AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_1C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_2bisC'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 16 Juin 2018 - 23:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
En tant que Thrace au sein du Circus Maximus, il arrivait parfois que Mikhaïl soit affecté à la surveillance et à la protection des laboratoires en charge de la production de Meta-X, cette substance qui donnait à l'institution tous les moyens de sa renommée et de ses ambitions. Le slave était en route pour l'un de ces bâtiments où opéraient ces activités clandestines. Il ne pourrait malheureusement y arriver à temps : circuler en ville était rendu difficile par les suites de l'Invasion Terminus ; les conditions naturelles du trafic routier n'était pas encore revenues. Et précisément ce jour, le hasard mettrait sur sa route un "fait divers" qui lui donnerait de très bonnes excuses pour justifier son retard auprès de son employeur.

De la même façon, Susan aurait dû suivre son instinct, elle aurait sûrement évité les complications qui vont suivre... car quand on est une héroïne appliquée, quand on est membre de la Légion des étoiles, on reçoit souvent des tuyaux, des informations, des renseignements, mais ne faut-il pas effectuer toujours un tri rigoureux parmi toutes ces choses qu'on apprend des autres ? Susan, rendue à l'adresse indiquée, elle n'y trouva nul repaire de pilleurs, bandits et autres gredins comme il y en a toujours après les drames de grande ampleur, dans les périodes de reconstruction. Il y avait bien sur place des traces d'activités criminelles, mais celles-ci étaient bien datées de plusieurs semaines, voire de quelques mois.

Mais à ce croisement devait arriver quelque chose, en cet heureux jour ! Susan quittait à peine l'immeuble, Mikhaïl traversait à peine la rue, quand patatras ! Un carambolage fit souffler sur la rue un vent de panique, quelques instants durant, puis on vit l'étonnant résultat de l'accident : deux voitures renversées sur le côté, une fourgonnette écrasée contre un mur et un troisième véhicule ruiné sous un lampadaire. Cette dernière voiture est celle d'un officier de police, qui en sort, quelque peu interloqué, mais qui se ressaisit très vite et interpelle tout le monde. "Les témoins, vous restez là ! Je veux savoir ce qui s'est passé !" Parmi ces témoins, on comptait Mikhaïl et Susan, bien malgré eux. Il y avait aussi les autres conducteurs et conductrices des véhicules accidentées, qui ne semblaient trop mal en point, en tout cas aucun n'était trop gravement blessé. Mais déjà la mauvaise foi s'en mêlait, et les premières accusations fusaient... contre les piétons imprudents !


*** *** ***


Voilà pour vous, chers Enfants du Hasard !

Une rencontre, poussée par le Destin, sur un thème d'action sociale. Évidemment, l’énoncé ci-dessus n’est qu’une base, libre à vous d’y répondre comme vous l’entendez. Que va-t-il se passer ? Comment s'achèvera cette rencontre ? Le Hasard a hâte de le découvrir !

Bien sûr, gardez en tête que le Hasard, toujours facétieux, se réserve le droit d’intervenir, pour semer un peu la zizanie dans un sujet peut-être trop sage. Cependant, cette intervention n’est pas obligatoire, n’attendez pas dessus pour répondre ! Vous êtes évidemment libres de communiquer entre vous sur le déroulé du RP !

Le Hasard vous souhaiterait bien bonne chance… mais ça serait beaucoup moins amusant !
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Juin 2018 - 9:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Susan poussa un profond soupir en quittant l’immeuble délabré où on l’avait menée. Elle reprenait à peine les affaires héroïques, et les premiers renseignements qui lui parvenaient semblaient sortir tout droit d’une papillote de noël. Juste assez vague pour avoir un semblant de probabilité, mais aussi juste assez pour que l’héroïne ne se déplace pour rien.
Autrement dit, pas grand chose de récupérable pour elle. Tout au plus quelques pistes sur les opérations qui étaient menées ici, qu’elle pourrait éventuellement remonter pour quelque chose de plus actuel. Peut-être.

L’entrée du bâtiment donnait sur un croisement encombré par le trafic. Elle-même avait renoncé à utiliser la voiture depuis les derniers évènements en ville. Ses blessures étaient encore récentes, et à choisir, elle trouvait moins dangereux de reprendre doucement ses enquêtes que de conduire en centre ville ! La frustration des conducteurs, elle l’entendait de loin. Son ouïe lui permettait d’entendre le florilège de ce que l’on appelait la road rage qui saisissait les citoyens lorsque les feux rouges ne leur étaient pas favorables, ou lorsque la voiture qui les précédait roulait trop lentement à leur goût.

Elle qui entendait tout arriver de loin, elle entendit aussi la cadence d’un moteur s’agitant à un rythme un peu trop soutenu, lequel précéda un coup de frein brutal et le crissement des pneus sur le bitume. Susan avait eu le bon réflexe de s’arrêter pour tendre l’oreille avant de mettre les pieds sur la chaussée, et ne put réprimer une grimace lorsque le véhicule en heurta un autre au beau milieu du croisement. La tôle froissée émettait un son particulièrement désagréable, et le plastique des pare chocs craquait encore alors que les conducteurs s’extirpaient de leurs véhicules respectifs.

Ils semblaient être plus mécontents que choqués.
Susan songeait à filer et laisser l’attroupement régler leurs différends à l’amiable, à renforts de croquis sur leurs constats et de débats à propos de leurs assureurs respectifs et de décider à qui avait le moins mal conduit. On ne lui laissa pourtant pas le choix : Un policier pris dans le malencontreux carambolage l’avait désignée personnellement comme témoin. Elle, et à peu près tous les piétons qui n’avaient pas filé à temps.

Un beau brouhaha s’en suivit, entre témoins qui prétendaient ne rien avoir vu, à raison ou à tort, entre les chauffards qui remettaient la faute sur leur voisin… Il était pratiquement impossible de voir cette affaire se résoudre dans le calme. Susan se contenta un moment d’écouter le débat, de laisser couler, jusqu’à ce qu’on ne les désigne, eux, les piétons.

Ils allaient traverser juste devant moi !

