AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

[F] Olga Kurylenko (négociable) - Citoyens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Oct 2018 - 16:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 499
ϟ Nombre de Messages RP : 143
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des fusils de précision
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
ϟ Liens Rapides :

Informations Personnelles

ϟ Nom et prénom(s) : Oksana Vodianova
ϟ Sexe et âge : féminin, minimum 30 ans
ϟ Date et lieu de naissance : libre à Star City
ϟ Nationalité : Américaine et Russe
ϟ Orientation : libre
ϟ Métier : policière

ϟ Caractère : sang chaud, irritable, impulsive, intelligente, rancunière, colérique, très compétente

Précisions

ϟ Avatar : Olga Kurylenko (très négociable)
ϟ Crédits : moi
ϟ Précisions : voir dans le message suivant.

Histoire

ϟ Histoire : Oksana est née à Star City de parents immigrés Russes. Son père étant ouvrier et sa mère femme au foyer, la famille tirait toujours le diable par la queue et peinait à boucler les fin de mois. Oksana fut rapidement familière des privations et de la pauvreté, ce qui était d'autant plus vrai que la famille Vodianova vivait dans un petit appartement des quartiers pauvres de la ville.

Très tôt, elle se révéla envieuse et irritable. Enfant difficile, elle ne supportait pas de vivre dans une telle pauvreté alors que d'autres enfants avaient tout ce qu'ils voulaient. Plus le temps passait et moins elle supportait cette différence. Bien évidemment, qui disait pauvreté disait aussi crime. Assez rapidement, Oksana fut amenée à côtoyer des criminels avec plus ou moins d'ambition et elle développa une véritable haine à leur égard, ne supportant pas l'idée de céder à la facilité en volant ou un vendant de la drogue plutôt que d'essayer de s'en sortir.

Désireuse de changer de vie, elle travailla très dur à l'école et comptait toujours parmi les meilleurs élèves, mais la pauvreté de la famille l'empêchait régulièrement de réaliser ses rêves – en participant à des concours ou en acceptant les offres d'écoles plus élitistes, mais aussi hors budget. Petit-à-petit, Oksana ressentit de la colère à l'égard de ses parents qui n'en faisaient pas assez pour elle – selon ses propres termes – et la vie familiale n'en devint que plus compliquée.

L'année de ses seize ans, le père d'Oksana fut licencié et la famille devint encore plus pauvre. Désireux d'aider les siens, la patriarche tomba dans le crime, acceptant de dealer pour le compte de la mafia russe. Oksana n'accepta pas cette décision et réunit tout un tas d'informations qu'elle amena à la police, les aidant à arrêter son père et allant même jusqu'à témoigner contre lui. Reniée par les siens, Oksana fut prise en charge par l'état qui lui offrit la possibilité de s'orienter vers une école spécialisée en vue d'intégrer les forces de l'ordre.

Durant les années qui suivirent, la jeune femme brilla dans ses études et intégra finalement l'ATF où elle devint rapidement une recrue de choix. Malheureusement, sa hargne et son aigreur en firent la bête noire su service. Rares étaient ceux qui appréciaient de travailler avec elle ! Mais cela ne dérangeait guère Oksana qui ne vivait que pour son travail, refusant de laisser des criminels gagner.

Malheureusement, après plusieurs années de bons et loyaux services, Oksana fut considérée comme incontrôlable après avoir fait feu sur un suspect désarmé. On la renvoya de l'ATF et elle vécu une longue année de descente aux Enfers avant de finalement réussir à intégrer la police de Star City. Une fois de plus, le schéma se répéta : un caractère trop hargneux et prêt à tout, les gens qui la fuyaient, ses supérieurs qui s'interrogeaient.... En raison de ses origines et de son accent russe, la jeune femme fut mise sur l'affaire concernant la mafia russe qu'elle infiltra durant plusieurs mois. C'est au cours de cette infiltration qu'elle rencontra un prénommé Mikhaïl Lesovsky qu'elle trouva un peu benêt et stupide, mais qui ne retint pas spécialement son attention. Au bout de plusieurs mois, après avoir fait quelques coups d'éclat qui inquiétaient ses supérieurs, Oksana fut retirée du dossier et retourna aux affaires « traditionnelles ».

Plus aigrie que jamais, le hasard voulut qu'elle tombe sur une affaire de carambolage où le nom d'un témoin lui sauta aux yeux : Mikhaïl Lesovsky. N'ayant jamais digéré son éviction de l'affaire sur la mafia, Oksana décida d'enquêter là-dessus, mais ne trouva pas grand-chose à se mettre sous la dent. Ce n'est que lorsque l'héroïne Pizza-Girl dévoila son identité que la jeune femme put enfin progresser. En effet, Pizza-Girl, alias Susan Suncana avait elle aussi été témoin du carambolage et son nom revenait dans une autre affaire où la mafia russe aurait pris quelqu'un pour cible – mais ce « quelqu'un » aurait disparu avant l'arrivée de la police. Flairant quelque chose de louche, Oksana décida de s'intéresser de près à cette femme tout en remontant la piste de l'ancien membre de la mafia, bien décidée à le coller en prison, là où était sa place !


Mikhaïl Lesovsky

La première fois où ils se sont rencontrés, Oksana l'a trouvé benêt et très naïf. Elle était alors infiltrée au sein de la mafia russe et ne s'intéressa guère à lui, considérant que son rôle était trop mineur pour qu'elle perde son énergie à le surveiller. La situation évolua lorsqu'elle fut destituée de l'affaire sur la mafia et qu'elle retrouva – par hasard – sa piste. L'homme n'avait visiblement plus de lien avec la mafia, mais en bonne rancunière qu'elle était, Oksana refusait de laisser un criminel, même repentit, en liberté. Peu importait le temps que cela lui prendrait, elle se promit de l'utiliser pour boucler l'enquête sur la mafia tout en le collant à sa place : en prison.

Susan Suncana / Pizza-Girl

Pizza-Girl est une connaissance, mais pas vraiment agréable. Avant que l'héroïne ne révèle sa véritable identité, les deux jeunes femmes s'étaient déjà croisées et le courant n'était pas vraiment passé. Susan est aussi tolérante et ouverte qu'Oksana est aigrie et rigoureuse, autant dire que leurs visions respectives des choses n'étaient pas trop compatibles....
Peu de temps après que Susan ait révélé être Pizza-Girl, Oksana se rendit compte qu'elle apparaissait dans une affaire qui l'intéressait beaucoup et qui concernait – même indirectement – la mafia russe. Bien que l'héroïne n'était au courant de rien à cette époque, la policière reste persuadée que Susan s'est moquée d'elle et qu'elle abuse de son statut de héros. Jalousie, rancune ou intuition de flic ? Peu importe ! Oksana est bien décidée à remettre Pizza-Girl dans le droit chemin et à l'obliger à collaborer, qu'elle le veuille ou non !

Jonas Cooper

Aigrie de nature, Oksana a souvent été amenée à se disputer avec des héros et à les trouver « trop sûrs d'eux », c'est donc très naturellement qu'elle s'est intéressée au Daily Herald. Ce journal n'hésitant pas à casser du sucre sur le dos des Supers, elle a fini par devenir une lectrice assidue – sans pour autant se transformer en détractrice des héros. Au cours d'une rencontre entre Jonas Cooper, l'éditeur du Daily Herald, et des policiers, Oksana a eu l'occasion de parler avec lui, mais le courant n'est pas vraiment passé. Les Cooper étant aisés, la jeune femme a rapidement ressenti de l'hostilité à l'égard de cet individu qui lui, de son côté, l'a simplement trouvée mal embouchée.
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Oct 2018 - 16:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 499
ϟ Nombre de Messages RP : 143
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des fusils de précision
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
ϟ Liens Rapides :
Merci à celui ou celle qui s'intéressera à ce scénario !

J'apporte quelques précisions :

→ Le nom, le prénom et l'avatar sont négociables ! J'aimerais simplement quelque chose à consonance russe pour le pseudo et une célébrité qui fasse slave. Prévenez-moi avant d'effectuer les changements, même si je suis très ouverte, j'aime pouvoir donner mon aval :)

→ Le caractère, je l'ai davantage décrit dans l'histoire que dans la partie réservée à cet effet, mais je pense qu'il est facile à cerner ! Je la voyais assez aigrie, hostile et rancunière, mais après si ça vous inquiète pour les liens, vous pouvez édulcorer ça, du moment que vous ne dénaturez pas le personnage ! Je pense que tous ses traits de caractère sont liés : elle est jalouse des gens, ce qui la pousse à les envier, à devenir aigrie et hostile avec les gens qui la repoussent, ce qui la rend inévitablement rancunière, etc... un cercle vicieux en somme ! Cela dit, j’insiste pour qu'elle soit compétente et douée dans son métier. Elle commet des fautes en raison de son impulsivité, mais on ne peut rien lui reprocher quant à ses capacités ^^

→ Le groupe, elle sera citoyenne et n'aura pas de pouvoirs puisqu'elle agira en tant que policière et non qu'héroïne. J'ai conscience que ça peut être « réducteur » mais il y a tellement de héros sur le forum qu'une simple policière serait vraiment originale et inédite, j'aimerais donc que vous conserviez ce point si possible !

→ L'histoire est négociable, j'ai donné une idée du personnage, mais après si vous voulez changer des points, n'hésitez pas à demander :)

→ Les liens sont esquissés, il faudra les approfondir en RP !

En dehors de ces détails, je souhaite simplement quelqu'un d'actif, qui participe à la vie du forum et réponde en moyenne une fois par semaine à ses RPs (à chaque RP, pas une réponse en tout, sinon on en revient à un rythme assez lent ). Je pense ne pas être trop chiante et je vous promets plein de RP chouettes si vous vous lancez

Merci de votre attention et au plaisir de peut-être vous voir parmi nous
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie



[F] Olga Kurylenko (négociable) - Citoyens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Olga Kurylenko
» Vers le respect des droits economiques et sociaux des citoyens haitiens
» Charte du collège des citoyens Mainois (13 mai 1459) [abrogé
» Lettre à Olga
» L'EPREUVE ORALE DE METAMORPHOSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Présentation :: Personnages Prédéfinis :: Scénarios-