AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

Journal de Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Sam 7 Oct - 20:45 Message | (#)



I. LE PERSONNAGE.


• NOM : Lewis.
• PRÉNOM : Dean, Joshua, Elvis.
• GENRE : Homme (sisi, j'vous jure).
• ÂGE : Dix-huit ans, l'âge bête.
• RACE : Mutant.
• CLASSE & MÉTIER : Lycéen à Star High, membre de la Team Alpha.
• POUVOIRS : Diverses capacités liées au plan du feu.
• STATUT MARITAL : Célibataire.
• SITUATION FINANCIÈRE : Aisée.
• ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel.
• AVATAR : Matthew Daddario.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW




Dernière édition par Dean J. Lewis le Dim 8 Oct - 14:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Dim 8 Oct - 13:54 Message | (#)



II. LES POUVOIRS.

Le corps de Dean est une ouverture interdimensionnelle entre notre univers et un autre, le plan élémentaire du feu. Le jeune homme est alors en mesure d'utiliser l'énergie de ce monde (soit celle du feu) pour l'utiliser à sa guise dans notre monde. Le corps de Dean absorbe continuellement l'énergie du plan élémentaire du feu, ce qui lui permet d'ouvrir la porte dimensionnelle à sa guise. Un champ psionique indétectable entoure tout le corps de Dean, ce qui permet aux flammes de s'échapper de l'ouverture dimensionnelle seulement lorsqu'il le désire. Cependant, le champ psionique s'abaisse parfois quand le jeune homme est tourmenté par une émotion forte, ce qui explique ses pertes de contrôle régulières. Virtuellement, Dean est capable d'absorber une quantité illimitée de feu du plan élémentaire du feu, seule sa concentration et sa fatigue mentale l'empêchent d'utiliser tout son potentiel. Il est capable de manifester ses pouvoirs en continu pendant une dizaine de minutes avant de ressentir une intense fatigue. Pour l'instant, la porte dimensionnelle qui mène au plan élémentaire du feu n'est pas capable de laisser entrer ou sortir le moindre être vivant.

• POUVOIR 1 : Appel du Phénix. Le garçon absorbe l'énergie de l'autre dimension pour la rejeter sous forme de flammes dans notre monde. Ces flammes sont identiques à celles qui peuplent le plan élémentaire du feu, aussi dangereuses que magnifiques. Il est en mesure de contrôler le feu, mais pas de le créer. Seul son lien avec le plan du feu lui permet de projeter des flammes. Il n'est pas capable de contrôler le feu d'une autre source (briquet, feu naturel...). Dean dessine souvent l'image d'un phénix lorsqu'il projette ses flammes, d'où son surnom mutant de Phénix. Ses flammes ne peuvent pas être contrôlées par un pyrokinésiste classique puisque le feu du plan élémentaire du feu ne réagit pas de la même manière que le feu terrestre.
• POUVOIR 2 : Envol du Phénix. Le jeune homme s'entoure d'une aura de feu qui prend la forme d'un oiseau enflammé. L'énergie dégagée par les flammes lui permet de s'élever dans les airs et de s'envoler à plus de quatre-vingt kilomètres heure. Il n'est pas capable de porter quelqu'un lorsqu'il s'envole, d'une part parce qu'une traînée de flammes embrase l'air derrière lui (personne n'a envie de se faire brûler-vif n'est-ce-pas), d'autre part parce que l'énergie qui lui permet de voler ne supporte que son propre poids, soit approximativement quatre-vingt-dix kilos.
• POUVOIR 3 : Régénération du Phénix. Dean est capable de soigner ses blessures lorsqu'il est en contact avec du feu. Il doit établir un contact physique avec ce dernier pour le synthétiser et se guérir. Les soins prodigués sont équivalents à la quantité de feu absorbé. Encore une fois, il n'est pas en mesure de se guérir en absorbant n'importe quel feu, seul celui de la dimension dont il tire ses pouvoirs est capable d'accomplir cet exploit. Ce processus est passif, le jeune homme n'a aucun contrôle sur ce pouvoir.
• POUVOIR 4 : Immunité aux flammes. Le corps de Dean est immunisé vis-à-vis de ses propres pouvoirs, ainsi qu'aux flammes et/ou chaleurs environnantes.
• POUVOIR 5 : Pas encore découvert.
• POUVOIR 6 : Pas encore découvert.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW




Dernière édition par Dean J. Lewis le Dim 8 Oct - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Dim 8 Oct - 14:01 Message | (#)



III. LE COSTUME.

Dean se fait appeler Phénix par ses amis, surnom qu'il a finalement adopté sous leur insistance. Il faut dire que ce nom lui convient parfaitement. En effet, il utilise souvent l'aura d'un phénix pour s'envoler ou pour attaquer ses opposants. C'est donc tout naturellement que son costume porte le logo d'un phénix enflammé. Le tissu qui compose son costume est en majorité rouge et jaune, des couleurs classiques pour un mutant qui contrôle le feu. Après tout, Dean n'a jamais prétendu être quelqu'un d'original. Il porte aussi un simple masque sur ses yeux, assez grand pour dissimuler haut de son visage. Grâce au champ psionique qui l’entoure, ses vêtements -et donc son costume-, ne brûlent pas.



FICHE PAR FALLEN SWALLOW




Dernière édition par Dean J. Lewis le Dim 8 Oct - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité
Généralités
Feuille de RP
Dim 8 Oct - 14:07 Message | (#)



IV. LE PHENIX.

Selon la définition courante, le phénix, ou phœnix, est un oiseau légendaire, doué de longévité et caractérisé par son pouvoir de renaître après s'être consumé sous l'effet de sa propre chaleur. Il symbolise ainsi les cycles de mort et de résurrection. Caius Julius Solinus disait « Là aussi naît le phénix, qui a la grandeur de l'aigle, la tête ornée d'une touffe de plumes, la mandibule inférieure parée de caroncules, le cou rayonnant d'or, le reste du corps de couleur pourpre, si ce n'est la queue, qui est azurée et semée de plumes incarnates. » Le phénix, dans la culture populaire, est un animal pur et bon. Le Phénix, avec un p majuscule, n'est pas un phénix ordinaire. Il représente la noirceur présent dans toutes les âmes, l'oiseau qui s'empare de la pureté et de l'innocence des enfants. Le Phénix se nourrit d'innocence et de pureté. Lorsque l'hôte n'en a plus, il le possède entièrement. En attendant l'hôte idéal, il dort, enveloppé de flammes rougeoyantes.

Heureusement pour nous, il ne vit pas dans notre monde. Il se trouve dans une contrée reculée, un autre plan qui n'est pas accessible naturellement. Le seul moyen d'y pénétrer est d'utiliser la magie ou un portail. Le plan élémentaire du feu est une zone sinistrée et inhabitable, sauf pour certaines créatures. Parmi elle, le Phénix. Cette créature se sent supérieure à tout, elle pense qu'elle a le droit d'être le juge le juré et le bourreau. Il pense qu'il est roi et que l'univers est son esclave. On ne sait pas si le Phénix est une entité féminine ou masculine. Il ou elle existe et c'est tout.

Le Phénix est immortel et indestructible. Le seul moyen de l'arrêter est de tuer son hôte. L'entité le libère alors et retourne dans sa tanière de feu pour se régénérer. Le processus prend des milliers d'années. Lorsque le Phénix possède un hôte, celui ci reste pleinement conscient. Au départ, il lutte contre l'entité. Selon sa volonté et sa force mentale, l'hôte est capable de tenir plusieurs mois. Mais irrémédiablement, le Phénix obtient le contrôle total de son corps et de son esprit. L'hôte n'est pas mort pour autant, il reste dans un coin, bloqué par une prison mentale érigée par le Phénix.

Le Phénix possède le pouvoir de régénérer ses blessures, de renaitre de ses cendres lorsqu'il meurt, il dispose d'une conscience cosmique lié au feu qui lui permet de voyager entre les flammes, les flammes lui donnent le don de divination. Son regard incinère ceux qui le croise. Ses flammes prennent une forme solide, elles sont capables de soulever et d'écraser plusieurs tonnes. Il possède le droit de vie ou de mort, son feu est autant capable de donner la mort que de donner la vie en forgeant un être vivant dans les flammes. Son cri est une véritable torture pour les âmes innocentes.

Le Phénix est capable de se lier avec son hôte sans même traverser la porte. Par l’intermédiaire des rêves, il chuchote constamment à l'oreille de l'hôte, lui imprimant inconsciemment des idées dans la tête. Plus le temps passe et plus les rêves -les cauchemars- deviennent réalistes. A un certain stade, l'esprit de l'hôte voyage même dans le plan élémentaire du feu pour observer le Phénix dans toute sa splendeur. A partir de cet instant il est déjà trop tard. Les serres se sont refermées sur lui. L'hôte possède irrémédiablement des pouvoirs liés a la dimension du feu, sans quoi le Phénix ne pourrait pas s'infiltrer par la porte. Lorsque les pouvoirs de l'hôte atteignent leur parfaite maturité, le verrou saute. Lorsqu'il possède un hôte, le Phénix développe ses pouvoirs à pleine puissance, ce qui ronge lentement son énergie vitale. Lorsqu'il le possède complètement, l'énergie vitale de l'hôte diminue deux fois plus vite. Un hôte possède une espérance de vie d'environ dix ans après possession. Pour survivre, le Phénix dévore des êtres vivants dans les flammes, ce qui recharge un peu l’énergie vitale de l'Hôte.

La dernière apparition du Phénix recensé est celle de Pompéi, en soixante-dix-neuf après Jésus Christ. Un magicien de cette époque est parvenu à tuer l’hôte après la mort d'un millier d'innocents. Le Phénix s'était infiltré par une porte dimensionnelle ouverte par ce même magicien, une porte situé dans le Vésuve, un volcan qui fut ensuite accusé du carnage. Le magicien se suicida juste après, ne pouvant pas vivre avec une conscience aussi torturée que la sienne. Sans hôte actif, le Phénix disparut, s'endormant pour de nombreux siècles.

Il y a trois hôtes potentiels, au total. Le premier meurt irrémédiablement à l'age de douze ans. Le deuxième possède des pouvoirs très puissants lié à l'espace. Le troisième possède celui d'entrer en contact avec le plan élémentaire du feu. Lorsque les enfants sont identifiés, ils sont placés chez des Gardiens, un couple dont le seul but est d'adopter et d'élever l'enfant jusqu'à ses douze ans. Si l'enfant continue de vivre, ils s'en occupent encore jusqu'à ce qu'il développe ses pouvoirs. Si le premier enfant meurt à l'âge de douze ans, c'est parce que le Phénix ne dispose pas d'assez de puissance pour lui donner l'énergie nécessaire à vivre. Ces enfants sont toujours très fragiles naturellement. Le Phénix est le seul capable de les maintenir en vie indéfiniment. Malheureusement, son pouvoir n'est pas assez grand pour les maintenir tous les trois. Il garde alors ses forces pour les deux autres hôtes potentiels. L'un d'eux développe alors un pouvoir pour se protéger instinctivement du Phénix, un pouvoir lié à l'espace. Là où il n'y a pas d'air, il n'y a pas de feu. L'hôte est ainsi hors d'atteinte des serres de l'oiseau. Cet hôte est le meilleur moyen de lutter contre le Phénix, une force bénéfique pour contrer cette force négative. Il reste enfin le troisième, celui qui possède le pouvoir de libérer le Phénix.

Celui-là doit être sacrifié pour endormir à nouveau le Phénix qui ne pourra pas revenir avant des siècles, trop affaibli d'avoir donné sa force vitale à trois enfants qu'il ne possédera jamais. Pourquoi se lier à trois enfants au lieu d'en choisir un en particulier ? Tout simplement parce que le Phénix est trop puissant pour donner son énergie à un seul enfant bien trop faible pour accueillir sa puissance. Il doit donc séparer sa force en trois. Le processus est aléatoire. Il marque instinctivement trois enfants qu'il pense être à la hauteur. Dans les faits, il repère le gêne-X en sommeil de l'hôte et se lie à lui s'ils sont compatibles.

Le but du Phénix est simple : étendre le plan élémentaire du feu sur Terre pour la conquérir avec les flammes de sa rage et ainsi libérer toutes les créatures de feu qui vivent dans sa dimension. Pour lui, le feu est l'élément le plus important, l'élément le plus puissant. Il compte priver notre monde d'eau, d'air et de terre pour ne laisser qu'un océan de flammes. Seuls les créatures de feu pourront vivre dans ce monde qu'il juge -selon sa propre pensée- idyllique et parfait. Dévorer la Terre est la première phase, la seconde, s'attaquer au reste de l'univers. Plus il dévore des êtres vivants et plus sa puissance augmente.

Les étapes de la possession par le Phénix sont sensiblement les mêmes selon les hôtes :

- perte de contrôle du pouvoir de l'hôte (il s'agit en fait du Phénix qui marque l'hôte en boostant ses pouvoirs)
- cauchemars impliquant les flammes, l'hôte craint son pouvoir et il dort de moins en moins, ce qui accélère sa détresse mentale et sa force vitale. Le Phénix s'impose alors plus facilement.
- cauchemars impliquant des flammes, de plus, le Phénix commence à chuchoter son plan à l'hôte, qui ne l'entend pas.
- cauchemars dévoilant le Phénix à l'hôte. Ce dernier redoute l'oiseau de feu qu'il croise lorsqu'il dort. En parallèle, ses pouvoirs évoluent. Ses blessures guérissent grâce au feu qu'il produit.
- les autres pouvoirs de l'hôte augmentent en puissance.
- l'hôte commence à changer de comportement. Il devient froid, distant, colérique. son humeur devient changeante.
- le Phénix devient comme une petite voix dans l'esprit de l'hôte qui dort de moins en moins. Il ne contrôle plus ses pouvoirs qui se déclenchent n'importe quand et n'importe comment.
- les pouvoirs de l'hôte sont instables, la porte s'ouvre et le Phénix s'y infiltre.
- l'hôte s'entoure de flammes involontairement, suite à une perte de contrôle. Le Phénix profite du feu pour posséder le corps de l'hôte.
- le Phénix impose sa volonté à l'hôte et le possède totalement, lui octroyant les mêmes pouvoirs que lui.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Revenir en haut Aller en bas



Journal de Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Citoyens-