Fit l’un, en pointant du doigt les malencontreux et malencontreuses qui s’étaient tenus sur le trottoir à cet instant.

Sérieusement ?

Lâcha la mutante, plus par réflexe qu’autre chose.

J’ai même pas songé à traverser, vous étiez en train d’arriver comme un sauvage. Si vous paniquez au moindre piéton, vous feriez mieux de rendre votre permis tout de suite.

On lui afficha une mine outrée en guise de réponse. Le chauffard était prêt à miser sa vie sur ces fausses accusations. Leur égo était en jeu, et probablement leur portefeuille aussi.

N’importe quoi ! Ça fait dix ans que j’ai mon permis ! Je sais très bien conduire !

Susan roula des yeux. Elle comprenait qu’on puisse être pressé ou à cran, mais là, ils étaient chanceux de n’avoir aucun blessé plus grave. Sa réaction un peu trop visible sembla accroître le courroux de leurs détracteurs.
L’autre conducteur à l’origine de l’accident initial s’en mêla, renforçant les accusations à l’encontre des témoins. Il désignait un homme qui ne s’était pas encore exprimé.

Il a raison ! Ce monsieur allait traverser, et moi j’avais la priorité.

Le mot “priorité” sembla déclencher une nouvelle vague de contestations. Susan, elle, était consternée.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Juin 2018 - 15:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
La journée avait très mal commencée et Mikhaïl avait eu beaucoup de mal à ne pas se dire que ce n'était que le début d'une longue série de déconvenues... Tout d'abord, sa sœur l'avait appelé une urgence au milieu de la nuit après que son évier ait soudain rendu l'âme, inondant une partie de la cuisine. Une fois ce problème résolu, c'était l'un des rejetons de Marishka qui avait ajouté son grain de sel en tombant malade au point qu'il doive aller dénicher un médecin en urgence ! Ce n'est finalement qu'à la dernière minute qu'il avait pu quitter l'appartement de sa sœur pour se rendre au travail, n'ayant même pas le temps de faire un crochet par chez lui. En retard, il avait évidemment accéléré le pas afin d'essayer de rattraper le temps perdu et, un peu obnubilé par ses pensées, ne fit pas vraiment attention à ce qui se passait autour de lui.

Malgré tout, son regard se promenait sur les environs. Il avait gardé certains vieux réflexes de l'armée et ne se laissait pas surprendre, ou du moins il l'évitait. Apercevant des voitures qui arrivaient plutôt rapidement, il estima tout de même avoir le temps nécessaire pour traverser et s'engagea donc sur le passage piéton. Ce n'est que quelques secondes plus tard qu'il entendit un bruit relativement désagréable de frein suivit de tôles qui se percutaient. Instinctivement, il recula de quelques pas et tourna la tête dans cette direction, constatant que plusieurs voitures venaient de se rentrer dedans. C'était un gros bordel, mais le slave ne comptait pas perdre son temps et s'apprêtait à reprendre son chemin lorsque la voix d'un homme le retint. C'était un policier, il ne pouvait pas refuser sans avoir l'air louche.

Passablement agacé, il attendit en retrait, espérant se faire oublier et pouvoir s'en-aller rapidement, mais au lieu de cela, il fut rapidement pris à partie par un type qui le désigna comme responsable. C'était totalement faux, il avait largement le temps de passer et, qui plus est, il avait emprunté le passage piéton ! En somme, le slave considérait n'avoir rien à se reprocher et il ne se gêna pas pour répliquer, approchant légèrement pour planter ses yeux clairs dans ceux de son accusateur.

« Vous n'aviez pas la priorité. Pas sur moi. Vous n'êtes pas au courant qu'un piéton engagé sur un passage piéton est prioritaire ? Je l'étais. En plus, vous aviez largement le temps de freiner au lieu de déclencher tout ça. Inutile de préciser que l'autre réagit aussitôt.
Quoi ? Vous vous moquez de moi ! Vous n'étiez pas engagé, vous avez sauté devant ma voiture quand j'arrivais devant vous. Je vous ai surveillé !
Et bien vous devriez songer à acheter des lunettes dans ce cas. L'autre rougit sous le coup de la contrariété.
Quel culot ! Vous ne parlez même pas correctement notre langue et vous voulez nous donner des cours de conduite ? »

Cette réplique n'étonna pas vraiment le slave. Il s'attendait à être pointé du doigt à cause de son accent à couper au couteau. Il s'exprimait correctement en américain, mais son accent restait toujours très présent, il en avait parfaitement conscience. Lâchant un profond soupir, le trentenaire promena son regard sur les autres personnes présentes et avisa une adolescente blonde et un peu rondelette.

« Vous avez vu quelque chose ?
Hum, oui, mais...
Et bien dites-nous, qui ment ?
C'est que.... Elle rougit brutalement, n'osant pas répondre.
Ne la harcelez pas, je vois ce que vous essayez de faire ! »

De nouveaux éclats de voix se firent entendre, les gens parlèrent tous en même temps, incapables de s'écouter et de parler correctement. Mikhaïl jeta un coup d’œil furtif à sa montre, comprenant qu'il allait finir en retard. C'est à ce moment que le policier décida d'ouvrir la bouche, levant les mains pour tenter de calmer toutes les personnes qui étaient en train de se crêper le chignon.

« Calmez-vous, s'il vous plaît ! Est-ce que quelqu'un a vu ou entendu quelque chose ? »

Le Russe resta silencieux, espérant que quelqu'un allait les tirer de ce mauvais pas.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Juin 2018 - 18:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Assez vite, Susan ne savait plus où donner de la tête. Les chauffards avaient tous bien évidemment leur mot à dire, et les piétons, à l’inverse, semblaient plus prompts à se défendre ou à rester murés dans le silence, en retrait. Evidemment, tout aurait été plus simple si le croisement avait été muni d’une caméra. D’ailleurs, des feux devaient probablement orner l’endroit avant l’invasion, mais les poteaux avaient été retirés. Ou détruits. Si ces situations là se multipliaient, Star City ferait bien de mettre l’accent sur la reconstitution des chaussées et des dispositifs de sécurité routière pour éviter les batailles de procès.

La mutante avait bien écouté l’homme à l’accent russe. Visiblement, il avait bel et bien traversé le passage piéton. L’avait-il fait dans de bonnes ou de mauvaises conditions ? C’était bien le point de pivot de l’affaire. D’ailleurs, même s’il avait traversé un peu tard, ça n’excusait pas le comportement des conducteurs. Susan ne pouvait évidemment pas parler de ses pouvoirs ouvertement, mais elle était certaine que l’une des voitures dépassait assez largement la vitesse limite en arrivant ici.

Aussi, elle lança un regard exaspéré à celui qui commençait à faire des reproches insensés au piéton. A quel moment l’origine de qui que ce soit avait de l’importance dans cette affaire ?

De toute façon, monsieur a raison, un piéton est toujours prioritaire.

Une autre piétonne tenta de s’exprimer, en vain. La pression était probablement trop intense dans cet attroupement. Ce fut au policier de sommer le calme. Susan prit les devants, espérant peut-être libérer la parole chez les autres piétons.

Moi. Cet homme était de toute évidence en excès de vitesse. Il arrivait bien trop vite. S’il avait été à une vitesse normale il n’y aurait jamais eu de problème de piéton.

Lancer de dé
Réussite : L’homme admet avoir été en excès de vitesse. Il continue néanmoins de décliner sa reponsabilité
Echec : Il nie en bloc, à la limite du conspirationnisme


Accusé sans détours, celui qui avait le plus pris la parole jusque là commençait à taper du pied. Il était des plus nerveux, et le semblant de contenance qu’il avait éclata en un instant.

Oui ! Bon ! J’allais peut-être un peu vite ! Excusez-moi d’avoir un travail et des rendez-vous importants… Pour lesquels vous me mettez gravement en retard, maintenant !

Bien sur, des regards s’échangèrent. Était-ce tout ? Bien évidemment que non. Ca aurait été beaucoup trop simple de s’arrêter là et d’admettre que l’on était en tort. L’assistance était sur le point de se réjouir, avant que ces aveux ne tombent à plat face à une montagne de nouvelles accusations.

Vous m’avez coupé la voie ! - Cette fois, il désignait d’un doigt pointé l’autre conducteur du carambolage d’origine.- Si vous aviez bien vérifié avant de vous engager sur le croisement, vous m’auriez vu venir et vous ne seriez jamais passé ! Que j’aille vite ou non, c’est votre faute si on en est là.

Encore un air outré chez la partie adverse.

N’importe quoi ! Si vous rouliez à une vitesse correcte, j’aurais eu le temps de passer le croisement sans encombres...

Et il devenait évident que si l’on laissait la parole aux conducteurs, ils passeraient le reste de leur journée à se lancer la patate chaude. Susan se racla donc la gorge pour intimer le silence.

On a besoin des témoignages de tous les piétons si on veut avoir une version neutre de cette histoire, d’accord ? Monsieur roulait vite et arrivait par l’Ouest, pendant que vous traversiez la route sans savoir à quelle vitesse il allait. Puis vous, vous êtes engagé pour passer le croisement depuis le sud. Maintenant, faut savoir lequel de vous deux est arrivé en premier. Si vous êtes arrivés en même temps, la priorité est à droite.

Elle n’en revenait pas d’être en train de faire une leçon de code de la route à cet attroupement. Aussi, elle espérait sincèrement qu’un peu de logique froide et raisonnée pousserait les gens à s’exprimer sans échauffements d’esprits. Seuls ceux qui étaient en torts avaient des raisons de troubler la petite enquête.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Juin 2018 - 18:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Susan Suncana' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Juin 2018 - 20:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Il semblait que tout le monde avait décidé de poser des problèmes ! Enfin quasiment tout le monde : une jeune femme aux cheveux noirs et coupés courts avait l'air d'avoir un peu plus de plomb dans la cervelle. En tous les cas, elle savait ce qu'elle avait vu et ne se gênait pas pour le signaler, ce qui n'était pas du goût de « l'accusé » qui s'empressa de nier avec véhémence. Les protestations arrachèrent un sourire amusé au slave qui croisa ses bras sur son torse tandis que l'autre essayait de rejeter la faute sur l'un des conducteurs. Évidemment, ce dernier non plus ne se laissa pas accuser et il monta au créneau, répliquant d'un air outré en étayant les accusations de la jeune femme aux cheveux foncés.

Décidément, toute cette histoire devenait un véritable sac de nœuds ! Fort heureusement, la jeune femme reprit la parole pour résumer la situation, mais Mikhaïl doutait du fait que ce soit suffisant. Ces personnes étaient de mauvaise foi et il semblait clair qu'elles n'allaient pas vouloir être accusées d'être responsables de tout ce ramdam ! Il ne se trompa pas : à peine eut-elle terminé que l'homme qui avait accusé l'ancien militaire reprit la parole.

« Comme je l'ai dit, je suis arrivé en premier, j'avais le temps de passer si ce monsieur avait roulé à une vitesse normale ! Mais en voyant qu'il arrivait aussi rapidement, j'aurais pu me dégager si on ne m'avait pas bouché la route. »

Ses prunelles se posèrent sur le slave qui faisait à nouveau profil bas et, aidé par la nuit relativement agitée qu'il venait de passer, ce dernier arbora une expression agacée. Ses yeux se firent plus durs et son sourire s'envola, mais il ne répondit pas immédiatement. Son instinct lui disait de ne pas faire de coup d'éclat s'il ne tenait pas à se faire remarquer par le policier toujours présent. Serrant les dents, il inspira profondément avant de répondre avec autant de neutralité que possible – mais sans chercher à gommer son accent.

« J'ai déjà répondu à ce sujet, je ne vais pas me répéter.
Il faut bien déterminer les torts de chacun ! Vous auriez pu attendre, même si vous pensiez avoir le temps de passer !
Je pourrais dire la même chose vous concernant. Excusez-moi d'avoir un travail et une vie. Dit-il en reprenant les mots du concerné qui vira rouge pivoine. Inutile de se disputer pour une histoire comme ça. On a plusieurs témoins qui ont vu la même chose, vous êtes ridicule à essayer de rejeter la faute sur d'autres. Il y a eu des blessés, mais pas de morts, alors estimez-vous heureux et assumez vos erreurs. Sauf si vous n'êtes pas assuré ou que vous avez quelque chose à vous reprocher ? »

L'autre eut un rire qui ressemblait davantage à un aboiement, mais ne répliqua pas. Mikhaïl haussa légèrement les sourcils, se demandant s'il ne venait pas de viser juste. Malheureusement, son effet fut brisé par le bruit progressif d'une sirène qui arrivait vers eux. Quelques secondes plus tard, une ambulance débouchait au bout de la rue et s'arrêta non loin du carambolage afin que les victimes puissent être prises en place aussi rapidement que possible. Sentant que l'histoire risquait de s'éterniser, le slave tenta quelque chose. Se tournant vers le policier, il reprit :

« Par contre j'étais sérieux en parlant de mon travail, est-ce que ça va prendre encore longtemps ? Je ne veux pas me faire renvoyer parce que des personnes refusent d'avouer la vérité. »

    Lancer de dés # 1 :
    RÉUSSITE : les blessures restent légères.
    ÉCHEC : un blessé perd connaissance et son état devient grave.


L'homme posa les yeux sur le visage du slave, puis sembla le sonder pendant quelques instants. Apparemment, il était aussi ennuyé qu'eux de la tournure que prenait cette histoire, mais il n'allait pas les laisser filer, c'était clairement visible sur son visage.

« Désolé, je ne peux pas vous laisser partir, vous comprenez....
Je vois. Les secouristes extrayaient les personnes encore enfermées dans leurs voitures. On dirait que ce n'est pas aussi grave que ça en a l'air, je suis sûr que ça peut se régler rapidement. Ses yeux se posèrent avec insistance sur les deux conducteurs, mais ils restèrent muets. Mademoiselle.... Cette fois-ci, son regard s'arrêta sur la jeune femme aux cheveux sombres. Vous semblez être la seule personne un minimum censée ici, je suis sûr que vous avez une idée pour régler cette situation, non ? »

Et si elle pouvait le faire rapidement – et discrètement – il en serait le premier ravi ! À peine eut-il terminé que le policier s'écarta soudain d'un pas. Il avait repéré quelqu'un qui essayait apparemment de « fuir » la zone et l'interpella tout en lui emboîta le pas. Ils n'étaient pas sortis de l'auberge !
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Juin 2018 - 20:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Mikhaïl Lesovsky' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Juin 2018 - 23:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
L’heure était aux répétitions. Visiblement, lorsque les responsables des accidents n’avaient plus d’arguments pour sauver leur peau, ils préféraient répéter leurs seules minces excuses jusqu’à ce qu’on finisse par y croire. Ca ne fonctionnerait pas sur Susan, de toute évidence. Elle était plus agacée qu’autre chose par cette attitude, même si elle comprenait que c’était la plus humaine des réactions.
Aussi, elle ne pouvait qu’approuver et acquiescer aux remarques du présumé Russe. Il assénait vérité sur vérité et personne ne pouvait le contredire. Ou en tout cas, personne n’osait le faire pour le moment, et c’était une bonne chose. Tout le monde devait faire preuve d’un minimum de discipline et accepter leur destin. Plus vite ils collaboraient, mieux les choses se dérouleraient… Et surtout plus vite les pauvres piétons et autres infortunés retenus ici pourraient déguerpir.

Leur statut était d’ailleurs confirmé par le policier, qui ne savait se résoudre à les laisser filer. Probablement que lui même aurait des comptes à rendre pour la voiture de service qui avait pris un sacré coup.
Elle suivit des yeux les secours qui arrivaient enfin, pour son plus grand soulagement.

Contente qu’y aie pas de blessés trop graves. Vous devriez en être contents aussi.

Avait lâché Susan aux différents interlocuteurs. Peut-être que ça les encouragerait à dédramatiser la situation et à accepter les faits.
Le russe, puisqu’elle n’avait pas d’autre façon de le qualifier pour le moment, sembla se reposer sur son avis à elle pour la suite des évènements. C’était le seul à se montrer un peu énergique et proactif dans cette affaire. Si tout le monde y mettait un peu plus de bonne volonté, les choses se passeraient certainement mieux.

La mutante prit une décision, enfin. Puisque personne ne voulait faire preuve d’un peu de courage ou de bonne volonté, elle leur donnerait un petit coup de pouce. Elle s’exprima à nouveau, utilisant son pouvoir pour accroître un peu le charisme qu’elle pouvait dégager, et de fait la confiance que lui accordaient ou non ses interlocuteurs. Son discours allait sembler plus inspirant, et laisser présager une véritable issue à cette situation.


Lancer de dé
Réussite : Susan parvient à délier quelques langues qui apportent des éléments utiles
Echec : Les piétons et les chauffeurs acceptent de s’exprimer, mais leurs témoignages n’apportent pas grand chose.


Bon, écoutez. Tout le monde ici a envie de retourner à sa vie, et de ne pas passer des heures à débattre. Si on s’y met tous et que tout le monde raconte sa vision des faits, on devrait finir par avoir de quoi faire un constat valable.

C’était clair, net, et à priori sans bavures. Bien sur, sa déclaration fut suivie d’un silence de quelques longues secondes, où chacun hésitait à prendre la parole, attendant que quelqu’un d’autre ne se jette à l’eau le premier.
Enfin, la jeune fille blonde de plus tôt s’exprima.

Je… J’allais traverser pour rejoindre l’arrêt de bus cinquante mètres plus loin. J’ai vu monsieur s’engager, mais je me suis arrêtée en voyant la voiture arriver. J’ai pas vu le reste, je voulais m’assurer que la voiture passe avant de traverser, elle allait vite...

Rien de nouveau sous le soleil. Néanmoins, Susan pouvait comprendre sa réticence un peu plus tôt. Elle aussi soutenait le discours selon lequel l’un des bolides s’était mal comporté. Mais aussi que le russe avait peut-être traversé un petit peu tard.

Le conducteur de la fourgonnette accidentée prit enfin la parole, lui qui s’était contenté de s’offusquer sans jamais formuler de véritables phrases construites.

Alors là, moi, j’y suis pour rien ! Je respectais les limitations, je n’ai simplement pas pu éviter les véhicules devant moi à temps. Vous comprenez bien, un véhicule de ce poids est difficile à manoeuvrer, et habituellement, les voitures ne se retournent pas devant moi !

Ici, la mutante faisait déjà preuve d’un peu moins de compassion. Elle hocha la tête pour signifier qu’elle l’avait entendu, mais préparait déjà de nouvelles questions, songeant que celui-là avait peut-être respecté la vitesse limite, mais probablement pas ses distances de sécurité.

Le piéton que l’agent de police venait pratiquement de ramener par la peau du cou, quand à lui, clamait son innocence haut et fort.

J’ai rien vu, je regardais mon téléphone ! Et j’écoutais de la musique, alors j’ai rien entendu non plus. Et puis en plus j’étais sur le trottoir, je traversais même pas la route. Allez, laissez moi tranquille là !

Bien sur, elle aurait aimé le laisser tranquille, mais ça n’était pas dans les options disponibles pour le moment. Elle posa la seule question qui pouvait les faire avancer un peu pour le moment :

Quelqu’un a vu la fourgonnette arriver ? Elle était proche de la voiture de devant, ou assez loin ?

Et elle n’y allait pas par quatre chemins, malgré les yeux plissés du conducteur visé.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Juin 2018 - 23:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Susan Suncana' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 19 Juin 2018 - 10:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Lorsqu'elle prit la parole, ce fut pour s'adresser à eux d'un ton étonnamment convainquant. Mikhaïl en avait vu des centaines comme elles et jamais il n'avait été aussi surpris du charisme qu'elles pouvaient dégager ! En tous les cas, sa déclaration porta ses fruits puisque la gamine timide prit finalement la parole histoire de dire qu'une voiture arrivait très rapidement, mais aussi qu'il avait traversé trop tard. C'était peut-être vrai, mais il était absolument sûr d'avoir le temps de se rendre de l'autre côté. Ou du moins de passer sans les obliger à ralentir s'ils avaient été à la bonne vitesse. Cependant, il préféra conserver son silence alors que le conducteur de la camionnette enchaînait en se défendant tant bien que mal. Plutôt mal que bien d'ailleurs vu qu'il restait figé sur l'idée du « je n'y suis pour rien ». Un soupir échappa au trentenaire tandis que le policier revenait vers eux et que son captif se défendait à grands cris. Qu'il soit resté sur le trottoir ne signifiait pas grand-chose, s'il était près de la route et qu'il écoutait sa musique, l'un des conducteurs avait pu s'inquiéter en le voyant proche de sa voie, ce qui l'avait poussé à ralentir. Mais ils n'en étaient pas encore là.
Finalement, lorsque la jeune femme reprit la parle, le slave décida de répondre.

« Assez loin. Mais vu la vitesse qu'elle avait, il lui fallait forcément plus de temps pour s'arrêter et aussi plus de distance. Mais je présume que je ne vous apprends rien. »

Elle avait l'air de connaître son code de la route sur le bout des doigts après tout ! Toujours est-il que la déclaration du trentenaire sembla contrarier le conducteur de la camionnette dont le teint vira au rouge. Était-ce de la honte ou de la colère ? Au fond, il s'en fichait un peu ! Tout ce qu'il constatait, c'était que l'autre n'avait effectivement pas la conscience tranquille.

« Je ne suis pas ici pour vous causer des ennuis, je dis simplement ce que j'ai vu.
Et la jeune fille, elle dit que vous avez traversé tard !
C'est vrai. J'ai regardé de votre côté, j'ai vu que la voiture devant vous était assez loin pour que je puisse traverser, mais j'ai aussi vu que malgré votre distance, vous vous rapprochiez vite d'elle.
Ça veut dire qu'elle a dû freiner à cause de vous ! Le concerné protesta vivement.
Je n'ai jamais dit ça, ne parlez pas pour moi !
Il n'a pas freiné à cause de moi. Mais peut-être que vos freins à vous ne fonctionnaient pas correctement ? »

Ils tournaient en rond, s'en était presque fatiguant. C'était d'autant plus vrai qu'ils n'allaient pas pouvoir s’éclipser pour le moment et que Mikhaïl n'avait aucune envie de passer sa journée ici à discuter du pourquoi du comment de cet accident. S'il n'avait pas risqué gros, il aurait assumé toute la faute pour en avoir terminé. Sauf qu'il ne se sentait pas coupable et qu'il avait suffisamment observé la zone avant de traverser.

    Lancer de dés # 1 :
    RÉUSSITE : l'un des responsables parle.
    ÉCHEC : ils restent muets.


L'homme dévisagea le slave d'un air hautain, un peu comme s'il avait affaire à un misérable insecte, mais Mikhaïl soutint son regard et haussa même les sourcils d'un air interrogateur pour savoir ce qu'il avait à dire.

« Je trouve que vous voulez impérativement régler cette affaire en passant pour la personne innocente.
Oui. Parce que je n'ai rien à me reprocher. Mais soit, si vous voulez que j'assume le fait d'avoir traversé trop tard, je suis prêt à accepter un PV. Cela dit, je ne suis pas responsable de tout ça. »

Il n'allait pas tout assumer alors qu'il n'était pas dans ces voitures et qu'il avait parfaitement vu que le premier conducteur n'avait pas freiné à cause de lui ! En vérité, c'était plutôt ça qu'il était urgent de régler. Même si cette personne ne serait pas responsable de tout – après tout, les conducteurs devaient contrôler leurs véhicules – ils avanceraient un peu plus que maintenant....
Tournant la tête vers le conducteur du premier véhicule, il reprit :

« Pour quelle raison avez-vous freiné ?
Vous voulez m'accuser, c'est ça ? »

Ils n'étaient pas sortis de l'auberge....
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 19 Juin 2018 - 10:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 4381
ϟ Nombre de Messages RP : 3982
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Mikhaïl Lesovsky' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 19 Juin 2018 - 14:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Petit à petit, Susan semblait apercevoir le bout du tunnel. Mais il ne fallait vraiment pas être pressé, puisqu’entre la lumière au loin et leur position actuelle, il y avait toujours le carambolage. Si les différents acteurs de cette histoire faisaient tous plus ou moins preuve de mauvaise foi, on parvenait peu à peu à leur faire admettre des torts, et surtout on évitait le brouhaha insensé qui avait précédé la discussion.

Si certains interlocuteurs ici avaient un mérite, c’était au moins de finir par faire des concessions pour se sortir de là. Hélas, personne ne cèderait toute sa part.

Un nouveau quiproquo se déclencha dans l’assistance, alors qu’on essayait encore et toujours de remettre la faute sur les piétons. Bien sur, peut-être que l’un d’entre eux était réellement responsable, mais seule une preuve de bonne volonté ou des témoins supplémentaires feraient ressortir cet aspect de l’histoire. Et la bonne volonté semblait être en arrêt maladie aujourd’hui.

Que le slave affirme accepter d’être mis en tort eut probablement sa petite influence sur l’attroupement, mais pas suffisamment pour les pousser à parler. Il posa une énième question, qui piqua une énième fois à vif l’un des conducteurs. Pouvaient-ils seulement arrêter de se vexer deux minutes ?

Susan haussa le ton, que chacun l’entende lorsqu’elle prononcerait ses prochains mots, parce qu’elle était fatiguée et avait la sensation de jouer à la pionne dans une cour de collégiens.

Vous vous connaissez ? Je crois pas, non. Personne n’a aucun intérêt à nuire aux autres ici. Si vous croyez que votre assurance vous fera des cadeaux en étant malhonnête, vous vous fourrez tous le doigt dans l’oeil. Monsieur l’agent a aussi certainement des choses plus importantes à faire que de s’occuper de ça. Et moi aussi franchement. Manquerait plus qu’on se mette à compter jusqu’à trois.

Elle croisa les bras et dévisagea toutes les personnes ici présentes, jusqu’à s’arrêter sur une jeune femme figée qui n’avait encore rien dit, visiblement mise trop mal à l’aise par la conversation. Elle avait même l’air livide. Il semblait qu’elle était l’une des passagère des voitures accidentées, visiblement pas blessée.
Susan se fit rassurante et tricha un peu, avec sa voix si spéciale.

Vous allez bien ? Vous voulez vous asseoir peut-être ? Je suis désolée que ça prenne aussi longtemps, on va régler ça. Hésitez pas si vous avez aperçu quoi que ce soit pour compléter les faits...

Aussi, elle joignit le geste à la parole, accompagnant la jeune femme sous le choc à s’asseoir sur le rebord du trottoir sous le regard inquisiteur du conducteur de la fourgonnette. Il semblait que les deux sortaient du même véhicule. Elles étaient un peu à l’écart de la discussion maintenant, et il semblait que cet isolement était propice aux aveux.

Excusez-moi, j’aurais dû intervenir plus tôt, mais j’ai du mal à réaliser. Ca aurait pu être tellement pire...

Elle inspira un coup et se reprit, poursuivant son récit destiné à Susan, qui pouvait être entendu par le reste de l’assistance. Également par le conducteur de la fourgonnette, dont les oreilles semblaient virer au violet.

J’étais avec mon père dans la camionnettes, je devais passer un entretien mais à cause du trafic, on allait être en retard donc on a pris le téléphone pour appeler et prévenir de mon retard. Je crois que c’est en me donnant le téléphone qu’on a baissé notre garde, on a pas pu freiner à temps.

Heureusement, l’honnêteté de la jeune femme serait plus ou moins récompensé, puisque ce n’était pas elle qui conduisait la fourgonnette. Elle n’avait rien à payer, sinon affronter la colère de son père qui allait bientôt émettre de la vapeur par les narines.
Pour Susan, il semblait bien que le tableau de l’affaire était pratiquement dressé. Elle se tourna vers l’assistance.

Je crois qu’on est presque bons pour remplir un constat.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 19 Juin 2018 - 20:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Cette situation fatiguait le slave dont la patience était quasiment épuisé. Il fut à deux doigts d'attraper le conducteur de la fourgonnette par le col pour le secouer copieusement, mais la jeune femme aux cheveux courts calma la situation. Malheureusement, même si elle était particulièrement charismatique, Mikhaïl n'était pas sûr qu'elle parvienne à régler cette histoire ! Pourtant, la solution se présenta sans qu'ils ne l'attendent : alors que le slave désespérait de défaire ce sac de nœud, l'inconnue s'adressa à une demoiselle restée en retrait. L'éloignant un peu du groupe, elle parvint à la pousser aux confidences et ces aveux permirent à tout le monde de comprendre que le conducteur sur la défensive était bel et bien responsable de tout ce ramdam.
Retenant un soupir de soulagement, Mikhaïl posa les yeux sur le policier qui prenait des notes avant de tourner la tête vers les conducteurs.

« Et bien voilà, je crois qu'on peut remercier cette jeune femme d'avoir été honnête, sinon on y serait encore demain ! Il n'y a pas de quoi faire un foin messieurs, il n'y a pas de blessés et mis à part de la tôle froissée, vous vous en tirez bien ! On va faire le constat dès maintenant, comme ça vous pourrez tous rentrer chez vous, ou aller au travail suivant vos emplois du temps si chargés. »

Le ton était volontairement léger et un poil moqueur. Il parvint à obtenir l'effet escompté lorsque plusieurs personnes se mirent à rire, soulagées d'être enfin tirées de ce mauvais pas. Mikhaïl quant à lui espérait simplement pour y aller rapidement. Un nouveau coup d’œil à sa montre lui permit de constater qu'il était pas mal en retard, mais ce n'était pas catastrophique non plus ! Au moins avait-il évité de finir au poster de police, même s'il allait certainement devoir laisser son nom sur le constata.

Les hommes s'étaient éloignés pour chercher des constats et commencer à les remplir, le policier revint ensuite vers les quelques piétons restant, mais s'immobilisa soudain. Son regard était dirigé vers le sol, au milieu de la troupe improvisée et lorsque le Russe suivit son regard, ce fut pour remarquer une espèce de sachet froissé posé sur le macadam. Il n'était pas nécessaire d'être un génie ou un truand pour comprendre qu'il s'agissait d'un sachet de drogue et pas de la légère ! Songeant au fait qu'il frayait avec des criminels qui en vendaient, Misha se sentit forcément en danger, mais il savait aussi qu'il n'en consommait pas et qu'il n'en transportait pas en dehors de son travail.

Le police tira un mouchoir de sa poche et se pencha pour saisir le sac qu'il souleva et observa quelques secondes. Relevant les yeux vers les piétons qui le dévisageaient tous, il enchaîna :

« C'est de la drogue. Des pilules, pas de la légère. Lequel d'entre vous en possède ? Inutile de chercher à nier, j'ai vos noms à tous et je peux vous obliger à subir un test. Tout le monde reste silencieux, aussi insista-t-il. Si vous préférez que j'appelle mes collègues de la stup', ce n'est pas un problème.
Avec tout le respect que je vous dois, qui vous prouve que ce sachet n'était pas par terre avant l'accident ? N'importe qui a pu le perdre en fouillant dans ses poches.
Je ne crois pas, non. »

Ils étaient quatre : la jeune fille timide, celui qui avait essayé de s'enfuir discrètement, la jeune femme aux cheveux courts et enfin Mikhaïl. Ce dernier était le seul à avoir la bouche, peut-être est-ce pour ça que le policier décida de s'intéresser à lui.

« Si c'est vous, autant le dire.
Bien sûr. J'ai une tête de trafiquant de drogue peut-être ?
Je ne dis pas ça, mais il y a bien un responsable. Ses yeux se posèrent sur la fille la plus dégourdie. Ses vêtements sortaient un peu de l'ordinaire et son style masculin aussi. C'est à vous mademoiselle ? C'est pour ça que vous avez insisté pour que toute cette affaire soit réglée ? »

Ou peut-être parce qu'elle avait simplement envie d'en finir ! Mais il ne fallait pas trop en demander, le policier ne semblait pas briller par son esprit de déduction.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 19 Juin 2018 - 23:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Susan Suncana
Légion des Etoiles

Personnage
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Joueur
Pizza-Girl

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 24/02/1994
ϟ Arrivée à Star City : 12/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 979
ϟ Nombre de Messages RP : 320
ϟ Célébrité : Bex Taylor-Klaus
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Alex Sorensen
ϟ Âge du Personnage : 23
ϟ Statut : Statue*
ϟ Métier : Réalisatrice, propriétaire de la Pizza Box
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m60, Cheveux courts bruns, yeux bleus, allure assez masculine, cicatrices imposantes sur le bras et le flanc droit.
ϟ Pouvoirs : Voir Journal de Bord
-
Mutation autour du domaine du son
-
Maîtrise de l'Art de la Voix
-
Tatouages Magiques
-
Equipements
-
Compagnon : Le Barrage
ϟ Liens Rapides : -
Journal de Bord
Fiche de présentation
Liens
Les RP
Communication
Exploits
Susan observait d’un oeil satisfait le petit monde qui se mettait enfin à remplir un constat, pour de vrai, en bonne et due forme. Ils étaient arrivés quelque part, finalement ! Bon, pas encore à leur destination respective, mais au moins quelque part. Maintenant, elle espérait qu’aucun autre nuage ne vienne troubler le petit instant de tranquillité qui se posait, alors que le policier félicitait la bonne volonté des “participants” et que chacun s’attelait à remplir ses papiers administratifs.
La mutante, elle, n’avait évidemment rien à remplir, et elle en avait déjà bien assez fait pour aujourd’hui. Elle était venue chercher des informations pour reprendre ses affaires de Légionnaire, et à la place se trouvait à résoudre des noeuds de cervelle entre chauffards. C’était une bonne action comme une autre, dans un sens.

Profitant donc de ce moment de paix, Susan consulta son téléphone, répondit à quelques messages qui n’attendaient qu’elle. Elle textotait donc, jusqu’à ce que l’orage ne revienne les surprendre. Le bruit du sachet qu’on ramassait attira son attention, et elle, comme d’autres, eut les yeux rivés sur le petit paquet de cachetons. Rien de légal dans tout ça.
Et une petite pensée effleura son esprit.

Ca ne lui appartenait pas. Ca n’était pas là lorsqu’ils étaient arrivés, c’était donc très certainement à l’un d’entre eux.
Peut-être que les indications d’activités criminelles dans les environs étaient finalement avérées ? Peut-être avaient-elles été simplement exagérées ? Alors tout naturellement, elle écouta la nouvelle scène qui se déroulait devant eux avec la plus grande attention. Enfin, jusqu’à ce qu’on ne se tourne vers elle. Le policier. Pour tenter de l’accuser de la moins fine des façons. Si c’était elle la responsable, jamais elle ne dirait “oui”. Et puisque ça n’était pas elle, eh bien elle ne dira pas oui non plus.

Navrée monsieur, ce n’est pas à moi. Absolument aucun risque à ce sujet.

Il était difficile pour elle de ne pas en rajouter une couche, parce qu’elle était vexée d’être victime d’un aussi flagrant délit de faciès. Elle se contint quelques instants, avant de libérer une version édulcorée de ce qu’elle avait voulu exprimer plus tôt.

Je vais pas prétendre faire tout le travail à votre place, monsieur l’agent, mais votre façon d’enquêter laisse quand même à désirer.

Elle aurait également ajouté qu’il était assez malvenu de s’en prendre à elle après l’aide qu’elle avait fourni, et qu’il pouvait se passer de ses coups de pouce pour la suite s’il se croyait si malin… Mais les quelques mots qui lui avaient échappé étaient suffisants pour agacer le policier. Il gardait toutefois contenance, et décida de faire jouer son petit pouvoir à titre de vengeance.

Bien, si vous êtes innocente, vous ne verrez pas d’inconvénient à ce que vous videz vos poches devant nous pour le prouver.

Et la mutante était quelque peu prise au dépourvu. Sur elle, elle n’avait cependant pas grand chose, alors elle s’exécuta, posant un à un les objets qu’elle sortait de ses poches sur le dessus d’un cendrier, seul support disponible à hauteur raisonnable.

J’imagine que vous comptez faire ça avec tout le monde dans l’assistance, ou c’est juste parce que ma tête vous revient pas ?

De toute façon, il était trop tard pour revenir en arrière. Elle pourrait calmer le jeu lorsqu’elle aurait prouvé son innocence.
Sur le cendrier s’accumulaient : les clés de son appartement, sa carte de transports en commun, son téléphone, son porte-feuille contenant essentiellement des papiers d’identité et quelques liquidités, et elle dut hélas achever son action par le papier sur lequel elle avait noté son adresse destination : l’immeuble à côté duquel ils se trouvaient, abandonné et dans un état délabré.

Le policier put vérifier les poches de Susan sans encombre : Elles étaient bien complètement vides. Il finit néanmoins par se pencher sur ses possessions, s’attardant sur le post-it.
Qu’allait-il en penser ?
Ce que la mutante en pensait, c’est qu’il ferait mieux de surveiller les autres piétons, parce que l’un d’entre eux, celui qui avait tenté de déguerpir plus tôt, ne semblait pas des plus sereins.
 
Revenir en haut Aller en bas



Pizza Girl

Non mais Susan toi t'es la Philippe Etchebest du forum, tu cries sur les gens et tout les problèmes s'arrangent


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 20 Juin 2018 - 19:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Mikhaïl Lesovsky
Circus Maximus

Personnage
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] RangPseudo

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1145
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : Avatar : moi ; rang : Noélie ♥
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Ezio Valentino
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge

- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force I
- Dispositif d'atterrissage III

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
Il fallait l'avouer : Mikhaïl était « rassuré » que ce policier s'intéresse à la jeune femme plutôt qu'à lui. Oh, il n'avait rien à se reprocher puisqu'il ne portait rien d'illégal sur lui, mais disons qu'il préférait ne pas être le centre de l'attention ! Qui plus est, l'inconnue avait la langue bien pendue et elle ne se gêna pas pour souligner le manque flagrant de compétences de leur ami en uniforme. Un bref sourire amusé ourla les lèvres du slave qui retrouva rapidement son sérieux tandis que la demoiselle vidait ses proches en protestant pour la forme. Cependant, Misha ne manqua pas de remarquer que le jeune homme avec les écouteurs avait clairement pâlit en entendait ce qu'elle disait ! En voilà un qui avait quelque chose à se reprocher et le policier l'aurait remarqué s'il n'était pas si concentré sur elle.

Un léger soupir échappa au trentenaire qui patientait tant bien que mal alors que l'homme en uniforme consultait un papier avec une attention presque surprenante. Après s'être assuré que les poches de la jeune femme étaient bel et bien vides, il reprit la parole :

« Bien sûr, vous n'avez rien à vous reprocher, mais vous vous baladez avec l'adresse d'un bâtiment abandonné situé juste à côté de nous ? Il la regarda comme s'il venait de la démasquer. Je crois surtout que vous aviez rendez-vous ici pour un deal de drogue et que cet accident a contrecarré vos plans. Vous avez eu peur que je fouille vos poches et vous avez donc décidé de vous débarrasser de ça en espérant que je ne fasse pas le lien. »

Mikhaïl ne put retenir un rire franchement amusé qui lui attira un regard noir de la part du policier. Il savait bien qu'il aurait dû faire profil bas et se taire en attendant que la situation se règle d’elle-même. Si cette femme était sincère – ce qu'il pensait être le cas – elle n'aurait pas de problèmes à se tirer de ce sac de nœuds, mais c'était plus fort que lui. Ce flic était un idiot qui se laissait gagner par des préjugés, voilà tout ! S'il voulait pouvoir partir rapidement, mieux valait s'arranger pour donner un coup de main.

« Un problème ?
C'est plutôt à vous qu'il faudrait le demander !
Comment ça ?
Sérieusement... si elle avait jeté ce paquet, vous croyez qu'elle aurait gardé l'adresse avec elle ? Vous connaissez son écriture ? Elle aurait pu bazarder le papier avec et vous n'auriez pas fait le lien. Si elle a vidé ses poches, c'est parce qu'elle sait qu'elle n'a rien à se reprocher. L'intervention ne sembla pas enchanter le flic.
Et vous si j'imagine.
Non. Vous dites ça parce que je suis étranger et qu'elle est habillée quasiment comme un homme, c'est ça ? L'autre devint pivoine.
Non monsieur ! Mon beau-frère est étranger, je ne suis pas raciste ! »

L'excuse la plus naze qui soit ! La remarqua arracha un sourire au slave qui glissa finalement ses mains dans ses poches pour en tirer ce qu'elles contenaient. Il n'y avait pas grand-chose : un trousseau de clés avec trois clés accrochées, un porte-feuille, un briquet quasiment vide, une chaîne de collier cassée qu'il devait réparer depuis des lustres et une petite peluche – servant à décorer les portes-clés – dont un œil était arraché et qu'il devait là aussi réparer depuis un moment. Montrant le tout au policier, il enchaîna.

« Vous pouvez vérifier le reste. »

Ce que le policier ne se priva pas de faire ! Malheureusement pour lui, il constata rapidement qu'il n'y avait effectivement rien de plus dans ses poches et même en fouillant le porte-feuille, il ne trouva rien de plus que des papiers en règle et un peu d'argent. Soupirant, l'homme se tourna finalement vers les autres personnes encore présentes. Apparemment, le jeune semblait toujours aussi anxieux et lorsque le floc s'approcha de lui, il recula d'un pas.

« Vous n'avez pas le droit de me fouiller sans mandat ! »

En voilà un qui regardait trop de séries.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

 
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan]
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_6C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_8


C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_1C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_2bisC'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_3
 Sujets similaires
-
» Un beau jour pour la Dame aux corbeaux
» Adoubement, le plus beau jour de sa vie [TERMINER]
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Le bon coin
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_6C'est arrivé un beau jour... [Mikhaïl & Susan] Cadre_cat_8
Sauter vers: