AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ezio Valentino Cadre_cat_1Ezio Valentino Cadre_cat_2bisEzio Valentino Cadre_cat_3
 

Ezio Valentino

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Déc 2018 - 16:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Ezio Valentino
Vigilant Indépendant

Personnage
Ezio Valentino RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Ezio Valentino RangEzio

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 255
ϟ Nombre de Messages RP : 55
ϟ Célébrité : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Prêtre catholique
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m92 pour 90 kilos. Cheveux blonds très courts. Yeux bleus. Accent italien. Porte une tenue avec un col romain.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des pouvoirs et capacités disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Informations Personnelles

ϟ Nom : Valentino
ϟ Prénoms : Ezio
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Âge : 38 ans
ϟ Date de Naissance : 19 avril 1980
ϟ Lieu de Naissance : Rome, Italie
ϟ Nationalité : Italienne
ϟ Orientation : certainement hétérosexuel
ϟ Métier : prêtre catholique


Administration

ϟ Avatar : Paul Bettany
ϟ Crédits : moi
ϟ Pseudo : Voire fiche de Renan
ϟ Âge réel : Voire fiche de Renan
ϟ Parlez-nous de vous : Voire fiche de Renan
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? Voire fiche de Renan
ϟ Que pensez-vous du forum ? Voire fiche de Renan
ϟ Quelques conseils à donner ? Voire fiche de Renan



Historique

« Pardonnez-moi mon père, car j'ai pêché. »
« Je t'écoute mon fils. »
« J'ai douté des paroles du saint père, je me pose de sérieuses questions. »
« C'est un pêché mon fils, le doute n'a pas de place dans ton cœur. Tu diras deux « Je vous salue Marie » et quatre « Notre père ». »
« Mais... »

La séparation se referma, le curé en avait terminé. Ezio quitta le banc sur lequel il était installé pour retourner à ses occupations. Il vivait dans cette église depuis sa naissance dix ans plus tôt. Sa mère, il ne l'avait jamais connue. Une nonne qui s'était laissée charmer par les plaisirs de la chair en compagnie d'un prieur davantage intéressé par les courbes de sa « sœur » que par sa foi. Il ne rencontra jamais ses parents. Le curé qui l'avait élevé lui avait expliqué qu'ils avaient été envoyés dans d'autres églises afin de préserver ce « secret » : deux personnes de foi n'avaient pas le droit de s'aimer. C'était une règle qu'il avait toujours eu beaucoup de mal à comprendre : l'amour de Dieu était partout et il ne voyait donc pas pour quelle raison ses enfants et serviteurs n'auraient pas le droit d'en profiter eux aussi.
C'était la règle, voilà tout. Il fallait obéir, aveuglément et ne pas poser de question.

Son enfance avait été plutôt spéciale. Enfant illégitime et surtout fils de deux serviteurs de Dieu, il fut très tôt séparé des autres enfants pour être éduqué par les sœurs de l'église. Il apprit la Bible par cœur, passait son temps à prier ou à chercher à comprendre ce qui lui semblait incompréhensible ou étrange dans les textes sacrés. Grossière erreur. Le curé qui l'éduquait alors veilla à ce que le jeune Ezio comprendre qu'il fallait obéir aveuglément aux préceptes de Dieu et que sans cela, c'était emprunter la voie du malin. Les hommes de fois, disait-il, ne se posent jamais de questions. C’est lorsque ton esprit acceptera sans s'interroger que tu seras véritablement digne de Lui.
C'est pour cette raison que le jeune enfant s'entraîna longuement à accepter tout ce qui lui semblait improbable sous le seul prétexte que c'était le souhait de Dieu. Il avait raison, en quoi un simple humain pourrait se permettre de remettre en doute ses décisions ?




« Je croyais que la violence était une mauvaise chose ? Que le Christ nous demandait de ne pas l'utiliser ? »
« Parfois, il faut arriver à certains extrémités pour accomplir les desseins de Dieu mon fils. Tu n'es pas né sans raison, je crois que ta venue parmi nous est le signe que les choses peuvent changer. »
« Même si je dois tuer ? »
« Ils sont déjà morts, à l'intérieur. »

Il n'avait que dix-sept ans, mais déjà sa destinée était toute tracée. Voilà deux ans qu'il avait quitté l'église qui l'avait vu naître puis grandir. Laissant Rome derrière lui, le jeune homme avait été envoyé à la campagne, dans une sorte de prieuré qui abritait des moines et des prêtres qui prétendaient appartenir à un ordre répondant au nom de « l'Opus Dei ». Au début, Ezio ne comprit pas quelle était la différence entre cet endroit et son église « natale », mais il avait appris depuis longtemps à accepter sans broncher.

La première année passée dans le prieuré avait été très comparable à celles vécues jusqu'à aujourd'hui, mais c'est la suivante qui se révéla pleine de surprise. Le prieur responsable du prieuré avait convoqué Ezio dans son bureau un beau jour, il lui avait parlé du fait que, parfois, la religion devait agir différemment de ce qui était noté dans les écrits. Mais pourquoi ? Il avait appris à les respecter au pied de la lettre, désobéir lui était impensable. Mais ce n'était pas désobéir, c'était démontrer sa foi de manière différente. L'Opus Dei avait une particularité : elle sélectionnait les prêtres les plus prometteurs et les plus dévoués de manière à leur faire subir un entraînement spécial qui leur permettrait ensuite d'aider l'église sur un autre plan. Dans le monde, il existait de nombreuses reliques catholiques et les forces du mal peuplaient la planète, n'attendant qu'une occasion pour prendre le dessus. Le rôle des prêtres « spéciaux » de l'Opus Dei était de s'assurer que cela n'arriverait pas. Il châtiait les pêcheurs, repoussait le malin et protégeait les reliques sacrées. Ezio était un jeune homme plein de dévotion et il n'avait jamais connu que la religion, pourquoi ne pas entrer dans cet ordre et se dévouer corps et âme au Vatican ?
Pourquoi pas, en effet. Il n'y avait aucune raison, c'est pourquoi l'Italien accepta.




Mais pour entrer de l'Opus Dei, Ezio devait être ordonné prêtre. Il devait épouser la foi du Christ, renoncer à l'idée de fonder une famille et mener une vie « normale » : le choix fut rapidement fait. Si le jeune homme avait bien connu quelques amourettes à Rome, lorsqu'il pouvait échapper au curé qui veillait sur lui, mais rien qui ne le passionnait autant que la religion. C'était sa vie, il était né de deux personnes de foi et il ne pouvait en être autrement. Ezio accepta et fut donc envoyé suivre la formation dédiée à tous les aspirants prêtres, puis ensuite seulement ce qui concernait l'Opus Dei. Il devait l'intégrer officiellement avant de pouvoir prétendre rejoindre les rangs de « l'autre revers ».

La formation pour devenir homme de foi était plutôt longue. Il fut d'abord confronté à un prêtre directeur du séminaire qui dû juger si le jeune homme était prêt à entrer dans les ordres, par là il fallait comprendre qu'il devait vérifier la maturité du postulant. Ce fut le cas pour Ezio et peu de temps après, il entra dans le premier cycle de sa nouvelle vie. Il s'agissait de deux années à passer au sein du séminaire et qui allaient être occupées par des études basiques sur la Bible et les écrits philosophiques. Cette période se déroula sans le moindre problème et le jeune homme avait le sentiment d'avoir enfin trouvé sa voie, de savoir quelle direction sa vie allait prendre. Les deux années passèrent en un clignement d'yeux et bientôt le second cycle arriva. Il s'agissait d'une période de trois ans pendant laquelle il suivit des cours de théologie pastorale, fondamentale et morale, en plus des études de la Bible. Bientôt, cette dernière n'eut plus le moindre secret pour lui et ses pensées étaient perpétuellement tournées vers Dieu, le tout puissant. Ces deux premières étapes étaient d'ailleurs caractérisées par une insertion pastorale obligatoire à chaque fin de semaine. Il était donc très souvent amené à côtoyer d'autres fidèles, ce qui ne faisait que renforcer encore davantage sa foi.

Après ces cinq années passées au sein du séminaire, Ezio fut envoyé dans une église des environs où il dût faire face à une période obligatoire d'isolement et de réflexion de manière à renforcer sa foi. Cela ne dura que quelques mois et lorsqu'il fut enfin ordonné prêtre, peu avant ses vingt-trois ans, on le renvoya auprès du prieur qui lui avait proposé de se joindre à l'Opus Dei. Simple hasard ? Assurément non ! L'avenir du jeune garçon avait été décidé au moment même de son entrée au séminaire et sa réussite devait se solder par un retour « à la maison » où il suivrait enfin la formation qui lui permettrait d'intégrer l'ordre.




Peu de temps après son retour au prieuré, Ezio fut envoyé suivre une formation continue est assurée à tous les fidèles : cours hebdomadaires, appelés aussi cercles, sur des sujets doctrinaux et ascétiques, réunion mensuelle, de quelques heures, en somme tout ce qui lui permettrait d'intégrer l'Opus Dei à titre officiel. Il fut également convié à une retraite spirituelle et se montra dévoué corps et âme à la religion.
Environ un an après le début de la formation, alors qu'il allait fêter ses vingt-quatre ans, l'Italien fut enfin récompensé : sa véritable formation allait débuter. Il quitta l'enceinte du prieuré pour se rendre dans un endroit dont il ne garde qu'un souvenir flou. Il s'agissait apparemment d'une sorte d'abbaye dédiée à l'apprentissage des compétences propres aux « chasseurs » de l'ordre. C'était ainsi qu'étaient nommés les prêtres en charge de la traque des forces du mal et de la récupération de reliques.

L'apprentissage comportait de nombreuses choses : les prêtres devaient apprendre à renforcer leur foi de manière à l'utiliser comme une sorte de « magie » qui permettrait d'invoquer les forces divines qui les aideraient à combattre le mal. Chaque individu devait choisir une spécialisation, ou plutôt c'était elle qui le choisissait. Dès le début de la formation, les prêtres ressentaient une affinité spéciale avec une compétence ou une arme particulière et dans le cas d'Ezio, ce fut la protection et l'invocation de la lumière divine. À côté de cela, il dût aussi apprendre à manier la lance – car tel fut son choix – et se révéla plutôt doué dans ce domaine. Il avait toujours été grand et fin et pour une arme aussi élancée, c'était un atout indéniable.

Cette formation dura cinq longues années d'intense concentration. Alors qu'il fêtait ses vingt-neuf ans, Ezio fut récompensé de la meilleure manière qui soit. Sa dévotion sans faille et son talent furent appréciés par les formateurs qui décidèrent de lui confier la Lance de Longinus, aussi appelée Lance Sacrée, véritable relique de l'église. Elle avait appartenue à un prêtre, un chasseur, récemment décédé lors d'une mission comme un prince démoniaque et l'arme avait été récupérée pour être confiée au prochain meilleur élément sortit de formation. C'était une récompense qui persuada d'autant plus l'Italien d'être digne de ce que l'église attendait de lui.




Ezio opéra durant deux ans pour le compte du Vatican où il dût se rendre à plusieurs reprises. Il fut envoyé en Allemagne, dans des pays de l'Est et dans le sud de l'Italie afin de porter assistance à des chasseurs en quête d'une relique ou d'une créature malfaisante particulièrement redoutable. Ce n'est finalement qu'à l'orée de l'année 2012 que l'Italien fut informé de l'existence d'une relique qui intéressait particulièrement l'église et dont la trace avait été localisée en Amérique et plus précisément à Star City. Il fallait quelqu'un sur place pour s'assurer qu'il s'agissait bien d'elle et en assurer « la sécurité ». Ezio accepta donc de s'y rendre et s'envola pour ce pays avec à l'esprit l'idée d'accomplir son devoir avec brio.

Il avait appris à parler anglais lors de son séminaire et même s'il maniait largement mieux l'Italien, la perspective de se retrouver dans ce pays ne l'effraya guère. Son avion se posa à l'aéroport peu de temps après le début de l'année 2012 et le prêtre se rendit dans une petite église située dans le quartier de Little Italy. L'ancien prêtre qui était en charge de cet endroit était lui aussi lié à l'Opus Dei et avait malheureusement rendu l'âme – de manière parfaitement normale. Le timing était parfait et Ezio fut donc nommé pour le remplacer. Il commença par se faire à la vie dans ce nouveau pays, essayant d'approcher les fidèles et de comprendre quels étaient ses moyens, puis il se lança à la quête de cette fameuse relique.

La localiser ne fut pas particulièrement compliqué, il contacta rapidement le Vatican afin de les informer de sa trouvaille et ses supérieurs lui ordonnèrent de rester sur place et d'attendre de nouvelles instructions concernant d'autres missions comme ce n'était pas ce qui manquait dans cette région du monde. Il dédia donc les mois, suivants à se concentrer sur sa tâche de prêtre. Pour commencer, Ezio dût se faire accepter par ses nouveaux fidèles puis ensuite il tenta de se mêler à la vie du quartier en offrant son aide aux enfants – afin qu'ils ne finissent pas par intégrer des gangs – allant jusqu'à pousser les sœurs de l'église à apporter leur assistance aux rares femmes de petite vertu ou aux sans domicile fixe qui vivaient dans le quartier. Son but était de purifier l'endroit et d'offrir à tout le monde un cadre de vie agréable où vivre. Malheureusement, l'Italien se rendit rapidement compte que la ville était gangrenée jusqu'à la moelle et qu'il fallait agir autrement. S'adressant au Vatican, le prêtre demanda l'autorisation d'agir, pour le bien de l'église. Cela fut accepté et c'est peu de temps après que le prêtre cédait le pas au chasseur la nuit de manière à lui permettre de châtier les pêcheurs et à remettre les autres dans le droit chemin. Tuer n'était pas interdit du moment que l'âme était perdue et les nuits d'Ezio se transformèrent bientôt en moments très animés.

De nouvelles instructions arrivèrent finalement au sujet d'une épée. Apparemment, celle-ci intéressait – elle aussi – le Vatican et sa précédente porteur était décédée. Ezio fut désigné comme le prêtre chargé d'aider les sœurs qui trieraient les papiers de succession. L'église espérait bien pouvoir mettre la main sur cette relique et il était donc de son devoir de surveiller tout cela et s'assurer que les choses rentrent enfin dans l'ordre.
Cette activité associée au reste de sa vie prouvait bien que même les prêtres pouvaient avoir une vie très animée, en tous les cas à Star City, personne ne s'ennuyait.




Peu de temps après son arrivée à Star City, Ezio parvint à s'intégrer au sein de la communauté Italienne – et autre – du quartier. Il se rapprocha notamment d'une jeune femme nommée Giulia Mancini et qui se révéla être un soutien sans failles dans ses tentatives pour amener un peu de paix et d'altruisme à Star City. À côté de cela, Trinité gagnait lui aussi en réputation, même s'il ne restait qu'un Super parmi tant d'autres. Ses actions à l'encontre des criminels étaient parfois relayées dans les faits divers des journaux de la ville, mais il reste encore de très nombreuses choses à faire et Ezio y occupe ses jours et ses nuits !




Les années suivantes se déroulèrent sans vraiment de problèmes. Il luttait contre les forces du mal, mais à moindre échelle. Il fut effectivement appelé à plusieurs reprises par le Vatican ou d'autres responsables haut-placés qui avaient besoin de ses « talents secondaires », ce qui le tint loin de la ville durant plusieurs mois et à plusieurs reprises.

Il était toutefois sur place lorsque la deuxième invasion du Terminus sépara Star City du reste du monde. Il fit ce qu'il faisait depuis toujours : aida les malheureux et les gens dans le besoin, ouvrant l'église à tout le monde, soignant les blessures des malheureux qui arrivaient jusqu'à la maison du Seigneur.... Il s'agissait là d'un domaine qu'il ne maîtrisait pas, c'est pourquoi il rangea quelques temps sa tenue de Trinité, privilégiant son rôle de prêtre afin d'aider ses semblables et cela jusqu'à ce que l'invasion prenne enfin fin. Les semaines qui suivirent furent aussi prenantes : il passa davantage de temps à soutenir les sinistrés, à propager la bonne parole ou à s'occuper d'enterrements qu'à courir dans les rues de Star City à la recherche du Mal. Ce n'est vraiment qu'à la fin de l'année 2018, avec la venue de Noël que le prêtre eut enfin l'occasion de reprendre sa mission secondaire, mais non moins importante.



Dossier Médical

ϟ Corpulence : Mesurant 1m92 pour 85 kilos. Il est très nerveux et sa silhouette s'en ressent : il n'est pas très épais et sans avoir la peau sur les os, n'est pas vraiment du style à pouvoir défiler comme mannequin. Ezio n'est pas vraiment carré, au contraire, sa corpulence est bien trop « frêle » pour lui donner l'air impressionnant et il est vrai que malgré sa taille assez élevée, il n'est pas franchement du genre à effrayer.
ϟ Visage : Ezio a un visage ovale, ni repoussant, ni sublime. Il se fond dans la masse. Ses yeux bleus s'accordent avec des cheveux blonds et détonnent assez avec ses origines Italiennes – qui sont plus réputées pour produire des bruns aux yeux foncés. Il coupe ses cheveux très courts ce qui a tendance à endurcir son visage, mais ce n'est pas vraiment sa priorité. Ezio fait aussi plus vieux que son âge. Malgré ses 38 ans, il donne davantage l'air d'avoir dans la quarantaine, certainement une conséquence des années de privation qu'il a subi avant de devenir l'homme qu'il est aujourd'hui.
ϟ Particularités : Hormis la peinture qu'il arbore lors de ses sorties nocturnes, Ezio ne possède aucune particularité.
ϟ Qualités et défauts : Homme passionné et fidèle, Ezio est quelqu'un de digne de confiance et d'appliqué. Toutefois, il a aussi tendance à avoir du mal à lâcher l'affaire lorsqu'il s'est fixé un objectif. Il n'est pas très sentimental non plus et sa foi est plus forte que son amour des autres humains, ainsi il peut parfois sembler froid et distant alors qu'en réalité, c'est simplement sa nature. Malgré tout, c'est une bonne personne qui n'hésite pas à aider les autres dès qu'il en a l'occasion, même si parfois l'aide apportée peut être déstabilisante.
ϟ Goûts et dégoûts : Le luxe, le crime, le vice, toutes ces choses reniées par la religion le dégoûtent. La pureté, la religion, la chasteté et tout ce qui est encensé par la religion le passionnent. L'état d'esprit d'Ezio n'est pas difficile à cerner : il suffit d'ouvrir une Bible et de la lire pour comprendre ce qu'il aime ou déteste. Il a été formaté et élevé dans cette doctrine, tout son monde de fonctionnement est basé sur ces préceptes et il en a donc fait ses goûts et ses dégoûts.
ϟ Rêves et peurs : Son rêve est tout simplement de voir la foi être enfin respectée dans ce monde, que la religion devienne le principal souci des habitants de cette planète et que les forces du mal reculent définitivement devant la domination de la religion. Sa crainte, c'est l'opposé. Que le mal parvienne à gagner la bataille, que la foi soit bafouée, interdite, que ses points de repère disparaissent... il ne vit que pour la religion.

ϟ Quelle vision votre personnage a-t-il des autres ? Tout dépend de la personne face à lui. Ezio respecte les humains et son premier réflexe sera de tendre la main pour aider son prochain. Mais dès qu'une personne mordra la main tendue ou lui crachera au visage, son avis changera clairement. Le prêtre qu'il est prône la paix et le respecte d'autrui, mais le vigilant prône le châtiment et la repentance. Du moment qu'une personne a dépassé une certaine imite – fixée par la religion – il considère que le seul moyen de lui permettre d'obtenir le pardon est de la faire se repentir face à la mort. Au final, même dans ces moments Ezio agit avec beaucoup de compassion, patientant souvent de longs moments avant de tuer sa cible pour permettre à cette dernière de demander le pardon et d'obtenir les derniers sacrements.

ϟ Où se placerait-il dans l’échelle qui va du Super-Vilain au Super-Héros ? Au niveau des Héros. Oh, Ezio ne se considère pas comme un héros, mais il estime que l’œuvre qu'il est en train d'accomplir est totalement tournée vers le bien. Il n'est qu'un instrument qui exécute la volonté divine sans se soucier des conséquences que cela pourrait avoir sur sa vie privée. Il est entièrement dévoué à l'église et ne vit que pour accomplir la tâche qui lui a été confiée. Cependant, l'Italien reste conscient du fait qu'aux yeux des autres Supers, il apparaît comme un Vigilant, quelqu'un qui commet des crimes au même titre que les criminels qu'il pourchasse. Cela dit, les siens sont signés du sang du Christ et personne n'osera prétendre qu'ils ne sont pas approuvés par Dieu en personne.

ϟ Est-il prêt à tout pour arriver à ses fins ? Oui et non. Oui s'il s'agit d'un criminel, mais non s'il a affaire à une âme innocente. Ezio ne pourra par exemple jamais tuer ou blesser un enfant pour pouvoir exécuter un pêcheur. Il devra toujours le faire en s'assurant de la sécurité de ses « enfants ». Tout dépend donc de la situation, mais aux yeux du prêtre qu'il est, la pénitence pourra toujours attendre un autre moment et il n'hésitera donc pas à repousser le châtiment d'un pêcheur si la vie ou la sécurité d'autres individus est remise en question. Malgré tout, il reste guidé par l'amour de Dieu et sait combien ce dernier aime ses enfants. Il ne se permettra jamais de les blesser pour accomplir une mission sans quoi à ce moment il ne vaudra réellement pas mieux qu'eux.

ϟ Serait-il prêt à blesser ou tuer pour gagner un combat ? Sans aucun doute. Ezio ne se bat pas sans raison et lorsqu'il le fait, c'est toujours pour châtier un pêcheur. Tuer est donc la seule issue possible et il n'hésitera pas à faire tout ce qui est en son pouvoir pour y parvenir. Toutefois, il ne tue jamais du premier coup puisque son but est d'offrir le pardon aux repentants et qu'il doit donc être capable de pouvoir parler avec eux. Quant à la possibilité qu'il puisse tomber sur un héros désireux de l'arrêter pour ses « crimes », jamais Ezio ne lèvera la main sur lui. Il s'enfuira, mais ne pourra pas envisager de blesser un serviteur du bien.

ϟ Pourra-t-il user de violence pour se sortir d'une situation de crise ? Une fois de plus, tout dépend de la personne face à lui. Si la situation de crise concerne la sécurité de citoyens innocents, Ezio cherchera avant tout à assurer leur survie, quitte à faire passer la sienne après - c'est son devoir de catholique. Cependant, si la situation de crise mêle des criminels, il n'hésitera pas à user de violence, en leur accordant toutefois l'attention digne d'un homme de foi, même si cela inclut de devoir les tuer.



Super Dossier

ϟ Groupe et raisons : IndépendantsVigilant.
Ezio n'a pas vraiment choisi d'être indépendant, il l'est par la force des choses. Le prêtre qu'il est souhaite simplement apporter le bien dans ce monde, se débarrasser des vices et du crime qui gangrènent la ville – et le reste du globe. Malheureusement, la « justice » est souvent inefficace, car elle offre des droits aux criminels, mais ces derniers les ont perdus en bafouant les règles et doivent donc être châtiés. Ezio tue les criminels et leur offre le pardon s'ils se repentent avant de rendre l'âme, leur permettant ainsi d'accéder à une « vie » meilleure, après la mort certes, mais qui vaut bien mieux que cette vie de débauche qu'ils mènent sur Terre. Malheureusement, cette manière de faire ne convient pas à la Légion des Étoiles ou à l'UNISON et c'est pour cette raison qu'il a fait le choix d'opérer en indépendant pour remplir la mission qui lui a été confiée par l'église.

ϟ Pouvoirs et capacités : Esprit de la paroisse : il s'agit d'une sorte de sortilège de protection, mais il est lié à la foi de son lanceur et non à une quelconque magie. Tant qu'elle sera présente, les sceaux ne pourront pas être brisés – ou alors uniquement par une puissance supérieure à celle du lanceur. Cet esprit permet de sécuriser une zone bien précise et d'empêcher l'esprit malin de s'y introduire. Cela concerne aussi bien les démons que les succubes ou les créatures dites magiques étant liées à des plans négatifs. En somme, tout ce qui est considéré comme mauvais par la religion catholique.
Tatouages protecteurs : en utilisant le même rituel que celui de l'Esprit de la paroisse, Ezio bénéficie d'une protection contre le plan négatif. L'Aumônier Albert lui a en effet tatoué les symboles du rituel - dissimulés par ses vêtements - sur l'ensemble du corps, le rendant ainsi insensible aux charmes et tentative de manipulation des démons et autres créatures maléfiques. Le seul moyen d'y parvenir serait donc de l'écorcher pour briser le rituel.

Lumières célestes : ces lumières viennent directement des cieux. Là aussi, la foi du prêtre ou du curé qui les invoque détermine leur puissance. Il ne s'agit pas de simples lueurs, mais bel et bien d'une « arme » puisque ces lumières peuvent percer toutes les ténèbres et blesser les êtres habités par une aura maléfique. Cela concerne aussi bien les créatures démoniaques que les sorciers usant de magie noire, en somme, tout ce qui est opposé à la religion. Ces lumières peuvent intervenir partout : en intérieur comme en extérieur, en sous-sol comme en plein air..... Elles aveuglent aussi les personnes présentes dans la zone – excepté le lanceur – et fermer les yeux ou les couvrir n'évitera pas leur effet, elles sont capables de tout traverser, excepté les murs.

Lance de Longinus : cette lance est une relique de l'église catholique. La légende veut qu'elle appartenait au centurion Longinus qui l'utilisa pour percer le flanc droit du Christ. Depuis ce jour, l'arme ne cesse de saigner à sa pointe et ce liquide agit directement sur les victimes de la lance. Créatures ou humains ayant épousé les forces du mal seront « brûlés » par le sang du Christ et ressentiront une perpétuelle gêne qui empêchera la blessure de se soigner. Sur les humains « normaux » il n'aura aucun effet particulier et la lance se comportera comme une arme normale.

Maîtrise des armes (lance) : depuis son plus jeune âge, Ezio a été entraîné au maniement de la lance. À ce jour, il fait corps avec elle et sait parfaitement comment s'en servir. Même s'il est vrai que son arme est un peu « primitive », la maîtrise qu'il en a lui donne souvent un gros avantage sur ses adversaires.

------------------ POUVOIRS RECUPERÉS ------------------

Parkour : au cours de sa formation, Ezio a appris à pallier à son manque d'agilité sur-humaine en s'entraînant pour développer celle qu'il possède naturellement. À ce jour, il peut se déplacer de toit en toit, en sautant entre deux murs pour grimper en haut d'un immeuble ou en se déplaçant à la manière des ninjas.

Maîtrise des armes de jet : ne possédant aucune capacité hors du commun, Ezio a développé son talent aux armes de jet. Elles peuvent faire la différence lors de poursuites ou de combats à distance et par conséquent, il a sérieusement travaillé cette compétence au point d'exceller dedans.

Croix shurikens : il s'agit de shurikens en argent présentés sous la forme de croix religieuses. Il en existe plusieurs sortes : certaines composées d'eau bénite, d'autres agrémentées d'ail, elles servent toutes à combattre les forces du mal et sont fournies par le Vatican aux membres de l'Opus Dei.

Maîtrise de la magie divine : l'utilisateur possède les pouvoirs divins de prêtre ou nonne. Il est capable de lutter contre les entités malveillantes et est généralement habile à l'exorcisme, la sagesse archaïque sur la démonologie et angélologie et plusieurs saintes pratiques. Sa conviction lui accorde une forte volonté au nom de sa foi en une certaine cause et lui permet de résister aux influences psioniques de monstruosités dangereuses ainsi que d'utiliser les forces liées aux pouvoirs divins.

Maîtrise du Varma Kalai : littéralement, « Varma Kalai » signifie l'« Art des points vitaux », qui vient du mot tamil Marmam désignant des points vulnérables du corps, les articulations, ou les organes vitaux. Il est une composante traditionnelle de massage, la médecine et les arts martiaux dans lequel les points de pression du corps sont manipulés pour guérir ou causer des dommages. Habituellement enseigné comme un aspect de pointe des systèmes de combat indiens sans armes, les grèves sont ciblées sur les nerfs, les veines, les tendons, les organes et les articulations des os.

Châtiment : il s'agit d'un pouvoir « ultime » qui déclenche une très grande fatigue chez son utilisateur. Celui-ci a pour effet de frapper une cible avec une force exceptionnellement forte et de lui faire des dégâts proportionnels à la souillure de son âme. Plus il sera criminel (ou maléfique) puis les dégâts seront importants. L'attaque peut être esquivée comme n'importe quelle attaque physique et elle ne peut évidemment être utilisée qu'une fois dans un délai d'au moins une semaine.

Bénédiction divine : l'utilisateur est en mesure de puiser des forces divines afin d'augmenter ses capacités naturelles. L'individu en question doit réaliser une prière et s'il est jugé digne, une amélioration de la force (5 tonnes) et de la résistance (5 tonnes). Les effets ne durent que quelques heures et disparaissent d'eux-mêmes.

Pénitence : grâce à sa maîtrise de la magie divine, Ezio peut attirer le regard du divin sur une personne en particulier. Plus cet individu aura commis de péchés, plus son âme sera sanctionnée. Quelqu'un ayant, par exemple, tué plusieurs de ses semblables verra son âme être consumée et décédera peu de temps après à moins que la sortilège ne soit neutralisé.

ϟ Surnom et costume : Trinité.
Il n'a pas de costume à proprement parler : Ezio porte une ancienne tenue de moine à capuchon large, noire et près du corps, permettant de se mouvoir sans être entravé dans ses gestes. Il « peint » aussi une croix sur son front et son nez de manière à masquer en partie ses traits, mais il ne porte aucun masque pour la bonne et simple raison que lorsqu'il « s'attaque » à quelqu'un, c'est pour le supprimer. Dissimuler son visage n'a donc aucun intérêt et il tient à regarder le pêcheur dans les yeux avant de lui donner l'extrême onction.



Informations Complémentaires

→ Ezio est prêtre à l'église catholique de Little Italy.
→ Il organise souvent des actions avec les sœurs de l'église, visant à aider les prostituées ou les drogués du quartier à s'en sortir.
→ Il aide aussi la jeunesse ne se débrouillant pour ne pas les laisser se tourner vers le crime en les aidant à trouver une voie plus saine.
 
Revenir en haut Aller en bas


Qui sur Dieu s'appuie est bien établi
Os iusti meditabitur sapientiam, Et lingua eius loquetur indicium. Beatus vir qui suffert tentationem, Quoniqm cum probates fuerit accipient coronam vitae. Kyrie, fons bonitatis. Kyrie, ignis divine, eleison. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena esse Virgo creditur. O quam sancta, quam serena, Quam benigma, quam amoena, O castitatis lilium.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Déc 2018 - 14:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 12145
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 51
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 12145
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

Bienvenue à toi sur le forum !

Tu as repris un ancien personnage en complétant l'historique, je n'ai donc rien à redire sur cette fiche !

Tu commences avec un niveau 3, je te l'ajoute à ton profil. Tu pourras le faire augmenter en gagnant des points de réputation, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure. Tu gagnes par ailleurs 15 points de réputation bonus pour avoir posté une fiche 24h chrono !

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre. Enfin, si tu en as l'utilité, n'hésite pas à aller faire certaines des demandes disponibles ici. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs sont à ta disposition ! Je t'encourage aussi à venir flooder et à passer sur la ChatBox ! C'est comme cela que l'on trouve des liens et des sujets le plus facilement, d'autant que ça permet de faire connaissance avec les autres joueurs. Il y a toujours quelqu'un dessus alors n'hésite pas !

Puisse le Seigneur t'épauler dans ta lutte contre le Mal !

 
Revenir en haut Aller en bas

 
Ezio Valentino
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Ezio Valentino Cadre_cat_6Ezio Valentino Cadre_cat_8


Ezio Valentino Cadre_cat_1Ezio Valentino Cadre_cat_2bisEzio Valentino Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Ezio Auditore Da Firenze
» Contes et légendes d'un monde oublié [Ezio]
» Dieu se moque d'être compris des hommes [PV Ezio]
» L'Oignon Sacré [PV]
» Unhappy birthday | Edgard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ezio Valentino Cadre_cat_6Ezio Valentino Cadre_cat_8
Sauter vers: