AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Smells Like Team Spirit !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Juin 2018 - 18:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Black Arm

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 30/03/1988
ϟ Arrivée à Star City : 12/09/2013
ϟ Nombre de Messages : 2601
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Crédits : MySelf
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : s'en bat les burnes !
ϟ Pouvoirs : • Super-force (80.000T)
• Super-résistance (80.000T)
• Super-vitesse (6.600.000km/h)
• Super-réflexes
• Super-vision
• Sūpā-Modū
• Eveil au Qi (champs protecteur)
• Kiai
• Chō Gakushū Nōryoku
Malgré l’heure tardive, de nombreux badauds déambulaient encore dans les rues de Star City. La nouvelle lune renaissait, la première depuis que l’invasion s’était terminée, et la nuit était noire à souhait. "Enfin le grand soir… !" Souria notre homme en sortant -guilleret- du Bateau, son restaurant japonais préféré ! Le ventre plein de sushis en tout genre, notre homme fixa sa montre en se disant qu’il n’allait pas manquer d’être en retard, comme à son habitude… A quelques jeunes pousses d’exception, il avait fixé un rendez-vous décisif ! Seraient-ils capables d’échapper à la surveillance de leurs parents, tuteurs ou professeurs et de se retrouver au cœur de la ville pour -enfin- traiter cette question qui leur brûlait le cœur ?

Mais, pour bien comprendre de quoi il en retourne exactement, un léger retour en arrière s’impose…

Nous retrouvons donc, en cette belle matinée de juin, notre homme dans les arches secrètes du Jardin du Dragon où son ami Dante tolère tant sa présence que ses excès. Ce jour, toute l’attention de notre homme est portée sur Golodon, le maitre-enchanteur gobelin dont la réputation n’est plus à faire chez les petits êtres disgracieux au service du Dragon.

D’abord, cette sommité du petit monde gobelinique jugea la demande de Bang aussi farfelue qu’indigne de son talent. C’est que, d’ordinaire, le Légionnaire lui demandait plutôt de réaliser des artefacts à même de renforcer ses talents martiaux, pas vraiment des objets qui auraient plutôt eu leur place dans des magasins de farce et attrape… Et, s’il se montra d’abord réticent à l’idée d’honorer la demande en prétextant manquer de temps comme d’intérêt pour celle-ci, Golodon vit rouge lorsque Ryan lui annonça que Coquillard avait parié qu’il ne serait, de toute façon, pas capable de façonner tels objets.

Le jour cédait sa place à la nuit quand Black Arm récolta son bien ! Juché sur le toit d’un immeuble, parchemin d’incantation en main pour déclencher le sortilège, il sentit l’excitation faire gargouiller son ventre !

"C’est comme se préparer à invoquer le Dragon Sacré !" Sauf qu’en lieu et place de sept boules de cristal, il avait cinq ballons de baudruche semblant gonflés d’un liquide et marqués des kanjis « 緊急 » ! S’il avait bien compris les explications du gobelin, il lui suffisait de lire à haute voix la formule pour que ne se déclenche l’enchantement. En d’autres termes : il n’y avait plus qu’à !

"Au bout de mille mains… Mains de ténèbres hors d'atteinte, archers du ciel sans reflet… Chemin illuminé, vent qui attise les braises, assemblez-vous sans hésiter au bout de mes doigts… Balles de lumière, cinq corps, cinq rayons, chemin des cieux trésor vicié, grande roue, tourelle grise… À l’horizon l’arc se tend et disparait en éclats blancs…" La formule longue récitée d’une voix un peu hasardeuse, Ryan leva finalement les yeux du parchemin pour observer les cinq sphères s’élever peu à peu dans les cieux… Et subitement fuser dans cinq directions différentes ! "C’était quand même vachement pompeux…" Bouda notre homme en foutant le parchemin dans sa poche avant de doucement prendre la direction du Bateau !

A grande vitesse, les ballons enchantés fusaient vers leur destination. Le premier effet de l’enchantement visait à ce que chacun retrouve une personne différente. En l’occurrence, le ballon que nous avons décidé de suivre devait retrouver la petit Allison May ! Probablement assise au bureau de sa chambre à étudier ses leçons, fenêtre ouverte pour profiter de la subtile brise du soir… Le ballon y passa à une vitesse folle pour s’exploser sur le mur opposé et le tapisser de ce qui ressemblait beaucoup à du sang… Rien d’autre que de la gelée de groseille et de la confiture de fraise en vérité ! Second effet kiss-cool de l’enchantement : en glissant vers le sol, la gelée se mit à tracer des lettres sur le mur…


C’était à se demander si Ryan n’était pas complètement fou ! Au vu de la calligraphie et du liquide, çà laissait quand même vachement penser qu’il y avait eu un meurtre sur place et que le message avait été laissé par la victime avant de mourir… Heureusement, çà se nettoyait plutôt bien.


Hein ? Quoi ? Un post-scriptum ? Parce qu’il pensait que le message principal n’était pas assez explicite peut-être ?


Ce qui serait, probablement, le cas de la majorité des destinataires de son attention magique. Après tout, çà restait encore des adolescents pour la plupart, dopés aux séries policières et autres productions Netflix où l’on retrouvait de temps à autres ces facilités scénaristiques. Enfin, au moins pourraient ils espérer avoir des excuses de leur Sensei en conclusion de l’invitation au rassemblement.


Bang rigola de bon cœur en imaginant les réactions des uns et des autres, pas peu fier de cette convocation qui avait le mérite de sortir de l’ordinaire. Il cessa vite son hilarité, ses côtés lui faisant soudainement mal… L’invasion avait beau s’être achevée il y a un peu plus d’une semaine lors de la Bataille de la Place du Centenaire, il gardait encore des stigmates de son affrontement avec Omega. Sous son haut noir moulant, l’on distinguait encore quelques bandages appliquant des onguents sensés accélérer son rétablissement.

