AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

The stage is set - Eden Cadre_cat_1The stage is set - Eden Cadre_cat_2bisThe stage is set - Eden Cadre_cat_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

The stage is set - Eden

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 0:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Depuis ma discussion avec Tesla, j’ai obtenu - à peine - une ou deux libertés de plus. Bien évidemment, cela va aussi avec le fait que je dois ménager cette grande gourde de Thalia, mais ce n’est que partie remise. Et le jeu en vaut très certainement la chandelle. Je préfère vivre un peu plus libre et passer outre des amusements très peu divertissants. Je préfère pouvoir pousser qui je veux à la luxure et la débauche lorsque je suis celle qui dirige ce corps d’emprunt. Plus de sorties uniquement en cas de mission ou d’entraînement. Des journées complètes pendant lesquelles l’aztèque devient sa déesse, jusqu’au bout de ces ravissants ongles que j’ai verni plus tôt aujourd’hui.

En l’occurrence, je viens quand même à Mannheim m’entraîner, en ce samedi de janvier. Il faut bien que je teste le retour de mes nouveaux pouvoirs. Je ne me lasse pas d’être capable d’invoquer la terre à volonté, ni de jouer avec mon premier golem. Un membre d’une future armée, je n’en doute pas. Il était plus que temps que l’énergie soit plus aisée à canaliser pour le corps de Thalia, après plus d’un an. Le problème, c’est que j’ai à l’esprit une partenaire bien particulière, à laquelle j’ai envoyé un message plus tôt dans la journée. Mais cette chère Eden se fait un peu désirer. Je suis donc seule dans cette salle du complexe, parce que les autres ne me supportent généralement pas bien longtemps, à m’amuser à créer des constructions diverses et variées avec mon élément de prédilection.

Autant dire que quand je finis par reconnaître sa signature émotionnelle, je ressens aussitôt un peu de joie dans cette morne existence. Eden est… Spéciale. Elle n’a pas peur de moi, pour commencer, ni ne se montre insupportablement méfiante comme d’autres. Et j’ai un insupportable français à l’esprit lorsque je dis cela. Elle est divertissante, dotée de capacités qui font d’elle une curiosité en plus du reste, et elle a bon goût quand il s’agit de décider avec qui elle souhaite partager ses nuits. Eden a eu un aperçu de ce que je suis, mais elle ne recule pas pour autant. Elle est rafraichissante, et en d’autres temps, j’en aurais sans doute fait une de mes prêtresses, toute dénuée de magie qu’elle soit.

Et alors, mon chou, on se fait désirer, je demande d’un ton désintéressé quand elle entre dans la pièce. Une vraie diva, à croire que je déteins sur toi, je raille.

A ce stade, je suis allongée avec autour de moi, une pyramide aztèque en terre qui tient car je l’alimente de mon pouvoir mais aussi divers bijoux modelés dans mon élément, ou encore un serpent à plumes un peu grossier. Il n’y a pas eu que Quetzacoatl, nous en avions quelques-uns comme animaux de compagnie, à l’époque, mais ils ont péri pour la plupart. Je fais disparaître mes créations, renvoyant la terre dans le plan élémentaire d’où elle vient et me redresse, assise en tailleur.

J’ai besoin de toi. Les autres sont désespérément fragiles, tu es tellement plus intéressante, Eden.

Je lève les yeux au ciel. Non pas parce que je suis agacée, juste parce que je regarde l’amas de terre compact que j’ai fait apparaître au dessus de sa tête. Et que je lâche à l’instant. Evidemment, c’est la terre qui cède, pas Eden. Même si, compressé ainsi, ça aurait pu être douloureux, quoique non mortel.

Tiens, tu vois, je confirme, la mine innocente, pendant que la salle devient un tantinet moins ordonnée.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 19:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Eden trouvait qu’elle ne s’entendait pas trop mal avec Thalia Cristobal. Plutôt bien, même. Suffisamment pour parvenir à l’emmener en séance de shopping en tout cas. Et puis depuis la dernière fois, elles avaient échangé leurs livres et leurs lectures : Le genre d’activités qui pouvait les rapprocher, ou au moins leur apprendre à mieux se connaître l’une et l’autre.

Mais ce qu’elle connaissait de mieux chez Thalia, c’était l’intruse qui habitait son corps. Qui le squattait ? Qui y était enfermé ? Eden ne savait pas vraiment comment on qualifiait généralement la relation qui unissait un hôte et son client. Elle avait cru comprendre que la mexicaine la considérait parfois plutôt comme une parasite qu’autre chose, et à connaître Tlazolteotl, Eden pouvait comprendre pourquoi.
Ce qui ne l’empêchait pas d’avoir une franche affection pour la déesse. Qu’elle fasse des crasses plus grosses les unes que les autres à la propriétaire de son corps était une chose, certes, mais Eden comprenait sans trop de peine l’origine de cette rancune. Si elle était à la place de la déesse… Elle se comporterait probablement d’une façon similaire, l’égo de divinité en moins. Parce qu’Eden n’avait jamais été adulée par qui que ce soit.

Eden avait déjà passé quelques nuits avec Tlazolteotl, et elle n’en regrettait rien. Être elle-même et avoir la confiance de Thalia lui permettait de ne pas exprimer de remords à ce sujet : Valait mieux pour elle reprendre conscience au lit avec sa collègue qu’avec un parfait inconnu. Si la situation était parfois frustrante pour Eden, et ce très certainement par choix de la déesse de l’embêter, elle l’amusait quand même.

Autant dire qu’elle n’avait pas réfléchi trente mille ans lorsqu’on l’avait invitée à Mannheim pour tester les nouvelles-anciennes capacités de la déesse. Non seulement Eden était un poil en manque d’adrénaline depuis sa dernière mission, mais en plus elle avait une curiosité assez poussée en ce qui concernant les pouvoirs d’une déesse. Parce que bon, ce titre ne sortait généralement pas de nulle part. Elle voulait du spectacle, quoi !

Bon, à y réfléchir, ce serait probablement elle le clou du spectacle dans cette affaire, mais elle avait déjà tant traversé qu’elle était prête à faire face aux blagues, disons, particulières de Tlatla pour assouvir sa propre curiosité. D’ailleurs, sur les blagues, elle-même n’était pas exactement innocente non plus, c’était de bonne guerre.

Avait-elle fait exprès d’arriver en retard ? Juste un tout petit peu ! Suffisamment pour que Tlazolteotl le lui fasse remarquer en tout cas, peut-être assez pour qu’elle soit agacée ou amusée par la situation. Certainement pas suffisamment pour qu’elle ne pense qu’Eden lui posait un lapin. Pas son genre !
Elle ne vivait pas très loin de la base et il n’y avait rien qui pouvait excuser un retard. D’ailleurs, elle ne chercha pas une seule seconde à s’en excuser lorsqu’elle entra dans la pièce.

Oh, zut, j’ai pas vu le temps passer. Tu t’es pas trop languie de moi, j’espère ?

Déjà, elle pouvait admirer la nouvelle décoration des lieux. A n’en pas douter, quelque chose de très très aztèque. On s’y croirait presque ! Ses yeux avaient rapidement couru sur les constructions de terre de son amie - pouvait-elle la considérer ainsi ? Sans doute. Si elle n’en avait pas le droit, elle prenait le gauche. Evidemment, elle se fendit d’une remarque, alors qu’elle s’avançait dans la pièce pour voir ça de plus près.

Tu m’avais pas dit qu’on faisait un atelier châteaux de sable ! Si j’avais su, j’aurais pris ma pelle et mon seau.

Elle avait beau faire de l’humour, elle n’en était pas moin impressionnée. Même lorsque tout disparaissait, comme si ça n’avait jamais été là. Eden pouvait en tirer quelques conclusions déjà : La déesse pouvait amener sa propre Terre. Il n’y en avait pas dans la pièce, c’était plutôt pratique, du coup.

Et de toute évidence, elle pouvait aussi l’amener dans les airs, et Eden eut le bon réflexe de ne pas lever le nez pour voir ce que Tlazolteotl regardait. Si elle avait fait cette terrible erreur, la masse de terre compacte lui serait tombée droit dans les yeux. A la place, elle se contenta de se briser sur son crâne, beaucoup plus solide, pour tomber en morceaux autour d’elle. Elle haussa un sourcil. Heureusement qu’elle n’avait pas pris le temps d’élaborer une coiffure trop sophistiquée avant de venir.

Eden passa une main dans ses cheveux pour débarrasser la terre qui s’y était logée.

Tu sais, la saison est plutôt aux boules de neige. Alors, je suis ici pour servir de cible mouvante, de cobaye, ou les deux ?

Elle offrit un sourire radieux à son interlocutrice. Quitte à avoir des pouvoirs qui lui offraient une résistance exceptionnelle, autant en profiter un peu. Et ça valait pour elle comme pour celles et ceux à qui elle l’autorisait. Elle s'était approchée d'elle, sans crainte, pratiquement les mains dans les poches.

Evidemment, je suis ici juste par curiosité pour tes nouveaux-anciens pouvoirs !

Et absolument pas parce qu’elle appréciait la déesse !
Elle attendait que la déesse ne lui réponse à sa façon. Aussi, elle espérait profiter de quelques explications sur les fameuses capacités qui étaient de nouveau en sa possession. En savoir plus n’était jamais un mal.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 23:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
La malice d’Eden est une caresse agréable dans mon esprit. Ah, elle est rafraichissante, cette petite humaine, vraiment. Si seulement d’autres prenaient exemple sur elle. Evidemment, ses pouvoirs l’aident peut-être un peu également. Mais j’aime bien la côtoyer pour ça.

Mon chou, on se languit de moi, pas l’inverse, je la corrige d’un ton faussement réprobateur. Et tu es vraiment assez patiente pour faire un château de sable ? J’ai du mal à t’y voir.

Je me moque très aimablement. Mais ça, c’est avant qu’elle ne s’avance dans la pièce, juste sous mon petit cadeau. La surprise paisible d’Eden me tire un rire. Quelqu’un d’autre aurait fatalement râlé.

Je ne m’appelle pas… Comment c’est, la Reine des Neiges, déjà ? Elsa ? Je suis déesse de la terre, pas de la neige et des petits flocons.

Je me relève en dissipant la décoration de la pièce définitivement - jusqu’aux miettes de cailloux de terre, au sol, dans un élan de bonne volonté. Je secoue ma tenue d’entraînement, à laquelle j’ai sacrifié. Manque cruel d’esthétique, mais question sens pratique, avouons que SHADOW sait y faire. J’ai même fait l’effort de relever mes cheveux en une queue de cheval haute. Je jette un regard entendu vers Eden et me glisse à l’aventure dans son esprit pour titiller un peu ce désir qu’elle a pour moi, parfois, derrière l’appréciation mutuelle que nous nous offrons. Juste assez pour qu’elle le ressente au creux de son délicieux petit ventre.

Vraiment, je demande, clignant innocemment des yeux. Juste par curiosité.

Un clin d’oeil plus tard, je la laisse tranquille et croise les bras, prenant ma plus belle posture de divinité autrefois vénérée comme il se devait. Le menton haut, le dos droit, et la mine à peine hautaine, sans doute, selon leurs perceptions.

Les deux, ma jolie. J’ai besoin que tu fasses de ton mieux pour m’échapper…Et je ne te séduis pas directement dans ta jolie petite tête. Ce serait de la triche, beaucoup trop facile, je me moque.

Je lève une main - pour le décorum plus que par réelle utilité - et observe un golem, plus grand que moi, se former peu à peu, depuis les pieds jusqu’à la tête. Entièrement formé de terre, il est dirigé par ma volonté - rien à voir avec mes véritables golems, qui étaient hantés par des esprits gardiens et animés par ceux-ci. Grand, la terre compactée au maximum pour qu’il résiste un peu. Mais je manque encore de dextérité et de finesse pour diriger ses mouvements. Raison pour laquelle Eden se trouve ici avec moi, d’ailleurs.

Tu essayes de m’avoir, mon chou ? On pourra tester encore une fois ton exceptionnelle résistance. Je ne me lasse pas de te voir en action.

Je souris d’un air avide. J’aime les sensations, toute. Et un bon entraînement vaut presque un bon coup au lit. Presque, n’exagérons rien.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 13 Jan 2019 - 14:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Titiller la déesse était probablement l’un des passe temps favoris d’Eden. Entre autres, parce qu’elle le lui rendait bien : Elles se répondaient, avec plus ou moins de verve. Elles se défiaient aussi, parfois déraisonnablement, mais c’était bien ça qui plaisait à la méta-humaine.
Aussi, elle lui répondit avec un sourire en coin. Il fallait dire que Tlazolteotl avait un certain sens du spectacle. Elle savait se faire attendre. Eden aussi.
Quand à la patience de Whistler, elle n’était plus à démontrer. Elle était même certainement l’une de ses plus grandes forces. Combien de fois avait-elle guetté ses cibles des jours ou des semaines durant, mettant en place un plan minutieux pour accomplir ses objectifs sur la durée plutôt que sur le moment ? Eden était une experte des revanches qui prenaient leur temps, de celles que l’on ne voyait pas venir et qui faisaient mouche. A ses yeux, elles étaient toujours supérieures aux autres, moins bien ficelées.

Elsa, oui. C’est dommage, je t’aurais chanté la chanson du bonhomme de neige.

Bien sûr, ça ne l’empêchait pas de se laisser aller à l’instantané, loin de là. Elle n’avait pas honte de ce qu’elle ressentait, ni de ses désirs ou de ses envies. Surtout pas de celles qui concernaient Sa Très Chiante Majesté. En y pensant, elle sentit le désir grandir doucement au creux de son ventre, une sensation de douce chaleur qui n’était pas innocente, surtout pas avec le regard que lui adressait Tlazolteotl. Eden lui répondit d’un sourire de pure provocation, un sourcil haussé pour accentuer sa désinvolture, ou son intérêt, c’était à la déesse d’en faire son interprétation. Eden supposait qu’elle choisirait la seconde option, et elle n’aurait pas tort.

Oh, quelle générosité ! J’admire ton fair play.

Et elle ne se moquait qu’à moitié, parfaitement consciente que si Tlazolteotl y mettait un peu trop du sien, elle ne ferait certainement pas grand chose pour lui résister. Ce qui ne serait pas forcément moins appréciable, au final, mais qui serait en revanche moins amusant et moins productif en matière de travail et de développement de leurs capacités respectives. En situation, il était probable que certains de leurs adversaires soient résistants aux manipulations mentales, alors autant être préparé à ce cas de figure.

Pour cette séance, la méta-humaine n’avait pas cherché midi à quatorze heures. Elle ne portait rien qui puisse entraver ses gestes, et limitait la possibilité d’être attrapée par ses vêtements. Un soutien gorge de sport maintenait sa poitrine sous un débardeur gris anthracite, et un pantalon utilitaire noir couvrait ses jambes jusqu’à ses pieds, chaussés de rangers.
Les instructions étaient claires. Plus ou moins. Le golem, cette silhouette de terre qui avait définitivement l’air solide et peu commode, allait tenter de lui mettre la main dessus. Et elle… elle allait jouer à la souris. Elle ne risquait pas grand chose et s’attendait à ce que la déesse n’y aille pas de main morte pour que cet entraînement aie vraiment du sens. Ca ne rendrait les choses que plus intéressantes !

J’arrive.

Fit-elle enfin. Elle s’élançait déjà vers Tlazolteotl, guettant du coin de l’oeil le golem qui allait certainement fondre sur elle d’un instant à l’autre. Et avec ça, les capacités de la déesse qui risquait de lui faire -littéralement- mordre la poussière. Elle avait de quoi s’occuper !
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Jan 2019 - 18:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
La chanson du bonhomme de neige, je relève avec un air surpris. Parce qu’il y a une chanson là-dessus ? Les humains ne cesseront jamais de me surprendre. La vidéo qu’on m’a montrée, avec Elsa la Reine des Neiges, m’a déjà laissée quelque peu dubitative quant à ce qu’on enseigne aux enfants de nos jours, alors….

Hm, quel tristesse. Je nage en plein désarroi, je dis d’un ton tout sauf sincère.

De toute façon, nous voilà partis vers des horizons un peu moins innocents et bien plus passionnants, à tout point de vue. L’intérêt manifeste d’Eden me tire un rire. Toujours prête, la jeune femme est une compagne aussi parfaite au lit qu’ailleurs, autant dire que je ne doute pas qu’elle changerait ses plans de l’après-midi si je le lui proposais. Mais il faut bien travailler, malheureusement.

Je ne triche pas tout le temps, je précise avec amusement.

Pas tout le temps, mais souvent, je dois bien l’avouer. Enfin, en l’occurrence ce n’est pas le moment. Je dois vraiment entraîner ce corps à canaliser plus longtemps mes pouvoirs, il est bien trop frustrant de devoir s’en passer. Eden s’élance vers moi, tandis que je l’observe faire aimablement, avant de faire apparaître un petit muret de terre pour la faire trébucher au dernier moment, assorti à un peu de terre projetée dans ses yeux, pour la déstabiliser au mieux. Au moment où elle tombe, le golem s’est rapproché d’un pas et tend une de ses mains grossières. Pas de quoi faire un café, mais bien assez pour attraper le bras de la jeune femme et profiter de son élan pour la faire passer par dessus bord. Très aimablement, je me penche sur le côté pour la voir malgré la créature de terre.

J’ai dit que je ne manipulerais pas tes émotions, mais tu devrais peut être quand même regarder où tu mets les pieds, je me moque gentiment.

J’attrape Cehualli, mon couteau, sachant qu’il ne peut de toute façon pas faire de mal à Eden, à priori. Parfois je me demande s’il est possible d’épuiser ses si intéressantes capacités, mais je n’ai encore jamais trouvé ce point de non-retour. A tel point que j’ai fini par me dire qu’il n’existait pas et que cette agente était réellement impossible à tuer. Tout en y songeant, je dirige le golem vers elle, le bras relevé avec la ferme intention de frapper.

Allez, debout petite souris, je l’encourage.

Elle a normalement tout le temps du monde pour lui échapper, cette fois. Il est plus éloigné d’elle et reste relativement lent - la terre ne peut pas nécessairement se mouvoir à toute vitesse, il est vrai. Mais en restant étalée au sol, à l’aune d’une très belle descente de lit, elle ne risque pas d’aller bien loin.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 13 Jan 2019 - 19:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
En fait, à l’instant où Eden se prenait les pieds dans un soudain muret de terre, elle se disait qu’elle n’en attendait pas moins de Tlazolteotl. Elle mettait simplement toutes les chances de son côté, et la méta-humaine aurait été déçue si ça n’avait pas été le cas. Surtout de la part d’une déesse. D’ailleurs, SHADOW non plus ne devait pas moins en attendre de sa part. Elle ne s’attarda cependant pas à ses songeries : Elle avait mieux à faire. Par exemple, avoir la présence d’esprit de se prémunir contre la douleur avant de rencontrer le sol. Ou d’avoir de la terre dans les yeux. Décidément. Elle avait bien fait.

Elle ne resta pas longtemps au sol, puisque le golem s’était décidé à lui faire son baptême de l’air. Manque de chance, ce n’était ni la première fois ni la dernière fois qu’Eden avait le loisir de tester son aérodynamisme ainsi que sa portance en milieu aérien.
Pour faire bref, elle ne flottait pas très bien et la gravité reprenait assez vite ses droits sur elle, la rappelant à la surface de la salle d’entraînement. Si ça ne suffisait pas à lui mettre les pieds sur terre, les moqueries de sa majesté venaient souligner sa malice et la pousser à un poil plus de prudence.

Si elle avait bien un atout en situation de combat, outre sa résistance excessive, il s’agissait de la façon qu’elle avait d’ignorer la douleur. Il lui suffisait d’y songer pour que son corps cesse de lui envoyer des alertes distrayantes. La méta-humaine n’avait généralement pas à se soucier de ces alertes, puisque son corps avait aussi la fabuleuse capacité de se régénérer. Si la douleur était utile pour savoir quand on était sur le point d’y perdre un bout, voire la vie, elle était relativement inutile pour quelqu’un comme elle. Les gens comme elle étaient rares.

Elle ne tarda pas à retrouver son équilibre, roulant au sol pour retrouver ses deux pieds au sol. Elle était encore accroupie et guettait l’arrivée du golem sur elle.
Au fond, et comme souvent, elle voyait cet entraînement comme un défi. Elle attendait seulement de savoir quelle serait la récompense si elle parvenait à mettre la main sur la déesse. Elle aurait du lui demander avant de commencer.

Un peu au dernier instant, elle bondit pour rouler entre les jambes du golem. Si elle en croyait sa vitesse de croisière, il était peu probable qu’il soit assez rapide pour les refermer pendant son bref passage, et sa manoeuvre fut donc un succès. Un succès qui flattait assez bien son sens du challenge.
Mais un succès de quelle durée ? Elle redoublait d’attention maintenant qu’elle s’approchait de son adversaire. Qui sait ce qu’elle pouvait faire apparaître encore sous son nez pour l’arrêter.
Pendant un instant, Eden se demanda si elle était suffisamment lourde et avait suffisamment d’élan pour faire tomber un mur s’il se dressait devant elle. La résistance ne posait pas trop de souci, mais s’il était trop épais, elle s’y heurterait probablement comme un chat sur une vitre. Enfin, elle n’en était pas encore là : Le golem était certainement dans son dos, et Tlazolteotl devant elle, plus très loin.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 14 Jan 2019 - 13:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Malheureusement, le coup de la créature ne blesse rien d’autre qu’un innocent tapis de sol. Eden a roulé entre les petites pattes de mon golem, que je laisse aussitôt se décomposer en un tas de poussière, renvoyant celui-ci d’où il vient. Je ne me fais pas trop de souci, cependant, puisque Cetl, mon alebrije, vient d’apparaître devant moi et feule avec fureur, son poil de toutes les couleurs hérissé par une saine colère. Je ris et recule de quelques pas pendant que la créature envoie sa patte monstrueuse ornée de griffes tout à fait capable de trancher la chair dans notre réalité dans la direction d’Eden… Laquelle ne peut à priori pas la voir, d’ailleurs. Elle doit seulement ressentir le choc. Cetl lance sa gueule en avant, attrape un bras qui ne pourra rien ressentir. Pendant ce temps, j’ai dressé un mur entre moi et l’assaillante - qui pourra passer à travers mon esprit gardien entre deux coups ou morsures, les seuls gestes capables d’interagir avec notre plan. La diversion offerte par Cetl m’a donné une fraction de seconde pour me protéger, mais ça ne résoudra pas tout. Alors je reforme le golem juste devant moi avant de laisser tomber mon joli mur, m’attendant à trouver une Eden juste derrière.

Surprise, je pouffe gentiment.

Cetl est à présent derrière moi, et je sens sa surprise dans mon esprit comme si elle était mienne. La créature se demande ce que c’est que cette drôle de petite chose qui ne saigne pas sous ses griffes… et elle a l’air plutôt agacée par cet état de fait. Je la calme d’une caresse, ma main posée sur son échine pendant que le golem arme son bras pour frapper la jeune femme de nouveau. Simultanément, je fais apparaître un mur devant elle, l’obligeant à reculer si elle veut éviter… Ça a le désagréable inconvénient de diminuer mon champ de vision ceci étant, mais Cetl a repris une ronde attentive autour de moi, marchant d’un pas léger dans une ronde visant à protéger sa maîtresse. Elle ne voit pas Eden comme une de mes protégées, elle, et seule son incroyable résistance l’empêchera de prendre un mauvais coup de dent, je suppose.

Je fais exprès de solliciter mes capacités de façon conjointe, ainsi. Je veux porter ce corps à épuisement, connaître ses limites, pour éviter de me retrouver en situation délicate. Bien sûr, en temps réel, j’utiliserais également mes autres capacités, mais la mutante n’a aucun moyen d’y résister, ce serait dommage d’écourter notre combat. Ceci dit… Si je mets la main sur elle, je trouverais bien une émotion néfaste ou une autre pour en nourrir mon énergie et prolonger notre petit combat.

Petite souris, je m’ennuie, je la nargue, faisant mine de bailler au moment où le golem frappe.

Quoi, ça, je ne le sais pas.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 14 Jan 2019 - 18:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Eden n’espérait pas vraiment pouvoir battre une divinité à son propre jeu, ou sur son propre terrain. Elle n’avait aucune compétence qui pouvait lui permettre de franchir des murs de terre, ni de démolir des golems d’un coup de poing… Et elle n’avait même pas de vaporisateur d’eau pour renvoyer un vilain chat invisible dans son panier. Elle aurait pu se montrer particulièrement frustrée par ses échecs répétés, éprouver de la colère contre son adversaire qui ne cessait d’employer des méthodes plus insurmontables les unes que les autres…
Mais s’il n’y avait pas tout ça, où serait le défi ? Bien sur, il y avait une pointe d’agacement lorsqu’elle voyait la moindre de ses manoeuvres détournées, lorsqu’un ennemi invisible tentait vainement de lacérer sa peau. La déesse ne lui laissait pas une seule seconde de répit, et quelque part, c’était grisant. Elle avait d’autant plus envie de trouver une façon de se faufiler au travers de ses pièges et de surmonter cette épreuve. Sans aucune garantie d’y arriver, parce que bon… Elle était une méta-humaine particulièrement solide, mais pas une divinité.

D’ailleurs, à l’évoquer, le simple fait de se mesurer à une divinité avait quelque chose de flatteur. Aux provocations de Tlazolteotl, Eden préfère rire que pleurer ou céder à la colère. On cherchait évidemment à la pousser à l’erreur, mais elle n’avait pas encore perdu à cette bataille.

Jusque là, rien de ce que lui envoyait son adversaire ne pouvait la blesser : Le plus grand risque qu’elle courait était celui d’être immobilisée par une masse de terre qui excéderait sa force. Pas extrêmement difficile à accomplir, mais pour ça il fallait que l’on mette la main sur elle. Et ça, Eden ne comptait pas laisser faire.

Tu connais Tom et Jerry ?

A son plus grand malheur, la divinité n’avait cessé de dresser des murs et des obstacles entre elles, pour ensuite les faire disparaître… Rien que pour en ériger de nouveaux. Un nouveau mur menaçait de la faire reculer, et le golem, lui, menaçait d’un poing fort peu sympathique. Eden pouvait reculer pour éviter le coup, mais elle perdrait les fruits de son avancée et devrait reprendre son ascension. Elle avait autre chose, plus ambitieux, en tête.

Avec le mur, Tlazolteotl ne pouvait pas voir sa manœuvre. Avec un peu de chance, elle ne la verrait pas venir du tout, si elle était si certaine de la faire reculer. Au fond, avec son cruel manque de compétences offensives, Eden ne pouvait compter que sur son audace - et l’effet de surprise - pour sortir du lot.

Au lieu d’éviter le poing du golem, elle le saisit pour jouer les acrobates et se hisser d’abord sur ses épaules, puis, de là, bondir par dessus le mur que lui avait dressé l’aztèque. Elle espérait couvrir la distance qui les séparait de ce seul saut, éventuellement d’une roulade à la réception. Maintenant, qui sait si son saut, ô combien majestueux et classe, serait interrompu. Et avec quelle violence.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Jan 2019 - 19:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
La façon dont Eden répond à mes petites piques m’amuse. Ça m’amuserait probablement plus si je savais qui étaient les dénommés Tom et Jerry, ceci étant.

Non, éclaire moi donc, mon chou, je la relance d’un ton vaguement intéressé.

En élevant un peu la voix puisqu’un mur se dresse entre elle et moi. Je m’attends à l’entendre renouer avec la discipline du vol plané et de la chute, mais ce n’est pas le cas. Soupçonneuse, je me prépare à toute éventualité. Du moins le croyais-je, car cette petite souris là a décidé d’innover, visiblement. Elle bondit par dessus le mur, et je comprends vite que je vais me la prendre de plein fouet.

    Lancer de dés
    Réussite : Cetl renvoie Eden dans ses pénates d’un bon coup de patte
    Echec : même l’alebrije est prise au dépourvu, laissant sa maîtresse rencontrer ce drôle d’objet volant non identifié.


Enfin, c’est sans compter mon adorable alebrije et sa ronde des plus attentives. Alors que je me vois déjà ruminer ce petit échec, la créature se place devant moi - m’envoyant valser en arrière d’un coup de patte arrière - et lance ses griffes avec toute sa force sur Eden. Ça ne la fera pas reculer bien loin, mais c’est suffisant pour qu’un certain golem ne se saisisse un peu maladroitement de son bras, la soulève, et lui envoie le poing qu’il lui réserve en pleine figure. Je grimace involontairement. Heureusement qu’elle résiste mieux que Thalia. Personnellement, je déteste prendre des coups, j’aurais presque un peu de pitié. Presque. Si je ne savais pas que la mutante ne sentira probablement rien.

Sachant pertinemment qu’Eden n’attendra pas pour se relever et n’aura pas besoin d’un temps de récupération, je fais nonchalamment apparaître un monticule de terre au dessus d’elle, qui l’ensevelit cordialement du même coup. Rien de bien compact, cette fois, je ne veux pas la piéger ad vitam aeternam. Cetl est en plein ronronnement satisfait, contente d’avoir réussi à mettre ce petit truc au repos, mon golem est allé tasser la terre gentiment sur notre proie, et j’attends paisiblement de voir ce qu’elle va tenter cette fois. Techniquement, je suis en sécurité, à cette heure. Mission accomplie, encore une victoire de la Dame de la Nuit.

Mon chou, j’appelle tranquillement.

Je me demande au passage si l’on entend correctement sous un tas de terre, lorsqu’on s’appelle Eden Wells.

C’était bien essayé, je dois dire. Heureusement qu’il y avait Cetl.

Je croise les bras. Pour l’instant, je tiens le coup, mais je ne sais pas pour combien de temps je vais pouvoir canaliser toute cette magie. J’ai d’ailleurs mon couteau à la ceinture, au cas où, mais bon… Contre ma petite souris un peu trop résistante, ça n’aurait aucun effet. Même pas de magie à voler, c’est d’une tristesse.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Jan 2019 - 19:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4440
ϟ Nombre de Messages RP : 4041
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4440
ϟ Nombre de Messages RP : 4041
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Thalia Cristobal' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
The stage is set - Eden Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 15 Jan 2019 - 21:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La méta-humaine, toute fière qu’elle était de sa manoeuvre, vit pratiquement le temps de suspendre pendant son envol. Elle avait son objectif en ligne de mire, et elle savourait déjà la surprise de la déesse qui n’avait pas du tout vu ça venir. Sur son geste, le temps s’étira, jusqu’à son dénouement. Un dénouement qui n’allait pas dans son sens. Déception. Tout arriva un peu vite pour qu’elle ne puisse réellement comprendre ce qu’il s’était passé, mais une chose était certaine : Elle avait senti sur elle la massive patoune de l’alebrije. Et puis ses vêtements ne faisaient pas preuve de la même résistance qu’elle, alors son débardeur fit état de quatre longues déchirures parallèles. Une façon de deviner quel genre de bestiole invisible s’était attaquée à elle.

Eden prenait déjà des notes pour son prochain entraînement avec Tlazolteotl. Dans les accessoires qu’elle voyait maintenant absolument nécessaire au bon déroulement des choses : Une pelote de laine ou un pointeur laser. Ceci dit, elle n’était pas certaine que le fauve apprécie la comparaison avec un chat domestique, et elle se demandait s’il pouvait se vexer pour ce genre d’attentions à son égard. D’un côté, elle ne le saurait que si elle essayait.

Elle n’eut pas le temps de s’y attarder, car non seulement elle avait manqué Tlazolteotl, mais en plus, son golem n’avait pas attendu pour se saisir d’elle comme si elle ne pesait rien. Pas pour la balancer, cette fois-ci, mais bien pour lui coller la mandale de sa vie. Enfin, est-ce que c’était la mandale de sa vie ? Eden avait fermé les yeux avant le drame pour s’éviter trop de désagréments. Elle ne sentait pas la douleur, mais elle préférait ne pas s’y risquer. Avec une frappe pareil, elle supposait qu’elle aurait au moins un bleu.

Au moins, j'aurais essayé.

Avait-elle fait, sur le ton de l’humour, avant… De se retrouver ensevelie sous un tas de terre ? Vraiment ?
Voilà qui était fâcheux ! Et un peu agaçant. Eden aimait bien se surmonter et sauter partout comme elle venait de le faire. Dans cette situation, c’était un poil plus difficile de se donner l’air impressionnante. En plus, elle sentait les bras épais du golem tasser la terre au dessus d’elle, très certainement pour la narguer.

Tout au plus, elle pouvait creuser sa fuite et fermer les yeux, la bouche et les narines autant que possible pour éviter de se retrouver avec de la boue dans des endroits gênants.
Lorsqu’enfin sa tête commença à dépasser du monticule, elle apostropha la déesse.

Excuse-moi, tu as dit quelque chose ?

Elle s'extirpait de là avec une élégance franchement relative.

Est-ce que Cetl aime bien le thon ? Je pourrais en apporter une boite pour l’occuper la prochaine fois...

Au fond, sans le chaton de sa Très Chiante Majesté, elle l’aurait eue. Ce n’était pas exactement une réussite à son défi, pas une victoire, mais ça s’en approchait. Ceci dit, elle n’en avait pas fini. Qu’allait faire le golem ? Eden était déjà prête à reprendre les affaires, et toujours aussi déterminée. Tant que Tlazolteotl ne sonnait pas l’heure de la pause, elle le serait.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 17 Jan 2019 - 12:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Je suis tout de même bien aimable, parce que je finis par faire reculer mon golem et aussi que je n’ai pas empilé tout ce que j’aurais pu de terre au dessus de sa tête. Je me demande d’ailleurs si je n’ai pas fini par réussir à étouffer la demoiselle, parce qu’elle ne donne pas tout de suite signe de vie. Mais quand elle le fait, toute débraillée et avec une absence totale d’élégance, je ne peux m’empêcher d’éclater de rire. Bon, certes, c’est peut-être un peu cruel que d’ensevelir sa partenaire d’entraînement, mais c’est trop amusant pour s’en passer.

Non, non, je commençais à me demander si t’étouffer était la solution miracle, mais apparemment c’est un échec, je minaude aimablement, entre deux éclats de rire.

D’autant que Eden s’attaque maintenant à la dignité de Cetl, qui ne comprend heureusement pas le langage humain. Notre communication se fait par images mentales, avec des impressions et sensations plus que des mots. La dite créature s’est transformée en un joli chat, à présent, assise à mes pieds, le regard fixé sur sa proie.

Je ne suis pas sûre qu’elle prenne bien le fait que tu essayes de l’acheter, mais ça peut se tenter, je finis par répondre, les bras croisés. Ceci dit, Cetl mange de plus grosses proies que du thon, question de gabarit, vois-tu ?

Je regarde Cehualli, mon couteau, et finis par le lui lancer adroitement, espérant qu’elle le rattrape.

Tiens. Ça attaque particulièrement les porteurs de magie, alors fais un peu attention à ce que tu vises, mais ça t’aidera.

Même Cetl devra prendre un peu plus garde à ce qu’elle fabrique. Qu’on ne vienne pas dire que je ne suis pas fair-play, après ça. Ça donne une chance en or à Eden de me rendre un peu la monnaie de ma pièce, et je n’aurais qu’à la titiller un peu pour me nourrir de son désir pour me guérir, si elle arrive à m’atteindre, après tout.

Trêve de bavardages, je conclus.

J’espère pour elle qu’elle est prête, parce que je relance mon golem vers elle pour la frapper une fois de plus. Chaque minute qui s’écoule peut-être celle qui fera pencher la balance vers elle, alors je ne vais pas attendre qu’elle ait fini de se secouer complètement de la terre que je lui ai fichu dessus. Comme de par hasard, la dite terre vient enserrer ses petits pieds pour la clouer au sol - rien qu’un coup de couteau, justement, ne puisse briser, mais il va falloir se dépêcher un peu.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 17 Jan 2019 - 19:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Eden laissa échapper un éclat de rire à entendre la tentative de meurtre sur sa personne. Si elle pouvait mourir étouffée, alors ça ferait bien longtemps qu’elle ne serait plus de ce monde. Enfin, si elle n’était pas morte, ça ne voulait pas dire pour autant qu’elle avait bonne mine : Son état était assez peu glorieux, elle avait de la terre un peu partout et ses vêtements témoignaient des patounes de Cetl. D’ailleurs, elle fit part de l’anecdote à la déesse, puisqu’il semblait que c’était la petite minute de dialogue qui séparaient deux phases de combat intense.

En fait, j’ai découvert ma mutation parce qu’on a essayé de me noyer dans une piscine, justement.”

La tentative était louable, l’exécution tout à fait remarquable, mais les résultats n’étaient vraiment pas au rendez-vous. Ne pas avoir besoin de respirer était un atout non négligeable dans son travail : Elle pouvait faire en sorte de ne plus produire le moindre son, excepté peut-être celui de ses intestins qui travaillent de temps à autres… Elle pouvait relativement aisément se faire passer pour morte pour les gens qui ne s’y attardaient pas trop.

Quand à Cetl… Eh bien, si ça pouvait se tenter, alors elle tenterait un de ces quatre. Après tout, elle n’avait pas dit non. Peut-être aussi que Tlazolteotl était curieuse de voir ce que son félin ferait d’elle si Eden tentait le coup ? Oui, c’était fort probable.

La méta-humaine ne se fit pas prier pour attrapper le couteau que lui lançait sa camarade de jeu. Un jeu assez spécial, pour le coup, qui impliquait des armes tranchantes. Eden ne comptait pas vraiment blesser Tlazolteotl, mais si elle pouvait s’attaquer directement à la magie de la déesse, alors ses chances grandissaient de façon exponentielle. Bon, il fallait déjà arriver jusqu’à elle, mais ça… Elle y travaillait.

Trop aimable.

Déjà, elle s’armait. Elle était prête pour la suite, et grand bien lui fit parce que le golem n’allait pas l’attendre pour tenter une nouvelle frappe, au moins aussi puissante que la précédente qui avait cloué Eden au sol pour ainsi dire. Elle espérait bien que ça n’arrive pas une seconde fois… Mais la déesse mettait déjà du sien pour l’immobiliser. Aussi, la méta-humaine dut s’accroupir prestement pour se libérer d’un coup sec de ses entraves de terre, puis bondit dans une roulade sur le côté pour éviter un coup du golem. Elle espérait pouvoir se débarrasser de la terre qui était encore sur elle si elle bondissait suffisamment dans tous les sens, parce que la moindre motte était un risque potentiel, vu les compétences de son adversaire.

Lancer de dé
Réussite : Eden arrive jusqu’à Tlatla
Echec : Elle est encore repoussée


Cette fois, comme les précédentes mais encore un peu plus, atteindre la déesse ne serait pas une mince affaire. Elle l’avait déjà vue bondir une fois par dessus son mur et ne se ferait certainement pas avoir une seconde. Et Cetl était très certainement aux aguets. L’idée de s’amuser avec un jouet mobile et qu’on ne cassait pas d’un coup de patte pouvait être alléchante. A moins qu’elle ne préfère les créatures qui saignaient entre ses crocs ? Eden avait déjà éprouvé la morsure du félin ethéré.

Elle ne perdait toutefois pas espoir : Elle pouvait encore grapiller sa victoire. Aussi, elle resta en mouvement et attentive pour éviter les pièges qui se dressaient sur son chemin, mais aussi pour ne pas prendre une vilaine mandale de la part du golem qui restait sur ses pas, comme son ombre, mais en beaucoup plus grand quand même.

Utilisant son cerveau pour arriver à ses fins, si on pouvait vraiment dire ça comme ça, Eden utilisa les créations de Tlazolteotl au fur et à mesure de sa progression pour se cacher. Derrière le golem, derrière ses murs, couper sa ligne de vue et se faufiler dans des directions qu’elle espérait imprévues… Tout ceci pour enfin se propulser vers sa cible, qu’elle parvint à effleurer - au bras - avec la lame du couteau qu’elle lui avait si gentiment prêté. D’ailleurs, elle ne se priva pas non plus pour tenter de l’immobiliser en passant dans son dos. Mais ça… Elle verrait bien le résultat.

"Je gagne quoi pour être arrivée jusque là ?"
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 17 Jan 2019 - 19:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4440
ϟ Nombre de Messages RP : 4041
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4440
ϟ Nombre de Messages RP : 4041
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Eden Wells' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
The stage is set - Eden Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 17 Jan 2019 - 22:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
The stage is set - Eden 181024121903345464

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 366
ϟ Nombre de Messages RP : 196
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sheepirl (Bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Je hausse un sourcil.

Déjà, tu agaçais assez les gens pour qu’ils essayent de te noyer ? Oh, mon chou, heureusement que tu es résistante.

Et un peu adroite à ses heures, puisqu’elle a réussi à attraper mon sympathique petit couteau. Elle s’arme aussitôt, parce que je me suis déjà mise à l’oeuvre de mon côté, en immobilisant ses pieds et en lançant ma créature à l’assaut. Mais Eden parvient à fuir, assez adroitement. Je continue à matérialiser des obstacles sur sa route.Tantôt à ras du sol, pour tenter de la déstabiliser, tantôt un muret, tantôt encore le golem qui réapparaît sur sa route. Malgré tout ça, la petite souris s’est fait insaisissable, et s’en débrouille assez bien.

Assez bien pour arriver jusqu’à moi, et, surtout, assez bien pour entailler mon bras. Le sang, en soi, n’est pas un souci. Ce n’est pas le mien, pas vraiment, et je m’en moque. En revanche, cela crée un lien fâcheux entre l’arme buveuse de magie et moi. L’estafilade m’a surtout volée de l’énergie, ce qui ne me plaît pas vraiment, en toute honnêteté. Je la laisse se glisser dans mon dos, avec un petit soupir amusé. Qu’est-ce qu’elle y gagne ? Hm, le droit de se faire rappeler que quand je n’ai pas promis quelque chose, je suis aussi menteuse et tricheuse que n’importe quel humain.

Oh, ne sois pas si sûre de toi, je ronronne presque en relâchant mon emprise sur le golem.

Je ne bouge pas dans son étreinte, pendant que ce qu’il reste de terre sur ses vêtements vient couvrir ses yeux. L’effort est plus conséquent qu’avant, mais une petite coupure ne suffit pas à vider une divinité. Et puis, le fait important, c’est que Eden doit sentir sa soif de victoire, stimulée par son sens du défi, être étouffée par un tout autre sentiment, bien moins regrettable. Je me glisse dans le moindre recoin de ses émotions, y plante la graine d’un désir sans limites et l’avive sans m’en priver. Pas mon plein impact - il y a de quoi rendre fou, sur le coup - mais bien assez pour qu’elle ait l’impression que la moindre caresse, comme celle que je lui offre sur son bras trace une ligne de feu sur sa peau.

On ne t’a jamais appris que je suis une vilaine tricheuse, ma petite souris, je m’amuse, les yeux clos, savourant la tempête qui prend possession d’elle peu à peu. Une menteuse hors pair, aussi.

Je ne bouge pas. Parce que, quitte à jouer ce jeu là, je veux au moins que ça lui serve autant qu’à moi.

Bats toi, j’ordonne avec toute la douceur du monde dans la voix. Tu sais que ce n’est pas toi, pas maintenant. Si tu te libères, tu auras un véritable cadeau, cette fois. Quoi que, me faire tricher un peu est une victoire en soi, mon chou. Tu peux être fière de toi.

J’attends sagement, laissant mon influence telle qu’elle est. Pas plus forte, pour lui laisser sa chance. Avec ce que je maîtrise actuellement, on peut se rendre compte qu’une émotion ne vient pas de soi. Eden le sait, et elle doit pouvoir le rejeter avec un peu de volonté. En plus, je ne pourrais plus tenir bien longtemps, à cause de cette maudite coupure. Oui, l'agente a toutes les chances de son côté.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
The stage is set - Eden
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
The stage is set - Eden Cadre_cat_6The stage is set - Eden Cadre_cat_8


The stage is set - Eden Cadre_cat_1The stage is set - Eden Cadre_cat_2bisThe stage is set - Eden Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Une journée éprouvante [PV Eden]
» Stage étranger
» Mickaël Eden
» Dimitri Payet (by Eden-Hazard)
» Chambre d'Eden, Vesna et Chih-Nii

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The stage is set - Eden Cadre_cat_6The stage is set - Eden Cadre_cat_8
Sauter vers: