AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Grief, Dance to Death

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 27 Déc 2018 - 22:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 208
ϟ Nombre de Messages RP : 106
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Aux yeux de Cassandra, Susan cherche peut-être même plus qu’un peu. Ceci dit, elle fait de même à un degré bien pire, elle ne risque donc pas de juger la mutante. Elles ont toutes les deux attirer le mal à leur porte sans le vouloir vraiment, pour finalement lui courir après, prendre les devants. Bien entendu l’une le fait par plaisir et l’autre par sens du devoir, par altruisme, aussi. Mais leur genèse a finalement quelques points communs. Cassie voit ce parallèle et cela lui suffit pour qu’elle décide qu’elle aimerait bien avoir l’héroïne pour Noël.

On finit quand même toujours par avoir quelques surprises, s’amuse Cassandra. Le sel de la vie.

Elle sourit vivement, tandis que quelques souvenirs s’invitent dans sa mémoire. Des choses qu’elle ne partagera certainement pas avec Susan, des choses qui lui appartiennent à elle et à elle seule. Elle n’a pas envie de voir la perplexité, l’incompréhension ou le dégoût entacher ce qu’elle chérit comme de douces réminiscences, après tout.

Je ne bavarde pas trop, en général. Lady Satan a ses objectifs. Je ne l’en distrais pas. Je sers à autre chose, moi.

Si Evelyn venait à lui poser des questions, Cassie ne se ferait pas prier pour répondre. En attendant, cela dit, elle n’a pas une capacité de concentration suffisante pour lui rapporter ce qui s’est passé ce soir. Peut-être juste dire quelque chose comme “j’ai croisé Pizza-Girl la semaine dernière, marraine”. Ou une autre chose du genre. Mais la médium ne voit pas l’antéchrist chaque jour. De toute façon, elle n’a pas vraiment décidé de retourner au Pandémonium tout de suite. Elle n’a pas d’emploi du temps, va et vient à sa guise, et en profite plutôt deux fois qu’une.

Hmmmm… De ceux que j’ai vu, je tablerais sur quelque chose comme une dizaine d’années, quand même. Tu as le temps de voir venir.

Cassandra ne se souvient que de certaines choses. Elle a une mémoire correcte, mais assez circonstancielle. Les informations sont dissimulées à gauche et à droite dans son esprit tortueux, et se rappellent à elle aux moments les plus inopportuns. On a vu meilleures performances, bien évidemment. Les deux jeunes femmes rentrent à l’intérieur. La petite médium s’étire de nouveau, les membres un peu engourdis par le froid.

Je ne dis jamais non. Je ne sais pas où je vais passer ma nuit, ici, ailleurs, c’est aussi bien.

Elle marque une pause, esquisse deux pas de danse, puis se tourne vers Susan, l’air enthousiaste. Sa compagne s’est laissée tomber dans un canapé, quand elle s’agite dans la pièce à l’abandon, portée par des notes qui n’existent que pour elle.

Dis, tu n’as pas de la musique sur ton portable ? J’aime bien danser et ça me réchauffera.

Quelque part dans son passé, Cassie a pris quelques cours de danse. Un, deux, trois ans ? Elle ne sait plus trop. Elle sait juste que ça lui a toujours plu, et que même sans continuer, elle a ça dans le sang. C’est une vraie amoureuse de la musique capable d’être plus que gracieuse. Mais elle n’a pas de téléphone elle-même, à force de les perdre sans cesse. Pour appeler qui, de toute façon ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 30 Déc 2018 - 22:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 931
ϟ Nombre de Messages RP : 304
ϟ Doublons : Eden Wells, Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
Susan pouvait au moins avoir l’esprit tranquille ce soir, si elle devait croire ce que lui disait Cassandra. Qu’elle ne racontait pas sa vie à Lady Satan, et que par extension, elle ne lui raconterait probablement pas qu’elles avaient fumé ensemble ou discuté, ou quoi que ce soit qui puisse attirer un peu trop l’attention de la démone sur la pauvre mutante.
On pouvait dire qu’elle cherchait pas mal les ennuis, mais elle n’était pas suicidaire non plus. Si elle pouvait profiter d’un moment tranquille pendant lequel ses ennemis oubliaient son existence, elle n’allait pas s’en priver et elle allait éviter de tout faire capoter.

Oh, ça va, j’ai le temps encore.

Manquait plus qu’elle ajoute une note dans son agenda, pour dans dix ans “Devenir mon propre cauchemar”, ou quelque chose dans ce style là. Ah, elle espérait vraiment y échapper. Elle voulait sortir du lot, et elle était généralement optimiste… Mais combien d’autres comme elle s’étaient dit la même chose pour finalement craquer ? Susan préférait ne pas vraiment songer à ça. Elle verrait venir. Et en attendant, elle avait surtout intérêt à rester bien entourée et à ne pas affronter ces choses là seule. Pas pour attirer ses amis dans le même trou qu’elle, mais pour qu’ils puissent tous s’en tenir écartés et se rattrapper les uns les autres. L’union faisait la force, tout ça tout ça.

Elle n’avait pas émis plus de commentaires avant de s’avachir sur le canapé, où elle tint pendant quelques secondes sa posture avant d’en changer pour s’allonger sur le ventre, en travers, pour poser sa tête sur ses mains et observer Cassie esquisser quelques pas de danse d’un air fasciné. Elle était déjà bien entamée par les substances, mais elle estimait qu’un deuxième n’allait pas la tuer. En plus, la danseuse approuvait l’idée.

Hmmm ouais j’ai de la musique, j’en ai plein même. Tu veux quel genre de trucs ? J’peux mettre tout c’que tu veux.

Susan avait un abonnement à une plateforme de streaming de musique célèbre, et avait naturellement accès à toute leur bibliothèque depuis partout en ville. Autant dire qu’elles avaient bien du choix. Et puis elle avait envie de voir Cassandra danser, alors hors de question de décliner.

Jpeux te laisser choisir. Et puis comme ça pendant ce temps je roule et on sera parées.

Conclut-elle avec un sourire. Elle avait déjà tout ce qu’il fallait, et y voyait tout juste assez clair pour voir à peu près ce qu’elle faisait sans en faire tomber partout.

Jdanse pas super bien perso, j’connais juste deux trois move de hip hop parce que j’ai essayé quand j’étais ado, mais sinon j’fais plutôt des acrobaties que de la danse...

Elle s’était tout récemment découvert une nouvelle capacité qui allait en ce sens. Sa mutation ne cessait de l’étonner. Son oreille interne était si efficace qu’il lui était pratiquement impossible de tomber, alors elle pouvait tenir en poirier sur une main autant de temps que ses muscles le lui permettaient, sans jamais perdre la balance.
Mais l’heure n’était pas à ses exploits à elle, car elle avait posé les yeux, un peu rêveuse, surtout un peu high, sur Cassandra qui savait vraiment danser.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 31 Déc 2018 - 2:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 208
ϟ Nombre de Messages RP : 106
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Susan a effectivement quelques années avant de devoir s’en préoccuper, si elle a envie de battre quelques records, comme elle dit. Cassie acquiesce joyeusement, tout en regrettant de devoir attendre après elle. Mais finalement, elle se connaît assez pour savoir que le lendemain, en ouvrant les yeux, elle aura presque oublié la mutante. Elle s’en souviendra quand elle la reverra, de ce petit début d’affection pour cette drôle d’humaine, mais pas avant. Elle a trop à vivre. Pour cela, Cassandra est presque animale. Rien d’autre que l’instant présent, et ses visions. Les seules choses capables de la perturber, ce sont les souvenirs de Vlad et de la mort de sa famille.

La médium s’illumine en entendant la réponse à son innocente question. Le droit de danser, donc. Elle se rapproche d’un pas sautillant de sa compagne d’un soir, les mains jointes et le visage exprimant sa joie, tout ce qu’il y a de plus sincère. Elle est comme ça, Cassandra, à changer d’humeur sans cesse. Détendue par la drogue, adoucie par l’instant, elle se sent bien. Pourquoi se priver de le montrer ? De toute façon, pour cela, elle est un livre ouvert. Elle se perche sur l’accoudoir du canapé, à côté d’une Susan bien avachie et tend une main impérieuse pour récupérer le téléphone, réfléchissant à ce qu’elle va chercher.

Hmmm, quel genre… Je danse sur n’importe quoi, j’aime trop ça, s’exclame-t-elle avec tout l’enthousiasme du monde. Travaille, pendant que je fais la distraction, ajoute la médium, plongée dans les méandres de la plateforme.

Elle finit par arrêter son choix sur Human, des Killers, sans trop savoir pourquoi. Après avoir paramétrer quelques autres chansons pour la suite, elle lance la musique et s’esquive. Les yeux clos, la mine ravie, elle se laisse emporter par le rythme et les paroles, chaque mouvement parfaitement maîtrisé. De temps à autre, dans un temps plus posé que d’autres, elle en profite pour répondre à sa compagne.

On peut mettre du hip hop, si tu veux ! Ou bien tu peux jouer les artistes de cirque, propose Cassie.

Elle continue à danser sans y penser, quoi qu’elle ait tout de même rouvert les yeux entre temps, ses prunelles vives posées sur des choses qu’elle seule peut voir. Un souvenir de Lilith, des millénaires auparavant, danseuse lascive devant une victime inconsciente, sans doute. Et puis ce gamin, habillé comme dans les années cinquante, qui l’observe timidement depuis un coin de la pièce. Elle lui sourit gentiment, Cassandra, aussi bienveillante avec les morts qu’elle peut être involontairement cruelle avec les vivants. Elle les aime bien, ces esprits errants qui viennent sans cesse quémander sa présence. Bien plus que ceux qui l’invectivent, lui laissent écouter leurs complaintes ennuyeuses, ou qui savent qu’elle sert ceux qui les ont perdu.

Tu veux danser, demande-t-elle à l’adolescent, qui avait peut-être dépassé ses treize ans quand il est mort. Susan est gentille, elle ne fera rien.

Elle agit comme de rien, comme toujours. Elle ne sait pas, ne sait plus, cacher ses dons, encore moins sous l’emprise de substances plus ou moins licites. Les premières notes d’I’m still here, une chanson de Sia, cette fois, qui n’a rien à voir avec la précédente, s’égrènent pendant que Cassandra reprend, s’adaptant aussitôt à ce rythme nouveau, chantonnant les paroles lorsqu’elle les connaît. Son spectateur finit par la rejoindre, et même si elle ne peut pas vraiment le toucher, elle l’entraîne avec elle. Un petit instant volé à son quotidien, dérobé à la faucheuse elle-même. Puis, rieuse, elle tend une main à Susan, qu’elle a rejointe entre temps.

Allez, hop, tout le monde sait danser au moins un peu, et je peux te montrer. Ethan a envie de te voir danser aussi, en plus.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 1 Jan 2019 - 18:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 931
ϟ Nombre de Messages RP : 304
ϟ Doublons : Eden Wells, Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
Si Cassandra savait danser sur n’importe quoi, alors Susan songeait que ça allait être d’autant plus intéressant à regarder ! Le sourire aux lèvres, contente et détendue, la mutante avait simplement laissé la jeune femme se débrouiller et se faire la playlist de ses rêves. L’idée qu’elle puisse fouiner dans son téléphone lui effleura à peine l’esprit, parce que ça ne semblait pas du tout être dans ses intentions. Elle était bien trop détachée de tout pour se mettre à élaborer un piège complexe là, soudain, sans aucun déclencheur.
Enfin, en tout cas, Susan ne s’était pas attardée sur cette idée passagère, bien trop occupée à rouler leur second joint de la soirée le temps que sa camarade ne choisisse ses musiques et ne se remette à danser. Elle avait terminé son oeuvre assez rapidement pour pouvoir reposer ses yeux et son esprit sur les gestes gracieux de la jeune femme. Sa proposition tenait la route !

C’est pas faux, je peux tenter des trucs.

S’amusa la mutante, songeuse. Elle avait plus souvent dansé dans son appartement, sans grand but ni sans grande grâce, simplement pour relâcher la tension, parfois pour dépenser de l’énergie qu’elle n’avait pas eu l’occasion de cramer dans le monde extérieur. Elle ne prenait pas le rôle de Pizza-Girl tous les jours, et elle n’allait pas tourner ni courir à droite à gauche tous les matins non plus. Alors parfois, il lui fallait seulement se défouler, sans trop y réfléchir.

Alors qu’elle était un poil perdue dans ses songes, quelque chose d’inhabituel se produisit. Enfin, quelque chose d’encore plus inhabituel que toute cette situation. Cassandra s’adressait à quelqu’un, pas à Susan. Elle regardait d’ailleurs là où la mutante ne voyait rien, mais avec un regard bienveillant. Enfin, c’est ce qu’il lui semblait en tout cas. Pas comme un chat qui fixait un point fixe au plafond d’un air absent, quoi.
Est-ce qu’elle était une sorte de médium ? Soit ça, soit elle avait un ami invisible. Mais bon, Susan avait eu un fantôme emprisonné dans son téléphone pendant près d’un an : elle n’allait ni juger, ni se faire d’à prioris sur la situation. En plus, elle n’était pas vraiment assez lucide pour se poser des questions, elle prenait juste la situation comme elle venait.

En tout cas, une chose était sûre : Susan était gentille, et elle ne ferait rien. Alors elle avait simplement hoché la tête à cette déclaration.
La suite, toujours plus étonnante, lui prouva que Cassandra ne parlait pas au vide.

Cassandra invita Susan à la rejoindre, et elle ne se sentit pas de refuser. Elle pouvait s’amuser, elle aussi.

Faisons plaisir à Ethan, alors ! Je te suis.

Avait-elle glissé en se redressant, saisissant la main de sa comparse pour la suivre dans sa danse. Bien sur, Susan n’avait pas grand chose des fines danseuses que l’on voyait sur scène. Tout au plus, elle en avait le corps athlétique, mais le sien était mieux taillé pour d’autres exercices. Si elle n’avait pas la grâce de Cassandra, elle au moins une extrême maîtrise de ses mouvements et de son corps. Elle tenait ça de sa vie de Légionnaire, entre autres choses. Puis il y avait sa mutation qui lui permettaient quelques facilités dans les acrobaties. De sa pratique de la magie, elle avait appris à contrôler son souffle.

Et puis de toute façon, elle n’avait pas peur du ridicule. Elle ne se sentait même pas ridicule, juste libre de s’amuser avec qui elle voulait, quand elle voulait. Observatrice, un poil concentrée, mais surtout enjouée, elle demanda à la vraie danseuse :

Tu m’apprends quelques pas ?

Elle était enthousiaste, et sa curiosité ni son intérêt n’étaient feints. Susan était curieuse par naturel et elle voulait toujours apprendre. Et elle estimait avoir le droit de profiter comme il se devait de cette petite parenthèse dans la vie très compliquée qu’était la sienne.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 2 Jan 2019 - 18:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 208
ϟ Nombre de Messages RP : 106
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Cassandra est d’autant plus détendue et joyeuse en voyant que Susan joue le jeu. Le petit fantôme danse avec elle sans craindre quoi que ce soit, maintenant, et sa compagne d’une soirée a l’air d’avoir accepter leur présence à tous les deux. Elle s’amuse d’une façon étonnamment innocente, quelque chose qui ne lui arrive plus si souvent que ça. La faute à qui, ou à quoi ?

Il faut écouter la parole d’une médium, rit-elle d’elle-même entre deux pas.

Même si Cassie n’a rien d’une prophétesse, à l’heure actuelle, avec ses visions qui se font la malle et le reste. Mais après tout, la pauvre Cassandre, en son temps, déclamait bien ses prophéties sans être crue, maudite en ce sens par Apollon, alors… Qui peut savoir quelles sont les vérités que la jeune femme aux allures de poupée gracile a bien pu proférer dans sa longue existence, sans que personne, sans doute, n’y prête attention ?

Susan, elle, écoute. S’amuse, aussi, et Cassandra s’illumine d’un sourire plus franc encore quand la Légionnaire prend sa main et la suit dans sa danse. Elle s’en tire très bien, avec des mouvements peut-être un peu moins gracieux mais tout aussi maîtrisés. La petite médium rit doucement, pas de la moquerie, bien au contraire. Elle est bien, heureuse, et ça n’a pas de prix. Elle doit bien avouer qu’elle n’aurait pas cru ça venant de Mademoiselle Rabat-Joie, et ça lui donne encore plus envie de l’entraîner sur ses traces, de la garder avec elle. Mais Cassie n’est pas de celles qui forcent la main des autres, ni de celles qui cultivent leurs regrets dans le secret de leur coeur. Cassie vit au jour le jour et se contente d’avoir des envies qu’elle peut ou non assouvir.

A la demande de Susan, elle s’interrompt un instant, réfléchit un instant et cherche une autre chanson, un rock au tempo un peu plus posé que la moyenne. Elle montre les mouvements de pieds à sa compagne, puis attrape ses deux mains et l’entraîne, la guidant dans une version un peu adaptée étant donné que Cassie a plus l’habitude d’être guidée que l’inverse. Les minutes passent, puis une autre chanson commence, et cette fois, elle lâche sa compagne. La médium recommence patiemment à lui expliquer au fur et à mesure.

Et après, tu te déhanches, vu le rythme, s’amuse-t-elle.

Une acrobate a un minimum de souplesse et de contrôle, forcément, alors Cassandra lui explique d’où faire partir le mouvement, joignant la démonstration adéquate, et ainsi de suite. Elle s’est coulée dans le rôle de la professeure avec une facilité étonnante, vu son caractère impatient. Mais il faut dire qu’elle est capable de se montrer sage, parfois, lorsqu’elle s’amuse assez pour que ça en vaille la peine. Elle s’arrête cependant quand la mélodie s’apaise et s’évanouit, le souffle court.

Moi, j’en dis que tu danses bien !
J’l’aime bien, lui glisse Ethan à l’oreille, après l’avoir invitée à se mettre à son niveau.

Cassie acquiesce d’un signe de tête et transmet à l’intéressée :

Ethan dit qu’il t’aime bien, d’ailleurs. Mais je fais une petite pause, par contre.

La musique continue de tourner pendant que Cassie se blottit sur le canapé ayant vu des jours meilleurs avec un soupir de contentement.

Bon, on ne devait pas fumer, au fait ? Je t’ai détournée de ta mission, fait-elle mine de s’horrifier.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 5 Jan 2019 - 14:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 931
ϟ Nombre de Messages RP : 304
ϟ Doublons : Eden Wells, Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
Ah, écouter, c’était bien l’une des choses que Susan faisait de mieux. Elle ne se contentait généralement pas d’entendre. Qu’il s’agisse d’une conséquence de sa mutation, parce qu’elle n’oubliait rien et pouvait capter les moindres variations de tonalité ou jusqu’aux battements de coeur de son interlocuteur, ou simplement de son caractère, d’une volonté de s’ouvrir sur les autres et d’accepter leur existence, elle aimait écouter les gens. Elle les écoutait autant sinon plus qu’elle-même ne parlait, d’ailleurs. Et pourtant, Susan parlait beaucoup.

Alors elle ne fut pas surprise d’entendre Cassandra lui dire, à sa façon, qu’elle était medium. La mutante l’avait déjà deviné, de toute façon. C’était ce qu’on gagnait à vraiment tendre l’oreille : On pouvait lire entre les lignes, on pouvait savoir, et surtout, on pouvait prévoir. Bon, Susan n’était pas non plus un parangon de la prévoyance pour autant, mais elle avait eu le mérite de comprendre deux ou trois choses avant qu’il ne soit trop tard, dans sa vie.

Elle trouvait du plaisir dans l’attention qu’elle portait aux mots, aux intonations, mais aussi à ce que Cassandra lui apprenait là. Les pas de danse, elle les suivait du mieux qu’elle pouvait et s’amusait à les reproduire à sa façon, avec la façon dont son corps à elle s’exprimait. Elle était vive, elle allait au bout de ses gestes et n’avait pas peur de se rater : Susan avait connu des échecs bien plus cuisants que de rater un pas de danse. Lorsqu’elle réussissait, elle était fière, heureuse et contente d’elle. Lorsqu’elle se ratait, elle se contentait de rire avec celle qui lui apprenait. Aucun mal n’était fait, et personne n’était ni blessé ni vexé ce soir. Elle s’était même déhanchée !

Tu me flattes !

Elle se laissait aller, portée par l’instant, par l’insouciance, la joie et les sensations qui accompagnaient leur danse. Aussi, lorsque Cassandra rompit la formation, Susan ne s’en formalisa pas. Elles faisaient toutes les deux bien ce qu’elles voulaient, et la mutante s’essaya à quelques acrobaties : qu’il s’agisse de tenir en poirier sur une main ou de marcher sur les deux, sans jamais donner l’impression de vaciller, elle le faisait maintenant avec un naturel étonnant. Pas forcément avec l’air super digne, parce que son pull était dramatiquement attiré par la gravité et lui retombait sur le visage. Elle-même n’avait pas vraiment vu la transition passer. Parfois, son corps s’adaptait simplement, évoluait en permanence lorsqu’elle regardait ailleurs. Elle revint sur ses pieds avec une fluidité surprenante et se lova à son tour dans le canapé, toute proche de Cassandra.

C’est vrai, j’ai une mission à accomplir. Faut dire, tu m’as bien distraite.

Susan tira la langue à son interlocutrice, amusée.
Fort heureusement pour elles deux, la mutante avait fini de rouler avant de la rejoindre dans la danse. Il ne restait qu’à l’allumer, ce qu’elle fit avec le briquet qui ne l’avait pas quittée depuis le début des opérations. Elle tira la première, parce que bon, c’était quand même son dur labeur qu’elle tenait entre ses doigts, avant de le tendre à Cassandra.

Et voilà. Tu me diras si j’ai fait du bon boulot.

Elle en tout cas, en était contente. Elle exhala la fumée, soupirant d’aise. Elle se serait bien endormie ici, près de sa partenaire du soir, avec un petit fantôme qui les observait. Ca ne l’affectait pas plus que ça, pas dans son état en tout cas. Et puis les fantômes… Elle en avait vu d’autres. Mais il faudrait probablement qu’elle rentre après tout ça. Heureusement que sa colocataire n’était pas du genre à la juger sur… disons, l’état dans lequel elle pouvait rentrer. Ou l’heure. Enfin, elle espérait.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 5 Jan 2019 - 19:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 208
ϟ Nombre de Messages RP : 106
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

La bonne humeur et l’enthousiasme de Susan font du bien à Cassandra. Elle n’a pas l’habitude qu’on ne questionne pas le moins du monde sa façon d’être, en vérité. Elle sait qu’elle peut s’attendre à une telle tolérance de la part de Lukaz, et ce depuis le premier jour, mais aussi de celle qu’elle a renommée sa marraine infernale. Mais avec la mort de Vladislas, c’est bien tous ceux qui lui restaient. Les autres, membres du Hell Club ou gravitant autour de Solar, n’ont pas la même manière de réagir, celle que Cassie aime et récompense de loyauté. C’est différent, bien souvent. Susan ne tolérerait certainement pas certains amusements de la jeune femme, mais ce soir au moins, elle ne s’arrête pas sur le moindre de ses mots, se contente de suivre le rythme qu’elle impose à la soirée ou de le relancer elle-même.

Jamais de flatterie, seulement la vérité, rétorque-t-elle aussitôt d’un ton vif, plein d’une joie exubérante.

Quelques acrobaties de Susan plus tard, applaudies par la médium conquise, d’ailleurs, impressionnée par tant d’agilité, les deux femmes se retrouvent de nouveau lovées dans le canapé. Cassandra rit en réponse à la mutante qui lui tire la langue, fronçant son petit nez pour répondre, se moquant gentiment :

Je suis une distraction sur pattes, c’est tout moi.

Ce qui n’est d’ailleurs pas totalement faux, même si sa façon de distraire les autres est rarement si innocente et tranquille. Elle attend sagement que la réalisatrice lui tende le joint pour en profiter à son tour, exhalant lentement la fumée avec une mine des plus contentées. Une deuxième taffe plus tard, elle rend l’objet du délit à sa compagne, avant de se blottir contre l’intéressée, la tête posée sur son épaule. Cassie a un certain mal à saisir la notion d’espace personnel, probablement parce qu’elle-même n’a aucune réticence à laisser n’importe qui l’envahir.

Du bon boulot, je dirais. Ça fait du bien. Dommage que les fantômes ne puissent pas en profiter.

Le fait qu’Ethan soit peut-être, en prime, un petit peu jeune pour ça en apparence, ça n’effleure absolument pas Cassandra. Laquelle est au contraire en train de se demander si son corps pourrait servir de vaisseau pour un esprit en mal de sensation.

Dis donc, Susan, interdiction de dormir tout de suite, hein, la reprend Cassie. Tu n’as qu’à me raconter un truc. Une histoire de Pizza-Girl, héroïne Rabat-Joie de Star City, ou je ne sais pas… Je te raconterais bien une histoire, mais mes histoires à moi tendent à mettre les autres mal à l’aise.

Que ce soit sa vie à elle ou le fait que ces destins qu’elle entrevoit au travers des objets qui l’entourent sont souvent tragiques. Cassandra est trop liée aux Enfers pour se détacher de ce qu’il y a de sale, triste, mauvais en ce monde. La si gentille fée qui s’est penchée sur son berceau y a veillé.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 6 Jan 2019 - 17:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 931
ϟ Nombre de Messages RP : 304
ϟ Doublons : Eden Wells, Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
Susan s’amusa des remarques de Cassandra. Peut-être avait-elle raison ! Mais pas sur toute la ligne. En tout cas, avec le sourire, la mutante se fendit d’une remarque qui lui avait semblé aussi évidente qu’obligatoire :

Je suis sure que t’es bien plus qu’une distraction.

Elle s’était blottie confortablement dans le canapé et même s’il avait déjà des années dans les pattes, la mutante était dans un état où le mobilier remplissait toutes ses attentes. Elle ne rechigna pas à accueillir Cassandra contre elle non plus. Elle était du genre tactile et ne voyait aucun inconvénient à ce genre de rapprochements. D’ailleurs, habituellement, c’était elle qui s’y mettait la première, alors elle n’avait vraiment rien à critiquer. Ici, Susan n’était que bien être et confiance, et elle partageait le sentiment avec ses pouvoirs, presque inconsciemment. D’ailleurs, Cassandra était maintenant la mieux placée pour profiter du doux ronronnement que produisait la mutante. Un quelque chose d’apaisant.

C’est vrai, c’est dommage. J’aurais partagé avec plaisir aussi.

Susan, elle, ignorait l’âge du jeune fantôme. Et puis, pouvait-on vraiment définir l’âge d’un fantôme, d’ailleurs ? Elle n’en savait trop rien, elle aurait du poser la question à Elias avant qu’il ne reparte vers d’autres mondes. Au moins, elle avait fait du bon boulot ! Elle pouvait s’en réjouir, mais apparemment, elle ne pouvait pas s’endormir (littéralement) sur ce succès.

Moi ? Dormir ? Naaan… Je m’endors jamais.

Se défendit-elle, pleine de mauvaise foi, exagérément outrée et peu crédible car un large sourire ornait son visage.
Aussi, elle souffla un peu de fumée et leva les yeux au plafond, avant de rediriger son regard vers le bas pour mieux fouiller dans sa mémoire.

Mmh, qu’est ce que je pourrais te raconter...

Voilà une excellente question. Déjà, que pouvait-elle raconter ? Et qu’est ce qui serait intéressant à raconter ? Rien de lié à Lady Satan, ce serait plus appréciable pour tout le monde. Ca risquerait d’apporter une friction non désirable dans la discussion, et Susan n’avait pas spécialement envie de raviver ces souvenirs là. Il y avait d’autres aventures pour lesquelles le traumatisme était moins vif. Il y en avait même desquelles elle était rudement fière, mais elles ne pouvaient pas toutes être racontées.

Tu savais que j’avais une bonne cote de popularité chez les Gobelins à Star City ?

Jusque là, rien de très fascinant. Mais elle vint rapidement au fait.

Un matin, j’étais à la Pizza Box un peu tôt, pour bricoler des trucs, et là y’a deux mamans gobelin qui appellent à l’aide juste devant l’entrée. Du coup ben j’sors voir ce qu’il se passe, et j’vois que deux bébés ont été kidnappés. Bon, coup de chance, j’ai un ami qui connaît bien les gobelins, alors j’ai commencé à suivre la camionnette des kidnappeurs et j’ai appelé mon ami pour avoir un coup de pouce. Oh, et puis j’ai dit à mes employés de faire entrer les mamans dans la Pizza Box en attendant qu’on revienne, aussi.

L’histoire, bien sur, ne s’arrêtait pas là. Parce que Dante et Susan avaient poursuivi les ravisseurs jusqu’à leur quartier général et s’étaient battus bec et ongles pour sauver les petits. L'affaire concernait le Dragon, car le kidnapping était l'oeuvre de l'un de ses ennemis qui souhaitait lui nuire de la plus lâche des façons.

Du coup, avec lui et une poignée de gobelins, on s’est retrouvés devant un casino abandonné qui servait de quartier général des kidnappeurs de gobelins. On a voulu s’infiltrer et tout, mais on s’est vite fait repérer, alors ça a tourné au truc un peu épique : On a pété des hordes de petits robots, on s’est battus contre des cultistes momies bizarres. J’en ai même fait exploser une en lâchant une grenade à l’intérieur de ses bandelettes.

Plus précisément, il s’agissait d’une grenouille grenade. C’était un peu spécial. Les créations de Tatie Musaraigne n’avaient cessé de surprendre la mutante. Tout comme ses métamorphoses et ses traits d'esprit.

Puis on est repartis avec les petits, en sautant du toit du casino pour rejoindre un dirigeable qui nous attendait en haut. C’était une aventure plutôt sympa.

Et depuis, les gobelins qui vivaient au quartier du Front de Mer l’appréciaient et avaient leur place à la Pizza Box, aux heures où l’établissement désemplissait de sa clientèle humaine. Susan se réjouissait de savoir que sa pizzeria était un lieu d'accueil pour tous et toutes. Elle coula un regard vers Cassandra.

Alors, je t’ai pas endormie, toi, avec mon histoire de rabat-joie ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 6 Jan 2019 - 22:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 208
ϟ Nombre de Messages RP : 106
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Susan reprend Cassandra, qui lui offre un fin sourire. Elle ne voit pas là quelque chose d’inférieur, mais elle passe souvent la majorité de son temps à servir de jouet, à l’un ou à l’autre. Parfois, elle joue tout autant, parfois, on ne lui demande rien d’autre que de prêter ses désirs, ses envies, et son corps. Ils sont bien rares à prêter attention à ses propos, et a ce qu’elle est, en dehors d’Evelyn et de ses proches.

Peut-être, peut-être pas, répond-elle simplement, un peu rêveuse.

Elle s’installe bien confortablement contre la mutante qui lui ment honteusement sur son sommeil, laissant échapper un rire léger, plus détendue que jamais, grâce à un savant mélange de ronronnements de Susan, de drogue et d’un peu de danse. Ethan s’est installé sur un accoudoir et les observe en silence, un changement amusant pour Cassandra qui a l’habitude des esprits bien trop bavards. Quand ils ne sont pas en train de l’insulter, comme le fait son arrière-grand-mère, dévastée par son mode de vie.

Bah, tu fais bien semblant de t’endormir, alors, ricane Cassie avant de se taire pour écouter sagement sa compagne d’un soir.

Quand celle-ci l’interroge quand aux gobelins, elle secoue doucement sa tête, redressée de son appui pour l’occasion, avant de se réinstaller, écoutant avec toute l’attention du monde. L’histoire la touche étrangement, et elle se laisse entraîner dans la recherche des enfants gobelins, curieuse de savoir ce qui avait bien pu se passer. Bien entendu, elle aurait été tout aussi captivée si cela s’était un peu moins bien passé pour Susan, son acolyte, voire même les enfants, mais ça, elle ne le dira pas. Pas pour ne pas froisser l’héroïne, juste parce qu’elle est beaucoup trop apaisée par le son de la voix de celle-ci et par ses mots, qui dessinent presque des images devant ses yeux.

La poursuite de la camionnette, le casino abandonné et tout ce qu’il s’y déroulait, Cassandra se les imagine en se demandant à quel point son esprit est proche de la vérité. Elle s’amuse de savoir que Susan a coincé un explosif dans une momie, s’interrogeant sur le résultat des courses. Elle se projette d’un bond vers un dirigeable fantôme, souriante, ne reprenant pied avec la réalité qu’au moment où la mutante l’interpelle.

Ah, non, je ne dors pas. J’écoute, j’imagine et j’apprends, répond-elle avec un ton presque professoral.

Quant à savoir ce qu’elle a pu apprendre exactement, c’est une excellente question.

Tu es vraiment adorable, Susan, soupire-t-elle volontiers. Sais-tu combien de personnes auraient tourné le dos à ces mères, sans même s’en sentir coupables ?

Avec un petit sourire, les yeux fermés, elle continue :

Je n’ai jamais volé. Ni dans un dirigeable, ni dans un avion, ni dans quoi que ce soit. Ça ressemble à quoi ? Comment on se sent ?

Elle est véritablement curieuse, cherche à s’imaginer cette sensation là. Si elle pouvait se faire greffer une paire d’ailes aussi belles que celles de sa marraine, elle le ferait sans doute, d’ailleurs.

Je me suis toujours posée la question, mais ma famille ne voyageait jamais à cause… Enfin, pas avec moi, en tout cas, quoi.

La médium s’est reprise car elle n’aime pas spécialement parler de cette époque. Elle a trop changé depuis. En prime, évoquer le fait que ses parents ne l’emmenaient pas où que ce soit de peur qu’une de ses visions lui tombe dessus au mauvais moment, ce n’est probablement pas approprié pour un instant aussi détendu.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 7 Jan 2019 - 22:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 931
ϟ Nombre de Messages RP : 304
ϟ Doublons : Eden Wells, Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
Susan s’était prise au jeu, de raconter sa petite histoire. Ainsi, elle pouvait faire passer son envie de dormir au placard et faire oublier sa terrible excuse ! Et puis, l’histoire était plutôt sympa. Elle l’espérait, du moins. Pour elle, les souvenirs étaient vifs. Elle retenait naturellement mieux les sons que les images ou ce qu’elle avait fait précisément, mais quelques éléments ressortaient du lot. Aussi, elle songeait que pour la prochaine fois, elle pourrait ponctuer ses histoires de véritables petits morceaux du combat. Genre, imiter la voix de Jars Von Binks lorsqu’il s’exclamait contre le Dragon, ou bien reproduire le son de l’explosion des gnomibots. Ce genre de petits détails qui donnaient plus de vie que jamais à ses histoires.

Elle garderait cet atout pour une prochaine fois !

Et puis au moins, son auditoire était toujours éveillé. Enfin, concernant Ethan, elle n’en avait pas la moindre idée, mais Cassandra était toujours avec elle et lui répondait toujours, alors Susan ne se déparait pas de son sourire.
Plutôt optimiste, elle voyait les choses à sa façon et haussa une épaule - pour ne pas trop déranger Cassie qui était bien installée sur l’autre - en réaction à sa déclaration.

Je sais. Mais en même temps, tout le monde n’a pas vraiment les moyens de se lancer à leur poursuite. Quand on court après une camionnette à pieds, on va pas loin déjà… Mais bon. L’important, c’est qu’y aie aussi des gens comme moi pour se lancer là dedans, non ?

Elle ne savait pas trop de quel avis serait Cassandra à ce propos, mais il y avait au moins une chose de certaine aux yeux de la mutante : S’il n’y avait pas de gentils, les méchants risquaient de sacrément s’ennuyer. Si Susan avait retenu quelque chose de plus de sa terrible leçon avec Lady Satan, c’est que non seulement la démone avait gagné leur affrontement, mais elle l’avait aussi apprécié.
Et pas seulement pour les apports en nature qui y avaient été inclus.
Susan ferma les yeux un instant pour repousser ces pensées là, qui n’avaient pas leur place dans son moment de tranquillité partagée. Elle tira sur le joint et le proposa à sa camarade.

J’ai beaucoup volé. J’ai habité au Pays de Galles, puis en France, puis ici, à Star City. En avion, c’est un peu bruyant, mais y’a plein de sensations étranges. Au décollage, tu sens la poussée des moteurs qui te collent à ton siège, et une fois que t’es en l’air, tu le sens plus du tout. Même quand l’avion se penche pour prendre un virage, tu le sens pas à cause de l’inertie, alors ça fait bizarre parce que pourtant tu vois tout le paysage de travers, par le hublot.

Quand au dirigeable, c’était une autre affaire. Susan n’avait été qu’une fois dans l’aéronef de Dante, et il fallait dire que c’était une expérience vraiment à part.

Le dirigeable, c’est un peu spécial. T’imagines que t’es dans une maison, ou sur un balcon… Sauf qu’en fait t’es dans le ciel en train de flotter.

Quelles autres expériences pouvait-elle partager ? Elle réfléchit quelques instants.

J’ai déjà plané aussi. J’avais une cape qui me permettait de glisser dans les airs, tu vois le genre ? Comme les écureuils volants un peu. Ca va super vite, c’est assez grisant, mais ça fait peur un peu aussi parce que ça pardonne pas si tu te prends un truc.


Apprendre à se servir de cette étrange cape lui avait pris du temps, et elle avait du se servir de sa téléportation en urgence plus d’une fois pour ne pas s’écraser bêtement contre une façade ou un arbre.

Tu voudrais essayer de voler un jour ? Dans un avion ou un truc du genre ? C’est un peu flou à expliquer, c’est mieux de le vivre, j’pense.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 11 Jan 2019 - 17:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 208
ϟ Nombre de Messages RP : 106
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Le naturel avec lequel Susan considère ses exploits intrigue Cassandra autant qu’elle le comprend. Après tout, elle voit sa vie de façon assez normale aussi, quelque part. La mutante a sa façon d’être, elle a la sienne, et le monde tourne très bien ainsi. Et puis, il faut avouer qu’il est plutôt distrayant d’observer ses proches mettre à mal ceux qui défendent les autres. Même si parfois, il s’avère que ces héros sont trop puissants pour les êtres que la petite médium suit volontiers sur leur chemin.

Oh, j’imagine. De toute façon, ce n’est pas moi qui vais te dire de ne pas faire ce que tu veux. On ne vit qu'une fois, normalement.

Elle murmure cette réponse sans bouger de son petit coin, récupérant le joint d’un air songeur. Dans sa petite tête, Cassie se demande si Susan n’a pas, quelque part, le même attrait qu’elle pour la souffrance. Elle est loin du compte, mais elle aimerait bien trouver une âme dans Star City qui comprenne ce qu’elle est. Enfin, une autre que celles qui sont vouées aux enfers et donc bien plus à même d’en saisir les tenants et aboutissants.

Mais elle ne s’attarde guère sur ses espoirs et ses interrogations, car sa compagne l’entraîne dans des rêveries peuplées de vol aérien en tous genres. Quelque chose qui l’intrigue autant que cela la fascine. Cassandra n’a jamais quitté le sol de Star City. Ses parents ne voyageaient pas avec elle, elle-même n’en a pas les moyens, et ni Vlad, ni Lukaz, ni Evelyn ne l’ont sorti de sa ville natale. Auparavant, elle se disait souvent qu’elle y vivrait et y mourrait, sûrement précocément. Et puis il s’est avéré que la mort devrait sans doute attendre son tour pour lui ravir son existence terrestre. Mais la médium n’a pas plus l’intention de bouger de là. Elle ne pense pas le regretter. Elle a vu d’autres pays, pourrait sans doute tourner son regard un jour vers d’autres mondes, et ces expériences par procuration lui conviennent.

Je ne sais pas trop. Pas pour partir d’ici. Star City est ma maison depuis toujours, et sera sûrement ma tombe un jour. Mais pour essayer…

Elle soupire, rêveuse.

Ça, oui. Mais je crois bien que je préfèrerais voler sans l’aide d’un avion, c’est trop… Artificiel ? J’aime ressentir les choses jusqu’au bout, alors ça, ça me paraîtrait triste.

Elle ferme les yeux un instant, fouillant sa mémoire à la recherche de souvenirs appartenant à d’autres, imprégnés dans des objets de passage dans sa vie. Mais aucun ne concerne le vol. La jeune femme se demande si elle se sentirait différente, à errer ainsi dans les airs. Plus libre, plus légère, moins accablée par le poids des réminiscences étrangères que son don lui offre. Et si c’était seulement le cas, est-ce que cela lui plairait ? Le simple fait d’être privée d’une partie de son pouvoir la rend folle. Cassie aime trop sentir ce fardeau là sur ses épaules pour s’en séparer même une seconde.

Un écureuil volant, répète-t-elle avec un petit rire. Ça te va comme un gant.

Elle recommence à rire en y repensant. C’est plus fort qu’elle. Mais Susan a tout à fait ce qu’il faut pour lui évoquer un adorable petit rongeur en train de planer.

Et tu n’as pas eu d’incident, alors ?

Cassandra s’informe d’une voix amusée, curieuse de savoir si la mutante est parvenue à éviter une collision avec un arbre placé au mauvais endroit, ou tout autre obstacle du genre.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 16:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 931
ϟ Nombre de Messages RP : 304
ϟ Doublons : Eden Wells, Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
Susan acquiesça doucement. Si elle n’approuvait clairement pas tout ce que pouvait faire Cassandra de sa vie, et que d’ailleurs elle ne voulait franchement pas en connaître le détail, elle était au moins d’accord avec elle sur ce point :

Ouais, on vit d’une fois, c’est ça.

Normalement.
Voilà un mot qui soulevait quelques questions. Détendue, à la fois blottie sagement contre le canapé et contre la jeune femme à ses côtés, elle songea à ce que cela pouvait impliquer.
Elle pouvait se faire plaisir et vivre sa vie comme elle l’entendait sans ruiner la perspective d’un futur agréable pour ses pairs. Plus encore, elle pouvait le faire et entendait même améliorer le futur pour ses pairs. Rendre les choses un peu meilleures, rendre la vie un peu plus douce, c’était pour ça qu’elle était une héroïne. Elle cherchait à éviter aux autres les malheurs qu’elle avait subi elle. Et aussi les malheurs encore plus grands que d’autres avaient vécu. Elle n’imaginait pas ce que Cassandra avait pu traverser pour finir par s’y résigner et s’y abandonner.

Au moins, la jeune femme était capable d’apprécier des plaisirs simples, et Susan n’avait pas de problèmes à en fournir de ce genre là, ni à en parler.

Oh, pas besoin de partir de Star City pour voler. Surtout si c’est sans avion. Faut juste, euh, éviter les immeubles.

Et les autres Supers qui pouvaient à l’occasion parcourir le ciel.
Commenta la mutante avec un sourire. Bon, actuellement, elle n’avait plus rien qui lui permette de voler. Elle pouvait se téléporter dans les airs et faire des bonds conséquents en se propulsant avec ses propres ondes de choc, mais ça n’était pas vraiment ce que l’on appelait voler. C’était juste… Sauter ? Et espérer ne pas se casser quelque chose en retombant au sol. Là aussi, ses compétences lui permettaient d’amortir ses chutes ou de se rediriger en urgence.
Le rire de Cassandra fut communicatif, et Susan s’en amusa. C’est vrai qu’elle tenait plus de l’écureuil volant que du fier aigle, lorsqu’elle volait, et aussi lorsqu’elle ne volait pas d’ailleurs. Hélas, la cape concernée n’avait pas survécu à l’invasion Terminus. Elle s’en était servie abondamment pendant ces combats, elle avait filé entre les buildings pour combattre depuis les airs… Et tout avait fini dans une explosion. Elle aurait pu finir elle aussi dans l’explosion d’ailleurs, si Melissa n’avait pas été là pour les protéger, elle, et Natalia qui prenait soin de la soigner. Quelques minutes auraient probablement suffi pour qu’elle succombe de ses blessures ce jour là, et son costume avait évidemment pris aussi cher que la mutante en dessous.

Oh, ben… Au début surtout, j’ai du finir une ou deux fois dans des branches d’arbre, mais rien de trop grave. Ca arrive toujours quand on apprend.

Finalement, la seule fois où elle avait été dans une situation grave en volant, ça n’avait pas été dépendant d’elle.

J’ai été clouée au sol pendant l’invasion, mais c’était pas ma faute ni à cause de mes compétences de vol, en tout cas.

Y repenser ne la blessait pas autant que ça l’aurait fait quelques mois plus tôt. Elle avait retrouvé ses forces, elle avait survécu et espérait qu’elle ne s’en sortirait que plus forte, sur le long terme. Elle était déjà plus forte aujourd’hui qu’elle ne l’était pendant l’invasion, donc c’était déjà gagné. Il ne restait qu’un tas de cicatrices sur son corps et quelques image violentes dans son esprit pour lui rappeler ce qu’il lui était arrivé cette fois là.

Du coup j’ai perdu ma cape cette fois là, mais j’trouverais bien un autre truc pour voler ou pour te montrer comment ça fait.

Elle hochait la tête, convaincue qu’elle pourrait au moins partager cette petite expérience, positive, un jour où l’autre.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 22:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 208
ϟ Nombre de Messages RP : 106
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Cassandra rit tout bas comme Susan la reprend. Oui, c’est vrai qu’on peut voler autrement. Ici même, mais qu’une rencontre à haute vitesse avec un immeuble doit être passablement désagréable. Bien que la médium étant ce qu’elle est, elle ne peut pas s’empêcher de se demander ce qu’on ressent lorsqu’on s’écrase contre le dit immeuble, mais ceci est une autre histoire. Plutôt que de s’égarer dans le méandre de ses réflexions personnelles, la jeune femme tend toujours l’oreille.

Ça me paraît plus prudent, en effet, lâche-t-elle - et même pas sur le ton du regret.

Mais son attention dérive vite vers des images assez cocasses d’une mutante suspendue dans un arbre, après y avoir réalisé un atterrissage d’urgence forcé. Forcément, la médium recommence à rire sans s’en cacher, avant que sa compagne ne continue, ramenant le silence de la part de Cassandra. Celle-ci entend le sérieux alors que Susan explique avoir été clouée au sol. Elle tapote gentiment la jambe de son appuie-tête désigné volontaire, compatissante.

Oh, je ne pense pas que tu aies vraiment envie de me le montrer un jour. Nous jouons dans des camps différents, toi et moi, mademoiselle Rabat-Joie, rappelle la petite médium.

Elle a beau être blottie sur celle qui a tenu tête en son temps à Lady Satan, Cassandra n’oublie pas que si la rousse, Solar, Lilith ou Vlad le lui ordonnait, elle lui ferait du mal sans se poser de questions. Ce constat ne l’empêche pas d’apprécier tout à fait sincèrement la mutante. Mais elle sait où va sa loyauté, voilà tout. Et ce n’est pas à une réalisatrice doublée d’une légionnaire.

C’est bien pour toi si tu aimes être gentille, mais il ne faut pas tout oublier non plus.

Et si Susan oublie un peu trop à qui elle a à faire, il se peut qu’elle déchante un jour, lorsque la jeune femme la vendra à la mauvaise personne. Elle ne le lui rappelle pas pour faire peur, ou pour la faire fuir. Juste par souci d’intégrité. La plupart du temps, Cassie est d’une honnêteté brute car incontrôlée. Elle dit ce qu’elle est, dit ce qu’elle pense. Et c’est à cela qu’elle a pensé à l’instant.

Mais si malgré ça, tu veux me montrer comment on se sent. Moi, je ne dirais pas non, souffle-t-elle d’un ton léger.

Une expérience positive ne changera rien. Parce que Cassandra vit des expériences positives chaque jour. Elle vit une vie qui lui convient, réellement. Si auparavant ça n’était pas le cas, aujourd’hui, elle trouve peu à peu sa place, avançant gaiement vers le fin fond des Enfers. Pour elle, tout est bien ainsi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 22:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 931
ϟ Nombre de Messages RP : 304
ϟ Doublons : Eden Wells, Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
Cassandra avait beau la garder éveillée pour raconter ses fabuleuses histoires, et aussi quelques unes moins fabuleuses, Susan sentait la fatigue la rattrapper. La consommation jouait aussi : Elle se sentait comme dans un nuage de coton. Ses sens étaient émoussés, son imagination et ses pensées couraient librement et rien ne semblait pouvoir entamer sa quiétude. Le canapé, défoncé, lui paraissait aussi confortable que le lit d’une suite royale.

Elle leva les yeux au plafond. C’est vrai qu’elle et la jeune femme à ses côtés ne jouaient pas dans la même cour.

C’est vrai… Ce soir, c’est une sorte de trêve, c’est ça ?

En tout cas, c’était ainsi qu’elle voyait les choses. Cassandra pouvait lui nuire, sans aucun doute. Elle avait simplement décidé de ne pas le faire, et Susan profitait de la décision, elle le lui rendait bien d’ailleurs. Aujourd’hui, elles partageaient plus de choses, elles n’antagonisaient pas. Rien n’était écrit, rien n’empêchait un brusque retournement de situation ou une trahison. Pas de la part de la mutante, elle n’y songeait même pas. Elle avait déjà eu recours à la tromperie. Contre Lady Satan, d’ailleurs. Mais seulement lorsque sa survie en dépendait, ou lorsque c’était sa mission. Ici, sa mission était simplement de se détendre.

J’y réfléchirais. Et puis, on sait pas ce que le futur nous réserve. Peut-être qu’on aura une occasion, peut être pas...

Elle se voyait assez mal, surtout une fois sobre, frapper à la porte de l’antéchrist pour lui emprunter Cassandra. Quel que soit le lien qui unisse les deux femmes, d’ailleurs. Si le hasard faisait bien les choses, elles se croiseraient de nouveau dans de bonnes conditions. S’il le faisait mal, elles seraient face à face en tant qu’ennemies. Et il y avait encore la possibilité qu’elles ne se croisent tout simplement pas. Autant dire que Susan n’avait aucun intérêt à s’avancer sur des promesses.
Ses paupières étaient lourdes, et elles les laissa se fermer doucement. Son regard avait coulé depuis le plafond pour se poser, bienveillant, sur Cassandra.
Une petite part d’elle se demandait comment elle faisait pour se rapprocher de n’importe qui, pour engager la discussion avec celles et ceux qui auraient naturellement été ses ennemis. Quelque part, elle connaissait la réponse : Elle n’avait pas envie d’être sans cesse dans le conflit. Elle avait envie d’être une force positive. Elle regretterait peut-être.

Elle s’enfonça lentement dans son sommeil, et aussi un peu dans le canapé, mais ce n’était pas grave. Elle sentait Cassie faire de même à ses côtés. S’il devait arriver quoi que ce soit, elle se réveillerait probablement. A temps, elle l’espérait.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Jan 2019 - 23:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra De Matteo
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Cassandre

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 208
ϟ Nombre de Messages RP : 106
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : sans métier fixe
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs :
• Lien vital IV (retour à la vie)
• Lien ancestral II (visions du passé, présent et futur de Lilith, Vladislas Markov et PJ liés)
• Oiseau de mauvais augure I (projection de visions dans l'esprit d'autrui)
• Parler aux morts II (maîtresse des esprits errants)
• Lecture des auras I
• Psychopathotactie I (lecture du passé d'objets imprégnés d'émotions négatives)
• Lien miroir I
• Marcheuse de mondes I (passage dans le plan astral)
• Lignée démoniaque
• Héritière de Cassandre (don de prophétie)
• Chien infernal : Ptit Chou (souffle de flammes, invisibilité, lien psychique, invocation)

Cassie approuve d’un air un peu endormi. Oui, une sorte de trêve, quelque part, résume bien l’idée. Les deux jeunes femmes ont partagé un moment paisible entre deux autres, mais il y a toutes les chances que la prochaine fois qu’elles se revoient, ce soit dans des circonstances moins agréables. Pour Susan, surtout. A part l’ennui et la contrainte, Cassandra ne trouve plus grand chose de désagréable dans son existence, surtout pas en situation de conflit. Le conflit est une chose fascinante, une petite créature si passionnante.

Hm, oui, marmonne-t-elle, les paupières plus lourdes.

Installée comme elle l’est, la médium a envie de se laisser aller. Ethan a disparu quelque part. Personne ne l’attend ce soir, elle est entre deux résidences, en quelque sorte, et aurait sûrement dormi dans la rue sans ça. Ce qui est presque le cas, au fond, à squatter dans cet immeuble défraichi, abandonné par la plupart des êtres humains.

Réfléchis-y, ajoute-t-elle avec un léger sourire.

Il ne se passe pas bien longtemps avant que Cassandra ne sombre dans le sommeil, avec une tranquillité née de l’habitude de s’endormir n’importe où autant que de la gentillesse de Susan à son égard, un peu. La nuit avance un peu, le temps glisse sur les deux jeunes femmes assoupies l’une contre l’autre, jusqu’à ce que la plus folle des deux ne finisse par émerger. Elle se redresse lentement, observe la mutante un instant. Puis elle dépose un baiser des plus innocents sur sa joue avant de se lever et de s’étirer tout doucement, sans le moindre bruit. Elle se souviendra quelques jours au moins de cet instant tranquille. A des lieux de ce qu’elle fait habituellement pour passer le temps, certes. Mais pas du tout désagréable.

A bientôt, miss Rabat-Joie, murmure-t-elle au moment où elle sort de l’immeuble après en avoir redescendu les étages.

Elle le dit en pensant à des lendemains ou, peut-être, Susan sera un peu mieux disposée à l’égard des Enfers. Elle ferait une si bonne compagne… Même si ce serait sans doute à son corps défendant, au moins au début. Enfin… Cassie met le bout de son nez dehors. Elle a froid, aussitôt. Vraiment froid. Mais elle s’en moque, comme toujours. Elle hésite un peu puis prend finalement une direction au hasard, en se disant qu’elle irait bien passer quelques jours à Fallaenn, finalement. Lukaz lui manque, cela fait trop longtemps qu’elle n’a pas joué avec lui, ou moqué sa petite puritaine anglaise, si aisée à fâcher. Ou titiller ce lièvre, aussi. Ça ne lui a pas trop réussi, la dernière fois, mais c’était au moins amusant.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Grief, Dance to Death
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 


 Sujets similaires
-
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Warner Bros. acquiert les droits de Death Note
» 4 juin : Steamroller DEATH RACE au Gamer's Vault
» [2000pts] Death Skullz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: