AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Entre deux chaises…. Ca dépend pour qui !

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Déc 2018 - 19:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

Allison May
Team Alpha

Afficher le profil
Lily - Alli

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 86
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

"Entre deux chaises…. Ca dépend pour qui ! "



Bon, je dois avouer que ce n'est pas un très bon moment… On a tous des passages où il nous arrive que des merdes, bah en ce moment c'était un peu cela… Le divorce était prononcé, on a déménagés maman et moi. Je n'ai plus vu papa depuis qu'on a quitté l'appartement. Bizarrement, tous les meubles ont été vendus. Maman a pris un petit appartement avec deux chambres. Ma chambre est toute petite, je n'ai même pas assez de place pour toutes mes livres, mon nouveau lit est dur et mon bureau n'est pas assez grand pour y faire tout ce que je veux. J'ai presque envie de dire que c'est l'enfer mais… Non, non non non. Il y a bien pire. Ça c'est juste très chiant ! Maman m'a dit que je m'adapterai, mais je vois bien qu'elle aussi avait du mal … Je l'ai entendu dire qu'elle cherchait un autre appartement. Apparemment, maman à prit celui-là pour partir au plus vite. J'ai donc arrêtée de me plaindre, faisant comme si ma chambre est parfaite, ou du moins sympathique. Une chose est plus chiant que le reste : la fenêtre. Une fenêtre à guillotine qui ne se lève même pas entièrement. Je n'ai pas encore “forcé” dessus. Mais je pense que cela ne va pas tarder. Mais ce qui est bien, enfin presque, c'est que la semaine, je suis à Star High. Mais la, on est samedi matin et je viens de me réveiller. J'ai passée une grande partie de la nuit à dessiner et à écouter un livre audio. Les livres audio sont une bonne alternative quand on veut faire quelque chose et lire un livre !Je me suis levée, pris mes affaires avant de marcher vers la salle de bain. Nouvelle habitude depuis que nous sommes entrées dans cet appartement, enfin dans la salle de bain : le chauffage soufflant ! Une vraie invention de génie ce truc ! Ça fait un peu de bruit mais c'est cool ! Une fois le bouton enfoncé, le moteur se mettait mit en marche et une douce chaleur se répandait dans la pièce. Toutes les salles de bain devaient en avoir ! Une fois mes vêtements à terre, je suis entrée dans la douche, j'ai ouvert les robinets, mais rien n'est venue. J'ai donc dû frapper sur les tuyaux, enfin, le mur ou passe les tuyaux, pour que l'eau arrive enfin. Comme une débile, je suis restée tout le pommeaux de douche… L'eau glacée m'est, bien évidemment, tomber dessus. J'ai poussée un hurlement en sautant hors de la douche. Une fois l'eau redevenue chaude, j'ai pris ma douche, légèrement de mauvaise humeur.
Une fois propre, je partie m'habiller. Ma mère à continuer ses associations et cours de chant , ce qui fait que le samedi, ma mère n'est pas là. Pour aujourd'hui, j'ai fais dans le sobre, niveau vêtement : jeans bleu délavé, pull noir un peu moulant. Ma mère ne l'aime pas, elle trouve que ce n'est pas de mon âge. Moi je l'aime bien. Je suis à l'aise dedans alors je le mets quand même. Avec ça, j'ai mis des lunettes aux verres roses, en forme de coeur.
C'est un cadeau de ma mère, que j'apprécie beaucoup. Aujourd'hui, je veux sortir ! Une semaine à l'école sans sortir c'est trop ! Je dois aller me balader. J'ai donc pris ma sacoche et je suis sortie en fermant la porte à clé. Je ne sais même ou aller… Je commence par suivre le trottoir, réfléchissant ou aller… Perdu dans mes pensées, je suis arrivée vers la station de bus. Bon, pourquoi pas, on peut essayer… J'ai payée un ticket au conducteur et me suis assis d'un côté en écoutant de la musique. Je ne sais pas comment j'ai fais… J'ai fermée les yeux une seconde et… Me voilà au docks…


Je ne sais pas du tout comment j'ai fait pour m'endormir… Je n'ai pourtant pas sommeil ! Je descendis, le cerveau encore cotonneux, je regarde autour de moi sans reconnaître l'endroit. Le bord de l'eau me semblait pas mal. J'ai entendue pas mal de choses sur cet endroit, mais je n'y suis jamais allée, enfin jusqu'à maintenant.
Marchant au hasard je me suis retrouvée dans un cul-de-sac. Un hagard rouge bloquait le chemin, collé au bord du dock. Sans me soucier de ce qui peut arriver. Je me suis élevée dans les airs pour atterrir sur le toit. C'est en posant mes pieds sur le métal ondulé que mes écouteurs ont quittés mes oreilles. J'ai râler en me baissant pour les ramasser. C'est à ce moment que j'ai entendue des voix.


- Comment ça, des informations ? demande une voix d’homme. J’sais pas si on est disposés de t’les donner comme ça ! P’t-être avec une petite aide, ça nous motiverai…

Je n’aime pas la voix de cet homme. Je sens bien qu’il veux profiter de la situation. Mais, je n’ai pas entendu le reste des paroles avant qu’un autre ne dise :

- On peut, peut-être lui casser un bras ? dit une voix d’homme bourru.

C'est presque comme si on entend qu'il ne devait pas réfléchir très souvent. Un blanc plus tard, la conversation reprit plus loin dans l'entrepôt. Curieuse comme je suis, je n'ai pas résistée… Un… Deux … Trois … Quatre pas. Le cinquième est de trop … Je sentie le toit céder sous moi et je suis tombée dans l'entrepôt. Je ne suis pourtant pas lourde … Surprise, je n'ai pas le temps de faire un coussin d'air avant de m'étaler dans une montagne de carton vide…



b l a c k f i s h
 
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Déc 2018 - 21:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 17
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 175
ϟ Nombre de Messages RP : 83
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux à la limite du grisonnants
-Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Communication avec les félins
- Frénésie
Le réveil sonna bien tôt ce matin-là, et Gabriel aurait préféré avoir à se lever au moins une petite heure plus tard. Surtout en ce début d'Hiver : personne n'est à 100 % opérationnel. Mais cette année, et contrairement aux autres, Sullivan avait décidé d'être à son plus haut, physiquement parlant. Depuis déjà six mois, soit l'apparition de ses nouveaux pouvoirs, il n'avait de cesse de s'entraîner. Alors, en plus de voir ses sens être devenu bien plus aiguisés, son corps lui aussi n'avait jamais été aussi performant. Le cardio, les entraînements aux arts martiaux : tout y passait. Il attendait toujours le moment où son vieux cœur lui ferait comprendre qu'il fallait ralentir, mais cela n'était pas encore arrivé alors il continuait autant qu'il le pouvait. Mais ce matin, si le réveil avait sonné si tôt, c'était parce qu'il avait plusieurs choses à faire : aller voir où en était le Cartel à propos de diverses restructurations et surtout aller rencontrer un jeune groupe de mercenaires. Ils prétendent savoir certaines au sujet de certaines personnes. C'est toujours comme ça que ça marche : on connaît une certaine personne, une certaine information...

Gabriel avait demandé à deux portes-flingues de préparer le terrain avant son arrivée. Ils allaient vérifier les alentours, les toits, les voitures, les ruelles. Mais l'erreur qu'il fit ce jour-là fut de ne pas avoir choisi deux personnes de confiance. La plupart de ceux qu'il connaissait bien étaient déjà aux quatre coins de la ville, tout le monde avait du boulot en ce moment. Il est donc possible que ces deux balourds firent mal leur travail et n'attendent même pas Gabriel pour entamer la discussion, clamant haut et fort qu'ils avaient besoin d'information, ne sachant même pas lesquelles. Ceci-dit, ce n'était pas une mauvaise idée de rouler des mécaniques afin d'effrayer les types en face, afin de préparer l'arrivée de Gabriel qui apparaîtrait alors comme le négociateur, calme et conciliant.

Lorsqu'il arriva sur les lieux, rien ne lui indiquait qu'il s'approchait d'un coup fourré, d'un quet-apens ou quoi que ce soit du style : c'était déjà bon signe. Pour l'occasion, il était vêtu de sa tenue de travail : un costume trois-pièce noir, avec une chemise blanche et un glock à l'arrière du pantalon. Cette tenue lui allait parfaitement et lui donnait un air de vieux gangster mais collait bien à son rôle d'homme de main de la patronne. Pas trop voyant, mais ça en jetait. C'est donc dans cet accoutrement qu'il se rapprochait à grand pas de l'entrepôt, les mains dans les poches, comme à son habitude. Devant l'entrée, Sullivan prit le temps d'appeller l'un des deux gars. Apparemment, ils travaillent un peu les trois autres au corps, les menaçant sans trop de subtilités. Ils ne voulaient pas lâcher leurs infos sans quelque chose en retour apparemment. Ils fallait donc que les deux malabars continuent leur petit travail. Mais c'est alors qu'un imprévu déboula :

" Patron, vous allez pas me croire... Ya quelqu'un qui vient de tomber du toit, il a fait un trou et il a été amorti par des cartons. "

" Bah ouais... Génial, soupira Gabriel, qui aurait été étonné que tout se passe bien : il finissait par avoir l'habitude, vous le voyez ? "

" Oh merde c'est une gamine... Qu'est-ce qu'on... "

Mais il n'eut pas le temps de finir que le groupe rencontré sembla s'exciter. Gabriel entra dans l'entrepôt, restant à l'écart mais percevant parfaitement la conversation :

" Qui c'est elle ? Vous nous avez doublé ? "

" Non ducon! On la connait pas, par contre, c'est peut-être une super, faut qu'on... "

" Ouais, faut qu'on lui explique qu'ici, c'est pas pour les gens de son âge. "

" Ok, bon, barrez-vous. "

Mais Gabriel entendit un cliquetis suivi d'un mouvement rapide, quelqu'un avait levé son arme et enlevé la sécurité, mais de là où il était, impossible de savoir ce qu'il se passait plus précisément... Il se dirigea vers une fenêtrez qui donnait sur l'entrepôt (il était entré par un bureau) et c'est là qu'il reconnut la jeune Allison et vit que l'un des types qu'il devait rencontrer l'avait mis en joug :

" Quoi qu'il se passe, blessez-pas la petite, gagnez du temps, annonça Gabriel avant de raccrocher. "
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Déc 2018 - 12:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

Allison May
Team Alpha

Afficher le profil
Lily - Alli

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 86
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

"Entre deux chaises…. Ca dépend pour qui ! "



La chute à été dur. En tombant, la tôle d'acier à entaillé mon pull et égratigner ma peau. Mon dos touche les cartons, ils ne sont pas vide, mais remplie d'une sorte de mousse verte en morceaux. En général, cette mousse est faite pour caler un objet, mais là, c'est moi qui semble être l'objet. Je m'étale au sol sur une couche de mousse, éparpillant le reste dans l'air froid. Le choc me coupe le souffle et me fais tourner la tête. Je sens quelque chose de chaud couler le long de mon flanc. Pas assez pour être inquiétant, mais assez pour me rendre compte que ça fait mal, très mal. De l'air froid court sur mon ventre. La déchirure de mon pull remonte sur tout le côté gauche jusque sous mon bras… eh merde, j'aime ce pull ! Et il ne faut pas compter sur ma mère pour m'en racheter un… Mes yeux mettent un moment pour s'habituer à l'atmosphère. Une fois fait, je me trouve face à une arme à feu. J'ai entendu des cris, des paroles, mais la chute m'empêche de les entendre clairement. La vue de cet homme qui pointe une arme à feu sur moi me fait peur. Je n'ose pas faire un mouvement. Mes yeux se sont concentrés sur le canon, noir et sale. Je me demande si quelque chose va sortir, de combien de temps il me reste ? À quoi pense cet homme ? Puis, une pensée me traverse l'esprit : Et si je meurs ici ? Une vague de froid m'envahit.

Tire et s'en ai fini de toi” à dit un autre homme derrière celui qui me tient en joue.

Tire et elle meure, c'est pas s'que tu veux non ?” répond l'homme armée avec un sourire.


Il a toujours les yeux sur moi, il me fixe sans cligner avec un sourire sadique. Je tremble presque de peur… Qu'est-ce qu'il va se passer ? Il va tirer ou pas ?
Puis, je me suis rendu compte que, moi aussi je peux jouer. Me débarrassant de mon air surprise et de ma peur, je jette un regard noir au tireur avant de sourire aussi. Je vois l'incompréhension sur son visage juste avant que je l'envoie dans les airs. Son corps touche le plafond d'acier avec un bruit retentissant. Le choc déclenche le coup de feu qui résonne dans l'entrepôt. Sans attendre, je pars dans un coin sombre à l'abri des cartons, entendant des tirs derrières moi. Une fois dans l'ombre, je reste hors de porter pour reprendre mon souffle, attendant une idée qui doit arriver. J'entends des tirs de tous les côtés, je ne sais pas si c'est dans mon sens à cause de l'écho … Comment faire ? Une sphère ou un dôme ? J'ai déjà essayée et ça a marcher… Et c'était des aliens, alors là, avec des armes à feu terrestre, ça doit marcher. J'ai fermée les yeux essayant de rassembler mon courage, où du moins ce qu'il reste. Mais où aller ?


