AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Enquête n°8 : Apocalypse Now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 16 Avr 2018 - 14:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
L'Héroïsme

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 353
ϟ Nombre de Messages RP : 261
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Enquête n°8

Apocalypse Now



     Le Terminus. A Star City, tout le monde connaissait ce nom ou presque. Après tout, il faisait partie de l'Histoire ! En 1993, le Terminus avait provoqué de très gros dégâts, que ce soit dans la ville ou ailleurs dans le pays, mais on avait réussi à l'arrêter grâce aux sacrifices de très nombreux héros dont le plus grand d'entre tous, Centurion. Et voilà que l'Histoire se reproduisait. Est-ce qu'il fallait s'en inquiéter ? Oui. Et non. Oui, parce que la présente invasion semblait encore plus violente mais aussi parce qu'elle semblait mieux préparée. Cela n'augurait donc rien de bon pour l'avenir. Et pourtant... Depuis le mois de septembre et l'arrivée des troupes hostiles, les choses semblaient engluées. Star City luttait et avait bien du mal à s'en sortir mais c'était loin d'être dramatique. Parce que Star City n'était pas encore tombée. Malgré tout ce que le Terminus avait envoyé dans la bataille, la cité tenait et luttait. Et grâce à elle, c'était le pays, la planète, la galaxie et même l'univers tout entier qui gagnaient du répit. Dans un sens, c'était à Star City que tout se jouait.

     Au cours de ces derniers mois, le visage de la ville avait d'ailleurs bien changé. Évidemment, les nombreux affrontements avaient provoqué bien des destructions, balafrant les quartiers de la cité, anéantissant des vestiges historiques et décimant la population. Mais c'était aussi l'âme de la ville qui changeait. N'avait-on pas vu les hommes de la Triade lutter à Chinatown, défendant la population, parfois aux côtés des forces de l'ordre ou des membres de la Légion des Étoiles ? Le Docteur Otaku n'avait-il pas apporté son aide afin de repousser cet envahisseur qui mettait tout le monde en danger ? Si certains criminels avaient bien tenté de tirer leur épingle du jeu dans les premiers temps de l'invasion, pillant des boutiques ou menant quelques menus trafics, les véritables maîtres du crime n'avaient pas tardé à comprendre quel danger se profilait à l'horizon. L'anéantissement d'une planète et de son univers était un résultat qui toucherait tout le monde. Alors, si l'on souhaitait continuer sa vie et ses activités, peut-être valait-il mieux œuvrer à la défense de son monde.

     C'était grâce à cet état d'esprit que les choses avaient pu évoluer et changer, donnant aux défenseurs toujours plus d'avantages. Ici, l'agent Gravet et l'héroïne Scarlet Mind avaient découvert de terribles secrets sur la création des drones du Terminus tandis que là, un autre super-héros avait mis la main sur une arme capable de blesser les envahisseurs. Les scientifiques de la Légion des Étoiles et de l'UNISON avaient ainsi développé autant de copies que possible de cet engin, les distribuant à leurs agents en même temps qu'ils collaboraient au projet PORTAL. Ce dernier, développé dans la base navale du Cap Solitaire, avait pu avancer grâce à l'aide de nombreux savants mais aussi grâce à l'énergie que bien des super-héros et bien des criminels avaient mis à le défendre. En repoussant les créatures du Terminus en masse, ils avaient pu aider à la mise au point de cette arme ultime. Bien entendu, il ne s'agissait pas des seuls actes héroïques menés par les défenseurs mais cela prendrait bien trop de temps de tous les énumérer.

     En ce jour, toutefois, l'héroïsme allait probablement battre son plein. En effet, si tout se passait bien, ce jour-ci signerait la fin de l'invasion. Le projet PORTAL allait être mis en branle et avec lui, les envahisseurs allaient perdre leur principal avantage : la connexion avec le Terminus. Au cœur de Star City, sur la Place du Centenaire, à deux pas de la Tour de la Paix, l'UNISON avait déployé ce qui ressemblait à une énorme antenne de communication. On y avait connecté de nombreux générateurs, des consoles et des moniteurs mais aussi d'autres technologies dont il était difficile de donner l'utilité aux néophytes. Tout ce système n'avait qu'un seul et unique but, diffuser une fréquence qui devait, si tout se passait bien, verrouiller les portails menant au Terminus. Il ne serait alors plus possible de s'y rendre comme il ne serait plus possible d'en venir, de quoi sérieusement entamer les demandes de renforts et de ravitaillement des envahisseurs.

     Tout autour de ce dispositif, tels des abeilles autour d'une ruche, les scientifiques de la coalition des défenseurs s'affairaient. Au loin, on pouvait reconnaître le docteur Tesla Neutron-Grey qui dirigeait les laboratoires de l'UNISON en grande discussion avec Dédale, l'inventeur immortel. Un peu plus près, sous la grande antenne, Octavius Simien, spécialiste en surveillance et en communication, expliquait de sa grosse voix de gorille le fonctionnement des capteurs et des détecteurs installés tout autour de la place à l'agent Barrett Anderson. De part les compétences de ce dernier, on avait jugé cette collaboration profitable. Lou Gravet s'était lui-aussi vu donner l'ordre de participer à cette mission, le jeune homme ayant déjà largement fait ses preuves au cours de missions multiples mais aussi et surtout, lors de la première opération PORTAL. Son intelligence et ses talents n'étaient plus à mettre en cause.

     La survie du monde dépendant largement de la réussite de l'opération, la sécurité avait été plus que renforcée. Tous les agents étaient armés et certains portaient le lourd fusil anti-Terminus qui n'avait pas encore pu être baptisé. De la taille d'un bazooka, il tirait des rayons d'énergie puissants qui pouvaient anéantir n'importe quelle créature du Terminus. Au-delà de ces armes portatives, on avait aussi déployé de nombreux véhicules armés mais on avait surtout fait appel au soutien de la Légion des Étoiles. Rocket faisait la liaison entre les différentes stations de travail tandis que Lady Patriot était parée à toute éventualité. Non loin de là, Nymphea s'était jointe à la partie, malgré tous ses doutes. Heureusement, ils pouvaient aussi compter sur l'aide d'autres partis, comme cet étrange aéronef qui survolait la place entre les hauts buildings. Le dirigeable semblait sorti d'un autre âge et rares étaient ceux à savoir qui se trouvait à bord. Ce qui importait, c'était qu'il ne troublait pas les autorités plus que cela. Il ne restait qu'à espérer que Dante Visconti et ses gobelins, Châtaigne, Torgnole, Coquillard et Ishaï soient à la hauteur, le moment venu.

     A quelques rues de la Place du Centenaire se trouvait une zone d'activité secondaire. Tous les systèmes technologiques déployés sur la place nécessitaient une grande quantité d'énergie et il aurait été risqué de tout installer au même endroit. Ainsi, on avait mis en place plusieurs secteurs qui accueillaient des générateurs et autres systèmes secondaires aux alentours de la place, les désignant par des lettres de l'alphabet. Le secteur B se trouvait dans le quartier du front de mer, le long de l'East Street. Ici aussi, quelques agents de l'UNISON montaient la garde mais ce qui interpellait le plus, c'était de voir des guerriers Atlantes sous les ordres de l'agent Dana Taylor. Depuis que les eaux de la Grande Baie avaient été débarrassées du monstre qu'elles abritaient, des renforts Atlantes avaient effectivement pu rejoindre Star City. Ils avaient notamment aidé à sécuriser les berges mais aujourd'hui, ils prêtaient leur force à la défense du projet PORTAL. Jack Wilkins, ancien héros connu sous le nom de StarWolf et tuteur des Neutron-Grey à la mort de leurs parents, lors de la précédente invasion, dirigeait les opérations et il pouvait compter sur l'appui de plusieurs Légionnaires. On pouvait ainsi voir Star Knight traverser les cieux mais il fallait aussi compter sur la présence de Bang.

     Face à l'ampleur de la tâche, on avait aussi dû faire appel à l'aide de quelques civils. Ainsi, lorsque l'UNISON avait rappelé ses agents en poste dans les quartiers périphériques de la ville, ceux qui veillaient à l'intégrité du centre médical de Kingston avaient demandé au docteur Nathan Crome de les accompagner. Il était vrai que sa mission dans le quartier de Kingston était cruciale mais les médecins du centre-ville étaient tellement dépassés par le nombre de patients qu'ils devaient traiter qu'ils ne pouvaient malheureusement pas apporter leur expertise aux défenseurs. On avait ainsi espéré que le docteur Crome puisse participer à cette opération de terrain, d'autant plus que si les défenseurs réussissaient leur pari, l'invasion prendrait fin. N'était-il pas plus utile d'aider sur le terrain pour retourner ensuite dans sa clinique que d'attendre que les choses se fassent d'elle-même ? Peut-être était-ce ce qui avait poussé Blake Correy à venir, lui-aussi. A moins qu'il n'ait simplement suivi le docteur Crome. Lui seul le savait. Il en allait de même de la présence de la jeune Allison May. Elle n'était pas encore une super-héroïne et elle n'habitait pas le quartier alors que faisait-elle ici ? Peut-être qu'elle avait simplement suivi sa curiosité à moins qu'un quelconque instinct héroïque l'ait poussée dans cette direction.

     Le choix de la Place du Centenaire pour accueillir l'opération des défenseurs pouvait bien entendu soulever bien des questions. Cela semblait être l'option la plus viable parce qu'on se trouvait au cœur même de la zone sécurisée. Il était donc possible de se préparer et de travailler sans avoir à lutter contre l'incessant bourdonnement des drones du Terminus. Malheureusement, on pouvait opposer un contre-argument à cette option : ne risquait-on pas d'attirer les armées du Terminus en plein dans la zone civile sécurisée ? Peut-être était-ce cette inquiétude sous-jacente qui avait attiré Faelan Blackbird dans les environs de la Place du Centenaire, à moins que sa victoire contre le lieutenant Arius Cent-victoires et une défaite ait nourri en elle un sentiment nouveau. Chevauchant son étrange moto, Kelly Rhodes observait elle-aussi la situation, que sa présence soit due à sa seule volonté ou qu'un caprice du destin ait voulu la réunir à Faelan. S'agissait-il d'un prérequis à leur survie ?

     Un peu plus loin, Damian van der Decken profitait certainement de la sécurité relative des rues pour s'exercer à sa super-vitesse, à moins qu'il ait simplement oublié un rendez-vous important. De sa position, il pouvait voir le super-héros Rocket qui se déplaçait à grande vitesse au cœur de la Place du Centenaire et si l'envie de le défier le titilla, il dut se dire que ce ne serait pas très malin de se précipiter ainsi au milieu d'un dispositif de défense. Le même genre de pensées devait traverser l'esprit d'Hayden Bakertown qui n'avait pas d'autre excuse pour se trouver là que celle de s'être perdu sur le chemin de son lycée. Même si techniquement, on ne donnait plus de cours. A moins que sa cinéception l'ait poussé dans cette direction.

     Plus au nord, à cinq rues de la Place du Centenaire, la situation était quelque peu différente. Ici, le but n'était clairement pas d'aider les défenseurs de la ville et du monde mais plutôt de tirer parti d'une situation idéale. Et si, par hasard, elle venait à aider à la sauvegarde de la planète, tant mieux. Depuis le début de l'invasion, les ordres de l'Ombre, maître incontesté de l'organisation SHADOW, avaient été clairs. Il fallait profiter de la situation pour remplir leurs objectifs dans les meilleures conditions et il fallait, quand c'était possible, s'emparer des trésors et des technologies du Terminus. Cependant, il ne fallait pas tenter un contact direct avec les envahisseurs. En aucune façon. La raison en était simple. Lors de la précédente invasion, l'Ombre avait été tuée par le seigneur Oméga alors qu'elle avait tenté de négocier avec lui. Il était donc hors de question de recommencer. Pendant des mois, les agents de SHADOW avaient donc espionné, noté, enquêté, volé, tout cela, dans un seul but : ils allaient s'emparer de la plus dangereuse technologie du Terminus. Il y avait cependant deux problèmes à prendre en compte. Premièrement, ils n'avaient pas la moindre idée de la technologie dont il s'agissait ; deuxièmement, il leur fallait pénétrer dans l'hôpital Saint Joseph du Front de Mer pour accéder à cette précieuse ressource. Cela n'avait aucun sens mais pourtant, toutes les preuves pointaient dans cette direction. Qu'est-ce que ça signifiait ? L'officier Renan Le Guerec n'en savait rien mais il avait une mission à mener, au nom de l'Ombre. Il était donc hors de question de laisser les doutes prendre le dessus. Il allait mener cette opération à la tête de sa propre équipe tandis que l'agent Gwen Blackburn, superviseur de son état, allait le suivre en renfort, avec sa propre équipe.

     Mais, si les agents de SHADOW pouvaient avoir des doutes quant à leur mission – encore que leur fanatisme devait normalement les en préserver – il en allait tout autrement pour le pauvre Gabriel Sullivan. Qu'est-ce qu'il foutait donc ici ? Certes, il obéissait aux ordres de sa supérieure, Atia César, mais cela ne l'aidait pas vraiment. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il avait dû monter une petite équipe et se rendre en ce point précis pour y rencontrer quelqu'un qu'il allait devoir aider. Il ignorait par contre qui était cet homme – simplement nommé Tesla – ou encore pour qui il travaillait, puisqu'en dehors des grands pontes du Cartel Rouge, tout le monde ignorait jusqu'au nom de SHADOW. Malgré tout, la présence de Sullivan était importante parce qu'elle allait peut-être permettre de renforcer les liens entre les deux organisations criminelles. Il ne lui restait plus qu'à s'assurer que tout se passe bien même si tout cela pouvait ne pas lui plaire...

     Lady Satan était peut-être toute aussi perplexe. Elle se trouvait elle-aussi dans les environs de l'hôpital Saint Joseph même si elle ignorait encore la présence des autres groupes dans le secteur. Que faisait-elle ici ? On était en droit de se le demander, d'autant que les explications étaient vraiment très inhabituelles... Si le Terminus était un danger pour la Terre et pour tout l'univers, il était aussi un danger pour les autres plans. Ainsi, des royaumes divins avaient déjà été assimilés par le Terminus et il était donc normal que les divinités et autres créatures qui les peuplaient aient craint les seigneurs du Terminus. Afin de se préparer pour le moment fatidique, le seigneur Lucifer avait donc fait parvenir un message à Evelyn Wormwood par l'intermédiaire de l'un de ses démons. Selon toute vraisemblance, elle trouverait dans les entrailles de cet hôpital une technologie ou une magie qui pourrait offrir à son maître démoniaque la puissance de résister au Terminus. Voire de le vaincre. Et peut-être aussi ces parasites célestes, tant qu'à faire. Ne restait plus qu'à mettre la main dessus.

     La matinée était déjà bien avancée et le soleil commençait à percer derrière les nuages cotonneux qui parsemaient le ciel de mai. Qu'est-ce que cette journée allait réserver à Star City ?


Informations


- Je donnerais ici des informations utiles pour chacun d'entre vous. Même si elles ne vous concernent pas personnellement, lisez-les, c'est toujours utile !

- On démarre avec une introduction tranquille qui vous permet de vous installer confortablement. Vous pouvez en profiter pour présenter vos dispositions, votre équipement, vos PNJ si jamais. Pour les personnages Indépendants, des indications ont été données pour justifier de votre présence mais vous pouvez bien entendu la justifier autrement. Dans tous les cas, vous serez probablement sur place par hasard ! Pour ce premier message et comme il vous faudra décrire certaines choses, la limite de mots est exceptionnellement montée à 600 mots ! Ce sera la seule et unique fois.

- Vous démarrez tous à une position définie sur le plan. S'il est peu lisible, signalez-le. N'hésitez pas à le comparer au plan interactif accessible depuis la barre de navigation du forum si vous voulez plus de détail sur le secteur.


Modalités de l'enquête


- Date de l'événement : 24 mai 2018.

- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'enquête.

- Lorsque vous entreprenez des actions à risque, pensez à les fragmenter ! Bien entendu, il est inutile d'interroger le Maître du Jeu pour chacun de vos gestes mais quand vous tentez quelque chose de particulier, n'oubliez pas qu'il revient au MdJ de décider du résultat ! Ainsi, il n'est pas forcément dit que votre coup de poing atteindra sa cible. Et si par hasard vous décidiez que c'était le cas, qui sait quel retour de bâton le Destin pourrait vous réserver... Il serait dommage de tenter le Diable ! Allez-y donc progressivement.

- Vous ne pouvez jouer que vos propres personnages et vos PNJ éventuels. Mais vous ne pouvez pas jouer pour les autres joueurs, pour leurs PNJ ou pour les personnages du MdJ.

- Étant donné que vous êtes très nombreux, il n'est pas possible d'attendre que tout le monde ait répondu pour enchaîner. De ce fait, le MdJ répondra tous les trois jours environ, afin que le rythme permette l'avancée de l'enquête et qu'il ne bloque pas les autres joueurs. Bien entendu, si plusieurs personnages sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera – ce qui n'est pas non plus dramatique.

- Soyez inventifs et dans les limites imposées par les besoins et les règles du jeu, faites-vous plaisir ! La situation fera la part belle à votre inventivité et à votre imagination. Il y a plus d'une façon de résoudre un conflit ou de trouver une solution à un problème... Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée !


Informations complémentaires


- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Dans le cadre des récompenses au RP – 6h, 12h, 24h et 48h - vous pouvez réclamer des points de réputation pour les réponses faites dans l'enquête si le post précédent du MdJ vous le permet. De la même manière, si votre personnage est directement impliqué dans une action avec un autre PJ, vous pouvez vous baser sur les réponses de votre partenaire. Dans ce cas, lorsque vous demandez vos récompenses, merci de bien signaler de quel partenaire il s'agit !

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé ou pour vos questions.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre MdJ : Lukaz Le Guen.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 16 Avr 2018 - 15:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8340
ϟ Nombre de Messages RP : 912
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Un pesant silence couvait sur le pont, comme l'eau chaude qui s'apprête à bouillir dans la casserole. Le capitaine Carcasse se tenait tranquille, aux commandes de l'aéronef ; s'il se taisait, ce n'était pas par pudeur, mais parce que l'heure était à l'observation, à l'attente, à la fébrilité des commencements. Un banc de nuage couvrait le ciel, mais le soleil semait ici et là des rayons et des clartés que tous les gobelins dans le vaisseau découvraient avec une joie secrète – car les ombres cachaient les sinistres ennemis de l'invasion Terminus.

Ils redoutaient ces béances noires où l’œil ne distinguait rien, où la soldatesque d'Omicron se terraient avant l'assaut céleste. Ils redoutaient cette menace latente, mais demeuraient en confiance, car ils avaient à leur bord le maître et le dragon qu'ils servaient tous avec la fidélité caractéristique de la nécessité. Dante posait ses mains sur le bastingage et scrutait d'un œil dur la place du Centenaire qu'ils survolaient. Il avait revêtu Morguse, sa robe de frémissoie ; un masque couvrait son regard, mais on devinait à ses yeux d'airain qu'il s'absorbait dans de complexes réflexions.

Ce lieu occupait dans l'histoire de Star City une place centrale. Le projet PORTAL y serait achevé et accompli ; la grande antenne de communication déployée là servirait à mettre un coup d'arrêt définitif à l'invasion, pourvu qu'elle soit défendue continuellement. Autour de l'énorme dispositif, il y avait les laboratoires de l'UNISON ; Dante le savait, Barrett s'y trouvait. Cette pensée l'amadouait sans qu'il sût tout à fait les raisons d'une telle tendresse. Depuis les airs, aurait-il l'occasion de veiller sur lui, à qui il devait peut-être tant et plus ?

Cette pensée fut bientôt chassée par les autres, plus immédiates et plus urgentes : le dragon se pénétrait de l'observation des alentours pour mieux commander aux manœuvres de l'aérostat. Il consulta le smartphone pythique, étrange objet, pour relire le SMS reçu à 7H00, le matin même. Non loin de lui, quatre gobelins attendaient, figés par la détermination en une posture de patience infinie. Châtaigne, Coquillard, Torgnole et Ishaï avaient revêtu l'équipement complet des gobelins en mission, l'armure complète en kéranium.

Dante regarda Coquillard et hocha la tête. À sa demande, le gobelin avait apporté le Sharps Borchardt Model 1878 « Special » ; l'arme pendait dans le dos de la créature et paraissait plus grande qu'elle ne l'était. Coquillard n'avait pas compris l'insistance de son maître. Celui-ci s'en était pourtant expliqué :  « Un tel fusil serait capable d'abattre un dragon en vol, alors elle doit pouvoir abattre n'importe quelle bestiole envoyée dans les cieux par le seigneur Omicron. »

Tous les agents liés au dragon avaient obéi à ses consignes et directives. Le Cérébropyre, attentif et silencieux, s'était mis au diapason d'un Dante plus déterminé que jamais à assurer la mission qu'il s'était fixé en accord avec les autorités municipales et nationales : sécuriser l'espace aérien de la place du Centenaire. Il en doutait pas un instant du concours de la Légion des étoiles, puisque leur objectif serait la sûreté du projet PORTAL. Dante songea un moment à Lady Patriot, au-dessous, qui coordonnait les opérations avec d'autres légionnaires, dont Rocket et Nymphea.

Il pensa aussi à Ryan et se demanda si ce dernier serait des leurs, ou s'il aurait préféré occuper sa journée à torcher les derniers contenus additionnels d'un quelconque jeu-vidéo.

 « Tout est en ordre, » conclut-il après avoir distribué les deux potions fumigènes et les deux potions explosives qu'il avait préparées pour Torgnole, Coquillard et Châtaigne. Ishaï, de son côté, n'avait rien reçu, pour d'évidentes raisons.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 16 Avr 2018 - 18:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Il ne faisait pas spécialement froid en ce jour du mois de mai, Hayden n’avait pourtant pas retiré son sweat-shirt noir de son torse. Manches longues et capuche tombant sur le haut de son dos, un jean azur élastase complétait sa tenue avec des baskets. Sur son dos se trouvait en bandoulière une housse avec une batte en aluminium et trois balles de Base-ball. Aujourd’hui il avait entraînement avec l’équipe après les cours, l’impatience l’avait habité toute la nuit. À trois heures du matin il avait enfin pu sombrer dans le sommeil après avoir été suffisamment fatigué pour que sa Cinétiception se calme, le problème ce fut le réveil…

L’adolescent ayant peu dormi pendant la nuit se rattrapa dans son lit alors qu’à cette heure-là il aurait dû être en mathématiques au lycée. Une fois ses yeux verts ouverts il put constater avec une stupeur plutôt révélatrice que la matinée était déjà bien avancée et que les cours avaient commencés. Après s’être préparé à toute vitesse et avoir couru comme un dératé à vitesse maximale dans l’appartement qu’il partageait avec sa mère il put enfin se considérer comme prêt. C’est seulement dehors qu’il remarqua avoir oublié ses clefs et son argent pour midi. Bien sûr il n’avait pas d’argent pour le bus et donc la marche s’imposa à lui, pourquoi est-ce que aujourd’hui s’annonçait comme une sale journée pour lui pensa notre protagoniste. Il ne croyait pas si bien dire…

Après une bonne demi-heure de marche Hayden accepta enfin la réalité qu’une minuscule parcelle d’orgueil refusait d’admettre, le bonhomme était perdu. De plus la Cinétiception ne l’aidait clairement pas à se concentrer sur le plan de l’abri-bus qu’il tentait en vain de déchiffrer. Ce satané sens sentait même les courants d’airs même si ces derniers étaient très faible, autant dire que ce n’était pas simple pour l’adolescent de lire la carte. Bon et bien vu qu’il avait perdu une bonne partie de sa matinée et que le lycée avait déjà dû fermer ses portes aux retardataires pourquoi pas s’amuser un petit peu ? Yeah ça semblait être une idée excellente !

Quoi que...En fait c’était plutôt peu intelligent de sa part de jouer au héros maintenant. Après tout cette après-midi il avait entraînement et si ça se trouve il n’aurait pas d’argent pour manger ce midi donc récupérer des féculents. Et il ferait un mauvais entraînement juste parce qu’il aurait tout consommé pendant la matinée, cette aparté peu utile que composait le dilemme dans la tête d’Hayden permettait surtout de l’occuper et donc de lui faire perdre du temps. Et pourquoi chercher à se faire perdre du temps ? Bah parce que sinon il aurait cédé à l’appel de l’héroïsme comme un gamin.

Il enfilerait le masque plus tard, pour l’instant il s’asseyait juste sur un banc et sorti son portable de sa poche pour y jouer. Sa Cinétiception surveillait les alentours et le préviendrait d’un danger ou d’une menace. Bien sûr ce n’était pas dit que ses réflexes physiques soient à la hauteur pour réagir mais les capacités du justicier Cinetick agissaient aussi sur tout corps en mouvement, il n’aurait qu’à entraver l’adversaire et à moins que ce dernier ne pèse 10 tonnes il serait figé. Enfin...Si cette entité dépassait la vitesse de la pensée Hayden se prendrait une patate qui lui ferait regretter de ne pas avoir de super-résistance. Ah en fait non, vu que l’énergie cinétique que dégagerait cette chose serait tellement énorme qu’il mourrait avant même d’avoir pu penser qu’un truc l’avait heurté. Pas cool la vie des héros...


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 16 Avr 2018 - 19:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 625
ϟ Nombre de Messages RP : 293
ϟ Doublons : Lawrence Chastel
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : PDG de Wormwood Entertainments, Présidente du Hell Club, Antéchrist
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la démonologie X
- Maîtrise de la nécromancie X
- Maîtrise des malédictions V
- Maîtrise des métamorphoses V
- Maîtrise des possessions IV
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales III
- Regard tentateur II
- Drain de vie I
- Forme de démon IV
- Consécration infernale II
- Parangon du mal II
- Lame du déchu (artefact)
- Échine de Léviathan (artefact)
- Linceul des ombres (artefact)
- Main de Gloire (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Varvara (serviteur)
- Doom Girl (compagnon)
- Sam, le démon d'Halloween (compagnon)
- Krampus, le démon de Yule (compagnon)
Le Terminus était une épine dans le pied des enfers. Cela, Evelyn l’avait compris dès la première invasion, celle d’Oméga, à Star City. Mais le fait que son propre père l’ait contacté pour la pousser à prendre les armes en disait long sur la menace que représentait Omicron. Soit le seigneur des enfers ne désirait pas voir ses plans pour la Terre Prime être mis à mal par l’invasion, soit il craignait pour son propre royaume ténébreux. Quoiqu’il en soit, tant qu’elle n’aurait pas payé sa dette envers lui, Evelyn était le pantin de son géniteur et se décida donc à mener ses forces contre un simple hôpital, à la recherche d’un artefact ou d’un objet de science mystérieux.

Qu’était-il ? L’envoyé du Prince des Ténèbres n’avait pas jugé utile de l’en informer. Peut-être qu’il l’ignorait tout simplement. La sorcière avait du mal à imaginer quelque chose d’origine technologique. Ce genre d’appareil fonctionnait particulièrement mal en enfer où la magie régnait. Sauf s’il serait à elle de l’opérer ? Enfin, cela importait peu, ce qui comptait, c’était qu’Evelyn avait une chance de repayer sa dette et de regagner sa liberté. C’est pour cela qu’elle avait rassemblé une petite troupe à ses côtés et se dirigeait vers l’hôpital.

Dans son costume de Lady Satan, masque de Diable et tenue de cuir, Evelyn était loin d’être aussi effrayante que les morts qui l’accompagnaient ainsi que les Trois Démons. Elle avait invoqué à nouveau le trio de gardes infernaux pour la servir : La Brute au cuir épineux, le Fourbe armé de sa masse et finalement le Pire, muselé et maniant un fouet d’ossements. Elle comptait plus sur la force brute de sa plus belle création, Doom Girl, si des affrontements musclés s’annonçaient. Evelyn avait invoqué ses démons quelques pâtés de maisons plus tôt, tandis que ses morts avaient évolué dans les égouts avant de la rejoindre. L’horrible procession s’avançait depuis implacablement vers l’hôpital. La lame du déchu, accrochée à la ceinture d’Evelyn, palpitait d’une énergie maléfique. L’âme d’un infortuné qu’elle avait sacrifié au Pandémonium alimentait sa sombre magie. Caliban avait exceptionnellement pris la forme d’un corbeau, perché sur l’épaule de sa maîtresse. Son démon familier n’était d’ailleurs pas du tout heureux de la situation.

« Vous auriez dû envoyer des serviteurs maîtresse, plutôt que de venir en personne. Cela n’augure rien de bon. »


Elle eut un léger sourire, elle qui avait été si souvent cet oiseau de mauvais augure, qui amenait dans son sillage mort et destruction. N’était-ce d’ailleurs pas le cas avec ses démons et ses morts-vivants ? Doom Girl était finalement celle qui détonnait le plus avec sa chevelure blonde, même si celle-ci était contrastée par son visage glacial et le pentacle inversé sur son torse.

« Ne t’inquiète pas mon amour. » Elle caressa la tête du corbeau. « Je ne peux pas laisser une chance de détruire le Terminus et surtout de me débarrasser de mes entraves. » Son père n’aurait pas pardonné si elle s’était contentée d’envoyer ses serviteurs et que ces derniers avaient échoué. Il y avait trop en jeu pour qu’elle se permette d’échouer. Evelyn voyait bien ce qu’elle avait à gagner, mais elle voyait aussi ce qu’elle avait à perdre. S’extirper des enfers pour regagner le monde des hommes lui avait trop coûté pour tout perdre maintenant. Son père ne lui pardonnerait jamais un échec et le châtiment qui l’attendrait serait à la hauteur de la faute.
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 16 Avr 2018 - 19:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil


Apocalypse Now

Les souvenirs de Gwen sur la première invasion du terminus étaient toujours aussi clairs dans son esprit, comme si ça s’était passé hier. Souvenirs pour laquelle elle eut une certaine forme de répulsion, car elle lui rappela la mort de son père qui a eu lieu dans la même période, comme si les drones terminiens furent impliqués indirectement au décès de Jérôme d’une manière ou d’une autre. Chose peu probable, puisque l’agent Luckystrike fut mort d’un simple arrêt cardiaque selon le diagnostic des médecins de Shadow. Si cela avait été l’œuvre d’un agent pathogène ramené du terminus par un drone, il y a bien longtemps qu’elle ne serait plus de ce monde.

Mais ses mauvais souvenirs ne viennent perturber la concentration de Gwen sur sa mission pour le moins spéciale, puisque c'est avec son équipe d’agents elle va devoir accompagner son supérieur en personne. C’est bien la première fois de toute sa vie d’agent qu’elle voit l’officier Renan sur le terrain et non pas devant son bureau pour recevoir les débriefings de Gwen sur les missions confiées. C’est limite un honneur pour le superviseur de se tenir à ses côtés pour le soutenir. Shade compte bien ne pas le décevoir tout au long de la mission, ou le moins possible dans le cas contraire. Après tout, elle savait peu de choses sur la mission qui l’implique, si ce n’est qu’il faut récupérer un artefact technologique qui se situe dans un hôpital non loin d’ici. Shade ne se pose pas trop de questions et se contente de suivre les ordres de son supérieur. C’est surtout une occasion rêvée pour Shade de voir comment l’officier de la pénombre se débrouille sur le terrain, bien qu’elle ne doute pas une seule seconde de son efficacité. C’est même tout le contraire.

Comme dans toutes ses missions, Shade est vêtu de son armure symbiote inséparable qui recouvre chaque centimètre carré de son corps, sous l’aspect d’un costume vivant que prend son symbiote. Derrière elle se tient son équipe de cinq agents, comptant trois agents bien expérimentés et de deux clones qui entament leurs baptêmes du feu. Shade ne veut pas prendre le risque de perdre des recrues à forts potentiellement dans une mission dont elle ignore les tenants et aboutissants. Ce n’est pas comme s’ils étaient remplaçables, contrairement aux clones. Tous étaient équipés et prêts à agir au moindre danger, même minime. De son côté, Shade se tient devant ses agents et se contente d’attendre les prochaines directives de son supérieur, regardant l’équipe de l’officier un court moment pour ensuite surveiller les alentours de la rue devant elle, attentive aux moindres éléments suspects tandis que ses agents couvrent ses arrières.

Elle fait volteface à ses hommes.

- Si jamais vous remarquez quelque chose de suspect, vous me faites signent, ok ? Déclare-t-elle sur sa voix féminine monstrueuse, déformée au point de la rendre méconnaissable.

Ils acquiescent à l’unisson tout en continuant de surveiller les angles morts de leur superviseur, droits comme des I.


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 17 Avr 2018 - 0:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 401
ϟ Nombre de Messages RP : 101
ϟ Doublons : Gabrielle Tessier, Andrea Parker
ϟ Crédits : Susan Tropicana
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Âge du Personnage : Vingt-huit printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et gestionnaire de sa propre entreprise
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Statut RP : fermé (3/2)

1 rose de Lukaz, 1 rose de Eve, 2 rose de Susan, 1 rose d'Ethan, 1 rose de Lou
Perchée sur le toit du monde, le panorama avait tout d’un apaisant paysage, tracé savamment par la négligence faussée d’un talentueux artiste. Dans le silence des hauteurs, la ville s’étendait à perte de vue et au-delà d’elle, les plaines étasuniennes qui n’en finissaient pas de s’élancer et venaient friser avec l’horizon indistinct. C’était beau, apaisant... Et sans doute aurait-elle pu profiter de la vue si ce n’était pour cette bulle massive qui miroitait au-dessus de leurs têtes, métaphorique et terrifiante. Elle s’était abattue comme un couperet, alors que les rues de la ville avaient dégueulé de l’envahisseur à ne plus savoir qu’en faire des mois auparavant, les piégeant irrémédiablement dans le cœur de ville, assiégé de toutes parts. Eux. Bien plus qu’ils pouvaient en compter, bien plus qu’en 1993 et bien mieux préparés.

Sous son regard acéré, les ruines fumantes de la ville des supers formaient un bien pitoyable spectacle. Il lui semblait en connaître chacun des détours et ce constat lui souleva le cœur ; Chaque rue délabrée, chaque bâtiment éventré, chaque quartier dévasté desquels elle avait sorti des survivants ou des disparus. Chaque fois des souvenirs, des joies, des larmes et surtout de la peine. Une immense et inévitable peine qui avait rongé sa détermination, doucement mais sûrement. Oh, il n’y avait pas à douter que toutes ces images resteraient pour toujours gravées dans sa mémoire, des réminiscences terribles à jamais partagées avec les habitants de la ville. Il était temps que tout cela prenne fin, que l’horreur cesse et qu’ils puissent enfin passer à autre chose.

Et reconstruire,... Surtout reconstruire.

Et pour cela, il fallait que le PORTAL marche. Son bec s’était résolument tourné vers la haute antenne, laquelle semblait crever les cieux de sa flèche acérée dont l’éclat grège reflétait sans mal la froide lumière du jour. Si loin au-dessus de la foule compacte qui grouillait au pied de la structure, tout lui semblait si placide, si silencieux, qu’il était impossible d’imaginer qu’à plusieurs dizaines de mètres, se jouait un indéfinissable chaos. Car si la mission de Natalia était simple, pour ne pas dire rudimentaire, il en était autrement pour la plupart des personnels civils au sol.

Car tout avait été minutieusement mesuré, paramétré, tant ils savaient l’importance de la mission qui était la leur ; Après tout, ils n’allaient avoir qu’une chance, non ? Ainsi étaient-ils, depuis le point du jour, affairés à s’assurer que tout serait mis en place pour leur garantir une victoire écrasante et définitive sur leurs ennemis. Et force était de constater qu’ils n’avaient jusqu’à présent pas essuyé d’attaque de grande envergure, soit que la mise en place de l’antenne et le dispositif mis en place n’inquiète guère les pontes du Terminus, soit qu’il se prépare une offensive de grande ampleur capable de tuer dans l’œuf le fruit de longs mois de travail.

Malgré tout, Natalia ne faisait montre d’aucune angoisse ; Nombre de légionnaires avaient joints leurs forces aux siennes, et c’était encore sans compter sur les individus non-affiliés qui entendaient bien mettre un terme définitif aux agissements d’Omicron,à l’instar de l’aéronef anonyme qui, à intervalle régulier, lui masquait la lumière solaire. En somme, tous étaient prêts à joindre leurs forces pour triompher de l’ennemi – ce que la druidesse ne pouvait voir autrement que comme un bon présage. D’aucuns y verraient une forme de naïveté, tandis qu’elle préférait y puiser de l’espoir.

D’un battement d’ailes, la mystique décolla de la structure et plongea à pic vers les Légionnaires qui coordonnaient les opérations à ses côtés. Lorsqu’elle fut à proximité du sol, elle se métamorphose et s’installa à proximité des agents de sécurité chargés de maintenir l’intégrité du projet PORTAL. Alors qu’il lui semblait avoir aperçu la silhouette dégingandée de Lou dans la foule, la jeune femme se demanda l’espace d’un instant si d’autres de ses connaissances étaient présentes pour ce grand jour et, comme souvent, son esprit se tourna naturellement vers Eldoth.
Revenir en haut Aller en bas



Lady of the woods
La nature, pour être commandée, doit être obéie.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 17 Avr 2018 - 9:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
ø
ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 21/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 139
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Doublons : Betty Brooks
ϟ Crédits : Moi-même.
ϟ Célébrité : Christopher Mason
ϟ Âge du Personnage : 22
ϟ Statut : Libre.
ϟ Métier : ø
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Pouvoirs : Artiste Martial et acrobate possédant quelques notions en ninjutsu, Damian sait également manier les armes et plus particulièrement cette arme de jet archaïque qu'est l'arc. Armé de munitions spéciales et épaulé de sa camarade, ce nouvel archer tente d'imposer sa présence à Star City en tabassant quelques malfrats ou super corrompus.

ϟ Liens Rapides : Dossier
Parkourir les rues et les toits de la Havane avait toujours été quelque chose pour Damian et parkourir les terrasses des grattes-ciel de Star City avait même été jusqu'à combler le jeune homme, mais pouvoir accomplir tout ça à la vitesse du son... Tout était devenu... si... démentiel !

La nouvelle vie de Damian était tout ce dont il avait toujours rêvé et plus encore. Ou presque. Ce jeune homme qui avait même tenté dans son adolescence d'invoquer des entités bibliques pour devenir un super était enfin parvenu à réussir le test d'admissibilité. De sa vie d'enfant battu à celle d'adolescent bully, ce garçon devenu homme se retrouvait désormais face à deux routes bien différentes et que tout opposait : Aujourd'hui, il allait devoir s'assumer et pour l'occasion il ne s'était pas exactement mis sur son 31, mais c'était du pareil au même. Devenu récemment totalement imbu de sa personne et de ses capacités, Damian s'était fait faire un nouveau costume qui annonçait clairement la couleur de ses pouvoirs. Quant on le voyait ou l'entendait parler, c'était comme si Ibis Aegis n'avait jamais existé, ce gang dont l'ambiance et les activités l'avaient rendu si nostalgique semblait justement rester le passé.

En contrebas du toit où il se trouvait et -avouons-le- s'admirait dans son nouveau costume, la place du centenaire et toute une fourmilière. Entre ceux qui le chuchotaient et ceux qui en auraient fait la une du journal, le projet réalisé sur la place du centenaire prenait forme. Depuis qu'il avait entendu parler de cette antenne radio, le choix de son camp le taraudait. Il n'était pas si bête après tout, il savait très bien que cette bataille allait profiter à tous. Gloire pour les légionnaires et autres supers bienveillants, artefacts extra-terrestres pour les voleurs et criminels de tout horizon. Que faire ? Patienter sur son toit et observer ? Continuer sa vie de Robin des Bois pour troquer des pièces d'équipements comme il le fait depuis son arrivée à Star City ? Et en ce qui concerne aujourd'hui, gloire ou possessions ? Damian s'était toujours trouvé sur la ligne blanche de sa propre route 66, une longue route sur laquelle chaque pas devant lui le faisait appartenir à l'une ou l'autre direction.

Tout comme l'histoire de sa vie, la grande place semblait aussi confuse qu'organisé. Pensif, il était resté là un bon moment à les observer sur le rebord du toit. Poing contre son visage il caressait sa barbe mal rasé. Sa conscience lui disait de profiter de son nouveau don à ses propres fins, puisque de toute façon c'est l'impression que la vie lui avait donné à propos de l'humanité, mais cette organisation là, bon sang ! Ce sentiment d'appartenance et de cohésion qui en découlait lui transperçait le ventre et l'empêchait d'avoir les idées claires.

Toutes ces interrogations se dissipèrent au fur et à mesure qu'il se perdait dans ses pensées. De toute façon le camp à choisir aujourd'hui était soit celui des humains soit celui des aliens du Terminus et puisque ces derniers n'allait rien faire d'autre que lui à part le dévorer ou pire encore, le choix était vite fait.

KRA-KABOOM

Soudainement, Damian dévalait le mur du building* avec précipitation comme s'il avait oublié quelque chose sur le feu. Les éclairs de la Dimension Dynamique faisait briller le nouveau costume du bolide : le choix de sa carrosserie avait été minutieuse et cet effet de style provoquait un rictus gênant et presque pervers chez le jeune homme.

Fier de lui-même et de ses capacités, Damian n'était pas idiot pour autant et ralentissait à l'approche de la grande place.

_Hey ! Il agitait la main. Ca va ? J'suis sûrement l'homme le plus rapide ici, vous avez quoi pour moi ?

*:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 17 Avr 2018 - 13:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4752
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Une invasion Terminus n'était jamais à prendre à la légère, mais Renan ne se faisait pas particulièrement de soucis. Depuis le début de celle qu'ils étaient en train de vivre, le trentenaire avait pris soin de remplir les objectifs fixés par l'Ombre tout en s'assurant que ces envahisseurs ne prendraient pas le dessus. C'était pour cette raison qu'il avait gracieusement « offert » des informations aux héros ou aux indépendants qui agissaient contre le Terminus. Ces données n'avaient pas été transmises de vive voix, bien évidemment, il était donc fort probable que personne ne soit au courant de leur « participation », mais ce n'était guère important.
On n'entrait pas dans SHADOW en rêvant de gloire et de célébrité !

Ce jour-là, Renan sentait que la situation allait peut-être pouvoir basculer pour de bon. Ils allaient devoir pénétrer dans l'hôpital Saint Joseph pour se procurer la ressource qui s'y trouvait. Qu'était-ce ? À quoi cela leur servirait ? Peu importait ! Encore une fois, le Breton n'était pas du genre à se soucier de détails aussi triviaux. Il avait effectué plusieurs missions visant à pénétrer dans des bâtiments pour obtenir des informations ou des objets en lien avec le Terminus et cela sans savoir de quoi il s'agissait exactement. Ils avaient un objectif, ils allaient l'atteindre et les détails n'importaient pas.

Son équipe était réunie à ses côtés, mais elle n'était pas au grand complet. Préférant s'assurer qu'il avait un personne sur laquelle s'appuyer en cas de besoin, Renan avait demandé à Gabrielle de rester en arrière. Il était bien évidemment navré de ne pas l'avoir à ses côtés – elle lui avait prouvé son utilité plus d'une fois – mais ses autres agents et ses serviteurs sauraient s'en tirer même sans son aide.

Un homme d'Atia se trouvait auprès d'eux et Tesla devait s'avouer sceptique. Il y avait un accord entre le Cartel Rouge et SHADOW, mais jusqu'à présent le Français avait toujours traité avec la César en personne. Il espérait donc que cet homme serait aussi utile que sa patronne le prétendait. Après avoir accordé un regard à ses hommes, le Français se tourna vers l'homme d'Atia et lui adressa la parole.

« Puisque nous allons être amenés à collaborer ensemble et que cette chère Atia aura sa part du butin, j'ose espérer que je peux compter sur vous pour obéir aux ordres que je donnerai. Mon but n'est pas de vous commander, que les choses soient claires, mais j'ai besoin de savoir que je peux compter sur les personnes qui m'entourent. Si c'est pour vous voir jouer les têtes brûlées en plein combat, je préfère encore vous inviter à aller vous amuser tout seul. »

Bien sûr, dans leur accord avec le Cartel il était question d'une collaboration et non d'une opposition, mais Renan préférait encore perdre une occasion de copiner avec les hommes de la César plutôt que de voir ces derniers leur compliquer la tâche en désobéissant à un ordre direct. Cela dit, ce serait assez suicidaire et stupide d'envoyer un homme fermé à toute discussion ! Malgré tout, le trentenaire préférait s'assurer qu'ils étaient sur la même longueur d'ondes, après quoi ils pourraient entrer dans le vif du sujet.
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 17 Avr 2018 - 15:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge

Afficher le profil

ϟ Âge : 17
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 128
ϟ Nombre de Messages RP : 56
ϟ Crédits : Blondie
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Âge du Personnage : 47 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Lieutenant du Cartel
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux à la limite du grisonnants
-Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Communication avec les félins
Comme d'habitude, on était arrivé à plusieurs, chacun avait sa voiture, c'était toujours plus pratique. Mais cette fois-ci, j'étais moins rassuré que d'habitude. Atia m'avait donné des informations vagues, j'imagine qu'il ne fallait pas que j'en sache plus pour l'instant... Enfin, c'était étonnant. J'avais pris des gars efficaces avec moi, c'était déjà ça. je les connaissais tous, ils m'avaient déjà filé un coup de main à une époque. Concrètement, ce que je savais de tout ça, c'était que ça allait avoir un lien avec le projet PORTAL, pour essayer de mettre un terme à l'invasion. J'avais un nom aussi, Tesla. Pour moi, c'est soi une bagnole soit un type Tesla. Mais un type plutôt mort quoi... On avait en tout cas rendez-vous près de l'hôpital St-Joseph. Je n'avais même pas pu savoir ce qu'elle allait faire Atia, à cette heure-ci.

Putain, j'aime pas manquer d'infos comme ça. Ça fait pas très professionnel. Lily était avec des amies, peut-être avec la petite Allison, mais ça m'inquiétait de me savoir ici et elle loin, qui sait ce qu'il pourrait se passer... Bref, j'étais apparemment le dernier à arriver, mes petits camarades m'attendaient déjà. Ils étaient tous fringués basiquement, plutôt sobre. Moi aussi, j'avais pris ce vieux costume trois pièces noires. C'était un peu ma tenue de travail, avec ce blouson en cuir que m'avait offert un vieil ami à l’époque.

Bref, je sortais de la voiture pour m'approcher des gars. Je leur fis un topo rapide sans entrer dans les détails et en omettant ce qui se devait d'être omis. Ils allaient surtout s'occuper d'un travail de fond aujourd'hui : observer, sécuriser et agir. Rien de bien compliqué. Ils étaient taillés pour ça de toute façon. Je les observais pour me remémorer leurs noms à chacun, sans trop de difficultés.

" Jake et Tom, vous venez avec moi. Les autres, restez derrière. Je vous appellerai."

Arrivé au point de rendez-vous, je vis rapidement un homme s'approcher. Plutôt jeune, costaud, il faisait ma taille. Il avait tout du soldat ce type. Bref, je m'adossai au mur et lui laissais le temps d'arriver, les mains dans les poches. J'en profitais pour poser mes vieilles lunettes de soleil sur mon nez. Il avait ramené son équipe, tous aussi formels les uns que les autres. On allait être bien entouré c'était déjà ça. D'après son discours, je comprenais mieux pourquoi Atia ne m'avait rien dit. Vu que je n'étais au courant de rien, j'allais forcément devoir obéir sans poser de questions. C'était malin mais bon, j'pensais que la confiance régnait. Enfin bon.

" On va faire de nôtre mieux pour coopérer. Bonjour d'ailleurs, fis-je sur un ton sans équivoque. "

Je regardais ensuite mes deux acolytes pour voir ce qu'ils pensaient de tout ça. j'étais assez satisfait de les voir aussi impassible, c'était sympa de travailler avec des gens comme ça.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 17 Avr 2018 - 19:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
La Morrigan
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 331
ϟ Nombre de Messages RP : 113
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Possède des cicatrices de brûlures veinées de lignes verte sur une bonne partie du côté gauche de son anatomie, dont un peu sur la gauche de son visage.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la magie de conjuration I

Enfant de Samhain II

Avatar de la Morrigan

Cri de la Morrigan

Abigail II

Ectomancie IV

Tout les pouvoirs



Apocalypse Now


I would kill a thousand men before I let one make me his slave – Unknown

Un rayon de soleil persista au travers des nuages de mai et caressa le plumage lustré de la sorcière qui arpentait les alentours de la zone sécurisée en se laissant porter par les courants d’air printaniers. Elle avait fait un peu de lecture sur la première invasion du Terminus et n’en avait pas appris autant qu’elle l’avait espéré. La guerre est la guerre, elle ne changeait jamais tout à fait, seule la technologie militaire devenait plus avancée et plus destructive à chaque fois. Son regard de corvidé examina les civiles et les étrangers qui vaquaient à leurs occupations. Ils se trouvaient peut-être loin des drones du Terminus, mais si ceux-ci réussissaient à se rendre jusqu’à eux, alors tout ça deviendrait un très grand problème.

Un bourdonnement distinctif attira subitement son attention et elle remarqua une personne chevauchant une moto de laquelle émanait une curieuse énergie. Les yeux du corvidé se plissèrent d’intérêt et elle se laissa sombrer vers le bas, poussé par son intuition d’enfant de Samhain. Une fois plus près, elle reconnut immédiatement la silhouette de Korè. Jamais deux sans trois, il s’agissait de la troisième fois que les deux femmes se croisèrent et le chiffre trois était un chiffre incroyablement magique. Visiblement un signe du destin, l’Irlandaise ne pouvait plus le nier.

La jeune femme tournoya dans le ciel et se laissa glisser sur les vents frais, suivant Korè et sa particulière moto de près. À la suite de quelques habiles mouvements d’ailes, elle se laissa planer à sa hauteur, clairement cherchant à attirer son attention. Elle ne pensait pas la revoir sur le champ de bataille contre le Terminus, ou du moins, pas au même endroit qu’elle. La vie était pleine de surprises, à priori.

Faelan remarqua peu de temps après la ceinture portée par la gorgone et un sentiment amer, mais aussi soulagé assaillit la jeune femme qui se souvint de la façon dont la dame de pierre s’en était emparée avant elle. Pauvre Morrigan, elle semblait être bien plus rancunière qu’elle ne le souhaitait, mais bon, elle était heureuse de voir que sa partenaire destinée ne s’en était pas débarrasser non plus dans les marchés. Le corbeau croyait qu’elle était du genre à courir après l’argent facile, mais après leur petite escapade dans l’énorme maison d’un collectionneur aux goûts douteux.

Heureusement, Korè n’était pas la seule ayant apportée un trophée de victoire, la sorcière s’était également décorée du sang cristallisé d’Arius qu’elle portait comme un pendentif autour de son maigre cou.


© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 17 Avr 2018 - 19:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Team Alpha
Team Alpha

avatar
Team Alpha

Afficher le profil
Lily

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 08/05/1993
ϟ Arrivée à Star City : 22/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 360
ϟ Nombre de Messages RP : 72
ϟ Crédits : By Amon, By COM
ϟ Célébrité : Millie Bobby Brown
ϟ Âge du Personnage : 14 ans
ϟ Statut : Célibaire
ϟ Métier : Étudiante à Star High
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Pouvoirs :
Explication

- Télékinésie
- Déflexion
- Vol télékinésique
- Contrôle émotionnel
- Télépathie

J'avais eu beaucoup de chance aujourd'hui. Ma mère avait décidé de sortir. Elle nous avait prévenu qu'elle serait partie pour deux jours. Au petit matin, elle avait quitté l'appartement pour aller voir une amie qui avait besoin d'elle. Je ne savais pas pourquoi et je ne tenais pas à le savoir. Et comme prévue, j'avais réussi, après le départ de maman, de convaincre mon père d'aller chez une amie. Quand il m'avait demandé qui s'était, je n'avais trouvée que Lily, fille de Monsieur Sullivan. Je m'en voulais un peu de la prendre comme excuse mais ... J'avais besoin de voir ailleurs. Quand j'avais dit à mon père que Monsieur Sullivan travaillait dans la sécurité, il fut tout de suite rassurer et me laissa sortir. Bien entendu, je devais rester joignable et ne pas faire de bêtise. Donc j'avais mon téléphone, à boire, quelques barres de céréales, de l'argent et ma batterie portable au cas où, sans oublier mes écouteurs. J'avais prévu une balade, je voulais vraiment m'éloigner, aller plus loin pour changer d'air. Et pour ça, j'avais la journée ! J'étais sortie par la porte, pour une fois. Et cela m'avait fait bizarre. J'étais toujours habituée à sortir par la fenêtre, descendre de l'arbre et faire le chemin inverse pour rentrer…

La musique dans les oreilles, j'avais marchée sans vraiment avoir de cap. Je regardais partout, histoire de profiter de cette sortie. J'avais poussée jusqu'à l'eau, heureuse de voir autre chose que le quartier pas très joli que j'habitais avec mes parents. Derrière, il y avait la ville... J'avais très envie d'aller y faire un tour. J'entendais déjà Ryan et Monsieur Sullivan me dire que c'était dangereux, que je devais faire attention ... Puis, sur un coup de tête, j'étais montée dans une des rares navettes qui circulaient encore. La banquette était dure, défraîchie, ça puait la sueur et l'accoudoir était envahi par de vieux chewing-gum passé de couleur. J'avais approchée mon visage de la fenêtre pour regarder le paysage, écoutant de la musique assez forte pour ne pas entendre le couple de dernière se crier dessus. Une lumière s'éclaira, signalant que le conducteur allait prendre la parole. J'avais retirée un écouteur, la voix grave d'un homme nous parvient difficilement avec les grésillements et le micro basse qualité. Je n'avais pas compris la moitié de la phrase, juste assez pour savoir qu'il y allait avoir un seul arrêt une fois le pont passé. Ou du moins c'est ce que j'avais cru décoder…
Le bus s'arrêta brusquement, le chauffeur braillard quelque chose et tout le monde sorti en vitesse, j'avais suivie tout le monde, me demandant pourquoi ils étaient si pressés. Ce n'était pas bien beau, mais différent de mon quartier. Les gens semblaient être pressés, avoir peur. C'était normal... Mais, la vie continuait. Cette ville était résistante. J'avais essayée de me répéter, d'abord avec une carte au mur d'un abri bus, mais le "vous êtes ici" avait été remplacé par un mégot de cigarette écrasée qui avait brûlé et noirci le plastique qui devait protéger la carte. De toute façon, je n'arrivais jamais à me répéter... Alors, à quoi bon essayer ? Autant utiliser la technologie ! Le GPS de mon téléphone allait m'être utile ! J'avais pianotée sur mon téléphone mais Mouais... Je n'étais pas plus avancée... De toute façon, j'étais venue pour prendre l'air, alors autant marcher.
Et c'est ce que j'avais fait. Marcher au hasard, j'étais forte pour ça !
Revenir en haut Aller en bas


GIVE THEM THE DESIRE TO BE YOU !

By COM

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 17 Avr 2018 - 22:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Black Arm

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 30/03/1988
ϟ Arrivée à Star City : 12/09/2013
ϟ Nombre de Messages : 2670
ϟ Nombre de Messages RP : 268
ϟ Crédits : MySelf
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : s'en bat les burnes !
ϟ Pouvoirs : • Super-force (80.000T)
• Super-résistance (80.000T)
• Super-vitesse (6.600.000km/h)
• Super-réflexes
• Super-vision
• Sūpā-Modū
• Eveil au Qi (champs protecteur)
• Kiai
• Chō Gakushū Nōryoku
Enfin, Ryan passait son demi-masque terne sur les traits de son visage, dernier vestige de sa première identité héroïque : Black Arm. Espadrilles « à la Bruce Lee » aux pieds, le Légionnaire portait un bas de Gi sombre passé sur d’épais manchons d’un tissu terne ainsi qu’un haramaki -large ceinture rembourrée japonaise- cintrée autour de son abdomen moulé par son haut noir délesté de ses manches. Des bandes de linges blancs entouraient ses poings comme ses avant-bras et un Haori de la même teinte pure et débarrassé de ses manches -une constante- était passé sur ses épaules et faisait office de cape au dos de laquelle étaient frappées les armoiries de Tarkhan-Sensei sous un cercle de sinople au dragon d'or, flammes et dents de gueules. D’un mouvement vif, il ouvrit la baie vitrée donnant sur le balcon de son affrontement, prêt à se propulser à la rencontre de ses compagnons bien décidés à braver l’enfer et à en revenir pour le raconter !

"Je viens avec toi !" Ryan eut un long soupir à cette déclaration surgie du couloir et se tourna lentement vers Yasova. "On en a déjà parlé… Ce qui va se dérouler, là-bas, est pire que tout ce que tu as pu connaitre !" L’enfant de Tarkhan, parée de ses habits pour le combat, serra les poings avant de lui rugir à la face : "Je suis une grande fille, je sais ce que je risque ! Mais je… Je ne peux pas rester là sans rien faire ! C’est autant ton monde que le miens maintenant !" Le visage de Bang restait de marbre. Il ne se dérida que dans un soupir. "Tu as raison…" Surprise, Yasova le regarda s’approcher avec de grands yeux ronds de surprise. "Parfois, j’oublie à quel point tu peux être forte. Et j’en suis désolé…" Instinctivement, la jeune femme baissa les yeux à ce compliment et ses joues s’enflammèrent lorsque Ryan rabattit une de ses mèches de cheveux d’un mouvement de pouce. "Autant que pour çà." Levant les yeux vers le visage de Bang, la jeune femme sentit une vive douleur la mordre entre le cou et l’épaule, là où Ryan l’avait frappée du tranchant de sa main. Feinter d’une main pour frapper de l’autre… Sans plus pouvoir bouger, elle perdit alors conscience et chuta au sol en voyant une dernière fois Ryan étirer un sourire triste, tellement triste… Inerte sur le plancher, notre homme avait grand mal à ne plus la regarder. Ses yeux finirent, toutefois, par glisser sur un Montecristo assis en sphinx à ses côtés. "Si je ne reviens pas… Prends bien soin d’elle."

En un souffle il disparut, conforté par les apaisants ronronnements de son chat… Il lui fallut moins d’un battement de cœur pour se retrouver sur le parvis où tous s’étaient donné rendez-vous. Champa, Black Jaguar, Paladin, Grmbl, Desperado, Angélique, Gronk et bien d’autres. Tous se levèrent comme un seul homme face à ce leader qu’ils avaient choisi. Et, d’une voix terne, Bang initia la marche qui les mènerait vers la Place du Centenaire : "Ikuzo…Gang !"
Revenir en haut Aller en bas




Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 17 Avr 2018 - 23:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Caporal de l'UNISON
Caporal de l'UNISON

avatar
Caporal de l'UNISON

Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1751
ϟ Nombre de Messages RP : 304
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal
- Maîtrise de l'Aïkido

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
Si la relation étroite que Barrett avait nouée malgré lui avec le Terminus était connue auprès de ses supérieurs à l’UNISON, ce n’était pas non plus quelque chose qui se discutait devant la machine à café. Mais le jeune homme était dans la même galère que tout le monde, c’est à dire une cible potentiel de l’envahisseur, comme tout un chacun. Ajoutez à cela ses capacités particulières et vous comprendrez qu’on l’invite spontanément à cette opération. Toutefois, le traducteur ne mit pas longtemps à accepter. Ce n’était pas comme s’il était du genre à refuser ce genre d’offre, lui qui ne demandait qu’à faire ses preuves, à être utile.

Le voilà donc qui se retrouvait à jouer les ingénieurs sous les ordres d’Octavius Simien. Fidèle à ses habitude, l’agent junior se montra efficace et obéissant, suivant à la lettre les instructions de son supérieur, avec politesse et sans être qualifiable de lèche cul. Un art qu’il maîtrisait bien après toutes ses années d’études. Pourtant, ses performances étaient parfois perturbées par quelques détournements d’attention.

De temps en temps, il se tournait vers Lou qui était tout aussi occupé. Le technologue avait lui aussi du travail et la complexité de la tâche intriguait beaucoup la curiosité intellectuelle du jeune Anderson. On ne se refaisait pas. Et puis il y avait Zola qu’il fallait surveiller. La créature comprenait qu’on préparait quelque chose d’important et voulait participer… ce qui pouvait causer plus de dégât qu’autre chose. Heureusement, la présence de Simien semblait le fasciner donc le calmer. Quant à Kax, il restait tranquille dans son coin… jamais loin de Barrett. Ce dernier lui lançait des regards inquiets de temps en temps. Les gens autours aussi quoique ce n’était pas le même genre d’inquiétude.Mais toutes ces distractions là étaient faciles à repousser, même si elle intervenait de temps en temps via quelques coups d’œil curieux. Il était plus délicat d’ignorer l’aéronef qui occupait une bonne partie du décors céleste de Star City.

*Dante...*

Son ami le dragon aussi était sur le pied de guerre. Ça n’avait absolument rien d’étonnant entre sa personnalité, les moyens dont il disposait et toutes les aventures qu’ils avaient vécu ensemble… Justement, tous ces souvenirs faisaient qu’au final, Barrett était frustré de ne pas savoir ce que Dante préparait. Moins par curiosité que par inquiétude, cette fois.

Mais il n’avait pas vraiment le temps de rêvasser, comme Octavius Simien lui fit remarquer à voix haute, histoire de motiver tout le monde à travailler sérieusement. Le regard de Barrett croisa celui de Lou et il lui adressa un sourire coupable avant de se remettre au travail. Il en allait de leur destin après tout. Rien que ça.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Avr 2018 - 8:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
l'Enchanteur.
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 02/12/1992
ϟ Arrivée à Star City : 31/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 287
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Crédits : (myself)
ϟ Célébrité : Bernardo Velasco
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : enchanteur, artiste (peinture et sculpture)
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : hétérochromie (yeux verts, petites touches d'or dans les yeux)
Semble ne pas vieillir
ϟ Pouvoirs : Enchantement ("Charme"/"tempestus"/Hommes/bêtes/objets)
Animation d'objets
Création de portails
Création d'atouts (visualisation/discutions)
Épée de l'Âme (absorption / redirection)
Avatar du printemps (cerf / résistance aux compulsions / force)



Apocalypse Now


Agité pendant toute la nuit, agité au réveil, il n’y avait rien à faire, le jeune homme avait pris une décision déjà bien avant que son sucrier ne lui signifie, avec de grands débordements grandiloquents, ce qui avait comme conséquence, surtout, de grands débordements de sucre sur toute la table, que c’était le grand jour. La ville, fidèle à sa réputation, avait décidé d’agir contre l’invasion, et Blake ne pouvait se tenir loin de tout ça. Dante agissait de son côté, toujours mystérieux et empli de grandeur. Une grandeur que Blake n’avait pas encore, et dont le costume n’aurait jamais, pensait-il, la taille de sa destinée. Trop grand, trop lourd à porter.

Néanmoins, Blake avait reçu un coup de fil décisif. Nathan, avec qui il avait partagé un périple dangereux déjà relié au terminus, semblait déjà débordé, le souffle court, mais avec une exaltation dans la voix communicative. Le jeune enchanteur n’avait pas résisté longtemps à l’appel, et c’est avec détermination, et fascination, qu’il se retrouvait à présent dans la rue, en direction des opérations périphériques, voulant prêter main forte non seulement au médecin qui avait finit par lui faire suffisamment confiance pour lui donner son prénom, mais aussi tout simplement à son nouveau monde d’adoption.

Nathan devrait être proche de la place centrale, au sud de Meadow street. L’enchanteur se dirigeait fermement vers l’emplacement, procédant avec prudence, alors qu’il se rapprochait d’une tension palpable. Ils n’étaient pas du tout les seuls, bien sur. Des supers capables de voler faisaient la navette entre les différents points stratégiques, et la ville, une fois encore méritait bien son nom. La journée serait surement décisive, et épuisante, pour le moins.

Il avait compris la leçon lors de son intervention avec Faelan et Nathan à la colline aux lanternes. Les caméras des journalistes avaient bien faillis compromettre son identité pas si secrète que ça, alors Blake s’était constitué un costume, s’aidant de mots d’enchantement pour compenser son manque d’habileté en couture.

Pris d’une certaine nostalgie, il avait revêtu ce qui semblait être une version moderne de ses habits de l’époque ou il était sur son monde natal. Il ressemblait à un noble moyenâgeux, si ce n’est que les matières étaient de notre époque, plus proche du corps, pour lui permettre de se battre. L’on devinait un corps fuselé, rompu à l’exercice, car Blake avait remarqué que les héros avaient tendance à montrer ce genre de choses, désireux pour le coup de faire de même, mais avec une touche personnelle et un certain second degré. Un loup vénitien complétait sa nouvelle identité.

A travers ce loup, des yeux verts piqués d’or se plissèrent, car il approchait du théâtre des opérations, et ne voulait pas rater sa montée sur scène.





Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Avr 2018 - 9:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 483
ϟ Nombre de Messages RP : 126
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Une gaine sous un bras, l'autre par-dessus l’épaule, je tirais les lourds câbles électriques pour relier l'un des nombreux, très nombreux, générateurs à la machinerie principale, celle qui se trouvait en plein centre de la place circulaire du Cartier du centre. Ouais, je sais, ça fait beaucoup de rond, on dirait presque une cible ! Ce qui n’était pas faux dans un sens, nul doute que cette place allait vite se retrouver au centre de toutes les préoccupations, surtout si cette machine fonctionnait comme nous l’espérons.
Je branchais un câble, puits l'autre, abaissants leviers et manches avant de vérifier brièvement la tentaient dans une geste qui avait eu le temps de se roder aux vus du nombre de fois que je l'avais déjà fait.

Je fus momentanément distrait par un éclat de voix grave et je relevais la tête pour voir Barrett se faire houspiller. Quand nos regards se croisaient je lui rendis son sourire avec un petit rire et l’appuyais d'un clin d’œil avant de vite me reconcentrais sur ma tâche par crainte d’être le prochain à se faire remonter les bretelles par l'une des nombreuses grosses pointures qui se trouvaient là.
Il faut dire que la place grouillait de monde et je n’étais pas le seul à m'afférer, loin de là. Outre tout le gratin des super-scientifiques que comptait l’UNISSON, il y avait aussi quelque scientifiques que j'avais déjà croisées à la base navale, venue terminée ce que nous avions commencé là-bas, et nombreuses super-héros venues pour nous protéger. Tellement que je me demandais brièvement si la légion au grand complet ne se trouvait pas là...
J’avais la légère impression d’être une abeille travailleuse au cœur de son essaim… Une comparaison qui me ferait sourire autant qu'elle ne me déplaisait pas.

Tout cela fleurait bon le dernier acte, le grand final, et tout cela était aussi excitant que terrifiant.
Même si c’était surtout terrifiant en fait…

L'ombre d'un volatile se découpa au-dessus de moi sans que je n’y prenne garde.
J’inspirais une grande goulée d’air avant de l’expirer doucement.

Aller, on avait bien réussi à survivre à huit mois de siège, on aller bien réussir à tenir encore une journée de plus, Non ?
Revenir en haut Aller en bas







Enquête n°8 : Apocalypse Now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant


Sujets similaires

-
» rapport de bataille apocalypse
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» "Konkour Gros Boum" fin d'année Apocalypse
» Apocalypse 45 cherche une guilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-