AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Moritūrī tē salūtant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 6 Nov 2018 - 11:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3995
ϟ Nombre de Messages RP : 3609
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Mikhaïl Lesovsky' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Rencontre Criminelle' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Nov 2018 - 22:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Au moins, avec Mikhaël, Atia ne risquait pas de s'embarrasser de discussions pesantes la veille d'une attaque risquée. Ce fut donc l'esprit et la conscience aussi libres qu'Elsa qu'elle bondit dans la pièce investie par leurs ennemis. Elle avait parfaitement conscience des risques et beaucoup devaient se dire, en la voyant, qu'elle était folle. C'était justement là où résidait le génie de sa manœuvre. L'incrédulité générée lui prodiguait généralement quelques fractions de secondes qui jouaient à son avantage. Le choc causé, la surprise, l'étonnement, la sidération et tous leurs synonymes rendaient la vision d'un bout de femme lancée comme un boulet de canon contre l'équivalent d'un T-rex tout simplement stupéfiante. De quoi lui donner une marge de manœuvre qui changeait généralement la donne en sa faveur. Bien sûr, le temps et sa réputation rendaient cette stratégie plus ou moins caduque mais, entretemps, Atia avait eu le bon goût de développer une sorte de sixième sens qui la rendait à peu près sereine dans ce genre de situation. Si bien qu'elle trouvait qu'elle avait moins de chance de perdre un morceau de cuisse dans une mêlée qu'elle aura inauguré que lors d'un piège sophistiqué qu'on lui aurait tendu. L'expérience prouvait que son audace était sa meilleure chance.

Avec modération, bien sûr.

– Oh les fumiers, ils ne lâchent rien… s'exclama la César depuis son point "couvert" entre deux séries de jurons et surtout après avoir reçu une balle dans le bras.

Dedans, oui, mais pas trop profondément donc l'os n'était pas entamé. Donc ça devrait assez bien guérir pour peu qu'on ne continuait pas à la canarder avec trop de précisions. Donc elle pouvait encore se servir de son membre. Donc ça faisait un mal de chien. Donc elle jurait.

La César n'était pas du genre à parler ou à râler toute seule, mais au cœur d'une fusillade, elle aimait bien. Une façon comme une autre de garder les idées claires. Y en a qui préféraient perdre l'esprit. Quelle drôle d'idée.

En tout cas, la présence de Mikhaël était une très bonne chose. Elle ne le lui dira sans doute pas, mais sans lui, on l'aurait sans doute déjà trouée de balles par centaines. Mais comme elle ne laissa pas sa blessure entamer son enthousiasme, elle continua à distribuer ses propres balles. Juste le bras ensanglanté. La seule chose qui l'incita à faire une pause fut l'arrivée de renforts, suivie de très près par une déclaration publique. Atia aussi avait reconnu cette voix. Elle ne pourrait pas décemment dire que les Russes étaient ses ennemis si elle n'avait pas déjà eu à faire à quelques-unes de leurs têtes. En l'occurrence, Petrovski et elle n'avaient jamais eu l'occasion de s'affronter mais ils avaient déjà taillé un bout de gras ensemble, à l'époque où la relation entre le Cartel et les Russes étaient encore ouvertes aux possibilités. Le type lui avait fait une assez mauvaise impression, pas au point de lui exploser les rotules en direct, mais assez pour lui donner envie de fournir un effort maximal pour le voir crever.

– Tu me connais, je suis une sentimentale et une traditionnelle. Je n'oublie jamais personne et je préfère les rencontres en personne. C'est une malédiction, vraiment. Pour les autres, en général.

Suivant l'exemple du Russe, Atia avait pris le ton de la conversation. Sa blessure et l'adrénaline l'empêchaient cependant de complètement dissimuler son envie de fourrer de plomb son interlocuteur.

– Par contre, je ne vois pas ce qui te fait dire que j'ai peur là. Au cas où tu n'aurais pas remarqué, on est seulement deux et vous êtes… un certain nombre j'imagine. D'ailleurs je suis avec Mikhaïl, tu te souviens de Mikhaïl, j'imagine, il bossait pour toi. N'hésite pas à lui faire la causette. Faudrait pas que tu meures sans avoir pu discuter un peu avec une vieille connaissance.

L'idée était qu'il se concentre sur son compatriote le temps qu'Atia fasse son petit bazar. Cette stratégie avait cependant deux points faibles. Le premier: elle était un peu trop évidente. Le deuxième: Mikhaïl n'était pas un grand bavard, la criminelle l'avait bien compris à ce moment. Heureusement, ces points faibles étaient compensés par deux facteurs importants à prendre en compte: la colère potentielle d'Aleksei par rapport à celui qu'il doit considérer comme étant un traître. Deuxième facteur compensateur: Atia n'avait pas besoin de beaucoup de temps.

Juste celui de se glisser un peu sur le sol, s'allongeant un maximum sur le dos tout en exposant le moins de morceau possible à d'éventuels tirs. Il ne restait plus qu'à estimer l'emplacement de monsieur Petrovski en se basant sur sa voix et…

Au dernier moment, d'un geste vif, elle extirpa son bras intact et visa de son pistolet le plafond qui l'intéressait. Les balles explosives qui étaient chargée se mirent à filer. Mikhaël et Alkseï avaient eu à peine le temps de s'échanger deux phrases (ou pas?). La trêve du dialogue fut donc de courte durée mais Atia s'en attristerait plus tard si elle est encore en vie à ce moment-là.

    Lancé de dé 1:
    Réussite: Cela blesse une partie des ennemis
    Échec: Les Russes n'ont rien mais une bonne partie du plafond tombe

    Lancé de dé 2 (si réussite en 1):
    Réussite: Petrovski se retrouve isolé
    Échec: Alekseï contre-attaque immédiatement


Le plafond n’était pas en carton, mais il n’était pas en diamant non plus. Les balles d’Atia eurent raison de sa contenance et il s’effondra lourdement sur les pauvres bougres qui se trouvaient en dessous. La César en fut ravie, intoxiquée de poussière, mais ravie. Elle en gambaderait presque comme un lapin. Pour rester modérer et pro, elle se contenta de bondir hors de sa position et de se tenir prête à cueillir les restes. Et les restes faisaient envie.

La piétaille était soit aplatie, enterrée ou bloquée par les gravats et il ne restait plus que celui qui avait pris les devants de la conversation : Alekseï. Pour en rester aux lapins, celui-là donnait l’impression d’être pris entre les phares d’un camion. Il était toujours armé, bien sûr. Mais il avait aussi l’air bien sonné. Dans son état, Atia doutait qu’il puisse faire quoique ce soit contre elle. Surtout qu’elle le visait déjà avec ses deux guns, le katana stratégiquement placé à mi-hauteur de sa cuisse.

– Regarde tous les travaux que ça va me faire faire à ma nouvelle propriété. C’est du joli… se lamenta-t-elle faussement.

Elle essayait surtout d’attirer son attention et détourner sa concentration pour laisser le temps à Mikhaïl de ferrer le poisson. En espérant que le russe rouge ne décide pas tout simplement de placer une balle dans la tête de son compatriote. Un dénouement qui ne déplairait pas particulièrement à la César, mais la perspective d’interroger et jouer avec Petrovski enthousiasmait beaucoup la baronne du crime. Et si Mikhaïl, pour une raison x ou y, ne pouvait rien faire, ma foi, Atia était une grande fille. D’ailleurs, malgré sa position, elle n’oubliait pas une des règles élémentaires : ne pas sous-estimer son ennemi. Elle ne doutait pas que, s’il le désirait, Alekseï pourrait tenter quelque chose. Un type comme lui, ça avait de la ressource.

Mais honnêtement, s’il avait dans sa manche de quoi retourner la situation, Atia doutait qu’il se soit abstenu de s’en servir jusque-là. Enfin bon, restons prudent.

Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Nov 2018 - 22:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3995
ϟ Nombre de Messages RP : 3609
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Atia César' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 13 Nov 2018 - 11:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
Attirer l'attention sur quelqu'un d'autre était une technique assez fréquente et le Russe ne s'en formalisa pas. Certes, il aurait préféré ne pas devenir le centre de l'attention, surtout compte tenu du fait qu'il avait trahi la mafia et que sa sœur restait en danger, mais bon. En toute logique, une fois qu'ils auraient pu interroger ce type, il était quasiment certain qu'Atia ne le laisserait pas filer en bonne santé. Ou alors il devrait songer à se trouver un autre protecteur.

Comprenant bien ce que sa patronne attendait de lui, le slave décida d'attirer l'attention de son ancien supérieur. Il y avait une technique imparable : lui rappeler une fois de plus sa trahison. De préférence en appuyant là où ça faisait vraiment mal.

« J'ai revu votre ami de la mafia lituanienne récemment, il vous passait le bonjour. »

Comme le Russe l'avait souligné à la César, cette mafia aussi avait tenté de s'imposer à Star City, mais avec la collaboration de Duality, il avait réussi à ruiner quelques-uns de leurs plans. L'autre Russe le saurait parfaitement s'il faisait toujours attention à ses collègues, ce dont le slave ne doutait pas. Alekseï avait toujours été quelqu'un de très regardant sur ce point, il prétendait qu'il fallait rester proches de ses alliés pour le jour où ils vous trahiraient. Parce qu'ils le feraient forcément. Et il n'avait pas si tort.
La voix du chef de gang s'éleva, vibrante une pointe de colère. Il s'exprima en russe, bien entendu.

« Espèce de sale insecte, tu crois que tu peux réellement faire quelque chose contre moi ? »

La voix semblait indiquer que l'homme regardait dans sa direction et quelques secondes plus tard, avant qu'il ne réponde, un bruit de tir se fit entendre, rapidement suivit par un éboulement qui dégagea une bonne quantité de poussière. Fermant les yeux pour éviter de se faire aveugler, le trentenaire les rouvrit rapidement et chercha sa cible du regard. Il localisa assez vite l'homme qui était apparemment aux prises avec Atia, laquelle se tenait devant lui avec ses pistolets et son arme blanche prête à l'emploi.
Il attendit de vérifier que l'homme ne chercherait pas à se défendre avant de la rejoindre.

    Lancer de dé #1 :
    RÉUSSITE : il rend les armes pour le moment.
    ÉCHEC : il se défend.

    Lancer de dé #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : il est stoppé net.
    ÉCHEC : il peut s'éloigner.

    Lancer de dé #3 : (Si réussite au #1 ou #2)
    RÉUSSITE : il parle.
    ÉCHEC : il ne dit rien.


Misha savait qu'il fallait se méfier de cet homme. Il était sournois et cherchait toujours de nouvelles solutions pour essayer de doubler les autres. Une fois de plus, il le montra en défiant son adversaire du regard avant d'esquisser le geste de s'échapper. Mikhaïl avait pris soin de viser sa jambe dans une zone où il ne risquait pas de déclencher d'hémorragie fatale, il appuya donc aussitôt sur la gâchette pour tenter de le blesser et de l'immobiliser. Tentative qui avorta malheureusement pour la bonne et simple raison que le Russe avait apparemment acheté un nouveau gadget. Ses balles et celles certainement tirées par Atia, ricochèrent sur l'homme, provoquant comme des remous semblables à ceux d'une pierre jetée dans l'eau. Un champ de force ? Possible. Ce qui signifiait qu'ils allaient devoir se rapprocher pour lui enlever.

Comprenant qu'il ne serait plus utile dans sa cachette, le trentenaire rangea son fusil et tira plutôt l'un de ses couteaux avant de se glisser entre deux casses en bois pour se rapprocher des deux patrons. L'ancien et la nouvelle.

« Vous croyez que c'est aussi facile ? Vous n'êtes vraiment que des amateurs ! » Il jura en russe avant de reprendre. « Je vous laisse une chance de vous en-aller. Sinon, je vous descends. Croyez-moi, j'en suis capable. »

Misha le croyait sur parole, mais il ne se voyait pas obéir bien évidemment. Comprenant qu'il allait devoir attirer toute son attention pour laisser le champ libre à Atia, le slave fit volontairement du bruit avant de répondre d'une voix suffisamment forte pour être entendu.

« Vous sous-estimez vos adversaires, je croyais que c'était la première chose à ne pas faire ? Vous avez perdu votre mordant j'ai l'impression. »

Provocation gratuite, mais qui faisait généralement son effet !
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 13 Nov 2018 - 11:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3995
ϟ Nombre de Messages RP : 3609
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Mikhaïl Lesovsky' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 17 Nov 2018 - 11:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Les choses se déroulaient bien, finalement. Proprement, c'était à revoir, mais bon, la César n'était pas connue pour sa douceur alors elle vivait bien ce constat. Et puis au final, avec Mikhaïl qui avait réussi à détourner l'attention de leur cible, on pourrait même dire que le résultat fut très propre. Moins brouillon que ce qu'il aurait pu être, plus précisément. Enfin tout était relatif. Présentement, Atia était tellement recouverte de poussière qu'elle donnait l'impression de sortir d'un bain de cendres et son bras ensanglanté achevait de rendre le tableau qu'elle présentait assez lugubre. Propre n'était sans doute pas l'adjectif qu'un observateur lambda utiliserait pour qualifier cette scène.

Et la suite se révéla encore moins propre.

L'isolement et l'infériorité numérique et stratégique ne faisaient apparemment pas peur à Alekseï car ce dernier répliqua immédiatement à l'attaque de Mikhaïl puis à celle d'Atia. La criminelle ne savait pas pour son collègue, mais elle avait utilisé des balles normales, pour l'occasion. Les autres seraient un peu trop puissantes et compromettraient un interrogatoire qui l'intéressait trop pour être mis de côté. Comment ce type avait fait son compte, elle l'ignorait exactement mais d'après ce qu'elle savait de cet endroit et des activités des Russes dans le coin, cela devait avoir quelque chose en rapport avec la technologie. Bien. Les joujoux hightech, ça pouvait se casser. Pour ne pas mentir, une part d'elle était un peu frustrée car elle s'attendait à ce que la victoire soit facile. D'un autre côté, la guerrière en elle ne pouvait qu'apprécier avoir affaire à un adversaire plein de ressources.

– Allons, ne nous juge pas trop vite. Ce n'est pas parce qu'on choisit la facilité que ça veut dire que c'est tout ce qu'on peut faire. répliqua-t-elle sur le ton de la conversation tout en rangeant nonchalamment ses pistolets dans leurs étuis.

Les balles classiques ne le touchaient pas et il n'était pas question d'utiliser les autres ? Pas de problème, Atia avait encore le fleuron de son arsenal à portée de main. Avec des gestes lents et aussi discrets que possible, en prenant appui sur la diversion qu'essayait de lui offrir Mikhaïl, elle dégaina son sabre. Pas question de l'enflammer pour le moment, cela ramènerait l'attention de Petrovski sur elle. Un katana contre des flingues, techniquement, c'était un désavantage. Heureusement pour eux, Alekseï était d'une humeur de chien. L'adrénaline devait le rendre encore plus susceptible qu'en temps normal car il tourna carrément la tête en direction de Mikhaïl lorsque celui-ci le provoqua.

La César n'hésita pas une seconde et utilisa sa technique de la lame de cendres.

    Lancé de dé 1:
    Réussite: Alekseï est touché de plein fouet
    Échec: Il arrive à esquiver l'attaque

    Lancé de dé 2 (si réussite en 1):
    Réussite: La frappe cendrée blesse et désarme le Russe
    Échec: L'attaque parvient juste à endommager son système de défense


    Lancé de dé 3 (si échec en 1):
    Réussite: Il n'arrive pas à empêcher Atia d'approcher
    Échec: Il contre-attaque et parvient à désarmer la César


Était-ce grâce à sa technologie ou à ses aptitudes, Atia l’ignorait mais Alekseï parvint à éviter son attaque. Cela n’inquiéta pas la guerrière outre mesure car elle était déjà passée à la phase deux, le rapprochement. Usant de ses réflexes et de sa vitesse au maximum de ses capacités, elle fonça droit sur l’ennemi. Celui-ci ne réussit pas à réagir assez vite pour l’arrêter. Entre sa manœuvre et sa vitesse, Atia était déjà arrivée à son niveau, katana au poing, avant qu’il ne puisse lever ses armes. La César ne donnait pas cher de sa peau si Petrovski n’avait pas d’autres atout dans sa manche. Au corps à corps, elle s’estimait lui être supérieure. Sans parler de la présence de Mikhaïl qui, elle l’espérait, parviendrait à se rendre utile. Non pas que cela la dérangerait de le vaincre toute seule, mais elle tenait absolument à mettre toutes ses chances de son côté. La César avait pris trop de risques aujourd’hui pour repartir sans la cerise sur le gâteau que représentait Alekseï.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 17 Nov 2018 - 11:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3995
ϟ Nombre de Messages RP : 3609
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Atia César' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 18 Nov 2018 - 13:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
La provocation eut son effet, le mafieux se concentra sur son ancien homme de main, ce qui laissa à Atia le temps de s'approcher de lui pour tenter une attaque. Malheureusement pour eux, Alekseï en avait en réserve puisqu'il parvint à esquiver son attaque ! Fort heureusement, la patronne du Cartel Rouge ne l'était pas devenue avec seulement quelques petites passes d'armes à son actif : elle enchaîna avec un nouvel assaut qui, cette fois-ci, toucha le slave de plein fouet et l'empêcha de se protéger.

Le trentenaire fronça les sourcils avant de se rapprocher à son tour. Le fait que le mafieux soit aux prises avec son adversaire lui permettait d'attaquer l'homme et de le blesser suffisamment pour le neutraliser. Oh, il ne doutait pas une seule seconde du fait qu'Atia soit capable de s'en tirer seule et certaines personnes n'apprécieraient pas forcément de voir que quelqu'un se mêlait de leur combat, mais il n'allait pas rester les bras ballants tout de même !

Approchant d'un pas rapide, son arme toujours à la main, le Russe essaya de repérer une trace du dispositif qui le rendait quasiment invulnérable. S'il réussissait à le neutraliser, ils allaient pouvoir s'assurer qu'il serait enfin à leur merci ce qui devrait – normalement – le rendre beaucoup plus conciliant. Cela dit, Mikhaïl connaissait assez ces hommes pour savoir qu'ils ne se rendaient pas facilement. Peut-être qu'ils allaient devoir se débarrasser définitivement de lui pour être tranquilles. Mais la décision en reviendrait à Atia, ce n'était pas à lui de se mêler d'histoires aussi importantes !

    Lancer de dé #1 :
    RÉUSSITE : il repère quelque chose.
    ÉCHEC : il ne voit rien.

    Lancer de dé #2 : (Si réussite au #1)
    RÉUSSITE : il peut le neutraliser.
    ÉCHEC : il ne peut pas.

    Lancer de dé #3 :
    RÉUSSITE : il le touche.
    ÉCHEC : il ne le touche pas.


Le Russe avait toujours été un bon observateur. Même si Alekseï avait changé de vêtements depuis l'époque où il faisait encore partie de la mafia russe, le trentenaire repéra tout de même quelque chose de totalement inhabituel. La sorte d'imposante boucle de cravate qu'il ne portait jamais auparavant. Peut-être qu'il se trompait, mais ce bijou pouvait bien abriter le dispositif qui le rendait invulnérable aux balles !

Avec cet objectif en tête, le slave se glissa derrière le Russe pour tenter de le prendre à revers. Il avait été touché par Atia et cela semblait l'avoir déstabilisé, mais en bon chef qu'il était, l'homme parvint à se reprendre relativement rapidement et repoussa ses deux assaillants. Comme Alekseï passait très près de lui, Misha décida de tenter le tout pour le tout et visa sa cravate pour essayer de lui arracher le bijou. Le mafieux comprit aussitôt ce que son adversaire cherchait à faire et repoussa sa main, mais pas suffisamment pour que l'ancien militaire le rate complètement. Essayant de mettre à profit la proximité qu'il y avait entre eux, Mikhaïl décala son bras sur le côté, tailladant littéralement son bras et arrachant un grognement de douleur à son adversaire.

Ce dernier se recula brusquement pour essayer de s'éloigner d'eux et le slave en profita pour lancer quelques mots à Atia afin de l'informer de sa découverte.

« Sa cravate, la boucle doit servir au dispositif. Mais il ne le protège pas des armes blanches apparemment. L'annonce fit éclater Alekseï de rage.
Espèce de sale bâtard, je vais vous tuer tous les deux et après je m'arrangerai pour envoyer tous mes hommes s'occuper de ta salope de sœur ! »

L'insulte le fit pâlir l'espace d'un instant. S'il tolérait de se faire traiter de bâtard, il n'en allait pas de même pour sa sœur ! Marishka était une femme honnête et respectable, personne n'avait le droit de l'insulter ou de la menacer !
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 18 Nov 2018 - 13:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3995
ϟ Nombre de Messages RP : 3609
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Mikhaïl Lesovsky' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 21 Nov 2018 - 22:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Si elle avait pris l'avantage d'un combat rapproché, Atia ne s'estimait pas encore gagnante, ce serait sacrément présomptueux de sa part. En temps normal, elle aurait juste dit qu'elle avait de fortes chances d'en finir sans problème. Ici, avec l'étrange technologie qu'Alekseï avait déployée pour éviter toutes leurs attaques, la cheffe du Cartel Rouge préférait rester sur la réserve. Après tout, elle ne connaissait pas toutes ses fonctionnalités. Son petit doigt et son expérience lui disaient qu'il y avait tout de même de fortes chances que cette protection ne soit valable que contre les attaques à distances… si elle avait correctement évalué le niveau technologique de ses adversaires. Encore une fois, trop de si étaient en jeu pour qu'elle soit sûre d'elle.

N'empêche qu'Avec Mikhaïl qui ramenait son derrière, elle estimait que l'affaire n'était pas bien loin d'être pliée. Et ça ne serait pas un mal. Cela dit, la proximité de son associé rendait Atia un peu plus mesurée dans ses attaques. Elle en était encore à évaluer le niveau de son ennemi. Pas question de porter un coup trop puissant qu'il pourrait retourner contre elle ou contre son allié. Du coup, pour le moment, elle se retenait de lui couper la jambe. Mais même en retenu, Atia était bien assez redoutable pour focaliser l'attention de Petrovski et laisser ainsi Mikhaïl agir à sa guise. Entre deux coups de sabres et esquives, la César compris où "son" Russe voulait en venir, il tentait de saboter les étonnantes défenses de leur ennemi.

Une bonne stratégie en théorie dont la pratique fut ponctuée d'un succès qu'Atia qualifierait comme étant mitigé. Apparemment, le tireur d'élite n'avait pas réussi à désactiver les défenses de l'ennemi, mais il les avait repérées. Un début qui fut célébré par un nouveau lot d'insultes de la part d'Alexeï. N'étant pas dirigées sur elle, la César n'eut même pas à faire l'effort de les ignorer. Pourtant, sa réaction ferait presque penser le contraire.

– Dans ce cas, il ne reste plus qu'à tester cette théorie. fit-elle tout simplement.

Sur ce, elle lança son katana, pointe filant droit vers le torse de l'ennemi.

    Lancé de dé 1:
    Double réussite: Elle coupe la cravate et blesse Alekseï
    Une réussite: Elle le blesse mais rate le dispositif
    Double échec: Il dévie le katana

    Lancé de dé 2:
    Réussite: Les hommes du Circus sont là
    Échec: Ce sont les Russes


Décidément, ce Russe savait bouger. Atia avait visé le dispositif dont Mikhaïl lui avait parlé mais ne le toucha pas. Bon, pas contre, elle arriva à salement blesser son ennemi au bras, au point de lui faire lâcher son arme. Que demandait le peuple ?

– Je ne suis pas certaine qu’être trop résistant et trop doué soit une bonne chose quand on est dans le club pas si select de mes ennemis. Ca implique pas mal de souffrances. lâcha-t-elle.

Elle allait ensuite laisser Mikhaïl finir le travail et par la même occasion laver le linge perso qu’Alekseï avait Sali avec ses insultes lorsqu’elle entendit des bruits au-dessus d’eux, là où elle avait ouvert le plafond. Des gens arrivaient. Des Russes. Atia jura en italien tout en sortant ses deux flingues.

– Vous me donneriez presque envie d’aller faire les soldes plutôt que d’être ici… ajouta-t-elle.

C’était mauvais signe. Elle n’avait presque plus de balles spéciales. Pas assez pour ces six nouvelles cibles trop bien disposées. L’une d’entre elles leur adressa la parole et la César fut déçue de ne pas pouvoir lui placer une balle magma sous la langue. L’échange qui suivit fut en Russe. En l’occurrence, c’était pour négocier leur fuite ainsi que celle de Petrovski.

Au moins ils avaient compris que la violence était une mauvaise idée. Un signe d’intelligence. Atia tourna légèrement la tête vers Mikhaïl et hocha la tête pour donner son accord et le laisser mener la discussion.

Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 21 Nov 2018 - 22:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3995
ϟ Nombre de Messages RP : 3609
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Atia César' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 22 Nov 2018 - 14:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

avatar
Circus Maximus

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 620
ϟ Nombre de Messages RP : 191
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : 1m70 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : Liste détaillée des capacités et équipements ici.
ϟ Liens Rapides :
Leur adversaire n'était pas devenu chef sans mettre main à la pâte et il le prouva en esquivant partiellement l'attaque d'Atia qui parvint tout de même à la blesser. Il n'était plus armé, cependant Misha savait qu'il restait encore mortellement dangereux et comptait bien rester sur ses gardes ! Alors que la patronne provoquait un peu le futur perdant, le Russe se demanda s'ils allaient encore avoir droit à une mauvaise surprise. Comme un mauvais écho, des bruits de pas se firent entendre et en jetant un coup d’œil rapide de ce côté, le trentenaire comprit que des renforts arrivaient. Ils ne devaient plus être excessivement nombreux, mais s'ils étaient mieux placés qu'eux, les risques restaient très réels !

Les nouveaux arrivants s'adressèrent à eux en russe, demandant une trêve et une discussion pour trouver un accord. Alekseï ne releva pas, signe qu'il devait certainement opter pour cette solution lui aussi. Mais la décision n'en revenait pas au slave qui allait se contenter de faire le traducteur et de négocier au mieux. Ce serait Atia qui trancherait en finalité et cela lui convenait parfaitement !

Ses prunelles claires se levèrent vers les silhouettes armées au-dessus d'eux, mais il prenait soin de ne pas s'exposer à son ancien patron. Ce dernier ne raterait pas l'occasion de lui planter un couteau entre les côtes s'il en avait l'occasion, autant ne pas la lui donner !

« Il en faudra plus qu'une simple demande pour qu'elle vous laisse partir.
Tu vas pas nous la faire, sérieusement ! On vous laisse l'entrepôt, mais vous nous laissez partir avec Petrovski !
Tu crois sérieusement qu'elle va accepter ?
Propose-le, on verra ! »

Le slave soupira. Il était quasiment certain qu'Atia allait refuser de laisser Petrovski s'en-aller, mais peut-être que les Russes allaient avoir de la chance et qu'elle déciderait de les laisser filer sans prendre le risque qu'ils servent de cible d'entraînement ?
Enfin, si le premier concerné était d'accord, bien entendu.

    Lancer de dé #1 :
    RÉUSSITE : Petrovski ne bronche pas.
    ÉCHEC : il râle.

    Lancer de dé #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : il parle juste.
    ÉCHEC : il attaque.

    Lancer de dé #3 : (Si échec au #2)
    RÉUSSITE : il le touche.
    ÉCHEC : il ne le touche pas.


Petrovski ne broncha pas, il était facile de voir qu'il adhérait totalement à la proposition de ses hommes. Après un rapide regard vers son ancien patron, Mikhaïl posa ses yeux clairs sur le visage d'Atia.

« Ils proposent de nous laisser l'endroit et de tous s'en-aller, à condition qu'on les laisse partir et qu'ils puissent prendre Petrovski avec. Il tourna la tête vers les Russes. Et si elle refuse ?
On vous descend, toi et ta nouvelle chérie ! Ses prunelles se reposèrent sur Atia.
Sinon ils tirent. »

Le trentenaire se déplaça légèrement, son couteau toujours à la main, il se plaça de manière à pouvoir porter un coup bien placé au mafieux si jamais ses hommes décidaient de mettre leurs menaces à exécution. De son côté, le slave aurait préféré se débarrasser de Petrovski vu qu'il avait clairement menacé sa sœur et qu'il ne serait capable, mais d'un autre côté le Cartel lui avait promis toute la sécurité possible lorsqu'il les avait rejoint. Il devait leur faire confiance, même si ça lui en coûtait.
Le dernier mot revenait à Atia !
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 22 Nov 2018 - 14:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3995
ϟ Nombre de Messages RP : 3609
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Mikhaïl Lesovsky' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Déc 2018 - 23:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Accepter la défaite n'était pas dans les habitudes d'Atia. Ceux qui la connaissaient bien ou qui avaient tout simplement étudié ses faits d'armes savaient qu'elle ne rendait jamais les siennes. Si c'était le cas, détrompez-vous, car elle faisait semblant. Et c'était bien ce qu'elle s'apprêtait à faire.

Même si elle n'aimait pas cela. Du tout.

– Ok, répondit-elle simplement.

Elle ne feignait pas la déception, le dépit et toutes les autres mauvaises impressions qui sautaient joyeusement sur ses épaules en cet instant. Elle considérait tout cela comme étant un échec. Certes, elle avait déjà beaucoup gagné mais cela n'était pas suffisant pour elle. Une occasion manquée pouvait avoir des répercussions catastrophiques. Au minimum sur le moral de la César. Et c'était déjà quelque chose qui annonçaient de sombres jour pour les malchanceux/inconscients qui s'aventureraient à lui générer la moindre contrariété.

En tout cas, sa décision avait le mérite de se passer de traduction. Sans bouger, et en incitant silencieusement Mikhaïl à faire de même, elle laissa les Russes chercher leur précieux Petrovski qui ne manqua pas cette occasion pour lâcher un rire particulièrement désagréable aux oreilles de la César ainsi que quelques commentaires en russes assez chargés en émotion pour qu'Atia puisse se passer de traduction pour en comprendre le fond. Malgré tout, ce fut dans le calme que le départ des russes se fit. Ils étaient efficaces aussi pour disparaître alors les choses n'ont pas traîné. La criminelle avait quand même l'impression que plusieurs heures s'étaient écoulées depuis que la dernière balle a été tirée.

– On dirait que nos camarades à nous sont devenus un peu frileux depuis l'invasion du Terminus… constata la César d'une voix neutre.

Qu'aucun de ses hommes ne les ait rejoints après tous ces tirs l'étonnait beaucoup. Elle espérait pour eux qu'ils avaient une bonne raison. Pour leur défense temporaire: les choses avaient été très bruyantes et chaotiques de leur côté, il était donc possible que le reste des sbires du Circus ait eu à faire face à son lot de problèmes.

– Va falloir étudier tous ce qu'il y a ici. Avec un peu de chance, on trouvera des technologies qui ont un lien avec celle utilisée par Petrovski. Je n'aime pas les mauvaises surprises.

Cette remarque n'était pas spécialement dirigée vers Mikhaïl et était plutôt d'ordre général. Techniquement, c'était la faute à personne et la faute à tout le monde en même temps. Le genre de cas qui donnait envie de tout faire péter. Mais ça, ça tombait bien.

D'un pas lent, presque fatigué, elle marcha jusqu'à l'endroit où son sabre était tombé.

– Tu avais l'air de vouloir lui arracher les boyaux avec les dents, désolée que ça se soit pas fait.

Elle aurait aimé voir ça. Enfin peut-être que Mikhaïl aurait eu des projets moins barbares pour Petrovski. Qu'importe, le spectacle aurait quand même intéressé la César.

Elle se baissa pour ramasser son arme.

– Parfois, il faut se contenter de la revanche qu'on a sous la main. Sur ces paroles presque poético-philosophiques, la César leva son katana de sorte que la base de sa lame soit juste devant ses lèvres. Elle resta ainsi un moment, les yeux fermés et silencieuse. Puis elle inspira et murmura clairement: [Japonais] Brûle.

    Lancé de dé 1:
    Réussite: l'explosion tue Petrovski
    Échec: elle le blesse gravement

    Lancé de dé 2:
    Réussite: Il y a des témoins
    Échec: Personne au sein du Circus n'a rien vu


Sa botte secrète, son attaque la plus destructrice. Elle avait réussi à le toucher avec son katana. Ses flammes n’étaient pas sorties lors de l’impact. De fait, la première étape de sa technique explosive avait été réalisée. Maintenant, la suite sera-elle aussi efficace à distance et sans contact visuel ? Atia l’ignorait mais le bruit de l’explosion qui ponctua son incantation jouait en sa faveur. Un sourire tellement mauvais qu’on pouvait difficilement le qualifier de sourire se dessina sur son visage alors qu’elle rengaina son arme.
– Allons voir ce qui reste de notre homme.

Ils ne virent rien du tout car les Russes avaient fichu le camp. La César en fut modérément étonnée. Quand ils arrivèrent à sortir du bâtiment, ses hommes étaient là. Ils avaient tout vu. L’explosion avait bien eu lieu mais elle n’avait pas réduit Petrovski en cendres. En revanche, il avait pris cher et ses acolytes avait dû le porter jusqu’à leur véhicule. Un spectacle pathétique et dégoûtant, d’après les hommes du Circus.

Qu’est-ce qui avait permis la survie d’Alexeï ? Sa technologie protectrice ? Les limites géographiques et visuelles qui avaient pu limiter l’attaquer ? Un savant mélange de tout ça ? Atia n’avait pas de réponse mais bizarrement, elle se sentait moins frustrée que tout à l’heure. Presque sereine.

– Allons voir ce que le Père Noël Poutine a laissé dans son usine. Et on se dépêche, tout notre raffut va sans doute attirer la police. Je veux qu’un groupe se charge de préparer notre sortie.

La vie reprenait son cours, comme si elle ne s’était jamais arrêtée d’ailleurs. La vie au Circus est une roue qui ne cesse de tourner. Finalement, ils n’étaient tous que les hamsters qui couraient à l’intérieur…

Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Déc 2018 - 23:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3995
ϟ Nombre de Messages RP : 3609
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Atia César' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas



Moritūrī tē salūtant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant


Sujets similaires

-
» Hauē Imperātor, moritūrī tē salūtant! [P.V. Alibaba]
» PC peu compétant ...
» Attention faire pipi en étant ivre pour être mortel...
» Bon ou mauvais, tant qu'on est loyal, on reste le même.
» Comment s'inscrire en tant que professeur:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Le district sud :: Les Docks :: Circus Maximus-