Ça et là, des plaies plus ou moins cicatrisées zébraient son derme et il avait apposé quelques pansements sur sa peau, dont un terriblement inesthétique à sa tempe. Les médecins de la Légion lui avaient prescris du repos, Dante lui avait simplement demandé de se ménager pour quelques temps… Mais, hyperactif, Ryan ne tenait jamais en place et il était plus que temps de lancer les grandes manœuvres ! La flamme héritée de Prétorien brûlant férocement en lui, il était temps qu’elle réchauffe la relève avant de leur être transmise.

"Bon, bon, bon… Vers où que c’est, déjà, Lincoln ?" L’orientation n’était pas vraiment son fort mais il finit par retrouver le chemin et anima ses pas pour se déplacer rapidement… A une fraction de la vitesse qu’il pouvait véritablement développer, mais suffisamment pour se retrouver sur les lieux de la convocation en moins d’un souffle ! "Tada !" Rugit il en surgissant à l’entrée de la déchetterie, curieux de voir si quelqu’un était déjà arrivé. Avec sa fâcheuse habitude d’être à la bourre, c’était fort probable !
Revenir en haut Aller en bas




Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 12 Juin 2018 - 2:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

avatar
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 0
"SMELLS LIKE TEAM SPIRIT !"


Aujourd'hui, c'était... Bah, même si l'invasion était maintenant terminée, mes parents ne voulaient pas que je sorte trop longtemps. Je pouvais sortir oui mais, en pleine journée, pas trop loin de la maison et accompagnée. Enfin, quand je dis mes parents... C'était surtout ma mère... Mon père me laissait plus de liberté. En même temps ... Il ne sortait pas souvent de son bureau. J'avais donc passée une grande partie de l'après-midi dans ma chambre, à léviter au-dessus de mon lit. Je devais continuer de m'entraîner. Léviter n'était encore devenue une habitude. Bon, il était évident que je ne pouvais faire ça toute la journée. Déjà parce qu'au bout d'un moment, bah, c'était un peu ennuyeux. Rester comme ça en l'air... Mais surtout parce que ma mère avait cru bon de me faire faire des leçons...

"Maintenant que tout ça est passé, tu vas entrer dans ta nouvelle école, il faut que tu te remettes le pieds à l'étrier !" avait-elle dit avant de me donner des photocopies.

Mais bien évidemment, j'avais vite laissée tomber les maths pour dessiner tranquillement au dos de la feuille... Le soir tombait mais, pas la chaleur. Comment pouvait-il faire si chaud à cette heure ?! J'étais forcée de laisser la fenêtre ouverte, n'ayant pas de ventilateur. Mon père les avaient réquisitionnés parce qu'il travaillait... La belle excuse... J'essayais de dessiner une des créatures que j'avais combattu quand une chose explosa contre mon mur. J'avais sautée de la chaise pour m'abriter sous le bureau. Le coeur battant, je n'osais pas regarder ce qui était arrivé. Est-ce qu'une personne m'en voulait ? Une personne m'avait vue avec ses créatures ? Que faire ? Qui prévenir ? J'avais fini par ouvrir les yeux et sortir doucement de sous le bureau. Une main levée. Rien n'était détruit, il y avait juste une marque sur le mur.

- Rendez-vous à la décharge municipale... Et c'est signé Ryan, comment j'ai fait pour ne pas m'en douter ...

L'effet passé, j'avais commencée à rire en regardant les messages. Surtout le post-scriptum...

- Allisson ça va ?!

Ma mère ...

- Oui oui maman, c'est ... l'ampoule de ma lampe de bureau qui a éclaté et je suis tombée au sol. D'un mouvement des doigts, j'avais cassée l'ampoule pour que mon alibi tienne la route. Je vais me coucher maman, je verrai ça demain.

- D'accord ma chérie, bonne nuit !

- Bonne nuit maman, avais-je dis en prenant mes Dr. Martens.


J'avais regardée le mur en me demandant ce que c'était ... J'avais trempé mon doigt pour voir... Puis, je l'avais portée à ma bouche, goût bizarre mais comestible. J'avais délaissé le mur pour enfiler un jean bleu avant de mettre un tee-shirt rose. J'avais quand même pris un pull que j'avais passée autour de ma taille en faisant un noeud avec les manches. J'avais enfilée mes bottes avant de m'asseoir sur le bord de la fenêtre. J'avais regardée la branche qui semblait avoir du mal avec mes sorties nocturnes. Je n'étais pas si grosse, si ? Puis j'avais regardée le sol... Ce n'était pas si loin et si j'arrivais à lévité, je pouvais très bien descendre doucement.... En théorie, bien entendu. J'avais laissée tomber mes jambes avant de me laisser glisser... Comme "prévue", j'étais descendue doucement avant que mes pieds se pose doucement sur le sol.

- Eh bien... C'est bien plus facile comme ça ! Ryan me voilà ! avais-je dit avant de m'élancer sur le trottoir en courant.

Les conseils qu'il m'avait donnés m'avait bien servie. Je courais plus longtemps, je soulevais plus lourd et j'étais plus stable ! Avec un sourire, j'avais essayée de m'élever dans les air pour aller plus vite mais, je m'étais élevée de quelques centimètres avant de redescendre. Il y avait toujours quelque chose à travailler...
Au bout d'un moment, un long moment en fait... J'étais arrivée vers la décharge. J'avais arrêtée de courir il y avait un moment. Je n'y étais jamais allée... À la décharge. Je me demandais ce que Ryan allait préparer...
Comment allait-il faire ? J'étais arrivée devant une barrière, sachant très bien qu'une entrée était à proximité, j'avais fait le choix d'essuyer quelque chose d'autre... Prenant une profonde inspiration, je m'étais élevé dans les airs pour passer par-dessus. J'avais atterri un peu durement mais, sans rien me casser. Mais pas de Ryan. Il était toujours en retard de toute façon... J'avais sorti mon téléphone pour jouer un peu. Quelques dizaines de minutes plus tard, j'avais entendu un "Tada !" rugissant. Je m'étais tout de suite levée avec un grand sourire.

- Ryan !

J'avais sautée de mon tas de gravier en planant doucement jusqu'au sol. J'avais couru vers lui pour lui sauter dans les bras quand je m'étais arrêtée dans un dérapage pas très bien contrôler. Le Ryan que je pensais indestructible, était couvert de bandage. J'étais horrifiée... Qu'est-ce qui avait pu mettre une montagne de muscle invincible comme lui dans cette état ?!

- Mais... Ryan, qu'est-ce qu'il t'es arrivé ?! Tu vas bien ? avais-je dit, inquiète.

J'avais avancée mes mains vers Ryan, sans oser le toucher. Mes mains s'étaient arrêtées à quelques centimètres de son torse. Doucement, j'avais appliquée mes mains en essayant de ne pas lui faire mal. Je m'étais concentrée pour essayer de lui faire passer mon bien-être du moment, espérant qu'il le ressente. Ryan était la personne que je pensais plus que tout indestructible, pour moi, rien ne pouvait lui faire de mal ... J'étais terrifiée qu'il puisse être ... mortel ... Je n'avais pas résistée à le prendre dans mes bras. Je n'arrivais pas à faire le tour de sa taille avec mes bras. J'étais restée contre lui quelque seconde avant de reculer pour le regarder dans les yeux. J'avais souri en contemplant son visage. J'étais vraiment contente de le voir. J'espérais qu'il ne soit pas trop en mauvais état ...


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 14 Juin 2018 - 0:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Black Arm

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 30/03/1988
ϟ Arrivée à Star City : 12/09/2013
ϟ Nombre de Messages : 2601
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Crédits : MySelf
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : s'en bat les burnes !
ϟ Pouvoirs : • Super-force (80.000T)
• Super-résistance (80.000T)
• Super-vitesse (6.600.000km/h)
• Super-réflexes
• Super-vision
• Sūpā-Modū
• Eveil au Qi (champs protecteur)
• Kiai
• Chō Gakushū Nōryoku
Effectivement, il y avait déjà quelqu’un et Ryan ne fut pas surpris de la voir là. Des cinq, il pensait que c’était celle qui saurait le plus facilement ruser pour quitter sa chambre et se lancer dans cette nouvelle aventure. Son timbre de voix lui donna chaud au cœur et il répondit avec sa sempiternelle énergie débordante : "Hey Lily, my girl !" Le tout accompagné d’une gesticulation très « Nice Guy » ponctuée d’un poing brandi, pouce levé vers le ciel d’encre moiré des lueurs du jour mourant.

Cependant, la métamorphose de son expression troubla un peu Bang. Se demandant s’il avait un reste d’algue entre les dents ou bien s’il avait laissé sa braguette ouverte, il finit par comprendre que c’était ses blessures qui perturbaient sa petite disciple. Il eut un petit sourire. C’était la première fois qu’elle le voyait dans si triste état…

Néanmoins, sa réaction le mit un peu mal à laisse. D’une part, parce qu’il n’était pas franchement habitué à ce qu’une personne du beau sexe ne le touche. D’autre part, parce que Lily était à ses yeux une enfant… Mais c’était touchant de lire son inquiétude dans son regard comme dans ses attitudes et lorsqu’elle termina de l’étreindre avec une douceur touchante apaisant les maux, il soupira tendrement.

"Lily, my girl…" Souffla t’il en posant une de ses larges paumes sur la tête de la jeune fille. "Ca va… Je ne suis pas en sucre, tu sais !" Le moins que l’on puisse dire ! Sans forcément chercher à entrer dans les détails, il éluda le sujet en mentionnant qu’il y avait eu pas mal d’adversaires puissants à affronter dans les dernières heures de l’invasion. Omega et Gigantosaure suffisaient à en attester. Même si le gros prédateur marin tenait plutôt du pote que de l’ennemi en fin de compte. Dommage que Chrysaor n’ait pas été d’accord pour que Ryan le garde. De toute façon, Yasova aurait tiré la tronche s’il avait ramené le Roi des Monstres à l’appartement qu’ils partageaient…

"Alors… Quoi d’neuf ?" Lâcha t’il tout guilleret en invitant sa disciple à le suivre un peu plus profondément dans la décharge, vers des carcasses de voitures comme d’appareils ménagers en tous genres. "Tu as l’air en forme… Mon petit doigt me dit que tu as suivi mes conseils au sujet d’entrainer ton corps !" Il partit dans un rire avant d’hasarder un coup d’œil vers le fessier d’Allison. Pas pour mater, malheureux ! Juste histoire de voir si elle avait bien fait des squats !

Sauf que c’est l’instant où un sifflement passa à ses oreilles. Un coup d’œil de biais et Ryan distingua un gros gorille lui sautant dessus ! Proprement monstrueux, le singe n’avait pourtant pas la teinte d’un dos argenté classique. A défaut d’un poil sombre, il arborait une fourrure de la même teinte carne que le derme humain. Un soupir las plus tard, notre Légionnaire empoignait le poignet de l’animal pour le balancer par-dessus son épaule comme l’aurai fait un judoka et projeta le grand singe vers une voiture. Il s’y écrasa, carapace en avant. Oui, carapace, parce qu’entre temps le gorille s’était mue en une tortue des Galápagos !

"Kof… Toujours d’excellents réflexes, sensei !" Lâcha alors la tortue couleur chair redevenue un adolescent d’un peu plus d’une douzaine d’année à l’air ahuri bien qu’espiègle. "Je t’ai déjà dit que c’est parce que tu te concentres pas assez ! Je t’ai entendu venir à des kilomètres… Comment t’as fait pour te dépêtré de la baronne ?" De tous les conviés, il pensait que le petit Sed O’Rhoïde serait celui qui aurait le plus de mal à sortir des griffes d’une mère un poil castratrice et beaucoup trop pacifiste pour le bien de son gamin. "J’ai dit que j’allais dormir chez un ami…" Ryan pouffa alors d’un rire terriblement moqueur. "C’est quoi cette excuse ? On dirait une vierge effarouchée qui découche pour la première fois !" Le garçonnet -sorte de sidekick rigolo avec qui Ryan avait fait les 400 coups- minauda comme s’il boudait mais finit par ouvrir de grands yeux en mirant Allison, les pommettes un brin rougies. "Heu… Sensei, qui est ce ?" Bras croisés sur son torse, Bang regarda à son tour Lily avant de tonner : "Oooooooooooh, mais c’est vrai… Faut qu’je vous prés… !"

"Monsieur Ryan ! ! !" L’improbable trio fut apostrophe par une voix de crécelle au fort accent étranger. Arrivant en courant, un petit brin d’adolescente à la peau caramel et aux habits ample finit par se figer près d’eux à bout de souffle. "Je suis désolée, je…" Haleta t’elle avant d’essuyer la sueur de son front d’un revers de manche. "J’ai dû attendre que tout le monde s’endorme pour pouvoir sortir !" Bang lui adressa un sourire compatissant, signe qu’il ne lui en tenait pas le moins du monde rigueur. Pakistanaise immigrée à Star City avec toute sa famille suite à la catastrophe humanitaire du séisme de 2005, elle avait dans le regard une mélancolie propre aux déracinés. Quand bien même elle ne gardait que peu de souvenirs de son pays d’origine.

"T’inquiète donc pas, Alaya !" Sourit notre Ryan avec sa bonne humeur chevillée au corps ! "L’important, c’est que tu sois là !" A côté, le petit Sed O’Rhoïde était bouche bée. A croire qu’il n’avait pas l’habitude de fréquenter les filles de son âge ou d’un âge proche du siens. Alaya lui adressa, ainsi qu’à Allison, un geste de la main alors qu’elle cherchait -encore- à retrouver son souffle. "T’es sûre que çà va, my girl ?" Ah, il faut croire que la formule n’était pas à usage unique ! "Oui, oui…" Répondit-elle avec un maigre sourire avant d’avancer : "C’est juste que… On m’a dit que je n’avais aucun humour."

Bang se prit le visage au creux de la main en se disant qu’il aurait mieux fait de s’abstenir avec son Post-Scriptum. Quelqu’un d’aussi innocent et entier que la jeune Pakistanaise allait forcément le prendre au pied de la lettre. Bon, en même temps, c’était trop drôle pour regretter quoi que ce soit !

"Bon, c’est pas grave !" Tonna t’il en se frappant les mains. Il invita les trois adolescents à le suivre un peu plus dans la déchetterie alors qu’il remuait de la tête pour voir s’il discernait les deux derniers larrons de la foire. Il serait terriblement surpris si au moins l’un des deux ne venait pas. Entre deux pas, il se tourna pour désigner successivement ses trois pupilles : "Allison, Sed, Alaya !" Quelle introdution… "On fera plus amples connaissances tout à l’heure, j’suis sûr que vous allez très bien vous entendre !" Tu parles d’un pédagogue…
Revenir en haut Aller en bas




Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 14 Juin 2018 - 21:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

avatar
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 0
"Smells Like Team Spirit !"



"Lily, my girl…" Souffla-t-il en posant une de ses immenses mains sur ma tête. Elle recouvrait une grande partie de mes cheveux."Ca va… Je ne suis pas en sucre, tu sais !"

J'avais attentivement écoutée ce qu'il disait. Dans les dernières heures de l'invasion ? Je ne savais pas si je devais lui dire que j'y étais aussi, je n'avais pas fait grand -chose, juste donner un coup de main ici et là… Je savais bien qu'il n'était pas en sucre, mais… Je m'étais beaucoup attachée à cet homme à la barbe rousse… Je voulais vraiment lui ressembler, être aussi courageuse et forte que lui… C'était un grand dur au coeur tendre. Alors, je voulais qu'il fasse attention à lui.

- Je sais que tu n'es pas en sucre mais, fait attention à toi s'il te plait, j'aimerai bien te garder le plus longtemps possible !

J'avais un peu rosi avant de sourire. En général, je ne disais pas une chose si personnel, je gardais tout pour moi mais, si cela l'incitait à faire plus attention à lui.

"Alors… Quoi d’neuf ?

Je l'avais suivie toute joyeuse. Ryan, ce bon vivant… J'essayais de me caler sur ses pas pour ne pas me faire distancer, ce qui était toujours plus ou moins dur vu la bête. Je n'avais pas de si grande jambe moi !

- Eh bien … pas grand-chose… Tu parlais de l'invasion … eh bien, je … J'y étais. J'ai donnée un coup de main et vu ces choses volantes… Je me suis battue avec l'une d'elle d'ailleurs… et des métaliques aussi, au champ médicale. Sinon, ma mère s'est mise dans la tête de me faire faire plus de devoirs, vu que maintenant les écoles vont normalement pouvoir rouvrir… D'ailleurs, je te remercie pour mon mur … Tu as utilisé quoi pour faire ça ? Mais… Le principal, c'est que tu ailles bien, avais-je dit en regardant la déchèterie autour de moi, légèrement inquiète.


Tu as l’air en forme… Mon petit doigt me dit que tu as suivi mes conseils au sujet d’entrainer ton corps !"

J'avais souri à sa remarque en regardant ses yeux. Oui, j'avais bien travaillée, j'étais contente de moi. Je l'avais vu jeter un coup d'oeil sur moi, ou plutôt derrière moi. Je ne savais pas si je devais être flattée ou gênée. J'avais choisi le plus facile, flattée. J'avais remis une mèche rebelle derrière mon oreille avec un grand sourire.

Mais soudainement, une grosse chose avait sauté sur Ryan. Enfin, ce n'était pas exactement ce qui s'était passé, mais je n'avais pas réussi à tout voir… J'étais restée tétanisée en voyant une bête poilue se faire éjecter vers une carcasse de voiture. Mais, avant de toucher ladite carcasse, la bête s'était munie d'une carapace. Instinctivement, j'avais levée les mains pour faire barrage à tout ce qui pouvait arriver. Mon dôme était efficace et je comptais bien l'utiliser ! Non… Ce n'était plus une bête poilue, c'était devenu une tortue. Méfiante, je ne savais pas si je devais attaquer ou pas. Je regardais les réactions de Ryan pour savoir comment je devais réagir.

"Kof… Toujours d’excellents réflexes, sensei !" La tortue était maintenant un garçon… Je ne savais pas du tout ce que je devais faire.... Il semblait plus jeune que moi… Qu’est-ce que je devais faire ? Il semblait le connaître… Et puis déjà, ça voulait dire quoi “sensei” ?

"Je t’ai déjà dit que c’est parce que tu te concentres pas assez ! Je t’ai entendu venir à des kilomètres… Comment t’as fait pour te dépêtré de la baronne ?"

Alors, ils se connaissent. Cela n'en laissait aucun doute. Mais… pourquoi il était là ?

"J’ai dit que j’allais dormir chez un ami…"

Ryan avait pouffé de rire. Je l’avais regardée en fronçant les sourcils. Pourquoi se rire si moqueur ? "C’est quoi cette excuse ? On dirait une vierge effarouchée qui découche pour la première fois !" Je ne savais toujours pas comment je devrais réagir. J'avais eu l'idée de frapper Ryan mais…. On ne frappe pas un homme blessé… J'avais soupirée avant de toussoter pour signaler ma présence. Le jeune garçon finit par me regarder, les yeux grands ouverts. Je l'avais vu rosir. J'avais levée un sourcil puis j'avais fini par sourire. Il était mignon.

"Heu… Sensei, qui est ce ?"

Mon sourire s'était élargis en me tournant pour regarder Ryan. Je n’avais pas l’intention de lui faciliter les choses, pas encore.

- Mais oui, Ryan, qui je suis ? avais-je dis avant de lui tirer la langue.

"Oooooooooooh, mais c’est vrai… Faut qu’je vous prés… !"

"Monsieur Ryan ! ! !"

Une petite voix avait interrompu Ryan dans ses présentations. Une petite voix avec un étrange accent étranger. J'avais regardé une fille aux cheveux noirs et à la peau ambrée arrivée en courant. Elle s'était arrêtée près de nous, haletante.

"Je suis désolée, je… J’ai dû attendre que tout le monde s’endorme pour pouvoir sortir !"

La pauvre était en sueur … J'espérais que Ryan ne nous demande rien de trop imposant… On était tous dans la même tranche d'âge… Ryan devait vouloir faire … d'une pierre trois coups ? Je lui avais timidement sourie. Je ne savais pas leurs noms, ni qui ils étaient…

"T’inquiète donc pas, Alaya !"

Alaya… Joli prénom, pas commun !

"L’important, c’est que tu sois là !"

La dénommée Alaya nous avait adressée un signe de la main au-quelle j'avais répondu. J'avais regardée le garçon, il était resté bouche bée comme si il n'avait jamais vu de fille… J'avais levée les yeux au ciel avant de regarder Ryan.

"T’es sûre que çà va, my girl ?"

J’avais été surprise par son surnom… Mais, c’était le mien… Je pensais que c’était mon surnom … J’avais baissée les yeux, un peu déçu. Ce n’était qu’un surnom après tout mais … Cela allait poser un problème quand il allait nous parler.

"Oui, oui… C’est juste que… On m’a dit que je n’avais aucun humour."

Je m’étais esclaffé de rire avant de plaquer mes mains devant ma bouche pour essayer de cacher mon éclat de rire.

"Bon, c’est pas grave !"

J'avais hésitée un moment avant d'avancer d'un pas lent derrière Ryan. Je me posais beaucoup de questions ce soir. Je me demandais vraiment ce qu'il avait prévu… Il restait flou sur ce qu'il voulait faire et je me demandais pourquoi. En général, j'avais une confiance sans borne en Ryan mais, pas avec ses deux là… J'avais lancée un regard interrogateur aux invités de Ryan.

"Allison, Sed, Alaya !” A l’évocation de mon nom, j’avais regardée mes deux compagnons de route, avec un sourire, accompagnée d’un petit mouvement de tête. “On fera plus amples connaissances tout à l’heure, j’suis sûr que vous allez très bien vous entendre !"

J'avais regardée Ryan comme si il complotait quelque chose de louche. Ce qui était vrai, vu que l'on était là ce soir sans savoir de quoi il retournait. J'avais doucement murmurée pour Sed et Alaya :

- Vous savez ce qu'il fait ? Parce que moi, là, je suis aux fraises …

J'avais regardée leur visage et leurs vêtements avec plus d'attention. Le dénommé Sed était encore jeune par rapport à Alaya et moi. Mais… Le voir se transformer comme tout à l'heure éveillait ma curiosité… Est-ce qu'il pouvait faire autre chose ? Et Alaya… Que pouvait-elle bien faire ? Elle semblait plus mystérieuse mais est-ce que c'était vraiment le cas ?

*Et … Comment as-tu rencontré tout ce beau monde ?* avais-je demandée sans ouvrir la bouche, les yeux fixé sur Ryan. *Tu comptes nous faire faire des travaux d'intérêt générale ?*

Cette nouvelle capacité était toute nouvelle et je ne le contrôlais pas encore très bien… Aussi, je ne savais pas si Ryan n'avait pas entendu tout cela trop fort ou trop bas … Ce n'était pas la seule chose à avoir changée mais, ce n'était pas le moment pour cela. Advienne que pourra !



b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 23 Juin 2018 - 15:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Black Arm

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 30/03/1988
ϟ Arrivée à Star City : 12/09/2013
ϟ Nombre de Messages : 2601
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Crédits : MySelf
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : s'en bat les burnes !
ϟ Pouvoirs : • Super-force (80.000T)
• Super-résistance (80.000T)
• Super-vitesse (6.600.000km/h)
• Super-réflexes
• Super-vision
• Sūpā-Modū
• Eveil au Qi (champs protecteur)
• Kiai
• Chō Gakushū Nōryoku
C’était touchant de voir que sa petite disciple se souciait de lui. Plus encore, c’était un accomplissement de se voir idéalisé dans les yeux de l’adolescentes. Un maigre sourire aux lèvres, notre homme se promit de tout faire pour ne jamais décevoir les espoirs qu’Allison plaçait en lui. D’autant que, dorénavant, il ferait tout pour apparaitre comme l’héroïque modèle qu’elle s’imaginait, pour le monde entier ! Il était plus que temps de lui donner un Symbole de Paix digne de ses glorieux ainés.

Un instant préoccupé par le fait qu’elle avait pu se trouver en première ligne, notre improvisé professeur se trouva vite submergé par les évènements et l’arrivée de ses autres pupilles. De deux d’entre eux, du moins… L’occasion de décevoir quelques fantasmes comme de partager quelques sourires avant que la joyeuse troupe ne se mette en marche vers les profondeurs de la déchetterie.

S’ils ne le montraient pas autant, Alaya comme le petit Sed O’Rhoïde semblaient partager les interrogations d’Allison. La pakistanaise d’origine se contenta de démontrer son incompréhension d’un vaguer hochement de tête alors que celui qui aimerait bien être surnommé Manimal se la joua cool en croisant les bras derrière sa nuque pour rétorquer : "D’habitude on est que tous les deux quand je le vois… Mais sensei doit avoir ses raisons… Comme toujours !" Un sourire ourla les lèvres de Bang. En effet, il avait ses raisons !

Mais alors qu’il allait penser au programme du soir, il est la mauvaise surprise d’entendre une voix dans son esprit. Un regard vers Lily montra son incompréhension avant de se voir accompagner d’un sifflement d’admiration. Elle avait vraiment progressé en si peu de temps ! Ses deux autres élèves échangèrent un regard interloqué alors que notre homme rassemblait très fort ses pensées :

Sed habitait l’appartement à côté du miens, il y a quelques temps ! Avant que Ryan ne migre vers un endroit pouvant abriter un chat, une femme débarquée d’un monde sauvage et permettant à toutes sortes de collègues hauts en couleur de venir squatter à l’envie… Un gosse entier et attachant mais un peu trop brutalisé dans son école. Je lui ai appris à se défendre, même si sa mère voulait pas trop et, de fil en aiguille, on a fait plein d’autres choses ensemble ! Cela impliquait des heures à la salle d’arcade, pas mal de conneries et l’utilisation du garçonnet pour annoncer théâtralement l’arrivée de Black Arm le héros masqué… Mais mieux vallait chasser de son esprit ses pensées. Pour Alaya, je lui fais du soutiens scolaire… Et oui, aussi surprenant que çà puisse paraitre, notre Ryan était titulaire d’un diplôme d’enseignement et donnait des cours de temps en temps… Pas franchement recommandé par quiconque, il se distinguait surtout par ses prix attractifs. Il avait noué une certaine complicité avec cette gamine déracinée et un brin mal dans sa peau que la découverte de ses pouvoirs n’avait fait que plonger un peu plus dans le doute. Du coup, en plus d’un coup de pouce en math, il l’aidait un peu à maitriser ses capacités qu’elle souhaitait employer pour protéger ses sept petits frères et sœurs.

Je ne te savais pas télépathe Songea notre homme dans la foulée. C’est plutôt pas mal comme talent, Lily my girl. Pas besoin de voir sa tête pour deviner le grand sourire étirant ses lèvres à ce songe. Par contre, je te recommande de faire attention à son utilisation. Certaines personnes pourraient prendre comme une trahison le fait que tu t’incrustes dans leur tête. Lui n’en avait pas grand-chose à faire, même s’il n’était pas particulièrement fier de tout ce que pouvait contenir son esprit. Seulement… Les quatre autres disciples ne souhaitaient surement pas voir leurs blessures et leurs failles identifiées si vite !

"What’s Up, Kaylan my boy… !" Visiblement, la dénomination changeait avec le sexe de l’interlocuteur mais avait pour dénominateur commun d’être employée pour des gens pour qui Ryan avait une véritable affection. L’interpelé, un afro-américain d’âge semblable à ceux des autres convives, déplia sa longue carcasse sèche et porta un regard sévère sur notre Légionnaire en civil. "Je sortais du Basket quand j’ai reçu votre… Message !" "C’est le concierge de la salle qui va être content !" Rétorqua notre Héros dans un petit rire que ne partagea pas du tout Kaylan. "J’attends depuis un moment !" Bang lui décrocha un grand sourire. "Tu es encore là… Et je ne serai pas vraiment-moi si je n’étais pas en retard !" L’adolescent poussa un profond soupir avant d’emboiter le pas à la troupe qui continuait d’avancer dans la décharge. Humble, il salua timidement les trois autres comparses. Sud-Africain originaire du Cap, Kaylan a suivi son père à l’occasion d’une promotion de ce dernier pour venir travailler à Star City. Il ne parle jamais de sa mère ni de ce qui s’est passé lorsqu’il s’est égaré lors d’une de ses expéditions à la Montagne de la Table, il y a près d’un an de cela…

Déambulant entre les vestiges de la société de consommation, la fini équipe finit par arriver sur un espace un peu plus dégagé où le bruit d’un raclement sourd les accueillit. Face à eux, un mur d’équipement électroménager comme de carcasses de voitures et autres lourd mobiliers désuets… D’ailleurs, un frigo semblait se déplacer -seul- dans leur direction.

"Ruben, my boy… Je savais bien que je te trouverai là !" Tonna Ryan en regardant le frigo qui, étonnement, lui répondit… "Ca fait un bail que j’suis là…" Tous purent alors se rendre compte que le message à la gelée de groseille était tapissé sur le sol, non loin... Au moins, ici, il n’y aurait pas de voisin pour se plaindre des traits d’humour douteux de notre brave Légionnaire ! "Je vois que çà progresse… !" Le frigo sembla exaspéré à cette remarque. En guise d’entrainement, Ryan lui avait -entre autre- commandé de dégager la pile d’immondices précédemment citée. Derrière elle, on distinguait à peine la Tour de la Paix, aspiration ultime de Ruben… Il n’avait qu’à dégager l’horizon pour faire un premier pas vers elle ! "Tout vient par étape…" Lança Ryan en s’approchant du frigo et poser une main sur ce dernier. "On ne s’accomplit pas du jour au lendemain, Ruben my boy !" Il ne le savait que trop bien !

Là-dessus, le bras de Bang agit plus surement que n’importe quelle presse hydraulique et aplatit le frigo comme s’il eut été fait de papier ! Trébuchant et se rattrapant tant bien que mal apparut alors l’adolescent à qui appartenait la voix. Parce que ce n’était pas vraiment au frigo que Ryan parlait… Twist scénaristique incroyable ! D’abord surpris, le jeune homme aussi crasseux que transpirant et aux muscles congestionnés par l’effort porta sur le reste de la troupe un regard teint d’une certaine arrogance.

"Votre fan club…" Renifla t’il avec morgue. "Mes protégés." Rectifia Ryan d’un phonème aussi sincère qu’affectueux. Le dénommé Ruben sembla se tendre à l’extrême et vociféra à notre homme : "Je croyais être le seul !" "Je ne t’ai jamais dit çà." Une phrase qui pourrait, ici, s’appliquer à tous ses disciples. Elle fut bien vite suivie d’une remarque nouvelle accompagnée d’un sourire sans équivoque : "Mais vous êtes tous unique, en effet…"

Bang leur adressa à tous un regard tendre et ébouriffa les cheveux d’un Ruben qui pesta de plus belle. Il invita tout le monde le monde à se rassembler près d’un canapé troué où ils seraient invités à s’assoir. Sed se battait presque pour une place sur un accoudoir alors qu’Alaya rougissait à l’idée de s’installer près d’un Kaylan qu’elle avait du mal à regarder en face… Ruben, quant à lui, s’approcha d’Allison pour se présenter. A sa manière : "Salut, moi c’est Ruben… Tu m’écriras des lettres d’amour plus tard !" Ryan eut toutes les peines du monde à contenir son rire. Ahlala… C’est beau la jeunesse !
Revenir en haut Aller en bas




Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Hier à 13:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

avatar
Super-Héros Indépendant

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 43
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 0
"Smells Like Team Spirit !"



Les deux jeunes que Ryan avait ramené semblait aussi perdu que moi... Je n'étais pas bien avancée ... Alaya fit un vague hochement de tête alors que Sed croisa les bras derrières sa nuque.

"D’habitude on est que tous les deux quand je le vois… Mais sensei doit avoir ses raisons… Comme toujours !"

Je l'avais regardée avec un haussement de sourcille. C'était normal cette position ou c'était juste pour se donner un style ? J'avais vite détournée les yeux pour regarder Ryan. Je lui avais demandée comment il avait rencontré tout le monde et ce qu'il comptait nous faire faire. J'avais vu son regard se poser sur moi, je voyais bien qu'il était surpris avant de siffler d'admiration. J'avais tout juste aperçu du coin de l'oeil l'échange de regard des deux à côté de moi.

Je n'arrivais pas encore à chercher des informations dans l'esprit des gens, seulement communiquer mais, j'espérais pouvoir y arriver à force d'entraînement !


Sed habitait l’appartement à côté du miens, il y a quelques temps ! Un gosse entier et attachant mais un peu trop brutalisé dans son école. Je lui ai appris à se défendre, même si sa mère voulait pas trop et, de fil en aiguille, on a fait plein d’autres choses ensemble !" Je repensais à ce petit bout d'homme à la position bizarre... Entier et attachant ? Pour le moment il semblait surtout faire son intéressant... Pour Alaya, je lui fais du soutiens scolaire… J’avais beaucoup de mal à imaginer Ryan en professeur de français mais… Il était assez cool et diplomate pour arriver à faire un court c’était certain. J’avais fait tellement de progrès depuis que j’étais avec lui…
Je ne te savais pas télépathe… C’est plutôt pas mal comme talent, Lily my girl. Par contre, je te recommande de faire attention à son utilisation. Certaines personnes pourraient prendre comme une trahison le fait que tu t’incrustes dans leur tête.

Je ne te vois pas tellement professeur Ryan mais, si c'est vrai, tu dois être un super professeur ! Cette capacité est toute nouvelle, j'ai encore du mal sur grande distance... J'espère que je ne t'ai pas fait trop mal à la tête, tu n'es pas ce qu'on peut appeler en bonne forme... Je comprends un peu mieux la venue de tes protégés mais, t'aurais pu nous prévenir... Et tu ne m'as toujours pas dit ce qu'on ferait ! Mais bon, un peu suspens !

J'avais mis fin à la communication en détournant les yeux. J'avais regardée Sed avec un sourire pour lui montrer que je n'étais pas hostile. Il fallait seulement qu'il soit lui-même, pas besoin de prendre des positions aussi bizarres...

"What’s Up, Kaylan my boy… !"

J'étais regardée à qui il disait ça. Quoi ? Un autre ? Mais... il connaissait tous les ados de la ville où quoi ? Cette fois si, c'était un afro-américain, il semblait être dans la même tranche d'âge que nous... Je commençais à me demander si il ne voulait pas faire une sorte de club de vacance pour enfant à capacité spécial...

"Je sortais du Basket quand j’ai reçu votre… Message !"

"C’est le concierge de la salle qui va être content !"

Je n’avais pas réussi à retenir un éclat de rire. J’avais tout de suite essayée de le contenir en plaquant mes mains sur ma bouche.

"J’attends depuis un moment !" C’était normal avec Ryan, tout le monde attendait. Mais, cela faisait parti de son charme !

"Tu es encore là… Et je ne serai pas vraiment-moi si je n’étais pas en retard !"

Le dénommé Kaylan se joint à nous, nous saluant d'un geste timide. Deux filles et deux garçons, qu'est-ce que voulait faire Ryan ? Un club de danse peut-être ? Ou seulement nous mettre en relation... On avait continué de le suivre, silencieusement. Je n'avais pas essayée de faire plus de signe aux autres, me demandant moi-même ce qu'on pouvait faire ensemble... Puis on était arrivé dans un endroit plus dégagé. Je n'avais pas jetée de regard autour de moi. J'étais occupée avec un frigo. Un frigo qui se déplaçait vers nous. J'avais tout de suite mis un pied en arrière, prête à riposter.

"Ruben, my boy… Je savais bien que je te trouverai là !" "Ca fait un bail que j’suis là…"

J'avais regardée Ryan avant de regarder le frigo. Ruben ? Encore un ?! Puis, j'avais vu le message au sol... Il ne vivait quand même pas ici ? Si ?

"Je vois que çà progresse… !"

hein ?

"Tout vient par étape…"

Je ne comprenais pas ce qu’il disait. Je commençais à regarder autour de nous. Je regardais la déchèterie autour de nous, les objets que nous laissions étaient si nombreux…

"On ne s’accomplit pas du jour au lendemain, Ruben my boy !"

Au moment où j'avais posé les yeux sur Ryan, il aplatit le frigo comme si de rien n'était. J'avais été très surprise au moment où un adolescent apparu, comme si il était dans le frigo... Il semblait surpris de nous voir, presque autant que nous ... Il était sale et semblait transpirant.

"Votre fan club…" "Mes protégés."

J’avais souri après la rectification de Ryan. J’aimais l’idée d’être la protégée de Ryan, cette montagne de muscle toujours prêt à bien faire. Mais, cela ne sembla pas plaire au jeune homme…

"Je croyais être le seul !" "Je ne t’ai jamais dit çà." "Mais vous êtes tous unique, en effet…"

J'avais fait la moue avant d'admettre qu'il avait raison. Aucun d'entre nous se ressemblait. Aucun n'avait de point commun, du moins pour le moment ... Ryan avait ébouriffé les cheveux du jeune homme avant de nous invités à le suivre vers un canapé qui devait avoir des heures de vol. J'avais longuement hésiter avant de m'installer dessus, à un endroit ou il y avait le moins de tâche. Je n'avais absolument pas calculée les autres, j'avais les yeux rivé sur Ryan, attendant qu'il dise quelque chose. Mais, c'était la dernière recrue du groupe qui s'était avancé vers moi.

"Salut, moi c’est Ruben… Tu m’écriras des lettres d’amour plus tard !"

Sur le coup, j'étais restée stupéfaite par son culot. Je l'avais longuement regardée, de bas en haut. Je ne m'intéressais pas au garçon, il était débile, brutal, à vouloir attirer l'attention avec une attitude qui était bien loin d'être normal.

- Moi c'est Allison. Et tu peux toujours courir pour que je t'écrive quoi ce soit. Maintenant assieds toi quelque part et laisse-moi tranquille, avais-je dis d'un ton froid.

Avant qu'il ait pu réagir, je l'avais repoussée sans le toucher. Je ne le quittais pas des yeux, prête à recommencer si il tentait quelque chose. Pour le moment, le garçon qui me semblait le plus gentil n'était certainement pas celui là. Son ton et son air de garçon surde lui, sauvage, casse cou, ne me plaisais pas. À la rigueur, Sed était peut-être le garçon avec qui je pouvais devenir amie... Alaya ... Non, je devais vraiment connaître tout le monde pour me faire une idée. Voyant que le canapé était plein et que Ruben allait devoir s'asseoir à côté de moi, j'avais croisée les jambes avant de s'élever doucement au-dessus du canapé. Je n'étais pas tout à fait au-dessus, presque derrière. Histoire de ne pas avoir les fesses au-dessus de mes camarades.

- Ryan, je suis désolée d'insister mais... On fait quoi ici ? Et pourquoi il est la celui la ? avais-je dis en désignant Ruben d'un mouvement du menton.

J'espérais vraiment ne pas tomber devant tout le monde. Mais, je voulais surtout que Ryan me réponde.


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM



Smells Like Team Spirit !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Zelda Spirit Tracks
» The legend of Zelda : Spirit tracks
» Les "Team Trophée" à Neerpelt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Le district est :: Lincoln :: Décharge municipale-