AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

La curiosité est un joli défaut — Renan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Déc 2018 - 15:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4751
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Vu la manière dont elle répondit à sa question secondaire, Renan songea aussitôt que sous ses airs presque enfantins, Noélie semblait être une sacrée séductrice. En soit, ce n'était pas si étonnant. Il s'agissait d'une jolie fille, sûre d'elle et bien dans sa peau. Du moins de ce qu'il avait pu constater ! Autant dire qu'il était assez logique qu'elle puisse collectionner les relations. Cela signifiait aussi qu'elle ne semblait pas forcément plus douée que lui pour les relations sur le long terme. Un bon point, non pour son propre intérêt, mais simplement parce que cela signifiait qu'elle avait aussi un côté un peu frivole. Cela dit, il avait pu remarquer qu'elle aimait plaire lorsqu'il l'avait trouvée en nuisette dans sa chambre alors qu'elle était censée vivre seule.
Bien sûr, il ne s'agissait que d'une analyse rapide et le Breton ne se baserait pas uniquement là-dessus, mais c'était toujours bon à savoir. Du moins si elle ne lui mentait pas.

Arriva alors la réponse plus sérieuse que le trentenaire écouta avec sérieux et attention. Renan n'allait pas lui reprocher d'être honnête et franche, mais il savait qu'elle ne lui disait pas toute la vérité. Il l'avait compris avec sa discussion privée dans l'appartement de la jeune femme : Noélie n'était pas aussi franche et sincère qu'elle en avait l'air puisqu'elle cachait beaucoup de secrets. Toutefois, comme le gentil Renan n'était pas censé savoir ça, le Français conserva son expression habituelle et ne laissa rien filtrer de ses pensées.

Lorsqu'elle eut terminé, ce fut à son tour de hausser les épaules.

« Je crois qu'il n'y a pas de technique infaillible pour interroger les gens. Enfin, pas que je fasse ça au quotidien, mais j'imagine que chaque personne est capable de mentir à sa manière. Une technique utilisée sur une personne ne fonctionnera pas sur une autre. » Inutile d'être un génie pour le savoir, une simple logique suffisait. « Quoi qu'il en soit, c'est tout à votre honneur de vouloir vous montrer franche. J'admets volontiers que je ne parle pas suffisamment et que ça peut être pris comme une volonté de mentir ou de cacher des choses. A dire vrai, plus j'y songe et plus je pense que vous aviez raison de réagir comme vous l'avez fait. » Il eut un léger sourire. « Je m'excuse vraiment de m'être un peu braqué. »

Il aurait pu réagir beaucoup plus mal bien évidemment, mais il savait aussi qu'il aurait pu se montrer totalement compréhensif dès le début ! Disons simplement que le Français avait fait le choix le plus logique avec son histoire : un adolescent turbulent évoluait rarement en homme qui se maîtrisait totalement. À moins de subir un lavage de cerveau comme lui bien sûr, mais ça, Noélie n'était pas censée le savoir.

Après quelques secondes de pause, il reprit la parole :

« J'ai une autre question... Bon, vous y avez déjà plus ou moins répondu, mais ça m'intrigue quand même encore... Pourquoi est-ce que vous n'avez tout simplement pas décidé de ne plus me recontacter lorsque vous avez trouvé ces... choses étranges au sujet de Gwendal ? Ça aurait été plus prudent si vous avez tendance à vous méfier. Et très franchement, aussi aimable puis-je être, je doute que ce soit simplement nos quelques discussions qui aient suffi à vous pousser à prendre des risques. »

Ou alors elle avait succombé au charme français, bien évidemment ! Mais aussi égocentrique et vaniteux soit-il, le trentenaire doutait que ce soit le cas. Il devait donc y avoir une autre explication !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Déc 2018 - 23:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 319
ϟ Nombre de Messages RP : 201
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Crédits : Kai / gif par Renan ; code Kai
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / wakagashira de l'Otaku-Kai
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau II (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge)
• I.A. (nommée Inori)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée)

ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Au moins, Renan n’a pas l’air spécialement choqué d’apprendre que j’aime bien enchaîner les conquêtes et que je suis portée coup d’un soir que relation suivie, au moins jusqu’à aujourd’hui. A vrai dire, j’ai plus l’impression que ça l’amuse qu’autre chose. Enfin, d’un autre côté, ça aurait été un peu fort qu’il me reproche ça alors qu’il vient d’avouer que dans sa jeunesse, il a fait pareil. Si ça se trouve, il continue. Un enfant, ça n’empêche rien, tant qu’on trouve une baby-sitter. Renan est sexy, je suis sûre qu’il sait séduire son petit monde quand il le veut.

Enfin, revenons-en au plus sérieux, forcément. Il n’y a pas de méthode infaillible, c’est sûr. Il faut s’adapter au profil de la personne en face, ce que je fais parfois inconsciemment, après avoir déballé ce que j’avais à dire. C’est ce que j’ai fait dans son cas, d’ailleurs. En me rendant compte que si mes soupçons sont exacts, Renan m’amène exactement là où il le veut. Et que si j’ai tort, je suis en train d’embêter un père célibataire adorablement responsable. Outch.

Vous avez tout à fait raison. Il faut savoir s’adapter à la personne en face, mais la franchise est plutôt reposante, je m’amuse.

Je me sens un peu désolée de voir que maintenant, c’est lui qui s’excuse, d’ailleurs.

Mais ne vous excusez pas ! C’est normal, c’est que vous ne vous agaciez pas qui m’aurait étonnée ! C’est moi qui suis en tort, si je n’avais pas toutes ces circonstances particulières, je n’aurais certainement pas été aussi intrusive. Enfin, je ne vous en veux pas du tout.

Je lui souris gentiment, me calmant après toute l’animation qui m’a agitée alors que je parlais. Enfin, même si je suis soupçonneuse et tout ce que vous voulez, je ne veux surtout pas mettre Renan mal à l’aise. Quoi qu’il cache, je l’aime plutôt bien. Son autre question me perturbe, je crois. En fait, pas parce que je n’ai pas la réponse, c’est juste que ça touche à ma façon de fonctionner, et que c’est carrément louche à expliquer. Il paraît. Je rougis légèrement et toussote pour retrouver ma contenance avant de répondre.

Vous allez trouver ça bizarre, c’est sûr. J’ai… Je suis le genre de personne qui s’ennuie vite, à se laisser emprisonner dans la routine. Tout ça, c’est… Comme un défi. Un moyen de me prouver ce que je vaux, aussi ?

Je le regarde avec un sourire hésitant.

Je n’arrive pas à avoir peur, tout ce que je vois, c’est ce que je peux apprendre. Et puis, il y avait aussi le fait que Gwendal est impliqué, et que je m’en serais voulue d’ignorer quelque chose de louche. Et… Et puis, aussi important que le reste, si ce n’est plus… Je vous aime bien. Indépendamment de toute cachotterie éventuelle, je veux dire. Vous êtes agréable à vivre et vous ne me jugez pas même quand je fais des trucs un peu... étranges.

Je crois que j’ai toutes les raisons d’être restée. Je m’agite un peu sur ma chaise, curieuse de voir ce qu’il va en penser.
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 6 Déc 2018 - 11:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4751
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Depuis qu'ils avaient commencé à discuter dans cet immeuble où il lavait les vitres, Renan n'avait jamais vu Noélie devenir vraiment gênée. En la voyant rougir, il fut le premier étonné... mais aussi amusé, il fallait l'avouer ! Peut-être qu'elle simulait, en tous les cas c'était assez surprenant pour qu'il se demande ce qu'elle pouvait bien cacher. Oh, il y avait bien l'hypothèse plaidant en faveur d'un subit coup de foudre qui l'obligeait à le revoir régulièrement et à se faire apprécier de son fils pour devenir la future madame Le Guerec... mais bon. Il doutait légèrement. Il était plus probable que ce soit simplement sa curiosité qui la motivait et qu'elle n'en était pas forcément très fière. C'était un trait de caractère souvent pointé du doigt puisque les gens n'appréciaient pas forcément d'être surveillés de la sorte.

Il attendit donc patiemment qu'elle éclaire sa lanterne et vit l'une de ses idées être validée. Bon, il aurait peut-être préféré la première, mais il ferait avec ! Qui plus est, de ce point de vue là, le comportement de Noélie était presque normal. Pour elle du moins puisque le Breton s'imaginait facilement que le commun des mortels trouverait étrange que l'on puisse être attiré par ce qui représentait un potentiel danger.

Lorsqu'elle eut terminé, il haussa légèrement les épaules comme pour signifier que ce n'était rien. Un bref sourire ourla ses lèvres avant qu'il ne réponde.

« J'ai été jugé toute ma vie et je le suis encore souvent, je serais bien hypocrite de le faire avec vous. Surtout que vous ne faites pas des choses aussi étranges que ça lorsqu'on comprend vos motivations. » C'était sincère, une fois n'est pas coutume. « Qui plus est, c'est à vous que vous devez tout ça. Si vous m'aviez pris de haut lors de notre rencontre en me rappelant que j'étais juste ici pour laver les vitres et non jouer aux héros, je doute que l'on serait là à discuter tranquillement. »

Une fois de plus, ce n'était pas totalement faux. Combien de personnes ne le voyaient même pas simplement parce qu'il était en train de laver des vitres et qu'il était donc sans intérêt ? C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il avait choisi ce métier... ou plutôt que son oncle l'y avait poussé. Dès ce jour-là il aurait d'ailleurs dû comprendre que Noélie était une bonne observatrice. Malgré son statut assez négligeable, elle lui avait demandé son aide alors qu'une autre personne aurait certainement pensé qu'il ne serait d'aucune utilité.
Peut-être que c'était aussi pour cette raison qu'il voulait voir vers quoi leur relation pouvait bien s'orienter. C'était la première fois depuis longtemps qu'il rencontrait quelqu'un qui puisse potentiellement démasquer quelques-uns de ses secrets.

Un léger soupir lui échappa tandis qu'il détournait le regard du côté de la serveuse qui tournait toujours entre les tables, puis il reporta son attention sur Noélie.

« Mais je suis content que vous appréciez nos discussions. C'est réciproque. » Là aussi, c'était sincère. « Je dois avouer que je vous comprends un peu. Oh, si les rôles étaient inversés, je ne sais pas si je réagirais comme vous, mais disons que c'est assez compatible avec ce que j'ai pu voir de votre caractère. Vous n'avez pas vraiment l'air d'être une prudente de nature et j'ai cru comprendre que vous aimiez être stimulée. » Un nouveau sourire passa brièvement sur ses lèvres avant qu'il n'enchaîne. « Je me rassure qu'en me disant que si jamais vous tombez sur un type louche qui enlève des enfants pour attirer la sympathie des jeunes femmes, vous ferez ce qui est nécessaire ! » Le ton léger montrait bien qu'il plaisantait. « Je crois que nous sommes quittes alors, vous avez répondu aux quelques questions que je pouvais avoir en tête. » Un bref silence. « Ce qui me fait réaliser que même si nous avons parlé du dossier Satori, je ne vous ai pas vraiment aidé pour la suite. Est-ce qu’il y a quelque chose que je pourrais faire ? »

À son échelle, bien entendu. Celle du civil, pas du super-vilain avec de gros moyens !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 8 Déc 2018 - 22:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 319
ϟ Nombre de Messages RP : 201
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Crédits : Kai / gif par Renan ; code Kai
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / wakagashira de l'Otaku-Kai
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau II (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge)
• I.A. (nommée Inori)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée)

ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 2 roses de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️ 1 rose de Natalia ♥️ 1 rose de Zeke ♥️
Renan n’a pas l’air spécialement choqué. C’est rassurant, et ça me permet de me calmer pour ne plus avoir l’air d’une vierge effarouchée. En fait, ça ramène un sourire plein de joie sur mon visage. Je trouve ça tellement agréable quand les gens sont tout simplement compréhensifs. Clairement, c’est le cas du français. Je sens mes épaules se détendre sensiblement, avec le reste de ma posture.

Vous êtes adorable, vraiment. Et j’aurais été une affreuse ingrate de vous traiter comme ça, j’ajoute, la mine outrée.

Je n’arrive pas à imaginer une telle réaction, ça me paraîtrait tellement… Déplacé. Et puis, être un laveur de vitres, c’est aussi honnête et honorable que n’importe quel autre métier. Zut à la fin.

J’ose espérer que personne n’aurait réagi comme ça, d’ailleurs ! Même si je suppose que beaucoup de gens doivent faire comme si vous n’existiez pas au boulot. Ça, ça ne m’étonnerait pas trop.

Je grimace à cette pensée. Je dis bonjour avec le sourire à n’importe quelle personne que je croise. Je pars du principe que chaque individu a la même valeur initiale, en gros, et que c’est son tempérament, ses choix, ses actes qui le définissent par la suite. Jouer les héros pour une inconnue, c’est clairement quelque chose d’admirable, non ?!

Noélie Inagawa, Protectrice Autoproclamée des enfants de Star City, je ricane. Heureusement, je n’ai jamais dû faire face à ce genre de situations, je ne suis pas sûre que je serais vraiment convaincante pour faire ce qu’il faut.

Je pouffe de rire, volontiers. Si Renan s’avérait vraiment étrange, je ne suis pas sûre que je saurais quoi faire. Mais bon, son fils n’a pas l’air malheureux, je ne me faisais de toute façon pas trop de souci pour lui. Puis pour le coup, son explication concernant l’arrivée de Gwendal tient parfaitement la route, je n’ai aucune raison de douter de ça. Plus maintenant. Même si je vais quand même vérifier les informations qu’il m’a donné par pur acquis de conscience. Je prends une mine soulagée.

Ouf, encore une dette de payée, je soupire exagérément.

Je souris aussitôt avant de faire une petite moue attristée.

Et bien, pour l’instant, nous prévoyons de récupérer le document avec une amie. Mais je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée de vous y mêler, je m’en voudrais beaucoup de vous attirer des ennuis. Ou à Gwendal, ce qui serait encore pire !

Je croise les bras, les doigts pianotant contre ma peau, malgré moi. Je veux en finir avec ça.

Vous n’avez rien reçu de menaçant, pour votre part. Je pense qu’ils ne vous voient pas comme une menace, et c’est aussi bien comme ça. Quelque part, c’est un peu à mon tour de vous protéger, non ?

Je lui fais un clin d’oeil enjoué. Après tout, il m’a sauvé la vie. Cette fois, j’empêche la sienne de partir de travers.

Nous nous en sortirons. Dès que nous aurons la liste des membres du groupe, nous pourrons nous en occuper ou transmettre ça aux autorités, et voilà tout ! Ne vous faites pas de souci pour moi.

Je hausse les épaules, comme si de rien n'était. Dans les faits, je sais qu'une copie de la dite liste échouera dans les bonnes mains, au Cartel Rouge. Même si c'est le risque d'avoir du sang sur les mains, c'est aussi une question d'honneur. Mes alliés sont peut être des alliés par défaut, choisis par mon patron et pas par moi, mais ils restent mes alliés. Point.
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 9 Déc 2018 - 16:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4751
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« Les gens n'ont pas vraiment l'habitude de remarquer les gens qui s'occupent du ménage. Encore moins lorsqu'ils sont dehors. »

Combien de fois avait-il été superbement ignoré alors qu'il nettoyait une vitre derrière laquelle des dizaines de personnes travaillaient ? Oh, il n'allait pas s'en plaindre, au contraire ! Et, finalement, il pouvait même s'estimer chanceux. Les rares femmes à l'avoir remarqué avaient fini par se laisser charmer – notamment son ex-femme ou encore Charlie Lane l'avocate renommée. Autant dire que pouvoir « choisir » qui le remarquait lui convenait parfaitement !

Le reste de la discussion se déroula plutôt paisiblement. Renan ignorait toujours si la jeune femme le prenait pour un type honnête ou non, mais en tous les cas, pour le moment elle avait l'air de se comporter normalement avec lui ! Le fait qu'elle s'inquiète de le savoir en sécurité – ainsi que son fils – était une bonne chose, même s'il restait sur ses gardes. Noélie était une habile manipulatrice contrairement à ce que son apparente gentillesse laissait penser, il ne devait donc pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ! Cela dit, Renan devait admettre que c'était de bonne guerre. Lui-même jouait le gentil père de famille alors qu'il s'amusait à lui rendre visite chez elle à la nuit tombée... et sans qu'elle ne le sache bien évidemment !

Lorsqu'elle le questionna au sujet de potentielles menaces qu'il aurait pu recevoir, le trentenaire secoua la tête en signe de dénégation.

« Non, aucune. Pas plus de nouvelles de la police d'ailleurs, c'est comme si cette histoire n'avait jamais existé, c'est presque surprenant. Pour une fois, on dirait que le fait que les gens ne me remarquent pas facilement m'a rendu service ! Même si ça me désole que ça vous en attire davantage à vous... mais vous savez déjà ce que je pense à ce sujet. »

Ils en avaient déjà parlé et ce n'était pas une nouveauté qu'il se désolait de sa situation, même si elle de son côté semblait prendre les choses avec plus de recul. C'était volontaire de sa part d'ailleurs, s'inquiéter pour elle et donner l'impression qu'il ne savait pas comment s'y prendre ou comment réagir dans une telle situation. Inutile de trop insister cela dit...

« Ne vous inquiétez pas, vous n'avez pas à protéger qui que ce soit, occupez-vous de vos tracas, ce n'est pas ce qui manque.... »

Il eut un sourire à la fois désolé et compatissant.
La suite de la discussion se déroula toujours aussi normalement. Ils bavardèrent un moment de divers sujets, comme deux personnes parfaitement normales – ce qu'ils n'étaient clairement pas – avant de finalement terminer leur rencontre sur une bonne note. Renan insista pour « inviter » Noélie en réglant l'addition et ils purent rentrer chez eux, chacun de son côté !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein





La curiosité est un joli défaut — Renan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Sujets similaires

-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy
» O1 - La curiosité est un vilain défaut. | Allyson [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-