AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 1 Jan - 17:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6171
ϟ Nombre de Messages RP : 699
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Wonderland. Voilà un lieu que Lukaz avait encore beaucoup de mal à comprendre, même s'il y était déjà venu à quelques reprises. Il se demandait d'ailleurs si qui que ce soit pourrait seulement comprendre quelque chose à ce sujet, en dehors de ceux qui y vivaient. Parce qu'entre la Reine de Cœur dont il avait souvent entendu parler et le Chapelier Fou, on était en droit de se dire qu'il n'y avait rien qui tournait rond dans ce secteur du Royaume des Rêves. Et pour cause, Alice était peut-être l'être le plus sain qui y vivait, ce qui n'était pas peu dire... Surtout quand on savait que d'après le scénario de son jeu vidéo, c'était son esprit tourmenté qui avait créé tous ces lieux et toutes ces créatures. Comme quoi !

Installé à bord de l’Épouvante, sur le fauteuil du capitaine, Lukaz réfléchissait. Il n'avait pas vraiment envie de se promener à Wonderland tout seul mais il savait aussi qu'il n'avait pas le choix. La raison en était simple. Depuis des jours et des jours, pour ne pas dire des semaines, il était à la recherche d'Alice. La jeune femme avait mystérieusement disparu après que Casey ait choisi de redevenir Victoria. Lukaz avait d'abord pensé qu'elle avait besoin de prendre du temps pour elle et il n'avait donc pas cherché à la retrouver, malgré son inquiétude. Mais plus ça allait et plus ça devenait problématique. En effet, MEDEE ne parvenait plus à localiser la jeune femme à l'intérieur de la ville et avec les événements liés au Terminus, on ne pouvait être sûr de rien... Lukaz avait donc sillonné la ville dans tous les sens et il avait interrogé de nombreuses personnes mais rien... Park non plus ne parvenait pas à la retrouver. Aussi, contre toute attente, le voleur avait fait appel à Hermès lui-même. Mais le dieu avait été parfaitement inutile. Qui est-ce que ça surprenait ?

Il n'y avait en fait qu'un seul endroit où Lukaz n'avait pas cherché. Le Royaume des Rêves. Plus précisément, Wonderland. C'était le monde d'Alice alors il devait être logique de l'y trouver, non ? Peut-être devrait-il commencer par la Vallée des Larmes ? C'était là qu'il avait rencontré la jeune femme la première fois et c'était là qu'ils avaient appris à se connaître, avant qu'elle ne vienne s'installer à la Forteresse Onirique puis, plus tard, sur la Terre Prime. Il y avait encore le Refuge de la jeune femme mais même si Lukaz était supposé pouvoir le trouver, il ne savait pas trop. C'était la demeure d'Alice et il avait l'impression de s'introduire dans sa vie privée en s'y rendant sans elle... Peut-être plus tard, s'il ne lui mettait pas du tout la main dessus.

Le problème, c'était qu'en fonction de ce qui lui était arrivé, il était aussi possible qu'Alice soit ailleurs... Le Chapelier Fou avait déjà pu capturer Cheshire alors pouvait-il reproduire l'exploit en enfermant la blondinette ? Ce n'était pas impossible, pour ce que Lukaz en savait, surtout qu'il avait eu l'aide du Jabberwocky... Mais bon, il y avait aussi la Reine de Cœur dont Lukaz n'avait jamais visité le domaine et, peut-être d'autres adversaires qu'il ne connaissait pas. Enfin, autant commencer par le plus logique !

Quittant son fauteuil, Lukaz jeta un œil à quelques cadrans et finalement, il amena le vaisseau volant à se poser dans une petite clairière de la Vallée des Larmes. Là, revêtu de son costume, le Breton quitta l'engin pour s'enfoncer dans les bois. Il restait sur ses gardes, conscient qu'il n'y avait pas que de gentilles bestioles dans le coin. Il restait à espérer qu'Alice se trouve dans les environs, sans quoi, Lukaz ne saurait plus trop où chercher...

« ALICE ! ALICE !! »
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 3 Jan - 17:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre
Afficher le profil
Reine des Cauchemars
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2016
ϟ Nombre de Messages : 205
ϟ Nombre de Messages RP : 152
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Âge du Personnage : Petit être sans âge semblant avoir 25 ans
ϟ Statut : Seule et heureuse de l'être
ϟ Métier : Informatrice du Cartel
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Cheveux blonds cendrés, Iris bruns virant au noir lors de l'utilisation de ses pouvoirs. Environ 1m70
ϟ Pouvoirs : ♣️ Eclipse de Cheshire IV (téléportation courte distance)
♦️ Jeunesse éternelle
♣️ Invocations : Lièvre de Mars (fou, bras mécanique tranchant), Jubjub (Plumage résistant - 10T)
♥️ Familier : Chat de Cheshire (invisibilité, téléportation, métamorphose)
------------------
♣️ Bombe lapinesque (délocalisation à Wonderland des objets et êtres vivants à portée)
♦️ Chapeau du Chapelier (téléportation entre Wonderland et la Terre Prime)
♥️ Glaive Vorpalin II (invocation, résistance 10T)
♣️ Red Alice II (robe résistante, bottes coquées avec lames intégrées)
♣️ Eat me (force augmentée temporairement 10T)
Wonderland, mon doux foyer. Wonderland, qui me laissait comme un étrange goût d’inachevé, depuis que j’y avais ouvert les yeux voilà des jours et des jours, sans savoir quand je m’étais endormie dans les sous-bois de la Forêt des Larmes.
Il y manquait un quelque chose d’indéterminé et d’indéterminable. Cette confuse impression qui me suivait à la trace m’avait joué des tours plus d’une fois. Je ne cessais de tomber dans des altercations avec ces saletés pelucheuses de lapin. Mon bras était tout infecté pour le prouver.
Par dessus le marché, voilà que la Reine de Cœur s’était mise en tête de profiter de ma faiblesse à l’origine mystérieuse pour tenter de se débarrasser de sa pire ennemie. Sa Majesté était fort susceptible et ne m’avait toujours pas pardonnée de lui avoir voler sa jolie couronne.

Je ne cessais de me retrouver nez à nez avec des choses trop invraisemblables pour exister et qui pourtant, griffaient, mordaient et empoisonnaient très bien. Je perdais tout sens des réalités, incapable de faire la différence entre ce qui venait de mon esprit et ce qui était là, dangereux, prêt à prélever sa livre de chair. Et cet état de fait était diablement dangereux pour ma santé.
Suite à une énième altercation, quand un champignon – un champignon – à l’adorable chapeau vert moucheté de blanc m’avait mordu – un champignon. Je m’étais dématérialisée jusque dans mon domaine, marmonnant des imprécations à propos de la verdure qui ne savait rester à sa place, de Wonderland et ses déviances insupportables, de ma folie irrécupérable, où j’avais eu la joie de découvrir que ma peau se colorait d’une vilaine teinte violacée à l’endroit où les… euh, dents du coupable s’étaient enfoncées.
L’expérience était quelque peu douloureuse, je devais bien l’avouer. D’autant que je ne savais pas vraiment que faire afin de diminuer les risques d’infection. J’avais le bras en train de tremper dans une bassine d’eau froide, puisqu’il me lançait en continu, quand mon nom retentit. Quelqu’un le criait, non, le hurlait. Ne me demander pas comment le principe fonctionnait, mais la Vallée des Larmes transmettait les messages à mon intention lorsque j’étais dans mon repère.
Encore une bizarrerie de plus.
Je regardais la bassine renversée par ma surprise, haussais les épaules et me dématérialisais vers l’importun.

Blond, plutôt menu, vaguement familier. Absolument hors de son élément. Il n’aurait pas dû se trouver ici, n’avait rien… D’onirique, de merveilleux, de fou qui lui aurait donné sa place dans mon royaume de folie douce.

… Monsieur ? Puis-je vous être utile ?

Ici l’office du tourisme de Wonderland. Office du tourisme ? D’où diable sortais-je cette expression ?

Vous me semblez étrangement… Déplacé dans cet univers. Trop, hm, normal voyez-vous, sans vouloir vous offenser. Nous avons plus tendance à ressembler à ça, expliquais-je en montrant un curieux hybride entre un cervidé et une chenille qui rampait plus loin.

Ça aussi, c’était nouveau.

Mais je manque à tous mes devoirs d’hôtesse, m’insurgeais-je en m’inclinant bien bas. Alice Liddell, et vous êtes monsieur… ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 7 Jan - 13:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6171
ϟ Nombre de Messages RP : 699
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
« Monsieur ? » Lukaz cligna des yeux deux ou trois fois, l'air surpris. « Monsieur !? »

C'était le comble, ça ! Il était à la recherche d'Alice depuis des semaines et maintenant qu'il arrivait enfin à la retrouver, elle apparaissait devant lui en le vouvoyant et en ne se souvenant pas de son nom. Si c'était une blague, elle était de très mauvais goût.

« C'est moi, Lukaz ! Le mec de la Forteresse Onirique ! On a vécu ensemble, tu te souviens pas ? »

Effectivement, cela faisait maintenant deux ans qu'ils s'étaient rencontrés, un peu dans des circonstances similaires, d'ailleurs. Il leur avait fallu quelques semaines pour apprendre à se connaître et à s'apprécier, après quoi, Alice était venue vivre à la Forteresse Onirique, voyageant dans le Monde des Rêves selon ses envies. Puis il y avait eu le drame qui l'avait poussée à suivre Lukaz sur la Terre Prime. Seulement, elle semblait avoir oublié tout cela puisqu'elle ne le reconnaissait même pas. De dépit, le Breton se passa une main sur le visage en soupirant.

« Ne me dis pas que tu es amnésique... »

Tout ça, pour ça. Quel bordel ! Enfin, puisque les choses semblaient ainsi, il ne servait à rien de râler et de pester, ça n'arrangerait pas leurs problèmes. Le mieux, ça restait de lui faire revenir la mémoire. Mais, comment ? C'était la grande question ! Déjà, il fallait dissiper quelque chose. Sans rien dire, espérant surprendre la jeune femme, le Breton changea d'apparence. Et de nature. Heureusement qu'il avait revêtu son costume, sans quoi, il se serait retrouvé entièrement nu, ce qui n'aurait guère plu à Alice. Elle était un peu difficile, à ce niveau, malheureusement. Le corps du blondinet sembla donc s'enflammer, se changeant en un magma solaire, plasma vivant qui faisait de lui un véritable astre rayonnant. Sur la Terre, il n'utilisait jamais cette capacité. Elle était bien trop dangereuse. Ce simple pouvoir pouvait lui permettre d'enflammer l'atmosphère et de tuer la population mondiale... Une véritable apocalypse... Dans le Royaume des Rêves, les lois de la physique n'étaient pas les mêmes et les risques n'existaient donc pas. Malgré tout, on ressentait toujours les 5000°C que le corps du voleur atteignait sous cette forme et Lukaz ne la fit donc pas durer, reprenant rapidement son visage souriant.

« J'ai peut-être pas une tête d'asticot mais tu continues de me trouver trop normal ? »

Le sourire finit par s'estomper et un silence s'installa à mesure que le Breton détaillait la jeune femme du regard. C'était bien Alice, il n'y avait rien à redire à ce niveau. Par contre, elle ne portait plus sa robe rouge mais semblait pareille à celle que le voleur avait rencontrée la toute première fois. Qu'est-ce que ça signifiait ? Il n'en savait rien et ça l'énervait.

« Vu ta tête, j'imagine que ça ne te rappelle rien... Et du coup, tu ne dois pas savoir ce qui t'es arrivé, je me trompe ? De quoi tu te souviens ? »

Autant commencer par le début ! Peut-être que si elle lui racontait son histoire, ils pourraient trouver des pistes à étudier. Ça semblait en tous les cas être la solution la plus sage. Il y en avait aussi une autre !

« Cheshire n'est pas dans le coin ? Peut-être qu'il sait quelque chose. En espérant que le Chapelier ne lui ait pas remis la main dessus... »
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 7 Jan - 19:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre
Afficher le profil
Reine des Cauchemars
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2016
ϟ Nombre de Messages : 205
ϟ Nombre de Messages RP : 152
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Âge du Personnage : Petit être sans âge semblant avoir 25 ans
ϟ Statut : Seule et heureuse de l'être
ϟ Métier : Informatrice du Cartel
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Cheveux blonds cendrés, Iris bruns virant au noir lors de l'utilisation de ses pouvoirs. Environ 1m70
ϟ Pouvoirs : ♣️ Eclipse de Cheshire IV (téléportation courte distance)
♦️ Jeunesse éternelle
♣️ Invocations : Lièvre de Mars (fou, bras mécanique tranchant), Jubjub (Plumage résistant - 10T)
♥️ Familier : Chat de Cheshire (invisibilité, téléportation, métamorphose)
------------------
♣️ Bombe lapinesque (délocalisation à Wonderland des objets et êtres vivants à portée)
♦️ Chapeau du Chapelier (téléportation entre Wonderland et la Terre Prime)
♥️ Glaive Vorpalin II (invocation, résistance 10T)
♣️ Red Alice II (robe résistante, bottes coquées avec lames intégrées)
♣️ Eat me (force augmentée temporairement 10T)
Lukaz. Je plissais les yeux en l’observant sans mentionner le fait que ses propos remuaient un vague souvenir en moi. Quelque chose d’étrangement familier que je ne pouvais pas définir. Néanmoins, j’étais si gravement atteinte par la folie que je n’aurais pas été surprise d’apprendre que je ne connaissais en fait pas du tout le blondinet et que j’imaginais lui trouver un quelque chose de reconnaissable.
C’eût été tout moi.

Je dois bien vous avouer que je n’ai pas grand souvenir d’autre chose que de Wonderland, m’excusais-je.

Je me sentais bizarrement coupable de ne pas lui donner la réponse qu’il attendait.
Puis l’être pas tout à fait normal se transforma en… Comment décrire cela ? Indescriptible serait un bon début. Je ne trouvais pas les mots et en restaient bouche-bée. En plus du fait que j’avais eu un bien involontaire mouvement de recul.
C’était quelque peu effrayant. Et chaud. Extrêmement chaud. Le genre de chaleur qu’un être vivant n’était pas censé ressentir, et encore moins produire. Par tous les saints, Wonderland devenait proprement infréquentable, j’allais finir par rendre ma couronne et partir vivre dans un désert onirique quelconque.

Je crois qu’il est admis que vous n’êtes pas… normal, répondis-je d’un ton pincé.

Néanmoins, je ne restais que perplexité. Un peu de frustration s’invitait également dans ma psyché, puisque j’aurais voulu comprendre autant que lui ce qu’il se passait.

Je ne… Je suis navrée de ne pouvoir vous aider plus. Etes-vous certain de… De ne pas vous tromper ?

Mais le dire me laissait comme un goût d’inachevé, l’intime conviction que c’était une erreur. Il ne se trompait pas.
Je l’observais avec une curiosité renouvelée, détaillant ses traits avec un soin tout particulier, cherchant à raviver les souvenirs qui me faisaient apparemment défaut. Pour ce qui était de ce qui m’était arrivé…

Je dois avouer que je me demandais ce qui c’était passé. Je me suis… Juste réveillée ici. Avec l’impression qu’il manquait quelque chose, dans ma tête. Mais vous savez, c’est assez habituel, alors ça ne m’a pas inquiétée plus que cela. Je dois dire que je suis presque soulagée de voir que c’était différent, cette fois-ci.

Au moment où les mots franchirent mes lèvres, je me rendis compte que c’était bel et bien vrai. J’avais cru devenir encore plus folle, avec cette histoire.

Et puis il y avait cette cicatrice, sur mon bras.

Je tendis le bras en question, pour montrer à Lukaz la minuscule estafilade aux contours pourtant torturés qui ornait ma peau.

Ça ne devrait pas être là. Ça ne l’avait jamais été.

Quant à sa question suivante, elle soulevait un intéressant problème, à savoir que mon doux félin était de nouveau aux abonnés absents. Je l’avais entraperçu voilà quelques jours, mais il avait aussitôt filé dans la Vallée des larmes, ignorant mes appels. Rien de très étonnant venant du chat, mais je n’avais pas digéré l’affront.

Cheshire rôde quelque part par là, acquiesçais-je vaguement. Mais il joue les timides depuis plusieurs jours. Il vous connaissait également, je suppose ?
Revenir en haut Aller en bas


queen of broken hearts
Weird nightmare, You haunt my every dream. Weird nightmare, tell me what's your scheme? Can it be that you're a part of a lonely broken heart?. ▬ Madness, madness, they call it madness.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Jan - 21:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6171
ϟ Nombre de Messages RP : 699
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Comme il avait pu s'y attendre, Lukaz ne mit pas longtemps à se voir confirmer qu'Alice avait un trou de mémoire. Et un sacré trou, pour le coup ! On aurait même pu parler d'un gouffre puisque la jeune femme ne se souvenait d'absolument rien en dehors de Wonderlan. Et comme elle ne se souvenait pas de lui, même en lien avec Wonderland, ça devait impliquer qu'elle ne se souvenait que de ce qui datait d'avant leur rencontre. Autrement dit, on avait fait un reset de sa mémoire, un peu comme si quelqu'un avait décidé de recommencer une nouvelle partie...

« Je ne pense pas me tromper, non. Sauf si tu n'es pas la seule Alice qui vit à Wonderland. »

Parce qu'il fallait quand même avouer qu'on ne devait pas venir dans cette forêt par hasard, surtout pour y appeler une certaine Alice. Non, Lukaz savait qu'il ne se trompait pas et il savait qu'il ne faisait pas erreur sur la personne, même si Alice ne portait plus la robe qu'il avait achetée pour elle. Qu'est-ce que ça signifiait ? Il n'en savait rien... Tout ce qu'ils savaient, c'était qu'Alice avait disparu et qu'elle s'était réveillée à Wonderland, visiblement avec une perte de mémoire. De plus, elle portait une étrange cicatrice. Pas très grande mais elle semblait plutôt dangereuse...

« Ce n'est pas très joli... » Le voleur étudia un moment la blessure et ses zébrures, sans trop savoir quoi en penser. « On dirait une blessure empoisonnée... Enfin, c'est pas comme si j'en avais déjà vu mais dans les films, ça ressemble souvent à ça quand du venin ou du poison contamine une blessure. Donc, tu avais déjà ça en te réveillant ? »

La précision était importante parce qu'Alice aurait très bien pu choper ça en se faisant mordre par un champignon géant ou par une chenille. A Wonderland, il n'y avait rien d'étonnant à ces choses-là... Par contre, si elle avait déjà cette blessure en se réveillant, c'était que ça avait dû lui arriver à un autre moment. Enfin, peut-être...

« Moi, tout ce que je sais, c'est que tu as soudainement disparu et que je n'ai pas réussi à te retrouver. Et c'était pas faute d'essayer ! J'ai cherché partout, j'ai demandé à tout le monde, mais rien. Je ne sais donc pas ce qui a pu t'arriver ni comment tu es revenue à Wonderland, d'ailleurs... Mais je ne vois que deux options. Soit tu as trouvé le moyen de revenir chez toi et tu t'es blessée. Ça me semble quand même pas très probable, sinon, ce genre de choses aurait déjà dû t'arriver. Après, si tu perds la mémoire... » Il était possible que ça se soit déjà produit mais qu'elle ne s'en souvienne pas. « Bref. Soit il t'es arrivé un truc à Star City, on t'a peut-être empoisonnée et tu t'es retrouvée ici. Pourquoi et comment, j'en sais rien, mais c'est du sérieux... Tu te sens bien, là ? »

La question était légitime parce que cette blessure pouvait toujours avoir des effets sur la jeune femme. Elle semblait en pleine forme mais on ne savait jamais, peut-être qu'au fond d'elle, elle ressentait quelque chose. D'ailleurs, peut-être que la discussion réveillait des souvenirs.

« Et tout ça, ça ne te fait penser à rien ? Un souvenir, un flash, n'importe quoi ? » On pouvait toujours espérer. « C'est pour ça que j'aurais aimé voir Cheshire. Lui, il aurait peut-être pu nous en dire plus. Il est tout le temps avec toi, non ? » Sauf que ce foutu chat avait décidé de partir en vadrouille. Quelle idée, franchement ! Se souvenant de la question d'Alice, Lukaz précisa au passage : « Et oui, on se connaît, un peu. Toi et moi, on est allé au domaine du Chapelier, on s'est infiltré dans ses installations, on a détruit des théières et on a libéré Cheshire de sa prison. En croisant le Jabberwocky au passage. Ça ne te dit vraiment rien ? »

Le Breton observa Alice un petit moment, scrutant son visage et ses expressions, cherchant à voir ce qui pouvait se passer dans son esprit. Au moins, avec tout ça, elle serait persuadée qu'il ne se trompait pas de personne !

« Peut-être que si on allait à la Forteresse, je pourrais te montrer des photos et des vidéos, ça pourrait aider. Tu accepterais ? »
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Jan - 2:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre
Afficher le profil
Reine des Cauchemars
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2016
ϟ Nombre de Messages : 205
ϟ Nombre de Messages RP : 152
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Âge du Personnage : Petit être sans âge semblant avoir 25 ans
ϟ Statut : Seule et heureuse de l'être
ϟ Métier : Informatrice du Cartel
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Cheveux blonds cendrés, Iris bruns virant au noir lors de l'utilisation de ses pouvoirs. Environ 1m70
ϟ Pouvoirs : ♣️ Eclipse de Cheshire IV (téléportation courte distance)
♦️ Jeunesse éternelle
♣️ Invocations : Lièvre de Mars (fou, bras mécanique tranchant), Jubjub (Plumage résistant - 10T)
♥️ Familier : Chat de Cheshire (invisibilité, téléportation, métamorphose)
------------------
♣️ Bombe lapinesque (délocalisation à Wonderland des objets et êtres vivants à portée)
♦️ Chapeau du Chapelier (téléportation entre Wonderland et la Terre Prime)
♥️ Glaive Vorpalin II (invocation, résistance 10T)
♣️ Red Alice II (robe résistante, bottes coquées avec lames intégrées)
♣️ Eat me (force augmentée temporairement 10T)
Bien sûr que je suis la seule Alice qui vit à Wonderland, rétorquais-je aussitôt, un peu sèchement peut-être.

Je me serais presque sentie vexée que l’on doute de ma souveraineté ici. C’était mon Wonderland, n’en déplaise à Sa Majesté la Reine de Cœur. Mon univers, que j’avais amoureusement et patiemment créé, ou plutôt qui s’était amoureusement et patiemment créé à partir des vestiges de mon esprit défaillant. La deuxième façon de formuler les choses était définitivement plus proche de ma réalité, après tout.

Le blondinet qui me faisait face étudia pourtant attentivement la plaie cicatrisée que je lui désignais. Ce qu’il évoquait collait avec cette impression diffuse que je ressentais quand je contemplais le dessin sur ma peau, une étrange sensation d’étouffement qui prenait le pas sur tout le reste. Je pris d’ailleurs sur moi de ne pas m’attarder outre mesure sur la chose, de peur de faire l’une de ses crises dont j’avais le secret.

Oui, oui, c’était là quand je me suis réveillée.

J’acquiesçais bien volontiers, accueillant avec plaisir celui qui pourrait peut-être redonner un peu de sens à une situation fort déconcertante, j’en avais bien peur.

Oh, je suis navrée de vous… De t’avoir inquiété. Je vous... Te prie de m'excuser., corrigeais-je, me forçant à le tutoyer comme il le faisait, quoi que le manque de politesse me laissait un peu songeuse. Je suis tout à fait bien, au meilleur de ma forme, simplement amputée d’un bout de mémoire, voilà tout.

La tranquillité avec laquelle je mentionnais le problème dissimulait peu efficacement le début de panique qui commençait à s’agiter en moi. Un trou de mémoire aussi conséquent laissait supposer un traumatisme tout aussi conséquence, et le fait de devoir retrouver mes esprits m’inquiétait plus qu’un peu.

On parle d’un trou de mémoire de combien de jours… mois ? Non, pas années, n’est-ce pas ?

Pour être tout à fait honnête, les propos de Lukaz soulevaient bien quelque chose en moi. Pas tant des souvenirs que des sensations, de vagues impressions, comme cette façon déroutante que j’avais de me sentir en confiance en sa présence alors même qu’à l’heure actuelle, son visage ne m’évoquait guère grand chose.

Et bien, je dois avouer que je me sens tout de même pas plus dérangée que cela par ta présence, alors je suppose que je devais bien te connaître.

Bizarrement, ce fut le Jabberwocky qui réveilla une première image en moi. Une mission menée à deux dans les geôles de ce coquin de Chapelier, qui s’était approprié mon chat.

Oh. Oh ! Je me souviens un peu de ça, Cheshire et le Chapelier. Je croyais que c’était un rêve, étant donné que ce cher Chat ne m’en a jamais reparlé depuis que je suis de retour ici, ajoutais-je aussitôt.

J’hésitais quelque peu avant de demander au blond de patienter un instant et de filer prévenir le dit félin que je quittais momentanément Wonderland et qu’il devait venir me prévenir si la Reine faisait des siennes. Dans l’état d’agitation qui était le sien, la laisser sans surveillance aucune était absolument hors de question.
Puis je revins diligeamment vers Lukaz.

Allons-y, m’exclamais-je, guillerette, en attrapant sa main et en nous téléportant au pied de sa Forteresse.

Ç’avait été un réflexe, que je n’aurais pu mettre en œuvre si je n’avais pas déjà visité les lieux. De quoi confirmer mes premières impressions : le blondinet ne me mentait pas.

Des vidéos, m’enquerrais-je cependant, curieuse.
Revenir en haut Aller en bas


queen of broken hearts
Weird nightmare, You haunt my every dream. Weird nightmare, tell me what's your scheme? Can it be that you're a part of a lonely broken heart?. ▬ Madness, madness, they call it madness.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Jan - 16:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6171
ϟ Nombre de Messages RP : 699
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Lukaz n'était pas certain de pouvoir découvrir ce qui était arrivé à Alice sans qu'elle ne retrouve la mémoire mais entre sa longue disparition et une blessure potentiellement empoisonnée, ça ne devait pas être une histoire plaisante... De toute façon, ce qui importait le plus, c'était qu'il ait pu la retrouver même s'ils en étaient littéralement revenus au point de départ. Alice avait perdu un bout de mémoire, oui. Mais un sacré bout. Deux longues années, pour tout dire, ce qui n'était pas rien... D'ailleurs, la blondinette s'interrogea à ce sujet et Lukaz ne put que hocher la tête.

« Oui, on se connaissait même très bien. Tu as vécu un an avec moi, dans mon monde. Et avant ça, on se connaissait déjà depuis un an et tu as parfois passé du temps avec moi dans ma Forteresse. Alors ça fait plus ou moins un trou de deux ans... »

Et deux ans, ça faisait sacrément long, quand on y pensait, même si Lukaz ne savait rien de ces choses-là. Après tout, il n'était pas docteur. Peut-être que c'était une réaction normale du cerveau ? Peut-être qu'il fallait simplement attendre, que les souvenirs reviendraient d'eux-mêmes. Et peut-être qu'on pouvait les aider ? Alice était restée là toute seule alors personne n'avait pu l'aider mais maintenant qu'il l'avait retrouvée, peut-être que Lukaz pourrait ramener ses souvenirs à la surface. Il ne restait qu'à essayer.

Visiblement, la mention du Jabberwocky fut une première étape dans cet exercice puisque la jeune femme s'exclama directement lorsque Lukaz en fit la mention. Affichant un sourire, le voleur lui fit alors confirmation de ce souvenir.

« Ce n'était pas un rêve, on l'a bien fait ensemble. Mais je crois qu'il faudra engueuler ce chat pour ne rien te raconter ! »

Dans l'immédiat, ce n'était toutefois pas au programme puisque Alice préféra le prévenir de son départ temporaire. Il restait à espérer que le chat ne se ferait pas capturer à nouveau, sans quoi, ça n'allait vraiment pas aller ! Lorsque la jeune femme revint, Lukaz s'apprêta à la conduire jusqu'à son vaisseau stationné un peu plus loin, dans une clairière, mais il n'en eut pas le temps. A la place, Alice lui attrapa la main et ils se retrouvèrent au pied de la Forteresse.

« Wow ! … C'était pas prévu, ça. » Wonderland n'était certes pas loin de la Forteresse Onirique mais jusqu'à ce jour, ils avaient toujours utilisé l’Épouvante pour faire le voyage. Or, voilà qu'Alice les emmenait là grâce à son pouvoir, qui semblait donc avoir gagné en puissance. Mais surtout, c'était un bon signe pour le retour de ses souvenirs ! « Oui, des vidéos. Des images animées de choses qu'on a pu faire tous les deux. Tu verras. En attendant, par ici ! »

Lukaz indiqua une direction sur sa droite et il se mit à longer le mur. Généralement, il arrivait dans la Forteresse depuis la Terre Prime ou par le hangar de l’Épouvante mais aujourd'hui, il allait devoir faire autrement. Après quelques minutes, l'étrange duo arriva devant une grande porte monumentale tout en métal et gravée de scènes de vie représentant Solar et Noctis. Une lourde herse empêchait toutefois de la traverser. Heureusement, Lukaz portait sa clé sur lui et il lui suffit de s'approcher de la porte pour que la herse se relève et que les deux battants s'ouvrent, libérant le passage vers l'étonnant jardin onirique abrité derrière l'enceinte. A peine eurent-ils passés l'enceinte que l'ouverture se referma derrière eux, les mettant à l'abri des dangers du Royaume des Rêves. Lukaz se dirigea alors droit devant lui, vers la Tour d'Ivoire qui trônait au centre du château.

« Ça te rappelle quelque chose, cet endroit ? »

La question avait été posée autant par curiosité que pour faire la conversation. Ils finirent ainsi par arriver devant la Tour et Lukaz les fit entrer. Passant la cathédrale de lumière, il mena Alice jusqu'à un escalier qui s'enfonçait dans le sol et les guiderait jusqu'au cœur de MEDEE. Les portes s'ouvrirent alors sur un visage numérique géant.

« Bonjour, Alice. Je suis heureuse de vous revoir. »

« Alice, voici MEDEE. » Lukaz se tourna alors vers l'intelligence artificielle. « Malheureusement, notre amie a perdu la mémoire... J'espérais lui montrer des vidéos pour que ça revienne à la surface. Tu pourrais nous ressortir ça. Oh, et occupe-toi aussi de lui créer une nouvelle robe. »

Des images apparurent alors sur un vaste écran et Lukaz laissa à Alice le temps de les regarder.
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 15 Jan - 1:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre
Afficher le profil
Reine des Cauchemars
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 28/11/2016
ϟ Nombre de Messages : 205
ϟ Nombre de Messages RP : 152
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Âge du Personnage : Petit être sans âge semblant avoir 25 ans
ϟ Statut : Seule et heureuse de l'être
ϟ Métier : Informatrice du Cartel
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Cheveux blonds cendrés, Iris bruns virant au noir lors de l'utilisation de ses pouvoirs. Environ 1m70
ϟ Pouvoirs : ♣️ Eclipse de Cheshire IV (téléportation courte distance)
♦️ Jeunesse éternelle
♣️ Invocations : Lièvre de Mars (fou, bras mécanique tranchant), Jubjub (Plumage résistant - 10T)
♥️ Familier : Chat de Cheshire (invisibilité, téléportation, métamorphose)
------------------
♣️ Bombe lapinesque (délocalisation à Wonderland des objets et êtres vivants à portée)
♦️ Chapeau du Chapelier (téléportation entre Wonderland et la Terre Prime)
♥️ Glaive Vorpalin II (invocation, résistance 10T)
♣️ Red Alice II (robe résistante, bottes coquées avec lames intégrées)
♣️ Eat me (force augmentée temporairement 10T)
Deux ans, répondit le blondinet, et je me sentis pâlir. J’avais l’impression que mon cœur venait de s’arrêter. Deux fois trois cent soixante-cinq jours, c’était beaucoup, même pour Alice Liddell. Je déglutis difficilement.
Deux années que j’avais vécues en partie hors de Wonderland, et dont les souvenirs se faisaient pourtant distants.

— Je crois bien, mon cher Lukaz, que ce que vous me dites m’effraie quelque peu. Je n’avais jamais perdu autant de mémoire en une fois.

Je doutais toutefois que le fait de sermonner mon félin préféré l’encourage à me raconter quelque chose qu’il avait vécu à mes côtés, et qu’il devait donc juger accessoire. D’autant que le chat vivait dans le présent et non le passé ou le futur. C’était un chat, et c’était ce que faisaient les chats.
Du moins le supposais-je, après tout je n’en connaissais jamais qu’un.

Navrée si la dématérialisation t’a quelque peu secoué. Je tends toujours à oublier que ce n’est pas aussi naturel pour les autres que pour moi, expliquais-je d’un air un peu penaud, tout en essayant de chercher où deux années de vie pouvaient bien se cacher.

Je suivis celui qui se disait mon logeur, et mon ami sans doute, le long du mur, fort haut au demeurant. Nous finîmes par arriver devant une porte que je jugeais assez grande, pour ne pas me fendre d’un immense, à vrai dire. Les scènes qui s’y jouaient m’attiraient le regard, comme autant de dessins familiers.
Je pénétrais à la suite de Lukaz dans l’édifice qui remuait des choses en moi. Toujours de fugaces impressions, mais c’était ma foi mieux que rien, infiniment mieux.

Des sensations, principalement. De familiarité, entre autres choses, comme si j’avais en effet déjà arpenté les lieux. Mais de véritables images… Non, je crains que nous.

Pourtant, marcher ici me laissait une vague sensation de nausée, comme si je traversais une véritable expérience de…. Comment disait-il, déjà ? Dissonance cognitive. Un écart entre la réalité et ma réalité.
Je sursautais quand après avoir descendu un escalier et passé une énième porte, un visage énorme et totalement anormale se matérialisa devant moi et me salua. Par réflexe, je me dématérialisais à l’extérieur, mon petit cœur battant la chamade contre mes côtes. Puis je pris sur moi de revenir auprès de Lukaz, quelque peu gênée par cette frayeur instinctive qui m’avait saisie.

Bonjour M… MEDEE ? Je m’excuse de vous avoir oubliée, vous aussi.

La gêne s’effaça pourtant rapidement, lorsque des images que j’avais déjà vues, déjà vécues, défilaient sous mes yeux.
Dissonance cognitive, définitivement.

C’est… C’est perturbant. Je sais qu’il y a ces mémoires quelque part en moi, qui résonnent avec ce que tu me montres. Mais consciemment, il y a le rejet de cette vérité. Je suppose que le temps devra faire son office.

Puis, soudain, tirée de ma contemplation.

Tu as dit une robe, m’exclamais-je, regard brillant et plein d’espoir.

Revenir en haut Aller en bas


queen of broken hearts
Weird nightmare, You haunt my every dream. Weird nightmare, tell me what's your scheme? Can it be that you're a part of a lonely broken heart?. ▬ Madness, madness, they call it madness.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 19 Jan - 15:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6171
ϟ Nombre de Messages RP : 699
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
« C'est juste que tu m'as pris par surprise. Puis j'avais laissé l’Épouvante dans une clairière de ta forêt... Mais c'est pas grave, on ira le chercher plus tard. »

Il aurait effectivement été dommage de laisser le vaisseau là-bas, d'autant qu'il était d'une grande importance pour Lukaz. Si le voleur pouvait voler dans les airs sans aucun problème, il préférait ne pas voyager à travers le Royaume des Rêves sans un moyen de locomotion adéquat et surtout, sans une protection adaptée. Quoi qu'il en soit, l'engin ne risquait rien, dans la forêt. Ce n'était pas comme si une chenille de Wonderland allait s'en emparer !

Le duo pénétra ensuite dans la Forteresse Onirique et suivit un chemin déjà énoncé pour rejoindre le cœur même de l'édifice, l'endroit où se trouvait le cerveau de MEDEE, l'intelligence artificielle qui gérait tout. A la réaction que manifesta Alice devant l'apparition du visage numérique de l'IA, Lukaz offrit un geste qui se voulait rassurant, se rapprochant d'elle en posant une main ferme sur son épaule. Il la laissa ensuite regarder les séquences vidéo, espérant que cela réveillerait quelque chose en elle. Mais ce n'était pas encore la solution miracle.

« Je ne suis pas un psy alors j'y connais pas grand-chose à ces choses-là. Mais je pense que tu as raison, il faudra se montrer patient. J'espérais qu'un déclic puisse ramener tes souvenirs mais faut croire que ça marche que dans les films... Cela dit, c'est rassurant de savoir que les choses sont encore là, sinon, tu n'aurais pas pu nous emmener à la Forteresse, comme ça. »

C'était une analyse de la situation qui tenait la route, même si Lukaz aurait clairement préféré qu'Alice retrouve la mémoire comme ça, en claquant des doigts. Il était un peu attristé par le fait qu'elle l'ait oublié, même si ce n'était pas volontaire. Deux années passées aux oubliettes... Sans compter qu'il n'y avait pas que leur relation qui avait disparu, il y avait aussi tout le reste. Les souvenirs de la Terre Prime, leurs aventures, leurs discussions, absolument tout... Mais peut-être qu'il y avait des moyens de faire resurgir ces souvenirs, malgré tout ! A commencer par une robe.

« Oui, j'ai bien dit une robe. » Lukaz se tourna alors vers MEDEE. « Elle est prête ? »

« Tout est prêt. Vous la trouverez dans la pièce voisine. »

« Parfait ! Merci. » Tendant une main vers Alice, Lukaz ajouta : « Tu viens ? »

Suivi de la jeune femme, le Breton traversa la pièce et ouvrit une porte qui leur permit d'accéder à un nouveau lieu, plus petit. Il s'agissait d'une pièce circulaire ne bénéficiant que d'un seul accès, même si de petites trappes s'ouvraient dans le mur. C'était par là que les robots araignées de Chase circulaient jadis, allant et venant au gré des ordres qu'ils recevaient. Ce jour-là, il n'y en avait toutefois pas un seul, sans doute parce qu'ils avaient déjà rempli leurs tâches. Par contre, au centre de la salle se trouvait un mannequin qui portait une robe rouge. MEDEE disposant toujours de toutes les informations concernant Alice, il lui avait été facile de concevoir une nouvelle robe, dans ses ateliers, pendant qu'ils regardaient des vidéos. Les robots s'étaient ensuite chargés de la porter jusqu'ici.

« Voilà. La robe de Red Alice. C'est comme ça qu'on l'avait appelée mais ça n'a rien d'officiel, hein. Je l'ai faite faire pour toi. Ta robe actuelle est très belle et elle te va vraiment bien mais, elle n'était pas la plus adaptée à la situation. J'ai demandé à MEDEE de fabriquer ça pour toi, pour que tu sois mieux protégée. Je ne sais pas comment ça se fait que tu ne la portes plus... »

Aux dernières nouvelles, Alice portait cette robe la dernière fois qu'ils s'étaient vus et il n'y avait pas la moindre raison pour qu'elle s'en soit débarrassée. Mais peut-être qu'en la voyant, elle s'en souviendrait ?

« Si tu veux l'essayer, je peux sortir le temps que tu l'enfiles. »

Lukaz connaissait bien la jeune femme et il savait que la pudeur était très importante, pour elle. En, plus de bien d'autres choses...

« Mais d'abord, je viens d'y penser... Tu te souviens de Mara ? De ce qui lui est arrivé ? Parce que si Cheshire se promène, peut-être qu'elle pourrait nous en dire plus, elle. »
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !



Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» + le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.
» Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible
» JENNY ▬ La meilleure façon de réaliser l'impossible est de croire que c'est possible
» Ember Connolly ♣ Le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible.
» Rafaello-Ariana / Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est dy céder.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Reste du monde et de la galaxie :: Les mondes possibles :: Forteresse Onirique-