AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Médocs naturels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message posté : Sam 4 Aoû 2018 - 0:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Médocs naturels
C'était un beau samedi. Le ciel était bleu, beau, les oiseaux chantaient gaiement, bref c'était une journée propice à la recherche de plantes médicinales.

Donovan avait prit son sac, contenant divers pots étiquetés. Habillé pour aller en forêt, il sortit de sa maison et traversa Fremont Street, saluant quelques personnes au passages. Les gens du quartier l'appréciaient assez pour ne pas faire de lui une des nombreuses victimes de cambriolages, vols, meurtres et aux joyeusetés de ce genre. Si il était aussi apprécié, c'était parce qu'il pratiquait la médecine gratuitement ou selon la volonté des patients (si les patients pouvaient payer, ils le faisaient mais sinon, c'était gratuit), mais également parce qu'il tentait d'améliorer les conditions de vie de chacun (certes, cela se limitait pour l'instant à de la sympathie mais il espérait que cela pourrait être financier dans un futur proche).

Après être sorti de Fremont Street, il continua sa route jusqu'à la forêt. Il commença son escapade et récolta quelques plantes médicinales au fur et a mesure. Il appréciait ce coin de nature sauvage après avoir vu des immeubles, commerces et autres marques humaines. C'était d'un contraste assez fulgurant et lui rappelait que peu importe ce que l'Homme pouvait faire, la nature avait toujours le dessus.

C'est pour cela que Donovan faisait très attention a l'environnement. Parce que la nature était pour lui quelque chose de paisible mais de sauvage a la fois. Parce la nature est dualité et équilibre, contrairement au monde des Hommes, où tout n'est que chaos. Certes il participait lui-même a ce chaos mais il ne se réjouissait pas pour autant. S'il avait pu vivre dans un monde équilibré, il aurait signé de suite. Mais l'occasion ne s'était pas présenté alors il s'adaptait.

Toujours est-il que c'était une belle journée et qu'il comptait bien en profiter. Il sifflotait tranquillement, profitant de l'air pur et de la verdure de l'endroit, s'arrêtant à l'occasion pour remplir quelques pots.

Lorsque Midi arriva, Donovan prit place sous un arbre centenaire et prit son repas. Il mangea tranquillement, prenant le temps de savourer la paix et la tranquillité du lieu. C'était vraiment une excellente journée. Après avoir terminé de manger, il rangea ses déchets dans son sac pour ne pas souiller la pureté de ce lieu et reprit sa route. Comme tous les samedis.
©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Aoû 2018 - 15:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8285
ϟ Nombre de Messages RP : 904
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits

 « Attention ! » entendit-on hurler soudain dans la forêt de Watson. La journée ne serait pas tranquille pour le Docteur Peste, elle ne serait pas sereine pour Donovan Brockenklaw. De toutes façons, qu'est-ce qu'un civil faisait là ? Se promener dans la forêt si peu de temps après la fin de l'Invasion restait dangereux et risqué – la preuve. Sous le soleil de midi, en quelques instants, son délicieux pique-nique fut jeté aux oubliettes de l'histoire, mais avant de conter ce qui arriva, voyons ce qui, quelques instants plus tôt, suscita tant d'agitation dans la si paisible forêt...

Le dragon s'était mis depuis quelques temps en quête de résoudre une énigme. Les profondeurs sous la colline des Lénapes abritait quelque étrange entité qu'il ne parvenait à identifier, qu'il ne parvenait à discerner. Cela le frustrait abominablement. Son flair était infaillible, mais trop d'épaisseur mystique entourait le site, et il n'avait osé s'aventurer trop près, de peur de déranger la solennité des lieux.

Cependant... l'invasion Terminus s'était imposée dans le décor, et malgré la réussite du projet PORTAL et l'expulsion définitive des envahisseurs, le contact des forces naturelles et des influences du Terminus avait porté des fruits étonnants et dangereux. En témoignait ainsi le monstre dont le signalement parvint jusqu'au Jardin du dragon : une bête verdâtre, démesurée, sorte de gueule immense et garnie de dents acérées, montées sur des pattes pointues comme des lances et pourvue de deux bras aux mains tordues.

Le « Glouton », c'était le nom donné spontanément à cette créature maudite et ridicule.

Dante avait pris la décision d'intervenir ; il ne pouvait courir que le risque que la créature, nourrie aux stéroïdes d'une magie bâtarde, tombât entre les mains du gouvernement. Le dragon s'était donc mis en chasse au petit matin du samedi 20 juillet et avait traqué la bête jusque dans les profondeurs de la forêt, dans les contreforts montagneux qui bordaient les Appalaches.

Assisté par la troupe de ses gobelins, Dante s'était paré de la tenue qui l'avait identifié pendant la bataille du Centenaire, Morguse, cette robe rougeoyante et ce masque blanc qui couvrait son visage. Cette chasse s'achevait donc tout près de l'emplacement du bivouac de Donovan, trop près sans doute ! Le docteur eut à peine le temps de déguerpir que le monstre s'écroulait sur l'arbre qui, jusque-là, abritait les douceurs de son pique-nique.

Il beuglait à fendre les oreilles les plus aguerries. De tous côtés des cordes peinaient à le maintenir et à l'enserrer ; au bout de ces cordes, on voyait des gobelins se balancer comme les boules d'un sapin de Noël qui s'agite.

Dans les airs, comme s'il marchait sur un nuage, Dante était à proximité.  « Ne restez pas là ! » s'écria-t-il à l'attention de Donovan, car la bête continuait de lutter contre sa capture, et menaçait de l'écraser sous ses pattes malhabiles.  « Attention aux giclées d'acide ! »

En effet, le corps du monstre était clairsemé de petites bouches qui émettaient un liquide noirâtre et fumant. À en croire l'effet au contact du sol couvert de feuilles, mieux valait ne pas se laisser toucher par cette bile dégoûtante ! Pire encore, de ces petites bouches sortirent alors des versions miniatures du Glouton, qui fourmillèrent bientôt pour porter secours à leur créateur... Autant dire que la capture ne serait pas facile !
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 5 Aoû 2018 - 16:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Médocs Naturels
Donovan eu a peine le temps de faire quelques pas qu'une énorme créature vint s'écraser sur ce qui avait été son bivouac.

- NOM DE DIEU C'EST QUOI CE TRUC ???!!!


Il voyait des... gobelins ? en train de d'essayer de capturer la bête qui n'avait pas tout a faire l'air consentante et qui le faisait clairement savoir en dispersant des jets d'acides un peu partout. Le hasard voulu que deux gouttes de cet acide viennent atterrir sur... Les gants de Donovan. Il eu a peine le temps de les retirer que ces derniers avaient déjà quasiment disparu. Au moins, ça ne laissait pas de tâches...

Le corps d'un Gobelin atterrit devant lui. Il était inutile de demander s'il allait bien, ledit Gobelin n'ayant plus de tête pour répondre. Il aurait bien voulu aider mais dans un combat direct, son pouvoir était relativement inutile. Il eu alors une idée (elle valait ce qu'elle valait mais après tout, c'est en faisant des expériences qu'on obtient des résultats). Il saisit le corps sans tête du Gobelin (a mains nue, vu qu'il n'avait plus de gants) et commença a faire pourrir ledit Gobelin (lentement mais sûrement comme on dit).

Ironiquement, même si Donovan avait la trouille de sa vie (en même temps, qui n'aurait pas les jetons en voyant un truc vert énorme s'écraser juste derrière soi ?), ilne parti pas en courant comme un malade mais resta là. Quand a savoir si c'était du courage ou de l'inconscience pure, il n'en avait aucune idée et s'en fichait royalement sur l'instant.

Il attendit assez loin du gros truc vert une occasion de balancer le gobelin pourrissant dans la gueule dudit Monstre. Quand ce dernier ouvrit la gueule (reconnaissable avec ses dents pointues et nombreuses), il visa et envoya le gobelin dedans.

Sur le coup, il n'avait pas réalisé qu'il avait dévoilé son pouvoir aux personnes présente (quand on veut sauver sa vie, on ne réfléchit pas forcément), et continua a exposer ses mains à l'apparence pourrissantes. Il n'avait pas prit de gants de rechange (ce qu'il allait regretter plus tard, soit-dit en passant).

Bref, Donovan s'était foutu dans une merde noire et ne l'avait même pas remarqué. Il allait pester contre lui-même, plus tard...
©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 6 Aoû 2018 - 19:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8285
ϟ Nombre de Messages RP : 904
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Le dragon ne savait où donner de la tête. Le Glouton ne serait pas facile à neutraliser et capturer. Qui plus est, quand il vit un gobelin pourri s'élancer dans les airs pour atterrir dans la bouche du monstre, il vit rouge. Son regard suivit la trajectoire du cadavre dans l'autre sens et il découvrit Donovan.

Il ne connaissait pas le bonhomme, il l'avait d'abord pris pour un promeneur solitaire, mais voilà qu'il se révélait possédant des pouvoirs... en lien avec la putréfaction ; Dante ne percevait autour de lui aucune signature magique, aucune odeur de mysticisme, c'était donc que ses pouvoirs lui venaient d'ailleurs. Un mutant, un savant fou, un humain amélioré ?

Ces questions n'avaient qu'une petite importance : quel toupet ! Pour qui se prenait-il ? Le gobelin n'aurait pu si vite se putréfier ; il n'aurait pu si rapidement pourrir sur le sol de la forêt ; et il lui manquait sa tête ! Sans doute n'y était-il pour rien... mais Donovan s'était rendu coupable d'un acte bien cavalier. Quelle idée lui passait par la tête ?

Il ne connaissait rien du monstre et il le nourrissait !  « Restez en dehors de ça ! C'est un nécrophage, il ne risque pas l'indigestion ! » s'énervait Dante du haut de son perchoir invisible, tandis qu'il nourrissait entre ses mains une sphère de flammes rouges.

 « Attrapez plutôt la corde qui vole en tous sens ! » En effet, le gobelin décapité et dont on n'aurait plus désormais que la tête avait laissé derrière lui l'extrémité d'un cordage.

Donovan serait sûrement assez fort pour l'attraper. La lune de feu entre mes mains tendues du dragon se dispersa en de multiples flammèches, chacune allèrent chercher l'une des versions miniatures du Glouton, Les flammes consumèrent aussitôt les araignées sordides, libérant des gerbes d'étincelles verdâtres au contact de l'acide qui constituait leurs fluides.

Du côté du titan aux dents pointus, les autres gobelins s'étaient débrouillés pour le stabiliser et le maintenir sous les cordes, à la manière des habitants de Lilliput pour capturer le géant Gulliver – mutatis mutandis.

Alors on le vit clore ses lèvres énormes et dentelées et comme se ratatiner en lui-même... Dante comprit aussitôt et beugla :  « Attention, la bête va expectorer ! » Autant dire qu'il valait mieux ne pas se trouver trop près de son énorme gueule quand celle-ci expulserait... eh bien, le contenu de cet immense estomac.

Dante prit les devants malgré tout et considéra le sol de la forêt, sous le Glouton ; le sortilège qu'il comptait employer, la rupture d'Hadès, risquait de fragiliser la position des gobelins et même d'affecter le talus sous les pieds de Donovan, mais il était nécessaire de tenter la manœuvre !

Alors le dragon agita ses mains et sur sept mètres, soit l'envergure du monstre, la terre se fendit en une faille large de quelques mètres. Il serait ainsi plus facile de capturer et d'immobiliser la bête, mais celle-ci s'énervait déjà de plus belle...
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 6 Aoû 2018 - 19:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Médocs naturels
- Mais qu'est-ce que j'en sais, moi ?! Je savais même pas que ce genre de trucs existaient !!, dit-il d'une voix mi-effrayée, mi-colérique.

Donovan écouta maître corbeau, de sa plateforme perché (qui n'avait pas l'air de faire grand-chose a première vue d'ailleurs) et saisit la corde appartenant à feu le gobelin sans tête (pourri, et dévoré par un énorme truc vert en prime). Il tira sur la corde mais finalement ça n'allait pas servir a grand-chose vu que la... bestiole ? allait vomir, dégobiller, (dégueuler pour rester dans le vocabulaire fleuri) sur l'ensemble des êtres vivants présents ici.

Le Docteur commença a se demander si, finalement, il n'allait pas essayer de prier quelconque divinité pour le sortir de ce bourdier. Tout à coup, il sentit le sol se dérober sous ses pieds et tomba dans une crevasse relativement profonde (pour lui, en tout cas, puisque pour la bestiole que chassait l'autre individu, c'était un trou de taille moyenne). Il fût aussitôt coincé entre ce qui lui semblait être une patte du monstre et la paroi de la crevasse.

Pensant que personne ne l'entendait (quoique à voir la situation dans laquelle il se trouvait, ça lui importait peu), il parla aux diverse divinités et entités supérieures qui étaient quand même censés l'entendre :

- Je m'adresse a toutes sortes d'entités supérieures susceptibles de m'entendre. Je sais que nous n'avons jamais été en bon termes. Et c'est avec raison ! Si vous étiez vraiment dotés d'une puissance supérieure, vous auriez déjà botté le cul de cet immonde truc vert ! Vous êtes vraiment des incapables, des moins que rien, des abrutis finis ! Je vous jure que si jamais je m'en sors, je vous ferais chier comme jamais !


Donovan posa alors ces mains sur la créature (ce qui ne lui causa aucun dommage, un point relativement positif a voir la situation dans laquelle il se trouvait) et commença a putréfier la créature. Au moins, c'était vivant et organique, donc le pouvoir faisait effet, mais a voir la masse de la créature, elle mettrait au moins 48h à pourrir sur place (durée maximum) et il ne se voyait pas du tout passer 48h entre cette créature puante et la paroi de la caverne.

- Il y a des jours ou il faudrait rester au lit !
©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 6 Aoû 2018 - 22:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8285
ϟ Nombre de Messages RP : 904
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Donovan s'abrita derrière l'argument de l'ignorance. Mais qui s'en va dans la forêt de Watson sans craindre pour sa vie, en cette période ? Quel imbécile ! Certes, Dante se montrait injuste et veule : le pauvre homme n'était pas un idiot, il était seulement très malchanceux.

La guigne le poursuivait de ses doigts crochus et le poussait sur le chemin du Glouton ; il aurait pu alors mourir entre les dents farouches et fin de l'histoire pour Donovan ! Cela dit, c'était un peu de la faute du dragon et des gobelins si le pique-nique avait été interrompu de si brutale manière. Un peu comme le pot de confiture qui tombe sur les mains du pianiste en plein concert !

Malheureusement pour lui, Donovan tomba dans la crevasse et se retrouva coincé. Quand il vit cela, Dante se demanda si le sort ne s'acharnait pas un peu sur le pauvre garçon ; mais mieux valait partager vivant la tombe du Glouton que de partager mort la chaleur de son estomac à sept poches... Dans un soupir, Dante « courut » dans les airs pour mieux voir Donovan, mais le pauvre était caché sous le monstre et la terre. Quelle affaire, bigre, quelle affaire !

Cependant, il ne fut pas tout à fait sans défense ni impotent, puisqu'au moment où il apposa ses mains sur la créature, on entendit celle-ci hurler à la mort. De toutes évidences, ce contact lui était douloureux ! Dante comprit alors qu'il entreprenait de putréfier, au moins partiellement, la bête, ce qui était assez audacieux... après tout, nul n'aurait su prédire ce qu'il adviendrait des pouvoirs de Donovan, s'il en usait sur une créature partiellement transformée par les mystères du Terminus.

En réaction, le Glouton chercha à s'écarter au maximum de Donovan et il connut un petit succès d'abord, ce qui obligea les gobelins à redoubler d'effort. Puis, le dragon profita de l'occasion – car la bête était à peu près immobile ou en tout cas très entravée – pour lancer depuis les hauteurs un sortilège destiné à la refroidir tout à fait ; le frisson de Borée.

L'effet fut immédiat et peut-être Donovan eut-il hélas soudain très froid... un gros nuage de brouillard blanc pesa sur l'ensemble de la zone, couvrant le monstre d'un givre épais et cassant. Comme Dante s'y attendait, le froid provoqua la narcose du Glouton qui fut bientôt tout à fait neutralisé, comme endormi. Dante descendit alors jusqu'à Donovan pour l'aider à sortir. Il se garda cependant de lui tendre la main, bien qu'il fut tout entier couvert.

 « On peut dire que vous avez eu de la chance, vous ! »

Pendant ce temps, les gobelins s'occupaient d'attacher et de ligoter solidement la bête. Autant en profiter tant que celle-ci demeurait amorphe et immobile !
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 6 Aoû 2018 - 23:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Médocs naturels
Alors que Donovan était occupé a faire pourrir le monstre (vu qu'il n'avait que ça a faire), il ressenti un grand frisson (pour être plus précis, il se les caillait sévère). Il vit le monstre geler grâce un une incantation jetée par le grand manitou là-haut. Certes, lui aussi avait froid, mais c'était toujours mieux que de finir en glace à l'humain. Quand l'individu ayant jeté le sort lui tendit la main en disant que Donovan avait eu de la chance, ce dernier ressenti d'un coup toute la peur et la tension qu'il avait accumulé en trop peu de temps.

- De la chance ? Vous vous foutez de ma gueule ?! Ce n'est pas de la chance de voir un grand machin vert cracheur d'acide s'écraser juste derrière soi alors qu'on vient en forêt pour cueillir des putains de plantes médicinales ! Ce n'est pas de la chance de se retrouver en plein milieu d'une baston entre un mec accompagné de ses gobelins et un foutu monstre ! Ce n'est pas de la chance de se retrouver coincé avec ce truc dans un trou ! C'EST UN ENORME MIRACLE ! J'ai beau ne pas aimer les dieux, faut croire qu'ils ont été assez cons pour me laisser en vie !

Le Docteur prit le temps de se calmer et de respirer un bon coup et se hissa hors du trou. Il tomba par terre et souffla pendant une minute. Il se redressa et se mit devant le chef (habillé assez bizarrement d'ailleurs). Il enleva un maximum de poussière de ses habits et regarda son interlocuteur.

- Je vous tend pas la main, vous comprendrez pourquoi, mais le cœur y est. Je suis désolé pour l'engueulade, ce n'était pas justifié mais... Je ne m'attendais pas a voir ça, du coup j'ai paniqué. Je me présente, Docteur Donovan Brockenklaw, officiant a Fremont Street. J'ai comme l'impression de vous reconnaître mais il s'est passé tellement de choses en si peu de temps que j'ai oublié... A qui ai-je l'honneur ?

Donovan remarqua alors qu'il n'avait plus ses gants. Il jeta un regard sur la créature et remarqua une zone putréfiée. Il réfléchit et tilta.

- Et merde... Oh c'est pas vrai...

Il était découvert, ce qui n'était bon pour personne... Surtout pour lui.
©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 11 Aoû 2018 - 22:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8285
ϟ Nombre de Messages RP : 904
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
«  Si vous vouliez vivre tranquillement, il fallait habiter loin de Star City...  » ironisa le dragon. Quelle idée que s'installer dans cette ville, quand on aime à vivre, tel un hobbit, loin de toutes les aventures, loin de tous les drames, loin de tout ce que le monde propose d'inhabituel, d'extra-ordinaire !

Dante nota cependant que le brave homme n'était pas là par hasard et qu'en dehors de son pique-nique ravagé par l'imprévu, il était là en mission, en quelque sorte, pour cueillir des plantes médicinales. Ce détail attira nécessairement l'attention d'un Dante silencieux, qui observait Donovan avec les yeux plissés de la fouine qui suit du regard la souris innocente.

Il ne comprit pas très bien, en revanche, ce que les dieux venaient faire dans l'imprécation du bonhomme, mais la relation du dragon aux divinités était sûrement différente de celle de Donovan : d'une autre nature, et d'un autre genre. Sans son aide, il quitta la crevasse et parut épuisé. Les gobelins se rassemblèrent tout autour, à bonne distance cependant : ils gardaient l’œil sur le Glouton.

«  Je crois comprendre, en effet... et je ne vous en veux pas. C'est une aptitude très intéressante que vous avez là.  » Le magicien, d'un mouvement de la tête, désigna les mains du docteur. «  Je suis le Mage, mon nom n'a que peu d'importance, mais vous pouvez m'appeler Dante si cela vous est plus commode.  »

Donovan paraissait très gêné d'avoir été découvert ; Dante aurait pu rire de cette pudeur de gazelle. Il en avait vu de plus vertes et de moins mûres.

Par ailleurs, si la putréfaction était le cœur des pouvoirs du docteur, il n'avait rien à craindre de son interlocuteur, qui ne concevait point la chose avec les yeux de la modernité : pour lui, cette habilité n'était ni bonne, ni mauvaise, il n'y attachait aucune considération morale.

Après tout, le vieux dragon avait en tête l'image du « soleil noir », telle qu'on la trouve dans le « Splendor Solis » : dans un paysage triste et désolant, avec ses arbres desséchés, un soleil noir s'enfonce dans la terre ; cette image représente la putréfaction, et l'alchimise sait que ce qui est premièrement requis, dans son art, c'est la dissolution, et cette dissolution n'est autre qu'une disposition de l'humide avec le sec : c'est proprement la putréfaction, car celle-ci rend la matière noire.

«  Vous cherchiez donc par ici des plantes médicinales, avez-vous trouvé votre bonheur ?  » On remarquera le retour au vouvoiement comme à la politesse – Dante n'avait plus pour excuse le feu de l'action, alors il reprenait les dehors de la civilité. Comme il ne percevait rien de magique en Donovan, il se gardait bien de familiarités trop évidentes.

Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 11 Aoû 2018 - 23:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
médocs naturels
- Dante ? Comme Dante Alighieri, l'auteur de la Divine Comédie ? J'aime ce prénom. Quand à vous, appelez-moi Donovan, Docteur, Monsieur, comme vous le souhaitez, à voir la situation, je ne m'en formaliserais pas !

Donovan regarda ses mains à l'apparence putréfiées.

- Une mutation. Je vous demanderais de n'en parler a personne, ça m'attirerais beaucoup de problèmes...


Effectivement, si aux yeux des autres, Donovan était un médecin lamba, il était en réalité Le Docteur Peste. Il n'était certes pas vraiment connu des autorités (après tout personne n'avait encore tenté de l'attraper) mais considérant que prudence est mère de sûreté, il préférait rester discret quand a sa situation.

Le docteur alla récupérer son sac et découvrit que ce dernier n'était plus qu'un morceau de toile déchiré et rongé par l'acide. Les pots a l'intérieur n'étaient, quand a eux, plus qu'une vulgaire bouillie acide, épaisse et noire.

- Putain... Tout a refaire. Andrei va me buter, c'était sa livraison... Merde !

Il balança le sac par terre et se posa sur une vieille souche assez large.

- Bah... J'avais trouvé mon bonheur, effectivement, mais là, c'est un peu gâché...

Le principal problème n'était pas que son stock de la journée avait été rongé par l'acide, mais qu'il allait devoir piocher dans ses réserves pour livrer Andrei. Dans ces conditions, il n'allait plus pouvoir fabriquer assez de médicaments et, par conséquent, allait devoir s'attaquer a quelques trafiquants, ce qui était assez dangereux.

- J'aimerais que vous m'expliquiez quelques petites choses. Tout d'abord, qu'est-ce que cette créature verte et immonde ? Et pourquoi vous la traquez avec vos gobelins ?

Donovan avait des tas et des tas de questions qui, pour l'instant, demeuraient sans réponses. Il savait, bien sûr, que des entités non-humaines étaient présentes sur Terre mais ne s'imaginait pas tomber sur quelque chose comme ça lors d'une banale balade en forêt !

De plus, l'attitude de son interlocuteur le laissait perplexe. Il avait devant lui un homme qui n'était pas véritablement de ce temps, vu qu'il ne parlait pas de la même façon que les contemporains du Docteur. De plus, sa manière de se tenir (ainsi que sa capacité a lancer des sorts puissants) indiquait que c'était quelqu'un de relativement fort et qu'il ne valait mieux pas avoir comme ennemi.
©️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Aoû 2018 - 22:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8285
ϟ Nombre de Messages RP : 904
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Au moins, Donovan connaissait ses classiques ; le dragon s'était nommé d'après l'auteur de la Divine Comédie, et bien qu'il eût par le passé d'autres noms plus adaptés aux ères géographiques qu'il fréquentait, ce nom-là s'était imposé comme une évidence, lors de son installation définitive à Star City.

Pour quelle absurde raison aurait-il abandonné l'auteur italien, dont l’œuvre, unique en son genre, couvre à la fois les champs de la théologie, de la science, de la vengeance – puisque l'auteur y passe en revue les vices de l'Italie, attaque les préjugés, flétrit les infamies des Florentins, s'établit juge de ses contemporains et leur assigne par-delà le tombeau la place qu'ils méritent.  « Je sais tenir ma langue, soyez sans crainte. »

Un mutant qui redoute la publicité de sa mutation... étonnant. Dante croyait pourtant qu'à Star City, les mutants n'étaient plus ni l'objet de la curiosité des gens, ni l'objet de leur moquerie, ni l'objet de leur colère peureuse. Pour quelle raison chercherait-il à dissimuler son état, ses pouvoirs ? À cause de leur nature, de leur teneur ? Peut-être un traumatisme personnel... cela dit, la discrétion n'était jamais un mal. Dante l'avait remarqué, parmi les humains, le secret protégeait.

En dépit des « progrès » de toutes les techniques assurant le contrôle et le pistage des individus, le goût de l'anonymat et du secret poussait les gens à chercher des refuges – comme Internet.

Donovan revint à ses affaires et lâcha un juron. Dante entendit alors mentionner un prénom qui lui mit la puce à l'oreille. Andrei. Un prénom peu courant, à Star City, et une étrange coïncidence.  « Livraison ? Que voulez-vous dire par là ? » questionna-t-il au débotté, sur le ton de la conversation. Cependant, à son tour, Donovan posa quelques questions. Dante vint se placer près de lui mais resta debout.

 « Cette bête était une grenouille. Au contact de la technologie du Terminus et des énergies mystiques qui parcourent cette forêt, elle a subi une métamorphose progressive, jusqu'au résultat que vous avez rencontré. »

Progressive mais fulgurante... jusqu'à cette ultime étape, avant la capture. Un gros animal, une belle bête, un monstre énorme ! Attrapé, ligoté, solidement attaché. Il ne nuirait plus à personne. Dante et les gobelins s'occuperaient même de son « extradition » - en quelque sorte.

 « Je suis attaché à la tranquillité de ces bois. Ces gobelins sont mes hommes de main, en quelque sorte. Nous ne pouvions pas laisser cette créature vagabonder si près de Star City, qu'en pensez-vous ? Vivriez-vous serein avec pareille bestiole juste à côtés de votre jardin ? Dans tous les cas, cette pauvre chose sera mise à mort bientôt. Voulez-vous prélever des échantillons de sa chair, de ses dents, de ses sucs ? En compensation... »
Revenir en haut Aller en bas



Médocs naturels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» LES DEUX DERNIERS BEBES DE PREVAL NE SONT PAS DES ENFANTS NATURELS......
» 1.05 The Usual Suspect
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» Ennemis naturels [Caleb]
» OBLIGATOIRE ▬ Recensement des pouvoirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-