AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

mais non ça fait pas mal ! ce sera juste pas agréable... (misha&wayn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Nov 2018 - 15:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Le Scénariste

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 170
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Crédits : FRIMELDA
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens

Myself - Bazzi

Il fut un peu déçu que l’homme refuse la morphine, il aurait aimé voir… Se faire une idée plus précise de l’homme. Enfin… Il ferait sans, tant pis. « Si vous préférez souffrir… » dit-il presque lassé, ne comprenant pas les gens qui ne profitaient pas de ces choses aussi magiques que les anti-douleurs. Il le rassurait ensuite sur le garde, vu qu’il posait la question. Le connaissant, il ne repasserait pas. Sinon, il n’avait vraiment pas de chance, à moins qu’il ait laissé des traces en route pour qu’il s’inquiète, mais sinon…

Wayn était intéressé par autre chose et il aimerait en reparler avant que l’autre ne décide de le retrouver et lui ramener un jean. Il pouvait s’en repayer un, ce n’était pas le soucis et celui là, il ne l’avait même pas payé, vraiment… Aucun intérêt. Vu les signes sur l’homme, peut-être qu’il y avait une chance de lui soutirer une reconnaissante plus intéressante. Il voulait savoir s’il pouvait en obtenir plus. L’étudiant eut un sourire mutin et son fidèle regard pétillant de malice. Il ne se doutait pas une seule seconde de ce qui pourrait lui convenir, sincèrement. Ce n’était pas plus mal, Wayn se disait qu’il n’avait pas une tête suspecte, une bonne nouvelle en soit.

Quant aux problèmes qu’il risquaient s’il parlait, ils étaient bien réels. Wayn l’avait laissé parlé sans l’interrompre, prenant bien en compte toutes ses paroles et réfléchissait. Il trouvait la situation excitante. Un peu stressante et angoissante quant à sa sécurité, mais cela faisait parti du plaisir. Oui, il avait l’air de prendre ça avec un peu trop de légèreté, qu’il ne prenait pas Mikhaïl au sérieux. Bien sûr que si, même s’il ne devait pas réaliser dans quelle merde il pouvait se mettre rien qu’en ouvrant la bouche. Il hochait quand même la tête pour dire qu’il avait saisi le message. « Vous n’auriez pas du dire ADN, c’est trop évocateur. Ni même parler du sang, surtout en me laissant rentrer avec mon pantalon. Ça c’est se tirer une balle dans le pied... Les gens ne pensent pas automatiquement à «  preuve », ils vont juste jeter le jean et se laver pendant des heures, se frotter jusqu’à retirer la première couche de peau. » osait-il lui donné des conseils. Il se moquait de lui et lui montrer en passant qu’il était plus malin qu’on ne le pense. « Mais je vous remercie de me laisser conserver ma dignité. J’apprécie sincèrement. Rien que pour ça, j’ai un minimum de respect pour vous. » dit-il avec un petit sourire complice, presque moqueur. Est-ce qu’il sait qu’il y a des uniformes dans cette morgue… Un pantalon, on s’en trouve vite un.

« Je ne sais pas ce que je veux, mais si je peux trouver quelque chose d’utile… Qui sait… » dit-il en continuant à jouer les innocents. « Vous faites quoi ? En quoi vous pourriez être utile en fait ? Je peux pas deviner… Autant user ce pour quoi vous êtes efficace, non ? ». Il fit une pause pour prendre le temps de le dévisager, puis rejeter un oeil au reste de ses vêtements qu’il trainaient. « Il y a tellement de chose, de petits détails qui me rendent tellement curieux. Rien ne colle avec logique, c’est fou… » dit-il d’une voix absente, entrain de réfléchir, mais tout en ironisant. « Vous êtes allé à une soirée déguisée qui s’est mal passée ? » Keenan, le cadet de la famille était officier chez les us marines. Il savait reconnaitre une tenue militaire. « Sinon, je ne comprends pas pourquoi un militaire qui se fait tirer dessus ne va pas à l’hôpital, et qui au lieu de me donner une médaille pour mon courage et mon don de moi, me dit de fermer ma gueule, sinon je risque de le sentir passer… Hm… Vous vous êtes fait passé pour un militaire, c’est la seule explication que j’ai, alors je pense que vous pouvez me proposer des choses bien plus intéressantes que me repayer un jean ou espérer que je demandes un service à la con, en évitant de me dire quoi que ce soit sur vous. ». Oui, il était bien plus malin qu’il ne le pensait. En tout cas, il savait l’être juste assez pour être emmerdant. Misha payait ses pêchés avec lui. Wayn l’avait soigné, mais ce serait pas sans l’embêter un petit peu.

« Je veux même pas des détails, je m’en fou. Je veux juste savoir, le minimum pour savoir comment on pourrait s’arranger. Si c’est pas très réglo, c’est pas grave... C’est bien ce qui m’intéresse. Peu importe, ça peut toujours être utile… Même si c’est peut-être pas pour tout de suite. » finit-il son discours avec son petit sourire espiègle et haussant une épaule avec une fausse innocence.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Nov 2018 - 20:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 566
ϟ Nombre de Messages RP : 165
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des fusils de précision
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
ϟ Liens Rapides :
Ce garçon avait la langue beaucoup trop pendue. Il n'avait pas l'air de se rendre compte de ce qu'il disait. Sachant que son interlocuteur voulait éviter de laisser son ADN traîner partout, se vanter de pouvoir le récupérer et l'utiliser était à peu près aussi intelligent que de sauter devant un train en marche, lancé à pleine vitesse. Une chance pour lui, le trentenaire n'était pas du genre à tuer quelqu'un juste pour protéger son anonymat. De toute manière, il ne risquait pas grand-chose : son ADN n'était dans aucune base de données américaine.
Toujours aussi calme et neutre, le Russe se contenta de relever la plaisanterie.

« Un simple conseil... vous devriez éviter de tenir ce genre de discours face à quelqu'un qui cherche à gommer toute trace de sa présence. C'est la meilleure chose à dire pour vous faire tuer. »

Cela dit, le trentenaire doutait sincèrement que cette phrase puisse avoir un quelconque impact sur le jeune homme. Il avait l'air passablement... déluré ? Il ne savait pas quel mot s'adaptait à son comportement, mais disons qu'il n'avait pas l'air de se soucier de ce que les gens pouvaient bien lui dire.
Tant pis pour lui, le slave n'allait pas gaspiller sa salive à le mettre en garde. Il était assez grand pour se débrouiller seul.

Il reprit finalement la parole pour répondre à sa question concernant le service qu'il pouvait lui rendre. Apparemment, il tentait d'en grappiller plus qu'il n'avait droit ! Même s'il ne le montra pas, le Russe n'apprécia pas spécialement d'entendre l'autre essayer de lui soutirer des informations pour en savoir davantage sur lui. Il était bien évidemment que Mikhaïl n'avait pas la moindre intention de lui dire quelque chose ! Il ne lui avait pas fait une très bonne impression : ce jeune semblait parler sans réfléchir aux conséquences, il pourrait donc balancer des informations à son sujet sans y penser. À dire vrai, l'ancien militaire en venait même à se demander s'il ne prenait pas de gros risques en le laissant repartir... mais il ne pouvait pas le tuer pour avoir été ici au mauvais moment.
Un léger soupir lui échappa finalement alors qu'il inventait un gros mensonge pour justifier sa situation actuelle.

« Ça ne changera rien à la situation. Mais soit. Je me suis simplement fait passer pour un militaire histoire de rendre service à un ami qui voulait arnaquer une petite frappe. Ça ne s'est pas passé comme prévu, on s'est fait tirer dessus et voilà. C'était totalement faux, mais il ne pourrait pas vérifier. Je ne suis pas allé à l'hôpital parce qu'ils ont obligation de prévenir la police et qu'elle aurait fait une enquête là-dessus, ce qui aurait causé de gros problèmes à mon ami. Son mensonge était totalement crédible et il le débitait d'un ton assuré. Je ne sais pas trop à quoi vous vous attendiez... je ne suis pas un criminel si c'est ce que vous songiez. Je ne pourrai pas tuer quelqu'un ou dealer de la drogue pour vous. En fait, je crois même ne pas pouvoir faire grand-chose de mieux que de vous rembourser votre pantalon. »

Détournant son regard, le slave vérifia l'heure. Il allait bientôt pouvoir s'éclipser d'ici et hormis la douleur normale après une telle blessure, il devait admettre qu'il se sentait mieux. Un léger soupir lui échappa à nouveau avant qu'il ne baisse le bras pour poser les yeux sur le jeune.

« Si vous n'avez aucune idée de la manière dont je pourrais racheter ma dette, dans ce cas je vous rembourse ce pantalon. Ce sera plus simple pour tout le monde. »

Et surtout beaucoup moins risqué pour lui !
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 11 Nov 2018 - 1:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Le Scénariste

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 170
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Crédits : FRIMELDA
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens

Myself - Bazzi

Wayn ricana légèrement quand l’homme lui renvoyait son manque de prudence en pleine poire. Il avait un sourire fier. « Mais tu crois que je me laisserai me faire buter aussi facilement, ou ne serai-ce qu'attraper… Vous ne faite pas honneur à votre tenue, vous ne faite pas un fin stratège… Sous-estimer un civil est une grossière erreur. » et en parlant de tenue, il en venait au fait, sa dette à payer. Il ne la lui ferait pas à lui, il avait l’air plus qu’utile. Il ne fallait pas être trop malin pour sentir qu’il l’agaçait, aussi calme qu’il était. Après, chez Wayn, c’était un don d’irriter les gens.

L’homme finit par lui répondre, lui donner un peu plus de détail, mais il mentait presque aussi bien et facilement que l’étudiant. Le jeune-homme émit bien l’hypothèse d’un mensonge, mais bon c’était plausible aussi et pour l’instant, il s’y tiendrait à sa version. C’était plutôt décevant quand même… Cela se voyait tellement sur le visage de Wayn. Baissant la tête, il revit le bac d’instrument. Il eut un temps d’arrêt. « Par contre vous êtes bien calé pour cacher des preuves alors que vous rendiez qu’un petit service à un ami… Enfin, c’est que mon avis. » dit-il en simple commentaire. Il haussait les épaules, toujours sa mine déçu, encore hésitant à creuser un peu plus loin, ou bien le lâcher. Cela pouvait être vrai, il avait simplement eu des problèmes en voulant en régler d’autre. « Je reviens… » dit-il subitement en se relevant du sol, par la simple force de ses jambes et ses abdominaux, sans s’aider de ses mains. Il s’étirait. « Restez là, si possible. J’en ai pas pour long. C’est pas un traquenard, promis. »

Il sortit de la pièce et en moins de temps qu’il n’en faut, il était déjà de retour, encore les bras chargés. « Tenez ! » dit-il en lui jetant un sachet en plastique ou se trouvait un haut d’uniforme bastique, d’une couleur grise. « Vous attirerez moins l’attention avec des vêtements propres. ». Il jetait alors l’autre sachet sur la paillasse, retirait son jean et le balançait à côté de Mikhaïl. « Brûlez le, j’ai vraiment autre chose à foutre que pourrir une cheminée avec ça… C’est votre problème après tout, pas le mien. Je fais déjà pas ma lessive... » répondait-il avec simplicité et une pointe de condescendance, déballant une pantalon de blouse pour sauter dedans. Pourquoi il faisait ça ? Parce que si c’était vrai, et que c’était une mauvaise idée qui avait seulement mal tourné, il pouvait bien lui rendre service. C’était pas facile, s’étant retrouver dans des cas où il était là au mauvais endroit, au mauvais moment on peut dire, et qu’il avait été bien content de rencontrer des gens qui lui avait tendu la main.

Il enfilait ses baskets et remis des gants. Il s’occupait de finir les points sur le corps laissé en plan et qui commençait à sentir un peu. Il était temps de la rendre présentable et la remballer. Un point, puis deux seulement et le tout caché dans ses cheveux, il refermait la housse en vérifiant qu’il n’avait rien laissé trainé, souvent perdu sous les bras dans la nuque.

« Il en valait le coup votre pote au moins ? » demandait-il en poussant le corps et le brancard proche de la porte, puis revenant vers le milieu de la pièce en donnant des coups de pied sur ce qui trainaient par terre afin de les ramener tous au même endroit. Là, où il en avait déjà pas mal, soit le centre de la pièce. Il cherchait seulement à faire la conversation le temps de ranger ; les poches allaient bientôt se finir et il présumait qu’il allait devoir s’occuper de nettoyer la salle. Autant gagner du temps, ... Quoique, toutes cette merde, c’est sa faute, puis c’est surtout son sang hein… Il a qu’à tout ramener chez lui et le brûler tiens.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 11 Nov 2018 - 12:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 566
ϟ Nombre de Messages RP : 165
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des fusils de précision
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
ϟ Liens Rapides :
Ce type-là avait visiblement un ego assez imposant vu la réponse qu'il fit au sujet de ses capacités. Mikhaïl ne le sous-estimait pas, il savait simplement de quoi d'autres personnes étaient capables. Pas lui, il n'irait jamais tuer un civil juste pour se protéger, mais certains assassins seraient beaucoup moins réticents à cette idée ! Mieux valait que ce jeune pense que la vie était aussi facile, il n'avait aucune envie d'attiser ses soupçons en le contredisant ! D'ailleurs, lorsqu'il reprit la parole pour souligner qu'il était très doué pour cacher des preuves, le slave se contenta de le fixer en silence avant de hausser les épaules pour répondre d'un ton sincère. Alors qu'il ne l'était pas.

« Et alors ? Vous allez me faire croire que vous n'avez jamais appris à cacher des choses à vos parents ou à vos employeurs ? Il n'y a pas besoin d'être un espion pour savoir le faire. »

Peut-être qu'il ne le croirait pas, mais c'était assez crédible pour être envisageable. En tous les cas, il avait l'air un peu déçu, ce qui rassurait un peu le slave. Il espérait que la transfusion sanguine allait bientôt prendre fin histoire qu'ils puissent ranger l'endroit et qu'il puisse quitter cet endroit, mais en attendant il n'avait d'autre choix que de rester sagement assis.

Quelques instants plus tard, le jeune revenait avec des sachets en plastique contenant des vêtements, puis lui en lança un. Le trentenaire l'attrapa et le contempla quelques instants avant de le poser à côté de lui. Il ne pouvait pas l'ouvrir avec un bras immobilisé. Son attention se reporta sur le jeune qui se changea sans être indisposé par la présence d'un inconnu. Bon, l'attention était appréciée et Mikhaïl comptait bien le brûler dès qu'il serait de retour chez lui ! Pour le moment, il se contenta de fixer le type dont il ignorait toujours le prénom, alors que celui-ci commençait à ranger son bordel avant de lui poser une nouvelle question.
La réponse fut rapide.

« Non. Personne ne vaut la peine qu'on se fasse tirer dessus et recoudre dans une morgue. Sauf sa sœur peut-être. En plus ça va laisser une cicatrice. Cela dit, c'était le dernier de ses tracas. Merci pour les vêtements. »

Il se redressa un peu, jeta un coup d’œil à la poche quasiment vide avant de finalement juger que c'était suffisant pour qu'il puisse s'en-aller sans flancher. Reportant son attention sur l'inconnu, il reprit.

« C'est suffisant, enlevez-là s'il vous plaît. Je dois rentrer chez moi, on m'attend. Ce qui était faux. Il faut encore nettoyer la zone. Une brève pause. Sinon je l'arrache moi-même. »

Il était sérieux. Que le jeune l'aide ou non, Mikhaïl fut finalement débarrassé de cette poche de sang et ramassa les vêtements de rechange pour les poser plus loin. Mieux valait tout nettoyer avec sa tenue actuelle et enfiler ensuite celle qui était propre ! Sans perdre de temps, le Russe commença par vider l'alcool désinfectant dans lequel les outils baignaient, puis les posa sur un plateau situé non loin de là pour qu'ils sèchent. Un jet nettoyant était visible au fond de la pièce et le slave se dirigea vers lui pour le saisir et le mettre en marche afin de laver le sang qui se trouvait le plus en hauteur pour descendre jusqu'au sol qu'il fallait laver à grandes eaux. Après ça, il suffirait de tout laisser sécher et ils pourraient rentrer tranquillement chez eux... en espérant que ce soit leur dernière rencontre ! Misha lui devait un service, mais il craignait encore ce que le type pouvait bien lui demander !
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 16 Nov 2018 - 21:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Le Scénariste

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 170
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Crédits : FRIMELDA
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens

Myself - Bazzi

C’est pas croyable ! Ce mec avait réponse à tout. Il m’a bien coincé encore… Pfff. Comment je pourrais tourner ça… Il avait l’impression de jouer aux échecs. Enfin, après, il dit peut-être la vérité, il n’avait pas l’air doué qu’il disait pour se soigner… « Mouais… C’est vrai. » continuait-il sur le ton de la déception. Déception sur déception… Si j’avais su, je me demande si je l’aurais pas laissé crever, en faisant genre j’ai rien vu. J’aurais pis mon téléphone en vitesse et je serais parti comme un voleur. Je pensais que ce serait intéressant. C’est tout.

Il se sentait un peu con quand même, se demandant sincèrement si le pauvre gars ne s’était pas seulement pris une balle perdu en voulant aider un pote. Peut-être qu’il le regrettait amèrement même et qu’il ne l’aiderait plus jamais. Enfin, il a tellement de sang froid pour quelqu’un qui s’est fait tiré dessus. C’est si rare si c’est pas parce que c’est un peu vécu. T’être qu’il vivait dans un mauvais quartier aussi… Tout simplement. Rhooo… Après une longue discussion avec lui même, il se décidait de lui donner un coup de pouce. Si c’était sincèrement sa situation, c’était pas cool. Il était sortit de la salle pour lui trouver de quoi se changer. Tout les deux…

Revenant rapidement, il lui jetait une tenue d’uniforme et peu de temps après son jean. Il lui laissait le sale travail de le brûler. L’étudiant l’aurait simplement jeté à la poubelle en rentrant chez lui, sans chercher plus loin. Quoique, il aurait peut-être tiré un peu de sang, par curiosité, savoir qui il était, s’il avait un casier. Lyllian travaillait avec des profiler parfois et dans de temps en temps dans le pénal, c’était faisable. Il devait bien en avoir un qui pouvait lui analyser du sang sans poser plus de question… Je l’aurais surtout jeté je pense… Quoique si ça me prouvait qu’il s’est bien foutu de ma gueule.

Wayn avait commencé à ranger. C’était bien plus épuisant et éprouvant de soigner un inconnu qui avait reçu une balle, sans avoir la certitude du « pourquoi ». Il était vivant, pas comme le cadavre puis il ne fallait pas se faire prendre. Alors, il aimerait bien rentrer chez lui. Il lui demandait comme ça, à propos de son ami ; est-ce qu’il le méritait. La réponse du Russe le fit sourire, il était plutôt d’accord. Il n’en avait pas encore pris une seule, mais il pouvait bien croire que ça faisait un mal de chien. Rien que de savoir qu’elle déchirait tout sur son passage et en faisait très souvent une blessure mortelle par ce fait, hémorragie trop difficile à contenir d’une simple pression. Au niveau du haut du corps en plus… Encore une membre, ça passe, ou dans le gras des fesses….

Il haussait seulement une épaule quand il le remerciait pour les changes, toujours concentré dans son rangement. Mikhaïl l’intimait fortement à lui retirer la perfusion. L’étudiant se retourna et le dévisageait avec dédain. « Bah euh… Franchement que ce soit moi ou vous, c’est pareil y’a rien de compliqué à retirer une aiguille. Pas besoin de menacer de vous l’arracher pour me pousser à vous libérer plus vite… » lui dit-il avec un sourire insolent.. « Faites pression derrière que la veine se referme, c’est tout. » précisait-il. Il pris alors un sac plastique après s’être occupé du corps et commençait à y mettre les déchets dedans. « Je vous laisse astiquer… » lui avait-il dit, finissant de tout jeter, ainsi que ses gants et allait se laver les mains jusqu’aux coudes en frottant avec le savon aseptisant. Ses gestes étaient insistant, grattant sa peau jusqu’à la faire rougir. Ce n’était jamais vraiment agréable d’avoir du sang de quelqu’un sur soit. Ni même le sien, ça colle, c’est super poisseux…

Il s’était posé sur une paillasse propre et regardait l’homme finir, se posant toujours des questions sur lui. En réalité, il ne lui demanderait sûrement rien. Il n’avait rien pour le faire chanter en quelques sortes, aucune preuve que c’était louche cette histoire et il n’y avait sûrement rien à en tirer de ce gars là finalement. Il y avait cru. « On vous attends ? » reprit-il juste ses mots, l’air pensif. « C’est vraiment pourri comme excuse… Comment on peut penser à ça alors qu’on s’est fait tiré dessus. Faut vraiment être désespéré pour sortir ce genre de connerie comme si ça allait convaincre quelqu'un.... Vous n’êtes peut-être qu’un pauvre civil qui a vraiment pris une balle par accident… » dit-il sincèrement, puis ça le frappait. Il revoyait l’autre cicatrice par balle. Il avait un doute...

« Enfin ça à l’air de vous arriver souvent. C’pas la première et pas la seule…  ». Il était étudiant en médecine, on leur apprenait à voir très rapidement les défauts sur la peau ou un corps qui pouvaient donner des informations sur les antécédent médicaux des patients, ou encore des réactions à certain produit. Il devait toujours en profiter pour observer une faire une révision. « Vous devriez arrêter de chercher les emmerdes, surtout si c’est pour se retrouver dans une morgue, déjà sur place pour y rester… Je ne serais pas là à chaque fois...  » commentait-il, toujours assis sur le meuble, levant juste les jambes pour pas déranger le Russe qui arrosait le sol.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Hier à 12:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 566
ϟ Nombre de Messages RP : 165
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des fusils de précision
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
ϟ Liens Rapides :
Mikhaïl avait déjà retiré une perfusion, il savait comment faire, mais il avait aussi remarqué que ce gus avait l'air de le soupçonner de quelque chose et qu'il était donc préférable de faire profil bas ! Soupirant légèrement face aux remarques de l'inconnu, le trentenaire se contenta de s'exécuter docilement en faire pression comme il lui avait demandé. Ses prunelles se reposèrent finalement sur son visage avant qu'il ne réponde d'un ton posé.

« C'est vous le futur médecin, pas moi. »

Alors que le jeune s'était éloigné pour se laver les mains, le trentenaire s'approcha des vêtements posés à côté de lui et les déballa pour les préparer, même s'il ne comptait pas les enfiler immédiatement. Il y avait une sorte de veste de protection qui ferait parfaitement l'affaire pour qu'il puisse traverser la ville et regagner son domicile. Où personne ne l'attendait bien sûr, mais le jeune n'avait pas besoin de le savoir, non ?

Ses yeux clairs se posèrent à nouveau sur le visage de ce dernier alors qu'il reprenait la parole pour expliquer que son excuse était « pourrie ». Peut-être un peu, mais ce n'était pas si faux. S'il avait accepté l'offre de sa sœur de s'installer chez elle, il aurait effectivement eu quelqu'un qui l'attendait alors même qu'il était sorti pour aller tuer quelqu'un. Mais ça, elle l'ignorait bien entendu, tout comme l'apprenti médecin un peu trop curieux au goût du slave. Trop curieux et trop observateur d'ailleurs. Il avait remarqué la blessure récente qu'il portait à l'épaule et le Russe regretta de ne pas pouvoir prétendre que ça lui venait de Russie. Elle était trop récente, un médecin l'aurait forcément remarqué et il aurait eu l'air louche à mentir ouvertement. Ses précédents mensonges étaient au moins crédibles.

Continuant d'arroser le sol en direction des écoulements, le trentenaire reprit finalement la parole d'un ton posé qui donnait l'impression qu'il n'était pas inquiété ou gêné par l'idée qu'il puisse être soupçonné d'être un type dangereux avec des habitudes discutables.

« Souvent, je ne parle pas bien votre langue, mais je crois que c'est exagéré. J'ai été blessé une autre fois, oui, je ne l'ai jamais nié. Mais je ne m'attends pas à ce que vous compreniez. Il leva les yeux vers lui et le dévisagea. Vous avez l'air de venir d'une famille aisée, j'imagine que vous ne savez pas ce que c'est de vivre dans un quartier dangereux. Moi si. Et je sais aussi qu'on peut récolter une balle perdue sans avoir fait quoi que ce soit pour chercher les emmerdes. Il espérait le faire culpabiliser un peu. Alors oui, on m'attend. Désolé si ça vous semble pourri comme excuse. Je pense à ça parce que je ne veux pas que ma bêtise attire des ennuis à ma famille, c'est donc assez logique d'y penser dans une telle occasion je crois. »

Est-ce que ce serait crédible ? Il espérait que oui, peut-être que le jeune allait culpabiliser, ou peut-être qu'il s'en ficherait, allez savoir. Le trentenaire se détourna pour terminer de repousser l'eau vers les grilles d'évacuation, puis raccrocha le tuyau à sa place avant de balayer les environs du regard. Il n'y avait pas grand-chose d'autre à ranger, il fallait juste embarquer les derniers habits et tout serait redevenu comme avant.
Se retournant vers le jeune, il reprit.

« Je crois que c'est terminé. Vous devriez y aller, que je puisse me changer avant de rentrer chez moi. Sauf si vous avez d'autres soupçons que vous voulez vérifier ? »

Le ton était un peu accusateur, mais c'était le but. Peut-être que ce serait suffisant pour le calmer et l'inciter à rentrer chez lui ?
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie



mais non ça fait pas mal ! ce sera juste pas agréable... (misha&wayn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Sujets similaires

-
» « T'es belle aujourd'hui, mais tu m'as fait chier. » -Simba&Polly
» Thomas. - La vie est un beau merdier c'est ce qui en fait ça beauté.
» Les gens m’appellent le bô-parleur, bô-tecteur des cheveux mais bô ça fait plus court, tu me suis?
» Limite; Mais pourquoi ça fait ça?!?
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Centre Ville :: Le quartier des Finances :: Les lieux publics-