AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

La gentillesse s'improvise et l'agressivité se prépare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Sep - 14:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4625
ϟ Nombre de Messages RP : 1521
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Sa rencontre avec Noélie s'était produite quelques semaines plus tôt et Renan n'avait pas vraiment eu l'occasion de la recontacter. Ou disons plutôt qu'il avait préféré effectuer quelques recherches à son sujet auparavant. SHADOW l'avait donc renseigné, mais rien ne semblait suspect chez cette demoiselle à l'air bien sous tous rapports. Elle était chanteuse dans un groupe et, comme bien des jeunes de son âge, semblait vouer une affection particulière aux cosplay et à des choses de ce type. Renan n'y connaissait pas grand-chose et il fallait l'avouer, cela ne l'intéressait pas particulièrement. Mais Noélie si. La demoiselle avait éveillé quelque chose dans son esprit – rien de lubrique, je vous rassure ! Ou pas trop du moins – et il voulait en savoir davantage.

Quelle meilleure solution que de parler directement avec la personne concernée ? Il avait son numéro et la suite s'était donc présentée d'elle-même. Son fils, Gwendal, était une aide précieuse pour amadouer les femmes, même si ce n'était pas la raison de son existence. Il espérait simplement que Noélie ne serait pas de ces femmes totalement hostiles à tout ce qui n'avait pas au moins dix-huit ans. Dans le pire des cas, il ferait disparaître le petit dans sa chambre, car il avait bien prévu de la faire venir chez lui. C'était risqué, mais il savait qu'il n'en saurait pas davantage en restant dans sa zone de confort.

Gwendal s'était donc avéré utile – une fois de plus – en jouant le rôle du coupable. Noélie était douée en informatique et c'est pourquoi Renan s'était arrangé pour préparer un petit plan en accord avec ses compétences. SHADOW s'était débrouillé pour lui confectionner un « ordinateur familial » avec des photos de la prétendue mère du petit, mais aussi quelques autres documents inhérents à une vie de famille. Le plus difficile avait été de fausser les dates et de s'assurer qu'une bonne pirate informatique ne s'en rendrait pas compte. Une fois le tout opérationnel, le Français avait rapporté l'appareil chez lui avant d'inviter son fils à renverser son jus d'orange dessus. Bien évidemment, l'ordinateur n'avait guère apprécié et avait aussitôt rendu l'âme.
Une excellente raison pour appeler une charmante demoiselle à l'aide.

D'un ton prétendument gêné, Renan avait demandé à Noélie si elle saurait le tirer de ce mauvais pas, précisant que l'ordinateur contenait des photos irremplaçables et importantes. Il avait bien évidemment signalé que le responsable de cette catastrophe était son fils un peu trop maladroit et qu'il ignorait si quelque chose pouvait encore être sauvé du jus d'orange tueur. Noélie avait finalement accepté d'y jeter un coup d’œil et ils avaient fixé un rendez-vous à la convenance de la demoiselle. Renan lui avait communiqué son adresse avant de la remercier en lui souhaitant une bonne journée.

_____________________________


Quelques jours plus tard, la sonnette se fit entendre et Renan ouvrit aussitôt la porte de l'immeuble à la jeune femme. Il sortit dans le couloir pour l'attendre et lui éviter une nouvelle sonnerie. Qu'elle emprunte l’ascenseur ou les escaliers revenait à peu près au même... un peu de sueur en moins cela dit ! Dès qu'elle déboucha dans le couloir, le Français alla à sa rencontre pour la saluer avant de lui offrir un sourire un peu ennuyé.

« Je suis vraiment désolé de vous déranger pour si peu. »

L'invitant à rejoindre son appartement, il referma la porte derrière eux et lui indiqua la porte située à droite, celle qui débouchait dans le salon-cuisine. Gwendal, le « responsable » des malheurs de l'ordinateur coloriait sagement sur la table basse et se redressa à l'arrivée de la jeune femme pour murmure un rapide « Bonjour ».

« Il est très timide. » Ou plutôt entraîné à ne pas parler. « Je peux vous offrir quelque chose à boire ? »

L'ordinateur blessé gisait sur la table de la salle à manger, dégageant une vague odeur de jus d'orange. Difficile de douter de sa bonne foi !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Sep - 20:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre
En ligne

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 123
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Kai / gif par Renan ; code Kai
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / wakagashira de l'Otaku-Kai
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Analyste
• I.A. (nommée Inori)
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 1 rose de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️
Je n’étais pas certaine que Renan oserait me recontacter comme je le lui avais demandé. Disons que j’avais eu l’impression, par moment, d’avoir à faire à deux personnes différentes : celle assez sûre d’elle pour prendre en main une situation délicate comme la nôtre, et celle presque effacée, polie, adorable à tous points de vue qui aurait été là par hasard. Et simplement d’un naturel très calme, je suppose.
J’avais donc réalisé quelques recherches à gauche et à droite, et même demandé à quelques-uns de mes trop rares contacts si le nom leur était familier.
Rien. Internet n’avait donné d’informations autres que celle que je connaissais déjà : Renan était un type tout ce qu’il y a de plus normal, qui ne sortait même pas d’un quelconque domaine militaire.
Normal.
Je m’étais résignée, tout en sachant qu’au fond je l’avais assez apprécié pour accepter de le revoir par curiosité – je n’étais pas du genre à trier mes relations en fonction de leur âge, même si j’étais plus jeune que lui, je n’avais aucun souci avec l’idée d’en apprendre plus.
Et puis, quand on faisait des recherches sur moi, on ne trouvait rien non plus.
Donc... L’observer était le meilleur moyen de savoir un peu qui était Renan Le Guerec.

Un père, apparemment, ce qui m’avait surpris au téléphone. En taxi, en route pour le retrouver chez lui, je rigole presque toute seule en me souvenant de son ton penaud, pendant qu’il m’expliquait que son fils avait renversé du jus de fruit sur son ordinateur... Difficile de ne pas se moquer. Je lui avais dit que ça arrivait même aux meilleurs, et que je n’étais pas certaine d’y pouvoir grand-chose, mais je pouvais toujours essayer.
Bref, me voilà donc en chemin pour l’antre de mon laveur de vitres préféré.
J’ai réussi à libérer quelques heures pour ça, et après avoir pris mon propre pc, mon matériel et mon portefeuille, je suis prête à voler à son secours.
Je sonne puis emprunter l’ascenseur, pour retrouver Renan qui m’attend devant chez lui. Gêné, ennuyé, je ne vois rien d’autre que ce qui transparaît dans sa voix. Je balaie aussitôt sa remarque d’un geste de la main, amusée :

Mais ne vous excusez pas enfin, c’est le moins que je puisse faire.

Je souris largement tout en rajustant la lanière de mon sac sur mon épaule, et rentre à sa suite. Un coup d’oeil à gauche, par réflexe. Une chambre, celle de son fils. Je me dirige à droite, et entre dans la pièce à vivre.
Beaucoup trop bien rangée, même si quelques jouets traînent.
Mon appartement est un savant bordel. Pour dire les choses poliment.

Salut ! Désolée, je t’emprunte ton papa pour un moment, je lance gaiement.

De mon point de vue, l’enfant n’a pas l’air spécialement timide – pas de regard en coin, il n’a pas disparu dans sa chambre... – mais plutôt désintéressé. Ou très sage. Mais je ne relève pas et j’essaye de ne pas montrer que je laisse un peu traîner mes yeux.

Comment il s’appelle, je demande au papa avec un petit sourire.

Autant ne pas tromper son petit bout de chou si celui-ci est trop intimidé.
Il ne manquerait plus que je le traumatise par erreur. Je pose mon sac et m’approche de l’ordinateur – délicatement parfumé à l’orange – en essayant de ne pas rire. Je serais désespérée si je perdais le contenu de mon ordinateur.

Vous avez essayé de le rallumer après l’accident ?
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Sep - 10:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4625
ϟ Nombre de Messages RP : 1521
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Noélie avait l'air aussi souriante et enjouée que lors de leur précédente discussion, signe qu'elle n'avait pas simulé ce jour-là ! Ou alors elle était drôlement douée pour ce petit jeu, mais Renan en doutait franchement. Du coin de l'oeil, son rejeton les surveillait tout en continuant à colorier avec une application non feinte. Il fallait admettre que pour un enfant de son âge, Gwendal était plutôt perfectionniste. Autant dire qu'il avait hérité ce trait de caractère de son paternel au vu de l'appartement qu'ils partageaient.

La jeune femme n'avait pas l'air spécialement hostile aux enfants, en tous les cas pas au point de faire comme s'ils n'existaient pas puisqu'elle s'intéressa même un peu à lui. Comme le concerné s'abstint de répondre Renan le fit à sa place.

« Gwendal. C'est français. »

Il aurait pu préciser « breton », mais préférait éviter. D'expérience, il savait que les Américains n'étaient pas très doués en géographie et même si elle avait l'air d'origine Japonaise, il jugea la précision inutile. Lors de la rentrée des classes, Renan avait pu faire l'expérience de ce manque de culture lorsqu'il avait répondu à la question d'un parent d'élève qui trouvait le prénom de son fils « bizarre ». Après avoir précisé qu'il était breton, le père en question avait bêtement répondu « Ça alors, je croyais pourtant que vous étiez Français ! ».

Ce détail réglé, le trentenaire s'était approché de la jeune femme qui contemplait l'ordinateur parfumé à l'orange et commença à l'interroger.

« Et bien oui. Je l'ai d'abord essuyé comme je pouvais avant de le laisser sécher, puis j'ai essayé de l'allumer, mais rien ne s'est produit. J'ai vérifié avec un autre câble au cas où ça aurait été ça le problème, mais il ne s'allume plus du tout. »

En l'observant un peu, Renan n'avait pas l'impression que la jeune femme trouvait cela suspect et c'était une bonne chose. Ce genre d'incident devait fréquemment arriver, le Français s'imaginait qu'il n'était pas le premier père de famille à subir ça. Au fond, peu lui importait que la jeune femme arrive ou non à sauver les données qui s'y trouvaient. SHADOW les avaient dissimulées là au cas où Noélie y parviendrait, mais si tel n'était pas le cas, il s'en fichait éperdument. Oh, les photos de la mère du petit étaient vraies, mais celles qui la représentait avec l'enfant avaient été fabriquées de toutes pièces. Après tout, elle était morte le jour même de son accouchement, mais il s'agissait là de détails dont personne n'aurait connaissance. Hormis SHADOW, bien entendu.

« J'ai commencé par l'apporter à un magasin situé près de ma boîte, mais ils m'ont dit que le disque dur était intégré à l'ordinateur et qu'ils ne pouvaient pas m'assurer de récupérer les données s'ils forçaient les choses. Enfin, c'est peut-être vrai, mais j'avoue que j'ai préféré me renseigner ailleurs avant d'en arriver là. » Une couverture assurée vu que le magasin en question abritait la base de Mannheim. « Pour les papiers et tout ça, ce n'est pas grave si c'est perdu, c'était plus les photos qui m'inquiétaient. Vous savez ce que c'est, on ne les imprime jamais en se disant qu'on va le faire plus tard.... »

Il haussa les épaules comme si c'était quelque chose que tout le monde avait expérimenté au moins une fois. Son but étai surtout de faire la conversation avec la jeune femme pour en savoir davantage sur elle sans avoir l'air suspect. La Priorité était de rester prudent.

« Je n'étais pas sûr que ce soit dans votre domaine... comme je l'avais dit, je ne connais pas vraiment l'informatique. Mais c’est vraiment gentil à vous de vous êtes déplacée. »

Et le sourire qu'il lui offrit avait l'air totalement sincère.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Sep - 18:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre
En ligne

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 123
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Kai / gif par Renan ; code Kai
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / wakagashira de l'Otaku-Kai
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Analyste
• I.A. (nommée Inori)
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 1 rose de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️
Un prénom français, rien que de très logique. Je souris et fais un petit signe de la main à Gwendal, donc, lequel tend à m’ignorer royalement. Avec un petit rire, je l’abandonne à son coloriage pour me concentrer sur la raison de ma venue ici, à savoir, ce malheureux ordinateur.

C’est un joli prénom, je dis cependant à Renan.

Pas par politesse, parce que je trouve vraiment ça joli. Je suis peut-être gentille, mais j’ai un mal fou à ne pas dire ce que je pense comme je le pense. Ça peut être vu comme un défaut, ou une qualité. Ça dépend souvent de ce que j’ai à dire, allez savoir pourquoi.
Bref.
Là n’est pas la question, il faut plutôt que je me penche sur le problème de ce pauvre Renan. Si ce n’est pas le câble d’alimentation qui est mort, c’est qu’un quelconque composant du circuit... De là, pour récupérer les données, il n’y aura probablement pas trente-six solutions.
Je suppose qu’il va falloir que je démonte tout ça pour récupérer le disque dur.

Bon, vu qu’il ne démarre pas du tout, il va falloir aller à la chasse au disque dur de toute façon. Je ne suis pas réparatrice, je ne vais pas pouvoir vous rendre un ordi flambant neuf, mais récupérer quelques données et quelques photos, normalement, c’est dans mes cordes.

Je sors mon propre ordinateur de la pochette qui le contient – l’appareil disparaît sous les stickers en tous genres, représentant au choix personnages de mangas, couvertures de disques que j’adore, renards d’espèces variées, dessinés de façon plus mignonne les unes que les autres, et tout le reste de mon joyeux bordel. Je sors ensuite un boitier dans lequel je peux brancher le disque dur pour l’utiliser comme un disque dur externe, ainsi qu’un de ces derniers.
Histoire de pouvoir ranger les données sur quelque chose.
Le disque dur externe a été acheté spécialement pour l’occasion, mais bon. Ce n’est pas comme si je regardais à la dépense.

Je vais être honnête : je suis tellement terrorisée à l’idée de perdre ce qu’il y a sur mes différents ordinateurs que chacun d’eux a au moins une copie sur disque dur externe.

Techniquement, il faut utiliser un programme encodé sur mon le système de mon I.A., une reconnaissance vocale et un code à 12 chiffres pour pouvoir ouvrir le coffre où ils sont enfermés.
Oui, je suis paranoïaque quand à mes données.

Mais ça, c’est aussi parce que ça m’est arrivé une fois de perdre l’équivalent de deux ans de boulot et autant de photos... Donc je comprends quand même.

J’essaye d’avoir l’air rassurante envers Renan, mais je ne suis pas sûre que ce soit si efficace que ça.

Je vais vous sortir tout ça de là, ne vous inquiétez pas !

Je souris largement.

Enfin, ça, c’est si vous ne voyez pas d’inconvénients à ce que je démonte votre ordinateur.

Je prends un air contrit pour faire passer la pilule, mon portable et le reste de mon matériel dans les bras. Je n’ai pas vraiment osé m’installer, tout de même.
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep - 11:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4625
ϟ Nombre de Messages RP : 1521
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan connaissait grossièrement le fonctionnement les ordinateurs et il se doutait qu'elle allait devoir chercher à localiser le disque dur de l'appareil, mais il feignait une parfaite ignorance. Les gens se montraient parfois plus loquaces lorsqu'ils pensaient avoir affaire à un novice et le Breton voulait mettre toutes les chances de son côté. Un bref sourire ourla donc ses lèvres lorsqu'elle lui précisa qu'elle ne pourrait certainement pas lui rendre son ordinateur en état de marche et il fit un geste de la main comme pour chasser l'idée.

« Oh, ce n'est pas ce que j'espérais pour l'ordinateur, je vous rassure. À dire vrai, il servait plus à stocker des choses qu'à être utilisé comme un véritable ordinateur, alors ne vous inquiétez pas pour ça. »

Ce n'était pas totalement faux vu qu'il n'en utilisait jamais dans son propre domicile. Question de prudence : même s'il n'emportait rien de compromettant qui puisse être volé lors d'un potentiel cambriolage, le trentenaire préférait éviter de donner des informations à des personnes étrangères ! Le seul ordinateur qu'il utilisait se trouvait donc dans son bureau, à la base de Mannheim et il n'y conservait pas des photos de son fils ou de la mère de ce dernier, bien évidemment. Mais il s'agissait là de détails donc Noélie n'aurait normalement jamais connaissance... ou alors elle deviendrait un problème gênant dont il devrait s'occuper.

En espérant ne pas devoir en arriver là, le trentenaire observa simplement la jeune femme se préparer, esquissant un léger sourire en remarquant les nombreux stickers qui ornaient son appareil. Elle n'avait pas seulement l'air un peu enfantine apparemment, ou alors elle s'était préparé un ordinateur juste pour cette occasion ! Il ne pourrait pas vraiment trouver ça étrange puisqu'il l'avait lui-même fait spécialement pour leur rencontre. Mais en attendant d'en savoir davantage, le Français se borna à une parfaite neutralité égayée de quelques sourires destinés à mettre la jeune femme à l'aise. Ses prunelles mordorées se posaient sur le joli minois de la demoiselle tandis qu'elle s'escrimait à dédramatiser la situation tout en restant debout, son matériel dans les bras.

« Bien sûr que non, c'est vous la spécialiste, alors faites ce que bon vous semblera. De toute manière je pensais le mettre au recyclage vu qu'il ne fonctionne plus, alors faites ce qui est nécessaire. »

Il se rapprocha de la table pour tirer une chaise histoire qu'elle puisse s'installer sans faire tomber la moitié de ses affaires avant de tourner la tête vers elle.

« Et mettez-vous à l'aise, je sais que l'appartement à l'air un peu trop rangé et que ça en met certains mal à l'aise, mais faites comme chez vous. » Il esquissa un bref sourire. « Si je peux aider à quelque chose, dites-le. »

Il ne parlait pas d'un truc électronique ou informatique bien sûr, mais s'il fallait porter ou déplacer quelque chose par exemple ! Quoi qu'il en soit, le Français se recula un peu pour la laisser s'installer comme elle le souhaitait. Peut-être qu'elle voudrait boire quelque chose à ce moment ? Elle ne lui avait pas répondu avant, mais il ne savait pas si c'était par gêne ou pour une autre raison. Recevoir des gens n'était pas fréquent pour Renan, mais il mettait un point d'honneur à ne pas se montrer impoli ou peu regardant au confort de ses invités.
Après s'être un peu écarté pour prendre appui contre le plan de travail situé juste à côté de la table, il reprit.

« On m'a souvent dit de tout copier sur un disque dur externe, je répondais toujours que j'allais le faire, mais finalement je n'en ai toujours pas acheté. C'est la mauvaise habitude de repousser certaines choses à plus tard en attendant d'en avoir vraiment le temps. » Il eut un bref sourire. « En tous les cas, ça sert bien de leçon, à l'avenir je me montrerai plus prudent. Et je penserais à tout imprimer. »

Pendant ce temps, le « responsable » du carnage leur jetait des coups d’œil intrigués avant de reprendre son coloriage avec une application presque étonnante pour un enfant de son âge.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep - 15:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre
En ligne

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 123
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Kai / gif par Renan ; code Kai
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / wakagashira de l'Otaku-Kai
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Analyste
• I.A. (nommée Inori)
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 1 rose de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️
Je m’installe sur la chaise que Renan me propose et étale à côté mon ordinateur portable, mes câbles et mon disque dur externe. Après avoir déverrouillé mon propre appareil, tapant mon mot de passe à une allure probablement trop rapide pour qu’on puisse le retenir – sauf si mon cher laveur de vitres n’est vraiment, vraiment pas ce qu’il prétend être – j’observe le sien.

Si ça vous va, il n’y a plus qu’à se mettre au boulot ! Mais je vais éviter de faire trop comme chez moi. Je pense que vous feriez une crise cardiaque en voyant le bazar dans lequel j’habite.

En général, les gens ordonnés n’aiment pas spécialement mettre les pieds dans cet enfer qu’est mon appartement. En attendant, je suis capable de localiser précisément n’importe quel objet, document ou vêtement dans ce bordel. Du bordel organisé, avec un système de tri anarchique et dont je suis l’unique maîtresse.
Ça paraît beaucoup plus raisonnable, dit comme ça, non ?

Vous avez un tournevis ou un cruciforme, que je puisse ouvrir la bête ?

Je lui désigne les vis minuscules qui enferment soigneusement les composants électroniques de son ordinateur décédé avec un sourire. Je patiente ensuite le temps qu’il aille me chercher le tout, en profitant pour poser mon regard sur tout ce que j’ai à portée. Un type ordonné, très ordonné, un appartement presque un peu... Impersonnel, si ce n’est les affaires du petit Gwendal, lequel ne peut s’empêcher de nous jeter de petits coups d’oeil de temps à autre tout en s’appliquant à son coloriage. Le fait que je n’ai pas l’impression que la mère vive ici. Les gens laissent... Une trace, dans la façon dont les choses sont disposées, des détails. Et puis, Renan ne porte aucune alliance. Quand il se retourne vers moi, armé du nécessaire, je suis en train de faire un petit signe à son gamin.

Tu sais, si tu veux regarder ce qu’on fait, tu peux venir, ça ne me dérange pas.

J’assortis le tout d’un sourire. Si je suis parfois démunie devant les enfants turbulents, je n’ai rien contre leur compagnie généralement rafraichissante. En plus, eux ne sont pas trop dérangés par ma propre compagnie. Le côté expansif et très – trop ? – souriant ne plaît pas toujours à tout le monde.
Remarque, je ne vois pas qui pourrait plaire à tout le monde, maintenant que j’y pense.

Merci beaucoup !

Je m’empare de l’outil sans perdre mon sourire et commencer à dévisser soigneusement, histoire de ne pas les abimer au passage. Ça peut toujours servir, et c’est une plaie lorsqu’on n’arrive plus à visser ou dévisser correctement quelque chose parce que ça a été fait comme un barbare la fois d’avant.

Vous savez quels dossiers vous voulez récupérer en priorité ? Avec un peu de chance, le disque dur ne sera pas complètement grillé par le jus d’orange, mais si je dois fouiner un peu plus dedans pour en extraire quelque chose, je ne pourrais peut-être pas tout récupérer.

Je parle autant pour faire la conversation que pour entendre ce que Renan a à me répondre... Et sur quel ton, avec la sincérité dont il semble faire preuve jusque là. Je cherche les fausses notes dans la jolie mélodie qu’il me joue.
Même pas pour lui nuire.
Je me dis simplement que je suis dans une situation où je n’ai que peu d’alliés pour remplir mon rôle de premier lieutenant auprès du Docteur Otaku, et que je n’aurais rien contre travailler avec lui, si d’aventure il s’avérait que ce vague... Soupçon, basé sur presque rien, se vérifie.
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep - 17:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4625
ϟ Nombre de Messages RP : 1521
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
C'était assez amusant de constater que le côté volubile de la jeune femme semblait transparaître dans sa manière de vivre. Cela dit, c'était souvent le cas. Renan avait pu le vérifier avec son ex-femme, celle qu'il avait épousée pour une mission et non la mère de Gwendal – qui n'avait été qu'une histoire d'un soir – c'était une telle boule de nerf qu'elle mettait le bordel partout autour d'elle. Il passait son temps à repasser derrière elle pour s'assurer qu'elle ne mettait pas trop le bordel.

Quoi qu'il en soit, lorsqu'elle lui demanda s'il avait un tournevis, le trentenaire acquiesça avant de s'éloigner pour se diriger vers le hall d'entrée. C'était dans l'armoire, il y stockait un certains nombre d'outils comme n'importe quel citoyen lambda.
Pendant ce temps, le petit continua à observer cette mystérieuse jeune femme. Il rencontrait pas mal de monde dans sa vie de tous les jours, mais ne leur parlait pas forcément. Son père l'avait habitué à se méfier des gens et surtout, à ne pas leur parler facilement. C'était généralement préférable lorsqu'on risquait de devenir un futur agent de SHADOW... ou plutôt le serviteur de son géniteur.

Lorsqu'il revint vers Noélie, Renan lui tendit l'outil avant de poser les yeux sur Gwendal qui les observait toujours. Visiblement, l'envie de venir le titillait, mais il attendait l'autorisation de son père qui considéra que c'était une bonne idée. Peut-être que la jeune femme se montrerait plus bavarde avec le petit à proximité ?

« Ce bon, tu peux venir. »

Posant son crayon avec application, il se redressa avant de trottiner jusqu'à la table pour tenter de jeter un coup d’œil sur se qui se passait au-dessus. Il était évidemment trop petit pour voir quoi que ce soit, ce qui poussa Renan à le rejoindre avant de le soulever pour l'installer sur une chaise à côté de la jeune femme.

« Ne touche pas à tout, entendu ? »
« Oui... » Le ton était un peu contrit. Renan tourna la tête vers Noélie.
« Il se sent encore coupable de ce que l'ordinateur a subi. »
« Je suis désolé. »
« Je t'ai déjà dit que ce n'était pas grave. »

Les yeux bleus du petit se posèrent sur le visage de leur visiteuse avant de s'intéresser à ce qu'elle était en train de faire sous leurs yeux. Renan quant à lui s'intéressa à ce qu'elle était en train de lui demander. Était-ce une question désintéressée, ou tentait-elle de glaner des informations le concernant ? Pour être honnête, à force de jouer double-jeu avec tout le monde, le trentenaire avait tendance à croire que tout le monde était suspect. Il y avait de fortes chances pour que Noélie soit simplement une jeune femme aimable, mais sait-on jamais !

« Et bien.... » Il fronça légèrement les sourcils en réfléchissant. « Il y a un dossier intitulé « Joy », ce serait la priorité je pense. Il me semble qu'il était dans un autre dossier appelé « Famille » avec d'autres photos qu'on regretterait, mais ce serait vraiment l'autre à récupérer en priorité. » Alors qu'il terminait de parler, Gwendal tapa dans ses mains.
« Joy c'est maman. »
« Oui, c'est ça. Ne t'inquiète pas. »
« Je m'inquiète pas. »

Il ne se rendait certainement pas bien compte de ce qui se passait sous ses yeux, même s'il avait bien compris qu'il devait prétendre que c'était sa faute si l'ordinateur était dans un tel état ! Et comme un enfant restait un enfant, il reporta son attention sur Noélie avant d'aborder le sujet qui le tracassait :

« Pourquoi tes yeux sont comme ça ? »
« Gwendal ! Je t'ai déjà dit qu'on ne demande pas des choses comme ça. »

Mais si ça lui permettait de mettre la jeune femme en confiance, il n'allait pas cracher dessus !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep - 19:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre
En ligne

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 123
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Kai / gif par Renan ; code Kai
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / wakagashira de l'Otaku-Kai
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Analyste
• I.A. (nommée Inori)
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 1 rose de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️
L’empressement avec lequel le petit Gwendal nous rejoint me tirerait presque un rire. Mais je ne veux pas risquer de le contrarier alors qu’il semble s’intéresser à ce que l’on fabrique par ici, alors je me contente de lui sourire lorsque son père l’installe sur une chaise à côté de moi. Je n’y connais pas tant sur les enfants, mais je suis tout de même impressionnée par la façon dont il est capable de rester concentré.
Moi, à son âge...
Enfin, je vous laisse imaginer, mais c’était encore pire que maintenant.

Tu sais, un jour, j’ai fait tomber mon ordinateur par la fenêtre, chez mes parents. Franchement, renverser un petit verre de rien du tout, c’est pas grave, à côté.

Je ris doucement à ce souvenir qui est on ne peut plus vrai. J’étais d’une maladresse insoupçonnable dans ma jeunesse. L’histoire implique des legos éparpillés, mes pieds qui se prennent dans un de mes t-shirts favoris, et la fenêtre grande ouverte en une belle journée estivale.

Et puis, ce qui est bien avec l’informatique, c’est que ce qu’il y avait dessus y est toujours quelque part. C’est un genre de magie.

Je dégage le cache et observe les circuits en fronçant les sourcils, jusqu’à répérer le disque dur. Il est tout de même assez facilement accessible, mais il faut que je le déloge de là sans l’abîmer, puisqu’il est en effet intégré au reste. Je pose le tournevis à côté de moi et lève le nez vers Renan, sans me démunir de mon sourire. Est-ce que c’est vraiment moi qui me fais des idées, franchement ? Il n’a pas l’air louche le moins du monde.
Les photos de la mère à récupérer en priorité, donc...
J’imagine que je n’ai pas tort en disant qu’elle n’est plus dans le coin, et vouloir en priorité ces photos-ci me fait pencher vers l’hypothèse d’un décès prématuré. Je ne relève cependant pas, histoire de ne pas remuer des souvenirs potentiellement difficiles, surtout devant Gwendal.

On va récupérer les photos de ta maman, alors, je m'exclame avec tout l'enthousiasme qui s'impose.

Je réfléchis à comment relancer la conversation quand le petit intervient... Et là, c’est plus fort que moi, j’éclate de rire. Les préoccupations des plus jeunes ne cessent de m’amuser.

C’est parce que mon papa à moi vient d’un autre pays, qui s’appelle le Japon. Et ma maman a des origines du Japon aussi. Dans ce pays, les gens ont pour la plupart les yeux comme ça, tout étirés. C’est normal, quoi !

Je galère un peu, parce que franchement... Expliquer le concept de génétique à un petit loup comme ça, ça n’est clairement pas dans mes cordes. Je reporte mon attention sur le circuit et récupère finalement le tournevis pour essayer de dégager le disque dur délicatement.

C’est un peu comme ton papa qui est français, finalement, ma famille est arrivée ici plus tard.

A Renan, je demande, curieuse :

De quel coin de France venez-vous, d’ailleurs ?

Pour le coup, c’est simplement histoire de faire la conversation. Et parce que j’aime bien apprendre des choses sur d’autres pays. J’ai une double culture qui m’aide à être ouverte d’esprit sur celle des autres, quelque part.
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Sep - 10:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4625
ϟ Nombre de Messages RP : 1521
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'approche du petit semblait avoir un effet positif. Noélie lui parlait et semblait s'intéresser à lui, il suffisait donc d'espérer que l'enfant pose des questions assez bien orientées pour en apprendre encore davantage sur elle. Bien sûr, même si Gwendal était destiné à devenir un agent de SHADOW, il restait un enfant ! Le sérum qu'il avait reçu durant son âge et qui lui avait aussitôt fait gagner quelques années avait amélioré ses capacités cognitives et le rendait parfois – souvent même – plus mature qu'un petit de son âge, mais pas au point de comprendre réellement ce qui se passait autour de lui. Il ignorait tout des activités illégales de son père, mais savait qu'il ne devait parler de rien avec personne, hormis son paternel bien sûr.
En tous les cas, il semblait très intéressé par tout ce que leur invitée faisait et ne la quittait pas du regard. Une curiosité assez habituelle chez lui, mais qui était d'autant plus la bienvenue. Peut-être qu'il glanerait quelques informations qui échapperaient à Renan ?

Lorsqu'il questionna la jeune femme sur ses yeux, le Français songea d'abord à une erreur de parcourt, mais changea d'avis lorsqu'elle en dit davantage sur elle. Son père était Japonais, donc ? C'était ce qu'il avait pu trouver en effectuant ses quelques recherches sur elle et il était toujours agréable de pouvoir confirmer ces choses-là. Silencieux, il suivit donc l'échange entre son invitée et son fils avant de reprendre la parole pour répondre à la question qui lui fut adressée.

« De Bretagne. C'est dans l'ouest de la France, près de l'Angleterre. » Il préférait préciser. « En général, les gens retiennent simplement qu'on y fait de bonnes crêpes et qu'il y a du beurre salé à peu près partout. » Un bref sourire ourla ses lèvres. « Mais il n'y a jamais mis les pieds. J'ai passé plus de temps à Star City que là-bas et je n'y suis pas retourné depuis des années. »

Depuis plus de la moitié de sa vie en fait. Ses parents s'étaient débarrassés de lui parce qu'il était trop turbulent à leur goût et ils n'avaient jamais vraiment cherché à le faire revenir, même pour les vacances. Oh, sa famille était venue passer quelques temps en Amérique il y a deux ans, mais cela n'avait pas apporté grand-chose, mis à part des tensions entre eux et entre son ex-compagne du moment et lui-même. Autant dire que ce n'était pas forcément de bons souvenirs, mais il s'abstint de l'exprimer.

« Vous êtes née et vous avez grandi au Japon alors ? Je me disais aussi que votre accent ne ressemblait pas tout à fait à celui des Japonais nés en ville. » Il haussa les épaules. « Pas que j'en croise beaucoup cela dit, je dois l'admettre. »

Il côtoyait plutôt des Chinois au vu de ses relations avec le Mandarin et ce dernier ne les portait pas franchement dans son cœur, faits historiques obligent. Renan comptait bien profiter de cette discussion pour en savoir un peu plus sur Noélie, ou simplement pour confirmer ce qu'il savait déjà. Même si les informations obtenues par SHADOW étaient quasiment toujours exactes, on ne savait jamais ! Surtout si elle était douée en piratage informatique et qu'elle pouvait modifier ses données à sa guise... ce qui ne la pousserait certainement pas à dire la vérité à un quasi-inconnu, mais passons !

« Votre père aussi travaille dans l'informatique, ou vous avez développé cette compétence toute seule ? »

Une curiosité assez normale, du moins de son point de vue. C'était un père célibataire, qu'il s'intéresse à ce qu'une autre personne avait pu faire comme choix pour son évolution pouvait démontrer qu'il s’inquiétait de l'avenir de son fils. Ou qu'il était simplement trop curieux.

De son côté, Gwendal avait saisi les objets à portée de main et son père s'escrimait à les lui retirer pendant qu'il parlait. Alors que Noélie ouvrait l'ordinateur, il se pencha – manquant au passage de tomber de sa chaise et fut rattrapé de justesse par un père attentif – pour jeter un coup d’œil à l'intérieur avant de s'exclamer :

« Y'a pas les photos ! »
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Sep - 23:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre
En ligne

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 123
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Kai / gif par Renan ; code Kai
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / wakagashira de l'Otaku-Kai
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Analyste
• I.A. (nommée Inori)
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 1 rose de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️
Un breton, donc. Je note l’information dans un coin de ma cervelle, même s’il n’y va plus depuis bien longtemps. Renan est assez compliqué à traquer sur internet, et le peu de relations que j’ai ne le connaissait pas non plus. Tout ce que je glane ici est donc bon à prendre, pour ce qui me concerne.

Et alors, faites-vous honneur à votre région d’origine ? Vous faites de bonnes crêpes, vous aussi ?

Je plaisante évidemment, ce dont on ne peut douter au vu de mon large sourire. Je dois avouer que je ne sais pas grand-chose de la Bretagne – si ce n’est sa localisation approximative.
Mais passons. Je secoue la tête lorsque Renan s’interroge sur mes origines.

Je suis née à Philadelphie, mais j’ai été élevée avec une influence assez forte de ma culture. J’ai vécu plusieurs mois au Japon à l’occasion, et je parle souvent japonais à la maison, donc ça s’entend quand je parle, à force. Mais je suis une américaine, au départ.

Très attachée à sa culture, d’autant que mon père étant de Tokyo même, lui, j’en suis très proche. Ce n’est pas comme si on parlait d’origines lointaines, remontant à plusieurs générations. Je prends sur moi de ne pas marquer la moindre pause en continuant, histoire de ne pas attirer d’attentions malvenues sur mes modestes capacités :

Non, mes parents ont hérité par la branche maternelle de l’entreprise familiale mais j’ai choisi une voie différente. Ça me passionne depuis mes premiers pas sur l’ordinateur de la maison, et j’ai fini par en faire mon métier. Ça s’apprend bien quand on est motivés, et il y a beaucoup de formations disponibles.

Pas un mot sur le fait que ça coule de source, que je n’ai pas besoin d’apprendre au sens classique, que je n’ai pas suivi les dites formations et que je ne m’en sers plus seulement pour des activités parfaitement légales. Je ne vais pas commencer à confier mes petits secrets à n’importe qui.
Le disque dur me fait enfin la grâce de se dégager à ce moment là. Bon, il n’y a plus qu’à. Je le connecte à mon dispositif, puis à mon ordinateur à moi. En attendant qu’il reconnaisse – ou pas – le périphérique, je m’adresse à Gwendal en tapotant le petit boitier du bout du doigt.

Les photos sont cachées là-dedans. Du coup, maintenant que j’ai récupéré ça, je vais pouvoir aller les chercher grâce à mon portable, tu vois ? C’est pour ça que je les ai reliés.

J’essaye d’avoir l’air sûre de moi, même s’il ne faut pas longtemps pour que je constate que le disque dur a lui aussi souffert dans l’aventure. Je pense pouvoir récupérer toutes les données qui s’y trouvent, mais il va déjà falloir que je parvienne à y accéder. Je m’adresse donc à Renan :

Bon, après avoir regardé un peu ça, il a été un peu endommagé. Mais je dois pouvoir tout sauvegarder, donc pas d’inquiétude.

Je pianote sur mon clavier, utilisant Inori en y entrant les commandes souhaitées pour cela. Ça me gagnera du temps de lui demander de s’en occuper, ce n’est rien qui nécessite une cervelle humaine. Néanmoins, n’ayant pas spécialement envie de cause I.A. à n’importe qui, je fais mine de m’affairer, avec suffisamment de réalisme d’ailleurs pour qu’il ne se doute de rien.
A moins qu’il ne soit vraiment meilleur qu’il ne prétend l’être en informatique.
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Sep - 10:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4625
ϟ Nombre de Messages RP : 1521
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« On peut dire que je me débrouille. »

Quitte à être un cliché ambulant, Renan avait développé sa compétence en cuisine – à l'instar des Sims – et se débrouillait plutôt bien en la matière. Il fallait avouer que son oncle ne lui avait pas vraiment laissé le choix puisqu'il considérait qu'un esprit sain devait vivre dans un corps sain. Bon, il n'était pas certain que Jack soit si « sain » que ça vu qu'il faisait partie d'une organisation secrète, mais disons que son neveu avait gardé des automatismes et s'arrangeait pour que son fils – ni lui-même – ne se transforme pas en boule de graisse.

Cette discussion innocente en apparence permit à Renan d'apprendre les origines précises de la jeune femme ainsi que son évolution au fil des années. Qu'elle ait été élevée au sein d'une famille baignant dans la culture japonaise expliquait beaucoup de choses ! Parfois, les nationalités ne voulaient pas dire grand-chose, même s'il était bien placé pour savoir que les gens s’obstinaient à le voir comme « le Français » alors qu'il était bien plus Américain. Il esquissa donc un léger sourire tout en hochant la tête pour indiquer qu'il trouvait ça bien.

Comme elle lui précisa que son choix pour l'informatique était délibéré, il ne put s'empêcher de se questionner sur la famille de la demoiselle. Il pourrait poser la question, mais elle risquait de trouver ça un peu étrange, aussi préféra-t-il se contenter de rebondir sur le reste.

« C'est certain et quand on voit tous les appareils électroniques qu'on trouve aujourd'hui, je pense que c'est clairement un métier d'avenir ! Vous ne risquez pas d'être en manque de travail... et dans le pire des cas, je suis certain qu'il y aura toujours un verre de jus d'orange pour vous dépanner. »

Le ton était badin et détendu, mais la mention du verre ne manqua pas de faire réagir le petit qui se redressa légèrement en répétant sa justification.

« Je l'ai pas fait exprès. »
« Je sais. »

Il frôla la chevelure abondante du gamin qui se contenta de se pencher davantage pour observer ce que la jeune femme était en train de lui montrer. Il scrutait tous ses mouvements avec un intérêt non feint et Renan songea une fois de plus à le faire consulter l'un des spécialistes de SHADOW. Il avait l'air drôlement éveillé et le Français se demandait sérieusement si ce sérum de croissance n'aurait pas amélioré son intelligence... ou peut-être que c'était naturel, allez savoir.

En tous les cas, elle semblait se débrouiller comme une cheffe et bien évidemment, Renan ne remarqua pas ce qu'elle avait pu utiliser comme technique ! Pour le coup, il n'avait pas menti sur ses compétences en informatique et comme les connaissances de son fils se bornaient à savoir utiliser la télécommande, elle était plutôt tranquille.

« C'est vraiment gentil à vous. Je sais que je me répète, mais je le pense réellement. » Il posa les yeux sur elle. « Je me doute que c'est bien peu comparé à ce que vous savez faire et je pense bien qu'en temps normal vous vous occupez de choses légèrement plus importantes, alors je voulais vraiment vous remercier. » Comprenant qu'il s'agissait d'un moment « important », Gwendal claironna à son tour :
« Merci ! »
« J'espère pour vous que vous ne proposez pas un service à tous les gens qui vous ont un peu aidée, sinon vous ne risquez pas de vous faire connaître pour le niveau de vos connaissances. » Même s'il apparaissait clair qu'elle était qualifiée. « Mais pour votre gentillesse, ça c'est un fait. »

Gwendal tourna la tête vers la table où il coloriait sagement quelques instants plus tôt, puis en revint à leur invitée et la dévisagea quelques instants en plissant les yeux d'un air faussement sérieux qui lui donnait plutôt l'air ridicule.

« Je te dessinerai quelque chose. Qu'est-ce que tu aimes ? »

Une information toujours utile à prendre, même si Renan doutait qu'un éventuel amour pour les chats ou les chiens soient d'une grande utilité pour SHADOW !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Sep - 23:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre
En ligne

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 123
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Kai / gif par Renan ; code Kai
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / wakagashira de l'Otaku-Kai
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Analyste
• I.A. (nommée Inori)
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 1 rose de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️
Je me débrouille. Ni un oui, ni un non. C’est amusant, quelque part, Renan est aussi prudent dans ce qu’il dit que dans sa façon d’être. Réfléchi et mesuré. Posé. Ça contrebalance largement ma propre personnalité, et ça tendrait plutôt à me rassurer quand à mes délires paranoïaques.
S’il est comme ça dans tous les aspects de sa vie, rien d’étonnant à ce qu’il est tranquillement pénétré un bâtiment pour tirer une pauvre fille de ses ennuis. Non ? Ça tient la route. Peut-être.

Oh, habituellement je ne fais pas vraiment dans ce domaine précis. Je suis développeuse web, je code des sites internet, et j’ai de bonnes notions en graphisme, vu que je travaille en freelance. Mais bon, fatalement, quand on travaille en permanence sur un ordinateur, on apprend deux trois trucs pour se tirer d’affaire en cas d’ennuis.

Un grand sourire étire mes lèvres comme il rassure Gwendal quant à sa culpabilité concernant la sombre affaire du jus d’orange. Ce n’est pas à moi d’intervenir, de toute façon, aucune animosité n’émane de Renan. En fait, il prend toute cette histoire avec calme, il n’a pas l’air spécialement inquiet à l’idée de ne pas retrouver ses photos et le reste.
Hourra pour son self-control totalement impressionnant.
Le sérieux avec lequel l’enfant me dévisage – ou du moins la parodie de sérieux – me rappelle quelqu’un, un instant, et je retiens un rire comme cette idée me traverse l’esprit.

Hm, j’aime bien les renards, je les trouve très mignons. Mais en fait j’aime bien plein de choses, je ne suis pas compliquée. Tu peux faire ce que tu veux, je serais très contente. Je l’afficherais dans mon bureau, j’ajoute, avec la plus grande sincérité qui soit. Comme ça, j’aurais enfin une belle décoration.

Je parle avec gaité, tout à fait détendue à présent. Ça ne m’empêche pas d’être attentive, mais je suis comme ça : je me sens généralement relativement à l’aise à peu près partout, si on me laisse un petit temps d’adaptation.

Je monnaie souvent mes services en échange de services. Je n’ai pas vraiment besoin d’argent, honnêtement, je travaille parce que j’aime ce que je fais. Ça ne fait pas forcément quelqu’un de gentil, c’est juste agréable et gratifiant de rendre service ! Et puis, dans votre cas, je vous rappelle que vous m’avez sauvé la vie. Ça mérite bien un petit dépannage, je conclue, un peu taquine. Ton papa est un vrai héros, Gwendal !

Un message d’erreur apparaît sur mon écran à ce moment-là, alors je garde le silence une bonne minute pendant que je déchiffre ce qui est écrit et que je rectifie machinalement les commandes. J’attends patiemment de voir si l’injonction s’exécute effectivement et m’illumine quand l’explorateur de fichiers m’affiche une série de dossiers.

Ah, voilà, on devrait retrouver ce qu’on veut cette fois !

La voix toute guillerette, je montre ce que l’écran offre à Gwendal, qui est toujours aussi attentif.
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Sep - 10:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4625
ϟ Nombre de Messages RP : 1521
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Le codage internet était une notion assez nébuleuse pour Renan qui en comprenait toutefois le principe. Il acquiesça donc d'un hochement de la tête, notant qu'elle devait certainement être déclarée et exercer officiellement ce métier. Il faudrait orienter ses agents dans cette direction pour tenter de glaner quelques informations, notamment sur ses clients et ses contacts fréquents. Des choses publiques du moment que vous saviez où et comment les chercher.

La discussion entre la jeune femme et Gwendal se poursuivait tranquillement et Renan était assez content de voir que les choses se passaient bien. S'il devait lui transmettre le fameux dessin, ce serait une nouvelle excuse pour qu'ils soient amenés à se revoir, sauf si elle était simplement en train de mentir pour se débarrasser de cette histoire ! Mais le Français en doutait : Noélie avait l'air d'être quelqu'un d'assez aimable et franc pour ne pas jouer les faux-jetons... et si elle faisait simplement bonne figure, il serait suspect de refuser de les revoir une fois sa dette réglée. Après tout, c'était elle qui avait plus ou moins insisté pour qu'ils se revoient et qui lui avait donné sa carte pour qu'il puisse la contacter facilement !

Alors que le petit acquiesçait avec vivacité, chargé d'une nouvelle mission importante, Renan promena brièvement son regard sur le visage de leur invitée. Il avait appris à observer les gens à la dérobée, sans avoir l'air louche ou suspect. Jusqu'à présent, ça lui avait plutôt bien réussi, mais il préférait rester prudent. Au pire, si la jeune femme remarquait quelque chose, elle pourrait toujours penser qu'elle lui avait tapé dans l’œil ! Ce serait assez probable, il fallait l'avouer.

Comme elle lui expliquait ne pas avoir franchement besoin d'argent, Renan esquissa un sourire amical. C'était une bonne information puisque cela signifiait certainement que la société de ses parents dont elle avait parlé plus tôt, devait bien fonctionner ! Mais avant qu'il ne puisse l'interroger plus en avant, Noélie le présenta comme un héros devant son fils, lequel lui jeta un regard circonspect et peu convaincu.

« Tu as une cape ? »
« Non. C'est une expression. Mais elle exagère, c'est une manière d'être gentil. »
« Oh. »

Comme tous les enfants de son âge, le petite s'intéressait un peu aux héros, même s'il avait commencé à comprendre que les choses ne se passaient pas forcément comme on le croyait. Les héros n'étaient pas les sauveurs de la nation et ils ne méritaient pas toute cette dévotion ! Mais bien évidemment, le Français prenait soin à ce que son rejeton n'aborde pas la question avec d'autres personnes.

La découverte des dossiers capta finalement toute l'attention de Gwendal qui se pencha encore davantage pour contempler ce que la jeune femme lui montrait. Bientôt, il allait être allongé sur elle à force de se rapprocher ! Renan le tira légèrement en arrière.

« Fais attention, tu vas lui tomber dessus. » Reculant à peine, l'enfant s'interrogea.
« Les photos sont dedans ? »

Le dossier dont Renan avait parlé fut assez facile à trouver. Les informaticiens qui avaient préparé l'appareil s'étaient arrangés pour qu'il ne faille pas fouiller tout un tas de dossiers avant de mettre la main dessus et Noélie put donc aisément vérifier que les photos s'y trouvaient. Il n'y avait pas énormément de photos, elles étaient généralement espacées de plusieurs années au vu de l'évolution du bébé qui apparaissait dessus. Quelques images présentaient une jeune femme seule, mais bien évidemment, il n'y avait aucune photo de famille à proprement parler.
Le petit tapota finalement dans ses mains d'un air ravi.

« Elle est jolie ! »

C'était vrai, la jeune femme en question était une très jolie blonde aux yeux bleus qui avaient quelques traits communs avec l'enfant.

« Elles ont toutes l'air d'être là, merci beaucoup. »

Rassuré sur le sort des photos, Gwendal sembla un peu se désintéresser de tout ce travail et se redressa sur la chaise, manquant une nouvelle fois de perdre l'équilibre.

« Je vais commencer le renard ! »

Comme il était vain de négocier, Renan le souleva de la chaise pour le poser sur le sol et le laissa s'éloigner en direction de la table basse où il commença à tirer des crayons et couleur de sa boîte. Le Français tira finalement la chaise pour s'installer à la place de son rejeton.

« Encore merci. Je sais que je me répète, mais vous avez fait plus pour moi que moi pour vous, même si vous ne le savez pas forcément. » C'était presque vrai. « Maintenant c'est moi qui ai une dette envers vous. » Il eut un léger sourire et sembla repenser à quelque chose. « Oh, je voulais vous demander, mais j'ai oublié. Votre manager va bien ? Vous l'avez finalement retrouvé ? »

Et la réponse l'intéressait réellement. Elle lui permettrait au moins d'embrayer sur la suite des questions.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Sep - 13:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre
En ligne

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 123
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Kai / gif par Renan ; code Kai
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / wakagashira de l'Otaku-Kai
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Analyste
• I.A. (nommée Inori)
ϟ Liens Rapides :
1 rose de Susan ♥️ 1 rose de Lukaz ♥️ 1 rose de Mikhaïl ♥️
Toute occupée que je sois, je sens bien que mon hôte est très attentif. Son regard, quoi que discret, ne m’inquiète pourtant pas le moins du monde. Honnêtement, si je n’étais pas habituée à tout noter, je n’y aurais même pas fait attention. Rien d’inquisiteur, de déplacé ou autre. Je ne m’en offusque donc pas et fais même mine de rien.
En plus, ça m’arrange, parce qu’en même temps que je programme la copie de tous les fichiers disponibles vers le disque dur externe que j’ai branché à mon ordinateur, j’y ajoute une seconde copie dans les tréfonds de mon propre ordinateur.
L’air de rien.
Je me sens un peu mal à l’aise, mais je suis curieuse. Curieuse, et plus méfiante qu’avant ? Au moins, si je ne trouve rien de suspect, je pourrais passer à autre chose. En l’occurrence, je dois dire que la pensée d’un Renan fièrement équipée d’une cape a de quoi faire rire. Si je savais dessiner, il y aurait eu le droit.
Malheureusement, je suppose que même Gwendal, à son jeune âge, doit mieux dessiner que moi, alors un Renan version super héros à l’ancienne... Hm, pas dans mes cordes.

De mon point de vue, je n’exagère rien du tout, je rétorque d’un air absolument angélique.

Non pas que j’aime l’embarrasser, mais à ce stade, il ne manquait plus que le baiser de mon charmant chevalier pour compléter le tableau. L’idée me fait froncer les sourcils. Je ne fais pas vraiment dans le père de famille marié, à vrai dire. Mes conquêtes sont généralement libres de toute attache et très au fait de mon absence d’envie de m’engager à l’heure actuelle. Elles sont également beaucoup trop rares depuis beaucoup trop longtemps, mais ceci est une autre histoire.

Enfin, j’ai presque envie d’installer Gwendal directement sur mes genoux pendant que l’on termine tout ça, parce qu’il est à deux doigts de me grimper dessus. J’ai beau ne pas être à l’aise avec tous les enfants, celui-ci est tout ce qu’il y a de plus adorable.
Suite à sa demande, je clique sur le dossier que m’avait indiqué Renan et affiche les miniatures. Un regard interrogateur vers l’adorable papa pour confirmer que ce sont bien les photos qu’il recherchait.

Et voilà le travail, je claironne. Ta maman est très jolie.

J’acquiesce à l’exclamation du petit bout, lequel file après avoir été déposé sur le sol par Renan. Songeuse, je ne relève pas la réaction plus que sereine du français, comme si au fond, il n’avait pas tant besoin que cela des images. La retenue dont il fait preuve pour tout est une explication plus que raisonnable.
Surtout si, comme je le suppose, la demoiselle est morte peu après la naissance de son enfant. Ou s’est tirée, ce qui expliquerait d’ailleurs une telle réaction. Et puis, la reconnaissance que ses propos véhiculent est bien réelle.
Je manque de délicatesse, mais j’ai des limites quand même.

Comme si vous aviez une quelconque dette.

Je fais mine de lever les yeux au ciel, tout en réfléchissant à la question de mon manager – que je ne peux m’empêcher de regarder de travers depuis.

Il allait bien. Quand je lui ai demandé ce qu’il s’était passé, ceci dit...

J’hésite, mais Renan a déjà eu démonstration de mon côté attentif... Et ce n’est quand même pas un travers de savoir ouvrir ses mirettes pour observer ce que l’on a autour de soi.

Je pense qu’il a menti. Je ne crois vraiment pas qu’il pensait que je me retrouverais prise au piège, parce qu’il avait l’air sincèrement désolé pour moi – ou alors il est bon acteur – mais je suis quasiment certaine qu’il mentait quand il m’a dit qu’il ne savait pas ce qui avait pu se passer.

L’écran de mon ordinateur affiche une fenêtre pour le chargement des fichiers qui annonce pas loin de vingt minutes. Un minimum donc.

Ça ne veut pas dire qu’il soit coupable de quoi que ce soit, remarquez, il a peut-être juste été menacé comme vous et moi et basta, mais bon... et peut-être que je me trompe, en plus. Je ne suis pas vraiment une spécialiste de ce genre de choses. L’important reste qu’il aille bien, non ?
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Sep - 20:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4625
ϟ Nombre de Messages RP : 1521
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Un bref sourire ourla les lèvres du Français alors que son interlocutrice soulignait le fait qu'il n'avait aucune dette à son égard. Tant mieux, ce n'était pas une situation qu'il aimait particulièrement, mais d'un autre côté, cela lui aurait donné une raison pour revoir la demoiselle. En plus de lui offrir le dessin que le gamin était en train de débuter avec application.

Noélie répondit finalement à la question concernant son manager et il remarqua évidemment l'hésitation qu'elle eut. Cela dit, ancré dans son rôle, le Français choisit de patienter avant d'essayer d'aller à la pêche aux informations tout seul. Et grand bien lui fit ! Finalement, la demoiselle continua et mâcha ce qu'elle avait sur le cœur. Ainsi donc, elle soupçonnait l'homme d'avoir menti ? Ce n'était pas forcément encourageant puisque cela signifierait qu'il pouvait être mêlé à cette histoire de dossier. Avait-il appris que quelque chose de dangereux se préparait et aurait donc décidé de ne pas se trouver sur place ? Possible, mais si Noélie lui rapportait gros, ce serait à la fois stupide et suicidaire.

Tout en écoutant la jeune femme, le demoiselle lui parler, le Français fronça les sourcils comme sous le coup de la réflexion. Il retrouva finalement une expression plus posée comme la jeune femme continuait en terminant sur une note qui se voulait positive. Un bref sourire ourla ses lèvres alors qu'il secouait doucement la tête.

« Je crois surtout que vous êtes trop gentille et que vous pardonnez facilement, n'est-ce pas ? Enfin, je ne dis pas que vous avez quelque chose à pardonner, mais vous n'avez pas l'air de pouvoir en vouloir aux gens. Après, je me trompe peut-être ! Qui sait, si ça se trouve vous cachez bien votre jeu et vous être d'une nature détestable. » Le ton montrait clairement qu'il n'y croyait pas une seule seconde. « Plus sérieusement, si vous pensez qu'il vous ment, c'est certainement que vous avez une raison de le croire. Si vous le connaissez bien, vous devez être capable de vous faire une idée sur sa sincérité. Cela dit, ce n'est pas forcément très encourageant. Vous pensez qu'il était au courant de cette histoire alors ? Qu'il avait été prévenu que quelqu'un viendrait chercher ce dossier ? »

Il réfléchit un peu, détournant le regard de la jeune femme pour observer l'un des rares tableaux de la pièce qui se trouvait face à eux. De son côté, Gwendal chantonnait tranquillement, sans se soucier de ce que les adultes disaient maintenant que son intérêt était concentré sur son dessin – qu'il réalisait avec application. Après quelques secondes de réflexion, le trentenaire enchaîna.

« Est-ce que vous arrivez en retard habituellement ? Avait-il une raison de penser que vous ne croiseriez pas cet homme ? Ou peut-être que c'est lui qui était en retard, allez savoir. » Il soupira légèrement. « D'ailleurs, vous en avez parlé à la police ? Je comprendrais que vous ne vouliez pas lui attirer d'ennuis, mais si vous avez des soupçons, peut-être que ça permettrait de découvrir ce que ces hommes voulaient. » Il sembla réfléchir un bref instant avant d’enchaîner. « Vous avez des nouvelles à propos de ce dossier d'ailleurs ? Est-ce que la police en sait plus ? Ou vous, peut-être que les pirates font de bons enquêteurs. »

Le ton était badin et légèrement taquin, comme s'il n'imaginait pas une seule seconde qu'elle puisse agir ainsi. Au fond, il n'était pas encore décidé, mais mieux valait qu'elle ignore qu'il puisse la soupçonner de ne pas être blanche comme neige. Il n'y avait presque que les gens qui enfreignaient la loi qui pensaient que d'autres puissent agir ainsi !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein





La gentillesse s'improvise et l'agressivité se prépare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» La gentillesse de Mimi.
» Sagesse, beauté et gentillesse ne font bouillir aucun chaudron ▬ Charlie
» Enzo » un jour j'suis né. Depuis, j'improvise.
» Quelle tendre gentillesse tu es ! [Pv, Quislano]
» La gentillesse ne paie pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-