AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Petit poisson deviendra grand [PV Wayn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 19 Mai 2018 - 12:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6772
ϟ Nombre de Messages RP : 743
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Crédits : Smiley Vanille
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Solar était un bon voleur. Il était même très bon ! Ce n'était pas de la vantardise, non, il s'agissait simplement de la réalité des faits. Cela faisait maintenant six années qu'il œuvrait à Star City et quand on évoluait dans une ville comme celle-ci, on voyait ses talents mis à rude épreuve. Son travail aurait été beaucoup plus simple à New-York ou à Paris mais justement, ce que Lukaz cherchait, c'était le défi avant tout. Et quel meilleur endroit que cette ville pour cela ? Il n'y avait rien de mieux que le frisson que l'on ressentait en entrant dans un bâtiment, en évitant les gardes et les alarmes ou en réussissant son coup.

Bon, bien évidemment, Lukaz ne faisait pas que cela. Voler pour le défi, ça ne nourrissait pas son homme ! Et depuis qu'il s'était plongé dans sa carrière, le Français s'était développé et cela lui coûtait bien des ressources. Il fallait bien qu'il puisse entretenir sa base souterraine et ses super-véhicules et comme il n'était pas né milliardaire, il n'avait pas trente-six solutions. Il devait parfois accepter des contrats plus simples mais qui payaient gros. Quand il trouvait cela trop ennuyeux, Solar les confiait parfois à ses associés ou alors, il se contentait de passer par la simplicité. Il fallait dire qu'à l'ère d'Internet, on vous offrait tout sur un plateau ! De fait, quand il avait dû dérober un trésor dans un musée, Lukaz s'était contenté de faire sa visite virtuelle via Internet puis il avait ensuite utilisé sa clé des rêves. Cela lui avait permis d'ouvrir une porte directement dans le musée, depuis le Royaume des Rêves ! Il lui avait ensuite suffi de dérober l'objet et de repartir, ni vu, ni connu. Encore mieux qu'un passe-muraille !

Malgré tout, ces dernières semaines, voire ces derniers mois, le voleur n'avait pas beaucoup travaillé. C'était comme si tout le monde était trop occupé à survivre ! Dans un sens, c'était normal. En plus, comme les systèmes de communication n'étaient plus forcément aussi performants, c'était difficile de contacter les bonnes personnes. Solar avait donc eu deux ou trois contrats mais rien de très palpitant. Jusqu'à ce jour ! On l'avait contacté, peu de temps avant, pour lui passer une commande bien spéciale. L'avantage, c'était qu'elle ciblait un bâtiment du centre-ville et qu'il n'y aurait donc pas de risque de tomber sur des drones ou d'autres saloperies du Terminus ! Le problème, c'était la nature du vol. Il n'avait vraiment rien de commun... En effet, l'acheteur voulait que Solar s'introduise dans l'Aquastar, un aquarium installé sur les jetées du Front de Mer, afin d'y voler un poisson extrêmement rare. Ce qu'il voulait en faire, le Breton n'en savait rien et il s'en moquait. Il se demandait simplement comment il allait faire pour ressortir avec un gros poisson... Difficile de le glisser dans sa poche !

Dès lors, Lukaz savait qu'il aurait besoin d'aide. Malheureusement, il n'y avait personne de compétent dans son entourage. Oh, il y avait bien Kamui mais celui-ci était un magicien du feu. L'emmener dans un aquarium n'était pas la meilleure des idées, sans compter qu'il risquait de faire griller le poisson. Or, il fallait le livrer vivant ! Lukaz avait donc décidé de faire appel à Wayn, le petit gars qu'il avait rencontré quelques mois plus tôt et avec qui il avait collaboré une fois. En réalité, cela ne l'enchantait pas des masses parce que si Wayn était mignon et doué, il était aussi un peu trop... jeune ? Ouais, on pouvait le résumer comme ça. Autrement dit, il manquait de sérieux et se laissait un peu trop guider par ses émotions. Comme Lukaz, au début de sa carrière, même s'il l'avait oublié, depuis. A force d'expérience, le voleur avait compris le sérieux avec lequel il fallait préparer une opération, ce que Wayn semblait ignorer, sans quoi, il ne l'aurait pas retrouvé sous des décombres. Ça allait être compliqué pour lui faire comprendre où était son intérêt...

Installé sur le toit d'un immeuble proche des jetées, Solar attendait. Il avait revêtu sa combinaison et était équipé de plusieurs gadgets mais son apparence restait encore visible. Pourquoi avoir donné rendez-vous à Wayn sur les toits ? Parce qu'on pouvait y monter via l'escalier de secours, même si Lukaz n'en avait pas eu besoin, mais aussi parce qu'on avait une vue dégagée sur l'aquarium et qu'on pouvait surveiller les allées et venues. Bon, en temps normal, vu l'invasion, il n'aurait pas dû y avoir grand monde mais il fallait croire que les responsables estimaient que la sécurité devait rester importante. Ils avaient peut-être peur qu'on vienne chercher les poissons pour les manger ? L'idée tenait la route... Jetant un coup d’œil à sa montre, Lukaz soupira. Wayn était en retard. Forcément. De fait, quand il l'entendit enfin arriver dans son dos, son accueil ne fut pas des plus chaleureux.

« T'es bien le premier voleur de ma connaissance qui n'est pas capable d'arriver à l'heure. » Lukaz marqua une courte pause, laissant à Wayn le temps de le rejoindre, à l'avant de l'immeuble. « On fait comment, maintenant ? Avec ce retard, on a certainement raté le changement des gardes alors que c'était le meilleur moment pour entrer. T'es conscient de ces choses-là ou tu crois que c'est un jeu ? » Ben oui, ce n'était pas parce qu'on avait vingt ans et une belle gueule qu'on pouvait se permettre d'agir comme ça ! Lukaz le laissa mariner un petit moment avant d'afficher un sourire amusé. Il reprit directement la parole. « T'as de la chance, je m'y attendais. Du coup, je t'ai donné rendez-vous vachement en avance. »

Non, Lukaz ne se moquait pas de lui, il était simplement vachement prévoyant ! Et puis, peut-être que cela montrerait à Wayn qui était vraiment le meilleur ! Il avait beau s'imaginer cela, s'il voulait arriver au niveau de Lukaz, il avait intérêt à faire des efforts. Bon, cela étant dit, il était temps de lui expliquer ce qu'ils faisaient là. Pointant l'aquarium du doigt, Lukaz lui indiqua :

« On va entrer à l'Aquastar pour y voler un poisson. On doit le livrer vivant alors ça sera un peu technique. Comment tu proposes qu'on s'y prenne ? »

Lukaz avait déjà réfléchi à ces choses-là mais s'il avait demandé à Wayn de venir, c'était parce qu'il espérait toujours le convaincre de se joindre à lui. Dans cette optique, il voulait le tester et lui apprendre le boulot. Il n'y avait donc rien de mieux que de voir ce qu'il avait comme idée pour ce vol en particulier.
Revenir en haut Aller en bas






Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 19 Mai 2018 - 22:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Le Scénariste

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 166
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Crédits : FRIMELDA
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens

Ride - Twenty Øne Pilots

Wayn dormait au centre ville en ce moment, squattant une chambre d’étudiant en deuxième année de médecine. Un arrangement avec l’H.C. de Star City. C’était plus sûr et surtout plus pratique. En plus, il avait encore moins le temps de s’ennuyer, toujours entouré à sortir pour voir untel ou en simple présence d’une autre personne, ça lui ferait drôle quand il retournerait s’isoler un peu au manoir. Il a même jamais autant vu ses frères qu’en cette période. Enfin, surtout Hamish et Lilly. Et c’est fou, j’ai même dormi une fois dans l’appartement privé que Lilly loue dans un grand hôtel ! On avait aucune envie que j’y mette les pieds tous les deux, mais ça s’est fait. Franchement c’est trop classe. J’adore. Un vrai repère pour lui, je comprends même pas pourquoi il vient perdre du temps au manoir à me les briser. Au fond il doit m’aimer pour en arriver là. Soit. Forcément, il veut pas me le prêter pour faire mes soirées, par contre lui squatter avec une meuf pour la sauter et m’interdir de me balader dans le manoir il peut… Connard.

Dire qu’il n’avait plus le temps de s’ennuyer, quand même un peu. A la longue, il tournait en rond et en avait plus que marre que de rester coincé avec ce deuxième année qui quand il ne ronfle pas, ne s’énerve pas après son ordinateur et la connexion merdique du campus, des voisins de chambre qui s’envoyaient toujours en l’air, il le bombardait de question. Il l’avait pris pour un soutient scolaire. Il n’avait vraiment pas la tête à l’aider. C’était sympa au début, je me sentais important et utile. Après, c’est devenu chiant. Le pire c’est quand t’as compris mais que tu sais que le gars en face, il va pas comprendre tout de suite. Donc là, j’avais bien envie de l’éviter. Heureusement j’avais la console et je pense qu’il a bien compris qu’il valait mieux pas m’emmerder quand je joue. J’ai un égo, mais à Battlefront, c’est pire. « Va te faire foutre ! » hurla brusquement Wayn. Il avait bondit de colère et insultait encore l’écran de la télévision qui affichait le pseudo de celui qui l’avait tué et le décompte avant qu’il respawn. « Je vais t’enfoncer ton sabre laser tellement loin dans ta gorge que tu devras te coller une mains dans le cul pour le dégainé » avait-il repris à sa sauce une réplique de Fast & Furious qu’il trouvait parfaite pour décharger sa rage. Le deuxième année avait sursauté et le regardait médusé. Il reporta vite son attention à ses cours quand Wayn tourna la tête vers lui.

Son téléphone vibra, il sauta dessus et en voyant le nom de Lukaz, il croisait les doigts. Une excuse pour sortir d’ici, éviter l’étudiant et arrêter de se retourner la tête en soirée car aussi futé qu’il est, il allait finir par faire une connerie à l’hôpital. Un sourire illuminait son visage. Enfin quelque chose d’intéressant à faire. Du moins, j’espère pour lui que c’est intéressant. Il repéra tout de suite le lieu de rendez-vous. Il savait que c’était proche de l’Aquarium, il adorait y aller. Un simple repère géographique, n’imaginant pas que c’était lié. Il n’avait même pas pris sa moto, il y était à pied. Plutôt au pas de courses même. Rapide et léger, agile, il traversait les rues, sautaient par-dessus les murets, escaladait murailles et grillages, s’échappait d’une impasse. Il avait fini par monter trois immeubles avant. Il prit son élan, sautant d’un mur, puis un autre, une corniche, une gouttière, une fenêtre, les rampes des escaliers de secours et une fois en haut, il fila sautant d’un toit à l’autre. Le soleil se couchait et la silhouette de Lukaz qui l’attendait juste en face se dessinait comme une ombre chinoise. Le deuxième saut et la dernière bâtisse, il atterrit en roulade, revint d’un même mouvement sur ses jambes et s’approchait du partenaire de crime de ce soir, légèrement essoufflé. Il baissa la capuche de son sweat pour se frotter les cheveux et s’étira les bras.

Lukaz lui reprocha son retard. Il sourit, fier d’avoir la remarque. Il avait fait exprès, seulement pour l’emmerder. Il lui démontrait que son manque de ponctualité avait foutu tous les plans en l’air, tout ça parce qu’il n’en faisait qu’à sa tête. « Excuse moi d’avoir une vie… » répliqua t-il seulement avec insolence. Il était tellement content, même si c’était un peu emmerdant d’avoir raté le coche. Tant pis on attendra le prochain… C’est bon il va pas en chier un cake, je peux arranger ça je suis sûr. Un coup d’hallucination et on en parle plus ! Et là, la mine toute fière de Wayn s’évanouit en une seconde. Lukaz avait deviné assez facilement qu’il ne serait pas à l'heure et avait prévu le rendez-vous à l’avance. C’est vrai que Wayn est souvent en retard et comme il a vu que ça pouvait énerver le blond, il voit pas pourquoi il ne continuerait pas à le faire attendre. Il était tellement déçu, frustré et énervé. Il n’aimait pas perdre. Mais toi, tu va même pas comprendre ce qui va t’arriver. Pour la peine, il décidait qu’il serait bien chiant durant la mission et d’user sa patience jusqu’à la moelle. Surtout s’il me propose de la merde.

