AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

La revanche de la fête infernale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 10 Sep 2018 - 21:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 11 Sep 2018 - 7:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 753
ϟ Nombre de Messages RP : 226
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération

C'était un mélange de pur instinct de survie et du désir égoïste de protéger Hellie qui la motivait. Quelque part peut être une envie de violence qui grondait au fond de son cœur, une envie à laquelle l'étudiante ne pouvait en aucun cas être mêlée.

Je regrette pas de t'avoir fait confiance.

Fit Susan dans un sourire. Pourtant, elle devait maintenant se soustraire à son étreinte. Comprendrait-t-elle ?
Elle déposa un dernier baiser sur ses lèvres, avant de se séparer d'elle avec douceur.

Faut que je fasse quelque chose. Cet fête… Elle est pas sûre pour nous deux. Faut que j'intervienne.

Elle n'interviendrait cependant pas nue comme un ver. Si Hellie la laissait s'éloigner d'elle, elle irait chercher son bracelet ainsi que le reste de ses vêtement. Si elle ne la laissait pas s'éloigner… Elle tenterait certainement de s'y téléporter, car elle était une mutante entêtée.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 11 Sep 2018 - 13:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Un instant, Evelyn pensa avoir gagné. Susan semblait s’abandonner à l’étreinte de son corps nu. Pas une étreinte passionnelle, elles avaient déjà fait étalage de leurs passions respectives et elles en vibraient encore. Mais une étreinte affectueuse, sensible et innocente. Celle de deux amantes qui s’enlaçaient en espérant que le temps ne les oublie, que le reste du monde ne les oublient et qu’elles puissent rester ainsi, l’une avec l’autre, suspendues dans l’éternité. C’était un plaisir rare, l’un des ceux qui n’avaient rien à voir avec la débauche que prônait la démone. Mais comme toutes ces choses innocentes et pures, elle pouvait le détourner, le corrompre. C’est ce qu’elle faisait avec ses mensonges. Cette étreinte rassurant devenait une prison dans laquelle elle voulait conserver Susan pour que l’enfer continue de se déchaîner sans interruption en dehors de la chambre. Ainsi, même si Evelyn trouvait elle aussi du plaisir dans cette étreinte, dans ce moment d’intimité, il n’était qu’un outil et se trouvait flétri et sali par les intentions cachées de la sorcière.

Hélas, cela ne dura pas longtemps. Evelyn compris avant même qu’elle ne le fasse que Susan allait s’éloigner d’elle, qu’elle allait tenter de faire quelque chose pour mettre un terme à ce qui se passait, à ce qui provoquait ce vacarme infernal. Pourquoi ? La jeune réalisatrice était clairement sous l’emprise de la démone. Elle n’avait aucun bracelet magique pour la protéger, elle s’était abandonnée à son contact, à l’aura de séduction et de stupre qui irradiait de son corps mensonger.

« Reste. »

Evelyn ou plutôt Hellie tendit la main pour attraper celle de Susan avant qu’elle ne s’éloigne. Il n’était pas trop tard pour la faire revenir vers cette prison dorée. Elle voulait la protéger. Ah, quelle douce ironie ! Susan voulait la protéger de l’horreur qui se cachait dans le reste de la maison sans se douter un seul instant que c’était la petite étudiante blonde qui avait tout orchestré. C’était sa présence, son existence qui avait fait basculer toute la soirée en enfer. Les massacres, les viols, les abus et les tortures, tout était sa responsabilité.

Sauf que Susan était butée, qu’elle semblait être convaincue de ce qu’elle voulait faire, de qu’elle devait faire. Evelyn avait donc un choix. Laisser la mutante faire, la laisser aller affronter la folie qu’elle avait provoquée et tenter d’y mettre un terme. Si elle mourrait en essayant ou finissait par y sombrer à son tour, cela n’avait pas d’importance. Mais elle ne devait pas arrêter les festivités. Les projets du Hell Club en dépendaient. Hellie se leva pour se placer dans l’embrasement de la porte et braqua son regard en direction de Susan.

« Tu devras me passer sur le corps pour y aller. » Ce qui était idiot, étant donné qu’elle pouvait se téléporter. Mais c’était Hellie qui parlait, non Evelyn. « Tu n’as pas envie d’y aller, tu as envie de rester avec moi, que nous restions toutes les deux. Nous ne craignons rien ici. »

Le pouvoir de tentation de la sorcière venait se glisser derrière chacun de ses mots, pour leur donner un poids surnaturel, pour donner envie à Susan d’y croire désespérément. Avec l’aura maléfique qui résonnait autour d’Evelyn et l’envoûtement que traduisait aussi son regard, comment pourrait-elle y résister ? Avec son bracelet. Avec ce foutu bracelet. Evelyn ne devait pas la laisser le remettre car cela signifierait alors que son rituel serait bien trop mis à mal. Restait à voir si elle serait obligée d’abandonner le déguisement d’Hellie pour y parvenir ou si Susan se laisserait aller une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 11 Sep 2018 - 20:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 753
ϟ Nombre de Messages RP : 226
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
La main de Hellie sur la sienne l’arrêta un instant. Elle voulait qu’elle reste. Evidemment, qu’elle voulait qu’elle reste. Rester blottie contre elle, toute la nuit s’il le fallait, fermer les yeux et profiter de sa présence, l’embrasser encore… Susan aussi aurait aimé pouvoir faire cela. Se laisser aller, abandonner, ne pas se battre pour une fois. C’était une douce pensée, c’était aussi une solution de facilité qui consistait à rester ici tant que rien n’arrivait.
Mais c’était risquer quelque chose n’arrive. Pour Susan, fatalement, plus elle attendait plus les risques augmentaient.
A ses yeux, il n’y avait pas d’autre solution.

J’peux pas rester.

Fit-elle d’abord. Elle en était désolée, car c’était un besoin primaire qui s’opposait à un autre. D’ailleurs, face à Hellie qui s’opposait frontalement à elle, elle se sentit presque écartelée. Son regard et ses mots lui laissaient entrevoir une nuit à la hauteur des instants qu’elles avaient déjà passé ensemble. Son imaginaire autant que son corps réagissaient à de telles promesses.
Susan sourit néanmoins, c’était plus fort qu’elle, elle glissa un commentaire.

Je pourrais te passer sur le corps après aussi...

Les ordres que lui jeta Hellie sonnaient étrangement à l’oreille de Susan. Dans un contexte plus intime, sur un autre ton, peut-être y aurait-elle été sensible. Elle aurait peut-être apprécié d’être dominée par sa partenaire, de se plier à sa volonté comme elle l’avait déjà fait plus tôt dans la soirée.

Cette fois pourtant, ils lui rappelaient la façon dont un hypnotiseur ou un mentaliste s’y prendrait pour manipuler quelqu’un, plutôt que de la façon dont on voulait détourner quelqu’un d’une idée dangereuse.
Elle fronça les sourcils, car cette pensée ne lui évoqua rien de romantique, ni même de sensuel ou de doux. Elle la rendait plutôt furieuse, et tout le désir qu’elle éprouvait pour Hellie ne la fit pas changer d’avis. La protection mentale sommaire qu’offrait la mutation de Susan n’était probablement pas étrangère à sa réaction : Elle était influencée par le regard autant que par l’aura de la sorcière, mais il y avait une chose qu’elle refusait.

Tu essaies de me donner des ordres ?

Voilà une chose que la mutante n’appréciait pas. Elle aurait pu se mettre en colère contre son interlocutrice, céder à la violence, mais le moment qu'elles avaient partagé et le désir qu'elle éprouvait encore pour elle l'empêchait de céder à ces pulsions là. Elle les réservait certainement pour les responsables de cette terrible soirée. Ironique.

Bien sur que j’ai envie de rester avec toi… Mais on craint quelque chose. Tu n’entends pas tout ce que j’entends.

Si Hellie entendait quelques cris qui résonnaient jusqu’ici, la situation était bien différente pour Susan. A mesure qu’elle prenait conscience de ce qui l’entourait, en dehors de l’intimité avec Hellie, en dehors du plaisir et de cette chambre, son oreille captait le moindre son. Le moindre son dans cette bâtisse. Alors pour elle, il s’agissait d’un concert de vices qui hurlait à ses tympans, c’était un danger permanent qui menaçait de s’abattre sur elles deux à tout moment, qui mettait ses sens en alerte. Le repos ou la quiétude n'existaient pas pour une mutante qui était convaincue de voir sa vie menacée.

Aussi, ce fut à grands regrets qu'elle se détourna d’Hellie pour retrouver son bracelet et ses vêtements dans la salle de bain. Elle aurait aimé que sa partenaire du soir puisse comprendre la situation. Elle ignorait d'ailleurs qu'elle la comprenait parfaitement, et bien mieux qu'elle-même.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Sep 2018 - 15:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Susan semblait vraiment décidée. Ce qui n’allait pas dans le sens des plans d’Evelyn. Déjà il y a deux ans, la soirée avait été un échec, avec le démon embryonnaire qu’elle avait placé sous la maison mourant faute de nutriments. Cette soirée là n’avait pas le même objectif, Evelyn n’avait pas d’autre enfant démoniaque mort-né à placer dans un berceau et à alimenter de débauche et de violence. Mais elle avait besoin de cette soirée, elle avait besoin de cette énergie infernale.

« Non. Si tu me laisses, ce sera fini. » Lâcha-t-elle avec toutefois une pointe de doute. Pas le sien. Celui factice d’Hellie qui était dépassée par les évènements. Qui ne comprenait pas le revirement de Susan ou ce qui avait lieu tout autour d’eux.

Hellie qui contrairement à Evelyn ne pensait pas au linceul des ombres qui se trouvait à ses pieds, sous la forme de la lingerie qui avait tant attiré l’attention de la jeune réalisatrice plus tôt. Le linceul des ombres qui fourmillait d’horreurs qui n’attendaient que l’appel de leur maîtresse pour se manifester. Sauf que morts-vivants et démons ne pourraient probablement pas toucher Susan une fois qu’elle aurait remis son bracelet.

« Je ne te donne pas d’ordres. » Elle soupira. « Je me contente d’énoncer un fait. Je sais que tu as envie de rester avec moi et j’en ai envie aussi. » Sa manipulation ne fonctionnait pas, Susan lui échappait. Devait-elle tenter de l’abattre maintenant et ainsi détruire à jamais sa couverture ou bien tenter autre chose ? La laisser affronter le reste de la soirée peut-être, puis l’affronter sous une nouvelle forme. Tout cela tenait à une seule et unique chose… Susan était-elle plus intéressante en tant que pion pour le Hell Club, ou bien morte ?

« Je ne sais pas ce que tu entends, ce que tu imagines. Mais nous sommes tranquilles ici, il n’y a que nous deux et nous ne craignons rien. Si tu m’abandonnes, si tu quittes cette pièce. Je ne serais probablement pas là ton retour. »

Le chantage affectif le plus classique et pitoyable qui soit… Mais qui fonctionnait parfois et Evelyn ne se privait jamais d’en faire usage. Quelque chose lui disait que cela ne serait pas le cas ici toutefois. Susan était décidée, semblait insensible à toutes ses tentatives de manipulation. Susan était déjà en train de se diriger vers le bracelet. Evelyn devait agir maintenant si elle voulait l’en priver. Elle pouvait bondir, revêtir sa forme démoniaque, lui trancher la main. Puis si elle était bien celle de la dernière fois, les cordes vocales seraient les suivantes. Quand elle en aurait fini, Susan serait une petite chose brisée, aphone, qu’elle pourrait piétiner autant qu’elle voudrait, qu’elle pourrait transformer en pantin de chair pour son propre amusement. Mais elle ne lui serait d’aucune utilité pour la suite. Alors que si elle l’abandonnait maintenant, peut-être que la passion qu’elle avait pour Hellie amènerait la jeune femme à la rechercher à nouveau.

« Vas-y, va faire ton devoir imaginaire. Laisse-moi toute seule si c’est ce que tu veux. » Lâcha finalement l’étudiante blonde, les larmes aux yeux et tendant la main en direction de la sortie.

Susan ne pouvait pas être touchée par les êtres infernaux avec son bracelet, très probablement. Mais il y avait des gens violents en bas, des gens facilement manipulables et cette fois-ci, Evelyn comptait bien faire durer le combat à venir suffisamment longtemps pour alimenter son rituel.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Sep 2018 - 20:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 753
ϟ Nombre de Messages RP : 226
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Hellie ne comprenait pas ce qu’il se passait ici, et il n’y avait rien de plus agaçant pour Susan. Tout le désir du monde ou la meilleure partie de jambes en l’air du monde ne valait pas qu’elle se retrouve de nouveau plongée droit dans un aperçu des enfers. Elle ne voulait pas profiter d’une soirée passionnée si c’était pour se réveiller entourée de cadavres et de viscères le lendemain. L’attirance qu’elle avait pour l’attirante était forte, elle était passionnée, mais elle n’était pas aussi vive dans sa conscience que les souvenirs qui affluaient à la surface. D’elle-même sous l’influence d’une drogue, de ses amis décédés, des viols et des tortures. Des crocs incandescents qui avaient mordu son bras lorsqu’elle luttait pour sa vie et pour celle des autres victimes de cette soirée.

Dans un premier temps, elle ne répondit pas à l’étudiante. Elle avait ramassé sa montre la première et la mit à son poignet car elle pourrait lui aussi utile que son bracelet selon ce qui allait suivre. Mettre son costume de Pizza Girl n’était pas encore au programme, mais elle ne savait pas de quoi seraient faites les minutes à venir. Les émotions contradictoires grondaient en elle et s’abandonner à “son devoir”, à ses convictions, ou au moins à une bonne bagarre pourraient peut-être lui vider la tête. Peut-être.

Qu’on la laisse tomber dès que les choses devenaient un peu plus complexes ? Ouais, Susan connaissait ça. Elle aurait habituellement été triste, mais certaines influences qui flottaient dans les airs la rendait plus prompte à des émotions bien plus virulentes comme la frustration ou la colère.
Ainsi, les mots d’Hellie, qui négligeait et tournait en ridicule les craintes de la mutante, provoquèrent finalement une réaction.

J’imagine rien du tout. Moi non plus je suis pas complètement humaine. J’entends tout. J’entends ton coeur battre d’ici. Si tu me dis que tu seras plus là à mon retour, alors ça sert à rien que je revienne. D’ailleurs, si tu crois être en sécurité dans cette chambre, alors tu as qu’à y rester jusqu’à ce que ça soit fini.

Et ça, Susan pouvait bien y veiller. Elle pourrait très bien utiliser ses pouvoirs pour couvrir la porte d’une épaisse couche de glace après être sortie pour que personne ne vienne y agresser Hellie. Après avoir enfilé sa montre, elle s’était penchée sur son bracelet pour l’enfiler à son tour. Elle avait remis le reste de ses vêtements pendant qu’elles parlaient toutes les deux car elle n’avait pas une seule seconde à perdre. Elle allait accomplir son devoir imaginaire.

Elle n’était pas insensible aux larmes de l’étudiante, qui venaient lui serrer le coeur, mais que pouvait-elle faire de plus ? Susan devait faire des choix, et elle avait décidé qu’Hellie serait triste ce soir, mais qu’au moins, elle serait vivante. Au pas de la porte qui séparait leur chambre du reste de la maison, la mutante accorda un dernier regard à la blonde.

Fais attention à toi.

Puis elle sortit. Quels que soient les dangers ou les visions qui l’attendaient là dehors, elle devait y faire face. Elle s’efforçait de ne pas céder face à ses peurs. Elle s’efforcerait de ne pas craquer face à la vision de débauche et de violence. Elle devait simplement trouver un moyen de faire cesser tout ça. Elle comptait bien donner de la voix et de ses pouvoirs pour atteindre ces quelques objectifs.
Quelque part, elle espérait que Hellie serait toujours là après cela. Qu’elle aille bien. Qu’elles puissent se retrouver, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Sep 2018 - 22:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Ainsi donc se terminait le moment d’intimité de Susan avec le mensonge qu’était Hellie. La réalisatrice ne saurait pas ce soir à quel point la belle blonde était factice, un fantasme extirpé de l’esprit d’un homme quelconque et auquel Evelyn avait donné une voix et un but. Elle ne saurait pas non plus quel part de vérité il y avait eu en elle, à quel point Evelyn avait déversé de son propre être pour donner vie à ce pantin de désir.

Elle ne fit rien pour arrêter la réalisatrice lorsqu’elle sortit, ne fit même pas mine de se rhabiller, se contentant de baisser les yeux sur le sol de la pièce. Ce ne fut que lorsqu’elle fut complètement seule qu’Evelyn prit complètement le dessus et laissa complètement le masque qu’était Hellie se fragmenter. D’un geste elle appela à elle le linceul des ombres qui se tordit pour devenir une tenue de cuir qui l’habillait complètement. C’était celle de Lady Satan, provocante, mais bien moins que ce qu’elle avait offert à Susan un peu plus tôt. Puis ce fut au corps de la jeune femme de muter, de reprendre sa véritable forme, ou tout du moins de s’en approcher. La chevelure blonde devint une crinière rousse et des cornes émergèrent du front de la sorcière. Les âmes damnées se tissèrent un peu plus pour former un masque qui parachevait le spectacle. Dans les cendres de ce qu’avait été Hellie, ne restait plus que la sinistre Lady Satan.

La supercherie était loin d’être compliquée. Elle saisit de sa main aux ongles tels des griffes la robe que l’étudiante n’avait pas voulue tâcher et la fit disparaître dans ses flammes infernales. Il ne restait plus rien d’Hellie, qui pouvait très bien avoir fui, ou bien avoir été détruite par Lady Satan. Les cendres de la robe disparurent par la fenêtre et avant de s’envoler à son tour, Evelyn laissa un numéro de téléphone sur un morceau de papier. Hellie était morte pour ce soir, mais comme tout ce que créait Evelyn, elle pouvait être rappelée de son trépas à n’importe quel moment.

Sur ses ailes de cuir, Lady Satan chevaucha les vents nocturnes pour se retrouver sur le palier de la maison. Déjà elle pouvait voir tous les effets de son aura infernale. Certaines vitres avaient été brisées, des corps inconscients gisaient ça et là. Mais c’étaient ceux qui étaient encore actifs qui attiraient le plus l’attention. Ceux qui forniquaient, se battaient ou se torturaient les uns les autres sans se soucier de ce qui les entourait. C’était l’enfer sur terre, mais un enfer particulièrement humain, particulièrement primitif. Bien loin des supplices élaborés de Pandémonium aurait même ajouté Caliban. Mais c’était suffisant. La violence, la débauche, la peur et le désespoir s’entremêlaient pour venir nourrir le rituel du Hell Club. C’était suffisant.

Evelyn s’approcha d’un homme qui gisait là, hagard, ayant probablement abusé de trop de substances.

« Il y a une femme qui veut te retirer tout ton plaisir, elle a des cheveux noirs courts, tu le crois dur comme fer. Elle est dans la maison en haut. »

La figure féminine cornue abandonna l’homme pour se tourner vers un couple.

« Il y a une femme qui veut vous séparer à jamais. Vous le croyez dur comme fer. »] A cela elle ajouta une description de Susan, de cette sinistre ennemie et passa à sa prochaine victime.

Elle ignorait ce que faisait la jeune réalisatrice en haut, à quelles horreurs elle avait dû faire face pendant qu’Evelyn se séparait d’Hellie et maintenant qu’elle recrutait de quoi l’affronter. Des humains. Des humains ivres de puissances infernales, mais des humains quand même. Qui n’auraient aucun mal à la toucher malgré le bracelet.

« Il y a une femme qui s’appelle Susan. Arrache-lui son bracelet et tu deviendras l’homme le plus riche sur Terre. Tu y crois dur comme fer. »

« Arrache-lui son bracelet et je serais toute à toi. Tu y crois dur comme fer. »

« Dérobe-lui son bracelet et tous tes désirs deviendront réalité. Tu y crois dur comme fer. »


Les mensonges, les tentations faisaient leur petit chemin. Un sourire satisfait apparut sur les lèvres de la démone alors qu’elle les observait tous en train de retourner dans la maison, de monter à l’étage. Elle allait enfin s’amuser à son tour.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 15:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 753
ϟ Nombre de Messages RP : 226
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Avec la porte qui se fermait derrière Susan, ce fut également un chapitre de son aventure qui s’acheva. Avec le bracelet qu’elle avait bouclé autour de son poignet, l’influence de la démone allait en s’estompant à chaque instant qui passait, et c’était la réalité la plus crue qui remontait à sa conscience. Les évènements qui ne lui parvenaient que comme à travers un épais rideau auparavant lui paraissaient maintenant bien vifs et palpables. Un peu trop d’ailleurs.
Elle sentit son estomac se tordre lorsque ses yeux se posèrent sur un premier corps inconscient au coin du couloir. Ça et là, les gens étaient saouls, drogués, blessés, meutri ou violés, tandis que d’autres profitaient d’eux pour assouvir leurs plus sombres désirs. Les puissances qui étaient en jeu ici poussaient les individus dans leurs derniers retranchements. Ça aurait pu être elle.
Elle ne le réalisait pas encore tout à fait, mais d’ailleurs, ça avait été elle. Si Hellie n’avait pas eu besoin de son influence démoniaque pour séduire Susan et la pousser à baisser sa garde, elle avait gardé un temps précieux en la manipulant.

Maintenant, elle devait limiter les dégâts. Voilà tout.
La dernière fois, c’était l’horreur qui en avait ramené certains à la raison. Sa voix aussi. Et elle avait progressé. Deux ans auparavant, la mutante découvrait ses nouvelles capacités. Aujourd’hui, elle était une Légionnaire aguerrie, et elle espérait mettre à profit les heures passées à perfectionner ses pouvoirs.

Les premières personnes qu’elle avait croisé furent assez faciles à maîtriser. Elle avait bombardé les plus virulents d’ondes qui les firent tomber dans un sommeil lourd, ou bien avait utilisé ses cris de dragon pour qu’ils finissent au sol comme des masses, paralysés. Elle comptait bien éviter d’avoir recours à la violence contre ces étudiants. Ils étaient enragés pour beaucoup, certes, mais ce n’était pas une excuse : ils étaient simplement des victimes des évènements. D’ailleurs, jusque là, personne ne s’intéressait à elle : C’était plutôt pratique car elle pouvait simplement débarquer et utiliser ses pouvoirs pour neutraliser les gens. Quand aux victimes, elle s’efforçait de les rassurer et de les pousser à veiller sur d’autres personnes. Elle utilisait ses pouvoirs pour se rendre aussi convaincante et charismatique que possible, de donner envie à ces personnes là de suivre ses directives.

Il faut partir d’ici ! Regardez autour de vous : C’est pas normal. Mettez vous en sécurité et soignez vous.

Voilà, qu’ils se mettent en sécurité. Certains hésitaient à suivre ses directives. Beaucoup s’y pliaient volontiers car ils étaient trop apeurés ou désespérés : Les paroles de Susan semblait être leur dernier espoir de survivre.

Les victimes de cette soirée infernale étaient les personnes les plus promptes à suivre la mutante, mais elle devait ensuite faire face à tous ceux qui participaient volontairement à la violence et à la débauche.
Susan se dirigeait vers le rez de chaussé, accomplissant sa tâche au fur et à mesure de son avancée. Des traces de sang ornaient le sol comme les murs, certains étudiants étaient gravement blessés, d’autres avaient subi d’autres types de sévices. Tout ça rendait l’héroïne nerveuse et malade, et hanterait certainement sa mémoire pour la décennie à venir…
Enfin, une vague de personnes arrivèrent par les escaliers.

Elle croisa le regard de l’un, et ses yeux à lui semblèrent se remplir de haine dès qu’il l’eut identifiée comme la “femme aux cheveux courts” dont on venait de lui parler. D’autres suivaient, et tous avaient ceci en commun : elle était leur cible. Et elle n'avait pas la moindre idée du pourquoi, mais ça l'inquiétait au plus haut point.


Lancer de dé 1
Réussite x2: Personne n’arrive à l’atteindre
Réussite Echec : Un seul arrive jusqu’à elle
Echec : Plusieurs arrivent jusqu’à elle

Lancer de dé 2
Réussite : On essaie de la frapper
Echec : On essaie de la maitriser

Lancer de dé 3
Réussite : Elle évite les coups / se dégage
Echec : On la frappe / Elle est bloquée (seulement si plusieurs y arrivent)


Surprise par un tel déchaînement, la mutante recula de quelques pas face au groupe d’hommes et de femmes qui souhaitaient apparemment, pour quelque raison que ce soit, lui faire la peau. Elle n’avait hélas pas trop d’autre choix que de lutter contre eux et de les mettre hors combat. Elle ne pouvait simplement pas se permettre de les blesser. En tout cas, pas gravement.
La chance joua légèrement pour elle ceci dit, car il semblait que certains de ses assaillants étaient en proie à des conflits d’intérêt, si bien qu’ils se mettaient des bâtons dans les roues pour être le premier à arriver sur elle. Ce fut le premier à être arrivé dans le couloir qui fut le premier au niveau de la réalisatrice, et la haine qui brûlait dans son regard lui fit froid dans le dos. Il avait tenté de lui asséner un violent coup de poing, non pas comme un soldat entraîné ou un boxeur, mais plutôt comme un homme ivre et avide de vengeance. Le genre de coup de poing que l’on donnait à quelqu’un qui nous aurait poignardé dans le dos.
Aux dernières nouvelles, Susan ne connaissait pas cet homme et ne lui avait rien fait. Elle évita le coup sans trop de difficultés d’ailleurs. Elle ne craignait pas de se battre contre un seul homme. C’était plutôt la masse qui l’attendait qui l’inquiétait.
Ce premier adversaire, la mutante lui asséna son cri de paralysie à bout portant. Il s’effondra dans le couloir pour laisser le champ libre à ceux et celles qui voulaient encore s’y essayer.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 15:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3936
ϟ Nombre de Messages RP : 3550
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Susan Suncana' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 15:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Lady Satan était arrivée jusqu’à l’entrée de la maison et se tenait nonchalamment appuyée contre l’embrasure de la porte. Des gens s’étaient précipités vers la sortie pour tenter de fuir et Evelyn se doutait bien de pourquoi… Pourquoi ils s’étaient subitement décidés à fuir pour leur survie plus que de subir les sévices de la soirée. Ceux qui étaient passés trop prêts de la femme en cuir qui était en réalité le linceul des ombres l’avaient regretté. Les choses qui vivaient à l’intérieur de sa tenue étaient affamées et Evelyn avait été plus qu’heureuse de leur offrir un petit encas.

Cela ajoutait un petit peu de violence et de douleur à la magnifique œuvre d’art macabre qu’elle peignait avec soin. Hélas, Susan était toujours active, toujours à lutter contre ceux qu’Evelyn lui envoyait. La sorcière l’observait par ailleurs, en train de repousser le premier assaillant tandis que les autres se gênaient les uns des autres. Le mal qui s’était insufflé dans leurs esprits, leurs pulsions à fleur de peau et la haine les empêchaient de planifier, de se coordonner, de comprendre qu’ils avaient tous le même objectif : arracher le bracelet de Susan. Car une fois que la jeune femme serait débarrassée de cette protection, Evelyn comptait bien s’occuper d’elle elle-même.

« Peut-être qu’il va me falloir une autre approche. »
Lâcha-t-elle plus à elle-même qu’à quiconque d’autre. Quoique Caliban en profita pour venir se poser sur l’épaule de sa maîtresse.

« Je ne peux la toucher maîtresse. »

« Non. Mais tu peux toucher les autres, non ? »


Le démon émit un croassement joyeux. Il n’était pas un simple démon mineur, un simple diablotin qui avait besoin de ses griffes et ses crocs. Non, Caliban était bien plus. Pendant des siècles il s’était nourri des pouvoirs d’Evelyn de la même façon qu’elle s’était nourrit des siens. Aussi, cet esprit infernal métamorphe, était-il capable d’influencer le monde physique de manière particulièrement tangible. Comme en soulevant une table par ses dons de télékinésie pour la projeter vers Susan.

« Continue comme ça. Je vais voir si je ne peux pas trouver autre chose pour m’amuser. »

Il hocha la tête et alla se poser un peu plus loin tandis que sa maîtresse traversait la salle sans se soucier de l’affrontement un peu plus loin. Que Susan lutte avec les hommes qu’Evelyn avait montés contre elle et contre l’influence néfaste de Caliban. Il devait bien avoir un autre moyen de se débarrasser de foutu bracelet. Qu’est-ce qu’elle regrettait de ne pas simplement pouvoir le faire brûler avec ses flammes infernales.

Evelyn atteignit la cuisine. L’un des fêtards déchaîné tenta de se jeter sur elle. D’une main elle le saisit par la nuque et le souleva. Un craquement sinistre retentit et son corps désarticulé s’écroula au sol. La sorcière observa un instant la table qui avait servit au match de beer pong et qui était couverte de sang, de vomi et d’autres fluides divers. Qu’est-ce qu’une cuisine avait d’intéressant lors d’une soirée ? Des bouteilles d’alcool fort. Des allumettes. Des chiffons. Bien sûr en temps normal, ce que les étudiants auraient ramené n’aurait pas été assez. Mais c’était une soirée prévue par le Hell Club. Il y avait des trésors dans chaque placard.

Sans perdre de temps, Evelyn réalisa un petit cocktail et alluma la mèche. Elle ne pouvait pas brûler le bracelet avec ses flammes infernales. Mais du feu classique ? Au mieux, cela pourrait désorienter Susan et donner une occasion aux sbires de la sorcière. Enfin, à ceux qui survivraient à l’explosion. Evelyn lança le projectile enflammé dans la pièce, un sourire rêveur aux lèvres. Il était vraiment temps de pimenter un peu cette soirée de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 16:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 753
ϟ Nombre de Messages RP : 226
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Combattre les hommes et les femmes qui se jetaient sur elle aussi bien à tour de rôle que tous ensemble n’était pas une partie de plaisir, mais c’était loin d’être la plus dure des épreuves qu’avait surmonté Susan. Elle tâchait d’être méthodique et de ne pas user de ses pouvoirs pour rien. Lorsqu’un ennemi se trouvait face à elle, à bout portant, elle le paralysait pour qu’il ou elle rejoigne ses petits camarades qui occupaient le sol et l’occuperaient probablement jusqu’à ce qu’elle en aie fini avec cette soirée.
Dans ce genre de situation, elle ne pouvait compter que sur sa détermination, car personne ne semblait disposé à l’aider, et tout ressemblait à une parodie de film érotique gore des années 80 autour d’elle.

Le nombre de ses adversaires réduisait, mais un peu trop lentement à son goût. Hélas, les solutions les plus efficaces étaient aussi les plus violentes et elle s’était promis de ne pas en faire usage contre des gens qui avaient le seul défaut de ne plus savoir ce qu’ils faisaient.

Un bruit inhabituel attira néanmoins son attention dans le feu du combat. Ses sens l’avaient avertie à temps, mais ça n’était pas le cas du reste de l’assistance. Une table précipitée à toute vitesse dans sa direction faucha - et blessa certainement au passage - plusieurs de ses adversaires, mais également des innocents qui passaient par là. Le meuble fut néanmoins évité par la mutante qui s’était téléportée d’une courte distance avant l’impact. La table termina sa course avec grand fracas contre le mur derrière elle, et la mutante poursuivit son avancée. Elle ne devait pas se laisser distraire. Un instant d’inattention pouvait précipiter sa chute.

Elle n’avait pas la moindre idée de ce qui lui avait envoyé ce meuble dans la figure, mais son petit doigt lui disait qu’elle devait se méfier, que ce ne serait pas le seul. Le moindre instant de répit était une occasion pour elle de tenter de convaincre d’autres personnes de se mettre en sécurité, ou au moins d'essayer.

D’ailleurs, ses assaillants revinrent à la charge alors qu’elle tentait d’accomplir quelques bribes de sa mission. Avec eux, autre chose. Dans la pièce où elle se trouvait, un bruit de verre brisé retentit d’abord. La gerbe de flammes suivit, léchant d’abord tous ceux qui se trouvaient à proximité, s’accrochant aux murs et cherchant ensuite à grimper et brûler la moindre surface de contact. Cela incluait les fêtards qui prenaient feu malgré eux.


Lancer de dé 1
Réussite x2 : Le bracelet va bien et Susan n’est pas (trop) brûlée
Réussite Echec : Le bracelet est un peu abimé, Susan est un peu brûlée
Echec x2: Le bracelet risque de rompre, Susan est un peu brûlée

Lancer de dé 2
Réussite : Tout le monde est trop occupé à imiter la bougie
Echec : Quelqu’un tente encore d’arracher le bracelet de Susan

Lancer de dé 3
Réussite : Susan protège le bracelet
Echec : rip le bracelet


Susan ne fut pas épargnée par les flammes, d’ailleurs. Des lampées d’alcool en feu avaient atteint son buste et ses bras, et quelques gouttes bien moins offensives laissèrent des traces de brûlé sur ses chaussures. La douleur vive des brûlures eut au moins le mérite de la maintenir on ne peut plus éveillée, mais elles étaient également une désagréable distraction. Elles lui avaient arraché un cri de douleur, noyé dans les hurlements qui envahissaient la pièce.
D’ailleurs, tout le monde n’était pas en feu ici : Une fêtarde avait tenté de profiter de cette explosion inopinée pour agresser Susan à son tour. Elle n’avait d’yeux que pour le bracelet de la mutante, mais cette dernière ne comptait pas se laisser faire. Elle repoussa la fêtarde après une brève lutte, puis la mutante se fit entendre, car un puissant cri sortit de sa gorge. Bien moins discret que les mots de paralysie qu’elle avait utilisé précédemment, celui-ci se fit entendre de toutes les oreilles et eut un effet impressionnant.

Iis Slen Nus !

Le souffle de glace qui suivit n’eut aucune pitié pour les flammes qui embrasaient la pièce.
Le moindre recoin incandescent se vit remplacer par une épaisse couche de givre qui couvrait tout à plus de cinq mètres à la ronde, y compris ses occupants d’ailleurs. Seule Susan se tenait debout, à l'abri du moindre gel, au milieu de cette tempête glacée.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 16:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3936
ϟ Nombre de Messages RP : 3550
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Susan Suncana' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 17:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Le cocktail Molotov d’Evelyn n’eut pas l’effet escompté. Mais cela n’empêchait pas la sorcière d’admirer la beauté de ce qu’elle venait de créer en cet instant, de ce petit fragment d’enfer qu’elle avait représenté dans cette fête. Il y avait les flammes, les corps inanimés ou gémissant de douleur. Il y avait la fureur, le sang et tous les stigmates de la soirée infernale qui avait eu lieu ici. Oui, une douce représentation de l’enfer, comme beaucoup d’humains se l’imaginaient et qui était pourtant loin d’égaler l’original. Evelyn en savait quelque chose, même elle n’appréciait pas de redescendre alors qu’elle trouvait ce qu’elle avait fait ici particulièrement charmant. Charmant, mais inefficace. Le bracelet était toujours au poignet de Susan. La démone devait réfléchir à quelque chose d’autre, elle n’en eut pas le temps

Car il y eut de la magie.

Elle put le sentir alors que cela se produisait. Pas du fait d’un don, pas de l’expérience. Elle avait côtoyé des mages de tout type au cours de son existence. Mais ce qu’elle entendait, ces mots, ce ton, elle ne l’avait pas entendu depuis bien longtemps, depuis très longtemps. La langue des dragons. Dante. Qu’est-ce que le mage-dragon avait à voir dans tout cela ? Se demanda-t-elle. Et surtout. Dans quoi n’avait-il pas plongé ses griffes ? Heureusement pour elle, Lady Satan était toujours dans l’embrasure de la cuisine lorsque le sortilège de Susan se manifesta et put rester indemne. Plus ou moins. Une bonne couche de glace venait recouvrir son bras droit. Pas assez pour l’empêcher de bouger.

Elle pénétra dans le salon, applaudissant lentement, un sourire aux lèvres. Susan avait vaincu les pauvres fêtards déchaînés, elle avait réussi à survivre à Caliban et au cocktail Molotov. Elle méritait un peu d’appréciation de la part de l’Antéchrist. Evelyn en était même heureuse de ne pas l’avoir tuée dans la pièce. Quel spectacle ! Quelle désolation… Délectable.

« Très impressionnant. Très très impressionnant. J’espère que le changement de température soudain ne va pas en rendre trop malade toutefois. »

Evelyn poussa de la pointe de sa botte l’un des fêtards qui gisait au sol, sous une couche de givre. Avec un tel choc, il aurait probablement pu retrouver ses esprits. Après tout, le froid calmait les nerfs. Sauf qu’il se trouvait juste à côté de Lady Satan et de sa présence insidieuse. Aucun des individus dans la pièce n’aurait un instant de répit.

« C’est nouveau, non ? Par rapport à la dernière fois. C’était bien toi si je ne m’abuse, il y a deux ans, pour Halloween. »


Susan avait montré suffisamment de ses pouvoirs pour qu’Evelyn soit à peu près sûre d’elle. Un instant elle fut aussi tentée de modifier ses traits, pas pour devenir ceux d’Hellie, mais d’Olivia, celle qu’elle avait été deux ans plus tôt, lors d’une soirée semblable. Où l’embryon démoniaque avait périt.

« Que dirais-tu d’une petite danse ? Mais avant-cela, j’ai vu de quoi tu étais capable et j’ai besoin d’un instant pour me préparer. »


Des flammes infernales apparurent dans les paumes d’Evelyn. Peut-être que ce qu’elle faisait était inutile, mais mieux valait qu’elle se trompe là-dessus que rester vulnérable. Elle avait vu de quoi Susan était capable. Ce que sa voix pouvait faire aux autres. La sorcière plaqua ses mains sur les côtés de son crâne et se brûla les oreilles. Elle pourrait les régénérer plus tard, en drainant l’énergie vitale de quelqu’un. Peut-être de Susan quand elle aurait arraché ce bracelet. La douleur était terrible, exquise. Mais temporaire. Un sourire mauvais s’était dessiné sur les lèvres d’Evelyn.

« Allons-y. » Des griffes au bout des doigts, une queue serpentine giflant l’air, la démone commença à faire le tour de Susan, comme un prédateur autour de sa proie. Rien de mieux qu’un bon affrontement entre deux super féminines pour faire remonter la température. Rien de mieux qu’un bon affrontement sanglant pour alimenter le rite d’Evelyn.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 18:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 753
ϟ Nombre de Messages RP : 226
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
En héroïne à peu près digne de ce nom, Susan reconnut Lady Satan dès l’instant où elle fit son apparition à l’embrasure de la porte du salon. Entre les glaces que la mutante venait de déchaîner en usant de la magie des Dragons -une magie ancienne qui prenait ses racines bien avant la naissance de l’humanité d’ailleurs- et les flammes de l’enfer que représentait Lady Satan, il y avait de quoi attrapper un rhume carabiné.
La Super abattait ses cartes petit à petit, elle aurait espéré pouvoir garder quelques atouts dans sa manche pour l’affrontement qui était à venir, mais la super-vilaine la connaissait déjà.
Susan parvint à joindre les deux bouts sans souci. C’était logique, après tout. Une fête qui tournait en une avalanche de débauche, de violence et de péchés en tous genres, ça ne pouvait être que son oeuvre.

C’était moi. - Fit-elle d’abord, entre ses dents. - Et je pourrais refaire la même chose.

Pouvait-elle vraiment refaire la même chose ?
La première fois, ses dons avaient pris la Super-vilaine au dépourvu. D’ailleurs, Susan y avait utilisé certaines compétences qu’elle préférait ne plus réutiliser. Trop barbares à son goût. Mais contre un être comme celui-ci, ne devait-elle pas plutôt saisir toutes les opportunités qui se présentaient à elles, même celles qui n’étaient pas vraiment… gentilles ?

Si Susan devait émettre un commentaire, elle remarquerait certainement que la sorcière avait un certain sens du théâtre. Elle enrobait les choses et mettait en scène avec légèreté. On en oublierait presque le sang et les autres fluides un peu partout, les souffrants et les tortionnaires qui avaient sévi et sévissaient encore sous ce toit.

Elle aurait aimé avoir plus de nouveautés à présenter à son adversaire, mais ça n’était hélas pas vraiment le cas. Elle ignorait d’ailleurs quels effets auraient ses autres sorts sur la sorcière. Saurait-elle la paralyser avec un cri bien placé ? Serait-elle immobilisée par les glaces ?
D’instinct, la mutante aurait d’abord utilisé ses capacités sonores pour l’affaiblir, la distraire, ou tenter de la soumettre à un sommeil puissant… Mais elle avait déjà trop attendu, et Lady Satan avait pris les devants en se mutilant elle-même, sous l’oeil à la fois surpris et quelque peu effaré de la mutante.

La tension dans la pièce augmenta significativement lorsque les deux femmes se firent enfin face. La sorcière tournait autour de Susan avec une attitude qui ne plaisait absolument pas à la mutante. Hors de question qu’elle la laisse l’intimider, ou même qu’elle lui laisse la moindre mesure d’avance. Alors la mutante déclara les hostilités la première, d’une onde de choc envoyée droit sur la sorcière.

Si elle ne pouvait pas l’influencer ou la distraire avec ses sons, elle pouvait toujours se servir des ondes sonores de multiples autres façons, et celle-ci en était un exemple assez brut.
Elle-même restait sur ses gardes, à l'affût du moindre assaut. Elle n’avait pas la moindre idée de ce que lui réservait Lady Satan, alors elle restait focalisée sur les armes naturelles qui ornaient son corps, entre sa queue reptilienne et ses griffes.

Fuir aurait été une option, mais Susan ne s’imaginait même pas abandonner à leur sort tous les civils et étudiants prisonniers de cet endroit. Le début de la soirée, presque innocent, lui paraissait déjà comme un souvenir lointain, maintenant que ses devoirs d’héroïne prenaient le dessus.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 19:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 585
ϟ Nombre de Messages RP : 271
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
Evelyn eut un sourire dédaigneux. Refaire la même chose ? Non, pas cette fois-ci. Les choses étaient bien différentes. De manière subtile, mais bel et bien différentes. Evelyn avait eut l’occasion de connaître Susan, de la comprendre un peu mieux et surtout, de l’éloigner de la soirée pendant un bon moment. Cet endroit était pire que la dernière fois, l’état dans lequel se trouvaient les étudiants était pire que la dernière. Des actes infâmes avaient été commis ici ce soir pendant que Susan prenait du plaisir et elle avait été incapable de s’y opposer. Contrairement à la dernière fois, leur affrontement n’était qu’un final satisfaisant, pour ajouter une dernière touche de violence.

« J’ai comme un doute là-dessus. Déjà j’ai cru voir que tu n’étais pas seule. Un petit rejeton de cambion, non ? Je vais bien m’amuser à lui mettre la main dessus quand j’en aurais fini avec toi. »

Evelyn ne pouvait plus entendre, mais elle pouvait répondre à ce que Susan avait dit avant qu’elle ne se brûle les oreilles et les tympans. Ses conduits auditifs n’étaient plus qu’un mélange de chair carbonisé par lequel ne passait, pour le moment, aucun son. La sorcière n’entendait que son propre sang battre dans ses veines. Ses yeux étaient son meilleur avantage et elle observait Susan avec attention, à l’affût de la moindre attaque.

Citation :

Jet de dé n°1 :
Réussite : Evelyn parvint à esquiver l’onde de choc.
Echec : Evelyn la prend de plein fouet.

Jet de dé n°2 :
Réussite : il y a des survivants à proximité.
Echec : Evelyn est dans un coin isolé.


Elle ne fut toutefois pas assez rapide pour éviter l’attaque de Susan qui la projeta contre le mur et même à travers celui-ci. C’était douloureux, violent et la démone passa sa langue sur ses lèvres avec un air satisfait, goûtant son propre sang à la même occasion. Elle allait avoir besoin de s’améliorer si elle voulait gagner. Susan était limitée par l’auto-mutilation, mais la sorcière l’était aussi vis-à-vis du bracelet. Elle ne pourrait vaincre avec ses sortilèges, elle devrait le faire en faisant usage de toute la bestialité, de la férocité qui se trouvait en elle.

Aussi en se redressant, acheva-t-elle sa transformation en démon. Clairement elle allait avoir besoin de toute la puissance physique dont elle allait avoir besoin. Sa peau devint semblable à du cuir, se recouvrant d’écailles ou d’excroissance osseuses par endroit, ses cheveux se tissèrent en tentacules et des ailes de chauves-souris émergèrent dans son dos. La langue qui était venue chercher le sang au coin de ses lèvres était maintenant démesurée. Et dire qu’elle avait hésitée à l’utiliser en tant qu’Hellie un peu plus tôt. Pourtant, malgré son apparence monstrueuse, le visage d’Evely gardait ses traits fins, attirants et venaient mêler à la perfection répulsion et fascination.

« Papa et maman ne vont pas être très contents de voir que nous avons organisé une fête si tu détruits tout ma chérie. »

D’un regard, elle chercha si l’un des fêtards se trouvait à proximité. L’un des avantages quand on affrontait un héros, c’est qu’on pouvait toujours tirer avantage de leur morale. Evelyn fut même déçue de ne pas y avoir pensé plus tôt, sûrement un effet latent de l’alcool d’un peu plus tôt. Susan aurait probablement donné son bracelet contre la vie de l’un de ses camarades. Mais c’était trop tard et il n’y avait aucune victime potentielle. Mis à part Susan. La démone bondit en avant, toutes griffes dehors sur la Légionnaire. La subtilité laissant place à l’horreur et la violence brutes.

Revenir en haut Aller en bas





La revanche de la fête infernale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant


Sujets similaires

-
» Il était une fois, la rivière infernale.
» Petit jeu : La suite infernale
» Général Lasalle
» Galerie de Valhorn : Nains !
» La tour infernale résonne annonçant la libération des 108 fléaux trop longtemps retenus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-