AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Bar City Heroes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 9 Aoû 2018 - 22:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 671
ϟ Nombre de Messages RP : 188
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération

Un soir d’été, la nuit étendait sa noirceur sur Star City, et les citoyens trouvaient à s’occuper. Certains restaient chez eux, tentaient de capter la moindre brise d’air frais pour tromper la chaleur pesante qui les empêchaient de dormir. D’autres avaient le luxe d’une climatisation et vaquaient à leurs occupations. Il y avait également ceux qui avaient décidé de chercher la fraicheur dans les espaces verts de la ville : Tant qu’ils étaient ouverts, les jeunes comme les moins jeunes venaient y reposer leurs esprits, profiter de l’humidité ambiante et du couvert des plantes.

Ceux qui nous intéressaient ce soir, alors que la nuit était déjà bien avancée, furent les jeunes gens qui cherchaient à se distraire avec la musique, la compagnie de leurs amis et la fraîcheur de leurs boissons alcoolisées servies au comptoir des bars.

Susan faisait partie de cet échantillon démographique. Elle était dans une période trouble et les incertitudes s’enchaînaient. Il n’y a pas si longtemps, elle avait sauvé et laissé filer le Russe qui n’était pourtant clairement pas tout blanc. Elle prenait des libertés dans sa vie héroïque, elle était pourtant certaine de bien faire, mais parfois le doute venait l’étreindre. Prenait-elle les bonnes décisions ? Les journaux anti-héros avaient-ils raison ? Est-ce que tout ça n’était qu’un jeu pour elle ?
Certainement pas.
Elle avait chassé ces idées et l’alcool l’assistait à la tâche. A chaque question sa pinte.

Devait-elle revoir sa façon de faire ? Une pinte. Elle faisait déjà de son mieux.
Devait-elle dévoiler son identité civile ? Une autre pinte. Elle y songeait toujours plus fortement.
Causait-elle plus de problèmes qu’elle n’en résolvait ? Une troisième pinte. Elle sauvait des vies, il n’y avait pas de doutes à ce sujet.


Elle fronça les sourcils. Elle avait une quatrième pinte sous la main mais avait oublié la question qui allait avec. Pas grave, elle n’eut aucun mal à en trouver une nouvelle : Devait-elle faire pipi ? Absolument. Elle ne tenait pas à voir sa vessie exploser.


Dans les toilettes sales de l’établissement, Susan faisait son affaire, admirant les divers dessins et signatures qui recouvrait la porte face à elle, accompagnés de stickers d’artistes et de musiciens qui avaient pu passer par ici les années qui précédaient. C’était plus efficace que n’importe quel flyer, pour vendre l’établissement.

Elle revint à sa place, devant sa pinte, non sans se dandiner au son de la bande sonore qui ferait sa soirée. Elle commençait à s’ennuyer. Ses camarades, des étudiants à la Star School for the Arts qu’elle avait quitté l’an passé, étaient déjà partis après deux verres, et ne restait plus qu’elle, la Légionnaire, l’héroïne, qui buvait toute seule pour calmer son esprit et ignorer la chaleur ambiante.
Elle ne tarda d’ailleurs pas à retourner danser comme elle l’aurait fait seule chez elle. Avec sa casquette snapback vissée sur la tête, un débardeur ample, un short et une paire de baskets, il était difficile de l’identifier, ou même d’identifier son genre. Son état d’ébriété, en revanche, était facilement quantifiable grâce à son style de danse.
Pour elle, c’était une bonne façon de se changer les idées. Elle en profitait pour laisser traîner ses oreilles, distraitement. Dans le bar, certains l’observaient avec amusement, d’autres avec curiosité.

Alors, qu’est ce qui ferait vraiment sa soirée ?
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 10 Aoû 2018 - 3:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 01/10/1992
ϟ Arrivée à Star City : 10/10/2017
ϟ Nombre de Messages : 221
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Célébrité : Krysten Ritter
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : pizza dans le four
ϟ Métier : Voleuse/Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Forme humaine:
Mince, 1m75, peau pâle, cheveux noirs de jais

Forme statuesque:
Faite de marbre blanc, 2m10, chevelure de serpents, yeux vert reptiliens, plus musclée et voluptueuse que sa forme humaine
ϟ Pouvoirs : Pétrification:
-Regard de Méduse
-Venin Pétrifiant
Super force [700kg - 1T]
Super résistance [1T - 1,5T]
Sang guérisseur
Sang d'immortel

Forme alternative: Statue de marbre
-Vision a 360°
-Dextérité surhumaine
-Anaérobie

Magie:
Animation des statues
Changement des couleurs

Compétences:
Pickpocket experte

Equipement:
L’œil d'Omicron (dimension de poche)

Serviteurs/compagnons:
Elvis (félin motorisé)
Kelly regarde son verre comme s’il avait rayé la peinture de sa moto. C’était la… elle ne sait même plus combien de fois elle l’a vidé sans autre effet que de lui faire demander un autre remplissage. Et elle n’a pas oublié parce qu’elle est trop ivre pour se rappeler, mais bien parce qu’il y avait eut trop de verres. Ça devait bien faire des heures qu’elle était là à se les enfiler sans le moindre signe d’ivresse, même pas un petit début de vertige enivré. Elle est assise depuis tellement longtemps que le tabouret doit avoir mémorisé la forme de son postérieur mieux que Kelly le nom du bar. Et elle est toujours désespérément sobre, alors même que l’addition ne cesse de s’allonger dans ses efforts pour nier la réalité.

Assise au bar, le dos tourné à la piste de danse Kelly ignore la majeure partie de tout ce qui se déroule plus loin que son verre, mais les clients éméchés qui passent du bon temps alors qu’elle ne peut pas faire de même commencent à lui taper sur les nerfs. Au moins la musique est bonne. Mais côté ambiance elle aurait préféré quelque chose de moins convivial et enthousiaste. Peut-être que ça avait été une erreur de s’arrêter à un bar dans le quartier du front de mer, mais elle n’avait tout simplement pas eut la volonté d’aller dans un quartier plus tranquille après avoir fini sa journée de petit larcins.

Alors qu’elle rumine sur l’injustice de sa situation quelqu’un se glisse sur le tabouret à côté d’elle avec toute la subtilité du pilier de bar qui a déjà bien commencé sa soirée. « Quel genre de fille boit toute seule en fin de soirée ? »

Quel genre d’arriéré pense que c’est une bonne réplique pour pécho ? Songe-t-elle en lui lançant un regard morne, il doit avoir plus d’un coup dans le nez ou être sacrément en manque pour s’adresser à elle. Elle porte sa tenue habituelle, et si le style lui va, elle est tout de même loin d’avoir l’air sexy et elle n’essaye certainement pas de donner l’impression qu’elle veut attirer l’attention. Pour toute réponse elle se contente de dire : « Le genre qu’est pas intéressée. »

Puis elle retourne à son verre, lequel la nargue par son absence d’alcool. Ça ne suffira pas à décourager l’apprenti Don Juan, d’après l’expérience de Kelly un refus clair et net suffit rarement. Mais l’espoir fait vivre et elle sa soirée est déjà bien assez merdique sans devoir jeter un lourd à travers la porte d’un bar.

« Roooh, allez mam’zelle, faut s’amuser un peu. On a survécu à l’invasion et tout et c’est l’été, les vacances, faut s’amuser ! » S’exclame-t-il en lui mettant un coup de coude joueur dans les cotes – qu’elle sent à peine, mais elle grince tout de même des dents face à cette invasion de son espace personnel – avant de poursuivre sans se décourager. « Vous d’vez avoir chaud avec cette grosse veste, vous devriez vous désaper un peu, vous seriez mieux ! J’ai pas raison ? Hein ? »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 10 Aoû 2018 - 7:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 671
ϟ Nombre de Messages RP : 188
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
D’abord prise dans une sorte de transe du dancefloor, Susan avait fermé son cerveau et se contentait de faire ce qui lui plaisait, de se laisser aller à la musique, et pourquoi pas même échanger quelques regards avec la plus rare gente féminine qui occupait les lieux ? Bon, elle admit assez vite qu’elle faisait plus rire qu’autre chose avec sa façon de s’agiter, et vint à une conclusion : elle devait trouver autre chose à faire.

Une voix qu’elle connaissait vint irriter ses tympans et lui offrir une occasion de changer de sujet. Cette voix, elle l’avait bien trop entendu et on aurait pu y croire si elle affirmait qu’il était responsable de son départ de la SSA. On l’appelait Pat, et il était une véritable plaie. Macho à souhait, il était le genre convaincu que les hommes devaient tous trouver chaussure à leur pied et que les femmes devaient cesser de faire leurs difficiles (pour les accepter dans toute leur médiocrité).

Égal à lui même, elle l’avait d’abord entendu émettre des commentaires peu élégants sur le physique d’une cliente, avant d’affirmer que si elle buvait seule, elle devait probablement être déprimée et par conséquent facile à convaincre… Pas besoin d’expliquer pourquoi il voulait la convaincre d’ailleurs, les rires gras de ses amis complétaient le tableau.

La scène, autant que l’unique voix de Pat, avait piqué Susan à vif. La mutante éméchée s’était mise en tête de ruiner son “plan” et protéger la pauvre demoiselle qui en était la cible. Elle découvrirait bien assez vite qu’elle n’avait rien d’une princesse en détresse, mais le moment n’était pas encore venu.
Portée par son ivresse, Susan arriva non loin des tabourets où se déroulait l’action. Elle posa un regard narquois sur son ancien collègue qui ne l’avait pas encore vue. Il était aussi nul en drague qu’il était mauvais réalisateur.
Elle le vit s’apprêter à poser son séant sur le tabouret à côté de la brune en veste de cuir, et son esprit alcoolisé lui souffla un geste qu’elle exécuta sans se poser de questions. Elle avait tiré la chaise, et à la seconde où Pat se laissa tomber, une expression d’effroi habita son visage. Il réalisait trop tard qu’il n’y avait plus rien derrière lui et sa chute attira autant de regards curieux que d’éclats de rire.

Tu vois ? Même le tabouret est pas consentant.

Fit la mutante alors que son interlocuteur, fesses au sol, commençait à vociférer autant contre elle que contre celle qu’il voulait attirer sous ses draps.
L’alteraction, pour le moment bon enfant, faillit prendre un autre tournant lorsque Pat laissa échapper une insulte particulièrement déplacée sur les cicatrices qui ornaient le bras de la mutante. Susan sentit son sang bouillir dans ses veines.

Méritait-il sa colère ? Elle aurait bien voulu une autre pinte pour noyer cette question là.
Elle n’aurait peut être pas le temps d’y répondre : l’animation semblait avoir attiré un autre type d’individu.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 10 Aoû 2018 - 19:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 01/10/1992
ϟ Arrivée à Star City : 10/10/2017
ϟ Nombre de Messages : 221
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Célébrité : Krysten Ritter
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : pizza dans le four
ϟ Métier : Voleuse/Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Forme humaine:
Mince, 1m75, peau pâle, cheveux noirs de jais

Forme statuesque:
Faite de marbre blanc, 2m10, chevelure de serpents, yeux vert reptiliens, plus musclée et voluptueuse que sa forme humaine
ϟ Pouvoirs : Pétrification:
-Regard de Méduse
-Venin Pétrifiant
Super force [700kg - 1T]
Super résistance [1T - 1,5T]
Sang guérisseur
Sang d'immortel

Forme alternative: Statue de marbre
-Vision a 360°
-Dextérité surhumaine
-Anaérobie

Magie:
Animation des statues
Changement des couleurs

Compétences:
Pickpocket experte

Equipement:
L’œil d'Omicron (dimension de poche)

Serviteurs/compagnons:
Elvis (félin motorisé)
Le temps que Kelly se décide sur comment se débarrasser du spécimen l’ayant abordé – peut-être le soulever au-dessus de sa tête avant de le jeter à travers la fenêtre ? Mais elle n’a pas envie de devoir payer les dégâts… peut-être qu’elle pourrait juste le choper par la gorge avant de le jeter au sol, style chokeslam ? – celui-ci s’étale par terre.

La raison de ce renversement de situation ne tarde pas à être évidente. Une jeune femme habillée style garçon manqué et passablement ivre se tient triomphante, le tabouret sur lequel le type avait voulu s’asseoir en main alors qu’elle ajoute du sel sur la plaie de son égo. Bien entendu c’est loin de calmer l’homme.

« Susan ?! Va te faire foutre ! De quoi tu te mêle ?! C’est ta copine gouine peut-être ? Pas étonnant qu’elle se morfonde alors ! Ou alors t’es jalouse parce que t’as enfin réalisé que tu veux de la bite mais plus personne veux de toi avec ton bras charcuté ?! »

Mais au moins maintenant Kelly n’aura plus l’air d’être la méchante juste parce qu’elle ne répond pas poliment à un connard qui lui fait du gringe. Alors qu’il tente de se relever, elle bouge lève son pied de là ou il repose sur la barre transversale du tabouret et le place sur l’épaule du type pour le plaquer fermement au sol. Il pousse un grognement endolori et tente immédiatement de se relever, mais elle ne le laisse pas aller bien loin.

« Hey ! Laisse-moi partir sal Ouch ! » Commence-t-il a dire avant qu’elle ne le pousse à nouveau contre le carrelage. La scène se répète plusieurs fois alors qu’il tente vainement de lutter contre la force de Kelly. Techniquement elle est super forte, pas super dense donc elle n’est pas bien lourde sous forme humaine et il aurait probablement pu lui échapper en la soulevant, mais l’air de rien l’une des mains de Kelly tient le bar. Avec un point d’appuis l’empêcher de se relever est trivial, la seule raison pour laquelle il peut se relever partiellement est parce qu’elle le laisse faire afin de pouvoir le remettre à sa place.

Enfin, sans daigner tourner la tête vers lui, Kelly prend la parole, suffisamment fort pour être entendue par tous les clients qui suivent la scène avec intérêt. « C’est du morse pour ‘‘Ferme ta gueule’’. Tu veux que je me répète ? »

C’est pas vraiment du morse. Kelly connaît pas le code. Mais malmener quelqu’un dès qu’il ouvre la bouche est généralement comprit de façon universelle. Sauf peut-être par les idiots bourrés. Ce qui rappelle à Kelly qu'elle est toujours sobre. Partagée entre son agacement à cette réalisation et la recherche de ce qu'elle devrait faire maintenant qu'elle à le type bloqué, Kelly est trop distraite pour remarquer une arrivée impromptue...

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 10 Aoû 2018 - 19:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3827
ϟ Nombre de Messages RP : 3442
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Kelly Rhodes' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Rencontre Aléatoire' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 10 Aoû 2018 - 21:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 671
ϟ Nombre de Messages RP : 188
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Susan aurait préféré écouter un orchestre de craies sur tableau accompagnées de hurlements de chèvres plutôt que d’entendre ce que Pat avait à lui “dire”. Était-il seulement possible d’aller encore plus loin sur la route du pathétique ? Ils ne s’étaient jamais entendus. La mutante avait fait des efforts au début, mais leurs longueurs d’ondes respectives étaient si éloignées que l’orage avait fini par tonner entre les deux étudiants.
Elle n’avait jamais aimé la façon dont il considérait les inconnus, et encore moins la gente féminine. Prompt à cracher sur les classes populaires et sur les salariés qui se brisaient le dos à le servir dans les boutiques et les restaurants, Susan ne serait pas étonnée qu’il aie une réputation de client insupportable. Mais voilà : Tant qu’il était loin d’elle, ça ne lui faisait pas le moindre mal. Moins elle le voyait, mieux elle se portait.

Le voir maintenant, vautré au sol, à l’insulter comme du poisson pourri ? Il avait dépassé les limites qu’elle aurait pu lui accorder. Elle était ivre et songeait déjà à la façon dont elle lui collerait son poing dans la figure pour ses dernières insultes.
Il n’imaginait pas une seule seconde ce qu’elle avait vécu. Il n’imaginait pas une seule seconde les sacrifices qu’elle avait fait. Son bras charcuté n’en était qu’une preuve superficielle, une preuve qu’il devait respecter s’il ne voulait pas finir avec les dents renfoncées de quelques centimètres dans sa mâchoire. Le sang battait à ses tempes, elle voyait rouge.

Fort heureusement pour tout le monde, elle n’eut ni le temps de lui répondre ni lui en coller une. Celle qu’il avait importuné en premier le foulait de la semelle, et Susan s’en réjouissait. D’accord, elle ne souhaitait la mort de personne, ni une avalanche de violence… Mais bordel, qu’est ce que ce type était insupportable ! Pouvait-elle seulement souhaiter qu’on le remette à sa place une fois dans sa vie ? La répartie de celle qui maintenait le pauvre Pat au sol la fit sourire. Elle en rajouta une couche.

T’es ridicule. Si j’étais à ta place, j’présenterais tout d’suite mes excuses à la demoiselle, aux clients que tu déranges, et à moi au passage. Et après ça tu partirais sans faire chier le monde et t’iras raconter à ta mère comment tu parles aux meufs.

Il décocha un regard plein de haine à Susan et n’en réservait pas moins à Kelly, mais garda ses lèvres scellées. Son regard fut attiré ailleurs un instant, quelque chose qui semblait lui apporter une satisfaction qui dérangeait fortement la mutante. Ses sens étaient trop émoussés pour l’avertir. Un grand gaillard plutôt épais fendit la foule. Blond, barbu aux cheveux longs équipé d’un t-shirt à l’honneur d’un meme dépassé, il bouscula sans ménage Susan, qui de heurta désagréablement au comptoir.

Ca veut plutôt dire “A-B-F-H” en morse.” Epella-t-il d’abord sur un ton d’une condescendance folle. “Toi la féminazi, tu vas le laisser partir ! On peut plus draguer maintenant, c’est n’importe quoi.

Chaque mot était pire que le précédent. Il s’adressait à Kelly, mais Susan ne comptait pas le laisser s’imposer ainsi. Encore moins pour déverser des âneries.

Oh, ta gueule l'incel !

Lâcha la cinéaste, avec toute la spontanéité du monde. Même redressée de toute sa hauteur, elle faisait presque deux têtes de moins que le nerd de service. Celui-ci la bouscula de la paume de la main, la remettant à nouveau contre le comptoir.

J’ai pas besoin de l’avis d’une gouine hystérique.” Fit-il d’abord, alors que Pat affichait maintenant une hilarité assumée. Semblait que son petit camarade venait le défendre. S’était-il payé une sorte de garde du corps aux idées aussi rétrogrades que lui ?
Une chose était sure : Il n’avait pas reconnu Susan, et c’était une bonne chose. Ce type avait tout du lecteur de la Voix de Star City. D’ailleurs, elle l’ignorait, mais il avait lu l’article qui la concernait elle, et n’hésiterait pas à l’accuser ou à être pénible s’il devinait qu’elle était la propriétaire de la pizza-box.

Face à un agacement qui dépassait l’entendement, Susan ne pouvait tout bonnement pas se résigner à utiliser ses pouvoirs… Ça la faisait enrager, mais elle n’avait pas le choix. En tout cas, chassez le naturel, il revient au galop. On pouvait bousculer la mutante mille fois, elle reviendrait s’imposer mille fois devant lui.

Tu récupères ton pote et vous vous barrez, c’est tout. Tu m’fais pas peur.

A cet instant, le regard du plus grand changea d'éclat. Il l'avait reconnue.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Aoû 2018 - 2:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 01/10/1992
ϟ Arrivée à Star City : 10/10/2017
ϟ Nombre de Messages : 221
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Célébrité : Krysten Ritter
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : pizza dans le four
ϟ Métier : Voleuse/Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Forme humaine:
Mince, 1m75, peau pâle, cheveux noirs de jais

Forme statuesque:
Faite de marbre blanc, 2m10, chevelure de serpents, yeux vert reptiliens, plus musclée et voluptueuse que sa forme humaine
ϟ Pouvoirs : Pétrification:
-Regard de Méduse
-Venin Pétrifiant
Super force [700kg - 1T]
Super résistance [1T - 1,5T]
Sang guérisseur
Sang d'immortel

Forme alternative: Statue de marbre
-Vision a 360°
-Dextérité surhumaine
-Anaérobie

Magie:
Animation des statues
Changement des couleurs

Compétences:
Pickpocket experte

Equipement:
L’œil d'Omicron (dimension de poche)

Serviteurs/compagnons:
Elvis (félin motorisé)
Celui sous sa semelle semble avoir enfin comprit qu’il ferait mieux de rester silencieux, mais de toute évidence il n’a pas encore apprit la leçon. Il a même l’audace de sourire et quand Kelly suit son regard elle comprend pourquoi : un grand type, probablement son pote, est en train de venir à sa rescousse. Le nouveau venu est plutôt impressionnant dans le genre ventru, certains ne l’auraient sans doute pas jugé menaçant vu son surpoids mais Kelly sait par expérience que ce n’est pas parce que quelqu’un est gros qu’il n’est pas dangereux : quiconque peut se déplacer sans difficultés malgré les kilos en trop doit avoir des muscles en dessous de la graisse et cette dernière fait office de rembourrage contre les coups. Sans compter l’avantage d’avoir une masse plus importante. Et il fait une bonne tête de plus qu’elle, à moins qu’elle ne décide d’utiliser sa forme de statue ce qu’elle ne compte pas faire. Face à deux filles maigrichonnes le neckbeard a l’air d’un colosse.

Malheureusement pour lui, et pour celui qu’elle plaque toujours à terre, la force de Kelly n’a rien à voir avec sa taille ou ses muscles et ils ne vont pas tarder à comprendre leur erreur. Elle admire un moment le courage de la jeune femme qui s’interpose face au nouveau venu malgré la différence de taille, même si elle soupçonne qu’au moins une partie de ce courage vient de la quantité d’alcool qu’elle a consommé.

Kelly décide d’intervenir quand elle voit une lueur apparaître dans l’œil du grand type, un éclat de triomphe malsain, il vient de penser à quelque chose et Kelly ne peut pas vraiment lui permettre de se faire mousser d’une façon quelconque.

« Heyy… Attends une minute, t’es la »

Clack

Fait le verre lorsqu’elle le repose fermement sur le comptoir, le bruit sec interrompant le début de la tirade et faisant se tourner tous les regards dans la direction de Kelly alors que celle-ci se tourne enfin pour faire face à la situation. Jusqu’à maintenant elle était restée penchée face au bar mais maintenant elle se redresse pour toiser l’homme.

« Pour un type qui se pense intelligent ça craint un peu de pas comprendre une remarque sarcastique. » Dit-elle en se relevant. Sa botte est toujours posée sur l’épaule du gars à terre et l’autre moitié de la paire vient se poser sur sa figure. « J’suis pas une féminazi, j’ai rien contre un mec qui tente de me draguer, ça arrive à n’importe qui de faire des erreurs. Ce que je supporte pas c’est un mec qui tape l’incruste après que je lui ais dit que j’suis pas intéressée. »

Elle appuie de la semelle sur le visage du gars à terre alors qu’elle marche vers le neckbeard, chaque pas placé de façon inconfortable sur son corps. Du coin de l’œil elle remarque plusieurs téléphones portables sortit, sans doute pour filmer la scène. Génial, d’ici demain le clip sera sans doute partout sur la toile, elle n’a vraiment pas besoin d’autant d’attention, mais il est un peu trop tard pour faire marche arrière. Maintenant elle ne peut qu’espérer que les vidéos finiront pas sur des sites fétichistes, même si elle sait que c’est probablement déjà sans espoir et qu’elle ne va faire qu’empirer les choses.

« Tout ce que je voulais, c’était me bourrer la gueule en paix. Je lui ais dit que j’étais pas intéressée, il aurait pu en rester là et on aurait passé le reste de la soirée tranquille chacun dans notre coin, mais noooooon. Il a décidé qu’il savait mieux que moi ce que je veux. Et maintenant on en est là. » Dit-elle en arrivant face au grand nerd, elle doit relever légèrement la tête pour le regarder dans les yeux, mais elle n’est pas du tout intimidée, elle sait qu’elle a l’avantage.

« Mais vous savez, vous avez vraiment pas de bol. » Ajoute-t-elle avant qu’il puisse en placer une alors que derrière elle l’instigateur de toute cette situation se relève lentement et douloureusement. « Vous avez pas de bol parce que je suis pas quelqu’un de bien. Les gens bien quand on les fait chier ils sont polis, ils sourient, ils hochent la tête. Moi non. Moi quand on me fait chier… »

La main gauche de Kelly bouge avec rapidité et précision, ses doigts se refermant sur les bijoux de famille du neckbeard à travers son stupide short. « … Je prends les choses en main. »

Elle applique un peu de pression et le grand gaillard ne tarde pas à couiner. Tout le monde à des points faibles, certains sont plus communs et évidents que d’autres.

« Pitié… » Glapit-il, sa voix ayant déjà monté d’une octave.

« Tu veux que je te lâche ? Tu veux que je te laisse tranquille ? » Demande-t-elle sa voix se radoucissant, mais avant qu’il n’ait le temps d’articuler un « Oui… » étranglé, elle le coupe sèchement. « C’était une question piège, j’ai déjà décidé que c’est ce que tu veux vraiment. Ta réponse a pas d’importance. Si tu répond rien c’est que tu me laisses faire, donc en fait t’aime ça. Si tu réponds que tu veux que je te laisse tranquille c’est juste que tu fait genre, mais en fait t’aime ça. Tu peux essayer de me repousser, mais ça fait juste partie de ton trip, en fait t’aime ça. Et t’arrivera pas à me repousser parce que je suis plus forte que toi. »

Le neckbeard est pratiquement plié en deux sous le coup de la douleur et Kelly se penche vers lui, comme pour murmurer à son oreille mais en parlant assez fort pour que tout le monde l’entende. « Alors ? Ça fait quoi d’être à la merci de quelqu’un qui en as rien à battre de ton opinion et qui peut juste s’imposer parce qu’il est plus fort ? »

Sa main droite bouge de façon presque imperceptible, profitant que leurs corps cachent le mouvement aux diverses cameras et que tout le monde est distrait par le reste de la scène pour subtiliser le portefeuille du castrat en devenir.

Les yeux du colosse aux couilles d’argiles roulent dans leurs orbites alors qu’il cherche désespérément une échappatoire à sa situation ou une aide quelconque. Mais il n’y a rien. Rien, a part la jeune femme ivre qu’il avait poussé et insulté juste avant.

« Proprio… Pizza Box… » Parvient-il à articuler alors que les sons s’étranglent dans sa gorge « T’es sensé… être une héro… Elle m’agresse… à l’aide… »

Kelly hausse un sourcil, cherchant un sens à cette phrase fracturée sans y parvenir. D’une voix désintéressée elle remarque juste « Heureusement que je fais pression de ce côté, sinon je crois qu’il y aurait pas assez de sang pour que le cerveau fonctionne… »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Aoû 2018 - 22:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 671
ϟ Nombre de Messages RP : 188
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Susan, entre les larges quantités d’alcool ingérées et les bousculades à répétition, n’en menait pas large. Alors la scène surréaliste qui se déroulait sous ses yeux achevait de la mettre en déroute. Elle s’efforçait d’avoir l’air plus menaçante ou impressionnante que son apparence laissait présager, mais tout ça ne semblait avoir aucune prise sur son interlocuteur. C’était frustrant. C’était frustrant, mais elle ne comptait pas arrêter là.
Lorsqu’elle était sobre, elle s’accrochait déjà bien plus que ses pairs. Collante, têtue, la bière n’arrangeait rien et la mutante pouvait revenir à la charge autant de fois qu’on la repousserait. Cette fois pourtant, le geek ne la bouscula pas. Il semblait avoir trouvé quelque chose contre elle, quelque chose d’autre que la violence. Enfin, que la violence physique. La violence des mots était toujours présente, plus crue que jamais, mais il fut interrompu avant de pouvoir en venir au fait.

Elle n’en croyait pas ses yeux. Comme tout le monde, son regard s’était tourné vers la jeune femme qui avait été dérangée la première. Si Susan se trouvait courageuse et téméraire, celle ci l’était un milliard de fois plus, alors qu’elle… Marchait sur Pat pour venir faire face au nerd ?
Les choses dépassaient Susan. Elle réalisait qu’elle avait vraiment bu. Elle réalisait que si elle voulait chasser le malaise qui la saisissait face à la situation, il lui en faudrait encore un peu plus, mais son corps n’était probablement pas friand d’un tel traitement.
Médusée, elle fut tout bonnement incapable de réagir lorsque l’autre jeune femme commença à sévèrement punir leur nouvel interlocuteur. Les faits, choquants, étaient déjà gravés dans les mémoires de plusieurs téléphones des clients. Le barman ne semblait pas en revenir non plus.
Pat, de son côté, faisait preuve de la pire des lâchetés. A moins qu’il ne soit juste en train de se montrer raisonnable ? Il s’était relevé, oui, et avait décidé d’abandonner son camarade à son triste sort en fuyant le bar, la tête basse, cachant son visage derrière ses mains lorsqu’il passait devant un téléphone. Oh, il s’en souviendrait longtemps de cette soirée là. Sa rancune envers Susan était loin de s’éteindre : elle était même ravivée. Mais sa vengeance attendrait.

Dans le bar, la mutante finit par cligner des yeux lorsque l’on s’adressa… A elle. Elle fronça les sourcils. Elle n’avait pas la moindre pitié pour un gars comme lui, mais elle devait l'admettre : On dépassait les bornes.
Aussi, elle comprit enfin ce que voulait dire le nerd, et ça n’allait pas du tout. Faisait-il partie de ces grands pénibles qui tentaient de lever le voile sur l’identité de Pizza Girl ? Certainement. Alors elle devait trouver une solution pour qu’il ne la prenne pas pour une héroïne, mais aussi pour mettre fin au carnage en cours.

Oh tu vas pas t’y mettre aussi… - Fit-elle d’abord, passablement énervée, autant qu’alcoolisée. Elle s’adressa ensuite à l’inconnue. - Je pense qu’il a compris la leçon… Son pote s’est déjà barré, il a qu’à se barrer lui aussi…

Bien sur, elle aurait pu s’arrêter là, mais elle devait donner plus d’arguments pour convaincre la jeune femme de lâcher de gars là. Et aussi… Compléter sa leçon. Bien sur, la décision qu’elle prit était lourdement influencée par la bière, car elle finit par se servir de ses pouvoirs.
Et pas de n’importe lequel.

Elle n’en montra rien, et personne n’entendit rien… D’abord. Jusqu’à ce que le nerd grimace. Une grimace différente de celle causée par la douleur. Ses entrailles semblèrent se manifester, et il fut saisi d’une flatulence dangereuse. Pas besoin de détailler la situation : Le public aussi bien que sa tortionnaire devaient certainement croire qu’il venait de se faire dessus à cause de la peur. Susan dut feindre la surprise et grimaça de dégoût.

Erk… Ouais, lâche le avant qu’y aie l’odeur, s’te plait...

Elle plissa les yeux. Plus vite il serait parti, plus vite elle pourrait oublier ça avec une boisson. Elle se préparait déjà à en payer une à l’autre jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Aoû 2018 - 18:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 01/10/1992
ϟ Arrivée à Star City : 10/10/2017
ϟ Nombre de Messages : 221
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Célébrité : Krysten Ritter
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : pizza dans le four
ϟ Métier : Voleuse/Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Forme humaine:
Mince, 1m75, peau pâle, cheveux noirs de jais

Forme statuesque:
Faite de marbre blanc, 2m10, chevelure de serpents, yeux vert reptiliens, plus musclée et voluptueuse que sa forme humaine
ϟ Pouvoirs : Pétrification:
-Regard de Méduse
-Venin Pétrifiant
Super force [700kg - 1T]
Super résistance [1T - 1,5T]
Sang guérisseur
Sang d'immortel

Forme alternative: Statue de marbre
-Vision a 360°
-Dextérité surhumaine
-Anaérobie

Magie:
Animation des statues
Changement des couleurs

Compétences:
Pickpocket experte

Equipement:
L’œil d'Omicron (dimension de poche)

Serviteurs/compagnons:
Elvis (félin motorisé)
Après ça il faudra vraiment que je trouve un costume ou un truc du genre… Songe Kelly alors que les genoux du type commencent à lâcher. Se contenter des lunettes de soleil sous forme humaine c’est une chose quand la description pourrait correspondre à beaucoup de monde, mais s’en est une autre quand on a son image enregistrée et distribuée sur internet. Trop de risque que quelqu’un la reconnaisse maintenant. Peut-être juste une perruque ? Non trop de risque qu’elle soit bousculée. Teinture pour cheveux ? Mais ça reste trop longtemps c’est pas comme si je pouvais changer la couleur rapidement…

Perdue dans ses pensées elle oublie presque le malheureux qu’elle malmène. Elle ne réagit pas immédiatement lorsque la jeune femme ivre signale que son pote s’est abrré et qu’il serait sans doute temps de laisser celui-là-la partir. Apparemment le temps qu’elle mit à revenir dans le présent fut un petit peu trop alors que les sphincters du neckbeard se relâchent soudainement et bruyamment. Kelly le lâche, faisant pratiquement un bond en arrière dans sa hâte de mettre de la distance entre elle et la souillure.

« Putain de… Barre-toi ! Sort de ma vue ! Saloperie ! » Jure-t-elle alors qu’elle tient sa main gauche à l’écart de son corps, une grimace de dégoût sur le visage. Sa main n’est pas sale, rien n’a eut le temps de traverser les vêtements, mais elle ne va certainement pas se fier à ce qu’elle peut voir. Elle tend son autre main vers le barman. « Vodka ! Ou tequila, un truc fort qui désinfecte. La bouteille.  »

Le barman ne doit pas avoir envie de l’énerver parce qu’il lui passe immédiatement une bouteille de vodka à moitié pleine, probablement celle avec laquelle il l’avait servit avant que la soirée ne vire a l’altercation. Kelly verse aussitôt la moitié de l’alcool sur sa main, une bonne partie coulant au sol dans la manœuvre, et pose la bouteille sur le bar le temps de choper quelques serviettes en papier au distributeur pour s’essuyer avant de rincer avec plus d’alcool, sans cesser de grimacer tout du long. Elle ne se sent toujours pas propre, plus tard elle se changera en statue et se passera la main au jet mais en attendant elle a fait du mieux qu’elle peut avec ce qu’elle a.

Elle s’adosse au bar et fini le reste de la bouteille, regrettant amèrement le fait que l’alcool ne lui fasse aucun effet. Un par un les curieux se désintéressent de la scène maintenant que plus rien d’intéressant ne se produit, à l’exception de certains qui n’avaient apparemment rien de mieux a faire. Kelly soupire et se tourne vers son alliée de la soirée.

« C’est pas ce que j’avais prévu de faire de ma soirée, mais ça aurait pus être pire… Moi c’est Kelly et toi ? » Demande-t-elle. Maintenant qu’elle a un peu plus le temps de l’examiner elle se rend compte que la jeune femme est encore plus ivre qu’elle n’y paraît et Kelly fronce légèrement les sourcils en jetant un coup d’œil aux alentours. Est-ce qu’elle a des amis dans le coin ? On dirait pas. C’est pas une bonne idée de boire sans potes à proximité pour assurer ses arrières.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Aoû 2018 - 23:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 671
ϟ Nombre de Messages RP : 188
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Mission accomplie ! Mission accomplie !

Si l’on pouvait vraiment appeler ça une mission. Et pire encore : Si l’on pouvait vraiment appeler ça un accomplissement. Susan avait utilisé l’une des parts qu’elle considérait aisément comme la plus sombre et honteuse de ses compétences à des fins douteuses. Mais en même temps, c’était l’utilisation de ce pouvoir qui rendait les choses douteuses : elle n’y pouvait rien, elle !
La jeune femme avait donc eu l’excellent réflexe de retirer sa main des parties intimes du nerd avant d’être souillée par des fluides corporels malodorants. D’autres expressions de dégoût non dissimulé s’étaient faites entendre par le “public” : Autant de choses qui poussèrent le neckbeard à fuir les lieux au plus vite.

Et probablement à ne jamais y revenir, tant l’humiliation fut grande.

D’ailleurs, au niveau où elle en étant, Susan se demandait même s’il oserait pointer le bout de son nez hors de la cave de ses parents où il devait probablement avoir établi son petit royaume.
Enfin. Elle observa, songeuse (ou plutôt totalement en transe ivre), la brune qui lavait sa main avec la plus grande ferveur. Les esprits autour d’elles se calmaient, c’était une bonne chose. Pas que la mutante y fasse spécialement attention non plus, au niveau où elle en était, mais c’était une bonne chose.

Elle devait aller de l’avant, maintenant.

Tu bois quoi ? C’est pour moi. Et moi j’vais prendre une autre bière s’te plait.

Susan ne se fit pas prier pour grassement récompenser le barman qui avait assisté à tout ça. Le pourboire qu’elle lui laissait fut généreux : Il méritait au moins ça, pour ce qu’il venait de subir. D’ailleurs, il lança un regard presque reconnaissant à la mutante. En réalité, il était surtout content que les deux zozos soient partis voir ailleurs s’il y était, et qu’il puisse reprendre son travail.

Moi c’est Susan. J’suis désolée pour l’autre abruti, j’ai déjà essayé de lui faire comprendre qu’il était con comme un balais et encore moins séduisant, mais… Pffff.

Elle finit par souffler d’exaspération. De toute évidence, les leçons de Kelly étaient plus mémorables que les siennes. Avachie sur le comptoir, la mutante lui adressa un sourire et un air admiratif.

Franchement, faut avoir une sacrée paire pour faire c’que t’as fait. T’as genre l’habitude de gérer des cassos comme ça, ou t’as juste tout le temps la classe ?

Avec un coup dans le nez, Susan n’en tarissait pas de compliments. Ou en tout cas, de ce qu’elle estimait en être. Parce qu’elle-même n’aurait pas osé faire le quart de ce qu’elle avait fait… Mais à raison : ici, Kelly avait donné une leçon violente à deux connards. Une leçon dont la violence resterait certainement dans les esprits et qui pouvait être retournée contre Kelly un jour ou l’autre. Susan n’irait jamais aussi loin, mais ne pouvait nier le courage que ça devait demander. Elle but une rasade de sa bière fraîche.

Alors, t’avais prévu quoi de ta soirée, en fait ?

Toujours curieuse, elle n’avait aucun souci à faire la conversation. On disait même qu’elle pouvait faire la conversation avec un chien…

Et c’était littéralement vrai.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Aoû 2018 - 18:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 01/10/1992
ϟ Arrivée à Star City : 10/10/2017
ϟ Nombre de Messages : 221
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Célébrité : Krysten Ritter
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : pizza dans le four
ϟ Métier : Voleuse/Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Forme humaine:
Mince, 1m75, peau pâle, cheveux noirs de jais

Forme statuesque:
Faite de marbre blanc, 2m10, chevelure de serpents, yeux vert reptiliens, plus musclée et voluptueuse que sa forme humaine
ϟ Pouvoirs : Pétrification:
-Regard de Méduse
-Venin Pétrifiant
Super force [700kg - 1T]
Super résistance [1T - 1,5T]
Sang guérisseur
Sang d'immortel

Forme alternative: Statue de marbre
-Vision a 360°
-Dextérité surhumaine
-Anaérobie

Magie:
Animation des statues
Changement des couleurs

Compétences:
Pickpocket experte

Equipement:
L’œil d'Omicron (dimension de poche)

Serviteurs/compagnons:
Elvis (félin motorisé)
« Plus de vodka peut pas empirer la situation je suppose, » Admet Kelly en acceptant l’offre de la jeune femme, parce que même si l’alcool n’a apparemment plus aucun effet sur elle, elle n’est pas du genre à refuser quoi que ce soit de gratuit et encore moins de l’alcool.

Elle hausse tout de même un sourcil en voyant qu’elle se fait resservir elle aussi. D’un côté elle connaît probablement mieux ces limites que Kelly, mais de l’autre ce n’est pas comme si les gens sont toujours raisonnables même quand ils connaissent leurs limites.

C’est quand elle en est à se faire ce genre de réflexions que Kelly ressent vraiment le fait qu’elle est beaucoup trop sobre. Habituellement elle n’est pas celle qui a à s’inquiéter de ce genre de choses, c’est le boulot de quelqu’un de plus sobre qu’elle. Elle se demande si Susan avait vraiment projeté de donner autant d’argent que ça au barman, mais elle tient sa langue.

« Soit pas désolée, t’es pas sa mère, t’es pas responsable de lui. » Dit elle en haussant les épaules avant de sortir le portefeuille qu’elle vient de voler pour en examiner rapidement le contenu. En dehors des billets il n’y a pas grand-chose d’intéressant, même si Kelly note la présence d’un préservatif glissé là depuis tellement longtemps qu’il a déformé le cuir. Elle se dépêche d’empocher l’argent avant de remettre le portefeuille dans son autre poche : elle s’en débarrassera plus tard.

« J’ai connu pire que les cassos, » répond-elle évasivement. « Et puis là d’où je viens si tu te fais pas respecter ben… on te respecte pas. »

Kelly n’a pas eut une enfance particulièrement difficile, elle n’a certainement pas grandit à la rue. Mais elle étouffait dans l’atmosphère confortable de son foyer d’adoption, dès qu’elle a pu elle s’est tournée vers une vie plus rude, s’adaptant pour survivre dans un milieu bien plus hostile que ce à quoi elle avait été préparée. L’expérience lui à donné la peau dure, même si avant qu’elle ne soit transformée par le sang de Méduse cette même peau avait aussi arboré les cicatrices de leçon durement apprises. Elle est l’exemple parfait du vieux dicton ‘‘ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort’’ surtout quand on prend en considération les circonstances dans lesquelles elle a acquis ses pouvoirs.

« J’avais pas vraiment de plan, je voulais juste me bourrer la gueule. Mais même ça c’est allé de travers. L’alcool me fait plus d’effet apparemment.  » Soupire Kelly. Susan est suffisamment ivre pour qu’elle ne s’inquiète pas trop de ce qu’elle dit, au pire la jeune femme aura oublié demain. « Y reste le goût, mais bon c’est que la moitié de l’expérience… »

Elle fronce légèrement les sourcils en regardant Susan boire sa bière et elle se décide enfin à évoquer ce qui la tracasse depuis qu’elle l’a demandée. « C’est pas que je soit jalouse ni rien, mais t’es sûûûre que t’avais besoin d’une bière de plus ? T’as une amie dans le coin pour te raccompagner chez toi ? »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Aoû 2018 - 19:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 671
ϟ Nombre de Messages RP : 188
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Yes, c’est ça l’esprit.

Avait commenté la mutante lorsque sa comparse avait affirmé qu’une vodka de plus ou une de moins n’allait pas changer la face du monde. C’était l’esprit, mais ça n’était pas vrai pour tout le monde. Kelly ne ressentait aucunement les effets de l’alcool : Susan le découvrit bien assez tôt lorsqu’elle le lui révéla elle-même.
Ce n’était, de toute évidence, pas le cas de la mutante.

Elle haussa les épaules. Concernant Pat, elle avait perdu tout espoir depuis bien longtemps. Bavarde comme elle l’était souvent, elle résuma la situation à son interlocutrice.

Ouais mais il avait la décence de se tenir à carreaux quand j’étais encore à la SSA. Maintenant il en a rien à foutre, faudrait que j’trouve quelqu’un sur place pour lui mettre un pied au cul à ma place en fait.

Songeuse, Susan ne connaissait hélas peu d’étudiants qui auraient le cran de s’opposer frontalement à cet imbécile. Elle soupira et but quelques gorgées de bière. Son cerveau en était déjà rempli, alors était-elle vraiment à une pinte près, hein ? En tout cas, Kelly n’avait pas fini de la surprendre. Enfin, surprendre… Ce n’était pas exactement le mot : Elle avait l’allure de la baroudeuse qui en avait déjà vu des vertes et des pas mûres. En bonne réalisatrice, la mutante ne s’y serait pas pris autrement au niveau look et attitude si elle avait voulu mettre en scène une jeune femme badass et un poil désabusée.

Tu m’permets, j’note la réplique. J’suis réalisatrice, j’fais pas mal de courts métrages et de clips, tu vois l’genre.

Elle aussi, pourtant, avait vu du pays. Si l’on pouvait dire ainsi. Son bras en portait toutes les marques, mais elle n’en parlait que si nécessaire pour une raison toute simple : Elle avait subi cette blessure lorsqu’elle était en costume. Trop de questions n’étaient pas bonnes pour son anonymat. Ce qui ne l’empêchait pas de le mettre en péril de bien d’autres façons, parfois.

Oh, merde, pas cool ça. Enfin, ça arrive. Faut trouver autre chose.

Ca pouvait surprendre, mais Susan ne se formalisa pas une seule seconde de la révélation de Kelly. Son indifférence s’expliqua en quelques mots à la suite, qu’elle souffla avec un sourcil haussé. Elle s’amusait elle même de la situation. Dans son état, il ne lui fallait pas grand chose.

J’suis mutante, mais j’pense être à peu près sure que l’alcool a toujours bien sa place dans mon coeur.

Et dans sa vessie aussi à l’occasion. Et dans son cerveau, actuellement.
Elle n’était pas la seule à le sentir. On lui fit la remarque, et la mutante fit la moue. Il était un peu tard pour y réfléchir. Elle feignit l’assurance pendant quelques instants, comme si elle avait tout prévu ou qu’elle ne se faisait pas le moindre souci concernant sa survie.

Baaaah… J’étais v’nue avec des amis mais j’crois qu’ils ont des trucs à faire demain, alors ils sont partis tôt. J’veux dire, une bière de plus, une bière de moins, ça change pas graaand chose, non ? J’peux toujours, genre, essayer de rentrer en me téléportant...

On pouvait affirmer sans peine que Susan était complètement dans le déni.
Elle plissa les yeux une seconde. Ouais, elle allait donner un exemple de son fabuleux pouvoir de sonoportation à Kelly. C’était l’une des compétences qui avait le plus d’utilité à la fois dans la vie de tous les jours et dans ses petites aventures héroïques. Petites aventures qui la faisaient tout de même connaître jusqu’au delà de la ville comme Pizza-Girl.
Mais bref.
Elle plissa les yeux, et un bruit de bouchon accompagna sa sonoportation. Qui l’amena précisément… Sur la chaise d’à côté. Enfin, non, à côté de la chaise d’à côté. Elle s’y rattrapa in extremis, évitant de peu une chute ridicule.

P’tite erreur de calcul. Tu sais quoi, j’me demande si j’pourrais pas rentrer à pieds en fait...
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 20 Aoû 2018 - 18:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 01/10/1992
ϟ Arrivée à Star City : 10/10/2017
ϟ Nombre de Messages : 221
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Célébrité : Krysten Ritter
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : pizza dans le four
ϟ Métier : Voleuse/Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Forme humaine:
Mince, 1m75, peau pâle, cheveux noirs de jais

Forme statuesque:
Faite de marbre blanc, 2m10, chevelure de serpents, yeux vert reptiliens, plus musclée et voluptueuse que sa forme humaine
ϟ Pouvoirs : Pétrification:
-Regard de Méduse
-Venin Pétrifiant
Super force [700kg - 1T]
Super résistance [1T - 1,5T]
Sang guérisseur
Sang d'immortel

Forme alternative: Statue de marbre
-Vision a 360°
-Dextérité surhumaine
-Anaérobie

Magie:
Animation des statues
Changement des couleurs

Compétences:
Pickpocket experte

Equipement:
L’œil d'Omicron (dimension de poche)

Serviteurs/compagnons:
Elvis (félin motorisé)
Pendant un instant Kelly eut la peur de sa vie. Quand une personne ivre décide de rentrer en voiture on lui vole ses clés, mais que faire quand une mutante en état d’ébriété décide de se téléporter ? Par chance Susan se dissuade elle-même d’utiliser son pouvoir après l’avoir testé et raté sa cible. Bon réflexes, remarque distraitement la pickpocket, en la voyant se rattraper de justesse à la chaise sur laquelle elle avait voulu téléporter son séant. Mais Kelly est surtout soulagée que la mutante ne se soit pas téléportée au milieu d’un mur. Elle lui tend la main pour l’aider à se remettre de cette position précaire et instable.

« Ouais, je pense aussi que ça serait mieux de rentrer à pied. » Répond-elle lorsque l’intéressée est remise sur pieds, Kelly sort son argent pour payer son ardoise, accompagné d’un pourboire pour la forme même si Susan à déjà donné assez d’argent au barman pour rentabiliser sa soirée. « Et moi ça m’avance a rien de rester ici. »

« Je vais te raccompagner. » Dit-elle fermement en se levant. Hors de question de la laisser partir seule dans cet état, trop de risque qu’elle se perde, se blesse ou qu’elle croise quelqu’un de mal intentionné. « T’habite où ? »

Kelly espère que la mutante est encore en mesure de marcher sans trop d’aide. Elle se sait parfaitement capable de la porter s’il le faut, mais elle aimerait éviter de donner l’impression qu’elle est en train de kidnapper la donzelle. Certes les gens ne se méfieraient probablement pas autant que si elle était un homme en train de traîner une femme inconsciente mais les habitants du quartier sont un peu plus ouverts d’esprit et il y a des chances pour que quelqu’un ne s’inquiète qu’elle soit en train de profiter de la situation. Ce qui est ironique puisque Kelly a décidé de à jouer la bonne samaritaine précisément pour éviter ce genre d’ennuis à Susan.

« Tu peux marcher droit ou tu veux de l’aide ? » Demande-t-elle, prête à attraper Susan pour la soutenir quelle que soit sa réponse si sa démarche lui parait trop incertaine. C’est le genre de chose qu’il faut faire non ? Elle a plus l’habitude d’être de l’autre côté de l’équation et même ces expériences dont elle n’a que des souvenirs flous sont rares. Tenir les cheveux, aider à marcher… bouteille d’eau sur la table de chevet pour la gueule de bois… C’est la limite de ses connaissances sur le sujet. Est-ce qu’il faut faire attention à ce qu’une personne ivre ne s’étouffe pas dans son vomi ou est-ce-que c’est juste pour les drogués ? Elle fera attention juste au cas où.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Aoû 2018 - 18:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 671
ϟ Nombre de Messages RP : 188
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Surprise par son échec retentissant, Susan se sentit rougir de honte alors qu’elle feignait une parfaite assurance (qui n’était nullement crédible à cause de l’instabilité causée par l’alcool). Elle riait de son propre échec et espérait que son utilisation de l’humour rendait sa position un petit peu moins ridicule.
Elle accepta bien volontier l’aide de Kelly pour reposer son séant sur le siège qui lui était dédié. Une poignée de main et hop, la voilà de nouveau dressée sur son tabouret.

Exagérément émue par le comportement de la jeune femme, Susan eut des étoiles plein les yeux lorsqu’elle lui proposa de la raccompagner chez elle. Non, vraiment, elle n’avait pas prévu que qui que ce soit s’inquiète pour elle ce soir, ni que l’on décide de faire un détour à son plan de soirée pour garder ses fesses en sécurité.
Enfin, l’aspect sécurité, la mutante ne le percevait pas vraiment. Avec l’alcool, elle était plutôt du genre à se sentir invincible, à la fois à tort et à raison. Elle n’imposait pas vraiment et avait l’air d’une cible facile, mais elle était pourtant une mutante doublée d’une Légionnaire aux pouvoirs inattendus, puissants, et à même de maîtriser une forme de magie pratiquement disparue. Alors elle s’imaginait tout simplement que la jeune femme voulait lui tenir compagnie et former une sorte de solidarité contre les sales types, le temps d’un soir ?

Elle aussi se leva. Avec bien moins d’assurance que sa camarade.

C’est trop gentil !

S’exclama la mutante, avant de répondre à sa question.

Kane Street. C’est pas très loin.

Bien sur, la distance était toute relative : Elle n’avait pas précisé à quel niveau de la rue elle vivait. Avait-elle besoin de le préciser ? Susan n’était pas à quelques minutes près en tout cas. D’ailleurs, elle se préparait déjà à partir, s’étirant d’abord de tout son long en posant un regard sur les lieux du crime. Les gens s’étaient tous calmés, la population du bar déclinait lentement mais sûrement à mesure que la soirée avançait. Il était tard.

La mutant s’avança donc avec sa collègue vers la sortie du bar, jaugeant au passage de sa capacité à marcher… droit.

Ben écoute, marcher, ça va. Droit ? Perso j’ai l’impression d’aller droit, mais tu sais, la réalité c’est parfois un peu différent.

A peine dehors, elle s’essaya à marcher sur le rebord du trottoir pour estimer ses chances de survie en milieu hostile. Le résultat fut sans appel : Si elle avait du traverser une rivière en pleine jungle en équilibre sur un tronc d’arbre, elle aurait fini probablement trempée, couverte de boue ou bien mangée par un alligator.
Elle garda néanmoins son optimisme en haussant les sourcils et en lançant un regard à Kelly.

Franchement, ça pourrait êt’ pire.

Si Pat la voyait sortir de ce bar, il serait certainement en train de bouillonner de rage : C’était elle qui partait accompagnée de Kelly. Pas lui. Bien que les raisons de leur départ coordonnées n’avaient en théorie rien d’une manoeuvre de séduction.

Ca t’embête pas d’me raccompagner au moins, hein ? Perso ça m’fait plaisir. C’est pas super marrant de passer des soirées toute seule.

Elle plissa les yeux.

Tu m’diras, vaut mieux être seule que mal accompagnée, hein, mais là j’pense que j’suis bien accompagnée.

Affirmative, Susan l’était un peu trop lorsqu’elle buvait. Elle se rapprocha d’ailleurs de Kelly, ressentant la nécessité d’une ancre pour ne pas trop vaciller ou ne pas dévier de sa route originelle.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Aoû 2018 - 22:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 01/10/1992
ϟ Arrivée à Star City : 10/10/2017
ϟ Nombre de Messages : 221
ϟ Nombre de Messages RP : 109
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Célébrité : Krysten Ritter
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : pizza dans le four
ϟ Métier : Voleuse/Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Forme humaine:
Mince, 1m75, peau pâle, cheveux noirs de jais

Forme statuesque:
Faite de marbre blanc, 2m10, chevelure de serpents, yeux vert reptiliens, plus musclée et voluptueuse que sa forme humaine
ϟ Pouvoirs : Pétrification:
-Regard de Méduse
-Venin Pétrifiant
Super force [700kg - 1T]
Super résistance [1T - 1,5T]
Sang guérisseur
Sang d'immortel

Forme alternative: Statue de marbre
-Vision a 360°
-Dextérité surhumaine
-Anaérobie

Magie:
Animation des statues
Changement des couleurs

Compétences:
Pickpocket experte

Equipement:
L’œil d'Omicron (dimension de poche)

Serviteurs/compagnons:
Elvis (félin motorisé)
Kelly sourit en regardant Susan, l’enthousiasme de la jeune femme est un peu contagieux et sa spontanéité est attachante. Elle est mignonne, songe Kelly en la suivant dehors. Ça lui rappelle un truc qu’elle avait entendu il y a longtemps sur la différence entre les hommes et les femmes, comme quoi les hommes ivres veulent se battre tandis que les femmes ivres sont genres à se faire des tresses les unes les autres. Kelly pense que c’est probablement une généralisation trop simplifiée, elle-même n’ayant pas toujours été la plus calme en état d’ébriété, mais Susan à presque l’air de retomber en enfance ce qui titille ses instincts protecteurs.

Toutefois pendant qu’elle fait son petit teste de trajectoire Kelly la quitte un instant des yeux afin de regarder autour d’elles. Pas de trace d’Elvis dans la rue. Elle est presque agacée par sa désertion mais au final elle se contente de hausser les épaules. Elle aurait du s’y attendre, elle avait facilement passé des heures dans ce bar, il avait dû s’ennuyer à mourir.

C’est pas comme s’il allait se perdre, il me retrouvera plus tard. Il est probablement en train de s’amuser pas loin, se dit Kelly en jetant le portefeuille de l’incel dans le caniveau avant de reconcentrer son attention sur Susan. Celle-ci fait des écarts évidents sur son trajet, avançant par zigzags, ce qui est techniquement un ensemble de lignes droites mais laisse à penser que l’alcool affecte sans doute un peu son sens de l’orientation. Elle n’a pas vraiment tort quand elle dit que ça pourrait être pire, au moins elle est partie dans la bonne direction générale.

Alors que Susan se rapproche à nouveau d’elle en parlant de façon à peu près cohérente Kelly réduit la distance et la prend par le bras pour la stabiliser, sa main gauche venant attraper la droite de Susan, pendant que de sa main libre tapote gentiment l’épaule de la jeune femme en état d’ivresse pour la rassurer. « Vient par ici, hésite pas à te reposer sur moi. T’en fait pas, ça me dérange pas du tout de t’accompagner, j’ai rien de mieux à faire de toute façon. »

Cette réflexion, et la remarque de Susan sur les soirées passées seule, la rend un peu mélancolique. C’est vrai que depuis qu’elle est arrivée à Star City… non même avant ça, depuis la mort de son groupe elle ne s’est pas vraiment fait de nouveaux amis. Partiellement volontairement, avant de se faire tuer ses amis avaient changés et elle ne les reconnaissait plus, elle ne veut pas être à nouveau déçue. Mais d’un autre côté avoir de la compagnie lui manque, elle se souvient des soirées animées où même si elle se tenait à l’écart du plus gros de l’activité elle était entourée d’amis, la sensation de la main de Susan dans la sienne est agréable.

« Je sais pas pour toi, mais moi en tout cas je suis en bonne compagnie. » Dit Kelly, consciente qu’elle n’est pas vraiment quelqu’un de bien. Elle a même revendiqué ce fait plus tôt dans la soirée. Mais pour le moment elle peut apprécier l’instant tant qu’il dure. « Et le fond de l’air est frais, autant pas traîner en chemin. »
Revenir en haut Aller en bas



Bar City Heroes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» Coup de Coeur : Star City Heroes - [Rpg Super Héros]
» Guide du Joueur
» Listing des pouvoirs utilisés
» Exploits d'Hermès
» Star city Heroes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-