Il était loin d’imaginer ce qu’avait prévu son acolyte. Lukaz lui annonça la couleur et il ne put cacher sa surprise. Tout son visage avait eu l’air de s’étirer et ses yeux brillaient. « Pardon ? On va voler un poisson ?! » le coupa t-il pendant qu’il parlait. Il avait entendu Aquastar, il était déjà heureux, mais la suite l’avait totalement émoustillé, si bien qu’il n’entendait plus la suite. Il lui demandait comment il s’y prendrait pour voler un poisson. Wayn n’avait pas bougé et fixait Lukaz, médusé. « On va voler un poisson ?! » répétait-il, gardant sa bouche ouverte, l’expression figé sur son visage comme si on lui avait annoncé que l’Iphone 9 était sorti. « Un poisson vivant ???! » précisait-il toujours encore sous le coup de la surprise. Un sourire finit par étirer ses lèvres fines et il vint s’asseoir sur le bord du toit pour observer l’Aquastar, les mains dans les poches. « Sérieux ? C’pas une blague hein ! » demandait-il confirmation. « Rhooo putain, on y va quand ? Putain, si j’avais pas autant envie de te frapper dès que je te vois, je t’embrasserais bien. » répliqua t-il en lui donnant un petit coup complice dans l’épaule. C’est trooooop cool ! [/color]» dit-il avant de pousser un petit cri de joie et se plaquer les mains sur la bouche. Il l’avait fait plus fort qu’il ne le pensait. « On y va ce soir j’espère, tu me fais pas le coup de venir repérer et on revient dans trois jours hein ! Alors !!!? … Ah ouais, comment je ferais… Hmmm… » s’était-il mis à parler rapidement, avant de s’arrêter net et commençer à réfléchir en fixant l’Aquarium. Il repéra les serrures à passer. Soit tout ce qui concernait la sécurité, les verrous et, ou ouvertures, …

« On se passe pour des véto des poisson ! Je peux modifier sans soucis ma carte de résident pour qu’ils n’y voient que du feu. » faisait-il allusion à ses pouvoirs. « Je dis qu’il faut mettre le poisson en quarantaine, hop, hop dans un bocal et on s’casse… Ou alors, on fait genre on vérifie les bassins et je fais diversion avec Hank qui s’est échappé. » dit-il en s’inspirant du film d’animation Le Monde de Dory. Puis il regarda le ciel et un coup d’oeil à sa montre. Il soupira. « Ah ouais mais non, t’a pas de spécialistes qui passent à cette heure-ci… » Un nouveau silence où il fixait toujours en direction de l’entrée de l’Aquarium. « Ils font le ménage à quelle heure ici ? Le matin ou le soir ? On entre, on prends un bocal, un chariot, je te fais passer ça pour le chariot de ménage avec serpillère et je peux m’arranger pour transformer nos tenus, mais faudrait pas croiser trop de monde, je sais pas si je vais pouvoir gérer. ». Il n’usait pas la même concentration sur si c’était pour quelques personnes ou un groupe. Il fallait voir son pouvoir d’illusion comme une aura qui s’étendait autour de lui et plus elle était grande, moins il la tenait et la contrôlait, surtout moins longtemps. Alors plus on rajoutait des détails, plus c’était compliqué. « Ou on entre discrètement... » proposa t-il en haussant les épaules. « Il fait quel taille ton poisson ? » demanda brusquement Wayn en portant enfin son attention à Lukaz. Il venait de penser qu’il savait pas du tout si c’était un poisson-clown ou plutot un requin. Un détail comme un autre, mais qui peut tout changer.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 2 Juin 2018 - 21:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6772
ϟ Nombre de Messages RP : 743
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Crédits : Smiley Vanille
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Lukaz ne savait vraiment pas quoi penser de Wayn. D'un côté, il avait du potentiel pour devenir un bon voleur mais de l'autre, il semblait n'en avoir rien à faire. C'était un peu comme s'il prenait ça pour un jeu ! Un moyen de s'éclater, de dépasser ses limites, d'aller plus loin. Bon, dans les faits, il n'allait pas le lui reprocher puisque Lukaz voyait les choses de la même manière. Cela dit, ça ne l'empêchait pas de se montrer sérieux ! Il n'avait pas le souvenir d'avoir été aussi indiscipliné... Et pour quelqu'un qui se vouait à devenir médecin, c'était quand même un comble ! Il n'y avait qu'à espérer qu'il ne le paierait pas chèrement, un jour futur, même si ça lui mettrait sans doute du plomb dans la cervelle. Il ne faisait effectivement aucun doute que le jour où il commencerait à être vraiment connu, Wayn deviendrait une cible, au moins des forces de l'ordre. Et ce jour-là, s'il continuait à être aussi inconscient, il ne tiendrait pas bien longtemps dans le métier...

Enfin, au moins, le gamin avait de l'imagination ! En effet, quand Lukaz lui avait demandé s'il avait des propositions sur la marche à suivre, Wayn s'était révélé particulièrement productif. Pour quelqu'un qui était pris au dépourvu avec une mission des plus surprenantes, il ne manquait pas d'idées ! Un potentiel qui pourrait clairement être exploité pour préparer des coups plus élaborés. Mais ça, ça ne viendrait que plus tard et uniquement s'il savait se montrer un peu plus sérieux !

« Ouais, un poisson. Vivant. » Il y avait de quoi surprendre mais Lukaz commençait à avoir l'habitude des contrats étranges. « A priori, c'est le genre de poisson exotique qui possède un venin puissant alors j'imagine qu'ils ont envie de s'en servir. »

Lukaz haussa les épaules. Dans les faits, il se moquait pas mal de ce qu'ils allaient faire du poisson, du moment qu'ils payaient ! Dans son métier, c'était tout ce qui importait. On ne posait pas de questions, on ne cherchait pas à réfléchir au pourquoi du comment, on se contentait de faire ce qu'on vous demandait. Point. C'était d'autant plus vrai que dans l'immédiat, ils avaient surtout à réfléchir à comment ils allaient s'y prendre. Wayn proposa ainsi plusieurs options dont certaines étaient assez amusantes. Des véto des poissons ? Ben tiens, pourquoi pas ! Il opta ensuite pour la version personnel d'entretien avant de laisser entendre qu'ils pourraient aussi se la jouer cambrioleur. Il avait quand même de la réflexion !

« C'est un poisson mutant, si j'ai bien compris. Il mesure une trentaine de centimètres mais il a des tas de piquants alors faut éviter de le manipuler avec les mains ! Je crois qu'ils n'en ont qu'un exemplaire alors il est peut-être isolé. Il faudra chercher sur place sa localisation précise. »

Voilà pour les informations techniques mais au vu des circonstances, Lukaz n'avait pas pu avoir grand-chose de plus précis. A cause de l'invasion, il était beaucoup plus difficile d'obtenir des renseignements exacts et le voleur n'avait malheureusement pas pu faire de repérage durant les heures de visite. Ça ne lui plaisait pas trop de se lancer à l'aveugle mais il n'avait pas le choix s'il voulait pouvoir remplir ce contrat.

« L'idée des vétos est pas mal. Franchement ! Mais, je pense pas que c'est jouable. Tu l'as dit, il est un peu tard pour que ce soit crédible et surtout, tu sais à quoi elles peuvent ressembler, leurs cartes ? J'suis pour l'improvisation mais là, ça serait trop risqué. » Avec une semaine de préparation, dans des circonstances normales, ça aurait pu se tenter mais là... « En plus, je sais bien qu'on a des talents particuliers mais faut pas tout baser dessus. C'est risqué. Bon, là, c'est sûrement pas le cas mais tu sais qu'il y a des moyens de bloquer les pouvoirs ? Si tu prévois tout sur ta capacité et qu'une fois arrivé, tu peux pas t'en servir, ça fout tout en l'air. »

C'était un fait. Lukaz avait déjà rencontré des défenses de ce genre et il avait malgré tout pu réaliser son crime grâce à ses talents naturels. Toutefois, s'il n'avait pas eu d’entraînement en dehors de ses pouvoirs, ça n'aurait certainement pas donné de résultat probant. Observant une dernière fois l'aquarium, le voleur se tourna vers Wayn.

« Le plan, c'est de s'introduire à l'intérieur par l'entrée de service, trouver les vestiaires pour enfiler des tenues plus discrètes, pirater le système pour trouver le poisson, l'embarquer dans un caisson et ressortir. Ma voiture nous attend pas très loin, on l'utilisera pour s'échapper. Je peux devenir invisible si jamais ça devient tendu mais je pourrais pas le faire pour toi. T'es sûr de vouloir tenter le coup ? »

Wayn avait toujours la possibilité de laisser tomber mais quelque chose laissait penser à Lukaz que ça ne serait pas le cas. Il avait déjà pris des risques fous, tout seul, alors il n'allait pas se laisser intimider par un aquarium !

« Si t'es partant, on se retrouve en bas ! »

Lukaz lui fit alors un clin d’œil avant de s'envoler, plongeant directement en direction du sol afin de se poser au pied de l'immeuble. Quoi ? Un peu de frime, ça ne faisait jamais de mal ! Là, le Breton attendit que l'apprenti voleur le rejoigne puis il désigna une ruelle qui partait entre deux bâtiments, un peu plus loin devant eux.

« Par là, on arrive sur l'arrière du bâtiment. Normalement, les équipes de sécurité ne vont pas tarder à changer ce qui veut dire que ça sera le moment idéal pour entrer. Ils seront tous occupés à l'avant, au poste de sécurité alors personne ne nous gênera le temps de trouver ce qu'on cherche. On sera un peu en avance sur les équipes d'entretien mais si on ne traîne pas, on sera dehors avant leur arrivée. Ça le fait ? » Le Français se dirigea alors vers la ruelle mentionnée mais il posa une dernière question à Wayn. « Tu sais crocheter une serrure, au moins ? »
Revenir en haut Aller en bas






Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 3 Juin 2018 - 16:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Le Scénariste

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 166
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Crédits : FRIMELDA
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens

Ride - Twenty Øne Pilots

Wayn n’en revenait pas quand Lukaz lui confirmait que la mission comprenait de voler un poisson vivant. Il avait l’air de s’être vite intéressé à la question et pas si étonné que ça, mais en vrai il était épaté. Vraiment. Il n’avait encore jamais fait ça. Il était tellement excité qu’il s’était concentré pour s’y mettre au plus vite. Tout en développant des plans possibles, s’efforçant à un brainstorming à voix haute, il faisait chauffer ses méninges. Il balançait une idée au hasard, puis la remettait en situation, modifiant certain détail, en gardant la base, et ainsi de suite. Lors de sa réflexion, il faisait quelques pas, ça l’aidait à rendre ses idées plus fluides. Il frappa un moment dans sa main pour se recentrer alors qu’il y avait un détail qui lui avait échappé. La taille du poisson. Il fixa un moment le vide, se demandant si ça jouait beaucoup, se faisant des exemples avec un petit ou un gros poisson. Oui définitivement, en quelques secondes il avait jugé que c’était un détail primordial.

