AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Requiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_1Requiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_2bisRequiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 

Requiem for a rockstar

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 14 Mar 2019 - 17:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
La nécromancienne s’est mise à l’aise, ce qui me fait plutôt plaisir. J’ai le loisir de constater qu’en plus d’être une légende sur pattes, Abigaïl est aussi allée visiter d’autres mondes. Bon, bon, bon. J’ai une folle envie de la questionner là dessus, mais elle n’a pas forcément l’air de vouloir s’y attarder, elle, alors je musèle ma curiosité mal placée et acquiesce juste d’un geste de la tête. Mon salon est peut-être moins original qu’un bateau fantôme, mais il est sûrement plus confortable et plus agréable pour notre petite discussion.

Oh, avec des si, on peut refaire le passé de A à Z, mais quel intérêt ? Je suis contente de t’avoir rencontrée, moi, peu importe les péripéties en chemin, et tu m'as quand même aidée par après.

Je souris gentiment, pendant qu’elle m’observe. Je ne sais pas exactement ce qu’elle cherche, mais je n’ai jamais été mal à l’aise sous le regard des autres. J’ai assez de confiance en moi pour ne pas m’en sentir heurtée, bien au contraire. Mais je ne m’y attarde pas, principalement parce que la blondinette qui se tient dans mon salon n’a visiblement pas trop d’affection pour l’image du chevalier un peu moins idéalisée. Bon, dans les faits, elle n’a pas tort, et j’en rougirais presque, mais seulement presque. Ou alors un tout petit peu. Je prends le parti d’en rire, finalement.

Bon, j’avoue, tu n’as pas tort. Allons y plutôt pour le prince charmant, dans ce cas.

Je l’écoute attentivement me décrire la belle troupe de colocataires avec laquelle elle vit. C’est effectivement beaucoup plus peuplé chez elle que chez moi, je songe. Je suis suspendue à ses lèvres tandis que j’enregistre tout ça - et qu’Inori fait pareil, d’ailleurs, même si c’est en grande partie inconscient. J’ai encore une fois des questions plein la tête, mais je préfère être attentive, pour une fois. Bernie, Gary, Silence, Piper, Janet, le frère qui bizarrement n’a pas reçu de nom, et le fameux majordome. Des noms sur lesquels je ne peux pas mettre de visages, sauf pour Bernie, des noms qui sont portés par des êtres hors du commun, aussi. Je me demande si je serais à l’aise, si j’allais la voir chez elle un jour.

Oh, les clichés viennent bien de quelque part, je ris avec elle. Ça fait une bonne colocation, je veux bien l’admettre. Par rapport à ici, ça doit être un peu plus animé. Je ne sais pas pourquoi, je n’aurais pas imaginé que tu avais un frère…. Ni un majordome, remarque.

Ce qui est logique, dans un cas comme dans l’autre. Je ne la connais pas depuis bien longtemps, encore une fois. Je me demande si son frère est aussi mort qu’elle, et s’il est son frère au sens biologique du terme. Oh, ça ne me regarde pas, après tout, ce n’est pas comme si je risquais de le rencontrer demain. Ou un jour. Si ça se trouve, Abigaïl ne reviendra jamais, et on ne se croisera plus. Même si ça me rendrait bizarrement triste. J’ai envie de la connaître plus et envie de voir si une affinité peut devenir quelque chose de plus, entre une morte-vivante et une vivante très vivante. Laquelle tire une tête d’enterrement (ah, ah), lorsque la nécromancienne affirme que Lady Satan aime aller au fond des choses, y compris quand ces choses concernent mes sous-vêtements, je suppose, du coup.

Oh. Très bien, je vais définitivement changer d’habitudes. Et de vêtements. C’est vraiment glauque, cette histoire.

Je frissonne tout en vidant mon verre - je vais peut-être bien essayer de noyer mon chagrin, finalement - et en le remplissant dans la foulée. Je sais que normalement, on est censé savourer un peu plus ce genre d’alcool, mais là, franchement… J’ai une dérogation.

Me voilà presque complètement rassurée, j’affirme toutefois sans mentir.

Si Abigaïl pense que je suis tranquille, je ne vois pas de raison de douter d’elle. Elle a l’air de connaître mieux la coupable que moi, en tous les cas, alors. Je me penche sur le canapé pendant que ma compagne de ce soir se rapproche, pour récupérer ma tablette qui traîne quelque part. Le temps de la déverrouiller, mon I.A. est déjà en train d’afficher le compte en question, que j’ai recréé de zéro. J’ai subtilisé certaines photos de Lily, qui ont disparu de son compte à elle - avec un peu de chance, la famille finira par le désactiver complètement - pour venir donner une vie à Abigaïl.

Hm, je n’ai pas tout effacé parce que quelqu’un aurait pu s’en rendre compte, vu que c’est de la paperasse officielle. J’ai juste modifié un peu les photos qui auraient pu permettre de remonter jusqu’à elle à partir de toi, puis je t’ai créée une identité. Avec un certificat de naissance bien à toi, et ce genre de choses.

Je regarde ma tablette, puis Abigaïl. Au moins, elle n’a pas l’air d’arrêter de fonctionner à cause de sa présence à côté de moi, je crois.

Et ça, c’est une partie de ton identité virtuelle, du coup. Ton compte a l’air d’exister depuis dix ans, c’est assez. J’ai chipé quelques photos de Lily - qui n’existent plus sur son compte à elle - et je les ai utilisé pour que tu aies l’air de quelqu’un qui a fait sa petite vie, même si tu n’es visiblement pas hyper active. Il y a quelques publications de connaissances, pour partie factice, certaines qui existaient avant. La page d’une femme qui ne s’en occupe pas trop, mais qui a cédé quand même parce que ça se faisait à l’époque, et ça a le mérite de montrer que tu peux simplement être quelqu’un qui ressemble à Lily, puis voilà. Même en creusant un peu, ça sera vraiment difficile de prouver que tu vis dans son corps.

Je continue de faire défiler le contenu de la page doucement tout en parlant.

Je peux essayer de t’apprendre des trucs, si tu veux, à l’occasion. Le minimum de survie ! Enfin, ne t’inquiète pas, c’est aussi une histoire de malchance : il a fallu que tu tombes sur moi, et sans vouloir me vanter, me renseigner sur les autres, c’est ma spécialité, donc ça me paraissait évident qu’un truc clochait. N’importe qui ne l’aurait pas fait, même avant que je ne passe par là.

Je souris largement en finissant de parler, m’arrêtant enfin au bout d’un moment, quand même. Je parle vraiment trop, quand je m’y mets. Mais c’est elle qui a demandé, cette fois, alors ça va, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 16 Mar 2019 - 14:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl était contente d’avoir rencontrée Noélie. Depuis son retour elle était bien plus ouverte aux vivants qu’elle ne l’avait été auparavant. Peut-être parce qu’Abigaïl Frankenstein n’avait pas passé les premières années de son existence au vingt et unième siècle coincée dans un asile psychiatrique contrairement à Abigaïl Faust. Ce nom de famille, dans sa tête, il faisait toujours une sensation étrange. Elle n’arrivait pas à assimiler le fait qu’il n’était plus le sien et pourtant, elle ne pouvait s’en défaire complètement, même en ayant adopté l’autre nom de famille de son propre père.

« Oui, je suis aussi contente que nous nous soyons rencontrées. »

La soirée avait été délicieusement animée. Même si les questions de Noélie avaient cette fâcheuse tendance à remuer des choses enfouies en Abigaïl. Des choses qui n’étaient pour une fois pas des vers et des charançons, elle faisait très attention à cela avec le corps de Lily. Le corps de Lily, son corps… Quand parviendrait-elle à assimiler qu’elle était quelque chose de nouveau ? Quelqu’un qu’elle n’avait jamais été avant et que ce corps était le sien désormais ? Personne n’avait jamais comparé Abigaïl Faust ou Lady Death à un prince charmant.

Plutôt une reine frigide d’après un certain méta-humain. Ce qui ne l’avait pas tant gêné maintenant qu’elle y repensait.

« Je préfère. Quoique je peux aussi être simplement la Mort. Il y a un jolie conte comme ça je crois. Avec la mort qui épargne un mortel car il est son filleul ou son neveu, je ne sais plus. Pas que je te demande de devenir ma filleule. Enfin. »

Elle sourit, toujours avachie dans le canapé. Sa gouvernante et son père auraient été horrifiés par la façon dont elle se tenait. Enfin ils auraient été horrifiés par sa tenue dans un premier lieu. Son majordome squelette ne se privait pas de faire quelques commentaires parfois. « Miss Frankenstein, je sais que vous ne pouvez pas attraper froid, mais êtes-vous certaine de vouloir tenter le diable ? »

« Abigaïl Frankenstein, créatrice de clichés nécromantique depuis le dix-septième siècle ! »
Abigaïl lèvre son verre en direction de Noélie avant d’ajouter peut-être un peu plus sèchement. « C’est mon frère jumeau. Celui de l’ancienne moi. Nous étions très proches à une époque. »

C’était tout ce qu’elle avait à ajouter avec Anton. Leur relation était toujours aussi compliquée. Après tout Lily était officiellement sa descendante, même si comme tout l’arbre généalogique des Faust, la Mort était peut-être plus responsable que les prouesses sexuelles d’un jeune médecin mégalomane. Mieux valait avoir la faucheuse derrière son existence que le Diable aimait penser Abigaïl.

« Le majordome est un squelette, si je ne l’ai pas précisé. Ce n’est pas très pratique. Les phalanges sans peau pour tenir les verres par exemple. Enfin. »

C’était un autre monde dont elle parlait à Noélie et elle en avait conscience. Un monde peuplé de zombies, de goules et de spectres… Un monde où les anges et les démons n’étaient pas très loin non plus, de même que les dieux et tous leurs minions. Pourtant elle ne prenait pas peur, malgré tous ces monstres, cette escouade de cadavres que décrivait Abigaïl. La nécromancienne avait l’impression que la vitalité de Noélie était telle qu’elle pouvait chasser les relents de terreur qui étaient attachés à la morte-vie pour ne laisser que des personnes et leurs histoires. Des personnes dépouillées dans leurs bouches de leur monstruosité. C’était là une chaleur qu’Abigaïl ne croyait pas avoir connue jusqu’à présent.

Une chaleur qu’elle devait protéger de Lady Satan si cela se révélait nécessaire. Abigaïl se fit un vœu silencieux. Mieux valait ne pas prononcer une nouvelle fois le nom de sa mère adoptive. Mieux valait que Noélie l’oublie et puisse vivre loin de ce monstre là.

Cela semblait fonctionner. Il n’y avait qu’à écouter le flot de parole qui s’échappait d’elle une fois qu’elle commença à montrer à Abigaïl se prouesses informatiques. La nécromancienne fit un effort de concentration pour essayer d’assimiler tout ce que lui disait Noélie tout en observant ce qui se passait sur la tablette. Elle avait plus d’affinité avec la technologie que la plupart des nécromanciens, grâce à son père… Mais elle doutait que la chanteuse ne soit impressionnée par ce qu’elle utilisait pour capter des éclairs et réanimer ses golems. C’était moins délicat qu’une tablette ou un compte Facebook.

« Des gens étaient censés m’avoir déjà créé une nouvelle identité. Mais apparemment ils n’ont pas fait un très bon travail si tu as dû faire tout ça. »

Elle pensait surtout à l’acte de naissance. Quelque chose dont elle devrait parler à Evelyn. Si les gens qui travaillaient pour Lady Satan étaient incompétents, celle-ci voudrait absolument le savoir. Et les informations se monnayaient toujours.

« Une bonne chose que Lily soit de la campagne et n’ait pas vraiment hérité de ma passion pour le morbide. »

Abigaïl observa un instant le profil de sa lointaine descendante et le sien. Le premier avait beaucoup de photos où elle était vêtue de rose et de couleurs claires. Beaucoup de rose. Celui d’Abigaïl donnait l’impression de n’avoir que des photos de prises en noir et blanc. Cela lui convenait mieux.

« Tu fais souvent des recherches comme ça ? Sur les gens que tu viens juste de rencontrer ? Tu me diras c’est un passe temps comme un autre. J’ai tendance à faire la même chose avec les morts que je croise. Ils me racontent leurs histoires. Tu crois que tu pourrais faire des comptes pour certains de mes colocataires ? Je crois que Silence apprécierait d’avoir quelque chose qui lui donnerait un semblant d’identité. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 16 Mar 2019 - 23:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Bon, donc mon prince charmant est devenu la Mort. Redevenu, plutôt. Ma foi, ça me va, même si je ne connais pas vraiment le conte qu’elle mentionne. Je hausse les épaules avec un petit sourire à son intention. Elle a l’air toute détendue, c’est amusant. Un instant, cette image - on dirait juste une soirée tranquille avec une amie - se superpose à celle que je me fais de Lady Death, légende nécromantique et tout ce qui va avec. Comme quoi, tout le monde peut avoir des mimiques tout à fait normales.

Je ne connais pas le conte, mais si tu veux en revenir aux fondamentaux, je ris doucement.

J’essaye d’imaginer le frère jumeau d'Abigaïl, sauf que comme je l’imagine jumeau de Lily, ça ne peut pas fonctionner. Je me demande à quoi elle ressemblait avant. Je me demande aussi si ça a vraiment de l’importance, et je crois bien que non : au fond, celle qui m’intéresse, c’est la Abby d’ici et maintenant, pas celle qu’elle a été. Enfin, elle m’intéresse, mais pas forcément pour socialiser avec, peut-on dire. Déjà que celle-ci arrive encore à me surprendre. Preuve en est, je ne m’attendais pas du tout à cette histoire de praticien des phalanges à nu. Pour le majordome squelette, j’avoue, je ne suis pas spécialement surprise. Je me demande juste si j’aimerais visiter la colocation de la nécromancienne. Et après introspection, oui. Ces gens sont peut-être morts, ou mort-vivants, mais ce sont avant tout des personnes, un passé, un présent et un futur, et des proches d’une femme que j’ai envie d’apprendre à connaître plus. Ça ne m’effraie pas, pas trop.

Je t’avoue que je ne m’étais jamais posée la question de savoir si c’était quelque chose de pratique ou pas, je réponds quand même.

Je commence à expliquer un peu ce que j’ai fait de la vie virtuelle d’Abigaïl, en essayant de ne pas parler trop ou trop vite - et en échouant misérablement, je crois - avec un enthousiasme un peu trop visible, sans doute. En même temps, je pense qu’elle commence déjà à s’habituer. Je suis toujours enthousiaste pour tout, ou presque, c’est un état naturel de vie, chez moi. Mais quand on me lance sur cette partie de mon travail et de mes capacités, je suis intarissable ou presque, en général. M’arrêter est un effort conscient.

Hm, bah ces gens ont travaillé à moitié, je crois bien. Ou alors quelqu’un est passé derrière eux, j’en sais rien, j’ajoute d’ailleurs après réflexion. Mais bon, il aurait fallu savoir que ton identité a été un peu trafiquée, puis avoir envie de te nuire, aussi, alors je ne sais pas trop si c’est vraiment plausible.

Ça, c’est à elle de voir, je ne veux pas être trop intrusive dans ses affaires non plus - dit celle qui a forcé son interlocutrice a avoué qu’elle était morte, je sais.

C’est une bonne chose, oui, je pouffe.

Sinon, j’aurais eu un peu de mal à séparer les deux, clairement.

Hmmm… Je ne fais pas exprès. Ce n’est pas quelque chose que je fais consciemment, au début, c’est juste… Ce que je suis ? C’est moins impressionnant qu’être une nécromancienne comme toi, je crois, mais les gens me racontent leurs histoires juste en étant eux-même. Avec leur façon de parler, de bouger, leur regard, leurs vêtements, leurs objets personnels. Tout ça, c’est comme un grand schéma, et ma petite cervelle essaye de… De rassembler les morceaux pour obtenir le tableau global ?

Je hausse les épaules. Je ne sais pas si c’est très clair, ni si je devrais raconter ça à Abigaïl, au fond, mais ça me fait aussi du bien de dire que je suis un peu différente, parfois.

Puis du coup, ce qui était juste un réflexe incontrôlable est devenu une habitude, et j’ai fini par faire ça à fond. J’ai tout une intelligence artificielle qui m’aide et un système qui me sert de mémoire, donc je peux avoir toutes les informations que j’ai stocké super rapidement. C’est chouette !

Tout en parlant, je réfléchis à sa dernière question. Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas l’aider avec ses colocataires, puis si ça peut leur faire plaisir, je trouve ça assez positif. J’aime bien rendre service, tant que ça ne me met pas en danger, moi ou un de mes proches.

Oh, bah, oui, tu me diras lesquels. Ou tu peux organiser une rencontre, s’ils veulent me dire ce qu’ils veulent… ? Je ne sais pas trop, mais dans tous les cas, ce sera avec plaisir.

Je me demande ce qu’elle veut dire par un « semblant d’identité » pour Silence. Je me demande et j’essaye vraiment de me retenir de le lui demander à elle. Mais bon…

Un semblant d’identité, je finis par relever avec un air interrogateur.

Est-ce qu’il perdu son corps d’origine aussi ? Ou peut-être qu’il ne se reconnaît pas dans son lui qui est mort ? Ou alors c’est totalement autre chose. Quelque chose me dit que ma compagne de ce soir n’a pas du tout fini de me surprendre. Donc je me retrouve à élaborer plein d’hypothèses dans ma tête. Même si honnêtement, si je mourais et qu’elle me ramenait, je ne sais pas trop si je le prendrais avec philosophie. Peut-être que j’aurais aussi des troubles identitaires ?
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Mar 2019 - 15:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Même si Abigaïl avait emmené Noélie sur son cheval blanc, ou plutôt son cheval livide, elle restait plus proche de la faucheuse que n’importe quel autre personnage de conte de fée… Ou que n’importe quel chevalier historique pour ce qu’elle en savait. Bien sûr, elle n’avait pas emmené la jeune femme de l’autre côté du voile qui séparait la vie et la mort comme on pouvait s’y attendre. Mais comme dans le conte, elle lui donnait un peu de ce savoir qu’on ne pouvait obtenir que lorsqu’on pouvait voir la Mort.

« Je te le raconterais un de ces jours si tu veux. Si je m’en rappelle correctement. »

Que se passait-il déjà ? La Mort devenait la marraine d’un jeune homme parce que contrairement à Dieu et au Diable, elle ne faisait aucune préférence entre les riches et les pauvres. L’homme devenait un médecine et la Mort lui faisait deux cadeaux… Le premier, c’était de toujours savoir quand l’un de ses patients pouvait être sauvé ou non. Si la Mort se tenait du côté de sa tête alors qu’il était alité, le malade pouvait être guéri et si elle se tenait du côté de ses pieds, alors il devait périr. Le second présent était une herbe magique qui permettait de guérir ceux dont la tête était tournée vers la Mort. La Grande Faucheuse n’avait juste pas prévue que son filleul s’amuserait à tourner les gens dans leur lit pour que leurs têtes finissent là où se trouvaient leurs pieds.

« Sans la pulpe des doigts, les verres et les assiettes ont tendance à glisser. C’est pourquoi les nécromanciens sont face à un dilemme quand ils reçoivent du monde et ont besoin de personnel ressuscité. Les zombies peuvent tenir les plats mais ils ont généralement une odeur de chair putréfiée. Un squelette bien nettoyé ne sent pas, mais il est plus maladroit. »


La meilleure solution ? Le golem de chair ou le revenant. Un mort-vivant bien préservé par magie et qui n’empestait pas la chair en décomposition et qui avait toujours de la peau au bout des doigts. Bien sûr, il était plus long de relever ce genre de morts-vivants. Noélie ne s’en rendait probablement pas compte, mais il s’agissait là de l’un des problèmes logistiques les plus graves de la nécropole perdue d’Erehwon. Sûrement que des vieilles liches dans leurs cryptes débattaient toujours sur le sujet.

« C’est peut-être pour cela qu’ils ont fait un travail bâclé. »
Commença Abigaïl en observant toujours la tablette entre les mains de Noélie. « L’idée c’était que je reste discrète, au moins du côté de ma vie sociale. Il y a tellement de gens différents à Star City, personne n’allait rencontrer une fille de plus même habillée comme moi ? Même si elle est un peu un cliché ambulant d’ailleurs. C’est une chance que je sois tombée sur toi, je pourrais presque devenir célèbre maintenant. »

Une idée qu’elle avait caressée bien entendu… Abigaïl Faust n’avait jamais été reconnue pour quoique ce soit de son vivant. Elle avait été une femme stérile qui avait assassiné son époux et qui avait ensuite disparu des registres officiels. Au vingt et unième siècle elle n’était qu’une rescapée d’asile psychiatrique et la propriétaire d’un petit bar au thème douteux. Est-ce qu’Abigaïl Frankenstein pouvait devenir une chanteuse célèbre ? Il lui faudrait des musiciens bien conservés pour ne pas tomber en miettes sous le feu des projecteurs.

« C’est tout aussi impressionnant que d’être une nécromancienne et je pense beaucoup plus utile dans la vie de tous les jours. » Lâcha Abigaïl avec un sourire. Noélie ne se rendait pas compte qu’elle avait un don qui lui permettait de voir toute la vie autour d’elle, de la comprendre et de l’interpréter. Elle était tournée vers les vivants. Abigaïl était née tournée vers la mort. Ce que Noélie pouvait voir chez ceux qui respiraient, la nécromancienne le voyait chez les trépassés. « C’est marrant, j’ai l’impression que tu décris ce que je ressens quand je suis à côté d’un mort. J’ai toutes ces informations, tous ces fragments de vie qui apparaissent dans ma tête et qui sont rassemblés pour me permettre de savoir à qui j’ai affaire. Enfin, pour ma part c’est magique. Toi c’est un don. »

Abigaïl l’observe un instant, avant de plisser les yeux et d’ajouter sur un ton faussement suspicieux.

« Tu es à moitié ordinateur en fait ? Une sorte de cyborg ? »


Anton avait essayé de faire ça à une époque… Doter un golem de chair de composants d’ordinateurs. Cela avait été un échec lamentable. La créature passait son temps à surfer sur le net et ne regardait que du porno ou des vidéos de chat. Aucun des jumeaux nécromanciens n’avait renouvelé l’expérience.


« Je pense que nous aurions tous besoin d’un cours d’informatique en fait… Ils sont morts et pour beaucoup, cela se voit et je ne sais pas trop ce que je peux les laisser faire sans que cela n’attire trop l’attention. Du coup, il n’y a pas d’ordinateurs chez moi actuellement. »


Sauf pour Piper, mais elle le gardait sous clef pour éviter que Janet ne tente de faire un instagram nécrophile ou que Gary n’essaye de draguer des lycéennes en se faisant passer pour un garçon de leur âge… Ou un garçon avec un corps tout court.

« Silence c’est particulier… Je n’ai pas choisi le nom Frankenstein pour rien en fait. Je l’ai fabriqué… Avec plusieurs morceaux. Ce qui fait qu’il est un peu quelqu’un et personne en même temps. Il a une crise identitaire permanente en ce moment. »

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Mar 2019 - 16:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
J’acquiesce très vivement et peut-être même un peu trop vivement, d’ailleurs, à sa proposition.

Si tu t’en souviens, je veux bien, je suis curieuse d’avoir le fin mot de l’histoire.

J’ai peut-être légèrement les yeux qui brillent en disant ça, mais bon, on verra. Une histoire comme celle-là, ça va forcément soulever ma curiosité, il faut dire, ce n’est pas vraiment ma faute. De la même façon que les explications d’Abigail concernant son majordome et le problème qui va avec soulève une fascination malsaine. Je veux dire, fondamentalement parlant, c’est légèrement glauque, quand même. Enlevez-même le légèrement dans cette phrase, c’est super glauque. Mais au lieu d’être un peu effrayée, ou dégoûtée, j’ai juste la bouche vaguement entrouverte et une tête de merlan frit pendant que j’acquiesce sagement à ce fameux dilemme.

— Je crois que je vois le tableau. Mais j’aurais voté pour le squelette aussi, du coup. J’imagine que l’odeur des zombies doit quand même être un peu désagréable.

Un peu. Beaucoup, même, sans doute, mais je ne suis jamais allée mettre mon nez sur de la chair putréfiée ni même à côté, donc… Les seuls morts que j’ai vu étaient tout frais. Je suis vraiment dégoûtante, parfois. Oh, passons. De toute façon, nous avons d’autres questions qui sont un peu moins étranges - un peu - et plus urgentes, je crois. Enfin, elles sont surtout bien plus de mon ressort que les précédentes.

Oh… Bah, maintenant, plus rien ne t’en empêche si tu veux faire carrière. Pas besoin d’être discrète, tu peux avoir la vie que tu veux. C’est quand même mieux de ne pas être obligée de se limiter, je conclus avec un petit sourire.

Je suis contente de lui avoir rendu ce service au passage. La liberté est chose importante pour moi, et c’est juste ce que retrouve Abigaïl, au fond : la liberté de mener son existence comme elle le souhaite, sans être forcée à la discrétion. Peut-être bien qu’elle n’ira pas plus loin que ça finalement, mais au moins, ce sera un choix, c’est tout ce qui m’importe. Ça fait un peu de moi une chance pour la nécromancienne, c’est vrai. C’est plutôt classe pour mon cv, même si ça devra rester mon petit secret.

Malgré le fait que je suis assez consciente de mes propres capacités, je me sens rougir quand la morte-vivante commence à me complimenter, cependant. Je ne trouve pas ça si impressionnant que ça, moi, mais là n’est pas le souci : même si elle a l’air presque… Normale dans sa bizarrerie, Abigaïl a quand même l’aura de celle qu’elle a été derrière elle. Je ne pensais pas être complimentée par quelqu’un d’aussi puissant qu’elle un jour, en toute sincérité en plus. Je me reprends rapidement, assez curieuse d’apprendre que ma compagne peut faire le même genre de travail sur les morts par magie. Ça me plairait, d’en être capable également. J’aime savoir ce que sont les gens, c’est fascinant. Néanmoins, sa conclusion et sa petite plaisanterie me tirent de mes pensées pleines d’intérêt pour m’arracher un petit rire :

Hm, non, promis juré, il n’y a que moi, mais… Attends.

Je file dans ma chambre récupérer l’étui de mon petit bijou de technologie et me laver les mains soigneusement, puis je reviens dans le salon. J’enlève ensuite ma lentille avec précaution et la dépose dans le liquide d’entretien spécialement étudié pour, que j’ai fait reproduire et fabriquer par les laboratoires cachés dans les locaux de MindStorm. Je tends le tout à Abigaïl :

J’ai ça, pour m’aider, maintenant. C’est une lentille qui projette un écran… Comme un écran d’ordinateur, un peu, directement sur mon oeil. C’est assez bizarre, mais ça me permet de naviguer sur internet, dans la base de données de mon intelligence artificielle, ce genre de choses. Donc, non seulement j’ai les infos que je décrypte à partir… bah, des gens, mais en plus, je peux avoir d’autres éléments grâce à ça. Et le plus chouette, c’est que je commande tout via mes pensées !

Je souris fièrement. J’adore cet outil, qui m’a grandement apporté dans la vie, même si ça n’a l’air de rien, à flotter dans le liquide d’entretien.

Donc, quelque part, j’ai mon système embarqué avec moi partout, mais je suis cent pour cent humaine mis à part ça, je m’amuse.

Je réfléchis soigneusement. Bon, j’ai un emploi du temps absolument abominable, mais au fond, il me suffit de ne pas prendre de nouveaux contrats sur mon métier actuel, puis ça ira. En plus, j’ai moins de concerts et je n’écris pas de chansons, en ce moment, donc ça fait du temps libre.

Hm, si je peux vous aider, c’est possible. Je baigne là dedans depuis toute petite, c’est mon domaine, et j’ai déjà donné quelques cours !

Ses dernières informations, elles, m’ont laissée muette. Un peu étonnée aussi. J’aurais pu y penser toute seule, en toute honnêteté, ce n’est pas si surprenant que ça, sauf que comme je ne m’y attendais pas vraiment. Ça doit être sacrément bizarre, d’être fait des petits morceaux de plusieurs personnes. Je veux bien imaginer la crise qui s’en suit. Je ne vois pas trop l’intérêt, non plus, mais je ne vais pas juger Abigaïl : il y a sans doute une raison à ça, et c’est son monde, pas le mien. Tant qu’elle ne me découpe pas en petits morceaux pour m’assembler avec d’autres, quoi.

Je veux bien croire que c’est un peu compliqué. Je lui ferais quelque chose, il pourra le remplir comme il le veut si je lui explique, peut-être … ?

J’interroge la nécromancienne du regard, un peu perplexe.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Mar 2019 - 21:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl plaça ses mains derrière sa tête et leva les yeux au plafond, réfléchissant à ce fameux conte. Elle ne se souvenait même plus qui le lui avait raconté pour la première fois. Son père ? L’une de ses nombreuses nourrices ? Elle en doutait. Celles-ci avaient tendance à éviter tout sujet de conversation en rapport avec la mort lorsqu’elles s’occupaient des jumeaux. Puis elles ne restaient jamais longtemps.

« Alors, il faut que je me rappelle comment cela commence. Par il était une fois sans doute. Il était une fois un homme qui venait d’avoir son douzième enfant. Un homme se présenta à lui pour être son parrain et lui promit une vie heureuse. Lorsque le père demanda à qui il avait affaire celui-ci lui répondit être le Bon Dieu. Alors le père lui dit : tu donnes aux riches et prends aux pauvres, je ne te demande pas d’être le parrain de mon fils. Un autre homme se présenta et promit à l’enfant des richesses et plaisirs terrestres. Le père demanda qui il était et il lui répondit qu’il était le Diable. Tu trompes les hommes et les emportes, je ne veux pas que tu sois le parrain de mon fils. Vint alors la Grande Faucheuse et lorsqu’elle révéla à l’homme qui elle était, celui-ci répondit : tu prends autant les riches que les pauvres, tous sont égaux devant toi, tu seras le parrain de mon fils.

La Grande Faucheuse déclara alors que l’enfant deviendrait un médecin célèbre et lorsque celui-ci eut grandit, elle l’emmena à ses côtés pour lui offrir son cadeau de baptême. Tu sauras toujours si tes patients mourront ou pourront être guéris, dit-elle. Dès que tu ausculteras un malade, j’apparaîtrais. Si je me tiens du côté de sa tête, alors tu pourras le soigner grâce à cette herbe que je te donne. Si je me tiens du côté de ses pieds, alors il m’appartient et tu ne pourras pas le sauver. Ne t’avise pas de me lui donner l’herbe !

L’homme devint rapidement un médecin célèbre et fut un jour convoqué au chevet de son roi. Celui-ci était mourant et la mort se tenait du côté de ses pieds. Le médecin pensa tout de même que la Grande Faucheuse étant son parrain, elle ne lui en voudrait pas s’il faisait une exception. Aussi il saisit le roi, le fit tourner dans son lit pour mettre sa tête du côté de la Mort et lui donna l’herbe. Aussitôt il fut guéri. Mais la Faucheuse pointa son doigt en direction de son filleul et le mit en garde. Tu m’as trompé, je t’épargne car tu es mon filleul mais ne t’avises pas de recommencer !

Bien sûr… Il recommença. Car la fille du roi tomba aussi malade. Le roi était tellement triste qu’il promit sa main à quiconque parviendrait à la sauver. Le médecin s’approcha et vit son parrain qui se tenait du côté des pieds de la maîtresse. Ses mises en garde résonnaient toujours dans sa tête, mais il fut frappé par la beauté de la princesse et la fit tourner dans son lit avant de lui donner l’herbe magique. La Faucheuse, ivre de rage, se saisit de son filleul et l’emmena dans une grotte où se trouvaient de multiples cierges.

Ces bougies représentaient les vies des mortels. Les grandes appartenaient aux enfants, les moyennes aux adultes et les petites aux vieillardes, même si parfois les enfants et les adultes avaient eux aussi des petites bougies. La Grande Faucheuse expliqua tout cela à son filleul qui lui demanda de lui montrer sa propre bougie. Celle-ci était minuscule, sur le point de s’éteindre… »


Abigaïl fit une pause pour ingurgiter un peu du rhum qui se trouvait dans son verre. Elle parlait lentement, calmement et observait maintenant Noélie.

« Le médecin demanda à la mort de lui allumer une autre bougie, qu’il puisse épouser la princesse et devenir roi. Mais celle-ci lui répondit que pour cela, il fallait que quelqu’un d’autre ne meure. Aussi le médecin demanda à son parrain de mettre sa bougie au-dessus d’une autre plus grande, pour qu’elle puisse s’allumer dès que la sienne serait consumée. La mort se saisit d’un autre cierge, mais en s’approchant de la bougie de son filleul fit exprès de la laisser tomber par terre. La flamme s’éteignit et le médecin mourut. »

La nécromancienne soupira et adressa un petit sourire coupable à sa camarade de canapé.

« Je ne sais pas trop quelle morale il y a à tirer de cette histoire. En fait, je ne sais pas si je suis la Mort ou le médecin, mais tu peux définitivement être la princesse. »


Après tout, c’était ce que lui promettait Abigaïl. Si Noélie devait mourir et que son âme devait finir en enfer, elle la sauverait… Elle pourrait la ressusciter, lui accorder une nouvelle vie comme l’avait fait le médecin avec la princesse, ou simplement l’emmener vers un autre royaume des morts. Un peu comme l’avait fait la Mort peut-être.

« Enfin, voilà pour le conte… Mais oui, les zombies ne sentent pas toujours très bon. On s’y habitue. Je dois dire que l’odeur de chair putréfiée ne m’a jamais trop dérangé. »


Abigaïl faisait attention tout de même. Son corps était mort, maintenu par magie, mais mieux valait éviter de trop se relâcher et d’attirer les mouches. Il y avait plus glamour que le parfum de la charogne. Surtout si elle voulait faire carrière dans la musique.

« Il va falloir que je m’entraîne pour cela. Je pourrais conjurer certains dieux du rock histoire de. » Lâcha-t-elle avec un léger rire. « Ce n’est pas comme si j’avais besoin de dormir dans mon état. Contrairement à toi d’ailleurs. Tu n’es pas fatiguée ? »

Il était tard… Entre leur sortie dans le bar, leur petit passage en prison et maintenant la nécromancienne qui jouait les conteuses, l’heure était bien avancée. Heureusement et contrairement aux vampires, Abigaïl pouvait rester dans l’appartement de Noélie jusqu’au levé du soleil.

En fait, l’idée ne lui déplaisait pas vraiment. Bernie devait être rentré à la maison depuis le temps et il avait déjà dû régaler les autres colocataires morts-vivants de ragots… Abigaïl avait rencontré une fille, elles étaient toutes deux sorties dehors et n’étaient jamais revenues. Un fantôme avait fini par prévenir Bernie de rentrer, mais Abigaïl ne lui avait pas dit qu’elle avait fini en prison avec Noélie car on les avait pris pour des prostituées.

La nécromancienne attendit sagement lorsque la maîtresse des lieux s’absenta. Elle en profita pour finir le contenu de son verre. Il n’y avait aucune chaleur dans son être, encore moins à cause de l’alcool. Elle ne s’autorisait qu’à ressentir la chaleur de la boisson sur ses papilles mortes. Réactiver tout son système digestif et sa circulation sanguine, sans parler du cerveau de Lily était un peu plus technique et pouvait aussi faire ressurgir les souvenirs de la trépassée.

« Je m’attendais à ce que tu reviennes avec le crâne ouvert pour me montrer ton unité centrale ou je ne sais quoi. » Commenta Abigaïl en riant. Elle prit délicatement l’objet que lui tendait la jeune femme. C’était très couteux à n’ne pas douter et la nécromancienne prit soin à ne pas le laisser tomber.

Heureusement elle avait de la pulpe au bout des doigts.

« Donc… C’est comme un ordinateur connecté à ton cerveau et qui se trouve devant tes yeux ? Tu ne peux pas attraper de… Virus c’est ça ? Mon frère adorerait étudier ça je crois. La dernière fois qu’il a tenté de mettre de l’informatique dans un mort-vivant, cela a mal tourné. »

Mais Abigaïl pensait bien que Noélie ne passait pas tout son temps à regarder des vidéos de chat avec son équipement.

« Je vois, c’est formidable. Ce que vous arrivez à faire avec la technologie à cette époque. »

Elle rendit religieusement le tout à Noélie.

« Ce serait super de ta part. Mais ce n’est pas une obligation tu sais. Je sais que je suis la mieux conservée de mes colocataires et que certains d’entre eux sont… Olfactivement atteints aussi. Je ne voudrais pas te choquer. »

Déjà qu’elle ne savait pas vraiment comment l’information sur la nature de Silence était vraiment passée. Abigaïl venait de lui révéler qu’elle cousait des cadavres ensemble sur son temps libre. En quelque sorte. Il n’y a qu’à voir le silence qui a frappé Noélie. Un exploit presque.

« Oui, il est intelligent, quand il n’est pas en train de se plaindre. L’histoire de Silence est un peu compliquée… Les golems de chair comme lui n’ont pas de conscience en temps normal. Il est un cas un peu particulier. »

Ah la douce classification des morts-vivants par Abigaïl et Anton Faust qui revenait doucement à l’esprit de la nécromancienne.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 19 Mar 2019 - 17:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Tout ça commence donc par il était une fois. Rien que de très logique, pour un conte dont j’écoute attentivement la teneur. Me raconter une histoire, un des rares moyens efficaces pour me faire taire plus d’une minute. J’adore les écrits en tous genres. Bon, j’ai aussi tendance à essayer de les disséquer au passage, mais pas cette fois. Il est un peu trop tard et je suis fatiguée, donc je me contente de faire vivre les images que véhiculent ses phrases. Je me demande pourquoi la Mort pourrait vouloir être parrain de qui que ce soit, vaguement, avant de décider que de toute façon, elle fait bien ce qu’elle veut. Je l’imagine être là à côté d’un lit, annonce silencieuse de ce que sera le futur d’un malade. Et je grimace quand son filleul décide de jouer au plus malin avec elle. Ça part toujours des meilleures intentions, ou peut-être pas. Plutôt de cette envie qu’ont beaucoup de gens d’avoir toujours plus que ce qu’on leur a donné.

Une envie que je comprends, je dois dire. Même si je ne me suis appuyée que sur ce que j’étais et ce que j’avais, il me manquait quelque chose dans mon quotidien, avant de rejoindre le Cartel Rouge. J’ai eu une occasion, mais c’est moi et moi seule qui l’ait transformée en ce qu’elle est devenue. Néanmoins, même si je n’ai trompé personne pour arriver là où je suis maintenant, j’avais envie de plus. La fin du conte me tire un petit sourire. Ça, par contre, ça ne fera jamais partie de mes travers. Vouloir tromper la mort pour moi même ? Ça n’a jamais été une obsession ni même un début d’envie. Tout en buvant un peu, je réfléchis à ce que j’aurais fait, si l’on m’avait annoncé que mon existence touchait à sa fin, sans moyen de changer les choses. Hausser les épaules et retourner profiter du peu qu’il restait, sans doute. Les humains meurent tous un jour, ce n’est pas si terrible. Tant que j’ai mené ma vie comme je l’entendais - et je m’y emploie jour après jour - je peux bien crever même ce soir.

Il l’avait un peu cherché, j’imagine, je réponds finalement en soupirant doucement. Même si je ne sais pas trop non plus, pour la morale. Je ne sais pas trop non plus de ce que je pense d’être une princesse. Mais je suppose que c’est un peu ça, non ? Si je me repose sur toi pour me garder de l’enfer, j’ajoute avec un sourire amusé.

Je n’ai pas trop de mal à considérer avoir besoin de l’aide de quelqu’un, par contre. C’est comme ça : personne n’est infaillible et capable de tout prévoir, tout anticiper, aussi. Personne ne peut vivre sans qu’on ne lui tende la main à un moment ou à un autre. Si Abigaïl tient parole, j’aurais une dette immense envers elle, sans doute, mais je ne me rendrais pas malade parce que je ne l’y force absolument pas. Au contraire.

Hmmm, si, je suis un peu fatiguée, mais ça va. Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu une nuit aussi… J’allais dire tranquille, mais ce n’est pas tout à fait ça. Disons que c’est compliqué à expliquer, mais que si on met de côté la case prison et tout ça, ça me fait du bien.

Zéro responsabilités, une conversation posée, même si un peu étrange… Peut-être bien que j’en avais besoin.

Puis peut-être aussi que je me demande si, si tu t’en vas, je ne vais pas découvrir que j’ai inventé tout ça. Même si ça m’étonnerait, j’ai de l’imagination mais probablement pas à ce point là, j’ajoute en riant.

Quand je reviens de mon bureau, la nécromancienne a fini son verre et je lui demande aussitôt si elle veut que je lui en resserve. Mon rire accompagne le sien au passage, d’ailleurs.

Hm, non, désolée, pas d’unité centrale là dedans, c’est moins voyant.

La délicatesse avec laquelle elle manipule la lentille me fait rire intérieurement, aussi. Ses interrogations sont mignonnes aussi, je crois. Je récupère l’objet et le positionne soigneusement dans le liquide d’entretien, avant de poser le tout sur une des bibliothèques, pour éviter un accident quelconque.

C’est à peu près ça, mais en moins complet. A part accéder à internet, mes bases de données, et l’interface d’Inori, je ne peux pas faire grand chose d’autre. Puis c’est dépendant du réseau internet, aussi, parce que tout est stocké sur un serveur auquel je dois pouvoir accéder. Le système que j’utilise est protégé par trois niveaux de sécurité, dont un qui n’existe que dans mon système informatique, vu que je l’ai créé. Du coup, ça ne risque pas grand chose, mais je fais quand même des analyses globales régulièrement. Enfin, je, Inori le fait.

Je souris gentiment.

Si ton frère veut un coup de main, pourquoi pas, même si j’avoue que je ne sais pas trop ce que je pense de vouloir expérimenter avec un mort-vivant, j’ajoute en fronçant les sourcils. Disons que tant qu’on reste à la théorie, je peux donner un coup de main, mais que je ne veux rien savoir de la pratique.

C’est un petit peu trop pour moi, quand même. Je veux bien être ouverte d’esprit, mais ça me chagrine un peu éthiquement parlant, cette histoire.

Oh, je ne proposerais pas si je n’étais pas prête à le faire. Je ne m’oblige pas à grand chose, en général. Pour les détails… euh… Pratiques, on pourra toujours trouver à s’arranger. Je me sentirais un peu mal à l’aise d’être malade à cause de soucis… Olfactifs, comme tu dis ? Mais il n’y a pas de problèmes, rien que des solutions, comme on dit !

J’étais encore en train de me battre avec les informations sur Silence, par contre. C’est vraiment… Enfin, je n’aimerais pas être à sa place, quoi.

J’imagine que c’est mieux pour eux, de ne pas avoir de conscience. Du coup, c’est arrivé comment ? Enfin, si tu veux m’expliquer, forcément. Remarque, laisse tomber : ça ne me regarde pas, c’est son histoire, c’est peut-être un peu trop intrusif, je corrige après réflexion.

Puis je n’ai pas forcément envie de découvrir un truc que je trouve un peu trop glauque. J’aime bien Abigaïl, je peux tout à fait trier les informations que j’obtiens d’elle et vivre avec la conscience de ses passe-temps particuliers, mais je n’ai pas nécessairement besoin de détail. De la même façon que je sais très bien que Mikhaïl tue, mais que je ne veux pas savoir quand, qui, comment, ou pourquoi. J’ai déjà le poids de mes propres meurtres par procuration sur la conscience, si je commence à m’amuser avec ceux des autres, je ne suis pas sortie d’affaire.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 24 Mar 2019 - 18:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Le filleul avait abusé des pouvoirs que lui avait donné la Faucheuse. Abigaïl avait offert de préserver Noélie de l’enfer. Mais elle pouvait faire plus, tellement plus. Anton était revenu d’entre les morts grâce à elle, Renan ne pouvait plus mourir. Ressusciter quelqu’un, pas seulement animer son cadavre grâce à son esprit ou sa magie lui était possible. Elle pourrait faire tout cela pour Noélie. La nécromancienne serait-elle alors le filleul qui abusait de sa relation avec la mort pour sauver la princesse ? Ou bien Noélie serait-elle le filleul qui pourrait abuser de sa relation avec elle, la mort ? Une question qu’Abigaïl ne pouvait pas s’empêcher d’y penser. Peut-être parce que même si elle aimait sa compagnie, elle la connaissait à peine.

« On peut voir cela comme ça, oui. Tu es la princesse sauvée d’un destin funeste par quelqu’un qui abuse de sa relation avec la mort. Mais je doute que tu serais restée passive dans le cas contraire. »

Abigaïl n’imaginait pas Noélie en train d’attendre dans sa tour que son prince charmant vienne la secourir. Même s’il s’agissait d’un prince macabre juché sur un cheval pâle et apportant avec lui un sillage de spectres. Elle était si pleine de vie que la nécromancienne l’imaginait presque capable de se sortir de n’importe quelle situation. Même de prison. Se serait-elle sorti des enfers ? Peut-être. Son entrain aurait pu déstabiliser plus d’un démon.

« Je n’ai pas l’habitude des nuits comme ça. » Commença Abigaïl avec un sourire rêveur sur les lèvres. « Je n’ai pas vraiment l’habitude de discuter calmement avec qui que ce soit ou de discuter avec un vivant de ce que je suis sans qu’ils ne prennent peur. »

Elle avait déjà discuté avec des vivants qui avaient bien pris sa nature, mais jamais avec le même calme que Noélie. La nécromancienne se sentait normale aux côtés de celle-ci, comme si elle ne vivait pas au sein d’un monde différent… Celui des têtes coupées qui pouvaient toujours parler et des cimetières plongés dans la brume. Peut-être qu’Abigaïl se sentait peut-être même plus en vie, plus que lorsqu’elle siphonnait l’énergie des vivants pour que son cœur se mette à battre. Plus qu’avant sa première mort. C’était un sentiment agréable, quoiqu’étrange.

« Il faut donc que je m’assure que tu te souviennes de moi. Le niveau de ta bouteille de rhum en est la première preuve. » Dit-elle en montrant la bouteille du doigt. Abigaïl pourrait peut-être lui laisser autre chose, mais elle n’avait que des idées macabres en tête. Peut-être à cause de Gary qui prenait sa situation de mort-vivant avec beaucoup trop de joie.

Abigaïl plisse les yeux en écoutant tout ce que lui raconte Noélie. Certains mots pourraient faire remonter des souvenirs de Lily, si l’esprit de la jeune femme était encore là, mais ses neurones étaient eux définitivement morts. La nécromancienne avait des connaissances de base en informatique, mais ce n’était clairement pas suffisant pour comprendre tout le jargon de son hôte du soir. Elle qui s’était crue maligne en mentionnant une unité centrale. Piper se débrouillait beaucoup mieux avec les machines et à bien y réfléchir, Abigaïl pensait bien qu’elle cachait un ordinateur portable dans sa chambre, hors de portée des griffes acérées et putrides de ses autres colocataires.

« Inori… » Voilà qui ne sonnait pas très informatique dans toute cette histoire. « C’est ta colocataire ? »

La nécromancienne avait failli lui demander s’il s’agissait de sa petite amie, sans trop savoir pourquoi.

« Je… Je ne pense pas que ce soit une bonne idée que tu rencontres mon frère. »
Lança la nécromancienne avec un sourire aigre. « Il est… Particulier. » Et il risquerait plus de vouloir ouvrir le crâne de Noélie et utiliser son cerveau sur l’une de ses créatures si elle lui parlait de ses capacités d’observation.

Abigaïl aimait tout de même son frère, malgré tout ce qui les séparait et toutes les trahisons qui parsemaient leur histoire. Elle lui avait même proposé de rejoindre leur colocation maintenant qu’elle était de retour.

« Oh, ils ne sentent pas mauvais. Je m’en assure en fait. Je suis capable d’arrêter le processus de décomposition d’un cadavre, complètement. Cela ne permet pas de l’inverser. »
Même si elle pensait en être capable aussi en y réfléchissant un peu. « Mais au moins ils ne sentent pas mauvais. »

Surtout Silence en fait, mais Abigaïl ne tenait pas à expliquer à Noélie que les meilleurs golems de chair étaient réalisés avec du matériel frais. Silence avait été réalisé essentiellement avec des morceaux d’exception par ailleurs, si ce n’était pour son cerveau qu’Abigaïl était allé chercher chez le golem d’origine.

« La plupart des golems n’en ont pas. Ce sont des créatures malléables, de véritables golems justement qui se contentent d’obéir. Il s’agit plus de machines qu’autre chose. Mais Silence est… Différent. En fait, je pense qu’il s’agit de la première fois où j’ai vu l’une de ces créatures se faire pousser une conscience, une âme peut-être même. Il n’est pas un cadavre animé par un esprit, mais bel et bien quelque chose de complètement nouveau, sans qu’on ne sache trop quoi. Du coup… Son histoire est assez courte et tu n’es pas intrusive. J’espère juste que… Ce n’est pas trop bizarre pour toi.»

Abigail se rendait compte qu’elle était peut-être trop à l’aise avec Noélie. Elle lui parlait de ses colocataires, de leurs particularités, mais aussi, elle lui parlait de nombreux crimes… On ne pouvait pas créer un monstre de Frankenstein (même en s’appelant Frankenstein) sans enfreindre un paquet de lois.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 25 Mar 2019 - 14:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Au moins Abigaïl est consciente du fait, qu’effectivement, je ne suis pas du genre à rester tranquillement assise dans une tour à attendre que quelqu’un d’autre vienne me tirer d’affaire. Enfer ou pas, je suis sûre qu’il existe une solution. Et s’il y a une solution, je peux la trouver.

Tu fais bien de douter, je renchéris donc avec un large sourire.

Je déteste attendre et j’ai une patience un petit peu défectueuse, en prime, ça n’aide pas non plus. Mais de toute façon, je pars du principe qu’il faut se débrouiller au maximum, dans la vie. Prendre les choses en main autant que faire se peut. Si j’avais attendu de voir, je ne serais pas assise là, dans mon salon, avec une super nécromancienne en train de rêvasser au fait qu’elle vit quelque chose d’un peu inédit. Et je ne serais pas en train de hausser vaguement les épaules, les mains refermées autour de mon verre. Pourquoi prendre peur juste parce qu’Abigail est sensiblement différente de moi.

Aux nuits inhabituelles, alors, je lance en levant mon verre en pouffant de rire. Je suis contente de t’avoir accueillie chez moi, si ça te permet de voir que les vivants ne sont pas tous en train de flipper quand on leur parle de cadavres.

Je ris de nouveau. Dans les faits, je n’aimerais pas forcément voir ce qu'Abigaïl fait des dits cadavres, certes, mais m’en parler, ce n’est pas la même chose. Je n’y suis pas, ça ne me concerne qu’à moitié, donc la curiosité prend le pas sur d’autres réactions un peu plus naturelles et humaines. Puis je suis un peu étrange, moi aussi, voilà tout. Je prends les choses comme elles viennent, et toujours avec intérêt. La différence est une de nos plus belles richesses, autant en profiter. Je regarde la bouteille de rhum et acquiesce.

Oui, ça fait une preuve pour ma petite tête.

La question concernant Inori, elle, me fait rire. Pas pour me moquer d’Abby, du tout : c’est juste que quelque part, Inori est un peu ma colocataire, sauf que sa chambre est située dans un implant qui est caché sous ma peau.

Non, Inori est l’intelligence artificielle que j’ai créée l’année dernière. Dis bonjour à Abby, Inori, j’ajoute.

La voix de l’I.A. retentit grâce à la tablette, saluant poliment la nécromancienne en lui donnant du Madame Abby, ce qui donne un effet un peu bizarre, mais assez mignon, au fond.

Je l’utilise pour gérer un certain nombre des tâches que j’ai à faire. Ça me gagne du temps, c’est super pratique.

Et ça me sert surtout lorsque je joue les criminelles avec mon joli costume. Mais bon, ça, c’est encore un peu tôt pour le lui dire. J’aime beaucoup partager ce moment avec elle, je n’ai pas l’impression qu’elle me mente sur une partie de son histoire, elle me rend de beaux services, mais fondamentalement, je ne la connais que depuis quelques heures, donc je ne vais pas lui confier ça. Même si je suis assez aisément en confiance avec les personnes avec lesquelles j’ai un bon feeling. Mikhaïl a probablement appris un peu trop vite qui j’étais, par exemple, mais ça ne m’a jamais vraiment inquiétée. La réaction de la nécromancienne quant à son frère, elle, me dissuade aussitôt de lui donner un coup de main : une expression pareille, ça cache forcément quelque chose de vraiment, vraiment désagréable à la clé.

Oh. Euh, dans ce cas, je vais peut-être éviter, en effet. Je te fais confiance.

Une phrase que je prononce tranquillement et en toute sincérité, d’ailleurs, à l’heure actuelle. même si le fait qu'Abigaïl s’amuse à assembler des morceaux de cadavres pour créer une sorte de… De serviteur, je suppose, ça reste étrange et ça finit par amener un petit peu de perplexité sur mon visage. Ça ne me dégoûte pas vraiment - je ne tiens pas à savoir d’où viennent les morceaux, c’est tout - mais ça soulève un peu de curiosité malsaine, chez moi.

D’accord. Je crois que je comprends le principe, en gros. C’est un peu bizarre, c’est sûr. Enfin, tu vois où j’habite et le genre de vie que je mène, c’est sûr qu’on ne me parle pas de cadavres en kit animés tous les matins, mais… Ça va, je ne vais pas m’enfuir en hurlant. Tant que tu ne me dis d’où viennent les morceaux, à la limite, j’avoue que je préfère ne pas savoir, j’ajoute avec un sourire amusé.

Je souris gentiment tout en bougeant un peu dans le canapé pour me mettre plus à l’aise.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 26 Mar 2019 - 21:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 Ldg11

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 143
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : Célibataire morte
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
ϟ Liens Rapides :
Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
« Aux nuits inhabituelles ! » S’exclama Abigaïl à son tour en levant son verre.

Des nuits inhabituelles, elle en avait vécu. Celle de sa naissance en avait été une. Quand le ciel s’était déchaîné, que les éclairs avaient frappé le château Frankenstein une nouvelle fois et que l’essence délétère de l’Antéchrist avait pris possession du corps de sa mère pour leur donner naissance, à elle et Anton. Il y en avait eu. Quand elle s’était dressée dans une crypte de Star City, auréolée de toute sa funeste puissance, prête à relever tous les morts de la ville pour que tous puissent ressentir sa douleur… La douleur d’une mère cadavre qui était incapable d’enfanter.

Il y en avait eu des nuits inhabituelles, mais jamais comme celle-ci. Jamais Abigaïl n’avait eut tant l’impression de toucher du doigt ce que signifiait être en vie, ce qu’était une existence normale. Jamais elle ne s’était retrouvée dans un canapé, au milieu de la nuit, un verre de rhum à la main avec une fille en vie, loin d’être terrorisée, à ses côtés. La nécromancienne avait presque l’impression de sentir la chaleur de Noélie irradier de son corps et venir réchauffer les ossements de Lily, quelque part sous sa peau pâle.

« Je suis contente aussi d’être ici. » Renchérit-elle avec un sourire authentique. « Puis j’espère que tu vois aussi que tous les morts n’en ont pas après toi. Même si je doute que ce soit une réflexion qui t’ait souvent travaillé maintenant que j’y pense. »

Elle n’avait jamais sue pour les ombres que Lady Satan avait envoyé l’espionner avant ce soir. Peut-être avait-elle entendue des histoires de fantômes, de goules et de zombies lorsqu’elle était jeune, mais Abigaïl ne pensait pas que Noélie faisait une fixation dessus. Sinon elle se serait carapatée dans la ruelle quand elle lui avait révélé être Lady Death.

« Je cherche une autre preuve que je pourrais te laisser. » Lance Abigaïl d’un ton rêveur. Son imagination allait toujours vers des endroits macabres et la nécromancienne imaginait difficilement que Noélie apprécie de se retrouver avec une phalange en cadeau. Puis Abigaïl n’avait pas vraiment envie de se défaire des phalanges de Lily. « Je vais bien trouver… »

Plus tard peut-être, quand le rhum aurait fait son effet même sur ses cellules mortes. L’esprit de la nécromancienne s’occupait de combler le vide qui existait entre la présence de l’alcool et les souvenirs de ses effets, induisant les mêmes symptômes que si elle avait vraiment été en vie. Une sensation de chaleur fantôme gagnait ses membres. A moins qu’il ne s’agisse de la vitalité de Noélie qui venait la caresser à travers l’éther.

« Bonjour Inori. » Répondit Abigaïl avec une pointe de suspicion dans la voix. « Je suis habituée aux voix désincarnés des fantômes, mais je dois dire que j’ai toujours du mal avec les machines. Peut-être parce qu’elles ne sont pas mortes, sans être en vie non plus. » D’une façon dont seul pouvait l’être un mort-vivant, mais sans faire partie de ceux-ci non plus.

Heureusement que Noélie n’était pas une sorte de cyborg avec un ordinateur à la place du cerveau. La nécromancienne préférait savoir qu’elle était bel et bien en vie.

« Je suppose que oui. J’ai tendance à utiliser mon majordome squelette de la même façon. Est-ce qu’Inori lance aussi des commentaires sarcastiques sur la façon dont tu t’habilles ? »


C’était l’ennui avec les morts-vivants. Beaucoup étaient issus d’époques plus anciennes et aux mœurs bien plus strictes. Le majordome d’Abigaïl était un serviteur d’exception, mais il n’aimait pas la façon dont sa maîtresse s’habillait pour aller perdre son temps à des frivolités outrancières aux côtés de la plèbe mortelle. Ce à quoi elle lui répondait qu’elle n’avait jamais été une vraie lady techniquement.

Malheureusement, Anton ne ratait pas une occasion de donner raison au squelette. Il n’aimait toujours pas que sa sœur ait une vie, même s’il commençait à l’accepter. Le fait qu’il ne soit lui-même en vie que grâce à elle aidait. Abigaïl fut ravie d’entendre Noélie acquiescer et ne pas chercher à rencontrer son jumeau. Ils ne finiraient face à face que si cela se révélait vraiment nécessaire aux yeux de la nécromancienne.

« Je ne te le dirais pas alors. »

Abigaïl savait qu’elle avait une vision de la mort assez originale, surtout quand il en venait au devenir des cadavres. Laisser la chair pourrir dans la terre était peut-être naturel, mais c’était aussi une perte énorme. Pour elle en tout cas. Peut-être parce qu’elle pouvait sentir le potentiel qui habitait chaque cadavre, la créature qu’il pourrait devenir. La créature dont il pourrait faire partie. La nécromancienne voyant chaque mort comme une toile blanche qui n’attendait que d’acquérir un chef d’œuvre. Sa vision de ce qu’était un chef d’œuvre avait juste évolué. Il suffisait de voir la troupe de morts-vivants qui l’accompagnait maintenant, comparé à celle qui la servait à Erehwon.

La conversation dériva sur un sujet plus léger. Les cadavres y faisaient toujours une apparition ponctuelle, comme si le monde de la nécromancienne ne pouvait s’empêcher de faire irruption dans cette discussion bien trop normale, dans ce morceau d’existence parfaitement innocent. Les silences commencèrent à se faire plus longs chez Noélie et il fallut un peu trop de temps à Abigaïl pour comprendre ce qui se passait. Depuis combien de temps la nécromancienne n’avait-elle pas pris la peine de dormir comme une humaine ?

Trop longtemps. Elle sursauta même quand la tête de Noélie se retrouva contre elle. Le rythme de ses souffles avait changé aussi. Les yeux écarquillés, la nécromancienne tourna lentement son visage vers le corps inanimé (et pourtant bien vivant) qui se trouvait à moitié avachi sans elle.

Jamais elle n’avait connue de situation pareille jusqu’à présent. Les morts ne s’endormaient pas contre Abigaïl Frankenstein ! Les vivants encore moins, si ce n’était pour rendre leur dernier souffle. Ceux de Noélie étaient nombreux, profonds, sentaient un peu l’alcool aussi.

« Okay… »

Délicatement, la nécromancienne se glissa hors du canapé, laissant le corps de Noélie continuer sa chute en délicatesse. A moitié coincée entre la table basse et la jeune femme, Abigaïl dû faire appel à toutes ses ressources en acrobatie pour ne pas s’étaler par terre en se redressant. Non sans une pointe de fierté dans le regard, elle observa la jeune femme qui dormait toujours.

« La température corporelle baisse pendant le sommeil. Je crois. » Murmura-t-elle encore une fois pour elle-même.

Pourquoi est-ce qu’il n’y avait pas un petit fantôme pour l’aider à être normale dans ces moments là ? Finalement, Abigaïl trouva une couverture qu’elle plaça sur Noélie. Elle trouva ensuite un bout de papier sur lequel elle griffonna son adresse ainsi qu’un petit crâne souriant. Une petite touche macabre de la part de la Mort apprentie chanteuse.

Sous l’influence d’une dernière impulsion, elle déposa un baiser froid sur le front de Noélie et s’en alla. Une fin inhabituelle pour une nuit inhabituelle.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 28 Mar 2019 - 19:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Noélie A. Inagawa
Cartel Rouge

Personnage
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Joueur
Requiem for a rockstar - Page 4 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 633
ϟ Nombre de Messages RP : 374
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif & vava par Renan (♥) ; code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Ça fait plaisir de voir qu’Abigaïl se réchauffe peu à peu, en quelque sorte. Elle s’est largement détendue en ma présence, elle ne fait pas semblant et ne se retient pas trop. On parle de choses originales, mais avec un naturel étonnant. J’aime bien les gens avec qui je m’entends bien d’entrée de jeu. En général, ça promet du bon. La toute petite partie cynique de moi se dit que c’est bizarre qu’elle m’ait aidée gratuitement avec un monstre comme Lady Satan… Mais l’immense majorité de ma petite personne se dit que c’est un prêté pour un rendu. Je l’aide aussi, à ma mesure. Et ça donne cette discussion tranquille.

Je n’y pensais pas trop, j’avoue, mais je saurais que les morts peuvent être des gens tout à fait fréquentables, je m’amuse.

Je n’avais jamais trop pensé que les morts pourraient me rendre visite avant aujourd’hui, soyons honnêtes. J’ai, j’avais, une vision assez définitive de ce seuil. Enfin… Elargir ses horizons, c’est toujours une bonne chose, alors je ne m’en plains pas.

Inori… Inori est un peu vivante, d’un certain point de vue, c’est vrai. Mais elle est très serviable et ne fera jamais rien d’embêtant, pas d’inquiétude, je réponds quand à son malaise technologique.

Je la comprends, je ne suis pas spécialement habituée à traiter avec les morts, de mon côté, je n’étais pas super à l’aise avec la jolie tripotée de vestiges qui me collaient au train.

Et non, elle ne s’occupe pas trop de la façon dont je m’habille, en général, j’ajoute en fronçant les sourcils.

En même temps, elle aurait du mal à le voir, mais je ne vais peut être pas me lancer dans de longues explications concernant le fait qu’Inori n’a aucune existence physique. C’est peut-être un peu trop compliqué, là. L’I.A. est reliée à la majeure partie de mes outils informatiques. Ma lentille, mon implant, mes deux ordinateurs, ma tablette et mon téléphone, en l’occurrence.

Après ça, on continue à parler. Légèrement, passant d’un sujet à l’autre, non sans faire quelques crochets vers le royaume de la faucheuse lorsque la nécromancienne ne peut s’empêcher de glisser des allusions à ses ouailles. Je trouve ça presque attachant, cette façon dont elle en revient toujours à ce qu’elle connaît, alors ça ne me fait pas vraiment tiquer. Puis je finis par me sentir dériver un peu. J’imagine que je vais finir par m’endormir… Et ça ne rate bien évidemment pas. Je me réveille vers sept heures du matin, roulée en boule sur le canapé sous une couverture que je suis positivement certaine de ne jamais avoir mis là. Je me demande quand même un peu si je n’ai pas rêvé ma nuit, mais quand je me redresse pour aller me fourrer dans mon lit, je découvre sur la table basse un petit morceau de papier avec une adresse et un petit crâne. Hmmm… Quelque chose me dit qu’Abigaïl, nouvelle incarnation de Lady Death, est bien venue ici pour me taper la discute. Et j’adore ça. Je souris spontanément en me traînant jusqu’à mon lit pour m’y rendormir tranquillement.
 
Revenir en haut Aller en bas







 
Requiem for a rockstar
 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4Revenir en haut 
Requiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_6Requiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_8


Requiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_1Requiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_2bisRequiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Requiem du Guerrier [Ombre]
» REQUIEM V.2 ◑ « Flesh & Blood. // I'm Alive. »
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]
» WE need you : Requiem Momento Mori
» Convoie, attaque [PV: Foa Requiem et Ayzami Lin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_6Requiem for a rockstar - Page 4 Cadre_cat_8
Sauter vers: