AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Enquête n°7 - Mordre le Bouclier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 5 Jan 2018 - 19:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 434
ϟ Nombre de Messages RP : 249
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
– Punaise, on n’est pas morts ! s’étonna Keith alors qu’ils réapparurent non loin de l’endroit qu’ils avaient quitté un peu plus tôt.

Atia regarda son téléporteur d’un drôle d’air mais ne dit rien. Pas le temps de l’engueuler de toute façon. L’île se changea en concerto de hurlements pas très très catholiques. Décidément, on ne s’ennuyait pas ici. Ce fut donc Donatello qui fut regardé d’un œil étonné pendant le temps qu’il passa à hurler. Pourtant, le malaise n’était pas qu’auditif. Atia pouvait sentir ses tripes se retourner dans son estomac, un peu comme si son sens du danger s’amusait à faire la samba. Et tout ce qui se passa ensuite ne la mit pas vraiment en confiance. Les ennemis qui déguerpissaient la queue entre les jambes, c’était pas bon. Pour ceux qui n’étaient pas du côté Terminus en tout cas. Pas besoin d’être un grand stratège pour le comprendre.

L’espace d’une fraction de seconde, la César crut que le nouvel arrivant, tout en fumée et panache, faisait partie du plan des ennemis. Mais ce n’était qu’un Légionnaire. Puissant en l’occurrence mais physiquement moins impressionnant que la créature qui apparut ensuite.

– Faudra un sacré microscope pour mesurer la b**e de ce seigneur du Terminus avec tout ce qu’il doit compenser... déclara amèrement l’impératrice du crime.

Mieux valait ne pas dire ce que Keith pensait de tout ceci, cela ne motiverait pas vraiment les troupes.

– Hey, David Copperfield ! lança Atia au Légionnaire qui venait d’apparaître C’est toi qui nous l’a ramené, celui-là ? Ça te dirait de t’en occuper du coup ?

C’est que la César ne ferait pas la gueule si elle devait passer son tour. Mais bon, faire l’autruche n’était pas sa spécialité alors elle se tourna vers Keith qui était plus blanc qu’une culotte de vierge.

– Vous êtes sérieuse, Boss ?
– Toujours, j’en ai peur.

Allez, ça serait amusant…

– Hey, les filles ! lança-t-elle en direction des miss qui s’occupaient de leur version de Victus Quand vous aurez fini, ça vous dirait d’attirer ce gros truc vers nous ?

L’art et la manière de formuler des requêtes qui avaient des intonations d’ordre.

– Parce que ce monstre a besoin de raison pour venir nous dire bonjour ?

Sans doute que non, il devait déjà être bien motivé de lui-même.

– On a surtout besoin qu’il tourne sa tête vers nous pour que tu nous téléportes dessus.

Et comme ça Atia lui ferait exploser la tête, littéralement. C’était ambitieux mais la César n’était pas connue pour sa modération. Aux grands maux…

– J’ai jamais demandé une grande mort moi...
– Arrête de te plaindre et trouve nous une bonne position.

    Intervention du MdJ :
    Keith et Atia arrivent-ils sans encombre à leur point de « réception »
    Le plan d’Atia arrive-t-il à se goupiller ou sera-t-il tué dans l’œuf ?
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Ven 5 Jan 2018 - 20:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Elle avait réussi à s’enfuir de l’ilot, de ça, elle était sûre. Elle s’était posée, ensuite… ensuite? Elle ne savait plus. Il avait bien dû se passer quelque chose pour qu’elle passe des remparts à cet environnement digne de Minecraft. Elle était tellement absorbée à regarder autour d’elle, à déterminer où elle était, qu’elle ne remarqua pas tout de suite qu’elle n’était pas seule. Si l’alien - elle supposait, vu la peau bleue - lui était inconnue, elle reconnaissait le commandant de la base, et Lou.

On se retrouve toujours dans des endroits étranges hein?

Elle regarda une nouvelle fois autour d’elle. Elle avait du mal à déterminer si elle était toujours dans son corps, ou alors, dans une sorte de projection astrale. Ca ne ressemblait pas à de la projection astrale. Pour tenter d’avoir plus d’information, elle retira son gant, et essaya de lire l’un des blocs, tout en ouvrant son esprit pour établir une carte mentale des alentours. Elle ne savait pas où ils étaient, mais ils devaient se dépêcher de retourner… dans leur réalité, dans leur corps ou peu importait ce qui leur était arrivé.

Evidemment, l’annonce enregistré diffusée par un drôle d’écran doré ne les aidait pas. Ne serait-ce que la mention de “3 % de chances de survie”, et qu’apparemment, il n’avait pas été les premiers à atterrir ici. Comment était-ce possible d’avoir autant de poisse? Et puis passé ce bref moment de panique, elle essaya de réfléchir calmement. Bon. Ce n’était pas la première fois que le Terminus s’en prenait à la Terre. Peut-être que des humains avaient été coincés ici lors de la première invasion. Qu’ils n’aient pas réussi à s’en sortir était triste, d’accord, mais ça ne voulait pas dire qu’eux, n’y arriveraient pas. Le panneau leur demandait un code, et leur affichait deux images. Ca devait être un indice et… pourquoi avait-elle l’impression de connaître cette dame? Elle l’avait vu, quelque part. Récemment. Très vite, la canadienne eut l’occasion de remettre le doigt dessus, et au passage, de remercier sa décision de se remettre comme elle pouvait aux études.

... Corrigez-moi si je me trompe mais… c’est Marie Curie hein?” Elle regarda une nouvelle fois l’autre projection. “Une chance que quelqu’un connaisse les éléments chimiques que ça représente?

Parce que elle, au-delà du fait que c’était un russe qui s’était amusé à faire ça, elle n’avait pas poussé beaucoup plus loin le délire.

Crimson, de son côté, était restée perchée sur le nuage, mais l’avait positionné au-dessus des corps inanimés de Scarlet Mind et du commandant de la base, comme un dernier rempart. Elle avait aussi armé ses mains de boules de feu.

Citation :
Intervention du maitre du jeu :
-Cass obtient-elle des informations en utilisant sa clairvoyance sur les cubes, et parvient-elle à établir une carte mentale des lieux?
-Crimson parvient-elle à garder en sécurité les corps de Cass et du commandant?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 7 Jan 2018 - 1:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Black Arm

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 30/03/1988
ϟ Arrivée à Star City : 12/09/2013
ϟ Nombre de Messages : 2632
ϟ Nombre de Messages RP : 251
ϟ Crédits : MySelf
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : s'en bat les burnes !
ϟ Pouvoirs : • Super-force (80.000T)
• Super-résistance (80.000T)
• Super-vitesse (6.600.000km/h)
• Super-réflexes
• Super-vision
• Sūpā-Modū
• Eveil au Qi (champs protecteur)
• Kiai
• Chō Gakushū Nōryoku
Dans une tornade de lumière, d'étincelles et de fumée, Bang posa de nouveau pied dans la réalité. Son aura pâle disparu tout à fait et il fut alors aisé de constater par quelles épreuves il était passé, les ravages fait à son costume lui donnant l’allure d’un guerrier ayant traversé l’enfer et en étant revenu pour en parler.

Encore un que j’vais pouvoir jeter, songea t’il face aux dégâts avant d’adresser un salut négligé de deux doigts levés à ces camarades d’infortune qu’il avait surpris de son retour inopiné. De son passage dans le Terminus, il garderait le souvenir d’un des plus formidables adversaires qui lui ait été donné de croiser et tout l’expérience que cela avait bien pu lui apporter… De quoi servir face à l’épreuve nouvelle arrivant du grand large !

L’immense silhouette lui évoquant un Calcificateur dont il avait appris la description comme les caractéristiques à la lumière des rapports compilés par Patriot -l’information s’avérant une arme redoutable- le Légionnaire s’imagina rapidement que n’arrivait là aucune partie de plaisir !

" Han… Qui d’autre le pourrait de toute façon ? " Répondit il à la proposition de la sœur de Chucky en s’avançant de quelques vers le titan approchant. Se demandant si ses amis allant, il finit par évaluer les possibilités d’assaut sur ce monstre. Bien que la réflexion ne soit pas réellement son fort…

Hurler à tout le monde de fuir pour qu’il puisse y aller à fond sans risquer des dommages collatéraux ? Il n’avait pas une vois assez puissante pour çà et les larbins du |i]Terminus[/i] ne laisserait probablement pas tout le monde partir tranquillement. Chercher à le frapper d’ondes de choc en clapant comme une brute ? Avec la distance, elles perdraient en puissance avant de le heurter et -doué comme il l’était- il serait foutu de cingler toute la base en faisant çà… Lui sauter dessus pour lui coller une beigne du diable ? S’il manquait sa cible, il tomberait dans l’eau et il aurait gagné le cocotier… Ses méninges avaient beau carburer, il avait l’impression de se trouver dans une impasse !

Téléporter dessus ? Voilà qui changeait pas mal la donne ! Nouveau plan : fendre les cieux et réduire ce salopard en pièces ! La flamme du Prétorien animant son regard et son Qi chevillé à ses muscles, Ryan s’approcha des deux collègues et posa une main compatissante sur l’épaule du geignard. " Ça ira… Pourquoi ? " La réponse vint dans un sourire étiré à pleines dents. " Parce que je suis là ! " Il était temps pour le légataire de se déchainer !

Actions :
- Ryan s’en remet au plan d’Atia.
- Si jamais ce dernier marche, à peine le pied posé sur le Titan que notre homme se fend d’un saut vertical pour s’élever haut dessus le monstre. Dans quel but ? Se servir d’Atia et de Son Thug d’une distraction similaire à celle que l’on ressent quand un insecte parcourt notre peau. Et redescendre en flèche vers le titan pour l’accabler d’un frappe aussi lourde qu’il lui est permis de porter !
Revenir en haut Aller en bas




Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 7 Jan 2018 - 18:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
La Morrigan
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 254
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Possède des cicatrices de brûlures veinées de lignes verte sur une bonne partie du côté gauche de son anatomie, dont un peu sur la gauche de son visage.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la magie de conjuration I

Enfant de Samhain II

Avatar de la Morrigan

Cri de la Morrigan

Abigail II

Ectomancie IV

Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Mordre le bouclier
On ne peut pas hurler, ici, on peut à peine marcher, mais on peut se perdre et mourir.

Faelan & Autres ;
Faelan examina le corps pétrifié qu’une brève seconde. Elle n’avait pas le temps d’étudier le phénomène où la façon dont l’étrangère s’y était prise. Magie ou autre don? Mystère. La sorcière leva le menton en direction de la créature venue d’ailleurs, le défiant silencieusement. Contrairement à sa nouvelle partenaire de jeu, elle était moins portée sur le trashtalk. Pas qu’elle ne savait pas comment s’y prendre, disons plutôt qu’elle ne voulait pas s’humilier avec une voix rauque causée par la strangulation dont elle avait été victime un peu plus tôt.

Soudainement, elle entendit quelques paroles de la part du joyau à son doigt. Sa voix désincarnée évoqua le souvenir du Péléide. Péléide? Le héro Achille, fils de Pélée et Thétis? Le héro condamné à mourir jeune sous une flèche dans le talon? Le talon d’Achille? La Morrigan fronça de sourcils, intriguée. Il était bien rare que Abigail se démontrait si ouverte aux conseils.

- J’espère qu’il a besoin d’aide, il a du mal à tenir sur ses jambes, évoqua soudainement la sorcière à voix haute en repensant à la chute du monstre.

Dommage que la soldate n’avait pas réellement affecté la bête. Un œil en moins, ça n’aurait pas été de refus. Faelan était intriguée par la façon dont s’y était pris le lieutenant pour renvoyer une balle à la malheureuse. Technique de réflexion, hypnose, transportation quelconque? Elle observa l’arme de l’assaillant avec curiosité. Visiblement, les deux femmes allaient devoir rester loin de ce truc.

- Je viens d’un pays où mes ancêtres sont oppressés depuis des centaines d’années, un envahisseur de plus ou de moins, ce n’est pas dans mon sang de rester là à rien faire! Souffla la sorcière de son accent typique de l’Irlande.

Elle planta fermement ses pieds dans le sol gelé, s’accroupit et posa sa paume au doigt enjolivé par terre tout en invoquant les pouvoirs d’Abigail. La jeune femme au visage brûlé porta son attention sur les pieds et les jambes du lieutenant et pensa à l’étrangère près d’elle. Les deux semblaient avoir des habilités servant à immobiliser ou handicaper l’autre. Elles allaient devoir jouer ensemble.

- Dul, Abiageal!

Spoiler:
 



b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas



They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 7 Jan 2018 - 20:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Juggernaut

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/08/2017
ϟ Nombre de Messages : 196
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Crédits : self
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Nyte Blayde
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : /
ϟ Liens Rapides :
Juggernaut avait finalement réussi à quitter l'îlot sans encombre pour rejoindre le rempart, sauvant au passage le capitaine Griggs ! Une bonne chose de faite, sachant que le combat allait pouvoir reprendre. Enfin, il fallait quand même espérer que les choses ne traînent pas trop longtemps et que les scientifiques puissent évacuer les lieux avec leurs découvertes. Le projet était quand même l'élément le plus important ! Malheureusement, les choses ne se passèrent pas comme Ezekiel s'y était attendu puisque très soudainement, le capitaine s'effondra au sol, en même temps que Scarlet Mind, à deux pas. Qu'est-ce que c'était encore que ce bordel ?! Heureusement, d'après Sentry, ils étaient simplement endormis, un état que l'on pouvait mettre en corrélation avec le cri qui les avait tous paralysés.

Évidemment, les choses auraient été trop faciles, s'il ne s'était agi que de cela ! Les cris avaient à peine paralysé une partie des défenseurs que déjà un gigantesque titan jaillit des eaux, au sud. A se demander d'où sortait un tel monstre et comment on avait fait pour ne pas le détecter avant... Une chose semblait certaine, la créature ressemblait beaucoup à un Calcificateur géant, de quoi trouver une piste pour le vaincre. Fermant les yeux en soupirant un instant, Ezekiel lança un regard vers Crimson Star.

« Je les laisse à ta garde. » Ben oui, il n'allait pas abandonner le capitaine et Scarlet Mind comme ça ! « Sentry, on va devoir faire vite, là. Commence par me sortir tout ce que tu fais sur les Calcificateurs, surtout les moyens de les vaincre. Faut qu'on trouve quelque chose pour détruire cette chose. » Le problème, c'était qu'ils n'avaient peut-être pas les moyens de le faire à portée, notamment en raison de la taille de la bestiole... « Ensuite, analyse la fréquence des cris et indique-moi si on a un moyen de les contrer. Si je suis protégé par mon armure, est-ce que tu penses qu'on peut les ramener simplement en leur mettant un truc sur les oreilles ? » Ils étaient déjà touchés mais on ne savait jamais...

Jetant un coup d'oeil autour de lui, Ezekiel réfléchit quant à la suite. S'attaquer au titan ? Ce serait utile mais il n'avait pas les moyens de le vaincre alors autant le laisser à ceux qui le pouvaient. S'en prendre aux molosses ? Mieux valait attendre les résultats de Sentry. Et puis, de toute façon, tout cela n'était pas le plus important. D'un mouvement, Juggernaut se tourna vers les bâtiments afin d'en prendre la direction. Il fallait s'assurer de l'avancée du projet !

« Sentry, qu'est-ce qu'il se passe, là-dedans ? Ils en sont où ? »


Citation :
Intervention du MdJ :
- Est-ce que Sentry parvient à compiler des informations sur les moyens de vaincre les Calcificateurs ?
- Est-ce que Sentry parvient, dans le même temps, à analyser les cris des molosses et à trouver une contre-mesure ? Si Sentry ne peut s'occuper que d'une recherche, il s'agira de celle-ci !
- Sentry est censé être connecté au réseau de la base, est-ce qu'il peut informer Ezekiel de la situation à l'intérieur ?
- De son côté, est-ce qu'Ezekiel parvient à rejoindre les bâtiments où se trouvent les chercheurs et est-ce qu'il parvient à y pénétrer ?
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 8 Jan 2018 - 12:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 445
ϟ Nombre de Messages RP : 115
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
ϟ Pouvoirs : → Maîtrise des nouvelles technologies
→ Maîtrise de l'informatique
→ Voie des ancêtre
(Don passif qui permet de voir des spectres qui le guident)
→ Ancêtre gardien (Bouclier)
→ Communication avec les morts
→ Meute fantôme
Je n’eus pas vraiment le temps de me pencher sur le problème de la porte. À peine arrivé à la hauteur de ma collègue qu’un horrible son me frappa avec tant de force que j’eus l’impression de me prendre un mur en pleine face. Je ne me sentis même pas basculé…

C’est un profond mal être qui me fit ouvrir les yeux. Ma première pensée fut pour la meute spectrale et je ne pus que constater l’absence des boules de poile fantomatique à mes côtés, cela n’aida pas vraiment à calmer mon ressenti, pas plus que l’environnement que je découvris. Et ce mal-être qui persistait.

Une voix qui était loin de m’être inconnu me fit revenir sur terre, ou du moins sur le cube étrange sur lequel nous nous tenions… Je souris à Scralet Mind autant qu’à ses propos avant d’enchainer avec une moue faucemant déçue.

« Et on n'a toujours pas de pizzas… Plus sérieusement, quelqu’un a la moindre idée d’où on est et de comment on est arrivé là ? »

Un cube différent des autres nous interpela et nous nous rendîmes à ce qui s’avéra être une IA nous prédisant basiquement notre mort…

« Pas flippant du tout…. C’est quoi les PX-PX 22 ? »

L’image de la femme mise du temps à monter au cerveau mais je finis par reconnaitre la fameuse chimiste et physicienne, le reste s’emboita dans un ordre logique à partir de là.

« 310…75. Il faudrait vérifier, je ne suis pas très sure des souvenirs que j’ai du tableau périodique… »

D’instinct je me tournais vers Karlia, les yeux pleins d’espoir. Si quelqu’un ici était capable de connaitre ça sans se tromper, c’était bien elle. 

Une idée me vint alors. D’autres étaient là avant nous, d’autres qui avaient pris le temps de réfléchir et surtout d'autres qui était assez bienveillant pour essayer de nous transmettre leur savoir. D'autres assez intelligents pour faire une espèce d’IA flippante aussi… Et des cerveaux réactifs en plus ne seraient pas de trop.
Encore allait-il falloir que je parvienne à rentrer en contact avec eux. Communiquer avec les morts était quelque chose que j’avais rarement fait, principalement par manque d’occasion concrète. J’avais toujours trouvé rude l’idée de déranger une âme en paix juste pour m’entrainer.
Je me glissais au côté de la légionnaire, m’adressant essentiellement à elle car elle connaissait déjà mes capacités et que je n’avais pas envie de me perdre en explication.

« Je vais tenter un appel Skype avec nos prédécesseurs, mais je ne garantis vraiment pas la réussite de l’appel... »


Je fis quelques pas à l’écart et entrais en méditation.



A l’intention du MJ
Lou va essayer de rentrer en contact avec les précédentes personnes mortes dans cet étrange endroit. Ce sera la première fois qu’il tente d’utiliser son pouvoir sans avoir un effet personnel du défunt à disposition pour l’aider.
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 10 Jan 2018 - 10:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
L'Héroïsme

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 347
ϟ Nombre de Messages RP : 258
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
     Le Titan de la nausée. Le nom imprimerait dans les mémoires. Son ombre s'avançait droit sur le Cap solitaire, droit sur la base, masse immense qui fendait la pluie et les cieux plus lourd que le chapeau d'une veuve au soir des funérailles de monsieur. SENTRY, dans l'oreille d'Ezekiel, murmura de sa voix si familière une kyrielle d'informations concernant les Calcificateurs ; ceux-ci, identifiés parmi les plus graves menaces en provenance du Terminus, présentaient peu de faiblesses en général, mais les divers affrontements qui donnèrent lieu à des rapports détaillés de la part de légionnaires scrupuleux permirent de noter quelques faiblesses et vulnérabilités particulières, entre autre le feu pour les zones non couvertes de l'échine osseuse ; les protections calcifiées se montraient particulièrement fragiles dès lors qu'elles se trouvaient exposées à des explosifs à fragmentation, comme les plus vieux modèles qui explosent avant d'atteindre leur cible ou même à l'impact en libérant des milliers d'éclats qui se propagent à haute vitesse dans des directions aléatoires ; en revanche, les tirs de blasters seraient gaspillées sur ces mêmes protections osseuses, dont la structure moléculaire préservait l'intégrité de ces projectiles énergétiques. SENTRY alla même jusqu'à suggérer que les plus rudimentaires et vétustes obus à balles dits « shrapnel » seraient d'une efficacité redoutable. S'agissant des cris des molosses, l'intelligence artificielle n'identifia dans un premier temps aucun moyen pour faire revenir à eux les malheureux qui succombèrent aux néfastes effets de ces hurlements. En revanche, SENTRY identifia une contre-mesure immédiate – Ezekiel ne devait d'ailleurs cette réponse qu'aux origines spéciales de sa création, qui puisait en partie dans les études menées sur les technologies du Terminus. Cette contre-mesure était la diffusion d'une fréquence sonore qui viendrait parasiter les cris des molosses : ils resteraient désagréables et dangereux pour les tympans, comme n'importe quel cri trop virulent, mais ils n'enverraient plus personne dans l'étrange coma qui frappait Griggs et Scarlet Mind.

     En gagnant l'intérieur de la base, dans les bâtiments où le projet « PORTAL » avait trouvé ses quartiers, Ezekiel découvrit avec horreur qu'une trahison avait plongé l'ensemble des équipes dans le plus grand désarroi. De viles personnes avaient profité de l'assaut pour mettre à profit un plan d'envergure destiné à dérober le produit des recherches menées dans la base navale. Le légionnaire serait certainement heureux de découvrir que même de loin, Ando avait aidé à venir à bout des traîtres et des mutins. Il serait en revanche consterné d'apprendre que faute de personnels suffisants pour assurer la sécurité des scientifiques, nombre d'entre eux étaient morts. Enfin il verrait la situation jugulée par une horde de personnages curieux et grotesques, que SENTRY identifierait au besoin comme des gobelins – ceux-ci d'ailleurs donneraient au légionnaire tout les renseignements qu'il demanderait, en commençant par préciser que le « front est » demeurait pour l'heure « sous contrôle ». Le projet, quant à lui, reprenait plus intensément que jamais. Un astrophysicien expliqua même au légionnaire, à la va-vite, que les équipes Alpha et Delta butaient sur un même problème – sans doute le stress parasitait-il l'intelligence pratique des scientifiques de ces équipées...

***

     Dans l'étonnante réalité qui s'ouvrait tout autour d'elle, Cass entreprit d'établir une carte mentale des lieux. Ce fut sans peine qu'elle dessina en son esprit la vaste pleine des cubes innombrables ; elle eut la vision dépitée de l'infini et plus elle poussait son esprit, plus il semblait que l'horizon prenait plaisir à s'éloigner encore et encore, comme s'il n'existait là nulle notion de frontières, de reliefs, de cassures entre des zones diverses... pourtant, il existait un relief, puisque la plaine n'était point plane... mais tout au plus les cubes s'amoncelaient-ils parfois un peu plus qu'ailleurs, sans qu'aucune chaîne précise ne se distinguât. Cass dut se rendre à l'évidence : il n'existait ici aucune géographie particulière. Par chance, dans le monde réel, Crimson Star suivit la consigne évidente et entreprit de mettre les corps endormis de Cass et de Griggs à l'abri. Aidée du nuage d'Astrophé et entraînée pour ce genre d'évacuation sauvage, la jeune héroïne n'eut aucun mal à les conduire en sûreté... mais pour combien de temps ?

     Face à la drôle d'énigme proposée par VIR, Cass, Karlia et Lou eurent tout loisir de réfléchir, tout comme le capitaine Griggs, qui pourtant demeura silencieux, comme interloqué. Il n'était pas fait pour ce genre d'exercice. Ces jeux de l'esprit, ces broutilles de logique, tout cela le désintéressait déjà en temps normal, alors en temps de crise... savoir ses hommes au combat sans lui le frustrait grandement et conscient qu'un commentaire désagréable n'apporterait rien de constructif au raisonnement des deux autres, il préféra se taire. À la question de Lou, VIR répondit :  « Les PX-PX 22 sont les régulateurs. Ils vont et viennent pour nettoyer. Ils vous nettoieront. Vous mourrez. Je suggère de les éviter pour esquiver d'horribles et atroces sévices. » L'intelligence artificielle allait expliciter son propos en projetant un hologramme des sévices encourues, mais elle s'abstint quand elle vit Lou entreprendre d'entrer en méditation.

     Attentive, elle observa. Le jeune homme put sans peine débuter mais les résultats escomptés ne furent point au rendez-vous... car dans cette autre réalité, rien ne devait se passer comme prévu. Au lieu d'entrer en contact avec les défunts prédécesseurs, il fut mis brutalement en contact avec des fantômes familiers, qui évoquaient des figures de son passé mais qui parlaient en une langue incompréhensible, étrange assemblage de gargouillis et de crissements. Ce fut très bref, mais assez long pour le rappeler brutalement au présent avec la désagréable impression qu'il était là coupé du monde spirituel... Cependant, il ne revint pas bredouille de ce bref interlude. Il ne perçut qu'une phrase, de son échange avec les spectres hostiles : « il n'est pas passé. » Quand il fut tout à fait revenu à lui, la voix de VIR se fit à nouveau entendre :  « 31075 est la bonne réponse. Veuillez entrer ce code sur le clavier numérique. Nous pourrons ensuite procéder vers la deuxième porte. » Ils restèrent pourtant au même endroit... mais le cadran face à eux changea. Le clavier numérique céda la place à un clavier disposant de toutes les lettres de l'alphabet.  « Je suis Maiar. J'aime Melkor. Je tue le sixième. » Trois phrases étonnantes que la voix répéterait inlassablement jusqu'à l'obtention de la réponse. Sous l'oeil intrigué de Griggs qui frémissait : il croyait détenir la réponse.

***

     Quand ils découvrirent le Titan, nombre de militaires eurent dans la poitrine un léger picotement ; s'étaient-ils engagés trop vite dans l'armée, avaient-ils vraiment signé... pour ça ? Mais le sens du devoir et l'intuition que l'urgence justifiait tous les héroïsmes l'emportèrent sur la couardise et le plat raisonnement des faibles. Une même bravoure gagna le cœur de la César, de toute évidence, puisqu'elle fut à l'origine d'un plan que l'histoire jugerait comme une pure folie ou comme du pur génie. Courait-elle à la mort ? En tout cas elle courait sus au Titan, fort des capacités d'un Keith plus indispensable que jamais, entraînant Ryan avec elle, sous l'oeil médusé de ses hommes, des soldats, et d'un Donatello qui eut un petit jappement de détresse, comme s'il avait compris qu'une fois de plus, sa maîtresse se mettait en danger... ou peut-être était-ce un grognement de joie à l'idée du prochain Ombremort dont il déchirerait la chair, qui sait ? L'esprit des chiens zombies est impénétrable... au contraire de leur corps de charogne. Keith ne put alors qu'obéir à la patronne, pour le meilleur et pour le pire. Tous trois disparurent sous la pluie, laissant le quai au chaos d'acier et de mort qu'y jetaient les affres d'une bataille à n'en plus finir.

     Quand ils apparurent à nouveau, Atia, Keith et Ryan eurent la désagréable surprise de constater qu'il ne serait pas si simple de se « poser » que la tête du Titan. Déjà, parce que la puanteur qui régnait dans les airs leur saisit les narines pour ne plus les lâcher et jusqu'au bout ils auraient l'impression de patauger dans le marécage où quelque magnat de la pétro-chimie aurait déversé les tonnes de déchets produits par l'ensemble de ses usines – vous savez, celle qui pisse un drôle de liquide verdâtre par les égouts, urine infâme où pas même les crapauds n'osent patauger. Ensuite, parce qu'à peine posés sur la surface osseuse du casque qui s'intégrait à la tête du colosse, les trois larrons furent cueillis par un sacré coup de fouet, l'une des tentacules vint les frapper, les faucher au vol comme le chasse-mouche du pacha vient saisir la bestiole qui l'incommode.

     Atia eut l'adresse nécessaire pour esquiver, en se jetant sur le côté, ce qui la fit rouler sur... une oreille ? Ryan, de son côté, s'était déjà lancé dans les airs. Keith eut moins de chance, et le pauvre moucheron alla finir sa course dans les eaux revenues de la baie, qu'une houle terrible agitait.

     Bang crut très certainement qu'un déchaînement de ses capacités suffirait à rafler la mise, contre cet adversaire titanesque. Il aurait eu raison s'il n'avait eu face à lui un tel ennemi ; le légionnaire initia donc un saut vertical qui devait lui permettre de redescendre en piquée tel le faucon qui repère depuis les cieux sa proie pour fondre sur elle à des vitesses insoupçonnées... quand il retomba, Ryan vit le succès de son plan jusqu'à la seconde où une masse indigo vint le frapper avec tant de violence qu'il en fut sonné quelques instants. En plus de le frapper, la main griffue du titan s'était refermée sur lui et l'écrasait comme un vulgaire prospectus qu'on froisse avant de le jeter... sauf que le monstre ne semblait guère pressé de libérer le légionnaire de cette étreinte qui, il le sentait, bientôt le ratatinerait s'il ne déployait l'effort nécessaire pour y résister.

     Le plan d'Atia César était-il un échec ? Assurément pas. C'était au moins un demi-succès puisque la terrible menace qui fonçait droit sur la base navale s'en était approchée, certes, mais s'était arrêtée tout près, sans paraître y prêter plus d'attention pour le moment... sans doute la lionne interrompt-elle sa chasse, pour se débarrasser des frelons qui passent.

***

     Sur les quais, Arius faisait face à ses deux adversaires. Kelly enchaînait les provocations, sans craindre la goutte d'eau qui ferait déborder le vase de la patience de son adversaire... ou peut-être espérait-elle justement que ce vase débordât ? Son plan était simple et serait imparable : provoquer un faux pas du lieutenant pour en profiter et lui asséner un coup fatal, afin de précipiter l'issue d'un affrontement qu'il était vain d'éterniser. Les Ombremorts autour d'eux ne les ignoreraient pas toujours, et si les militaires tenaient leurs positions et jugulaient l'invasion par les quais, ils gagneraient sans doute à recevoir l'aide d'un duo de paires de bras supplémentaire ! Toutes les bonnes volontés compteraient. Mais il fallait d'abord régler son compte à cet empourpré d'Arius, dont le sabre menaçait encore.  « Pauvre idiote. Réjouis-toi. Tu seras bientôt avec tes ancêtres. Le néant t'appelle. » Il n'avait tourné qu'un regard de mépris vers Faelan, demeurant attentif aux moindres gestes de Kelly ; Arius avait identifié les deux femmes comme des individus doués de capacités spéciales et ne souhaitait rien remettre au hasard. Quand il vit la sorcière s'agiter, s'abaisser, il crut à une opportunité mais tout s'enchaîna très vite.

     D'un bond il fut sur Kelly. Cette dernière s'était préparée. Elle esquiva et n'entendit que le vif sifflement de la pointe du sabre rouge. Elle l'aurait perdue, cette oreille, si elle n'avait réagi que plus tard. Une seconde aurait suffi. Elle actionna son plan. Hélas ! L'épéiste avait vu juste et anticipé la manœuvre ; il avait accumulé assez d'énergie, dans la patience de sa posture initiale, pour voir venir et d'une torsion du buste il put se soustraire à la morsure du tir – un coup en vain qui laissa Kelly à la fois perplexe et affolée. Le combat prit une toute autre allure. Les adversaires échangèrent une série de passes brutales. Kelly rendait coup pour coup, mais Arius avait l'avantage. Sa lame fendait l'air et ne manquait la demoiselle que d'un cheveu à chaque fois – et la demoiselle comprit qu'elle s'épuiserait à trop esquiver sans répliquer offensivement. Quelques secondes une sarabande frénétique fut entamée entre eux, partenaires improbables.

     Arius trouva pourtant la faille inévitable : la pointe de son sabre découpa les vêtements de Kelly à la hauteur de son avant-bras gauche. Elle ne perçut d'abord que le froissement soyeux du tissu et la pluie se figea. Elle ne ressentait aucune douleur. Elle comprit qu'elle avait été touchée quand le sang perla, jaillit et cracha jusqu'au sol. La plaie saignait mais se cautérisait aussitôt. La douleur frappa. Vicieuse technologie !  « Aucun homme ne peut me tuer. Aucun de vous ne peut vaincre Arius Cent-Victoires ! »

     Bientôt cent-une, allait-il dire, peut-être, quoique nous ne le saurons jamais. Le sortilège de Faelan prit quelques temps à se mettre en place, mais quand il frappa, une main toute gelée parut sortir du sol, quand cinq pics de glaces, acérés comme les dents d'un requin polaire, s'élevèrent pour piquer le pied, la cheville et le mollet d'Arius. Ce dernier, surpris et saisi au vif, se raidit soudain. Un cri terrible s'échappa du fond de sa gorge. D'un revers de son sabre, il brisa les pieux de givre. Ceux-ci avaient déjà fait leur devoir. Un sang noir ou bleu coulait du bas de la jambe d'Arius. Le lieutenant n'était donc pas invulnérable... mais il n'était pas vaincu. Dans l'instant il se tourna vers Faelan et rabattit son sabre. La sorcière comprit et n'eut qu'un instant pour esquiver l'onde de choc, sans quoi elle serait projetée loin en arrière, peut-être encore dans les eaux de la rade...

***

     Fort heureusement pour elle, celles-ci étaient revenues, tandis que le rempart ouest achevait sa reconstruction sommaire, sous l’œil inattentif de Quirk. Ce dernier devait toujours s'occuper des nombreux Ombremorts qui se précipitaient contre lui. Il était, après tout, la menace extrême qu'avaient identifiée les forces de l'invasion... Terrible fardeau de l'omnipotence...



Informations


- Ici seront donnés des informations pour chacun d'entre vous ; même si elles ne vous concernent pas personnellement, lisez-les, c'est toujours utile !

- Cass, Lou et Karlia, vos esprits sont coincés dans cet espace mystérieux, à vous de découvrir comment vous en sortir ! Vous avez tous trois des avantages précis en matière de mentalisme qui vous seront utiles au besoin, alors n'hésitez pas !


Modalités des actions et scènes de l'enquête


- Vous démarrez tous sauf exception à une position définie sur la carte. Si elle est peu lisible, signalez-le. La carte est là pour donner une idée générale de la situation, ne vous fiez pas aux ornements inutiles.

- Il est impératif, pour les actions à risque, de les fragmenter. Ce sujet se déroule sous l’œil vigilant et cruel de votre dévoué MdJ qui se fait un devoir de déterminer le résultat de chacune des actions que vous conduirez susceptible d'avoir une influence sur le cours du sujet. Ne partez donc pas du principe que votre coup de poing atteindra nécessairement sa cible, ou que vous pourrez traverser un obstacle sans difficulté. N'hésitez donc pas à y aller progressivement. Ma réactivité suppléera l'apparent morcellement de vos posts.

- Vous ne pouvez jouer que vos propres personnages et vos PNJ éventuels. Mais vous ne pouvez pas jouer pour les autres joueurs ou pour leurs PNJ, ou mes PNJ.

- J'insiste : soyez inventifs et dans les limites imposées par les besoins et les règles du jeu, faites-vous plaisir ! La situation fera la part belle à votre inventivité, à votre imagination. Il y a plus d'une façon de résoudre un conflit ou de trouver une solution à un problème...

Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 5 décembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post du MdJ précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 10 Jan 2018 - 14:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant

avatar
Super-Vilain Indépendant

Afficher le profil

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin
ϟ Date de Naissance : 01/10/1992
ϟ Arrivée à Star City : 10/10/2017
ϟ Nombre de Messages : 153
ϟ Nombre de Messages RP : 66
ϟ Crédits : Moi-même
ϟ Célébrité : Krysten Ritter
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Voleuse/Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Forme humaine:
Mince, 1m75, peau pâle, cheveux noirs de jais

Forme statuesque:
Faite de marbre blanc, 2m10, chevelure de serpents, yeux vert reptiliens, plus musclée et voluptueuse que sa forme humaine
ϟ Pouvoirs : Pétrification:
-Regard de Méduse
-Venin Pétrifiant
Super force [700kg - 1T]
Super résistance [1T - 1,5T]
Sang guérisseur
Sang d'immortel

Forme alternative: Statue de marbre
-Vision a 360°
-Dextérité surhumaine

Magie:
Animation des statues

Compétences:
Pickpocket experte

Equipement:
L’œil d'Omicron (dimension de poche)

Serviteurs/compagnons:
Elvis (félin motorisé)
Salopard ! Encore une fois elle lui a laissé trop de marge de manœuvre et il a réussit à esquiver. Elle a tiré à bout portant, en le tenant en place et il a quand même réussit à se tordre hors de portée, dans le meilleur des cas les gaz de projection s’échappant du canon l’auront un peu brûlé mais la balle en elle-même ne l’a même pas frôlé. On est loin du coup fatal qu’elle avait espéré et maintenant il riposte. Et elle n’a plus qu’une seule balle dans son revolver.

Sans autre arme que le pistolet elle en est réduite à esquiver et à tenter de placer des coups de poing ou de l’attraper à nouveau. Mais vu la différence d’armement elle n’a pas souvent l’occasion d’en placer une. Et ce qui devait arriver arrivât : même en restant sur la défensive elle ne peut pas éviter ses coups pour toujours et le sabre lui entaille le bras.

« Bordel de… » Commence à jurer Kelly alors que la douleur la saisit soudain. Elle est de retour sous forme humaine. Ce n’est pas sa réaction normale en cas de blessure. La lame d’Arius a dû la forcer dans sa forme la plus vulnérable. La blessure n’est pas grave, juste une estafilade. Mais c’est suffisant pour la mettre en mauvaise posture.

Mais avant de l’achever il prend le temps de lui faire une petite tirade moqueuse. Si la situation n’avait pas été aussi terrible elle aurait roulé des yeux. Quel genre d’idiot dit qu’aucun homme ne peut le vaincre alors qu’il combat des femmes ? C’est un coup à se faire descendre comme le Roi Sorcier dans le seigneur des anneaux… Et être théâtral c’est cool, mais c’est pas efficace dans un combat. Et ses railleries le retardent suffisamment pour que la manipulatrice de glace l’attaque. Comme quoi, CQFD.

Blessé et énervé Arius se tourne vers Faelan et envoie une onde de choc vers elle d’un mouvement de sabre.

Il n’a pas achevé Kelly, elle est toujours juste à côté, et il lui tourne pratiquement le dos maintenant. Son bras lui fait encore mal, mais alors qu’elle reprend sa forme statuesque la douleur se change en une sensation plus supportable. Son bras gauche glisse autour du cou d’Arius et l’enserre. Elle le tire contre elle, l’étranglant avec son bras et le bloquant contre son torse dans une approximation de sleeper hold.

Elle lui colle le revolver contre la base du crâne et tire. C’est sa dernière balle, mais cette fois l’esquive est impossible. Sa faute, pour avoir commit une erreur pareille. Maintenant elle va mettre un peu de plomb dans sa tête, littéralement.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 10 Jan 2018 - 23:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Black Arm

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 30/03/1988
ϟ Arrivée à Star City : 12/09/2013
ϟ Nombre de Messages : 2632
ϟ Nombre de Messages RP : 251
ϟ Crédits : MySelf
ϟ Célébrité : Chris Pratt
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Chomeur
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : s'en bat les burnes !
ϟ Pouvoirs : • Super-force (80.000T)
• Super-résistance (80.000T)
• Super-vitesse (6.600.000km/h)
• Super-réflexes
• Super-vision
• Sūpā-Modū
• Eveil au Qi (champs protecteur)
• Kiai
• Chō Gakushū Nōryoku
"Foutu Torbhom !" Grogna Ryan en mordillant un filtre de clope pendant que Yasova appliquait sur ses côtes enfoncées un onguent. "C’est inhumain d’être aussi balaise et démoniaque d’être aussi sournois…" Yasova esquissa un petit sourire en lui soufflant : "Peut être t’y prends tu mal…" Il lui adressa un regard curieux alors qu’elle porta sur son faciès tuméfié ses grands yeux. "Père m’a un jour dit que, face à un adversaire me surpassant, il pouvait convenir de répondre à l’excellence par la folie…"

Petit singe dans la main d’un énorme Bouddha, Ryan luttait tant bien que mal contre cette poigne menaçant de le réduire en pulpe. A son esprit, agité par la recherche de solution pour se sortir de la situation, surgissait des souvenirs cimentant sa réaction. Il se fendit d’un cri affreux lorsqu’il sentit l’étreinte ébrécher bon nombre de ses os.

"Jamais ils n’apprendront…" Pause dans son entrainement, Ryan jeta un œil vers la vallée en contrebas des Monts de Tarkhir que Tarkhan mirait durement. "Penser contenir les éléments… Utopique !" "Ils veulent juste protéger leurs foyers en érigeant ces digues…" Nota Ryan en se frottant le menton. "Comme ils l’ont jadis essayé, il y a des années, et tous sont mort dans la crue du torrent devenu fleuve !"

"Illusoire est la volonté de dompter une source qui ne tarit guère car à la première averse elle s’épandra, puissante, comme mille et mille chevaux lancés au grand galop." Nul mur dressé ne peut endiguer un raz-de-marée. "Retiens ceci, enfant…" Bang mira avec attention le buriné faciès de son vieux maitre. " Qui trouble les eaux calmes, provoque des débordements, au risque d’engendrer l’inondation. "


" AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !! "

Affolant son pouls par ce cri primal, Ryan décupla ses capacités physiques pour desserrer la poigne que le titan pouvait exercer sur son corps. Pousser tant de fois les limites de son corps en si peu de temps n’était pas recommandé, mais s’il ne triomphait pas de cette créature qui le pourrait ?

L'air vibrait autour du Légionnaire, puissamment chargé en énergie. Mais nulle trace de son aura pâle, propre à son Qi. Tant corps qu’esprit livraient une bataille féroce pour sceller en Ryan le débordant pouvoir de son Qi, son flot -semblable à un violent torrent- jaillissant d’une source intarissable, d’un puits sans fond…

"Dessel…" Grogna t’il dans l’effort, les yeux rivés sur la tête du titan. "Désolé de t’avoir traité de lâche…" Une ultime respiration avant de laisser exploser la fureur : "Parce que je vais emprunter ta technique !" Sacrifier sa vie au service des autres est une chose magnifique, mais, bien triste !

Actions :
- Ryan use -encore- de son Sūpā-Modū pour répondre physiquement à la poigne du Titan des Nausées, alors qu’il tente mentalement de juguler le flot de son Qi aux limites de son corps comme les digues tentent du juguler le fleuve déchainé. Réponds à l’excellence par la Folie !
- Soudainement, il déploie avec TOUTE sa force physique ses bras comme ses jambes pour briser l’étreinte de la bête ! Le petit dragon approche sa proie…
- Dans l’hypothèse d’une réussite, Ryan courbe ses doigts et place ses deux mains ensemble au niveau de sa poitrine -une paume de main dans l'autre- en contenant toujours son Qi en son corps, dans la mesure du possible… Avant de fissurer la digue de sa concentration aux paumes de ses mains, les poussant avec toute la violence résidant en lui vers l’avant pour délivrer l’énergie du désespoir en direction du torse titanesque. Comme Dessel Valcyn l’eut accablé, en son temps. …Et avec sa queue, il frappe ! Pour quel résultat ? Avec quel effet ?
Revenir en haut Aller en bas




Le Poing de la Justice

"A monster ? How am I monster ? Yer all just pussies !"

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 11 Jan 2018 - 12:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


avatar
Caesar

Afficher le profil
The Empress

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/06/1988
ϟ Arrivée à Star City : 04/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 434
ϟ Nombre de Messages RP : 249
ϟ Doublons : Barrett Anderson
ϟ Crédits : Renan
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Une tête à laquelle on évite de chercher des embrouilles, même si elle n'est pas très haute. Des tatouages, parfois magiques. La poignée d'un katana qui peut sortir de son corps, par moments.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du Kendo
- Kasai no Burēdo
- Maîtrise de la boxe chinoise
- Maîtrise des armes à feu
- Ebony & Ivory (pistolets)
- Munitions "Volcano"
- Munitions "Nitro"
- Protection mentale
- Sixième sens
- Régénération accélérée
- Corpus Maximus
- Immunité au feu

- "Next" (garde du corps)
- Donatello (chien de garde)
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
La César en avait reniflé des pourritures, mais celle qui régnait autour de ce colosse n’avait pas son pareil. Même avec la puanteur, le Terminus ne faisait pas les choses à moitié. On pourrait presque leur en témoigner du respect. Enfin si on en avait le temps car le tentacule qui tenta de les cueillir à leur arrivée les prit un peu de court. Atia ne put que bondir sur une oreille. Keith tomba à l’eau sous le regard d’une patronne dont le pragmatisme était en deuil. Elle espérait que le téléporteur ne meurt pas sur le coup, non content d’être un vieil ami, c’était un élément des plus utiles. Mais le côté émotionnel devra être mis de côté pour le moment. Heureusement, ça, la César savait le faire. Il fallait juste espérer que Keith avait pu garder ses esprits pour se téléporter avant de toucher l’eau. Pas sûr que ça l’ait mis au sec, mais si au moins ça lui sauvait la vie…

Elle, de son côté, devait gérer ses propres problèmes. Parce que bon, la vue était bien jolie, l’odeur l’était moins et surtout, le danger était présent. L’autre Légionnaire semblait bien se débrouiller… non en fait, il avait largement son lot de problème mais il semblait disposer de la puissance adéquate pour les gérer. Tant mieux, surtout que pendant ce temps, le titan avait l’air de le considérer comme étant la menace principale. Autant en profiter. La César tâcha donc de se trouver de bons appuis et s’apprêta à se la jouer comme ces chevaliers vaillants qui, d’un coup d’épée, allaient régler leurs problèmes. Bon, elle restait quand même l’impératrice du crime alors son esprit faisait quand même défiler tous les scénarios possibles, surtout ceux qui sous-entendaient un échec à un degré ou à un autre. L’éventualité de demander un coup de main à Bang se dessinait aussi. Avec sa force, il devrait pouvoir pousser le sabre d’Atia assez loin pour tailler le cuir de la bête.

Mais déjà, laissons la dame commencer.

Sans plus attendre, Atia porta un coup de toutes ses forces afin de percer le crâne du titan. La lame enflammée de son katana percuta ainsi la chair du monstre. Tentant de se frayer son chemin en vue de causer une explosion qu’on espérait mortelle pour l’ennemi. Au pire, cela ferait peut-être une diversion suffisante pour permettre à Bang de faire son truc. Qu’importe qui portait le coup fatal, l’important était de réussir. La César avait trop conscience de l’importance du projet en cours pour laisser son égo l’amener à faire n’importe quoi. Et puis si Atia devait tirer une satisfaction personnelle de quelque chose aujourd’hui, ce ne serait pas en tuant un Géant.

    Intervention du MdJ :
    Où est Keith ? Est-il encore en état de faire quelque chose ?
    La lame d’Atia parvient-elle à entrer ?
    Si oui, est-ce que cela fait quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 11 Jan 2018 - 17:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

avatar
Vigilant Indépendant

Afficher le profil
La Morrigan
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 254
ϟ Nombre de Messages RP : 75
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Possède des cicatrices de brûlures veinées de lignes verte sur une bonne partie du côté gauche de son anatomie, dont un peu sur la gauche de son visage.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la magie de conjuration I

Enfant de Samhain II

Avatar de la Morrigan

Cri de la Morrigan

Abigail II

Ectomancie IV

Tout les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Mordre le bouclier
On ne peut pas hurler, ici, on peut à peine marcher, mais on peut se perdre et mourir.

Faelan & Autres ;
C’était vraiment satisfaisant cette sensation de bien-être lorsque l’on réussit quelque chose au-dessus de ses attentes. Faelan observa attentivement les effets causés par la magie d’Abigail. Les résultats étaient magnifiques. Elle se souvenait brièvement avoir lu quelque part que la rupture du tendon d’Achille était quelque chose de très douloureux, pas étonnant que l’ancien héro en avait trépassé !

Si l’égocentrisme typiquement masculin lui fit froncer des sourcils un moment, la jeune femme porta davantage d’attention aux blessures de son étonnante partenaire. L’étrangère était brave et ne faiblissait pas ou à peine sous les assauts répétés du lieutenant. Si sa déesse possédait des yeux sur la Terre Prime, elle serait probablement fière de la combattante. Faelan était envieuse de son savoir faire.

Sa brève observation s’arrêta là, car elle dû éviter la riposte de l’ennemi en catastrophe. Sa dernière envie était de retourner faire un plongeon désastreux dans les eaux froides. Heureusement, elle savait dorénavant que son assaillant n’était pas aussi invulnérable qu’il ne le paraissait. On ne pouvait pas mentir avec le sang ! C’est à ce moment-là qu’elle voit l’autre femme aux cheveux noirs emprisonner la gorge d’Arius sous son bras. L’unique réaction de Faelan est de s’approcher un peu et invoquer à nouveau les pouvoirs d’Abigail pour tenter de geler le corps blessé d’Arius. Une cible qui ne bouge pas est bien plus facile à tirer dessus, n’est-ce pas ?

Spoiler:
 




b l a c k f i s h

Revenir en haut Aller en bas



They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Message posté : Ven 12 Jan 2018 - 18:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Sa cartographie des environs ne lui apprit rien du tout. A part que l’environnement dans lequel ils se trouvaient s’étendait dans toutes les directions. Inutile, donc, de chercher à atteindre une quelconque sortie à pied. Elle reporta son attention sur l’étrange ordinateur - à qui elle trouvait un faux-air de Marvin, dans H2G2, peut-être à cause de sa voix robotique qui délivrait des dures vérités et des conseils inutiles - pour apprendre qu’ils n’étaient pas tout à fait seuls ici. Merveilleux.

Alors forcément, quand Lou entra la bonne réponse dans l’ordinateur, Cass, super-héroïne de son état, et surtout, gamine de tout juste vingt-et-un ans, lâcha un “youhou!” victorieux en levant les poings au ciel. Elle n’aurait pas dû. Ce n’était jamais bon de se réjouir trop vite. Parce qu’une autre énigme apparue sur l’écran.

Je suis la seule à trouver ça bizarre que ceux qui ont atterri ici avant nous aient autant crypter les choses?

D’énigmes de plus en plus étranges, si elle pouvait se permettre, ne serait-ce que pour les références obscures. Enfin obscures… A priori pas pour tout le monde, puisque son esprit de mentaliste, toujours ouvert, perçu l’hésitation du capitaine à ouvrir la bouche.

Attendez, vous avez une idée?

Elle obtint la réponse de son esprit avant que le militaire ne l’exprime avec des mots. Sous l’avalanche de pensées croisées, elle démêla l’origine tolkienesque de l’énigme - heureusement qu’elle avait au moins vu les films pour se familiariser avec -, et trouva même une réponse. Enfin, un début de réponse, qui expliquait pourquoi le militaire n’avait rien dit. Il hésitait, et craignait l’erreur sans doute.

... Le bidule qui tue… ok. Je sais pas du tout ce que c’est dans le détail, et on s’en fiche”. On s’en fichait, parce qu’ils avaient déjà une piste solide pour la réponse. Mieux valait hésiter entre deux possibilités que de n’avoir rien du tout. C’était déjà plus efficace pour survivre. “VIR? Est-ce que tu peux nous donner la longueur du mot de passe? Oh, et est-ce qu’on a plusieurs essais?” Autant tenter le coup, non? Si la machine pouvait, alors ils pourraient déduire que la réponse était euh… eh bien soit le nom de la bestiole, ou euh… son espèce. Enfin elle laisserait le capitaine mieux expliquer qu’elle. Surtout qu’une autre question lui venait. Et au cas où, ils avaient un joker. “VIR… C’est un acronyme de quelque chose?” C’était peut-être important. Ou pas du tout. Difficile à dire, dans cet étrange univers. “Et pourquoi nos prédécesseurs ont cryptés leurs découvertes?

Bon, là, c’était franchement de la curiosité personnelle. Le stress pouvait lui faire poser beaucoup de questions.
Citation :

Intervention du Maître du Jeu :
-VIR accepte-t-il de répondre à toutes, ou au moins à quelques unes des questions de Cass?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Jan 2018 - 11:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 445
ϟ Nombre de Messages RP : 115
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
ϟ Pouvoirs : → Maîtrise des nouvelles technologies
→ Maîtrise de l'informatique
→ Voie des ancêtre
(Don passif qui permet de voir des spectres qui le guident)
→ Ancêtre gardien (Bouclier)
→ Communication avec les morts
→ Meute fantôme
Ok, ces PX-PX 22 n’avaient pas l’aire cool, voir pas cool du tout même ! Et la notion d’horribles sévices ne me disait rien qui vaille non plus… Ah éviter donc, cela voudra mieux pour notre santé à tous !

Je me mis un peu à l’écart à la recherche d’un minimum de calme et je me glissais dans l’état second propre à la méditation avec la facilité de l’habitude. Conduits par une mécanique et des gestes maintenant bien rodés je ne fis pas attention à mon totem. Si l’animal était là, sa présence était diffuse comme lointaine, le loup qui aurait dû venir frotter sa tête contre la mienne n’était maintenant qu’une présence voilée.
Une différence que j’aurais dû noter tout de suite, cela mourrait peut-être éviter une suite qui fut loin d’être agréable…

Car au lieu des gentils morts près à nous aider escompté, je me sentis brusquement assailli d’esprits aux intentions bien moins amicales. Une myriade de visages connu, plus ou moins identifiable, flachèrent derrière mes paupières closent alors que mes oreilles furent assaillies de sons agressifs que je fus le seul à entendre.
J’accusais l’attaque comme je pus. Le retour fut brutal, mon corps se recroquevilla sur lui-même et mes mains se plaquèrent sur mes oreilles dans une vaine tentative de me protéger alors qu’un dernier murmure se faufilait au creux de mes tympans.
« Il n’est pas passé »

Quoi ? Qui ? Passé où ? Ici, avec nous ?

D’abord confus et hébété, une bouffée de panique montât soudainement en moi quand je m’aperçus enfin de l’éloignement de mon totem. Je découvrais à peine mon héritage et je connaissais encore mal le monde des esprits, mais me savoir ainsi coupé de lui me terrifias soudainement.

La voix désincarnée de l’IA me ramena au moment pressant. Et je pris quelques instants pour que les battements de mon cœur redeviennent acceptables avant de me lever pour rejoindre les autres, les membres toujours un peu tremblants et les tempes douloureuses. Je rentrais le code que nous avions trouvé tout en emmétant un reniflement amusé quant à l’enthousiasme de Scalet Mind

La deuxième énigme m’arrachât un petit sourire en coin malgré la situation. Il semblait que j’allais pouvoir étaler ma science de petit fanboy.

« Sauron ou Gothmog… Je dirais Sauron. »

Après une question nécessitent de connaitre le tableau périodique des éléments et leurs numéros atomiques je ne m’attendais pas à être interrogé sur la mythologie de la terre du milieu… Quel était donc le but de tout cela ?

Je n'étais de toute évidence pas le seul à me poser ces questions et j'appuyais d'un hochement de tête toutes celles posé par la légionnaire et attendais de voir les réponses de l'IA.
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 13 Jan 2018 - 14:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

avatar
Légion des Etoiles

Afficher le profil
Juggernaut

ϟ Âge : 33
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 27/07/1985
ϟ Arrivée à Star City : 22/08/2017
ϟ Nombre de Messages : 196
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Crédits : self
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Nyte Blayde
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : /
ϟ Pouvoirs : /
ϟ Liens Rapides :
Soucieux de protéger le projet PORTAL et de permettre son évacuation, Ezekiel avait gagné l'intérieur de la base. Là, il découvrit l'état de la situation et se demanda comment des traîtres avaient pu s'infiltrer ! Et surtout, comment il pouvait y avoir des traîtres. Ils luttaient contre le Terminus ! Tout le monde était concerné par ça puisque c'était la Terre et l'Univers tout entier qui allaient disparaître ! Comment est-ce qu'on pouvait seulement se tirer dans les pattes pour avoir le fin mot de l'histoire. C'était incompréhensible... Heureusement, ce problème avait à priori été réglé et même si beaucoup de chercheurs étaient morts, l'essentiel du projet était sauvé. Une bien maigre consolation, malgré tout... Même s'il n'avait pas la moindre idée d'où pouvaient venir ces... gobelins ? Ezekiel décida de retourner à l'extérieur. Après tout, les choses étaient sous contrôle, ici, et s'ils voulaient pouvoir évacuer, il allait falloir faire un peu de ménage. Pour commencer, il fallait limiter les risques.

« Sentry, tu es toujours connecté au réseau de la base ? Alors diffuse ta fréquence de contre-mesure par les haut-parleurs, il ne faut pas que ces molosses puissent endormir d'autres défenseurs ! »

Juggernaut s'éleva ensuite vers les cieux pluvieux et il prit la direction du titan qui était sorti d'on ne savait où. Un vol de reconnaissance lui permit de constater la situation précaire d'un autre Légionnaire, Bang, même s'il ne pouvait malheureusement rien faire pour lui dans l'immédiat. Plus haut, la femme qui dirigeait une partie de la défense sur le rempart semblait vouloir percer le crâne du monstre avec un sabre. Hum. C'est d'elle que le Légionnaire s'approcha, ouvrant ses haut-parleurs au maximum pour être certain qu'elle l'entende.

« C'est inutile, il est trop résistant pour votre sabre ! Il faut le frapper dans les zones non protégées, là, il est très sensible au feu ! » Évitant un tentacule, Ezekiel changeant de position. « J'ai quelques explosifs alors je peux essayer de faire sauter des plaques d'armure pour que vous frappiez ! Et, si vos hommes ne sont pas trop occupés sur les remparts, ils trouveront des lance-grenades et d'autres armes pour bombarder le monstre ! »

Selon Sentry, son IA, c'était le meilleur moyen de provoquer des dégâts alors autant tenter le maximum. Ezekiel lui-même pointa son bras en direction d'une plaque d'armure du crâne et il y balança une grenade, espérant faire sauter le morceau d'os.

« Sentry, trouve le responsable de la base et demande lui de pointer leurs canons sur le titan. Ils doivent bien avoir des bateaux disponibles, non ? »


Citation :
Intervention du MdJ :
- Est-ce que Sentry parvient à contrer les cris des molosses ? Si oui, pour combien de temps ?
- Est-ce que le tir de grenade d'Ezekiel porte ses fruits ? Si oui, il en tire une deuxième, si non, il visera une autre zone.
- Est-ce que Sentry parvient à contacter un responsable ? Si oui, est-ce que la base dispose de canons ? Les navires militaires sont-ils opérationnels et peuvent-ils tirer sur le titan avec leurs canons et autres missiles ?
Revenir en haut Aller en bas




Message posté : Sam 13 Jan 2018 - 16:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
De toute évidence, le lutin avait attiré l'attention des forces du Terminus sur lui car tel un essaim d'insectes sur leur proie. Quirk avait esquivé de justesse une lame énergétique d'un premier ennemi. Mais il était à présent encerclé, mais aussi sans potentiel allié ou défenseur.
Il commença d'abord à vouloir se défendre avec sa propre lame énergétique qu'il fit apparaître. Sa lame luisait d'une belle couleur violette et le combat au sabre laser contre les Ombremorts dura un moment...

« Ils sont trop nombreux ça n'en finira jamais... »

Quirk avait amélioré son agilité et sa rapidité au point qu'il avait l'impression que les muscles de sa forme humaine étaient en train de fumer. Le lutin faisait tournoyer sa lame énergétique violette avec une aisance insolente, et les lames qui s'entrechoquaient faisaient un drôle de grésillement. Mais avec cette arme se débarrasser de tant d'ennemis était un enfer.

Il fallait porter le combat ailleurs, là où il pourrait user de plus de puissance sans faire sauter toute la base ! Ayant pris sa décision, il projeta une vague de télékinésie dans toutes les directions pour éloigner momentanément les Ombremorts et s'ouvrir le champ libre pour...

« Et c'est parti !!!!! » s'écria Quirk en se propulsant en l'air. L'avantage d'un combat aérien serait de ne pas faire de victimes innocentes autour de lui après tout... Le lutin monta à toute allure, la base devenant de plus en plus petite en dessous de lui. Les Ombremorts étaient toutes à sa poursuite, essaim noir d'ombres flottantes maléfiques. Quirk prit l'initiative de se réfugier dans les nuages pour désorienter l'adversaire. Il songea un moment à se transformer en dragon. Il avait vu Dante faire et ça avait été tellement cool de le voir massacrer les ennemis !! Sauf qu'il faisait froid et moche, pas terrible pour un dragon de feu. Mais les Ombremorts pourraient moins facilement le blesser s'il devenait plus gros.

Il serait plutôt un dragon d'hiver qui pourrait cracher de la glace ! Activant son pouvoir, une lumière blanche irradia de son corps alors que celui-ci se transformait. Bientôt de grandes ailes blanches firent leur apparition dans son dos et en un rien de temps il n'était plus un petit garçon mais un dragon. Bon il restait quand même beaucoup plus petit qu'un Dante dragon mais ça ferait l'affaire... Ses écailles étaient blanches ou argentés et ses yeux luisaient d'un bleu cristallin.

Dans un puissant rugissement il ouvrit la gueule et inonda le ciel de flammes bleues d'azote glaciale en direction des ennemis.


Intervention du MdJ a écrit:
- L'ascension de Quirk dans le ciel s'est t'elle fait sans encombres ?
- Est-ce que la transformation de Quirk en dragon de glace a pu se réaliser sans problèmes ? Cette nouvelle forme est-elle bien réalisée ou est-elle instable ?
- L'attaque de Quirk dragon blanc sur les Ombremorts a t'elle les effets souhaités ?
Revenir en haut Aller en bas



Enquête n°7 - Mordre le Bouclier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant


Sujets similaires

-
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» L'opposition se prepare a faire mordre la poussiere a Preval
» Un retour sans bouclier...
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-