AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Celui qui lit le mauvais livre peut mourir très vite - Barrett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 9 Jan - 12:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Agent Junior de l'UNISON

avatar
Agent Junior de l'UNISON
Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1554
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Crédits : L.
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
Trop émotif et excité par la nouvelle fuite, Zola n’eut pas le réflexe de figer ce Jasper. La gravité de la situation lui échappait un peu. Il faudrait que Barrett apprenne un jour à lui exprimer cette notion d’urgence et de priorité. A moins que l’instinct de survie de la créature ne soit complètement détraqué. Si on oubliait la course poursuite qu’avait été leur première rencontre, on pouvait se poser la question. Enfin si on avait le temps, là tout de suite, ce n’était pas trop le cas. Une nouvelle course poursuite s’amorça, bien que brève, elle fut assez intense pour accaparer toute l’attention qu’il fallait. Sa conclusion n’en fut pas moins surprenante d’ailleurs. Même Zola en fut pantois, c’était rare.

Le jeune Anderson, dont le premier réflexe, en se retrouvant à nouveau face à ce magicien, fut de tenter un dialogue-diversion-négociation, examina le personnage en s’approchant un peu. Ce fut d’ailleurs le premier à le faire, ce qui était assez remarquable car ce n’était sans doute pas l’homme le plus courageux de la planète. Enfin apparemment, ce n’était pas le plus froussard non plus. En tout cas, il était loin d’être bête. Ses pouvoirs aidant, il parvint à esquisser une ébauche de diagnostique :

– Il dort. C’est comme si son corps avait décidé de se mettre en pause tout seul.

La liste des suspects était longue, surtout dans ce genre d’endroit. Cependant, Barrett se tourna en premier vers la solution la plus « simple ».

– C’est toi qui l’a endormi ?

Le jeune homme ne connaissait pas en détail l’étendue des capacités de Cass mais il savait qu’elles étaient de nature psychique. Théoriquement, endormir quelqu’un de la sorte était tout à fait possible. Cela dit, un regard vers la jeune femme lui expliqua qu’elle sortait juste d’un grand état de panique, dans ces conditions, elle ne pouvait pas vraiment être responsable de cet évènement. Peut-être par accident ? En tout cas, elle avait l’air aussi confuse que lui.

– Je suppose que le pourquoi du comment n’est pas la priorité. déclara le pragmatique traducteur. Tu, euh… tu penses qu’on devrais l’attacher ?

Faire quelque chose pour empêcher cet homme de s’en prendre à eux était une évidence. Mais tout de même, ligoter un homme ne faisait pas vraiment partie des habitudes du muté. Aussi bien techniquement que moralement, cette étape de leur plan serait totalement inédite pour lui.

… … …

Afin d’en apprendre un peu plus sur lui, Barrett avait décidé de se replongé dans la lecture des ouvrages ayant désigné le personnage de Jasper. Les journaux d’Astrophé faisaient parfois mention d’une punition bien méritée aux effets « reposants ». Cela pouvait sans doute se référer à la narcolepsie du mystique. En tout cas, la lecture était la seule chose d’utile que Barrett avait trouvé à faire en attendant que le concerné se réveille.

Ils l’avaient installé là où Cass avait décidé de le mettre, en suivant les instructions de la télékinesiste. Le processus a été relativement laborieux à cause de Zola, mais moins que ce à quoi on pouvait s’attendre de la part de l’animal finalement plein de bonne volonté, et surtout aux pouvoirs des plus utiles. En attendant aussi le réveil de ce méchant au bois dormant, nos protagonistes (ceux dotés de la parole en tout cas) discutaient de ce qu’il convenait de faire de cet individu.

– Je ne sais pas si on peut vraiment l’amener à la police. Techniquement, il n’a enfreint aucune loi vu qu’on n’est apparemment pas sur Terre. D’un autre côté, il a l’air d’avoir connu Astrophé personnellement, ça pourrait être intéressant pour toi qui veut en apprendre plus sur lui…

Encore faudrait-il le rendre raisonnable. Si c’était possible, bien sûr. Mais entre une mentaliste et un linguiste analyste au super cerveau, ils devraient bien arriver à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 9 Jan - 17:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles
Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 21/07/2016
ϟ Nombre de Messages : 1222
ϟ Nombre de Messages RP : 438
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Crédits : Ava : myself Sign' hellagifhunt (tumblr)
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Cass a les yeux verts et les cheveux châtains, coupés en carré. Elle mesure 1m70, a la carrure d'un porte-manteau et une propension à se cacher sous une capuche.
ϟ Pouvoirs : ♦️ Contrôle mental (niv. 2)
♦️ Manipulation mentale (niv.2)
♦️ Télékinésie (niv. 2)
♦️ Télépathie (niv. 2)
♦️ Transmission de pensées (niv. 1)
♦️ Lévitation (niv. 1)
♦️ Choc Mental (niv.1)
♦️ Vague Mentale (niv.1)
♦️ Bouclier Mental (niv.1)
♦️ Champ de force (niv.1)
♦️ Projection astrale (niv.1)
♦️ Cartographie mentale (niv. 1)
♦️ Vertige (niv. 1)
♦️ Marque mentale (niv. 1)
♦️ Bracelet de Banksy ("taguage" sur les murs + camouflage + passager + double-face)
♦️ Amulette de protection
♦️ Cape d'Astrophé (compagnon : objet animé, instinct de protection, résistance magique, indéchirable)
♦️ Masque d’Astrophé (zoom, lecture thermique, vision nocturne)
♦️ Botte d'Astrophé
♦️ Bracelet d'Astrophé
♦️ Jasper Fetherstonhaugh (Compagnon : maitrise du feu, maitrise de l'air, maitrise de l'eau, maitrise du vent)
Cass n’avait toujours pas bougé d’un pouce, toujours dans l’incompréhension de ce qui venait de se passer. La participation de Barrett ne l’aida pas à se faire à l’idée que le magicien s’était endormi tout seul, comme un grand, ou presque. Parce que non, aux dernières nouvelles, elle ne pouvait pas endormir les gens. Enfin si, elle pouvait. Mais il fallait qu’elle le leur ordonne, et là, elle était certaine de n’avoir rien ordonné du tout. Elle secoua frénétiquement la tête de droite à gauche.

Tu crois que c’est une protection de la bibliothèque?

C’était la deuxième hypothèse la plus probable. Il y en avait d’autres. Autant dire que “Malédiction du sommeil” n’y figurait même pas. Cela étant dit, Barrett avait raison. Le comment, ça n’était pas intéressant. Leur euh… ennemi, a priori, dormait, autant en profiter pour réaliser la suite de ce qu’ils avaient prévu. Ce qui commença par sortir Jasper de la bibliothèque, et autant dire que c’était beaucoup plus compliqué dans la pratique. Notamment parce qu’il était un poids mort, qui pesait une tonne, et que sa tête tapa au moins une fois dans un coin ce qui, plus qu’un traumatisme crânien, leur fit craindre qu’il ne se réveilla.

Ils avaient donc remonté toute l’allée principale de la bibliothèque, portant, trainant, soulevant télékinétiquement Jasper de temps en temps - mais pas trop longtemps, parce qu’il était lourd - jusqu’à la plate-forme de téléportation. Cass s’était chargée de l’aller-retour, et l’avait déposé dans la seule cellule fonctionnelle du temple. Ensuite, elle était allée se faire un café, parce que c’était beaucoup trop d’émotions qu’elle n’avait pas anticipé, et elle rejoignit Barrett à une table.

C’est toujours appréciable quand les méchants ne peuvent pas être arrêté à cause de détails techniques de ce genre, n’est-ce pas?

Elle essayait d’en plaisanter, mais en réalité, elle n’en menait pas large. Ce type avait bel et bien eu l’intention de les tuer, ou en tout cas, de leur faire du mal. Et Barrett avait raison. Ils ne pouvaient pas l’emmener aux forces de l’ordre. Pour autant, il ne pouvait pas rester éternellement dans cette cellule.

Hum… C’est vrai. D’un autre côté, vu le peu qu’il en a dit, ils ont l’air d’avoir été… peut-être pas des ennemis jurés, mais au moins des opposés. Je suis pas sûre qu’il va nous dire des choses très flatteuses”.

Ceci dit… en l’état actuel, elle ne savait rien du tout sur la magicienne. Elle ne perdait rien à lui poser des questions, même si les réponses obtenues seraient biaisées.Bon. Eh bien ils n’avaient plus qu’à reprendre le téléporteur, non? Au moins pour vérifier s’il était réveillé.

La réponse leur parvint très vite quand ils entendirent hurler, tout juste téléportés. Un cri de rage, pas du tout rassurant, suivant d’un coup de poing sur la paroi de la cellule qui contenait Jasper. Ses cheveux grisonnant étaient en bataille, ses vêtements chiffonnés et froissés par le trajet, et Cass se prit à espérer très fort que la cellule était effectivement en parfait état. Parce qu’ensuite, Jasper les vit, et que sa rage sembla s’intensifier.

“Vouuus!! Vous les lâches, les vauriens, vous avez lâchement profité de ma faiblesse pour m’emprisonner, je vais vous exterminer!

S’ensuivit toutes une flopées de syllabes que Cass n’identifia pas, assorties d’une lente levée de bras, très théâtrale, de quelques secondes d’attente et… ce fut tout. Absolument rien ne se passa, au point que même Jasper abandonna son faciès énervé pour une expression plus proche du dédain.

Ah. De toute évidence, elle a renforcé les sortilèges de protection. Évidemment, ce n’est qu’une question de temps, avant que je ne les brise, et que je ne parte à la conquête du monde”.

Ok, donc de toute évidence, le bénéfice du doute n’était plus permis. Ce type n’était vraiment pas un gentil.

Euh… on lui demande quoi pour… commencer?

Parce que “Bonjour, vous pouvez nous dire quoi sur Astrophé”, c’était peut-être très direct, mais Cass craignait d'être un peu trop générale et de ne rien obtenir d'utile. Et encore une fois, elle n’était pas tout à fait confiante sur la cellule. Disons que l’état des autres ne la rassurait pas.

Je commencerais par vous tuer tous les deux” poursuivit le magicien. “Vous, et votre bestiole étrange. Ensuite, j’irais m’occuper d’Astrophé. Elle vous a peut-être bien formée à la magie, mais pas assez pour me battre, vous ne devez d’être restés envie aussi longtemps qu’à cette stupide malédiction ! Vous serez mes premières victimes, avant que j’aille m’attaquer à elle, et je serais le maître du monde avant la fin de la décennie!

Cass fixa l’homme, sans trop savoir quoi penser de ses divagations conquérantes, et reporta son attention sur Barrett.

Qu’est-ce que tu as lu, sur Astrophé?
Revenir en haut Aller en bas


"No heroism is simple, just like no simplicity is heroic'

"Heroes are made by the path they choose, not the powers they are graced with'

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 10 Jan - 10:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Agent Junior de l'UNISON

avatar
Agent Junior de l'UNISON
Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1554
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Crédits : L.
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
Ah oui, accuser la bibliothèque magique. C’était aussi une hypothèse « réaliste ». Qu’est-ce qu’il ne fallait pas penser. Toute cette absence de logique scientifique et d’explications rationnelles commençait à peser. Heureusement, vint l’heure des travaux pratiques : il fallait transporter cet homme. Voilà de quoi occuper les pensées de tout le monde. C’était bien beau de pouvoir déchiffrer des codes plus vite que son ombre, mais les mathématiques de Barrett n’étaient pas très utiles pour soulever un homme et le traîner dans une cellule. Malheureusement, une application pratique de ces pouvoirs pour ce genre de situation semblait difficilement envisageable. Cela dit, on avait vu plus bizarre.

– Agréable sans doute, mais je t’avoue que je suis encore abasourdi. Ce genre de chose arrive souvent ?

De son point de vue, Barrett s’était déjà retrouvé dans des situations étranges par le passé, mais aussi comique que celle-ci ? Non. Il avait presque l’impression d’être en train de vivre une farce. Cela le perturbait plus qu’il ne le montrait mais le jeune homme se doutait bien qu’il ne pouvait pas y faire grand-chose, ou en tout cas, qu’y réfléchir serait une perte de temps. Mieux valait se raccrocher aux valeurs sûres.

– Oh ce n’est pas forcément un mal. Ecouter un portrait négatif d’une personne peut en dire long sur elle. Idéalement, il faudrait connaître son point de vue personnel d’elle-même – mais ça, les journaux intimes devraient suffire – écouter une description positive d’un point de vue externe et enfin une négative d’un point de vue externe. Pour l’instant, on a deux sources sur trois. On aurait pu avoir moins de possibilités que ça .

Positiver tout en restant objectif et analytique, c’était une des spécialités de Barrett. Au moins, Cass ne l’aurait pas fait venir pour ça. Ce n’était pas son activité principale au sein de l’UNISON, mais comme il travaillait à devenir un agent, il lui arrivait de s’essayer à toutes sortes de tâches. Et dans cette optique, observer certains interrogatoires faisait partie de ses nouvelles activités. Avec ses pouvoirs d’observation et de déduction, il arrivait à en dire long sur les personnes analysées. Théoriquement, il devrait pouvoir faire de même avec ce Jasper, surtout maintenant que ce dernier ne représentait plus un danger immédiat.

Sauf peut-être pour leurs oreilles.

Apparemment, le magicien avait le réveil grognon. Pour sa part, Barrett le laissa faire sans rien dire, c’était une façon comme une autre d’en apprendre plus sur lui. Clairement, son langage était ancien et indiquait qu’il venait d’une autre époque. Après, en déterminer une origine géographique précise… c’était encore un peu tôt pour y parvenir. Surtout que les incantations prononcées ensuite pour, apparemment, tenter de se libérer de sa cellule, embrouillèrent les capacités de compréhension de Barrett. Bon, au moins, les explications qui suivirent son échec étaient plutôt claires quant à ses intentions. C’était déjà une qualité. Comparé à Astrophé, ce Jasper était beaucoup plus simple à comprendre.

– C’est toujours assez nébuleux. Cette femme adorait écrire. Ça se voit rien qu’au nombre de journaux qu’elle a laissé derrière elle. Son style est tellement lyrique que j’ai du mal à séparer les faits de ses métaphores. Sans parler des passages purement techniques sur la magie. Encore que, elle me semble assez vague là-dessus aussi. En tout cas, de ce que j’ai pu lire, c’est qu’elle a été particulièrement rigoureuse sur les systèmes de sécurité de son temple. Je cite : « La parole de mon âme sera maîtresse en ces lieux ». On peut donc en déduire qu’elle était une sorte de déesse tant qu’elle se trouvait là, que tout lui obéissait au doigt et à l’œil, même les lois de la physique, probablement. Dommage que son « âme » ne soit plus là, ça nous aurait peut-être aidé à gérer ce personnage.

D’autant plus que ce Jasper semblait à peine intéressé par ce que ses deux geôliers pouvaient se dire. Il était trop occupé à palabrer tout seul et à déverser son lot de menaces, aussi bien sur Cass et Barrett que sur Astrophé. Ce n’était pas très judicieux d’un point de vue stratégique mais peut-être que cet homme aimait vraiment le son de sa propre voix. Il y en avait comme ça. En tout cas, cela indiquait qu’il avait un égo assez conséquent. Le déstabiliser serait peut-être un gage de sincérité…

– Tu ne crois pas qu’on devrait lui dire la vérité au sujet d’Astrophé. Il a l’air de venir d’une autre époque. Le choc de la nouvelle pourrait peut-être créer une réaction qui sera exploitable.

Ou explosive… Mais bon, on n’avait rien sans rien. Et puis, Barrett était du genre sincère, même avec des personnes à interroger. Ce n’était sans doute pas l’idéal par rapport à sa carrière. La formation serait longue.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 10 Jan - 17:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles
Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 21/07/2016
ϟ Nombre de Messages : 1222
ϟ Nombre de Messages RP : 438
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Crédits : Ava : myself Sign' hellagifhunt (tumblr)
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Cass a les yeux verts et les cheveux châtains, coupés en carré. Elle mesure 1m70, a la carrure d'un porte-manteau et une propension à se cacher sous une capuche.
ϟ Pouvoirs : ♦️ Contrôle mental (niv. 2)
♦️ Manipulation mentale (niv.2)
♦️ Télékinésie (niv. 2)
♦️ Télépathie (niv. 2)
♦️ Transmission de pensées (niv. 1)
♦️ Lévitation (niv. 1)
♦️ Choc Mental (niv.1)
♦️ Vague Mentale (niv.1)
♦️ Bouclier Mental (niv.1)
♦️ Champ de force (niv.1)
♦️ Projection astrale (niv.1)
♦️ Cartographie mentale (niv. 1)
♦️ Vertige (niv. 1)
♦️ Marque mentale (niv. 1)
♦️ Bracelet de Banksy ("taguage" sur les murs + camouflage + passager + double-face)
♦️ Amulette de protection
♦️ Cape d'Astrophé (compagnon : objet animé, instinct de protection, résistance magique, indéchirable)
♦️ Masque d’Astrophé (zoom, lecture thermique, vision nocturne)
♦️ Botte d'Astrophé
♦️ Bracelet d'Astrophé
♦️ Jasper Fetherstonhaugh (Compagnon : maitrise du feu, maitrise de l'air, maitrise de l'eau, maitrise du vent)
Cass commença par vouloir secouer la tête. Puis elle se ravisa. Dans les faits, les mecs qui sortaient des bouquins et qui cherchaient à la tuer, non, ça n’arrivait pas souvent. Encore heureux. Mais niveau truc bizarre ici, elle avait été servi. Entre la bibliothèque, et ses lampes magiques qui la suivaient partout comme un petit chien, les mains du temple qui bougeaient, les machins magiques avec plus ou moins de conscience….

Disons que les magiciens tarés, c’est une nouveauté”.

Ca résumait sans doute beaucoup plus la réalité qu’un secouage de tête. Le pire? Cass avait ce vague pressentiment qu’elle n’avait pas encore vu le bout du tunnel, et qu’elle allait vivre des choses mille fois plus étranges avant la fin de sa vie. Mais enfin, avant de s’imaginer des choses, elle allait d’abord commencer par s’occuper du magicien fou enfermé dans sa prison magique. Sa vie était rendue au stade où elle avait besoin de dire ce genre de phrases.

Heureusement qu’elle n’était pas toute seule pour gérer ce foutoir - enfin disons, avec un humain, parce que ni la Cape, ni Pepperoni n’étaient vraiment de bon conseil - et pour être tout à fait honnête, l’analyse très rationnelle que fit l’analyste de la situation la calma. Comme si son cerveau lui disait “Ah, tu vois, on peut penser logiquement dans tout ça”. Elle lui adressa un grand sourire, sans vraiment s’en rendre compte, et se sentit d’humeur à plaisanter :

Si jamais la Cape se sent d’humeur à parler un jour, je te fais signe”.

Elle croisa les bras, et regarda Jasper tempêter, rouspéter, grogner et s’agiter, pendant que Barrett lui livrait ses premières impressions sur Astrophé. Il confirma un certain nombre de choses qu’elle n’avait fait que sentir ou deviner jusque là. N’empêche, il avait raison. Ca aurait été beaucoup plus simple si la magicienne avait encore été de ce monde.

C’est pas bête…

Bon. Quand fallait y aller… Elle s’approcha timidement, et le geste fit sursauter l’homme dans sa cellule, qui se mit aussitôt en position de combat, comme si c’était utile. Il réalisa d’ailleurs bien vite l’idiotie du geste, et se détendit.

Euh… Bonjour monsieur… Jasper?

Fetherstonhaugh

... pardon?

Fetherstonhaugh. Monsieur Fetherstonhaugh, c’est mon nom. Ou tu peux m’appeler maître, je saurais m’en souvenir quand je dominerais le monde”.

Cass cligna des yeux. Il avait prononcé trois fois ce qui semblait être son nom de famille, et elle n’aurait toujours pas réussi à le répéter sans l’écorcher. Pour autant, elle ne comptait pas l’appeler maître.

Bon, ok. En fait… Voilà, il faut que… je vous dise. On est pas des élèves d’Astrophé. On ne l’a jamais rencontrée, on pense… enfin moi surtout, Barrett, je sais pas, mais on pense qu’elle est morte, il y a… déjà… quelques siècles”.

Haussement de sourcils de la part du magicien, qui décroisa même les bras. Cass préféra enchaîner, profiter de la surprise.

Et euh… enfin je sais pas quand vous pensez être, fin… en quelle année, mais… mais on est… en 2017”.

Jasper cligna des yeux. Une fois. Deux fois. Il ne se retenait quand même pas de pleurer, si? Pour l’instant, la canadienne ignorait qu’il venait du XVIIIe siècle, et que son nom imprononçable, ainsi que son accent, venait d’Ecosse, mais elle se doutait quand même que ça devait lui faire un sacré choc.

Elle est… morte?

Elle hocha prudemment la tête, presque attristée pour lui. Ils avaient beau avoir été ennemi, c’était aussi son repère dans la vie, quelque part, non? Sauf qu’en fait, Jasper n’était pas du tout triste. Au contraire. Il exprima sa colère d’une manière tout à fait virulente.

Comment cette petite moins que rien a-t-elle osé mourir? C’était à moi de la tuer, à moi ! Personne d’autres que moi n’avait le droit de lui faire la peau, elle aurait dû avoir la décence de prolonger sa vie, ou au moins de me faire sortir de cette satanée prison pour me laisser l’achever!

Il éructa encore, et encore, et encore, sans s’arrêter, au point que Cass se surprit à espérer qu’il s’endorme à nouveau.

... Tu apprends quelque chose d’utile?
Revenir en haut Aller en bas


"No heroism is simple, just like no simplicity is heroic'

"Heroes are made by the path they choose, not the powers they are graced with'

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 19 Jan - 16:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Agent Junior de l'UNISON

avatar
Agent Junior de l'UNISON
Afficher le profil
Linguistic Nerd

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/01/2017
ϟ Nombre de Messages : 1554
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Josh Hutcherson
ϟ Crédits : L.
ϟ Doublons : Atia César
ϟ Âge du Personnage : 23 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Analyste linguiste
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Pas très grand, l'air soit un peu paumé soit très concentré, des cheveux bien coiffés/gélifiés pour le boulot, coiffés au gré du vent le reste du temps, une bonne tête de nerd passe-partout.
Des cicatrices sur le torse, cadeaux d'Otaku.
ϟ Pouvoirs : - Omnilinguisme
- Compréhension des langages corporels
- Super mémoire
- Supers réflexes
- Mimétisme
- Bouclier mental

- Intelligence surdéveloppée
- Cryptologie
- Hacker de génie
- Apprentissage optimal

- "Zola" (compagnon)
- "Kax" (protecteur)
La réponse de Cass reçu une réaction mitigée de la part de Barrett. Il ne savait pas trop si c’était bien rassurant mais enfin il ne pouvait pas y faire grand-chose. Mieux valait ne pas entrer dans les détails. Lui demander de lister tout ce qu’elle avait vécu de bizarre risquerait de le perturber plus qu’autre chose. Or il lui fallait toute sa concentration. Un pour traduire. Deux pour rester attentif au cas où quelqu’un ou quelque chose d’autre essaierait de le tuer. Apparemment, ce genre de chose pouvait facilement arriver ici. En parlant d’originalité.

– Oh je ne serais pas surprise qu’elle ait déjà son propre système de communication. Avec les mouvements par exemples. Sa nature mystique m’empêcher d’y trouver un sens mais ça reste une possibilité. fit Barrett très sérieusement.

Il n’y avait que lui pour être aussi sérieux sur ce genre de sujet. Déformation professionnelle dirait-on. C’était aussi ce qui expliquait le fait qu’il n’ait aucun mal à prononcer le nom de leur interlocuteur.

– Fetherstonhaugh. répéta-t-il avec une simplicité déconcertante pour aider Cass.

Pas sûr que cette aide soit très efficace, d’ailleurs. Mais au moins, le concerné semblait satisfait de la prononciation de Barrett car entendre son beau nom prononcé aussi parfaitement flatta un peu son égos. Cela valut au traducteur un regard qui, pour une fois, ne signifiait pas qu’il voulait le tuer. N’allons pas cracher sur ces petites victoires. En tout cas, Barrett ne fit rien pour entamer la moindre avancée. Il mit même ses lectures en pause pour écouter ce que le magicien avait à leur dire et examiner ses réaction. L’analyse de ses propos tenait également une place importante dans l’esprit du jeune Anderson si bien qu’il donnait un peu l’impression d’être littéralement hypnotisé par Jasper mais cela ne devait sans doute pas déplaire à ce dernier.

Barrett était tellement ailleurs qu’il sursauta un peu quand Cass lui reparla.

– Non, désolé, je l’observais et je l’écoutais... et cela lui avait pris toute son attention oui, mais avec ses pouvoirs, ce n’était sans doute pas inutile Je vais essayer quelque chose... annonça-t-il à Cass avant de se lever et de s’approcher de Jasper… en maintenant tout de même une distance de sécurité minimale. Elle devait être très redoutable pour s’attirer votre courroux. Pourriez-vous nous dire ce qu’elle a pu vous faire pour vous énerver de la sorte ?

Le phénomène Jasper était manifestement bavard et imbu de sa personne. Peut-être qu’en flattant un peu son égo et en dirigeant leurs questions avec un peu d’adresse, ils arriveraient à lui tirer des vers intéressants. Et surtout, cela pourrait en dire long sur la relation Jasper/Astrophé et ces informations faciliteraient grandement le travail de traduction, ou plutôt d’interprétation, dans ce contexte mystique, de Barrett.
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 19 Jan - 17:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles
Afficher le profil

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 21/07/2016
ϟ Nombre de Messages : 1222
ϟ Nombre de Messages RP : 438
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Crédits : Ava : myself Sign' hellagifhunt (tumblr)
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Cass a les yeux verts et les cheveux châtains, coupés en carré. Elle mesure 1m70, a la carrure d'un porte-manteau et une propension à se cacher sous une capuche.
ϟ Pouvoirs : ♦️ Contrôle mental (niv. 2)
♦️ Manipulation mentale (niv.2)
♦️ Télékinésie (niv. 2)
♦️ Télépathie (niv. 2)
♦️ Transmission de pensées (niv. 1)
♦️ Lévitation (niv. 1)
♦️ Choc Mental (niv.1)
♦️ Vague Mentale (niv.1)
♦️ Bouclier Mental (niv.1)
♦️ Champ de force (niv.1)
♦️ Projection astrale (niv.1)
♦️ Cartographie mentale (niv. 1)
♦️ Vertige (niv. 1)
♦️ Marque mentale (niv. 1)
♦️ Bracelet de Banksy ("taguage" sur les murs + camouflage + passager + double-face)
♦️ Amulette de protection
♦️ Cape d'Astrophé (compagnon : objet animé, instinct de protection, résistance magique, indéchirable)
♦️ Masque d’Astrophé (zoom, lecture thermique, vision nocturne)
♦️ Botte d'Astrophé
♦️ Bracelet d'Astrophé
♦️ Jasper Fetherstonhaugh (Compagnon : maitrise du feu, maitrise de l'air, maitrise de l'eau, maitrise du vent)
Si le nom de famille du magicien était un imbroglio de syllabes pour Cass, pour Barrett, en revanche, cela ne semblait pas le cas. Il le prononça aussi facilement et naturellement que s’il avait été le sien et qu’il l’avait prononcé toute sa vie. La canadienne était donc, en conséquence, intensément soulagée de s’appeler Flemming. Simple, facile à dire et à écrire…
Et Jasper continua de vociférer, au moins jusqu’à ce que Barrett lui posa une question. Qu’il soit capable de prononcer son nom correctement avait l’air de lui valoir une certaine sympathie - ça pourrait servir, en cas de futures tentatives d’assassinat - et le magicien cessa de glapir pour l’écouter. Enfin, le soulagement fut de courte durée. Même Cass et sa seule oreille fonctionnelle commençait à en avoir assez.

“Ce qu’elle m’a fait? Ce qu’elle m’a fait? Elle m’a empêché de dominer le monde, voilà ce qu’elle m’a fait ! Alors que, franchement, j’aurais fait un très bon maitre du monde ! Cruel juste ce qu’il faut, juste et compréhensif avec mes esclaves inférieurs… Je savais bien que je n’aurais pas dû la laisser avec sa mère ! Elle en a fait cette petite chose noyée de supériorité morale, tournée vers le bien, et bla-bla-bla. “Et il ne faut pas tuer les gens, et il ne faut pas brûler leurs affaires, et il ne faut pas faire ci, et il ne faut pas faire ça”. Quelle sale petite hypocrite ! Il ne faut pas faire de mal aux gens, mais par contre, aucun problème pour enfermer son propre père avec un de ses sales enchantements ! Et en plus, une enchanteresse ! Même pas une magicienne, même pas une pyromancienne, non, Madame voulait rendre la vie des gens meilleurs en enchantant leurs affaires ! Un scandale ! Un parfait scandale! Et vas-y que je créé une école pour apprendre aux gosses à être comme moi et que je leur apprends la morale!

Cass avait bien cru déduire l’information, au tout début. Quand il avait parlé de l’avoir laissée avec sa mère, disons que ça lui avait mis la puce à l’oreille. Mais elle obtint confirmation, sans même avoir besoin de chercher, quand il s’identifia clairement comme son père. Ok. OK, tout allait très très bien. Donc l’enchanteresse qui avait conçu ce temple avait fini par enfermé son père dans un livre enchanté pour l’empêcher de conquérir le monde et de le mettre à feu, surtout, et aussi à sang. Ca devenait un poil difficile à appréhender pour elle.

C’est… votre fille? Astrophé?

Oui, elle avait besoin d’être absolument certaine qu’elle avait bien compris. Et Jasper se fit un plaisir de le lui confirmer.

Pff, Astrophé. Ca aussi, n’importe quoi ! Quand on est un tant soi peu doué, on utilise son nom, pas un nom de scène ou que sais-je ! Je refuse de l’appeler comme ça, elle sera nommée par le prénom qu’elle a reçu à la naissance cette petite ingrate d’Aileas Fetherstonhaugh !

Et un nouveau nom à coucher dehors. Cass n'était, pour sa part, pas certaine que le surnom valait mieux que le prénom qu'il était supposé remplacer, mais enfin, les goûts et les couleurs.

Au moins… on apprend des choses, non?
Revenir en haut Aller en bas


"No heroism is simple, just like no simplicity is heroic'

"Heroes are made by the path they choose, not the powers they are graced with'



Celui qui lit le mauvais livre peut mourir très vite - Barrett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Sujets similaires

-
» ❝ le vrai héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut...
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
» Est ce qu'un Pokémon peut mourir ?
» "Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu" [Ryujia Dragonstone/Iseul Yoon][Terminé]
» La couverture d'un livre peut être jolie mais l'interieur peut souvent cacher une surprise....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Reste du monde et de la galaxie :: Les mondes possibles :: Temple d'Astrophé-