AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Gruss vom Krampus [libre]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 29 Déc 2018 - 18:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Evelyn Wormwood
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 750
ϟ Nombre de Messages RP : 370
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions VII
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions V
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon V
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Antéchrist I
- Sang du Diable I
- Soeur du mensonge I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
C’était le moment le plus merveilleux de l’année.

Les rues de Star City étaient illuminées par de multiples décorations. Des sapins venaient border les devantures des magasins, des hommes bedonnants habillés en Père Noël se promenaient avec leurs cloches et leurs seaux. Le froid était chassé autant par les manteaux épais que par la promesse du vin chaud, des repas et des chocolats tout aussi brûlants et chaleureux. Les enfants courraient de vitrines en vitrines alors même que le soleil était couché depuis plusieurs heures.

En s’éloignant du centre-ville, dans les quartiers résidentiels, la magie de Noël était toujours présente, quoique différente. Il y avait moins de gens, mois de décorations, mais les gens pouvaient toujours voir de nombreuses guirlandes lumineuses venir éclairer les entrées des maisons et les jardins. Des couronnes étaient suspendues aux portes et ceux qui laissaient couler un regard à travers les fenêtres et baies vitrées pouvaient même apercevoir les sapins richement décorés qui trônaient au milieu des salons. Dans les cuisines ont s’affairait, non pas pour le réveillon, il était encore un peu trop tôt, mais il y avait des recettes à expérimenter, des gâteaux à distribuer ou simplement le plaisir de chasser encore un peu plus la fraîcheur hivernale en allumant le four.

Les derniers enfants qui jouaient dehors, sans se soucier de l’école le lendemain, obnubilés qu’ils l’étaient pas la venue du Père Noël furent rappelés à l’intérieur par leurs parents. Certains affichaient déjà les traits tirés de ceux qui planifiaient les festivités, qui s’occupaient du menu et d’inviter les gens mais surtout qui s’occupaient des cadeaux. Il leur restait quelques jours pour que tout soit parfait, pour trouver le dernier jouet à la mode qui était en rupture de stock dans tous les magasins de la ville. Certains s’étaient même résolus à claquer plusieurs centaines de dollars sur ebay simplement pour éviter que leur petite progéniture ne fasse tout un caprice devant la belle famille. D’autres avaient surtout pris soin de rajouter quelques bouteilles de whisky à leur caddie. Juste au cas où.

Mais aucune de ces familles n’avait en tête le véritable esprit de Noël, ce que signifiait vraiment cette fête. Et il ne s’agissait pas là de famille et de générosité, non. C’était une fête à propos des ténèbres et du froid. C’était une fête qui était censé les aider à survivre à la mauvaise saison, aux nuits les plus sombres de l’année où les forces du mal régnaient en maître. Une leçon que Lady Satan était prête à leur enseigner. En bonne mère de famille, elle savait qu’il était important de maintenir des traditions et de les partager avec les autres foyers. Son traineau s’arrêta, suspendu dans le ciel nocturne. Sa cavale de cauchemar menait sa cohorte de reines morts-vivants auxquels ses nécromanciens avaient collé des ailes de démons arrachées plus ou moins fraîchement. Des diablotins habillés en elfes se tenaient à ses côtés et pour l’occasion elle avait revêtu un costume de mère noël qui laissait peu de choses à l’imagination. Bien sûr, l’effet était peut-être gâché par les sabots, les griffes et les cornes qu’affichait la sorcière.

Elle n’en restait pas moins une mère Noël ravissante. Et comme toute mère Noël se respectant, elle était accompagnée du gentil papa Noël. Ou plutôt de son ombre maléfique. Krampus bondit du traîneau pour atterrir sur le toit de la maison endormie, la neige étouffant le bruit de ses sabots fourchus. Evelyn le suivit, le sourire aux lèvres, laissant ses ailes amortir sa chute. Ils avaient choisi une maison avec cheminée, mais Krampus n’était pas le Père Noël et n’allait probablement pas s’amuser à se glisser dans le conduit étroit. Il souriait à pleines dents, sa langue proéminente se saisissant de quelques flocons. Le démon de Yule avait été emprisonné si longtemps et enfin Evelyn lui offrait des fêtes mémorables.

Ce n’était pas la première maison dans laquelle ils allaient s’infiltrer, loin de là. Depuis le cinq décembre, le démon de Yule et l’Antéchrist se glissaient de foyer en foyer, parfois simplement pour traumatiser quelques enfants, mais aussi pour en enlever. Ils avaient frappé des quartiers différents et avec le taux de disparition de Star City, les gens commençaient tout juste à se poser des questions. Oh, on les traquait, sans savoir qui ils étaient pour le moment. Krampus s’approcha de la cheminée et suspendit ses cloches au-dessus. Il les secoua et laissa la magie s’immiscer dans la maison. Même Evelyn n’y était pas insensible. Elle sentait la douce torpeur l’envahir, celle qui lui donnait envie de laisser Krampus faire ce qu’il voulait.

Heureusement, ils voulaient la même chose. Lady Satan bondit du toit devant l’entrée. Son linceul des ombres formait en cette nuit une simple ceinture noire sur son costume rouge et blanc. Deux petites mains décharnées en sortirent alors qu’un enfant mort-vivant s’occupait de crocheter la serrure. Rapidement la porte s’ouvrit et Lady Satan, suivie de la masse colossale de Krampus, pénétra dans la maison endormie.

HRP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 9 Jan 2019 - 21:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Ikhare Lakeza
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Clover

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 28/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 79
ϟ Doublons : Kit Honey
ϟ Crédits : Hypotrempe
ϟ Célébrité : Shawn Mendes
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Hôte de caisse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Une bouille innocente.
ϟ Pouvoirs : Chance innée IV.
Rituel d'invocation.
Télékinésie (40T).
Le métier d'hôte de caisse dans un magasin de magie correspondait parfaitement aux besoins et aux attentes d'Ikhare. La venue d'un client était toujours pour lui une occasion de développer des compétences sociales qu'il maîtrisait mal, et l'absence d'acheteur était l'occasion pour lui de travailler sur tout ce qui l’intéressait. Lecture de livre sur l'hydromancie, histoires et légendes d'autres temps, mais aussi et surtout ses excursions nocturnes durant lesquels il revêtait l'identité de Clover. S'il passait beaucoup de temps à déambuler sans avoir de but, certaines de ses actions étaient bien réfléchies. Il lisait avec assiduité tous les canards de Star-City à la recherche d'enquêtes non résolues qu'il estimait urgente. Parmi les dossiers qui donnaient du fil à retordre aux enquêteurs se trouvait une affaire bien particulière : la disparition soudaine d'enfants. En une dizaine de jours, plusieurs enfants avaient été kidnappé dans leur domicile. Les parents horrifiés comptaient sur les forces de l'ordre mais celles-ci semblaient totalement dépassées par les évènements.

Ikhare avait absolument tout étudié : les lieux des enlèvements, les médias papiers, les tabloïds, les points communs et les différences entre les familles qui avait été victimes de la disparition de leurs enfants. Le seul élément se repétant étant la catégorie de population visée : les mômes. Pauvre, riche, qu'importe la couleur de peau, leur affiliation sociale, leur métier : le seul critère était l'enfance. Oui, mais pourquoi ? Ikhare ne trouvait pas de réponse à cette question. Il avait bien des idées, mais il refusait d'y croire : on ne pouvait pas être aussi horrible envers un enfant, son imagination même se bloquait toute seule lorsqu'il commençait de penser à des choses atroces.

Ce n'était pas la première fois qu'il vagabondait le soir en cherchant des indices. Mais les deux dernières nuits c'étaient révélées infructueuses. Il faisait de plus en plus froid et ce malgré l'épaisseur de sa veste, son écharpe et ses gants, il continuait de greloter tout en marchant, la tête pleine. Star-City comptait des centaines d'affaires étranges, les policiers devaient être débordés. Il tapa dans un petit monticule de neige en grommelant. Il voulait vraiment sauver ces enfants. Et si ce n'était pas possible de secourir les victimes, il voulait au moins limiter la casse.

Ses pas le menèrent dans le quartier de Kingston. Il sorti le téléphone de sa poche. Il était déjà tard et il commençait de fatiguer. Il tapa l'adresse du Trick or Treat, prêt à faire demi-tour. Il leva la tête en réprimant un bâillement. Il cru halluciner en voyant deux étranges silhouettes aux abords d'une maison. Il plissa les yeux, essayant tant bien que mal de discerner ce qui se trouvait à une trentaine de mètre de lui. En s'habituant à l'obscurité, il comprit qu'il avait à faire à d'étranges créature. La première était absolument horrible, un mélange d'homme, d'ogre, de chèvre, de géant... Ikhare ne savait pas trop ce que c'était. La seconde possédait des attributs démoniaques et respirait la luxure. Sa tenue soulignait des formes agréables qui auraient très certainement susciter un désir profond envers cette femme s'il n'était pas attiré par la gente masculine. Ils entrèrent dans la maison sous le regard horrifié d'Ikhare. De telles personnes pouvaient vraiment vivre ici ? Ou bien...

Ou bien sa chance l'avait guidé dans cette rue pour une raison inconnue ? Une raison... Une raison... Bien sûr ! Ces deux créatures devaient être responsables des disparitions récentes. Ikhare se mit à courir en direction de la petite maisonnette. Sans peur, mais avec beaucoup d'appréhension. Qu'importe que ses adversaires soient des monstres il ne craignait rien. Mais la famille vivant dans cette bâtisse ? Son don pouvait bien faire exploser la maison et tout le quartier s'il fallait le protéger. Il ferma les yeux durant sa course, chassant les idées noires : l'instabilité de son pouvoir ne pouvait être une excuse justifiant son inaction. Il arriva devant la porte de la maison. Tout semblait paisible à l'intérieur. Les guirlandes sur les fenêtres dénotaient avec l'ignoble tas de chair qui était rentré dans cette petite maisonnette charmante. D'un geste, le jeune homme transforma la neige en eau, la manipula pour qu'elle glisse sur sa main, et doucement l'eau s'étendit avant de se solidifier en glace, formant une lame tranchante. Il était prêt à se défendre, mais aussi a protéger les habitants de la maison.

Il entra à son tour dans la demeure, le cœur au bord des lèvres. Les deux kidnappeurs se trouvaient devant lui. Il lui fallut un courage monstrueux pour prononcer le moindre mot. Il avait peur d'échouer. Cette simple idée aurait pu le faire craquer et il aurait pu se mettre à pleurer pendant des heures, maudissant son manque de courage. Il serra sa main gauche, empli ses poumons d'air et indiqua sa présence avec un ton se voulant confiant, presque menaçant.

« Quittez immédiatement cette maison, sinon je serai dans l'obligation de vous faire du mal. »


Ikhare tendit la main droite, dévoilant la lame de glace en signe d'avertissement. Il s'attendait à voir les deux immondices esquisser un sursaut, une attitude différente, ou une simple réaction de recul, ce qui aurait été naturel. Mais ce fut lui qui esquissa un pas en arrière, se retrouvant contre la porte. Le regard de la créature difforme le fit frissonner de dégout.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 10 Jan 2019 - 22:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Evelyn Wormwood
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 750
ϟ Nombre de Messages RP : 370
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions VII
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions V
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon V
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Antéchrist I
- Sang du Diable I
- Soeur du mensonge I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
Une douce pénombre régnait dans la maison de banlieue. Les guirlandes illuminées du sapin venaient éclairer les murs du salon. Des formes s’y dessinaient alors que les multiples ampoules alternaient entre différentes couleurs et clignotaient sur un rythme paresseux. D’autres décorations étaient parsemées un peu partout. On avait pendu de grosses chaussettes rouges, trop grosses pour un homme normal, à la cheminée. Des couronnes étaient pendues au-dessus des portes et il y avait des petites effigies d’anges un peu partout. Cette maison respirait noël et il ne manquait que l’odeur des biscuits dans le four pour que tout cela soit parfait.

Il y avait d’autres détails qu’Evelyn relevait toutefois. Certaines décorations abîmées. Des jouets qui traînaient un peu partout et différentes traces de négligences un peu partout dans la maison. L’enfant qui vivait ici avait son nom sur la liste des bambins pas sages et Evelyn était certaine qu’il en faisait voir de toutes les couleurs à ses parents. Krampus montait l’escalier vers l’étage sans faire un bruit et ce malgré sa lourde stature. Sa gueule était ouverte sur un rictus mauvais et sa langue pendant tel un serpent qui semblait goûter déjà l’arôme de l’enfant dans l’air. Il s’arrêta au milieu des marches et s’agita pour faire sonner ses cloches. Leur son cristallin et léger venait se répercuter dans les murs, glisser sous les portes et inonder les oreilles des habitants. Si les parents avaient eut le sommeil léger, ce doux son suffirait à les rassurer : la silhouette monstrueuse était celle d’un ami, de quelqu’un qui leur voulait du bien.

Ils ne se rendraient compte que le lendemain de ce qu’ils avaient laissé faire. Evelyn avait observé de loin certaines des familles qui leurs avaient gentiment ouvert leur porte au son des cloches de Krampus et qui l’avaient presque applaudi alors que le démon punissait leur enfant avant de l’emporter avec lui. Ils étaient dévastés, se sentaient coupables mais aussi pour certains… Soulagés. Les enfants terribles qui finissaient dans le panier du démon de Yule ruinaient leurs vies.

Evelyn et Krampus se retournèrent soudainement suite à l’injonction d’un nouveau venu. Quelqu’un venait de les suivre dans la maison. Quelqu’un qui n’était clairement pas aussi discret qu’eux. La sorcière observa l’homme quelques instants et notamment l’arme qu’il avait en main. Puis elle se tourna vers le démon. Tous deux s’observèrent un instant avec d’éclater de rire.

« Allons mon chou. Je ne crois pas que tu saches vraiment ce que signifie faire mal à quelqu’un. » Répondit-elle avec un sourire.

Les chaînes qui couvraient le corps de Krampus commencèrent à se mouvoir. Evelyn caressa langoureusement les arrêtes osseuses de son fouet de vertèbre. L’échine du Léviathan ne demandait qu’à se glisser dans sa main pour ensuite venir s’enrouler autour de la gorge du nouveau venu.

« Qui es-tu mon petit d’ailleurs ? Je ne crois pas te connaître. » Et il ne devait pas la connaître non plus. Sinon il ne serait pas en train de professer des menaces vides de sens.

Evelyn fit un pas dans sa direction, déployant au passage son aura maléfique. Tous ceux qui se trouvaient à ses côtés avaient tendance à perdre peu à peu leur sens moral. Qu’un homme passe une nuit avec elle et il pouvait agir sur n’importe quelle pulsion qui l’animait le lendemain. « Puis tu n’as pas envie de me faire du mal. N’est-ce pas ? Par contre moi… Je peux en avoir très envie. Je suis même très douée pour ça. » Elle pencha la tête sur le côté toute souriante. « Alors… Est-ce que tu es un mauvais garçon dont je dois m’occuper, ou bien est-ce que tu es un gentil garçon qui va retourner d’où il vient et laisser les adultes tranquilles ? » Une flamme noire se mit à crépiter entre les griffes de la démone. Krampus émit un ricanement guttural.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 11 Jan 2019 - 22:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Ikhare Lakeza
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Clover

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 28/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 79
ϟ Doublons : Kit Honey
ϟ Crédits : Hypotrempe
ϟ Célébrité : Shawn Mendes
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Hôte de caisse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Une bouille innocente.
ϟ Pouvoirs : Chance innée IV.
Rituel d'invocation.
Télékinésie (40T).
Le sentiment de panique gagnait progressivement du terrain. Il était en train de conquérir chaque muscle, chaque veine, chaque millimètre carré du corps d'Ikhare. Il n'avait jamais rien ressenti de tel. C'est comme si son corps n'était qu'un réceptacle et que la crainte, la peur, l'angoisse trouvaient refuge en lui sans aucune lutte, sans résistance. L'intégralité des certitudes d'Ikhare concernant sa survie s'évaporaient. Sa confiance en lui et ses capacités étaient oppressées par une sorte de besoin primaire : le besoin de fuir. Et pourtant, malgré lui, il ne pouvait s'empêcher de regarder la démone. Il y avait quelque chose de fascinant chez elle, dans sa démarche, son élocution, sa façon si délicieuse d'induire la peur en lui. Il pourrait presque en redemander.