Puis, je regarde ce que l'entrepôt m'offre comme option. Il n'y a pas grand-chose… Je vois un extincteur, une barre de fer et le corps de l'homme que j'ai envoyée bouler. Je ne peux pas faire beaucoup de choses…
J'entends des gens courir et des coups de feu, des bribes de paroles qui se perdent dans l'entrepôt. Je me déplace et passe la tête entre des cartons pour voir où je peux aller et quoi faire. L'obscurité généré par les pilles de marchandise m'empêche de voir quoi que ce soit, j'essaie quand même mais, rien. Quand d'un coup, un éclair juste à côté de mon visage et une explosion me fais perdre le fil des événement. Un long sifflement strident me parasite, me forçant à me reculer. Je n'entends plus rien. Le sifflement est trop intense, j'en ai mal au crâne. Je vois des éclairs, mais je ne les entends pas. Une chaleur cuisante me vrille la joue. Mais, qu'est-ce qui s'est passé ? Je touche ma joue avec ma main et sens une violente brûlure. Aïe.


Je me retire dans un coin pour me calmer. La douleur me met des larmes aux yeux. Je n'entends plus rien ! Qu'est-ce que je vais faire ? Mes oreilles sont la principale source d'information ! Si je n'entends plus, qu'est-ce que je vais faire ?! Je m'avance doucement en m'aidant de mes mains. Une personne m'attrape par l'épaule et je me tourne. La lumière me fait mal aux yeux. Je commence à voir un homme aux sourcils froncés ouvrir la bouche. Il semble crier quelque chose, mais je ne l'entends pas. Il me secoue avant de s'immobiliser. Il se redresse une seconde comme si quelque chose lui avait touché le dos. Il tombe en avant laissant la place à quelqu'un d'autre qui me donne un coup de coude dans le visage en se retournant. Je tombe en arrière sur le corps du premier homme en portant mes mains à mon nez. Je sens le sang couler dans ma gorge et sur mon visage. J'en ai marre, je ne peux pas rester passive, je dois agir.
Je me suis redressée et je me concentre sur l'idée de faire un dôme. Je commence à avancer en entendant des ricochets autour de moi. Je sens les projectiles et arrive presque à les compter. Je m'arrête à l'abri d'un mur pour reprendre mon souffle. Faire un dôme est énergivore. Je regarde devant moi et vois l'extincteur. Je serre le poing et vois l'extincteur commencer à se contracter pour finir par explorer. L'ouïe reviens doucement de l'oreille gauche, mais la droite reste sourde. Je vois des hommes se tirer dessus sans se toucher, je reste à l'écart. Que faire ? Je suis de la team Alpha ! Je dois régler la situation ! Mais comment…



b l a c k f i s h
 
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 19 Jan 2019 - 15:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 17
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 175
ϟ Nombre de Messages RP : 83
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux à la limite du grisonnants
-Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Communication avec les félins
- Frénésie
La situation était délicate... Deux types tiraient sur deux autres : quatre mercenaires ayant chacun un employeur différent. Deux d'entre eux étaient payés par Gabriel, pour jouer les gros bras, tandis que les deux autres semblaient surtout enclin à se battre pour obtenir un meilleur deal. Avec une situation comme celle-ci, Gabriel aurait juste eu à rejoindre ses hommes afin de neutraliser les deux autres pour les interroger, en abandonnant, bien sûr, la civilité auparavant envisagée. Mais il y avait un problème, dénommé Allison May, qui connaissait bien le second d'Atia César, celui-ci n'étant nul autre que le père d'une très bonne amie à elle. Cette jeune fille changeait toute la donne. Gabriel avait appris sa nouvelle appartenance, il avait entendu des échos de ses débuts de jeune héroïne télépathe durant la grande bataille contre l'invasion extra-dimensionnelle. Hors, elle était arrivée ici et avait déjà été aperçue par les quatre mercenaires. Ici, ils n'allaient pas la toucher, les ordres avaient été clairs, mais maintenant qu'ils connaissaient son visage et ses capacités, la rumeur allait vite se répandre : une gamine mettant à mal une négociation entre le Cartel et de vulgaires voyous... Sullivan allait devoir régler ce problème. Mais il y avait plus important dans l'immédiat. Accroupi et adossé à une barrière, chacun de ses sens était en éveil afin de repérer les deux types restant, l'un d'eux ayant déjà été blessé. Des renforts étaient arrivés : le Cartel était maintenant à trois contre quatre. Le chef des rouges se faufila entre des grandes étagères pour atteindre l'un de ses hommes :

" Ils sont quatre maintenant, déclara-t-il en se baissant, tirant l'autre par le col pour qu'il fasse de même, je vais faire sortir la gamine, essayez de les occuper. Si vous vous en sortez et que vous faites ce que je dis, je m'en souviendrai.

