AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Machine Learning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 20 Juil - 22:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

avatar
Team Alpha

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 336
ϟ Nombre de Messages RP : 63
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie

"Machine Learning"



Tout c'était pourtant bien passé jusque là... Cela faisait longtemps que je n'avais pas dérapé mais, c'était la première fois avec ma lévitation. Sans savoir comment, ni pourquoi, j'étais partie dans les aires. Poing encore levée, j'avais regardée autour de moi sans comprendre ...

Ah.

J'avais regardée mes poings, le sol avant de regarder les alentours. Je n'arrivais pas à comprendre comment j'avais fait. Je savais m'envoler droit mais, pas avancer, encore moins faire des prise compliqué en combat ... J'avais même levée la tête, cherchant dans le ciel si quelque chose avait déclenché cette réaction.

Ouais, c’est pas faux.

Susan m'avait prise par les épaules pour me remettre face à elle. Je l'avais regardée sans comprendre, cherchent encore ce qui pouvait déclencher une chose pareille. Est-ce que c'était pour éviter un combat ? Mais, c'était seulement un entrainement et j'étais bien obligée de savoir me battre si je voulais aider, non ?

Va falloir qu’on creuse ça. Sinon tu risques de faire des bonds en l’air sans savoir pourquoi dans des moments gênants. Genre, aux toilettes.

J'avais éclatée de rire. Cette petite blague m'avait un peu calmée. Dédramatiser la situation. Ma mère était forte pour ça, c'était toujours vers elle que j'allais chercher le réconfort, quand je pouvais.

- Ah oui, vu comme ça ! avais-je ajoutée en cachant mon rire derrière mes mains.

En fait, j’crois qu’il va falloir qu’on comprenne un peu mieux tes dons avant de trop s’entraîner. Tu crois que tu serais capable de refaire ce que t’as fait ? Ou bien on essaie de reproduire ce qu’il s’est passé. Mais ça risque de pas marcher vu que t’es pas dans le même état d’esprit.

- On peut essayer ! avais-je dit en la regardant réfléchir.

J'avais légèrement penchée la tête sur le côté en la voyant porter la main à son menton. J'aimais qu'elle essaye de m'aider à comprendre d'où venait cette réaction. Sans attendre qu'elle réponde, j'avais essayée de l'attaquer avec les mouvements qu'on avait répétés. Il était bien évident que je n'allais rien lui faire mais, mon bras n'était jamais arrivé à toucher Susan. Poing en avant, j'étais maintenant à trois mètres d'elle. J'avais, sans le contrôler, fait un nouveau bond en arrière. J'avais regardée mon poing, mes pieds... J'étais dans la même position, mais, j'avais reculée. C'était comme si j'avais juste glissée sur le sol. L'herbe montrait bien le contraire, aucune trace au sol, juste deux pieds là où je m'étais trouvée quelques secondes plus tôt.

- Je n'arrive pas à te toucher ! avais-je dit, presque dégoutée. Je vais essayer quelque chose d'autre !

Sans attendre de réponse, encore une fois, j'étais partie en courant sur Susan. Je voyais la distance entre nous réduire à grande vitesse. D'un air déterminé j'étais baissée la tête pour me donner des allures de coureuse sportive. Arrivée vers Pizza-Girl, j'avais essayée de lui donner un coup qui, une nouvelle fois, n'était jamais arrivé pas à destinations. Arrivée sur Susan, j'avais sauté par-dessus elle, sans prendre appuie sur mes jambes, pour me retrouver derrière elle, dans la même position.
J'avais abandonnée toute posture de combat avant d'essayer de revenir vers Susan. Doucement, j'avais essayée de poser une main sur son épaule, ce qui avait marché. Alors, quoi ? Je ne pouvais pas attaquer ? Et si je devais me défendre, j'allais faire des sauts au-dessus de mon ennemi jusqu'à lui vomir dessus ? Sans prévenir, je m'étais laissée tomber au sol, étendu sur le dos.

- Je n'arrive pas à attaquer, avais-je dis d'un ton lasse. Enfin si je peux mais, pas toucher la cible. Je ne sais vraiment pas ce qui se passe...

J'avais poussée un profond soupir avant de la regarder. Qu'est-ce qui me bloquait comme ça ? Tout à l'heure j'avais passée une jambe par-dessus Susan alors pourquoi cela n'avait rien fait ? J'avais tout de suite sut la réponse. Mon intention n'avait pas été de la toucher, de la surprendre sans contacte ...

- Ça ne va pas se passer comme ça ! avais-je dis en me redressant. Prépare toi ! Je vais essayer de t'attaquer à répétition pour me forcer à te toucher, ajoutais-je en me levant pour m'approcher une nouvelle fois.

J'avais essayée de lui donner un coup de poing mais, j'avais sautée malgré moi en arrière. Propulsé serait plus exacte. J'étais tout de suite revenu à la charge pour lui en donner un autre mais, cette fois, j'avais été propulsée sur le côté gauche, manquant de tomber quand mes pieds étaient revenus sur terre. Revenue vers elle, j'avais essayée de donner un coup de pied, je m'étais retrouvée en l'air pendant quelques secondes sans pouvoir descendre avant que cela ne cesse. J'avais continuée pendant un bon moment mais, plus j'essayais, moins j'allais loin. Pour finir, un poing avait touché la paume de Susan. Surprise, j'avais ouvert de grand yeux, souriant de toutes mes dents.

- J'y suis arrivée ! avais-je dit en sautant dans les bras de Susan sans lui laisser le choix. J'ai réussi à te toucher !

J'avais commencée à sautiller partout, fière d'avoir réussi. J'étais vraiment heureuse d'avoir le contrôle sur moi-même. Si je voulais aller quelque part, je voulais pouvoir le faire. Si j'avais envie de donner une baffe à quelqu'un, je voulais la lui donner sans faire un saut de deux mètres en arrière. Bien décidée, je m'étais approchée Susan pour me planter en face d'elle, en position de combat, prête à recommencer l'entraînement !

Spoiler:
 


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 21 Juil - 7:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 158
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Décidément, les compétences d’Allison leur réservait plus d’une surprise ! Susan n’en revenait pas. C’était comme se ses pouvoirs étaient dotés d’une volonté propre. La réalité, c’était probablement que son subconscient s’en mêlait, ou quelque chose dans ce style là. En tout cas, c’était l’hypothèse la plus probable qui effleurait l’esprit de la mutante lorsqu’elle admira son apprentie tenter de l’attaquer à répétition sans jamais réussir à l’atteindre. A chaque fois, il semblait que son pouvoir la tirait en arrière ou la déviait pour qu’elle ne l’atteigne pas.
Franchement, au bout d’un moment, Susan se demandait même si c’était utile de se mettre en position de combat tant le résultat était inconcevable. Sa cadette s’agitait et virevoltait mais rien ne semblait vouloir fonctionner. En tout cas, elle préféra en rire qu’en pleurer :

Franchement, si ce genre de pouvoirs pouvaient se manifester plus souvent, on aurait moins d’ennuis de criminalité et de Supers qui cassent tout !

Affirma-t-elle avec un grand sourire. Loin d’être de la moquerie, elle avait un raisonnement qu’il convenait de soutenir là derrière.

Tu sais, inconsciemment tu sais que je suis pas une ennemie et c’est peut-être pour ça que ton “pouvoir” t’empêche de me blesser. Dans le fond c’est pratique. Mais faut voir si ça fait ça aussi sur des inconnus ou sur des objets, p’t’être ?

Voilà : Susan n’était absolument pas une scientifique, elle ne connaissait que ce qui touchait à son propre domaine de compétence, tout aussi large qu’il fut, et avait effleuré la compréhension des pouvoirs mentaux de Cass, mais à part ça… Tout ce qu’elle pouvait avancer comme démarche scientifique, c’était l’expérimentation. C’était ce qu’elle proposait à Allison : Expérimenter.
Si elle n’arrivait pas à la frapper elle, alors elle pouvait tenter de frapper d’autres choses. Ainsi, elles pouvaient définir avec de plus en plus de précisions les raisons du “glitch” qui semblait la saisir.

La mutante n’avait pas arrêté l’adolescence lorsqu’elle tenta ses propres expériences : Celles de répéter jusqu’à ce que ça marche. Fake it till you make it !
En position défensive, Pizza-Girl attendait son heure et surveillait les mouvements, souvent incohérents à cause de ses lévitations impromptues, de son apprentie. Il semblait qu’avec suffisamment de volonté, Allison se rapprochait petit à petit de sa cible… Mais en situation, ça prenait une éternité et ça n’avait rien d’efficace.
Un poing toucha enfin la paume de la main de Susan, qui s’exclama :

Yes !

Avant de finir avec l’adolescente au cou. L’euphorie était collective, et elle lui rendit son étreinte en signe de félicitations avant de la laisser repartir sautiller dans tous les sens. Elle était hilare : La situation était si improbable qu’elles en venaient à célébrer un petit coup de poing comme on célébrait un but de son équipe favorite.

Tu sais, en fait, j’me dis peut-être que ton pouvoir essaie genre, d’te protéger ? Genre ça veut que tu restes à distance pour utiliser de la télékinésie et pas que tu prennes de risques en allant au contact. J’sais pas trop en fait. Ou alors c’est c’que j’disais, genre, tu peux pas taper sur des amis ?

C’est que la Légionnaire se triturait le cerveau avec cette affaire ! Elle passa une main dans ses cheveux, qui s’en trouvèrent encore plus ébouriffés qu’ils ne l’étaient avant. Puis elle hocha la tête, comme si elle répondait en silence à ses propres questions.

Ouais, va falloir qu’on teste des trucs. Genre, euh...

Il y avait bien quelques objets ici dignes d’être frappés sans pour autant qu’elles ne ravagent la végétation ou le mobilier urbain du parc. Elle désigna un poteau en bois qui supportait un panneau dédié aux promeneurs de chiens.

Tu peux essayer de taper là dessus ptet ? Voir si il se passe un truc comme tout à l’heure ou si ça marche. On a pas trop de “méchant” sous la main pour voir c’que ça donne sur eux par contre, mais on s’en passera pour le moment, hein.

Elle s’arrêta quelques instants, pensive. Elle avait jeté un oeil à la table qu’elles avaient envahi avec leurs affaires, à quelques petits mètres d’elle.

Et j’pense qu’on méritera une pause snack après.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Aoû - 15:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

avatar
Team Alpha

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 336
ϟ Nombre de Messages RP : 63
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie

"Machine Learning"



Franchement, si ce genre de pouvoirs pouvaient se manifester plus souvent, on aurait moins d’ennuis de criminalité et de Supers qui cassent tout !

J'avais souri. Oui ce n'était pas faux ! J'avais fini par rigoler. C'était bon de rire, extrêmement bon.

Tu sais, inconsciemment tu sais que je suis pas une ennemie et c’est peut-être pour ça que ton “pouvoir” t’empêche de me blesser. Dans le fond c’est pratique. Mais faut voir si ça fait ça aussi sur des inconnus ou sur des objets, p’t’être ?

- C'est peut-être ça... Je me suis toujours promise de ne pas faire de mal aux gens, ça possiblement ça aussi.

Mon père disait toujours que la volonté était la clé du succès, avec la bonne dose de courage. Je ne savais pas si c'était du courage quand mon cas, ou de la stupidité. Albert Einstein disait que la folie était de répéter une action en espérant avoir un effet différent. J'étais peut-être folle, en effet ... J'avais répétée la même chose inlassablement, me fatiguant au rythme de mes envolées. Puis, l'incroyable c'était passé. Mon poing avait touché la paume de Susan. Je n'avais pas été projetée en arrière, en avant ou d'un côté. J'avais réussi.

Yes !

J'étais encore plus contente quand Pizza-Girl m'avait rendu mon étreinte. J'étais vraiment heureuse d'avoir réussi quelque chose que mes capacités me refusaient. J'avais l'impression d'avoir brisée la sécurité enfant...

Tu sais, en fait, j’me dis peut-être que ton pouvoir essaie genre, d’te protéger ? Genre ça veut que tu restes à distance pour utiliser de la télékinésie et pas que tu prennes de risques en allant au contact. J’sais pas trop en fait. Ou alors c’est c’que j’disais, genre, tu peux pas taper sur des amis ?

J'avais regardée Susan avec un petit sourire.

- Ça peut très bien être ça aussi. Je vois tellement d'explication ... Ne pas faire de mal à un ami, ne pas faire de mal à qui que ce soit, ne pas me mettre en danger en allant au contact ... Ou juste éviter tout conflit ... Je ne sais pas d'où tout ça me vient, je ne sais pas quelle portée ça a, avais-je dis en regardant la jeune femme en uniforme se passer la main dans les cheveux. J'aimerais bien comprendre un peu mieux tout ça…

Ouais, va falloir qu’on teste des trucs. Genre, euh…

J'avais réfléchi, regardant autour de moi. Je n'allais pas frapper quelqu'un ? Un moment de doute m'avait traversée l'esprit. Elle ne voulait quand même pas ? Mais cette idée était bien évidemment passée très vite. Je cherchais dans le parc quelque chose qui pouvait servir d'entraînement, ou de cible. Un arbre ? Je n'allais tout de pas boxer des plantes ? Puis, elle montra un poteau en bois. Je n'avais absolument pas regardée l'écriteau, tout ce que je voyais, c'était un moyen de tester une théorie.

Tu peux essayer de taper là dessus ptet ? Voir si il se passe un truc comme tout à l’heure ou si ça marche. On a pas trop de “méchant” sous la main pour voir c’que ça donne sur eux par contre, mais on s’en passera pour le moment, hein.

J'avais le regard braqué sur le fameux poteau, un sourire aux lèvres.

- Dommage... Tu n'en as pas un gonflable ? avais-je dit en rigolant avant de faire quelques pas en direction du poteau.


Et j’pense qu’on méritera une pause snack après.

- Si tu le juges bon, je te fais confiance ! J'avoue qu'un peu de ton thé glacé me ferais du bien.

J'étais fait quelques pas de plus vers ce poteau, me demandant si ma main n'allait pas juste se briser contre le bois. J'avais regardée les fibres qui le composaient, la couleur et la taille du poteau. Il semblait résistant…

*Bon, si on a raison, tout ira bien.* m'étais-je dit en regardant le bois devant moi.

J'avais jetée un regard derrière moi, à Susan, me demandant si c'était réellement une bonne idée de frapper un poteau. De toute façon, on était en ville, les secours n'étaient pas loin.
J'avais fermée le poing, me demandant vraiment si ça faisait mal. Puis, j'avais envoyée mon poing face à moi. Tout c'était passé au ralentit, du moins pour moi.

Je voyais un couple se promener main dans la main, riant ensemble, l'air heureux. Tenant une boîte de chocolat entamé dans leurs mains. Ce chien sautant pour attraper un bout de bois...
Mon poing n'était plus qu'à quelque centimètre du poteau et toujours rien. Ce n'était qu'à quelques millimètres du bois que mon corps avait réagi. Enfin, mon corps ... Je ne m'étais pas envolée, ni poussée en arrière, ni éjectée de côté. Je fus tout simplement arrêtée et le poteau s'était penché, comme si quelqu'un l'avait tiré en arrière au moment où mon poing était arrivé. Perplexe, je l'avais ramenée contre moi. En regardant le bois devant moi, je m'étais demandée si je pouvais aller plus fort. J'avais penchée la tête à droite, réfléchissant à ce qui venait de se passer.

- Intéressant ... avais-je dit d'une voix faible. Et si …

J'avais doucement posée le poing contre le bois. En y allant doucement, aucune réaction ne s'était manifestée. Comme si mon inconscient savait que je ne risquais rien. J'avais recommencée, faisant à nouveau plier le poteau. J'avais fait un pas en arrière, bougeant les doigts rapidement. Puis, j'avais tentée un coup franc. Ma main n'avait jamais touchée le bois et pour cause... Le poteau avait été cassé net. Sans le vouloir, on m'était protégée. Surprise, choquée et effrayée du résultat, j'avais reculée. J'avais portée mes mains devant mes yeux, les observant comme si la solution allait y être écrite.


- Merde ! Je suis désolée ! avais-je dit en reculant précipitamment. Oh je suis désolée !

J'avais instinctivement levée le poteau en l'air avant de le replanter avec force dans la terre, juste à côté de ce qui restait de l'autre. Vérifiant en regardant de chaque côté, pour voir si quelqu'un m'avait remarquée, j'avais passée une main dans mes cheveux. Puis, doucement, je m'étais retournée pour aller vers la table, la tête baissée. Je n'avais en fait aucun contrôle sur mes capacités... Je pensais pouvoir me contrôler, savoir comment faire, mais, c'était mes pouvoirs qui me contrôlaient. C'était eux qui menait la barque. J'avais encore beaucoup de travail à faire... Arrivée vers la table, j'avais fait flotter dans les un paquet de chips pour le prendre au vol. J'avais essayée de me rassurer, je voulais contrôler et ne pas être à leurs ordres. Si je voulais frapper dans un poteau, ne voulait pas être arrêtée.

- Je crois que tu as raison, il essaye de me protéger... Mais, je n'en veux pas. Je ne me sens pas libre de mes mouvements. Je veux pouvoir choisir de frapper ou pas, même si je ne le ferai jamais de gaité de coeur... J'avais regardée le paquet de chips que j'avais dans les mains, il s'était ouvert sans que je le touche. J'avais pris une chips avant de tendre le paquet à Susan. Tu as une idée de quoi faire pour y remédier ?

J'avais perdu l'envie de rire. La sensation que j'avais ressentie après avoir cassée le poteau, outre la honte, m'avait laissée un goût amère. J'étais assise sur le banc devant la table, la tête basse à réfléchir.



b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Aoû - 17:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 158
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Plus les choses progressaient, plus les doutes de Susan concernant les capacités d’Allison se confirmaient : Ses dons semblaient, d’un oeil extérieur, avoir une volonté propre. Lorsque les actions de la jeune mentaliste semblaient contradictoires, ses pouvoirs se manifestaient pour la protéger. Ceci dit, il lui semblait plus probable que ces sursauts soient dus à l’inconscient de sa protégée qu’à une véritable “seconde entité” qui aurait ses propres objectifs. Enfin, elle l’espérait, parce que le premier cas était beaucoup plus facile à travailler que le second.

D’un oeil des plus attentifs, Pizza-Girl avait observé la plus jeune se préparer face au poteau qu’elle lui avait désigné. Il lui semblait que c’était une façon assez sûre de vérifier sa théorie… Mais une petite part d’elle craignait que la jeune ne se fasse mal en frappant dessus. Fallait avouer que c’était une demande un peu incongrue qu’elle lui avait fait. La future lycéenne avait de quoi avoir des doutes.
Susan l’encouragea : Le premier coup avait fait pencher le poteau. Curieux ! Cette fois au moins, ça n’était pas la mentaliste qui avait reculé ou qui s’était envolée en portant son coup.

La suite fut moins réjouissante pour la mentaliste, comme pour la mutante.
Son nouveau coup, porté avec bien plus de volonté, brisa le poteau avant même de l’avoir touché. Susan n’en revenait pas ! Si elle avait eu des lunettes de soleil, elle les aurait baissées pour admirer l’oeuvre d’un air circonspect et potentiellement comique pour adoucir la situation. Allison paniquait, et l’héroïne arriva à la rescousse pour la rassurer.

Woah woah t’en fais pas ! C’est rien, c’est juste un poteau. En plus c’est ma faute, c’est moi qui t’ai demandé de faire ça. Un peu de colle à bois et hop il sera reparti pour des années de loyaux services. C’est bête de ma part.

Tant qu’on n’allait pas leur faire un énième article “ouh les vilains Supers qui cassent le mobilier urbain !!!”, ça ne serait pas dramatique. Susan s’arrangerait pour rembourser le dégât ou le réparer ni vu ni connu.
Elle comprit bien les tourments de la plus jeune, et avait quelques atouts dans sa manche pour la rassurer. Enfin, elle espérait que ça la rassurerait.

T’sais, moi aussi quand j’ai découvert mes pouvoirs, ben parfois ils se déclenchaient tout seuls sans que je le veuille. J’pense pas que ça soit ton pouvoir qui t’empêche de faire ce que tu veux, c’est juste qu’à l’intérieur de toi, dans ton inconscient, ben t’as des blocages. Genre forcément, frapper un poteau, tu sais que ça aurait pu te faire mal, alors y’a une partie de toi qui va te protéger et t’empêcher de le faire. C’est pas ton pouvoir, c’est juste une part de toi qui est inquiète et veut protéger la part consciente. Enfin, j’crois.

Elle aussi s’était remise à la table du parc pour grignotter (se goinfrer, plutôt) de chips. L’entraînement, ça creusait. S’agiter les méninges aussi. Elles méritaient toutes les deux amplement cette récompense après le travail qu’elles avaient fourni.
La mutante reprit son discours.

Du coup ben j’imagine que pour corriger ça, faudrait que tu arrives à “convaincre” ta partie inconsciente. Quand tu veux faire un truc, faut que tu prennes en considération les risques et que tu les acceptes, ou bien que tu changes d’avis si ça va pas. Ou bien tu agis en anticipant la réaction de tes pouvoirs.

Elle se gratta la tête, pas sure d’avoir bien formulé la chose. C’était assez compliqué à expliquer. Elle-même avait une ouïe surdéveloppée et était en permanence informée de toutes sortes de choses. Elle percevait son environnement plus par le son que par la vue et se sentait parfois alarmée ou mise en danger par ce qu’elle entendait. Pourtant, elle devait se convaincre de ne pas perdre de vue son objectif, même lorsqu’un danger immédiat se présentait. Elle devait garder du recul.

C’est qu’un p’tit obstacle, je sais que tu sauras le dépasser ou en tirer profit. R’garde, t’aurais jamais pu casser le poteau à mains nues même si tu l’avais voulu.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Aoû - 3:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

avatar
Team Alpha

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 336
ϟ Nombre de Messages RP : 63
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie

"Machine Learning"




Woah woah t’en fais pas ! C’est rien, c’est juste un poteau. En plus c’est ma faute, c’est moi qui t’ai demandé de faire ça. Un peu de colle à bois et hop il sera reparti pour des années de loyaux services. C’est bête de ma part.

J'avais vraiment paniquée... C'était qu'un poteau oui ... Mais, casser quelque chose n'était pas dans mes habitudes. Je me sentais mal d'avoir endommagé ce poteau. Mais, c'était vrai, ce n'était pas si grave. Il y avait pire. Ce qui m'avait fait peur, c'était l'action plus que le résultat. Voir le poteau se casser alors que je ne l'avais pas voulu m'avait en quelque sorte "choquée". Même si le mot était plus grave que la situation laissait à présenter. À quel moment une gamine de 14 ans pouvait casser un poteau en bois sans le toucher et sans le vouloir... ?

T’sais, moi aussi quand j’ai découvert mes pouvoirs, ben parfois ils se déclenchaient tout seuls sans que je le veuille. J’pense pas que ça soit ton pouvoir qui t’empêche de faire ce que tu veux, c’est juste qu’à l’intérieur de toi, dans ton inconscient, ben t’as des blocages. Genre forcément, frapper un poteau, tu sais que ça aurait pu te faire mal, alors y’a une partie de toi qui va te protéger et t’empêcher de le faire. C’est pas ton pouvoir, c’est juste une part de toi qui est inquiète et veut protéger la part consciente. Enfin, j’crois.

"Ça serait... juste moi ?" Je m'étais grattée la tête en la regardant d'un air interrogateur. "Alors, ça veut dire que... Vu que se battre peux faire mal, me blesser, je fais tout pour empêcher ça, inconsciemment... ? J'avoue que c'est la meilleure théorie que nous avons. Mais ça me fait bizarre ..."

Du coup ben j’imagine que pour corriger ça, faudrait que tu arrives à “convaincre” ta partie inconsciente. Quand tu veux faire un truc, faut que tu prennes en considération les risques et que tu les acceptes, ou bien que tu changes d’avis si ça va pas. Ou bien tu agis en anticipant la réaction de tes pouvoirs.

Je l'avais regardée avec intérêt. J'avais du mal à suivre ce qu'elle me disait mais, je réfléchissais à grande vitesse. Me convaincre ? "Honnêtement j'aimerais bien y arriver, mais... Je ne vois pas comment ... Comment tu es arrivée à te convaincre ?"

J'avais baissée tête après avoir souri en regardant Pizza Girl ce gratter la tête.

C’est qu’un p’tit obstacle, je sais que tu sauras le dépasser ou en tirer profit. R’garde, t’aurais jamais pu casser le poteau à mains nues même si tu l’avais voulu.

"Hihihi, c'est vrai ! Mais, tu sais, j'ai déjà soulevée une voiture. Bien que je n'arrive toujours pas ouvrir un converse de sauce tomate..." dis-je en souriant "Je n'ai pas encore assez de force dans les mains. Comment tu fais ? Tu sembles tellement à l'aise !"

J'avais replongée dans les chips, mangeant quelques poignées sans me soucier du reste du monde. "Je peux avoir encore de ton thé glacé ? S'il te plait ?" avais-je demandée avec un sourire.

*Se convaincre... Se convaincre que ce qui arrive, je le veux* m'étais-je dit en regardant une chips qui semblait sourire.

"Est-ce que je dois me faire mal pour me convaincre ?" J'étais regardée Susan avec interrogation. Cela devait se voir, je n'avais pas peur, j'étais déterminée à prendre le dessus sur mon inconscient, si c'était bien cela.

Pourquoi tout était toujours plus compliqué que la situation le laissait voir ? Pourquoi il y avait toujours un truc qui empêchait que cela ne marche comme il fallait ?


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Aoû - 15:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 158
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Susan ne servait plus qu’un seul objectif à ce moment : Elle avait mis de côté son mode “entraînement” pour passer en mode maman poule. Elle devait rassurer Allison et lui faire relativiser sur cette situation qui devait sembler beaucoup trop importante et grave pour quelqu’un d’aussi jeune qu’elle. En pleine adolescence, elle était dotée de pouvoirs puissants et le public n’hésiterait pas à la juger responsable si elle s’en servait à mauvais escient ou si elle était à l’origine d’incidents. La mutante le savait. Elle ne voulait pas que sa cadette ne s’angoisse avec ce genre d’affaires.

Elle hocha la tête dans un premier temps pour soutenir leur théorie la plus probable. Qu’Allison souhaite inconsciemment se protéger, et que ses capacités soutiennent ces désirs inconscients. C’était non seulement l’option la plus réaliste, mais également la plus souhaitable. Valait mieux ça qu’avoir un pouvoir destructeur qui se déchaînait contre son environnement sans qu’elle ne le veuille.

Moi, j’me suis convaincue en faisant des recherches pour comprendre ce qui déclenchait mon pouvoir. Tu sais, à chaque fois que je voulais imiter quelqu’un pour rire, ben je l’imitais vraiment. A chaque fois que je voulais faire une onomatopée, je faisais le vrai bruit. Parce qu’instinctivement, j’voulais faire un truc ressemblant. Du coup, pour noyer le poisson, j’ai du apprendre à me dire : Je veux pas vraiment faire le bruit du klaxon, je veux dire pouêt.

C’était un exemple … à la hauteur de ses capacités. Fallait le dire : Les pouvoirs de Susan étaient assez risibles et inutiles, à l’origine. C’était elle qui avait réussi à en trouver des utilisations hors norme et à les développer à la sueur de son front lorsqu’elle fut une première fois kiddnappée par Petula Bonbon. Elle avait voulu apprendre à se défendre et empêcher que de tels drames ne se reproduisent. De fil en aiguille, elle avait fini dans la Légion des Etoiles.

Bon, je sais que dans ton cas c’est un peu différent. Mais en vrai j’pense que ça va venir tout seul parce que tu vis avec, t’sais.

Elle sourit à la mention de la conserve de sauce tomate.

J’ai fait de l’escalade pendant presque dix ans avant de venir aux États-Unis, et j’ai recommencé à faire du sport intensivement quand j’ai voulu m’occuper de mes pouvoirs. C’est un peu venu ensemble, quoi. Pas besoin de se tuer à la tâche, faut juste s’y pencher régulièrement et ça viendra. Si tu essaies de trop en faire d’un coup, ben comme au sport, tu risques de te froisser un muscle. Faut prendre son temps.

Néanmoins, elle avait beau parler, elle était aussi certaine qu’il faudrait qu’elle aie un mentor qui soie versé dans les arts télékinétiques pour l’assister. Susan pouvait faire l’affaire un temps mais ses spécialisations étaient toutes autres. En attendant, elle fit de l’humour pour désamorcer la détresse qui saisissait son apprentie.

Hésite pas à me passer un coup de fil si tu dois ouvrir un bocal de cornichons.

Elle lui adressa un clin d’oeil taquin. Allison pouvait certainement le faire avec ses pouvoirs, mais la proposition l’amusait tout de même. C’était pas plus mal de dédramatiser, surtout avec quelqu’un d’aussi jeune qu’elle. A son âge, Susan aurait probablement eu d’énormes difficultés à gérer ses pouvoirs, sa vie était bien trop mouvementée et incertaine.
En parlant d’ouvrir des contenants : Elle ouvrit la bouteille de thé glacé pour en donner un son élève. Cette dernière l’avait bien mérité, Pizza-Girl était déjà contente de ce qu’elles avaient fait, et plus encore de la bonne volonté qu’y mettait la plus jeune.
Presque trop d’ailleurs ! Susan se redressa en s’affolant.

Oh, non non, te fais surtout pas mal ! Force pas les choses. Ca va venir naturellement, tu comprendras comment tes pouvoirs fonctionnent et tu les contrôleras en en faisait un peu de temps en temps. Pas besoin de te forcer à te mettre en danger pour ça.

Elle-même en était déjà à se gaver de ce qui lui tombait sous la main dans leur picnic improvisé.

Si tu veux, on va arrêter là pour aujourd’hui. T’as déjà eu ton lot d’émotions, t’en dis quoi ?

Bienveillante, l’héroïne préférait prendre les choses au bon rythme. Elle-même ne respectait pas ces bons conseils, mais elle en payait le prix et ne voulait pas infliger ça à une adolescente.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Aoû - 21:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

avatar
Team Alpha

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 336
ϟ Nombre de Messages RP : 63
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie

"Machine Learning"



Je me demandais ce que je devais faire. Me forcer comme tout à l’heure ou enfin y arriver ? C’était une idée. Je devais juste travailler plus dur. J’allais bientôt entrer à Star High, j’allais peut-être pouvoir m'entraîner un peu plus. Avec un peu de chance, j’allais pouvoir faire le mur plus facilement.

Moi, j’me suis convaincue en faisant des recherches pour comprendre ce qui déclenchait mon pouvoir. Tu sais, à chaque fois que je voulais imiter quelqu’un pour rire, ben je l’imitais vraiment. A chaque fois que je voulais faire une onomatopée, je faisais le vrai bruit. Parce qu’instinctivement, j’voulais faire un truc ressemblant. Du coup, pour noyer le poisson, j’ai du apprendre à me dire : Je veux pas vraiment faire le bruit du klaxon, je veux dire pouêt.

J’avais souri. C’était peut-être ce que je devais faire … Comprendre, ce qui le déclenchait et agir pour y remédier.

Bon, je sais que dans ton cas c’est un peu différent. Mais en vrai j’pense que ça va venir tout seul parce que tu vis avec, t’sais.

J’avais hochée de la tête sans répondre. Elle avait raison, je vivais avec, un jour ça irait mieux. Même si je devais travailler pour y arriver, le temps était mon meilleur allié et mon pire ennemi …

J’ai fait de l’escalade pendant presque dix ans avant de venir aux États-Unis, et j’ai recommencé à faire du sport intensivement quand j’ai voulu m’occuper de mes pouvoirs. C’est un peu venu ensemble, quoi. Pas besoin de se tuer à la tâche, faut juste s’y pencher régulièrement et ça viendra. Si tu essaies de trop en faire d’un coup, ben comme au sport, tu risques de te froisser un muscle. Faut prendre son temps.

Juste du sport ? Hmmm….” J’avais commencée à me gratter la joue avec un doigt plein de sel des chips avant de replonger la main dans le paquet.

Hésite pas à me passer un coup de fil si tu dois ouvrir un bocal de cornichons.

J'avais rigolé avant de mettre une main devant ma bouche. "D'accord ! Hihi ! Ça marche aussi avec la confiture ? Et toi, n'hésite pas à m'appeler si tu as des affaires trop hautes pour toi" J'avais gloussé avant de lui faire un clin d'oeil. Je n'avais pas d'autre choix, quand je voulais faire ce type de choses, que d'utiliser mes capacités. Ça arrangeait ma mère aussi, parfois ... Autant pour monter les courses que d'ouvrir un pot ou une boite de conserve. J'avais demandée si je devais me faire du mal pour réussir pendant que Susan me servait de son délicieux thé glacé. Mais, cette demande avait affolée Susan, ce qui n'était absolument pas ce que je voulais. Je pensais vraiment que m'entraîner durement, me forcer à réussir jusqu'à avoir mal pouvait arranger les choses...

Oh, non non, te fais surtout pas mal ! Force pas les choses. Ca va venir naturellement, tu comprendras comment tes pouvoirs fonctionnent et tu les contrôleras en en faisait un peu de temps en temps. Pas besoin de te forcer à te mettre en danger pour ça.

Merci pour le thé” lui avais-je dit avant de le porter à mes lèvres. “D’accord, je vais voir avec mes parents si c’est possible d’acheter ou même de fabriquer un sac de frappe… Je me dis qu’avec un peu de chance, ça peut aider …

Si tu veux, on va arrêter là pour aujourd’hui. T’as déjà eu ton lot d’émotions, t’en dis quoi ?

J'avais baissée la tête, réfléchissant à sa proposition. "Je ne sais pas. J'aimerais bien aller plus loin, je ne veux pas rentrer maintenant ... Tu veux qu'on arrête toi ? J'aime bien ce qu'on fait... Si on arrête, on recommencera ?

J'avais piochée une grande chips dans le paquet, un peu joueuse et désireuse de m'entraîner encore avec ma télékinésie. J'avais fait flotter la chips devant moi avant de la couper en 4, puis en 8. J'avais ouvert la bouche et tous les morceaux de chips s'étaient déposés. C'était incroyable, je pouvais faire presque tout ce que je voulais avec mes capacités, sauf si ça mettait une personne ou moi, en danger. "J'ai du mal à comprendre comment ça marche. Je voulais frapper ce poteau... Mon inconscient ne voulait pas que je me blesse... La psychologie est vraiment quelque chose de dur à comprendre."

Je m'étais levée, j'avais fini mon thé glacé avant de me tourner vers Susan. "Je n'ai pas envie de partir !" J'avais touchée son épaule avant de reculer et de partir en courant en criant par-dessus mon épaule "C'est toi le chat ! Attrape moi si tu peux !" J'aurais sautée dans un buisson avant de léviter, couchée sur le ventre à quelques centimètres du sol. J'avançais sans toucher le sol, essayant de me cacher du mieux que je pouvais.


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Aoû - 10:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 158
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Susan était contente d’avoir un peu changé les idées de son apprentie. Elle lui sourit en retour et hocha la tête lorsqu’elle évoqua d’autres utilisations de ses muscles… Ouvrir des pots de confiture, par exemple.

Ouep’. - Elle rit elle aussi, elle n’était pas bien grande et la télékinésie était un don dont rêvaient toutes les personnes qui n’avaient pas le bras suffisamment long pour atteindre le haut des rayons. - Je t’appelle la prochaine fois que je fais des courses.

L’idée d’investir dans un sac de frappe était plutôt sage. La mutante ne pouvait qu’approuver cette initiative. C’était amoindrir le risque de se faire mal en s’entraînant, et c’était augmenter les chances qu’elle s’entraîne seule aussi plus régulièrement. Alors elle n’avait absolument rien à redire là dessus ! Restait seulement à faire accepter ça à ses parents. Susan ne les avait jamais vus, alors elle ignorait s’ils étaient plutôt du genre paranos ou s’ils acceptaient que leur fille fasse ce genre d’activités. Savaient-ils seulement qu’elle fréquentait des Légionnaires ?
De toute façon, la mutante n’était pas une cafteuse ! Elle même faisait autant de sorties en cachette à son âge, et elle ne s’en portait pas mal.

Que la mentaliste veuille rester et continuer l’amusait et la réconfortait aussi. C’est qu’elle ne devait pas être une trop mauvaise prof, si son élève ne voulait pas partir de son cours ! Elle sourit sans se cacher.

T’inquiètes, j’vais pas te forcer à rentrer chez toi. On recommence quand tu veux !

Susan, après tout, était encore loin de se surmener. Les gestes qu’elles avaient fait plus tôt lui avait fait le plus grand bien et pour le moment, ses blessures ne la tiraient pas spécialement. Elle devait en profiter.

La touche sur l’épaule la fit sursauter. Quoi ? Que se passait-il, maintenant ? Elle vit Allison s’éloigner à toutes jambes avec une seule explication.
Ah, c’était elle le chat ?
La mutante éclata de rire et se leva pour aller à la poursuite de la mentaliste. Elle avait disparu dans les fourrés, mais ça n’arrêtait pas Susan. Elle se fiait à son ouïe plusqu’à n’importe quel autre sens, et un instant lui suffisait pour localiser sa cadette. Elle pouvait entendre son coeur battre d’autant plus fort, puisqu’elle était en train de s’amuser et avait la tension de la cachette et du jeu.
Susan, elle, pouvait se rendre complètement silencieuse. Et elle comptait bien s’en servir pour prendre Allison par surprise. Elle essaya de la contourner dans un silence religieux pour finalement surgir d’un buisson sur son côté et lui mettre une tape sur l’épaule, avant de déguerpir à son tour.

A toi !

Elle s’était téléportée quelques mètres plus loin pour prendre de l’avance, et se dissimulait à son tour. Elle était peut-être plus forte à cache-cache qu’à chat !
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Sep - 23:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

avatar
Team Alpha

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 336
ϟ Nombre de Messages RP : 63
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie

"Machine Learning"



T’inquiètes, j’vais pas te forcer à rentrer chez toi. On recommence quand tu veux !

J'avais fait un grand sourire avant de jouer avec ma chips. Puis, j'avais voulu jouer à chat. J'avais touchée son épaule avant de partir en courant. Je pensais avoir mes chances ... Je m'étais jetée dans un buisson avant de lévité à quelques centimètres du sol pour éviter de faire craquer d'éventuelle branche. J'étais persuadée qu'elle ne me trouverait jamais... J'avais tort. J'avais tendu l'oreille, espérant m'être cachée mais... Elle avait surgi d'un côté du buisson et m'avait donné une tape sur l'épaule. De peur, j'avais hurlée comme pas possible. Mes capacités m'avaient soudainement lâchée et j'étais tombée au sol pendant que Susan était partie. "À toi !" Sans que je sache comment, elle s'était évaporée. Mais où était-elle passée ? Je m'étais redressée, sortant la tête du buisson pour regarder où elle pouvait bien être. Mais, pour le moment, personne à l'horizon. C'était un peu normal cela dit ... J'étais sortie tout doucement des fourrées avant de courir dans l'herbe. Je m'étais arrêtée au milieu de cette étendu verte en regardant autour de moi. Ou pouvait-elle bien être ? J'avais commencée à tourner sur moi-même pour essayer de voir quelque chose mais... Tout était normal... Sauf peut-être ... J'avais vu une branche bouger dans un buisson. Surexcitée, je m'étais élancée vers le buisson pour écarter les branches. Sûr de moi, j'avais écartée les branches en criant un "Ah ah !". Un grand jappement avait retenti quand j'avais fait peur à un chien qui s'était aventuré là. C'était le même chien que j'avais vu sauter quand j'avais cassée le poteau. Le pauvre toutou était parti en courant, la peur au trousse.

Elle n'était pas la, toujours pas la... J'avais commencée à regarder partout où je pouvais avant de me souvenir de quelque chose. J'avais souri avant de partir dans les airs. Je m'étais doucement élevé, comme si des fils invisibles m'avait tiré vers le haut. J'avais beau chercher des yeux, je ne voyais rien d'anormal. Je me demandais ou quelqu'un pouvait se cacher ici... Puis, une chose attira mon attention. Tout de suite, j'avais voulu partir vers elle, ou ce que je pensais être elle... C'était peut-être un autre chien ...
Mais, je n'avais réussi qu'à redescendre un peu trop vite avant d'atterrir lourdement sur les fesses. Tout de suite, j'avais sautée sur mes pieds pour partir en courant vers ce que j'avais vu. Sans prendre le temps de réfléchir, j'avais sautée sur ce qui se trouvait derrière le buisson. "Je t'ai eu !" avais-je dit en sautant au cou de Susan. "Ah enfin !" avais-je déclaré en lui faisant un bisou sur la joue. Tout de suite, j'avais repartie en courant. Je n'avais pas arrêtée de courir avant de voir les grilles du parc. Arrivé au abord du parc, j'avais regardée si je pouvais sortir. Rien n'indiquait qu'on devait rester dans le parc... Mais, au moment de sortir, j'étais revenue sur mes pas. Si on se mettait à parcourir la ville, on n'était pas rendu... J'avais essayée de trouver une cachette au moment où mes yeux c'était posé sur un arbre particulièrement touffu. Parfait ! Arrivée au pied de l'arbre, je n'avais eu qu'à m'élever dans les airs pour atteindre les branches les plus basses et monter dedans. Une fois bien calée dans les feuilles, je n'avais qu'à attendre que Pizza-Girl arrive. Ce qui allait fortement être le cas !


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 4 Sep - 19:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 158
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
Oups !
Peut-être que Susan en faisait un petit peu trop avec ses pouvoirs. Après tout, elle pouvait se rendre silencieuse : un avantage non négligeable lorsque l’on jouait à un jeu où tous les sens étaient mis à leur avantage. Tendre l’oreille était au moins aussi utile sinon plus que d’ouvrir l’oeil lorsque l’on guettait pour quelque chose dans les fourrés. Allison avait lancé ça de nulle part, et la mutante s’amusait déjà. L’adrénaline pompait naturellement lorsqu’elle se retrouvait dans une situation comme celle-ci, à la différence que cette fois, seul son sens de la compétition et du jeu étaient stimulés. Lorsqu’elle se cachait d’un super vilain ou d’un criminel, sa vie était généralement en jeu.
Ici, rien de vital, juste le plaisir de s’amuser et de se faire tourner l’une l’autre en bourrique en se rendant pratiquement introuvables. Il fallait redoubler d’efforts et d’inventivité pour vaincre leur petit manège !

Une chose que la mutante n’avait pas très bien calculé, c’était que se tenir accroupie dans des fourrés n’avait rien de confortable. Un bout de branche lui piquait la cuisse et des feuilles essayaient de se glisser sous sa veste. Brr ! Ca lui rappelait quelque chose mais elle ne saurait mettre le doigt dessus. En tout cas, la feuille qui la chatouillait acheva de la faire bouger et dévoiler bêtement sa position d’un mouvement de branchages.

Ainsi, Allison arriva carrément de dessus le buisson pour lui sauter au cou, où Susan se surprit à rire aux éclats alors qu’elle se faisait avoir. Un tel débordement d’affection et d’énergie de la part de l’apprentie héroïne faisait vraiment chaud au coeur, et la mutante ne regrettait jamais de l’aider dans la découverte de ses dons. Il y avait bien trop de bon et de volonté de bien faire en elle pour que ce potentiel ne soit gaspillé !
Loin de là l’idée de la pousser à prendre des risques bien entendu. Susan veillait à mettre un point d’honneur là dessus : Elle n’avait pas à faire des choses qu’elle ne voulait pas faire (à l’exception de ses devoirs scolaires bien sur, encore que… et Allison n’avait pas encore l’âge d’être concernée par sa déclaration d’impôts).

Susan eut à peine le temps de souffler qu’il fallait se remettre à la poursuite de la souris. Puisque c’était elle le chat.

Enquêtrice hors pair, Susan fit d’abord mine d’étudier le pli des branches sur son chemin pour étudier la direction dans laquelle Allison était partie. Elle se sentait comme une experte, à ceci près qu’elle n’y connaissait rien et était incapable d’en déduire quoi que ce soit, sinon que… Les branches étaient pliées, et donc, quelqu’un était passé.
Ce petit manège la dirigea bien sur hors des bois. Hors des bois ? Presque ! Car il restait bien un arbre qui se tenait là, droit, fier, probablement qu’il fut là bien avant les autres, qu’il se dressait sur Star City avant les immeubles qui bordaient le parc !
Peut-être.
Ou peut-être pas : Susan n’était pas non plus une professionnelle concernant l’âge des arbres et le temps qu’ils pouvaient mettre à grandir. Si elle savait que ça se comptait en années, elle ne saurait dire si c’était comparable à la date de fondation de la ville, ni même si l’arbre avait vécu l’attaque d’Hadès.


Cet arbre donc, comme Susan s’en approchait petit à petit, n’avait rien de bien louche à première vue. Ca n’empêcha pas la mutante de grimper dessus en silence : Ce serait un excellent point de vue pour essayer de retrouver Allison, non ? De là haut, rien ne pouvait lui échapper !
D’ailleurs, elle vit tellement vrai qu’elle aperçut la concernée en levant les yeux.

Ah ! Trouvée !

S’exclama d’abord Pizza-Girl, avant de se hisser à la hauteur de la plus jeune. Elle décida même de s’installer confortablement sur une épaisse branche.

C’est vrai que c’est un bon coin. J’ai plus envie d’partir maintenant.

Mais les chips et autres denrées grasses étaient si loin ! Ah, la vie était un tel drame ! Susan saurait pourtant s’en passer pour le moment, leur planque des hauteurs était un trop beau cadeau que leur faisait le parc.

Alors, tu passes une bonne aprem ?

Susan, elle, en était ravie.


”hrp”:
 
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Sep - 23:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

avatar
Team Alpha

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 336
ϟ Nombre de Messages RP : 63
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie

"Machine Learning"



Susan était arrivée juste en dessous de moi… Je savais bien que j’allais être trouvée … Mais je m’étais prise au jeu et je voulais vraiment gagner. Mais ça n’allait surement pas être le cas. Peut-être allait-elle repartir ? Non c’était impossible. Elle allait lever les yeux d’une seconde à l’autre … Le coeur battant, j’attendais qu’elle se décide.

Ah ! Trouvée !

C’était maintenant fait … Légèrement déçue, je lui avais tirée la langue avant de lui sourire et de lui faire signe de venir. Je l’avais vu se hisser sur une branche à ma hauteur. J’avais réalisée un peu tard que je pouvais l’aider à monter… Hmmm… C’était peut-être mieux comme ça. Je savais que parfois, être aidée pouvait être blessant. Pour moi il n’y avait rien de vexant dans ce que je voulais faire. Mais on n’était pas dans la tête des autres. Doucement, j’avais pliée des branches pour qu’on soit plus à l’aise et surtout moins vu d’en dessous.

C’est vrai que c’est un bon coin. J’ai plus envie d’partir maintenant.” “ Alors, reste ! Il y a largement la place !

Puis j'étais restée silencieuse un moment en regardant les branches bougées. C'était plaisant d'être caché de tout le monde en bonne compagnie. Puis j'avais ouvert la bouche. “ Je n'ai pas envie de descendre mais … J'ai soif…” Puis je m'étais tapé le front avec la paume de la main. Qu'est-ce que j'étais débile quand je m'y mettais ! Tout de suite, le thé arriva avec les deux verres, suivie de près par les chips et mon sac. En fait, j'avais tout amenée, sans bouger de ma place. “ Si je te connais bien, je dirais que ses gâteaux devaient te manquer, je me trompe ?” avais-je dit en faisant flotter un paquet de sablé devant elle.
Sans toucher aux verres, je nous avaient servie du thé glacé en souriant. Cet espace était parfait pour faire une cabane… J'allais peut-être investir les lieux … J'espérais juste que personne ne vienne se l'approprier … Si c'était assez haut, personne n'allait penser venir.

Alors, tu passes une bonne aprem ?

J'avais soudainement été sorti de mes pensées. “ Oh oui ! Parfaite ! Juste anxieuse sur ce que j'ai découvert … Mais ça finira par passer, après un peu d'entrainement et volonté !” avais-je dit en me redressant. C'était vrai, cette après-midi avec Susan m'avait vraiment fait du bien. Un peu d'entrainement ne faisais pas de mal ! “ On recommencera hein ?” avais-je demandée pleine d'espoir avant de sauter dans ses bras, manquant de la faire tomber mais, en la retenant juste en y pensant. “ Avec toi et Ryan, je suis sûr d'arriver à tout contrôler ! Je veux devenir aussi gentille et bonne toi et lui !” dis-je en prenant un ton enfantin avant d'éclater de rire. J'avais dû leurs demanders mille et une fois de recommencer une sortie. “ Je te remercie de cette après-midi, c'était vraiment formidable ! Mais, c'est vrai, j'aimerais bien être aussi douée que toi, aussi porte que Ryan. Je veux vraiment servir à quelque chose, aider. Je n'ai pas envie d'être une arme, même si je serai forcée de l'être parfois... Je n'ai pas envie de rentrer mais, il va bien falloir. Je déteste les au revoir, encore plus les adieux. Mais, il va être temps que je rente... Tu as mon numéro de toute façon non ? Bon, au revoir Susan.” Je l'avais embrassée sur la joue avant de lui sourire et de lui faire un câlin. Puis, j'étais doucement descendu, lui laissant les chips et les gâteaux. “ Je t'offre les gâteaux et garde mon sac, tu seras obligée de me revoir pour me le rendre !” Après lui avoir envoyé un bisou dans les airs, j'étais partie en courant. J'étais partie très vite, mais, c'était parce que je détestais ça. J'avais couru pour ne pas changer d'avis.

J'étais assez vite arrivée chez moi, une fois la porte passée, j'avais récupéré un tee-shirt et un pantalon de pyjama avant de partir dans la salle de bain. J'avais jetée mes affaires dans un coin avant d'entrer dans la douche. L'eau chaude me coulait dessus et me détendait. Je me demandais comment tout cela allait évoluer. Comment j'allais être dans 5 ou 10 ans… Est-ce que je serai enfin maître de mon corps ? Est-ce que j'allais toujours être la petite “my girl” de Ryan ? Après cette douche, j'étais partie dans ma chambre pour lire un peu. Je n'aimais pas la façon d'on j'avais quittée Susan mais, je n'étais pas à l'aise avec cette partie des relations … Je ne savais pas bien y faire … Couchée sur mon lit, j'essayais de lire un livre avant de plonger dans un sommeil réparateur…

Spoiler:
 


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Sep - 13:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Pizza-Girl

ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 611
ϟ Nombre de Messages RP : 158
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Crédits : Myself
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Imitation de voix
Imitation de sons
Mémoire auditive absolue
Reconnaissance vocale
Détection de mensonge
Langage animal
Super-ouïe
Projection Sonore
Cri de Guerre
Armure sonore
Sonoportation
Oreille interne infaillible
----
Souffle Glacial
Désarmement / Paralysie
Allégeance Animale
Voix Vitale
----
Casque renforcé avec ATH
Montre Multi fonctions
Amulette de protection
----
Régénération
La proximité avec Allison, là, perchées dans un arbre au beau milieu d’un parc, n’était pas une expérience désagréable pour Susan, bien au contraire. Elle s’était toujours sentie plus d’affinités avec les adolescents qu’avec les adultes. Probablement qu’elle-même se sentait toujours comme une grande adolescente, quelque part. D’ailleurs elle n’était même pas grande, physiquement. Disons qu’elle était une adolescente qui payait ses impôts, vivait seule, et cumulait deux jobs en plus d’être une Super-Héroïne. Voilà une façon un peu plus appropriée de la cerner.

Les boissons, biscuits et autres chips volants qui vinrent rejoindre les deux comparses furent très bien accueillis par Susan. D’ailleurs, elle était toujours aussi soufflée par la précision avec laquelle la mentaliste parvenait à manipuler les objets dans les airs. Légers, certes, mais remplir des verres sans les toucher et sans en renverser alors qu’elles étaient perchées dans un arbre ? Sérieusement ? C’était bluffant.

T’es vraiment trop trop forte.

Commenta tout naturellement la mutante, sans se retenir de manger et boire.
Les marques d’affection d’Allison envers elle furent tout aussi bien acceptées. Susan était ravie de savoir se faire apprécier par ses pairs, et celle-ci faisait preuve d’un tel enthousiasme qu’il était impossible de ne pas être contaminé. Franchement, il fallait être un véritable rabat joie pour ne pas se laisser entraîner par sa bonne humeur.

Tu verras, avec un peu d’entraînement ça ira tout seul ! Et puis j’imagine qu’avec Ryan et moi sur l’affaire, t’es plutôt bien logée.

Elle sourit. Susan connaissait assez peu Ryan finalement, mais il y avait une chose dont elle était sure : Il n’y était pas pour rien dans sa survie à ce jour. Elle l’avait après tout rencontré pendant la fête d’halloween qui s’était soldée par un massacre façon Pétula Bonbon…

Elle sentait bien que le départ d’Allison ne se faisait qu’avec de grandes réticences. Elle aurait aimé lui offrir un peu plus, mais c’était toujours un peu compliqué de mettre les parents dans l’équation. Tous n’étaient pas comme les siens. Tous ne laissaient pas leurs enfants se promener sur de larges plages horaires sans supervision. Alors Susan l’observa s’éloigner avec une pointe de mélancolie dans le coeur. De fierté aussi, autant que de responsabilité.
C’était à eux de la voir grandir et de la laisser s’épanouir, mais aussi de la guider et de l’aider à atteindre ses objectifs. Franchement, la mutante pouvait largement se passer d’avoir des enfants si elle pouvait déjà voir grandir d’autres graines de héros !

Finalement, elle aussi dut tracer sa route.
Revenir en haut Aller en bas


Dame Pizzan
Princesse des Ronds qui se mangent



Machine Learning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Sujets similaires

-
» South Africa learning from Venezuela's initiatives - Mbeki
» Amélioration du Léviathan ; Installation de la machine à vapeur !
» ৩ all that money can't buy me a time machine. 29/10; 10h
» Vending machine
» La machine à hasard!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-