AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

La revanche de la fête infernale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 11:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3848
ϟ Nombre de Messages RP : 3463
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Evelyn Wormwood' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 12:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 194
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Susan aurait aimé en faire plus. Elle aurait voulu faire tout ce qu’il fallait pour sécuriser les lieux, pour détruire quelle que soit la raison de cette fête maudite. Elle n’en eut pourtant pas le temps. Les quelques personnes qu’elle avait réussi à faire fuir n’étaient qu’une fraction -pas minime, mais une fraction tout de même- des hommes et des femmes qui étaient encore coincés à l’intérieur.
L’alarme qui sonnait la fin de son petit sauvetage vira. Une alarme qui signifiait que Lady Satan s’était probablement sortie de sa paralysée. Une alarme qui se présentait sous la forme de hurlements qui glacèrent le sang de la mutante.

La terreur reprenait ses droits à l’intérieur, et Susan s’y précipita au pas de course comme on se jetait dans la gueule du loup.
Elle-même exprima la terreur, mêlée de surprise et de dégoût en posant ses yeux sur les macabres visions qui l’attendaient dans la maison. L’odeur des morts vivants vint agresser ses sinus et lui faire froncer le nez. Un sentiment vint cependant se différencier des autres à présent. Ce n’était ni la peur ni l’espoir, mais bien une colère sourde que Susan éprouvait contre Lady Satan et contre chacun de ses minions. La démone qui n’hésitait pas à pousser les moindres individus encore présents ici à la destruction, à la mort ou à la mutilation pour son profit personnel.

Contre Lady Satan, il lui semblait qu’il n’y aie pas de victoire possible c’était soit la défaite, soit la destruction. Il ne restait que des bribes de vies traumatisées à sauver ici, alors que la véritable victoire aurait été de neutraliser l’antéchrist pour de bon, ou de l’empêcher d’organiser ce genre d’évènements ravageurs.

Si un regard pouvait tuer, Susan aurait certainement foudroyé l’antéchrist sur place. Mais elle se contenta d’abord de briser l’un des diablotins, d’une puissante onde de choc. Tout ce qu’elle devait faire, c’est en exploser le maximum… Et éviter que Lady Satan ne lui mette la main dessus. Facile ? Pas vraiment. Mais elle devait tenir, au moins le temps que les renfort qu’elle avait demandé n’arrivent pour mettre un véritable terme à tout ceci.

Elle partait avec un handicap : Elle ne pouvait toujours pas utiliser certains de ses pouvoirs sur la démone, mais celle-ci n’allait certainement pas hésiter à réengager les hostilités. Susan devait être prête.

Lancer de dé 1
Réussite Réussite : Susan parvient déjà à neutraliser pas mal de créatures du linceul
Réussite Echec : Elle en détruit quelques unes
Echec Echec : C’est plus compliqué que ça en a l’air


Sur le papier, neutraliser une petite horde de forces infernales sonnait bien.
Dans les faits pourtant, Susan était déjà bien avancée dans la soirée et avait déjà lourdement puisé dans ses ressources. Elle était encore ici par conviction, mais aussi et probablement parce que l'influence démoniaque à l'oeuvre la poussait à croire qu'elle était plus puissante qu'elle ne l'était réellement. Elle ne voulait pas perdre, et cette erreur pouvait lui coûter cher.
Ainsi, entre la démone, son familier et les créatures qui œuvraient pour le chaos ici, la mutante n'eut que peu de marge pour agir. Tout au plus elle avait neutralisé quelques zombies avec ses ondes de choc, mais elle devait faire attention de ne blesser aucune victime et de ne pas être blessée elle-même.

Épineuse situation pour une mutante qui s'efforçait de gagner du temps pour ses alliés. Elle était pour le moment trop préoccupée par le feu de l'action pour se soucier de ce qu'il allait advenir d'elle.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 12:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3848
ϟ Nombre de Messages RP : 3463
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Susan Suncana' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 21:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 536
ϟ Nombre de Messages RP : 244
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions III
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales II
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale I
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
L’un des diablotins explosa à cause de l’une des attaques de Susan. Ce qui donna envie à Evelyn d’applaudir. Les représentations les plus exquises aux enfers nécessitaient toujours l’explosion d’un grand nombre de diablotins ! Certaines variétés de ces créatures n’existaient même que pour cela ! Les démons majeurs n’en manquaient jamais par ailleurs, car les diablotins étaient les manifestations de leurs pensées, de leurs vices, de leur adoration pour la destruction et le chaos. Ils apparaissaient dans le sillage d’un démon majeur comme le feraient des traces de pas. Evelyn n’en avait toutefois amené que quatre, contrairement à ses semblables qui restaient bien au chaud en enfer, elle était obligée d’invoquer les siens.

Heureusement, on ne manquait jamais de cadavres sur la Terre Prime et les morts étaient tout aussi utiles, voir même bien plus fiables que les démons mineurs. Comme ils le démontraient à cet instant. Pauvre petite Susan qui avait si bêtement oublié de remettre son bracelet. Ou peut-être l’avait-elle fait volontairement ? Peut-être se languissait-elle du toucher de Lady Satan, du contact de ses doigts sur sa peau. Un désir ardent, inconscient mais ravivé par l’aura impie de l’Antéchrist avait peut-être poussé Susan à abandonner sa seule protection. La réalisatrice voulait peut-être se sentir nue entre les griffes de son adversaire.

Evelyn ne serait que trop heureuse de lui donner entière satisfaction dans ce cas. Les zombies lui donnaient déjà du fil à retordre, ce qui donnait à la sorcière un peu de temps pour planifier sa nouvelle action. Comment vaincre cette énergumène chez qui le moindre mot pouvait devenir gênant ? Sans lui arracher la langue ou lui sectionner les cordes vocales. La première pouvait encore se révéler nécessaires, Evelyn nourrissait plus de doute sur les secondes.

Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : Evelyn trouve une nouvelle victime dans les environs.
Echec : Evelyn va devoir y aller de manière plus directe.

Jet de dé n°2 : si réussite au premier.
Réussite : il s’agit de l’un des amis de Susan.
Echec : il s’agit d’un inconnu.

Jet de dé n°3 :
Réussite : le rituel est accompli, tout espoir est perdu (j’aime bien écrire ça).
Echec : le rituel n’est toujours pas terminé.

Finalement, Evelyn se décida faire ce qu’elle savait faire de mieux : proposer des choix impossibles aux mortels. La richesse contre votre âme, votre santé contre la vie de votre voisin, vos désirs les plus sinistres assouvis contre votre tranquillité d’esprit. Votre capitulation contre la survie de l’un de vos amis. Comme elle l’avait fait un instant plus tôt pour se débarrasser du bracelet, la démone se saisit de l’un des corps inanimé, mais encore bien vivant qui jonchaient la pièce. Pauvre petite créature, quelle pouvait bien être la raison de son inconscience ? Un abus d’alcool ou de drogue, un viol traumatisant, un mauvais choc suivi d’une concussion ?

La queue serpentine s’enroula autour du corps inanimé et l’emmena jusqu’à Evelyn. Sa main se referma sur la gorge de la pauvre étudiante qu’elle souleva de sol. Celle-ci commençait à s’agiter, à se réveiller. Ah, quitter un royaume de songe pour se retrouver dans un véritable enfer. Les morts-vivants stoppèrent subitement leur assaut contre Susan et s’écartèrent pour offrir une vue imprenable sur leur maîtresse à leur adversaire. Evelyn gardait ses distances toutefois, elle n’allait pas risquer une nouvelle fois d’être paralysée.

« Ma chère Susan… J’admire tes prouesses, mais je crois qu’il est temps que ce soit à moi de vraiment m’amuser. »

Les trois diablotins restant, sous un ordre silencieux de leur maîtresse, étaient allés chercher quelques objets un peu partout dans la maison qui ressemblait d’ailleurs de plus en plus à une ruine.

« Laisse mes serviteurs te ligoter et te bâillonner ou je brise la nuque de cette jeune femme. » Lâcha-t-elle avec un large sourire. « Je promets que je ne te ferais pas trop mal. »
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 21:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3848
ϟ Nombre de Messages RP : 3463
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Evelyn Wormwood' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Sep 2018 - 21:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 194
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Cet affrontement ne se déroula certainement pas comme le précédent. Susan était assez occupée avec les sbires de la super-vilaine, et cette dernière avait apparemment décidé de ne pas approcher la mutante. Probablement qu’elle ne se ferait pas avoir deux fois par son sort de paralysie. Autrement dit, cette confrontation ne semblait pas vouloir tourner à l’avantage de la mutante. Elle n’arrêtait pourtant pas de se battre, rien ne savait la détourner de son objectif.

Ah, si.
La mutante ne l’avait pas vue faire, se saisir d’un corps qui gisait dans les environs. Puis on attira son attention : Les assauts avaient cessé. C’était tout juste si les morts vivants ne s’étaient pas équipés de panneaux lumineux et de flèches pour dire à Susan “Regarde par ici plutôt”. Et ce qu’elle vit l’horrifia. Elle reconnut instantanément la jeune femme dont la démone s’était saisie. L’une des étudiantes avec qui elle était venue à cette fête. Une amie. Une amie pour qui la mutante éprouva une peine intense. Personne ici ne méritait de subir un tel événement, pas même les étudiants les plus irrespectueux, pas même ceux qui avaient la pire des mentalités.
Ce fut bien trop pour la mutante.

La peur l’avait fait hésiter un instant : Elle craignait ce que Lady Satan était capable de lui infliger. Elle était terrifiée à l’idée de finir entre ses griffes. Mais était-elle prête à la laisser achever brutalement l’une de ses amies pour se battre un peu plus longtemps ? Et Lady Satan pourrait tout aussi bien se saisir d’une seconde, puis d’une troisième personne. Susan ne voulait être la cause de la mort de personne. Et elle était une Légionnaire.

Elle baissa les bras. Elle n’avait pas envie de penser à ce qui allait suivre. Son influence pesait sur l’esprit de Susan, et elle ne pouvait s’empêcher de divaguer à quelques pensées lubriques qui lui étaient aussi fascinantes que terrifiante. Elle chassait ces pensées, alors que son regard voguait entre la démone et son amie.
Elle voulait juste voir la démone la libérer.
Susans serrait les dents, déjà réticente à l’idée de laisser le moindre diablotin l’approcher, mais elle n’avait plus le choix. Elle sentait son coeur serré par l’appréhension, elle avait la sensation d’avoir un rocher dans l’estomac.

Je me rends. Libère la.

Elle avait perdu.

Cette fois-ci, ça n’était pas un mensonge : Lady Satan ne se ferait pas avoir deux fois, et Susan ne pouvait pas prendre ce risque.
Elle aurait pu tenter quelque chose de fou, attaquer la démone, tenter de la paralyser alors qu’elle était si loin, lui envoyer un onde de choc pour la propulser… Mais il était beaucoup trop simple pour elle de tuer son otage. Toutes les situations que pouvait imaginer Susan se soldaient par un échec cuisant, accompagné de la mort gratuite d’une étudiante qui avait eu le simple tort de se trouver ici et d’être son amie.
Et probablement par la mort d’autres étudiants.

La seule situation imaginaire où elle restait en vie était celle où Susan se sacrifiait.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Sep 2018 - 21:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 536
ϟ Nombre de Messages RP : 244
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions III
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales II
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale I
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Evelyn pencha la tête sur le côté et offrit un sourire ravi à Susan. Si elle ne l’avait pas entendue, cela avait été le cas de Caliban et celui-ci avait informé sa maîtresse de la décision de la jeune réalisatrice par le lien psychique qui les unissait.

« Enfin tu te montres raisonnable ma chère. »


Elle fit signe aux diablotins. L’un d’eux bondit sur le dos de la Légionnaire et lui enfourna aussitôt un bout de tissu qu’il avait arraché quelque part dans la bouche, avant de commencer à la bâillonner avec du tissu et du scotch. Le résultat était assez brouillon, mais avait le mérite de tenir, ce qui résumait plutôt bien tout ce que pouvait bien créer un diablotin. Les deux autres s’occupèrent de ramener les poignets de Susan dans son dos et de les nouer entre eux. Ils forcèrent au passage Susan à s’agenouiller pour être à la bonne hauteur.

Le visage de la démone se tourna en direction de la jeune femme toujours prisonnière de son étreinte. Si elle serrait un peu, elle écraserait sa trachée et elle mourrait d’étouffement au bout de quelques minutes. Si elle serrait beaucoup, elle lui briserait la nuque et ce serait un pantin désarticulé qui s’écraserait au sol. Une pensée et les flammes infernales consumeraient son si joli minois. Mais finalement, Lady Satan tint sa parole et se contenta de la relâcher. Malgré toutes ces belles tentations, elle se devait d’être honnête. Les gens n’allaient jamais vouloir lui vendre leurs âmes si elle manquait à sa parole à chaque fois.

« Fuis pendant que tu le peux. » Lança Evelyn avec dédain avant de se tourner vers Susan. « Je te préfères largement comme ça. » Elle s’était avancée et d’une griffe, vint caresser la joue de la jeune femme. « Si tu comptes tenter quoique ce soit, penses juste bien au fait que mes morts et mes démons vont rester ici bas, avec tous ceux qui n’ont pas encore été capable de fuir. Tu as sauvé l’une d’entre eux, mais fais attention à ne pas tous les condamner. D’accord ? Bien. Allons-nous amuser. »

Evelyn attrapa la jeune femme et comme si elle ne pesait rien, ce qui était presque le cas pour elle, l’emmena à l’étage, dans la même chambre où elle avait laissée Hellie. Le mot de celle-ci, avec son numéro de téléphone, trônait toujours au milieu des draps défaits. Evelyn le ramassa et eut un léger rire. « On dirait que tu as laissé une bonne petite impression à cette fille. J’espère que tu feras la même pour moi. » La sorcière lança la jeune réalisatrice ligotée sur le lit. Une lueur étrange brûlait au fond de ses yeux, un mélange de passion, de folie et de sadisme.

« Tu as grandement compliqué les choses Susan. Mais je t’en veux pas trop, c’était plutôt amusant. La façon dont tu m’as paralysée, dont tu as failli gagner, dont tu es passée à deux doigts de les sauver tous. Oui, c’était stimulant, cela faisait longtemps que je n’avais pas croisé quelqu’un avec un tel feu. » La démone monta à son tour dans le lit, forçant Susan à s’allonger d’une main et se plaçant à califourchon sur elle. « C’est pourquoi je pense que je vais te donner quelque chose, que je vais te laisser un souvenir de cette entrevue. Quelque chose pour te tenir compagnie lors de tes nuits à venir, quand tes rêves et cauchemars s’entremêleront. Quelque chose qui te feras me haïr et m’aimer désespérément malgré toi. » Elle se pencha en avant, approchant ses lèvres de l’oreille de la Légionnaire. « Je vais te donner du plaisir et tu vas haïr ton propre corps de ressentir cela, entre mes mains. » Une griffe vint passer sur la joue de la jeune femme, faisant couler le sang. « Oups. »



Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : le rituel est accompli.
Echec : le rituel n'est pas terminé.

Jet de dé n°2 :

Réussite : les renforts de Susan sont encore loin.
Echec : les renforts sont arrivés.


Au moment où Evelyn allait s’atteler à son ouvrage charnel, quelqu’un fit irruption dans la pièce. La démone avait deviné avant même que cette sorcière, drapée de noir et apparemment exténuée n’arrive de quoi il s’agissait. Elle l’avait senti, aussi clairement qu’elle sentait la chaleur de la peau de Susan entre ses griffes. Toute l’énergie maléfique, tous les péchés qu’elle avait exacerbée, qu’elle avait sublimé au cours de la soirée, toute la débauche et la violence, tout cela… Avait fonctionné. Elle avait senti la maison trembler, pas physiquement, alors que tout le vice qui suintait de ses murs avait été absorbé et utilisé par le rituel.

« C’est fait maîtresse. IL est avec nous. » Lâcha la sorcière.

Evelyn se releva pour s’approcher d’elle et lui offrit un sourire radieux.

« C’est parfait. Rassemble les autres et partez. Il me reste quelque chose à finir ici. »

« Et pour les survivants ? »

La Duchesse des enfers coula un regard en direction de sa proie ligotée sur le lit.
[color:a88d=881D1D]
« Je choisirais quoi faire d’eux, en fonction de comment se finit cette chose. »

La sorcière s’en alla et Evelyn ferma la porte. Un rire glissa entre ses lèvres alors qu’elle s’approchait à nouveau de Susan. Elle s’assit à ses côtés, caressant ses cheveux un instant.

« Oh ma chère. Si tu savais. Si tu savais à quoi tu as participé, par la violence dont tu as fait preuve, pas le désir qui t’habites encore maintenant. Laisse-moi te récompenser dignement. »


Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Sep 2018 - 21:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3848
ϟ Nombre de Messages RP : 3463
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Evelyn Wormwood' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Sep 2018 - 22:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 194
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Et maintenant ?
Susan était prise au piège. Être maîtrisée par l’un des diablotins et être forcée de ne pas répliquer était déjà une horrible sensation pour la mutante. Elle aurait voulu l’envoyer balader, lui faire goûter à une onde de choc bien sentie et le renvoyer au fin fond des enfers d’où il venait. Puis faire la même chose avec chacun des autres serviteurs de Lady Satan. Bien sur, elle aurait encore plus souhaité l’arrêter elle, avant que tout ça ne dégénère.
Et pourtant, c’était Susan qui se retrouva contrainte, ses deux poings liés dans son dos, agenouillée sur un sol tâché de sang et de fluides corporels. La sensation du baillon dans sa bouche la faisait enrager autant qu’elle lui faisait craindre la suite des évènements. Elle ne pouvait pas utiliser la magie qui lui avait été si utile un peu plus tôt et tout au cours de la soirée.

Puis il y eut l’attente, interminable, pour que la démone ne tienne sa parole. Le coeur de Susan s’était serré, elle craignait avoir fait ça pour rien, que Lady Satan ne prenne la vie de son amie comme elle en avait pris d’autre aujourd’hui. Et pourtant, cette attente douloureuse, elle aurait préféré la vivre encore pour tout le reste de la soirée plutôt que de vivre ce qui l’attendait. Elle serra les dents sur son bâillon lorsqu’une griffe de son adversaire caressa à nouveau sa joue. Elle ne pouvait pas répondre, sinon baisser les yeux un instant. Elle comprenait parfaitement ce qu’impliquait sa reddition. Enfin, pas parfaitement, car rien ne l’avertissait ni ne la préparait pour ce que Lady Satan lui réservait. Ce qu’elle savait, c’est qu’elle n’avait pas le choix que de s’y plier, et que ça provoquait chez elle un véritable chaos d’émotions qui voguaient entre une profonde terreur, la colère, la résignation aussi de s’être sacrifiée pour en sauver d’autres…
Mais celle qu’elle détestait le plus était celle qui lui faisait porter un regard captivé au visage de l’être monstrueux qui lui faisait face.

La mention d’amusement évoquée par la démone n’arrangeait rien. Elle fit frissonner la mutante. Elle faisait des efforts pour ne pas comprendre ce qu’elle voulait dire. Elle ne voulait pas comprendre.
Puis elle fut portée comme un vulgaire objet, traînée dans des couloirs qu’elle avait déjà parcouru, et jetée sans ménagement sur un lit qu’elle avait déjà occupé. Son estomac s’était noué. Hellie n’était plus là. Elle l’avait prévenue… Mais que lui était-il arrivé ? Où était-elle ? Susan ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter de son sort.
Hellie devait être en sécurité.

Susan ne l’était pas.
Son coeur battait beaucoup trop fort, elle le sentait à ses tempes. Elle aurait pu tenter de fuir, ou de se dégager, mais elle n’aurait certainement pas été bien loin. Elle ne l’avait pas fait. Le regard que la démone lui portait l’avait figée, ce qu’elle lisait dans son regard lui glaçait le sang. Elle écouta à peine ses mots, son petit récit. Elle ne faisait que pointer du doigt à quel point les tentatives vaines de l’héroïne avaient été amusantes à ses yeux. Tout ça n’était que frustration et honte pour la jeune femme.
Elle avait voulu résister lorsque la force implacable de la démone la forçait à s’allonger, qu’elle se retrouvait coincée sous elle, mais rien n’y fit. La suite de son discours provoqua la panique chez la mutante. Un frisson glacé s’était glissé dans son dos, elle sentait ses jambes faiblir.

Elle avait laissé échapper un cri de protestation, étouffée par le bâillon, lorsque la griffe de la démone avait éraflé sa joue. Ses mots à son oreille lui faisaient ressentir des choses qu’elle détestait. L’influence démoniaque à l’oeuvre instillait le désir en elle, alors même qu’elle haïssait et craignait sa tortionnaire de tout son être.



Elles furent interrompues, et elle crut un instant que tout allait finir là. Un espoir vain. Elle aurait pu entendre les Légionnaires arriver s’ils avaient déjà été là, mais rien n’était arrivé à son oreille. Ses renforts n’étaient probablement pas prêts d’arriver. Et elle… Elle était là. Et l’interruption fut l’annonce d’un échec de plus sur le tableau de Susan. Elle n’avait même pas su mettre fin à ce qu’il se tramait sous ce toit. Pire encore : De quoi dépendait la survie des autres étudiants ?
La mutante dut se résoudre à fixer le plafond de la pièce alors que la porte se refermait. Ses yeux étaient rougis, tant par son éreintement que par des larmes qu’elle contenait à grand mal. Elle ne voulait pas craquer. Rien n’allait. Elle s’efforça d’ignorer la caresse de la démone, tenta de détourner le regard de sa présence.


Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Oct 2018 - 22:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 536
ϟ Nombre de Messages RP : 244
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions III
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales II
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale I
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)


La démone s’était relevée, s’allongeant nonchalamment auprès de Susan, laissant l’une de ses griffes courir sur son corps tremblant pour ensuite se poser sous son menton et la forcer à la regarder. Un sourire mauvais s’était dessiné sur les lèvres de la créature, dont le visage était si étrangement harmonieux sur ce corps monstrueux.

« Tu as été parfaite ma chère Susan. J’ai eu peur que tu ne cherches une nouvelle fois à t’échapper, mais je crois que tu as bien appris ta leçon. Tu peux être fière de toi, ceux qui ont survécu à cette soirée pourront rentrer chez eux malgré tout. » Elle parlait des étudiants dont le sort était encore incertain, dont Evelyn aurait pu faire brûler les corps et dévorer les âmes sur le chemin du retour.

Les lèvres démoniaques vinrent déposer un tendre baiser, presque maternel, sur la joue de la jeune femme. Evelyn s’extirpa du lit.

« Toutefois, si jamais tu serais d’une humeur vindicative, j’aimerais que tu réalises quelque chose… Je suis Lady Satan, je n’ai aucune règle, aucune limitation. Tout ce que j’ai fait ce soir n’est qu’un avant goût de ce que je peux réellement déchaîner quand je le désire. »

Après tout, la soirée avait laissé une grande place à l’improvisation. Evelyn n’avait pas vraiment envisagé la présence de Susan ni le fait qu’elle puisse être la même femme qui avait gâché sa soirée deux ans plus tôt. Finalement, elle avait géré les choses avec brio, en s’immisçant de manière redoutable dans le quotidien de Susan. Elle réalisa quelque chose à cet instant… Avec ce qu’elle venait de lui faire, plus jamais la jeune héroïne n’oserait s’approcher de quoique ce soit d’infernal. Hellie n’avait plus de raison d’exister. Aussi le corps de Lady Satan changea à nouveau, abandonnant ses attributs démoniaques pour redevenir celui de la jeune étudiante que Susan avait rencontré en début de soirée.

« Je sais qui tu es, je sais qui sont tes amis et je n’aurais aucun mal à retrouver toute ta famille. Tu ne me verras jamais venir. Alors chéris le fait que tu es encore en vie Susan Suncana et si tu caresserais l’idée de prendre ta revanche… Souviens-toi de ce que je viens de dire. Tu as été un délice ce soir. »


Evelyn lui envoya un baiser et laissa son corps changer une nouvelle fois, pour prendre la forme d’un corbeau. L’animal s’envola par la fenêtre et fut aussitôt rejoins par Caliban et les autres créatures qui formaient habituellement le sillage infernale de la sorcière. Toutes ces créatures disparurent dans le ciel nocturne, abandonnant Susan et les survivants aux souvenirs de leur soirée infernale.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Oct 2018 - 12:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 682
ϟ Nombre de Messages RP : 194
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Susan se sentait vidée de toute énergie. Honteuse, trahie par son propre corps qui vibrait encore de plaisir. Son souffle était court et son coeur battait encore à ses tempes lorsque Lady Satan s’allongea avec nonchalance à ses côtés. La mutante n’avait plus la force de la fuir, ni de lui résister lorsqu’elle la força à la regarder, à regarder son visage qu’elle ne pourrait jamais oublier, comme les sensations qu’elle lui avait procuré, et comme toute la haine et le dégoût qu’elle entretenait maintenant à son égard. C’était une tornade de sentiments et d’émotions violentes et parfois contradictoires qui se déchaînait.

Toute la malveillance dans le sourire de la démone arracha un frisson glacial le long de la colonne vertébrale de Susan. Chacun de ses mots se plantait dans la mémoire de la mutante, mais également dans son égo. Elle avait honte, et Lady Satan ne manquait pas de planter le clou sur la victoire odieuse qu’elle avait arraché face à elle. Et elle osait lui dire qu’elle pouvait en être fière…

Le soulagement d’apprendre que les étudiants seraient épargnés n’était qu’à peine perceptible pour elle. Une conséquence de son sacrifice dont elle aurait dû se réjouir, mais elle n’y parvenait pas car le prix à payer avait été trop dévastateur.
Le baiser sur sa joue acheva de tordre l’estomac de la mutante, qui restait pourtant impuissante et vaincue face aux provocations de son ennemie.

Son ennemie avait également été son amante, Susan le découvrit avec horreur alors que Lady Satan insistait sur sa supériorité et changeait d’apparence pour dévoiler celle de Hellie. Si Susan ne se détestait déjà pas suffisamment pour ce qu’elle venait de subir, elle éprouvait maintenant une colère sourde face à sa propre naïveté. Une nausée accrue la saisissait car elle réalisait à quel point la démone s’était jouée d’elle, et à quel point elles avaient été intimes.

Et elle ne pouvait rien y faire, à part regretter ses terribles décisions et tenter d’oublier l’inoubliable. Si elle avait le sang chaud, c’était sa famille et ses amis qui allaient en payer le prix. Elle était dans une impasse.

Elle ne laissa pourtant libre cours à son désespoir et sa rage que lorsque la démone s’en était allée. Complètement nue, ses jambes étaient encore faibles et elle peina à se libérer de ses liens. La Légion ne tarderait pas à arriver, et il était hors de question qu’on la trouve ici, et encore moins qu’on la trouve ainsi.
Susan s’esquiva des lieux, à l’abri du moindre regard. Elle avait simplement disparu, revêtu son costume pour dissimuler sa nudité. Si ses amis savaient qu’elle avait été ici, si l’une d’entre elle l’avait vue se sacrifier pour la sauver, et que d’autres en avaient été témoin, la mutante leur demanda pourtant, par message, de taire sa présence sur ces lieux lorsque la police s’en mêlerait. Elle n’avait pas besoin de questions intrusives.

Elle avait juste besoin de rentrer chez elle et de se détester en silence.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent



La revanche de la fête infernale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5


Sujets similaires

-
» Il était une fois, la rivière infernale.
» Petit jeu : La suite infernale
» Général Lasalle
» Galerie de Valhorn : Nains !
» La tour infernale résonne annonçant la libération des 108 fléaux trop longtemps retenus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-