AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Categorie2_1Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden]

 
Message posté : Mar 11 Déc 2018 - 13:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Afficher le profil
Ce Carter semblait totalement insensible au froid ; le téléphone dans une main, il fumait une cigarette de l'autre sans émettre la moindre gêne quant au vent qui venait de se lever pour balayer la Place du Centenaire. Kanefer, dissimulée non loin, écoutait plus qu'elle n'observait ce second agent du FBI. Il avait sur le visage l'expression claire et précise de quelqu'un qui ne croyait pas à ce que son interlocuteur lui disait.

Peut-être que cela serait dans leur intérêt. Si Carter décidait de ne pas s'en mêler...


Lancer de dés 1
Réussite : Carter accepter au moins d'aller parler au détenu.
Echec : Il accepte d'aider son collègue dans toute l'affaire.


Lancer de dés 2
Réussite : Carter commence lui aussi à montrer des signes de maladie.
Echec : Il semble non-affecté.



Malheureusement, il le fit quand même. De mauvaise grâce, semblait-il, mais tout de même.

 « Non... écoute. Nan, je veux pas que tu me dois un truc, mais, puisque tu parais malade à en crever, et que j'aimerais bien que tu nous foutes la paix avec ça, je vais aller parler à ce mec. Je dois certainement pouvoir trouver le rapport au bureau, et de là, organiser une rencontre avec moi à ta place. Je... ouais, ouais, j'ai compris. Rétablis-toi bien. Salut. »

Il raccrocha, contrarié, avant de lâcher un :

 « Sale con. Comment je suis censé faire ça, moi ? »

Il fallut attendre plusieurs longues minutes pour que l'Egyptienne obtienne une réponse à cette question. Elle suivit l'agent Carter qui, d'un pas pressé, se rendit à Federal Plaza, disparut pendant quelques temps à l'intérieur avant de ressortir, le téléphone de nouveau à la main. Il parlait à toute vitesse, et se heurtait visiblement à une barrière bureaucratique car il parlait d'une visite au pénitencier de Lincoln ; là où devait être enfermé l'homme qu'il cherchait. Elle ne pouvait malheureusement pas le suivre, car on entrait pas comme on voulait dans une prison.

Aussi préféra-t-elle utiliser la technologie laissée par Whistler à sa disposition. Elle usa de tout ses talents de subterfuge, et, frôlant l'homme du FBI, elle plaça un discret micro dans une de ses poches, sans qu'il s'en aperçoive. Il n'y avait plus qu'à croiser les doigts pour que les mécanismes de la prison ne le détecte pas ; mais SHADOW avait du matériel de pointe, non ? Tout allait bien se passer, pas vrai ?

Un long moment s'écoula avant qu'elle n'obtienne un résultat pour son écoute. Assise dans un autre café de la place, elle sirotait doucement sa boisson et dessinait calmement sur une feuille quand soudainement, le matériel de surveillance lui révéla quelque chose d'utile : la voix de Carter et les mots prononcés indiquaient qu'il arrivait à sa destination. Elle envoya donc un rapide message à Whistler : Négociant numéro 2 rencontre trafiquant à l'espace de stockage. Enregistrement de la transaction.

La conversation fut fort enrichissante ; et l'Egyptienne n'en perdit pas une miette. Effaçant son dessin d'un geste de la main, elle retranscrivit tout ce qui était dit, toutes les informations importantes, afin de pouvoir transmettre à Whistler une fois qu'elle pourrait le faire. Grosso modo, elle nota les éléments suivants : le détenu, un « terroriste » comme l'appelait Hanson, avait déjà été accusé et jugé coupable deux ans auparavant pour son crime. La police ignorait la raison précise de son attaque, l'agent Carter décida donc de pousser un peu l'interrogatoire pour en savoir davantage. D'après le prisonnier, et ses propos, Kanefer en arriva à la conclusion que ce type était juste un raciste et que c'était pour ça qu'il avait agi.

Visiblement, Carter semblait prêt à abandonner, quand il buta sur un nom.

Susan Sancana.

Le nom semblait familier à l'agent du FBI, car il termina rapidement l'entretien et s'en alla aussi vite que possible. Visiblement, cette Susan était quelqu'un d'important, car il ne fallut pas longtemps pour que l'appareil de surveillance ne transmette à nouveau la voix de Carter. Qui semblait en train d'appeler Hanson.

En vain. Le pauvre devait être tellement malade qu'il ne pouvait pas répondre au téléphone.

Kanefer envoya alors un message, de nouveau, à Whistler : Négociant Deux a trouvé une fausse piste. Je te rejoins aussi vite que possible. Négociant Deux potentiellement en approche de Négociant Un.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 11 Déc 2018 - 13:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4305
ϟ Nombre de Messages RP : 3906
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kanefer Vaphra' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 11 Déc 2018 - 20:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Eden Wells
Agent de SHADOW

Afficher le profil
Whistler
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 15/10/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Doublons : Susan Suncana, Alex Sorensen
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Dominique Tipper
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Libre
ϟ Métier : Vendeuse dans un magasin de bricolage
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Un tatouage abstrait et géométrique faisant le tour de son cou
ϟ Pouvoirs : -
- Régénération
- Résistance Physique
- Autosuffisance (Oxygène, nourriture, eau)
- Insensibilités (douleur, maladies, poisons, chaleur, froid)
-
- Alebrije : Quetzalxopilli
Jusque là, les choses se passaient de façon assez positive pour les deux agents de SHADOW. Elles amassaient des informations lentement mais sûrement. D’ailleurs, Eden ne se gênait pas pour enregistrer tout ce qui passait à portée de son micro. Tout ce qui pouvait avoir la moindre utilité - ou non - dans leur affaire.
Cependant, Hanson était également touché de plein fouet par la maladie infligée par Kanefer. Tout ça le rendait amorphe. Sa non-productivité était un avantage pour le duo, mais il signifiait également qu’Eden ne récupèrerait que très peu d’informations auprès de lui.

Une fois la discussion téléphonique achevée, il s’était contenté de jeter un repas chaud au micro-ondes et de se coller au lit. Eden l’aurait probablement encouragé à trouver un médecin, mais il faisait bien ce qu’il voulait avec sa santé, ça ne la regardait pas. C’était la saison, après tout.

Pendant le laps de temps où Kanefer avait suivi Carter, et elle surveillé Hanson, rien de bien intéressant ne s’était produit… A ceci près qu’elle avait capté quelques noms qui semblaient figurer sur la liste des personnes à interroger de l’agent du FBI. Parmi ces personnes, la direction des ressources humaines, des hauts placé à la Mairie, ainsi que l’un des représentants des élus qui était présent le jour des attentats du 26 août.

S’il cherchait à mettre son nez dans les attentats, il se tromperait également, car c’était encore une fausse piste. Beaucoup les mettaient sur le dos de la Mairie, mais une chose était à peu près certaine pour Eden : SHADOW n’avait pas été responsable de ces funestes événements.

Par contre, s’il s’intéressait aux ressources humaines et aux postes les plus proches de Bowen, les choses pouvaient se compliquer. Plusieurs agents avaient été embauchés, leur nombre avait augmenté depuis que l’organisation avait placé son pion à la Mairie. Ils étaient théoriquement indétectables, mais on n’était jamais trop sûr de soir. Kanefer et elle sauraient-elles convaincre la responsable de pousser Hanson sur une fausse piste ? Comme elle l’avait affirmé pendant leur briefing, jouer avec Hanson directement était trop risqué. Jouer sur ses potentiels témoins, en revanche…

Elle avait bien accusé réception des messages de Kanefer et s’en réjouissait. Et quelques idées fleurissaient dans un coin de son crâne.

Lancer de dé 1
Réussite : L’une des personnes à interroger de Hanson fait partie de SHADOW
Echec : Personne ne fait partie de SHADOW


D’ici l’arrivée de Kanefer, Eden était parvenue à isoler les noms des personnes qui allaient être interrogées par Hanson dans les jours à venir, lorsqu’il serait remis. Cette maladie leur donnait réellement un avantage. Aussi, lorsque l’égyptienne eut rejoint Eden, cette dernière la briefa rapidement sur ce qu’elle savait.

Hanson a prévu d’interroger des proches de la Maire, des personnes assez haut placé. On a un gros avantage : L’une de ces personnes est avec nous. Parmi les autres, il y a une fausse piste, et une personne qui risque de peut-être poser souci.

Aussi, elle poursuivit en déroulant son idée.

Tout à l’heure, on a entendu que le supérieur de Hanson n’apprécie pas de le voir fouiner chez la Mairie. Notre agent peut certainement appuyer sur ce point sensible en rapportant l’enquête invasive de Hanson à son supérieur, ou au moins lui faire comprendre qu’une enquête pareille est malvenue. On doit essayer de lui faire croire qu’on a rien à se reprocher et qu’il ne fait que nous faire perdre du temps. En suite, s’il cherche du côté des attentats, il tombera sur un cul de sac, en théorie. Et s’il cherche du côté de la tentative d’assassinat, pareil : Cul de sac. Si il ne tombe que sur des culs de sac qui ruinent leur relation avec la Mairie, son supérieur va devoir sévir, et lui finira éventuellement par se décourager.

Bien sur, il y avait encore la personne “à risque” qu’il fallait gérer. Elle aussi devait mener à un cul de sac. Elles devaient s’arranger là dessus. Elle attendait bien sur les avis et les critiques de Kanefer face à ses idées.

Tu as eu quoi, de ton côté ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Whistler
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 RPaFkKi

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 11 Déc 2018 - 20:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4305
ϟ Nombre de Messages RP : 3906
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Eden Wells' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 13 Déc 2018 - 12:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Afficher le profil
Kanefer se frotta les mains pour les réchauffer, avant de répondre à sa coéquipière. Ses propres trouvailles ne lui semblaient pas aussi poussées que celles de Whistler, même si elle n'avait pas l'intention de l'avouer.

 « Juste un nom. L'agent Carter est allé voir le terroriste, à la prison de Lincoln ; et la discussion aurait très bien pu s'arrêter là. Le gars du FBI avait pas l'air ravi d'y être, et il a voulu vite expédier l'entrevue. Sauf qu'à un moment, le prisonnier a mentionné une femme, qu'il semblait connaître : Susan Sancana. Aussitôt, Carter a semblé très intéressé : il connaissait visiblement cette femme. La discussion s'est arrêtée là. »

Elle marqua une courte pause, pour examiner autour d'elle. Elle était très probablement en large avance sur le mec du FBI, mais elle était persuadée qu'il viendrait ici avant d'aller à Federal Plaza.

 « En repartant, il a essayé d'appeler Hanson. Comme ce dernier ne répondait pas, ce qui veut dire qu'il doit être cloué au lit, je pense qu'il va vouloir venir ici. Il lui a laissé un message, disant qu'il avait trouvé une piste mais que ce n'était pas du tout ce à quoi pensait son collègue. Avec de la chance, il est persuadé que c'est la preuve que tout n'est qu'une fausse piste. »

Elle se tapota la lèvre, réfléchissant.

 « Cette Susan... c'est pas l'héroïne qui tient une pizzeria ? Me semble avoir vu passé un dossier comme ça, une fois. En tout cas, elle n'est clairement pas de chez nous, et je pense qu'on peut tout à fait coupler ça avec ton idée. Si le bureau de la Maire se plaint auprès du FBI qu'un de ses agents les ennuie avec ses questions et ses idées fixes, alors qu'il a été clairement établi que le terroriste était un raciste de première et qu'en plus, c'est juste une héroïne qui l'a stoppé... il n'aurait plus aucune raison de croire à une organisation secrète. Ou à des liens avec une cellule de terroristes. »

C'était bien beau, tout ça, mais évidemment, ce n'était jamais que des hypothèses. Pour le moment, les deux femmes ne pouvaient que supposer que les choses allaient se passer pour le mieux, et de cette façon ; mais avec un fouineur paranoïaque comme Hanson, on ne savait jamais jusqu'où ça pouvait aller. C'était typiquement le genre de furoncle impossible à crever. Il revenait toujours à la charge, grâce à une nouvelle idée, une nouvelle hypothèse, un truc totalement sortit de nulle part mais qui venait vous mettre des bâtons dans les roues.

Malgré la puissance de son sort, l'Egyptienne se doutait que l'agent continuerait de travailler autant que possible depuis son domicile. Même s'il ne pouvait pas y faire grand chose, son esprit tournerait à plein régime pour lui offrir de nouvelles pistes.

Un taxi s'arrêta alors devant la maison de Hanson. Et l'agent Carter en sortit, l'air pressé... et contrarié.

 « Voilà Négociant deux. Ouh, il a pas l'air content. »


Lancer de dés
Réussite : Carter parle à Hanson et lui indique que la piste de Susan est un cul-de-sac.
Echec : Il parle avec collègue malade et semble penser lui aussi qu'il y a quelque chose à creuser.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Déc 2018 - 12:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4305
ϟ Nombre de Messages RP : 3906
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kanefer Vaphra' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Déc 2018 - 19:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Eden Wells
Agent de SHADOW

Afficher le profil
Whistler
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 15/10/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Doublons : Susan Suncana, Alex Sorensen
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Dominique Tipper
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Libre
ϟ Métier : Vendeuse dans un magasin de bricolage
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Un tatouage abstrait et géométrique faisant le tour de son cou
ϟ Pouvoirs : -
- Régénération
- Résistance Physique
- Autosuffisance (Oxygène, nourriture, eau)
- Insensibilités (douleur, maladies, poisons, chaleur, froid)
-
- Alebrije : Quetzalxopilli
Eden prêta une oreille des plus intéressées au récit de Kanefer. Elle avait suivi Carter, et il était fort probable que les informations qu’elles avaient récupéré toutes les deux soient complémentaires. Le tout formerait un assemblage qu’elles devraient démonter et remonter de sorte à ce que l’issue de l’enquête leur soit favorable.

Le nom de la Super Héroïne fit immédiatement écho dans la tête de la méta-humaine. Elle connaissait assez bien la faune locale, suffisamment pour savoir qu’il s’agissait d’une Légionnaire, Pizza-Girl, qui avait dévoilé son identité pendant le mois d’août. Mais dans quelles conditions son nom avait-il été prononcé ? Voilà une plus grande question, qui trouva ses réponses dans le détail que lui faisait Kanefer. Elle faisait un bon travail. Eden avait de quoi en être satisfaite.

Donc c’est Pizza-Girl qui a arrêté le terroriste ? Ouais, c’est bon pour nous, ça. Une vraie fausse piste.

Elle hocha la tête, en prenant quelques notes. Pour le moment, le plan se déroulait assez bien. Elles n’étaient pas repérées, elles avaient réussi à s’acheter du temps et avaient déjà trouvé plusieurs pistes pour mener à bien leur mission. Restait à mettre tout cela en application et à voir comment les choses allaient se dérouler. Disons que les deux agents se contentaient de placer ça et là des petits obstacles, et que leurs billes devaient y rebondir dans le bon sens.

A l’arrivée de Carter, Eden se fit un plaisir de laisser place à l’écoute de la discussion qui allait se dérouler.

Rien de terriblement nouveau ne s’y produisit, excepté une décision de la part de Carter qui avait de quoi ravir la méta-humaine. D’abord, il expliqua son histoire de terroriste à Hanson. Première balle : Le terroriste n’était qu’une ordure raciste et misogyne, un suprémaciste blanc qui trouvait la candidature d’une femme noire intolérable. Il s’était armé et avait voulu mettre fin à ce grand n’importe quoi, mais sa voisine Susan Suncana l’avait suivi puis l’avait arrêté.

Eden et Kanefer eurent le loisir d’entendre le soupir las de Hanson, suivi d’une toux fatiguée.

Tu es sur que ça ne mène à rien ? Il n’y avait personne d’autre ? Et cette Pizza-Girl, est-ce que c’est une héroïne fiable ?

L’entêtement de Hanson fut mal perçu, et Carter lui coupa pratiquement la parole.

Je t’ai aidé sur ce coup là, mais je vais pas m’amuser à courir après tes théories à ta place pendant des jours. T’iras la voir toi-même, vu que t’as l’air convaincu que je sais pas faire mon boulot correctement.

Quelques échanges contrits entre les deux agents vinrent conclure cette conversation. Le plus jeune des deux s’était pressé pour repartir dans son taxi et fausser compagnie au malade.

