AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Eden Wells, le gravier dans la chaussette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 15 Oct 2018 - 22:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil
Whistler
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 15/10/2018
ϟ Nombre de Messages : 38
ϟ Nombre de Messages RP : 18
ϟ Doublons : Susan, Alex
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Dominique Tipper
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Libre
ϟ Métier : Vendeuse dans un magasin de bricolage
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Un tatouage abstrait et géométrique faisant le tour de son cou
ϟ Pouvoirs : -
- Régénération
- Résistance Physique
- Autosuffisance (Anaérobie)
- Insensibilité à la douleur
Informations Personnelles

ϟ Nom : Wells
ϟ Prénoms : Eden, Amelia
ϟ Sexe : Femme
ϟ Âge : 31 ans
ϟ Date de Naissance : 15 Juillet 1987
ϟ Lieu de Naissance : Atlanta, Georgie, Etats-Unis
ϟ Nationalité : Américaine
ϟ Orientation : Homosexuelle
ϟ Métier : Vendeuse dans un magasin de bricolage, à temps partiel


Administration

ϟ Avatar : Dominique Tipper
ϟ Crédits : C moi
ϟ Pseudo : Funelie
ϟ Âge réel : 24 ans snif
ϟ Parlez-nous de vous : Ma passion c'est utiliser le smiley après avoir dit une bêtise
ϟ Comment avez-vous connu le forum ? Bouche à oreille
ϟ Que pensez-vous du forum ? J'aime ce thème il est bô
ϟ Quelques conseils à donner ? Si votre purée a cramé, vous pouvez mettre un torchon humide au dessus pour absorber les senteurs de brûlé



Historique

Eden est née à Atlanta, dans l’état de Georgie. Sa mère était dominicaine et son père américain, mais elle n’eut aucun loisir de les connaître, car le tragique début de son existence fut marqué par un terrible accident ôtant la vie de ses deux géniteurs. Elle en fut la seule rescapée, et le premier évènement marquant de sa petit enfance fut son adoption par un couple stérile tout à fait banal.
Ces parents eurent bien un mérite vis à vis de leur fille adoptive, ce fut celui de l’honnêteté. Dès qu’elle fut en âge de comprendre les liens qui unissaient une famille, Eden apprit de la bouche de ses parents, pédagogues, qu’elle avait été adoptée. Et ça ne lui posa pas tant de souci que cela. Elle était une enfant et elle avait décidé que sa famille était constituée de celles et ceux qui s’occupaient d’elle et qui l’aimaient. Les liens du sang n’étaient que superficiels. Sa curiosité de petite fille l’avant toutefois poussée à en savoir plus, et ses parents n’avaient pas hésité à lui faire rencontrer des cousins et cousines issus de sa famille d’origine. Quelque part, ces rencontres organisées lui avaient probablement épargné quelques soucis de construction de l’identité plus tard.
Adolescente, elle eut bien assez à gérer en matière de quolibets cruels : Entre le racisme discret mais permanent du système, celui plus prononcé de quelques ânes, et sa condition familiale particulière… Eden avait l’impression d’avoir tiré la boule noire pour le restant de sa scolarité.
Eden restait pourtant équilibrée et ne se faisait pas d’illusions. Elle vivra ce genre de choses pour le restant de ses jours… Et avec l’adolescence vint la sexualité. Eden se découvrit lesbienne, et cette attirance planta un énième clou sur la pile des particularités qu’elle aurait à assumer au long de son existence. Bien sur, si le monde était juste, elle n’aurait à se soucier de rien de tout cela… Et pourtant, de jeunes hommes et femmes noirs étaient abattus abusivement dans les rues en Amérique, des personnes étaient frappées, humiliées ou tuées pour leur genre ou leur orientation sexuelle… Autant de choses qu’Eden aurait voulu changer dans ce monde, mais face auxquelles elle était tout simplement impuissante.
En tout cas, les parents d’Eden étaient ouverts et même heureux de voir Eden traîner avec sa petite amie et être contente. Ils craignaient évidemment qu’elle ne soit victime de violences racistes ou homophobes. Et ce fut d’ailleurs le cas. Mais Eden était une jeune fille bien trop fière pour le leur montrer. Elle fit toujours face, courageusement, parfois un peu inconsciemment aussi. Elle ne demandait jamais d’aide à personne, et réglait ses problèmes d’une façon tout à fait singulière : Pour une crasse qu’on lui faisait, elle le rendait deux fois plus fort. En général, les victimes de ses mauvais coups évitaient de s’en prendre à elle une seconde fois, et elle faisait preuve d’inventivité pour ne jamais s’en lasser.

Il y avait une chose qu’Eden supportait mal, c’est qu’on la sous estime. Ainsi, elle ne supportait pas qu’on la traite comme une mauviette et relevait à peu près tous les défis qu’on lui proposait - s’ils étaient intéressants bien entendu. On ne parlait pas là de se ridiculiser, mais bien de réaliser des exploits qui dépassait bien souvent les limites de la légalité.
Comme si elle avait mis le doigt dans un engrenage particulièrement costaud, la jeune femme s’était retrouvée prise de file en aiguille dans des défis de plus en plus dangereux : Elle avait seize ans et elle faisait déjà des cambriolages pour prouver tout simplement qu’elle en était capable. Elle estimait qu’elle était assez grande pour faire ses propres choix, malgré son éducation qui l’éloignait pourtant de ce genre d’actes.

Les exploits criminels se cumulèrent rapidement chez l’adolescente, autant qu’ils se diversifiaient. Elle avait dealé, elle avait vendu des informations aussi. Il lui était arrivé plus d’une fois de s’infiltrer dans des milieux qui n’étaient pas les siens pour découvrir la meilleure façon de cambrioler certains lieux. Ses parents, pendant ce temps, n’y voyaient que du feu. Elle jouait bien la comédie.

Ses aventures tournèrent pourtant au vinaigre alors qu’elle avait 17 ans. Elle avait fait des crasses aux mauvaises personnes, et si elle n’avait encore jamais vécu de violences physiques à cause de ses activités, cela allait très vite changer. On lui avait mis la main dessus et on avait tenté de la rouer de coups, mais quelque chose d’étrange se produisait sous les pieds et les poings de ses adversaires. Ils ne parvenaient tout bonnement pas à la blesser. Eden découvrit qu’elle était une mutante tout simplement parce qu’un dealer mécontent ne parvenait pas à la faire saigner avec ses coups.
Bien sur, ils ne s’étaient pas arrêtés là. Aussi énervés qu’inspirés, ils avaient décidé de mettre fin aux jours de la jeune femme qui les agaçait tant. Pour ça, la noyade leur paraissait un bon départ, et c’est avec les pieds et poings liés ainsi que des poids qu’ils jetèrent Eden dans une piscine, l’y laissant pour morte.

Seulement voilà : Elle ne mourrait pas. Elle ne suffoquait pas et ne ressentait même pas le besoin de prendre une bouffée d’air. Par peur surement, elle avait attendu avant de parvenir à se libérer et à sortir de l’eau.

Elle était une mutante.
Est-ce que ce don l’aurait aidée pendant l’attaque du Terminus, à l’époque ? Elle n’en savait rien, elle était trop jeune.

En tout cas, le simple fait de la revoir en vie terrifia ceux qui avaient tenté de la faire disparaître. Eden n’avait même pas eu besoin de se venger d’eux activement.

Elle poursuivit ses activités illicite dans la moindre gêne, et avec une confiance en elle décuplée maintenant qu’elle se savait bien plus résistante que la moyenne. Elle s’était faite passer pour morte à plusieurs reprises et s’en était toujours sortie avec brio. Elle avait toujours échappé aux forces de l’ordre, et ils ne connaissaient même pas son nom.

Scolairement, elle s’en sortait sans attirer l’attention. Elle bâclait plus ou moins ses études et finit avec des formations de divers métiers manuels. Ainsi, elle avait appris à souder, elle avait appris la menuiserie, des métiers de réparation divers, et avait de solides bases en informatique. Un peu touche à tout, ça n’était pas là qu’elle gagnait sa vie, mais bien dans les activités illicite qu’elle menait dans l’ombre.

Ses parents étaient finalement au courant pour sa mutation, et n’y virent toujours pas de souci. En même temps, en 2010, ils auraient presque été du genre à accueillir les Grue la porte ouverte tant ils étaient gentils et naïfs. Eden, elle, aurait bien aimé en voir un de près. Elle était curieuse, mais pas folle.

Avec le temps, la mutante incassable décida qu’elle devait changer d’air. Elle devait s’éloigner de sa famille adoptive si elle ne voulait pas qu’ils s’immiscent dans sa vie privée et dans sa vie nocturne. Elle faisait aussi ça pour les protéger, mais elle se gardait bien de le dire. Il y avait une ville qui l’attirait particulièrement, qui titillait à la fois sa curiosité et son sens du défi accru : Star City.
Elle s’y installa alors qu’elle avait 23 ans et y reprit ses activités, avec d’autant plus de challenge qu’il y avait plus de Supers ici qu’à Atlanta… Et sa ferveur ne passa pas inaperçue.

Eden fut contactée d’abord une fois, puis une autre, puis une autre… Elle s’était visiblement trouvée un bon client, amateur de ses talents. Celui-ci avait fait appel à ses compétences de cambriolage plus d’une fois, entre autres. Ces missions lui plaisaient, et elle était bien contente d’attirer l’attention de la sorte. Puis les choses évoluèrent.
Ce client n’était nul autre que l’Officier de la Pénombre qui gérait ses agents sur Star City. Et Eden n’était nulle autre qu’une recrue de choix pour l’organisation.

On ne lui avait pas vraiment laissé le choix, mais elle n’avait aucune envie de refuser l’offre qu’on lui fit non plus, alors Eden fit bien vite partie intégrante de la cause, et poursuivit ses missions au nom de SHADOW, sous la tutelle de Renan. Il lui confiait des travaux intéressants et il la mettait au défi : Que pouvait-elle demander de plus ? D’ailleurs, elle découvrirait que l’organisation s’intéressait déjà à elle avant son arrivée à Star City, et qu’ils avaient déjà fait appel à ses services. Elle en était plutôt fière.

Les années de travail pour l’organisation filèrent et sa dévotion n’en fut que renforcée. Elle s’améliorait, elle oeuvrait pour une cause qui la dépassait et qui, elle l’espérait, saurait effacer les injustices du système.
L’un de ses exploits les plus gratifiants au sein de SHADOW fut sa participation à la mission Kobol, où elle joignit ses forces avec son mentor et s’en tira vivante - ce qui était déjà pas mal, en soi - et surtout avec un trésor d’une inestimable puissance. C’était bien pour ce genre de challenge qu’elle était ici, et elle n’était pas déçue du voyage.


Elle poursuivit sa vie de citoyenne à Star City, travaillant le jour à temps partiel dans une enseigne de bricolage, où elle mettait à profit les quelques formations scolaires qu’elle avait vaguement suivi, et oeuvrait aux mission pour SHADOW lorsque l’organisation la sollicitait. Elle ne cessait de travailler pour découvrir les limites de sa mutation.

Lorsque vint la seconde invasion du Terminus, Eden put constater que certains détails de ses pouvoirs pouvaient parfois être ennuyeux… Comme se retrouver coincée sous les décombres d’un immeuble pendant plusieurs jours, par exemple. Elle s’y était ennuyée à mourir, mais sans mourir. Voilà un détail tout à fait fâcheux dont elle aurait aimé se passer, mais qui pouvait parfois constituer une riche anecdote de soirée. Elle préférait voir ça avec amusement, même si les évènements avaient réveillé une peur bien plus sombre chez elle. Les armes du Terminus étaient puissantes et auraient pu venir à bout d’elle si elle n’avait pas été prudente, ou simplement si elle avait été malchanceuse. SHADOW pouvait certainement bien profiter d’un tel genre d’armement. En tout cas, elle préférait voir tout ceci de son côté plutôt que contre elle.

Aujourd’hui, après les attentats du 26 août, Eden se demandait ce que la ville lui réservait, et comment les rumeurs et les complots qui semblaient agiter la ville pourraient lui profiter, à elle comme au groupe qu’elle servait.



Dossier Médical

ϟ Corpulence : Eden entretient une silhouette athlétique et sportive que l'on peut déceler au premier coup d'oeil.
Mesurant 1m70 pour une petite soixantaine de kilos, elle a une carrure moyenne et relativement passe-partout et des formes féminines qu'elle qualifierait de "dans la moyenne". Sa musculature est présente et en rebuterait certainement plus d'un ou une, bien qu'elle ne soit pas excessive et uniquement développée dans des objectifs pratiques. Il arrive qu'elle attire les regards, mais son indifférence globale si l'intérêt n'est pas réciproque parvient souvent à chasser les œillades indiscrètes.
Ses vêtements sont principalement choisis dans un souci de fonctionnalité et de robustesse. T-shirts, débardeurs, jeans, pulls à capuche... Rien de trop large qui pourrait entraver ses mouvements, et rien de trop contraignant non plus. Elle n'est pas le genre à se ligoter dans une robe trop fine.
ϟ Visage : Eden tient son teint mat du métissage de ses parents biologiques. L'un américain, l'une dominicaine, elle a plus tenu de la seconde que du premier. Son nez est épaté et ses yeux foncés. Ses cheveux crépus attirent parfois l'attention et elle ne les cache pas. Ils sont tondus sur les côtés.
Elle a souvent l'expression intimidante, mais est la première à se fendre d'un large sourire et de quelques rides lorsque la situation s'y prête.
Eden paraît souvent neutre, mais pas inexpressive. Il est difficile de la cerner en un coup d’œil et elle perçoit ça comme un avantage.
ϟ Particularités : Elle a un tatouage faisant le tour de son cou, comme une sorte de collier fermé par deux flèches pointant vers le haut.
Elle a tendance à le dissimuler lorsqu'elle est à son travail civil, avec du fond de teint.

ϟ Qualités et défauts : Eden est une personne extrêmement entêtée et patiente. Elle est capable de répéter la même chose pendant des heures, des jours, autant qu'il le faudra jusqu'à arriver à ses fins. Qu'importe qu'il vente ou qu'il pleuve, rien ne saurait l'éloigner de ses objectifs.
Puisqu'elle est rancunière, ce premier point rend les crasses dont elle est capable d'autant plus grandioses. Mieux vaut ne pas l'avoir comme une ennemie.
Elle est disciplinée et obéit parfaitement aux ordres. Si elle doit se fendre d'un sarcasme ou d'une remarque cynique, elle attendra le bon moment et ne le fera certainement pas si cela met en péril son travail.
Elle sait s'amuser et aime beaucoup jouer à charrier les gens.

Elle est sans aucun doute quelqu'un de dévoué et fidèle, mais ne se laisse pas marcher sur les pieds ni abuser. Elle est capable de méfiance même envers ses proches, lorsqu'ils lui donnent des raisons de l'être.
ϟ Goûts et dégoûts : Eden vit pour le challenge. Lorsqu'on la met au défi, elle redouble généralement d'efforts pour le relever, qu'il soit petit ou grand, qu'il soit intelligent ou drôle.
A ses yeux, la plupart des défis sont bons à relever, et y parvenir est une expérience extrêmement gratifiante pour elle-même, même lorsqu'il n'y a aucune récompense concrète à la clé.

Elle aime surprendre les gens. Lorsqu'elle se met en tête une quête de revanche envers quelqu'un, elle est capable de perles d'ingéniosité pour leur faire les pires crasses. Et elle s'en amuse énormément.

Elle apprécie particulièrement la mécanique et le bricolage, et n'a du coup rien contre son travail de vendeuse dans une grande surface de bricolage. C'est un passe-temps qui sait occuper son esprit et la mobiliser à trouver des solutions concrètes à des problèmes tout aussi réels.

Eden n'a aucun sens de la mode. Elle préfère mille fois des vêtements fonctionnels et préfère se faire remarquer par autre chose que des artifices en tissu : Son corps est la meilleure des armes, qu'il s'agisse de combat ou de séduction. Elle préfère aussi dépenser son argent ailleurs, de toute façon.
Elle n'apprécie pas du tout qu'on lui manque de respect, là où elle même est exemplaire vis à vis de ses supérieurs et de ses collègues.

Elle n'apprécie pas les personnes qui passent leur temps à se plaindre. Elle sera probablement capable de les écouter et de les supporter un temps, mais sa patience a des limites s'ils ou elles ne prennent pas leur vie en main.
ϟ Rêves et peurs : Malgré ses capacités extraordinaires, Eden a peur de la mort, la vraie. Elle ne craint pas tout ce qu'il peut lui arriver, et n'hésitera pas à se sacrifier autant de fois qu'il le faudra si SHADOW l'exige, mais une part d'elle craint qu'un jour elle ne parvienne pas à en revenir.

Elle apprécie la vie qu'elle mène actuellement, son travail est simple et lui permet d'avoir le temps de se faire plaisir.

Le système en revanche, de façon globale, ne lui plaît pas. Les inégalités pullulent et Eden est convaincue que ce n'est pas en demandant gentiment aux oppresseurs qu'ils vont accorder plus de droits ou de moyens pour vivre aux opprimés.
C'est pourquoi elle adhère à l'organisation SHADOW. Le seul moyen de rétablir un système juste n'est pas de changer le système actuel, mais bien de le renverser.


ϟ Quelle vision votre personnage a-t-il des autres ? Eden, malgré son attitude souvent indifférente et distante, est pourtant un être social. Elle n'a que peu de mal à se faire de nouvelles connaissance, voire des amis. D'ailleurs elle aime bien être entourée de personnes intéressantes, et elle éprouve un réel attachement envers ses amis. Elle se surprend souvent à être protectrice et à couver ces derniers, quitte à s'énerver lorsqu'ils refusent de faire ce qu'ils faut pour améliorer leur condition.
Elle a tendance à beaucoup observer les gens avant de décider si elle veut les avoir dans son entourage ou non. Vu l'énergie qu'elle dépense à les soutenir, elle ne voudrait pas que tout ça ne parte dans le vent pour un mauvais choix.

ϟ Où se placerait-il dans l’échelle qui va du Super-Vilain au Super-Héros ? Eden ne se sent ni héroïne ni vilaine. Elle fait simplement ce qu'il faut pour garantir un avenir meilleur à elle, à son entourage, et au reste du monde. Elle fait son travail et si celui-ci tient souvent la main du monde du crime, ou si elle dépasse largement la bande blanche de l'illégalité, eh bien c'est parce que c'était nécessaire.
Elle ne prend aucun plaisir à blesser, et encore moins à tuer, c'est simplement parfois une nécessité.

ϟ Est-il prêt à tout pour arriver à ses fins ? Eden ne trahira pas SHADOW. Elle fera ce que l'organisation lui demandera, aussi difficile que cela puisse être.
Quand à ses fins personnelles, elle n'envisagera probablement pas les possibilités les plus cruelles, mais elle est entêtée et patiente. Ces deux traits lui permettent souvent de tirer son épingle du jeu. D'ailleurs, si elle n'apprécie pas blesser ou ruiner la vie de quelqu'un, ça ne lui pose pas non plus de souci de le faire. Il faut ce qu'il faut.

ϟ Serait-il prêt à blesser ou tuer pour gagner un combat ? Tant qu'on ne peut pas lui mettre le grappin dessus, elle en est prête. Bien sur, elle l'évite si c'est possible et si ça ne lui posera pas trop de problèmes plus tard. En tout cas, elle est entraînée et fait le nécessaire pour protéger sa vie ou l'organisation.

ϟ Pourra-t-il user de violence pour se sortir d'une situation de crise ? Eden n'hésitera pas à faire preuve de violence si c'est la solution à son problème. Ce n'est pas forcément sa spécialité, ça ne lui procurera aucune joie, mais elle le fera sans aucun doute.



Super Dossier

ϟ Groupe et raisons : Eden est un agent de SHADOW.
Elle a attiré l'attention de Renan le Guerec par ses activités criminelles et ses dons combinés, et est maintenant vouée à l'organisation, qu'elle considère comme le meilleur moyen de renverser le système pour en établir un meilleur, plus juste.

ϟ Pouvoirs et capacités : Eden est une mutante dont il est particulièrement difficile de se débarrasser.
Régénération I : Eden est capable de soigner toutes les blessures légères dont elle est victime. Pour les blessures plus graves, sa mutation l'aide à se rétablir et facilite le travail, mais une assistance médicale est toujours requise.

Régénération II (amélioration)
Le processus de soin d'Eden est accéléré.
Les blessures plus profondes se soignent en quelques minutes, et un os brisé (Dépendamment de l'os concerné bien entendu) se soignera en quelques heures, quelques jours pour les fractures plus graves.
Les blessures les plus graves mettant la vie d'Eden en danger seront plus faciles à traiter, mais nécessiteront toujours une médicale pour être soignées.

Régénération III (amélioration)
Le processus de régénération d'Eden est toujours plus rapide, mais surtout plus efficace. Elle peut soigner pratiquement toutes les blessures, mais le temps du soin et le repos nécessaire pour qu'il se réalise correctement sera proportionnel à la gravité de la blessure. Autant dire que si l'informatrice se fait couper un membre, elle devra rester alitée plusieurs jours pour le revoir à nouveau entier. En revanche, les blessures mineures ne feront pas long feu sur elle.

Résistance physique : Le corps d'Eden se fait de plus en plus résistant. Sa densité osseuse et musculaire lui donne une résistance hors du commun, et elle peut résister à des chocs allant jusqu'à 10 tonnes

Impénétrable : Non seulement les chocs peineront à lui causer des dommages internes, mais sa peau et ses muqueuses ont également une structure bloquant la pénétration par des objets coupants ou pointus (Au hasard, comme des lames ou des balles.). Cette résistance s'élève à 10 tonnes également.

Autosuffisance I : Anaérobie[b] - Allant toujours plus loin en termes de résistances aux contraintes physiologiques, le corps d'Eden se passe complètement d'oxygène pour fonctionner. D'ailleurs, la mutante a pris l'habitude de ne respirer que lorsqu'elle a besoin d'air pour faire fonctionner ses cordes vocales.

[b]Insensibilité à la douleur

Eden est capable de bloquer volontairement la réception des informations nerveuses liées à la douleur. De cette façon, elle peut ignorer toute sensation de souffrance physique. C'est une capacité à double tranchant, puisqu'elle peut s'en servir pour poursuivre ses activités en ignorant ses blessures, mais que les dites blessures peuvent-être aggravées par ses actes en ignorant les signaux d'alerte de son corps.

ϟ Surnom et costume : Eden ne prétend à des activités ni héroïques, ni vilainiques. Elle n'a donc pas vraiment de costume. Son nom de code pour les missions est Whistler. Lors des mission de SHADOW, elle se contente de masquer son visage et de porter des vêtements sombres et efficaces.



Informations Complémentaires

J'ai repris la liste de pouvoirs qui étaient indiqués ici


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 16 Oct 2018 - 10:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Madame la Maire

ϟ Âge : 50
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 10992
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Liens Rapides : Notice

Une nouvelle fois bienvenue

Comme je m'y attendais, la fiche colle parfaitement à ce qu'on attend pour le groupe et pour l'intégration du contexte ! Les détails sur SHADOW ayant été avec moi, tout est bon de ce côté et tu as abordé l'invasion qui s'est récemment déroulée, ça me convient donc. En bref, je ne vois rien à redire et j'ai simplement hâte de voir ce que ce personnage va donner au sein de SHADOW !

Tu commences avec un niveau 1, je te l'ajoute à ton profil. Tu pourras le faire augmenter en gagnant des points de réputation, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure. Tu gagnes aussi 15 points de réputation pour avoir réalisé une fiche en 24 heures, 25 points de réputation pour avoir opté pour un groupe défavorisé et 25 points d'inventaire pour avoir opté pour un poste à pourvoir (en tant que protégée de Renan).

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre. Enfin, si tu en as l'utilité, n'hésite pas à aller faire certaines des demandes disponibles ici. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs sont à ta disposition ! Je t'encourage aussi à venir flooder et à passer sur la ChatBox ! C'est comme cela que l'on trouve des liens et des sujets le plus facilement, d'autant que ça permet de faire connaissance avec les autres joueurs. Il y a toujours quelqu'un dessus alors n'hésite pas !

Bon courage pour servir l'Ombre !

Revenir en haut Aller en bas



Eden Wells, le gravier dans la chaussette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» C'est écrit dans les livres, entre toi et moi, la découverte s'arrêtera là ! [Eden]
» le debut d'eden dans les fda
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Présentation :: Cartes d'Identité :: Archives des Citoyens :: SHADOW-