AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

L'homme qui murmurait à l'oreille des corbeaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 9 Jan 2019 - 22:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

avatar
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Clover

ϟ Âge : 20
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 09/02/1998
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 36
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : Hypotrempe
ϟ Célébrité : Shawn Mendes
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Hôte de caisse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : Chance innée.
Hydrokinésie : création et manipulation de l'eau.
Hydrokinésie : Modification d'état : Liquide et solide.
Depuis qu'il tenait le Trick or Treat, Ikhare n'avait jamais senti ce client. Il venait toujours avec son air vicieux et prenait un malin plaisir à poser des questions auxquelles le vendeur ne pouvait pas répondre. Il fouinait souvent prêt de l'arrière boutique, tel une souris ayant reniflé un morceau de gruyère. Ikhare gardait toujours un œil sur lui. On n'est jamais trop prudent. La boutique contenant des artefacts anciens attendant d'être réveillé, un vol pouvait vite survenir et son patron était très clair : absolument personne ne devait partir sans avoir payé. Certains objets valaient une véritable petite fortune.

Mais cette fois-ci, malgré toute la bonne volonté dont il faisait preuve, Ikhare n'avait pas pu le surveiller. La boutique était pleine de client et il avait besoin de répondre à des questions, d'encaisser, des questionner, d'emballer, de présenter... Son attention était constamment mobilisée par quelqu'un ou quelque chose. Après quelques minutes passées dans la précipitation et l'urgence du moment, les clients quittèrent progressivement la boutique repartant les mains pleines de livres et de farces et attrapes en tout genre. Ikhare soupira de contentement en étant enfin seul. Il aimait bien parler et prendre le temps de conseiller. Il tourna la tête. Étrange, la porte de l'arrière boutique était entrouverte alors qu'il prenait toujours soin de la fermer lorsqu'il l'a quittait. Il s'approcha et entendit un petit bruit. Il ouvrit la porte, prêt à chasser un rat.

L'homme qu'il surveillait depuis quelques semaines était là, une sphère argentée dans la main. Ikhare comprit de suite : une tentative de vol. Il s'apprêtait à parler lorsque l'homme tendit la sphère, projetant sur lui une boule de feu. Ikhare eu juste le temps de se baisser pour qu'elle lui passe au dessus, frappant la porte de l'arrière boutique. Profitant de l'agitation, le voleur sauta par dessus le chanceux et pris les jambes à son cou. Ikhare grogna en se relevant, il jeta un sort d'eau sur la porte afin de ne pas provoquer un incendie et il se jeta à la poursuite du bandit sans même penser à fermer la boutique. Le client avait déjà une bonne longueur d'avance mais Ikhare ne se découragea pas.

Malgré quelques dérapages sur les plaques de verglas, il parvint tout de même à gagner progressivement de la distance -l'avantage d'avoir 20 ans et de courser un homme s'approchant de la cinquantaine- jusqu'à se retrouver à son niveau. Il se jeta sur l'homme et le plaqua au sol. Il n'était pas du genre à se battre et à utiliser ses poings, mais cette objet appartenait à son patron alors il ne pouvait juste pas se permettre de le laisser filer.

« Rendez-moi cette sphère ! »

L'homme repoussa Ikhare qui tomba dans une petit tas de neige, amortissant sa chute. Aucune douleur, juste la honte de n'avoir pas avoir eu assez de force pour le maintenir cloué au sol. Il se releva et la course reprit de plus belle. Ikhare commençait d'avoir les poumons en feu. Il ne pouvait pas se permettre d'utiliser ses pouvoirs en public sans avoir son masque et il l'avait oublié sous le comptoir du Trick or Treat. La poursuite continua jusqu'en dehors de Star-City. L'homme comptait certainement le perdre dans les bois extérieurs. Ils pénétrèrent dans une petite forêt. Parfait, c'était l'occasion d'agir. Ikhare tendit ses mains en avant. La neige devant lui s'agita avant de se transformer en eau. Il allait lancer son attaque lorsque le bandit se retourna, le visage mauvais, un air contrarié. Sa patience devait avoir atteint ses limites, de même que ses capacités respiratoires car il était cramoisi et respirait avec difficulté. La sphère argentée s'illumina et une boule de feu s'en échappa. Plus grosse et plus rapide que celle de la boutique, Ikhare n'avait pas assez de réflexes pour l'esquiver ou pour réagir, il se contenta d'écarquiller les yeux. La chance allait lui sourire de toute façon. Un arbre allait tomber entre eux, un sanglier allait s'interposer ou une autre intervention farfelue allait le sauver.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 20:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
La Morrigan
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 347
ϟ Nombre de Messages RP : 123
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Possède des cicatrices de brûlures veinées de lignes verte sur une bonne partie du côté gauche de son anatomie, dont un peu sur la gauche de son visage.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la magie de conjuration I

Enfant de Samhain II

Avatar de la Morrigan

Cri de la Morrigan

Abigail II

Ectomancie IV

Tout les pouvoirs



L'homme qui murmurait à l'oreille des corbeaux


9 janvier 2019, les environs de Star City.

Avoir le pouvoir de survoler Star City dans l'anonymat était une habilité intéressante et formidable. La Morrigan pouvait explorer, espionner, surveiller et rire du petit peuple sans ailes en toute quiétude sans avoir à craindre de se faire regarder de travers ou à peu près. La pollution à part, le fait de traverser des distances dans les airs était certainement son moyen de transport préféré jusqu'à ce qu'elle puisse ouvrir des portails par elle-même.

Bref, Faelan planait sur les courants d'air froid de janvier qui torturait les habitants de la célèbre ville. La cité des héros était calme, c'était un jour de la semaine et les gens vaquaient à leurs routinues ennuyeuses et ordinaires. Il n'y avait pas de vilains en vue, que des gens en mantaux avec les mains enfouit dans leurs poches parce qu'ils étaient trop stupides pour s'acheter des gants appropriés. Le froid n'embêtait pas particulièrement la dame corbeau. À croire qu'à la suite de s'être presque fait brûlée vivante, elle avait développée une affection particulière pour les basses températures.

C'est en virevoltant à une intersection qu'elle aperçut une poursuite se déroulant sur les vieux trottoirs. Intriguée, elle suivit la paire qui se dirigeait tout droit dans les sous-bois. C'était peut-être son instinct de corbeau, mais la Morrigan avait remarqué quelque chose de scintillant dans la main du plus vieux des deux individus. Intéressée, elle prit de la hauteur qui suivit la poursuite avec des battements d'ailes hâtifs.

La paire pénétra dans les sous-bois, laissant plusieurs traces dans la neige molle. Faelan devait admettre que le plus jeune avait de l'énergie à revendre. Même après s'être fait jeté dans une butte de neige poudreuse, il s'était relevé et n'avait pas abandonné sa cible pour autant. La joie d'être jeune et en forme, peut-être ? Celui qu'elle pensait être un cambrioleur s'arrêta brusquement, son visage rouge d'effort physique et se tourna en direction du jeunot. Faelan se posa nonchalamment sur une branche à proximité de l'affrontement final et reprit forme humaine. Elle demeura assise sur la large branche et observa attentivement l'échange entre les deux individus.

L'Irlandaise remarqua l'étrange flaque d'eau qui s'était manifestée près du possible voleur. La présence d'eau n'était pas une chose extraordinaire en ce temps de l'année, mais dans les bois alors que tout le reste était encore de la poudrerie, du verglas ou de la vieille neige ? Intéressant. Elle dévisagea les deux humains avant que le plus vieux ne pointe sa sphère argentée dans sa direction.

Faelan haussa un sourcil en sentant l'énergie magique qui émana de l'objet et regarda le jeunot qui semblait tout juste sorti du lycée. « Qu'est-ce que tu vas faire maintenant ? » songea-t-elle en souriant bêtement. Cependant, en voyant l'air embêté du jeune homme et la colère du monsieur, elle décida qu'il était temps pour elle de s'interposer dans la bagarre. De plus, l'énergie magique de la sphère ensorcellée avait augmenté d'un cran et d'un niveau que l'adolescent n'était probablement pas en mesure d'esquiver. Et elle eut raison d'intervenir.

La gigantesque boule de feu se projetta en direction du jeune individu, mais celle-ci plutôt que de se frapper à un sac de chair, explosa sur un cercle d'énergie violette. Le voleur, incrédule, fixa son poursuivant en silence avant de secouer la tête et lui envoyer une nouvelle boule de feu dans sa direction. « Ils n'apprennent jamais » pensa la Morrigan en souriant sadiquement. Le même résultat se reproduit et un nouveau bouclier ectoplasmique se matérialisa entre le voleur et l'adolescent. Le méchant de l'histoire recula de quelques pas, son regard observant son objet dérobé et le visage innocent du jeune homme.

Amusée, Faelan décida d'augmenter son niveau d'intervention et approcha son poing fermé près de sa bouche. Elle murmura quelques paroles gaéliques contre ses doigts gantés, puis ouvrit sa paume en direction de l'affrontement inégalitaire.

Une orbe bleutée se dirigea discrètement derrière le voleur et prit magiquement la forme d'un chevalier en armure, possiblement inspiré par Lancelot et son projet de table ronde. La statue en armure prit une taille de deux mètres de hauteur et armée d'une imposant claymore. Le baiser d'Aphrodite prit immédiatement effet et le héro de glace tapota gentiment l'épaule du voleur. La cible de sa mauvaise blague sursauta violemment et se tourna vivement en direction du chevalier de glace noire. Il cria et recula en titubant et en trébuchant dans la neige.

Il tendit sa sphère en direction du chevalier et invoqua plusieurs orbres enflammées dans sa direction, mais ça n'allait pas être ses petites flammes rougeâtres qui allaient faire fondre ou briser la glace d'Abigail ! En voyant ça, la Morrigan s'esclaffa à voix haute, annonçant à tout le monde sa présence. Cachée sous son masque de corbeau, Faelan avait fière allure perchée dans son arbre.

Le voleur jeta un coup d'oeil dans la direction du rire. Pendant ce temps, le chevalier de glace utilisa sa gigantesque épée comme une batte de baseball et envoya balader la sphère argentée plus loin. Celle-ci disparue dans un monticule de neige près de l'arbre de Faelan. La jeune femme descendit paresseusement de l'arbre et alla saisir l'objet magique. Elle le soupesa, l'examina de plus près avant de s'approcher de sa petite victime, ignorant celui qui avait couru jusqu'ici pour le rattraper.

- Arrête le ! Ordonna-t-elle à la statue qui ne se fit pas prier deux fois.

Le chevalier attrapa le bonhomme par les deux épaules et le força à se lever sur ses deux jambes avant de le pousser. Avant de tomber à nouveau dans la neige, l'Irlandaise fit apparaître un modeste fauteuil de glace et le séant du voleur tomba durement dessus. Son corps tremblait et ce n'était visiblement pas juste causé par le froid lui mordant les fesses. Sa statue vivante plaça la lame de sa claymore près de la gorge du cambrioleur.

- Dis moi, tu l'as volée ? S'enquit doucement la jeune femme d'une voix mieilleuse. Je ne sais pas qui vous êtes, elle jeta un coup d'oeil par-dessus son épaule en direction du jeunot. Je ne suis pas certaine que ce garçon est du sang magique, mais vu la façon dont il se hâtait pour emboîter tes pas et la façon dont tu t'es amusé à le bombarder alors qu'il n'a présumément aucun moyen de défense, je me dis que tu n'es pas un bonhomme très honnête et clairement, tu savais comment utiliser cet objet.

Faelan fit tourna la sphère dans sa main pour l'examiner. Ce n'était pas l'objet magique le plus extraordiaire qu'elle avait croisé jusqu'à maintenant, mais il était suffisamment intéressant pour causer des dégâts, faire peur aux gens ou aider des criminels dans leurs projets illégaux.

- Quel est ton nom ? Demanda-t-elle à l'homme piégé dans son fauteuil d'interrogation. Pour qui est-ce que tu travailles ?

La sorcière se tourna finalement en direction de la personne qu'elle croyait avoir secouru d'un terrible accident.

- Est-ce que c'est à toi, ce truc ? Lui demanda-t-elle finalement en lui tendant la sphère sans pour autant être prête à la lui redonner. Qui sait, peut-être allait-elle la garder pour elle-même. On ne pouvait pas laisser des objets magiques dans les mains de n'importe qui !

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Jan 2019 - 17:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

avatar
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Clover

ϟ Âge : 20
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 09/02/1998
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 36
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : Hypotrempe
ϟ Célébrité : Shawn Mendes
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Hôte de caisse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : Chance innée.
Hydrokinésie : création et manipulation de l'eau.
Hydrokinésie : Modification d'état : Liquide et solide.
Le chanceux fut presque amusé en voyant les boules ardentes s'écraser contre une masse violette. Sans vraiment comprendre comment ni pourquoi, le roue tournait encore en sa faveur. Malgré toutes les tentatives de la part du voleur, aucune attaque ne parvint à le toucher. Ikhare esquissa un sourire sincère, content de voir le visage de son adversaire se décomposer. Il s'avoua tout de même surpris en voyant un colosse de glace apparaître derrière lui. Qu'importe, l'homme gelé semblait avoir choisis son camp et son intervention fut plus que bienvenue. Malgré tout, le veinard aimait comprendre : Que signifiait tout cela ? Sa chance n'avait jamais été poussé aussi loin. Pouvait-il utiliser différents genre de magie par hasard, indépendamment de sa volonté ?

C'est en entendant un rire clair et sincère et en voyant une jeune femme descendre d'un arbre qu'il comprit que sa chance l'avait uniquement poussé à venir ici, au bon endroit, au bon moment, avec les bonnes personnes. Elle dégageait une aura peu commune, un charisme sortant de l'ordinaire. Mélange de beauté, d'élégance et surtout de mysticisme. Le tout souligné par un masque noir, l'image n'était pas sans rappeler une danseuse étoile prête à interpréter le cygne noir. Ikhare resta silencieux le temps que la magicienne échange avec son adversaire. Elle était clairement d'un autre niveau et parler sans peur : sous ces airs d'interrogatoire, la scène était tout de même révélatrice de la maîtrise magique de sa nouvelle alliée : Une magie étrange aux teintes violacées, et manifestement des dons pour la cryomancie : voilà déjà un point commun avec le chanceux qui avait passé sa jeunesse à s'entrainer à geler des jets d'eau.

Il tiqua tout de même en entendant la sorcière parler : lui, sans défense ? Elle ne savait pas que si elle était ici, c'était uniquement parce que sa chance avait modifié toutes les lois du monde pour qu'elle le protège. Certes, malgré une bonne maîtrise de l'hydromancie, il manquait d'expérience lors de situation possédant un certain degré d'action, mais tout de même. Il se contenta de rester silencieux : la brune pouvait très bien se retourner contre lui d'un moment à l'autre. Face à la pression exercée par la jeune femme, le voleur se mit à balbutier quelques mots incompréhensibles avant de respirer longuement, reprenant un semblant d'estime de soi malgré une défaite cuisante et humiliante.

« Je m'appelle Edgard, je ne travaille pour personne M'dame, j'ai juste lu des livres sur l'orbe de Solia, je sais qu'il permet à son utilisateur de manipuler les flammes mais qu'il se brise au bout d'un certain temps... Je … Je voulais juste l'utiliser pour... Pour me défendre ! Oui pour me défendre ! »

Ikhare fronça les sourcils. Pour se défendre, mais de quoi ? Il était très probablement en train d'inventer toute une histoire pour justifier son comportement. Ou il travaillait bel et bien pour quelqu'un, ou il comptait utiliser l'orbe pour ses intérêts personnels. Avec de genre d'artefact, un braquage de banques peu sécurisées était un jeu d'enfant ! Ikhare se rapprocha de ses interlocuteurs, les mains dans les poches : il commençait de faire froid maintenant que l'adrénaline de la course poursuite quittait son corps.

« Merci pour votre intervention, vous tombez à pic ! Quant à toi... »

Le chanceux s'approcha d'avantage du voleur, l'air sévère. Il avait regardé quelques enregistrements de policier durant des interrogatoires. Il essaya d'adopter la même attitude : sévérité laissant tout de même une certaine place à l'écoute, ton menaçant face à une personne récalcitrante, posture corporel témoignant que l'on est prêt à agir à n'importe quel moment.

« Tu vas nous dire la vérité ! Pourquoi tu m'as volé cette sphère ? Ce n'est certainement pas pour te défendre, manifestement tu n'avais pas besoin d'elle pour courir à toute jambe... Alors répond ! »

Ikhare recula, laissant la place pour une possible intervention de la magicienne. L'air autour d'elle semblait chargée d'énergie, ou bien était-ce juste sa présence qui était impressionnante ? Quoi qu'il en soit son regard s'était aussi attardé sur la petite boule. Il devina ce qui lui était passé par la tête, de nombreux clients avait cette même étincelle en voyant ses articles : l'envie de possession. Elle avait très certainement envie de le garder et à juste titre, elle venait de lui sauver la vie. Ikhare attendit quelques secondes pour construire une réponse se voulant sincère et convaincante.

« Cet orbe appartient à mon patron, je suis hôte de caisse dans un magasin de magie et il me l'a dérobé. Je l'ai poursuivi pour qu'il me le rende... Ou qu'il paye, peut importe. Ces objets ont une certaine valeur et si mon patron découvre que l'un d'eux n'est plus à sa place, je vais me faire tuer... »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Jan 2019 - 18:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
La Morrigan
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 347
ϟ Nombre de Messages RP : 123
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Possède des cicatrices de brûlures veinées de lignes verte sur une bonne partie du côté gauche de son anatomie, dont un peu sur la gauche de son visage.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la magie de conjuration I

Enfant de Samhain II

Avatar de la Morrigan

Cri de la Morrigan

Abigail II

Ectomancie IV

Tout les pouvoirs



L'homme qui murmurait à l'oreille des corbeaux


Les bras croisés et l'expression sévère, Faelan observa l'homme d'âge mûr qui se trémoussait sur son siège un peu froid. Il respirait rapidement, signe flagrant de sa gêne d'être pris en plein crime et sûrement par peur. On ne se sentait pas forcément confiant lorsque l'on avait une gigantesque claymore reposant sous sa gorge. La sorcière voulait bien croire que cet étranger désirait pouvoir se défendre contre quelqu'un ou quelque chose, mais il ne faisait pas grand sens. Normalement, les humains se procuraient une arme à feu, nous étions quand même aux États-Unis, les fusils et les pistolets étaient partout dans les magasins. Il pouvait même se procurer une machète dans un centre-commercial sans problème, alors pourquoi un accessoire magique ? Surtout qu'il semblait plutôt capable de pouvoir l'utiliser sans difficulté, ce qui était étrange de la part d'une personne qui n'était visiblement pas un génie en magie.

C'est la voix du jeune à qui elle était venue en aide qui la sortit de son observation et de son analyse de la situation. L'Irlandaise ne lui répondit pas et se contenta d'hausser les épaules de manière désintéressée. Il avait raison cependant, cet individu n'avait pas besoin de magie pour fuir à toute jambe pendant longtemps. Il avait l'air relativement en bonne forme et possédait d'excellente bottes pour faire la course dans la poudrerie de l'hiver. Il n'avait pas planifié son acte du jour au lendemain.

Elle examina ensuite la petite sphère magique. Pour une personne ordinaire, c'était sûrement terrifiant de voir des orbres de feu se diriger vers soi, mais pour Faelan, c'était simplement un jeu d'enfant. La sorcière pouvait aisément se défendre contre cette pyromancie de débutant, mais pas monsieur et madame tout-le-monde. Elle n'avait pas besoin d'un objet aussi exécrable dans sa collection personnelle. Surtout que le voleur avait mentionné qu'elle se cassait après un certain nombre d'utilisations et ce n'était pas un fait qu'elle trouvait palpitant que ce soit faux ou vrai.

- D'accord et qu'est-ce que ça me fait si ton patron te tue ? Répliqua franchement la Morrigan en haussant les épaules. C'était peut-être froid de sa part de répondre ainsi, mais la vérité était toujours que ceux deux gars-là n'étaient que des étrangers. De toute façon, cet objet est plus faible qu'une sorcière débutante, je n'en veux pas vraiment.

Sur ce, elle laissa la sphère tomber mollement dans la main du jeune homme d'un geste gracieux. Sa déesse favorisait un camp et lui venait en aide en temps de guerre. Évidemment, ils n'étaient pas en guerre ou en bagarre, mais cela ne l'empêchait pas de suivre l'exemple de l'entitié divine dont elle avait arrogamment emprunté le nom.

- Parlant de tuer...

Faelan se tourna et toisa le voleur de manière menaçante. Celui-ci ouvrit immédiatement de grands yeux vers elle puis sur son chevalier de glace noire. Il se mit à trembler violemment dans son siège, de la sueur apparut sur ses tempes malgré la fraîcheur de la saison.

- N-Non, pitié non, je vais tout vous dire, je vous le jure !

L'expression de l'Irlandaise se radoucit faussement et elle tapota gentiment la tête du monsieur.

- Voilà, champion, ce n'était pas aussi difficile. Allez maintenant, raconte moi ton histoire.

Lancé de dé:
Réussite - Edgard dit la vérité.
Échec - Edgard ment comme il respire.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Jan 2019 - 18:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4067
ϟ Nombre de Messages RP : 3684
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Faelan Blackbird' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Hier à 20:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

avatar
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Clover

ϟ Âge : 20
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 09/02/1998
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 36
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : Hypotrempe
ϟ Célébrité : Shawn Mendes
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Hôte de caisse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : Chance innée.
Hydrokinésie : création et manipulation de l'eau.
Hydrokinésie : Modification d'état : Liquide et solide.
Ikhare retint un soupir de soulagement lorsqu'il comprit que la femme en face de lui avait très clairement choisit un camp et que son apparence froide n'était qu'un masque. Peut-être que l'héroïsme nécessitait une certaine forme de sévérité, de froideur, une posture de supériorité qui permettait à l'autre de se sentir en présence d'une entité supérieure et ainsi de se sentir protégé. Ikhare soupesa l'orbe dans sa main, il était encore un peu chaud. Lui-même ne connaissait pas les capacités des artefacts qui reposaient sur les étagères de son petit commerce. Malgré tout, le chanceux remarqua une certaine distance quant à l'implication de la sorcière à travers sa remarque sur son patron. Il pouvait sans aucun doute compter sur elle, mais elle n'était clairement pas digne d'une confiance absolue.

Il détourna les yeux pour juger le voleur qui semblait vivre un cauchemars. Son plan ne s'était clairement pas déroulé comme prévu. Il devait désormais faire face à un vendeur contrarié et une magicienne expérimentée, sûrement bien plus que lui malgré une curiosité et un savoir tout de même notable en terme de magie. Ikhare croisa les bras. Il espérait que ce geste renvoi une certaine stature, jouer de l'impassibilité, de la statue pour lui tirer les vers du nez. En réalité, il commençait vraiment de geler sur place. L'homme glissa sa main sur son crane dégarni. Sa pomme d’Adam tira sur la peau de son cou lorsqu'il avala sa salive. Il se gratta nerveusement la cuisse, regardant tout autour de lui. Aucune échappatoire possible. En cas de problème, Ikhare se préparait à ériger de véritables murs de glace pour lui bloquer le passage.

« Je n'ai pas menti, je voulais juste prendre l'orbe pour me défendre ! Quelqu'un m'en veut, j'ai besoin de cette sphère pour pouvoir me défendre, pour lutter contre... »

Ikhare cessa d'écouter. Il leva les yeux au ciel, exaspéré. Il avait de la patience, il n'était que gentillesse, mais ce mensonge prolongé commençait de l'agacer. Pourquoi les criminels pris la main dans le sac se sentaient-ils obligés de mentir de la sorte ? La vérité, des excuses, une petite correction en bonne et due forme et le tour était joué, il aurait pu repartir et faire gagner du temps à tout le monde. Et surtout, le jeune homme aurait pu retourner se mettre au chaud plus vite. Il rêvait d'une tasse brulante de chocolat chaud. Sa patience lui faisait défaut. Il attrapa l'homme par le col.

« Écoute moi bien, je suis quelqu'un de gentil, de très gentil et j'ai pour philosophie de ne pas frapper un homme désarmé, ni même de le tuer. Mais elle... »


Ikhare désigna la magicienne de son index tout en gardant sa main droite solidement ancrée dans les plis du vêtement du voleur. Il comptait bien joué sur la dimension glaciale et fière de la brune. Le masque permettait aussi de masquer quelques micro-expressions ce qui rajoutait un peu de théâtralisation non négligeable.

« Je suis sûr que ça ne la dérangerait pas d'ordonner à son colosse de glace de te briser quelques os. N'est-ce pas … Madame ? »
Revenir en haut Aller en bas



L'homme qui murmurait à l'oreille des corbeaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» L'homme qui parlait à l'oreille des chevaux...
» La fille qui murmurait à l'oreille des Ponyta
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.
» Prime et renom de l'homme au boomerang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Les environs de Star City :: Environs de Star City-