Eh ben, c’est plutôt encourageant comme résultats. On a quelques jours devant nous pour préparer le terrain, maintenant. Cette nuit, je pose des micros chez Hanson, comme ça on aura pas besoin de camper ici pour savoir ce qu’il se passe.

Elle avait déjà son matériel apprêté. Il n’était pas nécessaire de tout poser à l’intérieur de la maison, elle pouvait se contenter de mettre les bons capteurs aux bons endroits pour leur assurer discrétion et efficacité.
Maintenant, il leur fallait confier une mission à leur agent de la Mairie.

On se retrouve demain au même café pour la prochaine étape ?

Eden ne voyait aucun intérêt à tout faire d’un coup. Ce serait attirer l’attention sur elles deux si on les voyait faire des allers retours frénétiques partout en ville, entre ici et la mairie aussi. Mieux valait déposer Kanefer où elle le souhaitait, qu’Eden revienne pendant la nuit pour ses micros, et que toutes les deux profitent d’une bonne nuit de sommeil avant de revenir à l’assaut pour parler à leur agent à la Mairie.
 
Revenir en haut Aller en bas



Whistler
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 RPaFkKi

Message posté : Mar 18 Déc 2018 - 11:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Afficher le profil
De toute façon, une journée d'espionnage, c'était déjà bien assez pour le moment, songea Kanefer en rentrant chez elle. Elle avait froid, voulait uniquement un bon bain chaud, et avait un peu de travail qui l'attendait. Le problème, c'était justement ce travail ; elle devait se rendre à son bureau pour bosser, en principe... Mais peut-être qu'il existait un moyen de se faire porter pâle, comme disaient les Primiens ? Elle appela donc son rédacteur, argumenta rapidement sur une prétendue maladie virulente attrapée en sortant en ville, et parvint à convaincre son boss de la laisser bosser de chez elle. De toute façon, il s'agissait, pour le moment, de trouver des idées.

Et elle en avait précisément une en tête, de toute façon.

C'est donc après une courte nuit que la trentenaire se mit au travail. Elle avait encore du temps avant de devoir se rendre sur la Place du Centenaire, alors elle en profita pour faire ce qu'il fallait : travailler. Deux idées lui étaient venues, au total, et elle avait bien l'intention d'en mettre au moins une sur le devant de la scène. Elle passa une bonne heure à dessiner... même si sa façon de faire était très différente. Elle utilisait la magie pour animer crayons, feutres, gommes et autres accessoires, laissant son imagination et sa concentration faire le travail. Une méthode qu'on avait pas manqué de trouver originale, au travail... mais on avait pris ça pour de la télékinésie. Pas pour de la magie. Et elle y veillait.

Quand il fut temps de sortir, elle emporta avec elle ses deux premières planches. Quitte à bosser pour SHADOW en faisant semblant de prendre un café, autant faire semblant jusqu’au bout d'être deux amies se voyant pour discuter ! Se rendant jusqu'à la Place du Centenaire, elle constata qu'elle était de nouveau en avance par rapport à son équipière. Et même beaucoup en avance, en fait... car elle s'était trompée d'une bonne heure.

Tant pis.

Après s'être assise dans le même box que la veille, bien au chaud devant son café, Kanefer patienta. Elle examina ses deux dessins, essayant de déterminer lequel avait sa propre préférence, et quelles histoires pouvaient se nicher derrière. Sur celui de gauche, une femme noire, aux cheveux longs et au visage rappelant indéniablement celui de l'agent Whistler, se tenait droite, les mains derrière le dos, sur la passerelle de commandement d'un vaisseau spatial. Une saga autour de supers dans l'espace, c'était plus original que les habituelles aventures de héros américains. Le dessin de droite, en revanche, montrait une prêtresse d'Egypte, visiblement emprisonnée, et blessée. Celle-là, c'était pour une saga autour de l'Antiquité Primienne.

 « Ah, te voilà ! »

Kanefer fit un geste de la main pour attirer l'attention de sa collègue, essayant de paraître normale aux yeux des autres – et nombreux – clients du café. Elle avait déjà noté que le patron se rappelait de sa venue la veille, alors elle préférait palier à tout soupçon.

 « Avant qu'on se mette au business, j'aimerais juste te parler d'un truc. Enfin, te montrer. Après tout, nous sommes deux personnes normales, prenant une boisson chaude matinale dans un café. »

Elle sourit, le sous-entendu étant limpide : chaque chose en son temps. Et de toute façon, elles n'avaient pas intérêt à passer pour des espionnes.

 « Lequel préfères-tu ? C'est pour mon travail. » demanda-t-elle en montrant les planches.

Elle attendit la réponse de sa collègue, puis laissa un petit silence s'installer naturellement avant de revenir à la charge... pour le travail qui importait vraiment, toutefois. Celui de SHADOW. Et accessoirement, de la domination finale du monde.

 « Du nouveau sur l'affaire des négociants ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 25 Déc 2018 - 8:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Eden Wells
Agent de SHADOW

Afficher le profil
Whistler
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 15/10/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Doublons : Susan Suncana, Alex Sorensen
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Dominique Tipper
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Libre
ϟ Métier : Vendeuse dans un magasin de bricolage
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Un tatouage abstrait et géométrique faisant le tour de son cou
ϟ Pouvoirs : -
- Régénération
- Résistance Physique
- Autosuffisance (Oxygène, nourriture, eau)
- Insensibilités (douleur, maladies, poisons, chaleur, froid)
-
- Alebrije : Quetzalxopilli
Eden ne s’était pas faite prier pour ressortir durant la nuit, malgré le froid ou la neige, pour déposer quelque matériel de surveillance chez leur cible. Elle ne chomait pas se savait qu’elles avaient tout à gagner si cette mission était accomplie avec brio. Aussi, sans éveiller les soupçons de qui que ce soit, elle avait installé tout ce qu’il leur fallait pour espionner leur agent du FBI pendant ses quelques jours de convalescence. Il leur faudrait retirer tout ça aussitôt leur mission accomplie : laisser Hanson retrouver le moindre dispositif risquait de lui mettre la puce à l’oreille.