Allison était à quelques pas de là et semblait déjà avoir repris du poil de la bête. Elle venait de faire exploser quelque chose qui sembla étourdir le gars qui se trouvait alors près d'elle. Gabriel en profita pour aller vers la petite qui s'était mise à l'abri, pour quelques instants en tout cas :

" Allison, merde, qu'est-ce que tu fais ici?! Faut qu'on s'en aille! "

Il l'attrapa alors par le bras et voulut s'en aller vers là d'où il était entré il y a quelques minutes. Mais il n'aurait peut-être pas du prendre le temps de parler car le type s'était ragaillardi et s'était jeté sur Gabriel. Il le projeta contre un mur et le braqua en posant son arme sur son front. Ce n'était peut-être pas la meilleure chose à faire dans sa situation... De plus, il commença à dire quelque chose qui pourrait s'avérer très néfaste pour Gabriel :

" Toi... On avait... commença-t-il avant de se faire attraper le bras et de se faire désarmer, pour finir assommé après avoir été violemment projeté contre le mur, la tête la première. "

Gabriel grogna de colère et attrapa de nouveau Allison pour se diriger vers la sortie, ils devaient se dépêcher.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 25 Fév 2019 - 19:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

Allison May
Team Alpha

Afficher le profil
Lily - Alli

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 86
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

"Entre deux chaises…. Ca dépend pour qui ! "



"Allison, merde, qu'est-ce que tu fais ici?! Faut qu'on s'en aille! "

Je reste abasourdie. Gabriel ? Mais… Qu'est-ce qu'il fait la ? Je reste bouche bée, ne m'attendant pas à le trouver là. Il m'attrape le bras et semble vouloir m'amener avec lui. Je me laisse faire, trop sous le choc pour réagir. Sans que je ne sache comment, ni même pourquoi, un homme se jette sur Gabriel. L'homme l'envoyer voie dans les aires avant que j'arrive à faire quelque chose. Bouche bée, je reste planté là, à regarder l'homme pointer son arme sur Gabriel. Le père de ma meilleure amie à une arme pointée sur son front et je suis là, à ne rien faire. Si j'essaye de faire quelque chose, j'ai peur que le coup part… Comment faire ? Et si …. Si je retiens la balle à sa sortie ? Non non, trop de risques…

" Toi... On avait…”Il n'a pas eu le temps de finir sa phrase. Gabriel le désarme avant de l'assommer en le projetant contre le mur tête la première. Je pousse un cri en reculant contre un meuble.

Il grogne et m'attrape pour aller vers la sortie. Qu'est-ce qu'il a fait ? Qu'est-ce qu'allait dire cet homme ? Juste avant d'arriver vers la porte, je m'arrête, en me libérant de son emprise.

Qu'est-ce qui se passe ?” dis-je d'un ton ferme avant d'ajouter avec un sourire angélique.“ Il voulait dire quoi, cet homme ?” Ça marche, parfois… “ Et qu'est-ce que tu fais ici ?” Ma voix me parut bizarre sur le moment, avant de comprendre que mon oreille gauche commençait petit à petit à revenir à elle. “ Et où tu veux m'emmener ?” Pour montrer que je ne vais pas bouger sans réponse, je m'assois sur le sol, en tailleur. Je regarde Gabriel avec un petit sourir, la joue rougie par ma brulure et le pull déchiré sur tout le côté gauche. Un petit vent froid me fait prendre conscience de l'état de mon pull. Je rougie en essayant de tirer sur ce qui reste de mon pull… plus j'essaye de tirer dessus, plus les mailles s'enlèvent. J'abandonne en essayant juste de me couvrir le ventre.
Je trouve ça bizarre que tu sois ici.” J'ai dit ça avec une petite voix, attendant qu'il me réponde. “ Tu es la dernière personne que je pensais trouver ici…” A vrai dire, je pensais trouver Ryan ici … Enfin j'espérais… Mais je me suis trompée. Ce pull m'exaspère. Je me lève, tourne le dos à Gabriel et enlève ce qui reste de mon pull. Je noue les manches sur ma nuque et les bords déchirés dans mon dos. Ça me permet de ne plus avoir le ventre à l'air… Bon le dos oui, mais ce n'est pas grave… enfin moins … Je me retourne vers Gabriel avec un sourir un peu gênée. “ Alors ? Que peux tu me dire sur ce qu'il se passe ici ? Je suis de la Team Alpha, j'ai le droit de savoir !” Je pense légèrement la tête en avant en fronçant des sourcils.

Ils sont ici, j'en suis sûr ! Je me retourne pour voir que des hommes arrivés en courant. Je pousse Gabriel par la première porte que je voie et la porte se ferme dans un claquement. La pièce doit être un poste de sécurité ou juste un bureau, il y a un meuble avec un ordinateur un peu poussiéreux… “ Je veux tout savoir !” Des coups de feu résonne et la vitre du bureau part en éclat. D'un mouvement de la main, les morceaux de verre et les balles s'arrête. Je fais une sorte de mur entre eux et nous ce qui nous permet, pour le moment, d'être en sécurité.


b l a c k f i s h
 
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 28 Fév 2019 - 20:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 17
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 175
ϟ Nombre de Messages RP : 83
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux à la limite du grisonnants
-Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Communication avec les félins
- Frénésie
Rien ne se déroulait comme prévu. Et dans cette situation, Gabriel aime pouvoir réfléchir calmement à des solutions efficaces et rapides. Hélas, il avait à ses côtés un cas. En pleine fusillade, et alors qu'il s'évertuait à la tirer hors de danger, la petite Allison prit la décision de questionner le père de son amie. Lorsqu'il entendit les premières questions, et le ton sur lesquelles elles étaient posées, Gabriel tiqua. Mais c'est surtout lorsqu'il entendit la petite le tutoyer qu'il grimaça à moitié, surpris. Et toutes ces questions... Qu'est-ce qui lui prenait? C'était sûrement l'adrénaline qui lui faisait pousser des ailes. Les yeux écarquillés, Sullivan observa la petite s'asseoir, avec en fond sonore des cris et des échos de coups de feu.

Il l'écoutait l'engueuler, sans répondre à une seule de ses questions, presque plus surpris par ce comportement que par le déclenchement de la fusillade. La voyant se débattre avec le peu de pull qui lui restait, Gabriel ôta sa veste de costume et lui jeta sur les épaule afin qu'elle se couvre un peu pl
us. Mais rien de tout cela ne semblait calmer ses ardeurs, tandis qu'elle clamait avec autorité avoir droit à des réponses, car elle faisait partie de la Team Alpha. Finalement, Allison avait donc bien rejoint la Légion. Au vu de son caractère, elle allait sûrement bien s'y sentir, pensa Gabriel.

Mais pas le temps de réfléchir, le criminel entendit des pas, il serra son arme et se retourna, entendant un homme appeler ses compères. Mais avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit, la jeune légionnaire le poussa dans une pièce et referma la porte derrière elle. De l'autre côté du mur, les types les avaient définitivement repérés. Ils firent exploser une vitre sous le choc de leurs balles. Mais quelque chose produisit, laissant Gabriel bouche-bée un instant. La petite avait donc grandement amélioré ses pouvoirs. Mais bien vite, la naturel revint au galop et Allison reprit son ton impérieux. Cette fois-ci, celle qu'elle questionnait passa une main sur son front, apparemment assez exaspéré par la situation. Il s'approcha d'elle et la fit s'accroupir, appuyant une main sur son épaule. Ils se retrouvèrent face à face, derrière un bureau.

" C’est ça qu'on vous apprend dans la Légion? Bordel Allison! On est en plein milieu d'une fusillade et tu me fais un putain de caprice! Merde! "

Il était rare que Gabriel perde son calme, mais il n'avait pas prévu d'avoir à protéger une jeune fille, tout en devant cacher les véritables raisons de sa présence. 

" Et depuis quand tu me tutoies? finit-il alors par demander, sur un ton assez froid. "

Sans s'attendre à une réelle réponse, le criminel se redressa. Quelqu'un avait défoncé la porte et était entré dans le bureau. Hélas, il fit rapidement face à Gabriel, qui avait anticipé. Il s'apprêtait à lui l'abattre d'un balle en pleine tête mais se ravisa bien vite, se sachant observé. Il asséna plutôt un coup de crosse en plein visage du type, puis l'attrapa par les cheveux pour lui écraser la tête contre le bureau. C'était moche, certes, mais il n'était pas mort. A la suite de ça, Gabriel retourna vers Allison et posa un genou à terre. 

" Je devais rendre service à une amie de longue date. Mais ça a dégénéré, comme tu peux le voir, déclara-t-il en se relevant. Maintenant, suis-moi. "

Mais lorsqu'il se dirigea vers le trou où se trouvait auparavant la porte, il vit un type le charger à pleine vitesse, le projetant alors au sol, lâchant son arme au passage.

" Merde. "
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 1 Mar 2019 - 12:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

Allison May
Team Alpha

Afficher le profil
Lily - Alli

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 86
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 15 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie
- Choc mental
- Contrôle mental
- Bouclier télékinésique

"Entre deux chaises…. Ca dépend pour qui ! "



" C’est ça qu'on vous apprend dans la Légion? Bordel Allison! On est en plein milieu d'une fusillade et tu me fais un putain de caprice! Merde ! "

Agenouillé au sol, je baisse la tête, il a raison… Je fais tout à l'envers… Ma confiance a fondu comme neige au soleil. Il n'a répondu à aucune question, mais cela n'a plus d'importance. Je suis juste honteuse.

" Et depuis quand tu me tutoies ?

Je regarde le sol avec plus de honte. J'avais essayée de jouer les grandes filles, sûr d'elle et bourrée de confiance. Je me sens idiote d'avoir essayé. Je n'ose pas le regarder. Je voulais tellement être cette fille sûr d'elle, capable de soulever des montages, d'être indépendant. J'avais voulu faire la grande en le tutoyant… Mais je n'ai fait que me mettre en danger et lui avec moi.

Toujours le regard à terre, je n'ose pas le lever les yeux. Je me pelotonne dans la veste comme une petite fille sauvée des mers. D'un coup quelqu'un fait irruption dans la salle, je n'ai pas réagi. Je suis restée dans la veste, au sol. Monsieur Sullivan, lui, réagi rapidement. Je n'ai pas tout vu, mais sa tête à toucher le bureau. J'ai sursautée, non pas parce que l'homme a dû avoir très mal, mais parce que je suis prise au dépourvue. Monsieur Sullivan posa un genou a terre pour me dire :

" Je devais rendre service à une amie de longue date. Mais ça a dégénéré, comme tu peux le voir. Maintenant, suis-moi. "

Je me suis levée pour suivre cet homme sans faire de vague. Un bruit me fit lever la tête. J'ai vu Gabriel Sullivan, le père de ma meilleure amie voler au sol, son arme loin. Il a une arme… Je reste quelques secondes à ne rien faire avant de reculer. Je ne dois pas me prendre pour ce que je ne suis pas. Je veux aider les gens, pas attaquer… Ou … Non, je ne veux plus… Où est Ryan…

DEHORS !” J'ai criée en envoyant l'homme hors de la pièce. Il a atterri au loin dans un bruit sourd. “ Je veux que Ryan revienne…” dis-je les larme aux yeux. “Pourquoi il n'est plus là...[/color][/b]” Je renifle bruyamment. “ J'ai l'impression d'être abandonnée… Pourquoi lui aussi est partie ?

Un autre homme entre au même moment et braque une arme sur moi. “Dehors” Il ne bouge pas. Pointe l'arme au sol en me disant de me coucher. “ J'ai dit DEHORS !

Je le regarde comme folle. Ma colère sort d'un seul coup sans que je contrôle quoi que ce soit. Toute cette tension, cette colère, cette rancoeur, cette peine...

L'homme laisse échapper un léger cri, puis est pris de spasme avant que du sang s'écoule de ses yeux, de ses oreilles et de sa bouche. Il lâche son arme qui tombe au sol avec un bruit mat. Soudain, il semble perdre conscience et pends dans les airs comme un pantin pendu au bout de ses fils invisibles. Je pousse un bruit guttural à faire froid dans le dos avant que le corps de l'homme s'encastre dans le mur du fond en éclaboussant du sang les murs.

Je me laisse tomber au sol en pleurant à chaud de larme sans aucune retenue.

Cela faisait plusieurs jours que je doutais de moi de la voie que j'avais prise et de ce que je m'étais donnée comme bute. Et si j'abandonnais ? Penser qu'à moi est plus facile, je n'ai plus à faire de faux semblant ni à porter un masque… Penser à moi et à personne d'autre … Ne plus porter secours à n'importe qui, les laisser se démerder tout seul…

Non, maintenant, je pense à moi. Ryan n'avait qu'a pas m'abandonner, finir le travail et partir en donnant une explication. Si il est parti c'est peut-être parce que je ne suis pas une bonne élève... Je ne suis pas faite pour la légion. Tous les hommes m'abandonnent… mon père, Ryan... Même Ruben s'éloigne… Alors, autant ne plus compter sur eux. Ne plus compter sur personne. Je suis couchée au sol, regardant le sang goûté du plafond. Je n'ai aucun remords. Je devrais… normalement… mais rien. Pas le moindre sentiment de remords.


b l a c k f i s h


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 15 Mar 2019 - 16:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 17
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 175
ϟ Nombre de Messages RP : 83
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux à la limite du grisonnants
-Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Communication avec les félins
- Frénésie
Avant que le moindre coup ne soit envoyé sur l'adversaire, le type qui maintenait Gabriel fut projeté hors de la salle. Un peu sonné, le criminel grimaça un instant, juste assez pour louper l'entrée de l'autre gars dans la pièce. S'ils étaient tous là, c'est que les gros-bras ne s'en étaient pas sortis, pensa Gabriel sans trop de doutes. Dans une impulsion de l'ordre du réflexe, le quadragénaire se projeta derrière le bureau, en profitant pour attraper son arme en tendant le bras au maximum. Il fallait qu'il protège Allison. Mais elle semblait se débrouiller toute seule. Quelque chose était en train de se passer. La colère de la petite était presque palpable dans l'atmosphère, à tel point que Gabriel lui-même écarquilla les yeux, surpris et peut-être même presque effrayé par ce qui se déroulait sous ses yeux.

Le type était en train de convulser, de se noyer dans son propre sang, quittant son corps par les yeux, la bouche, les oreilles... Il n'avait plus aucun contrôle sur son corps, d'ailleurs, il était sûrement déjà mort avant que la jeune fille ne déclenche son coup final, détruisant les os de sa victime en l'écrasant contre le plafond avec une force monumentale. Bouche bée, Gabriel avait assisté à la scène sans intervenir. La petite s'écroula alors à côté de lui, bouleversée par ce qu'elle venait d'accomplir. Il restait encore quelqu'un à l'extérieur de la pièce. En jetant un œil, Sullivan vit qu'il avait été effrayé par la scène et commençait à courir vers la sortie. Hélas, arrivant au niveau de la porte, il s'écroula, mortellement touché à la tête par le tir de Gabriel. 

Il ne fallait pas perdre de temps. Le père de Lily retourna voir l'amie de sa fille et la releva brusquement pour la coller contre lui, l'enlaçant d'un seul bras, l'autre tenant toujours son arme. Il faisait ça pour atteindre la sortie sans que la petite n'ait à regarder les différents corps gisant par terre. Ils purent finalement quitter l'entrepôt sans plus de problème. En silence, Gabriel continua de marcher sur plusieurs mètres pour rejoindre une ruelle plus loin. Son seul réconfort résidait dans le mouvement de va-et-vient de son pouce sur l'épaule d'Allison, tandis qu'il la maintenait fermement contre lui. Lorsqu'il estima le lieu plus sûr, le quadragénaire s'arrêta alors et relâcha la pression de sa main. 

" C'était lui ou toi Allison, tu pouvais pas faire autrement d'accord? On peut pas toujours se contrôler, déclara alors le criminel en s'agenouillant devant sa jeune interlocutrice, tu ne dois pas t'en vouloir. "

En réalité, il n'avait aucune idée de ce qu'il fallait dire à ce moment là. A son âge, il n'avait encore jamais tué personnes. Ce n'est que vers à dix-sept ans qu'il avait commis son propre meurtre. L’événement le changera pour la reste de sa vie. Mais il s'estimait entièrement responsable. Toujours est-il qu'il n'arrivait pas à trouver les mots. Que ressentait-elle? De la colère? De la peur? De la culpabilité? Souvent, les premières émotions n'arrivent que plus tard. Pour Gabriel, ce n'était que dans la soirée, une fois que la pression était retombée, qu'il avait réalisé la gravité de son acte. Les semaines qui avaient suivies avaient été les pires de sa vie. Alors il resta silencieux, se releva, se mordit la lèvre inférieure, frustrée, soudain furieux contre lui-même. La seule chose qu'il était capable de faire était de reprendre Allison contre lui, en chuchotant presque.

" Ça va aller... Ça va aller. "
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Entre deux chaises…. Ca dépend pour qui !
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 


 Sujets similaires
-
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» Pique nique entre deux chemins...
» Conseil achat slack line pour enfant
» Installation pour Slack sur murs de clôture
» Glace Cendrée, le coeur déchiré par deux mondes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: