AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

De Khufu, de la Grand Loge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Aoû 2018 - 19:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
L'Interdit

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 06/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 06/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 105
ϟ Nombre de Messages RP : 65
ϟ Crédits : Série : Marvel's The Punisher / Créateur :Steve Lightfoot
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Âge du Personnage : 31
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Pharmacien
ϟ Réputation : Niveau 0




De Khufu, de la Grand Loge




Une tour immense dominait la mer. Ses racines s’enfonçaient sous les algues rouges. Huit étoiles brillaient au-dessus d’elle. La structure d’acier et de verre se perdait dans les ombres d’un ciel nocturne sans lune. L’homme nu contemplait l’édifice anachronique en marchant vers lui. A son sommet s’agitaient de longues formes sinueuses telles d’immenses serpents. Le danger transpirait du bâtiment, aussi l’homme s’arrêta net. Un instant passa où la tour et l’individu semblèrent se contempler l’un l’autre. L’une dans son imposante majesté, l’autre dans sa fragile stature. Soudain un grondement venant des profondeurs se fit entendre et ajouta aux odeurs d’algues son lot de sensations trop réelles. Puis un claquement métallique survint, tel le son d’un massif interrupteur et un rais de lumière partant de la structure brilla vers l’Ouest. L’homme orienta ses pas dans la direction illuminée, délaissant l’étrange phare onirique…

Andrei se réveilla dans son lit, avec une surprenante gueule de bois. La vodka ne lui faisait que peu d’effet habituellement, ce devait être la menthe, c’est fort la menthe… Il se leva et alla à sa salle de bain, adjacente à la chambre, au mobilier neuf et moderne, qui lui servait de repaire. Il contempla son reflet, plutôt bel homme, cheveux totalement décoiffés, barbe trop négligée, mais regard toujours profond et vif. Il empoigna ses appareils et se mit à soigner son apparence avant de filer sous la douche et frotter son corps de la crasse ramenée du parking souterrain. Comment un endroit aussi aéré pouvait-il être aussi poussiéreux ? Andrei repensa à la voiture abandonnée et il comprit mieux l’origine de la saleté. Dans la brume de la vitre de sa douche il dessina machinalement le triangle des légendaires Illuminatii sans le remplir de son traditionnel œil. Ce symbole frappait tous les billets de dollar après tout, il n’avait rien d’exceptionnel.

Andrei endossa son peignoir bleu nuit et passa dans son séjour en traversant la chambre, avant de rejoindre la cuisine américaine et de préparer le petit-déjeuner pour deux personnes. Il fit frire du bacon et des œufs, ramena la corbeille de fruits et finit par ouvrir la porte qui donnait sur le palier, laissant la possibilité pour son hôte de le rejoindre quand elle le désirerait. Le pharmacien avait des horaires assez libres, il ouvrait généralement sa pharmacie à 11h pour la fermer à 19h, quand il l’ouvrait, autrement il plaçait la pancarte avec l’adresse de son homologue le plus proche. Avec le temps il prendrait surement un assistant pour l’aider à maintenir son commerce ouvert régulièrement. L’alchimiste descendit chercher le journal, un prospectus invitant à aller visiter l’exposition du Musée d’arts et traditions sur les travaux du pharaon Khnum-Khuf, mieux connu sous le nom de Khéops d’après la brochure. Il posa le tout négligemment sur la table ronde qui lui servait de table à manger. Il alluma la télévision sur la chaine de documentaires, un reportage sur Roosevelt passait à l’écran. Si Andrei était branché sur cette chaîne, c’est qu’il était désireux de connaître la culture qui le recevait, il ignorait tout du Nouveau-Monde, que ce qu’il avait pu apercevoir à travers les séries qui donnaient forcément un point de vue subjectif sur la nation qui avait osé dire « Non. » à la couronne britannique.

Il alluma son ordinateur et ferma les onglets de navigateur déconseillés au public mineur avant de lancer sa recherche sur les garages et les Dodge charger repérées par les collectionneurs dans la région. Ce qu’il lui faudrait c’est un accès aux fichiers gouvernementaux pour récupérer directement l’identité du possesseur du véhicule, et donc, son adresse. Il espérait que, même si cela le répugnait en soi, les accès UNISON d’Alex leur permettraient une telle recherche. L’alchimiste contempla l’anneau posé sur un guéridon métallique à côté d’une des larges fenêtres du séjour. Tant de mystère pour un si petit morceau de métal, seulement plaqué argent, cela le fascinait. Il retourna à son écran et lança une partie de poker en ligne. Il allait sur des sites gratuits, il n’était pas addict des jeux d’argents, mais l’aspect analytique de ces jeux l’amusait beaucoup, parier sur les possessions de ses adversaires, spéculer sur les bluffs… Cela entretenait la perspicacité, pour celui qui s’y prenait bien, sinon cela n’alimentait qu’une certaine confusion…

Une partie perdue plus tard, il changea d’onglet pour envoyer un mail rapide à son frère via leurs adresses habituelles : « Mon frère, quand viens-tu me visiter à Moscou ? Notre père l’aurait souhaité. Me edif eiqw iavtmulr, me freav uzn pudryjcvh qg'dn ilegg sarb y'j rriixn pbxr gwe oruoqer ge bjia. M'au dnr qogeeyoe oxlbfafjieh, exue rvt gw prx efaaaje yjif wrqb slppmchvtuq ju qhmqdrnqt, v'ji rx l'alcnviaw dr pe djpcuooqee ge yxn nqcunn zhnfxr rjaxnmrqt, uu m'nldq kenxcadp crud v'iawesaee d cq yehslq me fduhjgrv. ».

Andrei envoya le message et repartit vers la table à manger où il entama son repas en attendant que Alex manifeste un signe quelconque de vie.
Revenir en haut Aller en bas


Andrei Velencei
Abyssus abyssum ínvocat.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 1 Sep 2018 - 19:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

avatar
Agent de l'UNISON

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 22/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 116
ϟ Nombre de Messages RP : 39
ϟ Doublons : Susan Suncana
ϟ Crédits : Funelie
ϟ Célébrité : Chloe Norgaard
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En selle (de son vélo bien entendu)
ϟ Métier : Agent de l'UNISON au projet Hermès
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Grande (1m78)
Vêtements colorés, originaux
Cheveux de couleurs diverses et variées
Yeux bleus
ϟ Pouvoirs : Affinité avec les objets magiques
Affinité avec les êtres magiques
Distorsion magique
Bâton Gnome
Vélo Magique
Charme de Protection
Lunettes LTME 1.0
Valise magique
Alex avait dormi comme un bébé !
Probablement la faute à l’alcool ? Ou était-ce l’euphorie d’avoir un toit au dessus de son toit extra-dimensionnel qui avait apaisé son esprit et l’avait propulsée dans un monde de rêves doux et de sommeil profond ? Probablement un peu des deux. En tout cas, rien ni personne n’avait su troubler ce moment de paix.
D’ailleurs, un détail étrange fut que quelle que soit la qualité de la nuit de la Norvégienne, elle s'éveillait systématiquement dans un lit pratiquement retourné et avec ses cheveux à moitié dressés sur sa tête. Elle était une sorte de cliché ambulait, elle était le “avant” du avant-après des publicités pour le café ou pour les vitamines.
Si on excluait bien sur l’énergie débordante dont elle faisait déjà preuve au saut du lit.

Alex avait bondi hors du lit en se remémorant les évènements de la veille, le sourire aux lèvres. Elle n’avait pas la moindre idée de l’heure qu’il était. Normalement, ni trop tôt ni trop tard. De toute façon, elle ne se réveillait jamais trop tôt. Ni trop tard. Et il fallait qu’elle retrouve son hôte sans rester enfermée trop longtemps dans sa cave personnelle qu’était cette valise dimensionnelle.
Fort heureusement pour Andrei, la norvégienne eut la brillante idée d’enfiler quelque chose avant de sortir le nez de sa valise. Pas de prise de tête, elle avait enfilé des vêtements amples et toujours aussi colorés.

Elle parvint à retrouver la sortie seule. Elle gravit l’échelle qui menait à l’extérieur et poussa le dessus de valise pour en sortir, comme elle le faisait tous les matins depuis qu’elle avait en sa possession ce fabuleux objet. De l’extérieur, la scène devait être certainement surréaliste. Une jeune femme aux cheveux multicolores, poussant de nulle part d’une valise bien trop petite pour la contenir. Ah !
Mais personne ne fut témoin de cette sortie.

Alex fit finalement son entrée au séjour, qui flairait le petit déjeuner. Elle avait aisément compris l’invitation puisqu’il avait laissé sa porte ouverte. A moins qu’il n’aie juste oublié de la fermer ? Trop tard, Alex était déjà à l’intérieur. Et elle découvrit assez vite le pharmacien attablé, en plein repas.

God morgen !

Fit-elle d’abord, en le gratifiant d’un sourire et d’un coucou énergique.
Elle s'attabla sans demander son reste, mais attendit néanmoins un signe de la part de son hôte, ignorant si elle était bien disposée à se servir ou s’il n’avait en réalité préparé le déjeuner que pour lui et qu’il avait juste très faim le matin. La question valait le coup d’être soulevée, non ?

Bien dormi ? Et bien réveillé, j’espère, parce qu’on a du pain sur la planche.

Oh, elle espérait qu’il soit toujours partant pour leur petit jeu de piste, parce qu’elle en tout cas, elle l’était. Et plutôt deux fois qu’une. Elle avait consulté en diagonale ses mails du matin et ne s’y était pas encore réellement attardée.
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Sep 2018 - 1:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
L'Interdit

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 06/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 06/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 105
ϟ Nombre de Messages RP : 65
ϟ Crédits : Série : Marvel's The Punisher / Créateur :Steve Lightfoot
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Âge du Personnage : 31
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Pharmacien
ϟ Réputation : Niveau 0
Andrei enfouissait une bouchée d’omelette au bacon quand Alex daigna pointer le bout de son nez, qu’elle avait très bien fait au demeurant, maudits baltes et leur symétrie faciale naturelle… Il regarda la jeune femme agiter sa main et il leva la sienne en réponse, souriant en terminant de vider sa bouche. Le pharmacien se leva et offrit une accolade à sa pensionnaire.

« Assied-toi, n’hésite pas ! Ce matin petit-déjeuner copieux en ton honneur, il y a de l’omelette, du bacon, des chips, des bananes, du lait si tu as encore l’âge d’en boire et quelques oranges pressées qui m’ont donné un résultat plutôt satisfaisant ce matin. Ah et désolé je n’ai pas agrémenté tout ça d’une épice ou sirop maison, mais il y a là de quoi réchauffer l’âme d’un noyé ! Haha ! »

Andrei avait invité Alex purement pour la forme, comme elle avait foncé sur la table quasiment en la voyant, c’était aussi simple comme ça. Il se remit sur sa chaise et poursuivit son petit-déjeuner en hochant la tête au propos de la norvégienne.

« M’en parle pas, j’ai l’impression de ne jamais fermer l’œil… Sûrement le temps de m’acclimater au Nouveau-Monde, puis j’aurais dû choisir la pharmacie d’un autre quartier que celui du Front de Mer, le bruit des vagues t’a pas dérangé toi ? Enfin si on entend quoi que ce soit dans ta valise, puis elles semblent s’être calmées… » Andrei agita la main en signe d’abandon… « Tu as absolument raison, on a beaucoup à faire mais j’y ai réfléchi et j’ai quelques pistes… »

L’alchimiste rangea une partie de la table tout en laissant la jeune femme poursuivre son repas, il fallait qu’il lui demande pour les accès aux services d’immatriculation, cependant il ne voulait pas paraître indélicat, il réfléchit ainsi à une tournure plus aimable que ‘’File moi les codes d’accès aux fichiers gouvernementaux.’’ Il finit par se racler la gorge, debout, mains posées sur le dossier de sa chaise. Il plongea ses yeux bruns dans ceux d’Alex : « Le moyen le plus rapide pour savoir l’identité de notre homme est de faire le lien entre l’immatriculation de son véhicule et lui. Certes il peut avoir fourni une identité et une adresse bidon aux services fédéraux, mais l’hypothèse pour qu’au moins son adresse soit valide, ou nous mène à un début de piste tient la route si j’ose dire : s’il ne paie pas ses amendes il a l’État au cul, et pas le service le plus aimable : le fisc dégotterait un agent double soviétique installé à New-York uniquement pour lui demander de payer ses p-v en retard… »

Andrei exposa son point de vue que la norvégienne devait déjà avoir assimilé, mais cela lui permettait de poser implicitement la véritable question qui était de savoir si oui ou non elle avait accès à ces foutus fichiers de police, ce qui pour une agente de l’UNISON semblait un minimum censé.

Il garda sous le coude le second indice dont ils étaient désormais les gardiens : l’anneau d’argent posé au fond de la pièce prêt de la large fenêtre. Alex avait raison, les ensorceleurs ne devaient pas courir les rues à Star-City, et si les mages du coin n’avaient pas enchanté l’anneau, alors seraient-ils peut-être en mesure de leur indiquer un collègue mieux avisé… L’alchimiste était moins convaincu par cette piste, lui-même ne connaissant pas ses confrères en ville, si les ensorceleurs suivaient le même état d’esprit que les alchimistes, alors autant chercher une aiguille dans une boite de clous…

Le hongrois ramena l’anneau pour l’examiner encore une fois, il ne portait aucune trace runique et ne semblait pas trempé dans une solution particulière, cela le rassura : l’inverse aurait témoigné de la présence d’un autre alchimiste dans l’histoire, et il n’était pas forcément très chaud à l’idée de devoir se confronter à un collègue.

Andrei posa la bague sur le coin de table dégagé et écouta la réponse de la norvégienne.
Revenir en haut Aller en bas


Andrei Velencei
Abyssus abyssum ínvocat.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Sep 2018 - 20:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

avatar
Agent de l'UNISON

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 22/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 116
ϟ Nombre de Messages RP : 39
ϟ Doublons : Susan Suncana
ϟ Crédits : Funelie
ϟ Célébrité : Chloe Norgaard
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En selle (de son vélo bien entendu)
ϟ Métier : Agent de l'UNISON au projet Hermès
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Grande (1m78)
Vêtements colorés, originaux
Cheveux de couleurs diverses et variées
Yeux bleus
ϟ Pouvoirs : Affinité avec les objets magiques
Affinité avec les êtres magiques
Distorsion magique
Bâton Gnome
Vélo Magique
Charme de Protection
Lunettes LTME 1.0
Valise magique
Ah, Alex fut enchantée d’apprendre qu’elle avait sa place à cette table, et que ces odeurs qui venaient chatouiller ses narines venaient bien d’une nourriture destinée à remplir son estomac nordique ! Tout se déroulait pour le mieux. Elle répondit tout naturellement et avec joie à l’accolade de son hôte et prit donc place face à lui.

Tout ça !

Avait-elle commenté. Oh, habituellement, elle se débrouillait pour avoir des cookies quelque part dans sa valise, ou des biscuits pour le petit déjeuner qu’elle grignottait en évitant de répandre des miettes sur les grimoires qu’elle lisait en même temps. Elle n’avait jamais une minute à perdre et se plongeait souvent dans ses recherches avant même d’être levée. Entre ça et oublier de manger, il n’y avait qu’un tout petit pas qu’elle franchissait assez régulièrement : En témoignait peut-être de sa silhouette absolument filiforme.

Elle se servit d’abord en omelette et en bacon. Que tout ça ne soit pas froid lorsqu’elle l’engloutirait ! Vraiment, un petit déjeuner complet, ça n’était pas quelque chose à laquelle Alex goutait souvent, alors elle en profitait bien.

J’entends rien de l’extérieur depuis ma valise. A part si on toque dessus, quoi. C’est plutôt calme là dedans, en fait.

Puis elle tendit l’oreille. Il lui faisait part de ses pistes ! Silence tout le monde, tout cela était très important et Alex ne voulait absolument rien manquer de ce qu’allait dire Andrei.
Seulement voilà, sa proposition comportait un défaut. Un très grand défaut ! La norvégienne serait bien désolée de le relever d’ailleurs, mais elle lui fit part du problème par pur souci professionnel … Et bien sur parce qu’ils ne pouvaient absolument pas progresser dans leur enquête sans ça. Elle afficha une moue tristounette pour accompagner ses mots.

Si tu ne veux pas mêler l’UNISON à cette affaire, alors il faudra faire sans les fichiers d’immatriculation. L’utilisation de ces fichiers est réservé aux enquêtes, donc si je m’en sers pour retrouver le propriétaire de l’anneau, notre petite affaire sera dans le système de l’UNISON et on viendra nous poser des questions.

Elle aurait bien sur adoré pouvoir s’en servir à des fins personnelles, mais l’efficacité du système en place rendait cette manoeuvre impossible pour elle. Elle n’était pas un agent de terrain et disposait d’un accès restreint à ces dispositifs : Elle devait obligatoirement passer par quelqu’un d’autre. Ce qu’Andrei voulait éviter.

Désolée pour ça. Par contre...

Elle brandit son smartphone, qu’elle montra face écran à Andrei. Elle le tint quelques secondes sous son nez, avant de se rendre compte qu’il était encore sur l’écran de verrouillage.

Oh, une seconde.

Elle corrigea son léger faux pas en un instant, avant de montrer de nouveau l’écran à son comparse. Cette fois-ci, le résultat fut bien plus probant :
Un e-mail ! Mais quel était donc le contenu de l’e-mail ?

Code:
Salut Alex !

Content d’avoir de tes nouvelles. Tu sais que j’ai retrouvé l’un des nains de Parker ? Si jamais tu es d’humeur à marchander, je pourrais bien te le céder…

Mais d’abord, ton anneau, là. Je crois qu’il vient de l’artisan bijoutier sur la 28ème, pas loin de la sortie de monorail. En tout cas, je sais que pas mal d’enchanteurs se fournissent chez lui parce qu’il a un bon rapport qualité prix, et la magie adhère bien à ses créations. Tu sais combien c’est compliqué de trouver un bijoutier compatible avec nos pratiques ? Non, vraiment, ils essaient tous de refiler des bagues de fiançailles hors de prix alors qu’on veut juste un nouveau support pour nos enchantements contre la rétention d’eau… Ben oui, on peut pas se promener avec trente-six bracelets-fourchette magiques autour du poignet !

Allez, hésite pas à passer si le nain t’intéresse.

Cordialement,

Celui dont on ne sait pas prononcer le nom

message envoyé depuis mon iphone

Le mail était un tantinet long pour pas grand chose, alors Alex se servit de son autre bras pour tenir sa main en l’air le temps que son camarade ne puisse le lire en entier. S’il le souhaitait toutefois.
Elle se para enfin d’un grand sourire.

Alors, t’en dis quoi ?
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Sep 2018 - 16:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
L'Interdit

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 06/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 06/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 105
ϟ Nombre de Messages RP : 65
ϟ Crédits : Série : Marvel's The Punisher / Créateur :Steve Lightfoot
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Âge du Personnage : 31
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Pharmacien
ϟ Réputation : Niveau 0
Andrei regarda la norvégienne dévorer le petit-déjeuner l’air satisfait, un sourire naïf sur le visage. Il ne préparait que rarement de tels petits-déjeuners, mais les lendemains difficiles c’était coutume, nourrir le corps maltraité la soirée précédente, purger l’estomac, les reins, le foie… Le pharmacien acquiesça quand la jeune femme précisa que sa valise était isolée du son, tant mieux pour elle, lui ne savait plus si c’était son imagination ou la réalité du monde qui s’exerçait à le rendre dingue, déjà qu’il dormait peu…

L’alchimiste grimaça quand Alex lui expliqua pour l’UNISON, c’était de bonne guerre et prévisible. Mais cela leur compliquait la tâche, il faudrait se renseigner auprès des garages, ce serait long et laborieux : « Je serais bien tenté de les recevoir mais je ne suis pas ici pour me faire des ennemis, mes relations avec eux sont cordiales, même si je ne les pife pas, aucun intérêt de les agacer outre-mesure. On fera sans. » lâcha Andrei à regret, se resservant un peu de jus d’oranges pressées.

L’alchimiste se rapprocha d’Alex qui brandit son téléphone pour lui montrer son fond d’écran de verrouillage, une licorne pyromane montée par un chat amateur de Rambo… Si Andrei ne s’était pas posé plus de questions que ça sur la santé mentale de la jeune femme, il haussa un sourcil perplexe et regarda la norvégienne en hochant gentiment la tête : « Magnifique, je ne l’aurais pas choisi comme image de tous les jours de peur de rendre gorge dès le réveil mais chacun ses goûts » Andrei pouffa avant de saisir qu’Alex s’était en fait trompé d’intention.

Les yeux de l’alchimiste coururent sur le courrier électronique, un camarade de la demoiselle lui avait retrouvé un nabot en céramique, bonne nouvelle pour elle ! L’individu devait être ensorceleur lui-même et avait une adresse à donner pour leur petite enquête, cela ne lui disait rien mais le GPS saurait surement mieux que lui, ou même Alex saurait les aiguiller.

Andrei sourit et alla à grand pas vers la porte : « J’en dis que c’est parfait, en route ! » . Puis au pharmacien de revenir sur ses pas, son peignoir battant sur ses jambes nues. Il fila s’habiller et revint attendre que la jeune fille termine son repas, on n’avait pas idée de s’empiffrer comme ça dès le matin ! Les gens honnêtes étaient pressés eux et ne jacassaient pas jusqu’au milieu de la matinée sans rien faire ! « Je te laisse récupérer ce dont tu as besoin et rejoins moi à ma voiture, tu nous guideras jusqu’au bijoutier ! »

L’alchimiste s’empara de sa sacoche contenant un glock, quelques runes vierges et un morceau de charbon et attrapa son manteau, sapé comme jamais, enfin comme d’habitudes pour tout dire, le standing familial l’obligeait à un peu de tenu, les Velencei ne portaient pas de taille-basse sur des slips-kangourous troués. Il traversa à grands pas son commerce et sortit dans la rue. Sa vieille Ford d’occasion l’attendait, il ne voulait pas investir dans plus cher ou prestigieux de peur d’attirer le fisc.

Il fit jouer ses clés tout en attendant l’arrivée de la norvégienne, la journée était belle, après l’épouvantable soirée qui avait vu la jeune femme arriver à sa porte dans un climat apocalyptique digne d’un mauvais drame.
Revenir en haut Aller en bas


Andrei Velencei
Abyssus abyssum ínvocat.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Sep 2018 - 18:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

avatar
Agent de l'UNISON

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 22/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 116
ϟ Nombre de Messages RP : 39
ϟ Doublons : Susan Suncana
ϟ Crédits : Funelie
ϟ Célébrité : Chloe Norgaard
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En selle (de son vélo bien entendu)
ϟ Métier : Agent de l'UNISON au projet Hermès
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Grande (1m78)
Vêtements colorés, originaux
Cheveux de couleurs diverses et variées
Yeux bleus
ϟ Pouvoirs : Affinité avec les objets magiques
Affinité avec les êtres magiques
Distorsion magique
Bâton Gnome
Vélo Magique
Charme de Protection
Lunettes LTME 1.0
Valise magique
Andrei était d’accord avec Alex sur au moins un point : Leur affaire ne valait clairement pas le coup d’avoir l’UNISON sur le dos. Si tout cela avait été à propos de quelque chose de plus personnel, sans doute aurait-elle pris le risque de joindre l’organisation et de les mêler sommairement à l’affaire, sans les laisser se l’approprier pour autant.
Elle avait parfaitement saisi le rejet qu’éprouvait l’alchimiste pour l’organisation, alors Alex n’insistait pas à ce sujet. Dans d’autres circonstances, elle aurait pu choisir la solution de facilité, mais le bien être de son collaborateur comptait tout autant que l’affaire elle-même. Après tout, à l’origine, il ne s’agissait que d’une bague trouvée dans un parking… Le reste, c’était eux deux qui avaient décidé de l’explorer sur leur temps libre. Une petite chasse au trésor, si l’on put dire ainsi, car le trésor était déjà en leur possession et qu’ils devaient retrouver son propriétaire.

Quand à sa petite bourde, hé bien l’alchimiste n’y était pas allé avec le dos de la cuillère pour critiquer le fond d’écran de la chercheuse. Elle-même avait choisi cette image parce que nombreux furent ses amis (enfin, autant qu’elle eut d’amis en fait) à lui dire “tiens, j’ai pensé à toi en voyant cette image”. Alors elle l’avait mise en fond d’écran. Elle l’amusait beaucoup et lui faisait en plus penser à ces gens qui l’appréciaient. Que demander de plus ?

En tout cas, ils avaient une piste. Une adresse, même ! Et mieux encore, le pharmacien était enthousiaste et déjà prêt à partir. Bien. Alex se pressa donc légèrement pour finir de manger ce qu’elle voulait manger: De quoi tenir la journée s’il le fallait ! Selon elle en tout cas. Elle se savait parfaitement capable de sauter des repas lorsqu’elle avait le nez dans ses recherches, alors elle devait compenser lorsqu’elle était à table.

J’te rejoins en bas !

Eut-elle lâché alors qu’elle quittait table. Elle n’avait pas grand chose à emporter avec elle. Son téléphone, elle l’avait déjà. Elle se contenterait certainement d’un tout petit sac à dos qui contiendrait ses papiers, ce genre de choses. Elle ne quittait jamais son collier d’intangibilité, donc celui-ci n’était pas un souci - d’ailleurs, normalement, elle ne devrait pas en avoir besoin - !
Elle ne tarda donc à rejoindre son comparse aux côtés de son véhicule personnel.

Me voilà !

Annonça-t-elle, assez inutilement car Andrei la voyait parfaitement arriver à grands pas, avec ses grandes jambes.
Contrairement à Andrei, elle n’était pas spécialement bien habillée. Enfin, ça dépendait toujours du standard, car le style de la norvégienne était toujours quelque chose d’un peu particulier. Elle portait avec insouciance le genre de pièces que peu de personnes osaient afficher en dehors des scènes artistiques ou autres festivals. Les couleurs la rendaient toujours visible de loin. Et pourtant, elle parvenait toujours à tirer son épingle du jeu, à avoir du style.

Un style qui serait aussi parfaitement inutile dans la situation dans laquelle ils allaient se trouver. Mais soit !
Une fois en voiture, elle s’appliqua à guider scrupuleusement le conducteur jusqu’à leur destination. Alex était du genre facilement distraite, mais les routes en ville aux Etats Unis étaient si ennuyeuses qu’il était impossible de s’y perdre. Que des rectangles, que des angles droits, que des lignes. Aucune embûche ne fut semée sur leur chemin pour le moment et l’alchimiste trouva même une place de parking non loin de la bijouterie ! Que demander de plus ?

Lancer de dé
Réussite : Le bijoutier est là
Echec : il se BARRE


Tout se passait sur des roulettes jusque là, de l'opinion d'Alex. Elle était sortie de la voiture et s'étirait déjà en regardant -pour une fois- à droite et à gauche avant de traverser la rue. Ils n'avaient qu'une grosse dizaine de mètres à parcourir pour entrer dans la bijouterie de l'artisan. Celui-ci, un homme d'une soixantaine d'années, grand, fin et doté d'une barbe grise bien taillée, les accueillit d'un hochement de tête respectueux pour Andrei, et d'un haussement de sourcil pour l'agent Sorensen.
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Sep 2018 - 18:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3933
ϟ Nombre de Messages RP : 3547
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Alex Sorensen' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Sep 2018 - 23:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
L'Interdit

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 06/09/1987
ϟ Arrivée à Star City : 06/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 105
ϟ Nombre de Messages RP : 65
ϟ Crédits : Série : Marvel's The Punisher / Créateur :Steve Lightfoot
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Âge du Personnage : 31
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Pharmacien
ϟ Réputation : Niveau 0
Andrei s’installa au volant de sa Ford après avoir ouvert la portière à Susan. Le tacot passé de mode jurait avec les habitudes de l’alchimiste, aussi il passa la main sur les revêtements dépassés du véhicule et ceux-ci virèrent à un beau cuir noir flambant neuf après quelques instants, le temps que les deux compagnons s’installent. « Transmutation élémentaire, même si ce n’est que temporaire, je ne sais pour quelle raison, cette Ford ne tient pas le changement, comme si ce chariot tenait à paraître défraichi… » .

Le pharmacien fit vrombir le moteur et s’engagea sur l’avenue. Conduire dans les rues du Nouveau-Monde avait quelque chose de reposant, peu de surprises, quelques feux, quelques piétons énervés, mais cela n’était pas comparable aux Italiens et leur sens discutable de la politesse au volant ou même les Hongrois qui ignoraient la notion même de code de la route. L’alchimiste rangea son véhicule en face de la bijouterie indiquée, devant la devanture d’une boutique de toilettage pour chien.

Il claqua sa portière et alla ouvrir celle d’Alex, en parfait gentleman, tout en s’accordant en son for intérieur que tout accompagnateur, fut-il aussi coloré qu’un sapin de Noël méritait toute la considération et l’honneur des traditions. La neutralité du hongrois était un fondamental pour lui. Il avait vu les horreurs de la pègre, des gouvernements, des sorciers, des gentils comme des méchants, dans ce monde il savait que la seule place valable était droit dans ses bottes à servir ses intérêts et nul autre. Aussi, il aurait débarqué Staline, Ghandi, Satan ou cette jeune femme avec la même déférence, il ne jugeait que ce qu’il voyait. Même si c’était parfois avec l’acidité du citron sur les lèvres du nouveau-né, comme pour sa pauvre colocataire et son fond d’écran ubuesque.

Le duo traversa rapidement la voie, Andrei résistant à l’envie de serrer la main de sa comparse dans un élan paternel instinctif. Ils pénétrèrent l’antre du bijoutier dont la devanture aurait fait baver n’importe quel gredin sous son lot de montres et dorures rutilantes. Le hongrois se frotta les pieds sur le paillasson d’entrée et s’avança vers le comptoir de bois et de verre. Derrière eux se referma la porte dans un tintement de clochette. Une caméra les observait dans un coin de la pièce, en évidence, pour prévenir ostensiblement le quidam qu’il entrait dans une zone surveillée. Andrei tourna la tête de part et d’autre du magasin, certain que d’autres étaient dissimulées dans l’ombre. Le point faible de la pharmacie était dans la porte vitrée, la faire exploser activerait tous les détecteurs de mouvements mais la crocheter puis neutraliser le système d’alarme prêt du comptoir serait un jeu d’enfant pour quelques gars expérimentés. Attention tout de même, les bijoutiers qui trafiquent avec des enchanteurs ont peut-être quelques tours dans leurs sacs. Il nota ces renseignements dans sa tête au cas où une bande de malfrats serait preneuse pour ces informations.

Malgré ses pensées peu chrétiennes et teintées d’opportunisme, Andrei salua le brave homme avec courtoisie « Bien le bonjour, monsieur ! » articula-t-il en hochant la tête, glissant un œil vers la jeune femme, suivant le regard du bijoutier. Il est certain qu’Alex et lui-même devaient former une belle paire dépareillée, comme les chaussettes que devait porter la jeune femme. Peu importe, il serait parti en mission avec le Pape pourvu qu’il lui amenât quelque chose d’intéressant.

Il sortit l’anneau et le posa délicatement sur le comptoir avant de s’y accouder regardant d’un air intéressé, limite captiver l’homme grisonnant. Il se garda d’afficher trop qu’il l’étudiait sous toutes les coutures. « Mon amie et moi retournions de notre petite soirée au cinéma à mater la réédition de Titanic quand un homme devant nous a fait tomber son alliance, le temps de la récupérer il avait déjà disparu. On a fait toutes les bijouteries de la zone avant qu’on nous indique votre atelier. Reconnaissez-vous votre travail cher monsieur ? »

Le débit et le ton de voix du hongrois étaient égaux, rapides, légers, sincères sous toutes les coutures, des années d’expérience à berner le tout Venise… Il jouait de son anglais teinté d’accent de l’Est pour camoufler les dernières traces d’entourloupe et se tourna vers sa coéquipière, cherchant son approbation, et croisant les doigts pour que la naïveté qui embaumait la jeune femme ne soit qu’apparence.
Revenir en haut Aller en bas


Andrei Velencei
Abyssus abyssum ínvocat.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Sep 2018 - 21:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

avatar
Agent de l'UNISON

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 22/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 116
ϟ Nombre de Messages RP : 39
ϟ Doublons : Susan Suncana
ϟ Crédits : Funelie
ϟ Célébrité : Chloe Norgaard
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En selle (de son vélo bien entendu)
ϟ Métier : Agent de l'UNISON au projet Hermès
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Grande (1m78)
Vêtements colorés, originaux
Cheveux de couleurs diverses et variées
Yeux bleus
ϟ Pouvoirs : Affinité avec les objets magiques
Affinité avec les êtres magiques
Distorsion magique
Bâton Gnome
Vélo Magique
Charme de Protection
Lunettes LTME 1.0
Valise magique
Le tour de transmutation qu’avait effectué Andrei dans la voiture était tout à fait sympathique ! Un véritable coup de neuf donné à l’intérieur de son véhicule en quelques instants. Alex n’était pas spécialement dérangée à l’idée de voyager sur des sièges en mauvais état, mais qui était-elle pour faire remarquer la futilité de son acte à son camarade ? Non, elle préférait s’émerveiller de la magie à l’oeuvre plutôt que de critiquer son manque d’utilité. En plus, elle était remarquablement mal placée pour parler d’utilité et de magie dans de mauvais termes, puisqu’elle collectionnait littéralement les babioles aux propriétés discutables.

La route fut élémentaire pour les deux comparses, et ils firent rapidement leur entrée dans la bijouterie, après quelques galanteries remarquées de la part d’Andrei. Enfin, pas qu’Alex ne fasse vraiment attention à ce genre de détails : Elle était absolument hermétique à tout ce qui pouvait habituellement donner des impressions d’arrière pensées ou attiser les doutes. Elle le trouvait simplement tout à fait poli, bien que ses petits gestes ne furent pas nécessaires, et qu’elle l’aurait trouvé tout aussi poli s’il n’avait rien fait.

Bonjour !

Avait également lâché Alex en faisant son entrée. Elle avait gentiment laissé Andrei prendre les devants. Elle haussa cependant un sourcil. Avait-il vraiment besoin de mentir quand à la façon dont ils avaient trouvé cet anneau ? La Norvégienne comprenait toutefois que l’on souhaite garder le secret sur ses compétences. Elle aussi avait tendance à le garder pour elle tant qu’il n’était pas nécessaire d’en parler. Mais la réédition du Titanic, vraiment ? Alex n’était pas super fan de ce film. Ca faisait même longtemps qu’elle ne l’avait pas revu. Pas 84 ans, mais longtemps.
Mais ne pouvaient-ils pas seulement affirmer qu’ils avaient trouvé l’anneau dans un parking, abandonné ?

Elle dut se retenir très fort pour ne pas hausser ostensiblement les épaules face à un tel récit. Elle était prête à rester dans la confidence… Si le bijoutier était prêt lui aussi.

Lancer de dé
Réussite : Le bijoutier est coopératif
Echec : Il ne l’est point

L'homme derrière le comptoir scruta quelques instants Andrei, avec cet air de l'étudier comme il étudierait une gemme à travailler, ou un nouveau métal rare prêt à entrer dans son atelier. Il avait attendu quelques instants avec le plus grand sérieux jusqu'à sourire brièvement derrière sa moustache soignée.
Avait-il deviné qu'Andrei lui mentait éhontément ? Avait-il décidé de jouer le jeu ? Ou bien était-il simplement tombé dans le panneau ?

"Effectivement, c'est bien moi qui ai réalisé ce bijou. Une requête sans trop d'excentricités, j'apprécie, on ne nous demande pas tous les jours ce genre de choses."

Il fixa son regard sur l'alchimiste, avant de le reposer et de sourire gentiment à Alex, d'un air presque entendu. Il sembla même s'adresser plus à la jeune femme qu'à l'homme lorsqu'il poursuivit son discours. Connaissait-il l'agent Sorensen ? Avait-il peut-être entendu parler d'elle dans certains cercles mystérieux ? En tout cas, il savait ce qu'il faisait, probablement plus que les deux jeunes personnes qui se trouvaient dans sa boutique aujourd'hui.

"Mais ce n'est pas moi qui ai eu le dernier mot à la réalisation de cette alliance, si vous voyez ce que je veux dire."

Son regard revint à Andrei.

"Que voulez-vous savoir ?"
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Sep 2018 - 21:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3933
ϟ Nombre de Messages RP : 3547
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Alex Sorensen' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas



De Khufu, de la Grand Loge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Nouveau lac formé par le séisme en Haïti menace d'inonder Grand-Goâve
» L'initiative de Tharbad - La Loge des Passeurs d'Etoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Centre Ville :: Le quartier du Front de Mer :: Les boutiques et commerces :: La pharmacie des Quais-