AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Seul le danger mortel est incolore ▬ Gabrielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 18 Mar 2018 - 19:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3687
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Gabrielle Tessier' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Mar 2018 - 12:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan savait que Gabrielle était très douée avec les ordinateurs, c'était inscrit dans ses gènes, il lui accorda donc toute sa confiance pour ce qui était de fouiller l'intérieur de l'ordinateur ! Attentif au moindre bruit provenait du couloir qu'ils venaient d'emprunter, le trentenaire reporta finalement son attention sur l'écran que sa coéquipière lui désigna et acquiesça d'un hochement de la tête en voyant les ordinateurs du Terminus s'afficher. Intéressant. En mettant la main sur ces choses-là, ils pourraient obtenir de précieuses données ! Renan ne pouvait toutefois pas s'empêcher de se demander si Gabrielle allait être capable de s'en sortir avec de pareils appareils. Il ne tenait pas à la risquer sur un coup de bluff ! La jeune femme était un atout précieux dans son équipe et s'il devait la sacrifier pour mettre la main sur des informations, Renan préférait encore tirer un trait sur ces dernières.

Alors que ses pensées cheminaient dans son esprit, Gabrielle reprit la parole et le questionna sur la suite des événements. Ils n'avaient pas de plan et ne pouvaient donc compter que sur la chance et sur leur talent à se tirer de situations compliquées. Peut-être qu'ils allaient avoir un chemin paisible jusqu'aux ordinateurs, mais Renan n'y comptait pas trop... cela dit, la jeune femme à ses côtés était suffisamment compétente pour qu'il ne s'inquiète pas de la manière dont ils se sortiraient d'un éventuel piège. Les agents de Terminus devaient se douter qu'un pareil dispositif allait attirer l'attention des habitants de la Terre, il aurait donc été logique qu'ils mettent des protections un peu partout autour.
Après un léger silence, le Français répondit d'un ton toujours aussi maîtrisé :

« Tant pis, on ne peut pas simplement compter sur la sécurité pour avancer. Après tout, comme on dit, la récompense est à la hauteur du risque, espérons qu'on tombe sur toutes leurs unités d'élite avant d'atteindre ces ordinateurs. » Il n'était pas sérieux, mais elle comprendrait où il voulait en venir. « Il n'y a que deux chemins pour y accéder, mais les deux sont relativement similaires. C'est une structure d'usine très banale et généralement, les pièces sont placées symétriquement. Le mieux c'est de passer par le chemin le plus proche de nous et croiser les doigts pour que la chance soit avec nous. Sinon, on se débrouillera bien tous les deux. Ce n'est pas quelques agents de Terminus qui vont nous causer des soucis, non ? »

Question rhétorique !
Renan se détourna de Gabrielle et retourna au croisement qui leur avait permis d'accéder à la salle de l'ordinateur, puis emprunta le corridor face à eux lorsque sa collègue l'eut rejoint. Aussi silencieux que possible, le Français tendait l'oreille pour essayer de capter les mouvements d'adversaires éventuels, mais la voie semblait étrangement dégagée. Il ne savait pas si c'était bon ou mauvais signe. Peut-être que le gros des troupes était à l'extérieur ? Ils n'avaient pas croisé grand monde en arrivant jusqu'à cette zone, c'était donc possible, à moins que les envahisseurs ne les attendent ailleurs. Ils pouvaient avoir sécurisé les zones les plus importantes pour eux.

Réfléchissant rapidement, Renan s'engagea finalement dans un nouveau couloir qui les amena devant une porte close. C'était la seule issue pour accéder à la salle qu'ils convoitaient, le dernier couloir avant de l'atteindre. Tournant la tête vers Gabrielle, Renan l'informa de ce qu'il allait faire.

« Je passe de l'autre côté et je reviens te dire si la voie est libre ou non. Surveille tes arrières, on ne sait jamais. »

Avancer à l'aveuglette ne lui plaisait pas trop, mais ils n'avaient pas vraiment le choix... Sans attendre plus longtemps, il se dématérialisa et traversa l'huis de métal en espérant tomber sur un couloir désert.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : le couloir est désert.
    ÉCHEC : il y a quelqu'un (voir dé de rencontre).

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : il passe inaperçu.
    ÉCHEC : il est détecté.


    Lancer de dés #3 :
    RÉUSSITE : rien n'arrive.
    ÉCHEC : une patrouille arrive derrière eux.


Manque de chance, Renan se retrouva presque face à face avec un drone du Terminus. Un danger relativement peu élevé, mais qui risquait tout de même de les faire remarquer ! Sans s'attarder dans le couloir et avant d'être repéré, Renan fit demi-tour pour rejoindre Gabrielle dans la pièce précédente.

« Un drone, tout seul. »

Avant qu'il n'ait eu le temps d'en dire davantage, des bruits se firent entendre non loin d'eux. Une porte s'ouvrit, celle qu'ils avaient empruntée quelques instants plus tôt, mais qui se trouvait fort heureusement hors de vue, le couloir faisant un L. Ils allaient tout de même devoir se montrer rapides et efficaces.

« Des renforts, j'espère que tu es prête. »

De toute manière, ils n'avaient pas vraiment le choix !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Mar 2018 - 12:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3687
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Des Ombres dans la N' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 31 Mar 2018 - 14:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

avatar
Agent Ténébreux

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 196
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Doublons : Natalia Greene
ϟ Crédits : Tyrell
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard glacial. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 1 rose de Misha

Statut RP : Fermé (2/2)
Ses prunelles claires dévisageaient Renan tandis qu’il lui parlait de la suite des événements. Jusqu’à présent, leur avancée s’était faite sans le moindre accroc et ils ne pouvaient qu’espérer que le reste de leur mission se déroule tout aussi bien. Quoiqu’en dise son partenaire, s’ils pouvaient avoir la chance de réussit à s’infiltrer dans un bâtiment contrôlé par le Terminus et en ressortir en récupérant les informations qu’ils souhaitaient et sans avoir attiré l’attention sur eux, ce serait une chance exceptionnelle et une avancée non-négligeable dans leurs recherches. Même s’il n’était rien qu’elle appréciait plus que le frisson d’excitation que lui procurait le danger, elle savait que SHADOW devait se faire discrète par les temps qui couraient, et ils avaient justement parfaitement réussi à faire cela jusqu’à présent. Mais il ne fallait pas se réjouir trop vite et l’agente en était consciente ; En temps de guerre, comme c’était le cas depuis quelques mois maintenant, les situations pouvaient se retourner en l’espace d’un instant, et souvent sans qu’ils n’y puissent rien faire. Gabrielle le savait pour avoir assisté à nombre de ces retournements, et précipité certains d’entre eux en attirant les forces du Terminus volontairement. Elle en avait tiré parti pour éliminer les cibles qui nuisaient à l’organisation sous couvert d’une attaque des forces d’Omicron ou pour les enlever dans l’objectif de les remplacer par des androïdes. Oui, la guerre lui seyait jusqu’à présent mais elle ne faisait pas de différence, c’est pourquoi il leur fallait se montrer extrêmement prudent.

Remettant les décisions entre les mains de l’Officier de la Pénombre, la jeune femme acquiesça silencieusement ses ordres et les exécuta aussitôt. Sans perdre un instant, elle remit son masque de manière à dissimuler ses traits et apposa sa main sur la machine, lui ordonnant de s’autodétruire sans autre forme de procès. Elle aussi s’exécuta aussitôt et le moniteur s’éteignit dans un bip aussi court que strident. La carte-mère grillée et s’étant assurée que personne d’autres ne pourrait titrer profit de ces informations, la jeune femme emboîta aussi le pas à son supérieur et le suivit dans le couloir, pour l’heure toujours désert. Au bout de quelques minutes, durant lesquels ils ne croisèrent toujours personne, ils parvinrent à une porte close derrière laquelle se trouvait la dernière ligne droite vers la cible. Aux dires de Renan, lequel avait fait un rapide aller-retour dans le couloir, il n’y avait qu’un drone pour garder la pièce. Tendant l’oreille, Gabrielle put distinctement entendre que deux de ses camarades l’avait rejoint mais elle n’eut guère le temps d’en informer son compagnon : une porte c’était ouverte derrière eux, laissant passer une escouade armée de drone. Ils n’étaient que trois, mais pouvaient se montrer suffisamment redoutables s’ils les prenaient à revers.

L’agente se colla au mur, tourna son regard vers Renan et lui mima silencieusement qu’ils allaient d’abord devoir s’occuper de ceux du couloir. En prenant les devants, si possible, de manière à ne pas attirer l’attention des autres drones patrouilleurs. Décrochant une SG-9 grenade fumigène de sa ceinture, Gabrielle la dégoupilla aussitôt et la fit rouler silencieusement dans le couloir. Instantanément, une épaisse fumée grise envahit les lieux et obstrua la vue de leurs ennemis qui poussèrent des grognements métalliques ; Leurs système ne seraient pas gênés par la fumée, mais elle tenait pour acquis que ces modèles de base ne disposaient pas de vision thermique – au contraire de leurs cousins les drones de traque. De fait, ils seraient moins à même de les voir tandis qu’eux-mêmes pouvait tout à fait les distinguer, d’une manière ou d’une autre. Certes, elle n’avait pas de radar magnétique comme son compagnon pouvait en être doté mais SHADOW n’était pas avare en ressource et elle avait pu leur emprunter une lunette thermique pour le temps de leur mission. Aussitôt elle visa, et tandis qu’un mur la séparait de sa cible, cette dernière apparut aussi nettement que si elle se trouvait devant eux. Ils avaient pressé le pas et ils étaient tout proches.

Elle tira.

Lancer de dé #1
Réussite : Elle tire en plein dans la tête d'un drone. Un de moins !
Echec : Le drone déploie un bouclier qui dévie sa balle.

La balle traversa les deux murs sans y faire une seule trace, filant vers le drone dans un sifflement aigue mais le choc ne fit aucun son, perçant les tissus mous avec une facilité déconcertante. Elle pénétra les chairs de l’alien, qui s’effondra dans un borborygme sonore et une mare de fluide noir. Avançant au-devant du coude que formait le couloir, Gabrielle accueillit le second drone d’un coup de crosse judicieusement placé, qui le reversa. Elle tira profit des quelques instants qui lui étaient donnés pour viser et tirer sur le troisième assaillant. Malheureusement pour elle, maintenant conscient qu’ils étaient sous le joug d’adversaires redoutables, le drone ne manqua pas de déployer un bouclier qui dévia sa balle.

Elle jura entre ses dents avant de s'exclamer :

« Tesla, à toi ! »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


I was told they felt no emotion, that their hearts never beat
But at the moment of the kill, they are never more alive.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 31 Mar 2018 - 14:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3687
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Gabrielle Tessier' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 5 Avr 2018 - 20:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Cela aurait bien évidemment été trop beau de pouvoir atteindre leur objectif sans rencontrer la moindre résistance, Renan ne fut donc pas particulièrement étonné d'apprendre que deux petits copains avaient finalement rejoint leur cible précédente. Ce n'était pas vraiment problématique. Bien entendu, le trentenaire préférait minimiser les interactions avec ces créatures, mais il pensait – sans trop de vanité – que deux agents de SHADOW aussi compétents qu'eux n'allaient pas éprouver de grosses difficultés à se débarrasser de ces petites horreurs aliens.

Acquiesçant après les précisions de Gabrielle, Renan la laissa prendre les devants, activant en même temps son sonar magnétique. C'était relativement pratique, surtout dans de telles situations, mais il ne se reposait pas uniquement là-dessus. Prêt à utiliser tous ses pouvoirs, l'Officier de la Pénombre emboîta le pas à sa coéquipière après que celle-ci se soit lancée à l'attaque du dernier drone. Malheureusement pour eux, il était plutôt réaction puisqu'il parvint sans trop de mal à se cacher derrière un bouclier semi-transparent. Même si Renan n'avait jamais expérimenté cette défense lui-même, il savait que la plupart des boucliers se ressemblaient et comme il semblait que celui-ci ne défendait que l'avant du drone, il y avait d'autres portes à exploiter.

Le Français avisa une plaque de métal accrochée au mur situé derrière sa cible, sans autre forme de procès il concentra donc son pouvoir de manière à l'arracher du béton et la précipita vers le drone. Son but était de l'emprisonner dans la plaque et de la refermer sur lui à la manière d'un papier bonbon... même si le résultat final risquait bien évidemment d'être beaucoup moins ragoûtant, mais il n'était pas ici pour faire dans la dentelle !
Si tant est que le drone parvienne à se déplacer assez rapidement pour éviter l'attaque, Renan se tenait prêt à utiliser son rayon magnétique pour le freiner dans sa fuite et rattraper le coup. Mais il n'en était pas encore là !

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : le drone se fait avoir.
    ÉCHEC : il résiste.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : Renan peut le ralentir.
    ÉCHEC : le drone se dégage.

    Lancer de dés #3 : (Si échec au #2)
    RÉUSSITE : il s'éloigne simplement.
    ÉCHEC : il va chercher des renforts (voir dé de rencontre).


Dans ces moments-là, Renan ne plaisantait pas et il ne se laissait pas déconcentrer. Son attaque porta ses fruits puisque le drone ne vit pas arriver la plaque de métal qui se referma autour de lui, le saucissonnant sans qu'il ne puisse rien faire et se resserra brusquement sur lui dans un bruit mouillé et peu agréable. Même sans être quelqu'un se sensible, le Français ne tenait pas à voir le résultat d'un drone en compote et évita donc d'ouvrir la ferraille pour lui faire retrouver sa forme initiale. Il se contenta de déposer son « bonbon surprise » un peu plus loin et tourna la tête vers Gabrielle. Elle s'était bien occupée des deux autres, donc à moins que le portail ne décide de leur envoyer de nouveaux amis, ils étaient tranquilles pour un moment. Enfin, peut-être juste quelques minutes, mais c'était déjà suffisant !

« Bon, on dirait que la voie est libres, profitons-en pour régler cette mission avant que leurs petits amis ne nous rejoignent. Je me suis laissé dire que c'était comme les mouches : écrasez-en une et dix autres débarquent ensuite ! »

En fait, il ne pensait pas que c'était vraiment le cas, mais disons qu'il ne tenait pas à l'expérimenter lui-même !
Renan s'éloigna de quelques pas, cherchant du regard l'unité dont Gabrielle avait parlé un peu plus tôt. Logiquement, elle devait se trouver dans cette salle et après quelques secondes de recherche, le trentenaire finit par mettre la main sur ce qui les intéressait.

« Ici. »

Il désigna l'objet en question, bien camouflé entre deux demi-murs en béton. Apparemment, les drones étaient ici pour surveiller les données, mais Renan ne comprenait pas vraiment pourquoi : l'aspect de l'unité du Terminus était... bizarre ? Il n'y connaissait pas grand-chose en ordinateurs et même si ses pouvoirs lui permettaient de « donner vie » aux machines, il aurait été bien incapable de sortir quelque chose de celle-là. Cependant, il était vrai que les pouvoirs mutants offraient de nombreuses possibilités, il ne serait donc pas étonné que Gabrielle parvienne à tirer quelque chose d'intéressant de l'appareil. Sinon, ils risquaient fort d'être venus ici pour rien et même s'ils n'avaient pas vraiment risqué leurs vies dans ces affrontements, disons qu'il s'en passerait bien....

« Tu penses pouvoir faire quelque chose avec ça ? J'imagine que ce n'est pas comme nos ordinateurs, non ? »

Mais le ton de sa voix restait calme : il lui accordait sa confiance sur le plan professionnel et s'il l'avait prise avec lui, ce n'était pas simplement pour admirer la vue lorsqu'elle rampait devant lui dans des tuyaux....
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 5 Avr 2018 - 20:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3687
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Des Ombres dans la N' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 8 Avr 2018 - 18:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

avatar
Agent Ténébreux

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 196
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Doublons : Natalia Greene
ϟ Crédits : Tyrell
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard glacial. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 1 rose de Misha

Statut RP : Fermé (2/2)
Les choses tournaient plutôt en leur faveur. Ils n’avaient pas rencontré d’ennemi indéfectible jusqu’à présent, et leur cible se trouvait plus proche que jamais. Bien sûr, ils auraient pu arguer qu’eux-mêmes étaient des agents plus que compétents ; Après tout, Renan était un Officier de la Pénombre et elle-même était un agent ténébreux. L’un comme l’autre n’étaient pas réputés pour leur clémence envers l’ennemi, et elle vit comme un signe qu’ils parviennent à esquiver tous les ennemis qui auraient pu sensiblement leur causer du tort. Elle aimait que les choses se déroulent sans accroc. Et elle aimait partir en mission avec le français ; Comme elle, il savait se fendre de galéjades et comme elle, savait quand était venu le moment de recouvrer son sérieux. Par ailleurs, il ne cédait jamais à la pression de l’instant, même quand les circonstances s’y prêtaient. Enfin, s’il était une personne entre les mains de qui elle remettrait sa vie – comme c’était le cas en cet instant – c’était lui. Quant à savoir si elle pouvait lui faire confiance de manière générale, c’était autre chose. C’était un homme ambitieux pour qui les gens ne représentaient pas grand-chose, en particulier s’ils se dressaient sur son chemin et même s’ils les appréciaient. Pour l’heure, c’était un drone du Terminus qui se dressait sur son chemin, et tandis que Gabrielle s’occupait d’achever leur second adversaire, Tesla finissait le troisième.

L’une de ses forces pouvait sembler triviale : elle n’était pas retournée par les choses écœurantes. Quand elle plantait son œil dans la lunette pour mirer sa cible et qu’elle voyait son crâne exploser sous l’impact de la balle, c’était en haute définition et elle avait tout loisir d’observer les morceaux de cerveau voler en fresque abstraite. Peut-être alors était-ce dû à la physionomie peu ragoutante des drones organiques, mais le bruit gluant de son corps broyé par la plaque de métal lui mit le cœur au bord des lèvres. Par chance pour eux deux, l’épaisse fumée de la grenade fumigène l’empêchait d’apercevoir quoique ce soit du spectacle. Pour oublier, elle détourna son regard vers Renan qui prêtait très sûrement attention à leur environnement. Lorsqu’il lui confia que la voie était libre, elle acquiesça et lui emboîta le pas.

Ils n’eurent aucun mal à trouver l’unité portative. Le bas de l’engin était un bloc gluant et rectangulaire, le haut de l’engin était pyramidal et composé de la même matière translucide. Elle comprit vite qu’il représentait un « écran » lequel s’activa sitôt qu’ils en approchèrent, dévoilant un lot d’informations qui défilèrent dans une langue qui ne lui était pas connue tandis que d’autres s’activaient de façon holographiques. L’unité avait été cachée de façon si grossière, derrière un pan de mur, qu’elle commençait à se demander si elle contenait bien les informations sensibles qu’ils espéraient trouver en se rendant ici. Peu gardée, peu cachée, pas verrouillée. Soit les forces du Terminus n’espéraient pas que quiconque accède au complexe grâce à leur chien de chasse sans-visage, soit le ménage avait déjà été fait dans l’appareil. Elle l’observa quelques instants, posa ses doigts sur la machine qui sembla les... gober ? La sensation était étrange, comme si elle communiait réellement avec la machine mais pas de la façon dont elle le faisait habituellement. Une façon désagréable, comme si la machine elle-même pouvait accéder à ses pensées. Aussitôt, elle s’arracha au contact.

« Non, ce n’est pas pareil, je ne sais pas encore si je vais pouvoir soustraire les informations qui nous intéressent. Mais on va le savoir assez vite... Elle se tourna vers son compagnon. Par contre quelque chose me tracasse. La machine était à peine gardée, à peine cachée, elle n’était pas verrouillée. Ce n’est pas dans leurs habitudes. Soit la machine a déjà été vidée de son contenue, soit ils pensent qu’on ne représente pas un danger pour leurs informations. J’ignore la raison. »

Elle déporta de nouveau ses prunelles sur l’unité portative, dont les câbles bio-informatique étaient visibles sous la masse translucide. De la bio-ingénierie de pointe dont seul le Terminus avait le secret. À sa vue, un mauvais pressentiment la saisit.

« J’ai déjà eu l’occasion de voir des prototypes de ce genre, il faut considérer cela comme des... Créatures à part entière. Et j’ai eu l’impression qu’elle lisait dans mon esprit. Elle pouvait donner l’impression de tourner autour du pot, mais la française tenait à ce que Renan saisisse l’entièreté de ce qu’elle ressentait. Si je peux la dominer, ça se fera en quelques instants. Si tu as l’impression que les choses tournent mal, c’est peut-être qu’elle a pris le dessus. Il faudra la détruire pour détruire les informations qu’elle aura pu prélever dans mon esprit. Et peut-être me détruire aussi, si tu vois que je suis compromise. Tu connais la procédure. Après un bref silence, elle ajouta dans un sourire qu’il ne vit pas : ça va aller chéri. »

Ce faisant, elle apposa ses deux mains sur l’unité. Comme précédemment, des vrilles gluantes enserrèrent ses doigts et le contact fut établi. Elle avança son esprit au-devant de la créature-machine.

Lancer de dé #1
Double réussite : Elle parvient à soutirer de précieuses informations sur le Terminus et le Cartel
Un échec, une réussite : Elle parvient à dominer la machine mais sa mémoire est vide
Double échec : La machine prend peu à peu le contrôle. Il faut rompre le contact d’urgence !

Elle plongeait son esprit toujours plus profondément dans la machine. Les informations affluaient en masses, illuminant l’écran, et elle n’hésita pas à pousser le vice jusqu’à lui ordonner de les afficher en français. Ses yeux révulsaient ne l’empêchaient pas de sourire largement. La machine était une mine d’or, contenant des informations sur de précieuses sources d’énergie qu’utilisait le Terminus, mais aussi sur le Cartel Rouge, leur allié et adversaire désigné. Et ces informations étaient entre leurs mains, tandis qu’elle sentait l’esprit de la machine plier sous ses ordres. C’était d’une facilité déconcertante.

Il passa un temps avant qu’elle ne s’extraie du bio-ordinateur, si bien qu’elle craignit un instant que Renan ne finisse par mettre à exécution le protocole. Elle recouvra sa conscience de façon brutale, ouvrant les yeux pour voir l’appareil se soumettre à sa volonté sans la moindre résistance. Toujours le dos tourné, elle s’adressa à son officier.

« C’est bon, j’ai tout ce qu’il nous faut. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


I was told they felt no emotion, that their hearts never beat
But at the moment of the kill, they are never more alive.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 8 Avr 2018 - 18:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3687
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Gabrielle Tessier' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 9 Avr 2018 - 14:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'aspect de l'unité qu'ils cherchaient correspondait plus ou moins à ce que l'on pouvait attendre d'un appareil alien. Le Français se contenta de l'observer quelques secondes avant de s'en désintéresser, préférant porter son attention sur les environs afin de s'assurer que rien de désagréable ne risquait de leur tomber sur le coin de la gueule. Peut-être qu'il se montrait trop paranoïaque, mais Renan avait du mal à croire qu'ils réussissent à entrer là-dedans aussi facilement et à ressortir avec toutes les informations qu'ils désiraient. Pas sans avoir une mauvaise surprise sur la fin du moins.

Apparemment, Gabrielle partageait son avis puisqu'elle souligna ses doutes. Elle était aussi sceptique que lui quant à la possibilité qu'ils dénichent quelque chose de réellement intéressant, mais ils avaient fait tout ce chemin et toute cette enquête préalable, alors autant aller jusqu'au bout, non ?

Lorsque la jeune femme lui précisa qu'elle n'était pas certaine de pouvoir lire dans la machine sans prendre de risque, Tesla acquiesça d'un hochement de la tête. Il appréciait Gabrielle, autant pour sa personnalité que pour ses talents, cependant il n'était pas du genre sentimental. Peut-être que si Evey s'était tenue à la place de la méta-humaine, son avis aurait été légèrement tronqué, mais il n'hésiterait pas une seule seconde en cas de problèmes. Bien évidemment, se débarrasser de la jeune femme n'était pas à l'ordre du jour et il tenterait tout d'abord de trouver une autre issue ! Malheureusement, si Gabrielle se faisait laver le cerveau, il n'aurait d'autre choix que d'appliquer le protocole, comme elle le soulignait.

« Ne t'inquiète pas, je surveille tes arrières. »

Aussi bien au sens propre qu'au figuré ! Cela dit, même si l'arrière-train de la demoiselle était agréable à contempler, Renan n'allait pas se laisser déconcentrer aussi facilement. Il attendit donc que la jeune femme se charge de sa mission, veillant à la fois sur ses réactions, mais aussi sur les environs. Il ne tenait pas franchement à se faire prendre au dépourvu et à être mis en échec par des drones furtifs....

Au bout de quelques minutes, le Français commença à se demander si tout se passait bien pour Gabrielle. Elle avait l'air relativement calme, mais il ignorait si la « possession » par un ordinateur Terminus était similaire à celle du film L'Exorciste ! Peut-être qu'elle était d'ores et déjà en train de tout balancer à leurs ennemis ? Fort heureusement, avant qu'il ne doive intervenir, la jeune femme bougea à nouveau et reprit la parole pour lui annoncer qu'elle avait ce qu'ils cherchaient.

« Parfait. J'étais sûr que je pouvais compter sur toi. » Il se rapprocha légèrement d'elle. « Et ces informations sont à la hauteur de ce qu'on attendait ? »

Il n'était pas naïf, il savait qu'il y avait de fortes chances pour que les choses ne se soient pas exactement passées comme ils l'espérait, mais peut-être que les agents de Terminus faisaient aussi des erreurs ?

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : c'est ce qu'ils voulaient.
    ÉCHEC : ce n'est pas ce qu'ils voulaient.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : les informations restent importantes.
    ÉCHEC : les informations sont mineures.


    Lancer de dés #3 :
    RÉUSSITE : la voie est libre.
    ÉCHEC : des ennemis sont arrivés sur le chemin (voir dé de rencontre).


La jeune femme lui avoua qu'ils avaient décroche le jackpot et qu'apparemment, les informations qu'ils visaient étaient bel et bien là. Surprenant, ou peut-être inquiétant. Si de telles données étaient présentes dans une zone aussi peu sécurisée, il n'était pas improbable qu'ils soient confrontés à d'autres adversaires bien plus inquiétants. Renan avait déjà croisé la route d'adversaires relativement coriaces, notamment lors de sa sortie avec la jeune femme prénommée Alice, il préférait donc se montrer prudent.

« Il n'est pas improbable qu'on se retrouve face à de nouveaux adversaires plus coriaces que ces drones, restons sur nos gardes le temps de regagner l'extérieur. » Il tourna la tête vers la porte qu'ils venaient d'emprunter quelques instants plus tôt. « Rebroussons chemin, en veillant à ce qu'aucune mauvaise surprise ne débarque tout à coup. »

À peine eut-il terminé de parler qu'un bruit devenu familier se fit entendre : l'apparition d'un portail. Visiblement, ils allaient avoir de la visite plus tôt que prévu. Tout ce que Renan espérait, c'était qu'ils ne soient pas trop nombreux. Il serait relativement dommage de passer l'arme à gauche avec des informations aussi utiles en leur possession !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 9 Avr 2018 - 14:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3687
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Des Ombres dans la N' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 15 Avr 2018 - 15:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

avatar
Agent Ténébreux

Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 196
ϟ Nombre de Messages RP : 29
ϟ Doublons : Natalia Greene
ϟ Crédits : Tyrell
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Veuve
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard glacial. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

1 rose d'Eve, 1 rose de Misha

Statut RP : Fermé (2/2)
Avec les précieuses informations qu’ils étaient parvenus à recueillir, Duality pouvait sans mal considérer que leur mission avait été était accomplie avec brio. Etrangement, cela avait été d’une facilité déconcertante si bien qu’elle n’avait pas tardé à se demander si les forces du Terminus ne commençaient pas tout simplement à perdre de la vitesse, du terrain et des troupes, ce qui n’était pas forcément une bonne chose pour eux... Jusqu’à présent, ils n’avaient été confrontés qu’à des adversaires mineurs, composés en grande majorité d’unités qui constituaient la base même des troupes d’Omicron – exception faite de leur hideux chien de garde. Il n’y avait pas eu de superviseur, pas eu de commandant, personne qui semble être en mesure de gérer cet endroit. Peut-être n’y en avait-il pas ? Ou peut-être avaient-ils attaqués en leur absence ? Dans tous les cas, c’était une chance dont ils auraient tort de ne pas profiter ; Tant que l’alerte n’avait pas été donnée, ils étaient libres de leurs mouvements et devaient en profiter pour s’extraire du bâtiment avec ce qu’ils avaient réussi arrachés à la machine et regagner leurs pénates pour mieux analyser les résultats.

Par ailleurs, il allait sûrement lui falloir passer des examens poussés, médicaux et psychologiques, pour s’assurer qu’elle n’avait pas été compromise lors de son interaction longue et privilégiée avec le bio-ordinateur. Du bonheur en perspective.... La jeune femme poussa un soupir silencieux en finissant de sortir les dernières informations du terminal, à l’idée des journées infernales qui l’attendaient. Gabrielle n’avait jamais été férue de médecins, et cet état de fait ne s’était pas arrangé avec son entrée à SHADOW. Bien sûr, l’organisation disposait des meilleurs spécialistes, ce qui ne l’empêchait pas d’éviter leur proximité tant que cela lui était possible. Pour ajouter à son malheur, les consultations forcées se faisaient essentiellement en présence du docteur Maura O’Hare laquelle était, en outre, à l’origine de la reprogrammation neuronale qui avait donné naissance à Amélie. Ce qui expliquait en partie l’aversion de la française pour la généticienne.

Mais elle aurait largement le temps de se préoccuper de tout ça plus tard ! Une fois qu’elle fut certaine d’avoir extrait tout ce qui les intéressait et qu’il fut temps de partir, la jeune femme ne manqua pas de griller la carte-mère de l’ordinateur, s’assurant d’effacer toutes les données que le Terminus pouvait avoir emmagasiné dans l’appareil afin de rendre SHADOW seul dépositaire de ces informations. Après quoi elle prit ses armes et s’apprêta à quitter les lieux sur les talons de Renan, dont elle avait silencieusement approuvé les décisions. Malheureusement pour eux, l’affaire se corsa lorsque le bruit familier d’une téléportation les mit face à face avec un être extra-dimensionnel qu’elle n’identifia pas immédiatement.

La créature les toisa – ou du moins identifia-t-elle ainsi le coup d’œil qu’elle leur lança lorsqu’elle les aperçut. Ses prunelles n’étaient rien de moins que deux fentes claires sur une masse sombre, de forme humanoïde qui se mouvait en silence. Dans sa main luisait une lame crépitante d’énergie, autour de laquelle elle vit les ombres forcir juste avant qu’elle ne passe à l’attaque.

Lancer de dé #1 :
Réussite : Gabrielle parvient à esquiver l’assaut
Echec : Elle prend l’assaut de plein fouet

Lancer de dé #2 (si réussite au premier lancer) :
Réussite : Elle contre-attaque avec réussite.
Echec : Elle contre-attaque mais la créature la pare.

Le monstre était d’une agilité et d’une vitesse fulgurante. Une traînée d’ombres accompagnait ses mouvements, lui donnant un air éthérien qui permettait difficilement de prévoir ses coups. Elle semblait aller à la fois incroyablement vite et incroyablement doucement... Malheureusement pour elle, Gabrielle fit les frais de cette paradoxale capacité. D’un coup violent et précis, la créature lui asséna un coup de coupe de plein visage, la pliant en deux sous la force du choc. Surprise, et sous le coup de la douleur, elle n’eut même pas le temps de contre-attaquer que l’éthérien était déjà prêt à abattre son arme sur la nuque de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas


I was told they felt no emotion, that their hearts never beat
But at the moment of the kill, they are never more alive.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 15 Avr 2018 - 15:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3687
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Gabrielle Tessier' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Avr 2018 - 11:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil
Tesla

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4559
ϟ Nombre de Messages RP : 1486
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 32 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
L'arrivée d'un nouvel adversaire n'était pas si surprenante : peut-être que les forces de Terminus avaient volontairement facilité l'accès à leurs données pour pousser les indésirables à se sentir en confiance ? Après cela, quoi de plus logique que de se débarrasser d'eux en les réduisant à néant ? Renan avait été aussi surpris que sa coéquipière par la facilité avec laquelle ils avaient réussi à obtenir ce qu'ils convoitaient, mais désormais il commençait sérieusement à se demander si ce n'était pas un piège particulièrement grossier. Ce qui ne les aurait pas empêchés d'y tomber.

Après quelques secondes à les jauger, leur adversaire lança la première attaque du combat qui les opposait et choisit Gabrielle comme cible. Inutile de dire que Tesla profita de ce providentiel – et malheureux – laps de temps pour se préparer à se défendre, persuadé qu'il était de voir sa coéquipière repousser son agresseur. Mais ce ne fut pas le cas : la jeune femme se retrouva rapidement en position de faiblesse, mise à mal par la rapidité et les atouts de la créature qui était à deux doigts de se débarrasser rapidement de la Française. Bien évidemment, l'Officier de la Pénombre ne comptait pas sacrifier l'un de ses agents, encore moins lorsqu'il s'agissait d'une personne aussi douée que Gabrielle, ce qui le poussa à se porter vers le duo et à tenter de stopper la créature au moment où elle s'apprêtait à frapper la jeune femme à la nuque.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : Renan le touche.
    ÉCHEC : l'autre esquive.

    Lancer de dés #2 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : il rate Renan.
    ÉCHEC : il le touche.

    Lancer de dés #3 : (Si échec au #1)
    RÉUSSITE : il est gravement touché.
    ÉCHEC : il est légèrement touché.


Le coup de Renan rata sa cible, fauchant l'air en soulevant du vent. La créature avait réussi à esquiver sans grande difficulté, mais cela l'avait au moins empêchée de s'en prendre à Gabrielle qui venait d'échapper à une décapitation ou un sort aussi peu enviable. Après s'être assuré que sa coéquipière était en état de se défendre et de reprendre tout son allant, le regard mordoré du Français se posa sur leur adversaire qui se déplaçait avec toujours autant de légèreté. C'était assez étrange à voir bien évidemment, mais Renan n'allait pas se laisser impressionner ! Soupirant profondément, il se concentra sur la créature pour tenter de capter ses mouvements avant de constater que sa manière de se mouvoir lui offrait un autre avantage : celui d'empêcher les autres de deviner ses actions à venir.

« Alors, tu comptes faire quelque chose ou tu vas continuer à nous tourner autour comme ça ? »

Il ignorait si la provocation fonctionnait sur les créatures du Terminus, mais il savait une chose : le combat rapproché lui avait toujours été profitable et il pourrait tenter de maîtriser son adversaire ! Alors qu'en restait à distance, ils offraient des cibles idéales.

Comprenant qu'ils allaient avoir du mal à s'en tirer s'ils ne prenaient pas des risques, Renan décida d'opter pour une solution assez risquée. En attirant la créature vers lui, il pourrait compter sur Gabrielle pour qu'elle la prenne à revers et tente de s'en débarrasser. Oh, bien sûr, cela demandait une certaine confiance de sa part, mais même s'il ne lui en accordait pas autant qu'à Evey, Renan ne s'inquiétait pas trop. Il n'aurait pas invité Gabrielle à se joindre à lui s'il avait douté de sa capacité à assurer ses arrières !
Histoire de la prévenir de ce qu'il prévoyait, le trentenaire lâcha quelques mots assez nébuleux. Même si les agents de Terminus ne les comprenaient peut-être pas, il préférait ne pas prendre de risque.

« J'espère que je peux compter sur toi. »

Après quoi, le trentenaire généra une barre métallique qui apparut dans sa main, puis se décala sur le côté de manière à présenter le flanc de la créature à sa coéquipière. Ce n'est qu'à ce moment qu'il mima une charge en direction de son adversaire, le poussant à attaquer en même temps. Quelques fractions de secondes plus tard, l'agent du Terminus le percuta et il sentit son arme siffler près de son visage. Il espérait simplement ne pas s'être trompé sur les capacités de la jolie Française !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Avr 2018 - 11:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3687
ϟ Nombre de Messages RP : 3309
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Renan Le Guerec' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas



Seul le danger mortel est incolore ▬ Gabrielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» Seul et perdu...
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10
» La démocratie est en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-