AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Atterrissage d'urgence - Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Sam 21 Oct - 19:08 Message | (#)

Hermès avait peut-être tenté une manoeuvre audacieuse - et d’ailleurs moyennement couronné de succès - il en était encore en réalité à l’étape de l’observation. Aucune de ses attaques n’avaient été mortelles. L’Olympien testait plutôt les limites de son adversaire. Il fallait voir ça comme de la science. Il tentait de blesser son opposant, et notait le résultat dans un coin de son esprit.
Pour l’instant, ses conclusions étaient les suivantes : la créature n’était pas plus résistante qu’une autre. Elle était rapide en vol, mais n’avait pas ses réflexes. Elle se régénérait beaucoup trop vite à son goût.
Jusqu’ici, il avait réussi à esquiver la plupart de ses coups, et si quelques-uns l’avaient quand même atteint, il n’en avait pas gardé une trace indélébile. La bestiole avait beau lui ressembler, elle n’était pas, pour autant, divine, et donc, capable de le blesser. Ou alors, elle avait retenu ses coups. Sans être impossible, c’était peut-être moins probable, mais savait-on jamais.
En attendant, ce petit combat volant l’avait emmené loin dans le ciel. Ils s’étaient en tout cas éloignés de leur point de départ et donc, forcément, d’Alice. Oui, car l’habitante du monde onirique ne quittait pas non plus totalement ses pensées. Appelons ça une forme d’inquiétude intéressée, mais encore une fois, il n’avait aucune envie d’annoncer à Casey que son amie pouvait maintenant être montée en kit aussi rapidement qu’une étagère Ikea, et qu’il allait peut-être lui rester des pièces en trop. Au passage, il songea que Solar non plus n’apprécierait peut-être pas. Difficile à dire. La divinité n’y avait pas pensé sur le coup, mais il aurait peut-être dû lui signifier qu’elle pouvait le contacter par une prière. Il ne le savait pas, mais là, elle aboyait carrément au pied du mauvais buisson incandescent. Pas du tout la bonne divinité !

Citation :
Jets de dés :
Jet I :

Réussite : Raphaël repère Alice, le portail, et la bestiole en contrebas. Enfin… au moins le portail et la bestiole. Avec une manoeuvre plus ou moins calculé, il fait passer son adversaire au milieu de la verrière, au pied du bestiaux.
Echec : Ce n’est pas qu’il a repéré Alice. Plutôt que son adversaire lui a foncé dessus et l’a précipité au travers de la verrière.

Jet II :
Réussite : La créature frappe le faux Raphaël.
Echec : Il a tapé dans le vrai. Et ça fait quand même un peu mal.

Jet III :
Réussite : Le copieur garde l’apparence de Raphaël.
Echec : Il prend l’apparence du calcificateur. Oui oui, il y en a deux maintenant.

Jet IV :
Double Réussite : Raphaël parvient à esquiver les coups des créatures, et même à leur faire détruire l’un des piliers du portail.
Réussite : Bon, il évite les coups, c’est déjà ça.
Double Echec : Alors, profiter qu’il soit à terre pour le frapper, c’est lâche.

Jet V : si double réussite au IV
Réussite : Il reste hors de portée.
Echec : L’une des bestioles le choppe par la cheville et avec l’aide de sa copine, essaie de l’écarteler.

Jet VI : Si une réussite ou moins au IV ou échec au V
Double Réussite : Raphaël parvient à ouvrir un portail avant de se prendre un pain dans le nez pour que la bestiole frappe le pilier et le détruise.
Réussite : La manoeuvre a fonctionné, mais le pilier n’est qu’endommagé.
Double échec : Oupsie. Qui a besoin de côtes en parfait état de toute façon ?

Hermès n’était pas un combattant. Pas comme Arès, ou Athéna. Il n’était pas non plus un chasseur comme Artémis. Son style de combat se rapprochait plus du sabotage que du corps-à-corps. Il y avait pourtant deux ou trois règles élémentaires qu'il connaissait. Par exemple, ne jamais quitter son adversaire des yeux. Erreur de débutant. Ou trop-plein de confiance. A la base, il cherchait simplement à repérer où cette escarmouche l’avait emmené.

Il ne pensait pas passer au travers du plafond - pour la première fois de la soirée, d’ailleurs, mais ça il ne pouvait pas le deviner - ni atterrir lourdement sur le sol, et encore moins le faire devant le gardien attitré des lieux. L’Olympien se redressa, au moment où son double se posait. La créature - mélange bizarre d’un serpent et d’un caillou avec des bras - hésita, mais le frappa lui. Comme il était difficile à écraser, elle creusa un cratère dans le sol, avec un dieu olympien au milieu.

Il fila avant que la bestiole n’ait l’occasion d’abattre son poing une deuxième fois, virevoltant dans les airs. Son double avait, heureusement, gardé son apparence divine. Comprendre qu’en réalité, il n’était pas fan, mais il préférait ça à une cpie du machin qui s’occupait de garder la porte. Il volait, esquivait, bloquait comme il pouvait, mais restait hors de portée. Enfin, sauf peut-être quand il resta planté une seconde de trop, les bras ballants… pour s’envoler juste avant de se prendre la force de ce qui devait être un Arès en colère dans le nez. A la place, le poing en question brisa net l’un des piliers du portail. Et de toute évidence, mis très en colère le bestiaux frappeur, autant que son copain.

Il tenta de s’échapper, mais son double profita de sa vitesse pour l’attraper par la cheville. La deuxième créature en profita pour attraper son bras opposé et… ils tirèrent.

Petite précision sur Raphaël. Il était un dieu. Seul une arme divine pouvait le tuer, blesser, etc. Autrement, il était plus ou moins virtuellement indestructible. Hey, il était un dieu! … En revanche… il sentait la douleur. En l'occurrence, il la sentait très bien.

Le dieu des voleurs tenta de libérer sa cheville, ou son bras, manoeuvre difficile quand ses opposants tiraient en sens inverse. Le nouveau poing levé qu’il vit chez la créature caillou ne l’enchantait pas. Probablement énervé par la résistance de sa proie, le soldat du Terminus semblait déterminé à le réduire en bouillie et pour ce faire, visa donc ses côtes.

Habitué des manoeuvres folles, Raphaël en tenta une digne de figurer dans les annales. Il ouvrit un portail, en soit pas vraiment extraordinaire… et ouvrit celui de sortie à quelques mètres de là - déjà beaucoup plus impressionnant, non pas qu’il voulait se jeter des fleurs - juste devant le portail. La créature toucha le pilier, mais juste assez pour l’amocher. Peut-être avait-elle eut le réflexe de se retenir, ou que le portail avait amorti le coup, il ne saurait jamais.

En plus, on venait de le balancer comme un déchet dans un coin de la pièce. Il avait franchement d’autres soucis en tête.


Dernière édition par Raphaël Mercury le Sam 21 Oct - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Sam 21 Oct - 19:08 Message | (#)

Le membre 'Raphaël Mercury' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#5 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#6 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 158
ϟ Nombre de Messages RP : 111
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Dim 22 Oct - 0:15 Message | (#)

Hermès était décidément une divinité d’une rare bonté, puisqu’il mit brusquement fin à mon dilemme en déboulant – était-ce vraiment volontaire – dans le hall dans un bruit de verre brisé. Machinalement, je me couvris la tête de mes bras, tenant à mes yeux et souhaitant leur éviter une rencontre fatale avec un éclat coupant. Quelle entrée fracassante ! Quel sens du timing ! Quel… mouvement absolument involontaire, si j’en croyais le fait que le dieu était présentement étalée telle une crêpe au milieu du hall et devant mon Serpent-Caillou. Je me relevais, appelais mon glaive – dont la lame me paraissait tout à fait minuscule et terriblement inutile dans l’immédiat – et tentais de suivre le combat de titans qui se déroulait devant mes yeux.
Je n’étais peut-être pas de taille pour ce genre de jeux, voyez-vous ?

Un cri surpris m’échappa et je plaquais mes deux mains sur ma bouche un peu trop bavarde en voyant, impuissante, le Serpent-Caillou créer un cratère dans le sol, dont le point central n’était autre que mon allié d’un soir. Dieu soit loué, en bonne divinité qu’il était, il s’en sortit sans mal. Enfin, sans mourir, ce qui était une énorme réussite, si vous me demandiez mon avis. Songeuse – de façon tout à fait inappropriée – je laissais divaguer mon esprit, me demandant si l’on aurait retrouvé assez de moi pour me mettre dans un cercueil après un coup pareil. La réponse était non, pour ceux qui auraient un doute.

Je repris pied avec la réalité grâce à la destruction inopinée d’un des piliers du portail par son gardien. Heureusement que je n’étais guère susceptible concernant mon utilité, car jusque-là, elle n’était pas tout à fait au rendez-vous. Je me réveillais enfin quand le Raphaël-Maléfique et le Serpent-Caillou décidèrent de tester la résistance du Gentil-Raphaël (ou plutôt du Raphaël-ne-cherchant-pas-à-nous-tuer, mais c’était trop long à prononcer). En tirant chacun d’un côté de sa sainteté. J’allais réussir à mourir au combat, mais je ne pouvais pas laisser faire, n’est-ce-pas ?

Le temps que je me dématérialise, Raphaël avait disparu Dieu savait où, et je me retrouvais seule au milieu de son double et de… l’autre bestiole. Un pas, deux pas, et j’étais à portée de la réplique divine, devant laquelle je larguais une de mes bombes. J’avais approximativement dix secondes pour disparaître. Pour essayer d’éviter de me prendre un mauvais coup, je ne m’arrêtais pas de courir tout en me téléportant vers l’autre bout du hall, loin, très loin du Serpent-Caillou qui avait dû se rendre compte qu’une toute petite créature avait décidé de leur tenir tête.

      Lancer de dés #1
      Réussite : le double maléfique disparaît vers d’autres horizons – comprenez Wonderland.
      Echec : alors, certes, le double maléfique a disparu. En revanche, il n’était pas prévu qu’il revienne aussitôt.

      Lancer de dés #2 (si échec au lancer de dés #1)

      2 réussites : Alice a le temps de se mettre en sécurité sans mal.
      1 réussite : Le Raphaël-Maléfique tente de porter un coup qui ne fait que l’effleurer.
      Echec : Le coup en question a porté, et bien comme il faut. Heureusement que ce n’est pas le Serpent-Caillou qui a touché la blondinette. Oh, coucou Cheshire !

      Lancer de dés #3 (si réussite au lancer de dés #1 ou au moins 1 réussite au lancer de dés #2 )
      Réussite : A force de patience et en usant de sa version de la manœuvre-du-portail, Alice parvient à achever le pilier fragilisé le Serpent-Caillou.
      Echec : A part se mettre en danger (mais bon, c’était déjà le cas), la créature onirique n’a pas réussi grand-chose.


Au moment où ma bombe explosa, j’étais heureusement hors de portée de celle-ci. Le portail s’ouvrit, je sentis la présence du Raphaël-Maléfique s’estomper… Et réapparaître aussitôt. Bon à savoir : les répliques divines étaient réfractaires à la relocalisation forcée vers Wonderland. Je disparus à l’instant où le poing de la créature apparemment outrée par un tel manque de considération allait rencontrer mon dos exposé. Le coup ne fit donc que m’effleurer, mais ce fut largement suffisant pour me déséquilibrer lorsque je réapparus plus loin. Je tombais avec un manque de grâce total aux côtés de Raphaël, grimaçant légèrement en me redressant.

Je fis un vague signe de la main à sa Sainteté en observant le Serpent-Caillou et son acolyte chercher où avaient atterri le guerrier et la petite souris qui tentaient de leur tenir tête. Ma foi, je pouvais tenter de servir de leurre pour achever le pilier du portail que Raphaël avait commencé à détruire par Bestiole interposée.
Au meilleur des cas, la chose serait un succès.
Au pire, la divinité aurait le temps de trouver quelque chose de plus utile à faire.
J’aurais aussi pu disparaître de là en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, avec un bon bleu dans le dos pour toute blessure mais je n’étais pas de ce genre-là. Premièrement, Raphaël était le… Le quelque chose de Casey, et quand bien même je désapprouvais leur relation, je n’allais pas l’abandonner dans cette situation désastreuse. Deuxièmement, je m’amusais bien.

Je disparus de nouveau, avec un sourire pour mon allié, et réapparus à deux pas du portail, tandis que le Lièvre de Mars prenait corps juste devant le Raphaël-Maléfique. Un monstre à la fois, et j’aurais assez d’un gigantesque caillou pour m’occuper. Le léporidé ne chercha pas à comprendre et se jeta sur le double en hurlant des insanités inintelligibles. Pendant ce temps, le titan qui me faisait face m’envoyait un de ses bras en pleine figure – c’est du moins ce qui se serait passé si je n’avais pas disparu une fraction de seconde plus tôt. Je jouais à ce petit jeu à plusieurs reprises, tentant d’inciter le rocheux reptile à achever le pilier du portail qu’il avait déjà fragilisé. Malheureusement, à part me mettre à portée d’une créature capable de me tuer d’une pichenette, je ne parvenais pas à obtenir des résultats probants.
A croire que le Serpent-Caillou avait compris que nous utilisions sa force pour parvenir à nos fins… En tout cas, je n’avais pas le droit à la moindre erreur de timing, sous peine de me condamner à une mort probablement instantanée… Et de mettre en péril l’avenir de ce pauvre Raphaël qui serait dûment sermonné pour m’avoir laissée prendre de tels risques, sans doute.


Dernière édition par Alice Hatter le Dim 22 Oct - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Dim 22 Oct - 0:15 Message | (#)

Le membre 'Alice Hatter' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Lun 23 Oct - 11:51 Message | (#)

A ce stade, il semblait important de rappeler pourquoi Hermès s’était embarqué dans cette mission. Après tout, il était présentement en train de servir de punching-ball à deux créatures du Terminus, ce qui n’était initialement pas prévu. Alors voyons… Il était là parce que… Ah oui. Ces choses avaient envahi son aire de jeu, que c’était son aire de jeu, et qu’elles allaient retourner fissa de là où elle venait. Question de principe. Comme en plus, il était leur punching-ball… La suite pouvait certainement se deviner toute seule à partir de là.

Après cette escarmouche, somme tout musclée, se retrouver pendant au moins une dizaine de secondes d’affilée au sol, le corps certes douloureux, mais pas assailli de nouveaux coups, était l’équivalent d’une sieste bien reposante dans un lit douillet et confortable. Trop occupé à éviter d’être réduit en une divinité de la douleur - parce qu’il avait mal, encore une fois, et personne n’allait lui envoyer des prières de remerciement après tout ça en plus, l’acte était purement désintéressé… ou presque -, il n’avait pas entendu Alice crier, il ne l’avait même pas aperçu tenter une manoeuvre pour le moins audacieuse et proche du suicide. En revanche, il l’a vit plutôt bien s’étaler sur le sol, sans aucune grâce, juste à côté de lui.

Bonne nouvelle : elle était encore entière. Pas de montage d’étagère Älice au programme. Pour l’instant. Enfin non, restons positif. Pas de montage d’étagère tout court.

Ensuite elle lui fit un sourire qui n’augurait rien de bon, et disparut en se téléportant.

Il grogna.

Ok. Il n’allait peut-être pas monter une étagère. Si ça continuait comme ça, la Älice tiendrait du cube de rangement plutôt que de la bibliothèque.

Il se redressa, le corps douloureux, quoique indemne - étrange paradoxe - et repartit à l’assaut. Toujours quasiment sans arme, puisqu’à part son casque, et son caducée… Mais enfin, il avait la plus précieuse des armes à disposition : son esprit affuté ! Quoi? Il avait le droit de se faire une petite crise de sentiment de supériorité.
Citation :

Jets de dés :
Jet I :

Double Réussite : Raphaël lance son casque sur le pilier. Lancé à pleine vitesse, le frisbee-scie sauteuse frappe le pilier sur son point faible, et achève de le briser.
Réussite : Boooon. A force de l’abîmer, le machin va bien finir par casser pour de bon, non ?
Double Echec : C’est… c’est bien de frapper un autre endroit aussi, non? Ca l’a peut-être abimé aussi.

Jet II : Quelque soit le résultat précédent.
Double Réussite : Le casque rebondit sur le pilier et décapite franchement le Faux-Raphaël. Ah-Ah! Essaie de guérir de ça!
Réussite : Le casque rebondit, mais se contente de blesser le Faux-Raphaël.
Double Echec : Le casque se plante dans la structure du pilier. Très utile tout ça.

Jet III :
Double Réussite : Entre le pilier détruit, et celui endommagé, le portail se referme de lui-même.
Réussite : Le portail clignote. On est pas loin.
Double Echec : Bon, sérieux, comment on referme cette merde ?

Jet IV :
Réussite : Le Lièvre de Mars est très occupé à hâcher menu le faux-Raphaël.
Echec : On lui dit d’attaquer un type, alors forcément, quand il voit sa copie conforme, il essaie aussi de lui crever les yeux hein !

Il lança son casque-messager d’un geste expert. L’objet divin fila à toute vitesse, comme une scie-sauteuse désolidarisée de son support, vers le pilier. Le rebord frappa l’endroit endommagé, fit sauter un bout de… enfin du matériau qui constituait le pilier… et ce fut tout. Le portail ne se refermait pas, même avec un pilier détruit et un autre endommagé.

Si son casque rebondit aussitôt pour se diriger vers sa pâle copie, il se contenta de lui infliger une blessure qui guérit très rapidement. Pire encore, l’objet frôla le Lièvre qui, sans doute heurté de cette agression gratuite, se tourna, et vit Raphaël. Comme on l’avait justement lancé à l’assaut d’un type qui y ressemblait beaucoup, son esprit suivi un chemin logique. Et il attaqua le vrai, en visant les yeux, et en hurlant des choses. Mais bon, Hermès était occupé à éloigné l'aiguille de ses yeux, donc il n'écoutait pas trop.


Dernière édition par Raphaël Mercury le Lun 23 Oct - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 23 Oct - 11:51 Message | (#)

Le membre 'Raphaël Mercury' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 158
ϟ Nombre de Messages RP : 111
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Lun 23 Oct - 22:45 Message | (#)

J’étais toujours à mes petites manœuvres d’évitement de Serpent-Caillou, virevoltant autour du portail tandis que les braillements du lièvre de mars parvenaient à mes oreilles. La tâche me demandait une concentration non négligeable. Mais quand un projectile à grande vitesse passa sous mon nez pour venir heurter le pilier défaillant, je m’arrêtais entre deux bons spatiaux, la bouche entrouverte, surprise. La chose rebondit sur la structure visée, repartant vers d’autres horizons, et je disparus à mon tour in extremis, à deux doigts de me fondre dans le sol de l’aéroport sous la poussée titanesque de mon assaillant. Hm. Raphaël avait de bien drôles d’idées.

Cette fois, je repartis plus loin, observant le Serpent-Caillou chercher où était bien passée cette amusante petite souris. Puis quelque chose d’autre attira mon attention. Quelqu’un avait encore interprété les choses de travers. Quelqu’un était un être semi-mécanique, terriblement bruyant, agaçant au possible, et avait un cerveau atrophié, visiblement. Le Lièvre de Mars, comme vous l’aurez deviné, avait décidé de s’attaquer au mauvais Raphaël. Enfin, non, au bon, le vrai, mais dans le cas présent, j’aurais préféré qu’il s’arrête à son double maléfique.

— Mars, l’interpellais-je, furieuse avant de me dématérialiser entre lui et sa nouvelle victime désignée.

Je me retrouvais plus proche d’Hermès que je ne l’aurais cru, une aiguille d’horloge aiguisée venant effleurer mon front et faire couler un peu de mon sang avant que je ne renvoie le léporidé à Wonderland. Je repris aussitôt mes distances avec Raphaël. Et me rappelais que nous étions en situation de crise, tout de même.

      Lancer de dés #1
      Réussite : le Serpent-Caillou et son acolyte ont mis un certain temps à repérer nos deux petits intrus et viennent de les localiser.
      Echec : oh, bonjour Raphaël numéro 2, comment allez-vous ?

      Lancer de dés #2 (si échec au lancer #1)
      Double réussite : Alice parvient à blesser une fois de plus la réplique divine, de façon suffisamment sérieuse pour l’achever.
      Réussite : La défense d’Alice lui permet simplement de sauver sa peau – et celle de sa nouvelle divinité préférée, même si elle n’a pas le moins du monde besoin d’être sauvée.
      Echec : la demoiselle encaisse un coup qui l’envoie valser. Oh, bonjour, Raphaël numéro 1.


      Lancer de dés #3
      Réussite : le chat de Cheshire s’est décidé à redorer un peu le blason des familiers d’Alice et apparaît aux côtés d’Alice. A trois, on va bien pouvoir se débarrasser de l’ennemi.
      Echec : Cheshire apparaît sous le nez du Serpent-Caillou, sans paraître déboussolé par le voisinage fort peu sympathique, tandis que deux drones du Terminus déboule à sa suite dans le hall. Plus on est de fous, plus on rit, ce n'est pas comme ça qu'on dit ?

      Lancer de dés #4
      Double réussite : en récupérant Cheshire, Alice évite de justesse un rayon énergétique issu du Serpent-Caillou, lequel frappe le dernier pilier du portail et le détruit.
      Réussite : Le pilier résiste envers et contre tout.
      Echec : Récupérer un chat ingrat, c’est une réussite en soi, non ?

      Lancer de dés #5 (si double réussite au lancer #4)
      Réussite : cela suffit à fermer le portail.
      Echec : alors, le portail a visiblement une batterie de secours, parce qu’il a quand même l’air très en forme après avoir perdu tous ces morceaux.


Heureusement, le sort avait décidé de ne pas totalement contrarier nos héroïques tentatives de résistance, et les deux monstres, l’un déboussolé par le projectile Raphaëlien reçu plus tôt, l’autre occupé à se demander comment un humain pouvait disparaître – enfin, je supposais que là étaient leurs problèmes respectifs – venaient seulement de nous repérer. Je m’apprêtais à repartir à l’assaut quand je remarquais une silhouette osseuse, grise, féline, juste sous le nez du Serpent-Caillou.

Nom de …, commençais-je à jurer avant de parer à l’urgence et de réapparaître à côté de ce stupide chat, de l’entourer de mes bras (sous sa forme originelle, je n’aurais jamais pu le soulever), et de disparaître de nouveau.

Bien m’en prit. Je me retrouvais de l’autre côté du portail, à l’opposé de Raphaël, les oreilles assourdies par le fracas que produisit un rayon émis par le grand méchant caillou, rien moins qu’engageant, en frappant le pilier déjà fragilisé du portail. Je supposais que cette charmante arme m’avait été destinée en premier lieu, à en juger par l’agitation de son créateur.
La porte du Terminus, enfin, se referma. Ah, on pourrait dire que j’avais un peu participé, n’est ce pas ? Quant à savoir si les dégâts étaient réparables ou non… Je n’étais guère experte, et nous avions toujours deux problèmes sur les bras, à mon grand désarroi. Une main sur Cheshire, je remarquais enfin que ce pauvre Raphaël s'était retrouvée avec deux ennemis de plus sur les bras.

Avant de m'accuser de l'avoir abandonné, souvenez-vous que lui était quasiment immortel, contrairement à moi. Armée de mon (in)fidèle compagnon félin, je me rapprochais de Sa Sainteté avant que le Serpent colérique ne décide de venger la perte de son portail personnel.


Dernière édition par Alice Hatter le Mar 24 Oct - 10:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 23 Oct - 22:45 Message | (#)

Le membre 'Alice Hatter' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#5 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mar 24 Oct - 22:11 Message | (#)

Il avait beau être invulnérable, vous ne pouvez pas imaginer le soulagement de l’Olympien quand Alice vola à son secours. Parce que vraiment, l’aiguille n’était pas passée très loin de son oeil, et que si la partie curieuse de son esprit se demandait ce que ça aurait pu donner - est-ce qu’il se serait acharné sur sa cornée pour rien? Est-ce que l’aiguille, particulièrement pointue, aurait fini par percer ? Aurait-il eu mal? - Et puis la partie disons… normale de son esprit était plutôt soulagé qu’il n’ait pas à le découvrir. Attention hein, il aimait bien un peu de souffrance, mais dans certains contextes seulement. Se faire attaquer par un lièvre fou n’entrait pas dans cette catégorie de plaisir appréciée.

En plus, l’idiot de bestiole avait blessé Alice dans sa folie. De là à ce qu’on l’accuse d’y être pour quelque chose… Il avait la désagréable impression que s’il ne manquait qu’une vis à la Älice - et dans cette analogie, c’était quelque chose comme un doigt, voire même seulement une phalange - il en prendrait pour son grade. A la limite, est-ce que ça n’aurait pas été plus simple de lui ouvrir un portail avec un aller simple pour le Red Night?

En parlant de portail… la destruction de celui qui s’ouvrait sur le Terminus se révéla être un concours de coïncidences. Alice récupéra son chat, qui daignait revenir dans la partie, mais en apportant avec lui deux drones, évita de justesse le tir du machin-caillou-trop-laid-de-toute-façon, qui détruisit le portail, et n’en paraissait pas ravi.

Il soupira, encore - il allait sans doute beaucoup soupirer ce soir - et se remit debout. Ses vêtements étaient déchirés par endroit, il ne valait mieux pas trop s’attarder sur la substance qui avait séché et rigidifié le tissu par endroit - hey, je vous vois venir, ce n’était pas des sécrétions biologiques de quelque nature issue de son corps - et de toute façon, il n’avait pas le temps. A son double maléfique et au Serpent-caillou pour reprendre l’expression de notre étagère préférée, s’étaient ajoutés deux drones. Le moindre de ses soucis? Pas sûr. Il fallait tout de même s’en débarrasser dans l’histoire.

Avant d'échafauder un plan, il commença tout de même par se glisser à couvert. Il avait une idée. Et comme à peu près toutes celles qu’il avait eu jusqu’ici, elle était complètement folle, et commençait par un portail donnant directement dans son luxueux appartement de la 64th avenue. Il lâcha un sifflement, et ne tarda pas à voir glisser Anástasi, puis Psychí jusqu’à ses pieds. Il leur présenta son caducée, et les créatures s’y juchèrent, la tête posée sur les ailes en bois de la baguette.

Avons-nous faim mes petits?

Citation :
Jets de dés :
Jet I :

Double Réussite : Raphaël lance une nouvelle fois son casque sur les drones, et c’est un double strike ! La foule est en délire et… et il n’y a en fait qu’Alice pour être impressionnée.
Réussite : Bon, il en a au moins détruit un.
Double Echec : Oui bon… mais ça bouge aussi ces trucs.

Jet II : Si une réussite ou moins au I
Double Réussite : Le casque rebondit et revient vers son propriétaire.
Réussite : Le casque rebondit et tombe par terre.
Double échec : il se plante dans un mur. Et profondément, tant qu’à faire.

Jet III :
Double Réussite : Les deux serpents croquent un bout de bestiaux.
Réussite : Un sur deux, c’est déjà ça.
Double Echec : baooooon.

Jet IV : Si une réussite au III, et pour déterminer qui se fait manger par qui pour une Double Réussite
Réussite : La bestiole mordue est l’honorable serpent-caillou.
Echec : La bestiole mordue est le faux-Hermès.

Jet V :
Réussite : Psychí mordille le bestiaux.
Echec : Anástasi mordille.

Jet VI : Si Anástasi bouffe quelqu’un :
Double Réussite : Catatonie.
Réussite : Hurlement de terreur.
Double Echec : folie meurtrière
.

Hermès lança son casque d’un geste frisbee. L’objet fonça, rebondit… et passa entre les deux drones qui avaient eu l’intelligence de faire une manoeuvre d’évitement. Histoire d’améliorer les choses, le casque alla se planter profondément dans le mur qu’il rencontra ensuite. Bon. Voilà une arme qu’il n’allait pas pouvoir réutiliser tout de suite.

Il eut plus de chance avec les serpents. Un éclair bleu et un orange vif filèrent à toute vitesse vers les deux autres créatures. Si le faux-Raphaël évita les crochets d’Anástasi, malgré les tentatives répétées du serpent, Psychí atteignit son but. Il avait été lancé par son maître en hauteur, pour viser ce qui semblait être un point faible du serpent-caillou. Il semblait évident que la masse apparemment osseuse de la créature le protégeait des chocs. Mais sa gueule, en revanche était grande ouverte. Le serpent n’eut qu’à expulser du venin de ses crochets pour intoxiquer le monstre.

Raphaël s’était envolé à peu près au même moment, réceptionna le serpent orange vif sur son caducée, et se porta à hauteur d’yeux de la créature. Il agita son caducée sous son nez, et eut le plaisir de la voir suivre son geste.

Ah, parfait”. Il pointa son double. “Détruis-le”.

Il avait un tout nouveau jouet, d’humeur à détruire les choses à son service. Il allait certainement en faire bon usage. Et ça commençait par apprendre à cette bestiole qu’on ne prenait pas son visage impunément.

Oh, Anástasi, tu n’es autorisé à mordre personne” songea à ordonner l’Olympien.


Dernière édition par Raphaël Mercury le Mar 24 Oct - 22:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 24 Oct - 22:11 Message | (#)

Le membre 'Raphaël Mercury' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#5 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#6 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 158
ϟ Nombre de Messages RP : 111
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Mar 24 Oct - 23:47 Message | (#)

Lorsque je réapparus aux côtés de Raphaël, je regardais avec étonnement deux serpents aux étranges couleurs vives émerger d’un des portails – supposais-je – créé par la divinité. Je n’avais pas d’appréhension particulière pour ces bestioles, mais si elles pouvaient éviter de venir me grignoter, je n’en serais pas fâchée le moins du monde.
Perplexe, je fronçais les sourcils en le voyant s’activer. J’étais presque prête à lui demander s’il pensait sincèrement que l’heure du goûter était venue. Etais-je en train de m’installer pour nous servir le thé ? Non. L’heure était grave.

Puis, Hermès s’amusa de nouveau avec le projectile non identifié… Qui s’avéra être un casque.

Ton ami est un peu étrange, douce Alice, susurra Cheshire à mes côtés, invisible si ce n’était ses yeux verts.

Je lui aurais bien répondu que je savais déjà cela ,d’autant que le casque était passé pile entre les deux créatures nouvellement apparues.

Chess, voudrais-tu … ?

Le félin poussa ce qui ressemblait fort à un soupir, puis finit de disparaître. Je supposais qu’il avait compris ce que je demandais lorsque l’un des soldats commença à se démener et à saigner de façon fortuite.
Pendant ce temps, Raphaël eut au moins la bonté d’ordonner à son serpent numéro 2 de ne pas se servir de quelqu’un comme quatre heures. Le risque était donc bel et bien du domaine du possible. Charmant.

      Lancer de dés #1
      Réussite : Cheshire parvient à se débarrasser seul d’un des drones.
      Echec : Alice se retrouve au milieu de deux créatures quelque peu mécontentes.

      Lancer de dés #2 (si échec au #1)
      Double réussite : Alice parvient à vaincre les drones sans trop de difficultés, tandis que Raphaël s’amuse avec son nouveau jouet.
      Réussite : Alice est blessée dans l’entreprise, mais reste vainqueur de ce combat-ci.
      Double échec : Hm. C’est douloureux, mais en plus, la défaite n’est jamais agréable.

      Lancer de dés #3
      Double réussite : le nouveau jouet de Raphaël est très performant dans l’entreprise destructrice qui lui a été proposée. Quel agréable constat.
      Réussite : Au moins, le Serpent-Caillou a l’air de trouver un certain plaisir à frapper la réplique de Raphaël. Le succès de l’entreprise n’est pas obligatoire, non ?
      Double échec : Non seulement le Raphaël-maléfique est toujours en vie, mais en plus il se dit visiblement que quitte à décéder, autant entraîner l’un de ces embêtants terriens-qui-n’en-sont-pas avec lui.

      Lancer de dés #4 (si échec au #3)
      Réussite : Raphaël est la cible de son double maléfique (oui, c’est une réussite, parce que lui est résistant à la casse, au moins).
      Echec : la Älice, nouvelle étagère – non, cube de rangement – à succès, disiez-vous ?


Il était donc temps de passer à l’action pour moi, vu que le drone agressé s’était débarrassé des griffes acérées de mon chat anormalement grand, et que les deux comparses avaient l’air de méditer l’idée de venir jouer à nous assassiner. Je réapparus donc, glaive en main, près du drone déjà blessé, lequel parvint à bloquer ma lame grâce à une sorte de lance dont le matériau était fort étrange au demeurant.
Mes considérations scientifiques ne m’empêchèrent pas de virevolter autour de ma proie, usant et abusant de mon pouvoir de dématérialisation pour passer au travers des attaques de l’un ou l’autre des ennemis. Je finis par achever le premier — non sans sentir sa lance brûler le haut de mon bras gauche en l’effleurant. Je suppose que ce fut la surprise qui m’interrompit dans mon mouvement suivant, la douleur, certes modérée, m’étant peu commune. Cette pause bien involontaire fut l’ouverture qu’attendait l’autre soldat pour me viser de son arme à feu. A une telle distance, difficile de me rater.
Je dus ma survie à trois choses : Cheshire, qui se jeta sur la créature de façon fort à propos, au moment où celle-ci tirait, ce qui dévia le tir de l’organe sûrement vital visé, vers ma hanche, et un laser perdu de la part du nouveau jouet de Raphaël, visant probablement le double maléfique qui venait de nous passer sous le nez en vol plané.
Le dit laser nous débarrassa définitivement du second drone. De l’art de faire faire son travail par un autre. Dieu soit loué, mon félin favori s’était écarté à temps. J’aurais été inconsolable de le perdre de la sorte.

Je baissais les yeux sur le tissu bleu nuit de mon corsage, qui commençait à s’imbiber de mon sang, bénissant le ciel de ne pas trop souffrir de cela. Les deux blessures, minimes, avaient dû être bien nettes. Nul doute que je serais fort endolorie plus tard, une fois que l’excitation du moment se serait estompée. Je revins aux côtés de mon divin protecteur, et m’assis à côté de lui, au milieu des éclats de verre, un chat qui ressemblait de nouveau à un Maine Coon un peu trop bien pourvu au niveau dentaire lové sur mes genoux.

Et maintenant, on regarde le Raphaël-Maléfique et le Serpent-Caillou essayer de s’entretuer sans succès ? interrogeais-je machinalement. Ne devrions-nous pas essayer de s’occuper de ces pauvres otages ?

Car malheureusement, le titan ne parvenait pas à bout du double, qui continuait de régénérer et évitait avec succès les rayons destructeurs de son attaquant.

Vous êtes plutôt résistant, décidément. J’imagine que la divinité a ses avantages, ajoutais-je avec une légère exclamation douloureuse quand Cheshire vint faire compression sur un signe de ma part, au niveau de la plaie en regard de ma hanche.

Il fallait bien passer le temps, n’est-ce-pas ? La conversation n’était jamais superflue. J’espérais juste que rien ne viendrait par ici, car je n’étais guère en position de fuir rapidement.


Dernière édition par Alice Hatter le Mer 25 Oct - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 24 Oct - 23:47 Message | (#)

Le membre 'Alice Hatter' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Raphaël Mercury

Indépendant Neutre
Généralités
Hermès
ϟ Nombre de Messages : 798
ϟ Nombre de Messages RP : 500
ϟ Crédits : Angel Dust Tumblr
ϟ Doublons : Cass Flemming - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Âge du Personnage : 32
ϟ Statut : Dans une amitié avec beaucoup d'avantages avec un cauchemar
ϟ Métier : Voleur
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 25 Oct - 22:13 Message | (#)

Raphaël se posa, le temps de récupérer Anástasi sur le sol. Le serpent bleu grimpa sans trop sourciller sur le caducée, quoiqu’il avait l’air un peu déçu de n’avoir pu croquer personne. A défaut, il donnait l’impression qu’il se serait contenté de l’humaine qui sentait bon. Hermès, pour sa part, n’était pas certain de regretter l’absence de morsure du serpent de la mort et de la folie. Comprenez-le. Il aimait ses bestioles. Il les grattouillait, il leur donnait des bonnes choses à manger… mais il n’avait pas envie de se prendre une bestiole très fâché sur le coin du nez, en proie à une folie meurtrière. Non, de ce point de vue, il préférait nettement les talents de Psychí.

Pendant qu’il s’amusait avec son nouveau jouet, Alice prouva ses talents en les débarassant des drones. Avec un peu d’aide, certes. Et pas non plus sans dégats. Ah, il lui avait pourtant dit de faire attention ! Il était certes invulnérable… mais disons qu’il ne se pensait pas 100% imperméable à la mort face à une Casey furieuse et un Solar qui le serait tout autant.

Ma chère Alice, vous me décevez, je pensais que nous avions un accord. Vous ne mourrez pas bêtement, et Casey ne m’étripe pas. Ceci ressemble à un début de mort”.

L’Olympien se pencha pour examiner sa blessure. Pour l’une, comme pour l’autre, il faudrait faire quelque chose. Au moins pour stopper le sang, si possible pour la soigner, tout simplement. Difficile à faire dans un aéroport envahi. Quoique, Hermès s’estimait être un dieu optimiste. Au moins, le portail était détruit, même si les créatures du Terminus étaient encore là.

Ne vous inquiétez pas, je ne comptais pas partir maintenant. Vous, en revanche, devriez peut-être l’envisager. Ah, vous êtes un chat fort aimable”. Il venait de réaliser que Cheshire avait récupéré son casque, et le plaça aussitôt sur sa tête. C’était, après tout, l’endroit désigné par l’objet. “Un portail, et vous serez en sécurité”.

Casey lui en voudrait peut-être des deux blessures de son amie… mais au moins, la Älice était ici une étagère pleinement opérationnelle, si on exceptait une ou deux faiblesses de fixation. Enfin, avec tout ça, il ne fallait pas non plus en oublier leurs petits camarades !

Citation :
Jets de dés :
Jet I :

Réussite : Le Serpent-Caillou atomise le faux-Raphaël, tant mieux !
Echec : Bon, il commence à être sacrément emmerdant celui-là hein?

Jet II :
Réussite : Raphaël met la main sur une trousse de secours qui lui permet de rafistoler sa Älice.
Echec : Bon, en même temps, c’est pas non plus le lieu le plus approprié quoi.

Jet III :
Double Réussite : La voie est libre jusqu’au terminal où sont retenus les otages.
Réussite : Ils croisent quelques soldats, mais ne sont pas repérés.
Double Echec : Alors… oupsie.

Jet IV : Si au moins une réussite au III
Double Réussite : Les otages sont très peu gardés.
Réussite : Bon, y a un peu de monde.
Double Echec : Booooon. Y a beaucoup de monde.

Jet V : Jet de rencontres “Des ombres dans la nuit”. Si Double Echec au III ou IV.

Jet VI : Si échec au I
Réussite : Le serpent-caillou débarque dans le terminal. Il faut le comprendre, il est perdu sans son nouveau père !
Echec : ça doit prendre un sacré bout de temps de dégommer un faux-dieu…
Bonne nouvelle : le serpent-caillou était toujours sous l’influence du venin de serpent. Mauvaise nouvelle : il tapait moins vite que le faux-Raphaël se régénérait. Maiiis le vrai Raphaël était pour sa part un dieu optimiste. Tant qu’ils étaient occupés à se mettre sur le coin du nez, il était libre d’aller voir ailleurs si il y était. Pas littéralement, ceci dit. Il avait eu assez d’un double maléfique pour la soirée.

Il embarqua donc une Älice encore parfaitement entière ou presque, laissa obligeamment son chat peser sur son épaule - littéralement, ce truc pesait une tonne - et fila sans demander son reste, par la porte cette fois-ci. Au passage, il mit lamain sur une magnifique boite blanche, estampillée d’une croix rouge, qui lui permit de réparer la jeune femme, ou en tout cas, de contenir le saignement. La vie n’était-elle pas merveilleuse?

Quand on évitait les soldats ennemis, oui. Dans le cas contraire…

Heureusement que le dieu des voleurs n’était pas en reste niveau réflexe, et qu’il poussa ses compagnons dans un recoin le temps de voir défiler toute une série de drones.

Quelques couloirs enfilés plus tard, dans la plus grande discrétion, et ils se retrouvèrent face à un terminal noir de monde et gardé, forcément. Sans parler d’étalement des troupes, les soldats du Terminus étaient néanmoins nombreux. Tel qu’il le voyait, ses possibilités d’actions étaient limitées. Le casque risquait de blesser des civils, ses serpents aussi, son caducée allait surtout endormir les gens, et il risquait de transformer cette population terrifiée en cible s’il s’avisait de se jeter au milieu de ce beau monde pour faire diversion. Situation insoluble? Oh, peut-être pas. Il ne réfléchissait au problème que depuis une seconde, et il avait à disposition un autre cerveau que le sien.

Je suis ouvert aux suggestions, ma chère”.


Dernière édition par Raphaël Mercury le Mer 25 Oct - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




"I'm the God of everything no one else wants to do"
- Hermes, probably

Maître du Jeu
avatar

Esprit du Hasard

Maître du Jeu
Généralités
Le Hasard

ϟ Nombre de Messages : 3395
ϟ Nombre de Messages RP : 3045
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 25 Oct - 22:13 Message | (#)

Le membre 'Raphaël Mercury' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :


--------------------------------

#5 'Des Ombres dans la N' :


--------------------------------

#6 'Jugement du Hasard' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Indépendant Neutre
avatar

Alice Hatter

Indépendant Neutre
Généralités
Reine des Cauchemars
ϟ Nombre de Messages : 158
ϟ Nombre de Messages RP : 111
ϟ Crédits : Puckessa
ϟ Célébrité : Aimee Teegarden
ϟ Âge du Personnage : Alice n'a pas vraiment d'âge, mais elle paraît avoir environ 25 ans
ϟ Statut : Harcelée par un loup volant
ϟ Métier : Chercheuse d'informations chevronnée pour Noctis
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 0
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 26 Oct - 10:13 Message | (#)

Un peu perplexe, je baissais de nouveau les yeux sur la blessure assez peu sérieuse à mon sens, qui avait recommencé à saigner lorsque je bougeais depuis que Cheshire était parti à l’aventure une fois de plus. J’étais toutefois presque certaine qu’à moins que la plaie ne s’infecte, je pouvais raisonnablement estimer être hors de danger à l’heure actuelle. Ce que je ne manquais de signaler à Hermès tandis qu’il examinait ma petite personne.

Vous savez, je crois avoir une expérience de la mortalité un peu plus poussée que vous, et je suis positivement certaine que je ne risque pas de mourir dans l’immédiat. Quoi que, on pourrait sans doute supposer que la vie elle-même est un début de mort, étant donné que plus ou moins tout le monde finira dans une urne ou un cercueil.

Etrange réponse qui ne dépareillait guère avec ma façon d’être, du moins l’imaginais-je.

Donc je n’ai pas trahi notre accord.

C’était la conclusion qui s’imposait, songeais-je tandis qu’un certain chat réapparaissait, armé du casque de Sa Sainteté. Hm. Visiblement, le félin appréciait Hermès. En revanche, je n’appréciais que très moyennement les envies de la divinité de me renvoyer à la maison.

Ah, non. Je n’envisage absolument rien du tout ! Il est si rare que je m’amuse un peu, vous n’allez pas me priver de cela maintenant, n’est-ce pas ? Je vous ai déjà dit que Cheshire ici présent vous défendrait si l’on venait à vous tenir responsable de quoi que ce soit. En plus, il vous aime déjà.

Devant le peu de progrès du projet de destruction du Raphaël-maléfique, Sa Sainteté finit par me remettre sur mes pieds et m’entraîner à sa suite. J’hésitais à protester (non, vraiment, le spectacle était fort agréable après avoir subi la colère du Serpent-Caillou et de ses amis), mais laissais finalement faire, observant mon chat se loger sur l’épaule de la divinité une fois de plus avec un léger sourire. Pauvre Raphaël. Cheshire pesait bien trop lourd pour prendre ce genre de position, mais il adorait se percher de la sorte.

En chemin vers le terminal – dont le numéro m’échappait de nouveau – je fus dûment rafistolée par mon compagnon, me laissant faire avec une certaine patience en constatant que ça ne me ferait guère de mal de cesser de tâcher mes vêtements à chacun de mes mouvements. J’avais commencé à protester pour des raisons de bienséance, arguant que je pouvais m’en occuper seule, mais Raphaël était visiblement extrêmement perturbé par la possibilité de se faire découper en petits morceaux par notre amie commune, je crois. Je finis donc par m’asseoir sur mes principes pour la énième fois depuis que j’avais rejoint la Terre Prime, et me concentrais plutôt pour ne pas rougir.

Le reste du trajet se déroula sans grand incident, si ce n’est qu’alors que je me déplaçais dans la discrétion, Raphaël m’attrapa sans grand ménagement pour me fourrer dans un des recoins du couloir. Assez intelligemment je ne protestais pas, et grand bien m’en prit car une troupe de drones défila sous les quelques néons encore fonctionnels. Allaient-ils s’enquérir du raffut que nous avions causé avec nos nouveaux amis ?

Une fois le terminal atteint, je jetais un coup d’œil à la situation. Sortir de là les civils sans les blesser allait être quelque peu délicat, car le Terminus avait déployé une quantité de soldats que nous qualifierons de raisonnable pour garder un œil sur ses otages. Décidément, jouer les héroïnes était bien compliqué, si vous vouliez mon avis.

Oh, vous savez, disons que je préfèrerais que ces gens ne meurent pas car ce sont des créatures de Dieu également, mais je ne suis pas habituée à secourir mon prochain de la sorte. Et puis j’avoue que je ne connais pas vraiment toute l’étendue de vos talents, ce qui me complique encore la tâche quant à l’élaboration d’un plan.

Je lui répondis fort distraitement, étant donné qu’une partie de mon esprit recommençait à faire des siennes. Comprenez qu’un îlot de Wonderland s’était invité à la fête dans l’intervalle.

      Lancer de dés #1
      Réussite : heureusement, les hallucinations restent cantonnées dans la tête de notre Alice préférée.
      Echec : Ce n’est pas de sa faute, elle n’est pas habituée aux missions de sauvetage on a dit.

      Lancer de dés #2 (si échec au #1)
      Réussite : l’avantage, c’est que cela attire l’attention de quelques soldats du Terminus loin de leurs otages.
      Echec : l’intrus est détruit immédiatement. Ça donne envie de se jeter dans l’arène.

      Lancer de dés #3 (si réussite au #1)
      Double réussite : nos trois compères ne sont pas repérés pour le moment.
      Réussite : L’arrivée d’un Serpent-Caillou victorieux est relativement peu discrète, forcément, ça attire une attention malvenue.
      Double échec : un petit groupe de soldats du Terminus passe non loin des héros du jour et les repère. Oups.


Perplexe, je regardais les rosiers de taille conséquente que je distinguais non loin de nous, le long des vitres du terminal. Je ne voyais pas souvent les fleurs de la reine lorsque j'hallucinais, pourtant. Néanmoins, ma perplexité atteignit des sommets quand, à ma grande surprise, une troupe de soldats se dirigea vers l'apparition soudaine... qu'il voyait visiblement. Je jetais un oeil à Raphaël.

Ça n'est pas moi la responsable de cela, signalais-je, ce que je corrigeais après réflexion, pas volontairement du moins.

Je faillis sursauter lorsque l'un des drones tendit un de ses membres pour toucher l'une des fleurs, et que, comme de bien entendu, les vrilles acérées d'épines vinrent s'enrouler autour de son.. bras s'y fichant profondément. Ah. Voilà qui allait occuper un peu ceux-là, même si les rosiers seraient aisément détruits. Je priais pour ma part pour que les civils ne paniquent devant une bizarrerie de plus - qui savait ce qui pouvait leur passer par la tête dans cette situation de crise ?


Dernière édition par Alice Hatter le Jeu 26 Oct - 10:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Atterrissage d'urgence - Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant


Sujets similaires

-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-