AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Aller à la page : Précédent  1, 2
 

L'homme est une prison où l'âme reste libre - Renan

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 7 Jan 2019 - 13:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4872
ϟ Nombre de Messages RP : 1631
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« Je vérifierai par moi-même à l'occasion. »

Il doutait que Tlazolteotl soit assez folle ou stupide pour dévoiler des choses concernant son affiliation à SHADOW et cela même si le sceau le lui avait permis. Elle lui avait clairement dit ne pas en vouloir à l'organisme et il avait tendance à la croire, même s'il savait qu'un mensonge n'était jamais bien loin avec une créature magique ! Il comptait donc sonder Lady Satan – en tout bien tout honneur – histoire de vérifier si elle avait deviné quelque chose au sujet des accointances de la divinité. Bien évidemment, il n'y irait pas aussi franchement : il était hors de question qu'il trahisse lui-même le secret qu'il cherchait à préserver !

Thalia commença alors à lui répondre au sujet de ses désirs et Renan comprit ce qu'elle voulait dire en parlant des déconvenues qu'elle subissait en se réveillait soudain aux côtés de personnes qu'elle ne connaissait pas. Le plus souvent en tenue d'Eve sans aucun doute. La Mexicaine avait toujours eu l'air prude, pour ne pas dire chaste, autant dire que partager son corps avec une déesse à la libido défaillante ne devait pas l'enchanter.

« Je comprends. »

Il voulait l'assurer de son soutien, qu'elle sache qu'il la comprenait et qu'elle n'hésite pas à venir lui parler de ses éventuels ennuis. Ce n'était pas par envie de la manipuler. Une fois n'est pas coutume, le Breton avait envie de l'aider et de rendre sa vie moins pénible... peut-être parce qu'il savait ce que c'était que de voir son existence pratiquement contrôlée par une entité mystique. Sauf que lui n'avait pas eu à partager son corps et qu'il avait finalement pu s'en débarrasser... puis qu'il avait quelques moments de répit.

Thalia continua, osant enfin parler un peu égoïstement. Renan savait bien que SHADOW n'était pas amateur d'égocentrisme, cependant, il considérait que parfois, ses agents fidèles avaient le droit de penser un peu à eux. Bien sûr, il ne l'exprimerait pas ainsi, encore moins après la réponse qu'elle lui avait faite au début de la discussion, mais rien ne l'empêchait de se débrouiller pour lui offrit de brefs moments de quiétude. C'était d'autant plus vrai que sa demande était logique. Même en occultant l'aspect « égoïste » de sa demande, elle était une excellente agente et lui avait toujours apporté une totale satisfaction. S'il pouvait la conserver plus longtemps à ses côtés Tesla ne s'en plaindrait pas, loin de là.

Il attendit qu'elle termine ses remerciements et précisions de dernière minute avant de répondre.

« Vous n'avez pas à me remercier. Je pensais que vous saviez que vous aviez mon soutien. » Il haussa les épaules. « entre vous et moi, je trouve votre demande plus que justifiée. J'ai toujours pensé que vos parents avaient fait une grosse erreur en vous sacrifiant à la place de votre sœur. Vous avez largement plus de valeur qu'elle, ils ont été stupides de raccourcir ainsi votre espérance de vie. » Peut-être n'approuverait-elle pas ses paroles, mais il s'en moquait. « Votre idée rejoint de toute manière l'une des miennes. Je voulais demander à l'Ordre de se pencher sur une solution pour prolonger votre existence, je prends donc ça comme une approbation de votre part. » Il ne lui laissait pas le choix de refuser. « Je transmettrai donc ces exigences à votre charmant parasite. Vaut-il mieux laisser passer un peu de temps, ou préférez-vous que les choses soient réglées dès à présent ? »

Elle lui avait laissé un an, mais plus tôt s'y prendraient-ils, plus tôt elle pourrait débuter ses recherches pour trouver comment sauvegarder l'âme de Thalia !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 8 Jan 2019 - 0:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 308
ϟ Nombre de Messages RP : 170
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau II (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Résonance émotionnelle niveau II
• Manipulation des vices niveau III
• Manipulation des foules niveau II
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Familier : alebrije (Cetl : forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
J’acquiesçais machinalement. Il me semblait en effet utile de vérifier l’étendue des révélations que Tlazolteotl avait pu faire à Lady Satan, même si je n’avais pas vraiment envie que l’on reparle de moi au Pandémonium ou en présence de ce monstre. Néanmoins, il fallait bien vérifier ce qu’il en était. Je le comprenais et je l’acceptais.

De la même façon que Renan comprenait, je crois, la pénibilité de ma condition. Il avait traité avec d’autres créatures magiques au fil du temps, j’en avais conscience, même si je n’avais offert à ces histoires qu’un oeil très lointain, considérant que mon officier savait très bien ce qu’il faisait et n’avait pas besoin que l’on surveille ses faits et gestes d’une part, mais également car j’étais alors préoccupée par bien d’autres choses. Il savait donc combien ces êtres supérieurs pouvaient se montrer pénibles ou arrogants. Ils avaient pour la plupart les moyens de se montrer arrogants, certes. Mais ça n’excusait rien, à mon sens. Je n’allais pas faire étalage de mon savoir considérable concernant les civilisations précolombiennes, non ? L’on pouvait parfaitement avoir des atouts et ne pas les exhiber, comme un paon trop fier de ce qu’il était.