Il relevait alors la tête vers Lukaz, lui posant la question. Lui aussi se moquait bien de ce qu’il comptait en faire, pour ça qu’il ne releva pas. Il avait besoin de concret pour mener à bien cette mission. L’objectif c’était de le prendre et le livrer, point barre. Lukaz lui parlait alors de poisson mutant. Wayn se dressait tel un suricate, l’oeil brillant. Il voyait exactement de quel spécimen il parlait, il l’avait vu y’a pas longtemps. Il se concentrait de nouveau alors que Lukaz lui partageait son avis sur les plans qu’il avait proposé. Il avait commencé par dire qu’il avait de l’idée, mais il lui démontrait aussi tout les petits détails auquel il n’avait pas réfléchis. Wayn levait les yeux au ciel. Il avait balancé des idées comme ça, bien sûr qu’il aurait réfléchis un peu plus. Il trouvait aussi que Lukaz manquait de courage, ne voulant pas tout miser sur l’improvisation, trop risqué. Par contre, quand il lui reprochait de se reposer seulement sur sa capacité mutante, il ne pouvait nier qu’il avait raison. Il était agacé de ne pas avoir pensé à ça, mais il le gardait pour lui, accusant le coup avec un sourire penaud. « J’ai juste dis ça comme ça ! » ne put-il s’empêcher de râler, un peu mauvais. C’était jamais plaisant d'entrendre dire qu’il était un peu con. Il le savait déjà, sauf que de Lukaz, ça faisait mal vu dans quel état il la récupéré la dernière fois. Maintenant, c’était plus lourd de sens. Il regrettait bien de lui devoir la vie, mais c’était comme ça. Il lui devait la vie et il ne l’oublierait pas. Et c’est sûrement ce qui a arrondis les angles de l’estime qu’il lui portait ces derniers temps.

Il n’en ajouta pas plus et se fit silencieux alors que le blond lui planifiait la manoeuvre à suivre. Il était attentif à ce qu’il lui disait, enregistrant les informations mentalement. Entrer. Vestiaires, se changer. Chaque point marquant une pause pour sous-entendre l’indice de temps. Pirater et trouver le poisson. Non ! Il le laissait finir, imprimant le reste. « T’inquiète, je sais exactement où il se trouve. On saura exactement ce qu’il faut brouiller, ça nous fera gagner du temps. » commença t-il. « Et je me débrouilles, je peux me rendre invisible aussi en quelques sortes… » dit-il en haussant les épaules. Un simple jeu d’illusion. « Je suis fort pour me carapater. On m’attrape pas comme ça, crois moi…[/color] » ajoutait-il s’appuyant sur sa vitesse et ses acrobaties citadines. « C’pas parce que tu m’as sorti de la merde une fois que j’ai toujours besoin de toi maintenant. » finit-il cynique. Lukaz lui demandait confirmation quant à sa motivation. Wayn resta un moment figé. Il hésitait. Un peu. Toujours avant de se lancer. C’est ce qui l’aidait à rester encore en vie à ce jour.

Lukaz s’échappa alors, s’envolant et se laissant doucement flotter dans les airs jusqu’à la rue de l’Aquarium. Wayn l’observait en secouant la tête, dépité. Il s’approcha du bord, chercha la gouttière tout en enfilant ses gants. Il frimait, c’est tout. Wayn continuait de le jauger avec dédain. Il finit par se positionner et se laisser glisser rapidement le long de la gouttière, jusqu’en bas, ou presque. Il s’arrêta sur la fin, pour finir avec un salto, arrivant juste devant Lukaz. Il lui jetait un regard suffisant et un petit sourire taquin. Il avait relevé le défi. Lui aussi il pouvait frimer. Le voleur professionnel lui montrait alors le chemin à emprunter afin de pénétrer dans le bâtiment sans être vu. Quand il eut fini ses explications, Wayn opina du chef pour dire qu’il avait saisi la marche à suivre. Il lui emboitait ensuite le pas. Sur le chemin, Lukaz lui demandait s’il savait crocheter une serrure. Wayn se frotta la tête, penaud. « Non. En général, je m’arrange pour passer par là où c’est ouvert. Au mieux, je sais péter un cadenas, propre et efficace... Mais tu sais le faire toi ? Les serrures... » avait-il dit en espérant qu’il avait pas été assez con pour se basée sur l’idée infondée que Wayn savait le faire. Il ralentit, sentant l’ombre du bâtiment les englober dans la nuit qui arrivait à grand pas.

Ils s’arrêtèrent pour attendre la « relève de la garde ». Wayn en profita pour vérifier les notifications de son téléphone avant de l’éteindre. Lukaz lui fit signe et il le suivit. Toujours aussi dynamique et agile, Wayn escalada la grille avec rapidité et facilité pour sauter de l’autre côté, relativement silencieux. Il resta un moment sans bouger, observant les alentours avant de se redresser plus rassuré et suivait toujours Lukaz jusqu’à la porte de service. Contre le mur du bâtiment, il laissait son partenaire de crime s’occuper de la porte verrouillée alors qu’il faisait le guet. Il se glissait parfois jusqu’au bout du mur, penchait brièvement la tête pour vérifier que personne n’arrivait, puis il revenait assurant leurs arrières. Parfois, il s’autorisait à regarder ce que traficotait Lukaz, fasciné. « Apprends-moi à faire ça !! » demandait-il enjoué. Il n’était pas gêné, lui demander un service aussi odieux qu’il pouvait être en général. « S’te plait. » rajoutait-il pour compenser, ayant conscience qu’il n’était pas des plus redevable avec lui. « C’trop la classe ! Après, je suis pas sûr que le gars ou la nana avec qui tu veux conclure apprécierait que tu puisses forcer sa porte au final… » se fit-il lui même le débat dans sa tête, partageant tout à voix haute. Enfin, il n’était pas complètement inconscient non-plus, il avait chuchoté. Wayn jetait un oeil à sa montre. « Trois minutes, pratiquement quatre. Combien de temps ils prennent à revenir ? » lui informa et demanda Wayn en reportant un oeil autour d’eux.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 19 Juin 2018 - 21:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6772
ϟ Nombre de Messages RP : 743
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Crédits : Smiley Vanille
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Lukaz avait brièvement exposé son plan à Wayn, même s'il se doutait qu'ils devraient certainement improviser, le moment venu. Rien ne se passait jamais comme prévu. C'était quelque chose que le voleur avait compris depuis longtemps et en cette période d'invasion, il était peu probable que ça change. Heureusement, la chance semblait être avec eux ! Effectivement, Wayn ne manqua pas de lui expliquer qu'il savait précisément où se trouvait le poisson. Vraiment ? Voilà qui était surprenant ! Mais, peut-être que le jeune homme était fan des poissons et qu'il venait souvent à l'aquarium. Si c'était le cas, cela leur faisait un avantage supplémentaire. Finalement, peut-être que le plan se déroulerait mieux que Lukaz ne s'y attendait ?

Enfin, ça, c'était valable du moment que Wayn savait se tenir à carreau et vu son comportement présent, ce n'était pas gagné. Lukaz avait donc simplement haussé les épaules en affichant un petit sourire blasé à sa remarque avant de s'envoler pour rejoindre le sol, en bas de l'immeuble. Bien entendu, Wayn ne tarda pas à le rejoindre et il ne tarda pas à frimer à son tour à l'aide d'une acrobatie. D'accord, il était doué. Seulement, il fallait espérer qu'il ne chercherait pas à faire pareil lors du casse... Un étalage de son ego, ce n'était jamais bon, dans ce genre de situation. Quoi qu'il en soit, Lukaz pointa une allée du doigt en donnant ses dernières informations puis il s'élança vers l'aquarium.

Sur le trajet, Wayn répondit à une question posée précédemment, avouant ne pas savoir crocheter une serrure. Vraiment ? De ce que Lukaz avait pu voir, il était quand même un voleur plutôt doué mais s'il faisait ça sans même connaître les bases... Il y avait beaucoup de potentiel chez lui ! Pour cette raison, Lukaz ne lui fit de remarque, même si une petite provocation lui brûlait déjà les lèvres. Ils finirent par arriver jusqu'à leur objectif et attendirent là l'heure précise ciblée par Lukaz. Le silence était de mise mais ce n'était pas que parce qu'ils n'avaient rien à ce dire. Dans une situation de cambriolage, le Français préférait garder son silence. Après tout, la nuit, les sons portaient beaucoup plus facilement...

L'heure fatidique finit par arriver et Lukaz entraîna Wayn à sa suite. Ils franchirent la clôture et avancèrent jusqu'à la porte. Il ne s'agissait que d'une porte de service et elle ne donnait pas sur les zones sécurisées. De ce fait, on n'y trouvait pas de système électronique même si la porte restait quand même de haut niveau. On ne l'ouvrait pas simplement en dix secondes. Lukaz concentra son pouvoir mutant dans le creux de ses mains, les faisant luire, avant de saisir les crochets à sa ceinture. Il commença alors son travail, glissant les crochets dans la serrure, jouant avec les goupilles, écoutant le moindre petit déclic. Pendant tout ce temps, Lukaz sentit le regard de Wayn posé sur lui et ce qu'il traficotait, jusqu'à ce que le jeune homme ne lui demande un service. Un sourire orna les lèvres du Français qui finit par lui répondre.

« Je t'apprendrais. » Il marque une petite pause avant d'ajouter : « Si tu es sage. »

Il y eut enfin un déclic et la porte s'ouvrit. Lukaz se redressa, pivota le battant et offrit le passage à Wayn.

« T'sais, si je veux forcer une porte, j'ai pas besoin de ça. Puis, les autres sont pas obligés de savoir... Allez, on avance. »

Lukaz entra à la suite de son partenaire, refermant la porte derrière lui. Il prit même la peine d'enclencher la sécurité puisque depuis l'intérieur, il n'y avait aucune difficulté pour l'ouvrir. Mais au moins, cela n'attirerait pas les soupçons ! Comme Wayn s'enquit de leur timing, Lukaz jeta un œil à sa propre montre avant de répondre.

« A moins qu'ils changent de planning, ils mettent généralement dix minutes à arriver par ici. Si on ne traîne pas, ça nous laisse le temps de nous changer et d'avancer. On devrait même pas les croiser. »

Lukaz avança alors le long du couloir, en silence, s'arrêtant à chaque intersection pour jeter un coup d’œil. Ils ne tardèrent cependant pas à rejoindre les vestiaires et le voleur colla son oreille contre la porte pour s'assurer qu'il n'y avait personne à l'intérieur. Il poussa ensuite la porte et se dirigea vers les casiers pour en ouvrir les portes à la recherche de leurs tenues. La première vola en direction de Wayn tandis qu'il enfila directement la seconde. Dommage, dans d'autres circonstances, il aurait peut-être pu voir le jeune voleur se dévêtir avant de remettre quelque chose sur le dos... Tant pis ! Une autre fois.

« Bon, t'as dit que tu savais où il était, ce poisson, alors à partir de maintenant, tu mènes la danse. »
Revenir en haut Aller en bas






Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 4 Juil 2018 - 22:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Le Scénariste

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 166
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Crédits : FRIMELDA
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens

Ride - Twenty Øne Pilots

Lukaz pouvait être déçu, Wayn avait l’air si prometteur, mais finalement il avait encore tant à apprendre. Le plus jeune s’en sortait toujours pour ne pas avoir à se retrouver dans ce cas de figure ou contourner les serrures, s’arrangeant par passer là où c’était ouvert ou pousser quelqu’un à lui ouvrir les serrures et en dernier cas de s’armer de beaucoup de patience. Pour ça, il fallait vraiment que ça vaille la peine, car s’il y a bien quelque chose dont il manquait, c’était de patience. Soit, Wayn ne savait pas crocheter une serrure et était assez fasciné par l’opération minutieuse et qui demandait un sacré sang-froid qu’exécutait l’autre voleur. Il n’en aurait pas raté une miette, malheureusement il devait penser à surveiller leurs arrières. Wayn réclamait au blond de lui apprendre. Ce dernier acceptait à condition qu’il soit sage. Wayn roula des yeux. « Mouais… La prochaine fois alors ? Car là, je peux pas rester sage et tu sais pourquoi ? Parce qu’on va voler un poisson ! » dit-il tout excité mais en prenant soin de le dire assez bas. Il avait un sourire lumineux et une flamme espiègle dans le regard. Il était toujours aussi heureux qu’un gosse devant la grande aventure dans laquelle Lukaz le trainait. Peut-être que je serais sage. Rien que pour ça, voler un poisson... Faut qu’on y arrive ! Je vais t’être pas trop faire le con. Un déclic, la serrure venait de capituler et la porte s’ouvrit. Wayn fit une révérence à Lukaz qui l’invitait à entrer le premier, afin de faire honneur à sa galanterie avec humour. Il ne tenait pas en place.

Ils étaient dans le bâtiment. Lukaz prenait soin de verrouiller la porte derrière eux et Wayn s’inquiétait du temps qu’il leur restait. Le blond le rassurait en disant qu’ils avaient un créneau relativement large. Lukaz ouvrait la marche et Wayn marchait dans ses pas. Sans un bruit, la respiration contrôlée, il l'arrêtait parfois quand son partenaire se penchait pour vérifier que la voie était libre. Ils arrivèrent enfin aux vestiaires. Wayn se détendit un petit peu, s’apprêtant déjà à se balader mais il fut rappelé à l’ordre par l’uniforme qu’on lui jetait au visage. Il tira dessus, le bas tombant au sol et observait le haut qu’il tenait à l’envers d’un air sceptique. Il se demandait juste si c’était à sa taille et surtout lavé. Même si Lukaz avait voulu se rincer l’oeil, il n’aurait rien vu. Wayn, en deux secondes réelles avaient enfilé la tenue par-dessus ses vêtements. Il ne prenait pas le risque de laisser ses affaires s’il devait se carapater en vitesse. Ce qui lui arrivait souvent car il était encore bien jeune dans ce domaine.

Wayn attendait Lukaz et ce dernier lui confia alors la prochaine étape de la mission. Trouver le poisson. L’étudiant en médecine resta interdit un moment, comme hésitant. Il essayait seulement de vider sa tête et ne garder que les informations importantes que son cerveau lui balançaient comme les notifications d'un téléphone. « Hm… Moi je sais où est le poisson, mais pas le matos… On n’a toujours pas dans quoi le transporter. C’bien joli de se pointer devant son bocal les mains vides et… Ah ouais… ». Il s’arrêta brusquement, regardant comme dans sa tête un instant. Il se visualisait la situation. Ce serait complètement idiot de se rendre devant l’aquarium du poisson mutant, côté visiteurs. Il fallait forcément passer par les coulisses et ils trouveraient bien quelque chose en chemin. « Ouais, oublie. On va aller chercher le poisson, on verra en chemin. » se reprit-il en se dirigeant vers la sortie des vestiaires.

Il tira la porte et s’arrêta une nouvelle fois dans son élan. « Alors pour notre couverture ? La serpillère... Elle est où ? On fais quoi ? … Si on croise quelqu’un, je peux faire apparaitre une chariot de ménage, mais on le verra pas sur les caméras. Je dis ça, je dis rien. Bah oui mon coco, faut penser à tout. » dit-il en se tapotant le crâne pour symboliser son esprit supérieur. Il se moquait de Lukaz qui lui avait reproché la même chose un peu plus tôt. Il sortit brusquement, les mains dans les poches. Que Lukaz se débrouille avec ça. Il chantonnait les lèvres closes la chanson qu’il écoutait en boucle en ce moment, il fallait faire naturel, n'étant qu'un jeune étudiant qui venait faire sa besogne pour joindre les deux bouts. Il ne faudrait pas avoir l’air suspect.

Il étudiait chaque porte des couloirs pour lire les pancartes. Il cherchait un moyen de monter, donc des escaliers ou des indices qui pourraient y mener. Il tchipa et finit par choisir une porte presque au hasard. Une main sur la poignée, il prit un temps avant de se lancer. Il avait déjà repérer les caméras dans le couloir alors qu’il marchait et s’efforçait de ne pas y jeter un oeil, sinon il était grillé. Il entra. Tant pis de ce qui il y aurait derrière. Personne. Wayn eut un rictus, fier de son coup. Le couloir était assez large et au bout, était traversé d’un autre. Il avançait prudemment même s’il voulait paraitre aussi sûr-de-lui que pouvait l’être un employé de l’Aquastar. Au milieu du couloir, il y avait des écriteaux. « Ah !... Alors je pense que c’est peut-être vers « les bassins »... » dit-il avec ironie. Il secouait la tête comme las. Ils pouvaient pas en mettre plus tôt des pancartes avec des flèches !

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 16:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6772
ϟ Nombre de Messages RP : 743
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Crédits : Smiley Vanille
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
La porte avait cédé face à la dextérité de Lukaz et le duo avait pu pénétrer dans le bâtiment. Il leur fallait maintenant se changer et poursuivre leur route pour éviter de croiser la patrouille qui ne tarderait pas à passer dans le coin. Une dizaine de minutes, en théorie, sauf s'il y avait un quelconque imprévu... Ce qui arrivait pour ainsi dire tout le temps. Quoi qu'il en soit, un passage par les vestiaires leur permit d'enfiler des tenues d'agents d'entretien, ce qui pouvait leur faire gagner quelques secondes, en cas de rencontre inopinée. Une fois cette étape franchie, le plus important restait de trouver le poisson-cible et comme Wayn avait déjà mentionné savoir où il se trouvait, Lukaz l'interrogea.

Le jeune voleur sembla se perdre un instant dans ses pensées avant de finalement décider qu'ils allaient chercher le poisson et qu'ils aviseraient en cours de route. Cependant, le gamin s'arrêta une nouvelle fois devant la porte, interrogeant Lukaz sur leur couverture et la manière dont ils allaient la justifier. Évidemment, il ne put pas s'empêcher de la ramener ! Qu'est-ce que ça devait être chiant, de vivre avec lui ! Heureusement qu'il était mignon, ça sauvait au moins un peu le truc. Un peu.

« A ton avis ? C'est dans le local d'entretien ! Ils vont pas garder ça dans les vestiaires. C'est un peu plus loin, dans un couloir sur la gauche. »

Non mais ! Il s'imaginait quoi ? Que Lukaz n'avait pas préparé son coup comme il le fallait ? Qu'il était un débutant ? D'accord, il n'avait pas pu récupérer de plans détaillés sur le net à cause des pannes dues à l'invasion mais cela ne l'avait pas empêché de faire ses devoirs, autant que c'était possible. Et puis, là, c'était de la logique pure, de toute façon. Il y avait forcément un local d'entretien à proximité des vestiaires puisque les employés n'allaient pas traverser tout le bâtiment pour chercher leur matériel.

Quoi qu'il en soit, ils quittèrent les vestiaires pour remonter le long des couloirs, scrutant discrètement les environs pour trouver leur chemin. Il y avait des caméras mais la question, c'était de savoir si elles fonctionnaient... Et s'il y avait quelqu'un pour les surveiller. Comme Lukaz avait pu déterminer qu'il y avait des gardes qui patrouillaient, il devait forcément y avoir quelqu'un à la surveillance mais cela ne signifiait pas que toutes les caméras étaient en état de marche. L'invasion provoquait des pannes électriques et même si l'aquarium devait avoir un système de secours pour l'alimentation des pompes et autres équipements nécessaires aux bassins, ça ne voulait pas dire que les caméras étaient fonctionnelles. Dans tous les cas, il ne servait à rien de prendre des risques inutiles. Mieux valait faire comme si les caméras étaient en état de marche.

Au bout d'un moment, Wayn décida d'ouvrir une porte un peu au hasard... Lukaz hésita un instant, se demandant s'il devait l'arrêter ou non mais le temps qu'il se décide, c'était trop tard. Heureusement, le gamin ne provoqua pas de catastrophe mais dévoila plutôt un nouveau couloir qui en croisait un autre, plus loin. Quelques portes s'ouvraient dans les murs et ils trouveraient certainement leur bonheur par ici. Lukaz suivit d'abord Wayn mais finit par le dépasser, au milieu du couloir.

« Bien joué, Sherlock ! Mais on va par là. »

Lukaz bifurqua à l'intersection suivante puis alors qu'il disparaissait dans le couloir, il ajouta :

« Notre couverture d'abord. »

Le Français poursuivit donc sa route jusqu'à arriver devant une porte qui portait un petit écriteau laissant entendre que c'était le local technique. Parfait ! S'arrangeant pour que la caméra le filme de dos, Lukaz s'approcha de la porte et essaya la poignée. Fermée. Évidemment ! Le problème, c'était qu'il ne pouvait pas vraiment la crocheter, à cause de l’œil électronique qui devait les surveiller. Peut-être. Lançant un regard en direction de Wayn, le voleur s'autorisa un petit sourire. Ni une, ni deux, il fit apparaître une petite sphère brillante entre ses doigts, pas plus grosse qu'une pièce de vingt cents. A l'abri des regards indiscrets, il inséra la sphère de lumière dans le trou de la serrure et un instant plus tard, elle provoqua une petite explosion. Rien de trop sonore, hein. C'était comme un petit pétard. Au moins, ça avait permis d'ouvrir la porte, sans trop l’abîmer. Si quelqu'un devait passer devant, il s'en rendrait compte mais la caméra ne verrait rien, elle. Lukaz poussa alors le battant pour entrer. Il y avait là tout ce qu'il fallait, notamment le chariot d'entretien et des balais. Le Français s'empara du premier manche à sa portée avant de désigner le chariot.

« A toi l'honneur ! Je suis sûr que ça t'ira très bien ! »

Et comme pour montrer qu'il n'avait pas vraiment le choix, Lukaz sortit de la pièce et remonta le couloir en sens inverse. Ce faisant, il essayait de visualiser le plan des lieux. Il connaissait grosso modo l'architecture des lieux et pouvait visualiser le chemin suivi jusque-là. Du coup, en étant logique, les bassins devaient se trouver quelque part sur leur gauche, c'était-à-dire dans la continuité du couloir découvert par Wayn derrière la porte. Quand ce dernier le rejoignit, le voleur lui donna la marche à suivre.

« A gauche. Les bassins doivent forcément être par là, y aurait pas la place de l'autre côté. »

Sûr de lui, le Breton se dirigea donc dans cette direction, jetant un bref coup d’œil vers sa montre. Pour le moment, ils étaient relativement dans les temps. Malheureusement, ils devaient encore régler quelques détails techniques...

« Au fait, tu as dit que tu le connaissais, ce poisson. Il est gros comment ? »
Revenir en haut Aller en bas






Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Sep 2018 - 22:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Le Scénariste

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 166
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Crédits : FRIMELDA
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens

Ride - Twenty Øne Pilots

Il n’avait pas pu s’en empêcher. Il trouvait ça pas mal d’avoir les tenues, mais où était le reste pour par faire leur déguisement ? Il manquait les accessoires et il voulait déjà quitter les vestiaires. C’était un peu précipité. Un peu dommage presque. Il serait bien rester encore dans cette salle encore, laisser le temps à l’excitation du défi bien monter. Le petit coup de stress. Enfin, il ne rata pas sa chance pour tenter de remettre l’autre blond à sa place. Raté, il y avait pensé et lui par contre n’avait pas réfléchis : on ne trouverait rien dans les vestiaires. Il se sentit un peu bête devant le voleur professionnel et lui envoya un regard mauvais.

Il prit alors les devant, histoire de sauver un peu sa fierté. C’est vrai, c’était lui qui savait où se trouvait le poisson. Après, il le savait de la place d’un visiteur. Il venait de percuter que côté employé, ça ne devait pas du tout donner la même chose. Après, une fois devant les bassins, il était persuadé qu’il arriverait à replacer les bassins en trouvant le premier. Il en avait passé du temps ici. Il pouvait s’y balader les yeux fermé dans les parties publique. Cet endroit, il l’adorait et le trouvait aussi terrible pour conclure. Il y avait quelque chose de romantique, ça faisait son petit effet.

La porte s’ouvrit, il avait fait vite et agis le plus naturellement possible. C’est ce qu’il fallait faire. Ils étaient là pour le ménage après tout, c’était normal. Il entrait dans un couloir réservé au personnel. Bingo. Après c’était facile, il y avait écrit « Privé » dessus. Il savait lire, encore une chance. Il avait fini par trouver la direction des bassins, mais Lukaz le dépassait et lui coupait le chemin. Wayn qui lui avait fait la réflexion sur le manque d’accessoire à leur couverture, le blond venait de le rappeler à l’ordre car il avait complètement oublié. Une autre preuve que tout à l’heure, c’était surtout pour l’embêter. Il se démerdait si bien jusque là pour faire le beau et l’autre qui venait le remettre à sa place. Il manquait vraiment d’expérience face à lui, mais le défi était encore plus croustillant. Il devait bien le surpasser en quelque chose, et il avouerait sa victoire à un moment ou un autre.

Il le suivait docile, mais cette expression indolente sur le visage. Il n’avait pas aimé que Lukaz était été plus malin. Ça sentait presque la condescendance son rappel à l’ordre, pour se venger de tout à l’heure. Lukaz avait trouvé le local. Wayn se positionnait en face à l’autre bout de la porte. Il attendait comment le blond allait se débrouiller avec cette serrure là, tout en réfléchissant déjà à un éventuel plan B. C’est alors qu’il avait sortit une orbe. Minuscule. On aurait dit une petite étoile. Une comme celles qui brillaenit dans le regard du plus jeune. Il s’étonna un instant, épaté. Il souriait, trouvant son acolyte de ce soir de plus en plus intéressant. De savoir que la porte avait cédée, il fut remplis d’exaltation. Cette mission en elle-même devenait intéressante. Il adorait passer outre les obstacles, passer tout les verrous de n’importe quelle façon, c’était presque un jeu de stratégie, mais aussi de hasard et qui demandait de l’improvisation. Rien de mieux pour occuper son cerveau qui était toujours trop en éveil. Ils s’approchaient lentement du but et ils devaient continuer de la jouer fine, mais le soucis, c’est que Wayn était surexcité. Le défi lui plaisait.

Il se moquait bien de récupérer le chariot. Il n’aurait pas du lui laisser même. Enfin un balai non plus, à jouer avec comme si c’était une épée ou un sabre laser, il allait finir par lui mettre un coup sur la tête. Il grimaça pour la forme quand le blond le rabaissait. Il n’était pas plus touché que ça. Il s’amusait déjà tellement à jouer les faux agents dans l'aquarium en pleine nuit. Wayn retrouvait Lukaz avec le chariot, l’utilisant comme une trottinette et arrivant en trombe, freinant d’un pied par-terre. Il avait le droit de se détendre. De toute façon, il travaillait là théoriquement. Rien ne l’empêchait de faire le con avec le chariot. Lukaz lui dit à gauche, il tournait le chariot et s’élançait dans le couloir, les deux pieds sur le chariot, penché dessus. Un gamin…

Il fit un demi-tour avec le chariot quand il entendit la question de Lukaz. Il réfléchit un instant et écartaient ses mains. « Hmm… comme ça, puis large comme ça je crois. La vitre de son bocal est super épaisse, avec l’eau... Peut-être légèrement plus. » avait-il dit en rapprochant ses mains, montrant une longueur de cinquante centimètres et une largeur de vingt environ. Il poussait alors le chariot, les deux pieds au sol, plus tranquillement. Il se penchait pour regarder le bac qui devait contenir le produit pour le sol. C’était assez gros. « Faut le ramener vivant et en bonne santé je présume ? ».

On sentait l’humidité. Wayn ralentit et portait son attention sur ce qui les entourait. Il se tournait vers Lukaz et lui fit un clin d’oeil. Il inspira profondément et poussait le chariot, poussant les portes à double-battant, l’air très assuré. Il venait nettoyer. Il se mettait dans le personnage et s’engouffrait. Oui, c’était une évidence, c’était les bassins. Il poussait son chariot dans un coin et en profitait pour balayer les alentours des yeux. Il chercha ensuite Lukaz du regard et lui fit signe de garder un oeil. Il lâcha le chariot et se précipitait sur un des escabeaux. En un rien de temps, il avait la tête penché au-dessus d’un petit bassin. Enfin, qui faisait quand même pas loin de 200 mètres cubes. Il y avait un récif artificielle avec des éponges, et plein de petit poisson. Les murènes et poissons de récifs exotique… Okay… Il se dressait pour avoir une vue d’ensemble. A côté il y avait des bassins plus petit, ils voyaient parfaitement lesquels sans avoir besoin d’aller voir de plus près. Des carrés d’une soixantaine de litres. Les oeufs de requin… Les méga gambas… Okay… Il portait son regard sur une partie arrondit du mur. Le plafond était haut ici. La pièce circulaire des méduses… Ma préférée avec l’immense bassin panoramique des requin.

Il sautait de son perchoir. « C’est beaucoup plus loin, doit y’avoir une porte pour accéder à une autre salle. Car… Si je me concentre. » dit-il en fermant les yeux pour chercher dans sa mémoire et repositionner l’espace. Il se tournait rouvrit les yeux, se décala un chouya sur la droite. « Il devrait être par là… » Forcément, ça montrait un mur. Il lui fit un petit sourire. Il avait fait sa part, il lui avait dit où il se trouvait. Il s’accoudait sur le chariot et le poussait en laissant ses yeux trainer, les tuyaux, les seaux, les machines et leurs boutons, les lumières, les cadrans et la pressions, les températures, le sol d’une étrange matière et humide, pour éviter les chutes. C’était intéressant de voir comment tout ça marchait et s’organisait derrière. Il slalomait entre les bassins qui ronronnait de leur petites bulles. C’était presque apaisant.


acidbrain

Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 10 Oct 2018 - 10:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6772
ϟ Nombre de Messages RP : 743
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Crédits : Smiley Vanille
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Après un rapide passage par le local technique, Lukaz avait pu dénicher des accessoires qui allaient leur permettre de gagner un peu plus de temps. En effet, si un agent de sécurité gardait l’œil sur les caméras de surveillance, il était plus que probable qu'il finisse par remarquer qu'ils n'avaient rien à faire ici, quelle qu'en soit la raison. Peut-être que les véritables agents d'entretien allaient finir par débarquer ? Peut-être qu'ils se rendraient dans un endroit où ils n'avaient rien à faire ? Tout était possible. Le problème de cette opération, c'était que Lukaz n'avait pas pu la préparer comme il le faisait en général. A cause de l'invasion, il avait été obligé d'improviser sur le moment pour remplir son contrat mais il n'aimait pas trop ça... Ça risquait de mal se terminer...

Enfin, il ne servait à rien de se prendre la tête pour le moment et le voleur avait donc laissé son jeune acolyte récupérer le chariot d'entretien. Ils étaient ensuite revenus sur leurs pas et Lukaz s'interrogea sur les aspects plus techniques de ce cambriolage un peu spécial. D'après la réponse de Wayn, le poisson était relativement gros, peut-être même un peu trop pour leur chariot... Ça pourrait passer mais le transporter là-dedans, ce n'était pas l'idéal non plus. Il fallait tenter de mettre la main sur quelque chose de plus sécurisé parce que comme le soupçonnait Wayn, le poisson devait rester en vie.

« Ouais, vivant, ça faisait partie des conditions non négociables du contrat. Ça veut dire qu'on va devoir trouver un truc pour le transporter. Pas trop gros, si je veux que ça rentre dans la voiture... »

En effet, ça ne rentrerait probablement pas dans le coffre mais ils pouvaient le glisser sur la banquette arrière, pourvu que ça puisse passer les portières. Il y avait aussi la possibilité de voler un camion, dans le pire des cas, mais Lukaz n'aimait pas ça parce qu'il y avait toujours moyen de les retrouver via une balise GPS. Enfin, avec cette invasion, ils avaient sans doute d'autres soucis à gérer mais quand même... Puis de toute façon, ils devraient abandonner le camion en ville à un moment ou à un autre donc ça ne faisait que remettre le problème à plus tard. Chaque chose en son temps.

Ils finirent par arriver dans la zone des bassins et Lukaz fut surpris du changement qu'il pouvait percevoir chez Wayn. Le gamin désinvolte semblait en effet avoir laissé la place à quelqu'un d'un peu plus concentré et professionnel. C'était réellement surprenant ! En même temps, à bien y penser, Lukaz ne savait pas grand-chose sur Wayn... C'était un voleur. Pas encore très doué mais avec beaucoup de potentiel, pour peu qu'il se décidait à écouter un minimum. Au-delà de ça, il connaissait son nom et c'était probablement tout... Qu'est-ce qu'il faisait de sa vie ? Aucune idée. Est-ce qu'il était célibataire ? Allez savoir... Peut-être qu'il devrait essayer de creuser la question, un jour. Dans l'immédiat, le voleur afficha un sourire avant d'aller chercher un balais dans le chariot.

Il ne savait pas s'ils avaient le droit d'être là alors autant tenter de donner le change ! De toute façon, il ne connaissait pas ce poisson. La tâche de le trouver revenait donc à Wayn et pendant ce temps, il allait faire genre. Au bout d'un moment, Wayn lui indiqua que leur poisson devait se trouver plus loin, dans une autre salle. Ou derrière un mur. Est-ce qu'il y avait une porte secrète ? C'était un aquarium mais à Star City, on ne savait jamais à quoi s'attendre...

« Bon... On essaye de trouver une porte dans ce cas ! Par contre, je suis pas sûr qu'on ait vraiment le droit d'être ici ou d'aller plus loin donc va falloir s'attendre à des surprises, je pense. » Mieux valait s'y attendre, ça ferait toujours une mauvaise surprise de moins. « Si on trouve pas de porte ou que ça nous éloigne de trop, on passera par là. »

Lukaz désigna à son tour le mur mais n'en dit pas beaucoup plus. Autant attiser la curiosité de Wayn et le faire mariner un peu !

    • Lancer de dés #1
    Réussite : les deux voleurs arrivent à trouver une porte menant à la salle qui les intéresse.
    Échec : aucune porte ne semble mener à la salle qui les intéresse.

    • Lancer de dés #2 (si échec au #1)
    Réussite : les deux voleurs trouvent un couloir menant à la salle qui les intéresse, avec un petit détour.
    Échec : il n'y a aucun autre accès à la salle qui les intéresse depuis leur position !


    • Lancer de dés #3
    Rencontre : leur présence du côté des bassins finit par attirer l'attention de quelqu'un...


Pour l'heure, il fallait donc réussir à trouver un accès sans quoi, ça allait devenir un véritable problème. Lukaz abandonna Wayn à ses occupations avant de partir de son côté, gardant toujours à l'esprit la géographie des lieux. Après quelques minutes, il finit par dénicher ce qu'il cherchait.

« Yeah ! » Au détour d'un angle de mur, le voleur avait repéré une porte et à moins qu'il ne fasse erreur, elle semblait mener dans la direction qui les intéressait. « Par ici, je crois que j'ai ce qu'il nous faut. »

Le voleur s'approcha alors de la porte et jeta un coup d’œil à l'ensemble. Elle était tout métal mais ça ne semblait être qu'une simple porte. Sa main se porta alors à la poignée qui pivota sans mal. Il ne restait plus qu'à pousser le battant et... Victoire ! Ce n'était pas verrouillé. Par contre...

« Qu'est-ce que vous faites ici ? »

Bordel ! Il y avait quelqu'un dans la pièce. Ça, c'était pas prévu du tout... Qu'est-ce qu'il venait foutre ici en pleine nuit ? Et en pleine invasion ?

« On est l'équipe d'entretien ! »

Leurs tenues le laissaient entendre alors autant continuer à jouer le jeu. C'était quand même l'option la plus sage même s'il allait falloir se débarrasser de ce gars pour espérer pouvoir récupérer le poisson...

« Je le vois bien ! Mais vous n'avez rien à faire ici ! Vous êtes nouveaux ? On ne vous a pas prévenus ? Les bassins ne sont pas accessibles au personnel non autorisé. »

Et merde. C'était ce que Lukaz craignait. Il ne restait plus qu'à éliminer ce gêneur mais cela finirait d'attirer l'attention sur eux en compromettant leur fuite. Autant dire qu'il ne faudrait plus traîner, après ça. A moins que... Wayn était un sacré baratineur. Peut-être qu'il aurait une idée ? Lukaz lui lança un regard, en espérant qu'il comprenne...
Revenir en haut Aller en bas






Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 10 Oct 2018 - 10:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3928
ϟ Nombre de Messages RP : 3542
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lukaz Le Guen' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Rencontre Risquée' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Oct 2018 - 17:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Le Scénariste

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 166
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Crédits : FRIMELDA
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens

Ride - Twenty Øne Pilots

Wayn affirmait quand Lukaz suggérait de trouver quelque chose pour contenir le poisson qui n’était pas si petit. L’étudiant le savait, c’était aussi pour ça qu’il relevait le défi. Bon peut-être même pour un poisson-rouge il l’aurait fait, histoire de faire un casse dans l’aquarium. C’était trop fun. « On aurait pu le mettre dans un sac poubelle surtout qu’on en a… » avait-il commenté en jetant un oeil au contenu du chariot, dont l’une des bassines pour nettoyer le sol. « Mais il a des dards sur ses nageoires, il va nous percer le sac… C’est con. » avait-il dit avec un sourire en biais. « Tu le savais toi qu’il a un poison mortel au fait ? » lui glissait-il, se rappelant ce qu’il avait pu lire à l’aquarium ou apprendre de ses recherches personnels. « Dans ton sang, une fois qu’il atteint le coeur, t’es fini. Ça s’arrête. Le seul moyen de l’éviter… c’est de couper dans les dix minutes qui suivent le membre touché. » continua t-il sur les informations qu’il avait. Rien n’était simple de s’en prendre à ce poisson mutant, mais c’était les risques du métier. Il avait presque un sourire carnassier, heureux de jouer avec le feu. Par contre, ce qu’il ne savait pas, c’est que ce poison dilué avait de grandes facultés.

Dans les premiers bassins, Wayn était beaucoup moins dissipé et déjà un peu plus concentré. C’est qu’il avait une mission à mener à bien et qu’il serait temps de s’y mettre. Il se rappelait aussi qu’ils n’avaient pas toute la nuit et que l’air de rien, ils n’avaient rien à faire ici. Enfin, Wayn trouvait qu’il était déjà beaucoup plus immergé que d’habitude quand il s’apprêtait à faire un délit. A part caché au mieux son visage des caméras, ne laisser aucune preuves de son passage, du moins surtout pas qui pourrait remonter jusqu’à lui, le fils parfait…

Il revint vers Lukaz en sautant de l’escabeau, fier et surtout sûr de lui, il lui montrait où devait se trouver le poisson. Bien sûr il n’avait que la direction, le chemin pour y aller c’était déjà une autre affaire. C’était mieux que rien que d’avoir un petit repère spatial. Lukaz lui rappelait aussi qu’ils ne devraient sûrement pas se retrouver là, au milieu des poissons exactement. « Hm, t’es sûr ? Le nettoyage, ça devrait se faire partout je pense… » dit-il, mais il avait quand même entendu les conseils de l’autre voleur, restant sur ses gardes. Cela pouvait se voir à la façon dont il avait regarder un peu plus loin, cherchant à savoir s’ils étaient bien seuls pour l’instant ou non. Le blond confirmait que sans porte, ils prendraient le mur. L’étudiant le dévisagea un moment, bien perplexe. Il finit par plisser les yeux, plein de soupçon. Lukaz voulait éveillé sa curiosité, il avait réussi. Il voulait en savoir plus, mais il fallait avancer…

Ils s’étaient séparés. Wayn avait laissé le chariot trainé un peu derrière lui, allant et venant d’un tournant à un autre, fouillant parfois dans le matériel derrière des portes qui semblaient n’être que ceux de placard, usant de ses pouvoirs de rapidité. Rien d’intéressant en plus. Tout était adapté à ce qui se trouvait autour d’eux, donc rien d’exploitable. Il entendit ensuite la voix de Lukaz. Il avait trouvé. Wayn apparut brusquement derrière lui, balayant presque Lukaz d’une petite bourrasque de vent. Juste derrière son dos, il se penchait alors que le blond tournait la poigné. Un dernier regard derrière eux, les mains sur ses épaules pour le pousser à se faufiler en vitesse en cas de visite innatendue. Malheureusement, la visite n’était pas derrière eux, mais devant eux. A peine un pied dans la pièce qu’un employé vint s’échauffer face à leur présence. Wayn eut un sursaut et tourna vivement la tête.

Lukaz balança leur couverture mais cela n’avait pas suffit pour convaincre l’employé. Le Breton avait eu raison, ils n’avaient rien à faire ici. Ensuite, il se tournait vers Wayn, qui encore marqué par la surprise, les regardait tout les deux avant de se reprendre. Il soupirait l’air agacé. Il posait une main sur l’épaule de Lulu et le regardait droit dans les yeux. « Attends, ne t’énerve pas d’accord ? Je vais lui expliquer… Tu vas le voir ton monstre marin. » lui parlait-il en articulant bien, de façon posé et lentement, comme s’il parlait à…

Il passait devant Lukaz. « Attends moi dehors s’il te plait, je vais discuter avec le monsieur okay ? » le poussait-il gentiment en dehors de la pièce. C’était seulement pour la mise en scène. Il se dirigeait vers l’employé, plus qu’à l’aise et passait un bras autour de ses épaules. « Je sais bien qu’on n’a pas le droit d’être là, je suis un saisonnier de l’endroit, je fais quelques missions ici... Ecoute, en réalité, il ne travaille pas ici, j’avoue tout ! C’est le frère de ma fiancée, et il est… un peu... attardé... » avait-il dit doucement, mais Lukaz pouvait clairement l’entendre. Il aurait pu sortir l’histoire que c’était son bégin du moment et qu’il voulait lui jouer le grand jeu, mais pour Lukaz, il avait préféré le retard mentale. Il en ratait pas une pour se payer sa tête. « On va bientôt se marier et sa soeur s’est toujours occupé de lui, alors il a… Il a un peu du mal à me laisser entrer dans la vie de sa soeur. Il adore les monstres marins, alors je me suis dis en lui montrant le poisson mutant qu’il y a au boulot, ça lui ferait plaisir. C’était une façon de lui faire comprendre que je ne suis pas une menace. C’est toujours très délicat avec les personnes atteintes de trouble autistique… Y’aurais pas moyen que tu nous laisse juste dix minutes, que je lui donne l’occasion d’y jeter un oeil et qu’il me voit comme un héro. J’ai vraiment envie d’épouser sa soeur, mais pas mourir étranglé par un autiste… » tentait-il d’éveiller un peu de pitié et d’empathie de la part de l’employé. « Je lui avais promis... » renchérissait-il.

« Je comprends, c’est très touchant de ta part, mais vraiment c’est pas possible, pour la sécurité des espèces. Je ne peux pas. S’il arrive quelque chose, enfin… Non, vous n’avez rien à faire ici… Il n’a qu’à venir le voir en tant que visiteur, en plus il y verra mieux qu’au-dessus de l’eau avec le remous… » rajoutait le soigneur, repoussant un peu Wayn et l’entrainant à sortir de la salle. L’étudiant eut une brève expression agacé mais la déformait en une mine bien déçue. « Bon, okay, j’aurais essayé… Désolé Harvey… » dit-il avec l’attitude d’un éducateur spécialisé pour expliquer la situation à son attardé. On n’y croyait, parce que oui bien sûr, il en avait croisé plus d’un à l’hôpital. Il s'éloignait, tapotant le dos de Lukaz avec compassion. Il alla disparaitre au tournant de tout à l’heure et fit signe à Lukaz d’attendre, l’intimant à rester clapit encore un petit instant. Wayn retournait à la porte contre laquelle il s’appuyait. Plus il serait proche de l’homme et moins il userait d’énergie pour utiliser ses pouvoirs d’illusion. Il ferma les yeux et se concentrait. L’employé sortait en trombe, le visage défait et les yeux rougies. « Tadaa… » avait-il chuchoté avec un léger rire de gorge revenant auprès de Lukaz. Il lui prit la main et l’entrainait avec engouement derrière lui, rentrant dans la pièce.

Il fermait rapidement la porte. « Okay, je ne sais pas du tout combien de temps on n’a avant qu’il se rende compte que son père est toujours en vie. Faut faire vite... Par contre, t’as dis que tu passerais par le mur tout à l’heure, c’est à dire ? Car si tu sais ouvrir des portes comme dans Charmed avec une craie sur le mur, condamne la porte. Tu dois bien pouvoir faire fondre le loquet non ? On gagnerait du temps au cas où on devrait disparaitre plus que vite et bien. » Vu ce qu’il l’avait vu faire il pouvait bien faire ça, sinon il s’arrangerait pour décroché la poignet par micro secousse très rapides. Rien de compliqué.

Il contournait l’énorme cylindre dont qu’une bande de la vitre n’était pas couverte. Y collant son nez, il vit le poisson au fond de l'eau et sourit. Ils avaient passer la première étape, il ne restait plus qu’à le sortir de là, et ensuite se sortir de là avec la bête. Il se tournait et se retournait pour chercher de quoi leur servir. Il y avait bien un bassin pour le transporter et le contenir, en verre épais et blindé, et renforcé de partout, un couvercle plus que sophistiqué. Ils avaient l’objet parfait juste sous la main sauf qu’il était assez conséquent. Son transport se montrait plutôt délicat vu le matériel, ils n’allaient pas pouvoir faire autrement que de le mettre là-dedans. Il jeta un oeil à Lukaz, lui montrant le bassin d’un signe de tête et un regard interrogateur. « Ça rentre dans ta caisse ça ? » Il en doutait même s'il ne s’en rappelait plus. La dernière fois qu’il était monté dedans, il a cru qu’il était mort donc aucun souvenir. Et alors son regard déviait sur une tenue de plongé, masque, bouteille d’oxygène, des gants en kevlar et une cotte de maille suspendu au mur. « Tu as déjà fait de la plongée ? » demandait-il avec un rire nerveux. Wayn en avait fait plus d’une fois dans son cas, s’il fallait il s’y collerait mais il ne manquait plus que ça... Question gagné du temps, c’était mal barré. « Tu saurais pas faire léviter des choses par hasard ? T’as pas des talents de télékinésie genre... Car franchement, je vois que ce petit filet et du haut du bassin, on l’aura jamais. Il faut au moins deux mètres de hauts... La tenue elle est pas là pour rien... »

acidbrain



>> premier lancé
réussite : son baratin l’a convaincu
échec : son baratin ne l’a pas convaincu, il leur demande de partir, aussi touchante soit son histoire...
>> deuxième lancé (si échec)
réussite : illusion auditive, l'employé reçoit un appel urgent sur son téléphone personnel, son père est mort d’un accident.
échec : il n’a jamais eu de père, il a deux maman...
Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Oct 2018 - 17:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3928
ϟ Nombre de Messages RP : 3542
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Wayn McLochlainn' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Oct 2018 - 20:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6772
ϟ Nombre de Messages RP : 743
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Crédits : Smiley Vanille
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Lukaz avait bien enregistré les informations données par Wayn sur le fameux poisson et il avait compris qu'ils n'allaient pas devoir faire les cons. La seule solution valable serait donc de trouver un conteneur solide pour transporter l'animal sous peine de subir d'horribles et très graves blessures. Enfin, ça, c'était s'ils arrivaient à le placer dans le fameux conteneur, déjà... Mais, comme on disait, chaque chose en son temps ! Pour l'heure, ils devaient trouver un moyen de se débarrasser du type présent dans la salle qui les intéressait. Lukaz avait donc laissé la main à son acolyte et il attendait de voir ce que ce dernier trouverait comme astuce.

Le jeune homme ne tarda pas à prendre la parole, demandant à Lukaz de l'attendre dehors. Le ton employé n'était pas forcément pour plaire au Breton mais il décida de jouer le jeu et quitta la salle, s'adossant au mur, juste à côté de la porte. Là, il put entendre Wayn expliquer qu'il voulait montrer un monstre marin au frère un peu attardé de sa fiancée, histoire de passer pour un héros et d'établir une bonne relation entre eux. Sérieusement ? Sur le coup, Lukaz ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel mais en même temps, un sourire apparu sur ses lèvres. C'était un sacré baratineur, le Wayn, il y avait clairement du niveau ! Malheureusement, cela ne fonctionna pas et le soi-disant saisonnier se retrouva raccompagné à la porte.

Gardant le silence, Lukaz suivit Wayn alors qu'ils s'éloignaient et disparaissaient à l'angle d'un mur. Toutefois, avant qu'il ait pu dire quoi que ce soit, le voleur vit l'étudiant s’éclipser sans un mot. Qu'est-ce qu'il mijotait encore ? Lukaz n'en savait rien mais il vit l'employé sortir en trombe de la salle et disparaître au loin tandis que Wayn revenait avec un grand sourire, visiblement très fier de lui. Les deux hommes revinrent alors sur leurs pas et entrèrent une nouvelle fois dans la salle.

Là, Lukaz voulut savoir ce que l'étudiant avait fait mais avant qu'il ne puisse poser la question, Wayn l'avait devancé avec une autre interrogation. Le voleur se décida donc à le faire mariner en maintenant le suspens mais finit par lui répondre.

« Nan, pas de porte magique, c'est pas dans mes compétences. »

Du moins, pas en l'état. Lukaz avait bien un atout dans sa poche au niveau des portes et il aurait peut-être pu s'en servir mais du fait des caméras et autres systèmes de sécurité du bâtiment, il préférait éviter. Voler un poisson, c'était une chose, mais le voler en utilisant des techniques magiques secrètes, ça pouvait attirer l'attention des mauvaises personnes ! Bon, ils avaient certainement autre chose à faire en ce moment mais si ce que Wayn avait dit sur le venin du poisson était vrai, ça signifiait aussi que sa disparition inquiéterait grandement les autorités. Autant éviter les risques superflus.

« Par contre, je peux créer des sabre-lasers qui peuvent découper les murs. Du coup, s'il est pas trop épais, je pourrais y faire une porte. »

Un peu façon chevalier jedi, puisque ça avait été l'inspiration de cette technique bien spécifique. Pour l'heure, Lukaz se contenta de fermer la porte à clé de l'intérieur.

« Je ferais fondre la poignée s'il revient avant qu'on soit sorti d'ici. Ça sera toujours plus rapide de reprendre la porte que d'ouvrir le mur. On passera à cette solution seulement s'il revient trop vite. »

Le voleur se dirigea alors vers l'énorme bassin, rejoignant Wayn qui était déjà en train d'analyser les lieux. Il avait visiblement repéré un moyen de transport pour l'animal et Lukaz le mesura mentalement.

« Ça va être un peu chaud mais je pense que ça peut rentrer. De toute façon, on n'a pas le choix... »

Et pour cause, il n'y avait rien d'autre à leur disposition et ils n'allaient pas passer 105 ans à chercher un bocal à la bonne taille. C'était d'autant plus vrai qu'il fallait réussir à pêcher ce poisson... Et visiblement, selon Wayn, ils n'avaient qu'une solution, c'était de plonger dans le bassin grâce à la tenue à disposition. Mais, nan, sérieux ?

« Tu veux vraiment plonger avec un poisson venimeux qui peut te tuer en dix minutes ? Perso, j'ai ptet plongé deux fois dans ma vie donc je suis sûrement pas qualifié mais même, y a trop de risque. Tu rentres pas là-dedans. »

Effectivement, même s'il avait tendance à le taquiner et à le provoquer, Lukaz appréciait Wayn et il n'avait aucune envie de le voir risquer sa vie. Il n'avait aucune idée des capacités du poisson mais si ça se trouvait, le monstre était hyper-rapide ! Il serait alors impossible de lui échapper et même si la tenue était peut-être résistante, on ne savait jamais si elle pouvait encaisser les piques du bestiau. Sans compter que ça leur ferait perdre trop de temps...

« J'ai une autre solution, moi. Elle te plaira peut-être pas mais bon... C'est ça ou rien. D'abord... »

Lukaz se dirigea vers le caisson qui allait leur servir à transporter le poisson. Qui disait poisson disait aussi eau donc il fallait commencer par le remplir. Le voleur activa donc son pouvoir et son corps se mit à absorber la lumière environnante. Dès lors, il devint noir, aussi sombre que les ténèbres les plus profondes. On ne voyait plus que ses yeux, blancs et luisants. L'avantage, c'était que sous cette nouvelle apparence, le Breton disposait de capacités supérieures et il put donc soulever le caisson sans aucun mal, le plongeant dans le bassin pour le remplir d'eau. Il le reposa ensuite sur un chariot, paré au transport. Il ne restait plus qu'à y mettre le poisson. Lukaz alla décrocher l'épuisette et il la tendit à Wayn.

« Voilà ce qu'on va faire. Moi, je frappe le bassin. Normalement, je devrais réussir à péter cette vitre, du coup, la flotte va sortir et le poisson avec. Toi, tu le chopes avec le filet et tu le fous dans le caisson. Ensuite, on ferme et on se casse rapido ! Ça te va ? »

De toute façon, il n'y avait pas vraiment le choix. Lukaz prit donc position et lança un coup d'oeil vers la porte. Il ne savait pas combien de temps ils avaient encore mais de toute façon, c'était le moment ou jamais. Il scruta Wayn pour s'assurer que tout était bon pour lui et il frappa. Un coup. Puis un deuxième. La vitre sembla résister mais au troisième, une fissure apparut. Lukaz mit donc tout dans le quatrième coup et la paroi explosa, rapidement emportée par le déferlement d'eau. Le poisson apparut à son tour et il se retrouva très vite à frétiller sur le sol inondé de la salle.

« A toi ! »
Revenir en haut Aller en bas






Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Oct 2018 - 21:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Le Scénariste

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 24/01/1990
ϟ Arrivée à Star City : 09/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 166
ϟ Nombre de Messages RP : 96
ϟ Crédits : FRIMELDA
ϟ Célébrité : Tom Holland
ϟ Âge du Personnage : 20 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : étudiant en médecine, résident à l’hôpital central de SC – voleur/arnaqueur pour le sport
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Petit richard fier de ses origines irlandaise
175 cm, plutôt fin et dynamique, sportif.
Petit génie, toujours dans le besoin de s’occuper ou faire quelque chose.
Fait du parkour urbain.
ϟ Pouvoirs : crée des illusions visuelles et auditives.
célérité (objet magique, ceinture.)
ϟ Liens Rapides : >>
.fiche
.liens

Ride - Twenty Øne Pilots

L’employé, il avait réussi à le faire partir, faisant croire à un appel sur son téléphone personnel, annonçant la mort de son père. L’homme en panique et brisé était parti se rendre tout de suite à l’hôpital pour reconnaitre le corps. C’était horrible, mais il n’avait trouvé que ça. Il n’avait pas non-plus pris le temps de l’expliquer à Lukaz. Ce n’était qu’une petite diversion comme une autre, rien de bien compliqué, pas besoin d’en faire des caisses. Il le faisait si souvent et naturellement aussi... Comme de faire sonner le téléphone de la maison quand son père lui prenait la tête et arrêter une fois qu’il était devant et lui avait eu le temps de faire le mur.

Dans la pièce, Wayn si proche du but n’avait vraiment pas envie de foirer. Il avait réfléchis vite. Il fallait condamner la porte, surtout si Lukaz pouvait créer des portes. Finalement non, petite déception de la part du plus jeune qu’il ne cacha pas, affichant une moue déçue. Il parlait de découper les murs… S’ils n’étaient pas épais. Wayn pencha la tête en observait les murs autour d’eux avec un sourire pas convaincu. Il serait bien aller toquer un peu le mur, mais il sentait à vu d’oeil que c’était du béton armé. Lukaz avait raison, on n’allait gardé la porte intact pour l’instant, elle pourrait toujours être utile… Il hochait la tête pour approuver son choix.

Il avait alors porté son attention sur la salle après avoir vérifier que le poisson était là, trouvant le contenant parfait et surtout adapté à la créature mutante. Ce n’était pas un petit morceau que cette bête là. D’après son partenaire de crime, elle allait pouvoir rentrer dans sa voiture. C’était déjà ça de gagner. Sinon, voler une caisse et la faire démarrer il savait faire, il trouverait bien un véhicule plus gros. Il y avait aussi une tenue de plongée et vu le matériel pour le récupérer, il n’y avait pas trente-six solution pour Wayn. Allez dedans, ça ne lui faisait pas peur du tout.

Il levait les yeux au ciel quand Lukaz parlait des risques et que lui se mouillerait pas. « Mais ! » avait-il commencé alors qu’il lui refusait d’y entrer. C’était bien gentil de s’inquiéter, mais lui il aurait bien tenté le coup... On ne plongeait pas tout les jours avec un poisson-mutant ! Et tout ce qu’il voyait c’est qu’il l’empêchait de s’amuser, comme tout le monde... « C’est bon, je vais gérer. J’ai bien nagé avec des requins… » de récifs et qui n’étaient peut-être pas aussi agressifs, mais s’il était équipé, il n’y avait pas de raison. Si le mutant était rapide, bah lui aussi. Lukaz devrait le savoir vu qu’il l’a coiffé au poteau pour cette ceinture de célérité. « Tu dis ça parce que toi t’as peur et que t’as pas envie que je te surpasse sur ce coup là… » dit-il avec sa fidèle prétention.

Le voleur proposait autre chose, annonçant d’avance qu’il n’aimerait pas. Wayn ne voyait pas pourquoi. « Je te suis pas… On doit le ramener vivant le poisson » pensait-il qu’à l’idée de tuer le poisson, seule chose qui l’ennuierait., « et je pense pas que tu veux que je serve d'appât donc… Qu’est-ce qui ne pourrait pas me plaire ? » Elle avait quelque chose d’exceptionnelle cette créature. Les secondes qui suivirent, Wayn fit quand même un pas en arrière face à ce qui se passait, observant la scène à la fois paniqué, mais surtout intrigué. Il finit par avoir un petit sourire. Le blond était vraiment plein de bonnes surprises. Et tout ce qui sortait de l’ordinaire, ça avait tendance à très vite fasciné le jeune étudiant.

Et quand je l’ai vu soulevé la boite de transport qui devait facilement bien faire son poids, comme si ce n’était qu’un carton vide… Je me suis dis qu’il pourrait tellement m’écraser d’un geste… Et il l’a jamais fait… C’est pas touchant, c’est humiliant et offensant. Il m’a un peu poussé à le sous-estimer, qu’on ne dise pas le contraire ! C’est comme admettre qu’il me laisse gagné… J’ai pas besoin qu’on me fasse des fleurs, surtout pas venant de lui... Il revint en posant le conteneur sur le chariot et Wayn ne pipait plus un mot, encore entrain d’encaisser ce qu’il venait de voir, toujours partagé entre sa rancoeur et son admiration.

Il lui proposait alors de péter le bassin. Wayn écarquillait les yeux. Il haussait ensuite les épaules. « Ouais, si tu veux… Moi qui voulait faire ça propre pour une fois… Allons y avec ta finesse… » dit-il surtout pour le charrier. Il préférait être précis et efficace, rapide. Sûrement une déformation professionnelle, mais il lui arrivait souvent de devoir tout péter pour s’en sortir. Il n’y voyait pas vraiment de problème. Mais plus c’était gros et plus ils allaient se mettre dans une situation délicate et risquée. Quand c’était propre et bien fait, on prenait beaucoup plus de temps à remarquer quelque chose et ils avaient plus de chance pour se carapater tranquille, discret et moins de risque de se faire choper.

Il se plaçait derrière Lukaz, côté mur, proche de la vitre du grand bassin. Wayn opina du chef pour signifier à son comparse qu’il était prêt, il pouvait y aller. Il gardait un oeil vers la porte, focalisé sur la poignée pendant que Lukaz s’activait. Avec les vibrations que devaient se prendre le poisson mutant, il allait être sonné… Ce n’était pas plus mal. Un craque, Wayn ne put s’empêcher de regarder et recula en voyant l’eau se déverser. Merde, l'épuisette ! Il l’avait oublié, mais bon maintenant, il préférait attendre que l’eau finissent de se vider et éviter de se prendre la bête dans les pattes. Une fois cette dernière repérée, il traversa rapidement la pièce et revint aussi vite avec le filet. Il avait même enfilé les gants. Il tenta de passer le filet sous le poisson qui fit un bond sur le côté et s’éloignait, se rapprochant de Lukaz. Wayn s’était arrêté de bouger et de respirer, jetant un oeil au blond, apeuré et la seconde d’après, il avait un léger sourire amusé. « Reste pas à côté… » c’était nerveux et il fallait le dire il s’amusait. Ce genre d’occupation l’émoustillait. Bien sûr qu’il avait des soucis... Oh ça va, y’avais rien eu aussi ! Plus de peur que de mal, mieux vaut en rire non ?

Il essaya autrement. Il plaqua le filet par-dessus. Le poisson frétilla un moment et marchant sur le manche, il s’approchait tel un funambule, puis plaquant ses deux mains ganté sur la bestiole. Elle glissa un peu, plutôt véhémente dans son genre mais il avait de bon réflexe et surtout très rapide. Il ne s’était jamais vraiment occupé d’un animal de cette façon, mais il avait assez de vécu pour savoir comment ne pas se faire avoir par une bête. Il fallait juste pas qu’il se blesse… Bien la tenir et éloignée.

Une fois le poisson coincé dans l'épuisette, il le transporta sans tarder dans la boite. « Vite, vite, vite le couvercle ! » dit-il, un peu stressé. Il n’était toujours pas blessé, il aimerait que ça continue. Et plouf. Le plus dangereux avait été fait. Wayn avait poussé un soupir de soulagement. Il faisait le fier il y a quelques minutes, mais maintenant qu’il l’avait eu pratiquement en main, beaucoup moins… Il avait encore le palpitant mais c’est ça qu’il aimait...

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas



everything sucks
©crack in time

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Oct 2018 - 16:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6772
ϟ Nombre de Messages RP : 743
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Crédits : Smiley Vanille
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : célibataire libertin
ϟ Métier : voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
En temps normal, Lukaz prenait toujours soin d'effectuer un cambriolage sans faire de gros dégâts et surtout, sans laisser de traces. Porter des gants, éviter de perdre des cheveux, ne pas déplacer les meubles, ne rien casser... Tout cela, il le faisait. Du moins, il l'avait fait, au début. En effet, quand on est un jeune voleur, on essaye souvent de bien faire parce que ça fait quand même classe de savoir qu'on est passé quelque part mais que personne ne peut s'en rendre compte. Et puis, avec le temps, on trouve que ce n'est plus très drôle... Quel intérêt de voler des trucs si personne ne le sait ? Bien sûr, ça flatte son ego mais ce n'est pas ça qui permet de créer une légende ! Non, pour devenir célèbre, il faut signer ses crimes. Tous les grands voleurs le faisaient ! Dans le cas de Lukaz, ses pouvoirs avaient commencé par les signer pour lui puisque leur utilisation laissait des résidus semblables à une poussière d'étoile. Aujourd'hui, il optait pour une autre option, un gadget créé par son ami le Docteur Otaku qui prenait l'apparence d'un soleil rieur et qui diffusait une musique d'anime adaptée à l'identité de Solar.

Dans ces conditions, était-ce vraiment si dramatique de démolir un bassin pour s'emparer d'un poisson-mutant ? Non ! Bien au contraire. De cette manière, les potentiels enquêteurs s'interrogeraient davantage sur les capacités de Lukaz, sur l'existence de potentiels associés, sur la mise en œuvre de technologies particulières, bref, tout un tas de choses qui les occuperaient un bon moment. De toute façon, ce n'était pas comme s'ils pouvaient faire quoi que ce soit contre lui. Ils avaient pris soin de dissimuler leur identité aux yeux des caméras donc au final, il n'y avait que cet employé qui les avait vus rapidement. De là à ce qu'il puisse faire une description précise de leurs visages... On n'y était pas encore !

Lorsque la vitre du bassin explosa, l'eau se déversa en trombe dans la pièce, accompagnée du poisson. L'épuisette en main, Wayn finit toutefois par partir à la chasse au monstre et Lukaz ne put s'empêcher de s'inquiéter un peu quand il le vit s'en emparer avec les mains. Qu'est-ce qu'il était inconscient, ce gosse ! Heureusement, tout se passa bien et l'étudiant put ramener le poisson jusqu'au caisson que le Breton referma juste derrière lui. Ouf ! C'en était fini pour la première partie. Il ne restait plus qu'à quitter l'aquarium, maintenant... Mais avant, Lukaz fouilla dans l'un des compartiments de sa ceinture et il en tira un étrange objet métallique représentant un soleil qui tirait la langue. Il le plaqua contre le mur en béton armé et le soleil déploya des crochets qui s'enfoncèrent dans la matière avant de diffuser une petite musique. A moins d'y aller au marteau-piqueur, ils ne pourraient pas l'enlever ! Conception [i)made in Otaku[/i].

« Bien joué, t'as assuré ! Maintenant, on se casse. Tu devrais essayer de te déguiser, si tu peux. Moi, je reste comme ça. De toute façon, des agents d'entretien avec un poisson, ça fera forcément louche alors autant éviter de s'attirer des problèmes en risquant d'être reconnus. »

C'était un fait, qu'ils tombent sur l'employé qui reviendrait vers eux, la véritable équipe d'entretien ou des agents de sécurité, ils seraient tous sur leurs gardes en les croisant avec le caisson sur son chariot. Personne ne tomberait dans le panneau et il serait impossible de s'en sortir sans avoir à se battre ou à trouver une autre solution. Mieux valait donc minimiser les risques pour eux, sachant qu'ils n'avaient de toute façon pas d'autre option.

« On revient par le même chemin, sinon, on risque encore de se perdre dans les couloirs. Normalement, ça devrait le faire mais reste sur tes gardes. »

    • Lancer de dés #1
    Réussite : la chance est du côté des deux voleurs ! Les couloirs sont déserts et ils peuvent rejoindre le parking sans problème.
    Échec : la chance a décidé de les abandonner et ils vont tomber sur quelqu'un...

    • Lancer de dés #2 (si échec au #1)
    Rencontre : au détour d'un couloir, le duo fait une mauvaise rencontre...

    • Lancer de dés #3 (si réussite au #1)
    Réussite : sur le parking, tout est toujours clean !
    Échec : la situation sur le parking n'est pas claire et ils doivent s'éloigner avec leur prise pour pouvoir la charger tranquillement.



Lukaz se dirigea vers la porte de la salle et il y colla son oreille, écoutant un potentiel bruit de l'autre côté. Rien ! Parfait ! Il tira donc le battant, passa la tête de l'autre côté et scruta le silence de l'aquarium, seulement rompu par le bruit des pompes et autres équipements mécaniques. Là encore, tout était bon. Parfait ! Si seulement ça pouvait continuer... Le voleur rejoignit alors Wayn et ensemble, ils se mirent à pousser le chariot, suivant en sens inverse le chemin qu'ils avaient pris à l'aller. Malheureusement, une fois de retour dans le couloir, les choses prirent un mauvais tour...

Un nouvel employé des lieux vint en effet à leur rencontre, une alarme de défaillance s'étant déclenchée ! En brisant le bassin, Lukaz avait malheureusement mis l'alarme, même si ça n'avait rien à voir avec une alarme de sécurité. Non, le biologiste s'inquiétait simplement pour la situation du poisson et il était en route pour la salle, son collègue n'ayant pas répondu à son appel.

« Qu'est-ce que c'est que ce cirque ? Qui êtes-vous et que faites-vous ici !? »

Comme Lukaz s'en était douté, leur présence allait forcément attirer l'attention parce qu'ils n'avaient absolument rien à faire ici avec un caisson de transport. Tout le baratin de Wayn n'aurait malheureusement rien pu faire, à moins qu'il ait été capable de contrôler son esprit. Si c'était le cas, Lukaz n'en savait rien... Par chance, lui-même avait une technique à sa disposition. Sur un ton relativement bas, il s'adressa alors à Wayn.

« Évite de trop me regarder. Si tu peux, cache-toi les yeux. »

Simple question de sécurité. Le Breton fit alors apparaître une sphère lumineuse dans le creux de sa main. Elle était jaune et luisante, mesurant bien dix centimètres de diamètre mais surtout, elle clignotait ! On aurait pu la prendre pour un stroboscope en boite de nuit et c'était précisément le même principe. Sauf que dans le cas présent, les fréquences du flash étaient tels qu'ils étaient capables de plonger un individu en transe ! Lukaz avait mis longtemps à développer cette capacité mais il la trouvait particulièrement utile même s'il n'avait pas souvent l'occasion de s'en servir. Il fallait dire qu'il lui fallait un petit moment pour générer la sphère mais surtout, le flash était visible d'assez loin et pouvait donc attirer l'attention d'une personne située ailleurs. Aujourd'hui, dans ce couloir isolé, ils étaient tranquilles, heureusement. S'approchant du biologiste, Lukaz tendit le bras en avant et se mit à parler.

« On est personne et on s'en va, de toute façon. Toi, tu vas dans la salle du bassin et tu attends qu'on vienne te chercher. Y a de la musique, tu pourras danser. »

Le voleur répéta la même chose deux fois de plus avant de finalement dissiper sa sphère lumineuse. L'homme se mit alors à continuer sa route, comme s'il n'y avait rien eu. Lukaz attendit un court instant et il vint reprendre sa place à côté de Wayn, direction la sortie !

« Avec cette lumière, j'arrive à donner des ordres à quelqu'un. Ca marche pas avec tout le monde mais lui, il a été réceptif, c'est cool. Ça va pas durer des heures alors faut qu'on soit parti rapidement ! Espérons qu'on croise personne d'autre... »
Revenir en haut Aller en bas








Petit poisson deviendra grand [PV Wayn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Petit poisson deviendra grand
» Petit scarabée deviendra grand [Validé]
» Petit poisson qui tourne en rond, Petit poisson dis moi ton nom [Cléo]
» Petit Miku deviendra grand
» Petit pirate deviendra grand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Centre Ville :: Le quartier du Front de Mer :: L’Aquastar-