AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Faire son Judas [PV Thalia] - Mission Judas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Nov 2018 - 11:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Ordre de Thulé
Ordre de Thulé

avatar
Ordre de Thulé

Afficher le profil
Sekhmet

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 11/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 17
ϟ Nombre de Messages RP : 6
ϟ Doublons : Alexander Fowl
ϟ Crédits : @
ϟ Célébrité : Odette Annable
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Scénariste et dessinatrice
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m79, 62 Kg
ϟ Pouvoirs : - Colère de Rê
- Esprit discipliné
- Châtiment de Sekhmet
- Voile de la Douât
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
RPs
Journal
Venir à Mannheim était si rare pour l'Egyptienne qu'elle se demandait parfois si elle ne vivait pas un rêve. Depuis longtemps, maintenant, elle savait comment s'y rendre, comment rester incognito pour ne pas attirer l'attention et surtout, comment faire pour se rappeler facilement du trajet de la façon dont on se rendait dans la base de SHADOW. Mais elle ne pouvait s'empêcher, parfois, de se demander si elle ne vivait pas dans la Douât. Anubis aurait-il eu l'affront de la punir ainsi ? Cela ne ressemblait pas à sa façon d'être. Dieu souvent diabolisé par les œuvres terriennes, il était en réalité stricte mais juste. Il ne punissait pas inutilement. Il semblait donc impensable qu'elle soit victime d'une hallucination, d'un rêve qui semblait ne jamais avoir de fin depuis des années.

Elle se frotta nerveusement les bras, les serrant autour d'elle pour se réchauffer. Le mois de novembre annonçait, comme chaque année, son lot de souffrances pour Kanefer. Elle qui venait d'un monde où il faisait chaud, par rapport à ici, elle n'avait jamais vu la neige, ni des pluies glacées, ni un vent aussi retors, ni même senti des températures aussi basses ! Puis tout avait changé en arrivant ici. C'était chez elle, maintenant. Elle avait sa vie, ses pensées, ses désirs et tout ce qui allait avec. Elle ne voulait pas retourner sur Aegyptopolis. Mais tout de même, ce froid !

 « Identité confirmée : agent Sekhmet, Ordre de Thulé. Ouverture des portes. »

Enfin !

SHADOW avait beau avoir accès à des technologies dignes d'un empire stellaire, leurs systèmes de sécurité avaient parfois des lenteurs exaspérantes. Nécessaire, mais passablement agaçant quand on vous faisait poireauter dans le froid d'un ascenseur pendant de longues, trop longues, minutes.

La trentenaire avança alors dans une vaste pièce, dédiée au clonage. Des cuves s'alignaient de part et d'autres, avec des moniteurs, des tables et des étagères dédiées aux nombreuses expériences qui se déroulaient ici. Normalement, cet endroit était un lieu réservé, secret parmi les secrets, et où jamais la magicienne n'aurait eu l'idée de mettre les pieds. En vérité, l'idée du clonage, son concept, son but... tout cela dégoûtait Kanefer. Elle en reconnaissait déjà difficilement la nécessité...

Un clone n'a pas d'âme. Il ne peut donc finir son voyage dans la Douât, se répétait-elle à chaque fois.

Ce matin, la salle était abondante de personnes. Des scientifiques en combinaison, des agents de surveillance, des clones de faction, et surtout, un homme aux cheveux grisonnants, façon homme de cinquante ans encore séduisant et adepte des relations charnelles à tour de bras. Celui-ci se retourna pour l'observer d'un œil critique, avant de grimacer et de s'approcher.

 « Vous êtes seule ? Deux agents devaient venir. »

Le ton, sans être agressif, témoignait largement du fait que cet homme n'appréciait pas trop qu'on lui envoie ainsi deux personnes pour enquêter. A vrai dire, Kanefer n'en était que plus heureuse ! Cela l'amusait grandement de voir que son interlocuteur était incapable de faire la part des choses et allait potentiellement essayer de marcher sur leur enquête. Un détail, mais elle ne manquerait pas de la signaler par la suite.

Elle répondit néanmoins avec diplomatie, espérant que l'autre personne censée venir enquêter avec elle viendrait rapidement à son secours.

 « L'autre agent est certainement en route. Mais je me suis dit qu'il n'y aurait pas de problèmes si je commençais sans ; un gain de temps non-négligeable, vous en conviendrez. »

 « J'aurais préféré éviter d'avoir à me répéter. Mais... »

Il s'interrompit, alors qu'un bruit de pas indiquait qu'une personne s'approchait dans le dos de l'Egyptienne. Celle-ci pivota légèrement, pour voir qu'une autre femme les rejoignait. La trentenaire devina qu'il devait s'agir de l'agent supposée venir l'appuyer dans son enquête ; teint légèrement hâlé, cheveux noirs, et comme elle, l'uniforme sombre caractéristique des agents de SHADOW. Le noir était donc la seule couleur de l'organisation ? Un mystère à résoudre !

Mais pour le moment, place au travail.

 « Parfait, vous tombez au bon moment. Je m'apprêtais à fournir des explications pour votre... enquête. »

Etait-il trop arrogant, ou simplement misogyne ? Il semblait avoir du mal à tolérer la présence des deux femmes.

 « Hier soir, un incident a eu lieu ici. Les détails sont encore flous, mais nous savons ceci : l'alarme ne s'est pas déclenchée, pas à cet étage-là du moins, alors que des essais interdits ont été fait sur des clones. Les données de recherche et les processus n'ont pas été effacés des ordinateurs, ce qui peut vouloir dire que la situation a rapidement échappé au contrôle du fautif. Deux hypothèses : une défaillance, peu probable, ou une traîtrise. Je recommanderais d'examiner cette seconde option en premier lieu, car le Dr Isabel Moran manquait à l'appel ce matin ; et elle était ici hier soir. A priori, aucun clone ne s'est échappé ni aucune autre défaillance n'a eu lieu... mais il vaut mieux rester prudent. Si vous en avez besoin, je peux vous fournir deux combinaisons. »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 10 Nov 2018 - 1:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 120
ϟ Nombre de Messages RP : 67
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
J'avais entendu parler de ce qui s'était passé dans notre centre de clonage secondaire par le biais d'Eden. Néanmoins, je m'étais dit, avec le peu d'informations dont je disposais, que la situation était à présent sous contrôle et qu'il n'y avait pas d'inquiétude à avoir. Mais cela, c'était avant d'être contactée par mes supérieurs et de me voir confier un dossier bien différent. Voilà que l'on soupçonnait l'un des nôtres d'être un traître. La nouvelle m'avait évidemment consternée. Le processus de recrutement de SHADOW évitait généralement ce genre d'erreurs. La façon dont était châtiée les rénégats y étaient peut-être pour quelque chose également. Mais pour quelqu'un d'aussi convaincu que moi du bien-fondé de nos actes, cette trahison était la pire des disgrâces.

Je m'étais bien évidemment empressée d'affirmer que je ferais en sorte de débusquer le ou la coupable dans les meilleurs délais. Je n'avais rien de sanguinaire et ne tirais nul plaisir de la violence, mais j'étais prête à tout pour défendre mes idéaux. N'avais-je pas accepté la présence de cette déesse qui n'en faisait qu'à sa tête précisément pour cela ? En tous les cas, conduire cette personne à son juste châtiment si elle était encore en vie ne me posait aucun cas de conscience. J'accomplirais ma mission.

On nous avait donné rendez-vous, à moi et à l'agent Sekhmet, à Mannheim dans un premier temps, pour rencontrer le superviseur des centres de clonage de Star City. Celui-ci aurait peut-être des informations à nous donner concernant les équipés du centre qui avait été la victime de cette sombre machination, sans doute, de quoi nous offrir un point de départ. Je ne savais pas de quel bois était faite l'agente avec qui je travaillerais, mais je savais m'adapter, malgré mon manque de sociabilité. J'avais confiance en chacun des membres de SHADOW, à l'exception de l'un ou l'une d'entre eux à présent. Je descendis donc, ma combinaison passée et le patch de mon bras droit au noir - il changeait de couleur via un procédé magique lorsque Tlazolteotl prenait le contrôle, un moyen comme un autre d'en avertir mes coéquipiers éventuels - avec la force de l'habitude. J'arrivais alors que le scientifique s'apprêtait à parler, juste à temps, donc. Je me contentais pour le moment de les saluer tout les deux avec politesse puis écoutais attentivement ce dont nous disposions. Le ton quelque peu désagréable de notre interlocuteur ne me dérangeait pas, dès lors qu'il nous fournissait des informations utiles.

Nous avions donc une absente parmi l'équipe du centre de clonage atteint de la défaillance. J'imaginais que celui-ci avait déjà été réhabilité, nous étions généralement efficaces dans ce genre de situations. Peut-être pourrions-nous aller discuter avec les autres survivants de l'équipe, si la piste du Docteur Moran s'avérait être une impasse.

Avez-vous d'autres... Disparités à rapporter parmi les autres membres de l'équipe du centre qui a été visé ? Pas d'anciens qui auraient été transféré à Mannheim avant l'incident et qui auraient eu un comportement suspect ?

    Lancer de dés #1
    Réussite : pour l'instant, seul le Dr Moran semble suspecte, ça réduit les pistes d'approche pour nos deux agentes - en espérant toutefois trouver quelque chose.
    Echec : le scientifique indique un autre nom.

    Lancer de dés #2
    Réussite : la seconde personne travaille désormais à Mannheim et est sur place ce jour là.
    Echec : elle évolue dans le centre de clonage secondaire réhabilité.


Le Dr Aster est un proche de Moran. Il aurait paru assez nerveux, depuis son retour au centre. Il a repris son poste dans celui que nous avons dû réhabiliter depuis. J'imagine que vous pouvez l'interroger également. Voici l'adresse du Dr Moran en attendant. Si vous avez des questions, vous savez où me trouver. Les rapports des agents Whistler et Tesla sont ici, ajouta-t-il en pointant un des postes de travail, si vous ne les avez pas encore consultés et que cela vous intéresse.

Sur ce, le scientifique s'esquiva. Je me retrouvais donc seule avec l'agente Sekhmet. J'avais été assez curieuse en entendant son nom de code, étant particulièrement sensible aux questions de mythologies, peu importe l'origine des dites mythologies. Néanmoins, je ne savais pas grand chose d'elle, si ce n'était qu'il s'agissait d'une nouvelle recrue de Star City - et de SHADOW. Ce qui était tout relatif, quand nous étions testés des mois durant avant d'être informés de notre admission au sein de l'organisation. Je n'avais pas de raison de douter d'elle, en tous les cas.

Agent Ocelotl, me présentais-je d'une voix posée, optant pour la version courte de mon véritable surnom au sein de l'organisation. Je pense que nous pouvons commencer par nous rendre chez le Dr Moran, ajoutais-je en baissant les yeux vers son adresse. Nous pourrons toujours fouiller le domicile du Dr Aster par après si nous ne trouvons rien de concluant. Vous avez besoin de lire le rapport concernant l'incident ?

Je m'enquerrais poliment, m'étant pour ma part déjà occupée de m'informer en me levant, avec sérieux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 10 Nov 2018 - 1:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3933
ϟ Nombre de Messages RP : 3547
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Thalia Cristobal' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 10 Nov 2018 - 11:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Ordre de Thulé
Ordre de Thulé

avatar
Ordre de Thulé

Afficher le profil
Sekhmet

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 11/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 17
ϟ Nombre de Messages RP : 6
ϟ Doublons : Alexander Fowl
ϟ Crédits : @
ϟ Célébrité : Odette Annable
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Scénariste et dessinatrice
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m79, 62 Kg
ϟ Pouvoirs : - Colère de Rê
- Esprit discipliné
- Châtiment de Sekhmet
- Voile de la Douât
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
RPs
Journal
Kanefer se tapota le menton, songeuse. La mention d'une autre personne n'était pas sans lui paraître suspect... d'autant plus lorsqu'on savait qu'il n'y avait sans aucun doute un risque de plus en plus important, de minutes en minutes, pour que la trahison n'aille trop loin. Enfin, vraiment trop loin. Car en soit, le fait de trahir SHADOW était déjà bien trop à son goût. On avait pas idée de vouloir se frotter, seul ou à deux, à l'organisation qui un jour parviendrait à dominer le monde.

L'idée d'aller fouiller le domicile du Dr Moran était sans doute la meilleure piste à suivre. Mais si cette dernière avait un minimum de jugeote, alors elle n'aurait sans doute pas regagné son domicile à l'heure qu'il est. Elle aurait pris ses précautions, aurait effacé toute trace de sa propre trahison, et aurait réussi à s'évaporer dans la nature. Si elle était la responsable de tout ça, pouvait-elle avoir embarqué avec elle le Dr Aster ? Elle ne les connaissait pas tous les deux, en vérité. Elle aurait probablement du prendre le temps d'étudier le dossier des scientifiques de clonage avant de venir.

Mais encore une fois, la moindre perte de temps pouvait s'avérer être une erreur. Le ton de sa partenaire indiquait qu'elle savait déjà ce que contenaient ces dossiers. Alors peut-être qu'il y avait de quoi gagner du temps ? De toute façon, la meilleure façon de débusquer un traître, c'était de se mettre dans sa peau. De réfléchir comme lui réfléchirait ; mais sans les informations les plus élémentaires la concernant... c'était difficile. Elle n'avait toutefois pas trop de mal à imaginer les raisons qui pouvaient pousser quelqu'un à vouloir s'en aller : la relation avec un proche en était une. D'après les dossiers de SHADOW, c'était la cause numéro une des tentatives d'abandon ou de trahison. Beaucoup de gens ne réalisaient pas à quel point l'attachement était plus fort qu'eux.

Ils étaient donc faibles.

Ça ne lui arriverait pas. Elle avait déjà réussi à le prouver, et elle était certaine que l'agente Ocelotl aussi.

 « Visiter le domicile du Dr Moran pourrait être une bonne idée, oui. Si elle est à l'origine des problèmes survenus, il se peut que nous trouvions des informations utiles chez elle. Malheureusement, je ne connais pas son dossier, pas plus que celui du Dr Aster. En un sens, il vaudrait mieux se hâter, car chaque instant qui passe accroît les risques, mais d'un autre côté, foncer tête baissée est idiot. »

Elle se tourna directement vers le scientifique qui leur avait déjà parlé. Elle lui posa simplement la question suivante :

 « Le Dr Moran et le Dr Aster, vous pouvez m'en dire plus à leur sujet ? La nature de leur proximité, s'ils vous paraissaient suspects ces derniers temps ? »


Lancer de dés
Réussite : le scientifique apporte de nouvelles informations.
Echec : il ne sait rien de plus.



 « Je ne saurais pas vous le dire. Ils se connaissent depuis longtemps, je crois, mais de là à dire à quel point ils sont proches... et je n'ai pas eu de suspicion particulière. Hormis la nervosité d'Aster, rien. Ils travaillaient toujours avec assiduité. »

Une fausse route, et du temps gâché, songea la trentenaire. Elle se tourna alors aussitôt vers sa partenaire, et lui fit signe de venir. Elle baissa le ton, préférant garder ce qu'elle allait dire pour elles ; on ne savait jamais, peut-être que oreilles indiscrètes étaient là pour les épier !

 « Va pour le domicile du Dr Moran, du coup. En chemin, si vous avez vous-même des informations supplémentaires, n'hésitez pas. Il vaut mieux que nous soyons préparées à toute éventualité, avec un cas comme celui-ci. »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 10 Nov 2018 - 11:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3933
ϟ Nombre de Messages RP : 3547
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kanefer Vaphra' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 10 Nov 2018 - 18:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 120
ϟ Nombre de Messages RP : 67
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
J’acquiesçais paisiblement aux affirmations de Sekhmet. En effet, se précipiter sans réfléchir n’avait jamais donné d’excellents résultats, et je ne comptais pas vraiment le faire. S’enquérir de quelques informations supplémentaires pourrait valoir le coup. Si du moins notre interlocuteur était au courant, ce qui n’était malheureusement pas le cas. Les deux scientifiques pouvaient être proches d’une façon suffisante pour que l’un entraîne l’autre dans sa traîtrise, ou simplement se connaître et s’apprécier sans plus. Auquel cas, la nervosité du Dr Aster était peut-être tout simplement due à la possibilité que l’on prenne sa proximité avec une traîtresse potentielle pour ce qu’elle n’était pas.
Si ce n’était que cela, il pourrait se rassurer, nous n’allions pas condamner un agent fidèle sans preuves.

J’adressais un remerciement au scientifique qui nous avait renseignées et entraînais ma coéquipière sur mes talons à travers les couloirs de Mannheim. J’avais emporté l’artefact que m’avait remis mes supérieurs suite à notre vol dans les entrepôts de l’UNISON, avec l’officier Tesla. Le couteau d’obsidienne ensorcelé m’a déjà été utile, d’autant qu’il est adapté à mon style de combat – bien plus que les armes à feu que je n’utilisais que très peu et surtout très mal. En l’occurrence, étant donné notre activité et ma quasi-certitude que le Dr Moran n’a aucune sensibilité magique, je fis un crochet par la salle des armements de Mannheim pour récupérer un poison qui avait pour effet d’affaiblir sa victime.

Si vous le souhaitez, vous pouvez emprunter de l’équipement, signalais-je à l’intention de l’agent Sekhmet, soucieuse de ne pas la laisser dans le silence trop longtemps.

J’attendis qu’elle récupère ce qui l’intéressait le cas échéant, puis nous repartîmes toutes les deux. En chemin, je lui expliquais rapidement ce dont il retournait concernant la mission. Le centre de contrôle secondaire avait soudain cessé les communications, ce qui avait conduit l’agent Whistler et Tesla à se rendre sur place pour découvrir qu’une créature inconnue errait dans les couloirs. Il avait été possible de déterminer qu’un parasite ou du moins un élément extérieur quelconque avait été introduit dans le processus de clonage pour renforcer un clone et en faire une créature supérieure. Du moins, on supposait que la chose était volontaire étant donné les conséquences et l’absence notable d’un signalement de la catastrophe. Une fois que j’eus fini mon résumé, je m’enquerrais poliment :

Vous avez des questions ?

J’avais attendu d’en avoir fini avant de ressortir de Mannheim avec elle, car il était plus aisé d’aborder ces sujets en toute discrétion à l’intérieur. Une fois que j’eus répondu à ces questions, nous n’avions plus qu’à rejoindre le domicile de notre cible.

    Lancer de dés #1
    Réussite : le Dr Moran habite dans une maison, plus pratique pour opérer en toute discrétion.
    Echec : Elle vit dans un immeuble résidentiel, les deux agents vont devoir se montrer particulièrement prudentes.

    Lancer de dés #2
    Réussite : Cetl peut pénétrer la résidence et vérifier si la suspecte est à demeure.
    Echec : une barrière empêche le passage de l’esprit gardien de Thalia.

    Lancer de dés #3 (si réussite au #2)
    2 réussites : le Dr Moran est présente et en vie
    1 réussite : présente oui, mais bel et bien morte
    Echec : la résidence est apparemment vide - ou du moins, la suspecte ne s'y trouve pas.


Par chance pour nous, le Docteur Moran n'habitait pas dans un immeuble dans lequel les conditions de notre discrétion auraient été toutes autres, mais dans une maison du quartier de Bayview. Nous y serons plus à l'aise. D'autant que nos combinaisons, qui pour ma part dissimulaient également mon visage, étaient finalement assez peu discrètes. Opérer sous couvert de la nuit aidait également, évidemment. C'était moi qui conduisait le véhicule que nous avions emprunté, mais je nous arrêtais à distance du lieu de résidence de notre suspecte.

Cetl, demandais-je tout bas, va vérifier s'il y a quelqu'un.

Je lui désignais précisément la maison visée, utilisant mon esprit autant que ma voix pour imprégner en elle ce que je demandais. L'alebrije que Sekhmet pouvait peut-être voir étant donnée qu'elle appartenait à l'Ordre de Thulé, obtempéra. L'attente dura quelques temps, mais la créature revint pour me transmettre l'information - rien d'aussi clair que "elle est dans le salon", mais j'étais néanmoins positivement certaine que quelqu'un se trouvait là.

D'après mon esprit gardien, quelqu'un est dans la maison. Je ne sais pas précisément où ni si elle est seule, en revanche, ni même s'il s'agit bien du Dr Moran. Vous avez une façon d'opérer qui vous convient plus ?

Je n'avais pas à prendre la direction des opérations et comptais donc sur la coopération de ma coéquipière.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 10 Nov 2018 - 18:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3933
ϟ Nombre de Messages RP : 3547
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Thalia Cristobal' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 11 Nov 2018 - 10:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Ordre de Thulé
Ordre de Thulé

avatar
Ordre de Thulé

Afficher le profil
Sekhmet

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 11/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 17
ϟ Nombre de Messages RP : 6
ϟ Doublons : Alexander Fowl
ϟ Crédits : @
ϟ Célébrité : Odette Annable
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Scénariste et dessinatrice
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m79, 62 Kg
ϟ Pouvoirs : - Colère de Rê
- Esprit discipliné
- Châtiment de Sekhmet
- Voile de la Douât
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
RPs
Journal
Kanefer, comme à chaque fois qu'elle réfléchissait, se tapota le menton. Elle voyait bien qu'il y avait là une opportunité unique pour leur enquête ; elle observa donc silencieusement la maison, comme si son regard pouvait percer les murs. Elle essayait de déterminer comment elle pourrait entrer discrètement pendant que l'autre se contentait de venir faire « l'enquêtrice de base » si ce rôle lui convenait. A vrai dire, elles semblaient toutes les deux capable d'user de magie, chacune à leur manière ; mais l'Egyptienne savait qu'elle maîtrisait parfaitement un sort simple, lui permettant de se rendre invisible. Un atout indéniable en sa faveur.

Mais le couvert de la nuit pouvait simplement les aider, également. Elle regarda l'heure sur le tableau de bord de la voiture ; 5h13. Elle fronça les sourcils, avant de tourner la tête vers son équipière.

 « Avec de la chance, le Dr Moran dort encore... il sera donc bien plus facile de la surprendre si nous avons besoin de nous emparer d'elle. L'idéal serait peut-être de nous infiltrer dans la maison, et d'essayer de fouiller pour obtenir les informations que nous cherchons. Mais évidemment, rien n'indique que tout se trouve ici, ni même que nous avons atterri au bon endroit : elle peut être tout à fait innocente. Le soleil ne va se lever avant un bon moment encore ; il faut espérer qu'elle dorme pendant tout ce temps. »

Elle croisa les bras, réfléchissant. La maison était sans aucun doute bien lotie, vu les salaires que SHADOW versaient à ses employés. Kanefer, elle, vivait dans la simplicité du centre car elle n'avait pas envie d'attirer de trop l'attention sur elle ; elle devait donc se contenter du salaire versé par Blackwood Press. Mais posséder une maison comme celle du Dr Moran, c'était le luxe. Surtout dans ce quartier.

Jamais elle n'aurait imaginé posséder ça, avant ou après son départ d'Aegyptopolis. Rien d'aussi grand, en tout cas.

 « Si elle est seule, cela dit... ça nous donne un net avantage. Vous avez pris du poison tout à l'heure : on peut peut-être s'en servir. Si nous entrons toutes les deux dans la maison par des voies détournées, l'une de nous peut tenter de neutraliser le Dr Moran en douceur, ne serait-ce que pour s'assurer que l'on puisse fouiller les lieux en toute sérénité. Je peux me rendre invisible ; et comme vous avez le poison, peut-être que vous devriez vous en charger. Si jamais vous deviez ne plus pouvoir fouiller, je pourrais toujours le faire grâce à mon sort. Cela ne durera qu'une heure, malheureusement. »

Elles sortirent toutes les deux du véhicule, s'assurant au passage que personne ne les observait depuis la fenêtre de sa cuisine. La rue était déserte, aussi les deux femmes s'avancèrent d'un pas vif jusqu'à la maison. Progresser ainsi ne fut pas difficile, mais une fois aux murs, il fallut donc se décider.

L'Egyptienne se tourna vers son équipière, lui adressa un signe de tête, puis, d'un geste, se rendit totalement invisible.


Lancer de dés 1
Réussite : les deux femmes parviennent à entrer dans la maison sans réveiller le Dr Moran.
Echec : elles font du bruit en entrant, ce qui réveille le Dr Moran.


Lancer de dés 2
Réussite : Kanefer parvient à se faufiler et à pirater l'ordinateur personnel du Dr Moran.
Echec: malgré sa discrétion, Kanefer ne parvient pas à utiliser l'ordinateur du Dr Moran.



Ce fut une réussite complète. Les deux femmes crochetèrent la serrure, entrèrent en douceur et refermèrent délicatement la porte dans leur dos. Elles se séparèrent alors, Kanefer ayant son propre objectif bien en tête. Elle avança à pas feutrés, consciente que malgré l'invisibilité, on pouvait toujours l'entendre. Il y avait quelque chose de grisant à se déplacer ainsi, furtivement, dans la maison de quelqu'un qui dormait. Elle sourit doucement, avant de se rappeler mentalement qu'elle n'était pas là pour le plaisir... mais pour débusquer une trahison.

Elle hésita entre deux pièces : ce qui semblait être une chambre d'ami, et un bureau. Elle opta pour ce dernier, et fut soulagée en constatant qu'il y avait, effectivement, un ordinateur. Elle s'en approcha, l'ouvrit... et parvint à le pirater en quelques minutes. La photo sur le bureau, montrant le Dr Moran et un homme – qui devait être Aster – en train de rire ensemble sru une photo de bal. Il y avait une date. Qui était donc le mot de passe.

Maintenant, plus qu'à trouver des choses intéressantes.

Elle ouvrit immédiatement un dossier portant le nom de « Projet Clonage »...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 11 Nov 2018 - 10:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3933
ϟ Nombre de Messages RP : 3547
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kanefer Vaphra' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 11 Nov 2018 - 23:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 120
ϟ Nombre de Messages RP : 67
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
Il était en effet probable que la coupable soit encore dans son lit, même si elle devait avoir une certaine assurance pour se trouver capable de dormir paisiblement malgré les risques qu’elle encourrait. Ou alors, elle n’était coupable de rien et avait simplement… Une grosse grippe ou des séquelles inconnues suite à la catastrophe du centre de clonage secondaire ? J’étais assez dubitative puisque les téléphones existaient précisément pour cela, mais je n’avais pas pour habitude de condamner quelqu’un trop tôt.

C’est possible, j’imagine. Le poison ne la tuera pas, tout au plus sera-t-elle malade quelques jours le temps de l’éliminer. Si elle est innocente, nous n‘aurons rien fait d’irréversible.

C’était de toute façon un risque à prendre, puisque je ne pouvais pas permettre à notre cible de fuir, étant donné son rôle potentiel dans la trahison de SHADOW.

Il est possible que je sois amenée à appeler ma déesse, pour faciliter les échanges avec le Dr Moran. Ne vous inquiétez pas si je vous parais… Différente. Mon caractère et celui de Tlazolteotl sont très dissemblables. Mais elle ne peut pas être hostile à votre égard.

J’ajoutais cette précision, ne sachant pas à quel point la sorcière de l’Ordre de Thulé savait ce qu’il en était de ma condition. Le changement pouvait être déroutant, même si c’était souvent plus le cas lorsqu’on me connaissait personnellement.
Ceci fait, nous quittâmes la voiture de concert pour nous introduire en toute discrétion dans le domicile du Dr Moran. Ma collègue avait disparu, mais je me contentais pour ma part d’une méthode plus classique consistant tout simplement à faire usage de mon entraînement pour me montrer discrète. J’étais, après tout, guerrière et pilleuse bien avant de devenir mage par la force des choses, et j’avais appris en ce sens à faire usage du silence.

J’enduis la pointe de mon arme du poison – si je ne pouvais lui en faire avaler un peu, une plaie suffirait normalement à faire pénétrer la substance dans le sang.
J’indiquais à Cetl de me guider jusqu’à la chambre du Dr Moran. Enfin, jusqu’à l’endroit où elle avait vu quelqu’un. La suivant dans les escaliers, je remontais le couloir jusqu’à la dernière chambre dont je poussais tout doucement la porte, qui était entrouverte. Ma cible dormait toujours.

    Lancer de dés #1
    Réussite : Thalia parvient à empoisonner le Dr Moran aisément.
    Echec : elle se réveille alors que Thalia s'approche.

    Lancer de dés #2 (si échec au #1)
    2 réussites : Malgré son réveil, Thalia maîtrise sa cible assez rapidement.
    1 réussite : Le docteur dort visiblement avec une arme à proximité - la conscience peu tranquille, peut-être. Thalia est légèrement blessée dans l'aventure mais prend finalement le dessus.
    Echec : Le Dr Moran parvient à blesser Thalia et en profite pour dévaler les escaliers.

    Lancer de dés #3 :
    Réussite : Kanefer trouve des informations compromettantes sur l'ordinateur de la scientifique.
    Echec : à première vue, rien d'incriminant.


Malheureusement, elle se réveilla alors que je m'approchais à pas de loup. Je ne voulais pas que Cetl la blesse, je lui indiquais donc de reculer avant d'esquiver un coup maladroit - la scientifique disposait d'une arme, remarquais-je au passage, un couteau papillon. Surprenant, mais pas aberrant. J'esquivais posément ses coups le temps de réussir à analyser si elle représentait réellement une menace ou pas. Puis je passais à l'offensive. Profitant d'un geste malhabile, je me glissais le long de sa garde et frappais du poing au niveau du plexus, avant de sécuriser ma prise sur son bras pour la faire basculer au sol utilisant son énergie. La femme finit au sol, ses bras coincés de part et d'autre par mes genoux solidement arrimés.

Je n'attendis pas qu'elle cesse de se débattre pour récupérer le poison à ma ceinture et lui faire avaler quelques gouttes de force, mes mains solidement crispées sur sa mâchoire quand elle essaya de recracher. Au pire des cas, j'aurais traumatisée une innocente. Auquel cas, elle connaissait les risques et ne m'en tiendrait pas rigueur. Je patientais ensuite le temps que le liquide fasse effet, remarquant distraitement que je saignais légèrement au niveau de la main droite. Rien de grave, même si c'était légèrement douloureux. Le Dr Moran n'avait visiblement pas eu envie de me laisser le dessus.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 11 Nov 2018 - 23:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3933
ϟ Nombre de Messages RP : 3547
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Thalia Cristobal' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Nov 2018 - 10:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Ordre de Thulé
Ordre de Thulé

avatar
Ordre de Thulé

Afficher le profil
Sekhmet

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 11/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 17
ϟ Nombre de Messages RP : 6
ϟ Doublons : Alexander Fowl
ϟ Crédits : @
ϟ Célébrité : Odette Annable
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Scénariste et dessinatrice
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m79, 62 Kg
ϟ Pouvoirs : - Colère de Rê
- Esprit discipliné
- Châtiment de Sekhmet
- Voile de la Douât
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
RPs
Journal
Pour un peu, on aurait pu croire que, projetant une trahison, le Dr Moran serait plus efficace que ça pour masquer ses propres traces. Le dossier que venait d’ouvrir l’Egyptienne contenait tellement d’informations compromettantes qu’elle ne put s’empêcher d’avoir un doute. C’était tellement… évident. Tellement facile. Quelque chose clochait, et si elle ne se trompait pas, alors il y avait quelque chose de plus à découvrir dans tout ça.

Premièrement, le dossier contenait des plans et des photos des moindres recoins du centre de clonage secondaire. Ce qui était étonnant, là, c’était l’absence de fichiers sur Mannheim elle-même. Peut-être que la traîtresse n’avait pas eu accès à ce genre d’informations ? Possible. Ensuite, il y avait des fiches, des dossiers et des sous-dossiers, des documents word, des tableurs, et tout ce qu’il fallait pour exposer, en quelques clics, la vie entière du clonage de SHADOW à Star City. C’était perturbant, gênant même ; elle tenait entre ses mains des informations tellement incroyables ! Avec ça, n’importe quel traître serait aussitôt mis sous protections par l’UNISON, et l’organisation en prendrait un sacré coup dans l’aile.

Mais il manquait quelque chose. Kanefer fronça les sourcils, le cerveau tournant à plein régime. Il y avait eu l’utilisation d’un parasite pour, volontairement ou non, fausser les données de clonage et créer un incident majeur. Elle chercha pendant de longues minutes les informations qui lui manquaient, avant de finalement s’avouer vaincue. Il n’y avait rien ici, concernant les parasites. Ce qui voulait donc dire qu’ils étaient ailleurs. Mais où ? Dans la maison ? C’était une possibilité comme une autre, mais imprudent, car cette méthode ne résisterait pas à une fouille orchestrée par SHADOW.

Son regard tomba finalement sur la photo qui lui avait permis d’ouvrir l’ordinateur. L’homme sur la photo était jovial, de même que la femme. Ce bal semblait leur avoir beaucoup plu, ou du moins la danse. L’espace d’un instant, Kanefer essaya d’imaginer ce que ce serait, d’avoir une relation avec quelqu’un dans le cadre de son travail. Mais en repensant aux différents collègues qu’elle avait, elle oublia vite cette pensée idiote.

Pour mieux se concentrer sur la mission.

Cet homme, ce devait être Aster. Ça paraissait évident, ça aussi, mais elle ne voyait pas qui ça pouvait être d’autre. Il devait avoir le reste des informations. Si l’un des deux se faisait choper, l’autre pouvait toujours délivrer une partie des informations. Restait à découvrir la raison de leur trahison. L’amour ? En l’occurrence, cela lui paraissait peu probable. Tous deux ayant une proximité même dans leur travail, alors ça ne gênait pas. La peur de ce qu’ils avaient côtoyé ? Plausible… mais ça ne collait pas vraiment. Ou du moins, c’était trop soudain pour qu’il y ait seulement ça.

Mûe par son intuition, elle fouilla la boîte mail personnelle du Dr Moran. Dehors, la pluie se mit à tomber, martelant les murs et les fenêtres. Après quelques instants, elle tomba sur une correspondance suspecte : Moran avait apparemment contacté Aster par mail, plutôt que par téléphone, pour l’informer qu’elle pouvait agir mais qu’elle n’avait pas les moyens d’assurer sa propre protection durant l’enquête qui suivrait. Aster avait alors répondu qu’il n’y aurait sans doute pas de risque s’ils se dépêchaient. Il indiquait dans son mail qu’il passerait la chercher vers 5h30, au jour actuel.

L’Egyptienne écarquilla les yeux, en jetant machinalement un coup d’œil à l’heure. Il était précisément 5h30.

Et la sonnette de la maison retentit alors.


Lancer de dés
Réussite : Aster entre dans la maison, mais Kanefer parvient à le neutraliser avant qu’il ne puisse atteindre la chambre de Moran.
Echec : Aster entre dans la maison, et atteint la chambre de Moran avant que Kanefer ne puisse l’atteindre.



Le Dr Aster – car c’était bien lui ! – entra sans attendre, et Kanefer se précipita alors. L’homme avait l’air plus fatigué et plus inquiet que sur la photo de bal ; mais c’était bien lui. Avait-il entendu quelque chose ? Perçut-il l’arrivée de la magicienne ? Difficile à dire, mais il ne resta pas debout assez longtemps pour qu’on puisse le savoir : l’Egyptienne arriva dans son dos, et d’un coup sec, elle le fit s’écrouler par terre. Il n’eut pas le temps de se débattre qu’elle le saisissait à l’arrière de la tête, plaquant son visage sur le sol.

Elle approcha ses lèvres de son oreille. L’effet d’avoir quelqu’un d’invisible sur soi devait sans doute contribuer à sa panique grandissante.

« Et maintenant, Dr Aster, nous allons monter voir comment se porte le Dr Moran. Pas de bruit, pas de geste brusque… ou son sang repeindra les murs. Et si vous criez, je vous arrache moi-même la langue. »

Et elle l’emmena voir le Dr Moran et sa collègue enquêtrice.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Nov 2018 - 10:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3933
ϟ Nombre de Messages RP : 3547
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kanefer Vaphra' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Nov 2018 - 17:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 120
ϟ Nombre de Messages RP : 67
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa
ϟ Crédits : Kai
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs heveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie
• Résonance émotionnelle
• Manipulation des vices
• Artefact : Chalchicoatl (médaillon représentant un serpent, jade sur or ; permet l'invocation de Tlazolteotl)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
J’étais toujours perchée sur ma cible, laquelle essayait de temps à autre de se défaire de ma prise solide. Ce qui était bien évidemment hors de question. Normalement, le poison agissait rapidement. En même temps qu’il affaiblissait sa victime, il amenuisait sa volonté. C’était pratique autant qu’efficace, lorsqu’il fallait interroger quelqu’un sans trop le malmener.

Dr Moran, vous avez déserté votre poste depuis plusieurs jours, après la catastrophe dans le centre où vous travailliez. Vous avez une explication à ça , interrogeais-je d’un ton serein.

    Lancer de dés #1
    Réussite : le poison agit normalement, ce qui a pour effet secondaire de délier la langue de la cible.
    Echec : il ne semble pas agir, même si Thalia maîtrise la scientifique.

    Lancer de dés #2 (si échec au #1)
    Réussite : le Dr Moran parle.
    Echec : elle refuse d’ouvrir la bouche.

    Lancer de dés #3 (si réussite au #1 ou au #2)
    Réussite : elle avoue avoir sa part de responsabilité dans l’incident du centre de clonage.
    Echec : elle accuse quelqu’un d’autre – et pas le Dr Aster.


Au départ, la scientifique n’ouvrit pas la bouche. Elle continua de ruer à intervalles réguliers. Ce qui ne me désarçonnait pas le moins du monde, si ce n’était que le produit aurait déjà dû agir ? Peut-être en avait-elle contrecarré les effets en amont d’une façon ou d’une autre ? C’était une possibilité non négligeable. Le bruit de la sonnette me laissa certes quelque peu perplexe – il était un peu tôt pour une visite de courtoisie – mais ne m’empêcha pas de réagir en vitesse. Comme le Dr Moran avait cessé de se tortiller comme une anguille, je la retournais et coinçais ses bras dans son dos avant de l’aider à se redresser. D’une main, j’assurais ma prise, un peu poisseuse à cause de la petite plaie, de l’autre, je pointais mon couteau dans le creux de ses reins, l’oreille tendue et Cetl en position d’attaque à mes côtés.

Etant donné que j’avais les mains prises, j’aurais dû faire un choix s’il avait fallu me défendre – et surtout défendre ma cible, dont j’avais besoin, tout comme l’agent Sekhmet. Je n’aurais pas dû m’inquiéter de trop, ceci dit, puisque ce fut ma collègue qui passa la porte. Du moins le supposais-je, je doutais que l’homme qui entrait à l’instant doive sa peur à ma simple présence. Je n’avais pas oublié que la sorcière de Thulé avait pu se rendre invisible et ne m’en inquiétais donc pas. J’espérais qu’elle avait trouvé quelque chose qui puisse nous aiguiller quelque peu.

Ecoutez, soit vous me répondez, soit votre collègue et vous-même serez interrogés de façon beaucoup moins sympathique. Pour l’instant, il n’y a que des soupçons à votre égard, mais si vous vous entêtez, je serais bien moins patiente.

C’était dit sans émotion. Je n’appréciais jamais cela, mais j’en étais capable. Les circonstances s’y prêtaient for bien. Etait-ce la présence de son ami le Dr Aster – si toutefois ils étaient réellement si proches que ça – ou la simple conscience que je ne plaisantais pas ? Toujours est-il que la femme commença à se justifier :

Je ne suis pas venue parce que mon supérieur m’a dit de ne pas le faire. Ensuite, j’ai trouvé ces fichiers sur mon ordinateur, je vous jure que ce n’est pas moi qui aie fait ça. Je ne sais pas qui est responsable, si c’est notre superviseur ou un autre membre de l’équipe, mais ni moi, ni Aster n’y sommes pour quoi que ce soit.

Je ne montrais pas que la véracité de ces informations me paraissait douteuse. Pas complètement impossible, ceci étant, alors je levais les yeux vers l’entrée de la chambre, dans l’attente. Qu’en pensais l’agent Sekhmet ? Nous devrions peut-être déjà ramener ces deux là à Mannheim discrètement et leur poser nos questions sur place. Quoi que, si c’était quelqu’un d’autre qui était responsable, et que le Dr Moran servait de bouc émissaire… Epineuse question. Je pouvais aussi en appeler à Tlazolteotl pour qu’elle les manipule tous les deux, histoire de vérifier la véracité de ces réponses.

Quelque chose à ajouter ? demandais-je à l’intention de son compagnon.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Nov 2018 - 17:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3933
ϟ Nombre de Messages RP : 3547
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Thalia Cristobal' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas



Faire son Judas [PV Thalia] - Mission Judas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» Mission d'escorte disponible!
» Judas La Corde
» Judas et Narcisse[Pv Narcisse]
» Maison Biscornue et Discussion Tordue... [PV Judas Iscariote]
» Judas, maître de la cage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Centre Ville :: Le quartier des Finances :: Les entreprises et laboratoires :: Bernardi Brothers, réparation informatique :: Base de Mannheim-