Néanmoins, sa remarque concernant ma jumelle me tira une moue désolée. Ses mots faisaient écho aux pensées les plus obscures de mon esprit, quelque part. Il considérait lui aussi que mes parents avaient sacrifié l’une de leur fille sur l’autel de la puissance. Mais j’aimais Sofia, comme une soeur peut en aimer une autre, comme une jumelle en aimait une autre. Nous étions nées, avions grandi ensemble. Nous avions tremblé et combattu côte à côte plus d’une fois. Nous nous étions réjouies et attristées d’une même voix plus d’une fois. Pour rien au monde je n’aurais voulu la voir dans les griffes de Tlazolteotl. Mais j’aurais tant préféré ne pas m’y trouver non plus…

Sofia est courageuse, obstinée, et une agente disciplinée, malgré son caractère plus emportée que le mien. Je ne lui souhaitais pas ça. C’est ma soeur et je me dois de la protéger. Mes parents ont fait un choix qui leur appartient et… En avoir conscience ne le changera pas. Je préfère penser qu’ils m’en croyaient capable.

Pieux mensonge, et je le savais, mais que pouvais-je dire d’autre ? Que quelque part au fond de moi, j’avais peur de cet aveu ? Qu’au fond, je leur en voulais au moins un peu. Je croisais prudemment les bras... Comme si ce geste anodin dissimulerait un tant soit peu le maëlstrom de mes pensées.

Je vous remercie une fois de plus, malgré tout. Je n’avais pas conscience de vos… Vos préférences.

Lesquelles me touchaient un peu, me semblait-il.

Je ne pourrais pas la réinvoquer si vite sans que mon corps n’en ressente le contrecoup. Laissons la patienter quelques jours. Qu’elle soit une divinité assez conciliante n’empêche pas qu’établir que nous décidons et qu’elle doit s’exécuter, au moins en partie.

Je haussais les épaules, le visage neutre. Je n’en tirerais pour ma part aucun plaisir, car je n’étais pas du genre à m’amuser de ces jeux de pouvoir, mais c’était une décision raisonnée que de la faire patienter.

Si cela vous convient, bien évidemment.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 8 Jan 2019 - 14:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4872
ϟ Nombre de Messages RP : 1631
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Visiblement, Thalia n'était pas rancunière. Si les rôles avaient été inversés, il en aurait certainement voulu à vie à son frère. Fort heureusement, ce n'était pas le cas et il s'estimait chanceux par rapport à la jeune femme. Pourtant, Renan savait bien que son oncle n'avait pas été quelqu'un de très affectueux. Il ne s'était jamais comporté comme un membre de sa famille, mais plutôt comme un instructeur dirigeant son employé ou sa recrue. Autant dire qu'il y aurait certainement eu des sacrifices similaires si jamais Jack en avait eu l'occasion et le Français l'aurait certainement vécu comme une véritable trahison. Son oncle étant la seule personne qu'il ait réellement aimé, se faire utiliser de la sorte aurait été impensable. Toutefois, Renan ignorait quels étaient les sentiments qui liait Thalia au reste de sa famille. Peut-être qu'elle ressentait la même forme d'amour vis-à-vis de sa sœur ou même de ses parents ? Autant dire qu'il s'imaginait aisément le degré de trahison qu'elle avait dû ressentir... et qu'elle devait encore éprouver.

Sauf que le Breton n'était pas du genre à s'épancher et encore moins à dévoiler les rares sentiments qu'il pouvait éprouver. Il était donc bien évidemment hors de question d'aborder ce sujet avec son interlocutrice et il se contenta de hocher la tête en répondant sommairement.

« Vous devez avoir raison, vous les connaissez mieux que moi. »

Le ton de sa voix était neutre. Toutefois, Renan n'en pensait pas moins ! Il doutait que les parents de Thalia aient décidé de l'utiliser elle comme réceptacle uniquement parce qu'ils la savaient capable d'assurer. Ils avaient sans aucun doute simplement cherché à protéger « leur préférée ». En tous les cas, c'est ainsi qu'il aurait agi à leur place. Sauf que lui aurait sacrifié Sofia qui lui semblait largement moins compétente et utile que sa jumelle.

Quelque chose lui disait que la discussion n'enchantait pas forcément la jeune femme qui croisa les bras. Une position qu'il savait être signe de fermeture d'esprit. Il ne pouvait pas lui en vouloir, c'est pourquoi l'Officier considéra qu'il valait mieux laisser tomber la suite et se concentrer sur ce qu'elle précisait au sujet de la déesse. Il était vrai qu'invoquer une pareille créature ne devait pas être une sinécure, mieux valait laisser la jeune femme se reposer avant d'en arriver là. En attendant, Renan comptait bien aller voir l'Ordre et leur demander de se pencher sur la question soulevée un peu plus tôt. S'ils dénichaient un moyen de prolonger l'existence de Thalia, il en serait le premier ravi ! Sinon... peut-être qu'il allait devoir en parler avec Lady Satan. Les démons possédaient souvent des humains, il aurait donc été logique qu'elle connaisse des moyens pour protéger leur esprit.

En attendant d'en arriver là, le Français se contenta d'acquiescer lorsque la jeune femme lui demanda si sa proposition lui convenait.

« Oui, je vous fais confiance, vous êtes mieux placée que moi pour savoir ce qui est préférable à ce sujet. » Quant au reste... « Et maintenant que vous êtes au courant de ces détails, si vous avez des ennuis, j'espère que vous viendrez m'en parler. Je ne vois pas les doléances comme des caprices. » Une manière de lui dire qu'il préférait qu'elle lui en parle que de garder ses envies pour elle. « Si vous n'avez pas d'autre question ou précision à apporter, je vais vous laisser retourner à votre tranquillité. »

Provisoire, il le savait bien, mais c'était mieux que rien !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



 
L'homme est une prison où l'âme reste libre - Renan
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 


 Sujets similaires
-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» HAITI ELECTION: Preval Craignant à la Fois la Mort, la Prison et l’Exil....
» Hunm ! hunm ! UN HOMME UN HOMME UN EVENNEMENT !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: