AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Opération sabotage [Cass]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 24 Jan 2018 - 12:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3985
ϟ Nombre de Messages RP : 3599
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lou Gravet' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 24 Jan 2018 - 15:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Un dernier coup d’oeil aux alentours permis à Cass de s’assurer qu’ils n’avaient laissé personne derrière eux. Ni gamin terrorisé dans une cage, ni petit vieux incapable de marcher. Elle s’était assurée de donner les ordres adéquats. Du genre “toi, aide mamie à marcher” ou “toi, porte le petit”. Sauf que ce n’était pas une si bonne idée que ça, que de laisser une colonne de civils bien visibles évacuer les lieux. Sauf… qu’ils n’avaient pas tellement le choix.

Avec de la chance et des idées de merde” répondit Cass très sérieusement.

Elle l’admettait, elle essayait de détendre l’atmosphère, même si, en réalité, elle avait aussi ce problème en tête. Présentement, elle essayait de passer en revue ses capacités pour essayer de déterminer laquelle pourrait être utile dans ce cas précis. Tout ce qui était injonction, ordre, télépathie, bouclier mental, etc lui était inutile. Elle savait d’expérience que ses créations psychiques n’étaient pas assez solides non plus. Et… eh bien c’était à peu près tout. A la limite, elle pouvait marquer les piliers pour forcer les bestioles du Terminus à les péter, sauf que cela impliquait de se rapprocher des piliers au point de les toucher. Difficile à faire s’ils étaient gardés, et inutile s’il était sans surveillance.

Ce plan tomba à l’eau dès qu’ils se dépêchèrent de se cacher dans l’ombre en apercevant les silhouettes des ombremorts qui gardaient le portail. Hors de question qu’elle s’approche avec ces bestioles à portée.

Elle n’avait présentement aucune idée. Qu’elle ait été géniale ou complètement folle et merdique. Ca ne l’arrangeait pas. Elle aurait préféré avoir l’une ou l’autre plutôt que rien du tout. Pour sa défense, la nuit avait été longue, et elle commençait à être à court d’endurance physique, aussi bien que mentale. Elle allait avoir besoin d’une semaine pour s’en remettre… sauf qu’elle serait déjà chanceuse si elle avait droit à un jour de congé.

Je vois que tu as une idée”.

Disons plutôt qu’elle l’avait lu dans son esprit, mais enfin, il lui pardonnerait, non? Ils se dirigèrent ensemble vers la maison, et Cass eut la bonne idée de prévenir, plutôt que de guérir, et de les taguer dans le mur le plus proche pour ressortir à l’intérieur. S’ils avaient pu voir la fenêtre, c’était peut-être le cas des ombremorts. D’ailleurs, note pour plus tard : réfléchir à la pertinence de s’habiller en rouge pour ce genre de mission.

L’héroïne surveilla les extérieurs, aussi bien par la fenêtre de la cuisine qu’avec son esprit, étiré au maximum de ses possibilités. Si l’agent de l’UNISON se pensait capable de fabriquer une bombe artisanale, Cass ne comptait pas l’en empêcher.

Ils ressortirent par le même procédé, dès que la bombe fut prête, et s’approchèrent autant qu’ils le leur étaient possible. Lou avait même réussi à bricoler un minuteur avec… et bien le minuteur “oeuf” de la cuisine. Super. Donc la mentaliste avait trois minutes pour faire avancer la bombe au plus près, sans pour autant attirer l’attention des ombremorts. Ca n’allait pas être de la tarte.

Citation :
Jet de dés :
Jet I :

Réussite : BOUM le portail !
Echec : … Boum… le tas d’herbe.

Jet II :
Réussite : Des renforts !
Echec : On se sent seul là, sisi.

Jet III : Si réussite au II
Réussite : Un légionnaire Blaster !
Echec: Un… hum justicier? Ah, il a un grappin. OK.

Jet IV : Si Echec au II ou III
Réussite : Un ordre mental force les ombremorts à s’attaquer aux piliers, puis à s’entretuer.
Echec : Well well.
Cass avait déjà déplacé beaucoup de choses avec sa télékinésie, mais alors une bombe avec un minuteur pour les oeufs, c’était une nouveauté. Elle avait peur d’aller trop vite, et que la bombe arrive longtemps avant qu’elle ne soit prête à exploser, lui laissant tout le temps d’être repérée par les ombremorts. Elle avait tout aussi peur d’être trop lente, et que l’explosion se produise trop loin. Elle avait peur qu’un faux-mouvement ne la fasse exploser prématurément, et pour la faire courte, elle flippait à mort.

Sauf que Cass ne devait pas être la moitié d’un manche, parce qu’elle réussit. Elle parvint à amener la bombe juste là où il fallait, juste avec le bon timing, pour qu’une belle déflagration emporte un bout de pilier, qui s’effondra sur l’autre, et le cassa en deux. Refermant aussi sec le portail.

OUAI!” se réjouit-elle dans un murmure enthousiasme.

Enfin… elle n’avait pas eclaté de bestioles du Terminus, dans l’histoire. Ils allaient devoir s’en occuper. Et tout seul.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 24 Jan 2018 - 15:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3985
ϟ Nombre de Messages RP : 3599
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 25 Jan 2018 - 21:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 483
ϟ Nombre de Messages RP : 126
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
De la chance et des idées de merde hein ? Nous verrons bien si j’arriverais à avoir un peu de la première pour une fois, quant à la deuxième je ne me faisais vraiment pas de souci…  
Et j’eut justement l’ébauche une idée de merde quand nous arrivâmes devant le portail. Cette dernière sembla plaire à l’héroïne et je lui adressais mon sourire en coin avant que nous ne nous dirigeâmes vers la maison le plus silencieusement possible.  
 
Je ne pus empêcher un sourcille dubitatif de se lever quand elle m’annonça que nous allions jouer aux passes murailles, mais il se transforma vite en sourire béat quand nous traversâmes en effet le mur pour nous retrouver dans la cuisine souhaitée.  
 
« Cooooooool… En fait, tu es carrément la Mary Poppins des pouvoirs, quand y en a plus y en a encore ! » 
 
C’est fou tous les petits trésors que l’on peut trouver sous un évier. Je ne mis pas longtemps à réunir tout ce qui me fallait, en fait celui que je pris le plus de temps à trouver fut le sotch, mais la bombe fut bientôt prête et je pus même me permettre le luxe de lui faire un retardateur décent en sacrifiant un outil de ma sacoche et un minuteur œuf assez hideux sur l’autel du bidouillage.  
Une foi finie je pris une petite seconde pour contempler mon œuvre. Si elle fonctionnait correctement et qu’elle remplissait son office s'en heurte, elle s’inscrirait sans doute dans la liste de mes créations dont j’étais le plus fier ! C’est qu’on n'avait pas tous les jours l’occasion de bricoler une bombe maison et j’étais presque tenté de prendre une photo pour la poster sur instagrame, mais ça n’aurait vraiment pas fait sérieux…  
 
Je confiais donc mon petit bébé à la légionnaire qui se chargea de l’acheminer jusqu’au portail. Je retins mon souffle durant tout le temps du trajet, flippant à mort comme si c’était moi qui étais en train de délacer la bombe. Un comportement qui ne devait pas vraiment aider Scarlett Mind mais je ne pus pas m’en empêcher.  
 
Quand l’explosion emporta le premier pilier qui en fit de même avec le deuxième en tombant, une vague de triomphe me traversa et mon « YES » rejoint le « OUAI » de l’héroïne sans en avoir la discrétion... 
J’aurais vraiment dû prendre une photo de cette bombe finalement…  
 
Sauf que c’était encore loin d’être terminé en réalité car l’explosion, si elle avait bien soufflet le portail, n’avait pas atteint les ombremorts qui restèrent là, les bras ballants, avant de lentement se retourner vers nous.  
 
Oups… 
 
Je passais rapidement mes options et capacités en revue… Et ce n’était pas très reluisant. Les esprits de mes ancêtres ne seraient d’aucune aide, ils ne pouvaient interagir avec leur environnement et j’étais le seul à pouvoir les voir, ajouter à cela qu’il me fallait un certain temps de méditation pour pouvoir les invoquer volontairement, temps que nous n’aurions définitivement pas… Le problème était le même pour les esprits des morts environnent, me restait alors… mon couteau. Ce qui me rapprocherait bien trop de nos adversaires à mon gout…   
Mouais, j’étais mal barré quoi... 
 
 
Jet de dès 1 : 
Réussite : Ça tient bon ! 
Echec : Ça ne tient pas ! 
 
Jet de dès 2 (si échec au 1)  : 
Réussite : Arg ! C’est bon, ça va aller. 
Echec : Arg ! Ça va pas, ça va pas ! 
 
Jet de dès 3 : 
Réussite : Houra il est mort ! 
Echec : Et merde… 



Les obremorts commencèrent à progresser dans notre direction et je parcourus mon environnement des yeux pour tenter de trouver une arme de fortune. Mon regard se posa sur une barre de métal abandonné au sol non loin de là. Sans plus attendre ni réfléchir je me ruais pour m'en saisir, une opération qui m’éloigna de Scarlett Mind et qui ne passa pas inaperçu pour nos ennemies.  
À peine mes doigts refermés sur ce qui devait devenir mon arme de fortune que je captais un mouvement dans ma vision périphérique alors qu’au même moment je sentais la présence si caractéristique d’un esprit venant me rejoindre dans le réel.  
 
Cela ne dura qu’un battement de cœur, mais mon cœur s’était probablement arrêté de battre, ce sal traitre, alors je ne sais pas vraiment combien de temps cela dura en réalité, pour moi se fut insupportablement long. J’eut le temps de voir l’ombremort arriver sur moi, lame aux claires, juste avant qu’une silhouette blanchâtre ne se matérialise entre nous deux et que le bruit d’un choc retentisse. Le gardien avait fait apparaitre un dôme tout aussi pâle que lui et qui avait stoppé la créature du terminus dans sa course… Pour un temps. 
 
La protection grogna, craca et commença à se fissurer.  Je n'attendis pas plus, me precipitant en avant et me servant de la barre d'acier comme d'une lance, je traversais le gardien qui s'évapora à mon passage pour venir embrocher mon adversaire de toutes mes forces. Si l'écoeurant  bruit de chaire me dit que j'avais réussi, une vive douleur sur le côté gauche de l'abdomen m'apprit qu'il ne m'avait pas raté non plus.  
 
Je sifflais de douleur tout en titubant en arrière, légèrement courbé et abandonnant là mon arme de fortune. Ma main se porta automatiquement sur ma plaie pour essayer d'en réduire le flot de sang qui s'y écouler alors que mon autre main cherchait quelque chose pour me stabiliser. Je parvins à rester debout... mais je ne fus pas le seul. L'obremort était toujours là, bien campé sur ses deux jambes malgré une barre en métal lui transperçait l'abdomen de part en part.  
C'était aussi effrayant que ridicule.  
 
Et j'étais gravement dans la merde... 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 25 Jan 2018 - 21:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3985
ϟ Nombre de Messages RP : 3599
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lou Gravet' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 26 Jan 2018 - 21:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Quel bonheur que de savoir que sa joie était partagée ! Bon, d’accord. Ce n’était qu’une demi-victoire. Le portail était en miettes, il ne s’ouvrait plus sur l’infinité du Terminus, mais les ombremorts, eux, étaient toujours là. Sauf qu’au bout d’un moment, à toujours enchaîner les mauvaises nouvelles, les quartiers détruits, les morts par centaine et les destructions, Cass se réjouissait où elle pouvait, même juste une seconde avant de devoir retourner tabasser du soldat sorti du trou du cul de l’univers. Elle ne voyait que ça, pour qu’ils soient tous aussi moches les uns que les autres. Oui, l’insulte était gratuite. D’un autre côté, ils se permettaient d’envahir sa ville, alors elle pouvait bien les traiter de moche si elle en avait envie.

Il était évident que les ombremorts les avaient vu, alors Cass ne prit plus la peine de se cacher. Elle se remit debout, prête à en découdre comme elle le pouvait. Elle ne s’était jamais vraiment considérée comme de taille à affronter une ombremort. Alors plusieurs, en même temps… Alors elle déchaina tout ce qu’elle avait. Les attaques mentales, les ordres, le marquage d’un arbre comme une cible pour détourner l’attention. Avec tout ça… elle faillit même louper Lou sur le point de passer dans un autre monde…

Citation :
Jet de dés :
Jet I :

Réussite : Une attaque mentale met les ombremorts au tapis, yeah !
Echec : Bon. Ca n’a pas l’air de les défriser.

Jet II :
Réussite : Un des ombremorts obéit à l’ordre de Cass et va taillader ses copains. Yeah !
Echec : Ses ordres sont tombés dans l’oreille de sourds…

Jet III : Si échec au II
Réussite : Jasper revient cramer des ombres.
Echec : Ô solitude…

Jet IV : Si échec au III
Réussite : Renfort !
Echec : … Ô solitude bis.

Jet V : Si réussite au IV
Réussite : Un blaster ?
Echec : … Un… justicier.


La première attaque mentale, ciblée sur l’ombremort le plus proche, dut être efficace, d’une certaine façon. En tout cas, la bestiole disparut, puis réapparut, et clignota, comme si la douleur lui faisait perdre l’idée de sa forme. Ce clignotement étrange se poursuivit, même quand la mentaliste se tourna vers un autre ennemi pour lui faire subir le même sort.

Sauf que les créatures étaient nombreuses, qu’elle ne pouvait pas les repousser une à une indéfiniment, et surtout, que cela ne les tuait pas. Pas à sa connaissance en tout cas. Alors elle apostropha la première qui lui passa à portée.

Toi, tues les autres”. Un bref coup d’oeil à Lou et à sa situation. “Commence par celle-là, ne touche pas à l’humain”.

Autant préciser. Elle avait parfois eu la mauvaise surprise de découvrir que ses ordres étaient littéralement interprétés, à l’occasion. Trop vagues, et c’était un grand n’importe quoi, trop précis, et c’était le même bordel. Elle se souvenait de ce type, à qui elle avait dit d’aller se faire foutre, et qui avait essayé, ou d’un autre, à qui elle avait dit d’aller voir ailleurs si elle y était, ou encore de cette fois où elle avait interdit à Jasper de faire quelque chose, et qu’il avait réussi à contourner l’interdiction.

Sa nouvelle copine se montra efficace, et l’héroïne put se dépêcher de rejoindre son coéquipier du jour. Une main tendue l’aida à se remettre debout.

Ca va?” s’inquiéta sincèrement la canadienne. “Pas de bobo?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 26 Jan 2018 - 21:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3985
ϟ Nombre de Messages RP : 3599
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#5 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 1 Fév 2018 - 21:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 483
ϟ Nombre de Messages RP : 126
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Le crash du portail résonna comme la réussite de la mission à mes oreilles… Jusqu’à ce que les ombremorts avançant dans notre direction et la légionnaire se préparant au combat ne me rappellent qu’en fait, non, pas du tout ! En plus de détruire la cuve, en plus d’avoir secouru les otages, en plus d’avoir abattu le portail, il fallait aussi réussir à s’en tirer vivant ! Pour pouvoir continuer à respirer, c’était certes déjà une raison plus que suffisante, mais aussi pour pouvoir transmettre nos découvertes à la Légion et à l’UNISON, pour pouvoir sortir définitivement les civils de là et s’assurer qu’il reste bien vit jusqu’au bout.  
Bref il ne nous restait plus qu’au survivre…  
 
Quel dommage que ce soit si mal barrer dans mon cas… Non vraiment… 
J’étais presque à terre, luttant pour me maintenir sur mes deux jambes et essayant d’endiguer le sang qui coulait de mon abdomen. L’estafilade était longue mais peut profonde ce qui ne l’empêchait pas de faire un mal de chien, la nuit ne m’aura décidément pas épargné, mais je m’étais presque attendu à pire pour une première vraie mission de cette importance. Ceci dit, la nuit n’était pas encore finie et avait amplement le temps de s’empirer, c’était même bien parte pour : j’étais blessé et ma seule arme était plantée au milieu de l’abdomen de l’ombremort. Ombremort qui était elle aussi encore debout et qui allait probablement bientôt me faire la peau de manière particulièrement horrible en guise de représailles.  
 
Du moins c’est ce qui je me disais jusqu’à ce qu’une autre des créatures du terminus se jette sure mon adversaire pour le mettre en pièces. Je regardais le spectacle sans le comprendre jusqu’à ce que le renégat, après en avoir fini avec sa précédente proie, ne se retourne pour focaliser ses meurtrières intentions sur les autres ombremorts. Je finis alors par comprendre que ma comparse avait encore une fois fait le café et sauver mes miches par la même occasion…  
 
Elle me rejoint et je ne pus empêcher une grimace équivoque de déformer mes traits quand elle me demanda si tout aller bien. J’écartais légèrement mon bras de ma plais pour révéler une main recouverte de sang. Mon haut commençait aussi à doucement s’imbiber et même si sa couleur sombre ne le laissait pas deviner je pouvais toujours le sentir et ce n’était pas agréable…   
Je n’allais pas l’admettre à voix haute, mais je n’avais plus la force de prétendre que tout allait bien non plus, parce que non, ça n’allait pas... Je me permis de prendre appui sur la légionnaire pour contrebalancer un équilibre précaire.  
 

Jet de dès 1 : 
Réussite : 0-1 pour notre allier forcer ! 
Echec : Adieux gentille ombre… 
 
Jet de dès 2 (si echec 1) : 
Réussite : Salut mon chou, la cavalerie est arrivée ! 
Echec : Au secoure ! 
 
Jet de rencontre : 
(si réussite 2) 
 


Je ne sais pas ce qu'avait mangé notre ombremorts ce matin, mais elle ne fit qu'une bouchée de ses anciennes congénères et bientôt il ne resta qu'elle, et nous...  
Je ne pus m'empêcher de remarquer, tout en déglutissant mal à l'aise, qu'elle avait fait particulièrement bon usage de la barre de métal récupérer sur sa première victime...  
 
Je me penchais vers l'héroïne pour lui demander, dans un souffle : 
 
" Au risque de paraître horrible, tu ne pourrais pas lui demander de se suicider ?... "  
 
Non parce que ça nous arrangerait bien, en fait...  
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 1 Fév 2018 - 21:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3985
ϟ Nombre de Messages RP : 3599
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lou Gravet' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Rencontre Héroïque' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 2 Fév 2018 - 18:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Oh, des bobos. Et contre ça, Cass ne savait pas quoi faire. Lou tirait une drôle de tête, la couleur de son visage était trop pâle, même dans cette pénombre, pour être totalement rassurante, et il avait définitivement trop de sang sur les mains. Et Cass ne savait toujours pas quoi faire, même après ces constats.

Enfin, ça, c’était pendant qu’elle paniquait. Ensuite, elle entreprit de réfléchir, un peu, et se basa sur ses maigres connaissances médicales. En cas de blessures ouvertes… compresser la plaie, non? La canadienne s’enjoignit de ne pas trop se baser sur les séries télés, tellement ces trucs pouvaient être un ramassis de conneries.

Hey? Tu penses que tu peux te serrer autour de lui pour arrêter le sang?

Le murmure ne s’adressait pas à Lou, mais à la Cape. Elle réagit en battant de la capuche, glissa naturellement des épaules de l’héroïne pour tourner autour du jeune homme, et termina en s’enroulant autour de lui.

Alors euh… tu savais que ma Cape bougeait, hein?

Oui, parce qu’elle se rappelait soudain que ce n’était pas particulièrement répandu, même dans la presse ou sur internet, et qu'elle ne se rappelait plus si la cape lui avait fait le coup, dans la borne. En tout cas, personne ne semblait penser que la Cape était une entité consciente. Plutôt que Scarlet Mind se servait de télékinésie pour la faire bouger.

Pendant qu’elle jouait les infirmières de fortune, l’ombremort régla son compte aux autres et Cass se trouva soudain face à un problème qu’elle n’avait pas anticipé. Que faire de la dernière ombremort, celle qui avait atomisé toutes les autres?

... je peux pas”.

Pas seulement parce que cela lui rappelait cette horrible fois où elle avait failli pousser sa meilleure amie au suicide. Parce qu’elle ne pouvait vraiment pas. Le truc, ce jour-là, c’est qu’Ivy avait voulu sauter, voulu obéir, mais que son corps avait refusé d’avancer plus, et qu’elle s’était donc retrouvée en équilibre précaire, en haut d’un pont, face au vide, incapable de sauter, et incapable de reculer. Cass avait supposé, longtemps après coup, que l’instinct de survie était plus fort que son don. Et c’était sans doute tant mieux.

Mais elle avait d’autres cartouches, non?

Citation :
Jet de dés :
jet I :

Réussite : et une championne de tir à l’arc, une !
Echec : … Moui bon. Elle débute.

Jet II : Si échec au I

Réussite : Jasper, à la rescousse !
Echec : Jasper? Pour une fois qu’on aurait aimé te voir…

Jet III : Si échec au II
Réussite : En même temps, si elle lui ordonne de ne pas bouger.
Echec : Courage, fuyons?


Cass mima l’action de bander un arc, ce qui eut pour conséquence de faire apparaître une flèche psychique. Elle tira, en visant la tête, sauf, qu’évidemment, l’ombremort ne resta pas sagement plantée là à attendre la mort. Pas comme eux, enfin surtout la canadienne, qui resta comme un rond de flan. S’il n’y avait pas eu Jasper pour balancer une boule de feu, sans doute qu’ils auraient passé l’arme à gauche pour de bon.

Jasper, je crois que j’ai jamais été aussi contente de te voir”.

Le plaisir est presque réciproque, mais uniquement parce que je suis le seul habilité à vous tuer”.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 2 Fév 2018 - 18:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3985
ϟ Nombre de Messages RP : 3599
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cass Flemming' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 3 Fév 2018 - 14:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 483
ϟ Nombre de Messages RP : 126
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Je crois qu'elle paniqua un peu, ne sachant clairement pas quoi faire avec mon état et je dois dire que je ne savais guère quoi faire non plus. Pendant un instant je me retrouvais particulièrement confus quand elle me demanda de m'enrouler autour d'un truc pour arrêter les saignements...  
Quoi?... C'est pas que je veux pas, hein, mais autour de quoi ? Et c'est que je n'étais pas vraiment hyper souple non plus moi, pas dit que j'y arrive... Et puis c'était vraiment bien le moment de faire des exercices de gymnastique ?!  
 
Ce n'est que quand la cape inclina doucement le col et commença à glisser des épaules de la légionnaire que je compris que la phrase ne m'était, en fait, pas du tout destiné.  
Note a soi-même : l'exsanguination rend con... 
 
Je me laissais faire sans protester quand le tissu rouge s'enroula fermement autour de mon abdomen. La pression fut douloureuse mais étrangement bienvenue en même temps. Je reposais ma main sur la cape, au niveau de la plaie, caressant l'artefact du bout des doigts. Gentille petite chose qui m'aidait, me sauvait la vie probablement, en acceptent que je saigne sur elle. Il allait falloir que je pense à lui faire un cadeau pour la remercier. Apprécierait-elle un pin ? Il faudrait que je demande à Scarlett Mind...  
J'adressais un sourire légèrement déformer à cette dernière quand elle me précisa que la cape était vivante. 
 
" Je ne risque pas de l'oublier vue comme elle m'a trainé de force par les épaules dans le labyrinthe de Pac-Man..."  
 
C'était un souvenir assez comique de notre première rencontre, notre première aventure qui avait certes contenu son lot de moment stressant pour nous, mais auquel je repensais avec humour et détachement aujourd'hui. 
 
L'artefact parvint à endiguer le plus gros du saignement. Juste à temps pour que nous puissions nous concentrer sur notre nouveau problème, à savoir l'Ombremort Rambo la survivante qui avait réussi à étriper toutes ses collègues.  
Je serrais les lèvres quand la légionnaire m'informa qu'elle ne pouvait pas demander à la créature d'aller se fracasser la tête sur un mur toute seule. Dommage, ça aurait été assez pratique mais j'aurais dû m'en douter.  
 
Je fronçais les sourcilles quand je la vis étendre les bras, bandant un arc imaginaire jusqu’à ce qu'une flèche apparaisse.  Ça me fit penser à ce bouquin où deux collégiens arrivent dans un autre monde et où, au bout d'un moment, le garçon récupère un gant qui lui donne un arc invisible.  C'était particulièrement cool à voir.  
Par contre elle rata l'Ombremort, ce qui fut un tout petit peu moins cool mais, yeah, ça arrive même au meilleur... 
 
Un vague de panique monta en moi quand la créature commença à doucement s'approcher, jusqu’à ce qu'une boule de feu ne sorte de nulle part et ne vienne atomiser notre ennemie. Pour le coup je fus bien d'accord avec l'héroïne, je n'avais jamais été aussi content de voir débarquer Papi Pyro ! 
 
"Vous avez clairement un problème relationnel vous deux, vous le savez ... Allez, ce n'est pas encore fini, il reste une toute dernière chose à faire et après on pourra se barrer d'ici et ne jamais y remettre les pieds... Il faut que l'on mette les civils en lieux sûr."  
 
M'appuyant toujours sur Scarlett Mind et serrant la cape à l'endroit où elle couvrait ma plais, j'entrepris de remonter les rues en direction de là où nous avions laissé les otages. La tache prit du temps, j'étais épuisé et bien plus lent que ce que je n'aurais souhaité.  
Et pendant tout le temps que dura le trajet je ne pus qu'espérer que rien de malheureux ne sois arrivé.  
 
 
Jet de dès : 
Réussite - réussite : Tous le monde à étaient sage. 
Réussite - échec : On a eu quelques moutons noirs 
Echec – Echec : Un groupe s'est fait retrouver par des drones. 
 
Jet de dès 2 (si réussite-échec) : 
Réussite : On à retrouver les brebis perdues 
Echec : Ne reste qu'a espérer qu'ils ne finissent pas en méchoui... 

 

Et mes prières semblèrent être entendues dans leurs grandes lignes car quand nous nous approchâmes, les gens sortir doucement de leurs cachettes, se regroupent petit à petit autour de nous.  
 
" Tout le monde est là ? " 
 
" Non, il y en a trois qui sont partis de leur coter, ils ne voulaient plus attendre, ils pensaient avoir plus de chance seule. "  
 
Imbéciles... Je serrais les lèvres de mécontentement en espérant ne pas avoir à retrouver leurs cadavres quelque part...  
Nous commençâmes notre convoi de sauvetage, menant doucement les gens vers les zones encore contrôler par les humains, vers une situation loin d'être idéale, mais toujours meilleur que celle qu'ils avaient connu ces derniers jours, semaines...   
 
Je proposais à Scarlett Mind que Jasper et le nuage partent en éclaireurs, survole les zones que nous allions traverser pour s'assurer que nous ne ferions pas de mauvaise rencontre. J'aurais aimé invoquer l'un de mes ancêtres pour qu'il puisse nous indiquer le chemin le plus sur, mais je ne m'en sentais actuellement pas capable, la tentative se serrait sans doute soldé par moi, perdant connaissance en beaux milieux de la rue et laissant encore plus de travail à l'héroïne.  
 
La chance nous sourit jusque-là, nous retrouvâmes même nos brebis égarées qui rejoignirent le troupeau la tête basse. Jusque-là, l'évacuation se passer plutôt bien, ne restait plus qu'à espérer que ça dure encore un peu.  
 
Aller c'est presque fini... 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 3 Fév 2018 - 14:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

avatar
Maître du Jeu

Afficher le profil
Le Hasard

ϟ Sexe : Masculin
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 3985
ϟ Nombre de Messages RP : 3599
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Lou Gravet' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 3 Fév 2018 - 21:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

avatar
Invité

Afficher le profil
Ah, oui. Elle avait oublié ce petit détail de leur première rencontre. On la pardonnera, elle était un peu préoccupée entre un Lou, se vidant de son sang, une ombremort qui venait tout juste de mourir et tout un tas d’autres joyeusetés. Honnêtement, après la soirée qu’elle venait d’avoir, elle était épuisée, complètement vidée de son énergie. Et comme le soulignait justement son équipier… ils n’en avaient pas terminés.

J’ose espérer que ces mécréants sauront se souvenir de ma bonté, quand je dominerais le monde” grommela Jasper.

Cass adressa à l’agent de l’UNISON un regard qui voulait dire “ne cherche pas”. Oui, la mutée et le magicien avaient un léger problème relationnel. Il voulait la tuer, et ne pouvait pas. Elle… ne savait pas trop quoi faire de lui. Elle voulait bien admettre qu’il avait son utilité, mais elle ne se voyait pas le forcer à faire le bien jusqu’à la fin de ses jours.

Ca va aller?” s’inquiéta Cass.

Car même avec son soutien, elle voyait bien que le jeune homme souffrait. Jasper, toujours “serviable”, songea à cautériser la plaie, mais imagina ensuite Lou en train de brûler vif, ce qui conduisit Cass à le fusiller du regard et à ne pas proposer cette solution à son compagnon blessé.

Une lente progression plus tard, la canadienne put se remettre à respirer normalement en constatant que les gens présents dans la zone étaient vivants, et en relative bonne santé. Très probablement traumatisés à vie, pour la très grande majorité, mais vivant. A l’heure actuelle, cela lui suffisait. Jasper se la jouait grand seigneur survolant son domaine et sa populace, là-haut, sur le nuage d’Astrophé, et Cass s’en fichait royalement. Elle avait plus urgent à traiter que l’ego d’un magicien.

Avancez calmement. Ca va aller, vous êtes sauvés”.

La mentaliste renouvela régulièrement son ordre mental sur le trajet, surtout quand elle commençait à percevoir un peu d’agitation. Sans la protection de la Cape, elle avait aussi un peu froid, mais c’était un petit prix à payer pour la santé de Lou.

Toi, tu vas partir à l’hosto direct, je préfère te prévenir. De toute façon, je ne m’inquiète pas, j’ai le pouvoir de t’y forcer” s’amusa la jeune femme.

Ils avancèrent encore. Ralenti par la blessure de Lou, Cass fermait la marche, mais c’était peut-être mieux. Comme ça, au moins, il y avait quelqu’un pour les protéger, au cas où. Et puis ça la frappa. Elle en était au stade où elle protégeait les gens. Si on lui avait dit ça, un an auparavant.

Un jour, il faudra vraiment qu’on prenne le temps de se faire une vraie pizza, sans être menacé de mort d’abord. Ca nous changera”.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 4 Fév 2018 - 11:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Personnel Civil de l'UNISON
Personnel Civil de l'UNISON

avatar
Personnel Civil de l'UNISON

Afficher le profil
Mind Device

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin
ϟ Date de Naissance : 21/11/1992
ϟ Arrivée à Star City : 12/02/2017
ϟ Nombre de Messages : 483
ϟ Nombre de Messages RP : 126
ϟ Crédits : Nepy
ϟ Célébrité : Jamie Bell
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Spécialiste en nouvelles technologies à l'UNISON et assistant d'Adrian Pennington.
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Pas très grand sans pour autant être petit Lou est fin et fluide sans que cela ne soit à l'excès. Souvent vêtu de sombre, il porte toujours un blouson de cuire un peu usé. Il a des yeux bleus et des oreilles décollées un peu cacher par une tignasse blonde qui n'a de toute évidence jamais vu un peigne.
Décidément Papi Pyro en tenait réellement une couche... 
 
" Ça va aller ? " 

" On va faire allez, c'est bon..." 
 
Pas vraiment le choix en même temps, je ne comptais pas faire de vieux os ici... 
 
Je captais le regarde plus que noir que l'héroïne lança à Jasper et je me demandais vaguement ce qui était passé par la tête de l'élémentaliste... Jusqu’à ce que je m'aperçoive qu'il était en train de jouer avec son briquer tout en me regardant. Nop oubliez ça, en fait je ne veux pas savoir en fin de compte...  
 
L'évacuation se passa sans heurte grâce à la légionnaire, il n'y avait pas à dire, Scarlett Min n'avait pas son pareil pour gérer les foules et c'était bien pratique.  
 
Je ris doucement quand elle me dit que je n'avais d'autres choix que de partir à l'hôpital et qu'elle me forcerait si je me montrais trop têtu. Cela me rappela quelqu'un d'autre, un certain mage et notre malencontreuse aventure avec des nécromanciennes en herbe. Une aventure qui était le point de départ de tellement de choses, qui avait engendrait mon évaluation. Adrian aussi avait insisté pour que je me retrouve à l'hôpital...  
 
"Bien madame." 
 
Son dernier commentaire me fit rire plus franchement, déployant une vague de douleur dans mon abdomen au passage. Aïe... 
 
"Mmm, je pense que l'on aura du mal à se dénicher une pizzeria en ce moment. Pour ce que ça vaut par contre... Si un soir tu as du temps et que tu veux te poser un peu, tu peux toujours venir chez moi, j'habite Kane Street. Par contre je garantit pas que je puisse te faire une pizza."  
 
C'était une invitation lancée comme ça, sans arrière-pensée, juste pour passer du temps avec une personne que j'appréciais et avec laquelle il me semblait n'avoir vécu que des situations traumatisantes, juste histoire de se forger d'autre souvenir.  
Quoi que, si elle était un peu maniaque l'expérience de mon appartement pouvait se révéler traumatisante pour elle... 
 
On finit éventuellement par atteindre notre objectif. Les agents de police et le personnel de l'UNISON s'affairaient autour des civils alors que certains venaient vers nous pour un débriefing à chaud auquel on ne me laissa pas participer dès lors que mon état fut constaté.  
J'eut tout juste le temps de mettre l'échantillon gluant qui se trouver dans ma poche dans un lieu plus sécurisé que l'on m'allongeait sur un brancard.  
 
Ah, enfin, c'était fini... 
Revenir en haut Aller en bas







Opération sabotage [Cass]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4


Sujets similaires

-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-