Ce fut le cliquetis des chaines de l'atrocité aux côtés de la rousse qui tira Ikhare de sa torpeur. Il aurait été bien incapable de dire si cette sensation d'être happé par le bas et par sa propre peur avait pris possession de lui pendant une seconde ou dix longues heures. Il serra des dents, ramenant par cette lutte intérieure juste assez de courage pour passer au delà du domaine des passions : la raison guida de nouveau ses pensées. Il ne devait pas avoir peur, il ne devait pas douter. Sa chance était toujours là, le préservant de la moindre blessure. Il voulait trouver quelque chose, trouver une réponse pour lui-même. Son être n'étant pas en danger, le verdict était simple : Il avait peur d'échouer.

Il regarda de nouveau ses deux opposants qui cette fois-ci semblaient d'autant plus réels du fait de leur proximité. Tout en eux transpirait des notions qu'Ikhare s'était toujours juré de combattre. Le vocabulaire du chanceux était bien trop limité pour décrire ce qui se trouvait devant lui, mais il aurait pu faire l'intégralité du champ lexical de l'horreur qu'il n'aurait pas été satisfait de sa description. Son esprit ne savait pas comment les nommer. La jolie rousse psychopathe et le gros tas tout moche ? Les démons terrifiants de la petite maison ? Les envoyés des enfers ? Il opta pour « les incarnations du mal. » car c'est exactement ce qu'il ressentait : il avait l'impression de se retrouver face à deux êtres tout droit sortis du ventre du diable.

Malgré son manque d'expérience, le jeune brun remarqua tout de même une sorte de dialectique de domination entre les deux. La femme -ou la femelle, Ikhare ne savait pas trop ce qu'il devait dire quand ses interlocuteurs n'étaient pas humains- était clairement bien plus impressionnante. Son charisme n'était que suggestion comparé au démon. Et le résultat n'en était que plus saisissant. Les pêchés glissaient dans son regard avec une malice déstabilisante et chaque mot semblait tomber pile là ou il fallait pour susciter un mélange d'envie, d'angoisse, de fascination et de domination. Elle avait l'ascendant sur l'autre qui au final, bien qu'horriblement effrayant, semblait moins dangereux que la rouquine.

Ikhare ferma les yeux avant de répondre. Quelle stratégie employer ? Les affronter tous les deux dans le salon ? C'était un plan stupide. Il doutait déjà du fait d'être capable de vaincre l'une de ces choses, alors engager un combat contre les deux semblait perdu d'avance. Ils possédaient probablement de puissantes capacités, des pouvoirs dangereux face auquel sa simple hydromancie ne pouvait rivaliser. De plus, le simple fait de se jeter dans une bataille pouvait mettre en danger la famille vivant ici. La famille, l'enfant. Épargner la famille, sauver l'enfant. Et dans l'idéal faire en sorte qu'ils ne recommencent pas. Ses idées n'étaient pas aussi rationnelles que d'habitude, comme si chaque image passant dans sa tête était victime de soubresaut. Tenter de les convaincre semblait perdu d'avance. S'enfuir ? Hors de question. Il ne restait qu'une solution : déguerpir avec la famille. Ikhare ouvrit de nouveau les yeux. Gagner du temps jusqu'à ce qu'un scenario de sauvetage fleurisse dans sa tête. Il pouvait tenter de paraître agressif et menaçant, jouer le tout pour le tout, tenter un bluff digne des plus grands. Il abandonna l'idée à la seconde même ou elle commençait de germer dans sa tête : la femme se tenant devant lui avait parfaitement résumer ce qu'il était profondément. Quelqu'un incapable de faire du mal intentionnellement. Il garda tout de même sa lame de glace levée, histoire de ne pas perdre la face.

« Je suis le gentil et vous les méchants. C'est tout ce qui importe. Je ne vous ferai pas de mal si vous laissez cette famille tranquille. Croyez-moi, vous ne voulez pas jouer avec moi, vous êtes sûr de perdre. »

Cette dernière phrase devait paraître bien bateau aux yeux des démons. Mais elle était absolument sincère et cette sincérité se percevait malgré la timidité très largement palpable d'Ikhare. En tant que livre ouvert, il était facile de voir qu'il était on ne peu plus sûr de lui lorsqu'il disait que jouer contre lui signifiait perdre. Il fronça les sourcils en fixant droit dans les yeux la jeune femme. Le fait d'avoir pris la parole lui avait donné suffisamment de courage pour se tenir droit.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 19:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Evelyn Wormwood
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 750
ϟ Nombre de Messages RP : 370
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions VII
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions V
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon V
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Antéchrist I
- Sang du Diable I
- Soeur du mensonge I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
Le jeune super-héros ne semblait pas trop savoir que faire. Peut-être qu’il s’était attendu à ce que Lady Satan et Krampus ne soient que des criminels de pacotille qui auraient fuis en hurlant simplement parce qu’ils avaient été pris sur le fait ? Ah, quelle terrible erreur. Les témoins étaient un publique pour Evelyn. De gentils spectateurs pour la formidable épopée théâtrale dont elle gratifiait le monde depuis sa naissance ! Même si elle devait s’avouer un peu déçue que l’homme qui lui faisait face ne l’ait pas reconnue. Certes, son costume était différent, mais les cheveux rouges et les cornes auraient dû être suffisants…

Son regard se posa un instant sur la lame. Un pouvoir sur l’eau. D’origine magique, pensa-t-elle. Son instinct se trompait rarement sur ces choses là. Elle côtoyait des mages depuis ses treize ans et ceux là remontaient à très très longtemps. Elle aurait pensé que les mystiques, eux au moins, sauraient qui elle était. Peut-être qu’elle n’avait pas suffisamment fait étalage de son pouvoir pour Halloween et qu’elle devrait marquer les esprits des habitants de la ville plus profondément encore. Quitte à devoir attirer l’attention de l’Archimage. Elle trouverait bien un moyen de se débarrasser du shérif autoproclamé de ce monde lorsque cela se révélerait nécessaire.

Elle fit un pas en avant. Ses flammes commençaient à courir autour d’elle, alimentées par leur propre volonté. Elles se tordirent un moment en un sombre sourire au-dessus de son épaule, dévisageant l’homme par la même occasion.

« Et bien, et bien… En voilà un qui a de la suite dans les idées. » Elle sourit, tendrement et inclina la tête sur le côté comme si elle se trouvait face à un chiot particulièrement attendrissant. Ce qui n’était pas loin d’être le cas à ses yeux.

« Gentil, méchant… Que de termes usités et dénués de sens. Tu parles beaucoup de faire du mal pour un gentil auto-proclamé, mon chéri. Je pense que tu es dépassé par les évènements et que tu n’as pas idée de face à qui tu te trouves. Cela me brise le cœur. »

Elle tendit la main et les flammes infernales se déversèrent dans sa direction, pour finalement changer de direction et passer derrière lui. Elles explosèrent en une gerbe de feu glacé avant de disparaître. Un avertissement. Il ne pouvait plus reculer maintenant.

« J’ai envie de jouer pourtant. C’est même ce que je préfère. »


Ses yeux changèrent un instant, devenant semblables à ceux d’un serpent et elle plongea son regard dans celui du super-héros. Tout ce qu’elle dirait, il aurait envie de le croire. Un désir irrésistible. Semblable à celui qui devait l’inonder maintenant. L’envoûtement de Lady Satan était parmi les plus délectables et tout aussi fatal.

« Puis tu n’as pas envie de me faire du mal. Si tu baisses ton arme et te rends, je promets de ne pas t’en faire trop. »

Une promesse vide de sens bien entendu. Car elle ne savait pas vraiment ce qu’elle ferait à ce pauvre garçon une fois qu’elle aurait la main mise sur son esprit. Peut-être qu’elle pourrait le pousser à égorger les parents lui-même. L’enfant lui était précieux, mais les deux autres pouvaient servir à lui montrer toute la futilité de son action. La futilité de toute bonne action même. Elle continuait de s’approcher de sa démarche sensuelle. Krampus quant à lui recommença à monter silencieusement les marches en direction de la chambre de l’enfant.

« Oh et si tu veux être crédible… La plupart des vigilants n’utilisent pas des termes de gentils et de méchants et ils n’attendent pas avant de passer à l’action. Cela pourra t’être utile. Même si j’espère que tu auras appris la leçon après cette nuit et cessera cette lubie de suivre les gens comme moi chez des inconnus. »

 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 20:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Ikhare Lakeza
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Clover

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 28/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 79
ϟ Doublons : Kit Honey
ϟ Crédits : Hypotrempe
ϟ Célébrité : Shawn Mendes
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Hôte de caisse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Une bouille innocente.
ϟ Pouvoirs : Chance innée IV.
Rituel d'invocation.
Télékinésie (40T).
Ikhare parvient tant bien que mal à garder une certaine assurance, ses membres ne tremblent presque plus. Son souffle est à peu près régulier. Chaque seconde s'écoulant est du temps de gagné, un temps précieux durant lequel les parents pourraient se réveiller, s'enfuir par une fenêtre, prévenir la police qui pourrait lui prêter main forte. Effectivement, la démone en face de lui n'avait pas tort, il était dépassé par les événements. C'était sans aucun doute son manque d'expérience qui le poussait à prendre des risques. Mais son instinct lui dictait toujours de courir au secours des innocents, des victimes, des personnes sans défenses. Que pouvait faire cette famille face à des forces de la natures comme eux ?

Lui-même ne pouvait surement rien faire contre. Ikhare resta imperméable face aux tentatives de déstabilisation de la jeune femme. Oui, pour un défenseur il parlait effectivement de blesser les autres : mais ce n'était pas sa faute, sa chance était dévastatrice, puissante, sans faille. Sa simple lame aqueuse n'était qu'un prétexte à l'intimidation -bien qu'inutile ici-. Il ne comptait pas s'en servir sauf en cas d'extrême urgence. Ikhare n'avait jamais tué, ou en tout cas il n'avait jamais tué intentionnellement. Ôter la vie à quelqu'un de ses propres mains, de sa propre initiative revenait à agir pour le mal. Sa tribu ne l'avait pas éduqué comme cela. Il avait du cœur, contrairement à elle. Cette femme pouvait prétendre avoir le cœur brisé, elle n'en avait surement pas.

Evelyn était tout ce que le chanceux n'était pas : l'innocence du jeune homme était presque totale, ses actions dénuées de toute immoralité. Son être irradiait littéralement l'insouciance et la gentillesse. Sans en être pleinement conscient, Ikhare ressentait bien que la femme en face de lui était une sorte d'antithèse de son être.

Lorsqu'elle projeta ses flammes sur lui, Ikhare ne cilla pas. Certes, c'était toujours effrayant de voir un danger se jeter sur lui, mais il n'avait jamais eu de réflexe de survie lorsqu'il voyait la souffrance ou la mort se rapprocher de lui. La chance allait s'en occuper quoi qu'il arrive. Il resta planté là, sans prononcé le moindre mot, sans reculer d'un pas. La démone venait de commettre une erreur : l'intimidation par la force ne marchait pas sur lui. Jamais personne ne l'avait blessé, pourquoi aurait-il fermé les yeux ? Pourquoi ces flammes auraient-il représenté le moindre risque pour lui ? Cependant il devait bien avouer que cette démonstration de force témoignait toujours plus de la puissance de son adversaire. Il senti le souffle glacé des flammes dans son dos. L'eau ne servirait surement à rien face à ces flammes.

Elle voulait jouer, mais Ikhare doutait grandement qu'ils accordent la même valeur à l'amusement et à la nature des divertissements auxquels ils auraient pu se livrer. Il aurait bien proposé un lancé de dés ou un autre jeu enfantin mais elle aurait surement renchéri avec un jeu auquel l'innocent n'aurait pas pu prendre part.

Ce n'est que lorsqu'il plongea son regard dans celui de la démone que toutes ces questions se dissipèrent. Il senti tout de suite que quelque chose n'allait pas. Mais impossible d'en déterminer la cause. Il se senti littéralement happé par ses yeux, par ses mots. Le temps semblait se ramollirent, prendre forme et l'enfermer dans une bulle de caramel. Le silence semblait éternel, le moindre bruit infini. Les clignotements des guirlandes illuminant les murs étaient hypnotiques : Ikhare se sentait différent. Il abaissa sa lame : il ne voulait plus faire de mal à cette jeune femme. Pourquoi aurait-il voulu abimer le corps de cette somptueuse créature ? Elle avait promis qu'elle ne lui ferait pas de mal. Aucune raison de se sentir menacé. Tout était si lent, si agréable en la présence de la jeune femme. Et pourtant, une toute petite partie au fond d'Ikhare ne pouvait s'empêcher de penser à l'enfant à l'étage qui n'attendait qu'une chose : être sauvé.

Jet de dès :
Réussite : Clovis Piltover était un petit garçon absolument délicieux avec ses camarades, il prêtait les jouets, écoutait la maîtresse, chantait les comptines avec applications. Il aidait même à ranger le coin dinette alors que personne ne lui demandait. Mais Clovis du haut de ses 97 centimètres, révélait sa véritable personnalité le soir venu, lorsque ses parents le ramenait à la maison. Il devenait alors un véritable petit garnement. Cri de rage, larme de colère, coup de poing, coup de pied : le petit ange cachait en lui un petit monstre qui n'attendait que le soir pour sortir. Son malin plaisir résidait dans le fait de laisser trainer des jouets roulants dans les escaliers : quoi de mieux que d'entendre papa jurer de bon matin ! Et ce soir, comme tous les soirs, Clovis n'avait pas dérogé à son petit rituel malsain : il avait laissé son petit camion de pompier sur la 17ème marche de l'escalier, la plus fourbe, celle qui était totalement plongé dans l'ombre. Que ce soit papa ou Krampus, nul homme, nul démon ne pouvait lutter à l'ingéniosité et le machiavélisme d'un enfant de 4 ans... Krampus appuya son pied sur le camion qui glissa, l'entrainant dans une chute le faisant dévaler tous les escaliers, réveillant Ikhare de son envoutement et par la même occasion le père de la famille.

Echec : Papa, maman et le petit Clovis dorment profondément à l'étage. Emma, la grande sœur de Clovis est quant à elle chez Evan, son petit ami depuis 6 mois. Leur relation commençait bien, il lui offrait des fleurs, elle lui offrait son cœur. Tout semblait fait pour qu'ils vivent heureux ensemble. Elle avait suffisamment insisté auprès de ses parents pour passer quelques nuits par semaine chez lui. Son père lui avait discrètement glissé un préservatif dans sa poche de manteau avant qu'elle ne parte le rejoindre. Son bonheur fut de courte durée lorsqu'elle reçu un message de Victoria Chase, une des filles populaires de son lycée. Un message simple mais efficace : une photo d'elle en train d'embrasser Evan. Emma n'en revenait pas, mais quel pouf celle là ! Elle osait lui piquer son mec ! Folle de rage, elle quitta la maison d'Evan sans un bruit et traversa le quartier à pied pour rentrer chez elle. Les larmes coulaient d'elles-mêmes, elle allait le regretter et lui aussi. Elle enfonça la clef dans la serrure de la porte et l'ouvrit brusquement, trop pressé de retrouver son lit pour sangloter dedans. La porte butta contre Ikhare qui sorti de sa torpeur, reprenant ses esprits. Il avait désormais une innocente de plus à protéger.

