AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Science, rituels et religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Message posté : Mer 14 Mar 2018 - 17:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Depuis son arrivée à Star City, Nathan ne dormait plus beaucoup. Son passé ressurgissait dans la nuit pour lui rappeler qu’une compagnie étrange était sûrement à sa recherche et que sa famille n’avait pas eu de ses nouvelles depuis 15 ans. Il n’était qu’un adolescent lorsqu’il fut chassé du foyer familial, à vrai dire, il ne sait même pas si ses parents le reconnaitraient.

Une fois éveillé, les rêves sombres furent vite remplacés par de nouvelles préoccupations. Un regard à travers la fenêtre de son petit appartement lui permit de savoir si le chaos régnait encore sur la ville. A l’extérieur, on ne croisait plus beaucoup de monde. Cela faisait des mois qu’Omicron avait commencé son invasion, dans le district Ouest, les habitants s’était soit déjà barricadé chez eux ou alors dans la majorité avaient fui vers le centre-ville ou vers d’autres régions. C’est pourquoi ces derniers temps, l’hôpital demeurait souvent très silencieux. Bientôt le nombre de patients rejoignait le nombre de personnel, un concept impensable pour Nathan ou comme tout le monde l’appelait ici docteur Killian qui avait vécu le début de l’invasion. Le centre médical était surchargé, des patients s’entassaient dans les couloirs alors que le personnel médical ne faisait que réduire. La majorité des employés préférèrent quitter l’hôpital pour sauver leur vie des monstruosités qui apparaissaient un peu partout. De plus, les lignes électriques avaient dû être sectionnées quelque part dans le quartier car le centre tournait maintenant sur un générateur de secours alimenté au propane. C’est dans cet état que Nathan découvrit l’hôpital de Kingston. Lui qui ne connaissait ni Star City, ni le quartier de Kingston, il n’avait aucune raison de rester ici. Pourtant, dans son esprit, il n’y avait aucune question à se poser, il savait qu’un jour ou l’autre, il se donnerait corps et âme au service de l’humanité. Et même si, il n’avait aucune idée du nombre de vies qu’il arriverait à sauver ou si même une créature ferait son apparition près du quartier et détruirait l’hôpital, il décida de poser ses valises. Il commença alors à travailler aux côtés du peu de courageux qui avaient eux aussi, décidé de se battre coûte que coûte pour le bien commun.

En revenant à cette vision, c’est vrai que l’hôpital semblait bien calme à présent. Le personnel médical se résumait dorénavant à trois médecins et quatre infirmiers. Souvent, les patients arrivaient par vague lorsqu’une créature était apparu dans le coin. Cela faisait déjà un bon moment qu’un évènement majeur n’était pas arrivé à cause de l’invasion. Puis un soir, alors que Docteur Killian était de garde et que le silence régnait, l’alarme incendie résonna à travers les couloirs de l’hôpital. Le manque de personnel ne permettait pas de laisser quelqu’un au hall d’entrée, les patients avaient donc régulièrement du mal à trouver les médecins. Nathan et son collègue ainsi qu’une infirmière se précipitèrent alors vers l’entrée où se trouvait un homme portant une femme dans ses bras. Lui avait les vêtements quelque peu déchirés, la face poussiéreuse et était essoufflé. Il déposa la dame sur un brancard et repartit aussi vite qu’il était arrivé nous ne laissant même pas le temps de lui demander son identité. Elle était complètement nue, son corps était parcouru de scarifications représentant des signes étranges. L’infirmière recula de quelques pas tant elle était écœurée par le corps de la pauvre femme. Nathan prit rapidement ses constantes et remarqua qu’elle était dans un état critique. Son pouls était faible, sa peau blafarde, bien que les plaies ne semblaient pas très profondes, elle devait sûrement avoir perdu beaucoup de sang. Les entailles allaient de ses pieds jusqu’à son front. A cause de l’invasion, Nathan avait déjà vu passer des cas étranges mais celui-ci semblait tout droit sorti d’un film.
« Fiona s’il vous plaît, faites-moi un bilan sanguin, il me faut son groupe, on va la transfuser. » adressa Nathan à l’infirmière présente
L’infirmière alla chercher le matériel nécessaire tandis que les deux hommes conduire la victime dans une salle de soins. Nathan s’adressa alors au médecin restant :
« Le sang a déjà coagulé, ses blessures ne saignent plus. On doit juste s’assurer qu’elle reste stable. »
Nathan fit signe à son collègue de s’en aller puis examina plus précisément le corps de la dame.

C’était très étrange, son corps était parcouru de symboles, de marques d’un langage inconnu, ancien. Certaines marques n’étaient pas d’aujourd’hui et avait déjà laissé de belles cicatrices blanches. Lorsque son regard tomba sur les chevilles de la dame, le docteur Killian découvrit des sortes de brûlures colorées parcourues par du liquide verdâtre. Nathan n’avait jamais vu ça auparavant. Il se posa mille questions à propos de ce qui avait pu arriver à cette dame. S’infligeait-elle-même ça de sa propre initiative ? L’infirmière revint avec le matériel de bilan sanguin

« Une fois que vous aurez le groupe sanguin, appelez-moi » demanda-t-il à la dénommée Fiona

Il s’assura aussi qu’une autre infirmière aille s’occuper des blessures de la victime. Il dressa un rapide dossier avec le peu de choses qu’il savait sur la victime et les observations qu’il avait pu faire.

Lorsqu’il voulut revenir à la chambre de la patiente, il rencontra à nouveau l’homme qui avait déposé la femme cette fois accompagné d’une demoiselle encapuchonnée. Son regard s’illumina à sa rencontre, il se doutait que cet homme lui apporterait des réponses et l’aiderait sûrement à comprendre le cas. Les deux avaient l’air de sortir d’une pagaille monstrueuse, l’homme présentait des commotions au crâne et des traces de sang un peu partout alors que sa partenaire avait des égratignures sur tout son corps. Après un petit interrogatoire, l’homme lui apprit qu’ils avaient assisté à une sorte de rituel par un invocateur du Terminus qui voulait sacrifier la femme qu’il avait ramené un peu plus tôt. Il n’en fallait pas plus à Nathan pour comprendre qu’il faisait face à deux supers qui avait sauvé la vie de cette jeune femme. Le jeune homme demanda alors à Nathan d’examiner la victime. Dans des conditions normales, la réponse aurait bien évidemment été négative cependant, la curiosité de Nathan avait vraiment été attisée. Il souhaitait vraiment comprendre un peu mieux la situation et savoir d’où venait cette femme. Une fois dans la chambre, docteur Kilian fit partir l’infirmière qui n’avait visiblement pas eu le temps de poser des pansements sur les plaies de la patiente. Les deux supers examinèrent alors les blessures et symboles éparpillés sur le corps de la femme. Ils émirent des suppositions assez obscures. La femme qui était restée assez mystérieuse depuis son arrivée semblait vraiment s’y connaître. Elle fit rapidement comprendre à Nathan qu’elle ne portait pas les médecins dans son cœur en lui conseillant de changer de regard. Poussé par sa curiosité, il écouta chaque hypothèse des deux acolytes.

Soudain, la femme se figea et s’écroula sur le sol, elle cria sa douleur et supplia qu’on lui vienne en aide. Nathan ne comprit absolument pas ce qui arrivait à la jeune femme mais c’est tout naturellement qu’il s’en approcha pour essayer de la réveiller de ce qui semblait être une transe. C’est alors que de la glace noire émana de la femme et emprisonna le bras du médecin. Sous la compression, Nathan ne put cacher une grimace de douleur. A ce moment, il savait que grâce à ses aptitudes, il lui suffirait de générer un champ de force pour se libérer de l’emprise de cette magie étrange mais il ne connaissait rien de ces deux personnes, elle pourrait tout à fait faire partie du conglomérat Grant ou en être des alliés. Il attendit alors que la dame se remit de sa crise pour le libérer. Nathan perdit patience et fit une remarque à la super qui n’en attendit pas moins pour riposter. Elle fit apparaître des griffes de glace noire et menaça avec véhémence le médecin. Nathan serra le poing devant l’irrespect de cette menace mais n’eut pas le temps de répondre. Le partenaire de la dame entonna un chant dans un langage totalement incompréhensible pour Nathan qui calma tout de suite la colère de la femme.

Quand le silence revint, l’homme reprit alors le dialogue, pour lui, le lieu où la victime allait se faire sacrifier, une église avait une certaine valeur aux yeux du « désacralisateur » et il ne devait sûrement pas être tout seul. Il proposa alors d’y retourner pour étudier un peu mieux la zone. La dame partagea son avis et supposa que de toute façon il serait impossible d’interroger la victime. A ce moment, l’infirmière Fiona fit son retour avec quelques papiers en main.
« Docteur, excusez-moi de vous interrompre, j’ai quelque chose à vous montrer »

Nathan sortit de la salle et examina le bilan sanguin que l’infirmière trouva suspect. Ses yeux s’exorbitèrent à la nouvelle. Il rentra à nouveau dans la salle en remerciant l’infirmière.
« Bon écoutez, je ne vous connais pas mais je n’ai jamais vu un cas pareil. Cette femme contient énormément de mystères que je voudrais découvrir. Elle… elle est à peine humaine. Elle a bien du sang mais avec son bilan, un humain normalement constitué serait déjà mort depuis bien longtemps. Elle a énormément de fer dans le sang, son cœur ne devrait pas pouvoir continuer à fonctionner. »

Il émit une pause pour réfléchir à la folle proposition qu’il allait faire :
« Ça vous embêterait que je vous rejoigne ? Juste le temps de faire quelques observations, des analyses et élucider tous ces mystères. De plus, comme Faelan l’indique, elle n’est pas prête de revenir à elle-même. »

L’hôpital s’en sortait mieux à présent grâce à la baisse du nombre de patients, le reste du personnel s’en sortira bien si Nathan s’absente quelques jours. Il alla annoncer son départ à ses collègues puis confia la surveillance de la patiente. Il revint vers ses deux nouvelles rencontres et leur serra la main.
« Colt Killian. Ou juste Colt si vous préférez. »

En ayant pour nom de pseudo l’un de ses frères, son faux prénom serait évidemment celui du deuxième de ses ainés.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 18 Mar 2018 - 12:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
l'Enchanteur.
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 02/12/1992
ϟ Arrivée à Star City : 31/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 287
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Crédits : (myself)
ϟ Célébrité : Bernardo Velasco
ϟ Âge du Personnage : 26
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : enchanteur, artiste (peinture et sculpture)
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : hétérochromie (yeux verts, petites touches d'or dans les yeux)
Semble ne pas vieillir
ϟ Pouvoirs : Enchantement ("Charme"/"tempestus"/Hommes/bêtes/objets)
Animation d'objets
Création de portails
Création d'atouts (visualisation/discutions)
Épée de l'Âme (absorption / redirection)
Avatar du printemps (cerf / résistance aux compulsions / force)