AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Une escroquerie est une bonne affaire qui a rencontré une mauvaise loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 24 Nov 2018 - 21:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
En raison de ses déboires avec une certaine sorcière, Mikhaïl avait dû demander de l'aide à son contact le plus digne de confiance : Diego. Il avait besoin de mettre la main sur un objet démoniaque suffisamment puissant pour pouvoir « acheter » la protection de la famille de Susan et lui avait donc demandé de lui dénicher une chose pareille. Bien sûr, le Mexicain avait tiqué puisqu'il n'ignorait pas que le Russe était quelqu'un de très croyant et qu'il ne frayait pas avec ce genre de personnes, mais sur le coup, il n'avait rien dit et s'était contenté de lui donner ce qu'il voulait.

Ce n'est que quelques jours plus tard qu'il avait à nouveau abordé le sujet, lui demandant pour quelle raison est-ce qu'il voulait mettre la main sur un « truc pareil ». Après plusieurs esquives ratées et envoyant que Diego ne lâchait pas l'affaire, le slave avait simplement expliqué qu'il avait des ennuis avec une magicienne qui utilisait ces objets et qu'il espérait donc calmer la situation. Ce n'est qu'à ce moment que le jeune homme lui avait annoncé qu'il avait parlé de ça avec sa cousine et que Thalia semblait pouvoir l'aider. Bien sûr, sur le coup le trentenaire refusa obstinément, craignant bien trop de l'embarquer dans une histoire qui le dépassait déjà, mais comme le Mexicain insista, il promit d'y réfléchir.

oOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Plusieurs jours plus tard, le Russe avait finalement contacté la jeune femme au numéro donné par son cousin et les deux trentenaires avaient défini un rendez-vous dans un lieu bien connu de Diego et donc sécurisé. Il s'agissait d'une sorte de bar principalement utilisé par les criminels liés au Mexicain, mais surtout qui offrait de petites salles qui permettaient aux négociations de rester secrètes. Exactement ce qu'il leur fallait ! Le rendez-vous avait été fixé dans la soirée, aussi bien pour la discrétion que parce qu'ils avaient tous les deux un travail et une vie civile à assurer avant de jouer les criminels.

Le soir venu, le trentenaire avait troqué sa casquette contre une gavroche et enfilé une veste légère, le climat de Star City étant très clément comparé à celui de sa région natale. Arrivé sur place, il fut invité à rejoindre la petite salle qui leur avait été réservée et qui ressemblait davantage à une alcôve qu'à une vraie salle, puis attendit simplement que sa comparse le rejoigne. Initialement décidé à ne pas trop s'éterniser, il avait gardé sa veste, mais l'endroit était bien chauffé, il décida rapidement de s'en débarrasser et était en train de la plier soigneusement lorsque Thalia le rejoignit. Naturellement, il se redressa pour l'accueillir et attendit qu'elle soit installée avant de faire de même, puis posa la veste pliée à ses côtés avant de poser ses yeux sur elle.

« Merci d'avoir proposé votre aide. Et d'avoir accepté de venir. Ce qui était assez aimable de sa part vu qu'il l'avait plus ou moins vexée la dernière fois. Je ne sais pas ce que Diego vous a dit précisément, il m'a dit de me débrouiller avec vous pour les détails... Je ne sais pas si vous êtes au courant de tout, mais ce n'est pas forcément très prudent de vous mêler de cette histoire. Elle pourrait vous attirer de gros ennuis et je n'ai pas envie que votre cousin m'en veuille pour ça. Ni que vous soyez blessée ou ennuyée par ma faute bien entendu. »

Il annonçait la couleur, maintenant à elle de voir si elle voulait tout de même se mêler de cette histoire ou prendre ses distances et rentrer sagement chez elle avant d'en savoir trop !
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Nov 2018 - 0:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 93
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
Malgré le fait que j’avais dû mentir à Mikhaïl lors de notre deuxième rencontre, obligeant d’ailleurs Diego à moucher sa curiosité mal placée, je l’avais apprécié. Comme je pouvais apprécier un presque inconnu. J’aimais bien son calme parce qu’il répondait au mien. J’avais même eu pitié d’avoir dû lui imposer Tlazolteotl, finalement. Ce n’était pas un cadeau, très clairement.

Malgré tout cela, je n’imaginais pas le revoir un jour, puisque nous avions conclu la vente de bijoux. Ce n’était clairement pas mon milieu. Ocelocoatl traitait très peu avec le Cartel Rouge, uniquement lorsque j’avais besoin d’informations très spécifiques que SHADOW n’avait pu réunir complètement. Ou lorsqu’on me l’ordonnait, bien évidemment. Thalia Cristobal, elle, n’avait rien à y faire. La seule fois où mon identité civile s’en était mêlée, c’était avec Mikhaïl, justement.

Mais quelques jours plus tôt, Diego m’avait longuement interrogée sur les possibilités précises de Tlazolteotl concernant les autres… divinités et semi-divinités, les enfers, les âmes, ce genre de choses. Puis il m’avait avoué que son ami avait des ennuis et j’avais proposé mon aide. Ou plutôt, de celle de la divinité qui me parasitait. Je n’avais pas accepté de gaieté de coeur (pas parce que je ne voulais pas lui rendre service, juste parce que je ne voulais pas vraiment le remettre en contact avec la déesse et ses caprices), mais je me sentais assez redevable envers lui pour au moins essayer de le sortir de ses ennuis.

C’est pour cela que je l’avais aujourd’hui rejoint dans un bar que Diego connaissait et m’avait indiqué comme sûr. J’étais justement en train de le chercher du regard, mais ce fut finalement quelqu’un qui m’accompagna jusqu’à l’alcôve où il se trouvait. Je remerciais mon accompagnateur et ôtais doucement ma veste avant de m’asseoir. J'étais venue directement du musée et était donc vêtue d'un pantalon noir strict et d'un chemisier blanc, mon pendentif passé autour du cou comme d'habitude.

Je vous en prie, répondis-je doucement.

J’attendis qu’il commence et souris paisiblement. Il était si aimable de se préoccuper de nouveau de mon bien-être. Je savais pour ma part que Diego ne m’aurait pas mêlée à une situation qui me dépasserait.

Ne vous inquiétez pas pour moi. Je ne serais pas venue si je n’étais pas prête à courir ce risque. C’est mon devoir d’aider les autres.

Après tout, c’était aussi pour cela que Tlazolteotl existait, quand elle n’était pas en train d’enfoncer les dits autres plus loin dans leur misère. Pour ma part, je proposais souvent de rendre service, sans jamais hésiter trop longuement.

Je n’ai pas eu les détails. J’ai cru comprendre que l’enfer était impliqué mais… Expliquez moi, avec vos mots.

Je ne m’étais pas démontée malgré ses révélations. J’avais les épaules solides, quels que soient les ennuis qui menaçaient Mikhaïl. J’attendis patiemment qu’il s’en ouvre, un peu inquiète pour lui, en définitive. Il ne m’avait pas paru être du genre à s’affoler pour un rien.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Nov 2018 - 10:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
Thalia semblait prête à l'aider et Mikhaïl espérait sincèrement qu'elle savait ce qu'elle faisait. En temps normal, il faisait son possible pour ne pas tenir compte du sexe de ses interlocuteurs, ce qui était plutôt difficile lorsque vous aviez été élevé dans un peuple où la femme était un stéréotype ambulant et où l'homme devait s'occuper d'elle ! Mais avec la jeune femme, c'était un peu plus compliqué parce qu'il la voyait comme la cousine de Diego, un membre de sa famille qu'il devait donc protéger puisque le Mexicain était son allié. Difficile de la mêler à une affaire qui parvenait à l'empêcher de dormir la nuit.

Cependant, comme il n'était pas du genre à montrer ses inquiétudes, le trentenaire conserva un visage de marbre avant de hocher la tête et de réfléchir à la manière dont il pourrait présenter la situation sans avoir l'air d'un fou. Tout le monde ne croyait pas aux dieux, ni à leurs adversaires par extension. Thalia le penserait-elle fou ? Il allait bientôt le voir et détourna le regard pour se concentrer sur la petite bougie décorative qui brillait entre eux. Entrelaçant ses mains devant lui sur table, le Russe se lança enfin.

« J'ai rencontré une femme par hasard, elle utilise la magie. Elle se dit liée au Diable, plus précisément elle prétend être sa fille. Je ne sais pas si vous êtes croyante, mais moi oui et je la crois. C'était le moment où elle le prendrait peut-être pour un taré, mais tant pis. Elle a tout d'abord voulu se débarrasser de moi et de l'ami que vous avez vu l'autre fois, mais j'ai pu négocier. Cela dit, pour y arriver, j'ai dû faire certaines choses et accepter d'en faire d'autres. Il n'entra pas dans les détails et ne parla pas de l'accord concernant sa sœur. L'une de ces choses... c'est de lui apporter une âme pure chaque année jusqu'à la fin de ma vie, sans quoi elle récupérera la mienne. »

Il avait parfaitement conscience que toute cette histoire devait avoir l'air totalement folle vu de l'extérieur et il ne pourrait pas lui en vouloir si elle prenait ses affaires, partait d'ici et conseillait à son cousin d'arrêter de faire des affaires avec un taré pareil. Toutefois, comme elle lui avait demandé de se montrer franc et de lui expliquer sa situation, le Russe ne se découragea pas. Après une légère pause destinée à lui permettre de réfléchir à ce qu'il avait pu oublier, Mikhaïl reprit d'un ton un peu contrit. Il n'aimait pas parler de sa vie personnelle.

« Je n'ai pas le droit de m'en prendre à des innocents. Même s'il n'avait normalement pas le droit de le faire avec qui que ce soit d'après les Commandements. Mais je ne peux pas refuser. Si je disparais, ma famille aura des problèmes. Je leur ai attiré des ennuis à cause de certaines de mes décisions, si je ne suis plus là, ils deviendront des cibles par ma faute. Je suis obligé de lui apporter ce qu'elle demande. »

Le problème ? Il ne pouvait pas. C'était au-dessus de ses forces. Il y avait une différence entre tuer un criminel et s'en prendre à une âme innocente en la condamnant à l'Enfer juste pour sauver sa peau. Oh, il avait bien songé à prendre un agnostique ou un athée pour lui prouver que Dieu existait bel et bien, mais il y avait renoncé. Qui était-il pour imposer aux autres sa foi ?

La situation était compliquée, mais ce n'était pas tout. Le Russe avait soigneusement évité le regard de Thalia tout le long de ses explications et lorsqu'il releva les yeux vers elle, il s'attendait sincèrement à voir une expression amusée, perplexe ou clairement moqueuse dessinée sur ses traits.
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Nov 2018 - 13:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 93
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
J’écoutais attentivement en essayant de ne pas laisser mon effroi s’inviter sur mon visage. Négocier avec les enfers lorsque l’on n’y avait pas été entraîné était toujours une très, très mauvaise idée. Je supposais toutefois que Mikhaïl, s’il était croyant, ne l’avait pas fait de gaieté de coeur. Néanmoins, le résultat était pour le moins fâcheux. Même si je n’étais pas des plus familières avec l’enfer chrétien et ses créatures, le principe était le même qu’avec nos démons et nos dieux. Il fallait jouer sur les mots et garder pour soi ses atouts le plus longtemps possible. Et Tlazolteotl, elle, connaissait bien cette foi, puisque ceux qui avaient envahi son peuple s’en réclamait et avait amené avec eux ces êtres maléfiques.

C’était un système qui me paraissait étrangement dichotomique. Dans le panthéon aztèque, l’une des premières choses qu’il fallait apprendre, c’était qu’aucune divinité ou créature n’était totalement bonne ou totalement mauvaise. Comme chez beaucoup de religions polythéistes, soit dit en passant. La dualité était au coeur de nos croyances. Mais l’enfer chrétien, pour ceux qui répondaient à ce système, c’était le mal, l’ennemi. Mikhaïl, selon ses propres croyances, devait considéré qu’il avait fauté.

Je restais de marbre jusqu’au bout, attristée de voir ses hésitations. Je respectais ses croyances et n’avais guère de mal à imaginer qu’il devait se sentir honteux d’avoir un pacte avec la fille du maître des enfers. Surtout si ce pacte impliquait de sacrifier des innocents pour la survie de sa famille. Une chance pour lui que Tlazolteotl ait récupéré assez de puissance. Il fallait juste que le marché ait été conclu d’une façon adéquate pour jouer sur les mots sans que la fille ne puisse revenir sur ses propres promesses.

Malheureusement pour moi, vu les souvenirs éparses d’une certaine soirée au Pandémonium, j’avais une assez bonne idée de qui il voulait parler et j’espérais que la déesse que je dissimulais n’avait pas mené de marché qui m’empêcherait de mettre en oeuvre de quoi aider l’ami de Diego. J’en doutais. Elle serait beaucoup trop ravie de jouer un tour à une adversaire. A la concurrence, comme elle me disait parfois. Quand Mikhaïl releva finalement les yeux vers moi, il n’y avait que de la compassion qui pouvait se lire sur mon visage.

Je vous crois, si vous en doutez. En fait, je n’ai aucun mal à vous croire, même si je ne suis pas croyante au sens où vous, vous l’entendez.

Je réfléchis, quant à ce que je pouvais dire sur ma magie. Avouer la présence de Tlazolteotl et risquer qu’il bavarde ? Je n’avais pas assez confiance en lui pour cela, mais je pouvais fort bien opter pour une demie-vérité.

Même si ce n’est pas le cas de Diego, je pratique une religion toute autre. Je suis… une païenne, j’imagine. Je suis d’ascendance aztèque.

Je soupirais.

Je ne vois pas pourquoi je douterais de vous, je sais que les dieux ont arpenté la Terre et s’impliquent parfois dans nos affaires. Si les miens sont là, quelque part, l’Enfer et votre Dieu aussi.

Je haussais les épaules.

Je comprends mieux pourquoi Diego a pu faire appel à moi. Je n’ai jamais été une très bonne mage. Jusqu’au jour où j’ai obtenu… Un surplus de pouvoir de la part d’une de nos divinités. La déesse que je sers est entre autres choses celle à qui l’on se confessait pour obtenir la rédemption, la pureté de l’âme. Mais avant de vous en expliquer plus, j’ai besoin de connaître les termes exacts - ou les plus exacts possibles - de votre marché avec cette femme. Pour savoir à quel point je peux vous épargner d’agir contre vos principes.

Je lui souris en essayant d’avoir l’air encourageante. J’imaginais que ça devait être étrange, d’entendre parler d’un tout autre système de foi, surtout un méconnu.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Nov 2018 - 16:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
Elle avait l'air de le croire, ce qui était déjà une bonne chose en soi, mais il ne savait pas si cela allait continuer ainsi. Silencieux, il l'écouta expliquer qu'elle-même était croyante, même si ce n'était pas la même religion, ce qui signifiait donc qu'elle ne doutait pas de lui. Le trentenaire était assez rassuré, mais il devait admettre que cela ne lui enlevait pas totalement ses tracas. Misha ne tenait pas à trop en dire, car beaucoup de détails lui étaient pénibles. Par exemple le fait qu'elle lui avait proposé de lui faire un enfant et qu'elle semblait avoir cette idée bien ancrée en tête. Son éducation le poussait à se montrer très réservé sur ces sujets-là, mais il savait que ça pouvait devenir problématique. Beaucoup de ses exigences s'aventuraient sur ce chemin-là.

Lorsqu'elle expliqua être mage, il en fut assez étonné, mais ne releva pas. Visiblement, elle avait quelque chose en tête et semblait pouvoir l'aider, mais encore fallait-il que cela ne lui porte pas malheur. Ou aux siens. Fronçant légèrement les sourcils, le trentenaire daigna finalement reprendre la parole pour lui répondre.

« En aidant cette femme, j'agirai forcément contre mes principes. Et même si ce n'était pas une âme pure, ce serait le cas. Je ne crois pas être en droit de sacrifier quelqu'un à ma place vous savez. Il ne voulait pas qu'elle pense qu'il considérait pouvoir sacrifier un autre être humain à sa place. Elle n'a pas été très précise, je lui ai d'ailleurs demandé des détails. Je voulais savoir comment savoir que quelqu'un avait une âme pure, elle m'a dit de viser les nonnes, les enfants ou les personnes de ce type. Mais elle n'a rien dit de plus, j'imagine qu'elle doit vouloir parler d'une personne qui ne commet pas de péchés. Même si c'est assez relatif. Techniquement, beaucoup de croyants le font, mais je crois qu'elle parle à moindre échelle. »

Après tout, la religion ordonnait normalement de ne pas avoir de relations intimes hors mariage, voire de ne pas en avoir autrement que pour enfanter. Lui-même n'avait pas été très respectueux de cette « loi », même s'il restait relativement obéissant et évitait de la bafouer autant que possible. Cela dit, aux yeux d'Evelyn ce serait certainement très minime s'il lui ramenait une jeune femme qui n'avait jamais été mariée, mais qui était déjà mère de trois enfants ! Au pire des cas, vu qu'ils n'avaient rien défini, il pourrait toujours obtenir un petit délai supplémentaire pour trouver un remplaçant ?

Une chose le taraudait toutefois et il ne voulait pas prendre de risques en acceptant une éventuelle aide de la jeune femme. Il n'était pas question de s'attirer davantage d'ennuis.

« Il y a quelque chose qui me tracasse.... Et s'il le disait, c'est qu'il devait vraiment être soucieux. Si vous avez une idée en tête, je ne veux pas que cela attire des ennuis à ma famille. J'ai déjà essayé de jouer au plus malin avec elle et ça ne s'est pas très bien passé... elle l'a très mal pris et m'a imposé d'autres obligations. Qui n'entraient pas dans notre pacte, mais qui m'obligeaient à faire des choses contraire à mes croyances si je ne voulais pas la voir tout annuler. Il n'entra pas dans les détails. Je ne peux pas me permettre une autre faute. »

Il ne savait que trop bien ce qu'elle risquait de lui demander.
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Nov 2018 - 18:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 93
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
J’eus une expression pleine de compassion. Oui, effectivement, négocier avec la fille du Diable lorsqu’on servait leur Dieu, c’était forcément… Mauvais. C’était une conception un peu manichéenne du monde que je n’avais jamais trop appréciée, mais c’était la sienne. De toute façon, Mikhaïl tuait, une raison suffisante pour être condamné à l’enfer. Pour ma part, seule la façon dont je périrais aurait de l’importance, et je savais d’ores et déjà que j’avais toutes les chances d’atterrir au Mictlan, ou entre les mains d’une Tlazolteotl furieuse… Ou de voir mon âme disparaître à jamais, usée par le poids de l’essence de la divinité. Toucher le divin ne se faisait pas sans prix.

Je sais que traiter avec elle est une épreuve pour vous. Je suis vraiment désolée que vous ayez dû accepter un marché. Une âme pure, ce sont ses mots ? Juste une âme, pas une personne ?

J’insistais pour en être certaine.

Je ne veux pas essayer de briser votre contrat. Comment vous expliquez… La déesse que je sers a le don de purifier une âme. Réellement, elle prend les péchés qui s’y attachent et les efface. Cela ne change pas la personne en elle-même, ni ses intentions, juste… Juste la pureté de l’âme, vraiment.

Je réfléchis intensément.

En apportant une âme pure, vous respectez votre marché. Peu importe qu’elle ne l’ait pas toujours été. Elle a réclamé une âme pure et c’est ce qu’elle obtiendrait. Evidemment, elle peut essayer de vous faire peur, mais… A priori, elle ne peut pas sévir pour ça.

Je ne voulais pas cependant lui faire de fausses promesses. Nul ne pouvait garantir sa sécurité en utilisant ce procédé.

Elle n’a sans doute rajouté cette clause que parce qu’elle a dû comprendre que cela vous pèserait d’autant plus. Comme lui livrer une âme, même une qui était corrompue au départ, est une épreuve pour vous, vous jouerez son jeu quoi qu’il en soit. Néanmoins, il y a toujours un risque - minime, certes, mais réel - qu’elle décide de se venger autrement.

Je l’observais un peu tristement. Il avait mis la main dans un sacré nid de guêpes.

En tout cas, l’âme en elle-même sera pure et il ne devrait pas y avoir de traces de mon énergie. Le plus gros risque, c’est qu’elle se doute de quelque chose… extérieurement. Encore une fois, mon pouvoir ne changera rien à la personne en soi. Il faudra l’empêcher de commettre un acte répréhensible par après.

J’aurais pu l’accompagner, mais alors… Alors, la femme se douterait de quelque chose.

Peut-être l’empêcher de lui parler, à vrai dire. Et choisir quelqu’un d’assez jeune… Plus le temps passe et plus la probabilité d’entacher son essence est élevée.

Je grimaçais. Je n’aimais pas parler de marchander quelqu’un, mais il y avait des monstres sur terre dont la place était en enfer. Des hommes et des femmes, qui, jeunes ou pas, ne méritaient rien d’autre. C’était une façon pour lui de diminuer un peu sa propre dette.

C’est votre choix.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Nov 2018 - 20:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
Qu'elle compatisse à sa situation le mettait étrangement mal à l'aise. Il s'en voulait d'avoir été aussi stupide et surtout de devoir lui demander de l'aide. Le Russe avait été habitué à se débrouiller seul depuis qu'il était enfant, dépendre de quelqu'un lui posait donc un cas de conscience. Lorsqu'elle l'interrogea à nouveau sur ce que la sorcière lui avait demandé, il acquiesça en signe d'approbation.

« Et bien, je dois lui apporter une personne dont l'âme est pure, elle n'a rien précisé de plus. »

Il s'abstint de préciser qu'il n'était pas vraiment spécialiste en matière de pacte démoniaque et qu'il n'avait donc pas songé à lui demander davantage de détails... hormis le fait de savoir comment il pourrait trouver la bonne personne. Mais même là sa réponse était restée assez vague. Autant dire qu'il ne savait pas vraiment dans quelle direction avancer et c'était sans doute pour cette raison qu'il avait autant tardé à décider de s'occuper de cette affaire. Pour cette raison et aussi parce qu'il ne voulait pas le faire, même s'il n'avait pas vraiment le choix au final.

Quoi qu'il en soit, ce qu'elle suggérait semblait plutôt intéressant. S'il y avait effectivement la possibilité de « nettoyer » l'âme d'une personne, il pourrait dénicher les pires racailles de Star City, lui demander de faire son petit tour de magie et la confier ensuite à Lady Satan. Elle n'avait pas précisé que la personne aussi devait être pure, c'était donc sa faute, elle ne pourrait pas s'en prendre à lui. Après tout, elle ne s'était pas gênée pour lui refuser une demande sous prétexte qu'ils n'avaient pas fixé de règles précises, pourquoi se gênerait-il d'exploiter les zones d'ombre ?

Réfléchissant de son côté, il l'écouta donner son point de vue, restant tout d'abord silencieux avant de finalement répondre. Il secoua tout d'abord la tête en signe de dénégation.

« Non, quelqu'un de jeune peut encore changer. Souvent, ce sont des erreurs de jeunesse. Quelqu'un de plus vieux par contre... même si cette personne aura effectivement commis plus de péchés, elle l'aura aussi fait sur la durée et probablement sans désir de changer. On pourra dire qu'elle méritera davantage ce qui lui arrivera, même si je n'ai pas le droit de le faire à sa place. Il parlait du Tout-Puissant bien évidemment. Pour ce qui est de le cacher... je pense que c'est possible, même si je ne sais pas si elle m'en donnera l'occasion. Si je lui amène la personne en question, je ne sais pas si elle voudra la garder pour elle durant quelques temps. Si c'est le cas, je serais bien incapable de l'empêcher de dire quoi que ce soit. Sauf en lui coupant la langue et les mains, mais là ce serait carrément louche. De toute manière, elle a déjà beaucoup joué sur les mots et sur l'absence de règles, je pense qu'elle ne pourra pas me reprocher de le faire. »

Quoique. Elle n'était pas la femme la plus compréhensive qui soit ! Mais il n'avait pas vraiment le choix, ça restait préférable à la perspective de choisir une personne réellement innocente ! Et si jamais l'idée de Thalia ne fonctionnait pas, ma foi, il risquait une punition et quelque chose qu'il n'apprécierait certainement pas, mais il doutait qu'elle le tue. Ou qu'elle s'en prenne à sa famille. Enfin, il l'espérait.
Un léger soupir lui échappa.

« C'est une possibilité, mais il y a une autre question qui se pose. Il la scruta avec sérieux. J'ai déjà conclu un pacte que je regrette, je ne tiens pas à recommencer avec une divinité dont je ne sais rien. Que faudra-t-il que je fasse pour qu'elle accepte de m'aider ? »

Il évoluait dans ce milieu depuis suffisamment de temps pour savoir que rien n'était gratuit et qu'il fallait toujours lire les petites lignes en bas des contrats si l'on voulait éviter les mauvaises surprises !
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Nov 2018 - 22:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 93
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
J’acquiesçais sérieusement. C’était parfait. Une âme pure, ça pouvait vouloir dire tout et n’importe quoi. En l’occurrence, Mikhaïl avait grâce à Tlazolteotl le moyen parfait d’officier. Le fait de se montrer plus dur à flouer pourrait aussi lui offrir un peu de répit… Ou bien l’exact opposé, qui pouvait le dire ? Néanmoins, lorsqu’on parlait démons, on n’avait rarement un résultat sans prendre un risque. Celui-ci était plutôt raisonnable.

C’est exactement ce qu’il vous fallait, alors, concluais-je d’une voix douce.

Je n’avais pas de véritables scrupules à châtier les coupables. Et Tlazolteotl était assez douée pour les renifler. Les réticences du Russe se mettaient légèrement en travers du chemin. Mais c’était lui qui était sur la sellette, c’était donc à lui de choisir. S’il se sentait plus tranquille de la sorte, ce n’était pas un problème pour moi.

Si vous préférez cette solution, cela ne me pose pas de problème.

Je renchéris calmement :

Ne vous laissez pas avoir si elle tente de vous le reprocher. Rappelez lui ce qu’elle vous a demandé. Vous vous conformez aux termes de votre contrat.

Je haussais les épaules. Elle n’était sans doute pas habituée à ce qu’on lui joue ce genre de tours, mais Tlazolteotl avait traité avec elle sans trop de mal, finalement, si c’était bien de cette femme que nous parlions. C’était une bonne chose pour moi de savoir un peu où nous mettions les pieds. Quant à sa dernière question… J’avais peur que nous en arrivions là. Je ne pouvais pas parler au nom de la déesse, c’était prendre le risque qu’elle refuse d’accomplir sa tâche au moment clé, même si je pouvais l’y forcer, elle était capable de rechigner.

Je ne pense pas qu’elle vous fasse payer pour ça. Mais le plus simple reste encore de le lui demander.

Je grimaçais. Je n’avais pas du tout prévu ça, mais enfin, c’était nécessaire.

Je peux faire en sorte que vous puissiez…. Parler avec elle. Je suis capable de canaliser son énergie, momentanément.

Je n’allais pas lui avouer que j’étais condamnée à être son vaisseau pour les prochaines années. Néanmoins, il était tout à fait possible que je puisse lui offrir une voix de façon temporaire.

Je vous préviens, elle ressemble un peu à… A l’autre moi. Elle peut être pénible mais elle est plutôt bienveillante quand on se montre respectueux.

C’était un petit mensonge, mais je voulais rassurer le pauvre Mikhaïl, au moins un petit peu. Je fermais les yeux et plongeais dans le médaillon, expliquant brièvement la situation à la déesse avant de lui offrir ma place.


J’ouvre les yeux sur mon équipier dans cette vente de bijoux. Je croise les bras et l’observe un temps en silence. Je veux savoir de qui il parle. Je veux savoir ce qu’il serait prêt à donner pour sa libération. Il m’amuse, avec son côté coincé.

Qui est-elle ? Vous a-t-elle donné un nom, cette fille du Diable ?

J’interroge sans saluer, mais avec un discret sourire. Je n’ai même pas pris le temps de me plaindre du manque de goût vestimentaire de Thalia ou de l’austérité de sa mise. Ni de quoi que ce soit. Je suis… Curieuse, à défaut de mieux.

Qu’êtes vous prêt à faire pour que je vous aide, j’ajoute, sans perdre mon sourire.

Je veux cerner l’homme. Thalia a raison, je peux être bienveillante. Je ne damne pas tous ceux que je croise. Je veux juste savoir si cette aide, il la mérite.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Nov 2018 - 23:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
Il comptait bien se montrer ferme et ne pas se laisser avoir par Lady Satan, mais ce n'était pas aussi facile que ça. Enfin, disons que c'était plus facile à dire qu'à faire ! Cependant, il acquiesça d'un hochement de la tête, notant tout ce qu'elle lui expliquait, convaincu que cela lui servirait une fois qu'il serait face à la sorcière.

Restait un détail et pas des moindres ! Qu'allait-il devoir faire pour que cette déesse accepte de lui donner son aide ? Visiblement, Thalia avait l'air de croire qu'elle ne lui demanderait rien... ou plutôt qu'elle ne l'obligerait pas à payer, ce qui était très différent. Elle pouvait vouloir lui demander un service ou quelque chose de ce type, ce qui restait malgré tout assez vague et pouvait finir par devenir très dangereux.

Toutefois, ses questionnements prirent fin lorsque la jeune femme parla de son « autre elle ». Est-ce que Diego lui avait menti en confirmant cette prétendue maladie ? Est-ce qu'elle agissait comme ça lorsqu'elle laissait cette déesse utiliser son énergie ? Une sorte de possession ? C'était plausible, mais le slave préféra éviter de poser directement la question : c'était sa seule chance de s'en tirer sans devoir sacrifier un innocent, il ne voulait pas prendre le risque de la vexer et de la voir changer d'avis.

Mikhaïl resta silencieux tandis qu'elle fermait les yeux et les garde clos quelques instants... avant de les ouvrir à nouveau et de l'observer. Quelque chose avait changé dans son regard, ou même dans sa manière de se tenir. C'était clairement perceptible lorsqu'on était habitué à détecter le mensonge ou les choses de ce genre. Gardant ses pensées pour lui, le slave posa ses yeux bleu très clair sur elle, réfléchissant à ce qu'elle lui demandait avant de répondre avec autant de sobriété que possible.

« Elle se fait appeler Lady Satan. Quand je l'ai rencontrée, elle était sous l'apparence d'une rousse pulpeuse. Difficile de la présenter autrement. Elle a apparemment beaucoup de moyens et de ce que je sais, elle est plutôt connue dans le milieu, je pense que vous en avez certainement entendu parler. »

Après tout, il s'agissait d'une déesse et en plus elle avait l'air d'avoir des bons contacts puisqu'elle bénéficiait de l'expérience de Thalia. C'était assez bizarre de se dire qu'il parlait à une autre femme, à une occupante à qui ce corps n'appartenait pas et ses questions concernant la mission du collier refirent surface. Et si elle avait menti ? Et si elle était... possédée et non pas malade ? Misha avait très envie de l'interroger, mais il n'osait pas le faire. Ce serait comme de trahir la confiance de Thalia qui s'était « éclipsée ».
Ravalant toutes ses questions pour lui, le trentenaire se concentra sur la situation actuelle et reprit afin de répondre à la question laissée en suspens.

« Quant à ce que je peux faire pour vous... Je ne sais pas. Thalia m'a dit que vous ne me feriez rien payer, mais je m'attends à ce que vos services ne soient pas gratuits. Le plus simple serait que vous me disiez clairement ce que je peux faire pour vous, ou ce que vous pouvez attendre de moi et je vous dirai si ça entre dans mon champ de compétences. »

Au moins, si elle lui demandait quelque chose qui dépassait ses limites, il pourrait toujours négocier pour proposer autre chose, non ? Il n'y avait qu'à espérer que ce pacte-là ne serait pas plus dangereux que celui qui l'avait amené ici....
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 26 Nov 2018 - 22:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 93
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
Je ris doucement en entendant le nom de cette chère Lady Satan et la description qui va avec. Notre rencontre a presque tenu lieu de rencontre diplomatique en définitive. Je peux bien m’entendre avec elle, je pense. Mais elle reste, traditionnellement parlant, une concurrente, en quelque sorte. Ce nom seul est une raison suffisante pour que je rende service au Russe.

Oh, je vois très bien de qui vous voulez parler, je réponds d’une voix douce.

Un peu trop pour qui me connaît.
Je suis curieuse de savoir comment Mikhaïl s’est trouvé en position de négocier avec elle, mais vu sa façon d’être… Oh, ça a dû être un désastre. Mais je ne montre pas mon hilarité intérieure au principal concerné, pour une fois.

La représentante de l’Enfer par excellence dans cette ville, ai-je cru comprendre, j’ajoute, pensive.

En tout cas, le plaignant ne se prête pas vraiment au jeu que je lui offre, puisqu’il me retourne ma question. Je soupire tout doucement et réfléchis. Comment le pousser à s’ouvrir un peu, même juste un tout petit peu ?

Je vous demande ce que vous êtes prêt à donner… Parce que j’ai besoin de vous cerner un peu, je lâche, la voix réjouie, un peu trop pour les circonstances. Vous seriez prêt à me rendre un service ? A me servir tout simplement ? A me protéger le temps d’une mission ? A garder et protéger mes secrets ? A tuer ? Voler, mentir, tricher ?

Ma voix se fait plus câline quand je continue :

Est-ce que vous seriez prêt à assombrir encore un peu votre âme d’une façon qui vous plairait plus ? Ou bien mon aide doit-elle s’accompagner d’intentions pures uniquement ?

Mes doigts pianotent impatiemment sur le bois de la table entre nous. Je l’interroge du regard autant que de la voix, mais cette envie d’en savoir plus ne se fait pas trop pressante pour autant. Je ne veux pas l’effaroucher, déjà que marchander avec une divinité qui n’est pas la sienne doit être passablement perturbant pour un humain. Non pas que ça me touche. Mais je tiens vraiment à obtenir le droit de jouer avec Mikhaïl et Lady Satan.

Si j’ai bien compris, vous voulez que je vous aide à obtenir une âme pure pour une personne qui ne l’est pas vraiment. Quand, comment, combien de fois ?

Je cesse de le questionner après cette dernière interrogation. Je l’observe en silence, lui laissant le temps de chercher ce qu’il va me répondre avec un sourire en coin. Une patience toute relative. Je suis à l’écoute de ses émotions, sa curiosité et son inquiétude, sa maîtrise si apaisante et le reste.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 27 Nov 2018 - 10:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
Mikhaïl ne savait pas trop s'il devait être rassuré ou inquiet d'apprendre que la divinité savait qui était Lady Satan. Qui plus est, il se posait toujours autant de questions sur sa véritable nature. La manière dont elle se comportait, le ton de sa voix... plusieurs choses lui rappelaient étrangement le comportement que Thalia avait eu lors de leur dernière aventure. Bien sûr, elle lui avait justifié ça et il était toujours possible que le fait d'abriter de temps en temps une déesse ait provoqué un tel problème, mais au fond de lui, il n'y croyait pas vraiment.
Tant pis, il n'était pas en droit de l'interroger alors que Thalia lui faisait assez confiance pour lui accorder son aide.

Se concentrant sur ses paroles, le trentenaire la scruta avec attention, essayant de comprendre où elle voulait l'amener précisément. Elle voulait le cerner ? Pour quelle raison ? Savoir ce qu'elle allait lui demander ? Ce n'était pas très difficile au vu de son métier – pas l'officiel, l'autre. Mais peut-être qu'elle n'était pas au courant de ça, ou peut-être qu'elle se fichait comme d'une guigne des autres humains et préférait qu'il lui dise clairement les choses. Difficile de savoir à quoi s'attendre, après tout, il ne connaissait pas cette divinité. Et la perspective de parlementer avec un autre dieu que le sien l'ennuyait un peu, mais bon, il n'avait pas vraiment le choix.

Toujours aussi taciturne, le slave réfléchissait et se décida finalement à répondre lorsqu'elle retomba dans le silence après une foule de questions. Il n'était pas sûr de lui, mais Diego ne l'aurait pas entraîné là-dedans si c'était aussi risqué qu'avec Lady Satan, non ?

« De préférence assez rapidement. J'ai un an pour la lui donner, mais elle me le rappelle à chacune de nos rencontres et met ma fiabilité en doute. Ce qui l'ennuyait sérieusement puisque ça le plaçait en position de faiblesse. Il faut que je lui en apporte une par année de vie à partir du moment de notre accord. Elle m'a dit que je peux lui apporter un bus entier d'écoliers pour être tranquille pour les trente prochaines années, mais je ne veux pas procéder ainsi. Il eut une légère hésitation. Je doute survivre aussi longtemps. Je préfère commencer par une seule âme. »

Bon, il espérait bien survivre un peu plus d'un an, mais avec tout ce qui lui était arrivé récemment, rien n'était moins sûr malheureusement. Cela dit, il ne tenait pas à trop s'éterniser à ce sujet et enchaîna donc rapidement sur la suite en détournant le regard du visage de Thalia-déesse.

« Aucune façon d'assombrir mon âme ne me plaira. Mais je ne peux pas l'éviter, alors oui, j'y suis prêt. Au moins les choses seraient claires. Je peux vous protéger, vous ou vous secrets. Voire les deux. Quant à mentir et tricher, je le fais déjà. Pour ce qui est de voler, je l'ai déjà fait par le passé. Il reposa ses prunelles sur elle. Mais uniquement lorsque ça concerne d'autres personnes comme moi. Je ne veux pas m'en prendre à des innocents, sinon j'en arriverai au même stade qu'avec Lady Satan et notre accord deviendrait inutile. »

Elle devait s'en douter, mais puisqu'elle lui avait demandé d'éclaircir les choses, il le faisait ! Un léger soupir lui échappa tandis qu'il se reculait dans sa chaise, s'efforçant de ne pas croiser ses bras pour ne pas avoir l'air trop fermé aux négociations. Pourtant, cette idée l'ennuyait tout de même. N'était-il pas en train d'essayer d'échapper au loup pour tomber entre les griffes de l'ours ?
Gardant ses réticences pour lui, le Russe conclut.

« Pour ce qui est de vous servir, tout dépend ce que vous entendez par là. Je n'ai qu'un dieu et c'est le seul que je sers avec ma foi, mais s'il s'agit de vous servir d'homme de main, c'est tout à fait possible. »

Mieux valait que les choses soient aussi claires que possibles entre eux pour éviter tout malentendu.
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 27 Nov 2018 - 12:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 93
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
Une âme pure par an… Effectivement, un désastre. Qu’est-ce qu’il a bien pu faire qui mérite un tel prix ? Moi, j’appelle ça une arnaque. Vraiment, Lady Satan m’impressionne. Un petit bout de leur enfer à elle toute seule. Heureusement pour Mikhaïl, même si je suis joueuse, parfois cruelle, je sais aussi être juste. Redresser quelques torts en en créant de nouveau. Il me demande de l’aide pour renverser son marché à son avantage. Et je ne nuis pas à Lady Satan ce faisant, puisque cela lui permet tout de même d’obtenir une âme. Tout bénéfice pour moi. Qui plus est, j’en tirerais une énergie bienvenue, s’il me ramène une des raclures de basse fosse qui constituent l’humanité. Je réfléchis tranquillement.

Une âme pure par an, rien que ça, je commence. Je vous offre mon aide autant que vous la voudrez. Notez que je n'ai rien d'un démon. Les arrangements que je passe peuvent être rompus si vous le désirez. Je n'aurais aucun intérêt à me rétracter pour ma part, et je n'ai qu'une parole.

Je croise les bras sans perdre mon sourire.

Tranquillisez vous pour votre âme. Vous n’aurez presque rien à faire pour obtenir mon aide. Un détail. Je n’ai aucun intérêt à vous faire voler, mentir, à vous faire tuer quelqu’un. Quand je veux voir quelqu’un mort, j’aime m’en charger seule.

Un avertissement, peut-être ? Non, pas vraiment, juste un simple constat glissé sur le ton de la conversation. Je n’ai pas d’âme à entacher et je suis une incarnation du péché. Comme les autres divinités, je ne crains rien en jouant selon mes propres règles, tant que je respecte le Pacte.

Continuez à servir votre Dieu, menez votre vie comme vous l’entendez. Je n’ai qu’une chose à demander en échange, qui vous servira à vous autant qu’à moi.

Le regard amusé, je l’observe tout en dégageant le pendentif d’or et de jade de sous le chemisier de Thalia. Je le passe même par dessus mon cou pour le glisser vers lui. Oh, j’ai trouvé ce à quoi Mikhaïl va me servir. Quelque chose de bénin pour lui. Une assurance à nulle autre pareille pour moi. Le goût du triomphe est plutôt agréable. Je vérifie que je bloque complètement mon hôte, peu désireuse de la laisser entendre cette conversation.

C’est ce médaillon qui permet à Thalia de canaliser mon énergie. Si elle venait à mourir pour x ou y raisons, c’est lui qui vous permettra de m’appeler. L’intention est ce qui compte le plus, mais si vous acceptez, je vous donnerais un nom, celui d’une de mes prêtresses encore en vie. Elle n’habite pas Star City, mais vous êtes débrouillards, vous autres humains.

Je marque une légère pause.

Si Thalia venait à mourir et que je n’avais pas de nouvelle suivante pour me servir de voix, vous le sauriez au moment de trouver une nouvelle âme. Je veux que vous trouviez ma prêtresse et lui donniez ce médaillon - que vous devrez vous débrouiller pour récupérer, ce sont des sorciers qui le gardent donc trouvez vous des alliés dotés de magie - pour qu’elle m’invoque. Je pourrais alors accomplir ma part du marché.

Souriante, je lui jette un regard interrogateur.

Est-ce que cela vous paraît raisonnable ? Il est tout à fait possible que vous n’ayez jamais besoin de faire autre chose que frapper à la porte de Thalia une fois par an. Cette offre me paraît plutôt généreuse, mais vous avez peut-être des objections.

Je lève un doigt, pensant à un détail supplémentaire :

Oh, et il est interdit de choisir un sacrifice qui aurait du sang aztèque dans les veines. Je ne vais pas offrir mon peuple à la fille du Diable.

Enfin, sauf les Cristobal, peut-être, mais je n’ai pas le droit.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 27 Nov 2018 - 14:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
Il savait bien qu'il s'était fait avoir dans les largeurs et la réaction de la déesse ne fit que confirmer ses doutes. Tant pis. C'était ça ou prendre le risque que cette créature s'approche de sa sœur ainsi que de son neveu et de sa nièce. Une pensée inenvisageable qui excusait probablement le fait qu'il doive bafouer sa foi. Ou du moins essayait-il de s'en convaincre.

Mikhaïl nota toutefois que les accords passés avec cette « femme » n'étaient clairement pas comparables à ceux qui le liaient à la sorcière. Il songea qu'il allait devoir demander de plus amples renseignements à ce sujet à Diego. Ou peut-être Thalia, même s'il doutait sincèrement pouvoir encore la voir comme une simple jeune femme après ça. La perspective qu'une déesse puisse s'exprimer au travers de son corps risquait de le gêner, même légèrement.

Quoi qu'il en soit, le slave fut un peu perdu lorsque la femme lui répliqua qu'il n'aurait rien à faire pour obtenir son aide. Qui donc pouvait donner sans rien demander en retour ? Et pourquoi lui avoir demandé ce qu'il était prêt à faire si ce n'était pas pour lui poser des conditions ? Il fronça légèrement les sourcils en gardant ses questionnements pour lui, attendant qu'elle en termine avant de l'interroger à ce sujet. Lorsqu'elle dégagea un collier qu'elle portait pour le lui montrer, Mikhaïl baissa les yeux dessus – sans en profiter pour loucher dans l'éventuel décolleté – et grava dans sa mémoire ce que la déesse lui expliqua. La perspective de la mort de Thalia n'était pas forcément enthousiasmante, mais il s'abstint de le souligner, comprenant ce qu'elle attendait de lui. Il ne connaissait aucun magicien hormis Lady Satan, autant dire qu'il ne savait absolument pas par où commencer ! Mais il allait finir par dénicher quelqu'un qui puisse convenir.

Lorsqu'elle eut terminé, il hocha la tête.

« Je comprends. Je choisirai bien mes cibles. »

Alors qu'il formulait cette réponse, le trentenaire songea qu'il allait s'arranger pour piocher parmi ses anciens alliés de la mafia russe. Ces derniers continuaient à le traquer, il serait gagnant en se débarrassant de quelques-uns d'entre eux, quant à Lady Satan, elle avait déjà fait des victimes parmi eux, elle ne serait donc pas très regardante là-dessus. Il subsistait quelques détails.

« J'accepte de vous aider. Mais j'ai tout de même quelques questions. Il l'observa en silence avant de reprendre. Pourquoi m'avoir demandé ce que j'étais prêt à faire si vous ne voulez rien en échange ? Pourquoi accepter d'aider quelqu'un qui n'est pas de votre peuple ? Après tout, il ne pouvait pas être plus éloigné des Aztèques ! Et pour finir... pourquoi est-ce que vous faites ça sans me demander autre chose en retour ? Il y a peu de chances pour que je vous rende un jour ce service, nous le savons tous les deux. Et nous savons aussi que personne ne fait rien sans rien. Si vous acceptez de m'aider comme ça... c'est que vous êtes gagnante dans cette histoire. Mais peut-être qu'il s'agissait d'une déesse pleine de bonté ? Est-ce la perspective d'ennuyer Lady Satan qui vous motive ? Ou autre chose ? »

Il doutait qu'elle allait lui répondre, mais il ne perdait rien à poser la question après tout. Peut-être qu'elle se montrerait moins sibylline que son propre dieu ?
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 27 Nov 2018 - 22:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 151
ϟ Nombre de Messages RP : 93
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
J’adore rendre les humains perplexes. Là, vu la tête de Mikhaïl, c’est le cas. Et c’est tellement amusant. Je souris quand il accepte ma seule condition dans le choix de ses victimes - cibles, c’est se cacher la vérité. Je pensais honnêtement que notre entrevue s’arrêterait là. Je suis même prête à rendre son corps à Thalia dès maintenant.

Mais il s’interroge. Et ses questions sont… Fascinantes. C’est tellement humain, ce genre de comportement. Je lui fais un cadeau sans prix, et il cherche mes motivations. Il a raison, ceci dit, j’en ai un certain nombre. Mais pourquoi se montrent-ils toujours aussi curieux ? Enfin, je le laisse finir en retenant le rire que je sens monter… jusqu’à abandonner et me laisser aller à pouffer doucement.

Vous avez toujours adoré les pourquoi, je m’amuse.

Juste un peu. Est-ce que j’ai envie de répondre ?
Oh pourquoi pas, après tout. Je repasse mon collier autour du cou, l’artefact finissant à sa place dissimulé sous le chemisier de mon hôte.

Mon peuple est presque entièrement disparu. Je réponds à ses prières, mais rien ne m’empêche d’en aider d’autres. Sinon, autant, rester confinée dans ma dimension, et c’est d’un ennui, là-bas.

Je souris aimablement à ce cher petit Mikhaïl, la tête inclinée sur le côté. A aucun moment je ne le quitte des yeux, tandis que ses émotions résonnent dans mon esprit.

Je vous ai demandé pour voir si vous aviez… La volonté de payer. La volonté d’assumer vos erreurs. Appelez ça un test, et considérez que vous l’avez passé, voilà tout. Il y a peu de chance que vous ayez à me rendre ce service, en effet, mais dans l’hypothèse où ce serait le cas, vous me rendriez mes faveurs d’une façon plus que convenable. Vous êtes mon assurance pour l’avenir. On nous a confiné dans nos univers mais j’ai toujours été différente de mes frères et soeurs. Je suis votre rédemptrice parce que je suis aussi la tentatrice. Et pouvoir faire ça…

Je laisse le silence s’étirer entre nous, mon sourire évanoui.

J’aime les humains, mon cher. J’aime les pousser à assouvir leurs plus sombres besoins… Ou les sauver lorsqu’ils le méritent. Pour les miens, je suis l’ombre qui pousse au vice et la lumière qui ramène la vertu. Ne posez donc pas tant de questions. Réjouissez vous plutôt d’être de ceux que je juge dignes de recevoir mon pardon, même si vous n’en serez pas le bénéficiaire direct à proprement parler.

Mes lèvres s’étirent de nouveau et je me redresse avant de poursuivre.

Oh, et bien évidemment, c’est toujours amusant de moucher un peu la concurrence. Je dois bien avouer que ça a également pesé dans ma décision.

Je hausse les épaules et l’observe un temps. Il n’a pas besoin de savoir que je tire de l’énergie des péchés des humains, après tout.

Ces réponses vous conviennent-elles ? Oh, et donnez moi un papier ou votre téléphone, que je vous inscrive ce nom.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 28 Nov 2018 - 11:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
C'était réellement perturbant de parler avec une déesse, elle avait une manière de désigner les humains qui était assez surprenante. Très sincèrement, le slave se sentait un peu mal à l'aise, comme s'il avait affaire à un berger en train de contempler ses moutons. Mais il garda ses pensées pour lui, se contentant de l'observer d'un air neutre alors qu'elle lui répondait posément.

Ses motivations restaient toutefois assez obscures. Qu'elle ait voulu vérifier s'il avait la volonté d'assumer était assez compréhensible, mais pour le reste.... Le Russe se demandait toujours s'il n'allait pas avoir une jolie petite surprise dans quelques temps. Elle avait beau lui dire qu'elle ne se comportait pas comme Lady Satan, plusieurs de ses paroles lui rappelaient étrangement la sorcière ! Mikhaïl se rassurait en se disant que Diego ne l'aurait pas envoyé rencontrer sa cousine s'il avait su que cela risquait de mal tourner... mais le savait-il, justement ? Probablement. Le trentenaire le connaissait assez pour savoir que le Mexicain ne faisait rien sans y avoir mûrement réfléchi et c'était d'ailleurs pour cette raison qu'il aimait collaborer avec lui.

Après l'avoir écoutée en silence, Mikhaïl détourna finalement les yeux pour glisser l'une de ses mains vers sa poche intérieure de veste, soigneusement pliée à côté de lui. Il en profita pour prononcer quelques mots en même temps.

« Votre discours concernant les humains ressemble beaucoup à celui de Lady Satan. J'espère seulement que je ne regretterai pas de vous avoir fait confiance plutôt qu'à elle. »

Peut-être qu'une déesse n'apprécierait pas d'entendre de telles paroles, mais au moins restait-il honnête avec elle. Cette « femme » parlait de pousser les humains au vice, d'assouvir leurs besoins les plus sombres, c'était exactement ce que la sorcière lui répétait à chacune de leurs visites. Elle semblait se complaire dans le rôle de la tentatrice et Mikhaïl se demandait si la déesse était très différente d'elle. Bon, à sa décharge elle ne lui avait pas fait de rentre-dedans et ne s'était pas autorisée à le toucher sans sa permission, deux choses qui plaidaient en sa faveur, mais le slave resterait malgré tout méfiant.

Après avoir récupéré un petit carnet relié en cuir, le slave l'ouvrit et tourna quelques pages où des mots en russe étaient soigneusement écrits. Qu'il n'ait pas été très longtemps à l'école ne l'empêchait pas de veiller à écrire avec autant de soin que possible. Un petit crayon taillé pendait au bout d'une petite ficelle entourant le carnet et l'ancien militaire le fit glisser sur la table, ouvert à la bonne page pour qu'elle puisse y noter ce dont il aurait besoin.

« Ce n'est pas parce que j'exprime quelques doutes que je ne vous remercie pas de votre aide. Je serais seulement bien stupide de vous accorder toute ma confiance alors que je ne vous connais pas. »

Et que son « hôte » lui avait visiblement menti. Mikhaïl ne s'était pas aventuré sur ce terrain, mais il était quasiment persuadé que Thalia et son cousin lui avaient menti pour ce qui était de sa prétendue maladie qui la rendait versatile. Il brûlait d'envie de lui demander si c'était parce qu'il avait assuré ses arrières lors de leur dernière collaboration qu'elle se montrait aussi conciliante, mais il se l'interdit malgré tout. Lèvres scellées, il attendit sagement qu'elle lui confie son nom pour faire à nouveau disparaître le carnet dans sa veste.
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie



Une escroquerie est une bonne affaire qui a rencontré une mauvaise loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» Troll d'Isengard
» À la recherche d'une bonne affaire
» une bonne affaire
» Colioure - escroquerie - spéculation vs Béziers - Verdict rendu à Archiver SVP
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-