AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

[Enquête n°6] Faits comme des rats... de laboratoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Légion des Etoiles
avatar

Cass Flemming

Légion des Etoiles
Généralités
Scarlet Mind
ϟ Nombre de Messages : 1012
ϟ Nombre de Messages RP : 382
ϟ Crédits : Coco
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Seto Shigemitsu
ϟ Célébrité : Willa Holland
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : célibataire à pizza
ϟ Métier : faiseuse de café au chômage/Légionnaire
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 3
ϟ Particularités Physiques:
Mer 11 Oct - 22:28 Message | (#)

Ce n’était tout de même pas compliqué!

Jasper continua de ronchonner sur tout le chemin, jusqu’à la sortie. Comment il fallait tout faire soi-même, et que s’il avait été maître du monde, ça ne serait jamais arrivé, etc, etc. Il avait complètement oublié que dans l’histoire, il y avait eu des morts, des blessés, des disparus. Il oubliait aussi que dans les faits, il avait choisi la direction complètement au hasard ou presque. Qu’importait. Il prendrait le crédit de cet acte héroïque qu’il avait été obligé d’accomplir.

De son côté, Cass devait admettre qu’elle était contente de ne plus être totalement seule dans cette galère, même si ses compagnons semblaient tout aussi terrifiés qu’elle. Elle n’aimait pas le calme ambiant qui régnait, mais s’efforçait de rester positive. Les sphères récoltées sur la créature pouvaient avoir leur utilité. Avec les explosifs confectionnés par les deux scientifiques, ils avaient une puissance de feu, à défaut d’avoir le nombre d’hommes. Elle aurait vraiment aimé que BlackArm soit dans le coin. Il n’était vraiment pas futé, mais il était aussi un Légionnaire.

La prochaine fois, on se fait une pizza. Bonne idée, les petites bombes, mais il vaut mieux laisser les lapins s’occuper des troupes. Je m’occupe de l’acheminement”. Elle ne savait pas exactement comment elle allait se débrouiller avec ça… Ne serait-ce que traverser le champ de bataille jusqu’au bouclier… “Il est solide. Rien ne le traverse, en tout cas de notre côté, parce que les soldats du Terminus eux, peuvent le franchir, en tout cas pour venir chez nous. BlackArm est passé par un tunnel, mais je sais pas si c’est une solution viable”.

Surtout que le scientifique avait raison. Est-ce que ça suffirait? Il n’y avait qu’un moyen de le savoir…

Allons-y”.

Elle se chargea des bombes du Terminus, passant la ceinture sur son épaule. Quant aux bombes de fabrications plus artisanales, elle les fit léviter devant elle et mena la marche vers le RDC.

Ils sont partis par là” indiqua-t-elle en pointant la direction qu’avait pris Gus et la colonne de civils. “Ils étaient nombreux, je pense que si vous vous dépêchez, vous pourrez rattraper la colonne”.

Elle-même… allait s’occuper des bombes. Enfin essayer. Elle resta à l’intérieur du bâtiment le plus longtemps possible pour évaluer la situation, autour du portail, et à l’extérieur, d’une manière générale. Elle voulait aussi laisser le plus de temps possible aux autres avant de se lancer, parce que ça risquait fort d’être une mission un peu suicide.

  • Interventions du Maître du Jeu :
    -Les troupes de Petula Bonbon occupent-elles toujours le terrain devant le portail et font-elles une bonne diversion?
    -Cass prévoit de lancer, si elle le peut, les bombes Terminus par le portail pour les faire exploser du côté Terminus en espérant provoquer des dégâts sur les troupes. Pour cela, elle prévoit d’utiliser son bracelet de Banksy pour se taguer sur le bouclier, et d’utiliser la fonction double-face pour ressortir de l’autre côté. Beaucoup de si! Et un plan très risqué…
    -Pour les bombes artisanales, Cass envisage de les placer autour du portail, sans garantie de succès, évidemment. Y a-t-il une structure visible, des piliers, n’importe quoi pouvant indiquer que c’est ce qui maintient le portail ouvert, ce qui pourrait faciliter le placement des bombes?
    -Par le plus grand des hasards, le nuage d’Astrophé serait-il disponible pour une fuite rapide par la voie des airs? Sinon, elle se servira de ses bottes pour s’éloigner sans se retourner de l’explosion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 13 Oct - 12:11 Message | (#)

 
          Dans l'espace tout autour du portail, à l'extérieur des bâtiments des laboratoires MAESTRIA, les troupes de l'invasion paraissaient avoir bien de la peine à l'emporter sur Petula Bonbon et ses sbires robotiques. Il y avait une raison à cela : depuis l'intervention de BlackArm, de l'autre côté, la plate-forme était endommagé et les régiments avaient été dirigés ailleurs, vers d'autres portails, ce qui réduisait considérablement l'atout de la supériorité numérique des forces d'envahissement. BunnySugar VI et ses répliques miniatures donnaient le change et même gagnaient du terrain, conduits par l'intraitable Petula, dont les sinistres ambitions avaient été contrariées par la si étonnante coïncidence ; contre mauvaise fortune bon cœur, elle voyait là une opportunité, pour elle, de tester ses jouets. Cass, Lou, et tous les autres l'entendaient d'ailleurs qui pérorait des propos dont le sens demeurait mystérieux :  « Gribiche ! Gougnafiers de siciliens ! Vous seriez d'Palerme que ça m'étonnerait même pas, mes mignons ! J'vais vous rôtir la couenne, j'vais vous caraméliser l'oignon ! Quand j'en aurai fini avec vous, vot' mère n'y retrouvera rien qu'un fond de pot de confiture ! Moi, ceux qui me les brisent menu, je leur chauffe pas le four avec des allumettes ! J'en laisse rien que du jus de singe ! »

          Ce vocabulaire pâtissier, toutefois, ne déconcentrait point Scarlet Mind, qui sut conduire sans encombre Markarth, Lovejoy et Lou jusqu'au rez-de-chaussée. Là, elle leur indiqua la direction empruntée par Gus, Jasper et la cohorte des civils qui avaient préféré la sûreté d'un groupe à la fuite erratique en solitaire. Markarth aidait Lovejoy à se déplacer, il le soutenait du mieux qu'il pouvait et n'était pas mécontent de constater qu'on le poussait vers la sortie, vers la sécurité, vers la liberté... mais si l'invasion était générale à Star City, étaient-ils bien assurés de marcher dans les pas d'un libérateur, et n'allaient-ils point tomber de Charybde en Scylla ? Ils n'avaient aucun moyen de savoir à l'avance ce qu'ils trouveraient de l'autre côté, mais cette incertitude parut bien douce, en comparaison des promesses de mort qui planaient comme autant de corbeaux dans les environs des laboratoires. Markarth connaissait Petula Bonbon : il était dans le parc, lors du terrible événement qui vit apparaître les premières versions de BunnySugar. Il adressa un discret signe de tête à la légionnaire, avisa Lou d'un coup d’œil et sans plus attendre, sans se retourner, il marcha en direction du passage indiqué. Il ne pourrait marcher trop vite, il ne pourrait courir jusqu'à rejoindre la colonne des fuyards, mais il ferait de son mieux pour aider son ami à survivre à ce terrible événement. Lovejoy se laissait porter et à bien l'observer, on devinait qu'il avait abandonné toute prétention au libre-arbitre et à la prise de décision.

          Profitant de la diversion qu'offrait les tribulations d'une Petula au bord de la crise nerveuse et de l'explosion hormonale, Cass mit à exécution un plan très risqué, gage de sa vive intelligence et de son exceptionnel courage. Elle voulut faire usage du bracelet de Bansky pour « pénétrer » le bouclier qui enveloppait le grand portail ; une manœuvre insensée ! Courant à travers les décombres, car en s'ouvrant le portail avait détruit tout un angle des étages des laboratoires, elle parvint à s'en approcher ; elle ne remarqua aucune structure externe qui serait responsable de la stabilité du portail, et dut utiliser l'une des sphères volées au cadavre du soldat epsilon pour se débarrasser d'un soldat bêta qui passait là et menaçait de ruiner son plan. Quand elle fut assez proche, appelant à elle les pouvoirs de son bracelet, Cass s'avança contre la membrane lumineuse du portail... mais elle fut promptement et sauvagement éjectée, comme heurtée de plein fouet mais la main invisible d'un géant qui se débarrasse d'un moustique. Écrasée contre un lambeau de mur, elle perdit le contrôle des explosifs qui se répandirent autour d'elle. Les secondes passaient, ces bombes menaçaient d'exploser à ses côtés, elle devait se relever, elle devait insister, puiser en elle les dernières forces, les dernières bribes d'énergie...

          Son œil accrocha un détail nouveau et si inattendu qu'elle en fut toute étourdie : le portail s'était décomposée sous ses yeux ! Par un mystérieux prodige, le bracelet ne lui avait pas permis de passer la barrière, mais il avait ruiné la protection membranaire et celle-ci s'étiolait comme la voile qui se déchire sous les vents contraires... il ne fallait plus hésiter, à présent, il fallait pousser plus loin encore, et jeter dans ce gouffre dimensionnel ce qui le fermerait peut-être, fût-ce au prix de sa propre survie, car Scarlet Mind aurait-elle alors l'énergie nécessaire pour fuir les lieux ? L'effort lui coûta ses dernières forces, Cass vit tous les explosifs et les petites sphères activées disparaître à travers le portail ; ses paupières s'abattirent sur ses yeux, elle sombra dans l'inconscience et ne vit plus rien.

          Loin dans les cieux, loin des laboratoires, Ryan déchaînait les plus hautes extrémités de sa puissance pour venir à bout de ce monstre jailli des plus sombres abîmes du Multivers ; ce grand serpent, ce léviathan, dont l'apparence monstrueuse nourrirait l'imaginaire meurtri des croyants du monde entier, cette « bête immonde » ne se résignait pas à mourir, et luttait contre ce légionnaire qui n'était rien de plus à ses yeux qu'un parasite, la tique sur le dos de l'animal organo-métallique ; tel le ver dans le fruit, Ryan parvint à rassembler ses forces, à réunir ses volontés, qu'il concentra entre ses poings serrés, pour frapper et creuser la bête de l'intérieur, tel un Jonas englouti par le grand poisson. Mais BlackArm n'y resta pas trois jours et trois nuits ! Frappée de l'intérieur, mordue aux tripes par ces points plus habiles que féroces, plus pointus que brutaux, l'unité zêta s'entortilla sur elle-même, comme agitée des spasmes d'une maladie dont on ne sait guérir et dont on ne meurt qu'au prix de la dernière souffrance, elle fut impuissante à rien empêcher et périt quand Ryan, si valeureux, entrouvrit la gueule du monstre dont il venait de ravager les entrailles, de la queue à la tête. Épuisé, transi d'une douleur aveugle, couvert de sucs brûlants, Ryan sentit qu'il chutait dans les airs, comme le grand serpent ; quelques voix s'élevèrent dans sa tête, échos doux comme les caresses de la geisha, mais il ne les entendit bientôt plus. Il s'offrit à l'étreinte du vide et perdit connaissance.

          Cass ne vit qu'à peine le nuage d'Astrophé qui, venu jusqu'à elle, l'enveloppait pour l'entraîner loin de ces lieux de perdition. Le portail s'était refermé. L'inconscience la reprendrait bientôt. Le rire éclatant de Petula fut la dernière chose qu'elle entendit, quand le nuage s'éleva haut dans les cieux pour l'emmener en sécurité. Scarlet Mind avait réussi.

          Quand Ryan s'éveilla, la première fois, sa vision était troublée. Il distingua pourtant les dix gobelins qui penchaient sur lui leurs têtes silencieuses. Il lui sembla même voir au loin, dans le ciel de Star City, la silhouette immense d'un dragon. Il crut rêver et se laissa à nouveau emporter par le sommeil.


Informations


Spoiler:
 

- Ryan, les conséquences de ton infection seront révélées après l'enquête ! Pour l'heure, tu n'en éprouves aucun effet particulier.

- L'enquête se termine ! Le bilan et les récompenses seront délivrés prochainement. Tous les personnages inscrits sont considérés comme ayant quitté la zone. Vous avez survécu, bravo !




Modalités de l'Enquête


- La date de l'événement : 11 septembre.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



[Enquête n°6] Faits comme des rats... de laboratoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4


Sujets similaires

-
» DES PARLEMENTAIRES LAISSENT LE NAVIRE NAUFRAGÉ DE LINITÉ COMME DES RATS
» Au cœur de la ville des morts, les vivants se cachent comme les rats.
» Mes petits rats de laboratoire
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-