AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Un plat qui se mange à deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 23 Fév 2018 - 13:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Il fallait au moins un tacos format XL blindé d’oignons pour qu’Atia oublie les odeurs de ce géant qu’elle avait dû affronter dans la baie. En réalité, tous les tacos du monde ne suffiraient sans doute pas mais il n’était pas question de se laisser aller à déprimer ou à laisser les cauchemars prendre le pas. Il n’empêche, heureusement qu’Atia était en excellente condition physique sinon sa fatigue mentale et émotionnelle l’emporterait. Et ce n’était pas le moment de perdre pied. D’autant plus qu’une nouvelle potentiellement stimulante lui était parvenue : Tesla voulait la voir pour parler d’une affaire qui l’intéresserait très certainement. Le genre d’annonce qui fait encore plus plaisir qu’une bande annonce bien faite. Surtout parce que si le mystère entourait encore cet homme et son organisation, Atia savait qu’il n’était pas du genre à parler pour ne rien dire. Pas quand cela touchait aux affaires en tout cas. La César était donc en droit de s’attendre à de la qualité de sa part.

– Juste nous deux, c’est peut-être un peu limite, non ? demanda Keith, toujours aussi prudent.
– C’est le minimum syndical. Venir moins nombreux serait une insulte pour cette canaille. Plus, j’aurais du mal à respirer.

On s’en doutait, Atia avait besoin de prendre soin de ses chakras et autres douceurs zen du genre. En vérité, elle jugeait que se pointer en petit comité serait mieux pour les affaires. De là à parler de confiance, peut-être pas, mais au moins pour assurer un ton d’échange agréable, c’était un détail qu’elle estimait important. De fait, ils arrivèrent à l’adresse déterminée à l’heure et de façon décontracté, Atia toujours avec son tacos en main. Keith avait l’air plus nerveux pour sa part, mais c’était son état standard.

– Et pourquoi encore dans un bâtiment abandonné ? s’enquit le téléporteur.
– Il faut respecter les classiques.

En l’occurrence, un lieu désaffecté pas très loin de la décharge de Lincoln (la zone industrielle étant mal/pas présentée dans la configuration actuelle des zones de jeu, c’est tout ce que j’ai trouvé ^^’). Il devait d’ailleurs servir à traiter les déchets également avant d’être jugé obsolète. Ou bien c’était un squat récurrent. A voir, en tout cas l’odeur le laisser penser. Même si celle-ci n’était que fleurs des champs et muguet à côté d’un certain colosse pestilentiel. Rien de quoi empêcher la criminelle de savourer son tacos en attendant son rendez-vous.

Ils n’eurent pas à attendre longtemps d’ailleurs, mais ça n’avait rien d’étonnant car Tesla était un pro. Atia ne serait même pas surprise d’apprendre qu’il les attendait depuis un coin bien choisi à l’avance.

– Vous en voulez un bout ? demanda-t-elle plus par politesse que par réelle envie de partager.

Keith restait un peu en retrait les mains croisées devant lui, alternant entre les regards observateurs sur Tesla et autres coups d’œil prudent en direction des zones qu’il jugeait potentiellement risquées. Atia, pour sa part, avait l’air complètement détendue. Une fausse impression, évidemment, la César étant toujours prête pour en découdre avec le pire comme avec le meilleur.

– J’espère que tu m’en voudras pas si je n’ai pas sorti le grand jeu, t’avais pas précisé s’il fallait se pomponner.

Une plaisanterie pour ouvrir la discussion sur la raison de leur entrevue. D’un point de vue esthétique, on ne pouvait pas dire qu’Atia était en mode séductrice. Un jean qui en avait vu des dures, un débardeur sportif gris et épais recouvert par un blouson noir avec un col en fausse fourrure, c’était plus une tenue de combat que de sortie. Après, pour voir la César enfiler une robe, il fallait se lever de très bonne heure...
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Fév 2018 - 13:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4752
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Malgré les années qui passaient, Renan n'avait jamais cessé de traquer les individus responsables de la mort de son oncle. Pourtant, les résultats étaient affreusement frustrants : il avait l'impression de ne pas avancer du tout. Le Français ne pouvait faire appel qu'à ses propres capacités et le réseau de SHADOW lui était inaccessible. Forcément, en partant de cette base, il ne pouvait pas faire appel à tous ses contacts qui le connaissaient sous l'identité de Tesla. Les risques qu'ils fassent le rapprochement entre le criminel et Renan Le Guerec étaient bien trop importants et il ne pouvait pas se permettre une telle folie.
SHADOW n'aurait jamais refusé de lui prêter main forte, mais le trentenaire savait qu'en agissant ainsi, il allait devoir rendre des comptes à ses supérieurs et que ce serait ensuite de leur ressort de décider du sort des responsables. Sauf que Renan ne pouvait pas envisager une telle chose : il devait le venger lui-même, c'était presque une question de vie ou de mort.

Ses recherches finirent par le mener jusqu'à l'antre d'une bande de criminels qui parvinrent finalement à s'échapper sans qu'il ne puisse les retenir, mais sur place, il put trouver des documents plus qu'intéressants. Ces derniers parlaient d'une affaire qui remontait à plusieurs années et qui serait responsable des cicatrices de la patronne du Circus Maximus... rien que ça ? Au fond, cette découverte ne fit que renforcer les soupçons de Renan : un tel groupe oserait forcément s'attaquer à l'Officier de la Pénombre en poste s'ils étaient assez fous pour attaquer Atia César.

Fort de cette découverte, le trentenaire contacta sa grande amie et lui proposa un rendez-vous dans un lieu neutre. Après qu'elle eut accepté, il raccrocha et poussa un peu plus loin ses recherches concernant ce fameux groupe, espérant pouvoir en dire davantage à Atia le jour où ils se rencontreraient.

Malheureusement, la situation n'était pas aussi rose : il n'avait rien découvert de plus intéressant et arriva donc avec les documents qu'il avait découverts dans le bâtiment. Renan s'était présenté en avance afin de guetter l'arrivée de son interlocutrice et ce n'est que quelques dizaines de minutes plus tard qu'il vit leurs silhouettes s'approcher. Elle était sans doute venue avec son habituel garde du corps et peut-être amant, allez savoir ! Faisant fi des amourettes de la César, le Français descendit de son perchoir avant de se diriger vers l'entrée du bâtiment opposée à celle empruntée par les deux membres du Cartel.

En pénétrant dans le bâtiment, il adresse un bref salut de la main à Atia comme s'ils étaient en train de faire une balade en pleine nature, puis déclina son aimable proposition.

« Jamais pendant le service, merci. »

Ce n'était pas si faux, il ne mangeait ni ne buvait jamais pendant ses missions, mais là n'était pas le sujet. Les prunelles du Français parcourent un instant les environs avant de se reposer sur son interlocutrice alors qu'elle lança une plaisanterie qui ne manqua pas de trouver écho auprès du trentenaire.

« Oh, mais tu pourras venir vêtue d'un sac poubelle que je te trouverais encore à tomber. Tu es toute excusée. »

En vérité, le physique des gens lui importait peu et ce n'était pas ça qui pouvait l'attirer chez une femme, mais là n'était pas la question, encore une fois. S'arrêtant à quelques pas de la César, Tesla reprit la parole d'un ton légèrement plus sérieux que précédemment.

« J'enquête sur la mort de l'un de mes collègues et cela depuis quelques années. Dernièrement, j'ai trouvé la piste d'un groupe qui semble mêlé à cette affaire. Ils ont réussi à fuir, mais j'ai récupéré des documents... Ils te concernent aussi. Apparemment, ces hommes sont liés à l'histoire qui t'a valu tes cicatrices. » Il marqua une brève pause. « Je me disais qu'on pourrait partager ce qu'on sait ? »

Levant la main pour indiquer qu'il allait prendre quelque chose, Renan la rapprocha doucement de sa poche avant d'en extraire le fameux papier plié avec soin.

« J'ai apporté une copie du papier si ça t'intéresse. Je sais que tu doutes encore de moi.... »

Le ton était faussement peiné, mais leur histoire plus que sérieuse....
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 28 Fév 2018 - 16:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
– Comme tu veux. répondit Atia, indifférente, en continuant de déguster son tacos.

Ces gens qui se fixaient des règles strictes pour le business… enfin, si ça les rendait performants, Atia n’allait pas se plaindre. Au contraire. Et en l’occurrence, elle n’avait rien à redire sur les performances de Tesla, en tout cas d’un point de vue strictement professionnel. Il le prouva encore une fois en allant droit au but, une qualité que la César appréciait grandement. Elle l’écouta avec une attention croissante tout en finissant son sandwich. Le goût de ce dernier s’éclipsa bien vite lorsqu’elle comprit ce dont il était question. A présent, elle finissait son tacos plus par réflexe mécanique que par envie. C’était aussi une bonne excuse pour s’occuper les mains et les empêcher de trahir ses véritables émotions.

– Tu veux me dire que des types assez futés pour m’attaquer et survivre et tuer un de tes petits collègues auraient été assez bêtes pour laisser des documents à disposition ? demanda l’impératrice du crime d’une voix un peu froide.

Cette histoire la touchait de très près et c’était un sujet sensible, si bien que Keith semblait plus nerveux qu’en temps normal, et sa nervosité était focalisée sur Atia en l’occurrence. Malgré cela, fidèle à ses habitudes, le garde du corps resta discret, attentif mais discret. La César, pour sa part, ne quittait pas Tesla des yeux et jeta d’un geste distrait l’emballage de son en-cas en attendant sa réponse.

– En tout cas on dirait que le hasard fait bien les choses. J’ai une petite vendetta personnelle à régler, tu as envie de rendre justice pour ton collègue… tout est fait pour qu’on avance main dans la main, fit-elle remarquer avec ironie.

Le « petite » ne trompait personne, bien sûr. Atia était prête à massacrer beaucoup de monde ne serait-ce que pour obtenir des noms. Mais même si son interlocuteur avait conscience de l’importance qu’avait cette affaire aux yeux de la criminelle, celle-ci faisait de son mieux pour rester modérée. Ne serait-ce que pour bien présenter. Le contraire ne serait pas très professionnel. A ce sujet, bien évidemment, Atia tendit la main pour récupérer le document apporté par Tesla. Rien ne disait qu’il n’était pas truqué, bien sûr, mais un coup d’œil ne pouvait pas faire de mal. Et puis mine de rien, depuis l’attaque, elle avait réussi à récupérer des informations ici et là. Rien de révolutionnaire bien sûr, mais assez pour lui dire si ce que Tesla lui montrait était cohérent ou non. En cas de réponse négative, elle saura que ce dernier et son organisation étaient à mettre au sommet de sa liste des suspects.

– J’imagine que maintenant on va pouvoir mettre en commun tout ce que l’on sait ? supposa-t-elle.

Mais alors quelques détails seraient importants à travailler. Notamment la question du « que faire une fois les coupables découverts ». Pour sa part, Atia tenait particulièrement à pratiquer quelques amputations de ses propres mains. Et puis aussi, il fallait voir le partage des informations. Tout cela sous entendait qu’elle devrait dire tout ce qu’elle savait de l’attentat dont elle avait été victime à Tesla et elle n’était pas certaine de lui faire assez confiance pour cela. D’ailleurs, y avait-il plus de 5 personnes en ce monde pouvant se targuer de bénéficier d’une telle confiance de sa part ? Accessoirement, cela sous entendait aussi que Tesla devrait lui parler plus en détail des circonstances de la mort de son collègue.

De fait, Atia attendit les réponses de son interlocuteur pour voir ce qu’il avait en tête. Sa posture était un peu rigide mais droite et peu d’éléments laissaient voir son état de tension. A part le fait qu’elle cillait vraiment peu. Ça, ça voulait dire que Tesla avait toute l’attention de la César mais c’était certainement ce qu’il cherchait.

Dans ce cas, on pouvait dire qu’il venait de toucher le gros lot.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 3 Mar 2018 - 21:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4752
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« Non. Sinon je n'y aurais pas cru. »

Il n'aurait jamais gobé l'idée que les personnes responsables de la mort de Jack puissent être assez stupides pour envisager de laisser traîner des preuves de leurs méfaits. Ou alors ce serait uniquement pour leur tendre un piège, mais s'ils étaient aussi imprudents, le Français n'aurait pas eu tant de mal à retrouver leur piste !

« Ils ne sont pas assez stupides pour se faire démasquer aussi facilement. Ces hommes-là n'étaient que des sbires et encore. Je pense que pour avoir conservé ce document, qui ne les implique pas énormément, ils l'auraient certainement payé de leur vie. » Il soupira légèrement. « Mais je n'ai pas eu l'occasion de les interroger plus amplement comme je l'ai dit. »

Renan eut un léger soupir. Habituellement, le trentenaire n'était pas du genre à montrer ce qu'il ressentait, ni même à laisser passer la moindre trace de frustration, mais c'était un peu différent. Ce sujet-là le touchait de très près. Après avoir marché un peu, le Français reporta ses prunelles sur le visage de la patronne du Cartel. Elle ne laissait pas filtrer grand-chose de ses pensées, mais s'il ne s'était pas trompé, la brune devait avoir de bonnes raisons de vouloir remonter la piste qu'il venait de lui offrir.

Alors qu'elle contemplait le papier qu'il venait de lui tendre, Tesla esquissa un bref sourire en l'entendant parler de partager leurs informations. C'était effectivement plus simple, même s'il était très réticent à l'idée de trop en dire. Jack était... son secret. Il n'en parlait pas aussi facilement, même à Evey qui était pourtant la seule personne au monde en qui il avait réellement confiance.

« Je vois que nous sommes aussi enchantés l'un que l'autre à cette idée. Je préfère être honnête, je n'ai pas envie d'entrer dans les détails et je suis convaincu que c'est aussi ton cas. Autant éviter d'aborder les précisions trop privées et contentons-nous de ce qui est... professionnel. » Pour une fois, il n'y avait rien de graveleux à ce qu'il disait. « Si tu as peur que je me montre indiscret, tu peux te rassurer, cette affaire a trop d'importance à mes yeux pour que je prenne le risque de te vexer et de perdre des informations importantes. »

Un nouveau soupir lui échappa.
Le papier qu'il venait de lui montrer ne les avancerait pas beaucoup, il en avait conscience, mais ce serait la preuve évidente du fait que leurs affaires étaient liées. Dans le pire des cas, ils auraient simplement une brève collaboration en attendant de trouver une nouvelle piste et au mieux, ils allaient pouvoir régler leurs affaires respectives sans trop en dire. Ou pas. Il ignorait encore jusqu'à quel point il allait pouvoir garder ses secrets.

« L'attaque sur mon collègue s'est produite en 2009. Il n'était pas seul, il était accompagné de son équipier. Inutile de vous préciser que ces deux personnes étaient le fleuron de notre organisme, si quelqu'un a réussi à les tuer, c'était forcément quelqu'un de très expérimenté. » Il marqua une brève pause. « Je n'exagère rien, c'était bien pour cette raison qu'ils occupaient les places les plus importantes du groupe. » Il ne s'étendit pas sur le sujet. « Nous n'avons quasiment rien trouvé. Pas de traces sur place, les corps ont rapidement été analysés, mais encore une fois, nous n'avons trouvé aucune trace sur eux. Un peu comme s'ils étaient morts d'une crise cardiaque, sauf que ce n'était pas le cas. »

Il ne voyait pas quoi dire de plus, leurs informations étaient si restreintes qu'il sentait l'habituelle colère envahir son esprit et son cœur. Sauf qu'il ne devait pas trop en montrer. Conservant une voix aussi calme et paisible que possible, le trentenaire reprit la parole :

« Toutes ces années de recherche n'ont pas appris grand-chose... C'est comme si ces individus étaient totalement invisibles et qu'ils avaient disparu immédiatement après leurs méfaits. » Il marqua une pause. « Et de ton côté ? »

Certes, ce n'était pas extrêmement intéressant, mais peut-être qu'elle n'en saurait pas davantage ?
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 7 Mar 2018 - 15:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Mouais, cette coïncidence semblait un peu trop facile aux yeux de la César, mais la quadra se méfiait moins de Tesla que des ennemis concernés. Si c’étaient bien ceux qui étaient responsables de son attentat, il y avait au moins une chance qu’ils ne se soient pas laissés délestés de ces informations sans l’avoir un minimum prémédité. Parano ? Oui carrément, surtout sur le sujet. La seule chose qui l’empêchait de formuler cette hypothèse à voix haute était le fait qu’elle estimait Tesla et ses compétences ainsi que celles de son organisation. Aussi secrets soient-ils, leur efficacité n’était plus à prouver. Et si cet homme avait pris le « risque » de porter cette information jusqu’à elle, c’était qu’il la considérait comme étant valable. Atia estimait assez leur relation pour avoir au moins confiance en lui à ce niveau.

– Je t’ai connu plus méticuleux. fit remarquer Atia sur un ton plus neutre que moqueur.

Elle comprenait surtout, à voir l’attitude de Tesla, que cette affaire était sérieuse pour lui. Un bon signe selon elle. Quant au pourquoi du comment, elle ne s’y intéressa pas vraiment. Déjà parce qu’elle savait qu’elle se ferait remballer. Ensuite parce que ce n’était pas sa priorité, même si elle ne comptait pas cracher sur de nouvelles informations sur cet homme et son organisation. Atia ne chercha donc pas davantage la petite bête.

– J’ai pas de problème avec le professionnel, répondit-elle par la suite. Pas besoin de s’encombrer de superflu, surtout pour cette histoire. Tu me connais, je ne me vexe pas facilement, au pire je t’enverrai chier et on continuera notre taff. Les joies d’un partenariat se trouvent dans les compromis.

Ce n’était pas les oignons de Tesla, mais Atia ne comptait plus ses collaborateurs au sein du Cartel qu’elle aimeraient bien égorger avec les dents mais qu’elle laissait vivre pour le bien être de ses affaires. Ils avaient assez d’ennemis comme ça avec la Légion. Et d’autres encore plus vicieux. LA César écouta le récit de son interlocuteur avec la plus grande attention. Keith aussi mais lui n’y montrait pas grand-chose, et une grosse partie de sa concentration restait tout de même focalisée sur les environs.

– Je vois… La mienne est un peu plus récente, bien sûr. pas besoin de préciser la date exacte selon elle, elle n’avait aucun doute qu’un homme comme Tesla connaissait déjà ce détail chronologique. Après tout, cette attaque avait porté un coup à la réputation de la César. Et si tout le monde n’était pas au courant des détails, les cicatrices récoltées lors de cet événement ne manquaient pas de stimuler les imaginations les plus perverses. Ou les plus logiques, pour peu que les intéressés soient un minimum informés. C’était le cas de Tesla. Par contre, moi c’était moins discret. Beaucoup moins. Et comme tu peux le voir sur mon visage, la crise cardiaque n’était pas le sort qu’on me réservait, même pour les apparences.

A moins que ce fût uniquement à cause des capacités guerrières de la cible en question. Mais la criminelle s’abstint de mentionner cette théorie, après tout, elle ignorait quelles étaient les compétences de combat des collègues de Tesla. En tout cas, d’après ce que ce dernier laissait entendre, ce n’étaient pas des petits vieux perclus de rhumatisme et sans défense.

– On peut en déduire qu’on a affaire à un groupe d’intervention différent. J’ai eu droit à un véritable commando et même à un monstre. Bref, un gros bordel beaucoup trop bruyant pour qu’on fasse le rapprochement avec ton affaire… en tout cas sans ces documents. précisa-t-elle en remuant ceux qu’elle tenait encore. En tout cas, les responsables sont déterminés à me faire tomber de mon trône car j’ai eu droit à un autre genre d’attaque. Un robot super intelligent. Mais c’est une piste morte, il s’est barré et même Otaku n’a pas réussi à le retrouver. Souvenirs de péripéties pendant lesquelles la César avait presque décidé d’apprécier ce type. J’avais une piste sur le monstre mais elle a disparu dans la nature. Les inconvénients du surnaturel... Si jamais t’as quelque chose là-dessus... Partager les infos factuelles et voir si l’autre disposait de compléments, c’était sans doute un bon départ. Toi de ton côté tu assures que tes collègues ne sont pas mort d’une crise cardiaque. Tu dis ça parce que tu connaissait leur carnet de santé (ou l’équivalent américain) par coeur ou bien il y avait quelques indices particuliers ?

On ne savait jamais, le Cartel pourrait disposer d’information sur le procédé utilisé. Tout comme l’organisation de Tesla pouvait disposer d’une encyclopédie sur les monstres hargneux. Ou quelque chose du genre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 8 Mar 2018 - 14:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4752
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan aimait assez le faire de collaborer avec Atia. Même si la patronne du Cartel avait un air impulsif qui donnait l'impression qu'elle pouvait vous sauter à la gorge au moindre mot de travers, le trentenaire avait fini par comprendre que ce n'était pas réellement le cas. Au fond, ils se ressemblaient assez, du moins sur le plan professionnel. Elle était organisée et ne se vexait pas de ses petites remarques et provocations. Alors, oui, s'il devait choisir entre elle et un autre criminel, Renan préférait largement que cette affaire la concerne !

Il écouta tout ce qu'elle lui expliqua avec une attention non feinte. Ses prunelles ne quittèrent pas le visage balafré de la César, mais ses sens étaient en éveil au cas où quelqu'un déciderait de se mêler de leur affaire. Même s'il en doutait, il y avait aussi une infime chance pour qu'elle puisse tenter quelque chose contre lui.
Ce n'est finalement que lorsqu'elle lui posa une question que Tesla sembla s'animer à nouveau.

« Pour plusieurs raisons en vérité. La première étant que je connaissais effectivement leur état de santé qui était parfait. La deuxième étant que l'une des victimes possédait un pouvoir... spécial dirons-nous. » Il marqua une pause, hésitant brièvement. « L’adaptabilité, tu connais ça je présume ? Il était quasiment impossible de le tuer, que ce soit en le lâchant dans l'espace, en essayant de le faire brûler... j'en passe les meilleurs. » Jack était vraiment une pointure dans son genre. « Qui plus est, il avait d'autres capacités martiales à côté qui en faisaient un ennemi redoutable et un homme très résistant. Alors, disons que je suis sûr que celui ou celle qui l'a tué doit avoir des moyens que nous n'avons pas. » À regret, il précisa sa pensée : « Mais c'est aussi envisageable qu'il y ait une histoire magique là-dessous. Les gènes mutants ne protègent pas de ce genre de capacités. »

Parfois, Renan se demandait si Jack serait encore en vie s’il avait daigné s'intéresser à la magie au lieu de laisser ça entre les mains de l'Ordre. C'était une possibilité et ça pouvait plus ou moins coller à la description qu'Atia lui avait brièvement présentée. Mais ils n'en étaient encore qu'au stade des suppositions....

« Ce monstre, pourrait-il être de nature magique ? Ou est-ce que c'est plutôt une sorte d'expérience génétique qui a mal tourné ? »

Il savait que ça existait, certains mutés de SHADOW finissaient un peu comme ça. Il suffisait que le généticien tire un peu trop sur la corde ou fasse un mauvais mélange au mauvais moment et tout capotait. Si jamais Atia penchait en faveur de la magie, leur tâche risquait de se compliquer, surtout depuis la disparition de Lady Death qui avait été son plus grand soutien à ce niveau, mais Renan se débrouillerait. Il avait lié contact avec une nouvelle magicienne, même si cette dernière était davantage spécialisée dans la magie démoniaque. Peut-être qu'elle pourrait lui donner des noms ? Mêler l'Ordre de Thulé à ses affaires ne l'enchantait guère, alors s'il pouvait l'éviter....

« Dans l'idéal, tu n'as pas d'images ou quelque chose de ce type sur lequel on pourrait s'appuyer au sujet de ton monstre ? Je peux me renseigner auprès de mes hommes, donc plus tu en as, plus ce sera probant, mais je pense que je ne t'apprends rien.... » Elle devait avoir l'habitude de donner des instructions. « Il faudra aussi qu'on définisse un autre point.... » Cette fois-ci, la pause fut plus longue avant qu'il n'enchaîne. « Je présume que tu voudras te venger ? Ce n'est pas dans mes habitudes, mais je compte bien laver l'affront dans le sang, alors je veux être certain qu'on s'entendra le moment venu. »

C'était prématuré, il ne le nierait pas, cependant Renan préférait que les choses soient claires entre eux avant qu'ils n'aillent trop loin !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 11 Mar 2018 - 17:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
– J’ai pu observer quelques supers pouvoirs de près dans ma vie, je vois ce que c’est. fit remarquer Atia, encore une fois sans toute l’acidité qu’elle aurait pu apporter dans son sarcasme en temps normal.

Elle n’en dit pas plus sur le sujet. Pas besoin de raconter sa biographie. Mais elle savait que ce genre de super pouvait être sacrément casse pied à tuer. Surtout à mains nues… Enfin, le spécimen qu’elle avait affronté devait avoir des capacités moins avancées que celles décrites par Tesla. Rien que par goût du challenge, Atia aurait aimé s’essayer à affronter un tel individu. Un fantasme qu’elle n’aurait jamais cherché à réaliser si celui-ci risquait ne serait-ce qu’un petit peu de porter préjudice à ses affaires. Mais son âme de combattante ne pouvait s’empêcher de rêver.

– Ouais, la magie aime bien envoyer chier ce genre de règles...

Mais ne commençons pas à parler de l’horrible épine que pouvait vous mettre la magie dans le pied. L’expérience personnelle d’Atia en la matière comportait trop de négatif pour en parler avec plaisir.

– Je n’ai pas vraiment eu l’occasion de l’approcher avec une seringue pour faire un test mais cette chose m’avait l’air de nature… surnaturelle. Encore que ça n’empêcherait pas des docteurs frankenstein en herbe de vouloir faire mumuse avec. En tout cas, elle de son côté n’y verrait aucune opposition éthique. Si jamais un scientifique du Cartel voulait faire des expériences avec une créature mystique à leur disposition, pourquoi pas ? Mathématiquement, il y avait des chances pour que ça donne une combinaison efficace. Par contre, elle semblait relativement bien obéir aux ordres de ses maîtres. Enfin elle devait être plus docile avec eux qu’avec moi, c’est sûr.

Après, des groupes qui utilisaient des monstres, que ce soit de nature scientifiques ou surnaturelles, ça ne courait pas les rues. A moins que le monstre en question n’ait aussi un apparence humaine. Les métamorphes, c’était assez courant pour le coup. Mais un super capable de se transformer en bébête pouvant autant mettre Atia en difficulté… moins courant.

– Après, franchement, ça ne me choquerait pas qu’ils aient mêlé la science à tout ça. C’était d’ailleurs une des pistes que je comptais exploiter...

Mais ça avait été légèrement retardé à cause d’une certaine invasion. C’est dingue ce que les visites imprévues de ce genre peuvent vous prendre du temps. Mais là, peut-être qu’elle avait une occasion de le rattraper avec Tesla et ses ressources. Enfin, c’était peut-être un peu tôt pour compter dessus. Attendons de voir comment les choses évoluent.

– Voilà, Atia montra son portable qui affichait une image qu’ils avaient pu récupérée. Elle était floue et l’éclairage craignait mais on distinguait bien les contours du monstre, notamment des cornes et autres piques qui ornaient sa tête et ses épaules. C’est tout ce que j’ai. Pas assez pour prendre ses mensurations, je suis d’accord, mais la bestiole n’est pas très photogénique. obtenir ce cliché ne s’était pas fait sans sueur, sang et mort.

Après avoir envoyé cette image à Tesla via portable ou mail, s’il le désirait et selon ses préférences, ils passèrent au sujet de l’après. Carrément précoce, il est vrai, mais c’était un raisonnement qu’Atia pouvait comprendre.

– Je compte bien les presser jusqu’à ce qu’ils me donnent les noms de tous ceux qui sont mêlés de près ou de loin à toutes ces emmerdes qu’ils m’ont jetées. Puis les torturer et les tuer, eux ainsi que les proches des têtes pensantes de ce groupe de génies. Ni plus ni moins. Et après, éventuellement, m’emparer de leurs ressources, en guise de dédommagement. Pour cette dernière partie, je suis prête à être partageuse et généreuse avec ceux qui m’aideront à arriver à mes fins. La première partie est plus difficilement négociable… à voir ce que tu proposes. Mais je t’avoue que je serais assez surprise de t’entendre dire que tu tiens aussi à te venger personnellement. là, un sourire ponctua sa déclaration.

Tesla lui apparaissait comme étant quelqu’un qui se souciait plus du résultat que du chemin parcouru pour y arriver. Si ce n’était pas le cas, c’était que la vengeance en question le touchait de manière très très personnelle. Cela dit, il y avait aussi une chance qu’elle n’ait pas bien cerné le personnage. C’était même fort possible parce que mine de rien, un masque et des rencontres brèves et rares ne suffisaient pas à tirer un portrait psychologique bien complet, même si la César n’était pas mauvais juge de caractère.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Mar 2018 - 14:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4752
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
C'était toujours compliqué de savoir quelle était la véritable nature d'une créature avant d'avoir eu l'occasion de l'examiner de près. Renan avait lui aussi été confronté à ce genre de problèmes par le passé et ne pouvait donc pas jeter la pierre à la patronne de Cartel. Il acquiesça donc d'un hochement de la tête avant de répondre brièvement :

« Une sorte de contrôle mental, voire chimique. Ce n'est pas les solutions qui manquent, mais c'est déjà un indice intéressant. »

Peut-être que la créature pouvait considérer son maître comme une sorte de dieu tout puissant à qui il devait une dévotion sans failles. Comme dit, les possibilités étaient très nombreuses et Renan préférait éviter de partir dans toutes les directions avant d'avoir des preuves sur lesquelles s'appuyer. Son esprit cartésien n'était pas trop sujet à l'imagination dans de telles situations : les extrapolations laissaient trop facilement place aux erreurs.

Lorsque la César lui montra l'image qu'elle avait pu se procurer, Renan resta silencieux quelques instants avant de finalement lui donner un numéro de téléphone auquel l'envoyer. Il allait mettre quelques techniciens sur le coup afin d'essayer d'améliorer la résolution et, pourquoi pas, de trouver des informations qui auraient échappé à Atia ? Mieux valait mettre toutes les chances de leur côté en ne négligeant rien. Esquissant un bref sourire sous son masque, le Français répondit avec neutralité.

« J'ai vu plus séduisant en effet. »

Il n'allait pas arrêter de plaisanter, sans quoi elle pourrait finir par comprendre qu'il cachait plus ou moins quelque chose dans cette histoire. D'ailleurs, lorsqu'elle répondit à propos de leurs objectifs respectifs concernant les responsables de ces attaques, Renan comprit que la situation risquait de se compliquer un peu. Il allait devoir la jouer finement pour qu'Atia ne se dise pas qu'il devait réellement lui dissimuler quelque chose... ou qu'elle décide de mettre son nez dans cette affaire bien évidemment. Oh, il ne pensait pas qu'elle serait assez curieuse pour s'intéresser à sa vie, mais parfois on se trompait sur les gens. Et Renan ne la connaissait que via des rumeurs ou après leurs brefs échanges.

Aussi, lorsque la patronne du Cartel émit le fait qu'elle ne le voyait pas jouer la carte de la vengeance personnelle, Tesla fut contraint d'en dévoiler un peu plus que prévu. Mieux valait être franc sur ce point.

« Et bien, détrompe-toi. Je sais que je le cache bien, mais je suis humain, j'ai aussi des émotions. » Il prenait un ton badin, comme si c'était sans grand intérêt. « Cet homme qu'ils ont tué, il avait une grande importance pour mon organisme. Ils m'ont clairement compliqué la vie et je peux me montrer très rancunier. Alors, si, il y a une part de vengeance personnelle dans ma démarche. »

Ce n'était pas totalement faux, il ne mentait qu'à moitié. Cela dit, l'Officier de la Pénombre ne souhaitait pas avancer l'idée qu'il avait une relation ou un lien important avec l'individu dont il parlait depuis le début de leur entrevue. Après quelques secondes de silence, le trentenaire reprit :

« Je ne vois pas de problèmes à ce que tu les interroges avec tous les moyens de ton choix, ni que tu te débarrasses de tous les autres. Je voudrais juste celui qui a tué mon homme. Et la liberté d'en faire ce que je veux, bien entendu. Quant aux informations qu'ils auraient en leur possession, nous pourrons les partager. Histoire de vérifier qu'il ne reste vraiment plus personne de mêlé à cette histoire. »

Il voulait éradiquer ce groupe de la surface de la planète afin d'être certain que tous les responsables de la mort de Jack ne soient plus en mesure de nuire à qui que ce soit. Enfin, surtout à lui. Ses yeux se reposèrent sur le visage d'Atia alors qu'il reprenait la parole d'un ton toujours aussi détendu.

« Tu as déjà enquêté sur tes adversaires ? Des membres du Cartel qui voudraient détrôner les César, ou alors des criminels sans lien avec l'organisme et qui voudraient juste lui nuire ? »

Elle avait certainement déjà exploité cette piste, mais il préférait apprendre tout ce qu'il pouvait. Rien ne lui disait qu'Atia ne lui dissimulerait pas des informations, ne serait-ce que pour éviter de découvrir ses petits secrets honteux. Après tout, tout le monde en avait, non ?
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 18 Mar 2018 - 18:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
C’était quand même agréable de discuter avec quelqu’un dont l’esprit n’était pas fermé. Certains spécimens du Cartel pouvaient se montrer assez obtus sur certains sujets. Pour beaucoup, la perspective d’une créature mystique contrôlée via des moyens « scientifiques » serait totalement fantasque. Il y en avait qui souffraient d’un cruel manque d’imagination. Heureusement qu’ils brillaient dans leur propre domaine, sinon la César aurait du mal à tolérer leurs remarques. En tout cas, Tesla était soit assez imaginatif soit assez expérimenté pour considérer ce genre d’hypothèse avec tout le sérieux qui se devait. Mais apparemment, cet homme n’était pas exempt de traits typiquement humains pouvant altérer ses capacités professionnelles.

– Ah, on est moins insensible que ce qu’on montre, on dirait... commenta la César en haussant un sourcil mais en s’abstenant de sourire C’est assez étonnant de la part de ton organisation, je vous voyais plus froids et pragmatiques que ça. Comme quoi...

Cela dit, son ton laissait entendre qu’elle n’y croyait pas vraiment. Il était clair que, depuis le tout début de leurs relations, Tesla avait fait son maximum pour ne dévoiler aucune information sur son groupe, leurs objectifs et leurs représentants. D’après Atia, il n’aurait jamais pris un tel risque s’il n’y avait pas un peu plus que ce qu’il disait. Qui sait, peut-être que la César se trouvait tout près d’une mine d’or d’informations sur ce groupe. Enfin ce n’était clairement pas sa priorité et elle le fit savoir.

– Pisse pas dans ton froc, Tessou, je vais pas chercher à te psychanalyser pour grappiller des infos. C’est pas mon genre. Si tu m’aides vraiment à arriver à mes fins, je suis prête à faire semblant d’oublier tout ce que j’aurais éventuellement pu apprendre de cette collaboration.

Mais faire semblant ne voulait pas dire ne pas savoir. Et cela, ils en avaient tous deux conscience. Mais ça, c’était pour une autre partie, un autre jeu.

– Encore une fois, je doute que celui qui a achevé ton homme ait eu affaire à moi. sans quoi, elle serait sans doute morte, mais ça, elle ne le précisa pas Et si c’est juste l’assassin que tu veux personnellement, ça me va. Elle, ce qu’elle voulait, c’était ceux qui tiraient les ficelles. Et toi ça te va ? demanda-t-elle histoire de clôturer ce sujet une bonne fois pour toute.

En vrai, elle se fichait que cette histoire donne à Tesla des exemples de ses pires moments de faiblesse, de sa plus cuisante défaite. Ce qu’il retiendra surtout, c’est qu’elle met un point d’honneur à achever ses ennemis et à se venger comme il se doit. D’une certaine façon, cette expérience pourrait servir de mise en garde.

– J’t’ai déjà dis tout ce que je savais des « suspects ». Manque de bol, je me souviens pas vraiment de ce qui s’est passé la nuit de mon attaque. Pas que ce souvenir ait l’air bien sympa à garder en mémoire, cela dit. Pour le reste, on est plus ou moins au point mort et le reste du Cartel n’est pas impliqué dans l’affaire. Je préfère laver mon linge sale toute seule comme une grande fille. Déjà que peu de monde même au sein de l’organisation criminelle savait qu’elle avait été attaquée et qu’elle avait perdu… Le monstre et ses maîtres est la piste la plus fraîche que j’ai. Après, j’ai les noms de ceux que le robot qu’on m’a envoyé à tué. Ils étaient de toute évidence mêlés à cette histoire mais mes gars n’ont rien pu trouvé. La plupart n’opéraient pas dans le pays.

Or, si on oubliait la Triade, l’influence du Cartel Rouge était plutôt limitée dans la sphère internationale. Atia n’était pas totalement dépourvue d’éléments mais s’était surtout sa confiance en eux qui s’estompait à mesure qu’on s’éloignait du Circus et de sa ville. Mais peut-être que Tesla aurait un réseau plus sûr et efficace. Ainsi, elle était prête à lui divulguer la liste des noms.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 24 Mar 2018 - 19:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4752
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
« Ne te méprends pas, ce n'est pas parce que j'ai une envie de vengeance que je suis dénué de pragmatisme ou de froideur. Au contraire je dirais. »

C'était dans ces moments-là qu'il se rendait compte qu'il n'avait vraiment aucun sentiment pour ses semblables. Son oncle avait été la seule exception à la règle et c'était lorsqu'il voyait ce qu'il éprouvait en songeant à cette perte qu'il comprenait qu'il était particulièrement froid. Mais ce n'était certainement pas un problème pour Atia : elle n'avait pas l'air d'être très sentimentale non plus ! Parfois, Renan se demandait si elle avait eu Livia pour les mêmes raisons que lui avec son fils – à savoir d'avoir un héritier à portée de main – ou si c'était une fibre maternelle bien cachée, voire disparue depuis longtemps. Au fond, ce n'était pas bien important, mais si un jour il pouvait en apprendre davantage à ce sujet, Renan ne s'en plaindrait pas. Contrairement à Atia, il voyait de gros avantages à en savoir plus sur ses alliés : il fallait être proches des personnes que vous souhaitiez manipuler – ou avec qui vous vouliez vous allier.

Ce sujet étant clos, le Français se contenta d'un haussement d'épaules lorsque son interlocutrice lui signifia qu'elle n'allait pas profiter de l'occasion pour glaner des informations à son sujet. C'était dommage pour elle, car si les rôles avaient été inversés, il l'aurait très certainement fait. Cela dit, Tesla n'était pas naïf ni idiot, il avait beau savoir que la patronne du Cartel ferait mine d'avoir oublié tout ce qui se dirait, elle le saurait tout de même. Un détail d'importance qui ne le poussait pas à se montrer plus détendu, mais il préféra ne pas revenir là-dessus.

Quand il fut question du « partage » de leur vengeance, Atia se montra relativement conciliante. Renan n'avait aucune raison de vouloir mettre son nez dans ses affaires à elle et il voulait mettre la main sur le tueur de Jack, deux raisons qui le poussèrent à répondre positivement à la question de son interlocutrice.

« Ca me convient, oui. Espérons simplement que tu as raison. »

Il faisait référence au fait qu'elle doutait que son homme et celui de Renan soit une seule et même personne. Ils risquaient d'avoir un gros problème sinon, mais pour le moment, le Français préférait éviter d'y songer.

La chef du Cartel reprit alors la parole pour lui expliquer que ses hommes n'avaient pas trouvé grand-chose par rapport aux hommes qu'elle recherchait, notamment parce qu'ils opéraient dans d'autres pays. Autant dire que ce n'était pas gênant pour SHADOW, ils avaient des bases sur tout le globe et Renan n'avait qu'à contacter un autre Officier de la Pénombre pour obtenir des informations intéressantes. Bien sûr, il devrait rendre des comptes et expliquer pourquoi il voulait remuer cette affaire, mais Renan pouvait toujours taire l'histoire de Jack et prétendre que c'était simplement pour renforcer ses relations avec le Cartel Rouge et plus précisément le Circus. Ce ne serait pas la première fois qu'il mentirait à ses supérieurs !
Après quelques secondes de silence, le trentenaire reprit la parole.

« Ce n'est pas un problème pour mon organisme. Nous avons des cellules sur toute la surface du globe, je peux prendre contact avec les personnes en place dans les pays en question et ils me trouveront ce que je demande. Sans poser de questions en plus. Tu n'as qu'à me donner les noms et ce que tu sais à leur sujet et je te procurerais tout ça. » Le ton était calme et sérieux. « J'ai quelques informations très minimes qui n'ont encore débouché sur rien d'intéressant, je te les ferai transmettre pour que tu y jettes un œil. On ne sait jamais, peut-être que tu trouveras des choses de ton côté vu que nous n'avons pas les mêmes contacts. »

Du moins il ne le pensait pas.
L'entretien semblait glisser vers la fin, du moins du côté du Français qui n'avait pas grand-chose de plus à ajouter. Ils allaient devoir collaborer, mais en travaillant chacun de son côté : son mode de fonctionnement préféré !

« Je ne crois pas avoir autre chose à ajouter et toi ? Mis à part que tu es ravie à l'idée de passer plus de temps avec moi, bien sûr.... »

Elle ne pouvait pas être insensible à son charme, c'était indéniable !
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 1 Avr 2018 - 0:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
– Nickel, on a un deal. Que dis-tu d’une semaine pour nous tenir au courant de ce qu’on a trouvé ? C’est le genre d’affaire qui mérite un suivi digne de ce nom, je pense. Après, si tu veux déléguer, c’est comme tu veux, ajouta-t-elle avec un sourire.

Elle avait bien compris que pour son interlocuteur non plus, ce n’était pas un histoire qu’il pouvait déléguer au premier larbin venu. Sans rien ajouter, Atia amorça son départ. Pragmatique comme elle était, rester pour le simple plaisir de tailler une bavette n’était pas son genre. Cela dit, elle avait quand même affaire à un responsable d’un groupe à ne pas négliger à Star City, ce n’était pas comme si leurs affaires se limitaient à ces histoires de vendetta. De fait, elle se ravisa au dernier moment et fit de nouveau face à Tesla, tout en restant prête à partir. Il y avait toujours une chance pour que cette tentative de démarrage de conversation tombe à l’eau.

– Au fait, je sais que c’est pas le sujet de la conversation, mais si t’as envie de faire un petit point sur tout ce merdier avec le Terminus, je suis pas contre. Il se pourrait qu’on ait des choses intéressantes à s’échanger.

Un sous entendu qui n’avait rien d’un bluff dans son cas. La dépouille de cette charogne de lieutenant qu’elle avait exécuté elle-même était un véritable trésor pour ses scientifiques. Bien évidemment, Atia n’était pas de nature partageuse, mais elle savait qu’une alliance s’entretenait et celle-ci avait besoin de soins particuliers de par la nature si discrète du groupe de Tesla. Et puis c’était une façon d’évaluer les infos dont ce dernier pouvait disposer. Pas sûr qu’il soit du genre à tomber dans le « piège », cela dit.

– Enfin, si ça te tente. Je te laisse y réfléchir. On se revoit dans une semaine.

Pas question de donner l’impression d’être une profiteuse. C’était le cas bien sûr, mais quand même, il fallait bien maintenir les apparences un minimum.

Ainsi, sans rien ajouter, Atia et Keith s’en allèrent, ce dernier suivit Atia et posa une main sur son épaule pour les téléporter ailleurs.

… … …

Une semaine plus tard, au même endroit

Cette fois, Atia et Keith étaient arrivés les premiers. Accroupie contre un mur alors que son garde du corps se tenait debout appuyé contre un pilier, la cheffe du Circus attendait patiemment. En apparence en tout cas car à l’intérieur, elle trépignait comme une de ces filles sans cervelles dont la seule ambition était d’acheter une nouvelle robe pour le prochain bal. Il fallait dire qu’elle disposait de nouveaux éléments. Pas grand-chose bien sûr, mais c’était déjà un progrès colossal par rapport à ses dernières découvertes. Cela dit, si pour elle, ce n’était pas grand-chose, pour Tesla, ce serait sans doute beaucoup. Assez pour qu’il vienne lui manger dans la main les mains attachées dans le dos et un bandeau sur les yeux.

Une scène délicieuse à n’en pas douter mais la César ne perdit pas de temps à l’imaginer. Elle préféra plutôt lever les yeux au signal de Keith qui avait repéré Tesla. Quand ce dernier arriva, elle le salua en bougeant légèrement la tête.

– J’espère que la pêche a été bonne de ton côté car du mien, j’ai trouvé quelque chose qui pourrait t’intéresser.

Elle n’annonça pas quoi tout de suite, histoire de faire durer le plaisir… et surtout histoire de voir si son interlocuteur n’était pas revenu les mains vides.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 5 Avr 2018 - 20:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4752
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Renan n'avait pas répondu immédiatement lorsque la César lui avait proposé de partager leurs informations à propos du Terminus, mais il devait admettre que l'idée était alléchante. SHADOW avait beau être un organisme top secret, ils n'étaient pas à l'abri d'une invasion extraterrestre et comme tous les habitants de la ville, le groupe avait subi des dégâts et des pertes. Cependant, contrairement aux citoyens de Star City, les agents de SHADOW n'étaient pas sans défense et grâce à certaines de ses missions personnelles – et d'autres de ses hommes – le Français pouvait se targuer d'avoir réuni un matériel et des informations qui valaient le détour.

En allait-il de même avec Atia ? Rien n'était moins sûr, mais Tesla avait d'ores et déjà partagé ses informations avec les héros de la ville de manière à leur permettre de repousser un peu l'ennemi, donc autant dire qu'il ne voyait pas de problèmes à faire de même avec le Cartel Rouge. Après tout, ils étaient plus ou moins alliés. Bien évidemment, les informations cédées aux héros ne valaient pas celles qu'il gardait pour son propre usage, mais on ne pourrait pas le blâmer de ne pas participer à l'effort de guerre....

Ce jour-là, Renan arriva légèrement en retard. Ce n'était pas dans ses habitudes, mais la malchance avait voulu qu'il trouve une troupe de héros en herbe sur son chemin. Apparemment, ces derniers cherchaient des drones du Terminus et le trentenaire avait jugé préférable d'attendre qu'ils décampent avant de se rendre sur le lieu de son rendez-vous avec Atia. De toute manière, elle lui avait bien fait comprendre qu'il ne fallait pas la traiter comme une dame, elle ne lui en voudrait certainement pas d'avoir quelques minutes de retard ! Dans le pire des cas, il se ferait pardonner en lui offrant un beau burritos.

Dès qu'ils entamèrent la discussion, Atia y alla franchement. C'était assez cruel de lui promettre monts et merveilles de la sorte, surtout en sachant qu'elle attendait certainement qu'il lui en dise un peu plus sur ce qu'il savait avant d'accepter de faire de même. Un sourire, invisible, ourla ses lèvres tandis qu'il répondait.

« Oh, vraiment ? Des photos de toi dans ta robe de reine du bal du lycée ? » Il soupira légèrement. « Quoique, des informations sur le Terminus peuvent elles aussi m'intéresser, je dois l'admettre.... »

Il leva la main comme pour indiquer qu'il allait prendre quelque chose dans sa poche, puis en tira une sorte de petit cd-rom. Autant dire qu'il ne voyait plus beaucoup de choses de ce type de nos jours, mais il avait ses raisons en choisissant quelque chose comme ça. De son autre main, il attrapa une sorte de petite tablette qu'il lança à la César. Plaçant le cd-rom entre ses doigts, le Breton utilisa son pouvoir de manière à « lire » ce qui se trouvait dessus et rapidement, une image apparue dans le petit écran qu'Atia tenait. Il s'agissait d'un plan, assez détaillé, d'une arme apparemment imposante, une sorte de fusil à l'aspect original. Une vidéo suivait, démontrant les effets dévastateurs du fusil.

« Une arme du Terminus, un peu bidouillée par nos experts. Tu m'excuseras, je n'en ai pas emmené en vrai, mais tu as tout ce qu'il faut sur ce cd. Désolé du côté rétro, mais il est protégé et c'est plus sécurisé qu'une clé USB, tu peux me croire. »

Il conserva toutefois l'objet entre ses doigts, coupant la lecture comme s'il avait autre chose à dire – ou à montrer – avant d'aller plus loin.

« Il y a d'autres informations intéressantes, mais avant de t'en faire part et de te les donner, j'aimerais savoir ce que tu as à me proposer en échange.... »

Car il s'agissait d'une sorte d'échange au final, non ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 6 Avr 2018 - 16:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Atia ne savait pas si elle devait être déçue ou amusée. Elle opta en apparence pour la deuxième solution.

– Ah, je vois que tes priorités restes professionnelles avant tout. Pourtant, je ne cherchais même pas à te tester. avoua-t-elle.

Pourtant, ses priorités à elle étaient plus personnelles… même si dans son cas, sa vie personnelle influait grandement sur sa vie criminelle. D’une certaine façon, elle se dévoilait aussi. Mais cela dit, la pudeur extrême, ce n’était pas son truc, sinon elle ne sortirait que vêtue d’une cape qui la recouvrait de la tête aux pieds. Pas trop le genre. Trop orienté « cape héroïque » ou « oppression misogyne » pour elle.

– Je pensais plutôt à un intérêt vis à vis de notre problème commun. Cela dit j’ai de quoi répondre à ton offre, bien sûr.

On notera aussi qu’elle avait pris soin d’attendre que Tesla finisse sa démonstration avant de le rectifier. La César n’était pas du genre à cracher sur des bandes annonces alléchantes.

– Moi de mon côté, je suis venue avec une piste concernant un Super qui semblerait capable de tuer quelqu’un de façon très discrète, un peu comme celle de ton ami. se contenta-t-elle de dire.

C’était peut-être une bombe pour Tesla. Peut-être aussi était-ce une piste vouée à l’échec. Ce dont Atia était quasiment sûre, cependant, c’était de la fraîcheur de l’information. Le cercle des assassins était particulièrement fermé et y pêcher des informations n’était pas donné. Atia avait dû secouer les puces de ses contacts et établir une liste de faveurs longue comme son bras pour arriver à ce résultat. Résultat qu’elle ne tarda pas à partager d’ailleurs. Tesla avait été prompt à montrer quelques cartes sans rien demander en préambule. La combattante n’était pas vicieuse à ce point là. Enfin si elle pouvait l’être, clairement, mais seulement avec ceux qui le méritaient.

– Le Motus est un type plutôt discret, pour lui-même déjà mais aussi pour ses clients. D’ailleurs, faut être sacrément bien connecté pour le connaître. Pour le contacter, encore plus. Bref, il sait comment se débarrasser de quelqu’un en toute discrétion et de toutes les façons imaginées par ses clients… C’est le topo qu’il fait pour vendre ses services en tout cas. Je ne pense pas qu’il soit lié lui-même aux types qui nous posent problèmes mais si quelqu’un a des infos sur un ou des tueurs pouvant opérer comme les assassins de ton collègue, c’est bien lui.

Après, il y avait franchement de grande chances pour que ce Motus ait déjà travaillé avec le/les concerné. Personne n’était parfait. Mais de par son utilité, Atia aimerait bien qu’ils évitent de tuer Motus. Enfin s’ils n’avaient pas le choix, elle n’hésiterait pas longtemps. Secouer la vie criminelle ne lui posait aucun problème en temps normal alors le faire pour une histoire aussi délicate et personnelle… C’était juste la femme d’affaire en elle qui préférerait une issue pas trop sanglante. C’est qu’elle en avait bavé pour accumulé toutes ces infos. Autant que ça serve un maximum.

– Bref, j’ai réussi à avoir un entretien. Je suis assez curieuse de voir lequel de vous deux est le plus secret. Si vous savez des choses l’un sur l’autre ou pas du tout. Mais bon, tu as peut-être mieux à faire, peut-être aussi préfères-tu qu’on discute business avant de s’occuper de ça. Perso, je t’avoue que je compte bien voir ce gars.

Atia ne cherchait pas à dissimuler sa priorité. Elle doutait aussi que Tesla la laisse y aller seule mais bon, elle n’allait pas non plus faire comme si c’était elle qui donnait les ordres. Question de politesse.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 9 Avr 2018 - 14:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Officier de la Pénombre
Officier de la Pénombre

avatar
Officier de la Pénombre

Afficher le profil

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2013
ϟ Nombre de Messages : 4752
ϟ Nombre de Messages RP : 1580
ϟ Doublons : Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky, Jonas Cooper
ϟ Crédits : © Moi (gif et avatar) ; Noélie ♥ (rang)
ϟ Célébrité : Corin Nemec
ϟ Âge du Personnage : 34 ans
ϟ Statut : Divorcé
ϟ Métier : Laveur de vitres
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85/90, silhouette athlétique, cheveux bruns coupés courts à la mode militaire. Quelques tatouages qu'il ne montre pas.
ϟ Pouvoirs : Contrôle du magnétisme. Liste détaillée des pouvoirs disponible ici
ϟ Liens Rapides :
Il avait aussi réussi à glaner quelques informations sur leur enquête personnelle, mais rien qui ne soit réellement intéressant, du moins à ses yeux. Il se heurtait à des murs depuis des années, principalement parce qu'il voulait essayer de minimiser au maximum l'aide demandée à SHADOW – cette vengeance était personnelle. Autant dire que ce n'était pas dans ses habitudes d'avouer son manque de moyens ou de connaissances. Il avait été habitué à tout savoir et à tout obtenir simplement en claquant des doigts : se retrouver dans une telle situation avait donc tendance à le gêner.

Lorsque son interlocutrice souleva le fait qu'elle avait peut-être trouvé une piste concernant la personne qui aurait pu s'en prendre à son ami, il dissimula son intérêt sans trop de difficultés. Au cours des années, l'Officier de la Pénombre avait appris à se contrôler.

« Vraiment ? »

Le ton était posé, peu curieux, un peu comme si elle venait de lui annoncer qu'elle avait préparé sa liste au Père Noël. Pourtant, son attention était à son paroxysme et Tesla la regarda en silence, notant tout ce qu'elle lui disait pour le conserver dans un coin de son esprit.

Ainsi donc, un surnommé Motus pouvait éventuellement lui procurer des informations ? Renan avait toujours été assez frileux à ce sujet, se méfiant des rumeurs qui circulaient sur le compte d'individus comme cet homme. Après tout, ils se faisaient leur argent grâce au bouche-à-oreille vu qu'il était évident qu'ils n'allaient pas s'amuser à poster une annonce dans les pages jaunes. Quoi de plus logique que de gonfler ses capacités pour attirer l’œil des intéressés et doubler la concurrence ? Cependant, il ne perdrait rien à tenter de ce côté-là. Après tout, il stagnait depuis des années, il aurait donc été idiot de ne pas exploiter toutes les pistes qui se présentaient à lui.

Restant silencieux, Renan se contenta de croiser ses bras sur son torse en observant toujours Atia alors qu'elle reprenait pour lui expliquer qu'elle avait réussi à décrocher un entretien, mais qu'elle pouvait s'en occuper seule. Et puis quoi encore ? Un sourire se dessina sous son masque.

« Tu cherches déjà à me fausser compagnie ? Je ne vais pas te laisser faire le travail toute seule voyons. À choisir, je préfère m'intéresser à ce problème, une invasion Terminus, on a déjà vu ça... et puis les héros sont là pour nous sauver la mise, non ? »

Ou pas. Mais l'avantage d'être Officier était que vous pouviez déléguer ces missions-là. Il pouvait toujours demander à Gabrielle de surveiller les affaires du Terminus pendant qu'il s'occuperait de ses histoires personnelles – sans délaisser le reste bien évidemment. Et Evey était aussi là, autant dire qu'il ne manquait pas de main d’œuvre efficace et fiable en cas de besoin. Mais il n'en était pas encore là.

« Dois-je en déduire que tu le connais bien vu que tu as réussi à décrocher un entretien avec lui ? Je me demande seulement s'il est à la hauteur de sa réputation... ces individus-là aiment bien gonfler leurs compétences pour mieux se vendre. Et généralement je deviens irritable quand on me fait de la publicité mensongère. » Il leva légèrement la main. « Mais ne t'inquiète pas, je ne ferai pas de scène, je sais me montrer sage. »

Surtout quand il en avait besoin en fait. Pour le moment, Renan se demandait où tout cela allait les mener, mais il y avait fort à parier qu'il n'en saurait pas davantage avant d'avoir assisté à cet entretien.

« Et il acceptera que je me mêle de votre rendez-vous amoureux ? Après tout, s'il ne sait rien à mon sujet, il pourrait se méfier et refuser de partager. Je ne suis vaniteux au point de vouloir m'imposer s'il se montrera plus bavard en étant juste en ta présence. J'imagine que ton charme naturel agira mieux que le mien.... »

Il aimait assez la provoquer, mais ses remarques avaient surtout pour but d'alléger l'intérêt qu'il avait pour ces histoires. Il s'était déjà trop livré en avouant avoir envie de se venger, il comptait bien brouiller le reste de l'histoire autant qu'il le pouvait....
Revenir en haut Aller en bas



Ich will dass ihr mir vertraut, ich will dass ihr mir glaubt, ich will eure Blicke spüren, jeden Herzschlag kontrollieren. Ich will eure Stimmen horen, Ich will die Ruhe storen. ♦️ ©️ Rammstein



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 15 Avr 2018 - 17:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 272
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Tesla ne sembla pas trop surpris de la nouvelle que lui donna Atia mais celle-ci n’en tira pas de conclusion hâtive. C’était un peu le souci avec ces gens qui portaient des masques. Sans oublier le fait que ce spécimen-ci était particulièrement secret dans son genre. Enfin, au moins lui semblait se faire mystérieux pour une raison et pas uniquement pour faire genre comme c’est le cas pour certains Super vilains avec qui la César pouvait parfois collaborer.

– Ouais, c’est vrai que je suis connue pour manquer d’indépendance. plaisanta-t-elle Non figure-toi que j’essaie seulement d’être polie. Crois-moi, je ne laisse pas autant de choix et de liberté à la plupart de mes collaborateurs.

C’était exagéré de sa part, en vérité. Mais elle voulait juste souligner le fait qu’elle était particulièrement généreuse avec lui. Bon, ok, par rapport à sa moyenne.

– Donc on s’occupe de ça ensemble. OK. Souhaitez-tu également que j’étende ma générosité à te proposer le trajet avec nous ou bien c’est contre ta religion de recevoir autant de faveur de la part d’une femme ?

Simple politesse professionnelle. Vraiment. Quoique, quelqu’un qui avait l’habitude de collaborer avec elle ou qui savait comment elle travaillait saurait qu’elle ne propose pas ce genre de chose à n’importe quoi. En temps normal, elle s’évitait la présence de ceux qu’elle n’aimait pas. Et la liste était longue, même parmi les membres du Cartel Rouge et du Circus. Après avoir jeté un coup d’œil à Keith pour voir ce qu’il pensait de tout cela, Atia songea à autre chose. Si Tesla était à moitié aussi parano qu’elle, quelque chose devrait le déranger dans cette offre pragmatique.

– T’inquiète pas, je pensais pas à une téléportation. Un ptit voyage en voiture, rien de dangereux. Next conduit très bien d’ailleurs.

Le haussement de sourcil du garde du corps indiquait qu’il n’appréciait pas particulièrement l’idée de servir de chauffeur à ce type dont il n’avait jamais vu le visage. En même temps, Keith était méfiant avec quasiment tous le monde. Un avantage pour son poste, d’ailleurs.

– Difficile de dire qu’on connaît bien un type comme ça. Des comédiens et des manipulateurs nés qui restent dans l’ombre à tirer leurs ficelles sans jamais se mouiller, ça n’inspire jamais confiance. Disons jusque que j’ai déjà eu affaire à lui à quelques occasions. En bien, de toute évidence, sinon elle aurait déjà mentionné la possibilité de lui ouvrir le ventre pour lui montrer ses entrailles Je ne compte pas non plus croire la moitié de ce qu’il nous dira avant de sentir qu’il comprend que c’est dans son intérêt d’être honnête avec nous. Et oui, il sera certainement curieux avec toi. Si tu veux on n’a qu’à dire que tu es un de mes nouveaux collaborateurs. Ça passera vu que les têtes tournent assez vite chez moi. Sauf si ton égo s’en trouverait froissé, bien sûr.

Mieux valait éviter d’endommager une fierté masculine quand on avait encore besoin du mâle en question. Et ça, pour le coup, c’était pile le genre de conseil qu’elle donnait à sa fille.

Après avoir demandé à Keith de préparer la voiture, le concerné laissa la César et Tesla en tête à tête. La première en profita pour interroger le deuxième :

– Alors on y va ? Je te préviens, ça n’a rien d’une limousine louée par des adolescents pour leur premier bal de lycée.

C’était le genre de blague que Tesla pourrait lui sortir d’après ce qu’elle savait de lui.

Atia attendit poliment sa réponse, même si on sentait qu’elle ne comptait pas traîner. C’était une femme d’action et quand elle avait quelque chose en tête, sans obstacle sur sa route, elle n’hésitait jamais à y aller franco. Elle n’était pas du genre à s’inquiéter de l’avis masculin de son associé du soir sur la voiture qu’ils allaient utiliser. Une mustang noire classique. La cheffe du Circus était masculine mais pas à ce point là.
Revenir en haut Aller en bas





Un plat qui se mange à deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-