AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Le pudding à l'arsenic [ Jonas ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 24 Juil 2018 - 19:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
The Young Danger

ϟ Âge : 21
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/01/1997
ϟ Arrivée à Star City : 14/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 378
ϟ Nombre de Messages RP : 60
ϟ Crédits : avatar - betelgueuse / gif - tumblr / code - exordium / citation - jean calvin
ϟ Célébrité : Will Tudor
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire & asexuel
ϟ Métier : Lycéen / Héritier de la Danger Diamond Society
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1,84m - Blond - Cheveux courts - Élancé - Yeux gris vert - Neuf tatouages rituels dakanais sur le corps - Tissu cicatriciel sur la main droite (marque de brûlure).
ϟ Pouvoirs : - Compréhension innée de la matière
- Agitation moléculaire
- Condensation énergétique
- Cristal de Daka
Soirée du 24 juillet 2018, Danger Tower.

La porte de ma chambre est fermée à clé et j’ai mis la musique à fond. Le groupe du prof Nakamura, histoire d'énerver ma mère qui n’aime pas trop ce genre musical particulier, ce « bruit affreux qui ne ressemble à rien ». Moi, j’adore même sans ça, mais c’est toujours un plaisir de lui pourrir la vie.
Elle frappe à ma porte :

Damian ! Damian Danger cesse ce boucan et prépare toi tout de suite !

Me préparer à quoi ? Je ne baisse pas la musique mais sa voix porte largement au-delà. Comme en réponse à ma question silencieuse, elle précise :

J’ai invité Mr Cooper pour ce soir. Pas question que tu me fasses honte !
— Bah dans ce cas, je reste dans ma chambre!
Tu vas venir et te comporter correctement !

S’en suit une dispute aussi épique que risible à base de « tu n’as vraiment aucun respect pour ta pauvre mère » et de « c’est pas comme si tu en avais pour moi » agrémenté par des « tu es vraiment devenu un sauvage ! » suivis de « va te faire voir ! »
Mais ma mère a toujours le dernier mot dans ces échanges, parce que même si je la déteste, même si elle me dégoûte, j’ai été bien élevé par L’Koumba. J’ai beau avoir envie de l’étrangler, je m’en empêche et après avoir argumenté pendant une bonne demi-heure, j’accepte de m’apprêter. Par contre, j’opte pour des manches courtes et un col rond par pure provocation, afin que mes tatouages soient visibles. Ou du moins, une partie.

Quand elle aperçoit ma tenue, elle pince les lèvres d’un air courroucé et exige :

Change toi, tout de suite !
Pourquoi ?

Hélas pour elle, on sonne à la porte avant qu’elle ne puisse me répondre une remarque bien sentie ou bien raciste, en fonction. Je lui retourne un grand sourire hypocrite et je croise les bras sur ma poitrine. Elle hésite puis finalement laisse tomber pour aller accueillir son invité, même si c’est Anita, la domestique, qui a ouvert la porte. Une gentille fille tout ce qu’il y a de plus blanche, issue d’une famille modeste et d’une discrétion extraordinaire.

J’entends la voix mielleuse de ma génitrice, toute sucrée et pleine d’amabilité qu’elle réserve à tout le monde sauf à moi, souhaiter la bienvenue à Jonas Cooper, lui proposer un verre, et blablabla…. Quand il pénètre dans le petit salon d’une effarante modernité (je déteste) je suis debout, les bras toujours croisés, et je me contente d’un:

‘lu.

Au grand désespoir de ma mère, qui claque la langue d’un air réprobateur tout en lançant à Jonas Cooper un regard désespéré. Ce qui ne m’échappe pas, du coup je me crispe.
Pourquoi est-ce que ce mec est là ?
Revenir en haut Aller en bas



On doit aussi se souvenir que Satan a ses miracles.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 25 Juil 2018 - 11:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 121
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Les affaires de famille étaient toujours très compliquées, Jonas était bien placé pour le savoir. Plus jeune, il se demandait parfois si celles de ses – rares – amis étaient dans la même situation que la sienne, mais il n'avait jamais posé la question bien évidemment. Si jamais une telle interrogation était arrivée aux oreilles de Bruce Cooper, inutile de dire que cela aurait été une véritable catastrophe ! Alors Jonas s'était contenté de se persuader qu'il était parfaitement normal de nourrir des sentiments neutres, voire négatifs pour ses parents et surtout, de servir d’exutoire et de projet à son paternel. Après tout, ce que l'on ignore ne peut pas nous rendre triste, non ?

Les années passant, Jonas s'était forgé une carapace qui avait fini par coller à la perfection aux attentes de son géniteur. En avait-il envie ? Pas forcément, non, mais il savait parfaitement que sa vie ne pourrait pas être différente à moins de changer radicalement – c'est-à-dire de tout laisser tomber et de changer d'état, voire de continent – sauf qu'il refusait que sa jumelle vive comme.... et bien comme n'importe qui alors qu'elle avait tout ce dont elle avait besoin à l'heure actuelle. Ou du moins c'était ce qu'elle prétendait, mais de toute manière il aurait été difficile de tout plaquer à leur âge. Ils étaient déjà entrés dans le moule et s'en extraire serait probablement impossible.

C'est pour toutes ces raisons qu'il accepta l'invitation de madame Danger lorsqu'elle le convia à un dîner en compagnie de son fils cadet. Jonas avait d'ores et déjà entendu parler du jeune Damian, beaucoup même ! Apparemment, il causait le désespoir de sa génitrice qui semblait le considérer comme un petit sauvageon sans éducation. Ou du moins d'une éducation qui ne collait pas exactement à celle qu'elle aurait espéré. Le Cooper avait reconnu les signes du parent dominateur, il avait lui-même été à la place du jeune homme, sauf qu'il ne s'était pas rebellé et avait simplement joué le rôle du pion que son père avait préparé pour lui. Comme la famille Danger, ou du moins cette femme, était un soutien pour le CODE, le trentenaire avait accepté. Il ne connaissait pas vraiment Damian et s'il devait choisir entre lui et un soutien important du regroupement de citoyens, le choix était vite fait !

Il se présenta donc à l'heure donnée, un bouquet de fleurs à la main pour son hôte. Jonas s'était arrangé pour savoir quelles étaient ses préférées histoire de jouer l'invité idéal et il se montra tout aussi charmant avec la jeune femme qui lui ouvrit la porte pour l'accueillir. Contrairement à son géniteur, le trentenaire considérait les domestiques comme son égal et il ne se montrait jamais irrespectueux ou indifférent à leur égard. Après des salutations en bonne et due forme, il fut conduit jusqu'au salon où se tenait un jeu homme aux bras couverts de tatouages. Là aussi il s'agissait de quelque chose qui ne choquait pas le Cooper, même si lui-même ne portait pas. Les Cooper étaient des conservateurs et Jonas prétendait être en accord avec les prises de position de son père, mais ce n'était pas forcément le cas.
Comme la rencontre commençait sur une note assez.... tendue ? – c'est le mot ! – Jonas esquissa un léger sourire à l'attention de son hôte.

« Vous avez l'air contrariée ? Il m'a salué, c'est l'essentiel, non ? »

Ce n'était assurément pas l'avis de l'intéressée, mais Jonas savait qu'il était ici pour essayer de « pousser Damian dans la bonne direction », donc autant essayer de commencer sur une bonne note ! Ce n'était pas pour autant qu'il allait dénaturer son comportement, aussi reprit-il d'un ton posé. Il avait l'habitude de parler avec des lycéens rebelles depuis qu'il jouait le rôle de visage public pour le Herald, l'exercice ne l'effrayait pas.

« Bien, il semblerait que ma venue provoque une certaine tension ? Je suis navré que ce soit le cas, mais à mon sens c'est bien inutile, je suis ici simplement pour rendre visite. » Ce qui n'était pas totalement faux. « Je présume que les présentations ont déjà été faites avant que je ne vienne, mais je le refais tout de même : je suis donc Jonas Cooper. Et tu dois être Damian. Je propose qu'on en passe au tutoiement tous les deux. »

Peut-être que cela n'enchanterait pas forcément sa mère, mais il songeait que Damian serait sans doute plus à l'aise. Ou pas. Il ne devait certainement pas attendre son autorisation pour le tutoyer, mais au moins cela lui donnerait le droit de le faire et éviterait de nouvelles tensions avec sa génitrice ! Les yeux clairs du Cooper se posèrent finalement sur les tatouages. Ils ne ressemblaient pas à de simples tatouages et semblaient revêtir un peu plus d'importance qu'une simple esthétique. Par le passé, il avait assisté à des expositions sur le Dakana, mais le lien ne se fit pas dans son esprit, les tatouages lui semblaient simplement vaguement familiers. Les désignant d'un geste du menton, il reprit :

« Ils ont une signification je présume ? »

S'intéresser aux loisirs et passions des jeunes aidait généralement à les approcher, restait à voir s'il en serait de même avec Damian !
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 26 Juil 2018 - 20:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
The Young Danger

ϟ Âge : 21
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/01/1997
ϟ Arrivée à Star City : 14/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 378
ϟ Nombre de Messages RP : 60
ϟ Crédits : avatar - betelgueuse / gif - tumblr / code - exordium / citation - jean calvin
ϟ Célébrité : Will Tudor
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire & asexuel
ϟ Métier : Lycéen / Héritier de la Danger Diamond Society
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1,84m - Blond - Cheveux courts - Élancé - Yeux gris vert - Neuf tatouages rituels dakanais sur le corps - Tissu cicatriciel sur la main droite (marque de brûlure).
ϟ Pouvoirs : - Compréhension innée de la matière
- Agitation moléculaire
- Condensation énergétique
- Cristal de Daka
Ma mère me regarde de travers quand je me contente d’un salut vraiment bref envers son invité, lui faisant comprendre que je n’ai aucune envie qu’il soit là ou plutôt, aucune envie qu’on m’oblige à le fréquenter. Parce que je le connais un peu, de réputation du moins. Il dirige le Daily Herald, un journal résolument contre les héros, les mutants ou tout ce qui différé de “l’humain normal”. Si je suis d’accord qu’il y a de gros problèmes au sein de la Légion, je trouve quand même ses idées très extrémistes, trop à mon goût. C’est facile de tirer sur l’ambulance, mais il devait quand même être bien content que des gens défendent son confort !
Du coup, je trouve son amabilité assez suspecte. Je lui retourne un regard éloquent quand il me dit qu’il vient juste rendre une visite. À moins qu’il ne courtise ma mère, qui a 20 ans de plus que lui. Et je trouverai ça terriblement glauque. D’ailleurs, je ne veux même pas penser à la potentielle telle vie intime de ma génitrice.

Ouais, je suis Damian. Visiblement, ça continue de parler beaucoup sur moi, t’es pas lassée depuis le temps ? Demandé-je à ma mère avec un peu d’agressivité.

Elle m’ignore superbement. C’est encore le mieux que je puisse obtenir de sa part alors je m’en contente. Anita revient dans le salon avec un plateau, carafe en cristal et deux verres qu’elle dépose avant de servir en silence. Moi, je ne bois pas,donc je ne me sens pas concerné.

Pendant le temps du service, Jonas Cooper m’interroge sur mes tatouages. Ma mère se crispé, je remarque ses phalanges blanchir autour de son verre de whisky. Elle boit une gorgée et me lance un regard d’avertissement.
Je me demande s’il trouve ça vraiment intéressant ou s’il essaie de m’amadouer pour une obscure raison. Je commence vraiment à me dire qu’il se tape ma mère et qu’ils vont m’annoncer leurs fiançailles. J’ai perdu mon père jeune mais je considère en avoir trouvé un autre au Dakana. J’espère qu’il ne va pas essayer de s’incruster dans ma vie, si c’est le cas.

Ouais. Au Dakana, tous les ans, les enfants passent une épreuve le jour de leur anniversaire, jusqu’à leur majorité. Quand ils réussissent, ils ont un tatouage qui le prouve et on ne devient pas adulte avant de les avoir tous.

Et moi, il m’en manque certains. J’ai raté une des épreuves, la dernière que j’ai passé, et si j’avais pu rester…

Je suis rentré avant de pouvoir terminer. Mais j’arrangerai ça à mon retour là-bas.
Tu n’as pas besoin de te peinturlurer pour être un homme, Damian, c’est ridicule, renifle-t-elle avec mépris. Et tu ne repartiras certainement pas dans ce pays de sauvage.

Je roule des yeux et l’ignore superbement.

Vous aussi, vous pensez comme ça.

Ce n’est même pas une question, j’en ai l’intime conviction.
Revenir en haut Aller en bas



On doit aussi se souvenir que Satan a ses miracles.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Juil 2018 - 21:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 121
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Il y avait une certaine tension dans l'air, difficile de ne pas la remarquer ! Damian était en pleine rébellion avec sa mère, ce qui n'avait rien de très surprenant en vérité. Jonas avait fini par remarquer que les riches – ou les gens aisés – avaient souvent des problèmes avec leurs enfants. Peut-être que ce n'était qu'une impression et que les familles modestes rencontraient autant de difficultés, mais disons que le trentenaire avait davantage côtoyé les tensions que l'amour inconditionnel au cours de sa jeunesse !

Cette relation ne le regardait pas et il se demandait encore pourquoi il était venu ici en sachant très bien ce que son hôte attendait rien de lui. Et contrairement à ce que son fils pensait, ce n'était rien de lubrique fort heureusement ! Non pas que la différence d'âge puisse le gêner, mais il ne tenait pas à fréquenter une femme dont le caractère était similaire à celui de ses propres parents.

Toujours est-il qu'il attendit calmement que la tension diminue, mais lorsque le silence s'installa à l'arrivée de la domestique, Jonas songea que cette soirée risquait d'être particulièrement longue et pénible. Bah, ce n'était pas bien grave : il avait l'habitude de faire bonne figure et de donner l'impression de passer un excellent moment alors que ce n'était pas le cas.

Lorsque Damian répondit finalement à sa question, sa mère recommença à le sermonner comme si elle avait affaire à un enfant turbulent. Le jeune homme lui donnait plutôt l'impression d'être un adolescent désireux de s'émanciper, mais il ne risquait pas d'y arriver avec un pareil dragon sur le dos ! Dommage pour lui, de son côté Jonas allait tenir sa promesse et essayer de calmer les rêves du jeune rebelle. Les intérêts du CODE passaient avant ceux d'un gamin qu'il ne connaissait pas vraiment.
Au moment où Damian lui adressa à nouveau la parole, Jonas resta silencieux durant quelques secondes avant de finalement esquisser un sourire sincèrement amusé.

« Et bien non. » C'était la vérité pour une fois. « Le Daily Herald n'est pas seulement un journal hostile aux Supers, il s'agit aussi d'un quotidien économique. Il me serait donc difficile d'ignorer que le Royaume du Dakana est particulièrement prospère et que ses technologies sont sans égal. Autant dire que c'est plutôt les États-Unis qui doivent apparaître comme un pays de sauvages aux habitants du Dakana. »

Jonas ne cherchait pas à amadouer le jeune homme, mais simplement à montrer qu'il n'était pas une copie conforme de sa mère. Vu les relations qu'ils semblaient avoir, c'était préférable de lui faire comprendre qu'il n'était pas une copie conforme de sa génitrice.

« J'ai bien compris que tu n'es pas enchanté de me voir ici et j'imagine que tu as tes raisons, mais je tiens à préciser que je ne suis pas un copié-collé de ta mère. » Il posa les yeux sur elle et lui offrit un sourire rassurant. « Je ne vais pas te cacher que je suis ici pour parler un peu avec toi, mais si tu crois que tu vas simplement avoir une réédition des conversations que vous avez tous les deux, je crains que tu ne sois déçu. » Il haussa légèrement les épaules. « Maintenant, si tu veux que je m'en aille, tu peux le dire. Mais tu agirais comme ceux que tu pointes du doigt : en me jugeant et en me condamnant alors que tu ne me connais même pas. »

Restait à voir s'il allait se laisser amadouer ou s'il allait se montrer un minimum confiant !
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Aoû 2018 - 10:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
The Young Danger

ϟ Âge : 21
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/01/1997
ϟ Arrivée à Star City : 14/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 378
ϟ Nombre de Messages RP : 60
ϟ Crédits : avatar - betelgueuse / gif - tumblr / code - exordium / citation - jean calvin
ϟ Célébrité : Will Tudor
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire & asexuel
ϟ Métier : Lycéen / Héritier de la Danger Diamond Society
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1,84m - Blond - Cheveux courts - Élancé - Yeux gris vert - Neuf tatouages rituels dakanais sur le corps - Tissu cicatriciel sur la main droite (marque de brûlure).
ϟ Pouvoirs : - Compréhension innée de la matière
- Agitation moléculaire
- Condensation énergétique
- Cristal de Daka
Les seuls articles que j’ai pu lire dans le Daily Herald condamnaient la Légion et les débordements des supers. Je n’ai pas cherché plus loin et je ne me suis pas renseigné sur la partie économique de ce journal. Ça me surprend déjà suffisamment qu’un ami de ma mère ne soit pas ouvertement raciste et tienne des propos avantageux envers le Dakana. Réels, certes, mais qu’il admette la supériorité de ma patrie d’adoption. Peut-être qu’il essaie de m’amadouer, je ne sais pas encore sur quel pied danser. Alors je souris, un brin provocateur, et je ponctue sa phrase d’un :

Ah ça, c’est clair.

Même si y’a de quoi. Mais Jonas Cooper ne prend pas la mouche, il continue même à me parler. Il me laisse même le choix.
Et parce qu’il agit comme ça, peut-être un peu aussi parce qu’il vient d’insulter ma mère (moi je le vois comme ça) je hausse les épaules.

Techniquement, c’est un pays libre. Vous restez si ça vous branche.
Bon, je vais vous laisser discuter, intervient ma mère. Je dois aller achever la préparation du dîner.

J’ai bien envie de lui dire qu’elle ne sait même pas cuire un œuf mais je me retiens. Tant que je ne suis pas forcé de rester dans la même pièce qu’elle, tout est bon à prendre, même un vieil anti-super.
Ouais, comparé à moi, Jonas Cooper est vieux.

Vous avez vraiment envie de rester seul dans la même pièce qu’un mutant ? demandé-je l’air de rien en me laissant tomber dans l’un des canapés moelleux du petit salon. Sauf si elle ne vous a pas dit que j’en étais un… C’est pas quelque chose dont elle se vante, en général, même si ça ne vient pas de son côté de la génétique. Y’a pas plus humain qu’elle. Ou que vous.

Il me tutoie, je ne sais pas pourquoi je ne lui rends pas la pareille. Peut-être parce que je suis bien élevé (spoiler alert : ma mère n’y est pour rien) ou que ça me parait étrange de tutoyer ce gars sortit de nulle part pour me donner des leçons.

Je suppose que c’est ça, le problème, non ? Enfin, je suis curieux. Ma mère n’a jamais cuisiné de toute son existence, elle ne préparait même pas mon goûter quand j’avais quatre ans. Alors comme je le pensais, elle vous a demandé de venir, sûrement pour me ramener dans le droit chemin, parce qu’elle n’arrive pas à ranger mon frère à son opinion. Épargnez-vous cette peine, m’sieur Cooper. J'ai peut être que seize ans mais je suis pas raciste, je suis pas anti-mutant ni anti-héros et je ne suis même pas américain, malgré ce que disent mes papiers. Si vous voulez, j’lui dirai que vous avez tout essayé.

J’agite vaguement la main, comme pour mettre un terme à cette mascarade.
Revenir en haut Aller en bas



On doit aussi se souvenir que Satan a ses miracles.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Aoû 2018 - 11:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 121
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Visiblement, Damian n'était pas aussi hostile que sa mère l'avait laissé entendre. Vu le tableau qu'elle lui avait peint, Jonas s'était attendu à se retrouver face à une sorte de sauvageon vêtu d'un pagne et qui le menacerait avec sa lance. Finalement, il ne s'agissait qu'une d'une divergence d'opinion supplémentaire. La situation n'aurait pas été différente si le jeune homme avait été gothique et désireux de se convertir au Satanisme... quoique, cette dernière « religion » était certainement plus négative que tout ce qui pouvait être lié au Dakana.

Le jeune homme reprit finalement, commençant les « attaques » qui lui laissèrent penser que Damian n'avait certainement jamais vraiment lu le Daily Herald. En tous les cas, il ne connaissait pas la position précise que Jonas avait vis-à-vis des méta-humains, sans quoi il ne tiendrait pas ce genre de discours. Cependant, plutôt que de l'interrompre, le Cooper le laissa dire tout ce qu'il avait sur le cœur avant de finalement esquisser un nouveau sourire. Apparemment, il ne devait pas être la première personne à venir lui parler pour essayer de le remettre « dans le droit chemin », ce qui n'était guère étonnant. Mais cela risquait de lui compliquer la tâche, c'est un fait.

« Je vois que tu as une excellente opinion de moi. On dirait que je pars avec un sacré malus. Mais tu as raison, autant jouer cartes sur table. C'est vrai que ta mère m'a demandé de venir te parler pour essayer, je cite, de te ramener dans le droit chemin. Cela dit, j'ai juste accepté de te rencontrer pour le moment. Je sais bien que les relations parents-enfants ne sont pas toujours faciles et que les mères ont tendance à exagérer, alors cette rencontre a pour but que nous fassions simplement connaissance. »

C'était plus ou moins la vérité, même si Jonas comptait bien « obliger » Damian à le revoir par la suite, même s'il refusait. Ce n'était pas contre Damian, mais uniquement pour s'assurer que sa mère ne tournerait pas le dos au CODE, ni aux Cooper d'ailleurs.

« Pour commencer, je voudrais éclaircir un point... Je ne suis pas contre les méta-humain, pas plus que je ne suis raciste. Je considère que nous sommes tous des créatures de Dieu, quoi qu'en disent certains et je ne me considère pas supérieur à un homme de couleur, ni même à un méta-humaine. Au cas où tu penserais qu'il s'agit d'un discours formaté, sache que nous employons des méta-humains au Daily Herald. » Il esquissa un léger sourire. « On ne choisit pas de naître humain ou non, je ne peux donc pas condamner quelque chose qui échappe à notre propre volonté, non ? » Libre à lui de le croire ou non. « Non, ce que je condamne c'est les choix de certains. Ceux de mettre en danger des citoyens en agissant comme de prétendus héros, mais sans réfléchir aux conséquences. Il ne me semble pas que ce soit ton cas, non ? Pas pour le moment du moins. »

Pour ce qu'il en savait, peut-être que le jeune homme pouvait jouer les héros à ses heures perdues ! Mais là n'était pas la raison de sa venue ici, il préféra donc embrayer sur une question très simple.

« Crois-tu qu'il y ait une chance d'arranger la situation entre vous ? Même minime ? »

Autant avoir les deux avis. Jonas espérait que Damian lui donnerait sa version des faits histoire qu'il puisse savoir quelle était la meilleure approche à utiliser. Aujourd'hui, il n'était pas ici pour agir, mais plutôt pour glaner des informations !
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Aoû 2018 - 12:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
The Young Danger

ϟ Âge : 21
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/01/1997
ϟ Arrivée à Star City : 14/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 378
ϟ Nombre de Messages RP : 60
ϟ Crédits : avatar - betelgueuse / gif - tumblr / code - exordium / citation - jean calvin
ϟ Célébrité : Will Tudor
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire & asexuel
ϟ Métier : Lycéen / Héritier de la Danger Diamond Society
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1,84m - Blond - Cheveux courts - Élancé - Yeux gris vert - Neuf tatouages rituels dakanais sur le corps - Tissu cicatriciel sur la main droite (marque de brûlure).
ϟ Pouvoirs : - Compréhension innée de la matière
- Agitation moléculaire
- Condensation énergétique
- Cristal de Daka
Je roule des yeux quand Jonas Cooper parle de me ramener dans le droit chemin. Celle-là, je l’ai entendu un nombre incalculable de fois !

Si c’était juste un problème de relations familiales, ça se saurait.

Mais ça allait au-delà. Toutefois, je le laisse continuer son discours et fronce les sourcils, à la fois surpris et sceptique. Alors comme ça, il n’est ni raciste ni même anti méta-humain ? Ce n’est pas vraiment l’image que j’avais de lui, pas du tout même. Alors je scrute son visage, sans parvenir à relever des traces de fourberie ou de mensonge. Soit il est très doué (ce dont je ne doute pas) soit il est sincère. Difficile de l’affirmer.

Vraiment ?

Oui, vraiment. D’ailleurs, il en profite même pour m’expliquer qu’il condamne surtout l’usage que font certains mutants de leurs pouvoirs. Ça, à la limite… Je ne sais pas exactement quoi en penser et ça m’énerve un peu que la discussion avec ce type me pousse à réfléchir sur le bienfondé des héros ou même des vigilants. Moi, j’estime que si les criminels sont des mutants ou des méta-humains plus globalement, alors ils doivent être combattus par des gens comme eux. Les policiers normaux, ils y gagneraient juste à mourir bêtement.
Mieux vaut que j’évite de lui avouer que je suis un vigilant qui opère sous le pseudonyme de Silver Spark et patrouille une nuit sur deux dans le quartier des finances. Il risque de se braquer voir pire, de me dénoncer.
Je n’ai pas non plus spécialement envie de lui parler de ce que je ressens envers ma mère mais c’est toujours mieux que mon petit secret.

J’avais rien contre elle à la base. Quand je suis parti à cinq ans pour honorer l’arrangement entre les Danger et le Dakana, elle a refusé de venir me voir là-bas, pendant dix ans. Elle m’a à peine parlé, elle ne supportait pas que je parle mieux le dakanais que l’anglais, de me voir avec une peau burinée, tout ça. Y’a que mon frère qui venait, parce que lui, il comprend. Quand je suis revenu, soudain, j’étais de nouveau son petit enfant chéri, elle a essayé de gommer tout ce que j’avais construit, tout ce que j’avais accompli, elle n’a jamais voulu me comprendre. Elle a juste honte, honte de ce que je suis. Quand Will est revenu, il a eu moins de mal à s’adapter, peut-être parce que notre père était encore là quand il est parti. Puis c’est l’aîné, il a toujours su que la DDS lui reviendrait. Mais moi, j’y arrive pas, j’ai jamais voulu revenir et elle a refusé de me laisser finir mes épreuves. J’avais besoin d’encore un an, juste un, mais non, elle m’empêche de devenir un homme accompli, un homme vrai.

Je croise les bras sur ma poitrine. Plus je parle et plus je ressens de la colère, ce qui n’est jamais bon vu ma mutation. J’inspire profondément.

Vous imaginez pas ce que c’est, tous les jours, entendre ses remarques. Damian, articule convenablement, tu parles comme un sauvage. Damian, arrête d’écouter cette musique de détraqués. Damian, mets des manches longues pour qu’on ne voit pas ces horreurs. Même par 30° ! Elle a même demandé à ses amis qui avaient des gamins de mon âge de les envoyer ici pour qu’on noue des liens et qu’ils me rendent normal ! C’est le mot qu’elle a utilisé, « normal ». Comme si j’étais, je sais pas, un attardé parce que la culture du Dakana me parle mieux ? Elle a toujours un truc à dire, elle est raciste, limite suprématiste, lui manque que le chapeau pointu et c’est bon ! Je comprends pas que mon père ait pu épouser une femme comme ça. Je la déteste.

Et quand je le dis, je me rends compte que c’est vrai.
Je déteste vraiment ma mère. Pas juste comme un ado qui pique une crise, non.
Elle me dégoûte. Je n’ai aucun respect pour elle.

Et vous, ça vous choque, ça? Si j'étais votre fils, vous feriez la même chose? Vous penseriez la même chose?

J'ai déjà subi les regards condescendants des amis de ma mère, les rares fois où je les ai croisé, quand elle me contraignait encore à les saluer. Si elle a demandé à Jonas Cooper de me parler, c'est probablement que derrière ses airs compréhensifs, il pense comme elle. Il me manipule. Et moi, je me laisse faire, parce que j'ai besoin que ça sorte.
Revenir en haut Aller en bas



On doit aussi se souvenir que Satan a ses miracles.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Aoû 2018 - 10:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 121
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Damian en avait sur le cœur, le simple fait qu'il réponde avec autant de verve et d'émotions l'indiquait clairement. S'il avait eu un peu de cœur, Jonas aurait certainement éprouvé de la compassion, voire une pointe de culpabilité en sachant qu'il allait devoir faire plaisir à la mère de l'adolescent, mais ce n'était pas le cas. Fort heureusement. Mis à part pour Heather, Casey et Wayne – seul favoris extérieur à la famille – Jonas ne ferait aucun effort pour ménager quelqu'un s'il avait quelque chose à obtenir en agissant autrement.

Patiemment et en silence, le trentenaire écouta et observa son interlocuteur. Son soliloque s'acheva sur une question sérieuse et qui allait sans aucun doute influencer la suite de leur relation. C'est pour cette raison que le Cooper prit quelques longues secondes pour y réfléchir. Il avait appris à penser rapidement pour répondre dans la foulée, mais quelque chose lui disait qu'il ne devait pas agir comme ça avec Damian, sans quoi le jeune homme allait penser qu'il avait tout préparé avant de venir ici. Laisser des pauses et des moments de réflexion donnerait l'impression d'une vraie discussion, d'un réel échange.
Après un petit moment, il brisa finalement le silence d'une voix posée.

« Je ne sais pas. Je ne penserais pas qu'il faille te rendre normal si telle est ta question, mais je ne peux pas te dire si je ne tenterais pas de t'intégrer davantage à la vie de Star City. Je dirais que tout dépend de la position de chacun, de la famille à laquelle tu appartiens notamment. »

Il y avait beaucoup de ressentiment entre Damian et sa mère et Jonas doutait qu'ils puissent un jour s'entendre. À dire vrai, Jonas était même étonné que le jeune adolescent n'ait pas tenté de se faire émanciper pour vivre sa propre vie. Il l'avait déjà vu par le passé, mais peut-être qu'il avait justement une bonne raison de ne pas le faire ? Venir d'une famille riche offrait un certain confort et même si certains prétendaient pouvoir s'en passer, ils changeaient d'avis une fois dans cette situation. Malheureusement, le Cooper ne connaissait pas assez Damian pour le savoir.

« Tu ne vas peut-être pas le croire, mais j'ai aussi eu ton âge et je me suis aussi retrouvé à devoir faire face aux envies de mon père, qui ne collaient pas aux miennes bien évidemment. Au début, j'étais comme toi, je me montrais buté, je refusais de faire ce qu'il voulait. La seule différence, c'est que je n'avais pas d'objectif aussi clair que toi si j'ai bien compris la situation. » Il faisait référence à son envie de retourner au Dakana. « À cette époque, j'étais déjà révolté par le comportement de certains Supers, mais quand j'en parlais, on me riait au nez, on ne me prenait pas au sérieux. Alors, j'ai fini par accepter ce que mon père voulait m'imposer, j'ai fait quelques études, rien de bien poussé, puis je me suis investi dans le journal de la famille. Aujourd'hui, les gens m'écoutent quand je parle, ils remettent parfois mes dites en question, souvent même, mais cette fois-ci j'ai quelque chose pour donner de la force à mon discours. »

Il marqua une pause et observa Damian, se demandant si le jeune homme voyait où il voulait en venir. Peut-être pas, c'est pour cette raison qu'il reprit.

« Ce que j'essaye de te dire, c'est que, parfois, le chemin que tu vois n'es pas le seul pour atteindre tes objectifs. Dans ta vie, tu vas devoir faire des tas de choses qui ne te plairont pas, mais si elles te permettent d'obtenir quelque chose que tu convoites, ça en vaudra la peine. » Son expression était sérieuse alors qu'il enchaînait. « Si tu savais le nombre de personnes qui pensent comme ta mère, s'imaginent que le Dakana est un pays d'arriérés et qu'ils ne font que cultiver le bananier.... Je doute que cela change même avec le présence de la princesse en ville. Elle est des leurs, sa parole n'aura quasiment aucune valeur. Mais un porte-parole Américain, je crois que ça aurait largement plus d'impact. Surtout s'ils n'avaient rien à lui reprocher. Les gens respectent les personnes qui ont l'air bien sous tout rapport et cela même si ça ne veut pas dire qu'elles le sont. »

Il se tut enfin, se demandant ce que Damian allait bien pouvoir penser de son discours. Il allait sans doute se braquer, mais c'était quelque chose à tenter !
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Aoû 2018 - 17:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
The Young Danger

ϟ Âge : 21
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/01/1997
ϟ Arrivée à Star City : 14/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 378
ϟ Nombre de Messages RP : 60
ϟ Crédits : avatar - betelgueuse / gif - tumblr / code - exordium / citation - jean calvin
ϟ Célébrité : Will Tudor
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire & asexuel
ϟ Métier : Lycéen / Héritier de la Danger Diamond Society
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1,84m - Blond - Cheveux courts - Élancé - Yeux gris vert - Neuf tatouages rituels dakanais sur le corps - Tissu cicatriciel sur la main droite (marque de brûlure).
ϟ Pouvoirs : - Compréhension innée de la matière
- Agitation moléculaire
- Condensation énergétique
- Cristal de Daka
Je m’attendais à ce que Jonas Cooper essaie de me manipuler grossièrement avec un discours qui abonderait totalement dans mon sens mais soit l’homme était plus honnête que je le pensais, soit il était plus retord. Je n’avais pas encore décidé quel cas de figure je préférais.

Ça me fait mal de l’avouer, mais il dit des choses intelligentes qui m’obligent à réfléchir. Les doigts crispés sur mes bras croisés, le visage fermé, j’écoute sans bouger, sans même acquiescer, mais j’écoute. Quand il me raconte son histoire, je comprends qu’il n’a pas tort, qu’il existe peut-être plus d’un chemin pour retourner au Dakana, pour obtenir ce que moi, je veux. Un statut. Une forme d’autorité. De liberté dans mes choix.

Puis il parle de M’Aisha et je me tends sans parvenir à le cacher. On s’entendait bien, là-bas, mais depuis « l’accident » avec Jeffrey… C’est une autre histoire. Elle a toujours été douée pour les reproches et pour considérer une situation seulement de son point de vue. De tous les membres de la Légion, c’est son rejet à elle qui m’a le plus blessé même si je l’ai gardé pour moi. Pas question qu’elle s’en rende compte ou que quiconque le comprenne ! Y’a tout un tas d’éléments que Jonas Cooper ne sait pas et dont je ne peux pas parler, à cause de l’accord de confidentialité et du règlement à l’amiable entre la famille Novack et la mienne, pour éviter que l’affaire soit portée devant les tribunaux. Je me demande ce qu’un rédacteur en chef comme lui ferait d’une histoire comme celle-là mais je n’ai pas envie d’encaisser le retour de bâton. En plus, ça contrarierait sûrement le prof Nakamura.

P’tet que vous avez raison, concédé-je au bout d’un silence de plusieurs secondes.

Je détourne le regard, parce que ça ne me plait pas trop d’être d’accord avec un ami de ma mère. Et que j’ai la vague impression qu’il me manipule même si je ne comprends pas encore vraiment pourquoi. Est-ce qu’il kiffe ma mère à ce point et qu’il lui rendrait juste service ?

Mais au final, avec votre père, c’était plus genre il voulait que vous repreniez le flambeau ou il vous interdisait des trucs liés à votre nature profonde ? Parce que ma mère, hormis que je sois un bon petit garçon américain, elle s’en tape de ce que je fais. Au début, pour qu’elle me lâche, j’ai accepté de sortir avec ces autres gars, là à la rentrée je vais commencer dans une école privée qu’elle a choisie, mais elle pousse toujours plus loin, y’a que moi qui essaie de faire des efforts. Si y’avait pas mon frère, je me serai tiré. Mais elle va lui mettre la tête à l’envers et il a déjà assez à penser comme ça.

Je soupire.

Vous avez fait quoi, vous, exactement ? Je suppose que si vous êtes là, c’est que vous avez les solutions, genre, négociateur ?
Revenir en haut Aller en bas



On doit aussi se souvenir que Satan a ses miracles.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Aoû 2018 - 20:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 121
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
Damian n'était pas aussi fermé d'esprit que sa mère l'avait laissé entendre. En vérité, il était même plutôt éveillé et semblait l'écouter avec sincérité. Jonas ignorait s'il se contentait de faire semblant d'être attentif alors qu'en réalité, il réfléchissait à son prochain tatouage ou au prochain comics qu'il allait acheter, mais le jeune homme lui plaisait assez jusqu'à présent. Bien évidemment, le trentenaire ne s'attendait pas à ce retourner Damian en un claquement de doigts : ce dernier allait devoir baigner quelques temps dans les idées propagées par le Cooper avant de pouvoir envisager qu'il n'avait pas totalement tort !
Ce soir-là n'était destiné qu'à les mettre en contact, la vraie tentative de conversion ne débuterait qu'une fois sa confiance un peu acquise. Autant dire que cela risquait de prendre du temps.

Jonas fut assez content d'entendre Damian lui poser des questions. Oh, il n'aimait pas vraiment parler de lui, pas du tout même, mais si c'était sa seule chance de retenir son attention, voire de le pousser à l'écouter davantage, il aurait été stupide de ne pas le faire !
Après les interrogations de son interlocuteur, l'éditeur du Daily Herald resta silencieux durant quelques secondes, semblant réfléchir comme s'il n'avait rien prévu de cette discussion – ce qui était plus ou moins le cas – avant de finalement hausser les épaules. Un sourire ourla brièvement ses lèvres et il répondit d'un ton posé :

« Et bien non en fait. Je n'ai pas de solution miracle si c'est la question. À dire vrai, je ne savais pas ce que j'allais dire ou faire avant de venir ici et de commencer à te parler. J'ai simplement accepté de parler avec toi pour essayer de comprendre quel est le problème qu'il y a entre vous. Le vrai problème j'entends, pas celui que ta mère m'a présenté. » Une manière de dire qu'il n'avait pas choisi de camp. « Pour te répondre, concernant mon père, il voulait que je reprenne le flambeau en effet. Je n'avais rien qui me passionnait comme cela semble être ton cas, donc je ne peux pas prétendre comprendre ta situation.... » Il n'avait jamais été très passionné dans sa vie, hormis avec sa sœur jumelle, mais c'était différent. « Ce que je constate, c'est que tu as fait des efforts pour essayer de lui faire plaisir et qu'elle a toujours cherché à te pousser plus loin. Tu lui as expliqué ça ? Peut-être qu'elle n'a voulu voir que tes refus et pas tes efforts. Admettre qu'on a tort n'est pas facile, encore moins pour quelqu'un comme ta mère. »

Damian comprendrait certainement ce qu'il entend en parlant du « genre » de sa mère. Les riches et les personnes habituées à ce qu'on leur obéisse au doigt et à l’œil n'appréciaient pas facilement les rebellions, encore moins lorsqu'il s'agissait de leurs propres enfants.

« Je vais te donner mon point de vue, tu en feras ce que tu voudras. » Il sembla réunir ses pensées avant de se lancer. « Je crois que ta mère s'estime en droit de t'imposer ses idées parce qu'elle a l'impression que tu ne fais rien par toi-même. Ce que tu devrais faire, c'est lui présenter un projet... un objectif qui oriente ta vie dans une direction bien précise. Bien sûr, j'ai compris que tu l'as plus ou moins fait en disant que tu voulais retourner au Dakana, mais comme elle y est opposée, elle refusera aussitôt. Tu devrais lui présenter un projet qui mêlerait vos deux visions... un peu comme l'idée que je t'ai suggéré plus tôt. Elle ne pourra pas refuser sans donner l'impression de ne pas te laisser la moindre marge de manœuvre. À ce moment, tu pourras lui dire qu'elle te bloque tous tes projets et que tu ne peux pas évoluer et vivant une vie qui ne te représente pas. » Il haussa les épaules. « Tu lui prouverais que c'est elle qui est fermée d'esprit et non toi. » Il eut un léger sourire. « Mais bien sûr, ce n'est que mon point de vue. »

Il attendit de voir quelle serait la réaction du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Aoû 2018 - 12:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
The Young Danger

ϟ Âge : 21
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/01/1997
ϟ Arrivée à Star City : 14/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 378
ϟ Nombre de Messages RP : 60
ϟ Crédits : avatar - betelgueuse / gif - tumblr / code - exordium / citation - jean calvin
ϟ Célébrité : Will Tudor
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire & asexuel
ϟ Métier : Lycéen / Héritier de la Danger Diamond Society
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1,84m - Blond - Cheveux courts - Élancé - Yeux gris vert - Neuf tatouages rituels dakanais sur le corps - Tissu cicatriciel sur la main droite (marque de brûlure).
ϟ Pouvoirs : - Compréhension innée de la matière
- Agitation moléculaire
- Condensation énergétique
- Cristal de Daka
Je me sens étrange. Étrange parce que ce mec, Jonas Cooper, j’ai pas envie de l’apprécier ou de penser qu’il a raison… Sauf qu’il a raison sur certains points. J’essaie de distinguer la manipulation grossière mais j’arrive pas à la voir. Il a l’air sincère, quand il sous-entend qu’il n’a pas choisi de camp, qu’il comprend ce que je peux vivre.

Non, concédé-je.

C’est vrai, je ne lui ai pas expliqué. En même temps, faut visualiser ma mère deux secondes. Pas moyen de se poser pour une conversation calme et quand bien même, je n’ai pas essayé. Ça ne m’est même pas venu à l’esprit que ça soit possible, tout simplement. C’est con, pourtant. La solution parait simple, simplissime même.
Et comme je ne réagis pas plus que ça, Jonas Cooper propose une idée toute aussi simple : avoir un projet. Le prof Nakamura avait plus ou moins parlé d’un truc du genre même si c’était pas dans le même domaine. Il voulait m’aider à trouver ma voie et j’avoue, j’y suis pas encore parvenu. J’aime bien la technologie, normal puisque j’ai grandi au Dakana, mais quand y’a des gars aussi intelligents que lui dans la balance, pas besoin d’un type lambda. Avec mes pouvoirs, je suis surtout doué pour détruire des choses et des gens. Quant à tout ce qui touche à la société… Je suppose que je pars avec un avantage, en fait, je ne sais juste pas l’exploiter.

J’écoute ce qu’il dit d’un air concentré, preuve que je réfléchis.

C’est pas bête. Mais je sais pas trop ce qu’elle considèrerait comme un projet acceptable, enfin un « bon » projet quoi. En général, si ça touche au Dakana, elle freine direct. Après, peut-être que ça peut ne pas y toucher dans un premier temps.

Vraiment, je réfléchis. Je n’avais encore jamais envisagé les choses sous cet angle et c’est dingue que ça soit un mec comme Jonas Cooper qui me le permette. Je pose à nouveau mon regard vers lui, je le scrute. J’essaie de lire en lui, de comprendre, de voir, mais soit je suis vraiment pas doué, soit il l’est trop pour moi. Les deux sont possibles, de toute façon j’ai du mal à décrypter les américains. Probablement parce que j’ai grandi dans une autre culture.

Vous connaissez les bonnes écoles, enfin les lycées je veux dire, dans le coin ? Autre que Star High ? Peut-être que si j’en choisis un qu’elle approuverait, déjà, elle me saoulera moins. Elle voulait me coller dans un lycée privé, catholique en plus, St-John's je crois mais franchement ça me branche moyen. Moi j’ai rien contre le public, j’crois que ce serait mieux. Peut-être que y’aura des activités extra-scolaires qui seront biens et que ça aidera ?

Spontanément, moi, j’imagine quelque chose de sportif parce que je l’ai toujours été. Mais j’avoue que j’ignore comment ça fonctionne, l’école, ici. J’ai fréquenté la Star High seulement deux semaines. Après ça, un portail s’est ouvert et des créatures du Terminus ont envahi le secteur, ce qui a rendu tout ça un peu compliqué. Le prof Nakamura pense qu’on a besoin de m’apprendre à vivre avec mes pouvoirs mais il s’en occupe déjà alors je suppose que ça suffit.

Même si je crois qu’elle flippe qu’on remarque que je suis différent. J’comprends pas qu’on puisse encore être anti-mutant de nos jours, soupiré-je en roulant des yeux.

Je crois surtout que ça la fait flipper parce qu’elle n’est qu’humaine et que je pourrais la tuer en claquant des doigts. Enfin, quoi que, je ne suis même pas certain qu’elle sache quel type de mutation j’ai. Ça ne me surprendrait même pas.
Revenir en haut Aller en bas



On doit aussi se souvenir que Satan a ses miracles.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 23 Aoû 2018 - 13:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 121
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
La mère de Damian avait l'air d'être quelqu'un de très fermé d'esprit et Jonas comprenait que sa relation avec son fils ne soit pas au beau fixe. Difficile de vivre et de s'épanouir aux côtés d'une personne avec un tel caractère : il parlait en connaissance de cause ! Cependant, le trentenaire n'allait pas avouer ça, sans quoi Damian risquait de se braquer ou de considérer tout cela inutile. Mieux valait le pousser à se voiler la face et à penser qu'il y avait éventuellement une issue au bout du chemin, peut-être qu'il atteindrait ses objectifs ainsi ? Ou en partie du moins. Ce n'était pas la première fois qu'on le chargeait d'une pareille mission et même si le jeune homme était plus compliqué et difficile que ses précédentes « cibles », il ne baisserait pas les bras. Ce n'était pas son genre.

« En effet, c'est toujours préférable de tenter sa chance. »

De toute manière, l'éditeur du Daily Herald doutait sincèrement du fait que Damian puisse changer d'avis sous prétexte que sa mère se dresserait contre ses idées. S'il se lançait, il faudrait simplement que le trentenaire soit là pour le soutenir et s'assurer qu'il ne baisserait pas les bras. Oh, son « amie » serait certainement contrariée de voir que Jonas ne l'avait pas totalement convaincu d'abandonner le Dakana, mais il n'était pas aveugle. Une telle issue était totalement impossible, à moins de laver le cerveau de Damian.

Son regard restait posé sur le visage du jeune homme tandis qu'il reprenait la parole pour lui demander des précisions sur d'éventuels lycées du coin. Jonas n'avait pas été à Star High, mais il avait fait sa scolarité dans une école privée et doutait sincèrement qu'elle puisse convenir à Damian. Ce dernier s’ennuierait rapidement de l'environnement – des enfants de riche à gogo – et s'opposerait aux règles et à la religion omniprésente. Il marqua quelques instants de silence, réfléchissant à ce qu'il pourrait lui répondre, puis esquissa finalement un sourire amusé tandis que le jeune terminait sur une phrase de dépit.

« Peut-être parce que les gens font un amalgame entre les Super et les méta-humains ? Ou peut-être simplement parce que certains perçoivent les pouvoirs comme des armes. Il existe des lobby contre le port des armes, j'imagine que c'est assez normal qu'il en existe contre les méta-humains. » Il marqua une brève pause. « Attention, j'ai dit que ce serait normal, pas que j'approuvais. » Précision utile selon lui. « C'est aussi une méconnaissance. Malgré le fait que les méta-humains existent depuis longtemps à présent, certains ne savent pas ce que ça implique et comme on a souvent peur de ce qu'on ne connaît pas... »

Il haussa les épaules. C'était un élément qu'il utilisait souvent dans ses discours pour argumenter le fait que les Supers donnaient une mauvaise image des méta-humains – et cela même si ces derniers n'en étaient pas tous et inversement. Mais il restait la question du lycée en suspens, l'Américain répondit donc.

« Pour le lycée, je ne saurais pas te donner une réponse immédiatement. Je l'ai quitté depuis quelques temps déjà et je n'ai pas d'enfants ou de neveux ou nièces qui soient concernés.... Cela dit je connais plusieurs jeunes de ton âge et j'ai fréquenté une certaine quantité de lycée lors de mes interventions publiques. Je devrais pouvoir te fournir une liste détaillée d'ici un ou deux jours si ça t'intéresse. » Ce n'était pas cher payé pour obtenir un peu de sa confiance. « En général les activités extra-scolaires sont très fournies. Je me souviens d'un lycée notamment qui proposait un club de journalisme, mais aussi plusieurs activités liées au sport. J'imagine que ça devrait t'intéresser. » Il eut un léger sourire. « Tu comptes tenir ta mère au courant, ou tu préfères te débrouiller seul ? Si jamais tu optes pour la deuxième solution, je peux intervenir pour qu'ils passent directement par toi. »

En général, ce n'était pas les jeunes de seize ans qui s'inscrivaient d'eux-même dans un lycée, mais peut-être que Damian avait quelques secrets ?
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Aoû 2018 - 11:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
The Young Danger

ϟ Âge : 21
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/01/1997
ϟ Arrivée à Star City : 14/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 378
ϟ Nombre de Messages RP : 60
ϟ Crédits : avatar - betelgueuse / gif - tumblr / code - exordium / citation - jean calvin
ϟ Célébrité : Will Tudor
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire & asexuel
ϟ Métier : Lycéen / Héritier de la Danger Diamond Society
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1,84m - Blond - Cheveux courts - Élancé - Yeux gris vert - Neuf tatouages rituels dakanais sur le corps - Tissu cicatriciel sur la main droite (marque de brûlure).
ϟ Pouvoirs : - Compréhension innée de la matière
- Agitation moléculaire
- Condensation énergétique
- Cristal de Daka
Je commence à bien aimer discuter avec Jonas Cooper. C’est pas le premier adulte qui me tend la main, pourtant. Je pense au prof Nakamura, qui est tellement cool qu’il a pas trop l’air d’un vieux ou au prof Pennington qui est plus guindé mais qui avait aussi des projets sympas à me proposer. D’ailleurs, ça me fait penser, faudrait peut-être que je lui rapporte les bouquins qu’il m’a prêté !

Le truc c’est que Jonas Cooper est le premier adulte non-Légionnaire à me parler normalement. Il ne sait pas ce que j’ai fait, n’a aucune idée de ce dont je suis capable. C’est pire ! Il a eu la version de ma mère et pourtant, il est là à m’aider, me proposer des solutions pour l’avenir, me parler sans me prendre pour un demeuré ou un attardé. Il ne me regarde même pas de travers ! Alors, ouais, peut-être bien qu’il n’en pense pas moins et qu’il va se désinfecter les mains après notre entrevue, j’en sais rien. Mais j’en ai pas l’impression. C’est étrange. Il donne spontanément envie de lui faire confiance sauf que d’un autre côté, sa présence déclenche une alarme en moi.
Probablement la parano.

Ouais, c’est vrai. Après d’un côté, j’comprends que ça soit pas rassurant vu ce que font certains ou vu les accidents qu’il y a déjà eu mais bon, ça fait partie de la vie aussi, c’est l’évolution, on peut rien y faire.

Je me souviens d’un comics en mode scénario catastrophe où le gouvernement essayait d’éradiquer et d’enfermer les méta-humains. Délire post-apo bien gore et sanglant, ça venait d’un petit éditeur indépendant et engagé pour la cause de l’égalité entre tous. Y’a des moments où j’imagine bien ma mère s’engager dans un projet comme celui-là et nous balancer, Will et moi, dans un camp. C’est dire l’opinion que j’en ai.

J’en sais trop rien. Enfin, la liste, ça m’intéresse et c’est cool parce que je vous avoue j’ai un peu de mal à faire le tri et à comprendre ce qui est bien ou pas aux États-Unis. De voir au-delà des apparences, vous voyez ? J’ai l’impression de débarquer d’une autre planète. Pour ma mère, je crois que je vais d’abord essayer de lui dire par moi-même. Quand j’aurai choisi une école, en lui expliquant pourquoi et les activités que j’ai envie de faire. Mais j'me fait pas d'illusions, faudra surement que vous reveniez pour lui en parler après.

J’y réfléchis déjà, à ces activités. Les sourcils froncés, la bouche pincée, je bute sur une de ses suggestions.

Le journalisme ? C’est vrai que ça pourrait être utile, enfin ça rejoint le fait de maîtriser les médias, les informations, la façon de s’exprimer. Mais j’écris pas très bien. Enfin, pas en anglais, avoué-je en détournant le regard, gêné.

Et ça m’énerve de ressentir de la honte dans le fait d’être plus à l’aise en m’exprimant en dakanais, quel que soit le support, plutôt que dans ma langue prétendument maternelle. Il a peut-être remarqué que plus je parle, plus mon accent du Dakana revient, mes tournures de phrase aussi sont différentes. Pourtant, je suis parfait bilingue, je connais les mots, je lis bien l’anglais, je le parle bien, j’ai juste du mal à l’écrire spontanément. Je dois me concentrer tout du long. L’Koumba avait beaucoup de qualités mais l’enseignement des langues étrangères n’en faisait pas partie.

Même si y’a une fille qui vient, depuis la fin de l’invasion, pour essayer de combler mes lacunes, rajouté-je un peu précipitamment.

Fille qui est venue trois fois pour l’instant et qui cherche encore la méthode adéquate qui ne me donne pas l’impression d’être un attardé.
Pas gagné.
Surtout quand ma mère en rajoute.
Revenir en haut Aller en bas



On doit aussi se souvenir que Satan a ses miracles.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Aoû 2018 - 13:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

avatar
Citoyen Anti-Super

Afficher le profil
Membre du CODE

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 01/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 121
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : moi
ϟ Célébrité : Leonardo DiCaprio
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Editeur du Daily Herald
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m80 pour 85 kg, cheveux clairs, yeux bleus, porte souvent un bouc soigné. Toujours habillé avec soin.
ϟ Pouvoirs : Aucun
ϟ Liens Rapides :
« Peut-être. Mais il y a autant de personnes qui créent des catastrophes avec leurs armes ou même avec des voitures et on ne les craint pas autant. » Il se faisait l'avocat des méta-humains. « C'est surtout une question de mœurs... ou de racisme. Inutile d'être noir ou asiatique pour en souffrir. »

Jonas visait sans trop être sûr de lui sur ce coup. Il ignorait si Damian avait déjà subi le racisme, mais vu qu'il semblait davantage se considérer comme un Dakanais qu'un Américain, c'était plausible. Si Damian voyait qu'il défendait les minorités et les méta-humains, peut-être que sa confiance en lui grandirait ? Bon, pour le coup ce n'était pas calculé. Jonas n'était pas raciste, bien au contraire. Certaines de ses ex étaient des « femmes de couleur » et il ne les avait jamais considérées comme inférieures aux autres, mais pour ce qui était des méta-humains, son discours était embelli. Il ne les détestait pas, mais il ne les aimait pas forcément pour autant. La plupart d'entre eux agissaient en tant que Super, bien plus que de simples humains, d'où sa méfiance à leur égard. Mais il était primordial qu'il garde cette pensée pour lui. C'était d'autant plus valable qu'il n'avait jamais prétendu détester les méta-humains, aucune recherche – sur le net ou ailleurs – ne le trahirait.

Mais là n'était pas la discussion ! Ils étaient ici pour essayer de trouver une « piste d'avenir » au jeune homme et Jonas ne voulait pas trop s'éparpiller. Ils pourraient toujours aborder ce sujet si jamais Damian désirait le revoir – ce que le Cooper espérait sincèrement. Comme la discussion s'orientait dans une bonne direction, l'éditeur du Daily Herald se sentit assez satisfait. Mais il dissimulait ses émotions sans la moindre difficulté. Après avoir passé des années à mentir et à donner une fausse impression de lui, le trentenaire était devenu expert dans l'art d'embobiner les gens. Il n'y avait que sa jumelle – et parfois Casey – qui réussissaient toujours à lire en lui.

D'ailleurs, lorsque Damian parla de son manque de maîtrise de l'anglais, Jonas ne put s'empêcher de penser à Heather. Elle avait un talent certain pour aider les gens et avaient plusieurs fois prêté assistance à des jeunes dans cette situation. Cela permettrait à Jonas de lui montrer que les Cooper n'étaient pas mauvais. Pas tous.

« Il n'y a pas de raisons d'être gêné tu sais. Tu serais étonné du nombre d'Américains qui ne maîtrisent pas correctement leur propre langue, sauf qu'eux n'en connaissent pas d'autre. » Il haussa les épaules. « Ce n'est pas un problème, il suffit de travailler cette lacune et tu la combleras sans mal. Qui plus est, il n'y a pas besoin de sortir d'une grande école pour devenir journaliste ou autre chose de ce type. » Il marqua une brève pause. « Je n'ai pas le moindre examen, en dehors de celui de fin de lycée. Mon père était dans le même cas et pourtant il a réussi à devenir éditeur d'un grand journal et à compter parmi les plus aisés de Star City. »

Une manière comme une autre de dire qu'il n'était pas désavantagé par rapport à d'autres personnes et, pour une fois, le Cooper pensait sincèrement ce qu'il disait. Lui-même avait quitté la fac de droit avant même d'avoir un examen et cela ne l'empêchait pas d'avoir réussi dans la vie. Enfin, d'après les critères de son géniteur – même s'il lui manquait la femme et les enfants.

« Si jamais les choses ne se passent pas bien avec cette jeune fille, je pourrais demander à ma jumelle d'essayer. Elle donne parfois des cours à des jeunes des lycées où je suis intervenu. Elle aime bien ça et elle est plus pédagogue que moi. » Il eut un sourire amusé en disant ces mots. « D'ailleurs elle est un peu comme toi. Elle ne comprend pas qu'on s'arrêta aux apparences. » Il avait surtout dit cela par rapport au fait qu'ils ne s'intégraient pas dans leur famille. « Enfin, je te communiquerai ces informations et tu feras ton choix. Si tu veux, je te donnerai un numéro où me joindre pour que tu n'aies pas à passer par ta mère. Et si tu auras besoin d'aide par rapport à elle... Ou pour quoi que ce soit, tu l'auras à portée de main. »

Une manière de laisser entendre que la mère de Damian n'était pas sa priorité et qu'elle n'influencerait pas leurs discussions à venir. C'était toujours ça de gagné !
Revenir en haut Aller en bas


Tout se peut dire ; le ton seul y met des différences

 
Lorsque nous défendons notre droit à la différence, n'oublions pas de vérifier si ce n'est pas pour affirmer notre supériorité.


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Aoû 2018 - 14:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
The Young Danger

ϟ Âge : 21
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/01/1997
ϟ Arrivée à Star City : 14/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 378
ϟ Nombre de Messages RP : 60
ϟ Crédits : avatar - betelgueuse / gif - tumblr / code - exordium / citation - jean calvin
ϟ Célébrité : Will Tudor
ϟ Âge du Personnage : 16 ans
ϟ Statut : Célibataire & asexuel
ϟ Métier : Lycéen / Héritier de la Danger Diamond Society
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1,84m - Blond - Cheveux courts - Élancé - Yeux gris vert - Neuf tatouages rituels dakanais sur le corps - Tissu cicatriciel sur la main droite (marque de brûlure).
ϟ Pouvoirs : - Compréhension innée de la matière
- Agitation moléculaire
- Condensation énergétique
- Cristal de Daka
Quand on pense au Daily Herald, on pense immédiatement aux critiques faites à l’encontre de la Légion des Étoiles et des héros. Du coup, on créé un amalgame facile, on se dit qu’ils sont contre les méta-humains. J’imaginais Jonas Cooper comme un raciste, un républicain d’extrême droite pro humain et bas de plafond. Je me rends compte que je me trompe complètement, sauf s’il me manipule et je ne peux pas totalement écarter cette idée de mon esprit. Le truc, c’est que rester de marbre quand il évoque le racisme n’est pas facile. Moi aussi, je l’ai subi, mais dans l’autre sens. Au Dakana, même si la plupart des enfants se fichaient pas mal que je sois un petit blanc tout droit arrivé des États-Unis, j’ai quand même dû encaisser des plaisanteries déplacées et des rejets systématiques. Certains n’acceptent pas la présence des Danger, que nous ayons accès à leurs coutumes, à leur éducation. Ils me jugeaient inférieur parce que je ne venais pas du Dakana.
Comme quoi, ça existe partout.
Alors ouais, je comprends.

Je comprends d’autant mieux qu’il enchaine en me rassurant. Lui, il ne trouve pas ça honteux que j’ai des lacunes en anglais. Et il n’a pas honte d’avouer qu’il ne possède aucun diplôme. Quand il l’annonce, j’écarquille les yeux, surpris.

J’pensais que c’était genre obligatoire pour un travail comme ça.

Et je me trompais. Du coup, je suis impressionné. Parce que si on m’a appris à respecter quelque chose, au Dakana, c’est le mérite personnel. Jonas Cooper est un héritier, comme moi, mais son père a tout construit de ses mains en partant de rien. Je ne peux pas m’empêcher de les voir sous un angle différent et j’ai l’impression d’être un traitre, alors que la Légion m’a jeté dehors sans une hésitation.

Vous avez une sœur jumelle ? demandé-je en clignant des yeux, tout aussi surpris.

J’essaie de l’imaginer habillé en fille mais c’est vraiment trop perturbant alors je préfère changer de sujet de réflexion. Je le regarde sans ciller, j’essaie une dernière fois de déceler un mensonge, une forme de manipulation, mais je n’arrive à rien. Peut-être que je devrais en parler avec le prof Nakamura, ou peut-être que je devrais prendre mes décisions tout seul, essayer de m’en sortir par moi-même au lieu de m’enfermer dans ma routine. Peut-être qu’il est temps d’accepter que je ne retournerai pas au Dakana tout de suite et que je peux faire quelque chose de bon pour ce pays d’une autre manière.

Le silence s’étire et, finalement, j’acquiesce en tendant la main pour qu’il la serre.

J’sais pas pourquoi vous faites ça, ce que vous attendez en retour ou si c’est juste pour être sympa. J’suis pas ingrat mais pas stupide non plus.

Une manière de dire que je ne me laisse pas embobiner même si j’ai déjà baissé ma garde. J’essaie juste de reprendre un peu de contrôle sur la situation et ne pas paraître trop naïf. Avant qu’il ne puisse répondre, Anna revient et annonce :

— Le dîner va être servi, Madame vous invite à passer dans la salle à manger.
Revenir en haut Aller en bas



On doit aussi se souvenir que Satan a ses miracles.



Le pudding à l'arsenic [ Jonas ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Sujets similaires

-
» Le pudding à l'arsenic
» Le pudding à l'arsenic
» Prolongation de contrat - Jonas Hiller
» Jonas Mitsgun / Nerozias
» Courtesy Plum Pudding ~ Une poupée de porcelaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-