AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Bas le masque ! [Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Juil 2018 - 17:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 03/06/1989
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 132
ϟ Nombre de Messages RP : 23
ϟ Doublons : /
ϟ Crédits : Niva
ϟ Célébrité : Jeremy Irons
ϟ Âge du Personnage : 67 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent double de SHADOW, agent de l'UNISON responsable d'équipe du Projet Apollon à Star City et Coordinateur Inter-Agences
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Pouvoirs : - Maître du Déguisement
- Rajeunissement Interne (Apparence de 67 ans, constitution physique de trentenaire)

Pouvoir de Fetch :
- Copie d'Apparence (1 apparence à la fois)

Pouvoir de Snatch :
- Vol d'Apparence (1 apparence à la fois)
ϟ Liens Rapides : Histoire ¤ Liens ¤ Sujets ¤ Journal ¤ Exploits ¤ Cartes
Le regard braqué sur sa montre, William quitta son bureau à grands pas. C'était l'heure du repas du midi. Du moins, pour lui. Sa position hiérarchique lui donnait implicitement le droit de quitter son poste avant tous les autres et lui offrant ainsi quelques minutes d'avance. De cette manière, il bénéficia quotidiennement de la satisfaction d'avoir un avantage sur ses pairs et s'évitant la peine de partager son ascenseur. En route vers l'entrée de la zone réservée au Projet Apollon, l'égoïste souhaita un bon appétit à ses collègues encore affairés à leur travail. Octavius Simien le gratifia également de cette formule de politesse. Un rictus au coin des lèvres, William s'amusait de l'avantage incontestable que l'Homo Sapiens dispose de par rapport à ses cousins primates : leur capacité à digérer de la viande ! N'étant pas amateur de restaurant, son collègue ressentait un vif soulagement à l'idée qu'il n'aura pas à supporter sa présence et d'un éventuel repas végan.

D'un geste rapide, il se servit de son badge pour déverrouiller la porte du complexe ultra-sécurisée et le séparant des parties communes. Son emploi du temps en tête, l'agent double décortiqua le reste de sa journée et prévoyant déjà le temps qu'il consacrerait à chacun de ses activités. Son nouvel objectif, passé l'étape de la porte, fut de prendre l'ascenseur qui l’amènerait au rez-de-chaussée, lui permettant alors de prendre un taxi jusqu'à un restaurant réputé non loin de là afin d'y déguster un repas gastronomique élitiste avec des hommes influents. Un repas du midi comme un autre. Premier obstacle sur sa route : l'ascenseur bloqué le temps d'une maintenance imprévue. William eut bien entendu le réflexe d'être irrité par ce changement sur son planning. Ayant le choix entre traverser tout l'étage pour prendre l'ascenseur de l'autre côté du bâtiment et descendre les escaliers, il préféra la cage d'escalier.

Dévalant rapidement les marches, William descendit plusieurs étages avant de rencontrer un nouvel obstacle. D'allure insignifiante et un sourire béas sur son visage bouffi, le jeune agent Mark Connelly le reconnut et alla à sa rencontre. Son aîné refoula son désir de soupirer bruyamment et tenta, sans succès, de l'ignorer.

« William ! Comment vas-tu, mon vieux ? Ça fait un bail ! »

Pas assez longtemps. Feignant la surprise, son interlocuteur répondit avec une fausse bonne humeur à cette rencontre qui, sans nul doute, retarderait encore davantage son repas.

« Mark ! Je vais bien. Tu sembles être en pleine forme ! »

Il calculait déjà mentalement le temps nécessaire pour se débarrasser de ce pot de colle et du délai maximum qu'il pouvait se permettre s'accorder sans prendre trop de retard. Ses espérances partirent lentement en fumée dès que l'autre agent lui révéla la raison de sa bonne humeur : la naissance de sa petite dernière. Sachant sa nature de papa poule, la conversation se changerait rapidement en monologue détaillant les moindres détails concernant son enfant si William ne s'arrangeait pas pour l'arrêter.

« C'est une grande nouvelle ! Toutes mes félicitations ! Je... »

Trop tard. L'insignifiant personnage s'engouffra dans la brèche pour exhiber fièrement les photographies de son avorton réalisées sur son téléphone. L'agent Whateley regrettait de s'être servi de ce minable pour s'approcher "fortuitement" de son supérieur hiérarchique. Cet inintéressant sous-officier irradiait constamment de bonheur. C'est d'ailleurs pour cela que William le méprisait et souffrait déjà des méfaits de cette irradiation. Bien que n'ayant ni fortune, ni influence, ni pouvoir, Mark était un mari et un père comblé qui ne ratait aucun moment d'en faire profiter ses collègues. Pour l'envieux sexagénaire, cela s'apparentait à de la torture, lui rappelant ses douloureux échecs relationnels.

Eh oui. William est célibataire. Pourquoi ? Il n'eut tout simplement pas la possibilité de demander qui que ce soit en mariage ou de fonder un foyer. Sa nature l'en empêche. Plusieurs femmes partagèrent sa vie et toutes claquèrent la porte avec fracas. Jaloux maladif, il ne supportait pas l'idée que sa compagne rencontre d'autres hommes et s'arrangeait pour connaître ses moindres faits et gestes. Et le pire, c'est que, poussé par cette envie inhumaine l'animant, il ne pouvait s'empêcher de regarder d'autres femmes plus belles, plus influentes ou plus fortunées. En bref, un mufle condamné à vivre en solitaire.

Exaspéré par le bonheur paternel de son collègue décrivant avec passion ses photos, William posa fermement une main sur l'épaule de ce dernier. « J'adorerai en savoir plus, mais je suis malheureusement prit par le temps. Un rendez-vous urgent que je ne peux rater », mentit-il en tapotant sa montre de son index. L'heureux père de famille sembla déçu de ne pouvoir lui faire profiter davantage de ses histoires de famille.

« Oh ! D'accord... Je comprend ! Pas de souci ! La prochaine fois qu'on se voit, rappelle-moi de t'acheter un café ! », acheva-t-il en pointant derrière lui la porte du couloir de l'étage où se trouvait le réfectoire. Animé d'un sourire cette fois-ci sincère, William lui promit de s'en souvenir, trop heureux de se débarrasser de lui. Avec un peu de chance, pensait-il, il pourrait enfin manger dans ce restaurant sans être encore une fois retardé.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Juil 2018 - 20:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

avatar
Agent de l'UNISON

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 22/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 76
ϟ Nombre de Messages RP : 16
ϟ Doublons : Susan Suncana
ϟ Crédits : Funelie
ϟ Célébrité : Chloe Norgaard
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : _____
ϟ Métier : Agent de l'UNISON au projet Hermès
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Grande (1m87)
Vêtements colorés, originaux
Cheveux de couleurs diverses et variées
Yeux bleus
ϟ Pouvoirs : Affinité avec les objets magiques
Affinité avec les êtres magiques
Bâton Gnome
Vélo Magique
Charme de Protection
Lunettes LTME 1.0
Valise magique
Pour l’Agent Sorensen, il était hors de question que deux journées de travail consécutives se ressemblent. Elle qui craignait l’ennui plus que tout avait une organisation bien à elle qui lui réussissait assez bien. Et qu’elle était d’ailleurs probablement la seule à comprendre : Il était impossible de savoir sur quoi Alex travaillait d’un jour à l’autre, excepté si l’on en avait fait soi même la demande.
Malgré ce qui pourrait ressembler à d’affreuses caractéristiques qui feraient frissonner n’importe quel recruteur, la norvégienne fournissait toujours un travail exemplaire. La présentation de ses travaux n’était peut-être pas ce que l’on attendait, mais le résultat en valait généralement la chandelle.
Aussi, l’organisation de ses journées était tout aussi étrange que la façon dont elle répartissait sa charge de travail. On la voyait parfois sortir beaucoup trop tôt, parfois beaucoup trop tard… L’UNISON était au delà des pointeuses, non ?

Alors cette fois-ci, Alex avait décidé de sortir des locaux pour sa pause du midi à une heure étrangement normale. On la voyait souvent manger des nouilles à son poste. Ou pas à son poste d’ailleurs. Parfois, elle ne mangeait pas, et parfois, on la surprenait avec un sandwich en milieu d’après-midi. Enfin, sortir était un grand mot. Elle passerait par le réfectoire pour attrapper quelque chose qu’elle mangerait certainement dehors.

La grande perche norvégienne franchit les portes des espaces communs. Elle sentait derrière elle la magie qui fourmillait dans les locaux du Projet Hermès, et s’en éloignait avec regrets. Elle n’avait rien de prévu ce midi, mais se sentait d’humeur à se poser sur une terrasse tranquille jusqu’à ce qu’elle estime être prête à retourner sur ses travaux. Elle était préoccupée. Elle avait revu les inventaires, mais les chiffres ne collaient pas avec son ressenti. Un truc clochait. C’était là dessus qu’elle se penchait entre deux affaires.

Mais elle ne mettait pas tout de côté.
C’est après avoir pris un wrap et une boisson qu’une aura inhabituelle vint chatouiller ses sens. Elle leva la tête et guetta, comme une bête à l'affût, l’origine de cette sensation. A grands pas, la norvégienne se mit en marche vers la cage d’escalier la plus proche pour y découvrir un… Homme, d’âge mur. Genre, cheveux gris et tout, avec un air si sérieux ! Et ce bonhomme lui disait quelque chose. Il était dans l’organigramme de l’UNISON bien sur, et une chose était sure : Il était plus haut qu’elle.
Et elle n’en avait franchement pas grand chose à faire. En plus, il lui semblait qu’il était au projet Apollon.

Elle ne s’arrêta pas en si bon chemin et coinça son wrap sous le coude pour lever une main dans sa direction.

Monsieur ?

En s’approchant de lui, elle eut une sensation bien plus précise et se permit de l’évaluer, en toute discrétion. Enfin, discrétion… Elle avait soudainement froncé les sourcils, avec un rictus qui se situait quelque part entre la surprise et le questionnement.

Je suis Alex Sorensen, de chez Hermès.” Elle n’était pas encore complètement sûre de vouloir lui serrer la main parce qu’elle n’y connaissait pas grand chose en normes sociales. Elle lui fit néanmoins un “coucou” de la main peu formel.

Je vous avais jamais croisé avant ! Vous êtes bien au projet Apollon, c’est ça ?” La Norvégienne jeta un coup d’oeil sur sa droite, un autre sur sa gauche, s’assurant assez grossièrement que personne ne les entendait. Après tout, la magie avait besoin d’un peu de privé ! Maintenant toute sourire, elle tâcha de s’expliquer, parce qu’elle voulait en savoir plus.

En fait ça me surprend de pas vous avoir vu en personne plus tôt. Enfin, avec tous les artefacts et les êtres magiques dans les locaux, je devrais pas être si étonnée.
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 1 Aoû 2018 - 19:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 03/06/1989
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 132
ϟ Nombre de Messages RP : 23
ϟ Doublons : /
ϟ Crédits : Niva
ϟ Célébrité : Jeremy Irons
ϟ Âge du Personnage : 67 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent double de SHADOW, agent de l'UNISON responsable d'équipe du Projet Apollon à Star City et Coordinateur Inter-Agences
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Pouvoirs : - Maître du Déguisement
- Rajeunissement Interne (Apparence de 67 ans, constitution physique de trentenaire)

Pouvoir de Fetch :
- Copie d'Apparence (1 apparence à la fois)

Pouvoir de Snatch :
- Vol d'Apparence (1 apparence à la fois)
ϟ Liens Rapides : Histoire ¤ Liens ¤ Sujets ¤ Journal ¤ Exploits ¤ Cartes
Quelle est l'expression qui convient à la situation ? Ah oui ! Jamais deux sans trois. Après le déplaisir de l'ascenseur en panne et la rencontre malencontreuse de Mark, un troisième caillou dans sa chaussure se manifesta. Alors qu'il pivota pour reprendre la descente des escaliers, William entendit une voix féminine l'interpeller.

« Oui ? », répliqua-t-il machinalement d'un ton quelque peu agacé par ces interruptions constantes. A croire que tout le monde s'était ligué contre son projet d'agrandir son carnet d'adresses avec d'autres agents gouvernementaux et leurs amis influents.

Sa surprise fut grande. Une femme familièrement vêtue et aux cheveux colorés se tenait devant lui et le salua de manière grossière. Ce comportement et cet accoutrement l'interloquèrent. Ne ressemblant en rien à un agent, cette personne devait sans doute être une touriste s'étant perdue dans le Brett Building. Si tel fut le cas, William irait toucher deux mots avec le responsable de la sécurité.

« William Whateley. Que voulez-vous ? », répliqua l'agent Fetch avec une certaine appréhension. Son regard inquisiteur scruta son interlocutrice. Hermès ? Le projet en charge des affaires magiques ? Ses intrigues et complots au sein de l'UNISON l'avaient poussé à rencontrer de nombreux officiers des différents services composant cette agence. De tous les services s'y trouvant, ceux travaillant à Hermès furent les plus loufoques. Pour lui, la magie était une notion de pure bizarrerie, ses membres l'étaient également. Et voilà que la pseudo touriste affirma provenir de cette division spéciale. Cela expliquerait l'absurdité de la tenue.

« C'est ça », confirma-t-il sans avoir l'intention de développer davantage la conversation. Son repas l'attendait et la curiosité mal placée d'une junkie l'irritait. Junkie ? Si si. William avait conclu qu'elle devait consommer des substances interdites. Le vice de ces jeunes...

Artefacts ? Magiques ? Une alarme retentit en lui. S'il ne l'empêchait pas de déblatérer ces idioties, les risques furent grands que cette jeune femme se lança dans un monologue, dont il n'avait ni le temps ni l'intérêt d'écouter. Ses convives l'attendaient. Pour couper court ses divagations, William posa calmement ses mains sur les épaules de son interlocutrice en poussant un léger rire forcé mais savamment réussi dont il avait le secret.

« Allons, allons ! Mademoiselle... Pardonnez mon empressement, mais je suis actuellement attendu par des amis pour un dîner en ville. Je risque d'être en retard et vous savez comme moi que le dernier arrivé est celui qui paie l'addition », annonça-t-il d'un ton amusé et paternaliste. Faire culpabiliser ses victimes était l'une des armes de prédilection de l'agent double. En réalité, l'addition était partagé équitablement en fonction des plats commandés. Chacun payait sa part.

William eut presque le sentiment qu'il parlait à un labrador avec lequel il tentait de lui apprendre les bonnes manières. Retirant une seule de ses mains, il appuya ses propos et ses mensonges.

« J'ai beaucoup de respect pour Hermès et ce que vous faites pour rendre le monde meilleur dans ce domaine de compétences, ô combien crucial, mais qui dépasse complètement ma compréhension. C'est sans honte que j'affirme que je sais que je ne sais rien. Si un jour nous nous retrouvons sans cette contrainte horaire, je me ferais alors un plaisir de devenir votre élève le temps d'une pause café. Je pourrais même vous en apprendre un peu sur mon travail. Mais pas trop ! Sinon je serais obligé de vous éliminer ! », poursuivit-il en terminant sa réplique avec un clin d’œil.

Faire culpabiliser, faire des promesses, faire de belles phrases simples. William songea régulièrement à se lancer en politique, mais rien ne serait aussi passionnant que ses intrigues et manigances à l'UNISON. Tapotant légèrement l'épaule de l'arc-en-ciel humain qu'il finit par libérer, il lui fit un bref signe de la main pour la quitter.

« Sur ce, je vous souhaite un bon appétit. »
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Aoû 2018 - 13:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

avatar
Agent de l'UNISON

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 22/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 76
ϟ Nombre de Messages RP : 16
ϟ Doublons : Susan Suncana
ϟ Crédits : Funelie
ϟ Célébrité : Chloe Norgaard
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : _____
ϟ Métier : Agent de l'UNISON au projet Hermès
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Grande (1m87)
Vêtements colorés, originaux
Cheveux de couleurs diverses et variées
Yeux bleus
ϟ Pouvoirs : Affinité avec les objets magiques
Affinité avec les êtres magiques
Bâton Gnome
Vélo Magique
Charme de Protection
Lunettes LTME 1.0
Valise magique
D’abord très avare en paroles, Alex avait du mal à évaluer à quel genre de personne elle faisait face. Elle avait pourtant solidement engagé la conversation ! Enfin, elle avait surtout monopolisé le temps de parole dans un premier temps, et attendait avec une certaine avidité les réponses de son interlocuteur. Sa curiosité à elle était une sorte de puits sans fond qu’elle abreuvait de connaissances et de magie. Elle ne souhaitait pas qu’il soit comblé, et savait qu’il était impossible de tout savoir. Elle se contentait donc d’en savoir… Plus. D’apprendre.

Et elle était persuadée que cet homme, d’âge mur, devait savoir quelque chose, puisqu’il avait lui même d’étonnantes compétences !
Sans aller dans le détail car ses capacités ne le lui permettaient pas, la norvégienne avait mis le doigt sur les sensations prédominantes qui lui parvenaient. Cela avait à voir avec l’identité, la copie. Une sorte de métamorphose ? Les pouvoirs qui lui semblaient les plus communs dans ce domaine étaient les copies d’apparences. Parfois il ne s’agissait que de certains traits, parfois de la copie de pouvoirs, de voix… Elle se demandait bien jusqu’où allaient ceux de monsieur Whateley.
Mais étrangement, celui-ci ne semblait pas aussi ravi que la norvégienne. Avait-elle engagé la conversation au mauvais moment ? Touché une corde sensible ? Oh, peut-être était-il mal à l’aise avec les femmes ?

Tout s’expliqua bien vite : Il avait un rendez-vous ! Elle comprenait ça. Elle-même devait parfois ce plier à ce genre de contraintes. Elle rit doucement à la mention de l’addition. Elle aurait pu l’emmener par dessus les embouteillages, si Björg avait eu une selle de plus, mais ça n’était pas le cas.

Oh ! Ben justement j’allais sortir aussi. Je peux faire un bout de trajet avec vous !

Et ça n’était pas une question. Elle était convaincue qu’il en serait ravi ! Alors qu’en réalité, c’était tout l’inverse. Mais la boule d’enthousiasme qui hantait les couloirs du projet Hermès ne le réalisait pas.

Elle s’amusa encore une fois de son trait d’humour par rapport au projet Apollon. Elle-même ne s’était jamais réellement penchée sur leurs missions, mais n’était pas contre en découvrir un peu sur ses collègues. Elle avait cependant froncé les sourcils lorsqu’il affirmait ne rien y connaître en magie.

Vous savez, vous gagneriez à en connaître un peu plus en magie. Vous avez bien un artefact sur vous, non ? C’est toujours utile d’en savoir le maximum lorsque l’on possède un objet enchanté, pour s’éviter des imprévus. Je pourrais vous donner un coup de pouce, c’est ma spécialité.

D’ailleurs, le contact de ses mains sur ses épaules à elle lui transmettait une information bien étrange : Elle sentait bien l’aura d’un artefact, mais elle était comme diffusée chez l’homme. Elle ignorait ce qu’il avait pu se passer pour qu’une telle chose se produise, mais sa curiosité ne s’en trouvait que grandie !
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Aoû 2018 - 17:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 03/06/1989
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 132
ϟ Nombre de Messages RP : 23
ϟ Doublons : /
ϟ Crédits : Niva
ϟ Célébrité : Jeremy Irons
ϟ Âge du Personnage : 67 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent double de SHADOW, agent de l'UNISON responsable d'équipe du Projet Apollon à Star City et Coordinateur Inter-Agences
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Pouvoirs : - Maître du Déguisement
- Rajeunissement Interne (Apparence de 67 ans, constitution physique de trentenaire)

Pouvoir de Fetch :
- Copie d'Apparence (1 apparence à la fois)

Pouvoir de Snatch :
- Vol d'Apparence (1 apparence à la fois)
ϟ Liens Rapides : Histoire ¤ Liens ¤ Sujets ¤ Journal ¤ Exploits ¤ Cartes
L'allusion au labrador n'était finalement pas si anodine que ça. Bien qu'ayant décidé que la conversation fut terminée, l'agent Sorensen venait de prendre la décision de le suivre. Du moins, jusqu'à la sortie du bâtiment. Pas vraiment enthousiaste à cette idée et n'ayant pas d'autre alternative pour la dissuader de l'accompagner, il opina légèrement. Au moins, se disait-il, dès qu'il aura quitté le Brett Building, cette promiscuité non désirée s’achèverait.

Évidemment, s'étant entichée de lui pour une raison inconnue, sa collègue du Projet Hermès continua la conversation qu'il espérait avoir clos. William pouvait ne pas répondre, ou se contenter de réponses courtes ne lui permettant pas de rebondir. En bref, s'arranger pour clore définitivement ce dialogue. Mais ce serait alors contre-productif. L'officier d'UNISON s'était bâti une réputation de collègue affable et ouvert d'esprit. Nombreux furent les agents à ne pas représenter le moindre intérêt à ses yeux, ou n'être qu'une gêne pour lui. Et pourtant, il accueillait à bras ouverts ces derniers pour devenir leur confident et ainsi mieux utiliser leur naïveté à ses desseins diaboliques.

« Quoi ? », répondit-il simplement en descendant les escaliers. Il devait reconnaître que la remarque d'Alex le prit au dépourvu. Un artefact sur lui ? Un objet enchanté ? William ne fit pas un seul instant la liaison entre le masque lui ayant attribué son pouvoir consistant à copier l'apparence des autre avec cette remarque. Après tout, cet objet maudit faisait parti intégrante de lui depuis plus de quarante ans. La nuit où il acquit sa capacité magique était un lointain souvenir fort peu agréable qu'il préférait oublier. Pour lui, la particularité magique de son pouvoir n'entrait plus en jeu. C'est donc avec une franche incompréhension qu'il réagit à cette allusion.

« De quoi parlez-vous ? Je n'ai rien de magique sur moi. »

Il se racla la gorge. Peut-être n'avait-elle pas compris la différence qu'il pouvait y avoir entre eux et leur spécialité.

« Mon boulot, en gros, c'est l'espionnage et le contre-espionnage. Rien de magique dans tout ça. Il m'est déjà arrivé une fois d'avoir travaillé sur une affaire qui nous a permis de perquisitionner chez un suspect ayant en sa possession plusieurs grimoires. Ces livres ne représentant rien pour notre enquête, on vous les a remis. Je ne sais même pas s'ils sont magiques. Je les ai vu, mais je ne les ai pas touché. »

Quelque peu perfectionniste dans son travail, il donna quelques détails sur les ouvrages. Ses souvenirs furent assez vagues. William se rappela néanmoins qu'ils étaient vieux, d'aspect moyenâgeux et rédigés en latin. Pas d'illustrations particulières. Des pages jaunis et avec quelques enluminures, mais rien de très fantaisiste. Il se moquait bien de savoir si sa compagne de promenade dans les escaliers les avaient également vu. Ce qu'il voulait faire, c'était satisfaire sa manie d'apporter des précisions sans qu'on les lui demande et étaler son savoir, même si cela s'avérait incomplet et imprécis.

« Donc non. Je n'ai aucun objet magique sur moi. »
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Aoû 2018 - 21:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

avatar
Agent de l'UNISON

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 22/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 76
ϟ Nombre de Messages RP : 16
ϟ Doublons : Susan Suncana
ϟ Crédits : Funelie
ϟ Célébrité : Chloe Norgaard
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : _____
ϟ Métier : Agent de l'UNISON au projet Hermès
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Grande (1m87)
Vêtements colorés, originaux
Cheveux de couleurs diverses et variées
Yeux bleus
ϟ Pouvoirs : Affinité avec les objets magiques
Affinité avec les êtres magiques
Bâton Gnome
Vélo Magique
Charme de Protection
Lunettes LTME 1.0
Valise magique
Les choses allaient étrangement. Monsieur ne semblait pas comprendre de quoi elle parlait, vraiment ! Soit il se trouvait être un excellent acteur, soit il ignorait réellement la présence d’un artefact qui devait probablement lui confier des capacités hors normes, les capacités dont elle devinait la nature en étant aussi proche de lui. Alex s’en trouvait toute confuse et ne savait pas trop comment elle devait lui présenter la chose.
En tout cas une chose était certaine : Elle n’allait pas baisser les bras. S’il le fallait, elle lui apprendrait la nouvelle, et elle l’aiderait à en savoir plus sur cet objet qui s’était apparemment lié à lui sans qu’il n’en sache rien.

Elle acquiesca sagement lorsque ce monsieur lui expliqua des faits dont elle était particulièrement au courant. Oui, elle connaissait les missions et les objectifs du projet Apollon. Sans pour autant y être attachée, ses compétences la rendaient parfois utiles pour d’autres départements de l’UNISON. Elle avait plus souvent travaillé avec des équipes d’intervention qu’avec sa branche à lui, cependant.
Quand aux livres, elle se para d’un sourire lorsqu’il les évoqua.

Je m’en souviens ! C’était des traités de magie élémentaire, je les ai étudiés en arrivant ici pour me faire la main. Rien d’extraordinaire, mais une bonne lecture.

Mais là n’était pas le sujet. Son air se fit en conséquence plus sérieux, puisqu’elle avait l’impression de devoir faire d’importantes confidences à son interlocuteur.

Je suis désolée de vous annoncer ça, mais c’est pourtant le cas. En fait, c’est plus compliqué que ça. J’ai la sensation qu’il y a un artefact en vous.

Elle fit une pause pour lui laisser digérer la chose, avant de reprendre un sourire qui se voulait absolument rassurant. Elle devait l’être si elle ne voulait pas qu’il panique ou qu’il aie l’impression d’être en danger ! Ca n’était pas le cas, il s’en serait rendu compte plus tôt si c’était le cas.

J’ai l’impression que c’est fusionné avec votre personne. Je vous avoue que j’ai pas la moindre idée de comment ça a pu arriver si on ne se penche pas dessus pour éclaircir ça. Mais bon, c’est si vous voulez ! Et puis, il serait peut-être mieux d’en parler ailleurs, c’est quelque chose de privé, je pense.

Après tout, William Whateley était un responsable d’équipe et il n’aurait jamais été à un tel rang s’il disposait de dangereux pouvoirs non maîtrisés. Alex avait confiance en son organisation et confiance en cet homme qui semblait ne rien savoir à ce sujet, jusqu’à présent en tout cas. Si elle pouvait l’aider en privé, ça serait avec plaisir ! Si il préférait s’en référer à des connaissances à lui ou à l’organisation de façon plus formelle, ce serait également son choix.
Elle, au moins, pensait avoir pris la bonne décision en le tenant informé.
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 8 Aoû 2018 - 20:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 03/06/1989
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 132
ϟ Nombre de Messages RP : 23
ϟ Doublons : /
ϟ Crédits : Niva
ϟ Célébrité : Jeremy Irons
ϟ Âge du Personnage : 67 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent double de SHADOW, agent de l'UNISON responsable d'équipe du Projet Apollon à Star City et Coordinateur Inter-Agences
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Pouvoirs : - Maître du Déguisement
- Rajeunissement Interne (Apparence de 67 ans, constitution physique de trentenaire)

Pouvoir de Fetch :
- Copie d'Apparence (1 apparence à la fois)

Pouvoir de Snatch :
- Vol d'Apparence (1 apparence à la fois)
ϟ Liens Rapides : Histoire ¤ Liens ¤ Sujets ¤ Journal ¤ Exploits ¤ Cartes
L'illuminée du Projet Hermès persista dans son délire d’artefact que William aurait en sa possession. Il venait pourtant de lui expliquer le contraire. N'ayant aucun intérêt pour ces choses, ce fut la plus pure des vérités, chose rare pour ce mythomane en puissance. L'agent Whateley commençait sérieusement à se demander si elle n'essayait pas de se payer sa tête. S'agissait-il d'une forme d'humour commun à ces agents spécialisés dans le mystique ? En lui... Une connerie du genre "le trésor est au fond de soi" ?

« Hmm hmm », opina-t-il sans réelle conviction devant le grand sourire de la jeune songe-creux. Totalement inconscient de la signification réelle de sa remarque, William persistait à croire qu'elle tentait de se moquer de lui. Il ne pouvait se risquer à s'offusquer ou à contre-attaquer sous peine de ternir son image de collègue de boulot affable. Pour mettre un terme à cette discussion vide de sens, il fut tenter de jouer le jeu en affirmant que, oh oui, sa montre est une ancienne relique confiée à son grand-père par un illusionniste réputé et redevable.

Néanmoins, en y réfléchissant bien, en lui signifiait que cela se trouvait à l'intérieur de sa personne. Quelque chose de comestible ? Non. Plus il y pensait, plus il ressentait un malaise. A force de fouiller dans ses souvenirs, les plus anciens et les plus profondément enfouis dans le subconscient refirent surface. Sa descente des escaliers se fit plus lente alors qu'un frisson glacé lui traversa l'échine. Non. Non non non. Cela ne se pouvait. Impossible ! Le masque. Ce fichu masque était, sans aucun doute, à l'origine de sa capacité à prendre l'apparence des autres d'un simple contact physique. Et, sans aucun doute possible, son origine fut magique. Mais elle ne pouvait logiquement pas parler de cette chose là. Lui seul détenait ce secret si bien garder en lui.

Pourtant elle osa. Fusionner en lui était le mot de trop. Le choc qui fit céder le barrage du doute. Sa descente d'escalier fut stoppée nette. Son esprit tentait tant bien que mal à tenter de se convaincre qu'il ne s'agissait que d'une simple erreur de compréhension, que la mauvaise blague ne tarderait pas à être révélé. La terrible réalité balaya ces pensées de réconfort. Cessant brusquement de descendre, William eut le regard vide pendant quelques instants, le temps de remettre de l'ordre dans ses idées. Un autre agent qui allait dans le même sens qu'eux eut heureusement la chance d'être suffisamment derrière le duo pour ne pas percuter l’aîné et se contenta de le contourner en maugréant un pardon.

« Quoi ?! »

Son esprit redevint brutalement clair et son regard fou fut braqué sur la jeune femme. Sans prévenir, il l'attrapa par les épaules. Cette fois-ci il ne se contenta pas de poser simplement ses mains dessus. William la saisit sans avoir la moindre intention de la relâcher. Son plus grand secret était découvert. Cela risquait d'entraîner des questions pouvant compromettre son long travail d'infiltration au sein de l'UNISON et ainsi révéler son appartenance à SHADOW. Son existence toute entière reposait sur la balance.

« Comment ?! Qu'est-ce que vous savez ?! Dites-moi tout ! Je... ! »

Il s'arrêta. Les bruits de pas dans l'escalier le stoppèrent dans son interrogatoire. Le hasard avait fait en sorte qu'elle découvrit son secret. Inutile donc de le crier sur tous les toits. William relâcha son étreinte, l'air confus de s'être laisser emporter par ses émotions.

« Oui. Vous... vous avez raison ! En privé. Oui. Ce sera parfait ! Trouvons un endroit plus tranquille pour en parler. »

N'importe quel endroit à l'abri des regards et des oreilles le contenterait. Entre son repas mondain et cette événement, l'agent double préféra essuyer les remarques désobligeantes de ses collègues plutôt qu'essuyer ses traces pour que l'UNISON et SHADOW ne mette jamais la main sur le prochain plus grand fugitif du pays.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 9 Aoû 2018 - 18:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

avatar
Agent de l'UNISON

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 22/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 76
ϟ Nombre de Messages RP : 16
ϟ Doublons : Susan Suncana
ϟ Crédits : Funelie
ϟ Célébrité : Chloe Norgaard
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : _____
ϟ Métier : Agent de l'UNISON au projet Hermès
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Grande (1m87)
Vêtements colorés, originaux
Cheveux de couleurs diverses et variées
Yeux bleus
ϟ Pouvoirs : Affinité avec les objets magiques
Affinité avec les êtres magiques
Bâton Gnome
Vélo Magique
Charme de Protection
Lunettes LTME 1.0
Valise magique
D’abord, il y eut une espèce de flottement qui aurait probablement été extrêmement gênant pour n’importe quel être social. Un moment d’incompréhension pendant lequel Alex, absolument convaincue de ce qu’elle disait, affirmait à son interlocuteur des choses que ce dernier ne semblait pas comprendre du tout. Bien sur, elle serait ravie de lui apprendre ! Avide d’amasser et de partager ses connaissances, la norvégienne ne perdait jamais une occasion d’éduquer ses pairs sur la magie et autres domaines mystiques.

Elle le suivait dans les escaliers bien sur, puisqu’elle lui avait assuré faire un bout de trajet en sa compagnie et qu’il n’avait pas semblé s’y opposer. Et avec Alex, il fallait s’opposer si l’on ne voulait pas l’avoir scotchée à soi comme un sparadrap multicolore. Elle ne s’en serait pas vexée, loin de là même.
Mais pas de souci à se faire, monsieur Whateley n’avait rien dit !

Enfin, jusqu’à ce qu’il dise quelque chose. Une réaction comme elle en avait rarement vu, voire même jamais. Déjà, rares étaient les personnes qui ignoraient avoir de la magie sur eux, donc ce cas ci était déjà suffisamment exceptionnel pour piquer sa curiosité au plus haut point. Mais les gens réagissaient aussi rarement avec une telle ardeur lorsqu’elle leur expliquait la situation. Une bonne ou une mauvaise chose ? En tout cas, son collègue l’avait saisie pour les épaules et elle avait l’impression qu’il était sur le point de la secouer comme un prunier tant il était d’humeur intense.
Heureusement, il n’en fit rien.

Il s’était arrêté, et la norvégienne eut comme l’impression qu’une tension dramatique s’était installée dans la cage d’escalier. Elle ne souhaitait point qu’il s’inquiète ! Elle était là pour le rassurer et le guider, alors elle commença par lui sourire d’un air tout à fait chaleureux.

Ne vous inquiétez pas, c’est pas une maladie, rien de dangereux. Je vais vous expliquer. En privé, du coup.

En privé… Oui, d’accord, mais où ? Elle n’avait pas sa valise sur elle, il leur faudrait donc trouver un endroit privé de façon plus traditionnelle. Avec leurs jambes et leurs yeux. Oh, elle demanda bien sur son avis au principal concerné.

Vous avez un endroit en tête, peut-être ? Je vous aurais bien invité dans ma valise mais je l’ai pas.

Elle en tout cas pensait à s’approprier l’une des salles de réunion insonorisées qui servaient à briefer les équipes ou plus simplement à s’entretenir entre adultes qui ne souhaitaient pas voir leur vie privée ébruitée. Tout à fait banales, ces pièces étaient à mi chemin entre les bureaux des agents et l’accueil du Brett Building, pour faciliter la tâche des visiteurs extérieur. Alex n’aimait pas la banalité, mais elle s’y plierait.

C’est une fois à l’abri dans l’une de ces pièces qu’elle intima à monsieur Whateley de s’asseoir.

Vous allez bien, hein ? Vous voulez un verre d’eau peut être ? Hésitez pas surtout ! Je voudrais surtout pas vous faire peur avec cette histoire. Perso, c’est un peu mon quotidien.

Elle-même s’assit de façon peu orthodoxe. Le dossier était devant elle et non dans son dos, et elle y posait ses coudes avec l’air le plus décontracté du monde.

Pour vous faire un résumé, j’ai une sorte de sixième sens pour les artefacts et les êtres magiques. Un radar, si on peut dire ça comme ça. Ce sens ne m’a jamais trompée jusqu’à présent, c’est plutôt cool pour le travail. D’habitude, je sens un artefact ou un être magique, mais pour vous c’est quelque part entre les deux, donc je pense à un objet qui aurait pu se lier à vous d’une façon ou d’une autre.

Elle marqua une pause pour s’assurer qu’il assimile ce qu’elle était en train de lui dire. Elle en avait encore en stock mais ne voulait pas l’assommer d’informations, ni lui faire peur, et encore moins le traumatiser ! Attentionnée, elle guettait ses réactions pour s’assurer que tout se passait bien… Plus facile à dire qu’à faire, parce qu’une forte émotion semblait l’a voir saisi depuis sa révélation.

Vous n’avez jamais expérimenté des capacités spéciales ? En l’occurence, la possibilité de copier les autres ? Leur apparence, par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Aoû 2018 - 17:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

avatar
Agent de SHADOW

Afficher le profil

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 03/06/1989
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 132
ϟ Nombre de Messages RP : 23
ϟ Doublons : /
ϟ Crédits : Niva
ϟ Célébrité : Jeremy Irons
ϟ Âge du Personnage : 67 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent double de SHADOW, agent de l'UNISON responsable d'équipe du Projet Apollon à Star City et Coordinateur Inter-Agences
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Pouvoirs : - Maître du Déguisement
- Rajeunissement Interne (Apparence de 67 ans, constitution physique de trentenaire)

Pouvoir de Fetch :
- Copie d'Apparence (1 apparence à la fois)

Pouvoir de Snatch :
- Vol d'Apparence (1 apparence à la fois)
ϟ Liens Rapides : Histoire ¤ Liens ¤ Sujets ¤ Journal ¤ Exploits ¤ Cartes
Valise ? VALISE ?! William sentit les muscles du côté droit de son visage se contracter et ses paupières tressaillirent. Il devait s'agir d'un mauvais rêve avec un mauvais sens de l'humour. L'agent espérait qu'il pourrait se réveiller dans l'instant et rire un bon coup devant tant la quantité d'absurdité et d'incohérence que son cerveau pouvait déballer la nuit. Mais ses sens ne le trompait pas, c'était bel et bien réel. C'est ce qui le rendait dingue. Il ne préféra pas répondre à la question, de crainte de devenir sardonique.

Le lieutenant Whateley suivit silencieusement la jeune femme jusque dans une salle de réunion. Cela prouva qu'elle fut agent d'UNISON et non pas touriste égarée. Seuls dans cette pièce insonorisée, William songea à plusieurs moyens qui lui permettraient de la réduire au silence. Néanmoins, la question de l'acheminement du corps et de sa destruction demeurait insoluble. Et ce fut sans compter sur les caméras de surveillance interne les ayant filmé jusqu'ici. Gardant espoir, l'espion réfléchit à d'autres moyens moins radicaux pour se tirer de cette mauvaise passe. Il pourrait toujours l'éliminer plus tard...

Lorsqu'elle l'invita à s'asseoir, William ne se rendit pas compte qu'il se mit dans une situation absurde et assez humiliante. Un officier grisonnant et respecté par ses pairs dans un élégant costume-trois-pièces face à une femme bigarrée de quarante ans sa cadette en tenue civile. Lui dans un rôle de prospect nerveux et tendu, et elle dans celui de recruteuse décontractée. Une inversion des rôles digne d'un sitcom avec rires préenregistrés.

« Non merci. Ça ira », marmonna-t-il en essuyant la moiteur de ses paumes de mains sur son pantalon de laine grise. La gorge nouée, il n'était pas certain d'être en mesure de boire quoi que ce soit. L'agent écouta attentivement la raison pour laquelle elle était parvenu à découvrir la présence de son artefact en lui. Cette révélation le fit grincer des dents. D'une part parce qu'elle venait de mettre le doigt dans un engrenage pouvant rompre plusieurs décennies de travail, et d'autre part parce qu'il ressentait de la haine envers elle et ce fabuleux pouvoir qu'il n'eut pas, c'est-à-dire de l'envie.

Sa mâchoire fermement serrée, William n'eut pas la force de répondre. Il se contenta alors d'approuver de la tête pour signaler sa parfaite compréhension de la situation. Cela lui déplaisait fortement, mais le fait d'en apprendre un peu plus sur ce sixième sens dissipa légèrement ses craintes. A peine se délesta-t-il ces derniers qu'elle reprit la parole. Copier les autres... Leur apparence. C'en était trop. Poussant un profond soupir et baissant la tête, l'espion se frotta vigoureusement le visage. Le cauchemar se poursuivait.

Elle lui posa une question-réponse. Il se contenta de dodeliner de haut en bas à nouveau la tête. Habitué à étudier ses interlocuteurs pour avoir un ascendant sur eux, William se trouvait désarmé devant cette inconnue au pouvoir lui donnant libre accès à l'origine de ses pouvoirs. Difficile de nier ces faits. Son esprit retors cherchait une issue de secours lui permettant de nier en bloc ces allégations, mais ce serait alors l'inciter à en savoir plus sur lui. Jouer le jeu de la découverte récente de sa capacité magique aurait la même conséquence et risquerait également de mentionner son nom au projet Hermès, éventualité à éviter par dessus tout ! Ne restait alors que la troisième et dernière option envisageable : la vérité... mais pas trop.

« Bon... Avant toute chose, il faut que vous preniez conscience que tout ce que je vais dire relève du secret défense. Rien, absolument rien de ce que je vais vous dire ne doit passer cette porte. Me suis-je bien fait comprendre ? »

Reprenant une posture plus assurée, William s'accouda sur la table de réunion et se rapprocha de son interlocutrice. Il se donna un air plus sérieux et intimidant pour ajouter du poids à son avertissement. Au fond de lui, ses entrailles se nouaient douloureusement.

« Oui. Je suis capable de copier l'apparence des autres. Vous n'étiez même pas né que j'apprenais à maîtriser ce pouvoir. » Il fit une brève pause pour reprendre une profonde respiration. « Tout à l'heure, je vous disais que je ne connaissais rien en matière de magie. Je ne vous ai pas menti. Si je n'ai pas intégré Hermès, c'est parce que j'y serai parfaitement inutile. Je suis un espion et rien d'autre. »

La plus pure des vérités. Ne sachant rien des capacités innées ou acquises de l'agent du département magique, le menteur professionnel préféra jouer la carte de l'honnêteté. Ses dires auront alors plus d'impact. Ses prochains mensonges également. Mensonges qu'elle sera incapable de vérifier.

« C'est justement parce que je suis espion et capable de copier l'apparence des autres que je travaille ici. L'UNISON est une organisation internationale qui a de nombreux ennemis qui feront tout en leur pouvoir pour lui nuire. Nous ne sommes pas à l'abri qu'ils tentent d'infiltrer quelqu'un de malintentionné dans nos rangs. Ou qu'ils parviennent à corrompre ou faire chanter l'un des nôtres. C'est là que j'interviens. Mon boulot consiste à découvrir si un agent représente un risque et cela m'oblige parfois à changer d'apparence pour découvrir leurs véritables intentions. »

Pour l'empêcher de démêler le vrai du faux, il devait s'arranger pour l'empêcher de poser des questions gênantes. Il la désigna d'une main.

« Gabriel Colt et moi étions les seuls à être au courant de cette opération en sous-marin. Maintenant que vous êtes au courant, il faut absolument me promettre de n'en parler à personne. Même à vos collègues à qui vous confieriez votre vie. Mon travail doit rester secret. D'accord ? »
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Aoû 2018 - 22:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

avatar
Agent de l'UNISON

Afficher le profil

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 22/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 76
ϟ Nombre de Messages RP : 16
ϟ Doublons : Susan Suncana
ϟ Crédits : Funelie
ϟ Célébrité : Chloe Norgaard
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : _____
ϟ Métier : Agent de l'UNISON au projet Hermès
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Grande (1m87)
Vêtements colorés, originaux
Cheveux de couleurs diverses et variées
Yeux bleus
ϟ Pouvoirs : Affinité avec les objets magiques
Affinité avec les êtres magiques
Bâton Gnome
Vélo Magique
Charme de Protection
Lunettes LTME 1.0
Valise magique
Alex n’avait pas plaisanté lorsqu’elle avait invité son collègue à s’asseoir ou à boire quelque chose. Elle aurait aimé qu’il s’exécute au moins pour être un petit peut rassurée vis à vis de son bien être et son rapport la situation dans laquelle il se trouvait. Il lui semblait que généralement, on demandait aux gens de s’asseoir avant de leur faire les grosses révélations pour éviter qu’ils ne se blessent s’ils tombaient dans les pommes.

Elle avait vraiment du mal à imaginer monsieur Whateley tomber dans les pommes.
Enfin, ce fut assez vite à son tour de répondre à toutes les informations qu’elle lui avait balancées, ainsi qu’à son ultime question. Celle qui déterminerait s’il avait le moindre contrôle ou s’il était possible qu’il n’aie vraiment pas la moindre idée des capacités dont il était doté. C’était à la fois curieux et excitant pour Alex : Après tout, c’était une découverte !

Mais le ton de l’agent fit gravement baisser son enthousiasme.

C’était sérieux. Très sérieux. Trop sérieux ?
On pourrait croire qu’Alex avait une très faible tolérance au sérieux, surtout aux premiers abords. Pourtant : Elle était ici, à l’UNISON, elle accomplissait des missions bien plus importantes que son existence, elle sauvait des vies et travaillait entourée d’artefacts puissants et dangereux. Bien sur qu’elle savait gérer les choses sérieuses !
D’ailleurs, son savoir à elle seule pouvait mettre en porte-à-faux bien des choses : elle savait donc garder des secrets. Pour garder l’UNISON, ses proches et elle même en sécurité.

Elle acquiesça donc d’abord.

Bien reçu bien reçu.

Fit-elle d’abord, avant de clarifier ce qui aurait pu sonner comme une blague à l’oreille d’un haut gradé ennuyeux.

Rien ne sort de cette pièce.

Excepté eux deux, bien sur. Elle n’imaginait pas une seule seconde ce qu’il pouvait se passer dans la tête de son interlocuteur : Surtout pas le fait qu’il avait envisagé, lui, de sortir seul de cet endroit. Les révélations qui vinrent de l’agent étaient … Surprenantes, mais pas incroyables.

Alex ne savait rien de ce qu’il pouvait se tramer dans la branche Apollon, et monsieur Whateley en était un responsable : Elle le croyait donc sur parole lorsqu’il affirmait que sa mission était de dénicher des suspects et d’éventuelles taupes au sein de l’organisation. Par ailleurs, son pouvoir était effectivement des plus utiles pour servir cet objectif, ce que la norvégienne approuvait. Les personnes les plus aptes à remplir leurs missions étaient choisies, dans cette organisation. Tout comme elle utilisait ses dons au service de l’UNISON.

Le fait que le nombre de personnes au courant de cette opération se comptent sur les doigts d’une demi-main responsabilisa encore un peu plus l’agent Sorensen. Elle hochait la tête au fur et à mesure qu’elle assimilait le discours.

C’est compris. Navrée d’avoir mis en péril votre position, ça se reproduira pas.

Parce qu’elle était aussi consciente d’avoir risqué d’exposer l’agent en public un peu plus tôt. Malgré tout, elle était toujours curieuse : C’était une capacité magique.

Et donc… Maintenant que je suis au courant, et que je ne dirais rien à personne, vous avez tout de même une idée de l’origine de ces dons ? Je comprendrais si vous voulez pas en parler ou si vous ne savez pas. Si vous avez des questions par rapport à cette magie, je veux dire, hésitez pas.

Elle serait effectivement ravie de l’étudier, pour son enrichissement personnel à elle, mais également pour le développement et l’efficacité de ses dons. L’étude était toujours un excellent moyen de s’améliorer et de mieux comprendre ce dont on était capable. Alex souhaitait juste donner un coup de main. Dans le plus grand secret, évidemment !
Revenir en haut Aller en bas






Bas le masque ! [Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Masque Nain !
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Masque d'Oni-Link

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Centre Ville :: Le quartier du Parc :: Brett Building-