AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Le vol est probablement le moindre des péchés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 28 Déc 2017 - 13:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant
Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Héritière
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie VIII
- Maîtrise de la nécromancie VII
- Maîtrise des malédictions II
- Maîtrise des métamorphoses III
- Maîtrise des possessions I
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales I
- Regard tentateur I
- Drain de vie I
- Forme de démon III
- Lame du déchu (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Doom Girl (compagnon)
Cela faisait maintenant des années qu’Evelyn était sortie de son coma, que son esprit avait retrouvé le chemin de son corps et qu’elle avait contractée une dette d’âme auprès de son père. Des années qu’elle avait utilisée pour rassembler ses forces, faire fructifier ses sources financières et peu à peu s’implanter de nouveau dans le monde criminel de Star City. Elle restait toujours assez connue, surtout dans le milieu de l’occultisme et de la magie noire. Mais elle devait se rendre à l’évidence : elle n’était plus que l’ombre d’elle-même. A une époque elle avait manipulé des armées pour se débarrasser d’un Archimage.

Maintenant elle n’était plus capable de déchaîner la fureur de l’enfer et que de relever quelques morts. Ses connaissances s’étaient flétries mais ce n’était pas tout… Nombre des démons qu’elle avait invoqué avaient profité de son absence pour tenter de lui échapper et plusieurs artefacts qui lui fournissaient une partie de ses pouvoirs avaient été dérobés. Ceux qui lui avaient été fidèles avaient concentré leurs efforts dans le maintien de son enveloppe charnelle et des entreprises de la famille Wormwood, ils n’avaient pas pu tout maintenir sans elle. C’est pourquoi encore aujourd’hui elle devait faire des pieds et des mains pour récupérer des artefacts et traquer les démons qui lui devaient allégeance. Seulement, elle ne pouvait pas faire tout seul.

L’un de ses grimoires, écrit par ses soins et possédant une partie de ses pouvoirs, avait été dérobé lors de son coma. Elle l’avait soigneusement caché, mais quelqu’un avait réussi à le dénicher et à le subtiliser. Ce qui était assez frustrant, surtout qu’elle se souvenait parfaitement du temps qu’elle avait mis à l’écrire… Des nuits entières seule dans la forêt de Watson, à écouter les murmures du Diable et à les retranscrire sur de la peau humaine avec pour seule encre le sang de quelques nouveaux nés. La cabane où elle avait écrit ce tome devait être toujours corrompue par la magie noire qu’elle avait déchaînée quelques siècles plus tôt. Mais elle n’avait plus le tome et les secrets qu’il contenait pour accélérer le regain de sa puissance. Seulement ses agents avaient réussi à le retrouver.

« Votre invité est là, maîtresse. » Mischief était une sorcière blonde, qui faisait partie d’un duo avec une jeune femme brune surnommée Mayhem. Les deux étaient en quelque sorte les agents favoris d’Evelyn, pour le moment. Elles étaient assez jeunes pour être facilement manipulables et possédaient en elle un soupçon de folie que savourait grandement Evelyn. « Tu peux le faire entrer. »

L’homme qui avait dérobé son grimoire était un érudit et comme tout érudit un tant soit peu compétent, il avait compris que des forces infernales étaient à la recherche de l’ouvrage. Il s’était entouré de nombreux sortilèges de protection contre la magie noire et les engeances démoniaques. Aucun des agents classiques d’Evelyn n’aurait pu pénétrer dans sa demeure et récupérer le livre. C’est pourquoi elle avait fait appel à quelqu’un de l’extérieur : un dénommé Solar. En fait, probablement le voleur le plus célèbre dans son genre. Et Evelyn voulait le meilleur pour récupérer son bien. L’un de ses agents en contact avec le Cartel Rouge avait réussi à le contacter et elle l’avait invitée à la rencontrer dans l’un des salons privés du Pandémonium, bien loin des foules dégénérés qui forniquaient, buvaient, se battaient et se droguaient dans ce qui était appelé la Fosse et ouvrait ses portes à presque n’importe qui. La maîtresse des lieux étaient assise dans un fauteuil de velours rouge, habillée de cuir noir, ses cheveux remontés en chignon, un manteau de fourrure sur les épaules et un loup rouge, cornu, sur son visage. Caliban, sous la forme d’un large chien noir était couché à ses pieds.

Elle ignorait à quoi ressemblerait son interlocuteur. Mais elle avait fait venir de quoi largement le compenser pour ses services. S’il était aussi bon qu’on le disait, ses services seraient coûteux. La trésorerie du Hell Club risquait de prendre un coup, mais si Evelyn récupérait tous les pouvoirs qu’elle désirait grâce à son grimoire, c’était un investissement qui porterait rapidement ses fruits. Il ne lui restait plus qu’à convaincre le voleur d’accepter le contrat. Elle avait même fait venir quelques succubes qui attendaient lascivement dans un coin de la pièce, pour le mettre dans de bonnes conditions.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 7 Jan 2018 - 12:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6283
ϟ Nombre de Messages RP : 700
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Lukaz avait la très nette impression que sa vie était semblable à des montagnes russes. Il commençait à un certain niveau puis les choses s'amélioraient doucement, lui apportant gloire et richesse, avant de subitement s'effondrer pour repartir de plus belle et ainsi de suite. D'abord simple voleur indépendant, il avait pu rejoindre la Triade grâce à Suzaku Miura et c'est ainsi que Solar était devenu toujours plus célèbre, poursuivant une ascension qu'il avait débuté avec Chase Neutron-Grey qui se faisait alors appeler Noctis. Seulement, Chase était parti et Suzaku était mort. Si Solar restait, il avait du redoubler d'effort pour conserver sa place et sauver les meubles, comme on dit. Heureusement, le Destin semblait avoir d'autres projets pour lui puisqu'en cette sombre période, il l'avait conduit à un nouveau Noctis. Ou plutôt, une nouvelle Noctis. Casey, la version sombre de Victoria Neutron-Grey. Mais une fois encore, Lukaz perdait son alliée et il se devait de maintenir sa position, sans que son ancienne équipière ne vienne lui nuire.

Par chance, Solar n'était pas totalement seul et même si Noctis avait disparu, ce qu'elle avait construit, en grande partie grâce à l'aide de Lukaz, perdurait. Enfin, autant que possible en cette période d'invasion dimensionnelle... Dans un sens, c'était une chance pour le voleur. Avec tous les problèmes qu'il y avait en ville, personne ne devait avoir constaté la disparition de Noctis, ce qui pouvait lui permettre de se tirer d'affaire en une pirouette. Bien entendu, il devait se trouver un nouveau Noctis et cette fois-ci, il devait le choisir avec soin. Il avait déjà des alliés à ses côtés mais aucun n'avait les épaules pour gérer une telle identité. Non, il lui fallait autre chose. Mais d'abord, il devait mettre en sécurité ce qu'il lui restait et il devait retrouver Alice, qui avait mystérieusement disparu de la ville...

Seulement voilà, ce jour-là, le programme de Lukaz risquait d'être un peu différent. Alors qu'il passait au club qui avait été renommé Red Night, il fut interpellé par l'une de ses alliées, une jeune femme qui se faisait appeler badboy17. Cela faisait des années qu'ils se connaissaient et qu'ils travaillaient ensemble et c'était généralement par elle que les gens passaient pour engager Solar. Et justement, quelqu'un semblait avoir besoin des services du voleur, ce qui était pour le moins surprenant. Depuis les débuts de l'invasion, les gens semblaient avoir d'autres chats à fouetter et personne n'avait cherché à engager Solar. Que quelqu'un décide finalement de le faire, c'était étonnant et intriguant. Qu'allait-on lui demander ?

Poussé par la curiosité autant que par le besoin de se changer les idées, Lukaz décida donc de se rendre au Pandémonium, un lieu surprenant pour quelqu'un qui semblait avoir besoin des talents d'un voleur. Il y était déjà allé à quelques reprises et appréciait particulièrement l'atmosphère sulfureuse des lieux mais il ne se serait jamais douté que le maître des lieux avait des contacts avec le monde du crime. Comme quoi ! Revêtu de son costume, son apparence dissimulée sous sa forme solaire, Solar se présenta donc au club et on ne tarda pas à le faire entrer et à le conduire dans un salon privé. Là, une femme l'attendait, installée sur un fauteuil rouge, un masque dissimulant son visage. Elle n'était pas seule et l'ambiance globale était digne du reste du club mais Lukaz ne savait pas encore à quoi s'attendre.

« Vous avez fait appel à moi. »

C'était une évidence, sans quoi, on ne l'aurait jamais fait entrer dans cette pièce. Il était toutefois bon de le rappeler, surtout que de manière globale, personne ne savait à quoi il ressemblait. Et pour cause, il avait tout l'air d'une silhouette découpée dans la trame de la réalité. Est-ce que cela intriguerait la maîtresse des lieux ?

« Mais, vous n'avez pas dit grand chose sur ce que vous attendiez de moi. Je suis curieux et je veux bien l'entendre mais ce n'est pas parce que je suis venu que je vais forcément accepter le contrat. Il faut d'abord que le challenge soit à la hauteur. »

En effet, Lukaz était peut-être un voleur mais il n'acceptait pas tous les contrats. Il lui était déjà arrivé de décliner des contrats bien payés par la mafia parce qu'ils n'étaient pas à la hauteur de ses attentes. Le défi importait parfois plus que les récompenses, même si tout dépendait des récompenses promises. Il y avait certaines choses qu'on pouvait difficilement refuser... Mais ce n'était pas encore la question. Pour l'heure, tout ce qui comptait, c'était de connaître le contrat. Solar ne cherchait même pas à deviner l'identité de son interlocutrice, c'était dire ! Peut-être plus tard, mais dans l'immédiat, elle n'était qu'une cliente comme une autre.

« Alors, que voulez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 7 Jan 2018 - 16:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant
Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Héritière
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie VIII
- Maîtrise de la nécromancie VII
- Maîtrise des malédictions II
- Maîtrise des métamorphoses III
- Maîtrise des possessions I
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales I
- Regard tentateur I
- Drain de vie I
- Forme de démon III
- Lame du déchu (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Doom Girl (compagnon)
Evelyn devait admettre que l’apparence du dénommé Solar était assez intéressante et dégageait un petit côté ténébreux qu’elle appréciait. Bien sûr, ce n’était pas vraiment ce à quoi elle s’attendait avec un surnom pareil et sûrement qu’il y avait plus discret pour un voleur. Sauf que l’on était à Star City et qu’elle préférait ne pas trop stipuler sur les capacités des gens qu’elle rencontrait, surtout quand il s’agissait de quelqu’un d’aussi célèbre que le voleur.

En tout cas il ne perdait pas de temps en balivernes et si le spectacle, d’Evelyn elle-même ou des succubes qui attendaient, lui plaisait, il n’en montra rien. Encore une fois, elle n’en était pas vraiment étonnée. Bien sûr elle partait du principe que ses interlocuteurs masculins, ou prétendument masculins, possédaient des désirs charnels, mais ce n’était pas toujours le cas. Solar pouvait aussi simplement faire preuve d’une maîtrise de soit un peu plus élevée que la moyenne. Tous ne bavaient pas allégrement dès qu’ils voyaient une femme, sinon la tâche d’Evelyn de récupérer des âmes serait bien plus aisée.

« En effet, quelqu’un m’a dit que vous pourriez m’aider à récupérer quelque chose m’appartenant. Mais pourquoi ne pas vous asseoir avec moi ? Vous voulez boire quelque chose ? Profiter d’une autre de nos spécialités ? » Evelyn faisait bien entendu référence aux jeunes femmes possédées par des démones qui attendaient à leurs côtés, ou même la sorcière qui avait accompagné Solar jusqu’ici. « Enfin, si vous pouvez boire ou quoique ce soit avec votre apparence. » Clairement il avait l’air de manquer des choses.

L’homme, s’il en était un, ne perdait pas de temps en balivernes en tout cas et parla directement de ce pourquoi elle l’avait fait venir. Enfin, il parla surtout du fait que rien ne garantissait qu’il accepte de travailler pour elle. Ce qui n’était pas nouveau pour la sorcière. Beaucoup de gens rechignaient à travailler pour une personne se faisant appeler Lady Satan, mais les raisons de Solar avaient pour mérite de ne pas concerner le fait que la rousse affichait des cornes sur son masque. Il voulait que le vol l’intéresse apparemment. Autant dire que toute cette histoire ne serait donc pas qu’une question d’échange d’argent et de bons procédés entre criminels notoires.

« Je n’en attendais pas moins de vous. Si j’ai organisé cette réunion c’est justement pour que je puisse vous exposer personnellement mon affaire et vous motiver à accepter de travailler pour moi. Vu votre réputation, je ne me serais pas permise de déléguer cette tâche à quelqu’un d’autre, vous n’êtes pas n’importe quel voleur. Ce qui tombe bien, car ce que je veux n’est pas vraiment conventionnel. »


Elle eut un sourire en direction du méta-humain et fit signe à Mischief qui apporta une enveloppe contenant plusieurs photographies. Il y avait un homme, assez âgé, bien habillé, mais surtout son manoir et le lire que cherchait à récupérer Evelyn.

« Ce grimoire m’appartient, mais malheureusement il a été dérobé et a fini entre les mains de cet homme. Si son manoir paraît anodin, je peux vous assurer qu’il n’en est rien. Cet homme est un mage accompli, assez connu dans le milieu mystique et sa demeure possède de nombreuses protections. Des protections comme les créatures comme moi et contre les voleurs conventionnels. Heureusement, vous n’êtes rien de tout cela. Aussi la mission est simple : pénétrer chez lui, récupérer mon grimoire et me l’apporter. C’est la théorie. Je ne doute pas qu’il sera lourdement gardé, de quoi peut-être vous motiver et justifier vos frais. Oh, j’apprécierais juste que le grimoire reste fermé durant toute cette entreprise. Question de sécurité. »

Evelyn ignorait si Solar serait capable de le lire, mais un tel objet était empli de magie noir et de ténèbres. Il en avait presque une identité propre, corruptrice et terrible… Que la sorcière comptait bien consumer pour récupérer une partie de ses pouvoirs et si possible sans que Solar ou des innocents n’en soient victimes. Pour éviter de la diluer bien entendu.

« Est- ce que cela vous semblez un contrat qui pourrait vous intéresser ? Je suis prête à vous largement vous dédommager. »



Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Jan 2018 - 15:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6283
ϟ Nombre de Messages RP : 700
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Lukaz n'était pas le genre de garçon à refuser les plaisirs de la chair mais cela ne signifiait pas que Solar réagissait de la même manière. Bien sûr, le voleur avait toujours le regard attiré par les jolies filles et les beaux garçons mais il n'allait pas non plus se comporter comme le loup de Tex Avery. Ça n'aurait rien eu de professionnel et s'il voulait être respecté, il valait mieux qu'il n'agisse pas comme un guignol ! C'était d'autant plus vrai qu'il ne connaissait rien de la femme qui se tenait devant lui et s'il avait fréquenté le club comme client, il n'était pas forcément au fait de tout ce qui pouvait se tramer dans les coulisses. Alors, avant de faire une connerie ou de dire quelque chose qu'il regretterait ensuite, mieux valait qu'il reste sage. Pour le moment.

Invité à s'installer, Lukaz prit place dans un fauteuil avant de s'offrir un sourire invisible aux propos tenus par la jeune femme. Il était évident qu'il pouvait boire quelque chose, sinon, il n'aurait pas pu parler, non ? Quant au reste, ce n'était pas parce qu'on ne voyait rien qu'il n'y avait rien...

« Puisque vous le proposez, je prendrais un Soleil d'Hiver. » Oui, quoi ? C'est cliché, et alors ? Rester dans son thème, ça fait très super-vilain, non ? « Pour le reste, peut-être tout à l'heure. Le travail avant le plaisir. »

Sinon, c'était un coup à se retrouver à faire des galipettes avant même d'avoir évoqué les questions qui motivaient cette entrevue et ce serait quand même dommage. Or, justement, Lady Satan, puisque tel était à priori le nom de la criminelle et super-vilaine, expliqua rapidement à Solar ce qu'elle attendait de lui. Non sans le flatter au passage. Pensait-elle réellement ce qu'elle disait ou se contentait-elle de lui passer de la pommade pour qu'il accepte le travail ? Il n'en saurait sans doute jamais rien mais il appréciait l'initiative.

Saisissant l'enveloppe qu'on lui tendait, Solar en sortit quelques clichés qu'il étudia tout en continuant d'écouter Lady Satan. On lui avait dérobé un grimoire et il était aujourd'hui gardé dans un manoir classique mais protégé par la magie contre les voleurs et contre les autres magiciens. Ben tiens, voilà qui devenait récurrent dans la carrière de Solar ! En effet, voilà plusieurs mois, un autre avait requis son aide pour récupérer un objet protégé contre la magie et il s'en était plutôt bien sorti. Il n'y avait pas la moindre raison pour qu'il en soit différent cette fois-ci. Malgré tout, il fallait rester prudent, effectuer des repérages et des surveillances et, pourquoi pas, tirer partie de l'invasion.

« Ouais, je pense que ça peut m'intéresser. Il faudra que je fasse mes propres recherches et repérages mais je crois que ça ne devrait pas être trop difficile. Le défi reste quand même à la hauteur de mes talents. »

Un peu de vantardise ne faisait jamais de mal. Comment aurait-on pu le prendre pour un grand voleur de classe internationale s'il se révélait être d'une banalité affligeante ? Il fallait au moins qu'il se mette en avant et qu'il frime un peu, non ? C'était une question de présentation.

« Est-ce que vous voulez qu'il sache qui a volé ce livre ? J'ai l'habitude de signer mes crimes mais je suis prêt à changer mes habitudes si vous préférez que je laisse votre marque. Vu que vous récupérez un truc qu'il vous a pris, vous avez peut-être envie qu'il sache que vous le reprenez... »

Ce n'était pas n'importe quelle situation et il était d'ailleurs étonnant qu'elle se contente d'engager un voleur pour récupérer son bien. Habituellement, un super-vilain aurait mené un assaut direct pour récupérer son bien et tuer l'usurpateur mais là, non... Peut-être avait-elle peur que le livre soit détruit ? A moins qu'elle n'ait pas encore les ressources nécessaires pour faire ça ? Pourtant, il parlait de le dédommager largement...

« Et de quelles récompenses est-ce qu'on parle ? »

Lukaz avait pour habitude de ne jamais donner de prix. Il préférait en général interroger d'abord ses clients parce que souvent, ils proposaient plus qu'il n'aurait demandé. Dans ces conditions, il aurait été dommage de se priver d'un bonus ! Et dans le cas où ils proposaient moins, il ne tenait qu'à lui de fixer un tarif plus élevé, à prendre ou à laisser. Solar était donc plutôt curieux de voir ce que la super-vilaine allait lui proposer.
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 14 Jan 2018 - 20:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant
Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Héritière
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie VIII
- Maîtrise de la nécromancie VII
- Maîtrise des malédictions II
- Maîtrise des métamorphoses III
- Maîtrise des possessions I
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales I
- Regard tentateur I
- Drain de vie I
- Forme de démon III
- Lame du déchu (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Doom Girl (compagnon)
Evelyn claqua des doigts pour envoyer l’une de ses sorcières préparer le cocktail du voleur. Ou plutôt aller reléguer la commande à l’un des barmens du Pandémonium. Elle ne recrutait pas vraiment ses petites lanceuses de mauvais sorts sur leurs capacités à mélanger le jus de fruit et la vodka. Surtout qu’Evelyn elle-même était plutôt du genre à boire du vin ou du whiskey, quand il ne s’agissait pas de breuvages un peu plus exotiques.

« Je n’en aurais pas moins attendu d’un professionnel. » Lâcha-t-elle avec un léger sourire.

Peu de gens acceptaient le plaisir avant le travail, surtout quand ils se trouvaient face à elle. Et ce pour une seule et unique raison à ses yeux : ils ne lui faisaient pas confiance. Ce qui était probablement la chose la plus sage. Les criminels n’avaient que peu d’honneur et le Hell Club ne faisait pas partie du Cartel Rouge. Ce qui signifiait qu’ils n’étaient pas restreints par les mêmes principes de collaboration que la plupart des organisations criminelles de Star City. Mais ce qui signifiait aussi qu’actuellement, le Hell Club était seul et clairement pas capable de s’en prendre à un voleur lié à la Triade.

Non, Evelyn ne prévoyait rien pour nuire à Solar. Que ce soit pour tirer avantage de la situation ou bien simplement pour s’amuser. Elle avait besoin de son livre de malédictions pour retrouver une partie de ses pouvoirs et continuer à grimper les échelons de la puissance qu’elle avait dévalée lors de son exorcisme. Solar était le choix le plus évident et elle n’aimait pas qu’il ait plus de cartes en main qu’elle dans toute cette histoire. L’entendre considérer toute cette mission comme digne de son temps était déjà soulageant. Et Evelyn n’aimait pas être soulagée quand on acceptait de faire affaire avec elle. Car cela signifiait qu’elle en attendait plus de ses partenaires qu’eux d’elle. Ce qui n’était clairement pas la façon de fonctionner préférée de la fille de Satan.

« Je suis heureuse de l’entendre. Je ne doute pas que vous ayez exactement le bon ratio de difficulté et de réussite que vous devez apprécier dans toute cette histoire. »


La sorcière était revenue avec deux verres. L’un transparent avec le soleil d’hiver de Solar, puis un verre à pied opaque pour la maîtresse des lieux.

« Honnêtement, je n’y tiens pas particulièrement, non. » Bien sûr, le plaisir de faire un pied de nez à ses rivaux était bien présent. Sauf qu’elle devait aussi prendre en compte son état de faiblesse. Evelyn n’était plus que l’ombre d’elle-même et il lui faudrait du temps pour retrouver ses pouvoirs. « Il finira par l’apprendre d’une manière ou d’une autre, il n’a pas besoin de savoir que je suis responsable de la récupération de mon bien. Mais rien ne vous empêche de signe le crime si vous voulez qu’il sache que vous êtes le voleur responsable de la disparition du livre. J’apprécierais seulement que mon implication ne soit pas révélée. »

Que Solar veuille revendiquer ses exploits était compréhensible. Dans son milieu, plus on était connu, plus on pouvait espérer récupérer des contrats alléchants. Même si elle doutait que le mystique qui avait le grimoire irait annoncer à tous qu’il avait perdu celui-ci. Tout simplement parce que des gens lui faisaient confiance pour garder un tel objet. Evelyn porta son verre à ses lèvres, s’adossant plus profondément dans son fauteuil pour la partie la plus intéressante de la soirée : la négociation.

« Ma foi, j’ai beaucoup de choses que je peux vous offrir. De l’argent bien évidemment. Sauf si vous êtes intéressés par des méthodes de paiement alternatives. »
Certaines des succubes avaient commencé à se rapprocher, rampant sur le sol en direction des deux super-vilains. « Je peux vous offrir la nuit de vos rêves, des femmes, des hommes, ce que vous voulez. Je peux aussi maudire vos ennemis et m’assurer qu’ils perdent jusqu’à leurs âmes, cela me demandera juste un peu plus de temps. Demandez et je vous fournirais ce que vous voulez. »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 19 Jan 2018 - 17:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Cartel Rouge

avatar
Cartel Rouge
Afficher le profil
Solar

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/05/2012
ϟ Nombre de Messages : 6283
ϟ Nombre de Messages RP : 700
ϟ Célébrité : Tom Felton
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Ezekiel Nakamura
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire libertin
ϟ Métier : Voleur du Cartel Rouge
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : Blond cendré, yeux bleus, finement musclé, svelte et agile, un piercing à la langue, deux piercings dissimulés et un tatouage à découvrir...
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise des lames

- Absorption d’énergie solaire
- Absorption de la lumière
- Force solaire (8T)
- Résistance solaire
- Régénération solaire

- Projection d’énergie solaire
- Explosion aveuglante
- Stroboscope
- Rayon solaire
- Flèche solaire
- Lame solaire
- Sabre-laser

- Immunité solaire
- Immunité aux laser

- Vol solaire

- Forme invisible

- Forme lumineuse

- Physiologie solaire
- Subsistance solaire

- Photoportation

- Contrôle thermique

- Brouillage mental

- Costume renforcé
- Costume autorégulé
- Protèges-poignets lance-fléchettes
- Lunettes de vision nocturne
- Lunettes ultra-photoniques
- Ceinture utilitaire (recycleur d'air, balles fumigènes, billes incapacitantes, bombes collantes, bombes électriques, boule disco lévitante, émetteurs à ultrasons, spray réfrigérant)
- Armes : accumulateur stellaire, filet d'Hélios, pistolet tranquillisant pliable, revolver apache de maître
- Technologies : Book My Life, Cœur du Projet Manhattan, projecteur holographique portable, séquenceur cryptographique

- Clé des Rêves

- Scorpio (super-voiture)
- Nisshoku (super-voiture)
- Nautile bioluminescent (submersible)
- Char solaire

- Kamui Kaguya/Kagutsuchi
- MEDEE (intelligence artificielle)
- Clank (robot)
- Mutin Lutin Malin Pesti (lutin)

- Fallaenn (base)
- Forteresse Onirique (base)
Lukaz se demandait si Lady Satan n'était pas en train de le tester. Il avait beaucoup de mal à la cerner et comme elle se dissimulait derrière un masque, il ne pouvait même pas se fier aux expressions affichées sur son visage. Bon, c'était le juste retour des choses puisqu'il dissimulait lui-même ses traits sous son apparence ténébreuse mais la différence, c'était qu'il en savait beaucoup moins sur son interlocutrice qu'elle n'en savait sur lui. Alors, de là à s'imaginer qu'elle le testait en lui proposant ce contrat, il n'y avait qu'un pas... Peut-être que la seule réputation ne lui suffisait pas ? Mais dans ce cas, que pensait-elle de lui, actuellement ?

Lukaz n'en savait rien mais il espérait pouvoir la convaincre de son talent et de ses capacités. En effet, cette femme représentait une source de revenus supplémentaire et s'il lui ramenait son livre sans la moindre difficulté, peut-être qu'elle l'engagerait pour d'autres missions et qu'ils auraient l'occasion d'établir un partenariat durable. Quand on était un voleur, on devait compter sur les besoins des autres pour obtenir du travail et s'il était vrai qu'à Star City, ce travail était plus important qu'ailleurs, ça ne voulait pas dire qu'on devait négliger d'éventuels partenaires. Plus on avait d'alliés, plus on multipliait les chances d'éviter les problèmes.

Buvant une gorgée de son cocktail, Lukaz écouta les précisions de Lady Satan et il prit bien note de ce que cela signifiait. Mais aussi, de ce que ça sous-entendait. D'abord, la jeune femme – elle devait forcément être jeune – n'avait pas à sa disposition de personne capable de mener à bien un cambriolage dans un lieu quelque peu protégé. Ensuite, elle ne voulait pas non plus qu'on la sache responsable du vol alors qu'il s'agissait simplement de récupérer son propre bien. De fait, soit elle lui mentait et elle s'apprêtait à lui faire voler un livre qui appartenait bien au type – ce qui n'était clairement pas un souci pour Lukaz – soit elle avait d'autres raisons de vouloir garder ça secret. Elle avait été claire sur le fait que l'homme n'était pas à sous-estimer alors se pouvait-il qu'elle craigne des représailles ? Peut-être que sa petite organisation criminelle n'en était qu'à ses débuts ? C'était donc un bon moyen pour Solar de marquer son territoire.

« Bien, nous allons donc jouer au fantôme. Je récupérerais votre livre mais sans laisser la moindre trace. Il n'aura aucun moyen de savoir ce qui est arrivé mais il verra juste que le bouquin a disparu. Comme ça, personne ne pourra vous reprocher quoi que ce soit. »

C'était probablement le plus sage, d'autant que si Lady Satan craignait une réaction de sa victime, Solar devait aussi se montrer méfiant. Afficher son identité quand on réalisait un cambriolage, ça pouvait autant attirer la renommée que les ennuis. Et dans l'immédiat, Lukaz se passait volontiers des ennuis ! Il y en avait largement assez comme ça.

Mieux valait se concentrer sur des choses plus intéressantes, comme par exemple, la récompense. A ce sujet, Lady Satan commença par proposer de l'argent mais elle ne tarda pas à suggérer aussi des paiements alternatifs. Parmi eux, Lukaz comprit vite qu'il était question de sexe mais aussi, plus surprenant, de malédictions. Ce n'était pas la première fois que quelqu'un proposait une telle chose au Français, même si la fois précédente, ça venait d'un chat. Au moins, il savait que s'il voulait du mal à quelqu'un, il y aurait pas mal de monde pour l'aider !

« Qu'est-ce que j'y gagnerais si mes ennemis perdaient leurs âmes ? C'est quand même plus simple de les tuer, non ? » C'était là quelque chose que Lukaz avait déjà fait par le passé mais niveau malédiction, il n'y connaissait rien. Bien entendu, ce n'était pas le genre de sujet qu'on abordait avec n'importe qui mais même s'il ne savait pas encore trop quoi penser de Lady Satan, le voleur se doutait qu'elle n'était pas une sainte. « Et donc, en échange de mes services, vous me proposez la nuit de mes rêves ? C'est donc ça que vous cachez dans ce club ? Je ne vous voyais pas dans la prostitution mais j'imagine que ça paye bien. »

Cela dit, Lady Satan, c'était quand même un nom bizarre pour une proxénète, surtout si elle était capable de lancer des malédictions. A moins qu'il ne s'agisse d'autre chose... Lorsqu'elle parlait de leur faire perdre leur âme, peut-être que Lady Satan évoquait le chantage ! Monter des dossiers bidons pour faire tomber les gens avec des histoires de prostitution ou de vices plus prononcés. Ça semblait déjà beaucoup plus dans le style du personnage.

« Si j'acceptais cette option, il faudrait quand même que cette nuit soit exceptionnelle... Je me demande ce que vous pouvez proposer pour que ça vaille le service que je vais vous rendre. D'ailleurs, vous avez parlé d'argent mais à combien est-ce que vous estimez ma prestation ? »
Revenir en haut Aller en bas




Lumos !

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 22 Jan 2018 - 22:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant
Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Alexandra Breckenridge
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Âge du Personnage : 30 ans en apparence
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Héritière
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs :
- Maîtrise de la démonologie VIII
- Maîtrise de la nécromancie VII
- Maîtrise des malédictions II
- Maîtrise des métamorphoses III
- Maîtrise des possessions I
- Âme démoniaque I
- Pacte démoniaque I
- Flammes infernales I
- Regard tentateur I
- Drain de vie I
- Forme de démon III
- Lame du déchu (artefact)
- Caliban (démon familier)
- Doom Girl (compagnon)
Evelyn afficha un sourire ravit et alla même jusqu’à taper dans ses mains pour montrer sa satisfaction. Ainsi donc, le pauvre érudit incapable qui avait été chargé de protéger son grimoire et de le tenir hors de portée de mains mal intentionnées n’aurait aucune idée de qui avait dérobé son bien. Enfin, le bien qu’il avait lui-même volé. La sorcière s’était demandé un moment si Solar n’allait pas demander un surplus pour sa discrétion, ce qui aurait été un terrible manquement professionnel. Mais le Hell Club ne faisait pas partie du Cartel Rouge et il n’avait aucune raison de se montrer professionnel envers Lady Satan. Si ce n’était au risque de nuire à sa réputation et encore… La fille du Diable ne pouvait se targuer d’avoir la même renommée qu’elle avait à Los Angeles en tant que Pandémonia plusieurs décennies plus tôt. Non, il fallait qu’elle garde à l’esprit qu’il était en quelque sorte un gros poisson et qu’elle avait tout intérêt à être très gentille avec lui… Même si la gentillesse d’Evelyn n’était jamais franche et dénuée d’arrières pensées.

« Voilà qui est tout simplement parfait. J’espère que vous ne souffrirez pas trop du manque de reconnaissance vis-à-vis de ce crime mené sous le parfait couvert du secret. »

Le cambrioleur fournissait ainsi une garantie au Hell Club que ses ennemis mettraient un certain temps avant de se rendre compte de ce qu’il se passait… Lady Satan était en train de ramasses ses miettes de pouvoir, les unes après les autres, pour rebâtir sa puissance passée. Arriverait un moment où ceux qui l’avaient cru vaincue reviendraient à l’assaut. Mais alors elle serait prête à les recevoir. Tout était une question de préparation.

La sorcière but une gorgée du contenu de son verre et afficha un nouveau sourire à son interlocuteur alors qu’il commençait à parler de ce qu’elle pouvait lui offrir. Même si pour le moment Solar lui laissait miroiter leur collaboration, elle ne devait pas perdre de vue qu’il n’y avait rien de fait et que le méta-humain pouvait toujours sortir du Pandémonium. Ce qui l’obligerait à chercher un autre voleur probablement bien moins efficace.

« Tuer un ennemi est une chose, mais le condamner aux enfers après son trépas en est une autre. Pourquoi laisser l’âme au repos, en train de profiter de vertes pâtures ou de la béatitude des Cieux quand on peut s’assurer qu’elle endure une éternité de tourments ? Bien sûr vous n’êtes peut-être pas aussi mesquin, mais si jamais vous l’étiez, je pourrais vous offrir mes services. »


Faire perdre son âme à quelqu’un n’était pas des plus aisés, mais Evelyn savait se débrouiller. Surtout depuis qu’elle avait reçu un cadeau de la part d’un de ses autres contacts qui avait réveillé l’un de ses anciens pouvoirs.

« Le proxénétisme a ses avantages, surtout quand on possède mes talents. Les gens ont une tendance notable à associer les enfers à la luxure et donc aux plaisirs charnels. »

Le proxénétisme était même peut-être l’activité la plus en vogue du Hell Club. Il existait beaucoup de gens cherchant à coucher avec des succubes, des vampires ou à assouvir leurs pulsions les plus sinistres. Evelyn jouait même parfois un rôle dans les fantasmes de certains de ses clients fortunés.

« Je vous promets qu’elle le serait. J’ai à mon service des créatures qui n’existent pour donner du plaisir, des êtres nés des vices et des fantasmes des hommes. Si cela ne vous suffisait pas, je pourrais vous offrir n’importe quelle proie ou presque. Qui sait, peut-être qu’il y a une femme ou un homme que vous désirez mais qui ne vous rends pas vos attentions ? Je pourrais le transformer en une bête assoiffée de sexe pour vous. Rien n’est tabou ici. »

Bien sûr cela forcerait le Hell Club à capturer cette personne pour placer un démon dans son corps. Ce qui pouvait être fastidieux, mais avait tendance à porter ses fruits. Nombre de gens avaient pu assouvir leurs fantasmes les plus viles dans les salons privés du Pandémonium de cette manière. Leurs victimes croyant bien souvent avoir eut un terrible cauchemar. Quand elles retrouvaient une vie normale.

Evelyn afficha toutefois une moue boudeuse quand Solar parla à nouveau d’argent. Elle aimait que ses partenaires s’abandonnent à leurs désirs primaux. Mais l’argent avait son attrait.

« Pencheriez-vous plus du côté de l’avarice que de la luxure ? C’est dommage, mais compréhensible. Je vous propose une offre de deux cent mille dollars. La moitié dès maintenant si vous acceptez mon offre et pour vous aider dans des préparations éventuelles, le reste quand j’aurais mon grimoire entre mes mains. Qu’en dites-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas



Le vol est probablement le moindre des péchés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Le plus important dans la vie, c'est de poser des questions, même si tu n'entendras probablement jamais les réponses.
» Suis-je simplement ici pour me remémorer un souvenir ? [Livre 1 - Terminé]
» BLACK JACK ◮ Mais, c’est pas un vrai suicide, soit tranquille c’est probablement rien d’autre qu’un appel à l’aide.
» Arriver à l'heure, la moindre des politesses
» « La moindre joie ouvre sur un infini. » [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Centre Ville :: Le quartier des Théâtres :: Le Pandémonium-