Au lendemain matin, comme convenu, Eden se rendait dans le café où elles s’étaient déjà retrouvées une fois. Dans ces conditions, il était moins louche de se retrouver comme deux amies dans un lieu régulier que de sans arrêt changer d’adresse. En plus, les boissons chaudes y étaient bonnes et il en allait de même pour les petits gâteaux qui venaient les accompagner à l’occasion. Elle irait voir s’ils servaient des brunchs, à l’occasion.

Contrairement à sa collègue, Eden pointa le bout de son nez tout juste à l’heure. Elle était ponctuelle. Patiente, mais appréciait quand même ne pas perdre son temps pour rien. Elle avait la chance de travailler à temps partiel et d’avoir pris du temps pour s’occuper de leur mission plutôt que de devoir renseigner le chaland dans le magasin de bricolage. En plus, c’était la période de Noël : Tout le monde venait profiter de promotions et surtout, tout le monde se jetait sur les décorations. Eden s’estimait bien chanceuse de ne pas avoir été appelée en renforts pour le moment.

Et visiblement, Eden n’y avait pas songé, Kanefer n’avait pas mis ses responsabilités civiles de côté le temps de la mission ! Ca n’était pas un mal, ça prouvait simplement qu’elle aimait son travail ou au moins qu’elle y était dévouée. Une grande qualité, selon elle. Eden avait d’ailleurs oublié quel était le métier de l’égyptienne, et la voir lui présenter son travail ainsi et lui demander son avis aussi prestement faisait plaisir.

Salut ! Je préfère la première. Ca fait plus féministe, un peu moins fantasme bizarre. Enfin, les deux sont super, hein, évidemment.

Elle s’était installée, sagement. Maintenant, il leur fallait reprendre les affaires !

Lancer de dé 1
Réussite : Eden a eu des infos complémentaires pour les aider
Echec : Rien de nouveau sous le soleil


Hélas pour le duo, l'écoute de Hanson n'avait pas mené à grand chose.

"Ce que je peux te dire, c'est que monsieur le négociant a passé une assez mauvaise nuit. La maladie, ça lui réussit vraiment pas bien. Mais à part ça, rien de neuf."

Ce qui n'était nulle entrave à leur mission : Elles avaient bien assez d'éléments pour poursuivre leur petite affaire. Il leur fallait aller retrouver l'agent de SHADOW avec qui leur cible serait en contact pour le convaincre de décourager l'enquêteur, ou de le pousser vers d'autres horizons.

"D'après toi, il vaut mieux qu'on le force à s'éloigner de la mairie parce qu'ils ne veulent plus de lui dans leurs murs, ou bien il faut qu'on fasse semblant de l'aider mais pour l'envoyer vers des réponses absurdes qui vont le faire abandonner de lui même ? Personnellement, j'ai vraiment un faible pour la seconde. J'aimerais bien le faire tourner un peu en bourrique. On peut convaincre notre contact de jouer le rôle du complotiste un peu à la masse, et peut-être que le négociant se rendra compte qu'il est tout aussi ridicule que ça."

Eden ne s'estimait vraiment pas foncièrement méchante, mais une chose était certaine : Elle n'aimait pas qu'on lui pose souci, et il y avait bien des moyens offerts par le monde pour elle prendre le pas sur les gêneurs. Sans avoir besoin de leur faire du mal, sa rancune prenait souvent la forme de piège élaborés dont les effets étaient souvent plus destructeurs pour l'égo de ses victimes que pour leurs corps.
 
Revenir en haut Aller en bas



Whistler
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 RPaFkKi

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 25 Déc 2018 - 8:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4305
ϟ Nombre de Messages RP : 3906
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Eden Wells' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 26 Déc 2018 - 19:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Afficher le profil
Kanefer réfléchit quelques instants, essayant de peser ses mots. Elle notait bien que l'idée de faire tourner en bourrique le FBI, et plus particulièrement l'agent Hanson, était particulièrement alléchante. Elle leur permettrait de s'amuser à le réduire petit à petit à néant, et par la même, à bousiller sa carrière avec une tâche das son dossier. Mais cette option comportait un risque non négligeable : celui de s'y perdre elles-même. Elles pouvaient échafauder idée sur idée pour au final se bloquer. Et alors se poserait un autre problème, qui pouvait de toute façon arriver dès le départ : que l'agent du FBI se rende compte que toutes ces fausses pistes, si elles ne peuvent pas être creusées, sont donc forcément des égarements. Et il reviendrait alors à la charge, plus soupçonneux que jamais.

Alors qu'en se contentant de créer un mécontentement dans le bureau de la Maire, l'agence pourrait plus facilement croire que la petite affaire perso de Hanson était plus nuisible qu'autre chose. Evidemment, la dirigeante de la ville ne devait pas être directement mise au courant de ça. Il fallait passer par l'intermédiaire de leur agent plus secondaire. C'était plus simple.

 « Aussi plaisante que soit la seconde option... je pense qu'il vaut mieux s'orienter sur la première. Pour deux raisons. Premièrement, elle est plus simple. Elle nous fournira directement une chance raisonnable de régler cette histoire rapidement, directement et efficacement. Deuxièmement, la seconde option comporte un risque non négligeable de voir le négociant percer à jour qu'on lui met des bâtons dans les roues, et donc, de le voir revenir à la charge avec encore plus de virulence. »

Tout en rangeant ses dessins, elle se tapota le bas du visage, pensive. Avant d'ajouter :

 « A la limite, si tu veux qu'on lui fasse une petite farce après coup, pourquoi pas ? Mais mettons le maximum de chances de notre côté. Il faut aller voir l'aide de camp de la directrice, s'assurer qu'elle coopère pleinement... et voir comment on peut faire pour neutraliser définitivement la transaction si jamais le négociant cherche quand même à la poursuivre. »

Elle but une gorgée, se frotta les mains trop glacées par le temps hivernal, puis commanda une pâtisserie pour se remplir un peu l'estomac.

 « Cette aide de camp, elle est consciente à quel point de l'organisation ? Je veux dire, je peux me rendre jusqu'à elle ce matin, histoire de nous assurer que le message lui est dûment transmis ; mais ce que je veux savoir, c'est comment je peux lui en parler. Si je dois y aller par voies détournées, il faut que je le sache. Même si la voie la plus directe serait préférable. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 30 Déc 2018 - 18:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Eden Wells
Agent de SHADOW

Afficher le profil
Whistler
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 15/10/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Doublons : Susan Suncana, Alex Sorensen
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Dominique Tipper
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Libre
ϟ Métier : Vendeuse dans un magasin de bricolage
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Un tatouage abstrait et géométrique faisant le tour de son cou
ϟ Pouvoirs : -
- Régénération
- Résistance Physique
- Autosuffisance (Oxygène, nourriture, eau)
- Insensibilités (douleur, maladies, poisons, chaleur, froid)
-
- Alebrije : Quetzalxopilli
Oh, quelle déception étreignit le cœur d’Eden, elle qui aurait tant aimé faire mordre la poussière à leur cible de la plus belle des façons. Elle qui aurait tant voulu lui pointer du doigt la vanité de ses recherches en lui présentant la plus belle parodie de ce qu’il était aux yeux de tous.
A ceci près qu’il était un risque en approchant une certaine vérité. Mais ça, il ne devait rien en savoir. Elle aurait aimé qu’il paraisse aussi fou que ceux qui venaient se parer de chapeaux en aluminium pour se protéger de quelques ondes extra-terrestres ou du contrôle mental du gouvernement au travers de la wi-fi du Starbucks local.

Eden sirotait son café, gentiment servi par la maison, en écoutant Sekhmet lui raconter sa version des faits. L’agent Whistler était visiblement contrariée, ou tout du moins ennuyée par la réaction de sa collègue, mais elle ne pouvait pas lui en vouloir pour sa décision. Elle allait d’ailleurs s’efforcer de ne pas avoir l’air trop boudeuse, pour ne pas déclencher une discussion peu souhaitable et peu appréciable non plus sur leur divergence de méthodes favorites.
Parce qu’elle n’était pas tout à fait d’accord avec ce qu’avançait l’égyptienne, mais qu’il fallait qu’elles prennent une décision et qu’elle avait demandé elle-même à sa collègue de trancher.

D’accord. On va faire simple, alors, comme ça on en sera débarrassées plus vite.

Jouer avec l’agent après coup serait risquer d’être dévoilées inutilement. Ce serait un poil trop en faire. Si ça servait à la mission, oui, mais ça n’était plus vraiment au programme.

On pourra s’en passer, de la farce. L’important, c’est qu’on se débarrasse de lui et après on sera tranquille.


Lancer de dé 1
Réussite : La personne à l’intérieur est une agent consciente de SHADOW
Echec : C’est une personne travaillant pour SHADOW mais sans connaître l’organisation


Kanefer posait une question très juste, et Eden s’était fort heureusement renseignée sur le sujet pendant la nuit. Malheureusement pour elles deux, l’agent n’était pas aussi au fait de l’organisation pour laquelle elle travaillait qu’elles. Bien évidemment, elle n’en était pas moins efficace et pouvait tout aussi bien faire son travail. D’ailleurs, Eden elle-même avait commencé comme ça : En faisait des missions pour SHADOW de temps à autres, sous les ordres d’un employeur inconnu. Cet employeur était maintenant connu d’elle et il n’était autre que l’agent de la Pénombre local, ainsi que son chef d’équipe, Tesla.

Elle ne sait pas tout. Elle ne nous connaît pas. Il ne faudra donc pas nous mentionner, seulement lui transmettre les ordres. Elle connait les compensations pour son travail et sait également qu’elle n’a aucun intérêt à mal le faire, donc ça devrait bien se passer.

Eden finit son café. Elle était quand même contente de cet endroit pour faire leurs petits briefings. Personne ne les entendait, elles étaient au chaud et dans une sécurité plutôt appréciable. Un bon moyen de mettre les choses en place, et juste à côté de leurs principaux lieux d’intervention pour cette mission.
Elle adressa un sourire à Kanefer, ayant à peu près balayé tous les résidus de sa déception de quelques instants plus tôt.

Ca te va ? Si tu es partante pour t’occuper de ça, je continuerais de documenter de mon côté, et de récolter de l’information.
 
Revenir en haut Aller en bas



Whistler
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 RPaFkKi

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 30 Déc 2018 - 18:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4305
ϟ Nombre de Messages RP : 3906
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Eden Wells' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 1 Jan 2019 - 14:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Afficher le profil
Kanefer hocha sobrement la tête.

 « Quelle heure est-il ? Ouais, bon... je vais y aller maintenant. Elle est probablement déjà arrivée à cette heure-là, et ce sera beaucoup plus simple si on s'en occupe au plus vite. Je file. A plus tard ! »

Elle laissa de l'argent, histoire de ne pas embêter son équipière avec des soucis de petite monnaie, puis elle fila d'un pas vif à travers le froid d'une matinée de Star City. Très vite, elle put constater à quel point, comme la veille, les gens autour d'elle semblaient ravis de la période de l'année. Ils souriaient, parlaient entre eux de Noël et du Nouvel An, et ils appréciaient les flocons qui tombaient parfois. Aux yeux de l'Egyptienne, c'était complètement aberrant ; surtout que le froid lui était particulièrement désagréable.

Elle ne s'y habituerait sans doute jamais. Il y avait des choses, comme ça, que même son endoctrinement au sein de SHADOW ne pourrait jamais effacer. Le fait qu'elle soit frileuse ; le fait qu'elle aimait garder ses petites habitudes nonchalantes ; le fait qu'elle n'aimait pas beaucoup les Primiens. Leur monde avait bien plus de choses à offrir que le sien – à commencer par des hommes et des femmes faciles à séduire – mais c'était trop différent. Elle aimait vivre ici. Elle ne souhaitait rentrer pour rien au monde. Mais elle ne s'habituerait jamais aux Primiens, et ne pourrait sans doute jamais tomber véritablement amoureuse de quelqu'un d'ici.

Tant pis, ce n'était pas ce qu'elle cherchait de toute façon.

Elle arriva à l'hôtel de ville, et opta très vite pour l'option de rester visible. Son sortilège pourrait très certainement être utile à un autre moment, alors elle préférait le garder sous le coude plutôt que de le gaspiller là ; alors qu'elle pouvait très bien passer sans difficulté. Ce qu'elle fit, malgré un ou deux regards suspicieux de la part des agents de sécurité. Mais elle ne s'en formalisa pas.

Maintenant, le bureau de la maire, et surtout, la secrétaire qu'il fallait contacter. La trouver ne fut pas trop difficile, en vérité ; l'approcher était plus délicat. Elle était dans le bureau de la maire, au moment où la trentenaire arriva, et cette dernière préférait éviter de trop se montrer. Elle patienta quelques minutes, pour finalement pouvoir aller parler à la femme qu'elle cherchait.

Qui s'avérait être une jeune femme qui ne devait pas avoir plus de vingt ans.

 « Je peux vous aider ? »

 « Oh oui, peut-être. Enfin, c'est surtout moi qui voulait vous poser quelques questions. Je mène une petite investigation, voyez-vous, pour un petit journal, et j'essaye de rédiger un article sur un truc assez... disons, assez important. »

Les yeux de la secrétaire s'illuminèrent ; elle semblait ravie de pouvoir se rendre utile.

Kanefer commença donc aussitôt sa série de questions et de réponses, d'un air innocent, un petit calepin à la main. Elle était consciente que sa méthode n'était peut-être pas la meilleure, mais elle ne voyait pas comment faire naître, dans la tête de la jeune femme, l'idée que le FBI fourrait un peu trop son nez là où il ne fallait pas. De fil en aiguille, la discussion quitta le cadre de « l'investigation » pour se concentrer sur la présence de l'agent Hanson, ces derniers temps :

 « Madame la maire supporte difficilement, c'est vrai, la présence de cet homme. Elle l'évite, et nous demande de le faire partir comme on peut. Il pose beaucoup de questions, et semble avoir un avis très tranché sur madame Bowen. »

 « Dans ce cas, pourquoi vous ne contactez pas directement ses supérieurs pour leur dire qu'il vous empêche de travailler correctement ? Après tout, il vous prends sur votre temps de travail, et il pose des questions ennuyantes. »

Le piège était placé. Et le poisson...

 « Je ne sais pas... vous croyez vraiment qu'on a le droit de faire ça ? »

… le poisson mordit à l'hameçon.

 « Oh oui. C'est normal, non, après tout ? Si les forces de l'ordre son trop pressantes, il faut pouvoir les museler. Vous verrez : appelez les supérieurs de Hanson s'il revient vous embêter, et vous verrez que ça lui coupera l'envie de continuer. Et la maire Bowen sera certainement ravie que vous ayez pris cette initiative pour elle. »

Une étincelle de compréhension se remarqua dans le regard de la jeune femme. Le message était transmis, et maintenant, SHADOW allait peut-être – enfin ! - pouvoir obtenir la paix qu'elle désirait dans toute cette histoire.

Kanefer sortit du bâtiment, avant d'appeler l'agente Whistler pour l'informer :

 « C'est bon de mon côté, enfin je crois. C'est pas une lumière cette secrétaire, je comprends pourquoi elle n'est pas au courant de tout... enfin bref. Du neuf de ton côté ? Besoin que je fasse quelque chose ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 2 Jan 2019 - 20:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Eden Wells
Agent de SHADOW

Afficher le profil
Whistler
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 15/10/2018
ϟ Nombre de Messages : 124
ϟ Nombre de Messages RP : 73
ϟ Doublons : Susan Suncana, Alex Sorensen
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Dominique Tipper
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Libre
ϟ Métier : Vendeuse dans un magasin de bricolage
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Un tatouage abstrait et géométrique faisant le tour de son cou
ϟ Pouvoirs : -
- Régénération
- Résistance Physique
- Autosuffisance (Oxygène, nourriture, eau)
- Insensibilités (douleur, maladies, poisons, chaleur, froid)
-
- Alebrije : Quetzalxopilli
Amuse-toi bien.

Avait glissé Eden à sa collègue, alors qu’elle la quittait pour aller remplir ses objectifs. Pensive, l’agent Whistler considérait sa tasse vide. Elle espérait que tout allait se dérouler comme prévu, même si toutes les décisions prises jusque là ne lui plaisaient pas forcément. L’efficacité d’une équipe soudée dépassait certainement la valeur d’un plan isolé, et même si elle n’avait pas de raison valable de s’apesantir à ce sujet, elle avait émis un léger soupir.
Ce n’était pas le moment pour se saper le moral toute seule ! Après tout, leur plan était solide, leurs objectifs étaient fixés et elles ne le perdaient pas de vue. Aussi, Eden avait toute confiance en Kanefer pour elle appliquer les méthodes qu’elle avait choisi.

Elle ne s’était pas éternisée dans le café, et était retournée s’isoler là où elle pourrait s’adonner à l’écoute de leur petit agent du FBI favori le temps que l’égyptienne ne soit de retour. De toute façon, une fois la machine en marche, elles ne pourraient pas faire plus que d’attendre, et de voir les fruits tomber dans leur panier. Tout le reste n’était que bonus.

Elle songeait tranquillement à la façon dont elle avait rejoint l’organisation. Des missions d’observation, des vols, de l’information en majeure partie. Elle avait eu la chance de s’en sortir à chaque fois, et ses petites particularités avaient attiré l’attention. Il était difficile de se débarrasser d’elle, plus encore lorsqu’elle décidait de s’accrocher et de se faire rancunière.
Aussi, si l’agent Hanson restait une épine dans leur pied après leurs manigances, Eden prendrait avec plaisir d’autres mesures pour se débarrasser de lui. Bien évidemment, il serait mieux qu’elle n’aie pas à en arriver là. Si monsieur se montrait raisonnable, il cesserait ses activités lorsque ses supérieurs lui taperont une fois de plus sur les doigts.

Elles le sauraient bien assez tôt.
En attendant, elle allait se faire un petit peu plaisir.


Lancer de dé
Réussite réussite : Eden parvient à récupérer des informations compromettantes sur Hanson
Réussite echec : Elle trouve quelques éléments pouvant peser dans le dossier contre Hanson
Echec echec : Le gars est aussi clean qu’ennuyeux


Rattrapant son retard sur l’observation de Hanson, un paquet de chips sous une main et une tasse de thé brûlante sous l’autre, Eden avait répondu à l’appel de Kanefer sans rechigner, pour prendre connaissance du bon déroulement de sa mission.

Parfait. L’important, c’est qu’elle sache ce qu’elle a à faire. On entendra certainement très bientôt des nouvelles de Hanson et de son patron. Je continue la surveillance de mon côté, si ça te va. Je te tiens au courant quand j’ai du neuf.

Pour le moment, du neuf, elle n’en avait pas vraiment. Et pourtant… Ses recherches allaient la mener exactement là où elle le voulait. En recoupant ses écoutes de l’agent du FBI, qui échangeait de temps à autres des banalités, ou ronchonnait en essayant de travailler depuis son lit, elle avait trouvé quelques petites choses intéressantes. Elle s’était penchée sur les prétendus témoins qu’il avait, sur ses sources dont l’existence ne tenait à pas grand chose, jusqu’à découvrir que Monsieur Hanson n’était pas tout propre dans ses démarches !

Quelques heures de fouinage intensif l’avaient poussée à sortir de chez elle pour visiter quelques lieux sur lesquels Hanson avait mené l’enquête. Des lieux qui étaient pourvus de caméras, puisqu’il avait apparemment interrogé quelqu’un à son domicile.

Et quelle ne fut pas la surprise d’Eden, de découvrir que l’agent avait violenté l’un de ses témoins dans le hall de l’immeuble pour obtenir des réponses ! Et plus encore, que tout était documenté par images vidéo.
Une telle preuve rendait bancale toute l’investigation de l’agent, tournant ses bonnes intentions en de vilaines manigances. Qu’il aie utilisé la force pour obtenir ce qu’il voulait mettait Eden dans d’excellentes dispositions. Et que cette information n’atterrisse entre les mains de son supérieur, couplé avec les plaintes de la mairie, serait une excellente façon de l’éloigner définitivement. Le FBI ne voulait pas qu’on les accuse d’avoir lâché un agent violent et instable dans les locaux de la municipalité.

Alors Eden avait recontacté Kanefer.

J’ai un truc en or. Si avec ça il continue son enquête, il va finir sur la paille. Rejoins moi chez moi, je te montre ça et on avise de comment s’en servir.

Chez elle n’était pas un endroit spécialement risqué. Personne ne la surveillait, puisqu’elle était une citoyenne de Star City comme les autres. Elle avait un petit matériel et se situait assez proche du centre ville pour être près de leurs objectifs.
Plus qu’à voir ce que Kanefer allait penser de tout ça.
 
Revenir en haut Aller en bas



Whistler
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 RPaFkKi

 
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden]
 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Categorie2_6Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Categorie2_8


Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Categorie2_1Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» Il faut savoir faire table rase du passé.
» Parfois il faut savoir sacrifier son présent pour améliorer son futur
» Il faut parfois savoir dire au revoir ...
» Il faut tomber pour mieux se relever
» Il faut savoir se faire épauler [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Categorie2_6Il faut savoir modérer sa curiosité [PV Eden] - Page 2 Categorie2_8
Sauter vers: