AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Un Kax-tête chinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 21 Déc 2017 - 19:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Caporal de l'UNISON
Caporal de l'UNISON

avatar
Caporal de l'UNISON

Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1690
ϟ Nombre de Messages RP : 298
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Crédits : L.
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal
- Maîtrise de l'Aïkido

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
– Mais enfin, Kax n’a jamais attaqué personne ! Et vous voyez bien que sa technologie ne ressemble en rien à celle des envahisseurs. C'était le genre d'argument que Barrett déployait régulièrement ces temps-ci.

Rien à faire, les supérieurs de Barrett étaient formels, le robot devait rester isolé. Déjà que son arrivée n’avait pas été très bien perçue et avait exigé de nombreux examens pour l’androïde. Celui-ci s’y était prêté sans rechigner une seule fois et aucun incident n’avait été à déplorer. Mais ça, Barrett le savait depuis le début, il y aurait mis sa main à couper. Depuis lors, si les déplacements de Kax (et de Barrett donc) étaient étroitement surveillés, ils bénéficiaient tout de même du minimum syndical de liberté. Mais depuis le début de l’invasion du Terminus, Kax avait interdiction de quitter le champ visuel de deux soldats armés. Et cela, le jeune Anderson le vivait très mal.

C’est que l’agent junior s’était rapidement attaché au robot. Aussi facilement que si cela avait été un être humain. Plus facilement, pour être honnête. Mais il n’avait pas vraiment eu le temps de s’interroger sur ce lien fort, naturel et paradoxal car les événements s’étaient précipités les uns après les autres. Et une invasion, ça vous occupait l’esprit. De fait, le traducteur croulait sous le travail et s’il ne s’en plaignait pas une seule seconde, il passait son temps libre à essayer de convaincre ses collègues de l’innocence de Kax et de l’absence de danger qu’il représentait. Ainsi, tous les jours, il se rendait à l’étage des décideurs pour essayer de les convaincre.

Ce jour-ci n’y fit pas exception, même si l’agitation était particulièrement palpable au Brett Building. Apparemment, tout un quartier était devenu le terrain improvisé d’une adaptation sanglante de Star War… sans les étoiles. De fait, tout le monde courait dans tous les sens et Barrett eut bien du mal à rejoindre l’ascenseur. En revanche, cela arrangea pas mal sa collègue qui lui courait après.

– Anderson, Anderson ! Reste là !

Docile et surtout interloqué, Barrett quitta l’ascenseur pour voir de quoi il s’agissait. Il n’eut même pas à poser de question car sa collègue enchaîna directement avec le cœur du sujet :

– J’ai vu ton robot sur une caméra de sécurité. Apparemment, il se promène dans le quartier. Personne ne l’a signalé, je crois que personne n’est… hey ! Où tu vas ?!

Le jeune homme était déjà parti au pas de course pour se rendre là où son camarade robotique était gardé (emprisonné). Une fois au sous-sol en question, il réalisa que personne ne gardait la porte où il était supposé se trouver. Dans ces conditions…

– Oh non, Kax...

Barrett fit ce que le robot n’avait sans doute eu aucun de mal à faire : il pirata le système d’ouverture de la porte. Vous allez me dire que ce n’est pas très intelligent d’exposer celui-ci depuis l’intérieur mais c’était une cellule de surveillance de niveau un seulement. On avait mis une interface pour communiquer. Sauf que Kax n’avait rien du suspect lambda qu’on ramassait dans le Lincoln.

L’agent junior Anderson n’eut aucun mal à comprendre ce qui s’était passé : sous le manque d’effectif et voyant que Kax ne représentait aucune menace urgente, l’UNISON avait redéployé ses hommes et s’était contenté d’une surveillance mineure. Autant dire que l’affaire Ka ne les intéresserait pas tant que la crise du moment n’était pas passée. Et si alors ils réalisaient que le robot s’était enfui, qui sait quelles décisions seront prises à son encontre…

Il fallait absolument le retrouver.

Un peu plus tard, aussi vite que ses jambes purent le porter, Barrett se retrouva devant le bâtiment de l’UNISON confronté à une série de choix complexes. Il pourrait demander de l’aide à sa collègue pour retrouver son robot sur les caméras mais il savait que le réseau de sécurité était fortement perturbé par l’invasion. Mieux valait éviter de croire tout ce qu’on y voyait. Et de manière générale, il serait préférable de demander de l’aide à quelqu’un d’extérieur à l’UNISON. De préférence quelqu’un qui s’y connaissait un peu sur les êtres organiques ou mécaniques venus du Terminus.

Le jeune homme déglutit, submergé par toutes sortes d’émotions qui parvinrent à s’exprimer ainsi même s’il les mettait de côté. Il sortit son téléphone et espéra qu’il allait pouvoir capter quelque chose. Heureusement qu’il savait choisir le bon matériel et qu’il connaissait des gens (Lou) capables de lui assurer leur bon fonctionnement dans les cas où ses propres compétences techniques seraient…

Chut, la tonalité résonnait à son oreille, puis, assez vite, une voix…

– Dante ? J’ai besoin de ton aide.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 24 Déc 2017 - 15:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8240
ϟ Nombre de Messages RP : 882
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits

Dans la minute qui suivit, Dante était apparu aux côtés de Barrett. Un portail dimensionnel s'était ouvert, libérant le dragon-mage que l'appel du jeune homme avait cueilli en plein travail ; il s'était malgré tout libéré bien volontiers pour venir en aide à son jeune ami.

Celui-ci devrait lui pardonner sa tenue quelque peu négligée, entre le jean sombre et la maille grise, les chaussures brunes et la ceinture à peine bouclée... Dante dut s'ajuster et serrer l'écharpe autour de son cou. «  Alors, que s'est-il passé ?  »

Barrett n'avait eu besoin que d'une petite minute au téléphone pour faire comprendre au dragon qu'il était dans l'embarras et qu'il avait besoin de lui ; forcément, Dante avait abandonné les affaires courantes pour ne plus se préoccuper que du linguiste, au grand dam d'un gobelin dépité de voir son maître le laisser aux prises d'une situation catastrophique, dans les cuisines du palais Visconti.

Entendez-bien la tragédie ! Le maître-queue discutait avec le dragon du menu de Noël – une fête que Dante ne fêtait guère, d'ordinaire, mais les circonstances l'imposaient, puisque les nombreux invités et squatteurs du palais réclamaient « une petite fête » pour l'occasion. Crème chibouste de navets et agrumes, résille de fromage grillé aux amandes, écrevisses poêlées servies en croquant d'herbes façon Moradin, cuisses de canard sauvage et son sablé d'échalote avec sorbet de chanvre vert, velouté de châtaignes aux senteurs de lard fin safrané... bref, ils s'étaient mis d'accord sur les amuse-bouche, mais le dragon et le chef débattait du plat principal : filet d'oie braisé au coulis de litchi frais en jus de vin de Lune.

Le gobelin expliquait les mille raisons qui s'opposaient à un tel choix, le dragon demeurait inflexible. En partant, il emporta le dernier mot et le chef ne put que fulminer en se préparant à accomplir un exploit.

«  Kax a donc disparu.  » Quatre mots pour résumer une situation déjà fort complexe. Dante comprenait le trouble de Barrett. Il ne s'attarderait pas sur les causes de son apparition si rapide auprès du jeune homme ; il avait attaché à ce dernier une grande importance et quelques agents pour le surveiller et le protéger en cas de pépin.

Ils se contentaient d'une surveillance discrète et distante, depuis le début de l'invasion, depuis que le jeune Anderson s'était réfugié dans le giron de l'UNISON, mais les deux gobelins traînaient aux alentours dans le silence et dans l'ombre des ruelles devenues dangereuses.

«  Je me demande si le bon docteur Molus est au courant...  » Il l'était certainement. Peut-être même était-il partiellement responsable ? Dante nageait dans le brouillard. Il se repassait en tête les propos de Barrett. «  Ne t'es-tu pas mis dans une position délicate, vis-à-vis de l'UNISON, en agissant ainsi ?  »

Il mentionnait bien sûr le piratage de la cellule. Dante ne connaissait qu'à distance le fonctionnement de l'organigramme de l'UNISON, mais il était persuadé que pareils agissements n'étaient point permis – pas même au commandant Colt, mais il n'y aurait pas mis sa main à couper. «  Ne perdons pas une minute. As-tu une idée de l'orientation qu'il aurait pu prendre ?  » Pourquoi le robot aurait-il cherché à s'enfuir quelque part, puisqu'il était programmé pour assister Barrett et le protéger ?

Kax était peut-être déjà à la recherche de Barrett. S'il se laissait attraper en ville, il risquait gros d'être pris pour un envahisseur et de connaître un sort terrible et définitif. Sans compter que Barrett aurait quelques difficultés à expliquer les tenants et les aboutissants d'une situation fort épineuse. Dante était cependant loin de se douter du plus vaste drame qui se jouait et qui commençait par ce constat amer : «  Pour le moment je ne peux t'aider que seul, tous mes agents s'occupent de l'invasion et de protéger les environs de la Colline aux lanternes. Je verrai au fur et à mesure si je peux mobiliser pour nous quelque assistance supplémentaire.  »

Ce disant, le dragon s'interrogeait : sans en connaître davantage, comment savoir ce dont ils pourraient avoir besoin ? Barrett paraissait au comble de la nervosité. Dante lui proposa des pastilles contre le stress. «  Elles n'ont rien de magique, elles viennent de la pharmacie. C'est au miel, ça se suce, il paraît.  »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 5 Jan 2018 - 18:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Caporal de l'UNISON
Caporal de l'UNISON

avatar
Caporal de l'UNISON

Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1690
ϟ Nombre de Messages RP : 298
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Crédits : L.
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal
- Maîtrise de l'Aïkido

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
Il était certes habitué aux technologies qui rendaient les échanges tellement rapides qu’on pouvait avoir l’impression d’être à côté de quelqu’un qui se trouve à l’autre bout de la planète, voir Dante apparaître juste après le coup de téléphone avait quand même quelque chose de surprenant. Barrett marqua un petit temps de pause. Ce n’était pas beaucoup diraient certains qui ne trouveraient pas le jeune homme bien surpris. Il fallait le connaître un peu plus pour comprendre que cette simple hésitation était déjà très significative. Mais le jeune Anderson restait le garçon pragmatique qui a toujours été et donc, il resta fidèle à ses priorités. D’abord s’inquiéter pour Kax, on verra après pour l’émerveillement.

– Oui. C’était une de mes théories aussi mais je ne vois pas vraiment de moyen de le contacter pour la vérifier. A moins de pirater d’une façon où d’une autre les communications ennemies mais si on arrivait à faire cela, peut-être que la priorité ne sera pas de retrouver Kax.

C’était l’envers de la médaille du pragmatisme. Les priorités n’étaient pas toujours celles qui étaient les plus proches du cœur. Car on pouvait dire que c’était là où se plaçait cet attachant Kax, pas vrai ? Ou bien c’était impossible en ce qui concernait les êtres artificiels… Barrett n’était pas vraiment au courant des subtilités en cours dans ce domaine. D’ailleurs, la présence de Dante ne rendait pas vraiment son « intelligence émotionnelle » très efficace. Voir le dragon aussi rapidement sans préparation psychologique n’avait pas manqué d’accélérer son rythme cardiaque. Mais là encore, les raisons pouvaient être multiples. Était-ce de la peur ? De l’appréhension ? De l’excitation ? Un savant mélange aux proportions secrètes de tout cela ? Autre chose encore ? Mais vous l’aurez deviné, cette énigme là, le jeune traducteur la mit de côté. Pas besoin de vous rappeler la magie du pragmatisme Andersonien.

Pas besoin non plus de douter de la sagesse de Dante, même en « simple » pharmacien.

– Je… d’accord, merci. fit le muté en acceptant la pastille de Dante.

Un savant calcul mental emprunt de logique lui avait soufflé qu’il serait plus rapide de ne pas focaliser la conversation sur l’efficacité de ce qui était peut-être un placebo. Ce fut donc le bonbon dans le bec que Barrett reprit :

– Ne t’inquiète pas pour mes supérieurs, je m’expliquerai avec eux. futur, pas conditionnel, on ne remettait plus en question son honnêteté, à croire qu’il ne savait pas mentir. Bon, en fait si, mais soit il mentait à fond soit pas du tout. Autant dire qu’avec Dante, Barrett n’avait absolument aucune raison de mentir Je pense qu’ils comprendront… avec un peu de recul peut-être.

C’est qu’ils étaient stressés ces temps-ci, ça se comprenait un peu. Mais techniquement, Barrett n’avait rien fait de mal, d’autant plus que son piratage à lui n’avait été exécuté qu’après la disparition de Kax.

– Bref, je verrai ça en temps voulu ne t’inquiète pas pour moi.

C’était là l’impression que Dante lui avait faite en tout cas. Difficile à en calculer l’exactitude entre ses pouvoirs d’observations imprécis et le cas « Dante » techniquement très complexe. En tout cas, si c’était ça, Barrett était touché, sincèrement et profondément. Mais encore une fois... pragmatisme blabla…

– J’ai commencé à travailler sur les émanations énergétiques de Kax et je pense avoir compris le signal qui les distingue. Ce n’est pas tout à fait au point mais c’est tout ce que j’ai pour le moment. Avec l’invasion, on m’a aussi assigné au décryptage des ondes ennemies, je pourrais théoriquement faire la différence entre les leurs et celles de Kax s’il en émane encore bien sûr. Rien ne dit que son signal n’a pas été coupé, ou pire, mais le jeune homme se refusa de penser cela, mine de rien, c’était un optimiste. Je manque juste cruellement de matériel… sans parler de données tangibles, bien sûr. Après, si tu as d’autres pistes, je suis tout disposé à les écouter.

C’est que Dante lui était sans doute plus précieux de par ses conseils que par ses moyens. On pouvait se débrouiller pour compenser les derniers mais les premiers étaient irremplaçables. Au passage, même sans l’urgence de la disparition de « son » robot, les yeux de Barrett auraient quand même été aussi brillants d’émotions qu’ils l’étaient actuellement. Il ne fallait pas oublier qu'ils étaient en pleine invasion. Dans ces circonstances, constater que Dante était en bonne santé n'était pas anodin.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 11 Jan 2018 - 22:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8240
ϟ Nombre de Messages RP : 882
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Barrett assura qu'il pourrait s'expliquer sans trop de difficulté avec ses supérieurs.

C'est ainsi que Dante le comprit, en tout cas, mais si l'avenir réservait un blâme, ou pire, au jeune agent de l'UNISON, le vieux dragon ne doutait pas un seul instant qu'il saurait se débrouiller pour se tirer d'affaire. Barrett avait depuis longtemps prouvé son habileté intellectuelle et fait preuve d'un grand sens de la débrouillardise.

 « Je te le souhaite. » Il glissa ces quelques mots à mi-voix. Il ne pouvait juger l'agent Anderson, mais il savait l'homme Barrett honorable, peut-être même trop. L'honneur, notion terrible et fluctuante, s'appliquait-elle aisément à ces temps de troubles où tout semble destiné à se dissoudre dans la bouillie des relations contractuelles ?

Quelle place pour ces concepts si chers à la pensée du monde ancien, dans le monde nouveau ? En fait d'ancien et de nouveau, Dante en connaissait un rayon. Il avait vu les métamorphoses propres à la grande aventure des sociétés humaines, d'un bout à l'autre de cette planète... aventure composite, multiple, solennelle et grotesque. Quel étonnant parcours que celui d'une espèce appelée à un tel destin...

 « Comment as-tu procédé pour ces travaux ? » voulut savoir Dante, que la curiosité piquait soudain. Il s'était montré fort méfiant des manœuvres perverses du bon docteur Molus, mais cette méfiance n'empêchait point ces regards admiratifs et intrigués qu'il portait sur ses travaux.

Sa création, Kax, était à elle seule une petite merveille ; Dante aurait apprécié de pouvoir l'étudier dans la tranquille quiétude de ses ateliers, mais il ne le pouvait et s'en accommodait fort bien, conscient que la raison d'être du robot empêchait de l'éloigner de Barrett.

Ce dernier, à proximité, continua les explications et le dragon se surprit à distinguer l'éclat du jasmin et la trace de l’œillet dans les parfums qui rôdaient aux environs du jeune homme. Il ouvrit grand ses narines.

Peut-être rêvait-il, mais le sourire qui s'éteignit sur ses lèvres n'eut rien d'irréel.  « Je peux te fournir le matériel... enfin, si tes demandes sont raisonnables. La crise m'empêche hélas de tout te promettre. » Il se permit d'accompagner d'un geste d'impuissance le bourdonnement rieur qui se fit entendre au bout de ses lèvres.

 « Quant à la piste, eh bien... je suppose que nous devrions aller là où il a été vu pour la dernière fois. » Plus tôt avaient été mentionnées des caméras de sécurité.  « Rien dans son comportement, avant sa disparition, ne t'a paru suspect ou étonnant ? Inhabituel, dirait un enquêteur du F.B.I....»

Dante songea à questionner les agents qu'il avait attaché à la protection particulière et secrète de Barrett, mais ceux-ci avaient eu pour consigne de veiller sur le jeune homme, pas de suivre le robot si ce dernier quittait son protégé... enfin, il pourrait toujours fouiller leur mémoire à la recherche du moindre indice.

Dante passa la main sur la laine grise de son pull, jusqu'à glisser les doigts sur sa ceinture.  « Est-il parti, ou a-t-il été attrapé... les envahisseurs du Terminus ont peut-être été étonnés de voir un robot en provenance de leur monde... enfin de leur monde, façon de parler... et peut-être ils ont voulu l'attraper pour l'interroger. S'il est entre leurs mains, nous aurons des problèmes. S'il leur a résisté, s'il leur a échappé... enfin, il n'est pas certain que l'invasion soit en cause. Ce n'est pas impossible. »

La ville n'était-elle pas infestée de portails qui délivraient encore leur lot quotidien de monstruosités ? Kax faisait un élément privilégié pour le butin de guerre... mais qu'advient-il des robots capturés par les drones, les Calcificateurs ou les méduses volantes ?

Le cas était unique, nul précédent sur lequel s'appuyer...  « Si rien ne nous permet d'identifier une piste à exploiter, si tu as quelque chose qui lui soit attaché, je pourrai mener un rituel hermétique de localisation mais... eh bien, considérant l'origine et la nature de Kax, le rituel déjà hésitant ne sera guère assuré de succès. Cela reste malgré tout pour nous une solution de dernière extrémité... »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 18 Jan 2018 - 15:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Caporal de l'UNISON
Caporal de l'UNISON

avatar
Caporal de l'UNISON

Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1690
ϟ Nombre de Messages RP : 298
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Crédits : L.
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal
- Maîtrise de l'Aïkido

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
Barret ne s’étala pas sur les risques que sa carrière encourait. En son sens, il n’avait pas mal agi. Peut-être que ses supérieurs ne le verraient pas du même œil mais ça, c’est un problème pour demain. Le jeune homme fut plus enthousiaste devant la curiosité technique de Dante. Là c’était un sujet que le traducteur appréciait et comme il pouvait facilement se marier avec le problème d’aujourd’hui, il n’y avait aucune raison de ne pas l’aborder.

– Avec des capteurs assez basiques… Pour tout dire, c’était le matériel que l’équipe qui analysait Kax utilisait, j’ai simplement concentrer les récepteurs sur les variations énergétiques qui correspondaient le mieux à l’androïde. C’était un travail assez hasardeux finalement... conclut-il comme si le constat le perturbait un peu.

En vérité, cette chance faisait partie de ces coïncidences qui arrivaient régulièrement quand Barrett devait interagir avec Kax, comme si le fonctionnement de la machine apparaissait au jeune muté de manière instinctive et inexplicable. Évidemment, c’était le côté inexplicable qui dérangeait le plus notre linguiste.

– Ce serait déjà plus que ce dont je dispose, je t’assure. répondit-il avec une reconnaissance tout à fait audible.

Cela faisait partie des choses qui lui manquaient le plus : un atelier avec l’équipement nécessaire pour mener à bien tous les travaux qui intriguaient son esprit hyperactif. Le problème était qu’une telle entreprise serait terriblement chronophage, sans parler du gouffre financier que cela générerait. C’est que le bonhomme ne manquait pas d’idées…

– Non, pas que je sache. Enfin pas plus que d’ordinaire, ajouta-t-il en se rappelant que le comportement calme et docile de Kax avait parfois tendance à déstabiliser les autres, sans que Barrett ne comprenne pourquoi, d’ailleurs. Il était peut-être plus silencieux que d’habitude avec l’invasion du Terminus. Je le soupçonnais fortement d’être encore plus attentif qu’en temps normal.

Attentif à quoi, telle était la question. Si on était optimiste, on pouvait espérait que c’était uniquement pour assurer la sécurité de Barrett. Mais ce serait un peu naïf sans doute. D’autant plus que Kax ne pouvait pas vraiment faire son « job » en disparaissant de la sorte. Bien sûr, il était possible que le robot n’ait pas eu son mot à dire sur sa disparition. Mais bon, avec sa puissance, cela rendrait le ou les hypothétiques coupables particulièrement redoutables.

– Je suis d’accord avec toi. Ce serait une drôle de coïncidence. Il y a des chances pour que l’invasion ait quelque chose à voir avec sa disparition. Au moins indirectement. Quelqu’un aura pu profiter de la confusion générée par tous ces événements pour mener à bien une telle opération. Tout comme lui-même avait pu accéder à la cellule de Kax sans encombre. Enfin il est trop tôt pour faire des suppositions. Si tu as des ressources technologiques, je voudrais bien y ajouter mes connaissances pour bidouiller un détecteur. ce serait rudimentaire, bien sûr, mais ce serait mieux que rien. Ensuite on essaiera de suivre sa trace via les caméra et on verra si on capte quelque chose.

En vérité, Barrett ne s’inquiétait pas trop à ce sujet. Mais tout dépendait du quelque chose en question. Tout dépendrait aussi des moyens dont disposait présentement Dante. Sans un soutien technologique adapté, le travail du jeune Anderson sera loin d’être précis… Mais avaient-ils d’autres options ?

Surtout que le muté avait déjà terminé sa pastille.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 21 Jan 2018 - 15:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8240
ϟ Nombre de Messages RP : 882
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
 « Ne lambinons pas. » Dante invita Barrett à le suivre à travers un nouveau portail qui les conduirait tous deux immédiatement au palais du dragon, dans sa demeure de la colline aux Lanternes.

Il s'y constituait un vrai havre de paix pour toute la clientèle de Dante, car la demeure jouissait de protections sûres et sereines face à l'inlassable marée des envahisseurs jaillis par les portails des environs. Ils apparurent dans l'un des salons de l'aile nord, sous l’œil médusé d'un gobelin qui briquait le sol, aplati sur le parquet.

Le malheureux, surpris au dernier sang, fit un bond en arrière, mais son cœur s'arrêta de battre quelques instants, comme figé par la peur. Le dragon demeura indifférent, il ignora le gobelin et conduisit Barrett hors du salon, par un couloir secret dissimulé derrière le tableau discret d'une nonne en prière.

Celle-ci s'écarte à l'approche du maître des lieux, libérant dans la chapelle dépeinte un espace où s'ouvrit le couloir.  « Par ici, nous irons plus vite. » Après quelques instants d'une marche rapide dans la pénombre, ils arrivèrent dans une salle où régnait un tintamarre de bruits divers. La cacophonie n'était pas insupportable, elle avait même la douceur de ces musiques d'ascenseur ou de galeries marchandes qu'on ne remarque plus quand on a trop bourlingué dans les centres villes et les établissements publics.

La pièce paraissait minuscule à cause de l'encombrement qui en occupait tout l'espace. Barrett aurait pu croire que son hôte l'avait convié dans le débarras, dans les poubelles du palais. C'était un peu le cas.  « Je ne sais plus si tu as déjà rencontré Tali'Koris... ou Princess Gallywix, comme elle aime à se présenter sur les réseaux... »

Un bolide sortit alors d'un amas endormi de débris et de déchets métalliques pour venir observer Barrett par le dessous. Sans le toucher, la gobeline dardait sur lui un regard scrutateur. Elle avait les yeux clairs, la peau verte et les cheveux blancs. Elle se retira d'un autre bond pour retourner à ses fouilles incompréhensibles.

 « Bonjour, bonjour, bienvenue, bienvenue, tout ça, tout ça... » concéda-t-elle avec lassitude. Dante haussa les épaules en croisant le regard de son jeune ami.  « Ne fais pas attention, elle n'accorde que peu d'importance à la politesse et aux convenances... » Le grognement de Tali'Koris s'éteignit dans un crissement de ferraille. Elle échappait tout juste à l’effondrement d'une pile fort branlante jusqu'alors.

 « Tu es ici dans son antre, si j'ose dire. Il y a son atelier à côté mais là, je fais entreposer tout ce que n'importe qui jetterait à la décharge, à la casse... mais Tali'Koris est un génie du pillage. Donne lui le temps nécessaire et dans cette pièce, elle te trouvera de quoi construire une petite fusée parfaitement fonctionnelle. »

 « Et la navette avec ! » entendit-on commenter par le trou d'un lave-linge partiellement détruit.

 « Certes. C'est pourquoi je pense qu'elle pourra t'aider, Barrett. Après tout, retrouver la trace d'un robot conçu à partir d'éléments prélevés dans le Terminus, c'est un sacré défi, n'est-ce pas ? » Dante avait progressivement haussé le volume de sa voix. Tali'Koris avait rappliqué sans délai.

 « Quel robot ? Quels éléments ? Quel Terminus ? Le Terminus ? Hein ? » questionnait-elle à toute vitesse.  « Voilà, tu as son attention. Dis-nous tout, Barrett, de quoi as-tu besoin ? » Dante se doutait bien que dans cette réserve, le jeune Anderson ne trouverait rien d'utile, mais il y avait l'atelier à côté et toutes les ressources technologiques disponibles, y compris en ligne, puisque la gobeline s'y était construit une solide réputation de pirate... et de reine du ping, pour autant que ce titre ait du sens ! Autant dire que de tous les amis du dragon, elle était la mieux indiquée pour venir en aide à Barrett.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 30 Jan 2018 - 14:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Caporal de l'UNISON
Caporal de l'UNISON

avatar
Caporal de l'UNISON

Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1690
ϟ Nombre de Messages RP : 298
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Crédits : L.
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal
- Maîtrise de l'Aïkido

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
Dante ouvrit la marche, ou plutôt le portail de téléportation. Pour une fois, Barrett ne prit pas le temps de s’émerveiller sur les propriétés physiques de cette manifestation mystique. Et puis le jeune Anderson ne pouvait plus dire qu’il n’était pas habitué à ce genre de phénomène. C’est qu’il commençait presque à être familier avec la téléportation en générale. Il ne fut pas non plus surpris outre mesure d’arriver dans un véritable palais. D’abord parce qu’il était déjà venu chez Dante et ensuite parce qu’à côté du temple où l’avait traîné Cass, cet endroit semblait presque ordinaire. Un presque largement exagéré tout de même.

– Désolé, déclara-t-il avec toute la sincérité qui le caractérisait en constatant que leur arrivée avait effrayé un gobelin domestique.

Barrett commençait aussi à avoir l’habitude de côtoyer ces créatures. Pas au point que leur langage corporel soit clair pour ses pouvoirs, mais assez pour les comprendre un minimum. Et pour les apprécier sans les considérer comme des créatures dans un musée ouvert. Un musée où les tableau s’écartaient sur le passage des visiteurs, apparemment. Pratique. Moins pratique : le manque de lumière du passage qu’ils empruntèrent. Le traducteur crut reconnaître une chapelle, mais il n’en n’était pas sûr. Mais bon, l’obscurité était peut-être le propre des passages secrets et autres raccourcis du palais. En tout cas, le jeune muté retiendrait bien celui-ci. Pas le choix en même temps avec ses pouvoirs. Toutefois, dans un lieu aussi magique, il était possible que les raccourcis s’amusent à changer de place. Pour le coup, Barrett n’en serait pas si étonné que ça. Pas plus qu’il ne fut étonné de se retrouver dans un atelier pour le moins… chargé.

– Ça c’est un bel espace de travail. commenta-t-il sans la moindre ironie.

Certes, le manque d’ordre et… disons le franchement, le bordel qui régnait ici lui donneraient une crise de nerfs mais Barrett reconnaissait surtout, là où se posait son regard, des trésors technologiques et mécaniques. Et encore, la plupart ne faisaient que titiller sa curiosité, après tout, il n’était pas expert en la matière. Mais quelque chose lui disait que Lou serait aux anges dans un tel lieu.

– Bonjour, répondit-il à la gobeline pressée qui, pourtant, lui semblait plus sociable que la majorité de ses semblables.

Question de point de vue et de contexte, sans doute.

– Je peux m’en remettre, assura le jeune homme qui ne suivait ces principes de convenance que pour des raisons pratiques.

Et puis c’était logique qu’une autre espèce ait une conception différente de la politesse. Déjà, qu’elle en ait une, c’était quelque chose. Peut-être que Dante n’était pas peu responsable à ce sujet. Enfin ils n’étaient pas là pour revoir les codes de la bienséance. Tali’Koris entra dans le vif du sujet avec ses questions. Encore une raison pour l’apprécier d’avantage.

– Un robot de protection et d’observation. D’une assez bonne catégorie si j’en crois les classements qui s’opèrent dans le Terminus. J’ai pu identifier les relevés énergétiques qu’il émet mais je n’ai rien pour les détecter.

S’en suivit une discussion que seuls ces braves Q et Samantha Carte pourraient comprendre. L’échange dura seulement 5 minutes, après quoi, la gobeline et le traducteur s’attelaient déjà à la tâche.

– Vous n’auriez pas trouvé un moyen de recevoir les communications qui s’opèrent entre les envahisseurs ? demanda-t-il à tout hasard.

Après tout, il avait rapidement compris que Tali’Koris connaissait son sujet mieux que la moyenne des scientifiques de l’UNISON. A ce rythme, ils auraient préparé un détecteur en moins d’une heure. Il ne resterait plus qu’à déterminer où commencer à le chercher. A ce sujet, Barrett interrogea celui qui avait le plus d’expérience :

– A ton avis Dante, où est-ce qu’on devra commencer ? demanda Barrett tout en entrant des codes complexes et précis dans l’interface qu’ils étaient en train de créer.

On notera que, pour l’instant, le linguiste gardait son calme. Le travail de préparation et de bidouillage, c’était plus son truc que le terrain. Mais on notera aussi qu’il ne rechignait pas à se rendre sur ce dernier. C’était même obligatoire pour le cas présent. Il y tenait à son robot !
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 2 Fév 2018 - 15:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8240
ϟ Nombre de Messages RP : 882
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
 « J'ai créé un terminal de traduction alimenté par les capteurs de balises installées en divers endroit de la ville. Les communications ainsi centralisées sont analysées, traduites et transcrites en langage intelligible et en temps réel. Vous savez ce qu'est l'enchevêtrement quantique ? »

questionna-t-elle comme si elle venait de demander à Barrett son âge ou sa pointure. Ces termes étaient familiers à la gobeline, qui maîtrisait le phénomène – deux particules se caractérisent par des états quantiques liés l'un à l'autre, peu importe la distance qui les sépare, et cette situation est désignée comme un enchevêtrement du fait des corrélations entre les propriétés physiques observées des particules distinctes.

Elle espérait trouver en Barrett un interlocuteur à sa mesure et jusque-là, elle était plutôt contente, voire même heureuse, car le jeune linguiste comblait toutes ses espérances.

Il lui était si difficile de trouver un gobelin avec qui évoquer les merveilles de la technologie et des sciences appliquées ou fondamentales que les êtres humains travaillent avec tant de succès depuis près d'un siècle... elle s'attachait à son acolyte du moment ; si elle avait été plus jeune, sans doute aurait-elle même tenté de l'entraîner dans sa chambre pour peut-être avec lui goûter aux plaisirs d'un accouplement improbable et inoubliable.

Tali s'était rapprochée du terminal avec Barrett. « Là, voyez ? Ces lignes de codes, c'est la réception primaire. L'analyse produit des fichiers qui sont archivés d'office. Un logiciel d'examen critique, qui fonctionne par mots clefs, sélectionne les communications les plus immédiatement intéressantes. Celles qui mentionnent une attaque sur notre position par exemple. »

Tout en poursuivant les explications, elle assista Barrett pour accélérer la conception du détecteur ; il ne fut pas difficile de trouver dans le bric-à-brac et dans l'atelier de la gobeline le nécessaire. Les nécessités de la guerre s'imposaient à eux, ils ne pouvaient attendre une livraison trop insusceptible d'arriver dans les temps... depuis le 11 septembre 2017, à Star City, quelles garanties pour les détenteurs d'un compte « premium » chez Amazon ?

Après un certain temps de recherche, de bidouillage et d'analyse, toutefois, ils y réussirent. Barrett eut entre les mains son appareil ! Une petite réussite collective et personnelle, qu'il pourrait emporter – Tali'Koris n'avait aucune raison de vouloir le garder et s'agissant des créations technologiques ou magiques qu'elle s'autorisait, elle n'était pas possessive. Dante, qui s'était assis sur un siège à l'écart et méditait en silence, s'arracha à sa torpeur pour observer Barrett qui l'interrogeait.

 « Nous devrions commencer là où Kax a été vu et sa présence confirmée pour la dernière fois. Explorer les environs ne me paraît pas inutile. » Quitte à suivre la piste du robot égaré, autant commencer là où celle-ci débutait...

 « Autour de ce point de départ, identifions les centres d'intérêt. Les portails du Terminus ouverts, les avants-postes ennemis, les campements éventuels ou les drones auraient capturé et emprisonné Kax, peut-être ? J'imagine qu'il fait une pièce de choix pour le trésor de guerre... »

Kax serait peut-être la Briséis qui susciterait la brouille entre un Achille du Terminus et son maître, le seigneur Omicron, mais Dante espérait peu en cette redite « science-fiction » de la Guerre de Troie. Le dragon quitta son siège pour se rapprocher de l'étudiant et lui prit des mains l'appareil.

Dante observa l'outil avec attention pendant quelques instants.  « Avez-vous une idée de sa portée ? Son utilisation nous attirera-t-elle des problèmes ? » La gobeline, qui bricolait un casque de son invention, interrompit ses coups de clef à molette pour répondre.

 « Aucun risque, c'est inodore, invisible, insensible, bref, personne n'a de raison de repérer l'usage de l'appareil et d'en suspecter la fonction. Vous serez comme des ombres. Sauf si vous chantez la Barbajaune en dansant, mais là... »

Il était bien sûr hors de question pour Dante et Barrett d'aller à l'aventure comme on s'en va à la kermesse.  « Dans ce cas ne perdons pas une minute. As-tu besoin de te préparer ? » La question s'adressait au jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Fév 2018 - 17:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Caporal de l'UNISON
Caporal de l'UNISON

avatar
Caporal de l'UNISON

Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1690
ϟ Nombre de Messages RP : 298
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Crédits : L.
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal
- Maîtrise de l'Aïkido

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
Sans aller jusqu’à envisager une potentielle procréation, Barrett ne pouvait qu’apprécier la conversation de cette gobeline qui savait de quoi elle parlait et dont les talents étaient manifestement gonflés par une expérience impossible à calculer de par la difficulté pour Barrett d’évaluer avec exactitude l’âge de cette espèce. Le principal était qu’on sentait bien la sagesse de cette créature. A côté d’elle, le jeune traducteur se sentait bien perfectible…

– Je suis familier avec le concept basique, admit le jeune homme qui préférait de loin la sincérité et l’humilité à l’égo.

Tali y verrait peut-être là un désappointement qui ferait éclater la bulle de ses fantasmes mais Barrett saurait remonter dans son estime, ne serait-ce que grâce à sa compréhension intuitive des problèmes linguistiques et mathématique que leur tâche leur imposait. Par exemple, il comprit immédiatement l’intérêt de l’œuvre que l’ingénieure lui présentait.

– Fascinant, lâcha-t-il avec la sincérité qui le caractérisait.

Quelque part, le travail de Tali faisait exactement ce que pouvait faire le pouvoir omnilinguiste de Barrett. Mais loin d’en éprouver une stupide et égoïste jalousie, le jeune homme y associait déjà une multitude d’avantage. L’analyste était certes pragmatique, il avait tout de même tendance à voir le verre à moitié plein. Et en voyant le fruit de leur travail commun, le jeune homme était même prêt à le voir plein aux trois quart.

– C’est parfait, commenta-t-il.

Pas vraiment en réalité mais compte tenu de la situation et de leurs moyens, c’était le meilleur outil qu’ils pourraient obtenir. On verra plus tard pour un éventuel perfectionnement. D’abord, la mise en place d’une stratégie de recherche.

– Oui, les avantages tactiques que Kax peut offrir ne manquent pas. Le pire étant peut-être le savoir dont il dispose sur l’UNISON.

Évidemment, le robot n’avait pas été convié aux réunions des huiles mais il en avait sans doute vu assez pour offrir à l’ennemi des informations stratégiques fort embêtantes pour l’équipe de Barrett.

– Non, je ne crois pas. répondit Barrett qui était prêt à partir.

Ce n’était pas vraiment dans sa nature de penser à demander des outils pour se protéger. Peut-être était-il un peu inconscient mais ce ne serait pas le comportement le plus risqué que le traducteur avait pu manifester. Enfin honnêtement, il s’estimait plus dangereux pour lui-même avec une arme que sans…

Avant de partir, le muté prit soin de remercier Tali comme il se devait, dans la langue native de la gobeline et aussi en exprimant son désir de la revoir pour travailler ensemble ou simplement discuter technique. Inconscient de l’interprétation potentiellement nuptiale de ses propos, il alla rejoindre Dante avec qui il partit commencer le cœur de leur recherche. Barrett ne s’arrêta même pas sur les détails du voyage merveilleusement rapide et efficace qui les mena à destination, trop focalisé sur sa tâche. De fait, lorsqu’ils arrivèrent dans une rue non loin du Brett Building, il s’empressa d’activer le gadget tout frais dont ils disposaient et à analyser les résultats obtenus.

Autour d’eux, l’endroit était plutôt désert, beaucoup plus désert que ce qu’il ne devrait être. Les joies de l’invasion et de l’ambiance « tu fais du bruit, tu crèves » qu’elle apportait. Le pire, c’était qu’il y avait quand même des gens qui circulaient parfois… mais ils prenaient bien soin de se dépêcher, tels des rats des champs se faufilant entre les herbes après avoir vu un oiseau de proie dans le ciel.

– Rien d’intéressant… Pas plus que ce qu’on peut déjà capter en temps de « repos » fit Barrett après avoir lu les résultats.

A ce moment, il releva la tête pour examiner les environs. La rue lui semblait ordinaire pour une rue d’une ville envahie. Mais il n’avait pas vraiment d’expérience sur ce genre de terrain et déterminer la fraîcheur et l’origine des stigmates architecturales d’un éventuel combat ou événement violent était encore loin de son domaine de prédilection.

– Je ne vois rien qui prouve vraiment que Kax a pu être là… ni qui montre où il aurait pu aller. Le connaissant, discret comme il est, il aurait essayé d’emprunter un chemin à couvert… En tout cas s’il avait le choix de sa direction...

Le jeune homme parlait distinctement mais en prenant tout de même soin de ne pas hausser le ton. Il ne chuchotait pas vraiment mais on aurait tout de même du mal à l’entendre de l’autre côté de la route, mais avec le silence relatif ambiant. En plus de cela, il prenait soin de rester proche de Dante. Plus pour des raisons pratiques que personnelles, bien sûr. Il n’empêche que même s’il ne disait rien, la présence du dragon le rassurait énormément et pas uniquement parce qu’il pouvait (certainement) cracher du feu.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 13 Fév 2018 - 20:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8240
ϟ Nombre de Messages RP : 882
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Dante releva sans sourciller un détail qui ne lui avait pas échappé, mais dont Barrett sous-estimait peut-être l'importance.

Si Kax disposait d'informations sensibles sur l'UNISON, n'était-il pas risqué pour ce même groupe que le robot fût disparu et errât dans la nature ?

Les ravisseurs auraient alors sous la main un solide bagage de renseignements sur l'organisation, qu'ils pourraient utiliser contre elle ou revendre, et l'UNISON comptait sur Terre et ailleurs nombre d'ennemis parmi lesquels les acheteurs potentiels ne manqueraient pas.

Barrett ne pouvait l'ignorer, Dante n'expliquait pas autrement ce trouble qui s'ajoutait au reste et brouillait même jusqu'aux perceptions les plus immédiates d'un jeune homme sous tension.

Ils quittèrent le palais, non sans avoir obtenu de Tali'Koris la promesse qu'elle consentirait à travailler à l'occasion avec Barrett ; ce dernier l'avait demandé et Dante ne s'y était pas opposé, puisqu'il trouvait là un prétexte tout trouvé pour profiter de sa compagnie.

Ils se trouvèrent rapidement non loin du Brett Building, dans une rue discrète mais qui n'aurait pas dû être déserte ; l'épais silence, à peine troublée par l'écho des murmures de l'invasion, rappelait les tristes circonstances de l'époque.

 « Peux-tu augmenter la portée de l'appareil ? » questionna-t-il, sans conviction, tandis qu'il couvait des yeux le bitume alentour.

La rue portait les traces d'un affrontement vieux de quelques jours ; au mur, des traces de sang, éclaboussures en couronne, étaient sèches. Dante s'en approcha mais il n'examina guère ces macabres graffitis.

Il s'intéressa en revanche aux traces bleutées tout autour d'une grosse benne à ordure.  « Voilà qui est étrange, n'est-ce pas ? » Au contraire des autres cicatrices qui ornaient les murs, les trottoirs et la rue, ces traces étaient fraîches et même elles fumaient encore. L'air embaumait le plastique brûlé. Les traces n'étaient pas régulières, mais elles marquaient une même cible.

 « Quelqu'un s'est trouvé ici, qu'on a attaqué... a-t-il cherché à se défendre ? » Dante laissa la question suspendue. Accroupi, il observait les sillons sur le sol, qu'il n'osait encore toucher. Cette fumée l'inquiétait un peu.

C'était l'air qui provoquait l'éclosion brumeuse... mais comment dater l'événement sans appareil, sans même savoir ce qu'il avait sous les yeux ? Il finit par oser et toucha du doigt l'aspérité encore chaude. Il ne se brûla guère.

 « Cela ressemble à un tir de blaster, non ? Même à plusieurs... Et à en croire ce que nous voyons là... je suppose que les tirs provenaient des plusieurs directions dans la rue. Ne remarques-tu rien ? Aucune trace aux murs... peut-être les tireurs étaient-ils en hauteur ? »

Dante jeta un coup d’œil en l'air et avisa un balcon. Il se redressa d'un bond, s'étira lentement et, dégourdi, avança d'un pas sûr pour gravir les marches d'un escalier invisible. Il fallait espérer que Barrett ne daignât le suivre, car hélas il n'y avait là aucune entourloupe visuelle, rien que les bottes d'un dragon soucieux de son matériel...

Dante gagna le balcon rapidement et n'y trouva d'abord rien. Il s'y tint quelques instants, pour observer la rue. Sous lui, le beau Barrett attendait. En dehors d'un pot de fleurs oubliées, le dragon ne vit rien, à moins que... il releva sous ses yeux un bout de tissu déchiré. Il l'observa avec attention puis quitta le balcon et remit entre les mains du jeune homme sa trouvaille.

 « C'était là-haut, accroché à une barre métallique cassée. On dirait le pan d'un veston, et si j'en crois l'intitulé de l'étiquette... les laboratoires LOGICA, ça te dit quelque chose ? » interrogea-t-il en revenant à l'observation des traces découvertes sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 21 Fév 2018 - 13:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Caporal de l'UNISON
Caporal de l'UNISON

avatar
Caporal de l'UNISON

Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1690
ϟ Nombre de Messages RP : 298
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Crédits : L.
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal
- Maîtrise de l'Aïkido

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
– Je pourrais, oui, théoriquement. Cela prendrait du temps, cependant et je pense qu’on a assez de retard par rapport à la disparition de Kax, non ?

Les connaissances du jeune homme sur le sujet étaient encore théoriques mais relativement solides. Il savait que les premières heures qui suivaient une disparition étaient les plus importantes et que chaque minute était précieuse. En soit, il n’avait rien contre l’idée d’améliorer leur équipement mais peut-être pas tout de suite. Obtenir plus d’information était sans doute la priorité même s’il n’était peut-être pas le plus performant dans cette activité. Encore que, comparé à une confrontation physique, c’était toujours plus prometteur.

– Effectivement… ce sont même des blasters plutôt conventionnels on dirait. Je crois que l’UNISON en a des similaires. De là à dire que ce sont les mêmes… l’armement n’est pas ma spécialité. En tout cas, le style technologique semble humain.

Voilà où s’arrêtait l’expertise de Barrett en la matière. Pour plus de détail, il faudrait demander à un spécialiste ou à un technologue de la trempe de Lou. Pour l’instant, ils devraient se contenter de cela.

– En tout cas, de ce que j’ai vu, ce ne sont pas des traces d’un combat avec des envahisseurs du Terminus. Ou si c’était le cas, on ne leur a pas laissé le temps de contre attaquer.

Voilà le diagnostique amateur de Barrett. Néanmoins, il ne mentionnait pas le facteur Kax, principalement parce qu’il ne voulait imaginer son compagnon artificiel blessé ou même envisager la possibilité que le robot ait pu tuer pour se défendre. Heureusement, le seul sang qu’ils trouvèrent dans les parages était trop sec pour correspondre à leur chronologie. Quoique avec la chaleur des blasters… Non, pas de pensée morbide.

– Oui, c’est une entreprise partenaire de l’UNISON spécialisée dans les intelligences artificielles. On fait appel à leurs services pour nous conseiller sur nos systèmes informatiques… même si au final ce sont les ingénieurs de l’UNISON qui les modifient selon leurs envies et les besoins de l’organisation.

C’était là un avis neutre et distancé, fidèle à l’objectivité et à la logique de Barrett. De fait, il ne prenait pas en compte certains paramètres commerciaux auxquels il n’avait jamais pensé, comme la frustration de LOGICA qui aurait aimé une relation plus avantageuse avec l’UNISON.

– Ils auraient pu essayer de mettre la main sur Kax pour augmenter leurs profits. Je suppose qu’ils en auraient eu les moyens mais...

Mais un raffut interrompit Barrett dans ses hypothèses. Dans la rue principale, une course poursuite était en train de se mener. Le poursuivit : un labrador. Le poursuivant : un soldat du Terminus. Le spectacle attira à la fois l’attention et l’émotion du jeune Anderson mais ce dernier resta tout de même dans une posture observatrice pour le moment.

– Ce n’est pas un peu étrange qu’un soldat poursuive un chien ? demanda-t-il en s’interrogeant pour la première fois depuis le début de l’invasion sur la santé mentale et l’intellect de la piétaille ennemie.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 24 Fév 2018 - 17:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8240
ϟ Nombre de Messages RP : 882
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
 « Tu as tout à fait raison. » Ils ne devaient perdre aucune minute de leur précieux temps, Kax encourait de graves dangers – peut-être ? – et la mission « sauvetage » exigeait le plus grand sérieux. Diligence et application s'imposaient comme les maîtres mots de leur conduite, s'ils avaient la secrète espérance de retrouver le robot, de l'arracher à ses ravisseurs.

Et s'il fallait le venger, au hasard d'une découverte malheureuse... mais n'allons pas noircir déjà les projections d'une pensée trop furtive. Dante et Barrett s'accordèrent ensemble pour considérer que les tirs dont ils observaient les traces et les résidus correspondaient à des pistolets-blasters plutôt conventionnels. Comme il le signala, l'UNISON s'équipait habituellement d'armes similaires, mais ils n'en avaient pas l'exclusivité et Dante connaissait au sein du Cartel Rouge plusieurs gangs locaux qui s'armaient avec ce genre de revolvers 2.0...

Le dragon examinait encore les traces d'un œil distrait, l'esprit soudain égaré sur les rives de la Tamise, l'oreille saisie d'une mélodie oubliée, et il aurait alors pleuré sur le triste sort de Dolandi s'il avait eu le cœur moins sec et l'esprit moins préoccupé des paroles du jeune homme, quand Barrett poursuivit.

Les laboratoires LOGICA, entreprise partenaire de l'UNISON, se spécialisaient dans les intelligences artificielles ; Dante n'en avait que vaguement entendu parler, peut-être avait-il lu quelque chose à leur sujet dans les journaux, mais plus depuis le début de l'invasion, vu que la presse fonctionnait au ralenti, voire ne fonctionnait plus du tout...

autant dire qu'il faudrait se passer de son expertise ; il n'allait pas s'improviser grand connaisseur sans quelques billes à faire tinter ! D'après ce que Barrett expliquait, LOGICA n'agissait auprès de l'UNISON qu'à la manière d'un conseiller, d'un consultant, puisqu'ils n'avaient aucun rôle proactif auprès des systèmes informations de l'organisation.

La piste semblait toutefois intéressante... en tout cas, le bout de tissu déchiré n'était pas là par hasard, même si les causes n'avaient peut-être rien à voir avec la disparition de Kax. Barrett émit une hypothèse qu'il ne put achever. Un grand bruit se fit entendre, un petit raffut, qui attira aussitôt leur attention ; dans la rue, un labrador détalait, poursuivi par un soldat du Terminus.  « C'est étrange, je le reconnais... » concéda Dante avec étonnement, car il ne connaissait pas Omicron particulièrement féru de spécimens canins.

La mégalomanie des grands seigneurs du Terminus s'était peut-être étendue à d'autres lubies depuis la première invasion au début des années 1990, cela dit, et Omicron se lançait peut-être avec Omega dans une compétition... à qui aurait le plus beau toutou ?

Dante fut rapidement détrompé, puisqu'il remarqua sans peine que le labrador tenait en sa gueule quelque chose, une pièce métallique ; entre les mâchoires du chien, l'objet clignotait aux deux bouts. Étonnant !  « Attrape-le, je m'occupe du drone... » Interrompre la course du soldat ne devrait pas être trop difficile, d'autant plus qu'il semblait ne pas avoir remarqué la présence du magicien et du jeune homme, en tout cas pour le moment. Dante s'avança donc et leva haut les mains et les bras, pour lancer un premier sortilège...

 « Higitus... »

    Jet de dé – I :
    Deux réussites : C'est le feu !
    Une réussite et un échec : C'est le vent !
    Un échec et une réussite : C'est la terre !
    Deux échecs : C'est la honte...


Une tornade s'éleva sous les pieds du drone qui n'eut que le temps d'un regard contrit de surprise pour ce sol qui, sous lui, se dérobait ; il fut saisi et pressé contre le mur le plus proche et tandis que les vents tourbillonnaient pour l'y aplatir, l'inconscience le terrassait. Il perdit connaissance et laissa choir son arme au sol, pour la rejoindre bientôt, complètement assommé. Dante se rapprocha du corps inerte et s'accroupit pour l'observer.

Quand il s'en détourna, il laissait derrière lui une statue de pierre ; d'un regard il vérifia du côté de la grande rue et fut soulagé de constater que personne ne s'inquiétait de la disparition de cette unité. Il pouvait donc revenir vers Barrett, qui s'occupait du labrador, en espérant que le jeune et séduisant garçon fût sain et sauf – après tout, les labradors sont des créatures sanguinaires et méchantes, il faut le faire savoir ! Taquinerie à part, Dante revint vers Barrett en quelques pas pressés.  « Quelles nouvelles de notre ami canin ? »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 24 Fév 2018 - 17:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3710
ϟ Nombre de Messages RP : 3328
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Dante Visconti' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 27 Fév 2018 - 12:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Caporal de l'UNISON
Caporal de l'UNISON

avatar
Caporal de l'UNISON

Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1690
ϟ Nombre de Messages RP : 298
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Crédits : L.
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal
- Maîtrise de l'Aïkido

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
– Heu… d’accord. répondit un Barrett assez incertain de sa capacité à attraper un chien.

Malgré tout, le jeune homme avait conscience du caractère peu commun de l’événement et il devait avouer qu’il était assez curieux de connaître le mot de la fin. D’autant plus que tout ceci se passait dans un endroit qui, apparemment, avait été le théâtre de l’escapade volontaire ou involontaire de Kax. Tout ceci formait une drôle de coïncidence. Ainsi, le traducteur se lança à la poursuite du chien, non sans s’assurer que Dante s’en sortirait avec son ennemi. Théoriquement, après tout ce que le mage avait affronter, ceci ne devrait pas être un problème mais Barrett ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter un minimum.

D’ailleurs, le chien aussi jeta un coup d’oeil à la démonstration de force de Dante. Sauf que l’animal arrêta sa course aussitôt qu’il vit que le drone n’avait aucune chance. Bizarre. Interpellé, Barrett s’arrêta également, laissant une distance respectable entre l’animal et lui pour ne pas le brusquer. Cela dit, il n’était pas sûr que le canidé soit facilement appeuré.

– Ok… tu es plus intelligent que la moyenne des chiens, pas vrai ? demanda le muté quasi certain que ses propos seraient compris par le concerné.

Le labrador restait debout, un peu sur ses gardes, semblait-il, à observer tantôt Barrett tantôt Dante qui revenait déjà de son exploit. Le chien semblait prêt à prendre la poudre d’escampette mais aussi il semblait évaluer la situation, si bien que le jeune Anderson en tira une conclusion.

– Je ne suis pas sûr que ce soit un chien. déclara-t-il.

La suite lui donna raison car l’animal posa son butin par terre avant de se redresser sur ses deux pattes arrières pour entamer une métamorphose et devenir une jeune femme nue aux cheveux châtains courts. Barrett lui donnait entre 18 et 21 ans.

– Ça explique un peu mieux pourquoi un drone l’avait prise en poursuite.

De manière générale, d’après ce qu’il avait compris, ils avaient tendance à se concentrer sur les individus qu’ils jugeaient dangereux. Assurément, les supers, quels qu’ils soient en faisaient partie. Après, il y avait sans doute autre chose, en l’occurrence un rapport avec l’objet que la métamorphe avait tenu dans sa gueule.

– Ça et le fait qu’ils n’aiment pas trop qu’on leur pique du matos, répliqua la jeune femme, tout à fait à l’aise avec sa nudité, elle ne prenait même pas la peine d’essayer de se couvrir.
– Qu’est-ce que vous leur avait pris exactement ?
– Je ne sais pas trop, une sorte de radio, je crois. C’est surtout pour me faire de la tune, en fait… Hey, pas touche, je l’ai eu en suant. s’empressa-t-elle de préciser en voyant la curiosité illuminer le visage de Barrett Et puis d’abord vous êtes qui vous deux ? Ça vous prend souvent de vous balader comme ça en petit comité ? Z’avez pas peur de vous faire buter ? Enfin apparemment, vous savez vous débrouiller. Lui au moins. précisa-t-elle en désignant Dante d’un mouvement de la tête.

Observatrice la super.

– Vous n’auriez pas vu un robot tout à l’heure ? Par la-bas ? demanda le jeune homme en désignant le coin qu’ils avaient examiné avec Dante.
– Les robots, c’est pas ce qui manque en ce moment. Mais ouais, y en avait un que des humains ont capturé… Il était pas bien combatif, d’ailleurs. Ce sont surtout les drones qui sont venu après qui ont opposé une résistance.
– Des drones ? Que s’est-il passé ?

C’est à ce moment là qu’une sorte de bourdonnement peu rassurant commença à s’élever dans la rue. Barrett l’associa à une sorte de technologie, un véhicule ou quelque chose dans ce goût là. La métamorphe, pour sa part, leva le nez en l’air comme un chien en alerte. Apparemment, pour ceux qui avaient l’habitude de côtoyer le champ de bataille de l’invasion, ce bruit était devenu reconnaissable… et peu rassurant.

– Ça vous dérange pas qu’on se barre avant de continuer à tailler un bout de gras ?
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 1 Mar 2018 - 13:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

avatar
Indépendant Neutre

Afficher le profil
De Principatibus

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 19/09/1989
ϟ Arrivée à Star City : 25/04/2014
ϟ Nombre de Messages : 8240
ϟ Nombre de Messages RP : 882
ϟ Crédits : Hedgekey
ϟ Célébrité : Francisco Lachowski
ϟ Âge du Personnage : Antédiluvien
ϟ Statut : /
ϟ Métier : Fondateur et patron secret de la Rose des vents ; propriétaire de Fragonard - Parfums et cosmétiques ; propriétaire du Jardin du Dragon
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Cheveux indisciplinés, bruns. Yeux chocolats, étirés. Peau hâlée. Lèvres pleines, grande oreilles. Grande taille. (193 cm). Grands pieds. (Pointure 45)
ϟ Pouvoirs : ♦️ Dragon (Ω)
♦️ Clairvoyance mystique (Ω : reconnaissance et identification des êtres et objets magiques)
♦️ Cœur de Feu (II : immunité et soin par le feu)
♦️ Magie des dragons (Strun Bah Qo, )
♦️ Cérébropyre (VI : super-intelligence, super-mémoire, bouclier de protection mentale, réseau de projection mentale)

♦️ Voyage dimensionnel (III)
♦️ Failles dimensionnelles (I)

♦️ Divination élémentaire (Ω : hydromancie, pyromancie)
♦️ Maître du feu (Ω : pyrokinésie, œil d'Héphaïstos IV, météores d'Héphaïstos IV)
♦️ Maître de l'eau(Ω : aquakinésie, griffes de Borée IV, frisson de Borée IV)
♦️ Maître de l'air(Ω : aérokinésie, fouet d’Éole IV, spirale d’Éole IV)
♦️ Maître de la terre(Ω : géokinésie, fléau d'Hadès II, rupture d'Hadès IV)

♦️ Maître des Potions (Ω : dont élixir de Jouvence, hystérie collective, potion de soins, potion d'anthropomorphisme, venin de Cronos, sérum de vérité, potion de résistance, antidote universel)
♦️ Maître de l'Hermétisme (Ω)
♦️ Mithridatisation (Ω)

♦️ Morguse (IV : robe, capuchon, gants, bottes)
♦️ Oeil de Pravladon (I : négation de la magie)

♦️ Gobelins (Torgnole, Châtaigne, Coquillard, Golodon, Sakashima, Napoléon, Tatie Musaraigne, Tali'Koris, Ishaï, Carcasse)
ϟ Liens Rapides :     


    PrésentationRPLiens
    JournalDestinExploits
Barrett n'était « pas sûr » que l'animal devant eux fût un chien. Dante ne comprenait pas cette réserve ; il ne percevait rien d'anormal, chez ce chien, mais les pouvoirs particuliers du jeune Anderson s'étendaient certainement aux « langages corporels » de la bête ; en tout cas le dragon ne percevait en lui aucune créature magique qu'il aurait dû reconnaître sous le travestissement canin.

L'animal se changea devant eux en une jeune femme d'à peine vingt ans, nue et coiffée d'une courte touffe de poils bruns. Indifférent à la nudité de la demoiselle, Dante l'écouta échanger avec Barrett sans dire un mot. Elle révéla avoir piqué « du matos » aux envahisseurs du Terminus, ce qui expliquait la course-poursuite que le dragon venait tout juste d'interrompre.

Le « matos » désignait une « sorte de radio » ; Dante comprit qu'elle n'avait qu'une idée vague de ce qu'elle avait dérobé et qu'elle n'avait pris l'objet qu'à l'aune de l'idée qu'elle se faisait de la valeur qu'elle pourrait en tirer ; le dragon glissa : « On se promène, oui, c'est la saison des visites culturelles. »

S'il se montrait un brin taquin et ironique, ce n'était pas sans raison, la scène s'y prêtait et quelque peintre aurait sûrement trouvé là un sujet des plus... intéressants, puisqu'il y avait dans la rue un magicien, un étudiant et une femme nue.

 « Un robot assez peu ordinaire... » ajouta-t-il à mi-voix pour compléter la demande de Barrett. La réponse apporta un surcroît bienvenu d'informations. Dans le coin incriminé, des humains ont capturé un robot peu combatif, peu avant l'intrusion de drones qui ont opposé une résistance... à qui, à quoi ? Ils ne purent continuer la conversation, car le bourdonnement caractéristique des équipements utilisés par les drones du Terminus se fit entendre ; ce vrombissement sinistre était un peu la « signature » de ces situations qui dégénèrent très vite : autant dire qu'un tel signal invitait à la fuite la plus immédiate.

 « Partons tout de suite. » Dante se retourna pour guider Barrett et la demoiselle, mais son regard s'attarda sur une bien curieuse intruse ; une sphère blanche où clignotait deux boutons rouges s'avançait vers eux, sur le trottoir ; elle émettait une sonnerie crescendo et più mosso... Difficile de ne pas identifier tout de suite les dehors manifestes d'une grenade !

 « Attention ! » beugla-t-il. Dante se tourna vers Barrett et la demoiselle, il concentra l'air devant lui pour les projeter au plus loin dans la rue, tentative désespérée pour les protéger de la déflagration. Il les sauva, d'une certaine manière, mais pas du triste sort qu'il imaginait. La grenade n'était pas destinée à exploser, à répandre des bouts de Dante un peu partout sur le bitume. Quand elle détona, elle s'ouvrit et libéra un un énorme globe d'antimatière, en forme de bulle bleutée. La boule enveloppa le magicien qui y fut, sous les yeux de Barrett, absorbé et comme dissout. Le dragon avait tout bonnement disparu dans la bulle ; elle ne lui survécut qu'une seconde à peine et disparut à son tour.

Quelques secondes après, un gobelin apparut dans la rue, à quelques mètres de l'endroit où Barrett se relevait. C'était Châtaigne ; ses yeux s'agitaient comme l'aigle qu'on prétend enfermer dans une cage, sa peau se colorait d'une pâleur plus sépulcrale que le blanc de ses cheveux.  « Où est-il ? Nous avons perdu le contact ! Où est-il ? » Le petit gobelin sautillait en tous sens, il se rapprochait de Barrett, mi-paniqué, mi-menaçant.  « Nous sommes perdus ! » En effet, le Cérébropyre venait de perdre sa tête, comme si le grand Arcaniste des mondes avait tiré la seizième lame du Tarot de Marseille.

Châtaigne s'apprêtait à saisir Barrett à la taille pour le secouer et arracher à sa panse de jeune homme les réponses qu'on attend des entrailles du poulet qu'on évide au cœur des forêts de l'Est, mais il fut interrompu par l'irruption, dans la rue, d'un homme en tenue noire. Il profitait de la confusion pour avancer, discret et reptilien, vers la grenade, vers la sphère entrouverte qu'il récupéra. Quand il croisa le regard du gobelin, il sut qu'il était découvert. Il déguerpit. Le gobelin s'égosilla : « On l'attrape ! »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Un Kax-tête chinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Les Chinois se mettent à rêver d’une Révolution de jasmin
» touristes chinois
» Mao : portrait chinois...
» Portrait chinois
» restaurant chinois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Centre Ville :: Le quartier du Parc-