AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

« Pray & Smuggling » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Dim 5 Nov - 19:17 Message | (#)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 5 Nov - 22:44 Message | (#)

Un verre apparut dans sa main qui tremblait à cause de l’émotion. Les doigts d’Hermès se refermèrent sur les siens pour l’aider à stabiliser sa boisson et elle goûta l’eau sans se formaliser que ça ne soit pas de la vodka. Étrangement, elle ne ressentait plus aucune envie de boire. Juste ce bienêtre cotonneux, cette sorte de paix qui la fuyait depuis le début de l’invasion.
Tout ça grâce à un peu de lumière.

J’ai la tête en vrac, murmura-t-elle. C’était…

Elle agita les mains, parce qu’elle ne trouvait pas le bon adjectif. Quelque part entre « wahou » et « incroyable ». Un peu d’eau tomba sur le tapis. En se remémorant ce qu’ils venaient de faire, ses joues rosirent et elle rit, légère.

Ça doit être ça, les miracles divins.

Elle gloussa, posa sa tête sur le canapé, vidée de toute énergie. Dire qu’ils devaient discuter affaires…. Peut-être… Elle ne se rappelait pas bien.
Elle le savait, pourtant.
Toujours parler avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 6 Nov - 19:43 Message | (#)



Il releva les fesses, un coude appuyé sur le canapé pour conserver son équilibre, et remit la main sur la feuille de papier. Un coin avait tenté de se glisser dans un endroit hum… intime. Autant dire qu’il l’avait bien senti. Le dieu des marchands déplia le papier pour le relire, comme s’il n’y avait rien de plus naturel après une telle activité, et commenta :

J’espère que le jouet sexuel n’est vraiment pas pour toi, je risquerais de me vexer. Sauf si bien sûr, il y a une vidéo ou un petit quelque chose”.

Il laissa sa main se promener sur le corps nu de la jeune femme. Il se concentrait surtout sur ses épaules et sa nuque, mais n’excluait pas, un peu plus tard, d’aller… ailleurs.

Hum… j’imagine que je peux exclure la vodka-violette aussi”.

Ce n’était pas, en soi, difficile à trouver. Casey devait être la seule personne dans tout Star City qui adorait cette boisson aromatisée. Quand on y pensait, c’était peut-être un bon plan : personne n’allait la lui voler… De l’avantage d’avoir des goûts peu ordinaires. Il pensait pouvoir l’exclure pour des raisons plus terre-à-terre. A ce rythme, elle aurait bientôt besoin d’un foie. Ce n’était pas excessivement difficile à trouver, mais il se demandait comment on pouvait faire une greffe à quelqu’un à la peau extensible.

Et je pense que tu as raison, nous devrions nous voir au moins une fois par semaine pour… parler affaires. En revanche… ce partage en parts égales me semble peu avantageux. Comprends bien. Je vais faire le plus gros du travail. Parcourir le monde pour répondre à toutes ces demandes extravagantes… Alors disons… soixante-quarante, et je me trouve fort généreux de te laisser quarante pour cent”.

Bien sûr, il n’était pas non plus fermé à la négociation. Casey avait toujours eu des arguments de poids, il aurait été idiot de ne pas l’admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 7 Nov - 23:06 Message | (#)

Bizarrement, non, je n’en ai jamais douté. Il paraît que ça fait de moi quelqu'un d'extrêmement naïf...

Lukaz trouvait cela très étrange, d’ailleurs. De ce que Casey en savait, il ne croyait toujours pas à la divinité de Raphaël à l’heure actuelle, alors qu’elle n’en avait pas douté une seule seconde depuis l’instant où elle avait été au courant. Il appelait cela de la naïveté, et peut-être l’était-elle un peu trop à ce moment-là. Quand en le contemplant, en le connaissant, en goûtant son énergie magique, il n pouvait être qu’un dieu. Ou quelque chose d’approchant. Au fond, peu lui importait, tant qu’il restait lui-même.

Mh, je n’ai pas envie de prendre ce risque. Tant que tu n’oublies pas de me sauter, ça devrait aller, répondit-elle, lascive.

Honnêtement, elle avait faim et très envie d’une douche. Sans ces impératifs biologiques, ils ne se seraient pas arrêtés en si bon chemin. Être humaine… Franchement ! Quelle pénitence.

Elle lui sourit et secoua la tête.

Ne sois pas bête. Mais si ce genre de vidéo t’intéresse, ça peut se monnayer.

Casey ronronna et se rapprocha un peu de lui, effleurant sa peau collante avec la sienne. Elle haussa les épaules quand il supposa qu’il pouvait retirer la vodka violette de la liste. Très honnêtement, elle ignorait quoi répondre. Pour l’instant, son petit nuage en coton lui suffisait mais quid de demain ? Par défi envers elle-même, Casey se persuada qu’elle pouvait tenir une semaine, que ce n’était pas grand-chose, et elle ne releva pas. Dans le pire des cas, il lui restait encore d’autres alcools.
Beaucoup moins bon, certes…
C’est mal, ce que tu fais. Mal.

Heureusement, les conditions inacceptables (et parfaitement scandaleuses) de Raphaël quant au partage des pourcentages l’empêcha de s’appesantir sur le sujet. Elle le soupçonnait d’essayer de l’arnaquer en profitant de son état de faiblesse ou pire : essayer de profiter de son état tout court. Elle arqua un sourcil et puisa dans la décharge d’adrénaline pour se redresser. Bon, d’accord, pour se mettre à genoux et s’appuyer sur les jambes de son amant en dardant sur lui un regard noir.

Je te rappelle que petit un, c’est mon idée. Petit deux, ce sont mes clients. Petit trois, je gère toute la partie administrative pénible et négociations diverses. Tu sais quoi ? Tu as raison, ça devrait être quarante-soixante. Mais soixante pour moi.

Elle battit des cils et s’appuya sur ses rotules pour se redresser, jusqu’à ce que leurs visages soient l’un en face de l’autre. Elle s’humecta la lèvre inférieure puis s’approcha de son oreille.

Et comme je suis bonne âme, je vais peut-être même t’accompagner pour faire les courses. Puis si on croise la route d’un restaurant, tu m’inviteras.

Difficile d’affirmer si elle posait la question ou énonçait un fait, toujours est-il qu’elle caressa le lobe de son oreille avec sa langue et en profita pour presser sa poitrine contre celle, toujours nue, de son amant… Avant de s’écarter et de lui tourner le dos. Elle portait encore ses talons et un reliquat de résille, qui ne résisteraient pas à la douche.

Tu viens ?

Elle n’était pas un monstre, non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 8 Nov - 13:46 Message | (#)

Il était vrai qu’on aurait pu douter de sa nature divine. Comprenez bien. A la grande époque de l’Antiquité, personne ou presque ne pouvait courir aussi vite que le vent, changer de visage, ou autres merveilles. Dans ces conditions, ce n’était pas difficile de convaincre les hommes de son essence divine. Les choses étaient différentes maintenant. Entre les magiciens, les mutants, et les supers de toute sorte… Sa divinité n’avait plus grand chose de spéciale. Disons qu’on aurait pu arguer que tout ce qu’il pouvait faire, un autre aurait pu, sans pour autant être divin. Tout comme on aurait u arguer que puisque la magie et les mutations génétiques existaient, pourquoi pas les dieux? Mais enfin… Ca remettait en cause des choses comme l’agnostisme et l’athéisme. Pas étonnant que certaines humains n’aient pas eu envie d’y réfléchir.

Vraiment? Ah… il faudra peut-être que nous discutions d’un… tarif alors”.

Même s’il doutait qu’elle soit si difficile que ça à convaincre. Il n’ignorait pas ses tendances au voyeurisme, et l’imaginait déjà excitée par la perspective. Que les choses soient bien claires, ça ne le laissait pas non plus de marbre. Enfin si, disons qu’il était de marbre à un endroit très spécifique.

Pendant une seconde, il crut qu’elle allait se servir de son corps pour le convaincre de se montrer plus conciliant dans ses conditions, qu’il ne considérait pas du tout comme scandaleuses. La jeune femme ne semblait pas de cette idée. Il eut la gentillesse de ne pas répondre, même si petit un : il le faisait déjà, et avait pratiquement inventé le concept de marché noir en temps de guerre, donc ce n’était pas totalement son idée, petit deux, ses clients n’étaient les siens que parce qu’il daignait les lui laisser, et petit trois, la partie négociation n’avait jamais été celle qu’il détestait. Il était, après tout, le dieu des marchands. Il ne faisait pas bon négocier avec lui. On finissait souvent par y perdre ses plumes sur plusieurs générations.

Je vois. Tu es fort généreuse envers la pauvre divinité que je suis. Me laisser t’inviter ainsi au restaurant. Enfin, je l’admets, je suis déçu. Tu ne comptes même pas utiliser tes charmes pour me convaincre de mieux négocier notre accord…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 13 Nov - 16:31 Message | (#)

Casey se trouvait également très généreuse avec cette « pauvre divinité » en lui laissant l’insigne plaisir de l’inviter au restaurant afin de nourrir son gargantuesque estomac. La perspective d’un dîner dans une ville qui ne soit pas assiégée par le Terminus la tentait assez. Elle se demandait comment le reste de l’Amérique vivait leur situation, ce qui se mettait en place. D’où elle était, avec son réseau au plus bas et des communications défaillantes, elle n’en savait pas grand-chose et elle n’aimait pas le moins du monde.



Environs une demi-heure plus tard, Casey parvint à se relever et s’habiller. Par provocation, elle opta pour un pantalon noir près du corps et un pull à mailles larges d’un vert émeraude, sous lequel elle avait passé un débardeur. Une tenue assez sage, avec laquelle ses escarpins des sept lieux se mariaient très bien en prenant l’apparence de bottines à talon rond d’une dizaine de centimètres. Elle avait relevé ses cheveux encore humides en un chignon lâche, négligé, maintenu par une pince, et avait évidemment pris le temps de se maquiller. L’avantage de sa tenue, c’est qu’elle paraissait assez chic pour le haut de gamme, mais pas trop pour faire tache dans un fast food.

Alors, ces courses, mon cher Hermès ? demanda-t-elle en laissant rouler sur nom sur sa langue, comme un bonbon. Enfin, ce restaurant, en premier lieu. Heureusement que j’ai une copie de la liste, regarde l’état dans laquelle est celle que je t’ai donné…

Elle secoua la tête, feignant le dépit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 13 Nov - 19:29 Message | (#)


Quand elle réapparut, décemment vêtue, le dieu des voleurs avait passé un jean et des baskets en toile, avec un t-shirt et une veste de costume. Avec son physique à rendre jaloux n’importe qui, autant dire que tout ça lui allait à merveille. Il ne fit aucun commentaire sur la tenue de son amante, mais se permit une main sur les fesses. Dans le même mouvement, il l’enlaça, fondit sur ses lèvres, et en profita pour glisser une main sous son pull et sous le débardeur juste en dessous.

Hum… et tu ne portes même pas de soutien-gorge cette fois? Tu n’as pas peur qu’on voit pointer tes seins?” Histoire d’illustrer cette question, il passa son pouce sur ses tétons jusqu’à les deviner sous son pull, et remonta son autre main de ses fesses à ses reins, puis à sa poitrine pour s’occuper du deuxième. Hors de question de faire des jaloux. Il glissa ses lèvres contre son oreille, ses mains toujours sur ses seins. “Quand nous serons au restaurant, j’espère que tu m’imagineras en train de les lécher et de les suçoter”.

Il la délesta de la liste encore non-souillée de diverses fluides et la glissa dans sa poche intérieure. Un claquement de doigts plus tard, et ils s’installaient à la terrasse d’un restaurant qui n’avait pas d’italien que le nom, et pour cause : la terrasse, en hauteur, donnait sur le dome de la cathédrale Santa Maria del Fiore. Il n’allait tout de même pas l’emmener à Venise, trop romantique.

Le serveur, pas débordé, sursauta quand il se retourna et les vit. Forcément, il ne les avait ni vu, ni entendu arriver, mais se reprit vite. Il les salua dans un italien chantant et leur remis une carte.

Grazie mille”.

L’Olympien ouvrit sa carte d’un geste, s’installant plus confortablement dans son siège. Et comme il sentait venir les questions, il préféra les devancer.

Quoi? Je me suis dit qu’après autant d’exercice, rien ne valait un bon apport de féculents. Et comme l’un de tes clients nous a réclamé du chianti…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 13 Nov - 20:29 Message | (#)

Son amant était aussi incorrigible que scandaleux, mais cela ajoutait à son charme. Elle lui fit les gros yeux quand il la pelota sans vergogne, se retint de céder encore à la tentation (son corps allait la lâcher si elle continuait sur cette voie). Sa poitrine tenait effectivement très bien toute seule, elle ne portait des soutien-gorges que pour le plaisir de le laisser le lui enlever, mais elle se sentait très bien sans, d’autant qu’elle en adaptait la taille à l’envie. Par sa faute, elle était si sensible que le moindre geste n’arrangeait pas l’état de sa culotte pourtant propre après sa douche, mais elle se retint de le lui préciser.

Elle le connaissait trop bien. Pire qu’un gosse, il n’aurait pas pu s’empêcher de jouer.

Tu es impossible, le tança-t-elle.

Avec une certaine tendresse, quand même. D’autant qu’il l’emmenait au restaurant… Et pas n’importe lequel. Elle cligna des yeux, légèrement étourdie par la chaleur agréable du climat italien, malgré l’hiver, et surtout, par l’éclatante clarté. Star City lui semblait perpétuellement grise, depuis le début de l’invasion. Mais ici, tout respirait la vie, les couleurs chatoyaient, les oiseaux chantonnaient… Un vrai paysage de carte postale.

Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose, mais il la devança. Elle la referma sagement et ouvrit la carte, sachant déjà qu’elle allait se commander une pizza taille XXL, parce qu’elle en mourait d’envie et que la dernière fois qu’il lui en avait ramené une, elle avait oublié de la terminer. Ce coup-ci, elle comptait bien lui faire sa fête, méthodiquement, jusqu’à ce qu’il n’en reste rien.

Je ne suis jamais venue à Florence.

Comment savait-elle qu’il s’agissait de Florence ? Un peu de culture générale, que diable ! La vue panoramique sur les monuments historiques constituait une bonne aide.

Donc je vais goûter leur spécialité en pizza, voilà. Florentina, ça m’a l’air très bien.

Quoi qu’elle n’en était pas certaine. Casey ne parlait pas italien et les vagues notions de latin possédées par Victoria ne lui permettait pas de déchiffrer chacun des ingrédients de la pizza en question. Non pas que ça la tracassait, de toute manière.

Et un rosé, frais. Et une monstrueuse glace en dessert, précisa-t-elle en papillonnant des paupières.

De toute façon, il invitait et elle avait laissé ses affaires au Red Night, passeport inclus. L’avantage de voyager en portail.
Elle l’observa, la joue appuyée sur sa main, la tête penchée sur le côté, un sourire un peu rêveur sur le coin des lèvres. Langueur post-coïtale, sans doute… Elle soupira d’aise et étendit la jambe pour effleurer sa cuisse du bout de ses bottines. Elle attendit que le serveur revienne et que Raphaël passe la commande, dans un italien parfait avec une pointe d’accent, qu’elle le soupçonnait d’avoir rajouté exprès.

C’est quoi, ta langue natale ? Celle de quand tu étais enfant ? demanda-t-elle, soudain curieuse.

Parce qu’ils avaient peut-être un dialogue spécial, sur l’Olympe.

Tu me dis un truc ? Elle sourit. Pas forcément un truc sale. Juste pour entendre, tu vois… Tu parles toutes les langues du monde ?

Elle était déjà fière d’être quasi trilingue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 13 Nov - 21:36 Message | (#)

Hum… qui sait, peut-être que nous aurons le temps de visiter?

Pourquoi pas sur une vespa, dans une robe ample, avec des casques vintage, histoire de jouer à fond sur la carte de la dolce vita? Enfin, plus sérieusement, et même si c’était tentant, ils n’en auraient probablement pas le temps. Ils avaient des tas de choses à récupérer sur cette liste, et ils n’étaient pas des plus productifs en commençant par le restaurant.

Le serveur revint juste après que Casey lui ait fait part de ses envies pour le moins gargantuesques, mais enfin… il commençait à en avoir l’habitude. Et puis, ils avaient éliminé.

La demoiselle prendra une florentina XXL, et une Magnifica en dessert”. La glace en question était la plus imposante de la carte des desserts. Nul doute que c’était exactement ce que désirait la jeune femme. “Pour ma part, je prendrais les tagliatelles à la truffe blanche, votre tiramisu en dessert, et nous partagerons une bouteille de Cabochon Rosé Riserva 2001”.

La commande s’était faite dans un italien quasi parfait - on sous-estimait les avantages à se faire passer pour un touriste - qui lui valut un regard étonné du serveur, et un compliment au moment où ce dernier récupéra les cartes. Raphaël resta parfaitement neutre au moment de lui rendre la sienne, alors même qu’il sentait la jambe de Casey contre sa cuisse.

Il posa son coude sur la table, et son menton dans sa main, en même temps qu’il considérait sa question. Elle n’était pas étrange. Tous les mortels qu’il avait côtoyé un certain temps, et qui connaissait sa véritable nature, finissait par lui poser des questions sur sa divinité et son existence. Sa question n’était pas étrange, mais elle était amusante dans sa formulation, et il ne manqua pas de le lui faire remarquer.

Eh bien, je n’ai pas été un enfant très longtemps”.

S’il devait donner une estimation, il dirait probablement qu’il avait été un “enfant” entre une semaine et un mois. Et encore. Tout ça commençait à sacrément remonter, difficile de se rappeler exactement.

Une forme de grec ancien. Plus ancien que le grec ancien que tu connais, et il en existait plusieurs versions, selon les régions. Celui que j’ai appris en premier devait être la forme arcadienne, à moins que ça n’était la version Olympienne. Elles se ressemblent”.

Il resta imperturbable à sa question suivante. Pas forcément un truc sale. A qui pensait-elle s’adresser? Et cette question rhétorique ne se posait pas dans le sens “quoi, moi? Mais ce n’est pas mon genre”. Car c’était tout à fait son genre, soyons d’accord. Et comme elle lui avait précisément demandé, par extension, de lui dire un truc pas forcément sale, il se fit un plaisir de le faire.


Il avait laissé les syllabes de sa langue maternelle rouler sur sa langue. Le grec qu’il avait appris, ou plutôt qu’il avait toujours su, pouvait paraître un peu rude, parfois. Mais dans sa bouche, les syllabes filaient sans heurt. Son intonation, les pauses, pour quelqu’un qui ne connaissait pas la langue, comme c’était probablement le cas de Casey, pouvaient laisser croire qu’il déclamait une poésie ou une ode dont les grands poètes légendaires comme Homère avaient le secret. Quand en réalité, il lui donnait juste un aperçu de ses fantasmes, en grand obsédé qu’il était.

J’en ai appris beaucoup, et oublié autant. J’ai beaucoup de temps devant moi, et une excellente mémoire” répondit-il ensuite, dans son anglais habituel. “En ce moment, je me souviens de mon japonais, français, espagnol.. une petite dizaine de langues au total, je dirais”.

Loin de l'omnilinguisme donc. En tout, il avait dû apprendre et oublier des langues comme le français une dizaine de fois. Il se recula pour libérer la place sur la table à l’arrivée du serveur. Il apporta d'abord le vin, débouché à la table, puis la pizza commandée par Casey, qui débordait littéralement de son assiette et un peu de la table. Et pourtant, il ne doutait pas qu’elle en avalerait jusqu’à la dernière bouchée. En comparaison, son plat de tagliatelles, pourtant fourni, paraissait n’être qu’une entrée.

Buon appetito”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 13 Nov - 21:57 Message | (#)

Casey l’écouta parler en conservant ce regard un peu trop tendre, un léger sourire sur les lèvres. Elle ne comprit pas un mot de ce qu’il lui dit en grec-ancien-version-arcadienne, mais les sonorités étaient jolies, presque musicales, et ça ressemblait à une sorte de poème. Elle ne chercha pas plus loin, préférant se dire que pour la première fois de sa vie, un homme cultivé lui déclamait un beau texte bien tourné. Dans une ville comme Florence…

C’est très beau. Je n’avais jamais entendu une langue comme celle-là. Je veux connaître la traduction, ou pas? demanda-t-elle, une pointe de soupçon dans la voix.

Un langage qui devait être éteint depuis au moins deux ou trois milles ans. C’était étrange de se dire ça, quand l’homme assis en face d’elle, avec qui elle couchait régulièrement, arborait l’apparence d’un trentenaire dynamique. Cela lui donnait un peu le tournis et elle préféra l’occulter, d’autant que son plat arrivait. Le serveur le déposa devant elle avec un regard absolument neutre, alors qu’il se demandait certainement comment elle était capable d’avaler tout ça en gardant la ligne. La créature cauchemardesque coupa un morceau de sa pizza, la goûta, soupira d’aise et s’enfila deux morceaux avec gourmandise avant de reprendre la parole.

Comment ça, pas enfant très longtemps ? Désolée, je pose sûrement des bêtes questions, mais je pensais que tu étais né un peu comme un humain, et que tu avais grandis à la même vitesse, puis que tu t’étais arrêté au moment de ta vie où tu étais le plus sexy, pour rendre service aux femmes de la Terre Prime.

Elle rit et secoua la tête, se désespérant toute seule du degré de ses blagues.

Enfin, tu vois l’idée. Quand ça devient trop personnel, tu me le dis, ça m’intrigue juste. Je me rends compte qu’on n’a pas beaucoup parlé de ton enfance, tes parents, ta famille. Enfin, vaguement, je sais que t’es en froid avec certains, que t’as un problème avec Héraklès, que ton oncle est un peu maniaque sur les bords mais ça c’est parce que j’ai étudié l’Histoire Héroïque, que y’a pas mal de légendes cheloues sur ton père, que tu avais une femme avant, que tu as eu plein d’enfants, ce qui ne m’étonne pas vraiment vu ta libido et le prend pas mal, mais je suis contente de porter un implant pour baiser sans capote.

Subtilité, bonjour.

Mais tu sais presque tout de ma vie à moi. Tu me diras, elle est beaucoup, beaaaaauuuuucoup plus courte et t’as pas tort. C’est juste que ça m’intéresse, c’est tout. Finalement, je ne sais même pas quel métier tu considères exercer actuellement, ta couleur préférée, ton film préféré, ton groupe préféré…

Elle s’interrompit dans son énumération, en se rendant compte que ça tournait probablement un peu trop mièvre et un peu trop « couple » compte tenu de l’état de son sous-vêtement. Mais bon, dans un restaurant, autant en profiter pour discuter. Elle perdait trop facilement sa langue dans sa bouche, autrement.

Puisqu’on avait eu l’amabilité de la servir, elle goûta ce vin qu’elle trouva délicieux, frais, légèrement sucré. Il se mariait à merveille avec sa pizza sur laquelle reposait des ingrédients locaux qui provoquaient une explosion de saveurs méditerranéennes dans sa bouche.

Joie et bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 13 Nov - 22:30 Message | (#)

De toute évidence, Casey le connaissait bien. La jeune femme se doutait qu’il y avait anguille sous roche, voire baleine sous gravillon avec son “poème”. Ah, la prochaine fois, il ferait plus subtile, et il prendrait le temps de lui déclamer un vrai poème, écrit par un vrai poète. et complètement érotique.

Je te la donnerais tout à l’heure”.

Parce que parfois, les mots valaient mieux que les actes, n’est-ce pas? Pour l’instant, ils en étaient à dîner, ou déjeuner, difficile à dire, vu l’heure à laquelle ils avaient quitté Star City, et l’heure qu’il semblait être ici. La nourriture semblait rendre Casey bavarde, et surtout, avide de questions. Lui, de son côté, pesait le pour et le contre. Dans les faits, les questions de la jeune femme étaient plutôt basiques, et loin d’être dangereuses. Qu’elle sache un ou deux détails par-ci par-là ne changeaient pas grand chose à sa vie, et ne représentaient à priori aucun danger.

J’ai été un bébé, si c’est ta question. Sauf qu’à ma naissance, je parlais déjà, je courais, aussi. Le premier jour de mon existence, j’avais inventé la lyre, volé cinquante boeufs à Apollon, je les avais emmenés à l’autre bout du pays, puis je me suis fait taper sur les doigts par mon père, il nous a réconcilié, et j’ai échangé la lyre contre le caducée”.

Au passage, il avait fait preuve d’à peu près toutes ces futures fonctions en cette seule journée d’existence. Il avait inventé, menti, volé, couru, voyagé, marchandé, plaidé sa cause. Pas mal hein? Comme quoi, il était vraiment destiné à tout ça.

Je suis resté un “bébé” le temps d’un clignement d’yeux, à l’échelle de mon existence. Ensuite j’ai grandi, mais je n’ai pas toujours ressemblé à ça. Sans compter que dans ma grande bonté, je rends aussi service aux hommes, je ne suis pas sectaire”.

Son apparente jeunesse lui venait de la nourriture divine, Nectar et Ambroisie. S’il arrêtait d’en consommer, il aurait l’apparence d’un homme plus mûr, voire d’un vieillard. Si au contraire, il en prenait trop, il devenait alors un adolescent, et devait se montrer patient pour reprendre un air plus âgé.

Si tu trouves ça bizarre, je te rappelle qu’Athéna est sortie armée et casquée du crâne de notre père. Et adulte”.

A se demander où elle avait la place dans le divin corps de Zeus. Mieux valait ne pas chercher à comprendre. A se poser de telles questions, on obtenait parfois des réponses qu’on ne voulait pas entendre.

Et tu ne m’as jamais posé la question avant” pointa l’Olympien, entre deux bouchées de son propre plat. Encore un peu, et il aurait carrément dit que c’était de sa faute. “Je serais ravi de partager avec toi quelques détails, si d’aventures tu souhaitais te montrer plus spécifique”. Avec la liberté, bien sûr, de refuser ces questions si elles lui déplaisaient. Ce qu’elle comprendrait aisément, il n’en doutait pas. “Quant aux enfants, je peux te rassurer sur ce point. Si tu tombais enceinte un jour, il ne serait pas de moi. Je pourrais continuer à te sauter”.

Il ponctua cette phrase d’un sourire innocent. En même temps.. était-ce une corvée que de la prendre encore, et encore et encore? Personne ne l’entendait protester, n’est-ce pas.

J’exerce plus d’un métier, tout comme j’avais plusieurs fonctions à l’Antiquité. Au choix, celle de voleur, marchand, et protecteur des orphelins, rien qu’aujourd’hui. Si je devais choisir une couleur, je dirais le bleu, mais pour le reste, j’ai bien peur que ces considérations me soient bien éloignées… Ta curiosité est-elle satisfaite?

Non pas que ce commentaire marquait une fin de non-recevoir à des questions supplémentaires. Il se renseignait, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 13 Nov - 23:12 Message | (#)

Casey cligna lentement des yeux en écoutant l’histoire de son jour d’enfance, au point d’en oublier de manger. Forcément, à fréquenter un dieu et à poser des bêtes questions, on obtenait des réponses vraiment bizarres. Bizarres à son échelle humaine, mais Casey avait l’esprit ouvert et pouvait accepter énormément de choses, étant elle-même pas tout à fait logique dans sa simple existence. Pourquoi ne pas naître, voler cinquante bœufs et inventer un instrument de musique le même jour ? Elle était bien morte et née sur une heure d’intervalle.

Dommage, je ne verrai jamais une photo de toi bébé, plaisanta-t-elle en buvant une gorgée de rosé.

Parce que ça aidait, immanquablement.
Et elle trouvait l’histoire d’Athéna moins étrange, peut-être parce qu’elle ne connaissait pas la déesse de la sagesse, contrairement à Hermès, avec qui elle entretenait une relation intime depuis presque un an. Quand on couche avec quelqu’un, on a toujours plus de mal à l’imaginer enfant.

Elle recommença à manger quand il pointa le fait qu’elle n’avait jamais posé de questions auparavant. C’était vrai, uniquement parce qu’elle n’osait pas. Elle craignait qu’il se braque, qu’il s’en aille, qu’il la soupçonne de chercher autre chose qu’assouvir sa curiosité pour une personne à qui elle tenait sincèrement. Elle ignorait pour quelle raison elle avait sauté le pas. Peut-être ce délicieux rosé ? Cette pizza ? Le cadre, qui lui paraissait irréel face à la désolation des environs de Star City ? Oui, cette sortie ressemblait à un rêve.

Alors je ne tomberai pas enceinte. C’est parfait.

Parce qu’elle ne couchait avec personne d’autre, qu’elle n’en avait ni l’envie… Ni l’énergie, avouons-le. Essayer de satisfaire un amant divin avait ses avantages et ses inconvénients. Mais ça ne lui manquait pas.
Elle ne désirait personne d’autre.
Tant pis s’il trouvait ça anormal.

Tu as raison. Mais je crois que je n’osais pas, c’est tout. Je me renseignais sur toi dans ton dos au lieu de te poser les questions. Enfin, questionner le dieu des menteurs… Tout un programme, non ? releva-t-elle avec un sourire amusé.

Et elle termina une autre part de pizza, qu’elle avait déjà engloutie à moitié. Les grognements s’étaient estompés, mais elle avait encore de la place –et pas qu’un peu.

D’ailleurs, je t’ai toujours trouvé trop franc. Mais je n’ai pas envie de me demander à quel point tu me mens. Je m’en fiche, en fait, tout est très bien comme ça.

Sourire étrange, qu’elle-même ne comprenait pas bien. Pourtant, elle était détendue, mangeait un bon repas et passait un agréable moment. Elle espérait qu'il n'y verrait pas une pique ou une agression quelconque, c'était juste... Une pensée volatile qui sortait de sa bouche parce qu'elle oubliait de surveiller ses mots, en sa compagnie. Elle était à l'aise, peut-être un peu trop pour son propre bien.

Deux bouchées plus tard, elle s’employait à couper un autre morceau de sa pizza, qui tenait désormais sur son assiette. Tristesse.

Quand tu dis que ces considérations te sont éloignées, tu veux dire que tu ne vas pas au cinéma ? Ne regarde pas de séries ? Ne lis pas de comics ? Tu ne vas pas à des concerts ?

L’incrédulité se lisait sur ses traits à mesure de son énumération. Elle l’imaginait jouir de tout ce que l’humanité avait à offrir et, aux yeux de Casey, il n’y avait rien de mieux que la culture dite populaire pour cela.

Enfin, je ne vais pas au cinéma non plus. Avant, ça provoquait une émeute et après, j’y suis allée toute seule, une fois. Mais ça avait l’air plus amusant à plusieurs et Alice refusait de m’accompagner, confia-t-elle avec une moue boudeuse. Et je regardais plein de séries, avant, sur mon ordinateur. J’y passais ma vie. Sur les réseaux sociaux aussi. Enfin, j’avoue, je ne t’imagine pas trop trainer sur twitter ou instagram. Quoi que, instagram…

Pour certaines photos qu’on y trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 14 Nov - 19:26 Message | (#)

Une photo de lui, bébé? Hum… Déjà que les sculpteurs n’étaient pas du genre à le représenter aussi jeune, ça ne collait pas à son image. Mais en prime une photo… Heureusement que c’était une plaisanterie. Même en se gavant de Nectar et d’Ambroisie, il n’aurait sans doute pas pu rajeunir autant. Sans mentionner que ça aurait été bizarre, au vu de leur principale activité. Il n’était question ni d’échange d’information, ni de marchandage.

Ne jamais dire jamais ma chère. Tu pourras m’envoyer une prière s’il te manque un baby-sitter au dernier moment”.

La plaisanterie était peut-être plus sérieuse qu’elle en avait l’air. Il aimait les enfants, et pas d’une façon malsaine. C’était dans sa nature. Il était protecteur des orphelins, principalement parce que la plupart finissait voleur et menteur, et aussi parce que les grecs les pensaient comme des voyageurs égarés, sans guide sur le chemin de la vie. Il en avait ramassé quelques-uns dans les rues de Star City ces derniers temps. Il avait aussi été un père. Par extension, il était doué pour les pleurs, les couches, et les purées envoyées contre le mur.

J’admets être curieux de connaître tes sources de renseignements”. Sans le savoir, ils avaient en réalité beaucoup de connaissances en commun. Enfin, beaucoup… Au moins deux, mais elles étaient suffisamment exceptionnelles pour qu’on le note. “S’il s’agit d’un livre de mythologie, permets-moi de douter de la pertinence de ces informations”.

Même si cette discussion était divertissante, et même s’il n’en avait pas vraiment besoin, il n’en oublia pas pour autant de manger. Il n’avait pas commandé un plat au prix exorbitant - merci la truffe - pour le gâcher. Au passage, il arracha un bout de pizza à Casey avec sa fourchette, et refit le service pour le vin.

Ah, c’est la contrepartie d’être le dieu des menteurs. Même quand ma parole est l’exacte vérité. T’ai-je bien dit toute la vérité? Ai-je menti? Tu risques d’en douter un moment”.

Le tout dit bien sûr d’un ton égal, histoire d’entretenir un peu plus la confusion. Il aurait pu ajouter “mais je t’ai dit la vérité” qu’il n’aurait sans doute fait qu’alimenter ses doutes.

Je fais toutes ces choses, mais elles n’ont pas le même impact sur moi. J’ai lu plus de livres, vu plus de films, visité plus de musées que toi dans toute une vie, mais je ne me souviens pas de tout. Ma mémoire a beau être excellente, elle est loin d’être parfaite. Ce que je vois, je l’oublie parfois. Je me souviens d’une pièce de théâtre joué il y a trois millénaires, et pas du livre que j’ai lu la semaine dernière, mais il n’était pas très bon. Je pourrais te parler d’une fille morte il y a des millénaires, mais pas d’un mortel rencontré l’année dernière Peut-être même que ma mémoire me fait plus défaut que je ne veux l’avouer, ou bien que j’ai embelli certaines histoires au point de retenir cette version, qui sait?

C’était bien son genre. Il était le dieu de l’éloquence tout de même. Le choix des mots était important. Un adjectif qui changeait ici ou là, et toute l'histoire pouvait raconter tout autre chose.

Ta curiosité à mon égard est-elle satisfaite ma chère, ou désires-tu en entendre plus sur ma mère, ma femme, mes enfants, ou mon innombrable fratrie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Agent de l'UNISON
avatar

Victoria Neutron-Grey

Agent de l'UNISON
Généralités
℘ Elastic Girl ℘

ϟ Nombre de Messages : 2986
ϟ Nombre de Messages RP : 505
ϟ Crédits : avatar (c) Betelgeuse gif (c) tumblr
ϟ Célébrité : Emma Stone
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Atteinte d'une addiction olympienne ravageuse.
ϟ Métier : Agent de l'UNISON, division d'espionnage
ϟ Liens Rapides : Présentation | Liens | RPs | Téléphone | Journal intime | Exploits | Cartes.

4 roses de Lukaz | 2 roses de Dante | 2 roses de Raphaël | 1 rose d'Alice | 1 rose de Barrett
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 14 Nov - 21:07 Message | (#)

Casey préférait ne pas relever ce qui concernait les enfants. Principalement parce que le sujet lui procurait des angoisses terribles. Elle avait déjà du mal à s’occuper d’elle-même, à gérer ses addictions et ses soucis mentaux, alors se préoccuper d’un enfant, en prime ? Ses propres parents étaient morts lorsqu’elle avait trois ans, dans une période semblable à celle-ci, et si Jack avait été un bon père de remplacement, elle ne pouvait s’empêcher de se demander ce qu’aurait été sa vie, avec eux. Et si elle aurait été une meilleure fille, à leur contact. Sentant que son esprit dérivait trop loin, elle s’employa à se concentrer sur sa pizza et se contenta de sourire lorsque son amant s’interrogea sur ses sources d’information. Bien loin de l’ouvrage mythologique, son chat Seto effectuait de l’excellent travail dans ce domaine et lui rapportait des informations intéressantes. Évidemment, Casey ignorait toujours que le chat en question essayait de tuer Raphaël pour atteindre Dante, mais chaque chose en son temps.

Je pars du principe que, dans le prisme de notre relation, tout ce que toi ou moi disons a un fond de vérité, et que c’est à l’autre de décider quel crédit lui apporter. La vérité, c’est très conceptuel, je trouve… Ce qui est vrai pour un ne l’est pas forcément pour l’autre et la vérité universelle est une bêtise.

Voilà qu’elle s’improvisait philosophe. A cause de son estomac qui se remplissait ou du vin dont elle avait déjà terminé un premier verre ? Le souci, c’est que la philosophie menaçait de lui arracher un bâillement. Entre le sport et le repas, la sieste devenait tentante.

Çà doit être très perturbant à vivre, commenta-t-elle.

Elle essayait d’imaginer ce que ça serait, mais n’y parvenait pas exactement. En même temps, comment appréhender la psyché d’une divinité quand on n’en était pas une soi-même ?

Après, tu sais, la mémoire… Si déjà moi, j’ai en tête certains évènements très anciens alors que des plus récents sont très flous, je n’ose pas imaginer. Puis ça a l’air d’être un beau bordel, dans ton crâne. Je me souviens de la réaction de Cass, j’espère que ça ne lui a pas bousillé le cerveau.

En parlant de ça, il faudrait qu’elle reprenne contact avec l’héroïne, pour organiser une autre soirée entre fille et la questionner sur les détails de ce qu’elle avait pu trouver dans le cerveau de son amant. Par simple curiosité, des fois qu’elle dispose de détails croustillants ou d’anecdotes utilisables comme moyen de pression.
De pression tendancieuse, évidemment.

Casey lui sourit, avala un bout de sa pizza, puis répondit finalement :

J’aime bien tes histoires, Raphaël. C’est comme lire un bon livre, mais je vais en garder pour la prochaine fois.

Surtout que, franchement, elle craignait de poser certaines questions, du genre « combien as-tu d’enfants vivants, actuellement ? » et « pourquoi tu as l’air si sûr que je ne peux pas tomber enceinte de toi ? ». Mais elle savait que les réponses risquaient de ne pas lui plaire (d'ailleurs il le remarquerait peut-être) et, par moment, il faut savoir se préserver. Si bien qu’elle acheva sa pizza avec un petit soupir de bonheur, vida son verre de rosé pour aider à faire descendre le tout et piqua avec sa fourchette dans les pâtes extrêmement chères de son amant, pour le plaisir de les goûter, avec un petit clin d’œil qui signifiait « tu peux rien dire, t’as volé un bout de ma pizza ».

En plus, si tu parles, tu ne manges pas, et si tu ne manges pas alors que moi, j’ai fini, ça me donne envie de picorer dans ton assiette, et ça me donne l’air d’être plus gourmande que je ne le suis en réalité. Oh et ce restaurant est excellent, je me réjouis de goûter leur glace. Tu te souviens de ta première glace ?

Des fois quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


They're written down in eternity but you'll never see the price it costs – the scars collected all their lives. When everything's lost, they pick up their hearts and avenge defeat. Before it all starts, they suffer through harm just to touch a dream. (c) legends never die - against the current

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 14 Nov - 21:57 Message | (#)

Des paroles d’une grande profondeur, et que le menteur en moi approuvent”.

Ne serait-ce qu’entre le mensonge franc et la vérité, il y avait plusieurs étapes. L’omission, l’arrangement total ou partiel, la reformulation… Quand on y pensait, un emploi de synonyme pouvait totalement changer une phrase. Si le résultat était le même, le sous-entendu du message n’était pas le même, quand il annonçait à une divinité que Zeus voulait le voir, ou bien alors qu’il ou elle était convoqué-e devant le roi des dieux.

Je ne saurais te dire, j’ai toujours vécu ainsi. Et les souvenirs que je conserve, même après des millénaires, sont souvent ceux que j’ai envie de garder”.

Ceux de ses enfants, par exemple. Il aurait pu parler de chacun d’eux, jusqu’au dernier, pendant de longues minutes. D’autres détails, il préférait les oublier, les circonstances de leur mort respective surtout. Il se souvenait de sa femme, il se souvenait des moments avec ses frères dans ce qui pouvait être considéré comme son enfance ou son adolescence. Son esprit avait beau être plus abouti en quelque sorte, plus performant qu’un esprit humain, l’expérience avait démontré qu’il ne pouvait pas non plus tout retenir.

Ah, rassure-toi, elle ira très bien. Tu oublies juste, ma chère, que je suis le dieu du vent, Hermès au pied léger… Je pense aussi vite que je cours. C’est forcément un choc pour une mentaliste seulement habituée aux esprits humains. Je lui ai déjà déconseillé de retenter cette expérience volontairement”.

Et il ne doutait pas que la demoiselle s’y tiendrait. Elle ne devait pas vouloir se faire un ennemi supplémentaire, d’autant qu’il ne lui avait donné aucune raison de croire qu’il était dangereux, ou même simplement qu’il avait des activités criminelles. En admettant même qu’il ait pensé à un acte illégal ou deux, il doutait sincèrement que la preuve “je l’ai lu dans sa tête” tiendrait devant une cour, pas avec un bon avocat en tout cas.

Ah, alors si je comprends bien, tu ne me poses plus de questions pour que je termine mon assiette avant que tu n’aies fait preuve de trop de gourmandise? Et je pensais que ton péché était la luxure”. Bon joueur, il ne protesta pas quand elle picora dans son assiette, et poussa même son verre de rosé avant qu’il ne termine sur ses genoux. “Je ne sais pas si on pouvait parler de glace au sens où tu l’entends il y a deux mille cinq cents ans… de toute façon… tu as aussi dit que tu voulais garder mes histoires pour une prochaine fois”.

Bien entendu, il faisait exprès de la tenter, de lâcher quelques détails plus que croustillants, pour ne rien ajouter d’autre ensuite. A la place, il termina son assiette, et s’amusa à regarder la jeune femme. Le serveur remarqua rapidement qu’ils avaient terminé, et vint les débarrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably



« Pray & Smuggling » ft. Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Sujets similaires

-
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» eat pray love, 28.05 - 20:42
» MJVERSAIRE ღ Eat. Pray. Gnutgnut.
» Captain accused in migrant smuggling could face death

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-