AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

De l'eau dans le gaz ▬ Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 8 Mar 2018 - 19:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4481
ϟ Nombre de Messages RP : 1499
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 118 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Voilà plusieurs mois que Lou travaillait pour Adrian. Ce dernier n'avait malheureusement pas vraiment eu l'occasion d'en apprendre davantage sur le jeune homme. D'une part, parce qu'il était pas mal préoccupé par l'invasion de Terminus qui s'éternisait. Il tentait vainement d'arranger la situation que ce soit en tant que Légionnaire ou en tant que chercheur, mais cela ne s'avérait pas très probant. Les missions complétées avec certains de ses alliés avaient bien évidemment allégé le travail de leurs collègues et amélioré les conditions de vie des réfugiés enfermés en ville, mais cela ne semblait être qu'une goutte d'eau dans l'océan. Il y avait tant de choses à faire que parfois, Adrian perdait espoir. Fort heureusement, la plupart des habitants de la ville avaient été mis en sécurité grâce à l'intervention des Légionnaires, mais tant que la vie ne serait pas revenue à la normale, ils ne pourraient pas s'estimer chanceux – ou même satisfaits.
Pour ce qui était de son rôle plus « passif », Adrian avait effectué par mal des recherches en tant qu'archéologue et comme il avait déjà agi de la sorte lors de la précédente invasion, disons qu'il savait dans quelle direction aller. Malheureusement, ce n'était pas forcément aussi utile qu'il l'aurait souhaité et même si certaines de ses analyses ou informations s'étaient révélées justes, il ne parvenait pas à se sentir aussi soulagé ou satisfait qu'il l'aurait souhaité.

Alors, oui, disons qu'il avait pas mal délaissé sa relation avec Lou – et quasiment tous ses autres contacts. C'est pour cette raison qu'il profita d'un passage du jeune homme au manoir pour essayer de combler un peu le vide. Il savait que le technicien avait une famille et qu'il y tenait, il était donc normal de se renseigner à leur sujet. Adrian savait que les Gravet n'étaient pas fortunés et il y avait des chances pour qu'ils se soient trouvés dans les zones les plus touchées, mais Gabriel ne lui avait rien dit de tel. Il ne restait donc qu'à espérer que tout se passait bien.

Lou était arrivé depuis peu lorsque l'Archimage décida de le rejoindre dans le salon. Il l'avait déjà croisé à son arrivée et l'avait salué comme il se doit avant de s'éclipser à l'étage pour terminer une affaire en cours. En pénétrant dans le salon – toujours chauffé par la cheminée – il s'éclaircit la gorge et se rapprocha du jeune homme.

« Avec tout ce qui se passe en ce moment, je suis désolé, je n'ai pas vraiment pris la peine de savoir si tout allait bien pour vous et votre famille. » Il marqua une brève pause. « Est-elle en sécurité ? J'imagine que l'UNISON a dû vous aider à ce niveau, mais si jamais il y a besoin d'aide, n'hésitez pas à m'en faire part. »

Leur quartier n'était pas encore touché par l'invasion, du moins pas directement, même s'ils vivaient toujours sous sa coupe puisqu'ils étaient incapables de quitter Star City, alors s'il pouvait aider... Bien sûr, le manoir n'était pas forcément le lieu le plus accueillant ou le plus confortable qui soit et Adrian doutait du fait que Lou puisse lui demander d'ailleurs les siens en attendant la fin de l'invasion, mais cela ne l'aurait pas dérangé. Il avait accueilli tellement de connaissances ou d'amis qu'il avait parfois l'impression de tenir une pension !

Toujours debout à côté du bureau, le centenaire avait marqué une légère pause, réfléchissant à la suite. Il n'avait plus trop eu l'occasion de reparler des capacités mystiques de Lou, mais il n'ignorait pas que c'était un sujet important pour lui. Inspirant profondément, Adrian enchaîna :

« Avez-vous eu l'occasion de parler de vos... capacités avec votre grand-mère ? Est-ce que vous avez pu apprendre de nouvelles choses à ce sujet ? »

Ce n'était pas parce qu'ils étaient plus préoccupés par la présence des sbires du Terminus qu'ils ne pouvaient pas commencer à réfléchir à l'avenir – et, par extension, à l'apprentissage qu'ils allaient devoir débuter un jour.
Revenir en haut Aller en bas



I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mar 2018 - 21:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 472
ϟ Nombre de Messages RP : 120
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Ce début d'après-midi me trouva entrain de bouquiner, affalé dans l'un des moelleux fauteuils du salon du manoir Pennington, le même qui avait déjà servie à réceptionner mon postérieur lors de ma toute première séance de méditation ainsi que ma première vraie approche de la magie, il y a de cela quelque temps, un peu avant que des bestioles inter-dimensionnel n'ait décidé de foutre la merde en ville...
La scène était rare, mais pas inhabituelle depuis que l'invasion faisait rage. Le manoir d'Adrian était devenue une oasis et les ouvrages sur la magie qu'il renfermait, un refuge dans lequel je venais me couper du monde extérieur et soigner mes nerfs surmenés. Ici, confortablement lové dans les livres et dans une discipline pour laquelle j'étais novice, il m'était facile d'oublier l'extérieur.

Et mes aïeux savaient que j'en avais besoin...
Le blocus de la ville battait son plein et ne semblait pas vouloir faiblir. L'UNISSON était en ébullition, voulant être partout à la fois, se battant sure tous les fronts et au final ne sachant pas où donner de la tête, alors, comme tant d'autres, j'avais mis la main à la pâte, cherchant là où mes capacités seraient le plus nécessaire, là où je serais le plus utile. J'avais assuré notre générateur de secoure, protégé nos données pour contrer d'éventuel tentative de piratage, établie un semblant de réseau précaire, mais sécurisé pour nos agents, puis j'avais fait mon maximum pour aider les civils, ramenant l'électricité dans des bâtiments et participant à l'organisation de refuge pour ceux qui étaient venue s'abriter dans les quartiers du centre encore relativement sûr. Et puis petit à petit, sans que je ne m'en rende vraiment compte, ou alors sans que je ne veuille m'en rendre compte, je m'étais mis à faire de plus en plus de mission normalement réservée aux agents de l'UNISSON, allant de plus en plus sure le terrain, dans des zones de moins en moins sécurisées. Nous manquions de ressources et je pouvais aider...

Toute cette situation m'avait fait considérablement évoluée, considérablement murir aussi - je ne m'étais jamais sentie aussi adulte... Et là où avant je n'aurais voulu aller sur le terrain pour rien au monde, aujourd'hui je me portais volontaire pour toutes missions qui semblaient rentrer à peu près dans mes capacités.
À croire que l'exposition répétée et prolonger au danger ainsi que mes pouvoirs naissant, même si ceux-ci n'avaient rien d'offensif, m'avais rendu quelque peu téméraire...

Mais toute cette situation était aussi des plus stressantes et avant que ma pauvre tête ne saute telle une soupape de cocotte-minute, j'avais décidé de me tenir éloigné de tout cela autant que possible, que ce soit physiquement ou mentalement. Alors me voilà, assis en tailleur sur les fauteuils, mes chaussures abandonnées à ses pieds et un livre chapardé sur le bureau du salon traitant d'une entité magique - à moins que ce n'est un rôle ? - très puissante chargé de protéger la terre et de faire respecter un pacte. Quelque chose qui avait furieusement l'aire se ressemblait à un mixte entre Doc Strange et Doc Fate...

J'étais concentré sur les pages, fasciné par la découverte, quand Adrian fit son apparition dans le salon et vint se poser près du bureau sans que je ne l'aperçoive. Il fallut que le mage s'éclaircisse la gorge pour que je ne le remarque enfin. Je relevais le nez du livre et lui fit un petit sourire.

" Je crois qu'une invasion inter-dimensionnel est une excuse suffisante pour manquer à ses devoirs sociaux... "

À la mention de ma famille mon sourire se figea quelque peu.

" Je ne peux, hélas, qu'espérer que ma famille va bien... Aucun d'eux n'habite à Star City, ma mère et ma grand-mère, ainsi que deux de mes sœurs sont à Rochester, mon frère est à Atlanta, quant à Liv, aux dernières nouvelles elle était quelque part dans la Montana, on a du mal à la tenir en place celle-là... "

Un doux sourire étira mes lèvres à la mention de la plus jeune de mes sœurs ainées, juste avant que je ne me rembrunisse.

" Je suis bien content qu'ils ne soient pas à Star City avec la situation actuelle, c'est juste que j'aurais aimé être sûr que tout va bien pour eux, mais comme aucune communication ne marche et que je ne sais pas jusqu'où c'étant l'attaque… Enfin bref, j'apprécie l'offre en tout cas, merci. "

C'était un sujet qui avait tendance à me donner des sueurs froides, je m'inquiétais pour ma famille, autant qu'elle s'inquiéter pour moi, à n'en pas douter, et ne pas savoir s'ils étaient en sécurité était une vraie source d'angoisse.

Quant à ma propre situation actuelle, cela aurait pu être bien pire. Je ne roulais pas sur l'or, ce n'avait jamais été le cas, mais le salaire versé par l'UNISSON était plus que correcte et me permettait de m'en sortir assez bien, suffisamment pour me loger dans le quartier du Front de Mer et donc avoir échappé au déménagement forcé imposé par l'invasion.
Cela ne m'empêchait pourtant pas d'être paré au pire et j'avais pris soin de répartir mes possessions les plus précieuses entre mon appartement, mon bureau au Brett Building et mes poches…

Pour mon plus grand plaisir, la conversation se redirigea vers la magie, après tout j'étais là pour distraire mon esprit de l'extérieur et quel meilleur moyen de le faire qu'en me concentrant sur mes nouvelles capacités.

" Non, je n'ai pas pu parler à Awhem du coup… Mais il y tout de même des évolutions ! J'ai continué à méditer et il m'à de plus en plus simple de ressentir la préséance du totem, comme j'ai pu invoquer quelques esprits sans trop de difficulté avec les bonnes dispositions. En parlant du totem, c'est un loup, c'est sûr ! je rêve de lui toutes les nuits maintenant. "

C'était un grand sourire qui me dévorait le visage désormais. Ça pouvait sans doute paraître dérisoire comme progression pour quelqu'un comme Adian, mais pour moi c'était une progression fantastique sans parler du grand loup gris qui gardait dorénavant mes songes, en chassant les images de ses temps dure qui les aurait sinon hanté, à n'en pas douter.

" J'ai aussi fait quelques recherches, principalement dans tes livres d'ailleurs, et je pense vraiment que ma magie est chamanique… Sans parler que c'est le type de magie la plus courant chez les Amérindiens, jusqu'ici toute ce que j'ai lue coller à ce que j'avais expérimenté. Mais je suppose que l'on ne pourra être sure à 100% que quand je pourrais rentrer en contact avec ma famille… "
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 14 Mar 2018 - 10:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4481
ϟ Nombre de Messages RP : 1499
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 118 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian se rendit compte, avec un peu de honte, qu'il n'avait pas questionné Lou au sujet de sa famille depuis le début de l'invasion. Il avait toujours cru que le jeune homme vivait encore avec ses proches et en avait donc déduit qu'ils étaient tous à Star City, mais au fond c'était plus rassurant de les savoir ailleurs. Après tout, l'invasion avait isolé la ville du reste de la planète, mais ailleurs – aux dernières nouvelles – les gens ne risquaient normalement rien. Bien sûr, Lou avait toutes les raisons de s'inquiéter étant donné qu'ils ne pouvaient pas s'assurer que les autres habitants du globe s'en sortaient bien, mais ils avaient des soucis malheureusement plus importants que de résoudre ce problème de communication. Enfin, en quelques sortes puisque s'ils parvenaient à repousser l'invasion, leurs soucis de communication s'envoleraient en même temps !

Quoi qu'il en soit, Lou semblait avoir réfléchi à la situation, ce qui n'avait rien d'anormal après tout, puis se rassurait comme il le pouvait. Adrian acquiesça d'un hochement de la tête comme pour confirmer tout ce que le jeune homme venait de dire.

« Il semblerait que l'invasion ne concerne effectivement que Star City. Je suis convaincu que toute votre famille va bien et que vous pourrez le vérifier sous peu. La Légion, l'UNISON et les autres héros indépendants se débrouillent pour arranger les choses. J'ai même entendu dire que certains super-criminels très connus leur prêtaient main forte, si ce n'est pas la preuve que les choses vont s'arranger.... »

Il eut un sourire qui se voulait rassurant. Il était vrai qu'apprendre que des criminels qui n'hésitaient normalement pas à tuer des innocents étaient en train d'aider la Légion ou d'autres héros pour chasser les envahisseurs, avait de quoi rassurer ! C'était la preuve que dans une situation de crise, même les pires ennemis pouvaient finir par s'allier pour faire front. Bien sûr, ces bonnes résolutions ne dureraient pas longtemps, mais s'ils réussissaient à libérer Star City de sa situation actuelle, c'était toujours une bonne chose !

La discussion reprit au sujet de la magie et apparemment Lou semblait toujours plus intéressé par le sujet. Adrian savait qu'il allait devoir se montrer prudent à ce propos, car le jeune homme voulait progresser rapidement. Malheureusement pour lui, ce n'était pas aussi facile, surtout avec un pouvoir inné comme le sien. Il allait devoir apprendre à se contrôler et à renforcer son mental avant de pouvoir faire quoi que ce soit. Mais Adrian n'était pas certain que son assistant soit aussi patient – ce qui était assez normal. À son âge, lui-même vivait encore à cent à l'heure en refusant de perdre ne serait-ce que quelques secondes à bavarder d'un sujet inutile !

Conservant une expression neutre, le centenaire acquiesça d'un hochement de la tête avant de lui répondre.

« En effet, pouvoir en discuter directement avec eux vous permettra d'en apprendre beaucoup. Cependant, restez prudent. J'ai conscience que c'est très... enthousiasmant et que votre instinct vous pousse certainement à vouloir explorer davantage vos capacités. Mais, la magie est dangereuse, surtout explorée seul. » Il marqua une brève pause. « Vous avez de la chance, actuellement les esprits qui vous ont contactés étaient bienveillants, mais il s'agit d'une magie en lien avec la mort, il faut que vous ayez conscience qu'en travaillant seul de votre côté, vous risquez d'invoquer quelque chose de beaucoup moins bienveillant. »

Il avait conscience de jouer les fauteurs de troubles, mais la vérité c'était que lui-même avait expérimenté ça par le passé. Il n'était qu'archéologue lorsqu'il avait découvert l'urne de Sarevok et avait brisé le sceau qui le maintenait enfermé. Depuis cette époque, le mage noir sévissait en tuant et en maltraitant des centaines d'innocents. Adrian culpabilisait encore quasiment tous les jours, il ne tenait pas à ce que ça arrive à Lou.

« Il faut avancer très prudemment et surtout en vous assurant que si la situation dérape, quelqu'un ou quelque chose sera là pour empêcher que ça ne s'aggrave. Je sais que vous devez mourir d'envie d'en savoir plus, mais ce n'est pas forcément la période la plus... prudente pour ça dirons-nous. » Il eut un léger soupir avant de poser les yeux sur le livre que le jeune homme consultait. « Que lisez-vous ? »

Certainement un ouvrage en lien avec la magie, Adrian l'aurait parié !
Revenir en haut Aller en bas



I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 2 Avr 2018 - 18:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 472
ϟ Nombre de Messages RP : 120
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Être coupé du monde pouvait se révéler frustrant, surtout dans une époque sur-connectée comme la nôtre où nous avions pris l’habitude que toutes les informations – notamment les moins utiles d’ailleurs – face plusieurs fois le tour de la planète en quelques secondes, voire fraction de seconde. Mais il n’était pas bien dur de comprendre que dans l’état de siège où nous nous trouvions, il y avait sans doute des problèmes plus urgents à régler...

Je souris à Adrian, profondément touché par sa douce tentative pour me rassurer. L’homme devait avoir ses propres peurs et angoisse, mais prenait tout de même la peine d’apaiser les miennes en priorité et cela mettait du baume au cœur.
Cependant, si la suite n’effaça pas mon sourire elle le rendit quelque peu narquois.

« Comme quoi, d’avoir un ennemi commun… »

Je reniflais, un poil amusé, un poil mesquin aussi… Oui j’avais entendu parler des vilains qui fessaient front avec les autorités pour repousser les troupes d’Omicron et s’il était bon de voir de l’humanité était tout de même encore capable d’unité, je ne pouvais m’empêcher se trouvait dommage de devoir attendre de telle catastrophe pour arriver enfin à s’unir. Et surtout, surtout, je ne me fessais pas trop d’illusion sur la pérennité de cette alliance…

Quant à moi, dire que j’étais enthousiaste quant à mes nouvelles capacités magiques était un léger euphémisme… C’était carrément la féliciter !
Les nouvelles sensations que m’apportait ces ressentent aptitudes toujours à leur balbutiement étaient grisantes ! Chaque frisson quand un spectre se trouvait dans la même pièce que moi, chaque pression que je ressentais à l’arrière du crâne, chaque volt d’électricité statique qui apparaissait dans l’aire alors que la mise en contact se faisait était aussi excitant et glorieux que parvenir à coder du premier coup un programme fonctionnel dans un nouveau langage sans avoir pris la peine de s’intéresser à la doc'. C’est pour dire !
Mon totem aussi était de plus en plus présent. S’il gardait désormais mes songes, il n’était pas rare que je sente aussi sa douce présence en périphérie de mon esprit. Dans la situation actuelle, et notamment alors que je me retrouvais si coupé de ma famille, une telle présence rassurante qui se manifestait dans les moments un peu trop durs pour moi tenait de la bénédiction.

Autant dire que le discoure de mise en garde du mage ne fut pas des mieux reçu…
Mon totem était mon amie – aussi ridicule que cela sonne – et il était inconcevable pour moi qu’il me veille du mal alors que les esprits auquel je fessais appel s’étaient, eux aussi, toujours montrer bienveillant envers moi.

Et puis je n’avais pas du tout envie de ralentir ! À vrai dire je trouvais plutôt que j’allais affreusement lentement, alors…
J’avais toujours été un gros autodidacte, étant généralement complètement imperméable aux méthodes d’enseignement « classique ». C’était même devenue une nécessiter pour arriver à suivre. Alors évidemment je ne vois pas pourquoi je ne pouvais pas apprendre la magie comme j’avais appris l’électronique : en bidouillant, testant et expérimentant par moi-même. Les livres avaient juste remplacé les forums d’entraide – les index étaient d’ailleurs quand même moins efficaces que les moteurs de recherche... Et évidemment cette méthode d’apprentissage nécessitée de passer par quelques pots cassés, c’était normal. Sauf que…

Sauf que maintenant qu’Adrian le faisait remarquer, les pots, en magie, eh bien ils pouvaient contenir des vampires de l’Est franchement moche qui essayaient de vous suçoter la carotide dès qu’ils sont libérés…
Et maintenant que ceci était mentionné je n’avais pas du tout envie de me retrouver de nouveau face à ça ou d’un autre truc peu ragoutant dans le genre.
Fronçant le nez, je fis une légère grimasse avant de bougonner tel un gamin pétri de mauvaise foi.

« Ça va, je ne peux appeler que les fantômes de mes ancêtres de toute manière et ils m’ont toujours été favorables, même quand ils me foutaient les jetons… Ils m’aident et me protègent, mais je suppose que ça ne peut pas faire de mal d’être prudent, on n'a pas vraiment besoin d’une catastrophe magique en plus de l’invasion d’Omicron… Alors on fait comment ? Il y a des rituels ou des trucs comme ça pour sécuriser les séances d’entrainement ? Tu as parlé d’objet magique… »

Parce qu’il n’y avait pas moyen que je mette juste tout cela gentiment de coté en attendant que l’on est d’abord réglait la situation avec le Terminus pour ensuite seulement me pencher sur mes capacités naissantes. Je commençais à peine à me trouver utile, à pouvoir aider autrement que derrière un écran – ce qui était assez limité ces derniers temps – à pouvoir exécuter des missions qui me faisaient me demander si je ne devrais pas devenir agent…
Alors nop, je n’allais pas gentiment attendre sans rien dire ni faire, pas moyen.

La dernière question d’Adrian me coupait dans mes réflexions contrariées et je mis un peu de temps à répondre. Je baisser les yeux sur le livre entre mes mains avant de le brandir devant moi pour en montrer la couverture.

« Ça ? Un livre sur le Mage Suprême… Eu non, l’Archimage… C’est plutôt intéressant, je n’aurais jamais pensé qu’une telle puissance existe et même temps, ça ne me surprend pas tant que ça… Il serait capable d’apprendre toute magie en un claquement de doigt, ça doit être sacrement pratique quand même ! Par contre ils n’arrêtent pas de mentionner un pacte, mais je n'ai pas encore trouvé ce que c’était… »

Je relevais la tête vers Adrian, plein d’espoir. Il devait savoir lui, après tout c’était sur son bureau que j’avais chipé le bouquin…
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 5 Avr 2018 - 21:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4481
ϟ Nombre de Messages RP : 1499
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 118 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian voyait bien que Lou n'avait pas l'air enchanté par l'idée de mettre son apprentissage entre parenthèses, mais il continuait à penser que c'était la meilleure chose à faire. L'Archimage avait toujours pris soin de faire passer la sécurité avant tout le reste. En matière de magie, les choses pouvaient rapidement déraper et contrairement à un pouvoir mutant qui, mal maîtrisé, échouait généralement sans effet catastrophe, une mauvaise formule pouvait provoquer une apocalypse. Alors oui, le vieux mage se montrait très prudent, surtout lorsqu'il était question d'une « école » orientée vers la mort. Et même si Lou n'avait pas de lien avec la nécromancie, la magie indienne qui l'intéressait s'en rapprochait par bien des aspects.

Il restait silencieux après la dernière question du jeune homme, réfléchissant à ce qui pourrait être utile pour sécuriser leurs séances d'apprentissage, mais lorsque le sujet glissa sur l'Archimage et ses prérogatives, Adrian eut un bref instant d'hésitation. C'était toujours bizarre de parler de « lui » en occultant le fait que ces histoires le concernaient directement ! Cependant, si Lou mettait un pied dans le monde de la magie, il allait forcément devoir entendre parler de l'Archimage, autant aborder le sujet dès maintenant.

« Et bien, ça remonte à très loin. C'est l'Archimage connu sous le nom de Simon le Mage qui l'a créé. Disons qu'il s'agit d'un sortilège extrêmement puissant qui a pour but d'empêcher aux dieux et aux entités des plans extérieurs de venir sur Terre. Vous l'avez certainement compris en lisant ce livre, le rôle de l'Archimage est d'assurer la sécurité des habitants de ce monde et c'est donc le meilleur moyen qu'il a trouvé pour ces créatures. »

Bien qu'un peu extrême, Adrian était le premier à en convenir ! Après tout, si ce sortilège avait échoué, il aurait aussi bien pu détruire la planète au lieu de la sécuriser. À sa place, le centenaire n'aurait certainement pas osé prendre un tel risque, mais il n'était pas là pour en juger le jour où le Pacte a été créé – heureusement d'ailleurs !

« En fait, le seul moyen pour contourner le Pacte, c'est qu'un humain invoque ces créatures sur Terre. C'est d'ailleurs pour cette raison que c'est aussi risqué de s'essayer à la magie sans la contrôler un minimum. On peut invoquer une entité très malfaisante sans même le vouloir. Et quand une telle chose arrive, en général ça coûte la vie à de nombreuses personnes... Souvent des innocents qui ne demandaient rien à personne. »

Quelques décennies plus tôt, Hadès avait fait un tour sur Terre et il avait cause de gros dégâts sur Terre, tout comme Sarevok qui continuait à sévir malgré toutes les recherches effectuées par Adrian pour tenter de le retrouver. Autant dire qu'il savait quels étaient les risques encourus lorsqu'on agissait ainsi.

« Et on peut dire que le Pacte est irrévocable. La puissance qu'il faudrait pour le défaire serait telle qu'elle détruirait l'univers en même temps, je pense donc qu'on peut se considérer comme tranquilles. »

Il était difficile de dire une telle chose d'un ton badin, Adrian essaya tout de même de ne pas avoir l'air soucieux ou inquiet. Il doutait qu'un jour quelqu'un soit capable d'une telle chose, mais il préférait ne pas trop s'avancer. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'Adrian se montrait aussi attentif aux mouvements de la magie sur le globe et il craignait assez que l'invasion du Terminus n'aggrave la situation. C'était pour cette raison qu'il devait y mettre fin.

« Vous savez... être Archimage n'est pas une sinécure. À dire vrai, les personnes ayant occupé ce rôle ont rarement vécu très longtemps. Il y a beaucoup d'obligations et les dangers qui vont avec, malheureusement. » En vérité, il était même celui qui avait vécu le plus longtemps en occupant ce poste. Chance ou talent ? Plutôt la première solution. « C'est pour cette raison que je dis que la magie est à prendre avec beaucoup de prudence... Nous n'avons pas encore découvert l’étendue de tous vos talents et il n'est pas impossible qu'en les utilisant, vous déclenchiez accidentellement autre chose. Pas forcément en lien avec vos ancêtres. Ou bien ce sera le cas et l'un d'entre eux pourrait chercher à vous nuire. Je pense que vous savez que les possessions existent ? »

Il ne cherchait pas à lui faire peur, mais simplement à lui faire comprendre tous les risques qu'il pouvait encourir. C'était la base pour savoir dans quoi l'on s'aventurait....
Revenir en haut Aller en bas



I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 9 Avr 2018 - 20:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 472
ϟ Nombre de Messages RP : 120
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Le mage sembla réfléchir à une solution pour pratiquer mes petits exercices en toute sécurité et cela me rassura, au moins Adrian ne refusait pas catégoriquement que je m'entraîne et était prêt à trouver des compris entre ma volonté et la sienne. C’était une chance pour moi, car je pouvais prétendre autant que je voulais que j'arriverais à apprendre par moi-même, la vérité était que c’était Adrian qui détenait bel et bien les clefs du savoir. Internet était trop vaste et trop volatil pour êtres un source sûr – sans parler du fait qu’il était présentement inaccessible. Au final il suffisait tout simplement au mage de m’interdire l'accès à sa bibliothèque pour enrailler efficacement ma progression déjà pas bien rapide…

Puis la conversation glissa sur le livre entre mes mains et Adrian fit une drôle de tête pendant un bref instant. Si mes sourcils se froncèrent légèrement je ne fis pas de commentaires. Comment s'attarder sur les micro-expretions faciales du professeur alors que ce même professeur vous annonçait, comme ça, au calme, que les dieux existaient bel et bien et qu’il s’est trouvé un jour un homme assez puissant pour les virer de notre plan d'existence et probablement à coup de pied dans l'arrière-train.

J'encaissais la nouvelle comme je le pouvais, c’est-à-dire la bouche légèrement entrouverte et un air ahuri collé sur le visage.

« Minute… Quand tu dis Dieu, tu veux parler des Dieux ? Les peoples de Grèce, les anthropomorphes d’Égypte antique et les barbues vikings là ? Et les dieux monothéistes, ils sont aussi concernés ? Ben merde alors… »

Puis une idée dérangeante vint me titiller les neurones.

« Mais… Le Terminus est une autre dimension non ? Comment ils ont fait pour contourner le pacte ? À moins qu’il ne concerne que les créatures assez puissantes pour être considéré comme des dieux ?... »

Ça expliquerait pourquoi Omicron en personne n’avait pas encore pointé le bout de son nez du coup…
Quoi que... Je voyais bien ce genre de personnage attendre bien gentiment en restent assis sur son trône et tout en riant de manière machiavélique.

Quant à la longévité de l'Archimage…

« Un gardien surpuissant chargée de protéger notre petit caillou contre des divinités. J'imagine que ce ne doit pas être de tout repos en effet… Je te rassure, je n'avais pas vraiment l'intention de postulé. Tu crois qu'il veille sur nous ? Sur Stars Coty je veux dire, ça nous paraît tellement grave ce qui sa passe ici, mais si ça se trouve, par rapport à ce qu'il doit affronter lui, c'est négligeable… »

Une perspective qui faisait froid dans le dos...
Je m’enfonçais légèrement dans mon siège, le livre toujours dans les bras et les genoux remontés. Voilà une nouvelle qui remettait les choses en perceptives. Si le précédent avertissement n’avait pas vraiment fait mouche, la perspective de devenir le réceptacle pour une divinité quelconque était d’un seul coup bien trop tangible pour être ignoré.

Mais – heay ! - je ne serais pas Lou si je ne savais pas me montrer tête dure…

« Je ne veux pas arrêter, être plus prudent quitte à prendre plus de temps avant de faire quoi que ce soit, oui, mais pas juste tout laisser tomber en attendant que ça se tasse à l’extérieur… Ces capacités, mes capacités, ont déjà sauvé des vies, la mienne essentiellement, mais aussi celle de quelques autres personnes. C’est un avantage, aussi léger soit-il, que je ne peux pas négliger dans la situation actuelle. »

Ou peut-être qu’en réalité si… Après tout il suffirait que je me cantonne au périmètre d’expert en nouvelle technologie et que j’arrête de gambader sur le terrain tel un agent que je n’étais pas. Après tout l'UNISSON ne m’en tiendra pas rigueur.

Mais il fallait croire que j'avais pris goût à l’héroïsme, car je me retrouvais présentement entrain de faire le technique des yeux de chiot sur Adrian...
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Avr 2018 - 10:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4481
ϟ Nombre de Messages RP : 1499
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 118 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Il était vrai que pour le commun des mortels, l'existence des dieux devait être étrange et surprenante. Avec le temps, Adrian en venait à oublier de tels détails. Il vivait depuis tellement longtemps dans ce rôle d'Archimage que tout cet univers lui semblait normal. En vérité, leurs visions de la normalité devaient être très différentes et c'était peut-être à cause de ça qu'il avait autant de mal à communiquer avec les jeunes – même si Lou se montrait étonnamment compréhensif avec lui.

« Oui, tous les panthéons existent bel et bien, tout comme les divinités monothéistes. Mais comme vous vous en doutez peut-être, ce qu'on raconte d'eux n'est pas tout à fait véridique. »

Difficile de croire au créationnisme lorsque vous saviez qu'Hermès, Zeus ou Râ pouvaient venir mettre leur nez dans les affaires divines d'autres dieux ! Bon, c'était un peu exagéré de présenter les choses ainsi, mais pour en avoir déjà rencontré un certain nombre, Adrian savait que ces divinités n'étaient pas exactement celles dépeintes dans les ouvrages ou dans les mythes qui pouvaient exister à leur sujet. Cependant, il ne tenait pas à trop s'attarder sur la question, sans quoi Lou risquait de trouver étrange qu'un simple mage soit au courant d'autant de choses.

Malheureusement, il semblait que la curiosité du jeune homme était insatiable puisqu'il revint à la charge avec de nouvelles questions sur le Terminus. Bon, pour le coup elles étaient plus que logiques et très appropriées vu leur situation actuelle, il aurait été malvenu de sa part de refuser d'y répondre.

« Le Terminus ne dépend pas de l'Archimage. D'une part, parce qu'ils viennent effectivement d'une autre dimension et que l'Archimage est en charge de la sécurité de la Terre et des univers qui lui sont liés. » Ce qui n'était pas le cas de celui du Terminus. « Et d'autre part, parce qu'ils ne sont pas de nature magique. À dire vrai, j'ignore même s'ils y sont sensibles. Disons qu'il s'agirait davantage d'aliens que de créatures magiques, par conséquent l'Archimage n'a certainement aucun droit sur eux. »

Il parlait en connaissance de cause puisqu'il avait déjà testé sa magie sur eux. Certains y avaient été sensibles, d'autres non. Adrian ne savait pas vraiment à quoi s'en tenir à leur sujet, mais il ne pouvait évidemment pas dire les choses aussi franchement à Lou. Ce dernier ignorait toujours à qui il avait affaire et, à dire vrai, cette discussion mettait le mage mal à l'aise. Il n'aimait pas mentir, mais il était obligé de le faire pour la sécurité du plus grand nombre. Lou pourrait devenir une cible s'il apprenait des choses sur lui et Adrian refusait cette idée. Il se montra donc aussi avare que possible en terme d'informations lorsqu'il répondit au jeune homme :

« Certainement. L'Archimage a un regard sur tout ce qui se passe sur Terre, il serait donc plus que logique qu'il s'intéresse à une telle invasion. Surtout que Star City a déjà été la proie de nombreuses attaques de nature magique par le passé. » Il haussa les épaules. « Mais on ne peut pas comparer nos situations. L'Archimage a un rôle, un... métier si je puis dire, tandis que les habitants de Star City ne sont pas entraînés à faire face à de telles attaques. »

Et ils n'avaient pas hérité de pouvoirs très puissants qui leurs permettaient de se protéger du plus grand nombre d'adversaires ! Malheureusement. Mais Adrian n'eut pas le temps de songer davantage à ce détail puisque Lou revint à la charge en insistant pour en apprendre davantage sur la magie, arguant qu'il pourrait s'en servir pour aider les gens. Cette pensée effraya Adrian plus qu'elle ne le rassura et même si les yeux de chien battu que Lou lui offrit étaient convainquant, il se montra inflexible.

« Justement Lou, c'est ce qui est dangereux. Si vous ne vous maîtrisez pas un minimum, affronter des créatures du Terminus est la dernière chose à faire. Vous avez pu sauver des gens, mais que se passera-t-il si vous perdez le contrôle alors que vous êtes en plein sauvetage ? Que des esprits se mettent à posséder ceux que vous voulez protéger ? »

Il soupira légèrement. On pouvait accorder une chose au jeune homme : il ne lâchait pas facilement l'affaire !
Revenir en haut Aller en bas



I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 6 Juin 2018 - 21:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 472
ϟ Nombre de Messages RP : 120
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Un reniflement amusé et poil moqueur m’échappa sans que je ne cherche vraiment à le retenir quand Adrian m’apprit que l’on parlait bien ici des dieux avec un grand D, même ceux qui étaient supposés étés tout seuls à gouverner nos pauvres âmes.

« La possibilité que tous les mythes de création se soient tous produite en même temps paré assez improbable, en effet.»

Cela serait bien trop le bordel ! Déjà que certaines de ces histoires n’étaient pas très claires de base…
Un sacré nombre de personnes tomberaient des nues si elles venaient à apprendre qu’elles avaient tort et raison à la fois dans leur croyance. « Je suis bien content d’être animiste. Ça m’évite pas mal de questions existentiels pour le coup… » J’en avais déjà bien assez comme cela, merci bien !

Il était vraiment fort dommage que le Terminus ne fasse pas partie du pacte, cela nous aurions évité bien des ennuis. Mais ce qui était, était et c’était donc à nous de trouver une solution à notre problème trans-dimensionnel. La situation avait beau être rude, mais comme l’avait pointer Adrian, tout le monde mettait la main à la pâte, même ceux dont on s’y attendait le moins. J’étais confiant quant au fait que nous parviendrons à trouver une solution. Après tout, l’UNISSON était dessus…

Je me remémorais les événements pas du tout lointains de Bayview avec un air pensif. Les créatures du Terminus y avaient été pénibles, mais avaient été sensibles aux capacités de Scarlett Mind et de Jasper. Ceci dit la première était une mutante, quant à l’autre…

« La magie de papy pyro semblait bien fonctionner, mais c’est un élémentariste alors je ne sais pas si ça compte vraiment… »

savoir que l’Archimage s’intéressait à nous était rassurant et frustrant à la fois. Rassurant car il était toujours bon de savoir qu’une entité si puissante était de notre côté. Frustrant car cela donnée envie d’en demander plus à ladite entité, puisque justement, elle était si puissante… Un désir ridicule et égoïste, comment reprocher à une personne qui jouait déjà sa vie en se dressant entre nous et des dieux, des DIEUX, de ne pas en faire assez ?

« Tu l’étudies ? L’Archimage je veux dire. Tu sembles en savoir un rayon sur lui… »

Ce n’était certes pas moi qui allait lui reprocher d’être curieux sur un tel sujet…
Sauf que la réciproque n’était, de toute évidence, pas avéré puisque j’avais de plus en plus l’impression qu’Adrian me reprochait ma curiosité sur mes propres capacités… Mes petits yeux de chien battu n’y changèrent rien, damne ! J’étais pourtant sur de les avoir exécutés à la perfection ! Plus de vingt ans à vivre sous le même toit que cinq femmes plus veuille que moi ait affiné ma technique, qui tenait plus du stratagème de survie qu’autre chose à l’époque, surtout avec les sœurs… Il fallait croire qu’Adrian devait être immunisé.

Le discoure du mage était censé et il me serra légèrement le cœur d’angoisse avec ses éventualités peu enviable, mais cela ne suffit pas. C’était ici une question de verre à moitié vide ou à moitié plein.

« Et si au contraire, ça me permettait d'aider un peu plus de monde, de sauver ne serait-ce qu'une personne de plus ! je n'ai jamais rien maîtrisé avec ce pouvoir, mais les esprits ont toujours sauvé ma peau, et un petit paquet de foi ! Tu as vu leur œuvre avec les nécromanciennes, si je n’avais pas eu leur aide alors, je ne m’en serais pas tiré qu’avec quelques égratignures. Ils m'ont déjà guidé vers des gens en nécessité, montrer des structures trop fragiles, pointer des voix qui étaient meilleures que celles initialement décident. Je refuse de rester les bras croisés sous prétexte qu'il existe un risque ! il y a et aura toujours une probabilité que ça se passe mal, tout comprend un risque, ça s'appelle vivre ! Si je peux faire la différence, même si cette dernière n’est que minime, je ne vais pas la refuser. »

Je m’étais un peu emporté je croie… Si mon souffle court et le fait qu’Adrian était désormais bien plus proche qu’avant, pouvait être un quelconque indicatif… Quand m’étais-je levé ?
Je fis un petit pas en arrière, m’écartant du mage, et mes épaules s'affaissèrent alors qu’une brusque vague de fatigue me submergea accompagnée d’une sensation de lassitude peu plaisante.

Les livres de la bibliothèque avaient d’un seul coup perdu tous leurs attraits.

« Je... Je vais essayer de ralentir un peu… Je continuerais la méditation mais n’essaierais plus d’atteindre autre chose que mon totem et je n'utiliserais volontairement mes pouvoirs qu'en dernier recourt, quand toutes les autres options auront été épuisées. Je n’en promets pas plus… »

Après tout il n’était pas exclu que certain esprit se manifeste par eux-mêmes pour m’aider comme cela avait toujours été le cas avant que je ne prenne conscience de mon héritage. Contre cela je ne pouvais rien.
Pour le reste… C’était là toutes les concessions que j’étais prêt à faire, un compromis entre mes désirs et ceux d’Adrian, à prendre ou à laisser…

Sans relever les yeux vers mon interlocuteur, je lui tendis le livre sur l’Archimage pour le lui rendre.

« Je vais rentrer, je reviendrais... plus tard. »

Quand je me serais calmé sans doute, j’avais besoin d’un endroit calme et familier pour redescendre de mon coup de sang. Le cocon de mon appartement, ou le Brett Building peut être… Je déciderais en chemin.
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 8 Juin 2018 - 11:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4481
ϟ Nombre de Messages RP : 1499
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 118 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Les questions de Lou devenaient de plus en plus pointues et Adrian se demandait comment il s'y prendrait pour esquiver les interrogations trop pointues, mais sans lui mentir. Pour ce qui était de ses connaissances sur l'Archimage, le centenaire décida de dire une partie de la vérité. Enfin, de la vérité telle qu'elle aurait pu l'être, même si ce n'était pas tout à fait le cas dans cette situation-là.

« J'étudie la magie, l'Archimage y est lié, donc oui, on peut dire que je l'étudie indirectement. Si vous vous lancez dans la magie, il faudra aussi connaître son rôle, ne serait-ce que pour savoir où sont les limites. »

Pensant s'en être plutôt bien tiré, Adrian ne vit pas venir la vague de contrariété qui submergea le jeune homme face à lui. Apparemment, Lou avait été agacé par la manière dont le centenaire essayait de le convaincre de ne pas trop se lancer dans l'apprentissage de la magie pour le moment. À dire vrai, la réaction du jeune homme l'inquiétait un peu, car elle montrait clairement qu'il avait soif d'apprendre. Oh, en temps normal cela l'aurait enchanté, mais en pleine invasion du Terminus et surtout alors qu'il n'avait pas les moyens de trop le surveiller, Adrian était plus inquiet qu'autre chose.

D'un côté, il comprenait le point de vue de Lou, mais de l'autre, il ne pouvait pas être d'accord avec lui. Certes, ces pouvoirs avaient toujours été présents, mais ils étaient... endormis. Le jeune homme ne pouvait pas vraiment les utiliser et, par conséquent, les rendre dangereux. Mais s'il commençait à se plonger là-dedans, il développerait cette compétence, la rendrait plus réactive et surtout, découvrirait de nouvelles manière de l'utiliser. Sauf que s'il ne maîtrisait pas totalement ses talents, il risquait de déclencher une catastrophe. Adrian le savait bien, lui-même avait commencé par là. Il avait mis le nez dans la magie et avait libéré un ancien Archimage dangereusement mortel qui avait semé le terreur sur le globe à de nombreuses reprises depuis ce jour. Alors, oui, il savait que c'était risqué de se lancer sans personne pour assurer la sécurité en cas de problèmes.

Mais tout cela, il ne pouvait pas le dire aussi clairement et c'était bien là le problème. Le centenaire resta muet face à toutes ces remarques, ne sachant pas trop quoi répondre. C'est à ce moment que Lou décida qu'il était temps de rentrer chez lui et, même s'il avait envie de le retenir et de lui asséner tous les arguments qu'il avait à sa portée, Adrian décida de ne pas le faire. Lou était déçu, mais il semblait – plus ou moins – avoir compris le danger de se lancer là-dedans tout seul. Ils pourraient en parler davantage dans quelques temps, lorsque la tension serait retombée.
Saisissant le livre que Lou lui tendait, Adrian ne résista toutefois pas à l'envie de glisser quelques mots.

« Vous comprendrez mieux plus tard. Mais ne soyez pas énervé. »

Il s'en voulait un peu, mais c'était pour son bien et celui de tous les gens qu'il côtoyait.

_________________________________

Adrian avait donc laissé Lou partir, se demandant si le jeune homme reviendrait bientôt ou non. Puis le quotidien avait repris le dessus, il avait effectué pas mal de recherches pour tenter de trouver des armes contre le Terminus, tout en continuant à assurer ses autres rôles. L'un des élèves de Star High avait réussi à se procurer son numéro de téléphone et à le contacter pour lui demander son aide. Lui aussi voulait utiliser ses pouvoirs magiques pour aider les citoyens, mais il était bien plus avancé que Lou. Adrian l'avait déjà depuis deux ans en tant qu'élève, de quoi lui forger de bonnes bases ! C'est pour cette raison que le vieux mage accepta la visite de son élève qui le rejoignit donc au manoir.

Durant les heures qui suivirent, le professeur Pennington aida l'adolescent à combler quelques manques et à améliorer des sortilèges qui allaient se révéler très utiles dans ces conditions-là ! Lou avait reçu une clé pour entrer dans le manoir et cela depuis qu'il travaillait officiellement pour l'Archimage, mais ce dernier ne s'attendait pas à le revoir de si tôt après leur dernière discussion. Tout à son enseignement, Adrian n'entendit même pas la porte du manoir s'ouvrir alors qu'ils étaient dans le salon, occupés à leurs sorts. Le dos tourné au hall, il continuait ses explications sur le sortilège que le jeune garçon tentait vainement de maîtriser depuis une heure. Un bon élève, mais parfois un peu trop volubile et qui manquait de concentration ! On pouvait lui reconnaître une chose : il ne lâchait pas l'affaire. Tout comme un certain assistant.
Revenir en haut Aller en bas



I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Sep 2018 - 10:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 472
ϟ Nombre de Messages RP : 120
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Je fis lentement tourner la clef entre mes doits, les yeux rivé sur son éclat cuivré, avant de remonter mon regard vers la porte de la demeure d'Adrian devant lequel j'étais présentement pétrifié, indécis et nerveux, dans une triste parodie de la première fois où j'étais venu ici, il y avait ce qui me paraissait être une éternité.

Il fallait dire que ma dernière visite ne s'était pas des mieux terminé. Le ton était monté - enfin... Surtout le mien - et les derniers mots du mage n'avaient rien fait pour me calmer, me faisant lâcher un venimeux "Trop tard pour ça..." dont je n'étais pas vraiment fier avant que je ne tourne les talons et claque la porte.
Porte devant laquelle je me trouvais présentement, entrain de me mordiller la lèvre inférieure, clef en main et gâteaux d'excuses sous le bras, essayant de trouver le courage d'enter. Les excuses, ça n'avait jamais été mon fort...

Et à Adrian, je devais m'excuser pour beaucoup de choses...
M'excuser pour mettre emporter lors de notre dernière entrevue, bien sure, mais aussi d'avoir utilisé le logiciel de détection de la magie sans son accord, sans même lui en avoir parlé. J'avais beau être celui qui avait codé cette nouvelle version le mage restait le propriétaire légitime de l'application et quelque chose me disait qu'il ne serait probablement pas très heureux d'apprendre que j'utilisais sa propriété pour essayer de trouver d'autre utilisateur de magie comme la mienne ou des artefacts du même type...
M'excuser pour avoir été si têtu alors qu'il était celui qui avait probablement raison, non... Qui avait raison. L'incident du Bourgeons Vert en était la preuve irréfutable après tout. Je m'étais juste contenté d'appeler mon totem, une chose qui était devenue extrêmement naturelle pour moi et que j'exécutais sans effort, mais cette action, aussi simple me paraissait-elle, avais permis à d'autres esprits de se frayer un chemin jusqu'à notre monde en m'utilisant comme porte d'entrer, J'en avais d'ailleurs paillé le coup énergétique...
Et enfin, je devais m'excuser pour le plus grave sans doute, pour avoir cherché à découvrir son identité héroïque...

Parce que évidemment, évidemment, je n'avais pas pus m'en empêcher. Malgré la maigreur de l'indice qu'avait laissé échapper Nymphéa, malgré le réseau internet inaccessible qui m'avait obligé à mettre le nez dans des archives de l'UNISON qui ne m'était pas destiné et malgré le dilemme moral que cela m'avait apporté, la curiosité, cette salle petite bête vicieuse et dévorante, avait fini par l'emporter, et haut la main.
J'avais donc méticuleusement épluché les dossiers de tous les mystiques de la légion des étoiles encore en activité pour ne garder que ceux dont la carrure correspondait au professeur. J'avais même poussé le vissé jusqu'à visionner des vidéos, des interviews, des reportages pour essayer d'analyser leurs façons de parler, leur gestuel, leur langage corporel... Et enfin je m'étais penché sur leur capacité et le type de magie qu'ils utilisaient pour me rendre compte au passage que je ne savais pratiquement rien des compétences d'Adrian. J'avais donc cherché autour d'un des seuls ne sort que je l'avais vu pratiquer : le bouclier dont il s'était servie pour me protéger du strigoi.

Bref m'était transformé en parfait petit stalker et le pire dans tout ça : Je pensais bien avoir trouvé...
Je savais que ce que j'étais en train de faire était mal et qu'il n'y avait aucune, mais aucune façon de justifier mon intrusion dans la vie privée et surtout secrète du mage. C'est d'ailleurs pour cela que je n'allais pas m'excusais pour cela en fait, pour ne pas avoir à lui dire. Parce que se pointer quelques jours après une dispute et déclaré : "Au fait, j'ai croisé une collègue à toi qui a peut-être sous-entendu que tu étais un super-héros et du coup, tu vas rire, mais je n'ai pas pu m'empêcher de faire ma fouine et d'essayer de découvrir ton identité super-héroïque... Faux pas trop m'en vouloir, c'était super-efficace pour me distraire de l'invasion maintenant que j'ai levé le pied sur l'invocation d'esprits. Alors t'est qui du coup ? l'Enchanteur, Xendu ou Eldoth ? J'ne suis pas encore sure... Oh est au fait, tu veux bien revenir sur ta décision de ne pas m'apprendre la magie ?"?
Nop, ça n'allait vraiment pas le faire...

Alors pour m'excuser de... Tout cela, j'avais fait des cookies. Enfin, j'avais essayé de faire des cookies plutôt. Parce que, évidemment, je n'avais ni oeuf et ni chocolat ! Cela ne m'avait pourtant pas arrêté et j'avais décidé de les remplacer respectivement par de la maïzena et du cacao en poudre ce qui donnait au final les plus piètres gâteaux d'excuse du monde.
En fait, il y avait même de bonne chance pour qu'ils soient parfaitement dégueulasses...

J'inspirais une grande goulée d'air et m'empressais de franchir cette maudite porte avant que je ne décide de jeter les gâteaux dans la première poubelle en vue.
C'est à peine la porte franchie que je pus les entendre, des voix. Je fronçais les sourcils, perplexe, de mon expérience il était assez rare que le manoir reçoive des visiteurs. Je refermais tout doucement la porte avant de m'approcher du salon à pas de Loup, tachant de faire le moins de bruit possible, mes sourcils se fronçant de plus en plus à chaque pas. La voix d'Adrian était la plus prédominante, emplissant l'espace de son timbre calme alors qu'à l'occasion une autre voie plus juvénile lui répondait.

Toujours concentré sur ce que mes oreilles pouvaient capter, j'abandonnais d'un geste distraient les gâteaux sur un meuble qui passait par là, avant de jeter un coup d'œil prudent par l'encadrement de la porte, désireux de ne rien interrompre et de ne pas m'imposer.
Ce que j'y vis me donna la très désagréable sensation d'avoir reçu un coup dans la glotte. Je me savais irrationnel, vraiment, je savais que je ne devais pas le prendre de manière si personnelle, que ça n'avait surement rien à voir avec moi, mais je ne pus m'empêcher de le vivre comme un coup de couteau entre les omoplates parce que là, juste là, Adrian était en train de dispenser à un autre que moi ce que je lui avais réclamé à corps perdu.

La jalousie était une amère compagne qui était loin de mettre inconnu et le sentiment déraisonnable de trahison qui l'accompagné ne me le rendait en rien plus doux.
Je restais là, légèrement appuyé contre l'encadrement de la porte, dos au mage et à son élèves de toute manière trop concentré pour me voir, écoutant Adrian guider doucement est élèves, me gorgent d'un court qui ne m'était pas destiné. Après tout un enseignement restait un enseignement et si je pouvais grappiller un peu de savoir, comprendre un peut mieux, apprendre quelque ficelle, ce n'était certes pas moi qui aller cracher dessus !

Doucement je me mis à tenter d'appliquer les conseils qu'Adrian donnait au gamin, vidant mon esprit, calant ma respiration sur son rythme et imaginant les flux comme le mage l'expliquait.
Bientôt, les yeux dans le vague, je fus complètement happé par l'exercice.
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Sep 2018 - 11:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4481
ϟ Nombre de Messages RP : 1499
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 118 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Le cours se poursuivit quelques instants encore, mais Adrian sentait bien que l'attention de son élève faiblissait petit-à-petit. Il avait beau avoir toute la bonne volonté du monde, cela ne l'empêchait pas de rester humain ! Son cerveau commençait à en avoir ras-le-bol et ses tentatives échouaient de plus en plus fréquemment. Esquissant un sourire conciliant le centenaire lui adressa finalement un signe destiné à lui faire comprendre qu'ils allaient en rester là. Une légère moue se dessina sur le visage de l’adolescent qui essayait toujours de repousser le délai, même lorsque son professeur se montrait ferme.

« Encore un peu professeur, je suis sûr que j'y suis bientôt ! »
« Je crois surtout que vous vous obstinez Jack. Ce n'est pas parce que vous ne maîtrisez pas ce sortilège qu'il faut forcer les choses jusqu'à ce que ce soit bon. Je vous ai déjà expliqué que la magie réagit à nos émotions. Plus vous vous escrimez à faire quelque chose, plus vous vous impatientez. C'est un cercle vicieux. »

Une nouvelle moue se dessina sur le visage du jeune garçon qui détourna brièvement le regard, arborant une expression à la fois contrariée et défaitiste. Adrian savait bien que c'était difficile à comprendre à cet âge. Les jeunes étaient habitués à tout avoir immédiatement et sans même prendre le temps de patienter un peu. Malheureusement pour eux, la magie ne fonctionnait pas comme ça. Pas du tout même.

« Je ne veux pas attendre, je dois aider. »
« Jack, ce n'est pas en vous lançant dans quelque chose que vous ne contrôlez pas, que vous aiderez. Au contraire. »
« Mais combien de temps encore avant de le maîtriser ? »
« Je ne sais pas. Il faut être patient. »
« Facile à dire pour vous ! » Adrian soupira légèrement.
« Même si c'est difficile à croire, j'ai aussi été jeune. J'ai eu votre âge et je sais ce que c'est d'être impatient. Il va falloir que vous appreniez à devenir plus posé, plus patient. »
« Ça ne s'apprend pas. »
« Si, croyez-moi. »

Même s'il ne le croirait certainement pas, Adrian avait été exactement comme lui dans sa jeunesse. Impatient, prompt à prendre des risques pour obtenir ce qu'il voulait... C'était ainsi qu'il s'était retrouvé enfermé dans le tombeau d'un ancien Archimage et qu'il avait manqué de mourir. S'il n'avait pas eu une chance inouïe, il serait mort depuis bien longtemps et peut-être que d'autres archéologues auraient retrouvé son squelette décharné.

Se redressant le centenaire invita le jeune homme à faire de même et ce dernier accepta finalement la fin de l'exercice. Soupirant pour faire comprendre qu'il n'était pas ravi de cette situation, le prénommé Jack serra finalement la main de son professeur avant de faire volte-face pour se diriger vers l'entrée. Ce n'est qu'en sortant de la pièce qu'il remarqua la présence d'une autre personne et ne put s'empêcher de scruter Lou de haut en bas, un peu comme s’il cherchait à comprendre à qui il avait affaire. Adrian de son côté était en train de finir de ranger quelques papiers étalés sur la table et ne remarqua pas que la porte d'entrée avait tardé à claquer.

Une fois Jack partit, Adrian le suivit, se dirigeant vers le hall, des papiers sous le bras. Ce n'est que lorsqu'il quitta le salon que son regard se posa sur Lou. Une expression de surprise passa sur son visage avant qu'il n'esquisse un léger sourire assez neutre. Le mage ne savait pas trop sur quel pied danser avec lui vu la fin de leur dernière discussion. Finalement, après quelques secondes de mutisme, Adrian brisa le silence.

« Bonjour Lou. Je ne m'attendais pas à vous revoir si rapidement. Vous êtes là depuis longtemps ? »

Il songea à lui demander s'il allait bien, mais avait conscience que son assistant pouvait encore lui en vouloir et que ce n'était pas forcément la question la plus prudente à poser pour le moment ! Mieux valait commencer par prendre la température et aviser ensuite de la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas



I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Sep 2018 - 16:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 472
ϟ Nombre de Messages RP : 120
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Un sourire sarcastique étira le coin de mes lèvres, il semblerait que le mage aimait servir la même rengaine à tout le monde. Ralentie, la magie est lié aux émotions, tu vas finir pas provoqué une catastrophe, ralentie. Au moins il n'avait pas dit au gamin de se mettre au point mort...
Je me redressais et fis quelque pas en arrière, m'effaçant de l'encadrement de la porte pour laisser le passage libre. Cela n'empêcha pas l'élève de me remarquer - non pas que je chercher vraiment à me cacher de lui non plus ceci dit - et de m'inspecter d'un air septique dans un mouvement d'yeux décédant. Je ne pus m'empêcher de lever un sourcil provocateur, dardant le jeune homme de faire la moindre remarque, alors que mes lèvres se pinçaient en une fine ligne qui était tout sauf amicale.
Il faut dire que pour l'instant ce gamin me sortait par les yeux, mais soyons sincères deux secondes, ce n'était pas comme si j'avais une once d'objectivité en moi actuellement non plis. Il fallait croire que j'étais d'humeur à la confrontation finalement...

Je me détournais du jeune sans un mot pour appuyer mes épaules contre le mur qui se trouver derrière moi dans une parodie de nonchalance. Bien heureusement l'autre ne dit rien et tourna les talons, me laissant à mon silence tendu alors que je scrutais sans vergogne le dos d'Adrian, attendant patiemment qu'il se retourne.
L'expression de surprise qui se peignit sur son visage manqua de me faire tiquer. Je me serais presque attendu qu'a l'image de ces vieux sages quasi omniprésents, Adrian ait déjà senti ma présence depuis longtemps. Il se hasarda à un sourire neutre auquel je répondis par un tressaillement de zygomatique par beaucoup plus amical, bien loin des sourires chaleureux dont j'étais capable. Mais pour autant je ne fis rien pour briser le silence, m'enfermant dans un mutisme qui ne m'était pas naturel et dans une position qui se voulait détendu mais qui ne devait pas tromper grand monde, attendant que le mage face le premier pas.

" Bonjour Lou. Je ne m'attendais pas à vous revoir si rapidement. Vous êtes là depuis longtemps ? "

" Une petite dizaine de minutes peut être, difficile à dire, je me suis laissé happer par votre cour, c'était très intéressant. Qui était-ce d'ailleurs ? "

Demandais-je le plus innocemment possible.

J'avais la très désagréable sensation d'osciller entre une froide colère et une honte brulante, deux sentiments par des plus agréables qui grignotaient dangereusement mon humeur déjà chancelante. Cette situation me mettait sure les nerfs. Je n'aimais pas particulièrement les confrontations, je n'aimais pas être bridé et je n'aimais pas avoir à mendier de l'aide non plus ! Alors sur un coup de sang comme celui qui m'avait fait élever la voix contre le mage quelques jours plus tôt, j'optais pour une confrontation frontale et sans détour. Si Adrian ne voulait pas m'apprendre je ne pourrais pas le forcer de toute manière, mais je refusais de me rendre fou en gravitant autour de lui dans le vain espoir de récolter des miettes.

" Bon ça suffit, on ne va pas rester dix ans surs cette histoire, si vous ne voulez pas m'apprendre, ok, très bien je comprends, enfin non, je ne comprends pas mais on s'en fout, ce n'est pas le propos, juste... Dites le moi de façons claire et précise, une bonne foi pour toutes et j'arrêterais de vous importuner. Simple, basique... J'ai déjà trouvé quelqu'un d'autre qui peut m'aider de toute manière alors vous n'avez vraiment pas à vous sentir obliger..."

Sans doute que Natalia sera d'accord pour m'apprendre deux trois trucs... Avec un peu de chance.
Et dire que j'étais venu pour m'excuser à la base...

Je scrutais le visage d'Adrian à la recherche d'une chose dont je ne savais rien, espérant simplement que je la reconnaîtrais quand je la verrais.
Une légère pression se fit sentir à l'arrière de son crâne alors que le sang battant a mes oreilles m'empêchait d'entendre le rire fantomatique qui s'élever de l'étage du manoir et les bruits de pas au-dessus de nos têtes.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Sep 2018 - 11:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4481
ϟ Nombre de Messages RP : 1499
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 118 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
Lou semblait plutôt posé et même calme, mais Adrian ne savait pas vraiment si c'était réellement le cas. Le jeune homme lui avait fait l'impression de quelqu'un de très ouvert et cela depuis leur première rencontre, il avait donc été plutôt étonné face à son changement d'humeur la fois dernière. Visiblement, que le mage puisse refuser de lui enseigner ce qu'il savait l'avait agacé et Adrian n'arrivait pas à comprendre pour quelle raison. Ce n'était pas un refus ferme, ni total. C'était plutôt une manière de repousser ça. Ils n'étaient pas vraiment dans une période idéale et l'Archimage ne voulait pas faire ça à la va-vite en bâclant le tout. Sauf que Lou ne semblait pas de cet avis.
Alors que ce dernier le questionnait sur l'identité de son élève, Adrian répondit sobrement. Il n'avait aucune raison de lui cacher ça.

« Jack Hollins, l'un de mes élèves. »

En tant qu'assistant, Lou était plus ou moins au courant des occupations du vieux mage et il n'ignorait donc pas qu'Adrian enseignait à plusieurs élèves. Pas seulement de l'histoire. Même s'il ne l'avait pas dit aussi clairement, Lou était loin d'être stupide et il avait dû le comprendre par lui-même depuis bien longtemps.

Quoi qu'il en soit, Lou n'avait apparemment pas dépassé le stade de la colère puisqu'il reprit la parole d'un ton plus rude qu'à l'accoutumée avant de demander clairement si le mage comptait ou non lui apprendre quelque chose. Adrian fut un peu étonné d'apprendre que le jeune homme avait déjà trouvé quelqu'un d'autre pour l'aider en cas de besoin. Qu'il ait une telle soif d'apprendre n'était pas forcément très étonnant, mais c'était presque de l'impatience à ce stade ! Le visage du centenaire se ferma un peu. Il ne pensait pas être plus légitime qu'un autre mage pour lui enseigner quoi que ce soit et cela malgré son statut d'Archimage. Ce serait à Lou de choisir ce qu'il voulait faire et avec qui, pas à lui.

Avant qu'il ne puisse répondre à l'informaticien, un bruit étrange se fit entendre à l'étage. Un rire léger suivit de bruits de pas. Adrian fronça légèrement les sourcils avant de tourner la tête dans cette direction. Était-ce son fils ? Pivotant sur lui-même, le mage s'approcha des escaliers avant d'appeler le concerné :

« Sallah, c'est toi ? »

Au moment où il formulait ces mots, Adrian se souvint que ce n'était pas possible. Sallah était allé rendre visite à sa compagne il y a de cela quelques heures, ils étaient donc seuls. S'agissait-il d'une manifestation déclenchée par Lou ? À moins que ce ne soit Nafasi, la fée Africaine qui se soit échappée de « sa demeure » ? Les possibilités ne manquaient pas, mais Adrian décida de commencer par répondre à Lou. Peut-être qu'en apaisant sa colère, cela ferait disparaître ces bruits si c'était vraiment lui le responsable ?
Retournant auprès du jeune homme, il reprit :

« Lou, je n'ai jamais dit que je ne voulais pas vous apprendre quelque chose. J'ai simplement dit qu'en cette période, ce n'était pas le plus prudent. Le jeune homme que vous avez vu avant, il a de l'expérience. Je lui apprends ce que je sais depuis plusieurs années et vous avez vu que je le bride encore. La magie n'est pas à prendre à la légère et je préfère vous voir en colère contre moi que de vous apprendre quelque chose qui pourrait vous mettre en danger. » Le ton était très sérieux. « Maintenant, si vous préférez l'aide de quelqu'un d'autre, c'est votre choix. Je ne suis pas vaniteux au point de croire que je suis le seul à pouvoir vous aider. Vous êtes assez grand pour savoir ce que vous voulez. »

Bien sûr, Adrian n'espérait pas le voir partir chez quelqu'un d'autre. S'il ne connaissait pas cette personne, rien ne lui assurait qu'il n'allait pas tomber sur quelqu'un de discutable et qui le pousserait vers la nécromancie – par exemple ! Soupirant légèrement, le centenaire s'interrogeait toujours sur ces bruits.

« Lou, est-ce que tout va bien ? »

C'était la seule hypothèse crédible pour expliquer ces bruits, mais peut-être qu'il se trompait sur toute la ligne ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Sep 2018 - 20:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 472
ϟ Nombre de Messages RP : 120
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Ah parce qu'en plus il y en avait plusieurs ?
C'était... C'était logique en fait... Adrian était consultant sur la magie pour l'UNISSON en plus d'être professeur. Pas vraiment le genre de truc que l'on lui aurait demandé si la matière qu'il enseignait dans son boulot principal aurait été la chimie ou l'EPS... Pour autant j'avais toujours imaginé Adrian dans l'exercice de ses fonctions comme l'un de ces professeurs bien droit et rigide devant son grand tableau noir à déclamer des cours théoriques pas inintéressants, mais d'une voix douce et légèrement soporifique, alors le voir en pratique m'avais surpris.
Me rendant compte de ma stupidité, le rouge me montât aux joues, les colorant d'une jolie tinte honteusement écarlate qui n'aida pas vraiment à tempérer mon humeur...

Scrutant le visage du mage, je vis très clairement le moment ou ce dernier se ferma et cette constatation fit l'effet d'une chape de plomb qui me tombait au fond de la poitrine. Ainsi donc Adrian ne voulait rien avoir affaire avec moi de ce côté-là... Ok, très bien, pas de souci.

Ma gorge se contracta subitement au point que déglutir en devin pénible et mes yeux s'embuèrent légèrement. Je me redressais alors tout en baissant la tête dans l'espoir que ce changement de position dissimulerait mon état à mon interlocuteur; hors de question qu'Adrian s'en rendes compte ! Mes mains, elles, finir au fond de mes poches à la seconde où je me rendis compte qu'elles avaient commencé à trembler.
Peut-être bien que ce refus mué m'affectait plus que ce que j’aurais voulu l'admettre après tout...

Trop occupé à tenter de cacher mes émotions je ne prêtais aucune attention à l’apostrophe de mage, puisque de toute évidence, cette dernière ne m'était pas destinée... De plus, elle avait l'avantage de détourner l’attention d'Adrian de ma personne pour quelques secondes.

Quand il redirigea son attention sur moi ses paroles me prirent au dépourvu. Il ne s'était pas écoulé beaucoup de temps entre mon analyse de son expression faciale et sa réponse, mais j'avais passé l'intégralité de cette période persuadée que sa réponse avait déjà était donnée et qu'elle était négative, alors apprendre qu'en fait si, il avait bel et bien l'intention de jouer les professeurs pour moi également, me déstabilisa.
Je n'en savais quoi répondre et Adrian me vit ouvrir la bouche avant de la refermer vivement dans un claquement de mâchoire et de recommencer le processus.

" Non je... " Fini-je par réussir à murmurer, les yeux résolument fixés sur un point quelconque derrière l’épaule du mage. " Je... J’aurais aimé que ce sois toi... Tu es celui qui m'a ouvert les portes de la magie, ça semble juste et légitime que tu sois celui qui m'y guide et je te fais confiance, mais... "

Je passais une main lasse sur ma nuque, cherchant mes mots, cherchant la bonne façon d'exprimer mes ressenties. Une chose peu aisée quand j'avais le sentiment que la communication était justement notre problème.

" Est-ce que l'on parle la même langue ? On a beau parler j'ai l'imprécision que l'on ne se comprend pas. Tu me dis d’arrêter par ce que maintenant, c'est trop dangereux, mais je ne te demande pas de m'apprendre à tirer des boules de feu ! - Enfin, je ne te demande plus de m'apprendre à tirer des boules de feu, ça aurais été cool mais bon... - Je te demande justement un moyen de contrôler ce que j'ai déjà, pour que ça ne parte pas en vrille. Tu m'as dit un jour que si je ne voulais pas de mes dons tu pouvais soit me poser un sceau, soit m'apprendre les bases pour que je les contrôle et les comprenne assez pour les étouffer. C'est ce que je demande aujourd'hui, juste de quoi me contrôler, parce que la porte est ouverte maintenant et elle ne se refermera pas toute seule... J'ai bien compris que je n’aurais pas plus que ça, que tu ne vas pas commencer mon apprentissage maintenant. Bien sure que j’aurais préféré devenir un super chaman dès demain pour aider le plus possible avec la situation pourrie dans laquelle on se trouve, mais crois le ou non, je suis assez mature pour comprendre que ce n'est pas possible et que de toute manière tu n'as probablement pas le temps entre tes élèves et la légion... "

J'allais continuer sur mon lancer, prêt à tenir le crachoir à Adrian jusqu’à ce qu'il me cède au moins cela - maintenant que je savais qu'il n'allait pas purement et simplement me rejeter - quand un mouvement dans ma vision périphérique attira mon attention. Interpellé, je tournais la tête vers l'entrée du salon où j'avais cru voir un éclat vert passer, mais non, rien de particulier... Du moins jusqu'à ce que les bruits commencent... Des bruits de pas, des bruits de chaises, des bruits de feuilles que l'ont tourne et de livres que l'on ferme.
Je me tournais vers Adrian, hésitant.

" Il y avait encore quelqu'un ? Un autre élève ? "

" Le jeu de Pierre et de manger en même temps voyez-vous ... Bonjour Franck, bienvenu sur StarRadio, l'établissement du jour s'appel Big ... And two fot tea, Just me for you, and you for ... Parce que les Panthères, les Panthères ont décidé de changer de sélectionneur et il est justement temps de voir, avec ce match, si cette stratégie va payer... "

Le son de la radio, de la vieille radio si j'en croyais le grésillement persistant, me firent sursauter. Je jetais un regard interrogateur au mage avant de le contourner pour m'avancer dans le salon poussé par la curiosité et peut-être bien autre chose aussi.

Là, aussi sur l'illustre canapé, le corps tourné vers une antique radio, se trouvait un homme élégant au port altier vêtu d'un costume que l'on croirait sortie d'un autre temps.

" Mmmm, bonjour..."

Il ne pipa mots, mais tourna vers moi ses yeux clairs aux reflets verdâtres. En fait toute sa silhouette semblait nimbée d'un faible halo vert qui donnait à la scène des allures surnaturelles.

...

Oh...

" ... Et bien Michel nous allons savoir si le 15 mars 1926 sera une date historique pour les Panthères de Stars City, le match commence ! "
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 21 Sep 2018 - 11:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 4481
ϟ Nombre de Messages RP : 1499
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : Moi + Savage Garden
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Âge du Personnage : 118 ans, la trentaine en apparence
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur d'histoire et d'étude de la magie à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Environ 1m75, corpulence normale, cheveux noirs toujours bien coiffés, yeux marrons. S'habille en costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
C'était assez rassurant de voir que Lou n'avait pas décide « le remplacer », même s'il aurait eu une bonne raison de le faire, autant l'avouer ! Le centenaire savait qu'il n'avait pas été très présent pour le jeune homme et que ce dernier pouvait se sentir délaissé. Après tout, comme il le soulignait, c'était lui-même qui lui avait fait découvrir la magie lors de leur première mission, il était donc tout désigné pour l'aider. Surtout qu'il avait déjà rencontré ça par le passé, aussi bien à Star High que dans sa vie personnelle.

La situation était un peu... étrange, ou embarrassante. Le vérité, c'était surtout que l'Archimage ne savait pas franchement comment s'y prendre avec les gens et que ça l'effrayait un peu que Lou semble autant compter sur lui. Dispenser son savoir était quelque chose de familier, mais jamais on ne s'était montré aussi désireux d'obtenir son aide ! Cela dit, il devait admettre que le jeune homme avait raison, il ne perdrait rien à apprendre les bases et Adrian était prêt à revoir son jugement lorsqu'il tiqua un peu. La Légion ? Certes, Adrian avait plus ou moins laissé entendre qu'il les aidait parfois, tout comme l'UNISON, mais ce n'était rien de très poussé. Est-ce que le jeune homme se serait trompé d'organisme ?

Avant qu'il ne puisse pousser ses réflexions plus en avant, son attention fut retenue par l'expression de Lou qui sembla... étonné ? Tournant la tête dans la même direction, l'Archimage ne vit rien, mais il entendit rapidement des bruits étranges provenir du salon. Un peu étonné, il répondit à la question de son assistant.

« Non, je suis tout seul dans le manoir. »

Enfin, hormis lui bien sûr ! Les bruits continuèrent, beaucoup plus étranges et poussèrent le duo à se diriger vers la pièce d'où ils provenaient. Adrian ne put s'empêcher de penser à ce qu'il avait entendu à l'étage quelques instants plus tôt : est-ce que quelqu'un aurait réussi à entrer ? C'était peu probable, le manoir était protégé contre les incursions ennemies et personne ne pourrait y pénétrer sans utiliser la porte d'entrée !

Sur ses gardes, le centenaire fut plus qu'étonné de distinguer une silhouette fantomatique installée sur le canapé. Visiblement, elle ne faisait pas vraiment attention à eux et se contentait d'écouter la radio... une radio qui diffusait d'ailleurs des informations légèrement datées ! En tous les cas, la silhouette n'avait pas l'air hostile et ils étaient en droit de penser qu'il s'agissait certainement d'une manifestation du pouvoir de Lou. Tournant la tête vers ce dernier, le mage essaya de distinguer quelque chose dans son expression qui le renseignerait sur ce qui se passait ici, mais le jeune homme semblait au moins aussi étonné que lui !

« Lou, je crois que c'est vous qui l'avez fait venir. »

Détournant son regard vers la silhouette, le mage étendit un peu son aura magique de manière à percevoir celle de cet intrus. L'essence qui émanait de lui avait l'air étroitement liée à celle de Lou, ce qui plaidait donc en faveur de cette hypothèse. Le jeune homme ne plaisantait pas quand il avait dit qu'une porte était ouverte et qu'elle ne pourrait pas être refermée. Il ne contrôlait pas ses pouvoirs, mais fort heureusement, ces derniers n'étaient pas hostiles ! La créature installée sur le canapé semblait parfaitement inoffensive, mais malgré tout, Adrian avait conscience qu'il ne pouvait pas laisser les choses en l'état. Et si Lou perdait réellement le contrôle un jour ? Et qu'un esprit plus mauvais et plus puissant décide de se servir de lui pour venir dans leur monde ?
Humectant légèrement ses lèvres, le centenaire reporta son attention sur son assistant.

« Vous êtes énervé, en colère ou contrarié je présume ? Il n'est pas impossible que ce soit vos émotions qui aient fait venir cette... personne ici. En tous les cas, je dois admettre que vous aviez raison. Il faut que vous appreniez à contrôler vos pouvoirs. » Un léger soupir lui échappa tandis qu'il surveillait l'apparition du clin de l’œil. « Est-ce que ça vous est souvent arrivé ces temps-ci ? C'est pour ça que vous insistiez autant pour que je vous aide ? » Il était un peu inquiet, mais prit soin de ne pas le montrer. « Vous arrivez à communiquer avec eux désormais ? »

Ce serait un bon début s'ils savaient à quoi s'attendre ! Une chose était certaine, avec cette preuve vivante des excès des pouvoirs de Lou, Adrian n'allait pas le laisser repartir aussi facilement !
Revenir en haut Aller en bas



I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt




De l'eau dans le gaz ▬ Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Centre Ville :: Le quartier du Front de Mer :: Kane Street :: Manoir d'Adrian Pennington-