AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Secrets de familles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Aoû 2018 - 21:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Comme des mouches au départ d’un charognard, les riches de Star City étaient revenus dans la ville à la fin de l’invasion Terminus. Oh, il y en avait qui étaient restés, quelques irascibles, quelques descendants des familles fondatrices de la ville, les idiots ou ceux capables de se défendre contre les créatures venus d’une autre dimension. Mais beaucoup avaient subitement refait leur apparition une fois la ville considérée de nouveau sûre. L’argent leur offrait beaucoup de choses, mais pas forcément une protection efficace contre les drones d’Oméga, pas aussi efficace que la distance et laisser le soin aux super-héros de la ville et aux agents de l’UNISON de contenir la menace.

Les Wormwoods eux étaient restés. Ils n’étaient pas les seuls. Et ce choix avait été motivé par le fait qu’Evelyn ne voulait pas laisser son influence péricliter en quittant la ville. Le Hell Club avait besoin de Lady Satan pour tenir ses territoires, pour résister aux envahisseurs et continuer de tirer sa subsistance de la population locale. De la même façon, les studios Wormwood Entertainments avaient besoins de leur directrice pour continuer à faire avancer leurs projets. Evelyn avait après tout un pouvoir de persuasion presque surnaturel. Elle n’était pas mécontente du retour de toute la haute société locale. Des acteurs prisés faisaient leur réapparition, mais aussi des politiciens véreux et des financiers sans âmes, façon de parler. Tant de proies pour l’influence néfaste de la sorcière. Les loges du Pandémonium ne désemplissaient pas alors que tous ces exilés pouvaient enfin toucher de nouveau aux plaisirs interdits qu’elle leur offrait. Les machinations plus légales des Wormwood suivaient à nouveau leur cour.

Oui, Evelyn était satisfaite, satisfaite de voir tous ces gens au gala de charité qu’elle organisait pour la reconstruction de la ville. L’évènement prenait place dans la luxueuse salle de bal de l’hôtel particulier de la famille. Le tout était luxueux, sans être ostentatoire et permettait de rassembler des gens de bien des horizons. Il n’y avait qu’à un gala Wormwood qu’une jeune actrice pouvait à coup sûre faire la rencontre du politicien qui deviendrait son amant ou que le financier croiserait le gangster présumé qu’il aiderait à blanchir de l’argent. C’était un lieu de rencontres raffiné, entre riches plus ou moins pourris jusqu’à la moelle. La plupart de ces gens étaient là par intérêt. Ils avaient de l’argent ou de l’influence que désirait Evelyn et en échange, elle pouvait utiliser sa magie noire et son réseau criminel pour satisfaire leurs besoins. Mais il y avait ceux aussi qui étaient invités parce qu’il était impossible de les ignorer, impossible de ne pas les convier sans risquer d’attirer l’attention. Il y avait ceux qu’Evelyn invitait pour son propre plaisir. Pour observer, pour provoquer, pour tourmenter.

« Une soirée somptueuse comme d’habitude. » Commenta l’un des invités de la femme rousse. Elle portait une robe noire élégante et lui adressa un sourire accueillant et amical avant de se tourner à nouveau vers la foule.

Evelyn guettait du regard la présence d’individus bien particuliers. Des humains d’apparence incorruptibles et qui de ce fait, ne pouvaient qu’attirer les convoitises de la sorcière. Elle n’avait pas oublié sa discussion avec Jonas Cooper dans son bureau, elle n’avait pas oublié la façon dont il l’avait insultée à demi-mot. Elle avait gagné aux changes, mais avait toujours envie de savoir quel goût aurait eu l’âme de Casey Cooper, quel goût auraient eu les chairs ensanglantées de Jonas. C’est pour cela qu’elle les avait tous invités. Toute cette famille conservatrice qui serait son meilleur ennemi s’ils tenaient bien leur rôle. Les valeurs officielles des propriétaires du Herald étaient pour beaucoup aux antipodes de celles des Wormwood. C’était encore plus vrai quand on considérait quelles étaient les véritables valeurs de cette famille issue de la volonté du Diable.

Un sourire satisfait se dessina sur les lèvres d’Evelyn quand elle remarqua enfin Jonas parmi ses convives. Elle avait eu un temps peur qu’il n’accepte pas de venir à cette soirée. Est-ce que Casey Cooper serait là ? Evelyn avait tout fait pour formuler son refus avec délicatesse, sans ébruiter l’influence de son frère dans toute cette histoire et en faisant son possible pour s’attirer la sympathie de la trentenaire. Mais surtout, Evelyn voulait savoir si le patriarche Cooper était là. Elle n’avait pas exactement la même forme qu’à l’époque, mais c’était probablement celui de la famille qu’elle connaissait le plus intimement. Et qu’elle apprécierait grandement tourmenter.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 11:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 147
ϟ Nombre de Messages RP : 58
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Lorsque ses sœurs lui avaient parlé d'une invitation était arrivée, adressée à leurs noms à tous de la part d'Evelyn Wormwood, Jonas avait eu l'impulsion de refuser. Bien évidemment, Heather et Casey n'avaient pas manqué d'essayer de le convaincre, arguant que c'était la fin de l'invasion et qu'il était primordial que tous se soutiennent ! Qui plus est, cette soirée était censée marquer le renouveau, permettre aux gens de comprendre que la vie reprenait son rythme et cela même si des centaines, voire des milliers, de familles étaient encore à la rue. Jonas avait utilisé cet argument, prétendant que ce n'était pas une bonne chose de se pavaner à une soirée de gala alors que des habitants de Star City séjournaient dans des hôtels en attendant qu'on reconstruise leurs maisons et il avait presque réussi à les convaincre. Mais Bruce était arrivé et avait tout fait capoter. Il avait prétendu que leur présence était obligatoire et qu'ils ne pouvaient pas rater l'une des premières soirées post-invasion. Les filles s'étaient laissées persuader et Jonas avait été contraint de les suivre sous peine de laisser ses sœurs aux mains d'une femme comme Evelyn.

Casey ne s'était pas montrée vexée d'avoir été refusée pour le rôle qu'elle convoitait. Elle n'était pas rancunière et s'était donc préparée avec soin pour apparaître à son avantage. Heather avait opté pour son comportement habituel : une tenue soignée et de bonne facture qui la mettait en valeur, mais sans rien dévoiler. Elle restait beaucoup plus discrète que sa petite sœur, surtout dans son maquillage et dans sa coiffure. Bruce et son épouse quant à eux s'étaient apprêtés comme à l'accoutumée et malgré son âge, madame Cooper pouvait encore attirer les regards.

Toute la petite famille se retrouva donc à la soirée, Casey bavardant avec toutes les personnes qu'elle rencontrait tandis qu'Heather passait la majorité de son temps aux côtés de son jumeau. Ce dernier évitait soigneusement de croiser l'organisatrice de la soirée. Elle lui avait laissé une très mauvaise impression lors de leur précédente discussion et il ne tenait pas à remettre le couvert. Malheureusement, c'était sans compter sur le paternel qui, même s'il ne tenait plus les rênes du Daily Herald, souhaitait encore diriger les existences de ses enfants – ainsi que de son épouse. Lorsqu'il repéra Evelyn Wormwood, le sexagénaire se dirigea vers son fils pour lui demander, ou plutôt ordonner, de l'accompagner. Bien entendu, Jonas fit son possible pour esquiver la rencontre, mais en voyant que son père n'en démordrait pas, il finit par céder. Coup de chance, Heather avait senti que quelque chose clochait et décida donc de se joindre au duo.

Ce fut Bruce qui prit la parole en premier lorsqu'ils arrivèrent aux côtés de la jolie rousse. La saluant avec élégance, il lui offrit un sourire totalement factice.

« Mademoiselle Wormwood, je suis ravi de faire votre connaissance. Je ne crois pas que nous nous soyons déjà rencontrés, il était temps de remédier à ce problème. »

Jonas était resté en retrait, visage neutre et se contentant d'observer les environs comme si cette discussion ne l'intéressait guère. Heather était accrochée à son bras, aussi bien dans un geste protecteur que pour signifier qu'elle ne s'éclipserait pas facilement. Bruce, lancé dans son manège, se décala légèrement pour désigner les jumeaux d'un geste de la main.

« Je vous présente mes enfants les plus âgés. Casey est aussi là, elle doit être en train de lier connaissance. »
« Nous nous connaissons déjà. » Bruce sembla surprit, mais ne le montra pas bien longtemps.
« Fort bien, cela nous évitera de faire les présentations. Belle soirée que voilà, je vous adresse mes félicitations. » Ne résistant pas à l'envie, Jonas reprit :
« En effet, mais elle risque peut-être d'attirer des regards peu aimables. Organiser une soirée alors que des gens vivent encore dans des hôtels en attendant de récupérer leurs maisons, ils risquent de mal le prendre, ne pensez-vous pas ? »

Le ton était neutre et posé, comme s'ils discutaient de la pluie et du beau temps et que Jonas ne mourait pas d'envie d'embarquer ses sœurs et de les emmener loin d'ici.
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 17:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Cela faisait si longtemps qu’elle n’avait pas vu Bruce Cooper. La dernière fois, il était un jeune homme ambitieux avec un peu d’argent de côté, mais surtout des rêves de grandeur. Elle était une escort, ou plutôt prétendait l’être. Durant ces années, elle avait délesté peu à peu son identité d’Eileen Wormwood, apparaître sous les traits d’une vieille peau ne lui plaisait jamais beaucoup et elle avait dû attendre que son fils, Aleister, soit en âge d’avoir des enfants. Se faire passer pour une jeune Evelyn Wormwood n’était pas particulièrement satisfaisant et chercher à se saisir des âmes des habitants de Star City sous les traits d’une travailleuse de la nuit ou celle de Lady Satan lui avait apporté une bien plus grande satisfaction.

Pour une créature démoniaque comme elle, de la lignée du Diable, capable de changer de forme comme elle le désirait, les années avaient été une formalité. Pour Bruce, elles avaient été terribles. Il n’était qu’un homme, même si elle lui avait offert d’être bien plus. Il avait refusé par fierté bien entendu, par conviction peut-être aussi. On pouvait avoir besoin des services d’une prostituée, mais vendre son âme était hors de question. Aujourd’hui, il était un vieillard qui affichait fièrement sa progéniture alors qu’elle était toujours aussi resplendissante, éternelle.

« C’est un plaisir de vous rencontrer. J’ai grandement entendu parler de lui. » Elle avait goûté sa chair de bien des façons. Un instant, en posant son regard sur Heather et Jonas, elle réalisa qu’elle aurait presque pu être leur mère. Quel triste destin ! Heureusement qu’elle n’avait pas endossé le rôle d’une jeune femme honnête quand elle avait rencontré Bruce. « Je pense que vous avez plus dû croiser mon père jusqu’à présent. C’est lui qui organisait ce genre de gala jusqu’à il y a peu. »

Aleister, le fils fidèle, le paillasson humain dont elle n’aurait bientôt plus besoin. Son identité factice était à un âge parfait. Capable de gérer Wormwood Entertainements à l’insu de tous.

« En effet, Jonas et moi-même nous sommes déjà croisés. Mais c’est un plaisir de faire votre connaissance Heather. » Elle tendit une main amicale à la jeune femme.

Elle avait envisagé de monter Casey contre Jonas après ce qu’il lui avait dit dans son bureau. Utiliser ses pouvoirs pour détruire la vie de l’aspirante actrice puis en faire une marionnette qui haïrait son frère. Mais apparemment, il était plus proche de sa jumelle. Logique. Evelyn avait déjà eu des jumeaux et savait qu’ils pouvaient partager un lien bien particulier. N’avaient-ils pas fini par fusionner ensemble au cours d’un sortilège malencontreux ?

« Merci beaucoup. Le traiteur est particulièrement talentueux. Avec les acteurs parfois difficiles qu’emploient mes studios, on récupère rapidement les bonnes adresses. »

Un sourire sur les lèvres, elle se tourna en direction de Jonas qui ne semblait pas vouloir rater une occasion de la dénigrer. Celui-là n’appréciait pas la soirée, loin de là. Toujours aussi bougon que lors de leur première rencontre. L’enrobage sucré qu’il avait essayé d’utiliser pour qu’elle fasse ce qu’il voulait s’était vite détérioré la dernière fois. Aujourd’hui il ne semblait même pas avoir pris la peine de faire semblant.

« La situation est tragique en effet. Mais je ne vois pas pourquoi ils le prendraient mal. Nous ne faisons que retourner à nos vies, comme ils le feront, je l’espère rapidement. C’est une célébration de notre survie et du retour à la normale. Il n’y a pas de mal à célébrer la vie et la paix. Puis comme vous le savez, l’objectif de ce soir est aussi de récolter de l’argent pour ceux qui ont été le plus touchés par l’invasion. »

Bien sûr il y avait de l’hypocrisie derrière chaque gala de charité. Elle était encore plus importante pour celui-ci qui servait avant tout de façade au Hell Club et aux machinations d’Evelyn.

« L’important c’est que tout soit terminé et que nous ayons la chance de nous reconstruire. Ce qui à mon sens est une bonne chose à célébrer. »

Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 20:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 147
ϟ Nombre de Messages RP : 58
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Bruce était bien décidé à faire bonne figure et Jonas savait pour quelle raison. « Perdre » le Daily Herald lui avait donné un sacré coup au moral et même s'il avait toujours espéré que son fils prendrait la suite, se retrouver dans cette situation le perturbait beaucoup. Il essayait donc de prendre les choses en main, de se rendre utile comme par exemple en essayant de lier contact avec une femme « de bonne famille ». C'était assez ironique puisque Bruce avait toujours pointé les Wormwood du doigt ! Lorsque Casey avait parlé de son intérêt pour leurs producteurs, le septuagénaire avait perdu patience en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et c'était principalement pour cette raison que Jonas était intervenu – même si la santé de son père lui importait assez peu, soyons honnêtes.

Heather quant à elle se montrait beaucoup plus franche et amicale, bien qu'elle restait sur la réserve. La jeune femme était ainsi : elle ne jugeait pas les gens, même si elle se forgeait une idée sur ceux qu'elle rencontrait. Bien évidemment, Jonas lui avait parlé de son échange avec Evelyn et de ce qu'elle avait menacé de faire s'il se montrait trop... trop lui-même. Il se doutait donc que sa jumelle ne portait pas la rousse dans son cœur, mais elle le dissimulait bien. Un sourire sincère collé aux lèvres, Heather saisit la main tendue qu'elle serra avec fermeté avant de reprendre sa position initiale, pressant sur le bras de Jonas au passage. Une manière de lui dire qu'il devait faire preuve de patience.

Après quelques échanges assez légers, Evelyn Wormwood répondit finalement aux remarques lancées par Jonas. Ce dernier n'était pas vraiment d'humeur à jouer les faux-semblants et il comptait bien fausser compagnie à l'organisatrice de la soirée. Au fond, c'était presque une chance que son père l'ait traîné ici pour lui parler : il avait désormais une bonne raison pour l'esquiver le reste de la soirée puisqu'il lui avait déjà parlé.
Ses yeux clairs ne quittèrent pas le visage de la jolie rousse tandis qu'elle lui servait quasiment le même discours que Bruce quelques jours plus tôt. Un sourire amusé ourla d'ailleurs les lèvres de Jonas.

« C'est amusant, on pourrait presque croire que vous avez déjà parlé avec mon père. Il a tenu le même discours que vous pour nous persuader d'assister à votre soirée. » Heather intervint d'une voix légère et mélodieuse.
« Ce que Jonas essaye de dire, c'est que nous songions à montrer notre satisfaction de la victoire, un peu différemment. Mais nous sommes ravis de nous trouver ici, Casey m'avait parlé de vos films par le passé, je suis donc ravie de pouvoir mettre un visage sur ce nom. »

Sentant certainement le manque de patience de son jumeau, Heather avait essayé d'arrondir les angles, mais Jonas ne voulait pas continuer sur cette voie. En temps normal, il aurait été ravi d'avoir une joute verbale avec une femme aussi piquante que leur hôte, mais pas ce soir. Acquiesçant d'un hochement de la tête, il retira finalement son bras de celui de sa sœur avant de reprendre.

« Effectivement. D'ailleurs si vous voulez bien m'excuser, nous avons abandonné des membres de notre famille un peu plus loin, je vais aller les rejoindre. Je vous souhaite une bonne soirée mademoiselle Wormwood. »

Le ton s'était fait respectueux et aussi poli que s'il s'était adressé à quelqu'un qu'il appréciait. Sans attendre les réponses des personnes concernées, Jonas fit volte-face et rebroussa chemin de manière à rejoindre sa génitrice. Il n'avait pas d'affinité particulière avec elle, mais il savait bien qu'elle n'était pas forcément heureuse. Vivre avec Bruce Cooper était pénible à supporter, mais elle l'avait toujours fait. S'il n'était pas aimant, au moins était-il fidèle, c'était ce qu'elle répétait toujours. Le Cooper la trouva à l'écart de la foule, assise sur un petit fauteuil, lissant sa robe d'un geste machinal. L'espace d'un instant, se cœur se serra en la voyant aussi âgée. Il s'approcha donc d'elle pour prendre place à ses côtés.

« Qu'est-ce qu'une jolie femme fait ainsi seule et à l'écart ? »
« Allons donc. Je me repose un peu les pieds, ces chaussures me font mal. Je crois je ne vais pas trop traîner ici ce soir. »

Une occasion idéale pour s'éclipser plus tard. Mais en attendant, il allait devoir patienter un peu. On ne quittait pas une soirée moins d'une heure après être arrivé ! Même s'il espérait bien ne pas devoir jouer la comédie une fois de plus avant de s'en-aller. Disons qu'il n'était pas dans les meilleures conditions qui soient... surtout avec une Casey qui semblait s'être envolée !
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 29 Aoû 2018 - 20:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Jonas Cooper savait se montrer pour le moins désagréable. Il devait tout juste se retenir de l’insulter parce que sa famille était là probablement. La sorcière n’imaginait bien entendu qu’une seule raison à cela. Il devait être terriblement frustré. Est-ce que la morale stricte de son père ne lui donnait pas entière satisfaction ? Evelyn savait à quel point appartenir à une famille riche amenait son lot de contraintes. Ses enfants et elle-même devaient se montrer discrets pour leurs petits jeux les plus indécents, macabres et incestueux. D’ailleurs, peut-être que ce cher Jonas nourrissait quelques pensées impures envers sa propre jumelle ? Une idée qui ravissait l’esprit diabolique d’Evelyn. Les conservateurs devaient faire tellement attention, leurs ennemis étaient partout, prêts à retourner le moindre écart contre eux. Quelle vie lassante. Et pourtant, elle savait que Bruce lui ne s’était pas privé à l’époque. On dirait bien qu’il avait troqué le plaisir sur le chemin de l’ambition.

« Que voulez-vous, votre père est un homme intelligent et je ne suis pas surprise qu’il comprenne que nous ne faisons rien de mal. Bien au contraire. »

N’étaient-ils pas en train de récolter de l’argent pour aider ces pauvres défavorisés ? Bien sûr, lors d’un gala comme celui-ci, seulement une partie arrivait vraiment dans la poche des malheureux. Le rester servait à acheter des faveurs. Et les Wormwood savaient se montrer gracieux avec ceux qui l’étaient avec eux. Peut-être que si Bruce faisait une donation généreuse elle pourrait lui offrir un petit voyage dans le temps, histoire de renouer avec ses souvenirs.

« Je comprends très bien. Mais je comprends les inquiétudes de votre frère. La productrice de films d’horreur qui organise une fête à la fin d’une tragédie. En tout cas, il est agréable de placer un visage sur votre nom à vous aussi. »

Malgré toute l’irritation qu’il pouvait être capable de faire naître en elle, Evelyn fut déçue de voir Jonas lui fausser compagnie aussi rapidement. Oh, Heather était délicieuse et Bruce, malgré son âge avancé, pouvait encore se révéler intéressant. Mais Jonas ? Elle avait envie de le tourmenter, de laisser le vice glisser en lui et briser sa carapace de rigidité et de conservatisme qu’il affichait.

« Vous pouvez m’appeler Evelyn. Bonne soirée, j’espère toutefois que nous aurons la chance de nous croiser. Il y a des choses dont j’adorerais m’entretenir avec vous. »

Evelyn suivit l’homme du regard, un instant toutefois, elle ne voulait pas apparaître trop étrange à Bruce et Heather. D’ailleurs elle leur offrit son plus magnifique sourire. Comme il aurait été simple de laisser son aura maléfique les affecter tous les deux en cet instant, en faire des créatures amorales. Mais si tous les invités se laissaient aller… Cela pourrait avoir des conséquences désastreuses. L’orgie ne serait pas pour ce soir. Mais elle pouvait encore s’amuser. Le regard puissant de la sorcière plongea dans celui d’Heather.

« Votre frère ne me semble pas de très bonne humeur. J’espère que je n’ai rien dit pour le vexer. Je sais que nos familles ne sont pas semblables selon bien des aspects, mais je pense que lui et moi avons beaucoup en commun. Après tout j’ai moi aussi les rênes de l’entreprise familiale maintenant. »

Bien sûr la différence était qu’elle avait fondé Wormwood Entertainments. Mais sur le papier, elle et Jonas étaient proches. La trentaine, célibataires, avec de lourdes responsabilités.

« Je suis certaine que nous pourrions nous aider mutuellement et être de bons amis lui et moi. » Ajouta-t-elle. Elle utilisait son pouvoir de persuasion sur Heather depuis que Jonas était parti. La jumelle devrait avoir envie de la croire. Ce qui serait un bon début pour atteindre son frère.

Toutefois, Evelyn se tourna de nouveau vers Bruce.

« J’aimerais beaucoup vous présenter mon père par ailleurs monsieur Cooper si vous voulez bien. Je pense que vous pourriez bien vous entendre. »

Si elle parvenait à isole Bruce en profiterait-elle pour lui dire ce qu’elle était, qui elle était ? Non, pas tout de suite. Elle voulait que ses griffes soient trop profondément enfoncées dans leur vie de famille pour qu’il puisse la déloger. Elle n’avait pas envie de voir Bruce faire un scandale et la traiter de catin et de monstre devant tout le monde. Ce n’était pas le bon moment.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Aoû 2018 - 11:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 147
ϟ Nombre de Messages RP : 58
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Jonas s'était éclipsé avec la ferme intention de ne plus croiser l'organisatrice de cette soirée. Il n'avait aucune affinité avec la magie et ne ressentait donc pas son aura, mais quelque chose chez elle le dérangeait. Il s'était persuadé que c'était son côté... libertin, ou du moins les rumeurs qui circulaient sur elle à ce sujet, mais les détails avaient peu d'importance. La seule chose à retenir étant qu'il ne l'appréciait guère.


Pendant ce temps, Heather, bien plus aimable et ouverte que son jumeau, contemplait Evelyn d'un air bienveillant. Cette dernière n'eut aucune difficulté à la manipuler et un sourire sincère ourla les lèvres maquillées de la Cooper. À cet instant précis, elle était prête à croire que cette magnifique rousse était destinée à devenir une excellente amie de Jonas ! Bien évidemment, en temps normal elle aurait pensé le contraire, mais qu'importe ! Haussant légèrement les épaules, la jeune femme repoussa une mèche rebelle qui barrait son regard avant de répondre d'un ton chaleureux et sincère.

« Ne le prenez pas pour vous. Jonas est quelqu'un d'assez... fermé je dirais. Lorsqu'il ne connaît pas bien les gens, il reste très clinique si je puis dire. Je dois admettre que dans votre cas, il se montre d'autant plus distant, mais je présume que c'est certainement à cause de... la réputation de votre famille. » Elle eut un sourire désolé. « Ce n'est pas que nous nous pensons supérieurs à vous, bien au contraire, mais avec le journal, il essaye généralement de garder une réputation immaculée et évite de côtoyer des personnes avec une réputation sulfureuse. »

Dans sa bouche, ça ne sonnait pas comme une insulte. Qui plus est, Evelyn était certainement au courant de sa réputation ! Cela dit, Heather n'avait pas été totalement sincère. Jonas avait côtoyé une jeune femme qui n'avait rien d'un ange, mais c'était jusqu'à ce qu'il apprenne qu'il s'agissait d'une criminelle et qu'il la chasse de sa vie. Cela remontait à bien des années, mais encore aujourd'hui il semblait s'en vouloir de s'être laissé berner ainsi. Une excellente raison pour ne pas chercher à se rapprocher davantage de cette femme sulfureuse.

De son côté, Bruce semblait amusé par la soirée. En public, il donnait l'impression d'un homme souriant, ce qu'il n'était clairement pas en privé. Contemplant la jeune femme d'un air faussement bienveillant, il finit par acquiescer d'un hochement de la tête à la proposition qu'elle lui fit.

« Avec plaisir ! Nos familles n'ont jamais été très proches, j'en conviens, mais comme vous l'avez souligné, elles ont beaucoup en commun et je suis certain que nous aurions beaucoup à gagner à agir ainsi. »

Heather esquissa un sourire, visiblement gagnée par l'influence de leur hôte. Ses yeux se reposèrent sur la rousse qu'elle détailla avec un peu plus d'attention. L'idée émise par Evelyn – de rapprocher leurs familles – semblait faire son petit bonhomme de chemin dans son esprit. Après quelques secondes et avant que leur hôte ne leur fausse éventuellement compagnie, Heather reprit :

« Vous avez raison sur vos points communs avec mon frère. C'est dommage qu'il se soit éclipsé, il a dû aller chez notre mère. Voulez-vous que j'aille le chercher ? Vous auriez beaucoup à gagner à parler affaire je crois. Avec la fin de l'invasion, il faut repartir sur de bonnes bases. »

Elle semblait sincèrement sûre de ce qu'elle disait !


De son côté, Jonas bavardait de tout et de rien aux côtés de sa mère. Casey revint finalement vers eux, souriante et les joues rosies aussi bien par l'alcool que la joie de rencontrer autant de monde. Ses yeux pétillaient lorsqu'elle s'installa à leurs côtés pour se joindre à la discussion. Elle ne semblait pas vraiment étonnée de voir son frère faire bande à part alors qu'habituellement il était au cœur de l'action. Certainement parce qu'elle avait deviné que le refus de la compagnie Wormwood n'était pas injustifié.
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 1 Sep 2018 - 10:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Fermé ? C’était le cas de le dire. Même si Evelyn avait ses suppositions sur les raisons de l’attitude de Jonas et sur son caractère, elle n’était pas certaine de ce qu’elle pouvait avancer. Oh, tous deux étaient partis du mauvais pied. Il n’avait pas supporté ses petits commentaires, comme s’il était parfaitement nouveau aux manigances politiques et aux sous-entendus qui pouvaient parfois infester leur classe sociale. Pour elle, il était trop rigide, trop ancré dans son mode de pensée et elle se demandait comment cela ne pouvait pas impacter le Herald, même s’il s’agissait d’un journal conservateur. Bruce assez étrangement était beaucoup plus aimable, alors qu’elle s’était presque attendue à ce qu’il ne devienne un homme ronchon et amer avec l’âge. Contrairement à son fils, elle savait de source sûre qu’à une époque, le patriarche Cooper avait pleinement profité de la vie.

« Je sais quelle réputation à ma famille, oui. »
Commença-t-elle avec un sourire. « On ne peut pas avoir produit des films d’horreurs pendant les années soixante et soixante-dix sans qu’on nous targue d’être des satanistes ou autre. » Des rumeurs, anciennes pour la plupart, voilà tout ce qu’ils avaient. Oh les gens se posaient quelques questions, qui n’aidaient pas. Pourquoi les Wormwood avaient abandonné leur fief d’Hollywood pour venir se perdre à Star City ? Pourquoi est-ce qu’Evelyn, malgré son âge, n’était-elle pas encore mariée ?

Bien sûr ils étaient loin de savoir toute la vérité sur la sinistre famille. Que tous les frères et sœurs officiels d’Evelyn étaient en réalité ses enfants, pour la plupart les fruits d’incestes répétés. Qu’Aleister était en réalité son propre fils lui-même malgré son âge avancé. Puis il y avait le reste… Les meurtres, la torture, les rites de magie noire qui avaient lieu dans leur demeure, l’extorsion, la manipulation, la damnation éternelle. Non, finalement les gens ne savaient que peu de choses sur les Wormwood.

« Mais vous devez aussi vous douter que c’est aussi une question de marketing. Il y aura toujours des organisations chrétiennes pour voir l’industrie du cinéma et ma famille comme des monstres. Nous les ignorons la plupart du temps comme tous les gens sensés. Mais parfois, cela donne un coup de publicité à une de nos nouvelles productions. Ce ne sont que les affaires. C’est dommage que votre frère s’arrête à cela. J’aurais vraiment cru qu’il aurait pu comprendre ce que signifie de sacrifier un peu pour le bien être de l’entreprise familiale. »

Elle offrit un coup d’œil amical à Bruce. Décidément, ce n’était plus l’homme qu’elle avait connu… Il lui semblait tellement conciliant par rapport à son souvenir. Il était celui qui avait refusé de lui vendre son âme en échange de la richesse et de la gloire, celui qui avait préféré travailler avec acharnement pour arriver où il en était aujourd’hui. Et assez ironiquement, le voilà qui marchait en direction des puissances infernales de nouveau.

« Je le pense aussi en effet. »

Evelyn se doutait bien toutefois qu’un tel rapprochement se ferait difficilement de manière publique. Après tout, le monde n’était pas forcément prêt à voir conservateurs et libéraux trop s’approcher les uns des autres. Puis ce n’était pas comme s’ils allaient se marier. Si Evelyn pouvait voir les trois enfants de Bruce comme des époux potentiels, elle se doutait bien que de leur côté, seul Jonas aurait pu l’épouser. Evelyn avait bien un frère, enfin un fils, en âge d’épouser Casey Cooper. Mais ils n’étaient plus au moyen-âge et elle se doutait bien qu’une telle association ne fonctionnerait pas. Puis elle préférait garder son fils pour elle pour le moment.

« En effet. Mais n’allez pas le déranger tout de suite. Si vous pouvez simplement essayer de le convaincre de m’accorder un peu de son temps avant de partir. J’en serais fort heureuse. Nous pourrons ainsi poser de bonnes bases pour les relations entre nos familles. Je vais aller présenter Bruce à mon père. »

Elle posa sa main sur le bras du vieil homme et lui adressa un nouveau sourire. Aleister savait pour ce qui s’était passé entre Evelyn et le père de Jonas. Mais il n’en dirait rien. Il se contenterait de l’occuper suffisamment, d’échanger avec lui des anecdotes sur une époque révolue. Ce qui laisserait une plus grande marge de manœuvre à la sorcière pour profiter de ses invités. Même si elle n’était pas encore décidée sur ce qu’elle allait faire de Bruce.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 2 Sep 2018 - 11:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 147
ϟ Nombre de Messages RP : 58
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Heather et Bruce faisaient bonne figure, surtout ce dernier qui pouvait se permettre d'être moins rigide qu'à l'époque où il dirigeait le Daily Herald. Il semblait évident qu'il ne se serait jamais montré aussi aimable avec Evelyn Wormwood s'il avait encore été à la tête du journal ! Dans ces moments-là, Jonas en venait parfois à le détester pour l'avoir obligé à adopter ce rôle qui pouvait parfois – souvent – se révéler très lourd. Mais il était un peu tard pour s'en plaindre et le Cooper se contentait donc de détourner les yeux lorsqu'il voyait son père jouer l'homme aimable et conciliant alors qu'il était tout l'opposé au fond de lui.

En tous les cas, Heather était « sous le charme » de la jeune femme, écoutant avec attention ce qu'elle disait. En temps normal, elle se serait contentée de défendre son frère et de prouver qu'il avait ses raisons pour agir ainsi, mais pas en étant sous l'influence d'une sorcière. Elle se contenta donc de hausser les épaules d'un ton léger, arborant un léger sourire avant de répondre.

« Oh, mais il le comprend et il connaît bien ça. J'imagine qu'il a ses propres raisons d'agir ainsi. Peut-être qu'il n'a pas apprécié quelque chose que vous lui auriez dit, je ne peux malheureusement pas lire dans son esprit. »

Même s'ils se comprenaient très bien, Heather n'était pas au courant de tout si Jonas ne lui avouait pas. Oh, bien sûr, Jonas lui avait raconté l'incident qui s'était produit avec Evelyn, au sujet de Casey, mais il n'était pas forcément entré dans les détails. De toute manière, il n'était pas nécessaire d'être un génie pour comprendre pour quelle raison un maniaque du contrôle comme Jonas n'apprécierait pas de se retrouver confronté à une femme comme Evelyn.

De son côté, Bruce jouait toujours l'homme compréhensif et conciliant. Il se laissa donc guider par leur hôte alors qu'Heather rebroussait chemin pour essayer de trouver le reste de sa petite famille. Ces derniers étaient toujours au même endroit : légèrement en retrait, à discuter entre eux. Casey et Jonas étaient lancés dans une conversation un peu plus animée qu'à l’accoutumée. La jeune femme avait effectivement rencontré de nouveaux acteurs et actrices et son envie de faire du cinéma semblait de retour. Comme toujours, son frère s'était chargé de calmer son enthousiasme, ce qui n'avait pas forcément enchanté la jeune femme. Bien sûr, la mère de famille intervenait de temps en temps pour leur dire qu'ils n'avaient pas à se disputer pour de pareils détails, mais c'était en vain.

L'arrivée de Heather calma un peu le jeu, mais Casey conserva son expression agacée, même si celle-ci s'envolait rapidement lorsqu'une autre personne s'approchait d'eux. Elle était bonne comédienne, mais se révélait incapable d'en vouloir aux gens. Constatant que la jeune femme revenait seule, Jonas interrogea sa sœur.

« Où est-il ? »
« Avec mademoiselle Wormwood. Ils sont allés voir son père. » L'idée n'enthousiasmait pas Jonas. « Elle a dit qu'elle aimerait bien te revoir avant que nous ne partions. »
« Et bien moi j'apprécierais qu'on ne s'éternise pas ici. Je vais aller voir où il est. Elle a certainement dû leur fausser compagnie. »

Sans attendre la réponse des femmes Cooper, Jonas se redressa et s'éloigna en direction de la zone où Heather avait situé leur paternel. Saluant quelques personnes au passage, le trentenaire fit bonne figure jusqu'à ce qu'il repère finalement son géniteur. Ce dernier semblait vraiment en pleine discussion avec un autre homme, mais il n'y avait pas de trace d'Evelyn. Une bonne chose, il n'avait pas envie de la croiser pour le moment. Histoire de ne pas interrompre une discussion peut-être importance, Jonas attendit légèrement en retrait que la conversation entre Bruce et son interlocuteur semble se calmer. Ce n'était l'affaire que de quelques minutes à n'en pas douter.
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 2 Sep 2018 - 17:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Evelyn abandonna rapidement Bruce Cooper à la conversation d’Aleister. Les deux hommes avaient en commun le fait qu’ils avaient tous deux transmis leurs entreprises respectives à leurs descendants. Mais c’était à peu près tout. Sauf si on considérait qu’ils avaient tous deux aussi couché avec l’antéchrist. Cela toutefois, seul Aleister en avait véritablement conscience. A bien y réfléchir, Evelyn se demandait si Bruce avait vraiment réalisé à qui il avait eu face toutes ces années plus tôt, quand elle lui avait proposé de lui offrir tout ce qu’il désirait en échange de son âme. Est-ce qu’il avait pensé être simplement face à une prostituée avec de nombreux contacts puissants, une étrange sorcière, une méta-humaine ou bien simplement le Diable lui-même ?

Elle espérait bien que c’était la dernière proposition. Même si selon la hiérarchie infernale, elle n’était « qu’une » duchesse des enfers, elle se considérait toujours comme l’avatar de son père sur la Terre Prime. Malgré leurs petits problèmes de famille réguliers. Sûrement qu’elle pourrait en discuter avec Jonas, avoir Bruce Cooper comme géniteur ne devait pas toujours être aisé et elle se demandait vraiment lequel d’entre eux était le plus à plaindre.

Aleister et Bruce s’entretenaient du bon vieux temps, de l’époque où ils avaient tous deux faits leurs armes dans le monde des affaires au moment où Evelyn s’était éclipsée. Il ne lui fallut pas longtemps pour repérer le clan Cooper de loin. Refuser de se mêler ainsi au reste des invités, c’était presqu’impoli. Un moment elle se demanda si elle n’allait pas charger certains des membres de sa propre famille d’aller les divertir, ou plutôt éclater leur petit attroupement. Ils lui faisaient l’effet de pauvres animaux qui s’étaient rassemblés pour éviter les prédateurs et ils avaient on ne peut plus raison. Toutefois elle vit Jonas s’éloigner des autres et se diriger vers les deux patriarches en pleine discussion. Est-ce qu’il la cherchait elle ? Elle en doutait, même après ce qu’elle avait réussi à implanter dans l’esprit de sa sœur jumelle. Quoiqu’il en soit, il se trouvait là où elle le voulait, éloigné du reste de sa famille. Tranquillement elle s’approcha de lui pour finalement lui adresser la parole quand elle fut dans son dos.

« Vous ne semblez vraiment pas profiter de la soirée Jonas. » Commença-t-elle avec un sourire aimable. « Est-ce que c’est ce genre de rassemblement qui ne vous plaît pas ou bien est-ce que ma personne vous dégoûte à ce point ? Ne vous inquiétez pas. Vous n’êtes pas le premier homme à qui mon franc-parler déplaît et je n’ai pas fait preuve d’une finesse extrême lors de notre dernière entrevue. »

Mais elle ne s’en excuserait pas pour autant. Les gens comme eux devaient apprendre à revendiquer leurs erreurs et elle-même ne considérait pas en avoir fait une. Elle testait les réactions de Jonas, cherchait à mieux le comprendre pour lui trouver une utilité dans ses plans et l’assouvissement de ses désirs.

« Je pense toutefois que vous devriez apprendre à vous détendre un peu, à évacuer de la tension. Comme votre père à l’époque. »
Ajouta-t-elle avec un sourire. « Les gens comme nous, avec nous, avec de lourdes responsabilité doivent évacuer de leurs tensions. Parfois d’une manière que le reste des gens trouverait amorale. »

Elle préparait le terrain, en sachant qu’il risquait encore une fois de s’énerver. Mais il y avait des témoins, il y avait des invités et elle espérait bien qu’il n’aille pas jusqu’à l’insulter devant tous ceux qui les entouraient. Mais elle comptait bien lui révéler à quel point sa petite famille n’était pas aussi parfaite qu’il l’affichait.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 2 Sep 2018 - 19:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 147
ϟ Nombre de Messages RP : 58
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Une voix résonna dans son dos et il n'eut pas besoin de tourner la tête pour savoir qui lui parlait. S'il ne l'avait pas vue aux côtés des deux paternels, c'était parce qu'elle devait chercher à lui tomber dessus pour le faire tourner en bourrique. Conservant son expression neutre, Jonas tourna finalement la tête en direction de la jeune femme alors qu'elle le provoquait. Décidément... elle devait vouloir essayer de le pousser à bout pour qu'il s'agace et se donne en spectacle devant ses invités. Sauf qu'il ne jouerait pas à son petit jeu... s'il avait cherché à l'éviter, c'était parce qu'il n'était pas d'humeur, mais il ne s'amuserait pas à tomber dans son piège grossier.

Le Cooper attendit qu'elle termine son petit discours avant de lui répondre. Il prit soin à rester calme, poli et même légèrement souriant, un peu comme s'ils étaient en pleine discussion sur la pluie et le beau temps. Jonas avait l'habitude de jouer à ce manège, elle perdait son temps avec lui.

« C'est aimable à vous de vous inquiéter pour moi, mais je crois que vous préjugez de ce que je peux ressentir pour vous. Du dégoût, c'est un peu fort comme terme. Que je ne vous apprécie pas forcément ne signifie pas que vous me dégoûtiez. » Il lui parlait comme à une enfant turbulente. « Quant à votre franc-parler, vous n'êtes pas la première femme avec de la verve que je rencontre dans ma vie. Et vous ne serez certainement pas la dernière. Disons simplement que je n'étais pas au mieux de ma forme lors de notre précédente entrevue, ce qui explique notre conversation tendue. »

Bien sûr, ce n'était pas totalement vrai. Jonas s'était emporté parce que ce sujet touchait sa famille, la seule chose qui puisse avoir un minimum d'importance à ses yeux. Malgré tout, son comportement avait été plus posé et maîtrisé que si Evelyn Wormwood avait tenté de nuire à sa sœur jumelle. Heather était bien la seule personne au monde pour laquelle il pourrait envisager de faire le pire.

Quoi qu'il en soit, Jonas n'avait pas eu envie de parler à cette femme et il n'en avait pas davantage envie à présent. Elle ne le dégoûtait pas, en effet, mais il ne l'appréciait pas pour autant. C'était d'autant plus vrai qu'elle lui suggérait quelque chose de relativement discutable. Que croyait-elle exactement ? Qu'il accepterait de faire quelque chose d'amoral sous prétexte qu'ils étaient tous les deux les héritiers d'un empire ?
Un nouveau sourire ourla ses lèvres tandis qu'il se demandait comme elle avait pu croire une telle chose possible.

« Quant à votre conseil, je crains de devoir m'en passer. Je n'approuve pas ce que vous pouvez faire, même si je n'en ai entendu parler que via des rumeurs auxquelles je ne prêterais pas foi. Après tout, au Daily Herald on s'appuie sur des faits et non des on-dit. » Ce qui ne l'empêchait pas de s'être forgé une idée sur elle. « J'évacue mon stress comme bon me semble et certainement pas de manière amorale. » Son regard s'était détourné vers son père tandis qu'il parlait, mais il revint sur son visage. « Et pour finir, je dirais simplement que vous ne savez rien de mon père, alors évitez de lancer des rumeurs sans fondement à son sujet. Mon père est un homme respectable et il faudra plus que quelques mots pour détruire une réputation durement acquise. »

Cette fois-ci, Jonas ne s'emportait pas, il n'avait même pas élevé le ton, se contenant simplement de lui répondre comme il l'aurait fait lors d'une discussion avec un journaliste trop curieux. Son léger sourire ne le quittait pas et, de l'extérieur, n'importe qui aurait songé qu'ils étaient en pleine discussion agréable.
Une fois de plus, son regard se détourna d'Evelyn alors qu'il s'éloignait d'un pas.

« Si vous voulez bien m'excuser, je dois aller signaler à mon père que nous rentrons. Ma mère n'est pas au mieux de sa forme et je préfère la raccompagner chez nous. »

Même si ce n'était pas totalement vrai, il n'y avait personne pour le contredire, donc autant en profiter !
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 8 Sep 2018 - 17:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
« Je suppose que vous n’êtes pas vraiment au mieux de votre forme aujourd’hui non plus. J’ai bien compris que vous n’aviez pas supporté mes réflexions et suppositions lors de notre petit échange la dernière fois. Je suis ravie de voir que vous gérez mieux la provocation quand vous vous trouvez dans un rassemblement avec du monde. »

Si cela n’avait pas été le cas, la vie de Jonas Cooper aurait été bien plus médiatisée. Les gens adoraient pouvoir critiquer les riches et puissants. Evelyn le savait d’expérience. Même si la réputation des Wormwood n’était pas si scandaleuse que certains pouvaient l’imaginer.

Après tout, Jonas n’avait entendu que des rumeurs, car il n’y avait que cela. Evelyn veillait avec soin à ce qu’il soit impossible de rattacher sa famille officielle à ce qu’elle faisait véritablement de son temps libre. Tout au plus, les Wormwood étaient une énième famille de riches qui connaissaient les scandales réguliers des people. Elle-même avait pu être mentionnée une ou deux fois pour une relation avec des acteurs, mais rien de bien intéressant en général. C’étaient plus les groupes extrêmes religieux qui les attaquaient sur les thèmes de leurs films qui n’étaient pas vraiment chrétiens.

« Oh, mais j’aimerais beaucoup savoir ce que vous avez entendu sur moi, sur ce que je peux bien faire de mon temps libre pour relâcher un peu de pression. »
Elle lui offrit un sourire charmant. « Je fais ce que j’ai à faire pour mon équilibre, pour que je sois apte à maintenir à flot Wormwood Entertainment et pour pouvoir veiller sur ma famille. Je suis sûr que vous comprenez cela. Vous êtes clairement un homme prêt à tout pour les siens. Il n’y a qu’à voir ce que vous avez fait pour Casey. Je regrette la façon dont la conversation s’est passée, mais je ne trouve pas cela pour le moins admirable de votre part. »

Bien sûr elle savait aussi que Jonas était probablement un maniaque du contrôle, avec une idée bien particulière de ce que devait être le bien être familial. Est-ce qu’il serait prêt à sacrifier le bonheur de l’une de ses sœurs pour les Coopers en général ? Elle aimerait bien le savoir. Il avait l’air d’avoir déjà sacrifié le sien.

« Vous êtes un homme intègre, qui ne prête pas foi aux rumeurs… Je respecte cela. Mais je ne vous dirais pas cela si je ne le savais pas de source sûre. » Elle-même en fait. « Votre père est un homme admirable, mais il a ses vices, des squelettes dans ses placards comme tout le monde. Je sais de source sûre qu’il a eu plusieurs fois recours à une certaine forme de divertissement quand il était jeune… Le genre de divertissement qui implique une jeune femme. » Elle lutta contre l’envie de lui offrir un nouveau sourire. C’était un sujet sérieux et elle ne voulait pas lui donner l’impression qu’elle se moquait de lui.

« Je ne vous dis pas cela pour vous faire chanter ou quoique ce soit. Cette information restera entre nous, je peux vous le promettre. Mais sachez qu’il est parfaitement normal, parfaitement humain, de succomber à quelques tentations de temps à autre. Tout le monde a ses vices, savoir les assouvir en épargnant sa famille est un art. Qui peut parfois permettre par la suite d’arriver à une certaine grandeur, comme cela a été le cas pour votre père. »

Il allait la haïr. Elle venait de planter la graine du doute et peut-être même de la discorde en lui. Sûrement allait-il croire qu’elle mentait, qu’elle était une sorcière ne désirant que détruire sa famille. Mais il y penserait, peut-être pas en rentrant, peut-être pas le lendemain, mais elle pensait bien qu’il finirait par se poser la question… Est-ce qu’elle lui avait dit la vérité ?

« Je comprends. Offrez mon amitié et mes remerciements pour sa venue à votre mère et au reste de votre famille. Si jamais vous avez des doutes sur ce que je vous ai dit, vous n’avez qu’à demander à votre père s’il se souvient d’Anna. Passez une bonne soirée, ce fut un plaisir de vous recroiser. »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 8 Sep 2018 - 21:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 147
ϟ Nombre de Messages RP : 58
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Jonas ne releva pas sa remarque concernant l'impatience dont il avait fait preuve durant leur dernière entrevue. Il ne tenait pas à entrer dans son jeu, ni même à se remémorer ce qu'ils avaient pu dire ce jour-là. Leur discussion actuelle était teinté de faux-semblants et ils savaient bien tous les deux qu'ils ne pourraient jamais s'entendre. Le sourire charmant qu'elle lui offrait en justifiant ses choix de vie certainement discutables, le laissa de marbre. Croyait-elle qu'il suffisait d'un sourire charmant pour l’amadouer ? Surtout aussi hypocrite que le sien. Très franchement, il doutait du fait qu'elle trouve son comportement admirable, mais se contenta de répondre sobrement.

« Je n'en doute pas une seule seconde. »

Arriva le moment où elle s'amusa à lui manquer une nouvelle fois de respect. Enfin, c'était ainsi que le trentenaire interprétait ses accusations infondées, car elles l'étaient assurément ! Ses yeux se figèrent sur le visage de la jeune femme tandis qu'elle laissait entendre que le si parfait Bruce Cooper avait utilisé les services d'une demoiselle par le passé. Inutile d'être un génie pour comprendre à quoi elle faisait référence. Il ne s'agissait pas d'une prostituée, parce que même en étant jeune et sans le sou, Bruce voulait de la qualité, mais elle songeait certainement à une escort-girl ou quelque chose dans ce goût-là. À moins que le mensonge ne soit tellement grossier qu'elle ignore ce pan-là de la personnalité du patriarche Cooper.

Bien évidemment, Jonas refusait obstinément de croire à ces accusations et se contenta de rester silencieux jusqu'à ce qu'elle termine ses accusations, mais aussi ses faux-semblants. Les prunelles du trentenaire ne se détournèrent pas du visage de la rousse lorsqu'il se décida à répondre.

« Mademoiselle Wormwood, je connais mon père et je sais qu'il doit sa réussite et sa grandeur à une seule chose. Le travail. Pas une femme, ni les services qu'elle aurait pu lui dispenser. Mais j'imagine que vous devez certainement avoir vos raisons pour tenter de propager de telles histoires, je me contenterais donc de vous encourager à trouver un autre moyen de dénigrer les gens. Celui-ci est aussi peu crédible que vos sourires conciliants et amicaux. » Il lui en offrit d'ailleurs un. « Sur ce, je vous souhaite une excellente soirée. »

Sans attendre davantage, Jonas s'éloigna en direction de son père qui avait visiblement terminé sa discussion en cours. Quelques instants plus tard, les Cooper saluèrent les autres invités avant de prendre congé.

_____________________________


Jonas avait ressassé les accusations d'Evelyn. Il aurait aimé ne pas douter, mais elle avait cité un prénom et lui avait donné l'occasion de vérifier ses dires... Qu'avait-il à perdre ? Peut-être s'inquiétait-il de ce qu'il risquait de découvrir justement ? Bien qu'il en ignorait la raison, le trentenaire s'était finalement lancé. Il avait entamé une discussion avec son paternel avant de glisser une question innocente, lui demandant comment il passait ses soirées du temps de sa jeunesse. L'interrogation avait surpris Bruce qui avait commencé par esquiver, puis trouver des excuses, mais Jonas sentait bien que quelque chose n'allait pas. C'est sans doute pour cette raison qu'il finit par lui adresser le bonjour de la part d'Anna et qu'il le vit pâlir comme jamais. Visiblement, le retraité avait beaucoup de choses à se reprocher ! Se sentant à la fois en colère et trahi, Jonas tenta de creuser l'histoire, mais Bruce se contenta de fuir lâchement et refusa toute discussion durant les jours qui suivirent.
Il ne restait donc qu'une solution.

_____________________________


Environ une dizaine de jours après la fameuse soirée, Jonas avait repris contact avec Evelyn. Son appel avait été bref, il avait demandé à lui parler en personne avant de lâcher une phrase que la jeune femme attendait certainement :

« Il faut qu'on parle. Rapidement et en tête-à-tête, juste vous et moi. »

Pas dans son bureau bien évidemment. Jonas ne souhaitait pas que cette discussion puisse s'ébruiter, ni même que leur rencontre soit connue de quelqu'un d'autre que d'eux. Evelyn n'eut qu'à fixer une heure et un lieu de rendez-vous et Jonas s'arrangea pour y être. Seul bien évidemment. Il patienta le temps qu'il fallut jusqu'à ce que la rousse daigne le rejoindre et entra directement dans le vif du sujet.

« Qui est cette Anna et comment saviez-vous pour elle ? »

Saviez-vous et non savez-vous, une subtilité de langage qui en disait long.
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 9 Sep 2018 - 13:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Evelyn avait laissé Jonas déverser tout son mépris vis-à-vis de ce qu’elle venait de lui révéler sur son père. A aucun moment elle ne s’était délestée de son sourire, parce qu’elle savait, elle savait qu’elle disait la vérité. Soit Jonas se murerait dans le déni et se contenterait de ne plus avoir aucun contact avec elle et sa famille, soit le doute ferait son chemin et là, elle ne doutait pas un seul instant que leurs chemins se croiseraient à nouveau. Peut-être la détesterait-il tout autant, pour avoir souillé l’image de son père, pour avoir apporté un peu d’ombre et de vice au parcours sans faute, idéal de Bruce Cooper. Mais cela importait peu. Jonas Cooper avait besoin de tuer la figure paternelle s’il voulait la devenir lui-même et elle avait hâte de voir ce que cela donnerait.

Après la soirée de gala, elle avait intentionnellement laissé les Cooper dans un coin de son esprit pour se concentrer sur des problèmes plus importants. Mener un empire cinématographique et un autre criminel de front n’était pas une mince affaire. Mais surtout, elle savait qu’il fallait laisser le temps à ce qu’elle avait semé de germer et de croître. La moisson ne serait pas pour tout de suite, qu’il s’agisse d’une haine fanatique à son égard ou bien du doute, il lui faudrait attendre avant de pouvoir se saisir de ce fruit. Puis finalement, il fut temps pour elle de reprendre contact avec Jonas. Enfin, ce fut plutôt lui qui reprit contact avec elle et elle n’aurait pas pu espérer mieux. S’il la haïssait, s’il ne l’avait pas cru, alors il l’aurait tout simplement ignorée. Ou alors elle aurait eut droit à une guerre d’influence mesquine comme les familles riches en avait secret. Mais non. Il voulait la voir, lui parler. Ce qui ne laissait qu’une seule et unique possibilité : il voulait en savoir plus.

Les gens de la bonne société comme eux ne pouvaient vraiment sortir en publique sans que cela n’ait des conséquences. Elle aurait pu l’inviter au restaurant ou à un café, mais ils auraient risqué d’être vus par des connaissances communes. Non, le ton du message de Jonas impliquait qu’il voulait de la discrétion. C’était pour cela qu’elle avait décidé de l’inviter dans un endroit relativement isolé… Un moment elle se demanda si elle pousserait le vice jusqu’à lui proposer de la retrouver dans l’un des salons privés du Pandémonium. Mais non, il y serait bien trop mal à l’aise. Et elle évitait au maximum d’y mettre les pieds sous l’identité d’Evelyn Wormwood. Elle choisit finalement son bureau. Pas celui des studios, mais celui qu’elle possédait dans l’hôtel particulier familial. Le groom fut chargé de faire monter Jonas le plus discrètement possible.

« Directement dans le vif du sujet. »
Répliqua-t-elle avec un sourire.

Elle l’observa un instant, cherchant à voir s’il la détestait, s’il la haïssait pour avoir ternie le portrait qu’il devait se faire de son père.

« Vous voulez quelque chose à boire ? »
D’un geste elle l’invita à s’asseoir dans l’un des fauteuils devant l’âtre de la pièce. Celui-ci était éteint, le mois de septembre était particulièrement doux, mais participait à l’atmosphère chaleureuse. Elle s’assit, lissa un instant sa jupe dénuée du moindre pli et finit par soupirer comme si elle réfléchissait à quoi dire. Comme si elle n’avait pas déjà mené cette conversation dans sa tête plus d’une fois.

« Anna était une prostituée… Pas le genre à faire le trottoir l’entendez-vous bien, une escort-girl. Je sais qu’elle a côtoyé plusieurs fois votre père à l’époque, bien avant votre naissance. »


Rien de bien intéressant. Elle n’allait pas lui préciser tout de suite qu’Anna avait offert à Bruce Cooper tout ce dont il rêvait en échange de son âme et qu’il s’agissait en réalité d’Evelyn sous une autre identité, sous une autre apparence.

« Si je le sais, c’est parce qu’Anna, comme beaucoup de jeunes femmes rêvait de devenir actrice et cela l’a amenée à côtoyer le milieu dans lequel opère ma famille. Cette Anna avait côtoyé aussi certains acteurs en vogue de nos studios et ma grand-mère tenait à savoir tout ce qui se passait pour éviter que les conflits personnels ne viennent entacher notre travail. Ma famille s'est assurée qu'elle ne révèle rien sur ses partenaires de l'époque, quels qu'ils soient. C'était une jeune femme intelligente et elle a vite compris où était son intérêt. La grand-mère avait toutefois monté un dossier sur cette jeune femme en engageant des détectives privés. Je suis tombé dessus il y a une dizaine d'années et j'ai contacté cette Anna pour en savoir plus. C'est pourquoi je sais pour elle et votre père. »

Un tissu de mensonge, mais qui devrait la sortir. Elle ne comptait pas révéler dès maintenant à Jonas qu'elle était cette Anna et que si elle avait côtoyé aussi des acteurs à l'époque, il y avait eu aussi beaucoup, beaucoup plus de personnes importantes qui étaient passées par sa couche.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Sep 2018 - 10:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 147
ϟ Nombre de Messages RP : 58
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Jonas n'était pas quelqu'un de très aimable au quotidien et les rares fois où il donnait l'impression d'être amical ou avenant, c'était du cinéma. Ce soir-là, il n'était pas en représentation pour vanter l'ouverture d'esprit du Daily Herald et il n'était pas davantage à une soirée de gala, la façade faussement aimable était don à oublier. La malheureuse Evelyn allait finir par penser qu'il était incapable d'avoir une autre expression que celle qu'il arborait actuellement, mais c'était le dernier de ses soucis ! Qui plus est, Jonas ne cherchait pas à plaire à cette femme et, à l'instant présent, il la détestait presque pour ce qu'elle avait provoqué. Elle le faisait douter de son géniteur et même s'il n'avait jamais pensé que Bruce était un homme en tous points parfait, il aimait à penser qu'il n'en était pas loin.
Sauf que ce n'était pas le cas. Et Jonas le découvrait par une femme qu'il pensait détester.

Il déclina donc la boisson qu'elle lui offrit, n'ayant strictement aucune envie de se détendre ou même de donner l'impression qu'il comptait s'attarder ici. Contrairement à bien des personnes, Jonas n'allait pas se réfugier dans la boisson lorsque quelque chose n'allait pas : il détestait perdre le contrôle et préférait largement laisser les sentiments négatifs le submerger et macérer comme une décoction de haine.

Ses yeux clairs se posèrent sur le visage d'Evelyn tandis qu'elle lui expliquait ce qu'elle savait, qu'elle lui dressait le tableau d'un Bruce Cooper qu'il ne connaissait pas. Lui-même n'avait jamais envisagé d'avoir recourt aux services d'une escort-girl, mais il avait du mal à croire que cette idée ait pu traverser la tête de son géniteur ! Il avait vu des photos de lui durant sa jeunesse et même sans être un tombeur, il n'était pas repoussant au point de devoir louer les services d'une femme pour avoir de la compagnie ! Alors pourquoi ? C'était le pire : il ne comprenait pas.

Silencieux, Jonas se serinait pour rester calme et essayer de régler cette histoire aussi discrètement que possible. Alors qu'il entendait les paroles d'Evelyn, son cerveau tentait de comprendre pourquoi elle lui disait tout ça. Qu'attendait-elle ? Qu'il la paye en échange de son silence ? Les Cooper avaient de l'argent, mais les Wormwood aussi, ils n'avaient certainement pas besoin d'eux pour subvenir à leurs besoins ! À moins que l'entreprise de la rousse soit moins florissante qu'elle ne le laissait entendre.
Silencieux, il ne brisa son silence que quelques longues secondes après les dernières paroles de son hôte.

« Je vois. Et vous me racontez tout cela pour.... ? » Son regard se fit plus interrogateur, mais il enchaîna avant qu'elle ne puisse répondre. « J'imagine que ce n'est pas pour le simple plaisir d'être franche. Vous attendez forcément quelque chose en retour. De l'argent ? J'en doute. Vous n'en avez pas besoin. Du pouvoir ? Dans ce cas, vous vous en seriez pris à moi, pas à mon père. Ou alors vous espérez salir le nom des Cooper, mais j'ai du mal à penser qu'une simple... dispute puisse vous motiver à de telles extrémités. » Mais peut-être qu'elle les détestait depuis toujours ? « Ou alors c'est simplement le plaisir de me voir perdre confiance en mon père ? Vous risquez d'être très déçue si c'est ça. Je n'ai jamais eu beaucoup de respect pour mon géniteur et même si ça me désole d'apprendre qu'il a pu payer une femme pour de telles choses, je ne vais pas tout plaquer pour changer de vie si c'était là votre objectif. »

Jonas tentait de camoufler ses véritables pensées. Il était contrarié, très contrarié. Bruce lui avait rendu la vie impossible depuis toujours, il insistait pour que le jeune homme soit « parfait » en tous points et qu'il ne laisse pas entrer la moindre parcelle de vice ou de malhonnêteté. Le problème ? Aucun humain ne pouvait être parfait. Tout ce que Bruce avait réussi à faire, c'était de frustrer son fils unique et de l'obliger à mener une vie qui correspondait à sa vision de la perfection alors que lui-même ne l'avait pas été. Oui, finalement Jonas était plus en colère contre son père que contre la rousse, mais c'était cette dernière qui lui faisait réaliser que tout cela n'était que du cinéma. C'était donc aussi sa faute.
Inspirant profondément, il tentait toujours de comprendre.

« Qu'est-ce que vous espérez en agissant ainsi ? »

S'il ne pouvait pas comprendre ce qui avait motivé le comportement de son géniteur, Jonas comptait bien éclaircir ce mystère-là. À défaut de pouvoir contrôler le reste, il allait essayer de régler ce problème à sa manière. C'était un bien maigre lot de consolation, mais tant pis !
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Sep 2018 - 21:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Evelyn joignit les mains devant son visage, faisant une pause avant de lui répondre. Elle imaginait sans mal le trouble qui devait l’habiter. Toute l’histoire qu’elle venait de lui raconter venait terriblement ternir la vision qu’il avait de Bruce. Non pire encore. La vision qu’il avait de la vie. De bien des façons elle venait de chambouler ses valeurs, ses principes en lui révélant que son père n’était qu’un homme parmi tant d’autres. Pas pire que beaucoup, mais loin d’être meilleur non plus. Elle pouvait deviner la rage et s’en satisfaire, mais elle n’en fit rien. Ce n’était que le premier pas vers ce qu’elle voulait faire de lui. Pour lui faire payer son insolence, pour lui apprendre à se dresser rien qu’en pensées contre elle ? Non. Pas seulement. Parce qu’il y avait une part de vérité dans ce qu’elle allait dire et que contrairement à ce que l’on pourrait penser, les démons ne faisaient pas que mentir.

« Je ne suis pas intéressée par votre argent ou par votre influence. Comme vous l’avez si bien remarqué, je n’ai besoin ni de l’un, ni de l’autre. »

Et il ignorait tout de la toile de machinations qu’Evelyn avait tissé à travers le Hell Club. Il ne savait que pour ce qu’elle avait bien voulu montrer au monde, pour ce qu’elle avait bien voulu lui montrer.

« Pourquoi irais-je salir le nom de votre famille ? Si je l’avais voulu, j’aurais pu le faire depuis des années. Et même si je n’ai pas apprécié votre façon de vous adresser à moi, même si je ne l’apprécie toujours pas, soyez assuré que je ne suis pas motivée par une vendetta pathétique contre vous. »

Elle se releva pour s’approcher de lui et plonger son regard dans le sien. Sans user de ses pouvoirs, elle lui expliqua ses motivations.

« Je sais ce que c’est de construire sa vie autour de son père, de le voir comme un idéal à égaler, à surpasser même. Je sais à quel point il est difficile de se défaire des attentes et des valeurs qu’ils peuvent peser sur nos épaules, de trouver notre propre chemin. J’ai été à votre place fut un temps, à découvrir qu’il était faillible, qu’il pouvait avoir tort… Qu’il pouvait être hypocrite et mentir. »

Un soupir glissa entre ses lèvres et elle détourna le regard pour observer l’âtre vide, plongé dans les ténèbres.

« Vous n’êtes pas heureux Jonas. Il ne m’a fallut qu’une conversation avec vous pour savoir que vous tentez de coller à un idéal de droiture impossible à atteindre. Je ne cherche pas à vous manipuler ou à vous faire chanter, mais j’aimerais juste vous faire comprendre que vous avez le droit d’être humain vous aussi, le droit d’avoir des désirs, des péchés, des vices. Votre père a réussi à maintenir une apparence de droiture malgré tout cela et je pense que vous pouvez le faire aussi. Je pense que vous devez le faire avant que cela ne vous ronge de l’intérieur, petit à petit et que vous ne soyez consumé par la haine. »

Elle eut un léger rire.

« Je dois vous paraître particulièrement candide et idiote. Mais sachez que j’ai été à votre place et qu’il peut être libérateur de s’abandonner rien qu’un instant à ses désirs, à ce que l’on veut. Nous n’avons pas à toujours nous cantonner aux rôles que nous ont créés nos pères, surtout pas dans l’intimité. J’ai une question pour vous. Que feriez-vous à cet instant, dès maintenant… Si Bruce Cooper n’était pas votre père, si vous étiez libre de laisser libre court à votre instinct, à votre passion ? »
Revenir en haut Aller en bas





Secrets de familles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» Certains secrets de familles sont très bien gardés
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-