AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Today Is As Red As Yesterday

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Aoû 2018 - 10:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 445
ϟ Nombre de Messages RP : 257
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Le Circus avait pris cher, comme une bonne partie des Docks, d’ailleurs, moins que la plupart diraient les plu objectifs des observateurs. Mais Atia n’était pas objective et elle ne laissait pas non plus n’importe qui venir observer les lieux. C’était bien assez cassé à son goût. Et faire des travaux pour réparer son arène officiellement clandestine, ça demandait une logistique ficelée aux petits oignons, donc du temps. Alors certes, ils n’étaient pas les seuls à être occupés par des tâches de reconstruction mais ça ne voulait pas dire qu’il fallait s’exposer pour autant. Ça, la César l’avait bien assez fait sur le terrain…

– Non les gars, l’alcool attendra. Bizarrement, c’est moins discret de trimballer des barils de bière que des flingues dans ce pays. expliqua-t-elle à un petit groupe de gros bras qui enchaînait les allers retour en fourgon.

Elle n’allait pas non plus se plaindre, les pertes n’étaient pas trop lourdes. Bien assez à son goût, bien sûr, mais au moins, le Circus n’était pas sur le dos comme une tortue vulnérable. Lors de la première invasion du Terminus, tous les participants n’avaient pas pu en dire autant. Remercions les progrès de la technologie terrestre, sans doute… ou bien ceux de la magie, de la génétique… de tout ça réuni, probablement.

La dirigeante du Circus s’était baladé un peu partout ce soir là, pour voir où en étaient les réparations. L’infirmerie n’avait pas subi trop de dégâts mais elle manquait de médoc et ça, ce n’était pas si facile à remplacer. Les cellules, c’était plus délicat. Leur structure avait pris cher et du coup, garder les combattants « involontaires » était compliqué. Les pauvres Thraces et Rétiaires avaient dû faire quelques heures supplémentaires. Enfin, Atia ne s’essaiera même pas à faire le bilan de leurs systèmes de surveillance et de sécurité, même si les choses s’arrangeaient plus vite dans ce registre que dans les autres. La Caesar en avait fait la priorité de ses hommes. Après la sécurité, ils pourraient accélérer le mouvement. Avec un peu de chance, le Circus pourrait proposer de nouveaux combats pour la rentrée. Espérons-le afin de tourner la page du Terminus pour de bon… et surtout pour pouvoir se concentrer sur les œufs de Pâques que cette invasion leur avait laissé. Car le Cartel ne s’était pas battu pour rien et il n’était pas revenu les mains vides. Encore heureux, après tout la César avait mis la main à la pâte par deux reprises.

Assise dans un des gradins à peu près intact, en hauteur, les coudes sur les genoux, Atia observait le reste de la salle, faisant le bilan dans sa tête et songeant à la suite. Prendre en considération les scénarios potentiels, c’était important quand on dirigeait. Devant elle, sur les côtés, en bas et au-dessus, ses hommes s’activaient telles des fourmis travailleuses. La bonne volonté n’était pas toujours au rendez-vous mais au moins, les mains continuaient de bosser, c’était le principal… Enfin peut-être lancera-t-elle une petite fête quand tous ces travaux seront finis, pour que ses hommes se détendent un peu. Ils avaient célébré leur victoire sur le Terminus, bien sûr, mais cela faisait déjà quelques temps, et depuis, ils avaient bossé, bossé et bossé… Une fête ne ferait pas de mal.

Du coin de l’oeil, Atia vit son lieutenant approcher, Gabriel. Qu’est-ce qu’il voulait ? Les chances qu’il vienne juste se poser près d’elle pour prendre une pause étaient minimes. D’ailleurs elle l’engueulerait un peu si c’était le cas. Ils n’avaient pas que ça à faire… mais alors il faudrait qu’elle suive son propre conseil et qu’elle se bouge un peu. Elle espérait vraiment qu’il ait quelque chose d’utile à lui dire.

– Comment est la situation de ton côté ? demanda-t-elle d’une voix neutre sans le regarder lorsqu’il arriva.

Une indifférence qui, chez elle, était un signe de respect. Quand Atia ne vous insultez pas ou ne vous gueulez pas dessus sans raison, c’était un signe de respect, croyez-le.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 9 Aoû 2018 - 16:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 17
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 114
ϟ Nombre de Messages RP : 44
ϟ Crédits : Blondie
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Lieutenant du Cartel
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux à la limite du grisonnants
-Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Communication avec les félins
Cela faisait maintenant quelques temps que les regards qui se tournaient vers lui n'étaient plus les mêmes qu'avant... Le visage toujours marqué par les plaies et les bleus, Gabriel était à présent affaibli aux yeux du Circus. Il avançait au milieu des travaux, des caisses servant à transporter de quoi redonner forme au bâtiment, qu'il retrouve de sa superbe, des hommes et femmes agenouillés, sur des échelles, s'affairant autour d'une table couverte de plans. Le lieutenant avait remarqué sa supérieure plus loin dans les gradins. D'ailleurs, elle tombait bien, pensa-t-il en ôtant ses lunettes pour les ranger dans sa poche. Il fallait qu'il lui parle de quelques petits détails qui avaient leur importance.

Il ne se pressa pas pour autant et observa encore les environs, d'un œil attentif. Ces temps-ci, il remarquait que son corps avait un brutal regain d'énergie, presque anormal. Sa vue, toujours peu viable de près, semblait s'améliorer de jours en jours lorsqu'il s'agissait de voir plus loin que le bout de son nez. Il percevait les détails et mouvements furtifs bien mieux qu'avant... Mais en y pensant un peu, son ouïe aussi l'embêtait, il était déjà allé voir un médecin récemment à ce propos. Des dizaines de sons l'assaillaient souvent, sans qu'il ne puisse en déterminer l'origine, cela devenait parfois insupportable. Pour Gabriel, c'était un effet secondaire de la perte du symbiote, qui suivait le gros coup de fatigue des semaines passées.

Finalement au niveau d'Atia, Gabriel se laissa tomber sur un siège et remarqua encore une fois que ces gradins n'étaient pas adaptés aux gens de sa taille. Il tendit ses jambes pour les caler sous le siège en face, un peu plus bas, et s'étira en rejoignant ses points fermés derrière son crâne.

" On a commencé à retrouver ceux qui avaient voulu s'échapper, déclara-t-il en faisant référence aux nombreux mirmillons non-volontaires ayant profité de l'invasion pour s'enfuir. On va aller en chercher un demain, c'était le plus chiant de tous... Jamais plus de trois jours au même endroit. "

Se redressant un peu, Gabriel cherche son paquet de clope et s'en mit une entre els dents avant de fouiller pour trouver son briquet dans ses poches :

" Le problème, c'est qu'on aura beau tous les retrouver, on pourra pas tous les caser, y'a plus assez de places. Faudra trouver une solution temporaire "

Une fois la clope allumée, l'escogriffe qui faisait office de lieutenant pour la César resta silencieux quelques instants, avant de reprendre, sur un ton plus pensif :

" Il va falloir s'occuper des Purple Hats aussi... "

Si on connaissait un peu le type, le timbre que sa voix avait adopté à la mention du nom du gang indiquait clairement ses intentions à ce propos...
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Aoû 2018 - 17:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 445
ϟ Nombre de Messages RP : 257
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
– C’est pas vraiment la priorité mais ce sera toujours ça de moins sur notre liste de tâches. Elle le pensait vraiment, c’était sans doute une erreur car les mirmillons en fuite pourraient poser quelques soucis mais il y avait plus important. Chasser des combattants, ça se faisait aussi bien en situation de crise qu’en période douce. Gaspille pas tes forces là-dedans et laisse les rétiaires faire leur boulot.

Quelqu’un qui n’avait jamais parlé avec Atia y entendrait sans doute un ordre un peu sec mais son ton indiquait au contraire, pour une oreille plus habituée, qu’il s’agissait plus d’un conseil qu’autre chose. Gabriel avait déjà prouvé sa valeur. Et s’il n’était pas son associé le plus brillant il n’était pas non plus du genre à faire plus de conneries que de bonnes choses. Après tout, il n’était pas le lieutenant de la César pour rien. Elle lui accordait une confiance bien digne de ce nom. Et aussi, elle accordait de la valeur à ses idées. C’était plus que ce qu’elle accordait à bien des gens au sein du Cartel. Encore que, dans le Circus, le ratio de personnes dites « de confiance » était sans doute plus élevé…

– C’est pour ça que c’est pas une priorité… A la limite, faudrait commencer par les plus débrouillards. Ceux qui nous seraient utiles pour les reconstructions. répondit-elle toujours sans regarder son interlocuteur. Ce n’était pas un manque de respect de sa part, au contraire. Que la César vous lâche des yeux alors que vous êtes aussi près d’elle, c’était une immense marque de confiance. Enfin immense… selon ses critères à elle.

En tout cas, sa réponse coupait la poire en deux et apportait une solution au problème matériel que Gabriel venait d’aborder. Un problème qu’elle jugeait bien plus important que celui des combattants échappés, d’ailleurs. Des combattants, ça se trouverait toujours. De toute façon, elle doutait que l’after Terminus ait donné envie à beaucoup de monde d’aller voir des combats. La demande à ce niveau risquerait d’être basse pendant un petit moment. L’occasion de se concentrer sur d’autres priorités. Les réparations en premier lieu. Des améliorations aussi, pourquoi pas, en deuxième. Et il y avait aussi d’autres choses qui ne manquaient pas de focaliser l’attention du Circus. Gabriel venait justement de mettre le doigt sur l’une d’entre elles. Les Purple Hats… un groupe de casse pied qui avait un don pour mettre des épines dans le pied d’Atia. Et même de tout le Cartel pour tout dire. Ce n’était pas rien. D’un point de vue objectif, la chose était assez importante. Malheureusement, l’Impératrice du crime n’avait pas vraiment accordé son attention sur le sujet, pas même avant l’invasion. Elle avait un cahier des charges personnel assez chargé.

Un sourire amusé se pointa sur ses lèvres juste avant sa réponse :

– J’imagine que c’est la raison principale de ta présence ici. T’es pas trop du genre à poser tes fesses et à rien faire, toi. déclara-t-elle en tournant enfin la tête en direction de Gabriel. Atia disait cela pour rire. Peut-être aussi par auto-dérision parce qu’elle était justement en train de rien foutre. C’est mon feu vert que tu veux, pas vrai ? demanda-t-elle en accompagnant sa question d’un regard un peu plus perçant. Signe qu’elle était prête à causer business.

– Fais-moi un topo. demanda-t-elle sur un ton sans hésitation mais non sans douceur.

Chez elle, ça voulait dire « s’il te plaît ». Une politesse nécessaire car sa requête signifiait clairement qu’elle n’était pas à jour sur le dossier. Heureusement, un lieutenant, c’était là pour ça.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 20:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 17
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 114
ϟ Nombre de Messages RP : 44
ϟ Crédits : Blondie
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Lieutenant du Cartel
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux à la limite du grisonnants
-Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Communication avec les félins
Elle a raison, pensa Gabriel, il était peu nécessaire de se concentrer sur cette chasse à l'homme en ce moment. Mais il continuait de penser que les laisser s'éparpiller dans la nature était une très mauvaise idée. Atia avait coupé la poire en deux, Gabriel réfléchissait à la couper en trois. Les plus débrouillards s'occuperaient d'aider à la reconstruction et les plus faibles seraient éliminés. Mais cette solution ne plaisait pas forcément au lieutenant, qui n'était pas adepte des abattages de masse de ce type, sauf pour faire passer un message, se faire entendre... En somme, il allait suivre les indications et laisser ses hommes s'occuper de ça, continuant tout de même à suivre tout ça.

Gabriel put voir que le problème principal à ses yeux allait pouvoir être abordé sans problème. A vrai dire, ce n'était pas un problème, pas encore : ils étaient totalement inactifs depuis l'escarmouches. Mais pour Gabriel, les Purple Hats avaient dépassés le stade de problèmes pour le business. Si le gros gars ayant attaqué Gabriel il y quelques semaines n'était pas mort à l'heure actuelle, le lieutenant aurait pu se limiter à lui, en faire un exemple digne de ce nom. Malheureusement, il n'était plus là, la haine de Gabriel s'était donc redirigée vers l’entièreté de l'organisation. C'est ce genre d'abattage de masse qu'il préférait...

Justement, Atia voyait juste, il attendait le feu vert, mais il n'avait pas de doutes là-dessus : il l'aurait.

" Bon, démarra Gabriel en attrapant sa cigarette entre deux doigts pour être plus à l'aise, ce dont on est sûr, c'est que leur dirigeants utilisent la magie, le gang n'est peut-être qu'une couverture au final pour quelque chose de plus grand. J'ai appris que le club Helmet leur appartenait, ça peut être utile. "

Gabriel se souvint soudain d'une rendez-vous qu'il avait dans quelque chose et qui allait peut-être se révéler être très utile, ou au moins, plus que prévu.

" D'ailleurs, je dois retourner à l'hôpital, là où j'étais allé Tesla. On va aller voir ce qui peut-être récupéré, enfin, je me doute qu'il va sûrement y trouver plus de choses intéressantes que moi, fit Gabriel, faisant référence au mystère qui entourait l'organisation qu'avait mentionné Tesla lors de leur rencontre. Les Purple Hats avaient leur "sièges" dans ces tunnels avant, je pourrai aller y faire un tour. Enfin, je verrai, ça dépend du nombre qu'on sera. "

Gabriel réfléchit un instant avant de conclure :


" Je ferai plutôt ça un autre jour. Chaque chose en son temps. Bref, il faut qu'on s'occupe rapidement d'eux. L'incendie au bar de Merle, dans Little Italy, il vient d'eux. Le massacre à Chinatown, c’est aussi eux. Ça va sûrement continuer. "
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 7 Sep 2018 - 19:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 445
ϟ Nombre de Messages RP : 257
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Ayant eu ses propres soucis de son côté sans parler du côté du Terminus, Atia ne savait pas vraiment à quoi s’en tenir concernant les Purple Hat. Sa confiance en Gabriel la rassurait de base mais elle n’était pas absolue. Si elle sentait que la haine et les émotions fortes venaient altérer le jugement de son lieutenant, elle viendrait lui mettre le holà. Après, elle n’était pas non plus du genre castratrice et elle-même serait mal placée pour faire la leçon sur l’importance de mettre ses émotions de côté pour anéantir un ennemi. Mais elle était cheffe, donc elle avait le droit… Un fait qu’elle savait totalement hypocrite et potentiellement destructeur mais qui illustrait bien le concept d’omerta. Et surtout, si elle se plantait, elle serait la seule à blâmer. Tandis que si un tier se plantait… la colère de la César se manifesterait de manière un peu plus spectaculaire.

Extérioriser ses émotions, c’était bien le genre de truc qu’un prof de yoga pourrait conseiller. Non pas qu’assister à ce genre de cours soit le genre d’Atia. En parlant de ce qui était sa tasse de thé…

– Super… de la magie… mon parfum préféré… souffla la criminelle avec exaspération. Son expérience avec la magie lui avait appris à s’en méfier. En termes d’outils, elle pouvait être sacrément utile. Mais en tant qu’ennemie, c’était une garce de compétition. Les petits soucis techniques qu’elle avait connus avec son katana illustraient très bien cette méfiance. Avec un peu de chance, le mélange mysticisme et crime les rendra imparfait dans les deux domaines.

On pouvait rêver. Cela faisait un moment déjà que les Purple Hat faisaient parler d’eux. Et pour durer dans ce business, il fallait du talent. Un peu de chance aussi, mais pour durer aussi longtemps, cela ne suffisait pas. Sauf peut-être pour un type comme Wildcard mais celui-là était une exception dans son genre. Accessoirement, les Purple Hate avait eu affaire à Tesla. Connaissant ce dernier et ses ressources (en tout cas ce qu’il daignait bien lui montrer), c’était un autre signe prouvant que les PH ne comptaient pas que sur leur chance. En tout cas, ils avaient réussi à mobiliser l’intérêt de Gabriel qui ne se fermait aucune porte. Il n’en donnait pas l’impression, mais Sullivan pouvait déployer toute la détermination d’un requin de Wall Street. En plus violent bien sûr. Et qui était Atia pour forcer un tel requin à quitter l’océan ?

– Ca a l’air assez brouillon de leur part… Pourtant, s’ils sont encore là, c’est qu’ils ne sont pas complètement cons. Après… il y a l’invasion à prendre en compte. Peut-être que ça les a affectés, d’où leur activité un peu excitée… avec leurs copains du Terminus, il y avait de quoi excité l’imagination. Après tout, même le Circus avait souffert et bien souffert de cette attaque. Mais pour que quelqu’un d’extérieur au groupe le sache, il faudrait qu’il approche son nez de près… de très près. Que dis-tu d’aller faire un tour dans leur club Helmet pour leur demander des nouvelles ? Question de politesse.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Sep 2018 - 22:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 17
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 114
ϟ Nombre de Messages RP : 44
ϟ Crédits : Blondie
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Lieutenant du Cartel
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux à la limite du grisonnants
-Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Communication avec les félins
Sans rajouter grand-chose, Gabriel acquiesça d'un signe de tête et se leva, attendant sa patronne avant de descendre les escaliers, repassant devant les dizaines "d'ouvriers" qui s'affairaient à tout remettre en ordre et reconstruire si besoin. La voiture de Sullivan était garée un peu plus loin, à quelques bâtiments de là. C'était une Camaro Classic, qu'il avait pris le soin de blinder et de booster, afin qu'elle puisse l'assister dans la plupart des situations, que ce soit lors de fusillades ou de courses-poursuites endiablées. Cette dernière situation arrivait bien plus souvent dans les films. En réalité, tout allait bien plus vite, une longue poursuite n'était jamais signe d'efficacité de la part du poursuivant. Bref, il fit tourner la clé dans la serrure de la porte passager, ouvrit celle-ci en regardant au loin tandis qu'Atia entrait, au courant que Gabriel ne laissait jamais personne prendre le volant de sa voiture, qu'il ne cessait d'admirer, fier d'avoir pu le remettre sur les rails. Ou plutôt sur la route. Le trajet se faisait avec du Pearl Jam en fond, un des cds qui prenait la poussière dans les recoins de la voiture, et que Gabriel avait jugé bon de réécouter récemment.

" Tu sais, depuis que le symbiote est mort, y'a des choses qui se passent... annonça Gabriel sur un ton abrupt, je devrais être au fond du sceau et pourtant j'ai jamais été autant en forme... "

Pendant quelques instants, le criminel semblait réfléchir, il n'était pas sûr de ce qu'il s'apprêtait à dire, mais il le fit quand même.


" Regarde par exemple, fit le quadragénaire, qui, retira une main du volant pour venir attrapa sa lèvre supérieur du doigt, tel un crochet, et ainsi découvrir sa dentition du côté droit. On pouvait y voir une canine plus longue que les autres dents, à raison de quelques millimètres, mais aussi et surtout bien plus pointues. Et y'a pas que ça, j'ai l'impression de tout entendre, je vois plus loin qu'avant, je distingue pleins de détails... Et les odeurs! Putain quel enfer, je peux sentir l'odeur d'un gars en train de pisser alors qu'il est à 100 mètres... "

A peine quelques instants plus tard, les deux grosses têtes du Cartel arrivèrent devant le Helmet Club. Gabriel se demandait combien ici allaient le reconnaître et combien allaient avoir en tête son humiliation lors de sa dernière altercation avec les Purple Hats... Peut-être que certains des types ici avaient été présents lors de l'opération. Peut-être qu'ils avaient vu le combat de leur propres yeux. Lentement, Sullivan se leva et se retrouva debout derrière sa portière grande ouverte, rangeant son flingue à l'arrière de son pantalon. Peut-être qu'il n'y avait pas de fouille, il fallait tenter, dans le doute. Si les videurs les reconnaissaient, allaient-ils oser fouiller The Empress et son homme? Toujours est-il qu'ils s'approchèrent de la porte d'entrée. L'ambiance semblait plutôt chic et le club était assez bondé.

Juste devant l'entrée, le videur, un type plutôt petit mais très large eut un mouvement de recul en jetant un oeil à la femme qui allait bientôt lui faire face, suivie de Gabriel, les mains dans les poches.
Revenir en haut Aller en bas



Today Is As Red As Yesterday

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» What 's the date today ?
» Elyass ▬ Learn from yesterday, live for today, hope for tomorrow.
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» The Real Michel Martelly
» President Clinton on Meet the Press today

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Le district sud :: Les Docks :: Circus Maximus-