AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

[Enquête n°6] Tempête dans un bol de nouilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 96
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Sam 7 Oct - 21:33 Message | (#)

Ce n'était clairement pas le jour où il fallait faire preuve de retenue. Quand on faisait face à une invasion dimensionnelle, on devait tout donner et faire son possible pour y mettre un terme. Bien entendu, ça n'impliquait pas d'utiliser les méthodes les plus extrêmes, ce que tenterait très certainement Otaku si l'invasion s'éternisait, mais on pouvait quand même faire preuve d'inventivité et d'initiative ! Ainsi, Juggernaut s'était emparé d'une des armes des envahisseurs et grâce aux compétences de son intelligence artificielle, il put s'en servir ! Un puissant rayon laser jaillit alors du canon, droit en direction du bouclier. Sauf qu'il n'y en avait plus, de bouclier, grâce à l'intervention du robot d'Otaku. Comme quoi, il avait quand même une certaine utilité, ce Japonais !

Dans tous les cas, ce qui comptait dans l'immédiat, c'était que le faisceau laser avait frappé le puissant colosse et l'avait vaincu ! Mieux encore, le pilier semblait avoir subi le contrecoup de l'attaque puisque le métal avait littéralement fondu. Est-ce que le dispositif était détruit ? Ça semblait logique mais c'était difficile à dire. Ezekiel laissa donc tomber son canon avant de s'élancer dans cette direction, prêt à balancer un puissant coup de poing sur les vestiges du pilier. Mieux valait ne laisser aucun doute !

Le problème, c'était que cela n'avait pas fermé le portail et qu'il vomissait toujours de nouveaux envahisseurs... En même temps, le portail avait été ouvert avant l'apparition des piliers donc il était logique de penser qu'il n'y avait aucun lien entre leur destruction et sa fermeture. En théorie, ils devaient avoir perturbé sa stabilité mais de là à savoir ce que ça allait impliquer...

« Sentry, analyse les environs. Si c'est possible, essaye de déterminer la source du portail ! Les choses ont peut-être changé, depuis la dernière fois. »

Et en attendant, il allait encore falloir jouer du poing, faute de mieux !


Intervention du MDJ :
- Est-ce que le pilier est bien détruit ou est-ce qu'Ezekiel doit encore le frapper ? Y parvient-il ?
- Est-ce que Sentry parvient à détecter l'éventuelle source du portail ?
- Est-ce qu'Ezekiel arrive à résister aux envahisseurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 372
ϟ Nombre de Messages RP : 208
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Dim 8 Oct - 0:26 Message | (#)

– On l'a eu, boss ! lança Keith après avoir récupéré un fusil gentiment offert par les dames du coin.

Atia resta immobile, les yeux fixés sur l'endroit qu'ils venaient de quitter, là où se trouvaient les restes de son ennemis. Un combattant de qualité, il fallait le remarquer. La César aurait préféré le garder en vie, au mieux pour l'interroger, au pire pour l'envoyer jouer au Circus. Mais bon, elle s'en contenterait. Par contre, elle n'aimait pas trop constater que la perte de ce leader n'affectait aucunement la discipline de ses troupes. Elle n'aimait pas du tout ça. Ça lui donnait l'impression d'avoir porté un coup dans l'eau. Surtout qu'à côté, apparemment, les choses semblaient bien se passer pour Otaku et Juggy. Manquerait plus que ces deux là tombent amoureux l'un de l'autre...

– Va chercher son cadavre, trouve son arme et mets les à l'abri.

– Vous êtes sérieuse ?

Ce n'était pourtant pas le moment de jouer aux collectionneuses avides de trophées. En vérité, Atia sentait surtout que toute cette histoire n'était qu'un début et que même si cette invasion était stoppée nette, cette histoire ne serait pas finie. Mieux valait donc récupérer le plus de cartes possibles afin de se préparer à l'acte suivant. Pour ce qui était de celui en cours...

– Je vais rejoindre les pantins d'Otaku et voir avec lui pour fermer définitivement ces saletés de portails.

Et sans attendre, parce qu'elle ne voulait pas laisser à son garde du corps l'occasion de discuter si l'envie lui prenait, elle sortit un de ses flingues et serra la poignée de son katana avant de s'élancer et de faire une percée. Voilà qui devrait attirer l'attention des ennemis sur elle... et attirer sur eux le courroux des filles de madame Tsching. Du moins elle l'espérait parce que si Atia devait se farcir la moitié des envahisseurs à elle seule, elle aurait du mal à retrouver les robots d'Otaku. Elle n'avait peut-être pas souffert de blessure majeure, mais quand même... Atia avait ses limites.

Histoire de donner bonne figure, Keith se joignit aux tirs de ces dames avant de disparaître et d'aller accomplir son travail. Il en profita tout de même, de retour sur le front, pour gueuler quelques ordres aux hommes du Circus et aux robots. Bien qu'il ne soit pas trop en position de le faire, la mention de leur patronne devrait suffire au pire à attirer leur attention, au mieux à se regrouper autour de la César.

Next était un garde du corps dévoué.

    Intervention du MdJ :
    - Keith réussit-il sa mission ?
    - Atia parvient-elle à se frayer un chemin ?
    - Est-ce que ses hommes arrivent à la rejoindre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 384
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Dim 8 Oct - 17:23 Message | (#)

Des bruits provinrent du couloir sombre où ils ne discernaient rien. Des disputes, de l’agitation. Son pouvoir avait dû faire son effet. Mais, surtout, si Jérôme arrêta de l’utiliser pour l’instant, c’était à cause du goût désagréable qui avait envahi sa gorge. C’était un peu comme s’il allait vomir, avec la saveur cuivrée du sang en plus. Clairement, si ses pouvoirs avaient été dotés d’un coup de pouce, il ne fallait pas en abuser. Jérôme ne comprenait guère ce qu’il se passait. Son esprit logique et scientifique refusait de croire à une coïncidence, à une avancée, une évolution, juste quand il en avait besoin. C’était forcément en lien avec ce qu’il se passait au-delà des murs, avec cette balafre psychique qu’il avait reçue. Quels genres de capacités possédaient ces bestioles ? Jérôme était plus curieux qu’apeuré, en vérité. À nouveau, son esprit scientifique cherchait à en tirer parti. Mais sa concentration fut bien vite ébranlée…

… Tout comme la porte du rez-de-chaussée. Au travers l’ouverture béante, il pouvait apercevoir le capharnaüm qui régnait au dehors. La Maison de Thé allait sombrer. Restait à savoir s’ils sombreraient avec elle ou pas. Éventail beugla, encore. Encens gémit, encore. C’était à croire que parmi les lieutenants du Mandarin, personne n’avait les épaules pour assumer ce qu’il se passait bien trop souvent à Star City. Et si Jérôme déplorait l’usage des mots d’Éventail, il ne pensait pas qu’ils aient d’autre choix que celui qu’il proposait. Même si quelque chose lui disait que rejoindre Montagne — qui visiblement ne s’était pas enfui loin du tumulte — ne serait pas de tout repos non plus. Il s’efforça malgré tout de garder son calme.

Elinor, prends deux hommes avec toi et ouvre la marche en escortant Encens et Bâton Rouge. Éventail, les hommes restants et moi, nous nous occupons de fermer la porte et de nous assurer qu’aucune bestiole ne passe. La décision d’Eventail les obligeait à être pris en sandwich entre deux ennemis… mais à défaut d’autre chose, les hommes de Montagne étaient humains et sujets à son pouvoir… Les envahisseurs, rien n’était moins sûrs. Alors qu’il entreprenait un repli plus ou moins stratégique, protégé derrière les deux hommes qu’il s’était attribué, Jérôme ouvrit le barillet de son arme pour vérifier combien de balles il lui restait. Les balles fonctionnaient sur les soldats ET les hommes. Avant de devoir pousser son pouvoir au-delà de ses limites, il préférait les écumer toutes.


    Intervention du MdJ :
    - Combien de balles reste-t-il à Jérôme ?
    - Arrivent-ils à fermer la porte, ne les laissant plus qu'en proie aux hommes de Montagne ? ou bien des soldats de Terminus les en empêchent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 9 Oct - 11:52 Message | (#)

 
          Sentry fit preuve d'une grande efficacité. Elle identifia très clairement non pas la source exacte de cette énergie qui maintenait les deux portails de la rue, mais bel et bien la bobine comme nécessairement attachée à la tension qui les gardait ouvert ; une énergie nouvelle, ignorée des lois de la physique de la Terre Prime, que ses calculs lui permettaient d'appréhender sans tout à fait la comprendre. Grâce à ces dernières analyses, Ezekiel distingua le corps principal de la bobine, parmi les amas fondus du pilier, que l'intelligence artificielle avait désigné comme une clef potentielle de compréhension et de résolution du problème. Si certaines difficultés, pour disparaître et se disperser, exigent subtilité et réflexion, d'autres requièrent la rudesse et la brutalité. Quelle meilleure façon d'abattre un château de cartes rapidement, sinon d'un coup de poing ou d'un courant d'air ? Quelle meilleure façon d'empêcher un moustique de piquer, sinon du plat de la main ? Sous les pieds de sa grande armure, Ezekiel fracassa ce qui restait de la bobine et se produisit alors un prodige étonnant, car cette dernière était différente des autres – elle était, en quelque sorte, la cartouche maîtresse d'un plan conçu comme infaillible. Lors de ses dernières convulsions, la bobine produisit une géniale décharge électrique qui vint s'épandre dans toute la rue, frisant les cheveux et déchargeant les appareils sous tension d'un bon tiers de leurs réserves énergétiques ! Pour les objets auto-alimentés, cela ne représenterait qu'un inconvénient mineur, et comme les téléphones étaient déjà inopérants dans le secteur, autant dire que les quelques cellulaires qui s'éteignirent n'émurent personne. En revanche, comme Juggernaut se trouvait aux premières loges, il eut l'impression de recevoir une belle châtaigne, comme on dit à la campagne ; mais Sentry pourrait féliciter son concepteur d'avoir créé un appareillage – l'armure – capable de résister à de semblables aléas.

          Ailleurs dans la rue, en revanche, on vit nombre d'unités phi qui s'écrasèrent, comme sous l'effet de leur propre poids. Dans les airs on vit aussi plusieurs unités bêta qui parurent perdre toute conscience, leurs mouvements devenaient erratiques et parfois contradictoires. On en vit même deux se percuter l'une l'autre et s'écraser au sol, dans un gargouillis terrible de grognements et de tentacules enchevêtrées, partiellement déchiquetées. Aisu, dans la zone, en revanche, eut une curieuse surprise : la décharge électrique, sans effet sur elle, rendit toute son efficacité à l'Ytterbium, elle put geler sur place un soldat epsilon qui résistait jusqu'alors à ses talents d'escrimeur.

          Loin de là, dans la maison de thé de maître Wang – ce dernier, absent, reverrait-il jamais son échoppe ? – Jérôme devait composer avec une situation des plus tragiques, l'histoire mille fois répétée de la trahison, de l'opportunisme et de la petitesse du genre humain. Appartenir à la Triade, être le lieutenant du Mandarin, jouir de la confiance de Tzin Ming n'avait manifestement pas motivé Montagne à la sagesse et au bon sens qu'on peut attendre de l'élève d'un maître en la matière... Quelle sombre ambition poussait donc le bonhomme à saisir l'occasion d'un si terrible événement pour mettre en œuvre si perfide manigance ? Autant de questionnements pour l'heure sans réponse. En observant le contenu de son barillet, Jérôme s'inquiéta de ce malheureux tiers qui lui restait. Cependant, tandis que la vaillante Elinor et deux hommes s'avançaient dans le passage, l'un d'eux lui confia une petite boîte – des cartouches ! Il n'eut toutefois que le temps de s'en rendre compte, déjà la situation reprenait en température, déjà la question même de la survie se posait ; quelques premiers tirs, quelques passes de peu de conséquences et la menace terrible d'une submersion... pourtant, quelque étonnant prodige vint dresser tout autour d'eux un mur de flammes à peine visible, comme un rideau de fumée claire et brûlante ; les envahisseurs furent stoppés nets ! Une voix s'éleva tout contre l'oreille de Jérôme – à vrai dire, contre l'oreille de toutes les personnes présentes encore à la porte du tunnel. «  Il faut partir. Ce petit tour ne tiendra pas longtemps. Ne vous retournez pas..  » Quelle était cette voix ? Il lui sembla reconnaître celle du Mandarin, et pourtant... il y avait là autre chose. Mais point le temps de lambiner ! Déjà Éventail se précipitait pour fermer la porte menant à l'hôtel du Mikado. Il beuglait : «  Dépêchez-vous, Blackthorne ! Vous en avez assez fait, pas besoin de jouer les héros !  » Bien qu'il fût ronchon, l'homme avait dans la voix quelque chose comme un semblant de respect. D'autant plus que plus loin dans le couloir, on entendait déjà le bruit d'une conversation, mais seule la poudre prenait la parole... enfin, façon de parler !

          De son côté, Atia put se féliciter d'avoir opéré le choix esthétique d'une coiffure assez courte : l'intervention de Juggernaut lui eut fait la tête toute ébouriffée, à la manière d'une Cassandre ou d'une Guenièvre. Quelque peu chahutée par la décharge électrique, qui diffusa dans ses membres supérieurs la désagréable impression d'un fourmillement incontrôlable mais rapidement éteint, la César sur se frayer un chemin parmi les troupes de l'invasion et pour cause : si ceux-ci ne semblaient guère affectés par la perte du lieutenant Victus, ce n'était qu'un leurre, et l'intrépide guerrière put constater, au fur et à mesure, que leurs dispositions au combat, leur volonté, leurs gestes, leurs manœuvres et même leur réactivité perdaient en éclat, comme la bougie qui s'éteint lorsque la cire a tout donné et qu'il ne reste plus qu'une verrue blanche sous la mèche. Keith, de son côté, ne retrouva point l'arme de Victus, mais il retrouva sa dépouille, qu'il alla placer en lieu sûr, comme sa patronne l'exigeait. Ensuite, il la rejoignit, pour l'informer – un peu honteux, sans doute, mais dans le feu de l'action, toujours – et pour assurer le ralliement des hommes d'Atia et des robots du Circus. Une fois réunis, ils surent constituer un bloc tangible, fonctionnel et tenace, sur lesquels les troupes de l'invasion vinrent se heurter, glisser et déraper.

          Et pour cause ! Dans la rue, grande première à Star City, les portails s'étaient fermés ! Privés de renforts, les envahisseurs n'en demeuraient pas moins des menaces. Cela n'empêcha guère les prostituées de madame Tsching de pousser des hurlements de joie. Elles n'étaient pourtant pas tirées d'affaire. Pas plus que le courageux Ezekiel, que plusieurs soldats ennemis, deux gamma et quelques epsilon, menaçaient. Acculé près d'un mur, il lui fallait agir, et rapidement...


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Lieutenant Victus
- Soldats Bêta (méduses volantes)
- Soldats Phi (canons portatifs)
- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Jérôme, tes pouvoirs subissent actuellement une amélioration sensible de leur efficacité et de leur portée ! Si tu as des questions précises à ce sujet, n'hésite pas à me les poser dans le sujet de discussion autour de l'enquête !




Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 660
ϟ Nombre de Messages RP : 164
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
ϟ Liens Rapides :
6 roses de Lukaz & 1 rose de Barrett.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Lun 9 Oct - 14:51 Message | (#)

Il y a des jours, je m’aime vraiment. Certes, cela peut se résumer à « tous les jours » mais c’est une manière de dire que je suis absolument génial. Grâce à Aisu, nous neutralisons le dernier pilier (l’intervention du Légionnaire, après tout, est minime !) et je n’ai aucun doute que c’est précisément cela qui permis la fermeture du portail.

Même si nous ne sommes pas encore tirés d’affaire, je me détends. J’ignore quelle est la situation dans les autres quartiers de Star City, principalement parce que quand on affronte un problème de cette envergure, mieux vaut prendre morceau par morceau. D’abord Chinatown, ensuite le reste de ma ville. Et si j’en ai la possibilité, je vais acidifier leur dimension de teme !

La décharge électrique dont m’informe Sakura et qui vient de la bobine est bénéfique à Aisu et c’est tout ce que je retiens. Je me moque que Juggernaut soit dans une mauvaise posture et je ne prête pas grande attention à Atia César. A chacun son combat. Moi, je préfère nettoyer la zone et profiter de ma supériorité incontestable.

Sakura, gèle-moi le secteur avec les canons de l'Arcadia. Aisu, opère un repli.

Sur l’un de mes écrans, j’ai l’état des fonctions vitales de mon robot et il n’est pas des plus brillants. Je n’ai pas envie que la situation empire, d’autant que je risque d’avoir des difficultés à me fournir en matériaux adéquats pour la réparer dans les meilleures conditions possibles. Pas avant la fin de cette invasion, du moins…

D'autant que si les envahisseurs sont gelés, les tirs des prostituées et de tout autre allié éventuel briseront les statues de glace aussi efficacement que du verre, si tant est que le laser ne suffise pas à les achever. Sur le papier, mon plan, quoi que peu subtile, doit fonctionner...

Et continue d’analyser la zone en continu. Si quelque chose change, je veux le savoir.
Hai, Ishi !

Mais on affronte des créatures dimensionnelles inconnues, alors sait-on jamais...

Intervention du MDJ :
- Les tirs de l’Arcadia sont-ils efficace pour nettoyer le secteur ? Touchent-ils un PJ ou des PNJ importants ? (ou pas importants note.)
- Aisu rencontre-t-elle des difficultés à se replier ?
- Sakura détecte-t-elle quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | (c) linked horizon - shingeki no kyojin

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 372
ϟ Nombre de Messages RP : 208
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Lun 9 Oct - 16:35 Message | (#)

La percée fut aisée et facilitée par l'arrivée progressive et remarquable des hommes d'Atia. En revanche, la patronne du Circus fut accueillie par une décharge électrique franchement désagréable. Moins que ce qu'elle avait pu recevoir lors de ses quelques combats contre des supers prises, mais quand même gênant. Cela devait venir d'un des protagonistes Stello Citoyen en place. La méthode d'Otaku favorisant l'acide ou encore l'usage d'une sorte de glaçon chimique, la César pariait sur le Légionnaire Juggernaut. Un coup d’œil vers la positions de celui-ci lui indiqua qu'il était en difficulté. Qu'importe, chacun ses emmerdes. Et surtout, franchement, cela faisait d'une pierre deux coups, quelque soit le vainqueur. Avec Otaku, la situation n'était pas la même, après tout, même si son robot se faisait pulvériser, le type restait à l'abri. Enfin, d'après ce qu'elle savait.

Par contre, alors qu'elle tentait de rejoindre la position de la créature mécanique du roboticien, la César remarqua quelque chose sur l'attitude de cette dernière.

– L'enfoiré... souffla-t-elle.

La boîte de conserve optimisée avait l'air d'essayer de se tailler. Ce qui voulait dire soit qu'Otaku en avait marre et qu'il quittait l'échiquier. Soit qu'il préparait un coup à la Ottawa. L'un dans l'autre, tenter de le rejoindre perdait tout son intérêt. Et comme l'électricité ambiante entravait leurs portables, pas moyen de le joindre.

A ces constatations s'ajouta l'arrivée et le rapport de Keith, à moitié bredouille. Sans perdre de temps, Atia rebondit sur ses pattes.

– OK, changement de plan ! Tous à la maison de thé ! Non, elle ne citait pas Alice au pays des merveilles. Next, tu nous suis mais tu ratisses large pour poursuivre tes recherches !

Histoire d'être bien consciencieux. La César, pour sa part, mènerait ses troupes pendant le déplacement afin d'optimiser leurs performances et d'écraser tous les ennemis qui aurait la mauvaise idée de se mettre sur leur route. Le tout en espérant que l'antre du Madarin soit plus accueillant. Et aussi en espérant que cet excentrique d'Otaku ne leur prépare pas un coup fumeux qui pourrait leur tomber sur le coin de la gueule.

En tout cas, le moral des troupes semblait bien au rendez-vous. La plupart des hommes d'Atia avaient même l'air de bien s'amuser. Allez savoir quelle substance ils avaient pris avant de venir. La César n'allait pas se plaindre de cette euphorie générale, mais elle comptait bien veiller à ce que le tout reste organisé et discipliné. De fait, sa douce voix ne manquait pas de brailler régulièrement des consignes claires et autoritaires.

    Intervention du MdJ :
    - Keith réussit-il sa mission ? (bis)
    - Le groupe du Circus arrive-t-il à se rendre à destination ?
    - (si oui) Leur ouvre-t-on les portes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 96
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Mar 10 Oct - 20:53 Message | (#)

En plus d'être un super-héros, Ezekiel était aussi un génie. Même si personne ne le savait, il l'avait déjà prouvé en concevant et fabriquant son armure. Pourtant, ce jour-là, la force brute avait été clairement plus efficace que la force de l'esprit... Enfin, l'essentiel était que ça fonctionne ! Et pour le coup, en détruisant la bobine, Juggernaut était aussi celui qui avait détruit le portail ! La chance avait voulu que le pilier renferme aussi la technologie qui permettait de garder le portail dimensionnel ouvert mais celui-ci venait de se refermer, laissant les envahisseurs sans renfort. Du moins, pour l'instant, parce qu'il ne fallait pas oublier que le reste de la ville subissait le même sort et qu'il était donc possible que de nouvelles troupes arrivent depuis les autres portails.

Malheureusement, dans l'immédiat, Juggernaut avait d'autres chats à fouetter. Son armure avait déjà subi le contrecoup de la décharge électrique propagée par la destruction de la bobine. Par chance, l'alliage qui constituait cette carapace protégeait le pilote et les composants les plus importants mais surtout, l'armure fonctionnait grâce à une technologie unique qui lui assurait une alimentation constante. Il n'y avait donc pas le risque de se voir vidé de son énergie au beau milieu de la bataille... Un bien pour un mal, parce que même si Ezekiel pouvait encore réagir, il voyait aussi plusieurs envahisseurs se diriger droit sur lui.

Évidemment, comme on pouvait s'y attendre, après que le Légionnaire ait fait tout le boulot, les rats quittaient le navire et personne ne venait lui prêter main forte. Le contraire aurait été surprenant et Otaku faisait une fois de plus la preuve de son caractère de rapace et de charognard. Mais ce n'était pas bien grave, au contraire ! Juggernaut avait la capacité de s'en sortir tout seul et s'il y parvenait, cela lui apporterait encore plus de gloire et de réputation ! Mais il fallait réagir vite... Sans arme – quelle idée d'avoir lâché son gros canon – et bloqué contre un mur, Ezekiel n'avait pas trente-six solutions. Il frappa donc la paroi contre laquelle il était acculé en espérant pouvoir y ménager une ouverture dans laquelle s'engouffrer et surtout, en espérant qu'une partie du mur puisse s'effondrer sur les créatures qui voulaient le mettre en charpie...


Intervention du MDJ :
- Est-ce qu'Ezekiel parvient à créer une brèche dans le mur ? Peut-il passer à travers ?
- Est-ce que le mur s'effondre sur les assaillants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mer 11 Oct - 0:06 Message | (#)

 
          And he shall purify the sons of Levi, le chœur déclame, tandis que s'ébranle une sinistre basse, tragique et pénétrée de sa tonalité – sol mineur, pour les intimes. Les canons de l'ARCADIA s'ébranlèrent en silence – personne, au sol, ne les entendit s'orienter vers le quartier de Chinatown. Mais personne, dans les rues d'Ottawa, n'avait tendu l'oreille à la mort tombée du ciel, quand celle-ci survint... Les tirs, ajustés à la perfection, fendirent le ciel ; vit-on jamais éclairs plus terribles s'élancer dans les nues, pour frapper l'arbre des vanités ? Otaku espérait un résultat optimal, à la mesure des calculs effectués et des capacités de cette forteresse flottante, son chef-d’œuvre. Malheureusement pour lui, sur le grand échiquier, s'il n'était point parmi les pions, il comptait parmi les joueurs, et d'autres que lui gardaient leurs prétentions par devers eux. Jusqu'à cet ordre donné, jusqu'à ce dernier coup. Sakura eut alors une fort mauvaise nouvelle : les tirs atteindraient leur cible dans quelques secondes, mais deux structures volantes, énormes, ophidiennes et manifestement dotées de résistances hors du commun, se dirigeaient droit sur l'ARCADIA sans que les manœuvres de défense de la base ne fussent encore efficaces. Une drôle de bataille s'annonçait, car les deux unités zêta avançaient lentement, comme portées par la certitude de leur prochaine victoire.

          Conformément aux ordres de son créateur, Aisuparvint à opérer une manœuvre de repli sans trop de difficultés ; de toutes façons, dans la rue, les troupes de l'invasion perdaient peu à peu toute combativité : la piétaille s'échinait en vain et comme autant de drosophiles perdues dans le vinaigre, tombait ; les plus habiles soldats, ceux qui n'étaient pas seulement de la chair à canon, opéraient déjà des mouvements de retraite, comme s'ils cherchaient à rejoindre les autres foyers où, en ville, les portails se maintenaient. Ils étaient nombreux mais ailleurs, ce qui leur imposait de quitter la rue du marché, comme le constata Atia César, quand elle fit mouvement vers la maison de thé de maître Wang qu'une dizaine de soldats epsilon et quelques trois soldats gamma venaient de déborder et d'investir, pour n'y trouver rien qu'une poignée d'hommes, restés pour la défendre, et qui se tenaient encore en retrait, protégé par une étrange barrière magique, qui distinguait deux parties dans la bâtisse, au moins au rez-de-chaussée. Atia et ses hommes entrèrent à la suite des envahisseurs, qu'ils durent combattre, tandis qu'à l'extérieur, les robots du Circus veillaient – moins un, hélas, car le plus exposé d'entre eux prit de plein fois l'un des tirs de l'ARCADIA tandis que dans la rue se répandait un manteau de banquise ; quelques hommes de la digne fille d'Auguste s'y trouvèrent piégés, moururent sur le coup. Elle ne les vit pas, elle entendit leur cri et d'un coup d'oeil rapide constata l'aberration et put se demander : Keith comptait-il parmi eux ?

          De son côté de l'orchestre, hélas, Ezekiel dut jouer sa partition en solo. Aisune lui prêterait pas main forte et malheureusement pour lui, ses agresseurs n'étaient pas décidés à se montrer clément envers lui ! Quelques-uns furent happés par le souffle, lors de l'impact d'un autre tir de l'ARCADIA et par chance pour lui, Juggernautse trouvait assez loin. Ces dommages collatéraux lui donnèrent quelques instants d'un précieux répit, qu'il put mettre immédiatement à profit pour écarter les plus promptes menaces tandis qu'il enfonçait le mur de vieilles briques, derrière lui, afin de se ménager une issue imprévue. Son poing frappa, le mur s'avoua vaincu ; le bâtiment dans son entier, grand immeuble informe et désuet dans sa conception, avait été grandement fragilisé par les vagues provoquées par l'invasion – s'il tenait encore debout, de nombreuses blessures défiguraient ses façades, ses fenêtres et ses balcons rouillés. À travers le mur, Juggernaut se trouva dans le séjour d'un petit appartement ; il ne s'y trouvait personne, sinon un petit chien – ces petits chiens à la face écrasée comme une purée de carottes – qui couinait sous une table basse. Il put s'y précipiter et tenter l'aventure d'un piège tendue à ceux de ses assaillants qui le poursuivraient. Deux modestes colonnes occupaient l'ouverture d'un couloir, une cloison séparait le séjour d'une petite cuisine ; difficile au légionnaire, dans le feu de l'action, de distinguer là un élément porteur de l'architecture de l'immeuble ; il n'aurait droit qu'à un choix avant de poursuivre, et de ce choix dépendrait la réussite ou non du piège !

          Par chance pour Chinatown, les autres et derniers tirs de l'ARCADIA avaient été interceptés – les résidus, éclatants et funestes, retombaient sur Star City comme les traces d'un macabre feu d'artifice givré. Et au plus grand bonheur de l'intrépide Atia, Keith apparut à ses côtés, avec aux lèvres un sourire : sa mission était une réussite, mais il suggérait à présent de ne point s'attarder. Plus aucun portail ne verrouillait la rue et, surtout, l'opportunité était trop belle : en comparaison des grands émois précédents, doux euphémisme, un calme sensible régnait dans la rue où « les putes et les bridés » reprenaient du terrain. Ces mêmes informations furent confirmées, ailleurs, par l'analyse de Sakura, qui ajouta, pour Ando seul, que peu à peu la menace représentée par les forces d'invasion dans la rue chutait, promise à un seuil qui autorisait l'évacuation du laboratoire ; le docteur Otaku n'était donc plus immédiatement menacé. Par ailleurs, les tirs de l'ARCADIA avaient atteint leur cible, pour la plupart, mais les structures architecturales de la rue – la rue même et les immeubles – accusaient des fragilités soudaines imputables au gel superficiel et aux infiltrations de l'Ytterbium. Ces données, pourtant brutes et factuelles, s'imposaient comme une mise en garde.


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Lieutenant Victus
- Soldats Zêta
- Soldats Bêta (méduses volantes)
- Soldats Phi (canons portatifs)
- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Ezekiel, tu as un choix à faire ! Tu peux attendre ma prochaine intervention pour en connaître le résultat, ou bien indiquer ton choix dans le sujet de discussion, j'y répondrai, et tu pourras intégrer le résultat à ta réponse.

- Jérôme, tes pouvoirs subissent actuellement une amélioration sensible de leur efficacité et de leur portée ! Si tu as des questions précises à ce sujet, n'hésite pas à me les poser dans le sujet de discussion autour de l'enquête !




Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.


Dernière édition par Esprit de l'Héroïsme le Mer 11 Oct - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 372
ϟ Nombre de Messages RP : 208
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mer 11 Oct - 11:27 Message | (#)

Elle n'aurait jamais dû se mettre à regarder cette putain de série, là, la phrase « Winter is coming » lui revenait en boucle, accompagnée de son lot de jurons. La César subissait la situation plus qu'elle la maîtrisait et cela lui faisait royalement ch...

A cela s'ajoutait la constatation qu'Atia avait déjà faite : la maison de thé n'était pas une terre d'asile. D'après ce qu'elle pouvait voir, les hommes du Mandarin l'avaient déserté, laissant uniquement quelques hommes et protections histoire d'opposer une résistance symbolique. Une résistance de plus en plus facile apparemment car l'ennemi semblait perdre en vigueur. Par contre, cela ne voulait pas dire que la situation se calmait. Déjà, les combats n'étaient pas terminés, il restait même quelques ennemis dans le bâtiment, de fait, Atia et ses hommes eurent de quoi s'occuper. C'était l'occasion pour Kasai no Burēdo de réchauffer l'ambiance. La combattante venait de se défaire de deux ennemis dans un même mouvement lorsqu'elle vit Keith apparaître devant elle. L'air satisfait de lui, autant que ce que la situation permettait, du moins.

– On se pèle les couilles, par là ! lança Keith en réapparaissant.

Voilà au moins une bonne nouvelle. Surtout que le téléporteur ne revint pas les mains vides. Son trophée était en main et il avait un rapport à faire. Certes, le rapport ne fut pas très agréable à entendre, mais dans une guerre, toute information, bonne comme mauvaise, était capitale.

– Ils essaient de nous changer en glaçon ?
– Va savoir qui peut être assez givré pour faire ça... commenta la César qui avait déjà sa petite idée sur la question.

Cet enfoiré d'Otaku allait l'entendre... Et encore, ce n'était sans doute rien comparé à la réaction que le Mandarin pourrait avoir en apprenant que le criminel indépendant s'était amusé à frigorifier son quartier. Après, le vénérable chef de la Triade était plus philosophe qu'Atia, donc qui sait.

En tout cas, il y avait une question plus urgente : que faire ? Manifestement, les choses se tassaient et l'envahisseur s'était bien calmé. Ça sentait fort le round remporté. Il ne restait donc qu'à...

– On se barre. Trouvez-moi des passages souterrains, des égouts, n'importe quoi qui nous permettrait de partir discrètement. et accessoirement sans se faire bombarder ou se prendre un alien déchu sur la gueule. Keith, tu t'occupes d'évacuer Donatello. Reste à couvert. une précision inutile, sans doute, le garde du corps n'était pas un bleu. N'empêche que la César aimerait bien limiter ses pertes.

    Intervention du MdJ :
    - Le Circus trouve-t-il un passage souterrain sûr pour se faire la malle ?
    - Arrivent-ils à quitter les lieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 384
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Mer 11 Oct - 12:04 Message | (#)

Plus qu’un tiers de son barillet était rempli. Ça n’allait pas le conduire bien loin, avec tous les soldats qui trainaient encore dehors et qui n’allaient certainement pas tarder à pénétrer dans la Maison. Néanmoins, alors que les hommes et Elinor suivaient ses ordres, l’un d’eux lui fourra une petite boîte dans les mains. En l’ouvrant, il fut satisfait de découvrir des munitions pour son arme. Il n’eut pourtant pas le temps de recharger son arme que les envahisseurs revenaient à l’attaque. D’un geste habile, Jérôme remit en place le barillet et leva son arme. Les balles avaient déjà fait leurs preuves sur les bestioles, elles le feraient sûrement encore. Les hommes encore à ses côtés l’imitèrent mais, bientôt, une nouveauté surgit. Heureusement, elle semblait de leur côté. Une brume à peine visible, mais belle et bien brûlante s’était dressée entre eux et leurs ennemis.

Une voix, une qui ressemblait à celle du Mandarin, chuchota à son oreille. Il manqua un sursaut, preuve qu’il devrait bientôt se purger de ses émotions. Il avait envoyé ses craintes vers les hommes de Montagne, mais la surprise était bien autre chose. La voix lui intima de reculer, de rejoindre les autres dans le passage vers le traitre. Jérôme s’interrogeait néanmoins sur cette capacité qu’avait le Mandarin. Au final, il ne savait guère de quoi était capable le chef de la Triade… entre la fiole qui avait sauvé Bâton Rouge et ce mur de flammes, Jérôme découvrait en lui bien des surprises. Si l’occasion se présentait, le gérant du Devilish aimerait bien en savoir plus. Éventail, quant à lui, ne s’interrogeait pas tant et l’argua même de se dépêcher.

Jérôme se détourna de la scène se jouant dans la salle principale et rejoignit les autres, laissant la porte se refermer derrière lui. Un peu plus loin, les coups de feu résonnaient. Il chercha des yeux sa précieuse Elinor et la trouva un peu plus loin. Il ne savait pas si Montagne avait encore tous les hommes à ses côtés ou si la peur qu’il avait envoyée l’en avait débarrassée de quelques-uns. Mais, dans ce boyau infernal, ça allait se finir comme un mauvais western. Il fallait malgré tout qu’ils avancent pour se sortir de là. Jérôme prit alors une inspiration et projeta encore de la peur dans la direction des hommes de Montagne, espérant les faire tous prendre la fuite — ou les réduire à l’état de loques pleurnicheuses —, et ainsi leur ouvrir la voie vers la sortie. Après tout, il ne savait pas que ça s’était calmé de l’autre côté.


    Intervention du MdJ :
    - Est-ce que Jérôme arrive encore à utiliser son pouvoir amélioré ?
    - Si oui, s'expose-t-il à des conséquences dramatiques ?
    - Si oui, qu'en est-il des hommes de Montagne ?
    - Sentent-ils le froid dans le passage secret ?


HJ : Désolée pour le tour d'avant, j'avais prévu de répondre ce matin, je pensais que j'avais encore un peu de temps xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 660
ϟ Nombre de Messages RP : 164
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
ϟ Liens Rapides :
6 roses de Lukaz & 1 rose de Barrett.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mer 11 Oct - 12:30 Message | (#)

L’Ytterbium n’est pas la solution la plus extrême que j’ai dans mon sac, toutefois elle permet une nette amélioration de nos conditions de victoire. Si je touche des « alliés », à savoir d’autres humains ou même l’une de mes créations, c’est un dommage collatéral parfaitement acceptable pour reprendre le contrôle de Chinatown, de mon territoire, et peut-être empêcher d’évacuer ma base première. Je n’ai pas envie de partir d’ici, j’y ai construit ma vie, ma carrière, l’Ytterbium était la solution parfaite pour l’éviter. Et, en quelque sorte, j’y suis arrivé. Si les deux derniers tirs ont été interceptés, j’ai créé un trou suffisant pour que les membres de la Triade reprennent du terrain.

Hélas, deux problèmes de taille se dressent sur le chemin de mon imparable plan : l’Ytterbium a fragilisé toute l’architecture, ce qui signifie que beaucoup d’immeubles vont s’écrouler sur eux-mêmes, fragilisant les sous-sols et mettant en péril mon laboratoire. Le second, deux vaisseaux du Terminus s’approchent de l’Arcadia.

Ishi, je détecte des boucliers plus résistants sur ces deux cibles. Leur vitesse vous donne l’avantage en cas de fuite. A moins d'une technologie imprévue.
Combien de BombOtakus sur l’Arcadia ?
Trois, Ishi. Mais je suis incapable de calculer le pourcentage de réussite de l’action, trop d’inconnus rendent impossible une estimation. Je me suis déjà entièrement téléchargée sur l’Arcadia.

Un compartiment s’ouvre sous l’un des écrans et dévoile un cube qui tient dans la paume de ma main. Il semble entouré par du verre, mais c’est bien plus résistant. En son cœur, une fleur de cerisier en acier otaku qui abrite Sakura, ou plutôt, son programme d’origine. Je ferme délicatement mes doigts autour, la gorge nouée, les membres légèrement tremblants. Puis je me reprends, ce n'est pas le moment pour ça. Plus tard... Plus tard.

Midori, Momoiro, vérifiez que tout ce qui est important a bien été évacué. Mizuiro, tu me couvres. Sakura, opère une manœuvre de fuite mais vise l’un des vaisseaux avec une BombOtaku après avoir tenté d’affaiblir leurs boucliers avec les tirs des canons.
Hai, Ishi.
Si ça fonctionne, retente la manœuvre sur le second. Si ça échoue, pleine puissance sur les moteurs. Il faut sauvegarder l’Arcadia coûte que coûte. On fera sauter le laboratoire en dernier recours.

Je ne veux rien laisser à personne d’autre que moi.
Et l’effet risque d’être violent.

Intervention du MDJ :
- Est-ce que le plan d’Ando fonctionne ? Si oui, quelles sont les conséquences ? Quelle quantité d’acide tombe sur Chinatown ?
- Est-ce que l’Arcadia parvient à s’enfuir sans subir de dégâts ? S’il y a des dégâts, quels sont-ils ?
- Si Ando en vient à faire sauter le laboratoire, quelles seront les conséquences pour ceux au-dessus ? En comptant qu’il ne veut laisser aucune trace donc l’explosion risque d’être violente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | (c) linked horizon - shingeki no kyojin

Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 96
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 12 Oct - 20:21 Message | (#)

Alors que quelque chose prenait les envahisseurs pour cible depuis les cieux, Ezekiel savait qu'ils allaient avoir de gros problèmes à cause de cet enfoiré d'Otaku. Il profitait de sa situation privilégiée, terré dans son antre, pour employer les grands moyens. Et après ça, il oserait encore se prendre pour l'un des plus grands super-vilains du monde. Quelle blague ! Il était surtout un super-couard. Malgré tout, dans l'immédiat, il se montrait encore utile puisque sa manœuvre permit à Juggernaut de gagner quelques secondes sur ses adversaires.

Un coup de poing dans le mur qui lui bloquait le passage permit au super-héros de pénétrer dans un petit logement. Ce n'était pas ce qui allait le sauver, surtout qu'on ne tarderait pas à l'y suivre. Que pouvait-il faire ? Devait-il se retourner et faire face ? Ce serait très héroïque, pour sûr, mais aussi très suicidaire... Devait-il fuir plus loin en espérant trouver un endroit où se cacher, le temps que les choses se tassent ? Il était clairement hors de question de quitter le quartier tant qu'il resterait encore un envahisseur alors les options étaient pour le moins limitées...

La meilleure d'entre elles restait donc encore de gagner du temps ! Ezekiel jeta un rapide coup d’œil dans le logement mais il n'avait malheureusement pas le temps de faire une analyse très complète. De ce qu'il avait pu voir à l'extérieur, le mur était fragilisé alors il ne faudrait pas grand-chose pour que l'immeuble s'effondre. Bien sûr, en se mettant à la place des pauvres habitants de Chinatown qui perdraient leur lieu de vie, Ezekiel s'en voulait de devoir agir ainsi mais Star City se trouvait clairement en situation de guerre alors il avait bien le droit d'agir de la sorte pour sauver sa vie, non ? De toute façon, il ne tenait pas à mourir alors il n'y avait pas le choix.

Un instant à peine après être passé par l'ouverture qu'il avait ménagée, Juggernaut traversa le séjour en direction d'une cloison. Il y frappa de toutes ses forces, bien plus efficace qu'une équipe de démolition, mais n'attendit pas de voir le résultat ! S'il avait frappé juste, il n'aurait que très peu de temps alors il se jeta littéralement à travers la plus proche fenêtre...


Intervention du MDJ :
- Est-ce que l'immeuble s'effondre sur les poursuivants d'Ezekiel ?
- Où est-ce qu'il se retrouve après avoir sauté par la fenêtre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Ven 13 Oct - 20:49 Message | (#)

 
          Atia n'était pas née de la dernière pluie. Cette glace soudaine, ce givre inattendu, elle devinait sans peine l'intervention non pas de quelque Borée en maraude, mais celle du docteur Otaku. L'Ytterbium défigurait la rue ; avec ses hommes, dans la maison de thé de maître Wang, la César luttait contre les derniers soudards de l'invasion, tandis que dans la rue les robots du Circus assuraient un périmètre de sécurité ; du moins, ceux qui avaient résisté aux tirs de l'ARCADIA. Dans la bâtisse, après avoir constaté la présence inévitable de cette évanescente et chaude barrière qui empêchait l'accès à l'arrière du bâtiment, Atia considéra les options possibles. Le sanctuaire du Mandarin avait sûrement son lot de passages secrets et de tunnels pour une évacuation discrète... mais elle n'avait pas le bonheur de les connaître. Tzin Ming avait des secrets pour tout le monde, y compris pour la famille César. Il faudrait trouver ailleurs une échappatoire. Et si possible rapidement ! Keith apportait malgré tout de bonnes nouvelles, Atia lui confia une dernière mission et put se féliciter d'avoir, à son service, un lieutenant si dévoué, si efficace. Il avait recouvré l'arme de Victus. Elle ignorait encore ce qu'il conviendrait d'en faire, mais elle n'était pas femme à cracher sur un tel trophée. Elle donna l'ordre d'évacuer la maison de thé par un semblant d'ouverture qu'un de ses hommes remarqua ; un escalier s'enfoncer vers une cave et menait aux anciens égouts de Chinatown : le déplacement ne serait pas des plus plaisants, mais au moins ils pourraient évacuer la zone sans difficulté. Quand elle fut tout à fait sûre, et ce fut rapide, qu'il n'y avait plus personne à « sauver » ou à retrouver dans la maison de thé, Atia ordonna la retraite pour toutes ses troupes ; hors de question de rester là et d'attendre le prochain coup d'éclat qui les tuerait tous !

          Ailleurs, sous la maison de thé, Jérôme prenait la fuite, mais il savait qu'il aurait un dernier adversaire à affronter, un adversaire inattendu, un opportuniste véreux et malveillant. Il parvint à faire usage, à nouveau, de son pouvoir, pour projeter en avant la peur dans l'esprit des hommes qui avaient suivi Montagne dans son entreprise. Ceux-ci périraient avec lui, car le misérable avait commis une erreur en sous-estimant Jérôme, en le choisissant pour assumer toutes la responsabilité du massacre qu'il orchestrait lui-même. Il n'ignorait pas la détermination de ce dernier, mais il n'imaginait pas qu'il serait si dur à cuire, si coriace ; audaces fortuna juvat, écrivait le grand Virgile, dans l'Énéide, mais l'audace de Montagne ne serait nullement récompensée. Parvenu à leur hauteur, dans le tunnel, Jérôme retrouva l'implacable Elinor et les traîtres. L'échange tourna court, quand plusieurs d'entre eux se carapatèrent, quand l'un d'entre eux se jeta même au pied de Jérôme avec les mains levées en signe d'abandon. La peur tétanisait le pauvre homme et le patron de casino saisit avec effroi quelle étonnante force psychique l'ouverture des portails à proximité avait en lui déverrouillée. Serait-il temporaire, définitive ? Pourrait-il en user, en abuser ? Manifestement pas, car sa vue déjà se brouillait, et il n'eut que le temps de se jeter de côté pour éviter le coup de couteau de Montagne, car la rage de celui-ci le poussait aux dernières extrémités. Jérôme éprouvait d'intenses et funestes vertiges. Elinor intervint alors pour secourir son patron et bientôt, il ne resta plus de Montagne qu'un corps inerte – elle l'avait assommé. Le tunnel, dégagé, leur assurait une fuite tranquille. Mais que faire de lui ? Éventail suggéra de l'abandonner. Encens minauda qu'il valait mieux le traîner jusque devant le Mandarin. Il reviendrait à Jérôme de choisir le sort qu'il conviendrait de réserver au félon.

          Les remords, plus tard, viendraient ronger les pensées d'Ezekiel, comme autant de noiraudes qui s'accumulent aux poutres d'une vieille maison ; abandonner ce champ de bataille lui coûtait un peu, car le Légionnaire le vivait comme une petite défaite, mais il savait que ce repli, temporaire, n'était que partie remise, et qu'il aurait encore l'occasion d'affronter, ici ou ailleurs en ville, les troupes de l'invasion. N'avait-il pas fait sa part, en aidant à la destruction des piliers qui devaient maintenir la stabilité du portail ? N'avait-il pas, dans la rue, détruit la tête de pont de l'invasion ? Il n'y avait personne encore pour chanter ses louanges. Il n'y avait que ce minable appartement qui serait bientôt tout à fait une ruine, puisqu'en agissant comme il le fit, Juggernaut entraîna la destruction progressive des étages ; mais avait-il un autre choix, pour sauver sa peau ? Il frappa la cloison, de toutes ses forces. Celle-ci se rompit et entraîna dans sa chute le plafond, qui vint s'écraser sur les soldats qui poursuivaient le Légionnaire. Celui-ci, sans demander son reste, s'était précipité en face, vers la fenêtre la plus proche. Il sauta. Il se retrouva donc de l'autre côté de l'immeuble, dans une ruelle écartée et tranquille, ou pourtant de nombreux cadavres s'entassaient sur le sol. Les combats, ici aussi, avaient fait rage. Reprenant ses esprits, Ezekiel constata que personne ne le suivrait et il vit d'ailleurs la façade de l'immeuble qui se craquelait peu à peu. Il s'effondrerait tout à fait bientôt ! À cet instant, Sentry informa son créateur qu'elle recevait une communication en provenance de la Tour de la Paix. Le Légionnaire était appelé ailleurs. Il devait donc partir, ou rester sur place et voir sur lui s'écrouler le bâtiment. Il avait fait, de toutes façons, dans cette rue ce qu'il pouvait. Son devoir le conduisait ailleurs, et c'est là qu'il se rendrait.

          Ando, aux prises avec d'importantes décisions à prendre, redoutait un « coup fourré », non sans raison ; le Terminus réservait toujours d'énormes surprises à qui mésestimait le facteur aléatoire de ce que cette bouche d'éternité crachait aux mondes. La BombOtaku fut larguée et conduite jusqu'à la première unité zêta ; celle-ci ne parut point infléchir sa course, bien qu'elle fût promise à un impact rapide et mortel... et quelle surprise de voir la bouche du grand serpentaire s'ouvrir et engloutir cette première bombe avec toute l'aisance du grand boa qui avale un petit mammifère ! Sakura comme toutes les autres intelligences au service d'Ando, y compris la sienne, furent incapables d'analyser l'événement dans sa globalité réelle, tant ce qui advint fut rapide, imprévu, surréaliste. Où donc était la bombe ? Pourquoi n'avait-elle pas explosé dans la gueule de la bête ? Et celle-ci se rapprochait toujours inexorablement de l'ARCADIA. L'évacuation de la forteresse fut ordonnée et celle-ci, mobile, opéra un repli tactique, pour s'éloigner des deux menaces foudroyantes qui se rapprochaient encore. Trop lente, la base ne pouvait échapper aux deux unités... ; ses défenses, diverties sur les deux cibles, n'étaient pas de taille à les abattre toutes les deux. La première battit en retraite, mais la seconde, profitant de la division des ressources de la forteresse, continuait sa course vers un point d'impact dont l'effet était impossible à déterminer par avance, d'autant plus que d'autres unités volantes se mêlaient au ballet endiablé de cette bataille céleste ! En quittant son laboratoire, qu'il pourrait conserver intact sans avoir besoin de le condamner, Ando demeurait dans l'incertitude. Allait-il perdre l'ARCADIA ?

          Cette pensée fendit son esprit, son cœur vibra d'un vertige ahurissant. Sakura apporta cependant une nouvelle qui tomba sur lui comme l'eau glisse dans la gorge de l'assoiffé. Un appareil aérien s'était joint à la fête ; il ne s'agissait point d'un aéronef identifié : ni avion militaire, ni vaisseau venu du phare, ni rien que le docteur Otaku put apparenter à une « babiole » de la Légion ou de l'UNISON. D'apparences surprenantes et conçu d'après un faisceau technologique dont la manifestation échappait à l'analyse des capteurs de l'ARCADIA, l'oiseau volait pourtant dans le ciel de Star City, il était bien réel, il s'attaquait aux forces de l'invasion. De sa gueule jaillit un long et large rayon de lumière rouge qui vint trancher la parure métallique et la chair de l'une des unités zêta déjà fort affaiblies par les canons de l'ARCADIA. Elle mourut dans un tonnerre de hurlements tandis que le vaisseau engageait le nuage des unités bêta, qui se dégagea des environs de la base volante. Celle-ci put amorcer sa fuite définitive, et se tirer d'affaire, quand un dragon de taille supérieure à celle du léviathan s'attaqua à lui pour l'occuper et le détruire. Le soulagement gagna Ando tandis que lui-même gagnait un lieu sûr. L'ARCADIA était sauvée.


Informations


Spoiler:
 

- Jérôme, tu es libre de m'indiquer dans le sujet de discussion ce qu'il advient de Montagne ! Par ailleurs, tu obtiendras bientôt des informations concernant les effets de la balafre psychique.

- L'enquête se termine ! Le bilan et les récompenses seront délivrés prochainement. Tous les personnages inscrits sont considérés comme ayant quitté la zone. Vous avez survécu, bravo !





Modalités de l'Enquête


- La date de l'événement : 11 septembre.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



[Enquête n°6] Tempête dans un bol de nouilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4


Sujets similaires

-
» Tempête dans les Vastes Plaines (PV Marcus Archéon)
» contre et dans la tempète... Que de plaisir... [PV Drake et libre ]
» Tempête dans le ciel; noirceur des coeurs [PV Zarad (appelé maintenant le mage), Scylla et Âamet]
» Enquête n°5 : Du sang dans la bonbonnière
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-