Le choc de la porte contre son dos réveilla Ikhare de ce monde de lenteur, de confiance et d'envie dans lequel il était plongé. Il secoua la tête avant de regarder de nouveau la démone. Il était bel et bien en train de se faire manipuler. Il fronça les sourcils. Sa lame d'eau était déjà en train de fondre. Combien de temps avait-il été sous l'influence démoniaque de la rousse ? Il regarda le gros démon qui avait presque atteint le haut des marches avant de tourner la tête. Une jeune fille d'environ 16 ans se tenait derrière lui, les yeux rouges et bouffis, les lèvres tremblotantes de froid, la peau recouverte de frisson. Elle ne portait pas de masque et semblait perdue : c'était surement une habitante de la maison. La moindre des politesse aurait été de lui dire merci, mais la situation exigeait plutôt un avertissement. Il se plaça aussitôt devant elle pour la protéger. Tout empirait : il avait une innocente de plus à protéger si elle ne s'enfuyait pas, le démon allait atteindre la chambre du gamin et la rousse ne semblait pas vouloir le laisser passer.

« Recule, retourne dehors ! »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 20:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4266
ϟ Nombre de Messages RP : 3873
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Ikhare Lakeza' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Jan 2019 - 12:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Evelyn Wormwood
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 750
ϟ Nombre de Messages RP : 370
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions VII
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions V
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon V
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Antéchrist I
- Sang du Diable I
- Soeur du mensonge I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
L’esprit était malléable, la chair était faible et ce petit homme ne faisait aucunement exception à la règle. Evelyn voyait déjà parfaitement la façon dont cette nuit allait se terminer. Le vigilant du soir allait laisser tomber son épée, elle s’approcherait de lui et retirerait son masque. Elle l’imaginait jeune. Suffisamment jeune pour être encore idéaliste et croire qu’on pouvait raisonner et négocier avec les monstres. Pas avec des criminels, avec de véritables monstres.

Puis elle jouerait avec lui, à sa façon. Elle le convaincrait qu’il l’aimait, à la folie et il ferait tout pour elle. Il la remercierait lorsqu’elle lui ordonnerait de trancher les gorges des parents. Lorsqu’elle utiliserait sa lame pour graver sur son torse un joli « Lady Satan made me do it ». Voilà qui ravirait la presse et les jurés lorsqu’il affronterait les forces de l’ordre et serait jugé pour meurtre. Homicide involontaire en quelque sorte. Ou plutôt sous la volonté d’un autre. Oh, comme elle allait apprécier d’éteindre cette lumière de naïveté et de moralité dans son regard.

Les choses n’étaient jamais aussi simples toutefois. La prote s’ouvrit et un nouveau joueur fit son entrée sur le plateau. Une jeune adolescente comme Evelyn en raffolait. La distraction permit au vigilant de s’arracher en l’envoûtement. La sorcière ne s’en inquiétait pas. Elle savait que la fascination qu’elle exerçait sur les mortels subsistait pendant quelques minutes, même sans qu’ils ne croisent son regard. Puis elle avait un nouveau jouet ce soir. A croire que le père noël avait tenté de la gâter.

« Oh, mais non, reste avec nous. »

Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : la jeune fille est charmée par Evelyn.
Echec : la jeune fille ne croise pas son regard.

Jet de dé n°2 si échec au précédent.
Réussite : elle est tétanisée par la peur.
Echec : elle parvient à ressortir et tente de fuir.

Jet de dé n°3 : si échec au précédent
Réussite : les diablotins l’interceptent.
Echec : elle arrive jusqu’à la rue.


Le regard ophidien de Lady Satan croisa celui de la jeune fille. La terreur qu’elle ressentait en voyant les individus costumés fut aussi tôt submergée par un désir profond. La femme qui se trouvait face à elle devenait à ses yeux la plus belle créature qu’il n’eut jamais existé et amenait des questionnements profonds sur ce qu’elle ressentait pour son petit ami et les hommes un peu plus tôt de manière générale.

« Viens à moi, ma chérie. »

Evelyn tendit la main et Emma s’approcha d’elle, contournant le super-héros pour s’approcher de cette femme au costume étrange et qui pourtant éveillait en elle des appétits insoupçonnés. Krampus émit un ricanement et fit retentir ses cloches une nouvelle fois. Leur enchantement se diffusa dans la maison. Tous ceux qui entendaient ce son étaient plongés dans une approbation hilare qui les laissait voir la présence de la créature comme tout à fait normale. Un sourire satisfait se dessinait sur les lèvres d’Emma alors que la distance qui la séparait de Lady Satan se réduisait à chaque pas.

« Quelle délicieuse petite chose. » Susurra la sorcière. Elle interrompit son petit jeu un instant, l’envoûtement perdurerait toutefois, pour regarder le vigilant. « Tu ne sauveras personne ce soir mon garçon, tu le sais parfaitement. »

Krampus avait continué à grimper les marches et se trouvait maintenant à l’étage. Il trouva sans mal la chambre où se trouvait Clovis. Celui s’était réveillé mais attendait sagement sur son lit. Le son des cloches le rendait aussi calme qu’un animal à l’abattoir qui ignorait que le boucher se trouvait juste derrière lui, prêt à lui trancher la gorge. Krampus se baissa face à lui et laissa un sourire macabre résonner dans la pièce alors que sa main griffue se refermait sur le col du garçon.

« Je dois te remercier d’ailleurs. Si tu n’avais pas été là pour nous retarder, je n’aurais pas pu rattraper cette douce enfant. » Dit Lady Satan en regardant Emma. « Pourquoi pleures-tu ma chérie ? Quelqu’un t’a fait du mal ? »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Jan 2019 - 12:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4266
ϟ Nombre de Messages RP : 3873
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Evelyn Wormwood' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Jan 2019 - 18:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Ikhare Lakeza
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Clover

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 28/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 79
ϟ Doublons : Kit Honey
ϟ Crédits : Hypotrempe
ϟ Célébrité : Shawn Mendes
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Hôte de caisse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Une bouille innocente.
ϟ Pouvoirs : Chance innée IV.
Rituel d'invocation.
Télékinésie (40T).
C'était de pire en pire. C'est comme si le monde entier s'acharnait contre Ikhare. Chaque seconde rendait la situation plus complexe, chaque nouvel intervenant apportait sa dose de complication et de déception. Ikhare était perdu, jamais il ne s'était retrouvé dans une situation ou il était perdant d'office. Il était en train de développer un sentiment qu'il n'avait que peu expérimenté : la frustration. Malgré toute la couche d'émotion qui était en train de ravager son corps, de rendre son esprit lent malgré les centaines d'idées qui se bousculaient dedans, il ne pensait qu'à une chose : comment se sortir de là en limitant la casse.

Il tenta de nouveau d'analyser la situation. La pauvre adolescente était clairement entre les mains de la démone, l'enfant à l'étage était peut-être déjà mort et les parents n'étaient manifestement pas réveillés, ou bien ils avaient été tués dans leur sommeil par l'immondice à l'étage. Ses jambes n'attendaient qu'un ordre, qu'un signal, qu'une impulsion venant de son cortex cérébral et la seconde d'après il se serait mis à courir à l'étage.

Des tonnes d'idées toutes plus farfelues les unes que les autres envahissait sa tête : Se mettre en danger soi-même pour que la chance intervienne et se débarrasse de ses adversaires ? Non, bien trop risqué pour la famille vivant ici. Proposer un un contre un face à la démone mettant en jeu la vie de la famille ? Ca pouvait se faire, mais elle aurait surement refusé : elle avait dit qu'elle aimait joué. Ce jeu n'était surement pas amusant, Ikhare sentait bien qu'elle avait besoin de plus, qu'elle voulait avant tout torturer son esprit, après tout, chacune de ses interventions n'avait eu d'autres but que de semer le doute dans son esprit. Et malgré tout ses efforts, une part de lui voulait satisfaire la démone. L'enchantement subsistait, beaucoup moins violent que précédemment, mais il biaisait ses pensées. Elle voulait jouer... Il voulait la satisfaire... Bien sûr ! Un éclair de génie frappa Ikhare. Sans réfléchir d'avantage, il prit la parole.

« Attendez ! »

Il ôta son masque, dévoilant son visage. Il n'avait rien à craindre : pas d'amis dans la ville, pas de famille, son seul lien était son patron et il n'avait pas plus de sentiment que ça envers lui. Le masque était avant tout un prétexte pour paraître plus professionnel auprès des citoyens et des autres vigilants. Il tendit la main comme si ce geste allait calmer le jeu, faire redescendre la tension qu'il trouvait palpable. La démone, elle, semblait dans son élément naturel. Le visage découvert, il espérait prouver à la démone qu'il prenait l'affaire très au sérieux. Il se mettait littéralement à nu devant elle part cette action.

« Vous voulez jouer, très bien. Je vous propose un jeu qui devrait vous plaire. Une partie de roulette russe, juste vous et moi, ou votre … Ami et moi. Si ça ne vous convient pas, je peux jouer seul : si je parviens à survivre au bout de 5 essais : vous laissez cette famille tranquille d'accord ? »

Ikhare se mordilla la lèvre. Était-ce assez pour elle ? Cela devait sans doute ravir ses envies de torture, mais qu'avait-elle à y gagner si ce n'est le plaisir du jeu ? Peut-être devait il la tenter, trouver quelque chose qui pouvait susciter un quelconque intérêt en elle. Mais il n'avait rien d’intéressant à lui proposer. Il n'était rien d'autre qu'un jeune homme chanceux sans histoire. Alors... Il esquissa un sourire. Il savait quoi mettre dans la balance.

« Si cette partie de roulette russe ne vous convient pas, même si j'avoue que... qu'entre votre présence je trouverai cela amusant, je vous propose un marché, un marché que vous ne pourrez pas refuser si vous êtes aussi intelligente que je le pense... »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 17 Jan 2019 - 23:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Evelyn Wormwood
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 750
ϟ Nombre de Messages RP : 370
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions VII
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions V
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon V
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Antéchrist I
- Sang du Diable I
- Soeur du mensonge I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
La belle petite Emma était maintenant entre les griffes de Lady Satan. Presque littéralement. La démone caressait du bout de ses doigts les vêtements de l’adolescente qui parfaitement envoûtée, ne pouvait détacher son regard rien qu’un seul instant. Il suffirait d’un geste vif pour que sa gorge ne se fende d’un nouveau sourire écarlate et que sa vie ne se déverse en un flot sur le plancher.

Evelyn imaginait très bien la terreur et l’effroi qui naîtraient dans le regard du petit héros face à un tel spectacle. Surtout qu’elle ne se priverait pas de lui faire savoir que s’il n’était pas intervenu, Emma s’en serait probablement sortie en vie. Elle était trop vieille pour Krampus et n’était pas assez pure ou assez vilaine pour Lady Satan. Les humains moralement gris étaient si communs qu’ils ne l’intéressaient plus que très rarement. Délicatement, la démone commença à caresser les cheveux de l’adolescente. La tuer serait du gâchis. Mais elle sa vie n’avait pas grande utilité non plus. En faire une leçon pour un vigilant amateur serait probablement ce qu’il y avait de plus pragmatique. Ces super-héros avaient tendance à négliger à quel point leurs interventions pouvaient faire empirer les choses. Quelque chose qu’Evelyn adorait leur rappeler.

Elle se tourna à nouveau vers le petit héros quand il l’interpella. Non sans laisser l’une de ses mains sur les épaules d’Emma. Celle-ci n’osait même pas bouger, elle se contentait de regarder la créature infernale avec un mélange d’appréhension et de désir.

« Tu es bien jeune pour jouer aux héros. Enfin. J’en ai déjà vu des plus jeunes que toi mourir. »


Bien plus jeunes même. Puis elle avait été elle-même bien moins âgée quand la première fois elle avait le choix de s’abandonner aux ténèbres et de suivre la voie de la main gauche. Treize ans. C’était bien jeune pour accepter que l’on était une abomination, un monstre et que sa simple existence était une offense à l’ordre naturel des choses. C’était bien jeune pour devenir le parangon du mal.

Elle offrit un sourire compatissant à son interlocuteur. Comme si elle se trouvait face à un chiot qui venait de faire une bêtise et qu’elle n’osait pas trop réprimander trop sévèrement.

« Voyons mon chéri… Pourquoi est-ce que je jouerais à un tel jeu avec toi ? Je suis joueuse, mais j’aime choisir mes activités avec un peu plus de soin. Puis je n’ai pas d’arme à feu sur moi, toi non plus à ce que j’en vois. Mes jouets sont un peu plus élaborés d’ailleurs. »

Ses doigts se refermèrent sur l’échine du Léviathan et elle laissa l’arme impie ramper sur le corps d’Emma, l’enserrer de ses vertèbres et finir par s’enrouler autour de la nuque de l’adolescente. Celle-ci tomba à genou sans même émettre une plainte. S’il n’avait pas fait froid dehors, si elle n’était pas vêtue d’un épais manteau, les os démoniaques auraient sûrement percé sa peau à de multiples endroits. Comme Evelyn, elle aurait été vêtue de rouge.

« Tu manques quelque peu d’imagination mon chéri. Mais je suis tout ouïe… Quel est ce fameux marché que je ne pourrais pas refuser ? Il y a peu de choses que je n’ai pas déjà vu au cours de mon existence et malheureusement, tu commences vraiment à m’ennuyer. Tu ne fais que proférer des menaces, un bien piètre super-héros. »

Elle lui sourit, d’une manière plus sinistre.

« J’espère pour toi que cette proposition sera vraiment bonne. Je l’espère pour la petite Emma aussi. »

Des flammes réapparurent entre les mains de la sorcière pour venir danser autour du visage de l’adolescente. S’il y avait une chose qu’Evelyn avait apprit en affrontant moult justiciers tous prêts à se sacrifier pour la bonne cause… C’est qu’il fallait avant tout les rendre responsables de la souffrance d’autrui.

Les sabots de Krampus retentirent à l’étage et il commença à descendre les marches. Il avait fait son office sans aucun mal. Les parents étaient restés dans la chambre, prisonniers de l’envoûtement des cloches. Clovis n’était qu’un enfant et il n’avait rien pu faire quand les griffes du démon l’avaient saisi par le col et plongé dans le panier d’osier ensorcelé dans le dos de la créature. Maintenant il sanglotait, sans comprendre ce qui se passait et mais en sachant parfaitement pourquoi il avait fini là où il était. Après tout, ses parents lui avaient répété de nombreuses fois d’être sage. Peut-être aurait-t-il dû les écouter.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 20 Jan 2019 - 13:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Ikhare Lakeza
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Clover

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 28/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 79
ϟ Doublons : Kit Honey
ϟ Crédits : Hypotrempe
ϟ Célébrité : Shawn Mendes
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Hôte de caisse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Une bouille innocente.
ϟ Pouvoirs : Chance innée IV.
Rituel d'invocation.
Télékinésie (40T).
Ikhare était sincère, il le pensait vraiment. Sa proposition ne pouvait pas être refusée par quelqu'un de sensé, lui-même aurait accepté. Le problème étant que l'intelligence de la créature en face lui de lui semblait sortir des sentiers battus. Elle semblait imperméable à toute notion de normes et cette façon de penser et de comporter imprévisible suffisait à créer le doute dans le cœur d'Ikhare. Peut-être que sa chance l'avait guidé jusqu'ici pour une raison : faire face à sa peur de ne pas réussir à sauver quelqu'un. Peut-être était-ce nécessaire au cours de sa vie de héros, de se rendre compte que toute les vies n'étaient pas en mesure d'être sauvées, que certaines personnes n'avaient absolument pas d'estime pour l'humanité, qu'une intervention pouvait parfois être vaine.

Il regarda la jeune fille qui semblait avoir subit un lavage de cerveau. Absolument tout autour d'elle criait le danger et la mort et elle restait là, lasse, molle, totalement absente et hors d'elle-même. Ikhare se retenait, il ne souhaitait qu'une chose, pousser la démone le plus loin possible et gifler la gamine pour qu'elle revienne à elle. Il tiqua nerveusement en voyant les flammes danser devant son visage encore enfantin. Elle ne méritait pas de mourir, il en était certain. Il inspira profondément avant d'énoncer sa proposition, dévoilant par la même occasion sa nature profonde.

« Mon nom de super héros est Clover, ce n'est pas anodin. Je suis chanceux, très chanceux. Je suis même surement l'homme le plus chanceux de l'univers, vous pouvez tester ma chance, envoyer moi vos flammes, fouettez moi, tenter même de m'érafler, vous n'y parviendrez pas... Je peux mettre cette chance à votre service. Je... Enfin, elle fait de moi un excellent voleur. Je peux dérober absolument n'importe quoi à coup sûr. Si vous acceptez de laisser cette famille tranquille, je m'engage à voler ce que vous souhaitez. J'ai entendu parler d'objets magiques anciens dans un musée de la ville... Ou bien je peux m'infiltrer chez quelqu'un pour voler ce que vous convoitez. Même l'archimage, si vous désirez le dépouiller, je suis en mesure de vous rapporter l'objet de votre désir... C'est... Mes chances de succès sont de 100%. Et vous savez que je suis sincère, je n'aurai pas enlevé mon masque si ce n'était pas le cas. »

Ikhare regarda droit dans les yeux la démone. Il savait qu'il risquait d'être de nouveau envouté, mais il espérait qu'elle comprenne de nouveau sa bonne foi. Il avait tout donné, il aurait aussi pu lui proposer de la rendre incroyablement riche en jouant au loto et en lui reversant la somme, de l'emmener avec lui dans un casino... Ou bien souhaitait-elle utiliser sa chance à d'autres fins ? Ikhare hésita avant de reprendre.

« Si vous estimez que ma chance peut-être utile pour servir d'autres desseins, je serai ravi d'en discuter avec vous. Évidemment, mes conditions ne sont pas négociables, cette famille doit rester saine et sauve... »

Qui pouvait refuser son offre ? Elle n'avait qu'à donné un nom, une adresse, quoi que ce soit et elle pouvait obtenir ce qu'elle voulait. Et Ikhare était persuadé que cette femme désirait des choses. Elle était puissante, et les puissants ne perdaient jamais une occasion de le devenir encore plus. Qu'importe si l'objet se révélait destructeur et dangereux : nul enfant ne méritait de mourir aux yeux du chanceux. Ses yeux dévièrent sur le tas de chair qui descendait l'escalier, son sac sur le dos. Ikhare avala sa salive, il voyait le temps passé, son échec cuisant se rapprocher.

« Alors ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 20 Jan 2019 - 18:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Evelyn Wormwood
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 750
ϟ Nombre de Messages RP : 370
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions VII
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions V
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon V
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Antéchrist I
- Sang du Diable I
- Soeur du mensonge I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
Clover donc. Il était peut-être chanceux, mais Evelyn n’était pas certaine qu’il était très malin. Après tout, il lui avait révélé son nom de vigilant, son véritable visage et le fait qu’il était apparemment incapable de faire du mal à qui que ce soit. Il ne lui restait plus qu’à lui donner son véritable nom et Evelyn n’aurait aucun mal à le retrouver et à faire de son existence un enfer. Combien d’hommes et de femmes avaient perdus leurs familles, leurs métiers, leurs foyers simplement parce qu’ils en avaient trop dit ainsi ?

Evelyn observa un instant le visage de la jeune Emma et caressa sa joue de l’une de ses doigts. Une si délicieuse enfant. S’il n’y avait pas eu de Clover, elle serait rentrée pour trouver ses parents endormis et son petit frère disparu. Une tragédie. Mais on se remettait des tragédies, on pouvait s’en relever, continuer à vivre. La situation dans laquelle elle se trouvait connaissait beaucoup moins d’échappatoire. La chance de Clover ne semblait protéger que lui.

« Je n’aime pas les gens chanceux. » Dit-elle avec un soupir. « Ils manquent généralement cruellement d’ambitions. Ils ne savent pas ce que la réussite peut demander. Sa sueur, son sang, mais aussi celui des autres. » Ils n’étaient jamais suffisamment désespérés pour lui vendre son âme. Non, la chance importunait Evelyn au plus haut point. Tout comme Clover commençait à l’ennuyer. « Je comprends mieux pourquoi est-ce que tu voulais jouer à la roulette russe contre moi. »

Elle aurait pu dire que c’était bien essayé… Mais non. Il n’avait pas d’arme à feu, elle n’en avait pas et c’était bien mal la connaître que de croire qu’elle se livrait à de tels actes simplement pour le plaisir. Il y avait des super-criminels qui ne cherchaient que le chaos. Ce n’était pas le cas de Lady Satan. Elle avait un plan, toujours un objectif. Il était rassurant de voir que les héros costumés n’étaient toujours pas capables de voir plus loin que le bout de leur nez.

« Pourquoi est-ce que vous voulez tous trouver des objets magiques pour moi ? Vous allez finir par entrer en compétition les uns contre les autres simplement pour me satisfaire. » Lâcha-t-elle en écartant les bras. « Pas que l’idée me déplaise, mais j’ai bien peur que le poste ne soit déjà pourvu. »

Si l’idée de dérober certains objets maléfiques que l’Archimage devait conserver était tentant… Elle doutait que même la chance ne suffise pour y parvenir. Surtout si celle-ci était d’origine magique. Il y avait toujours des moyens de la neutraliser. Puis elle ne comptait pas s’attirer les foudres de l’Archimage dès maintenant, c’était encore trop tôt. Puis quand elle le ferait, ce serait spectaculaire. Pas à cause d’un petit vigilant de pacotille.

« Voyons, tout est négociable. Mais ce que tu as à m’offrir ne m’intéresse tout simplement pas. » Elle lui adressa un sourire compatissant. « Elle manque terriblement d’originalité. »

Puis elle avait déjà ce qu’elle voulait. L’enfant étant dans le panier de Krampus. Il ne leur restait plus qu’à rejoindre le traineau et partir vers la seconde maison. Clover pouvait les gêner toutefois. Il pouvait tenter de s’interposer encore une fois. Evelyn tourna son regard vers lui une nouvelle fois pour l’envoûter.

« Je crois qu’il est plus sage que tu m’obéisses et que tu rentres chez toi petit garçon. Cela te permettra de réfléchir à ce que ta présence ici a entraîné. »

La main griffue de la démone se referma sur le crâne d’Emma. Elle tourna son poignet. La nuque de la jeune fille émit un craquement sinistre en se brisant et son corps sans vie s’étala sur le tapis.

« Rentre chez toi Clover. Tu sais que tu en as envie. Ta chance ne s’épuise peut-être pas. Mais je sais que cela ne sera pas le cas des parents à l’étage ou même des voisins. »


 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 20 Jan 2019 - 19:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Ikhare Lakeza
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Clover

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 28/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 79
ϟ Doublons : Kit Honey
ϟ Crédits : Hypotrempe
ϟ Célébrité : Shawn Mendes
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Hôte de caisse
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Une bouille innocente.
ϟ Pouvoirs : Chance innée IV.
Rituel d'invocation.
Télékinésie (40T).
Ikhare écarquilla les yeux. Son souffle sembla quitter son corps en même temps que la vie de la gamine. Les larmes coulèrent d'elles-mêmes en voyant le cadavre s'effondrer à même le sol. Elle n'avait même pas eu le temps de dire au revoir à ses parents, pas eu le temps d'embrasser une dernière fois son petit frère. Le sang du jeune homme semblait figé, il était incapable de bouger, de lancer le moindre sort. Sa haine pour la rousse n'avait d'égale que le chagrin qui l'accablait de secondes en secondes. Il était responsable de ça. Il était faible. Il était inutile. Il était dangereux. Jamais plus il ne pourrait se regarder dans le miroir sans entendre le craquement sinistre de la nuque de la petite. Il se détestait, d'avoir pensé pouvoir sauver quelqu'un. D'avoir agis seul sans l'aide de la police, de se fier autant à sa chance. Elle avait raison : il avait toujours tout eu facilement. Elle venait de lui offrir la plus utile et la plus cruelle des leçons de vie que l'on pouvait lui infliger : les actions des héros avaient des conséquences terribles pour leur entourage.

Pourtant, Ikhare était familier de ce genre de dilemme. Sa chance avait toujours été destructrice pour ses proches. Il avait tué par dizaine sans même le vouloir. Mais il ne s'était jamais investi, il n'avait jamais créer cela de lui-même. Cette fois-ci tout était de sa faute. Et la sienne, à cette garce sans cœur. Comment pouvait-on tuer aussi facilement ? Comment pouvait-on briser une famille sans le moindre remord ? Était-ce même possible d'être aussi méchant ? D'être aussi cruel ? Au moins la gamine n'avait pas souffert. Mais les parents le lendemain ? Que diront-ils ? Que ressentiront-il ?

Les jambes d'Ikhare tremblait. Il se sentait proche de l'évanouissement. Ses yeux solidement ancrés dans ceux de la démone, la mâchoire serrée, il ne savait plus quoi faire. Il se sentait de nouveau sous l'emprise de son charme et pourtant le mélange d'émotions en lui le ravageait tellement qu'il se sentait toujours légèrement conscient. Il parvint à décrocher quelques mots. La voix bordée de sanglots et pourtant, c'était une promesse qu'il faisait à la démone.

« Je te prendrai ce qu'il y a de plus important pour toi. »

Il cessa de lutter contre l'envoutement et se retourna, quittant la pièce, marchant d'un pas lourd et lent le long du chemin d'entrée. Il ne savait pas par quel miracle il tenait encore debout. Surement à cause de l'envoutement de la rousse. Plus il s'éloignait, et plus il se sentait revenir à lui-même. Il s'effondra alors qu'il allait quitter Kingston. A quatre pattes dans la neige, il se mit à hurler en pleurant. Son cri résonna dans la nuit. Il tapa violemment le sol de son poing fermé en jurant. Ca ne lui ressemblait pas. Il voulait y retourner, il voulait l'empêcher de commettre des atrocités. Mais était-il en mesure de faire mieux ? Peut-être que s'il réfléchissait cette fois-ci... Peut-être que...

Non, elle allait détruire de nombreuses vies et il n'était pas assez fort pour lutter contre elle. Ses mains tremblaient, sa vision était floue et les larmes ne cessaient de tomber, glissant contre ses joues pour finir leur chute dans la neige. Il respirait avec difficulté. Il s'empara de son téléphone et composa maladroitement le numéro de la police. Il tomba sur un membre des forces de l'ordre et expliqua tant bien que mal que quelqu'un était en train de sévir dans le quartier et qu'ils devaient venir au plus vite. Il raccrocha et se traina jusqu'au Trick or Treat. Il ouvrit la porte de l'arrière boutique et s'installa dans le coin de la pièce, ses genoux repliés tout contre son torse. Il voulait parler à quelqu'un. Il avait besoin que quelqu'un le rassure, lui dise que tout allait bien se passer, que c'était normal de ne pas toujours réussir, qu'il s'était attaqué à plus fort que lui et que la prochaine fois les choses ne se passeraient pas de la même manière.

Mais Ikhare était seul, terriblement seul.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 27 Jan 2019 - 18:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Evelyn Wormwood
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 750
ϟ Nombre de Messages RP : 370
ϟ Doublons : Lawrence Chastel, Abigaïl Frankenstein
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions VII
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions V
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon V
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Antéchrist I
- Sang du Diable I
- Soeur du mensonge I
- Scarifications infernales I
- Maîtresse de la douleur I

- Lame du déchu (buveuse d'âme, lame d'emprisonnement)
- Échine de Léviathan (volonté impie, interminable)
- Linceul des ombres (havre ténébreux, garde-robe infernale)
- Main de Gloire (paralysie)
- Pendentif du Diable (prison de l'âme)
- Souliers d'argent (téléportation)
- Culte des Goules (animation de momies)
- Plume de l'Archange Michel (destruction des démons)
- Lance de la Terre Noire (projection de rayons)
- Glaive de la Stryge (plaies maudites)
- PDA (démon informatique)
- Shin Guntō type 94 (buveuse d'âmes)
- Serre de Kigatilik (toucher glacial)
- Ossements du Wendigo (malédiction du Wendigo)
- Kanabō (massue changeant de taille)

- Caliban (démon)
- Varvara (démon)
- Rakdos (démon)
- Sam, le démon d'Halloween (démon)
- Krampus, le démon de Yule (démon)
- Raton le nain (serviteur mort-vivant)
- Halyomorpha halys (serviteurs)
- Subunel (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)

- Cavale de cauchemar (cheval démoniaque)
- Broomstick (balais volant)
- Plymouth Fury modèle 1958 (voiture consciente meurtrière)

- Le Pandémonium (sanctuaire)
Evelyn était habituée aux menaces. Quand on était la fille du Diable, quand on semait la mort et la destruction sur son passage au travers des siècles, il y en avait peu qu’on n’avait pas déjà entendu. Celle d’Ikhare était assez originale pourtant, suffisamment pour la faire rire une nouvelle fois. Krampus lui fit même écho, le ricanement guttural de la créature démoniaque se répercutant dans la maison et en faisant presque trembler les murs. Mais l’hilarité est brève. Un sourire satisfait perdure toutefois sur les lèvres de la sorcière. Comme il est amusant de voir un homme, incapable d’infliger la moindre souffrance, incapable de simplement la contempler, proférer de tels propos alors que ses jambes le supportent à peine et que les sanglots résonnent à chacun de ses mots.

« Tu devrais plutôt t’évertuer à profiter de ta vie. L’issue de certaines choses n’est pas soumise au hasard et tu pourrais découvrir que ta chance elle-même a ses limites. »
Susurre-t-elle d’une voix douce.

Non, elle ne craint pas ses mots. Elle ne craint pas sa chance. La sorcellerie peut tordre bien des aspects de la réalité, au-delà de ce que permet le hasard. Puis, il n’est qu’un homme, pas très bon à cela non plus d’ailleurs. Elle le laisse partir, en réfléchissant toutefois déjà comment lui faire payer ses mots, comment lui faire comprendre qu’il a tout intérêt à se cacher dans le trou le plus profond de ce monde pour éviter de jamais recroiser son regard. L’Antéchrist ne craint pas les menaces, mais elle ne tolère pas pour autant qu’on lui en face.

« Oh, je vais encore avoir besoin de toi ma petite. »


Les griffes de la démone plongent dans le corps sans vie de la jeune fille. Sa chair et encore chaude et son sang fluide. Evelyn s’arrête un instant, observant la toile improvisée que forment les murs de la maison. Il l’a menacée, mais au final, il lui a surtout apporté un nouveau jouet. Il lui a aussi donné son nom de prétendu héros et lui a révélé son visage. Des remerciements sont de rigueur.

« MERCI CLOVER »


Elle trace ces deux mots sur leur mur blanc avec le sang d’Emma. Elle aurait pu le faire avec délicatesse, elle a eut des décennies pour s’entraîner à substituer l’hémoglobine à l’encre, mais préfère quelque chose de plus grossier, de plus agressif. Des traits qui se croisent au lieu de courbes élégantes.

« Voilà qui est parfait. Allons, il est temps de partir, nous avons encore quelques arrêts à faire. Je ne vais pas te laisser là ma petite, ne t’inquiète pas. »

Elle claque des doigts et sa magie de mort vient étreindre les membres d’Emma. Celle-ci se relève et marche dans le sillage des démons. Son sang goutte dans la neige et la fait fondre. Puis elle est sur le traîneau et est emmenée dans le ciel d’hiver avec son frère, toujours dans le panier de Krampus. Evelyn est satisfaite de ses cadeaux, encore plus de celui qu’elle a fait à Clover.

Les parents parleraient des monstres. Mais les policiers se poseraient des questions. Ils testeront le sang. Verront qu’il s’agit de celui de la fille et ils viendraient chercher un coupable. Clover serait probablement l’un de leurs premiers arrêts. Voilà qui devrait l’empêcher d’oublier cette nuit formidable.

« Joyeux Noël. »
 
Revenir en haut Aller en bas





 
Gruss vom Krampus [libre]
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 


 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Lettre [libre]
» [intervention, Tribunes: Bouquet final [PV nakor +Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: