AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_1Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_2_bisRien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 24 Juin 2018 - 11:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Le métier de laveur de vitres n'avait jamais rien eu de palpitant et il était inutile de souligner que Renan avait été particulièrement contrarié lorsque feu son oncle avait décidé de le faire entrer dans la même société que lui. Mais à présent, il comprenait beaucoup mieux cette décision. Les gens faisaient rarement attention aux personnes qui leur servaient de « larbins » et il pourrait certainement compter sur les doigts d'une main le nombre d'individus qui l'avaient salué en le voyant en train d'astiquer leurs vitres. Autant dire qu'il en profitait allègrement pour glaner des informations intéressantes de manière à orienter certaines de ses enquêtes. Malheureusement à son grand dam, les situations de ce genre lui offraient rarement des données réellement utiles ! Par contre, il aurait assurément pu réaliser une liste des amants et des relations extra-conjugales qui existaient dans les quartiers où il travaillait.

Depuis qu'il avait décidé de préparer la suite avec son fils créé sur mesure, Renan bénéficiait d'un peu plus de compassion de la part de ses collègues qui comprenaient tous qu'il n'avait pas la vie facile à devoir s'occuper d'un enfant en bas âge sans la moindre aide. Ajoutez à cela qu'il s'était arrangé pour que l'un de ses collègues « découvre » qu'il s'était fait lâcher pas sa charmante blonde et vous aviez le résultat escompté : des horaires plus facilement malléables qui lui permettaient de mieux organiser son travail pour SHADOW. Son rejeton quant à lui, passait le plus clair de son temps chez sa voisine qui lui servait de nounou et au vu du boulot que l'organisme top secret avait sur le dos avec l'invasion du Terminus, il n'avait pas le temps de s'ennuyer. Ni de passer un peu de bon temps d'ailleurs.

Mais cette journée-là était une journée parfaitement banale : l'invasion était terminée, la vie reprenait son cours normal et il allait devoir astiquer les vitres de parfaits inconnus tout en grillant au soleil, perché à plus d'une quinzaine de mètres de haut. L'immeuble en question était relativement neuf et haut de près d'une centaine d'étages, autant dire qu'ils n'en avaient pas terminé. Un petit vent chaud lui tenait compagnie depuis le matin et comme il avait la chance de se trouver du côté ombrageux – on ne lave jamais une vitre exposée au soleil ! – autant dire qu'il ne risquait pas d'attraper de coup de soleil. L'étage où il se trouvait était divisé en plusieurs ailes, de ce qu'on lui avait raconté. Apparemment, le bâtiment tout entier abritait diverses sociétés qui louaient parfois des étages entiers, mais parfois de simples salles ce qui faisait que l'agitation était particulièrement présente.

Il s'appliquait à faire disparaître un cadeau laissé par un pigeon étonnamment décidé – à croire qu'il en voulait particulièrement au propriétaire de la pièce – lorsque son regard fut attiré par un mouvement inhabituel. Personne n'était entré dans la pièce depuis qu'il était à cet étage, mais il vit la poignée de la porte d'entrée se baisser et se remettre en position à plusieurs reprises. Au bout de quelques instants, elle s'immobilisa à nouveau et tout redevint normal. Du moins durant une ou deux dizaines de secondes, puis ce fut le tour de la porte située tout au fond sur l'autre mur de faire la même chose, sauf que cette fois-ci, elle s'ouvrit aussitôt pour laisser apparaître une silhouette sombre. La personne était encapuchonnée et portait une sorte de trench qui tombait jusqu'au sol. Pas vraiment le genre de tenue passe-partout dirons-nous ! De là où Renan se trouvait, il n'était pas vraiment visible puisqu'il était situé à l'autre bout de la pièce, mais cela ne l'empêchait pas de distinguer des mouvements comme si la personne fouillait soigneusement les meubles.

Alors qu'il se demandait à quoi il assistait, Renan aperçut le même mouvement que précédemment : la poignée de la première porte qui s'enfonçait, sauf que cette fois-ci elle s'ouvrit pour laisser entrer une autre silhouette parfaitement normale cette fois-ci. Apparemment, sa présence ici était justifiée, sans quoi elle ne serait pas aussi paisible et détendue. Visiblement, le nouvel arrivant n'était pas au courant du fait qu'il n'était pas seul dans la pièce et l'autre silhouette avait disparu du champ de vision de Renan. Est-ce qu'il devait attirer l'attention de cette personne pour lui signaler qu'elle n'était pas seule ?
Peut-être qu'il serait témoin d'un meurtre pour une fois ?

Après une ultime hésitation, il décida de jouer la sécurité en avertissant la personne – sans quoi il risquait encore de se retrouver en taule pour non-assistance à personne en danger ! Cognant à plusieurs reprises contre la vitre, il désigna la zone où se trouvait l'autre silhouette dès que la personne se décida à lever les yeux vers lui.
Restait à voir s'il ne serait qu'un larbin invisible ou un sauveur providentiel.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Aoû 2018 - 17:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 825
ϟ Nombre de Messages RP : 496
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 825
ϟ Nombre de Messages RP : 496
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Franchement, depuis Tokyo et ma deuxième rencontre avec le Docteur Otaku, j’ai l’impression de crouler sous le boulot. Lorsque je ne suis pas en train de coordonner la mise en place de l’Otaku-Kai, munie en tout et pour tout de vagues instructions, je suis occupée à améliorer mes connaissances et mes compétences. J’ai besoin d’un millier de choses, à obtenir avec peu de moyens.
Heureusement que je suis plutôt dégourdie.
J’ai commencé par entraîner de façon conséquente mes capacités en hacking. Je ne suis pas encore à mon maximum, évidemment, mais ça en prend le chemin gentiment. En parallèle, j’ai enfin eu validation d’un de mes croquis de costume. J’apprécierais de trouver des matériaux plus résistants que du tissu – je ne sais pas pourquoi, mais je suppose que Otaku ne doit pas avoir que des amis, et en tant que son intermédiaire humaine garantie cent pour cent destructible, j’aimerais bien être un chouïa plus résistante.
Il faut absolument que je vois avec lui pour qu’il me refile un garde du corps, d’ailleurs. Je ne suis pas et ne serait jamais une combattante – parfois, il faut savoir être réaliste.
Breeeeeef, entre ça et le fait que je dois trier les dossiers de recrues potentielles, avant de transmettre ceux que j’ai choisi au grand chef qui infirme ou confirme ma décision, que j’essaye de me construire un réseau à partir de… Bah, rien, en fait, et que je ne connais pas grand monde…
J’aurais dû écouter mon père quand il me disait de faire attention à ce que je souhaitais dans la vie.

Un petit coup d’œil à l’heure et un cri de désarroi plus tard, je suis en train de courir dans mon appartement pour réunir tout ce qu’il me faut – sac à main, maquillage au cas où, mon téléphone portable – puis m’habiller en catastrophe. J’ai rendez-vous avec le manager de Borderland. Et j’avais complètement oublié.
En dix minutes je suis dehors à prier pour attraper un taxi le plus vite possible.
Je ne suis jamais en retard nulle part, habituellement. Mes parents m’ont rentrée ce respect élémentaire de la politesse avec beaucoup d’insistance.

Je ne sais pas trop pourquoi je suis censée le retrouver dans des bureaux de notre producteur, puisque habituellement je le vois au studio ou chez moi, mais bon. Un voyage en taxi et quelques dollars plus tard, je suis en train de grimper quatre à quatre les marches des escaliers, l’œil sur ma montre – juste à l’heure. Je me présente à l’accueil. Pour apprendre que mon rendez-vous a dû repartir, et m’entendre demander si je peux patienter. Je ravale ma contrariété et acquiesce avec un large sourire. Puis je me rends dans la pièce qu’on m’a désignée très sagement. Franchement, c’est grand, et à peu près aussi bien rangé que mon bureau – ça veut dire mal. Mon exploration s’arrête cependant assez vite.
Quand un type accroché à la façade – de par son attirail que je remarque du coin de l’œil, je suppose qu’il s’occupe de laver les vitres – tambourine plusieurs fois à la fenêtre, je lève évidemment le nez vers lui. Un petit signe de la main pour le saluer… Puis je fronce les sourcils quand il me désigne le coin opposé de la pièce, dans mon dos.
Ça ferait presque film d’horreur cette histoire. Je me retourne sagement pour voir ce qu’il en est.

Heureusement que j’ai travaillé mon sang-froid malgré moi ces dernières semaines, parce que je réussis à ne reculer que de deux pas, les mains soigneusement relevées pour montrer que je ne suis pas armée. Ça fait souvent cet effet quand quelqu’un pointe une arme à feu sur vous j’imagine.

Je crois que le karma se fout de ma gueule, je laisse échapper malgré moi... en japonais.

Ah, béni soit mon instinct de survie défaillant, toujours prêt à faire parler de lui.

Quoi ?!

L’autre aboie presque et je secoue la tête. Peut-être que s'il croie que je ne pige que dalle, il va me foutre la paix ? Je me retiens très fort de lancer un œil plein de détresse à mon allié inattendu de l’autre côté de sa fenêtre, mais en même temps, je ne vois pas trop ce qu’il pourrait faire.
Ça doit être plutôt traumatisant d’assister à un meurtre en direct live, je songe.
Pauvre gars.
Sinon, crétine, tu peux peut-être chercher ce que tu pourrais faire ?
Pendant que, sur les ordres de mon inconnu, je finis à genoux sur le sol, je l’observe. Trench long, tête masquée, les mains ne tremblent pas sur la crosse de son arme. Sa voix a quelque chose d’anormal… Un modificateur, sans doute ? Il a l’air de savoir ce qu’il fait, mais il reste nerveux, du moins c’est ce que j’imagine en voyant les nombreux coups d’œil qu’il lance à la porte.

Une fois certain que je ne représente pas de menaces, il se met à fouiller les tiroirs. Je jette un œil discret en arrière mais je n’arrive pas à voir mon laveur de vitres.
En tout cas, si j’appelle au secours, je suis presque certaine de m’en prendre une. Je finis enfin par remarquer un truc utile – presque. Le type s’appuie moins sur sa jambe droite. Boiterie très, très discrète, mais quand même. Ça reste un point faible. C’est super cool, mais j’en fais quoi, moi, maintenant ?

Je… Euh…
La ferme !

Ah, au temps pour moi.

Vous devriez essayer le dernier tiroir sur la colonne de droite, je lâche, toujours en japonais, en désignant avec insistance le dit tiroir malgré ses menaces.
Hein ?!

Il se peut que j’ai dit ça tout à fait au hasard, parce que s’il va fouiner dedans… Bingo, ça le met complètement dos à moi, et le plus éloigné possible de la porte. Je recule tout doucement en priant pour qu’il m’oublie, à genoux. J’aimerais bien être dans le champ de vision de l’autre intrus du jour, laveur de vitres fidèle, à choisir. Allez savoir pourquoi, ce serait presque rassurant.
Quand je peux le voir, j'articule avec exagération un "aidez-moi" après avoir vérifié que l'autre taré est toujours dans son inspection de tiroir.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Aoû 2018 - 20:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
La jeune femme n'avait pas l'air de comprendre ce qu'il essayait de lui faire remarquer, mais elle se retourna finalement pour faire face à l'individu qui venait de pénétrer dans la pièce où elle se trouvait. Alors qu'il essayait de camoufler sa présence, Renan remarqua que la demoiselle avait l'air de parler, mais il ignorait ce qu'ils pouvaient bien se dire ! Il n'avait jamais été doué pour lire sur les lèvres et il n'était pas impossible que l'inconnue ne parle pas anglais vu qu'elle semblait typée.

Suivant du coin de l'oeil ce qui se passait dans la pièce, Renan balaya les environs du regard pour essayer de trouver une aide quelconque. Malheureusement pour lui, il n'y avait pas de super-héros volant qui passait à proximité de sa nacelle. Son téléphone était resté en bas. Depuis que l'un de ses collègues avait laissé tomber le sien sur l'un des passants – qui n'était situé que deux étages plus bas fort heureusement – les règles en vigueur dans l'entreprise avaient changé. Il allait donc devoir se débrouiller seul.

Relevant la tête après avoir sondé les fenêtres de l'étage inférieur, Renan croisa le regard de la jeune femme. Elle avait l'air inquiète et même sans savoir lire sur les lèvres, le trentenaire comprit son appel au secours. Hochant la tête avec sérieux, il lui adressa un signe volé au langage des plongeurs pour lui faire comprendre qu'il allait s'occuper de tout. Mais encore fallait-il qu'il trouve comment s'y prendre !

Cherchant l'homme au trench du regard, le laveur de vitres put constater qu'il ne l'avait pas repéré, il prit donc soin à ne pas trop s'agiter afin d'éviter d'attirer l'attention sur lui. Profitant d'un moment où l'inconnu lui tourna le dos, Renan s'approcha de la manette qui servait à faire monter ou redescendre la nacelle, puis enclencha le bouton situé vers le bas. La plate-forme métallique se mit en branle, mais quasiment sans bruit. Avec l'épaisseur des vitres, il y avait de grandes chances pour que l'homme n'entende rien ! Quelques instants plus tard, sa nacelle disparaissait complètement à la vue de la pièce et Renan attendit d'être à hauteur de la vitre située à l'étage inférieur, puis stoppa la descente. Il avait remarqué que l'une des vitres était entrouverte et, une fois n'est pas coutume, utilisa son pouvoir afin d'enclencher la poignée et de la faire pivoter pour ouvrir la fenêtre.

Pénétrer par effraction chez les gens était habituel chez lui, mais pas sous son identité civile. La situation l'inquiétait un peu, mais il ne pouvait pas rester là à ne rien faire après tout ! Cherchant un téléphone du regard, Renan constata que la chance n'était pas de son côté : il se trouvait dans un bureau meublé en tout et pour tout de deux tapis de yoga et d'une balle servant au sport. Génial ! Soupirant de dépit, le trentenaire quitta la pièce et se glissa dans le couloir, toujours sans rencontrer personne. Il songea être seul dans l'immeuble – avec les deux autres de l'étage supérieur – puisqu'il ne croisa toujours aucun visiteur alors que ses pas le menaient à l'escalier qu'il emprunta pour gagner l'étage supérieur.

Quelques instants plus tard, Renan se tenait devant l'une des portes de la pièce et colla son oreille contre. Il n'y avait que des bruits étouffés à l'intérieur, mais impossible de savoir où se trouvait la jeune femme. Le plus important était de s'assurer qu'elle n'y passerait pas ! Dans le pire des cas, le Français s'arrangerait pour l'assommer avant d'utiliser ses pouvoirs pour tuer l'homme s'il se montrait trop menaçant ! Mieux valait agir ainsi plutôt que de perdre du temps à essayer de trouver un téléphone dans un immeuble qu'il ne connaissait pas !

Avant de pénétrer dans la pièce, Renan fit un crochet par le placard situé un peu plus loin et dénicha une serpillière et tout l'attirail qui allait avec. Traînant derrière lui le chariot, il entra finalement dans la pièce mystérieuse comme s'il y avait parfaitement sa place ! Le Français fut contraint de s'arrêter après avoir fait deux pas puisque l'homme au trench s'était tourné vers lui et semblait le dévisager à travers son masque. Son visage bougea légèrement, un peu comme s'il vérifiait ce que le nouvel arrivant traînait derrière lui, puis le fixa à nouveau.

« Je peux vous demander qui vous êtes ? Je suis censé nettoyer cette pièce avant le prochain rendez-vous. » Il scruta l'homme et fronça les sourcils. « Ça vous arrive souvent de vous balader avec un masque en plein dans un bâtiment sécurisé ? Vous devriez vous dépêcher de partir, les agents de sécurité font souvent des rondes ici et je ne veux pas d'ennuis. » Son regard intercepta finalement celui de la – jolie – jeune asiatique. « Ça va bien mademoiselle ? »

Il n'était pas sûr que son histoire soit convaincante, mais il donnait l'air d'être sûr de lui et, généralement, ça servait plutôt bien ses mensonges !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Aoû 2018 - 20:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 825
ϟ Nombre de Messages RP : 496
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 825
ϟ Nombre de Messages RP : 496
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joie, bonheur et prospérité sur cet homme, qui acquiesce avec sérieux. Je détourne le regard aussitôt, rassurée à l’idée de ne pas être totalement seule dans ma mer… ma mouise, je me rassois sagement sur mes talons. Et recommence à faire ce qui, chez moi, équivaut à compter les moutons pour passer le temps : observer tout ce qui se passe et amasser quantité de détails pour la plupart inintéressants.

Le dossier Satori, tu sais où il est ?

Je plaque un air décontenancé sur ma tête, aussitôt. Je suis japonaise, je ne pige pas un mot de ce qu’il me raconte, et basta. Je lève les mains et secoue la tête d’un air désolé. Il n’y a pas trace de méfiance dans son regard quand il lève les yeux au ciel et recommence à ouvrir des tiroirs au hasard. Il aura bientôt fait le tour de la pièce.
Je n’ai pas vu son visage, j’ai coopéré, et il n’a pas vraiment l’air d’un malade mental, sinon il m’aurait tiré comme un lapin à la seconde où je suis rentrée. Quoi que, son flingue n’a pas de silencieux, donc bon.
Il aurait pu me maîtriser facilement, je pense, du moins. En même temps, un écureuil avec des dents un peu longues pourrait me maîtriser d’un claquement de doigts, forcément qu’un type plus grand et plus costaud que moi pourrait me calmer en deux temps trois mouvements. Bordel, il n’a qu’à s’asseoir sur moi pour que je ne puisse plus bouger.
Je peux être patiente, quand j’ai la motivation suffisante. Mais visiblement, ce n’est pas le fort de Mister Trench. Il finit par revenir vers moi et me force à relever la tête vers lui – à ce moment là, j’étais sacrément absorbée par les motifs de ce très joli parquet, décidément – pour me redemander son dossier.

Il me relève et me carre devant les deux dernières colonnes de dossier en me répétant de chercher celui au nom de Satori. Tiens, il faudra que je cherche de quoi ça peut bien parler, pour valoir ce genre de cambriolage.
J’ouvre le tiroir avec un geste hésitant.
Pas de mal à simuler l’inquiétude.
Je déteste le karma.
Mais je manque quand même de piailler de joie quand la porte du fond s’ouvre et que mon laveur de vitres s’incruste, chariot de ménage en remorque. J’admire son sang-froid. On a besoin de gens comme lui. Je devrais lui demander comment il fait pour déblatérer ses mensonges avec aplomb – parce qu’on ne peut pas voltiger pour laver des carreaux et être homme de ménage, non ? – et sans s’inquiéter.
Il n’a pas envie de venir faire le ménage chez moi ? J’en veux un comme ça, histoire d’éviter de sauter au plafond chaque fois que j’entends du bruit, persuadée que quelqu’un a déjà compris qui était Miko, la toute nouvelle intermédiaire d’Otaku.

Je ne parle pas anglais, je réponds, sourcils froncés.

Il sera toujours le temps de le remercier plus tard, dans la langue de son choix. Si c’est de l’anglais ou du japonais.

  • Lancer de dés
    Réussite : L’homme au trench est suffisamment pris au dépourvu pour que Noélie puisse rejoindre son sauveur tombé du ciel.
    Echec : Visiblement, être interrompu n’était pas du tout dans ses projets, alors deux fois en une dizaine de minutes, ça doit être contrariant.


En tout cas, c’était bien essayé, mentionner la sécurité et le reste. Et trente points pour le laveur de vitres, trente. Le cambrioleur, lui, est quelque part aux alentours de moins trente, depuis le temps. D’ailleurs, je le pénalise de trente points négatifs de plus lorsqu’il m’attrape par le bras et me traîne vers lui tout en tenant mon allié malgré lui en joue.

Je ne veux pas d’ennuis non plus, donc vous allez vous asseoir dans un coin en attendant que j’ai fini. Je garde la chinoise avec moi en attendant.

Oh, un voleur raciste, avec ça. Je n’ai rien de chinois, au nom du ciel.
Je couine, surprise, lorsqu’il me refout là où j’en étais dans mes dossiers en me répétant Satori. Oui, j’ai compris, moi étrangère, pas crétine. J'imagine qu'il veut surveiller le laveur de vitres en même temps.
Je me retiens de lever mes propres prunelles vers le ciel. Quand je commence à réagir n’importe comment, c’est que ma cervelle a gentiment activé le mode survie. Détail intéressant, ce mode fonctionne de travers puisqu’il tend à écraser la peur qui m’anime pour la remplacer par… N’importe quoi.
Comme quand je criais de joie en virevoltant autour du Kaneki au lieu de m’inquiéter du fait qu’il acidifiait ma chambre. Par exemple. Avec la nuque qui picote, je cherche, ouvre chaque dossier – majoritairement des contrats de service, rien de sensible, vu ce que je lis en diagonale en même temps.

Dépêche toi, me tance l’autre.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Aoû 2018 - 20:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Noélie A. Inagawa' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Aoû 2018 - 11:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
La jeune femme prit la parole et lâche quelques mots dans une langue qui ne lui était pas familière. Renan avait tout de même côtoyé quelques Japonais – comme un Archidémon par exemple – mais il fréquentait davantage de Chinois, surtout en étant en affaires avec le Mandarin. Autant dire qu'il comprenait aisément qu'elle n'avait certainement aucun lien avec lui, même si tous les habitants asiatiques de cette ville n'étaient pas des criminels bien évidemment ! Disons juste que c'était assez naturel pour lui de songer à ça en premier étant donné que c'était son quotidien – le reste étant là pour faire bonne figure.

Ses prunelles mordorées se posèrent sur le « visage » de l'homme masqué alors qu'il saisissait le bras de l'inconnue pour l'entraîner un peu plus loin, son arme pointée sur Renan. Ce dernier n'était absolument pas paniqué, mais il laissa passez une fausse expression d'incompréhension mêlée d'inquiétude sur son visage. Un homme normal ne resterait pas indifférent face à une arme potentiellement mortelle.

Lorsque l'homme reprit la parole, ce fut pour proposer un arrangement, mais Renan n'allait pas l'accepter, bien évidemment. D'une part parce qu'il ne tenait pas à attirer l'attention sur lui et d'autre part, parce qu'il était en train de se demander s'il n'avait pas quelque chose à gagner dans cette affaire. Posément, il corrigea l'inconnu au trench d'un ton qui se voulait calme, mais où il laissait volontairement filtrer un peu d'inquiétude feinte.

« Je crois qu'elle est Japonaise, pas Chinoise. » Précision utile... ou pas. « Et croyez-moi, je serais bien content de vous obéir et d'attendre sagement que vous repartiez d'ici, mais je ne peux pas. Oh, je ne compte pas jouer les héros, je vous rassure, mais je dois être redescendu dans exactement... » Il consulta sa montre sans faire de gestes brusques. « …. huit minutes et si le ménage n'est pas fait ici, je suis viré. »

Ce qui serait certainement mieux que de finir tué, bien évidemment, mais il savait qu'il ne risquait rien. Malgré tout, Renan ne tenait pas à ce que la jeune femme soit tuée dans une balle perdue. Il ne lui devait rien et il ne ressentirait pas la moindre tristesse si elle devait y passer, sauf que c'était plutôt ennuyant de se retrouver mêlé à un crime alors qu'il était simplement censé nettoyer les vitres de cet immeuble. Sa couverture allait en prendre un sacré coup et il ne pouvait pas se le permettre.

En face de lui, l'homme ne semblait pas enchanté par la tournure des événements, mais comme il ne répondait pas, Renan essaya d'en rajouter une couche.

« J'ai bien compris que vous cherchez quelque chose. Laissez-moi l'aider. Elle ne parle pas anglais, elle s'en sortira moins bien. Et vous craignez quoi, que je vous agresse avec un trombone ? »

Il est vrai qu'il n'avait pas l'air spécialement dangereux. C'était l'un des gros avantages de son physique : les gens le prenaient pour un type débonnaire et souriant qui n'avait pas la moindre intention de leur nuire. Pour une fois, c'était à peu près vrai, Renan préférait donner ce fameux dossier à ce type pour que la situation se règle aussi bien que possible, mais il verrait bien quelle issue se présenterait à eux.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : l'homme accepte.
    ÉCHEC : l'homme refuse.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : l'homme se contente de râler.
    ÉCHEC : il se montre brutal.


    Lancer de dés #3 : (Si réussite au #1)
    RÉUSSITE : Renan trouver un téléphone.
    ÉCHEC : il ne trouve rien.


Un nouveau silence répondit au Français avant que l'homme daigne finalement hocher la tête en signe d'acceptation.

« Ok. Va l'aider, mais je vous surveille. Si je vois qu'un des deux essaye de jouer les héros, je vous plombe tous les deux ! »
« Ne vous inquiétez pas. »

En prenant garde à ne pas avoir de geste trop vif, le Français se dirigea vers le bureau où la jeune femme fouillait déjà. Comme elle consultait les dossiers, Renan se pencha pour ouvrir quelques tiroirs situés en contrebas de la zone où elle cherchait. Les deux premiers ne contenaient que des fournitures de bureau, mais le troisième révéla un contenu plus intéressant : un téléphone avec le menu des numéros de l'étage. Il était en fonction et s'alluma lorsque Renan le frôla. Levant brièvement la tête pour croiser le regard de la jeune femme, le trentenaire fit mine de continuer ses recherches, mais composa les trois chiffres censés contacter l'accueil avant de baisser le son de l'interlocuteur au maximum. Il ne tenait pas à ce que la secrétaire les trahisse !
Une fois son petit cinéma fait, Renan reprit la parole en s'adressant à l'homme.

« À quoi va vous servir ce dossier au juste ? »
« Ça te regarde pas, cherche simplement. »

Une nouvelle fois, le français leva les yeux vers la jolie Japonaise, espérant qu'elle aurait une idée pour le faire parler – ou renseigner le personnel de l'accueil de ce qui se passait ici.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Aoû 2018 - 11:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Aoû 2018 - 19:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 825
ϟ Nombre de Messages RP : 496
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 825
ϟ Nombre de Messages RP : 496
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
J’ai envie d’applaudir quand mon allié d’un jour rectifie le pire des torts… Oui, je parle bien de cette erreur grossière quant à ma nationalité. Les intonations du chinois et du japonais n’ont rien à voir quand on sait écouter.
Bref, étant punie d’applaudissements par le fait que je ne suis pas censée comprendre un traître mot de ce qui se dit… Je ne lève pas mon nez de mon office, en me disant que c’est quand même débile de faire chercher une dossier à quelqu’un qui ne pige pas la langue incriminée.
Quoi que, Satori, si ça se trouve, ce sera écrit en japonais.

Je retiens un rire nerveux en imaginant mon ami laveur de vitres ici présent férocement armé d’un trombone face à ce très joli flingue que je ne saurais identifiée, vu que je ne suis pas experte dans ce domaine. Tiens, ça pourrait être utile, d’ailleurs. Hop, je note intérieurement de m’en occuper un jour.
Je suis optimiste.
Et logique : si ce type avait voulu se débarrasser de nous, il l’aurait fait à la seconde où je suis rentrée dans la pièce. Et puis ces intonations, il y a un fond d’inquiétude, là-dedans, il n’est pas tranquille.
Pas très professionnel, si vous voulez mon avis.
Dixit la wakagashira recrutée au détour d’un concert de J-Rock.

Mais passons. Charmant homme qu’il est, mon compagnon de galère me rejoint au poste de retournement d’archives et commence à chercher fort consciencieusement ma foi, de quoi nous tirer de là.
En l’occurrence, je remarque du coin de l’œil un téléphone. Je passe au tiroir d’à côté, de façon à dissimuler un peu mieux les mains de mon sauveteur – je me fous de savoir qui il appelle, ça doit bien être une bonne idée. Je ne me déconcentre pas pour autant de ma tâche. L’avantage de regarder tout le monde mentir et manipuler à tour de bras à longueur de temps – sérieusement, vous n’imaginez pas à propos de quelles choses insignifiantes les gens peuvent raconter des cracks – c’est qu’on apprend à avoir l’air à peu près naturelle dans ce genre de situations.
Je soupire. Je ne pense pas que la personne au bout du fil parle japonais, mais bon.

Il y a un cambrioleur qui nous tient en otage dans la salle où je devais rencontrer Walker-san.

Quoiiiii ? Sur un malentendu, ça peut bien fonctionner, non ?

Qu’est-ce que tu racontes ? Je t’ai dit de la fermer.

Ah. J’avais oublié ce détail.
Je répète ma phrase et y ajoute un « Satori ? » interrogatif à la fin en désignant le dossier que je tiens en main – c’est écrit Sinead, dessus, m’enfin, je suis japonaise. J’espère qu’il ne sait pas que japonaise ou pas, je suis censée être en mesure de lire la bonne chose.
De toute façon, très occupé qu’il est à m’arracher le dossier des mains – je couine de surprise – et à me le renvoyer dans la figure – et un second couinement pour la route – avant de m’engueuler joyeusement en se rendant compte que ce n’est pas le bon, je suppose qu’il ne se doute de rien.
Je me recroqueville et marmonne des excuses, mimant l’inquiétude de rigueur sans difficulté vu que je la ressens effectivement. En parallèle, j’essaye de mettre discrètement la main dans mon sac – qui ne m’a pas quittée. Et de foutre la main sur ce portable.

    • Lancer de dés #1
    Réussite : Noélie arrive à enclencher la commande vocale de son I.A.
    Echec : La demoiselle se fait prendre la main dans le sac.

    • Lancer de dés #2 (si réussite au #1)
    Réussite : Noélie parvient à contacter les secours.
    Echec : Raté !

    • Lancer de dés #3 (si échec au #1)
    Réussite : l’avantage, c’est que se faire frapper, ça fait crier, et que ça s’entend à l’accueil. Toujours voir le positif. Ou alors, elle parle japonais, cette super secrétaire ?
    Echec : Bon, la secrétaire est sourde ou le propriétaire des lieux a pour habitude de faire des choses louches, parce que ça n’a pas l’air de l’inquiéter plus que ça, cette histoire.


Je retiens un cri surpris quand le voleur de dossier me tombe dessus et m'arrache mon sac. Très bien, de mieux en mieux. C'est à peu près la seule pensée qui me traverse l'esprit quand il me retourne la gifle du siècle - je piaille encore, d'ailleurs, peut-être que j'exagère pour attirer l'attention de la personne au bout du fil, qui qu'elle soit.
Le type perd patience, apparemment, parce qu'il attrape mon chemisier et m'attire contre lui avec l'air... Fâché ?

Tu foutais quoi, au juste ?

Et hop, nouvelle taloche - oui, j'en profite pour exprimer cette iiintolérable douleur de vive voix - aussitôt assorti d'un somptueux :

Ta gueule, tu restes par terre et tu bouges pas. Et toi, trouve moi ce putain de dossier.

Bon, et bien retour à la case départ, à savoir une Noélie assise sur le sol à voir des jolies étoiles, et un flingue braqué sur ma tête.
Le karma se fout vraiment de moi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Aoû 2018 - 19:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Noélie A. Inagawa' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 13:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan ne comprenait pas le japonais, il fut donc incapable de deviner ce que sa charmante voisine était en train de tenter ! Malgré tout, le trentenaire n'apprécia pas vraiment de voir que leur preneur d'otages était très agressif, ou du moins clairement tendu. Le moindre bruit semblait le rendre irritable et Renan commençait à se demander s'ils ne risquaient pas de se prendre une balle perdue en éternuant tout à coup. Fronçant légèrement les sourcils, il resta silencieux et continua ses recherches, même lorsque le type balança le dossier qu'il venait de récupérer, en plein sur la jeune femme. Décidément, ce type était un imbécile complet ! Inspirant profondément, Renan risqua un coup d’œil vers le téléphone, vérifiant que la communication était toujours en cours. C'était le cas, mais rien ne semblait indiquer qu'il se passait quelque chose en bas. Il n'y avait qu'à espérer qu'ils soient particulièrement longs à réagir !

Alors qu'il était en train de fouiller de nouveaux tiroirs, Renan capta le geste de sa collègue qui semblait vouloir fouiller dans son sac. Malheureusement pour eux, il ne fut pas le seul à remarquer sa tentative puisque l'homme débarqua soudain à côté d'elle afin de lui arracher son sac pour l'enguirlander avant de lui retourner une gifle. Le Français se tendit, se demandant s'il devait agir ou non. Lui-même ne risquait rien avec ses pouvoirs, pas même une balle perdue, mais il ne voulait pas révéler ses capacités au grand jour. Après tout, il était censé n'être qu'un simple humain !

Fort heureusement, le type s'arrêta de lui-même, mais Renan décida de ne pas en rester là. Peut-être qu'en détournant un peu l'attention sur lui, la jeune femme s'en sortirait mieux ? Il n'était pas maso, mais s'il était venu ici, c'était pour lui éviter de passer un sale quart d'heure. Rester sagement à fouiller les tiroirs n'était donc pas au programme.
Levant les yeux vers l'homme, le trentenaire se redressa. Il n'était pas immense, mais bénéficiait d'une bonne stature qui suffisait parfois à en calmer certains.

« Arrêtez ça. »
« Quoi ? » L'homme avait l'air étonné.
« Arrêtez de la frapper comme ça. Elle ne comprend pas ce que vous dites, vous croyez que ça sert ce que vous êtes en train de faire ? »
« Tu veux jouer les chevaliers servants ? Je peux me débarrasser de vous deux si ça te gêne que je lui fasse comprendre ma manière de fonctionner. »
« Allons. Si vous aviez voulu nous tuer, vous l'auriez déjà fait. Qui plus est, vous n'avez pas de silencieux, tirer dans un bureau aussi petit vous fera repérer en un rien de temps. »
« Et alors ? C'est moi qui tiens le flingue. »
« Et on vous aide, alors arrêtez de la frapper. »

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : l'homme ne dit rien.
    ÉCHEC : l'homme s'énerve.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : l'homme les menace juste.
    ÉCHEC : il utilise son arme.

    Lancer de dés #3 : (Si échec au #2)
    RÉUSSITE : il tire sur Renan.
    ÉCHEC : il tire sur Noélie.


    Lancer de dés #4 :
    RÉUSSITE : quelqu'un entend enfin leur appel.
    ÉCHEC : personne ne réagit.


« C'est bon. »

L'autre baissait les bras, ce qui était plutôt bon signe pour eux. Renan s'approcha de la jeune femme et lui tendit la main pour l'aider à se redresser.

« Tout va bien ? »

Il ne savait pas si elle le comprenait ou non, mais ce n'était pas bien grave. En revenant vers les tiroirs, Renan jeta un rapide coup d'oeil au téléphone pour constater qu'une petite lueur verte s'était allumée. Visiblement, quelqu'un cherchait à leur faire comprendre que le message était passé ! Refermant le tiroir, le Français passa à un autre meuble de rangement pour éplucher les dossiers qui s'y trouvaient. Coup de chance ou non, il finit par dénicher ce qui l'intéressait – ou plutôt ce que leur ami voulait. Tirant le dossier du tiroir, il le montra à l'homme.

« Là. »

D'un pas rapide, l'homme le rejoignit, lui arrachant le dossier des mains avant de l'ouvrir. Il était totalement vide. Renan jeta un œil vers le tiroir, mais ne repéra rien d'anormal. Bien. Et maintenant ? Pointant son arme sur le Français, l'inconnu masqué prit un ton agacé.

« Où est passé le contenu ? »
« Je n'en sais rien, j'ai juste tiré le dossier du tiroir ! Il n'y a rien de plus dedans. »

L'homme perdait clairement patience, mais que faire d'autre ?
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 13:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Reussite

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 18:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 825
ϟ Nombre de Messages RP : 496
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre 181024121903977341

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 825
ϟ Nombre de Messages RP : 496
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : • Compréhension innée des langages informatiques
• Hackeuse née
• Analyste niveau III (données et informations en tous genres, expression corporelle, détection du mensonge, calculs de probabilités et analyse situationnelle)
• I.A. (Inori)
• Book My Life
• Lentille connectée (connectée à Inori, interface d'informations, reconnaissance faciale)
• Implant neuronal (transmission d'instructions à Inori, bouclier psychique, bouclier magique)
• Drones de surveillance (connectée à Inori et donc à Noélie)
• Egide : Shiru (bouclier physique, réflexes améliorés, formation en protection rapprochée), Totsuka (Artefact : Ōtenta-Mitsuyo, grenades fumigènes, shurikens explosifs, maîtrise du ninpō no ken)

• Téléporteur de costumes 2.2
ϟ Liens Rapides :
Les fesses par terre, je ne suis pas tout à fait ravie du tour que prend la situation. Néanmoins, je reste sagement là où je suis à secouer la tête pour essayer de remettre ma cervelle d’aplomb – sérieux, ça méritait d’y mettre autant de force ? Je suis quand même un peu étonnée que le laveur de vitres prenne la peine d’intervenir.
J’ai envie de l’embrasser, soudainement.
Mon compagnon de galère vient me ramasser. Je glisse ma main dans la sienne sans hésiter et acquiesce doucement quand il me demande si tout va bien. Etrangère ou pas, le ton parle pour lui-même, et pas besoin d’être un génie pour comprendre ce qu’il a bien pu dire.

Ça va.

Simple, d’une petite voix, l’air effrayé. Plus que ce que je ne suis vraiment mais soit. Comme on m’a dit de ne plus bouger, je regarde bêtement l’avancement des travaux depuis l’autre bout de la pièce.
En silence.
Mon sac à main me fait de l’œil, à trois mètres de moi.
J’ai envie de hurler.
Quelle journée pourrie.
Presque totalement, parce qu’à ce moment-là, quelqu’un frappe à la porte. Je retiens mon soulagement. Quelqu’un a dû se rendre compte que tout allait de travers par ici.

Mademoiselle Inagawa, tout va bien ?
Non, pas tout à fait.

    Lancer de dés #1
    Réussite : C’est un agent de sécurité qui est monté voir ce qui se passait.
    Echec : Quelqu’un, c’est déjà bien.

    Lancer de dés #2 (si réussite au #1)

    Réussite : L’agent de sécurité parvient à maîtriser immédiatement l’intrus.
    Echec : Le cambrioleur prend un de nos compagnons de galère en otage.

    Lancer de dés #3 (si échec au #2)
    Réussite : Désolée, gentil laveur de vitres.
    Echec : la chance, c’est un concept très surfait, tant pis pour Noélie.

    Lancer de dés #4 (si échec au #1)
    Réussite : L’arrivée de la secrétaire suffit à effaroucher notre homme.
    Echec : Ou pas, mais au moins, elle a le bon sens de repartir dans l’autre sens appeler de l’aide.


Heureusement pour nous, la personne derrière la porte est assez dégourdie pour comprendre qu'il y a quelque chose de louche dans ma réponse. Le fait que je lui réponds dans ma seconde langue est sans doute un bon indice.
Il ouvre la porte, passe de l'un à l'autre et repère vite le flingue dans les mains de notre cambrioleur bien attristé par ce dossier vide... Lequel se rend de façon limite suspecte, quand notre sauveur lui ordonne de poser son arme.
Je me laisse tomber sur le sol, avec la grâce d'un éléphant, et soupire.

Finalement le karma a voulu se faire pardonner.

Retour bienheureux à l'anglais. Ça me fait bizarre de faire celle qui ne pige rien.
D'ailleurs, le voleur de paperasse me jette un regard courroucé en comprenant que je n'étais pas du tout ignare en matière de langue anglaise. Je me rapproche prudemment du laveur de vitres avec un sourire en coin. Après m'être relevée un peu précipitamment.
Le vigile a fait assoir le coupable dans un coin et le surveille pendant qu'il téléphone à la police.
Je ne serais rassurée que quand tout le monde sera dehors, je dois dire. Ce n'est peut être qu'une impression, mais le type n'a pas l'air de quelqu'un de désespéré, là.

Merci beaucoup, Monsieur... ?

Je salue enfin mon chevalier servant. La politesse, c'est important.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 18:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Noélie A. Inagawa' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Echec

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 21:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

Renan Le Guerec
Officier de la Pénombre

Personnage
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre RangPseudo

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 5149
ϟ Nombre de Messages RP : 1753
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Crédits : Moi (kit) ; Noélie (rang)
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Ezio Valentino, Jay Lane
ϟ Âge du Personnage : 35 ans
ϟ Statut : Divorcé, un enfant
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Peu de temps après que Renan eut repéré le signal lumineux vert, quelqu'un frappa à la porte et interpella la jeune femme – du moins c'était ce que Renan pensait. Ce dernier releva d'ailleurs le fait que le vigile, ou ce que c'était, s'adressait à elle en anglais, ce qui signifiait certainement qu'elle devait parler ou du moins comprendre cette langue. Il garda toutefois ses pensées pour lui, attendant de voir la suite.

La surprise l'étreignit lorsqu'il vit l'homme se rendre sans opposer la moindre résistance, mais elle céda rapidement le pas à la méfiance au moment où il en conclut que ce n'était pas du tout normal. Quelqu'un qui était prêt à utiliser une arme – s'il en avait apporté une, c'était forcément le cas – ne se rendait pas aussi facilement ! Il y avait forcément anguille sous roche, mais pour le moment, le Français préféra éviter de dramatiser.
Ses yeux se détournèrent de l'homme qui était poussé dans un coin et délesté de son arme, afin de se poser sur la jeune femme qui se rapprochait de lui. Elle parlait donc bel et bien anglais ! Un sourire amusé ourla les lèvres du trentenaire qui la contempla d'un œil nouveau. Elle était indéniablement jolie, mais elle avait surtout l'air relativement dégourdie, ce qui était une qualité suffisamment rare pour être appréciée ! Tant qu'elle le remerciait, Renan détourna une nouvelle fois le regard vers leur ancien tortionnaire, puis répondit tout en reportant son attention sur elle.

« Le Guerec. Mais vous pouvez m'appeler Renan. » Après tout, il était censé n'être qu'un simple laveur de carreaux. « Et si j'ai bien compris, j'ai l'honneur à mademoiselle Inagawa ? »

Elle parlait couramment le japonais et elle en avait les traits, il y avait donc fort à parier qu'elle soit Japonaise, ou au moins d'origine. Mais il ne se laissait pas aveugler par les clichés, conscient que cela pourrait lui nuire. Dans son métier – celui d'Officier et la Pénombre et non de laveur de vitres – le trentenaire avait appris à ne pas se borner aux apparences. Lui-même en était la preuve vivante.

« Vous allez bien ? Il n'a pas été tendre avec vous avant.... Vous avez pris des risques en faisant croire que vous ne compreniez pas l'anglais vous savez. Vous connaissez la personne dont il cherchait le dossier ? »

Il ne lui demandait pas ça parce qu'elle avait un nom à consonance japonaise, mais simplement parce que le garde qui était venu ici l'avait appelée par son nom de famille, ce qui signifiait qu'elle avait sans doute rendez-vous dans ce bureau. Il aurait été logique qu'elle connaisse les personnes qui s'y rendaient, à moins qu'il ne s'agisse d'une salle louée par un avocat ou quelque chose dans ce genre et qu'il soit spécialisé dans les affaires concernant des natifs d'Asie ? Peut-être était-elle liée au Cartel Rouge et plus précisément à la Triade ? Vu le ressentiment du Mandarin pour les Japonais, ce serait assez étonnant, mais tout était possible.
Ses yeux se posèrent une fois de plus sur l'homme.

« Je vais vous sembler paranoïaque, mais je trouve ça suspect qu'il se rende aussi rapidement. Vous devriez rapidement descendre dans le hall, au moins là-bas vous serez en sécurité si quelque chose se passe. » Enfin, il l'espérait pour elle ! « Je vous accompagne si vous voulez. »

Il n'était plus à ça près.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : rien ne se passe.
    ÉCHEC : il se passe quelque chose.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : il a des collègues à l'extérieur.
    ÉCHEC : il a des collègues à l'étage.


Lui désignant la porte par laquelle le vigile était entré quelques instants plus tôt, le Français l'invita à passer devant avant de lui emboîter le pas, lançant quelques mots au vigile pour lui annoncer qu'il accompagnait la jeune femme à l'accueil. Malheureusement pour eux, alors qu'ils marchaient dans le couloir en direction de l'ascenseur, un bruit étrange se fit entendre non loin d'eux. Renan tourna la tête dans cette direction juste à temps pour voir la porte d'un bureau voisin s'ouvrir et laisser passer trois hommes en tenue noire, masqués et visiblement armés. Dès qu'ils aperçurent les deux « promeneurs », les nouveaux arrivants pointèrent leurs armes vers eux.

« On ne bouge plus ! »

Il y avait une porte entrouverte à côté d'eux, mais peut-être que cela resterait trop risqué au goût de la jeune femme et qu'elle préférerait obéir aux injonctions des inconnus. En tous les cas, elle était la plus en sécurité vu que Renan faisant barrage entre elle et les tireurs, c'était donc le moment où jamais pour se lancer !
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Aoû 2018 - 21:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4754
ϟ Nombre de Messages RP : 4355
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre
 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_6Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_8


Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_1Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_2_bisRien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Hauts en tache [Les rôles]
» Hentaï
» Hentaï RP
» shiia est libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_6Rien ne tache et rien ne lave comme le sang ▬ Libre Categorie_8
Sauter vers: