AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Science, rituels et religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 9 Avr 2018 - 4:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
La Morrigan
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 279
ϟ Nombre de Messages RP : 87
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Possède des cicatrices de brûlures veinées de lignes verte sur une bonne partie du côté gauche de son anatomie, dont un peu sur la gauche de son visage.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la magie de conjuration I

Enfant de Samhain II

Avatar de la Morrigan

Cri de la Morrigan

Abigail II

Ectomancie IV

Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal



Science, rituels et religions


What she cannot say owns her. What she hides controls her.
She loved mysteries so much that she became one
To them and to herself. – Citations mixées


Le pouls de Faelan était certes toujours existant, mais sa conscience vaquait à d’autre occupations. Déjà de douloureuses ecchymoses se formèrent sur son ventre et au-dessus de sa poitrine. La douleur et les souffrances ne lui étaient pas étrangères. Les gens disaient que ce qu’il ne nous tuait pas ne faisait que nous rendre plus fort…


V était humiliée par la faiblesse de ces compagnons. Les hommes étaient tous des imbéciles qui ne servaient absolument à rien. L’un avait laissé sa propre force créer sa ruine et l’autre avait été charmé par… peu importe ce que c’était, elle n’allait pas se laisser faire de la même façon! Armée de sa petite dague sanglante et de son agilité féline, elle toisa le médecin. Elle n’avait rien à craindre de ces petites pustules.

- Vous ne savez même pas à quelles forces vous faîtes face, crétins! Cracha la vilaine en pointant sa petite dague vers le docteur, peu impressionnée et visiblement en train de sous-estimer son adversaire. C’est toi qui va payer!

Elle ouvrit sa main avec sa lame rougeâtre. Des gouttelettes sanguinolentes s’extirpèrent immédiatement de la plaie, puis s’espacèrent autour de la tête de la furie. Les gouttes rougeâtres se transformèrent en longues aiguilles effilées et menaçantes. La diablesse ricana méchamment pendant que son sang évacuait sa main blessée. Ses lèvres se tordirent en un rictus cruel et malsain alors que d’horrifiantes lignes vermeilles se tracèrent sur son visage déformé par une santé mentale qui laissait à désirer.

- Plus de sacrifices ne fera que nourrir davantage nos rituels! Cria-t-elle avant d’envoyer ses aiguilles sanglantes. Il pleuvra du sang sur Star City!

Les aiguilles foncèrent férocement en direction du médecin et se plantèrent un peu partout. Malgré son désir d’exterminer tout ce qui vivait sur les lieux, elle n’oubliait pas sa mission primaire. La sorcière était toujours inconsciente et prisonnière de ces chaînes rouges.

Elle expira de la fumée rouge hors de ses narines et chargea le docteur Killian à une vitesse hallucinante, cherchant à le pousser loin de sa proie. Les aiguilles rouges la suivirent et attaquèrent en même temps que la furie. Les traits de son visage étaient ceux d’un monstre en quête de sang.

Pendant ce temps, le corps de Faelan remura péniblement, un gémissement s'extirpa de sa bouche d'où s'échappait une ligne de sang.


© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas



They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 11 Avr 2018 - 15:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Dr Crome
ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 15/08/1984
ϟ Arrivée à Star City : 27/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 64
ϟ Nombre de Messages RP : 21
ϟ Crédits : moi-même
ϟ Célébrité : Matt Bomer
ϟ Âge du Personnage : 33
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : 1 mètre 82, une mâchoire carrée, des yeux bleus, des cheveux mi-longs toujours coiffés vers l'arrière et souvent habillé d'un costume de bonne facture, il n'en faut pas plus pour me décrire.
ϟ Pouvoirs : - Champ de Force I
- Champ Gravitationnel II
- Champ Electromagnétique I
- Écholocalisation



Il pleuvra du sang sur Star City

ft. Blake Correy & Faelan Blackbird





La rage montait chez le docteur qui avait réussi à garder son sang froid pour ne pas aggraver la situation. Le lien entre les capacités et les sentiments était quelque chose qu’il n’avait pas encore réussi à maîtriser. Plus que la sécurité de son entourage, son identité secrète en dépendait aussi, il s’efforçait donc continuellement à ravaler ses émotions les plus fortes et à faire abstraction de ce qui pouvait le perturber. Tâche que son adversaire semblait vouloir rendre impossible.
« Vous ne savez même pas à quelles forces vous faîtes face, crétins! »

Elle pointa ensuite une dague couverte de brume rougeâtre sur le médecin.
« C’est toi qui vas payer ! »

La créature semblait s’amuser de la situation bien que son ton affichait une volonté d’en finir vite avec les trois perturbateurs. Nathan jeta rapidement un coup d’œil à ses alliés, Faelan qui se tenait devant lui semblait toujours lutter pour revenir à elle-même tandis que Blake avait réussi par une magie tout à fait inconnue au médecin à détendre son adversaire et engager une conversation tout à fait pacifique. Le regard du docteur se repositionna quand la forme féminine enragée de la défaite de ses alliés se mit à s’entailler la main avec sa dague. De la plaie sortit des gouttelettes de sang qui se mirent à flotter dans les airs et s’effilèrent pour créer de longues épines pourpres.
La femme regarda le médecin décontenancé et se mit à jouir de la confusion qu’elle avait réussi à insuffler chez son ennemi.
Dans un air victorieux et pompeux la femme prononça avec hauteur :
« Plus de sacrifices ne fera que nourrir davantage nos rituels! »

Elle leva les mains et se prépara à bondir
« Il pleuvra du sang sur Star City! »

La furie décolla du sol à une vitesse folle, ses aiguilles suivirent exactement ses mouvements. La sorcière agrippa le médecin dans sa charge. La course des deux se finirent dans un des murs de l’église suivie de près par une dizaine d’aiguilles qui se plantèrent avec eux. Le choc fit trembler les murs qui semblaient définitivement indestructibles. La poussière recouvrit la scène puis retomba rapidement. Le docteur releva la tête et regarda son adversaire droit dans les yeux. Le débardeur à moitié déchiré, une aiguille plantée dans l’épaule et la gueule ensanglantée, Nathan surmonté par la haine ne put cette fois contenir ses émotions.
« Tu vas mourir » chuchota-t-il à son ennemi

Dans un hurlement féroce, le docteur libéra tout le pouvoir de sa fureur. Un écran invisible se forma devant lui et en une seconde, l’écran envoya son adversaire s’écraser contre le mur opposé.
« C’est fini ! » hurla Nathan

Sûrement pour la première fois de sa vie, Nathan semblait se trouver dans un état second comme imperturbable. Ses paumes se mirent à luire d’une lumière bleutée. Les cailloux et autres petits résidus se mirent à flotter dans les airs. Complétement aveuglé par ses émotions et inconscient de la sécurité de son équipe, il écarta les bras et d’une impulsion inversa la gravité.

Jet de dés :

Réussite : Nathan réussit à n’atteindre que sa cible qui perfore le toit de l’église

Echec : Dans sa rage, le contrôle de ses pouvoirs lui échappe et tout ce qui se trouve dans l’église subit l’antigravité.


Par on ne sait quel miracle, Nathan réussit à être assez conscient pour garder en tête sa cible. La créature qui se relevait à peine des débris du mur qu'elle venait de percuter se mit à flotter dans les airs. Puis tout à coup, comme si le ciel et le sol s'inversaient, son corps décolla et vint traverser le plafond. Son hurlement se fit de plus en plus lointain. Nathan semblait complètement pris de sa transe, tout en conservant sa position de croix, il décolla légèrement du sol, de plus en plus d'éléments de l'église décollèrent vers le ciel. Du sang se mit à couler en abondance de son nez alors que ses pouvoirs dépassaient les réserves d'énergie qu'il possédait. Alors que rien ne pouvait l'arrêter, la voix de Blake se fit persuasive presque ensorcelante. En quelques secondes, la gravité revint à la normale, les cailloux, bouts de verre et autres petits débris redescendirent sur le sol. Les yeux et mains de Nathan perdirent leur lueur bleutée et son corps retomba brusquement sur le pavé totalement vidé d'énergie. Blake s'agenouilla pour vérifier l'état de son partenaire.

"Fae... Faelan" réussit à cracher le médecin tout en la pointant de son bras tremblant

Alors que Blake se dirigeait vers sa deuxième acolyte, un énorme fracas se fit entendre à l'extérieur, sans doute le bruit sourd du corps de "V" qui avait finalement réussi à faire pleuvoir du sang sur Star City.

Nathan pouvait à peine tenir sur ses genoux, une aiguille toujours plantée dans son épaule, des commotions qui parcouraient tout son corps, Faelan qui reprenait à peine conscience. Blake devra visiblement affronter seul leur dernier ennemi dont les pas lourds et rapides résonnèrent de plus en plus dans la structure bringuebalante qui ne demandait qu'un coup de vent pour tirer sa révérence.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 11 Avr 2018 - 15:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3785
ϟ Nombre de Messages RP : 3401
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Nathan Crome' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Avr 2018 - 19:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
l'Enchanteur.
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 02/12/1992
ϟ Arrivée à Star City : 31/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 248
ϟ Nombre de Messages RP : 69
ϟ Crédits : (myself)
ϟ Célébrité : Bernardo Velasco
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : enchanteur, artiste (peinture et sculpture)
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : hétérochromie (yeux verts, petites touches d'or dans les yeux)
Semble ne pas vieillir
ϟ Pouvoirs : Enchantement ("Charme"/"tempestus"/Hommes/bêtes/objets)
Animation d'objets
Création de portails
Création d'atouts (visualisation/discutions)
Épée de l'Âme (absorption / redirection)
Avatar du printemps (cerf / résistance aux compulsions / force)



Magie, science et rituels



Blake profita du petit répit octroyé pour analyser la situation. Faelan était au plus mal, visiblement, et une certaine rage inexplicable, comme si on avait touché à une amie chère, montait en lui. Il lui fallait canaliser cette rage, comme le lui avait appris Dante. Chaque énergie était bonne à prendre, l’important était de savoir quoi en faire. La rage, par exemple, pouvait vous faire perdre tous vos moyens, sauf si on la forçait à se catalyser dans des prouesses physiques ou mystiques…

L’adversaire de Faelan était rapide, vicieuse et létale. Heureusement pour eux, et surtout pour la sorcière de glace, elle semblait avoir reçu des instructions pour ramener Faelan vivante. Visiblement ça ne comprenait pas Blake et Colt, et ça ne l’empêchait pas de mettre à mal la Morrigan.

- Vous ne savez même pas à quelles forces vous faîtes face, crétins !

Et la furie se rua sur Colt. Visiblement, elle n’avait pas, elle non plus, la moindre idée de ce que son adversaire allait lui réserver. Blake eut le temps d’observer sa pratique, la classant malheureusement dans la dangereuse magie du sang… Il connaissait un peu cette magie, mais ne la pratiquait pas. En revanche il savait à quel point elle était violente, terrible, mais exigeante. L’apanage des sorciers assassins, et des ombres vengeresses. Il grimaça en pensant à la confrontation entre ces épines de sang, la lame à l’allure plus que douteuse, et le pas si fragile médecin qui avait réussit à mettre temporairement hors course la brute qui lui faisait face. Mais face à une telle magie, qu’allait-il faire ?

L’enchanteur n’eut que le temps de voir que Faelan remuait faiblement avant de devoir subir l’ire de son propre adversaire. Il était un peu sonné, mais en rage. Son bâton se mettait déjà à luire.
Les murs tremblèrent suite à la confrontation entre la furie et Colt. C’était son créneau. Il profita des tremblements pour en rajouter. Ce coup-ci, le mobilier voulu bien accepter de lui obéir, et se mit dans les pattes de son adversaire qui trébucha et tomba. Blake lui pris le bâton des mains et lui colla un grand coup de toutes ses forces, certes humaines, mais assez musclées, pour le mettre KO. Il n’était pas adepte du meurtre gratuit, aussi évitait-il de le faire si ce n’était pas nécessaire.

Il put donc enfin tourner la tête vers le combat entre Colt et la furie. Décidément, le sympathique médecin cachait bien son jeu. Il avait résisté, et, en témoignait ses fringues déchirées, il était plutôt athlétique. La vision aurait pu être très agréable, n’eut été l’aiguille plantée dans l’épaule, et le sang coulant de la mâchoire du médecin. Blake grimaça, canalisant sa colère. Ça commençait à faire beaucoup, la.

Mais il n’était pas le seul à être en colère et il déchaina son pouvoir, puisqu’il paraissait alors évident qu’il en possédait un, sur la femme nommée « v ». Non seulement fut elle projetée violemment contre le mur, mais Colt sembla s’acharner et la pauvresse, qui avait décidément mésestimé son adversaire, décolla simplement du sol, en traversant le plafond. Sa chute n’allait pas être des plus plaisantes, pour sur.

Colt semblait flotter, léviter, et il était curieusement ironique qu’il reproduise presque la position du christ sur la croix, alors que des éléments de décors semblaient décider à flotter eux aussi. Impressionnant. Blake, de façon totalement incongrue, eut immédiatement des visions de sculptures et de peinture. Colt l’inspirait. C’était magique. Mais il se secoua en se rendant compte qu’il allait y laisser sa peau s’il continuait ainsi. Alors, presque à contrecœur, il lui parla avec les mots de séduction, de charme et de persuasion.

« c’est finit . Tu es en sécurité. On te laissera pas tombé. Tu as fais ton travail. Tu peux te reposer a présent. ».


Cela sembla marcher, et Blake rattrapa in extremis le médecin alors qu’il allait s’écrouler. Il n’était pas médecin lui-même, mais connaissais des rudiments de secourisme. On ne vit pas à une époque moyenâgeuse et sauvage, avec un maitre d’arme hystérique, sans savoir panser quelques plaies ou tâter le pouls.

Le médecin, allégorie abnégative, lui indiquait Faelan.

Il lui fit un signe de la tête avant de se diriger vers la sorcière. Que faire ? Il ne connaissait pas de charme de guérison ou de vigueur… Et, comble de l’horreur, la grosse brute semblait revenir à la charge. Une confrontation avec le médecin tuerait surement ce dernier, quant à faelan, dont la lueur rougeoyante semblait s’être atténuée, elle reprenait des couleurs…

Il ne restait donc que lui. Lui et son charme, inefficace quand la confrontation était trop forte. Lui et le mobilier, inefficace contre une telle brute. Lui et son épée, mais il n’osait pas l’invoquer à nouveau, vu sa dernière utilisation.

Il avait peur, mais pas suffisamment pour être lâche. Alors il se dressa, jouant le rôle d’un guerrier, tentant de se remémorer ses leçons. Son adversaire ricana, de la fumée sortant de ses naseaux, et le chargea. L’impact fut douloureux et Blake se retrouva propulsé quelques dizaines de mètres plus loin. Il tenta de faire bouger le mobilier pour entraver son adversaire, mais rien n’y fit. Soudain, la tête et les cornes de la brute ne furent plus qu’à quelques centimètres de son visage. Il semblait prendre un malin plaisir à le dominer.

« Petit insecte, je vais te briser. Mais je vais prendre tout mon temps. Puis je passerai à l’autre mâle. Et je ramènerai la petite sorcière. » Son sourire torve s’agrandissait à mesure qu’il prenait le dessus, très facilement, sur les efforts pathétiques de Blake pour lui résister. Il comptait apparemment le maintenir au sol, et le transpercer lentement et douloureusement avec ses cornes.

Mais, tout au fond de son être, quelque chose se déclencha. Une résonance, un appel. Les cornes lui rappelèrent une certaine carte, qu’il gardait dans sa poche. Un être dont il se sentait étrangement proche, qu’il n’avait jamais oser scruter. Alors, comme il y a longtemps, des bois poussèrent sur sa tête, comme une forme fantomatique. Puis ils devinrent solides. Le corps de Blake changeait aussi, devenant plus grand, et dans une version plus musclée qu’il ne l’était déjà, mais toujours avec une allure athlétique. Ses oreilles prirent la forme caractéristique habituellement associée aux elfes, et ses vêtements devenus trop petit se déchirèrent, le laissant avec un simple « pagne » comme attribut de décence.

La force de Blake semblait beaucoup plus intense, et il put inverser la tendance, repoussant son adversaire, surpris, les yeux écarquillés, et se relevant. Tels deux lutteurs, les deux « hommes » s’affrontèrent, et les bois de cerf de Blake semblaient réellement menaçants. Dans un grand cri de rage il propulsa son adversaire plus loin.

Ce dernier semblait vouloir de nouveau charger. Mais Blake sut qu’il pouvait le faire, lui aussi. Il laissa le sang ancien parler en lui, et un magnifique cerf blanc, parangon de ce qu’il représentait, pris place la ou se trouvait l’enchanteur précédemment. Il baissa la tête, et chargea, ne laissant pas le temps à son adversaire de faire de même. L’impact fut terrible, et les bruits écœurants. Dans cet état, sous l’égide du manteau du printemps, Blake n’avait plus une morale aussi stricte. Son adversaire ne survécut pas.

Quand il revint près de ses camarades, il était de nouveau sous la forme de l’homme, grand, presque nu, aux bois ensanglantés. Il ne pouvait pas guérir ses compagnons d’infortune. Mais il pouvait leur faire parvenir l’esprit du renouveau, la joie pure du printemps primordial. Alors, prenant dans ses bras Colt, le portant comme s’il ne pesait qu’un regret, vite évaporé face à la joie du printemps, il le déposa près de Faelan, et, un bras sur les épaules de ses compagnons, comme un père protecteur, un frère aimant, et un amant attentionné, ce que son avatar représentait jusqu’au bout des ongles, il les « enveloppa » de son aura de printemps.

Plus de peur. Plus de stress. Plus de crainte. Rien qu’une joie pure d’être en vie, et de résister au froid, de lui survivre, sans le renier. Blake ne pouvait faire plus, mais il les laissa reprendre confiance et conscience contre lui, les berçant pratiquement. Dans un autre endroit, avec d’autres circonstances, ça aurait pu être presque ridicule, mais il n’y avait que de l’attention et de la tendresse de sa part. Cependant, il ne fallait pas s’y tromper, les bois ensanglantés, dont les gouttes tombaient parfois sur son torse ou ses épaules, en témoignaient.

Une odeur florale et musquée se dégageait de lui, apaisante. Sa voix était plus riches, mélodieuse bien que grave. Il n’était presque plus de ce monde. Il voulu atteindre Faelan, aussi employa t-t il la langue ancienne, qu’elle comprenait.
« le monde t’appelle. Reviens ». Dit-il simplement.











Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 24 Avr 2018 - 5:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
La Morrigan
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 279
ϟ Nombre de Messages RP : 87
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Possède des cicatrices de brûlures veinées de lignes verte sur une bonne partie du côté gauche de son anatomie, dont un peu sur la gauche de son visage.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la magie de conjuration I

Enfant de Samhain II

Avatar de la Morrigan

Cri de la Morrigan

Abigail II

Ectomancie IV

Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal



Science, rituels et religions


What she cannot say owns her. What she hides controls her.
She loved mysteries so much that she became one
To them and to herself. – Citations mixées


Ce sont tout d’abord des odeurs particulières qui ramenèrent la pauvre Faelan dans la réalité. Une douleur intense malmenait son estomac, elle avait l’impression qu’on lui avait foncée dedans avec un train. La force brute de l’agile V avait causé des dommages, réparables, certes, mais pas moins dangereux et douloureux. Il était peut-être temps qu’elle apprenne un ou deux sortilèges de soin. Un art souvent utilisé par ses ancêtres celtes, mais qu’elle n’avait jamais expérimenté par elle-même. C’était un peu stupide de sa part, elle qui détestait les hôpitaux.

- J’ai un boulet de canon dans le ventre, donne moi un instant, râla la jeune femme en se tortillant douloureusement sur la pelouse mutilée. Putain de folle de connasse de merde de… jura-t-elle ensuite grincheuse.

Elle mit subitement un terme à son chapelet de jurons vulgaires en apercevant le corps métamorphosé de Blake et ses larges cornes ensanglantées. La sorcière haussa un sourcil intéressé en penchant un peu la tête sur le côté.

- La face de selkie s’est transformé en Cernunnos? Commenta la sorcière avant d’être prise d’une désagréable quinte de toux. In-Intéressant…

Même si son ton était un peu amer suite à la terrible défaite qui lui revenait en mémoire, une sensation inconnue maîtrisait la frustration de la jeune femme malmenée. Quand elle tourna péniblement la tête vers l’arrière, elle découvrit l’état pitoyable de l’Église. Par la grande dame corbeau, ils avaient eut raison du bâtiment religieux! Personne ne pourrait convaincre un autre qu’il s’agissait d’un endroit protégé par une quelconque autorité divine!

- Bordel…

Ses yeux passèrent du médecin étalé mollement près d’elle, puis de l’enchanteur qui ne manquait pas de la darder de son énergie du printemps. Elle lui envia cette forme mythique de laquelle émanait une puissante unique aux enfants celtiques. Sa déesse ne l’avait doté que de la forme de son oiseau de prédilection, mais il n’y avait pas plus honorable que de représenter l’animal favori de son dieu.

- Le médecin est dans un sale état et je doute que tu sois le coupable, indiqua Faelan en fronçant des sourcils. Arrgh…

Elle porta une main tremblante à son estomac et se crispa sous la douleur qui véhiculait dans son corps en entier. Une métamorphose était hors de question dans son état. La sorcière songea aux mille et une façons avec lesquels l’Église aurait pu terminer dans un état aussi dévasté, mais se retint de passer un autre commentaire. La maison de Jésus était la dernière de ses préoccupations dans les circonstances actuelles.

- On a du pain sur la planche, souffla la dame corbeau avant de se relever péniblement, le corps presque plié en deux. Elle essuya distraitement le sang qui pendait toujours à ses lèvres, puis se dirigea en direction de la grosse bête morte. Blake avait fait cela? Impressionnant.

Certains auraient pu être choqués devant son stoïcisme flagrant face à la mort d’autrui, une morte violente qui plus est, mais lorsqu’on était un enfant de Samhain, la mort n’était pas quelque chose qui effrayait facilement. Les plaies béantes dans le corps du semblant de minotaure et le sang sur les cornes de Blake expliquaient que trop bien la cause du décès. La sorcière détourna son regard et parti à la recherche de la garce qui l’avait blessé ainsi.

Son expression s’assombrit lorsqu’elle la trouva le corps de la jeune femme féline un peu plus loin. Son corps était désarticulé, ses membres dans des positions impossibles. Était-elle tombée de haut, avait-elle reçu un train en pleine gueule elle-aussi? Elle se demanda également si elle était toujours vivante avant que son crâne ne se fracasse sur la terre ferme. Un os dégoûtant et sanguinolent sortait de son coude. « Charmant » songea l’Irlandaise en déviant son regard vers le visage de la victime de la gravité. D’un mouvement de pied, elle retira l’énorme capuchon qui lui couvrait le faciès et découvrait la tête d’une adolescente aux traits déformés par une transformation qui avait visiblement mal tourné. « Une autre jeunesse ruinée » marmonna une voix spectrale dans sa tête.

Faelan toisa le visage recouvert de sang avec mépris. C’était la deuxième fois qu’elle entendait Abigail mentionner quelque chose à propos d’enfants ou quelque chose relié à la jeunesse. Cependant, elle avait raison, c’était vraiment du gâchis que de voir un enfant mutiler ainsi et utilisant une magie qu’elle ne comprenait visiblement pas. Bien qu’il ne fallait pas juger un livre par sa couverture, malgré la déformation démoniaque, Faelan pouvait deviner que cette jeune fille n’était pas du tout pratiquante de la magie et qu’elle en avait encore moins dans le sang.

Elle ne se pencha même pas pour vérifier s’il y avait encore un pouls sous sa chair refroidie et sanglante.

- Comment ont-ils pu mettre les mains sur des artefacts aussi malsains ? songea la jeune femme à voix haute avant de se détourner du corps mutilé avec dédain. Où est donc ta dague, jeune fille ?

Toujours courbée en deux, Faelan parti à la recherche de la dague démoniaque en titubant. Elle usa de ses sens magiques innés pour retrouver le vilain objet près d'une vieux tas de feuilles mortes et humides.


© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas



They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 7 Mai 2018 - 11:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Dr Crome
ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 15/08/1984
ϟ Arrivée à Star City : 27/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 64
ϟ Nombre de Messages RP : 21
ϟ Crédits : moi-même
ϟ Célébrité : Matt Bomer
ϟ Âge du Personnage : 33
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : 1 mètre 82, une mâchoire carrée, des yeux bleus, des cheveux mi-longs toujours coiffés vers l'arrière et souvent habillé d'un costume de bonne facture, il n'en faut pas plus pour me décrire.
ϟ Pouvoirs : - Champ de Force I
- Champ Gravitationnel II
- Champ Electromagnétique I
- Écholocalisation



Science, rituels et religions

ft. Faelan Blackbird & Blake Correy



Une épaule traversée par une aiguille faite de sang, la gueule contuse et l’énergie à zéro, le médecin devait lutter pour tenir sur ses genoux. Et tel un ange gardien, l’incarnation du printemps et le nouvel allié de Nathan vint prendre ses deux acolytes blessés dans ses bras et les apaiser de son aura magique. La chaleur qu’il dégageait prodiguait un sentiment de sécurité, de réconfort. Le stress et la colère purent quitter le corps du médecin pour le laisser reprendre ses forces.

Faelan reprit conscience et peina à se lever. Elle se dirigea ensuite vers les corps de leurs adversaires.
« Ça va aller… t’inquiète pas. Ça aurait pu être pire. » répondit Nathan devant l’inquiétude de l’irlandaise
Ça aurait vraiment pu être pire, bien qu’elle soit fine, l’aiguille avait traversé Nathan. Il aurait suffi qu’elle atteigne le bon endroit pour être fatal. Il réalisa qu’avec une meilleure maîtrise de son pouvoir il aurait pu s’épargner une telle blessure. Il se leva à son tour puis en se concentrant créa son armure invisible qui découpa les deux extrémités de l’aiguille pour n’en laisser que la partie interne.
« Je vais pouvoir tenir un peu avec ça. »

Il ne s’affaira même plus à cacher ses pouvoirs puisqu’ils étaient maintenant découverts par Blake. De toute façon, ses compagnons lui avaient bien prouvé qu’ils étaient des personnes de confiance. Et puisqu’il venait de révéler ses « aptitudes », Nathan céda aussi son identité devant les yeux stupéfaits de son allié cerf.

« Appelez-moi Nathan, Nathan Crome. »

Il serra la main de son compagnon puis continua.
« J’ai mes raisons, j’aurai d’autres histoires à vous raconter mais on a plus urgent à faire. Ces… bijoux renferment un grand pouvoir et il y a une tête pensante derrière tout ça. On ne peut pas en rester là.»

La douleur brûlait l’épaule du médecin mais sa bienveillance prenait le dessus dans cette situation. Tout comme sa collègue sorcière, il examina les jeunes cadavres qui les entouraient. Ce n’était pas la première fois qu’il en voyait mais c’était sûrement la première fois qu’il tuait des êtres humains délibérément. Il ferma les paupières du plus grand solennellement avant de lui retirer sa ceinture.
« Comment ont-ils pu mettre les mains sur des artefacts aussi malsains ? »

« - Je ne sais pas. Leur chef a sûrement les réponses que l’on cherche. Y a-t-il un moyen que l’on arrive à lui rapidement ? Je ne tiendrai pas éternellement sans intervention. Tout comme Faelan, c’est fort probable qu’il y ait un épanchement de sang dans ton bas-ventre.» répondit une nouvelle fois le médecin aux interrogations de sa partenaire

Il alla rejoindre Faelan devant le cadavre de sa victime puis lui clôt à son tour ses paupières et lui ôta le pendentif qui plus tôt avait ouvert cet espèce d’écran rouge.
Nathan se posa sur une pierre avant de reprendre.
« Au fait, la voix dans l’écran rouge parlait d’un druide à trouver. Il parlait de qui selon vous ? Et puis ces artefacts, le pendentif, la dague, le bâton et la ceinture, est-ce qu’ils sont liés ?»

Le médecin était perdu à travers toutes ses énigmes auxquelles il n’y avait que très peu de réponses.


HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 8 Mai 2018 - 13:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
l'Enchanteur.
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 02/12/1992
ϟ Arrivée à Star City : 31/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 248
ϟ Nombre de Messages RP : 69
ϟ Crédits : (myself)
ϟ Célébrité : Bernardo Velasco
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : enchanteur, artiste (peinture et sculpture)
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : hétérochromie (yeux verts, petites touches d'or dans les yeux)
Semble ne pas vieillir
ϟ Pouvoirs : Enchantement ("Charme"/"tempestus"/Hommes/bêtes/objets)
Animation d'objets
Création de portails
Création d'atouts (visualisation/discutions)
Épée de l'Âme (absorption / redirection)
Avatar du printemps (cerf / résistance aux compulsions / force)



Magie, science et rituels



Dans cet état, Blake n’était plus vraiment humain. Ou peut être l’était-il bien plus que la plupart des hommes, dans le fond. Il représentait le renouveau, l’espoir, l’optimisme. Totalement conscient de son monde, et de son vrai « moi », il s’éloignait cependant des contingences matérielles. Il pouvait être dangereux, se fit-il la réflexion, de rester trop longtemps sous cette forme, au risque de perdre totalement son humanité. De même que de passer trop longtemps loin de la tapisserie le représentant.

Il berçait pratiquement ses deux protégés, ne pouvant pas leur apporter la guérison, mais seulement confiance et réconfort. Leurs adversaires étaient vaincus, un seul vivait encore, inconscient. Mais à quel prix ? Nathan était fortement blessé, Faelan avait été meurtrie et lui-même, bien que sans blessure profonde, était bel et bien ecchymosé

La sorcière de glace revint à elle doucement, sous le regard de l’homme-cerf, les mots trouvant un chemin à travers sa conscience. Ses jurons firent sourire Blake, car ils avaient la force nécessaire à une guérison. Il s’inquiéta néanmoins de son état, son ventre visiblement meurtris de façon assez vicieuse.

Il ria tout à fait, d’un rire chaleureux et riche, lorsqu’elle le nomma de nouveau « face de selkie ». Cernunnos était un mot qui résonnait particulièrement. Il n’avait jamais élucidé le mystère. Son père biologique était-il réellement un avatar de ce dieu, un simple mystificateur ou une Fae puissante ? Il n’en savait rien, car il ne l’avait jamais rencontré. Mais il n’était pas idiot, et sentait d’où lui venait certains pouvoirs. Le sang chantait, et Blake apprenait ce chant.

Il se releva avec elle, par mimétisme, ne pouvant hélas pas soulager ses blessures. Il lui apparaissait soudain que, peut-être, il pourrait pousser un peu plus son sang dans ses derniers retranchements, et le faire chanter aux sons de la guérison. Mais ce n’était pas pour aujourd’hui. Peut être pas pour demain non plus.

Comprenant qu’elle cherchait à présent la dague, et plus précisément la gemme qu’avait mentionné plus tôt Colt, il se releva à son tour, non sans s’être assuré que le médecin allait bien, pour aller observer le bâton de son premier adversaire, serti d’une gemme lui aussi. Le « sorcier » était inconscient, sonné, et il était le seul survivant au trio infernal. Blake s’empara du bâton, et redevint humain. Sa vertu n’était alors couverte que de peu de tissus, mais elle était sauve tout de même. Un simple pagne, et des lambeaux de tissus épars. Il s’en fichait. Ce n’était pas important. Le plus important était l’état alarmant de ses camarades, y compris Colt qui venait de sectionner la lance qui lui traversait l’épaule.

« Appelez-moi Nathan, Nathan Crome. »

Blake / Aidan le regarda intensément. Et lui fit un signe de la tête. Il n’oublierait pas, et connaissait la valeur de ce don. La d’où il venait, certains sorciers utilisaient contre vous votre nom véritable. Le donner était soit un signe de confiance absolue, soit un signe de folie, soit la preuve d’une grande bravoure. La plupart du temps, c’était un mélange des deux dernières raisons.

Il serra la main de son nouvel ami. Mais à la mention de leur états respectifs, Blake mit en route ses méninges magiques… Il fallait trouver une solution rapidement. Ils n’auraient sans doute pas d’autre occasion de foncer vers leur ennemi.
« j’ai une idée…. On va combiner nos magies, Faelan… »..

Il traça ce qui pouvait ressembler à un seuil, mais au sol, et, tout autour du seuil, il dessina des symboles mystiques. Il y avait des emplacements vides. Un pour chaque pierre / artefact.

« si on place les artefacts à chacun des emplacements, et que Faelan m’aide à investir de la magie dans le seuil, on doit pouvoir, ensembles, ouvrir un portail vers l’origine de ses artefacts, et donc de notre ennemi… Si on se plante, on se retrouve dans un autre monde dont on ne sait rien… Vous aimez jouer ? »

Son sourire était engageant, mais le danger était réel.
Néanmoins, il se positionna a genoux devant le sommet du portail, et prononça les mots adéquats. Habituellement il n’avait pas besoin de ça. Mais il voulait remonter la piste des artefacts.






Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 8 Mai 2018 - 20:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
La Morrigan
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 279
ϟ Nombre de Messages RP : 87
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Possède des cicatrices de brûlures veinées de lignes verte sur une bonne partie du côté gauche de son anatomie, dont un peu sur la gauche de son visage.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la magie de conjuration I

Enfant de Samhain II

Avatar de la Morrigan

Cri de la Morrigan

Abigail II

Ectomancie IV

Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal



Science, rituels et religions


What she cannot say owns her. What she hides controls her.
She loved mysteries so much that she became one
To them and to herself. – Citations mixées


La dague tourna dans la main de Faelan qui la considéra longuement en silence. La magie du sang n’avait pas une bonne réputation et avec raison. Comme son nom l’indiquait, elle demandait normalement le sacrifice d’un être vivant ou de son propre sang. Ce n’est pas n’importe quelle personne qui possédait la curiosité, le savoir faire ou la personnalité pour pratiquer un tel art.

- Je ne crois pas que l’imbécile qu’on a entendu plus tôt soit véritablement le chef derrière tout ça, commenta froidement la sorcière en soupesant la lame démoniaque. Un simple maillon de la chaîne, des enfants frustrés influençables et impressionnables par un être aux mauvaises intentions.

Ce n’était pas la première fois qu’une histoire comme ça se déroulerait. Les adolescents avaient tous ce sentiment d’invincibilité et la nouvelle génération était encore plus égoïste et casse-cou que la précédente. Bon, l’opinion de Faelan était un peu biaisée face à la jeunesse, elle n’était pas la meilleure pour offrir un point de vu objectif.

- Les gens ne naissent pas psychopathes et sanguinaires, j’aimerais bien savoir quelle force à pu pousser un groupe d'adolescents à séquestrer, massacrer ou juste d’invoquer des créatures du Terminus. Elle marqua une pause pour respirer un peu avant de poursuivre. Pour ce qui est du druide, peut-être est-ce une personne qui s’est échappé de leur emprise, peut-être est-ce la victime que j’ai identifiée comme une druidesse plus tôt à l’hôpital, on ne peut savoir pour certain avant qu’elle ne se réveille.

L’Irlandaise se déplaça en marchant en direction de la face de selkie, l’artefact maudit toujours en main. Il avait évoqué qu’ils combinent leurs pouvoirs l’un avec l’autre.

- Mon ventre peut attendre quelques minutes supplémentaires, j’ai connu des douleurs pires que celle-là, mentionna vaguement la sorcière en songeant aux propos du médecin. Allons-y, Blake, je veux buter le bâtard qui a fait tout ça.

Les deux individus se mirent à formuler des paroles magiques, incitant ainsi les gemmes et les artefacts ensorcelés à résonner magiquement. D’abord, il n’y eut rien, mais au bout de quelques secondes qui semblaient interminables, une lumière rouge évacua les divers objets et forma une masse écarlate et brumeuse au dessus des préparations de Blake. La forme rectangulaire mit un moment à se stabiliser correctement, après tout, Faelan n’était pas habituée à ce genre de sortilège. Quant à Blake, elle ne savait rien.

- C’est le temps de renverser la table de jeu, clama la sorcière en regardant le portail se stabiliser tranquillement. Des vapeurs rougeâtres s’échappèrent du rectangle magique, signe que quelque chose de malsain se déroulait derrière ce passage à l’apparence putride. Sentez vous libre d’appeler une ambulance, docteur, mais moi, j’ai des informations à récolter.

Sur ces mots, elle se jeta la première dans le portail suspicieux. L’odeur du sang envahit ses poumons du moment où elle mit les pieds à l’intérieur du passage rougeoyant. Par réflexe, elle fit quelques pas vers l’avant sans avoir l’impression de réellement avancer. La sensation était différente que de traverser le portail créé par Blake. L’endroit étrange dans lequel elle se trouvait dégageait une aura sinistre et pernicieuse. Elle fut plus que ravie d’atteindre sa destination au bout de trois petites secondes qui parurent plus longues qu’elles ne l’étaient.

C’est avec une expression dégoûtée qu’elle débarqua dans ce qui ressemblait à un vieil entrepôt poussiéreux, laissant la porte ensorcelée ouverte dans son dos. Des caisses étaient éparpillées un peu partout, mais conservaient une certaine organisation. L’endroit n’était pas inoccupée puisque lorsque Faelan se mise à explorer d’un œil vigilent, elle découvrit un rond électrique pour cuisiner, un radiateur pour se garder au chaud ainsi que plusieurs vieilles cannettes de bière qui légalement ne devraient pas se trouver entre les mains d’une bande de mineurs… ou minables.

L’enfant de Samhain se pencha et passa sa main au-dessus du radiateur, il dégageait encore un peu de chaleur, visiblement il avait servi récemment. En se redressant, elle décocha un petit coup de pied à l’une des cannettes de bière vide qui roula un peu plus loin. La sorcière fronça des sourcils.

- Sors de ta cachette, connard, je sais que tu es ici, tu nous envois tes imbéciles de copains et maintenant tu joues le poltron! Tonna la jeune femme pour provoquer le morveux qui était, selon elle, toujours dans les environs. Tu veux nous faire chier comme un adulte, alors fait nous face comme tel.

Un mouvement se fit à sa gauche et elle se tourna directement en direction de la silhouette qui apparut subtilement au-delà d’une caisse. Le jouvenceau s’approcha à pas de loup, portant son chandail épais à capuche. Le capuchon, d’ailleurs, recouvrait sa tête. Des mèches de cheveux en batailles tombaient devant ses yeux en une longue frange ayant aperçu de meilleurs jours autrefois. Ces yeux clairs étaient cernés par de larges creux rougeâtres et sombres. Elle ne savait pas si c’était l’état physique d’une personne qui n’avait pas dormi depuis des lustres et qui venait de pleurer ou si cela étaient les conséquences de ces activités maléfiques précédentes.

- Yo, c’est la salope dans le miroir rouge, commenta le gamin avec son sourire arrogant typique de l’adolescent qui croyait tout savoir sur le monde. Tu viens chercher de l’argent facile?

Il rit comme s’il venait de faire le commentaire le plus hilarant de sa non sainte vie. Faelan resta de marbre, une main sur sa hanche.

- Je viens botter ton petit cul misogyne, rétorqua la sorcière peu impressionnée. Tu pensais vraiment qu’avec tes talents maléfiques exécrables, tu pouvais nous défier, les autres et moi-même? Petit con, j’invoquais des démons avant même de pouvoir converser avec la peste humaine.

Elle considérait quand même impressionnant qu’il avait presque réussi de faire apparaître un charognard sur le terrain de l’église, ou du moins, ces sacrificateurs, mais elle n’allait certainement pas complimenter le psychopathe.

- Pff, c’tait tout prévu, répliqua l’adolescent en haussant détestablement les épaules. C’tait juste des pions, moi j’suis le boss.

La Morrigan croisa les bras, considérant calmement l’adolescent de derrière son masque de plumes noires.

- Et moi, je suis l’Archimage de Star City! Un sourire narquois apparut sur ses lèvres. Ce n’est pas parce que tu es un mineur que je vais refuser de te saigner. Clairement, tu es épuisé et ta tête n’est qu’un cocktail malsain de psychopathie créé par quoi? Jalousie, envie, un flot un peu trop extrême de testostérone mal léchée? Tu as le cœur brisé, un deuil peut-être?

Elle le remarqua aussitôt tiquer sous le mot « deuil » et cela lui révéla une information à son sujet très important.

- Tu penses que tu es quelqu’un de cool parce que tu as obtenu des pouvoirs qui visiblement ne devraient pas être en ta possession? Écoute, tu n’as clairement aucun sang magique, tu es le serviteur de qui? A qui tu as léché les chaussures pour obtenir tout ses trucs?

- Ta gueule, ronchonna le gamin, puis voyant que Faelan ne le lâchait pas, il devint un peu plus en colère, TA GUEULE, PETITE GARCE!

Faelan ferma sa jolie bouche avec un sourire drôlement satisfait.

- Qu’est-ce qu’il va me faire le petit garçon, tu vas aller pleurer à ta mère? Tu vas écrire ta haine sur un post facebook à la con en quête d’affection de tes 2000 amis? Le provoqua à nouveau la sorcière qui jubilait. Ah, mais quels amis! Je crois qu’on vient de tuer les derniers de ton petit groupe emo!

- Je vais te montrer ce que je peux faire, pétasse!

Et il le lui montra soudainement. La Morrigan ne s’attendait pas à se faire attaquer par le flanc et des espèces de griffes écarlates cristallisées foncèrent sur elle par la gauche.

Jet de dé :
Réussite – Faelan arrive à se protéger.
Défaite – Faelan ne réagit pas assez vite.

Malgré l’attaque surprise, Faelan fit matérialiser un lourd mur de glace noire sur sa gauche et bloqua les pics rougeoyants. Cependant, à sa plus grande surprise, ceux-ci avaient réussi, ne serait-ce qu’un peu, à percher la surface glacée d’Abigail! C’était la première fois qu’elle voyait le pouvoir d’une personne être capable de faire un quelconque dégât à la glace de l’esprit résidant dans sa bague armure.

- Intéressant, dit-elle simplement.

Spoiler:
 

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas



They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 8 Mai 2018 - 20:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3785
ϟ Nombre de Messages RP : 3401
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Faelan Blackbird' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Mai 2018 - 16:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
Dr Crome
ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 15/08/1984
ϟ Arrivée à Star City : 27/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 64
ϟ Nombre de Messages RP : 21
ϟ Crédits : moi-même
ϟ Célébrité : Matt Bomer
ϟ Âge du Personnage : 33
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : 1 mètre 82, une mâchoire carrée, des yeux bleus, des cheveux mi-longs toujours coiffés vers l'arrière et souvent habillé d'un costume de bonne facture, il n'en faut pas plus pour me décrire.
ϟ Pouvoirs : - Champ de Force I
- Champ Gravitationnel II
- Champ Electromagnétique I
- Écholocalisation



Science, rituels et religions

ft. Faelan Blackbird & Blake Correy



Le druide qui semblait être la cible du gang n’avait toujours pas été identifié. Celui-ci pouvait être n’importe qui et même une personne jamais rencontré par le trio.

Faelan avec la douceur qui lui était propre expliqua au médecin que prendre soin de son ventre n’était pas impératif. Nathan haussa les épaules et continua d’écouter les deux mages avec attention. Il fut impressionné de la maîtrise de ses deux acolytes qui arrivèrent à ouvrir un portail pourpre grâce aux artefacts trouvés sur les cadavres des adversaires. Le but de ce sort était de pouvoir atteindre la source d’énergie de ces cristaux qui se trouverait sûrement au même endroit que l’adolescent que le trio avait pu rencontrer à travers le miroir rouge un peu plus tôt.

Après que le cercle rouge soit bien stable et qu’une sorte de brume en sortait, Faelan qui semblait bien remonté contre notre adversaire y entra la première. Blake invita Nathan à passer le second pour ainsi fermer la marche. Nathan eut le visage crispé tant il était peu habitué à ce genre de voyages. Les trois compagnons réapparurent dans un grand hangar à peine éclairé. Le lieu gardait des traces de vie plutôt récentes : des restes de nourriture trainaient sur le sol ainsi que quelques bougies et des bouquins étranges. Des sortes de symboles avaient été tracés à l’encre rouge et appuyait la théorie d’un lieu d’expérimentations. Encre rouge que Nathan ne tarda pas à identifier.

Soudain, Faelan qui ne semblait pas avoir décoléré et qui elle aussi avait compris que quelqu’un était présent ici il y a peu, provoqua le gamin qui devait sûrement se cacher dans l’un des recoins de la pièce. Technique qui fonctionna puisque quelques secondes plus tard, on pouvait percevoir des mouvements au loin derrière l’une des caisses entassées. Un homme ou plutôt un adolescent encapuchonné fit son apparence.
Il redressa sa capuche pour faire apparaître dans la faible lumière son teint blafard, ses joues creusées, ses cernes sombres et ses yeux malades. Il semblait vraiment ne pas être en pleine forme. Cette magie… semblait le vider de son énergie à moins que ce soit.

Le garçon s’adressa directement à Faelan dans un langage plutôt direct. La provocation semblait avoir fonctionnait plus que nécessaire puisque les deux s’engagèrent dans un duel d’insultes et provocations en tout genre. Blake et Nathan n’eurent même pas le temps d’intervenir que le garçon avait déjà été piqué à vif et s’était préparé à attaquer. Faelan, dans un réflexe inespéré créa un mur de glace qui la protégea de griffes magiques prêtes à l’empoigner.

La puissance du jeune homme semblait colossale pour son âge. La force et la rapidité de son geste avait été saisissante.
Nathan voulut tenter son approche.
« Ecoute. Je ne sais pas ce que tu as traversé mais il est toujours temps d’arrêter. Tu es jeune, tu commences seulement ta vie, ne la ruine pas maintenant. On peut t’aider. »

Le garçon tourna la tête avant de la pencher comme s’il n’avait pas remarqué qu’il n’y avait pas que la belle irlandaise dans la pièce.
« Oh t’as ramené des potes ! Cool ! » répondit le jeune en ignorant totalement le médecin

« Ne fais pas ç… »

Nathan n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il sentit l’épine dans son épaule bouger. Un cri de douleur lui échappa.
« - Intéressant ce que tu as dans l’épaule. Ça vient de Victoria c’est ça ?»

L’adolescent afficha un grand sourire sadique. Sa main droite bougeait au rythme de l’épine qui faisait des va-et-vient dans l’épaule de Nathan qui s’agenouilla sous la douleur.
« T-Tu fais le mauv-mauvais choix. Ah ! »

Nathan était déçu que son approche n’ait pas fonctionné. Il aurait bien voulu sauver la vie de ce gamin, il aurait tellement préféré…
Sans dire un mot, la paume de ses mains s’illuminèrent d’une lueur bleutée dans la direction de son ennemi. Un écran invisible venait d’apparaître et d’un coup en avant il envoya la surface impénétrable à toute allure.

Jet de dé :

Réussite - L’adolescent se prend l’écran et finit dans le décor

Echec – L’adolescent se protège


Juste avant l'impact, une lumière rouge vif apparaît. Personne ne peut voir l'écran mais celui-ci semble ne pas avoir touché sa cible comme si il avait disparu dans sa course.

"Je n'ai même pas besoin de me défendre. Aucun sort ne peut me toucher. Ha ha ha" répliqua l'enfant en s'amusant de la situation

Le souffle provoqué par l'écran fait tout de même voler la capuche du jeune homme pour révéler une couronne de couleur dorée parsemée de gemmes rouges comme celles contenues dans les artefacts de l'église.

Les trois partenaires croisèrent leur regard. Tous venaient de comprendre.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 15 Mai 2018 - 16:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3785
ϟ Nombre de Messages RP : 3401
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Nathan Crome' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 21 Mai 2018 - 11:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
l'Enchanteur.
ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 02/12/1992
ϟ Arrivée à Star City : 31/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 248
ϟ Nombre de Messages RP : 69
ϟ Crédits : (myself)
ϟ Célébrité : Bernardo Velasco
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : enchanteur, artiste (peinture et sculpture)
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : hétérochromie (yeux verts, petites touches d'or dans les yeux)
Semble ne pas vieillir
ϟ Pouvoirs : Enchantement ("Charme"/"tempestus"/Hommes/bêtes/objets)
Animation d'objets
Création de portails
Création d'atouts (visualisation/discutions)
Épée de l'Âme (absorption / redirection)
Avatar du printemps (cerf / résistance aux compulsions / force)



Magie, science et rituels



Il lui venait à l’idée que, à part avec Dante, il n’avait jamais vraiment collaboré à un rituel commun. Les magies mêlées étaient comme des saveurs d’un plat complexe et raffiné. Trop de ci, pas assez de ça, et le gout pourrait en être altéré, au point de ne plus reconnaitre le plat, et d’en faire une intoxication… Depuis toujours, il associait les mots de pouvoirs à des saveurs… Cela ne lui permettait pas de détecter la magie, mais par contre il arrivait mieux à doser les enchantements, qui réclamaient subtilité et créativité.

Faelan semblait remontée comme une pendule, et Blake n’aurait pas voulu se trouver entre elle et son adversaire, s’ils arrivaient à remonter jusqu’à lui. Blake eut peur d’avoir mal évalué le rituel, ou tout simplement de ne pas être compatible avec la magie de la sorcière de glace, mais au bout d’un court moment d’éternité, quelque chose arriva, comme souvent avec la magie. Ne plus y croire était renoncer. Trop y croire était manquer d’implication. Le mage, l’enchanteur ou la sorcière devait sans arrêt marcher sur un fil tendu entre deux possibles, et ne pas trébucher pendant la marche du funambule, au risque d’échouer.

Finalement un drôle de portail se stabilisa, rouge sang, susurrant, fétide… Faelan ne mit pas longtemps à se décider à le franchir, malgré les douleurs cuisantes dans son corps. Blake ne pu donc que suivre son exemple courageux, pour en finir au plus vite avant que les forces du trio ne leur fasse défaut.

Il n’aima pas du tout la sensation de la traversée, comme quelque chose de gluant qui lui collait à la peau. Il était toujours sous son avatar du printemps, ce qui fait qu’il résista aux compulsions et à la peur insidieuse qui semblait vouloir planter ses griffes dans le cœur du jeune enchanteur. Pour autant, il n’était pas rassuré. Que cachait cet endroit, aux allures d’entrepôt abandonné ?
L’ensemble faisait plutôt penser à un squat qu’a un repaire de psychopathe mystique, mais il était assez habitué aux apparences trompeuses pour ne pas s’y fier… Faelan le fit sourire, car son langage était fleuri, et le printemps qu’il représentait ne pouvais qu’y être sensible.
Finalement un adolescent finit par céder aux provocations de la sorcière, et se montra enfin sous son vrai visage. Enfin presque, puisqu’il en cachait la majeure partie sous un capuchon digne d’un clip de rappeur bon marché…

L’échange qui suivit entre les deux protagonistes n’échappa pas à Blake et Nathan, et ce dernier faisait montre d’un calme et d’un courage impressionnant. Quand Faelan provoqua le gamin en prétextant qu’elle était l’archimage de star city, Blake eut du mal à s’esclaffer, mais réussi tout de même à rester stoïque.

Les griffes rouges surprirent Blake avant qu’il ne puisse réagir, mais visiblement Faelan avait vu le coup venir et parvint à se protéger d’une attaque violente, en témoignait les traces sur la glace salvatrice.

L’intervention de Nathan fut suivit avec intérêt par l’homme aux bois de cerf, car le pragmatisme de ce dernier commençait à lui dicter une conduite radicale, et peu propice à la rédemption.
Le sale mioche profita de la magie pernicieuse déjà présente dans l’épaule de Nathan pour lui provoquer des douleurs ignobles. Mais le médecin projeta son pouvoir en avant, visiblement pour écraser son adversaire comme il avait pu le faire précédemment. Hélas, le gamin semblait avoir de la ressource, car il réussit à parer l’attaque.
La couronne qui ceignait son front était un affront, une évidence, une preuve, un moyen.
Mais d’abord…

Blake invoqua son épée, qui s’était adapté à sa nouvelle taille, et semblait faite de lumière. Il ne laissa pas le temps à Nathan d’avoir peur ou de se retracter, et trancha net dans l’épaule de ce dernier, qui le regarda, choqué. Mais nul mal ne fut fait à la chair de son ami. L’épée désintégra l’épine de sang et de magie, et la stocka pour un usage encore inconnu.

« Très jolie couronne que voilà », dit Blake tout en avançant, implacable. « Ils font les mêmes pour mec ? »
Une simple provocation. La rage est l’ennemie de la maitrise. Il fit alors des gestes ampoulés, qu’on associe habituellement à la magie et aux sortilèges, pour tromper son adversaire, désirant en fait augmenter sa vitesse pour le prendre de court

Lancer de dés :

2 réussites : blake s’infuse de l’ire des vents, et fonce sur son adversaire, le projetant au pieds de faelan et Nathan, avec une grande force
1 réussite : blake arrive à approcher son adversaire, mais ce dernier résiste, occupé à défaire l’emprise de l’enchanteur
2 échecs : le gamin l’a vu venir et le cueille avec un sortilège de son cru.

Soudain, Blake fut beaucoup plus rapide, les mots de pouvoirs de Tempestus infusant son corps. En un clignement de paupière il fut sur son adversaire, le soulevant du sol comme un fétu de paille, et tentant d’arracher la couronne. Mais son adversaire semblait décidément plein de ressources, et puisa dans la magie pour augmenter sa force, résistant à Blake.

Ce dernier n'osait pas utiliser son épée sur la couronne, d'une part car il s'agissait sand doute d'un artefact puissant, peut être résistant, et d''autre part, si la nature du gamin était elle aussi magique, il ne ferait pas la distinction et risquait de le tuer. Même sous cette forme, il pensait encore pouvoir le sauver.




Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 21 Mai 2018 - 11:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3785
ϟ Nombre de Messages RP : 3401
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Blake Correy' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 27 Mai 2018 - 1:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
La Morrigan
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 279
ϟ Nombre de Messages RP : 87
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Possède des cicatrices de brûlures veinées de lignes verte sur une bonne partie du côté gauche de son anatomie, dont un peu sur la gauche de son visage.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la magie de conjuration I

Enfant de Samhain II

Avatar de la Morrigan

Cri de la Morrigan

Abigail II

Ectomancie IV

Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal



Science, rituels et religions


What she cannot say owns her. What she hides controls her.
She loved mysteries so much that she became one
To them and to herself. – Citations mixées


Les mains sur les hanches, Faelan posa un regard dédaigneux sur le jouvenceau qui se prenait pour le roi du monde. Quand elle avait mentionné sarcastiquement être l’archimage de Star City, elle décocha un petit clin d’œil amusé en direction de la face de selkie, mais c’était le médecin qui commençait à l’inquiéter. Elle aurait dû prendre un moment pour retirer les aiguilles rouges de son corps avant de foncer dans le portail rouge. Son inquiétude se concrétisa lorsque le gosse fit bouger la dite aiguille coincée dans l’épaule du docteur Killian.

- Sale peste, râla-t-elle à voix basse. Le jeune garçon possédait quelques avantages envers la sorcière et sa bande. Ils ne connaissaient pas l’ampleur de ses capacités ou ses talents particuliers. Il pouvait encore les surprendre. Heureusement, ils pouvaient assumer que ses pouvoirs seraient similaires à ceux qu’ils avaient déjà combattu un peu plus tôt à l’église. Que…

Elle sent une étrange force émaner du médecin avant de se diriger férocement en direction de l’adolescent. La puissance de l’attaque créa une bourrasque qui força Faelan à fléchir les genoux et à se protéger le visage par réflexe. Malgré l’initiative du docteur, celui ainsi que la face de selkie et la sorcière se retrouvaient encore contre un adversaire indemne.

Peu de temps après, Blake prit les choses en main et révéla une nouvelle fois son unique épée nourrie par son âme. Il trancha l’aiguille sans faire de mal à la chair du médecin. La petite lame rougie se volatilisa, enfin c’est ce qu’elle croyait avoir observé.

Elle fronça des sourcils en jetant un nouveau coup d’œil sur la couronne qui ceignait le front de l’adolescent. Son apparence d’emo à part, il émanait de l’objet une dégoûtante énergie démoniaque. Démon ou pas, l’énergie était maligne et sombre. Rapide tel le vent d’un ouragan, Blake fonça sur l’ennemi, laissant une Faelan bien pensive en arrière. Dérangée parce qu’il n’osait pas user de son épée spéciale contre le gosse, l’Irlandaise décida d’être celle qui se salirait les mains.

- Retiens le, face de selkie! Cria-t-elle en arpentant rapidement les alentours du regard avant de courir dans une direction afin de flanquer le garçon ensorcelé. Elle pointa Abigail vers l’adolescent et invoqua ses pouvoirs glacés.

Une ligne givrée encercla Blake et le gamin avant de s’élever lentement dans les airs, cherchant à créer un cocon, qui avait un peu de chance, arriverait à bloquer complètement le corps du vilain garnement.

Jet de dé 1:
Réussite - Faelan arrive à enfermer l'adolescent dans un cocon de glace.
Échec - L'adolescent arrive à risposter avec ses pouvoirs.

Jet de dé 2 ( si échec à 1 ):
Réussite - Faelan arrive à immobiliser une jambe.
Échec - Rien ne se passe.


Jet de dé 3:
Réussite - Le sortilège d'Abigail n'affecte pas Blake.
Échec - Friendly fire. Blake est touché par la glace d'Abigail.

Faelan fut sans pitié et la première chose à laquelle elle songea pendant son sort fut des ronces solides avec des épines bien pointues. Les tiges glacées montèrent devant Blake pour s’attacher sournoisement aux jambes pendantes de l’adolescent et se serrèrent aussitôt, transperçant sa peau. Lorsqu’elles furent douloureusement accrochées à la chair du malheureux, la glace se mit à s’épaissir et monta le long du corps frêle pour créer un cocon un peu comme celui qui avait protégé le magicien et la sorcière un peu plus tôt. S’il arrivait à se défaire de son emprise, ses jambes seraient trop blessées pour qu’il puisse fuir aisément. À moins qu’il possédait également un don de régénération. La glace noire recouvrit le trois quart du corps du gamin, ne laissant que le haut de ses épaules et sa tête intactes.

- Blake, prend lui la couronne, vite!

Spoiler:
 

© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas



They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 27 Mai 2018 - 1:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3785
ϟ Nombre de Messages RP : 3401
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Faelan Blackbird' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas



Science, rituels et religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Rituels
» L'Islam rejoint les autres religions
» Rituels Amazones
» L'histoire des religions et Tolkien
» Pendant que tout le monde est anmésique, fait des rituels bizarres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-