AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

On se lasse de tout, excepté du travail ▬ Gwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 4 Mai 2018 - 11:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4562
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Avec l'invasion Terminus, SHADOW était sur les dents et Renan était aux premières loges pour assister à tout ce remue-ménage. Au vu de la situation d'isolement dans laquelle la ville se trouvait, il devait gérer seul cette crise, mais à ses yeux, ce n'était pas gênant, bien au contraire. Ses projets de supplanter l'Ombre existaient toujours et malgré la perte de plusieurs alliés de valeur ces derniers temps, il considérait être sur la bonne voie. Se retrouver à gérer tout seul ces événements était donc une sorte de test pour vérifier qu'il s'en sortirait le jour où il se tiendrait à la place de l'Ombre sur le siège de dirigeant de SHADOW.

Mais ils n'en étaient pas encore là. Conformément à ses habitudes, Tesla se concentrait sur la situation actuelle. Son immortalité lui permettait désormais de voir les choses sur le très long terme. Si son ascension prenait encore un siècle, il ne se montrerait pas impatient. Avoir l'éternité devant vous permettait de faire preuve de plus de prudence – et dieu savait à quel point il s'agissait d'une qualité primordiale au sein de SHADOW ! Il passait quotidiennement en revue les rapports ses agents sous ses ordres et planifiait les futures grosses missions qui leur permettaient d'en apprendre davantage sur le Terminus. Ou tout simplement de se procurer des technologies leur appartenant ! Gabrielle s'était récemment montrée plus qu'à la hauteur sur leur mission en duo et ils étaient revenus de leur expédition avec quelque chose de relativement intéressant, mais Renan savait que ce n'était pas suffisant. Pas face à une telle force.

Le Français avait donné plusieurs instructions à des agents de confiance, leur procurant des données secondaires pour qu'ils les fassent parvenir anonymement à des Super indépendants. Ces derniers se chargeraient de les transmettre – ou pas – à la Légion et aux autres combattants qui cherchaient à faire partir le Terminus. Une manière comme une autre de s'assurer que cette menace ne durerait pas, mais sans prendre de risques. Du moins des risques qui ne leur rapporteraient rien. Si les héros se proposaient pour gérer l'invasion, qui était-il pour leur refuser ce plaisir ?

L'autre avantage à cet isolement, c'était qu'il avait toutes les raisons de ne pas avantager son identité civile. En temps normal, Renan devait s'assurer que sa couverture restait intacte, notamment en jouant les bons pères de famille et les bons employés, mais la venue du Terminus lui avait laissé le champ libre pour privilégier SHADOW, ce qu'il ne se privait pas de faire. Sa progéniture confiée à un agent de SHADOW de son équipe, le Français s'était donc rendu dans son bureau à Mannheim pour prévoir la suite. Il était en train de contrôler un rapport lorsque quelque chose retint son attention. Sans perdre de temps, le trentenaire fit convoquer l'agent Blackburn et continua sa lecture jusqu'à ce qu'on vienne frapper à sa porte. Après avoir invité le visiteur à entrer, Renan releva la tête pour voir l'agent entrer dans la pièce. Il lui désigna le siège situé face au bureau et la salua sommairement.

La pièce n'aurait pas vraiment pu figurer dans un Comics dédié aux grands criminels. Elle était bien trop... normale pour coller à l'image que les gens devaient se faire d'un homme tel que lui. Plutôt petite, la pièce était dénuée de la moindre décoration et seulement meublée d'une bibliothèque qui prenait un mur entier, ainsi que du bureau et de deux chaises. Les meubles étaient parfaitement banals et auraient aussi bien pu servir à remplir un réfectoire de cantine scolaire. En gros, une pièce sans aucune prétention, contrairement à son occupant.

Lorsque l'agent fut installée, Renan posa ses yeux mordoré sur elle avant d'entrer directement dans le vif du sujet. Quand il était question de travail, le Français se montrait on ne peut plus sérieux.

« Agent Blackburn, j'ai noté que vous vous étiez rendue dans le quartier des Docks au cours des dernières semaines. J'aimerais que vous me fassiez un compte rendu de l'activité Terminus que vous avez rencontré. Je sais bien que vous avez écrit un rapport à ce sujet, mais je préfère l'entendre de vive voix. »

Les Docks étaient le territoire du Cartel et Renan s'était arrangé avec Atia pour que leurs groupes soient alliés. Si ces informations pouvaient lui servir, il n'hésiterait pas à lui transmettre. Pas par pure bonté d'âme, bien entendu, mais pour entretenir leurs bons rapports.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Sam 5 Mai 2018 - 19:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil


On se lasse de tout, excepté du travail

Bien des choses se sont passé ces dernières semaines. Les plus importantes étant sa discussion avec la fille d’un agent ténébreux décédé en mission, ainsi que sa mésaventure au quartier des docks après s’être réveillé dans une pièce aux côtés de deux autres personnes. Cette dernière était la plus mouvementée de toutes, ainsi que la toute première fois depuis toujours qu’elle s’est faite kidnappée dans sa vie de civile par un ravisseur de la mafia russe. À force de prendre des raccourcies en passant dans une longue ruelle non loin de son entreprise, il fallait bien que cela lui arrive un jour. Une chose est certaine, Gwen n’est pas prête à emprunter une nouvelle fois la ruelle habituelle qu’elle a l’habitude de prendre depuis de nombreuses années, même si c’est un cas rarissime qu’elle a vécue.

C’est donc assis sur son bureau de superviseur que Gwen effectue sa paperasse. L’endroit n’a rien de classe et de luxueux, contrairement à son domicile. La pièce dépourvue de fenêtre dispose d’une décoration minimaliste se réduisant à un bureau en verre, quelques chaises et armoires métalliques à l’angle des murs, où sont entreposé de dossiers parfaitement triés et rangés par ordre alphabétique, numérique et symbolique. Les dossiers les plus récents partageaient le même espace que les plus anciens, regroupant les anciennes missions d’infiltrations et anciens projets non terminés par feu son père, Jérôme Blackburn. Après tout, c’est bien ici qu’il travaillait avant de léguer sa place à Gwen une fois que celle-ci a acquis après ses années d’expérience en tant qu’agent..

Elle se fait interrompre par les tocs de sa porte par un agent clone ouvrant la porte pour informer son supérieur que l’officier de la pénombre souhaite la voir dans son bureau, avant de refermer derrière lui. Certainement une nouvelle mission qu’il va confier à Gwen. Depuis la récente invasion du terminus, elle n’a pas chômé ces derniers temps. Avant cela, ses missions avaient un rythme variant de quelques mois à quelques semaines pour les plus courtes. Dans tous les cas elle obéissait sans rechigner, toujours avec cet honneur fanatique de servir l’Ombre et ses desseins.

Vêtu de son habituelle armure symbiotique noir et rouge foncé, enveloppant le superviseur jusqu’au sommet de son cou comme un prolongement de son corps, Gwen quitte son bureau pour se diriger vers le bureau de son supérieur. Comme son bureau se trouve à moins de dix mètres du sien, il ne lui faut même pas dix secondes pour arriver devant la porte du bureau de l’officier. Après avoir toquée, elle entre dans le bureau et s’installe sur la même chaise qu’elle s’est assise tant de fois, juste après avoir rendu poliment les salutations de l’officier comme à l’accoutumée. Elle n’était donc pas ici pour recevoir une énième mission, mais bien un compte rendu oral de son rapport sur la présence d’envahisseurs du terminus au quartier du dock. L’endroit où elle se trouvait lors de son évasion. Assise droite comme un I et les mains posées sur ses cuisses, Gwen hoche la tête positivement.

- C’est exact, Officier. Déclare-t-elle sur un ton très respectueux, limite religieux. Il n’y avait pas énormément d’envahisseurs du terminus dans les docks. Juste une créature de plusieurs dizaines de mètres d’envergure sortie d’un portail fraîchement ouverts. Il s’en était pris à des hommes armés se trouvant dans un des hangars de la zone portuaire. Le monstre était bien trop puissant et dangereux pour les hommes armés. Ils se sont tous fait laminer rapidement. À part lui, il n’y avait pas d’autres envahisseurs.

Encore heureux même. Déjà qu’elle avait eu du mal à semer la créature pseudo reptilienne, si en plus de cela elle avait été accompagné par des drones ou autres envahisseurs du terminus, pas sûr qu’elle serait encore vivante aujourd’hui pour en parler avec son supérieur. D’ailleurs, Gwen se garde de détailler le pourquoi du comment, sauf à la demande de l’officier, se contentant juste de répondre à ses questions. De toute façon elle n’a rien à cacher, puisqu’elle a écrit dans les moindres détails tout ce qu’elle a vécu dans son rapport.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 5 Mai 2018 - 22:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4562
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Les yeux de Renan oscillèrent entre le dossier ouvert devant lui et le visage de l'agent installé sur la chaise. Il avait bien sûr potassé son rapport avant de se lancer dans ces questionnements et ce n'était donc pas les détails qui l'intéressaient, mais uniquement la situation des docks. Cependant, au vu de la situation présentée dans le rapport, Tesla doutait du fait que la femme face à lui ait eu l'occasion de faire une visite touristique du coin pour vérifier l'état d'occupation. Il ne perdait rien à demander.

La réponse qu'elle lui fit ne manqua pas de dessiner un sourire passablement amusé sur les lèvres du Français. Un seul adversaire, ce n'était pas rien s'il s'agissait d'un ennemi puissant. Il n'y avait qu'à voir avec Seth le Destructeur, il était seul, mais en tant que Dieu, tous les plus grands héros réunis n'avaient quasiment aucune chance contre lui. Inutile de dire que Renan restait donc méfiant.

« Un seul adversaire peut être suffisant pour causer de gros problèmes s'il est aussi gros que vous le dites. Même si je conviens du fait qu'il n'est pas nécessaire d'être un géant pour être létal. »

Il était bien placé pour le savoir. Lui-même n'avait rien de différent du commun des mortels, pourtant il savait parfaitement qu'il était capable de tuer quelqu'un à distance et sans pouvoir être contré – ou presque. Autant dire que les agents du Terminus devaient donc être pris au sérieux ! Il n'était pas impossible que ces créatures dissimulent leurs capacités les plus dangereuses pour le bon moment. SHADOW avait déjà terriblement souffert de la précédente invasion, il ne tenait donc qu'à eux de se montrer prudents.

Après un bref silence, Renan reprit la parole :

« Qui étaient précisément ces hommes armés ? Est-ce que vous avez eu confirmation de la défaite de cette créature, ou risque-t-on de la voir réapparaître quelque part ? Enfin, j'imagine qu'ils en ont peut-être d'autres en réserve. »

Ce n'était pas comme s'ils faisaient dans la dentelle !
Renan ne serait pas agacé ou irrité d'apprendre que la créature avait pu s'en-aller : lui-même avait préféré s'en-aller lorsqu'il était tombé sur une sorte de guerrier d'élite du Terminus. Certes, il était en compagnie d'une inconnue qui ne savait rien de lui et il avait donc une couverture à assurer, cependant il savait aussi que certains des soldats qui peuplaient les rangs du Terminus étaient vraiment très dangereux. Renan n'avait jamais rien eu d'une tête brûlée et même s'il savait qu'il avait une chance de battre son adversaire, il préférait attendre une meilleure occasion plutôt que de prendre trop de risques.
Tout cela pour dire que ce n'était pas un test, mais simplement une manière de réunir toutes les informations dont il avait besoin.

« Vous n'êtes pas sans savoir que le Cartel Rouge occupe en partie les docks. J'ose espérer qu'ils ne vont pas s'imaginer que nous essayons de marcher sur leurs plates-bandes. »

Lui-même s'y rendait occasionnellement pour des missions, ce qui n'avait jamais semblé poser problème à Atia ! Mais il n'était pas certaine qu'elle soit aussi conciliante si elle apprenait qu'un gros monstre furieux avait débarqué sur son territoire pile au moment où des agents lui appartenant se baladaient dans le coin. Quitte à avoir des problèmes, il préférait prendre les devants et savoir à quoi s'attendre !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Dim 6 Mai 2018 - 3:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil


On se lasse de tout, excepté du travail

Gwen ne peut être que d’accord sur l’avis de Renan en ce qui concerne le danger que peut représenter un ennemi assez imposant. Même si Gwen avait voulu, elle n’aurait eu aucune chance face à un tel mastodonte et ce n’était pas ses capacités physiques surhumaines qui auraient changé quoi que ce soit dans l’histoire. De toute façon elle n’était pas en mission ce soir-là et elle ne voulait surtout pas griller sa couverture civile, sous les yeux de parfaits inconnus pour combattre un monstre extradimentionnelle dont il n’y avait rien à tirer. Inconnues qu’elle ne reverra plus, surtout l’employé de bureau qui a fini dans l’estomac du saurien mutant.

- Ce n’est pas moi qui vais dire le contraire. Rétorque t'elle en affichant un sourire au coins des lèvres.

Après quoi, l’officier désire alors en savoir plus sur les hommes armés qu’elle a vus se faire massacrer, ainsi que d’un potentiel retour du charognard titan dans les docks. De bonnes questions que Gwen n’hésite pas à en faire part dans la foulée.

- C’étaient des hommes de la mafia russe. J’ai clairement reconnue l’accent moscovite qu’ils utilisèrent entre deux coups de feu, ainsi que les tatouages de certains d’entre eux. Quant à la créature en elle-même. Elle hausse les épaules en faisant une moue. Très franchement je ne sais pas. Soit elle s’est faite repérer puis éliminée par les héros locaux…. Ou bien elle rode toujours dans les docks. Chose est sure, cette bestiole était tout sauf discrète, physiquement parlant. Entre ça et ses rugissements à vous faire crever les tympans, elle ne risque pas d’aller bien loin.

Gwen ignorait même si, comme les crocodiles, elle était tapie sous l’eau en attendant de nouvelles proies dans les docks. Ou encore, qu'elle soit cachée entre deux piles de conteneurs. Elle ne peut que spéculer sur l’intelligence du charognard. Une chose est sûre, il ne risque pas de voir débarquer dans les docks un bateau de transport avant longtemps. Par contre pour les personnes ayant la malchance de traîner dans son territoire de chasse….

D’ailleurs en parlant de territoire, l’officier n’apprend rien de nouveau à Gwen concernant l’occupation d’une parcelle des docks par le joug du Cartel Rouge. Cela risque de poser problème si un membre du cartel a aperçu Gwen et son compagnon de fortune sur les lieux du carnage… ou pas. Avec un peu de chance, elle et son compagnon de fortune seront vues comme des victimes profitant de l’assaut du charognard Titan pour s’échapper des mafieux slaves. L’avenir le lui dira. Elle hoche de nouveau la tête.

- Effectivement, je suis bien au courant de ce détail. Mais je pense que le Cartel Rouge ne va pas être déçu d’apprendre qu’une créature du terminus s’est immiscée dans leur territoire pour faire leur boulot à leur place en se débarrant de leurs rivaux. Bien que ça ait coûté la perte d’un de leurs hangars.

Gwen sait très bien que le Cartel Rouge ne contrôle pas totalement Star city et qu’elle a de nombreux rivaux avec qui elle est en guerre. Le plus récurrent d’entre eux étant la mafia russe.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 6 Mai 2018 - 13:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4562
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Qu'une créature aussi énorme que celle décrite par son interlocutrice, puisse disparaître était assez surprenant en soi, mais Renan avait appris à ne pas s'émouvoir de choses pareilles. Il était à Star City, ville qui n'était pas forcément réputée pour abriter les individus les plus normaux qui existaient ! Il resta donc silencieux le temps que l'agent lui résume la situation, se contentant d'acquiescer brièvement d'un hochement de la tête pour indiquer qu'il avait entendu ce qu'elle disait.

Ce n'est que lorsqu'elle annonça le fond de sa pensée concernant le Cartel que Renan s'anima un peu. Il avait été le seul membre de SHADOW directement en contact avec la patronne du Circus – pour des raisons évidentes – il pouvait donc se targuer d'avoir appris à la cerner. Cela dit, ils n'étaient pas les plus grands amis qui soient et il restait possible qu'il se trompe sur son compte, même s'il en doutait pour ce cas de figure. Un nouveau sourire ourla brièvement ses lèvres tandis qu'il répondait d'un ton posé.

« On voit que vous ne connaissez pas Atia César. Je doute qu'elle soit réjouie à l'idée qu'une créature venue d'une autre dimension se soit chargée de débarrasser son territoire de la mafia russe. » Il soupira légèrement. « La Caesar n'est pas le genre de femme qui accepte qu'un autre se charge de son travail. Elle est même très rancunière, je pense qu'au lieu de remercier cette créature d'avoir tué des membres de la mafia russe sur son territoire, elle ira la tuer de ses propres mains pour la punir d'avoir empiété sur ses plates-bandes. »

Il pouvait avoir l'air d'exagérer, mais ce n'était clairement pas le cas. Renan avait pu constater qu'Atia avait un vrai sentiment de territorialité lorsqu'ils avaient discuté d'une affaire privée lors de leur dernière rencontre. Elle avait été relativement claire sur le fait qu'elle n'accepterait pas que quiconque, y compris un allié comme lui, puisse s'amuser à se mêler de ses affaires. Autant dire qu'il ne tenait pas à compliquer leurs relations en gardant ces informations pour elle. Une chance que l'agent face à lui ne soit pas responsable de tout ce remue-ménage ou elle aurait pu réclamer sa tête au nom de leur « amitié ».

« Je vais la contacter pour l'avertir du fait qu'une créature du Terminus traîne peut-être sur son territoire et l'informer de la disparition de membres de la mafia. Même s'ils ont peut-être trouvé les cadavres, j'imagine que la disparition d'un hangar n'a pas dû passer inaperçu. »

Bien évidemment, il aurait préféré que les choses se passent différemment et qu'il puisse fournir des informations intéressantes à la quadragénaire, mais il semblait que le destin s'acharnait contre eux. Ils n'allaient même pas pouvoir profiter de cette invasion pour améliorer leurs relations avec le Cartel Rouge. Tant pis.
Refermant le dossier posé devant lui, le trentenaire reprit la parole d'un ton toujours aussi posé.

« La prochaine fois qu'une telle rencontre se produit sur le territoire du Cartel, prévenez-moi immédiatement, sans attendre que je consulte votre rapport. La rapidité est primordiale dans une telle situation. » Il marqua une brève pause avant de reprendre. « Aviez-vous autre chose à me préciser concernant ce sujet ? »

Oh, il ne la soupçonnait pas de cacher quoi que ce soit, c'était simplement une question qu'il avait l'habitude de poser. Au moins aucun agent pourrait prétendre qu'il n'avait pas eu l'occasion de lui fournir une information primordiale s'il était soupçonné de trahison. Une manière d'assurer ses arrières.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Dim 6 Mai 2018 - 18:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil


On se lasse de tout, excepté du travail

Le nom d’Atia Ceasar n’est pas inconnu des oreilles de Gwen, mais comme l’a dit si bien l’officier elle a une ignorance totale sur la chef du Cartel Rouge. À en juger par ce qu’il raconte, Atia n’est pas le genre de personne sur qui il faut chercher les noises quand il s’agit d’empiéter sur son territoire sans sa permission, que ce soit en bien ou en mal par quelqu’un ou quelque chose. Rien d’étonnant à savoir venant de la fille d’Auguste Caesar lui-même. Il est donc fort probable que le charognard a dû finir en sac à main par les hommes de main d’Atia à l’heure qu’il est, voir par Atia en personne.

- Je vois cela…

Elle fera donc bien attention à ce qu’elle dira le jour où elle devra rencontrer Atia lors d’une future mission, pour X ou Y raison. Mais ce genre de tâche pas très anodine est plutôt le privilège de l’officier, puisque lui-même déclare qu’il va faire part de la présence du charognard à Atia. L'empiètement d'une créature dans son territoire est quelque chose qui ne va pas plaire à Atia. Il faudra bien qu’elle ait un bouc émissaire sur qui se défouler. Autant que ce ne soit pas Gwen qui en fasse les frais. Gwen à beau ne pas avoir peur de mourir, elle ne veut pas que cela se fasse dans d'atroces souffrances. Entre mourir d'une balle dans la tête et mourir d'une longue agonie après s'être fait dépecer vivante, il y a un gouffre abyssal entre les deux.

- Il faudra surtout espérer qu’elle ne sera pas trop énervée pour nous soupçonner d’être en partie responsable du « nettoyage de printemps » qui a eu lieu dans les docks.

Sa dernière phrase marque la fin de son compte rendue orale par la fermeture de sa version papier par son supérieur, concluant par une remarque informative concernant l’importance d’avertir dans la foulée l’officier lors d’événements semblables à ce qui s’est produit dans les docks. Chose qu’elle ancre dans son esprit, acquiesçant solennellement de la tête.

- Compris. Rétorque-t-elle sur le même ton, avant de faire « oui » de la tête sur une précision pouvant peut-être l’aider lors de sa prochaine discussion avec Atia . Hé bien, j’ai découvert que les hommes de la mafia russe utilisaient le sous-sol du hangar pour entreposer des corps de personnes mortes dans des pièces. Tous ayant une incision au ventre ainsi que des organes en moins. À mon avis, ils se servaient provisoirement du hangar pour alimenter leurs trafics d’organes.

Ils pensaient probablement que les docks était plus sécurisé que leurs territoires qui devaient être pris d’assaut par les envahisseurs. Dommage pour eux, aucun quartier de la périphérie n’était à l’abri des portails et des terminiens qui en sortaient. Seul le centre était préservé des portails.



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 7 Mai 2018 - 20:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4562
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« Oh, si Atia est énervée je suis certain que vous vous porterez volontaire pour assumer vos erreurs et éviter que notre organisme ne perde un précieux allié, n'est-ce pas ? »

Le ton était devenu mielleux, il avait parlé tout en arborant un sourire neutre. Renan ne croyait pas une seule seconde qu'Atia allait demander une telle chose, mais il appréciait toujours de vérifier si ses agents étaient aussi fidèles que SHADOW le demandait. Oh, bien sûr, lui-même n'était pas le parfait petit soldat puisqu'il préparait un putsch, mais étant donné que personne n'était au courant, il pouvait se permettre de pareils interrogatoires. Que son interlocutrice ait été membre de SHADOW avant lui n'avait aucune importance. Dans leur univers, ce n'était pas vraiment l'ancienneté qui primait et Renan n'allait donc pas se montrer plus aimable ou conciliant avec un ancien agent.

Quoi qu'il en soit, la question d'un trafic d'organes ou de ce que le mafia russe pouvait faire ne l'intéressait pas franchement. Lui-même n'avait rien contre eux et même s'il comptait prévenir Atia de la présence de ces individus sur les Docks – qui étaient son territoire – il n'avait que faire des détails. Renan fit donc le choix de ne pas rebondir sur ce point. Le trafic d'organes ne concernait pas SHADOW et même s'il trouvait assez inquiétant le fait qu'un superviseur de SHADOW soit capable de se faire enlever comme n'importe quel civil, il n'avait pas envie de s'éterniser sur l'incompétence probable de son interlocutrice. Dans le pire des cas, elle finirait tuée dans une prochaine mission et il n'aurait pas à s'en soucier.

N'étant pas du genre à parler de la pluie et du beau temps – qui n'étaient pas visible depuis son bureau de toute manière – le Français s'apprêtait à congédier son interlocutrice pour se concentrer sur les autres dossiers, mais un détail lui effleura l'esprit. Il observa quelques instants de silence, détournant son regard vers le dossier posé devant lui, puis reprit la parole d'un ton toujours aussi neutre et posé.

« Qu'en est-il pour votre société ? J'imagine que l'invasion Terminus a dû ralentir votre fonctionnement. »

Renan ne s'en souciait pas vraiment en réalité, mais comme tous les agents de SHADOW qui bénéficiaient d'une grande influence, Gwen pourrait leur être d'une éventuelle aide. Renan préférait savoir à quoi s'en tenir et pouvoir connaître tous les détails importants en cas de besoin. Il valait mieux se préparer à quelque chose et ne pas en avoir besoin plutôt que de ne pas le faire et de se retrouver dans une situation risquée, voire dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Mer 9 Mai 2018 - 2:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil


On se lasse de tout, excepté du travail

- J’assume toujours mes erreurs, quelles qu’elles soient depuis toujours. Si en plus, cela peut servir SHADOW. Gwen hausse les épaules. Alors je ferais ce que j'aurais à faire. Déclare-t-elle sur un ton très confiant, détaché de tous sentiments de doute et de peurs.

Gwen est une fanatique qui se dévoue corps et âme pour SHADOW. Si elle devait sacrifier sa vie pour la survie ou même pour une grande cause de l’organisation, ce serait un honneur et un plaisir pour elle de le faire. Certes, mourir dans d’atroces souffrances est loin de l'indifférencier, mais s’il n’y a pas d’autres morts alternatives, alors ainsi soit-il. Mais Gwen à de bonnes raisons de se sentir optimiste dans cette histoire. Si les docks sont contrôlés « partiellement » par le Cartel Rouge, alors il y a de fortes chances que le hangar détruit provienne d’un propriétaire lambda, parmi tant d’autres. Peut-être même qu’il s’agit d’un hangar appartenant à la mafia russe… ou à un propriétaire lambda tout simplement. Elle ne le saura probablement jamais.

En revanche elle a beaucoup de mal à digérer son kidnapping qui lui reste encore au travers de la gorge depuis plusieurs semaines. Pour Gwen, se faire capturer par un kidnappeur aussi facilement quand on est un agent d’élite est juste inadmissible. C’est limite une honte qu’elle devra porter pour le restant de ses jours. Rien ne pouvait justifier un tel amateurisme, invasion ou pas. Elle se demande encore comment se fait-il qu’elle ne se soit pas fait exécuter pour une faute assez grave venant d’un superviseur. Quoi qu’il en soit, il est certain que cette erreur « exceptionnelle » ne se reproduira plus jamais, quitte à maintenir une grande vigilance constante dans sa vie de tout les jours s'il le faut.

Gwen en fait le serment.

La rousse avait déjà pris une posture plus décontractée lorsque son supérieur venait de refermer le dossier du superviseur pour passer à autre chose. Adossée contre le dossier de sa chaise, les jambes croisées et les bras posés sur les accoudoirs. Elle pensait que son briefing était déjà terminé et qu’elle allait retourner dans son bureau, mais elle se trompait. L’officier demande d'avoir des informations concernant la santé financière de l’institut Blackburn.

- Il est vrai que depuis l’invasion mon établissement a vu son chiffre d’affaires à bien chuter, mais pas au point de faire faillite non plus. C’est ça l’avantage d’être implanté au centre-ville plutôt que dans la périphérie et avoir des employés essentiellement constitués d’agents sous couverture. D'autant plus que la majorité de ses clients viennent principalement de Starcity. L’établissement n’était pas assez reconnu pour attirer une clientèle mondiale.

Elle ne pourrait pas en dire autant pour ces pauvres entrepreneurs qui ont vu leurs entreprises se faire détruire par les envahisseurs du terminus et d’y perdre leur vie. Cette seconde invasion du terminus va laisser de nombreuses traces indélébiles chez beaucoup de gens.

- Si ça vous intéresse, je peux vous offrir une grosse réduction pour tous les services de l’institut, si vous voulez vous détendre là-bas. Proposa-t-elle sur un ton aussi léger que son sourire assez coquin.

Gwen ignorait tout de la vie civile de son supérieur, s’il menait un train de vie aisée, normal ou pauvre. Dans tous les cas, Gwen lui donnait les moyens financiers de se faire plaisir en s’offrant quelques services de hauts standings. Après, il se peut que l’officier Renan ne soit pas friand des SPA pour X ou Y raison.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 9 Mai 2018 - 14:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4562
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Il était toujours bon de vérifier la fidélité des agents sous ses ordres, même si Renan ne perdait pas de vue le fait qu'une telle réponse ne signifiait pas forcément qu'elle ferait ce qu'elle disait. Les mots n'étaient que des mots, une parole ne montrait pas la dévotion d'une personne ! Sauf dans certains cas très particuliers bien évidemment, comme par exemple lorsque quelqu'un acceptait de trahir un secret pour vous montrer qu'il ou elle était prêt à tout, mais l'agent Blackburn ne pouvait pas vraiment le faire. SHADOW savait tout de ses agents et par extension, Renan savait tout des secrets des Hommes affilié à la base de Mannheim. Autant dire qu'il devait se débrouiller autrement pour s'assurer qu'il n'était pas tombé sur un rebelle qui savait suffisamment bien mentir pour couvrir ses arrières.

Il ne jugea donc pas nécessaire de répondre à sa remarque. Ils avaient de toute manière tous les deux été formatés pour tenir un pareil discours, il n'était donc pas utile d'entrer dans les détails.

Quoi qu'il en soit, pour ce qui était de la société de la famille Blackburn, Renan se doutait qu'elle ne remplissait pas son spa tous les jours. Déjà qu'en période « normale » elle ne devait pas forcément voir les gens se bousculer pour obtenir une place, lors d'une invasion Terminus il était peu probable que les gens songent à aller se détendre. Cela dit, pour ce qui était de « l'après », c'était une autre histoire. Une fois que l'invasion serait repoussée, car elle allait l'être, les habitants de Star City allaient éprouver le besoin de se reposer, de prendre soin d'eux et surtout, de retrouver une vie normale. Quoi de plus simple que de se rendre dans des endroits où l'on s'occuperait de vous ?
C'était pour cette raison que Renan s'était intéressé à l'affaire de Shade et non pour envisager d'y prendre rendez-vous, mais sa remarque l'amusa tout de même. Elle ne manquait pas d'assurance, c'est un fait. Esquissant un sourire amusé, le trentenaire secoua la tête en signe de dénégation.

« L'offre est très aimable, mais je vais décliner. Ma manière de me détendre ne convient pas vraiment à ce genre d'endroit et j'ai d'autres priorités. »

Qui plus est, après la fin de l'invasion, il allait devoir s'occuper de tout ce qui concernait son fils, notamment la reprise de l'école et des détails de ce type. Autant dire que la perspective de passer quelques heures dans un spa ou quelque chose de ce type n'était pas sa priorité. Quand bien même aurait-il envie de se détendre, ce genre d'endroit n'était pas compatible avec sa vision des loisirs.

« Si je vous posais la question, c'était notamment pour prévoir « l'après ». Je pense que nous sommes d'accord sur le fait que Star City va bientôt réussir à se débarrasser du Terminus. Nous travaillons pour que ce soit le cas du moins et la Légion des Étoiles et affiliés se débrouillent plutôt bien, il faut en convenir. » Il n'aurait pas vraiment pu dire le contraire. « Je me disais simplement qu'une fois toute cette histoire terminée, ce sera le moment idéal pour montrer aux gens que votre société ne veut que leur bien. J'imagine que vous avez déjà prévu quelque chose pour l'après invasion ? »

Si ce n'était pas elle, ce serait certainement le cas de ses partenaires. Et si ce n'était pas le cas non plus, il y avait fort à parier que d'autres sociétés de ce type en tireraient partie !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Ven 11 Mai 2018 - 21:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil


On se lasse de tout, excepté du travail

Gwen respecte le refus de son supérieur qui doit avoir des occupations et autres loisirs favoris, dont la détente en SPA n’en fait pas partie. Sans compter l’emploi du temps de l’officier qui ne doit pas lui offrir beaucoup de temps libre pour se reposer en dehors du travail. Ce qui doit être le cas également pour de nombreux agents. L’invasion était un événement fort profitable pour l’organisation secrète de confier des missions spécifiques à ses agents qui n’aurait pas été possible en temps normal. Ou bien trop risqué, dans le meilleur des cas. Pour sûr que l’emploi du temps de beaucoup d’agents devait être très chargé, comme celui de Gwen.

- Comme vous voulez.

On peut dire ce qu’on veut de l’invasion, tous les événements démontrent clairement que Star city résiste bien à l’invasion. Cette dernière était locale, alors que celle des années quatre-vingt-dix était à l’échelle mondiale. Ce n’est plus qu’une question de temps avant que cette seconde invasion du terminus soit également la dernière, une bonne fois pour toute. Il y aura donc un « avant » et un « après » invasion. C’est justement de celui-ci dont il est question par l’officier. Que faut-il prévoir une fois la crise terminée ? Voilà une question que Gwen s’est déjà posée depuis le début de l’invasion. Un sourire satisfait s’épanouit sur ses lèvres.

- Tout juste. D’ailleurs, la petite offre proposée fait même partie d’une promotion spéciale sur une période limitée que j’ai faite, pour attirer justement le maximum de clients possible à l’institut. Pas seulement des clients aisés, mais également des gens issus de la classe moyenne et défavorisés. Bien qu’ils seront moins nombreux que les autres, mais il est certain que cela va en attirer plus d’un. En théorie cela devrait faire monter les chiffres de manière conséquente. Au pire des cas, ça fera un peu d’argent en plus.

Mais loin de se limiter à cette objective pécuniaire, Gwen prévoit de nouveaux projets. Le plus récent d’entre eux et certainement le plus intéressant était l’acquisition d’un Journal. Évidemment, c’est en cours de réflexion et sa concrétisation reste encore incertaine à cause de certaines problématiques pouvant se montrer plus nuisibles que bénéfiques pour Gwen. Pour le moment, elle se focalise essentiellement sur son institut et de la petite campagne publicitaire qu’elle compte financer, une fois les envahisseurs repoussés définitivement.

- Au moins, l’avantage de cette invasion c’est qu’on a pu récupérer des techniques intéressants qui vont faire le bonheur de nos scientifiques. D’ailleurs, la pêche a été bonne ?

Avec toutes ces troupes d’envahisseurs qui sont arrivées en ville pendant des mois, les agents de l’ombre ont dû se faire plaisir à récupérer des technologies extradimensionnelles sur les cadavres des drones Terminiens. D’une manière ou d’une autre. Avec tous ces techniques, les chercheurs de SHADOW auront tous le loisir d’étudier ces trouvailles pour faire avancer les grands projets scientifiques.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Mai 2018 - 20:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4562
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan n'était pas forcément certain qu'une promotion suffise à attirer tous les nouveaux clients que Gwen convoitait. Certes, ils allaient vaoir besoin de se changer les idées, cependant certains habitants de Star City avaient tout perdu. Plusieurs quartiers de la ville avaient été gravement touchés, ce qui signifiait que la priorité de ces personnes allait être de trouver de l'argent pour survivre et pour payer les réparations en attendant que les assurances daignent les aider. Autant dire qu'une promotion au spa du coin n'aurait peut-être pas l'effet escompté.
Tesla resta silencieux quelques secondes avant de répondre d'un ton posé.

« Je ne dirige aucune affaire et je n'ai pas d'expérience dans ce domaine, cependant après l'invasion que l'on vient de subir, je ne suis pas certain que des promotions suffiront à attirer de nouveaux clients. Ils vont avoir besoin de leur argent pour les ressources de base. » Nourriture, eau, toit à louer si leur maison était inhabitable. « Vous devriez plutôt leur tendre la main en leur offrant les services. Gratuitement j'entends. Par exemple aux habitants des quartiers les plus dévastés, en preuve de bonne volonté de votre part. Le patriotisme attire toujours, vous pourriez gagner un bon capital sympathie, même si j'admets que ça ne remplira pas vos caisses. Il faut parfois savoir perdre de l'argent pour en gagner plus tard, une sorte d'investissement à long terme. » Il eut un geste de la main. « Mais comme je l'ai dit, je ne suis pas qualifié dans ce domaine, alors ne vous sentez pas obligée de prendre en compte mon avis sous prétexte que je suis votre supérieur. »

Renan aimait que ses agents lui obéissent, mais il n'était pas aveugle ou idiot. C'était uniquement dans le cadre des missions et de tout ce qui concernait SHADOW, par conséquent si Gwen décidait de faire payer plein pot aux habitants de Star City, il n'en mourait pas. Elle devait avoir suffisamment d'argent pour survivre convenablement et si ce n'était pas le cas, elle saurait se débrouiller autrement, il ne s'inquiétait pas à ce sujet. Enfin, disons qu'il ne s'inquiétait pas du niveau de vie de tous ses agents. Uniquement de ceux dont il était proche et pour qui il était prêt à faire des efforts pour leur donner un coup de pouce.

Lorsque l'agent Shade reprit pour aborder le sujet de l'invasion, Renan se contenta de hocher la tête. Il n'allait pas entrer dans les détails pour la bonne et simple raison qu'il ne souhaitait pas partager des données trop importantes tant que ce n'était pas nécessaire. Rien qu'au sein de son équipe, personne ne savait à quel point ils en étaient alors même qu'ils participaient souvent à ces missions.
Après quelques secondes de silence, il répondit d'un ton toujours aussi calme.

« On peut dire ça. Mais nous avons déjà un certain nombre d'éléments intéressants récoltés lors de la précédente invasion. De toute manière, nous devons tirer partie de n'importe quelle situation, même si à l'heure actuelle, nos scientifiques n'ont pas forcément les connaissances nécessaires pour tirer partie de tout ça. » Et ils avaient du travail dans d'autres domaines. « Nous verrons bien ce que ça donnera dans quelques années. »

Il n'en était pas à une dizaine d'années près, voire davantage ! Quoi qu'il en soit, Renan avait abordé les détails qui l'intéressaient, il ne voyait pas d'autre sujet important – du moins à ses yeux – et enchaîna donc en posant les yeux sur le visage de son interlocutrice.

« Bien, aviez-vous besoin d'autre chose ? »

Si non, il ne précisa pas qu'elle pouvait s'éclipser : c'était l'évidence même.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Message posté : Lun 14 Mai 2018 - 22:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil


On se lasse de tout, excepté du travail

Gwen a beau être une entrepreneuse indépendante, elle ne refuse jamais un conseil d’affaire venant de n’importe qui, que ce soit venant d’un requin d’affaire aguerrie ou d’un néophyte en la matière comme son officier. Elle n’est pas assez égocentrique pour prétendre de ne pas avoir besoin de conseil, sous prétexte qu’elle a un âge avancé. Ses décennies d’existences lui ont fait naître chez elle une certaine forme de sagesse ainsi qu’un esprit désireux de toujours apprendre sans s’arrêter.

D’autant plus que le conseil de son supérieur est assez pertinent, dans une ville en pleines reconstructions les gens auront des préoccupations plus importantes que d’aller payer un tarif détente dans un spa, comme avoir un logement et de quoi boire et manger. Elle devra donc se tourner vers une clientèle venant de l’extérieur de la ville à attirer via une campagne publicitaire. Mais en parallèle, Gwen n’est pas contre l’idée d’enrichir son capital sympathie en jouant les philanthropes par l’hébergement gratuit de gens dans les nombreuses suites de son institut, ainsi que des offres non payantes de ses services.

En plus d’un investissement sur le long terme, cela ne peut qu’offrir qu’une publicité positive aux yeux du grand public. Avec peut-être, en bonus, une visibilité médiatique bénéfique pour l’entretien de son image pouvant en faire une personnalité publique aimée dans le meilleur des cas, avec un peu de chance. Les possibilités sont nombreuses et intéressantes. Ô certes, ce serait comme jeter de l’argent en l’air sans en recevoir en retour, mais l’argent est la dernière chose qui lui manque dans sa vie. Les décennies d’accumulations de rentes immobilières par les nombreuses propriétés répartit aux quatre coins du pays, qui continuent de rentrer dans son compte en banque malgré l’assaut de la ville, lui assurent cette sécurité financière. Gwen pose une main sur sa bouche avec un air introspectif.

- Hum… ma foi, ce n’est pas une mauvaise idée que vous avez. Je devrais pouvoir faire ça, sans trop de problèmes. C’était en toute sincérité. D’autant plus que ce n’était pas un ordre de l’officier d’accepter son conseil. Je vais garder ça sous le coude. Merci du conseil. Simple remerciement par politesse et respect. C’est le minimum syndical.

Si la récolte de technologie Terminienne s’est très bien déroulée selon l’officier, alors c’est tout ce qui compte pour Gwen. Elle n’a que faire des détails. Tirer parti de toute situation est une spécialité de SHADOW. Le plus dur reste à obtenir les informations nécessaires sur leurs fonctionnements par les agents scientifiques de Mannheim. D’ailleurs elle ne sait même pas jusqu’où les recherches ont avancé depuis l’invasion de quatre-vingt-treize. Ce n’est pas rien de connaître une technologie aussi exotique. Elle ne serait pas étonnée d’apprendre que les recherches n’aient progressé que très peu, depuis tout ce temps.

- Ça tombe bien, ce ne sont pas les situations qui manque avec l’invasion. Ironise-t-elle en exposant un sourire narquois.

Lorsque son supérieur lui demande si elle a d’autres questions à poser, Gwen se met à réfléchir quelques instants avant de secouer la tête négativement vers l’officier.

- Non, pas vraiment.

C'est sur ses derniers mots que Gwen reçoit l'autorisation par son supérieur de disposer. Elle se lève de sa chaise pour quitter le bureau de l'officier pour retourner dans le sien. Ce n'était pas tous les jours qu'elle ait une conversation avec son supérieur. Courte, mais enrichissante. Elle espère avoir l'occasion de pouvoir le revoir prochainement.


Revenir en haut Aller en bas



On se lasse de tout, excepté du travail ▬ Gwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Tout travail mérite salaire
» Tout travail mérite salaire
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-