AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez|

[Enquête n°6] Tempête dans un bol de nouilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 383
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Ven 22 Sep - 11:42 Message | (#)

[quote="Jérôme Blackthorn"]Le mouvement les guida jusqu’à la porte qui devait mener au Mikado. Un peu en L’inquiétude le rongeait. Son regard passait sur les papiers étalés sur le bureau. Il ne trouvait rien annoté Paon Noir… et il doutait un peu que les registres soient clairement étiquetés à la vue de tous… mais on pouvait toujours rêver. Il ouvrait un des tiroirs quand Encens poussa un glapissement digne d’une donzelle à secourir. Dans son dos, Jérôme roula des yeux vers le plafond. Comment le Mandarin pouvait-il s’être entouré de cette bande d’incapables ? Finalement, Jérôme s’approcha. Si l’autre n’était pas déjà mort, c’était que ce n’était pas l’un des envahisseurs qui se trouvait dans le placard.

Une fois le bâillon ôté, il beugla à son tour. Apparemment, en plus d’être des incapables, les lieutenants du Mandarin étaient aussi des traitres… De mieux en mieux. Jérôme poussa un soupir. Il allait retourner à l’exploration des tiroirs pour trouver le registre quand des bestioles débarquèrent dans la pièce. Vraiment : de mieux en mieux. Décidemment, la poisse le suivait en cette journée funeste. Mais cette arrivée lui tira néanmoins une surprise particulière : ils étaient passés par la porte que Jérôme, Encens et les autres avaient empruntée et pas par la fenêtre ou ailleurs… et rien n’avait mis la puce à l’oreille à Jérôme ou Elinor, quant à du tumulte et des morts en bas.

Jérôme pinça les lèvres. Elinor se plaça, avec les quatre hommes qui les avaient suivis, entre les assaillants et les membres un peu plus éminents de la Triade. Le gérant du Devilish leva son bras armé et lança les hostilités en ouvrant le feu sur la bestiole la plus proche. Avec un peu de chance, ses balles feraient tout aussi bien leurs affaires à ceux-là qu’aux précédents. Elinor et les autres l’imitèrent, mais son employée dégaina bien vite sa dague favorite. Cependant l’esprit de Jérôme dérivait vers Montagne et le Bâton Rouge en contrebas. Combien d’hommes Montagne avait-il déjà acquis à sa cause ? Bâton Rouge était-il déjà mort, devant la porte fermée de l’issue de secours… et est-ce que la rébellion actée de Montagne était liée à l’attaque qu’ils subissaient aujourd’hui ? Après tout, quoi de mieux qu’un bon vieil écrémage fait par un ennemi pour remplacer des pions à sa guise ? Rien ne laisserait suspecter Montagne, si l’Éventail se faisait trucider… mais peut-être que les recrutements étranges qui avaient mené Jérôme à la Maison de Thé en étaient déjà une conséquence… Son esprit tourbillonnait sans trouver de réponse à ses questions… pour ça, il fallait rester en vie. Et garder l’Éventail en vie aussi. Il était sûrement celui qui détenait le plus d’informations.


    Intervention du MdJ :
    - Est-ce que leurs balles et leurs armes blanches ont-elles un effet sur les soldats ?
    - Arrivent-ils à abattre tous les soldats sans trop de blessures ?
    - Montagne a-t-il déjà fait tuer le Bâton Rouge, à peine Jérôme parti ?
    - Arriveront-ils à maintenir l'Eventail en vie ?
    - Est-ce que l'attaque psychique va dévoiler ses conséquences ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 370
ϟ Nombre de Messages RP : 207
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Sam 23 Sep - 11:22 Message | (#)

La stratégie d'Atia porta ses fruits. Sur du court terme, mais tout de même. C'était bon pour le moral des troupes. D'ailleurs, les hommes de la César initièrent un bref hourra pour fêter l'occasion avant de revenir à leurs moutons, ou plutôt, à leurs flingueries, histoire de ne pas laisser le temps à l'ennemi de trop se remettre de l'expérience. Leur cheffe ne leva pas encore le bras en signe de victoire et se concentra plutôt sur l'analyse de la situation. D'abord, elle remarqua que sa fidèle machine à tuer à quatre pattes n'était pas dans les parages. Ensuite, elle vit qu'elle avait attiré l'attention du boyscout ennemi en chef. Un sourire mauvais se dessina sur son visage. Sans perdre de temps, elle fouilla dans la poche de sa veste et en sortit un petit sifflet qu'elle lança à Keith, qui attendait ses ordres non loin de sa patronne.

– Ramène-le. Ton catégorique. Au prix où elle l'avait payé, la César espérait bien que Donatello serait plus résistant que ça. La bestiole coûtait plus cher qu'un animal de race. Ensuite reviens. Formation danse du crabe. le téléporteur disparut aussitôt.

– Je m'occupe d'échauffer notre partenaire du jour, ajouta-t-elle en se tournant face à Victus qui fonçait sur elle.

Next s'éloigna de la mêlée. Il tâcha ensuite de donner des petits coups dans le sifflet à chien pour appeler Donatello. L'animal arriva de chez madame Tsching où il avait donné un généreux coup de patte aux employées dans combat. Le cabot arriva en courant. Il boitait légèrement, mais ça avait l'air de s'arranger de seconde en seconde. Keith lui indiqua sa nouvelle proie du doigt : Victus.

Victus qu'Atia accueillit comme il se devait avec son sabre pour un combat rapproché digne de ce nom. Et autour d'eux, les hommes d'Atia continuaient à faire le ménage pour que leur patronne ait de la place sur la piste de danse. Keith, pour sa part, était plus modéré dans ses démonstrations. Il venait de se trouver un coin plus isolé et abrité pour observer le début des échanges entre sa patronne et son ennemi, voir comment Donatello allait s'intégrer au combat. Le chien avait été dressé pour mordre les jambes de sa proie lorsqu'il se battait avec sa maîtresse, arracher une jambe ou tout simplement handicaper sa proie était sa priorité. Enfin, Keith verrait s'il allait devoir s'ajouter à l'équation, à grands coups de fusil à pompes couplé à des téléportations rapides et stratégiques ou s'il allait devoir évacuer sa boss en urgence.

    Intervention du MdJ :
    - Comment se passe le début du combat entre Atia et Victus ?
    - L'arrivée de Donatello change-t-elle la donne ?
    - Est-ce que les hommes du Circus s'en sortent bien ou rencontrent-ils des problèmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 92
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Lun 25 Sep - 20:18 Message | (#)

« Yeah ! »

Ezekiel lança son poing vers les cieux, signe de la petite victoire qu'il venait de remporter. Oui, d'accord, le robot d'Otaku avait apporté son aide mais c'était son idée ! Et elle avait fonctionné ! Cela même alors que les attaques brutales d'Otaku n'avaient absolument rien donné. Prends-toi ça dans les dents !

« Alors ? Tu admires ? »

Affichant un sourire sous son armure, Ezekiel s'adressait bien entendu au Kaneki et à travers lui, à Otaku. Il se doutait bien de la réponse qu'il obtiendrait en retour mais cela n'empêchait pas qu'il avait montré sa supériorité sur cette question. Bien sûr, au passage, le jeune homme avait perdu son bouclier mais ce n'était pas dramatique. Enfin, dans les faits, il ne pouvait en faire qu'un usage limité parce qu'il puisait trop sur ses réserves énergétiques donc Juggernaut ne se reposait pas dessus. Malgré tout, ça restait problématique parce que cela signifiait aussi qu'il ne pourrait pas réitérer l'opération pour la seconde bobine. Il allait donc falloir ruser...

« Ton robot a d'autres armes que ton acide ? Ça n'a pas l'air très efficace dans l'immédiat... » Ce n'était pas peu dire. « Mais j'ai peut-être une idée ! »

Peut-être qu'Ezekiel aurait dû porter son attention sur les envahisseurs mais il estimait plus urgent de fermer le portail et dans l'immédiat, faute de renforts, ils n'avaient pas énormément de solution. Leurs capacités respectives semblaient être inefficaces contre les boucliers alors ils devaient ruser. Et pour ça, autant jouer les McGyver, non ? Juggernaut se dirigea donc vers l'un des lampadaires de la rue marchande et faisant usage de sa force supérieure, il l'arracha ! Son idée était ensuite de s'en servir pour décrocher les câbles électriques qui passaient au-dessus de la route, dans le but de les faire tomber à proximité des bobines et des boucliers.

« Tout le monde dégage, ça va devenir dangereux ! »

Juggernaut avait augmenté le son de son synthétiseur vocal pour que toute la rue l'entende, même s'il ne savait pas trop si ça avait été le cas. De toute façon, il fallait agir ! Il se dirigea vers une plaque d'égout, la saisit et frappa une borne incendie. Pourquoi ? Pour faire jaillir un véritable geyser qu'il allait dévier en direction des câbles électriques ! Peut-être qu'ainsi, les boucliers seraient surchargés et sauteraient d'eux-mêmes !

« Prêts pour le coup de foudre ? »


Intervention du MDJ :
- Est-ce qu'Ezekiel parvient à décrocher les câbles électriques ? Réussit-il à cibler la zone des bobines ? Y a-t-il des dégâts collatéraux ?
- Est-ce qu'Ezekiel parvient ensuite à faire jaillir de l'eau ? Est-ce qu'il réussit à la dévier ? Sa technique fonctionne-t-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 657
ϟ Nombre de Messages RP : 162
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
ϟ Liens Rapides :
6 roses de Lukaz & 1 rose de Barrett.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mar 26 Sep - 17:33 Message | (#)

Ce petit teme se la raconte un peu trop, je trouve. Surtout pour une idée aussi enfantine que celle-là ! D’accord, elle a fonctionné, mais même les bakas ont de la chance, parfois. Je roule des yeux et résiste à l’envie de le balancer, lui et son armure, contre le second bouclier.
Pourquoi je m’en empêche ?
Non, il ne m’est pas poussé une conscience. Mais il pourrait encore se montrer utile… Par contre, dès que ce n’est plus le cas, il va comprendre le sens du mot douleur !

Sérieusement, travaille tes répliques. Je sais que la nullité est l’apanage de la Légion, mais quand même, à ce point-là…

Ma voix sort du Kaneki, blasée.
La César m’offre une diversion. Le commandant de cette expédition a décidé de la réduire en bouillie et de se détourner de nous, ce qui nous laisse les sous-fifres.

Sakura, on ne peut pas réitérer la manœuvre ?
Négatif, Ishi. Il faut attendre la recharge du bouclier de Juggernaut. Nous ne disposons pas de la technologie nécessaire.

J’ai envie de frapper quelqu’un.
Note pour plus tard: étudier le Terminus.

Kaneki, récolte des échantillons de la borne brisée, au cas où on pourrait en tirer quelque chose. Sakura, lance une analyse directement. Aisu, couvre le bouseux en armure avant qu’il ne se fasse mal avec ses conneries. Et mettez-vous à l’abri avant qu’il ne vous électrocute !

Avec des héros pareils, plus besoin de super-vilains… Je secoue la tête en me demandant combien de civils vont périr dans l’accident et si la César sera ou non à portée. Puis je me dis que si son idée échoue, je pourrai tenter quelque chose avec l’Ytterbium. Parce que le bouclier serait peut-être mouillé, ce qui favoriserait la création de ma glace spéciale et altèrerait peut-être la structure de la protection.

J’y pense… Sakura, on peut l’aider à recharger son bouclier plus vite ?

Intervention MDJ :
- Kaneki a-t-il le temps de récolter des échantillons de la borne brisée ?
- Sakura découvre-t-elle quelque chose de neuf ?
- Aisu parvient-elle à couvrir le Légionnaire ?
- Ando peut-il aider à recharger le bouclier de Juggernaut et mettre à exécution son plan de vengeance diabolique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | (c) linked horizon - shingeki no kyojin

Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Mar 26 Sep - 20:34 Message | (#)

 
          Chargé par sa patronne d'aller retrouver la charogne canine qu'elle avait acquise et fidélisée, Keith disparut. Atia se trouva seule face au lieutenant Victus ; en tout cas c'était l'impression que donnait la scène, puisque tout autour d'eux les hommes de la César, les hommes du Mandarin, les robots du Circus et les troupes de l'invasion que vomissaient les portails dimensionnels, s'affrontaient dans la rue du marché. À une autre époque, on aurait sûrement dit que l'odeur de la poudre avait chassé celle des fruits, des nouilles et de la friture ; le sang et l'ordure, en revanche, couvrait désormais les trottoirs et l'asphalte. Atia et Victus échangèrent un long regard avant d'initier le combat. Le bâton para un premier coup du katana ; d'un bond la César esquiva le revers de ce mortel ennemi. Elle ne voyait rien du visage de ce dernier. Peut-être bientôt le masque tomberait... mais l'échange était égal, pour l'instant, sans qu'aucune supériorité ne se distinguât d'un côté ou de l'autre. Mais quelque secondes à peine, parfois, suffisent à un tel basculement ! Quand Keith et Donatello se ramenèrent, pour aider leur patronne, leur intervention suscita la surprise de Victus, qui venait tout juste de repousser Atia à quelques mètres. S'il pesta contre le chien accroché à ses mollets, dont il ne parvenait guère à se détacher d'un geste, Victus ne parut guère ni céder ni renoncer et d'un coup mortel du bâton imprégné d'énergie, il repoussa chassa la vilaine bête, exposant pour quelques secondes son dos nu à l'initiative d'Atia. Keith, de son côté, comme les autres sbires de la patronne du Cartel Rouge, ménageaient pour elle un espace et une relative liberté d'action contre son adversaire ; de toutes façons, c'était ça ou s'offrir à la mort que promettait la grande boucherie des alentours.

          À l'étage de la maison de thé de maître Wang, Jérôme découvrait toute la perfidie d'un homme qui saisissait l'occasion de ce jour tragique pour mettre en œuvre une machination préparée depuis longtemps. Quel en était l'objectif, outre l'élimination de ses rivaux, de ses opposants au sein de la Triade ? Il faudrait interroger le bonhomme, l'amener à confesser les raisons de son crime, tenter de les comprendre, si c'était possible... mais l'heure était trop grave, et la situation bien trop tendue. Les soldats epsilon ne furent jamais qu'une formalité pour eux. Encens comme Éventail se mirent en retrait, le premier parce que terrorisé, le deuxième parce que désarmé, tandis que Jérôme, Elinor, et les hommes de la Triade s'occupaient de ces agresseurs arrivés, étonnamment, par la porte. Ceux-ci périrent donc les uns après les autres, tandis que les hommes de main n'auraient à constater que de légères blessures. Quand le calme revint, Éventail se rapprocha de Jérôme : « Il ne faut pas laisser ce salopard impuni ! Et toi, Encens, tu me fais honte. Tu savais ! Tu savais, et tu n'as rien dit ! Je t'avais prévenu que ça finirait comme ça si tu laissais faire les combines ! » Il s'abstint de gifler le gémissant bonhomme, mais l'envie lui démangeait la main. Cependant, Encens levait devant lui les documents qu'ils étaient venus chercher. Il n'y avait donc là aucune raison de s'attarder. Dans un tiroir, Éventail trouva un pistolet qu'il prit avec lui.  « Pas de temps à perdre ! Où est Montagne ? » demanda-t-il à Jérôme, avant de marcher avec lui d'un pas décidé vers le passage qui devait mener au Mikado. À l'ouverture, ils trouvèrent le Bâton rouge. Blessé par balles au ventre mais toujours vivant. Il n'y avait plus que lui au rez-de-chaussée. La maison était d'ailleurs étonnamment calme...

          La rivalité qui opposait le Docteur Otaku et Juggernaut s'exprimait encore, quand tous deux constatèrent la réussite du légionnaire. Ils ne pourraient toutefois la reproduire rapidement sans procéder au chargement des batteries des boucliers de l'armure – Ando et Ezekiel pourrait se concerter et trouver un moyen d'accélérer le processus, en puissant dans les batteries d'Aisu, du Kaneki, ou d'un véhicule à proximité, mais cette perspective serait chronophage et les exposerait à la perte de vitesse fatale, qui les entraînerait sur les chemins d'une déculottée malheureuse. Tandis que le robot-escrimeur suivait le légionnaire, le robot-scolopendre s'approchait des débris du premier pilier ; il n'avait pas été fracassé en mille morceaux, mais le robot pourrait sans difficulté récupérer l'ensemble et bien plus que de petits échantillons, si tel était le désir d'Ando ; plus il en récupérerait, plus il lui serait nécessaire d'évacuer la zone avec son butin, puisqu'il aurait, en quelque sorte, les bras encombrés.

          Ezekiel, de son côté, eut une idée farfelue ou géniale – le résultat déciderait sans doute du qualificatif approprié. Sentry le lui avait bien dit : les barrières kinétiques, ces boucliers qui protégeaient le deuxième pilier, seraient sensibles à une surcharge électrique ; l'idée de Juggernaut, même si elle faisait honneur à son pseudonyme, promettait de faire des vagues ! Appuyé par l'intrépide Aisu, Ezekiel sut jouer des coudes et de son armure pour atteindre l'un des lampadaires et bientôt les câbles tendus entre les façades des immeubles furent coupés nets. Puis, d'un geste vif mais hasardeux, il cibla une borne incendie ; la bouche d'égouts fusa et bientôt, tous les environs se couvrirent d'une surface aquatique. Quelle pagaille, soudain ! Heureusement pour Juggernaut, son armure était isolée ; heureusement, aussi, pour Aisu, mais s'ils restaient trop longtemps à barboter, Dieu seul savait ce qu'il adviendrait... Sous ses yeux, toutefois, à quelques mètres, Ezekiel vit avec bonheur que le générateur du bouclier du deuxième pilier venait de s'éteindre, court-circuité !

          Un début de nervosité gagnait les rangs des envahisseurs, mais ceux-ci aidèrent malgré tout le gros gamma qui portait, sur son dos, le troisième pilier, à s'installer non loin du premier portail. Plus gros que ses congénères, le pilier était fiché sur son dos et imprégné en lui. Un bouclier le protégeait... mais où donc était le générateur ? Ces barrières s'alimentaient au cœur même de la créature - c'est du moins ce qu'apprit Sakura, qui ne put malgré tout en apprendre davantage, sinon que la surface aquatique progressait dans la rue et que les robots d'Otaku, pour protégés qu'ils fussent, n'en seraient pas moins abîmés s'ils décidaient de s'attarder dans la mare électrifiée...


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Lieutenant Victus
- Soldats Bêta (méduses volantes)
- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Jérôme, tu es prié de procéder à un jet de dé (Jugement du Hasard, 1 dé) ! Il déterminera pour moi l'orientation des conséquences de la balafre psychique.

- Atia et le Kaneki ne sont pas encore concerné par la surface aquatique dans la rue ! Notez aussi que l'électrification sera temporaire et que tout contact n'est pas nécessairement synonyme d'électrocution. Qui a téléphoné aux Ponts et Chaussée ? C'est moi !





Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 657
ϟ Nombre de Messages RP : 162
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
ϟ Liens Rapides :
6 roses de Lukaz & 1 rose de Barrett.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mer 27 Sep - 10:57 Message | (#)

C’est lent, c’est lent !
J’ordonne au Kaneki de s’éloigner avec son butin. Il y a plus que des débris, le pilier est presque entier, quoi qu’endommagé. J’hésite à lui ordonner de le ramener ici, mais je crains qu’il ne soit suivi et que les forces d’invasion ne découvrent ma cachette. Par contre, l’Arcadia a de quoi se défendre et, pour le moment, Juggernaut s’occupe de jouer les diversions.

Kaneki, tu retournes à l’Arcadia avec ce que tu as ramassé. Tu attends le prochain déploiement.
Hai, Ishi.

Je me concentre sur la suite. Le plan du Légionnaire fonctionne (et ça m’énerve !) d’autant que l’électricité dans l’eau risque d’abîmer ma Aisu. Je lui ordonne de prendre un peu de hauteur et elle saute en prenant appui sur un ennemi, jusqu’au balcon du premier étage d’une bâtisse pas encore détruite. Il reste un pilier, plus gros, mieux protégé, et je doute que réitérer le coup de la marre électrique aide. Surtout quand Sakura m’informe que ce bouclier est différent. Le pilier repose sur le dos d’une grosse créature, plus imposante que les autres, et des câbles épais partent de sa chair pour l’alimenter. J’en déduis que, pour le détruire, c’est lui qu’il faut tuer. Mais comment ? Je réfléchis.

Aisu, tente une approche et touche-le. Je veux savoir si l’Ytterbium fonctionne, cette fois. Si c’est le cas, Sakura, oriente les canons à Ytterbium de l’Arcadia vers le pilier. Tire trois salves.

C’est frustrant, de devoir sans cesse tester sans aucune certitude. J’ai deux armes majeures, en plus des tirs normaux, sur mon vaisseau. Il me reste mes BombOtakus, mais si je les lâche, c’est en dernier recours. Parce que ça va ronger le sol et dévoiler l’emplacement de ma base. L’alliage Otaku protègera l’intérieur, mais une fois que tout sera terminé… Je secoue la tête. Je déteste le changement. Je le hais, et je hais le Terminus pour me forcer ainsi la main.

Mais qui sait, avec un peu de chance, nous n'irons pas jusque là.

Intervention du MDJ :
- Aisu endommage-t-elle le bouclier du dernier pilier ? Parvient-elle à seulement l’approcher ? Subit-elle des dommages ?
- L’ytterbium est-il efficace ?
- Si oui, que font les tirs de l’Arcadia et quelle(s) conséquence(s) pour le vaisseau ? Est-il repéré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | (c) linked horizon - shingeki no kyojin

Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 383
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Mer 27 Sep - 11:25 Message | (#)

Jérôme leva son arme et fut le premier à tirer. Elinor et les autres suivirent bien vite. Le calme revint assez vite, somme toute. Ça étonnait quelque peu Jérôme que de simples balles réussissent à en venir à bout si facilement. Ça semblait presque trop facile. Face à ce qu’il se déroulait à Star City presque quotidiennement… Elinor était en train de s’assurer d’un coup de dague que tous étaient bien mort quand Éventail s’approcha de lui pour lui faire part de sa verve.

Visiblement, ces deux-là savaient que Montagne préparait quelque chose depuis un certain temps déjà. Et ils n’en avaient pas parlé au Mandarin ? Par tous les Dieux ! Jérôme plissa les yeux et observa les deux lieutenants. Vues leurs réactions, ils ne devaient pas être des sympathisants du traitre… Jérôme tendit sa main libre et s’empara des dossiers qu’Encens levait devant lui. Hors de question de laisser ça dans les mains de ce bonhomme misérable. Il répondit à Éventail et, enjambant les corps des soldats, ils retournèrent au rez-de-chaussée vers l’issue de secours.

Tout était calme. Il n’y avait plus que Bâton Rouge, au sol, du sang au niveau du ventre mais, alors qu’Elinor s’agenouillait à côté de lui, elle leur affirma qu’il était toujours vivant. Ça allait être compliqué de le déplacer cependant… Malgré tout, la Maison de Thé semblait en sursis. Montagne avait fui, par contre… avec la plupart des hommes de la Triade. Étaient-ils tous de son côté, ou avaient-ils juste saisi l’opportunité de sauver leur peau ? Nous ne pouvons pas le déplacer sans le vider de son sang… La Maison semble calme pour l’instant, je propose que nous restions ici. Montagne est parti, mais nous savons tous les quatre qu’il est un traitre. Le plus important pour l’instant, c’est de garder Bâton Rouge en vie. Il jeta un coup d’œil à Elinor qui dégaina son téléphone pour appeler les secours. Même si une ambulance aurait du mal à arriver jusque-là, ils pourraient au moins les guider dans les premiers soins à lui donner le temps qu’ils parviennent à les atteindre… Fallait-il les renseigner sur la présence du passage entre le Mikado et la Maison de Thé ? Si ça pouvait sauver Bâton Rouge… Vous autres, prenez place aux endroits stratégiques et montez la garde. Ce n’est pas parce que c’est calme que ça va le rester. fit-il aux quatre hommes qui étaient toujours avec eux. Jérôme quant à lui s’accrochait toujours aux dossiers et surveillait l’ouverture. Il espérait que Montagne n’enverrait pas des hommes pour s’assurer que les soldats avaient bien « fini le travail ».


    Intervention du MdJ :
    - Est-ce que la Maison va rester calme ?
    - Bâton Rouge s'en sortira-t-il ?
    - Montagne a-t-il envoyé un homme pour s'assurer que les epsilon les ont bien tous tués ?
    - Y a-t-il parmi les quatre hommes qui ont suivi Jérôme un ou plusieurs qui sont en fait fidèles à Montagne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 370
ϟ Nombre de Messages RP : 207
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Jeu 28 Sep - 13:04 Message | (#)

Un jappement indiqua à Atia que Donatello reçut un mauvais coup, cependant, la César ne s'attarda pas sur la question, trop concentrée sur le combat. Celui-ci ne se déroulait pas trop mal d'ailleurs, mais quelque chose perturbait un peu la combattante. Il lui semblait que c'était trop... fade. Il manquait un « je-ne-sais » quoi de dérangeant. Comme si la criminelle attendait quelque chose qui n'arrivait pas encore. Son adversaire était fort, cela, elle ne le niait pas, mais il lui aurait semblé qu'un type de cet acabit lui opposerait une résistance encore plus... extraordinaire. Bref, elle était un peu sur ses gardes et préféra donc rester focalisée sur son adversaire plutôt que ses alliés. De fait, elle délégua.

– Next ! Évacue Don ! ordonna-t-elle.

Au mieux, le chien aurait besoin de temps et de tranquillité pour récupérer et revenir à l'assaut avec une énergie renouvelée. Au pire, Atia ne voulait pas laisser son chien de garde entre les pattes de n'importe qui.

Keith se chargea donc de sa nouvelle tâche après avoir tiré un coup de fusil en direction du visage de Victus. Il avait compris que les balles classiques ne faisaient pas grand-chose contre ce type, mais peut-être qu'un calibre un peu plus imposant à bout portant aurait plus d'effet. En tout cas, sa patronne ne perdit pas de temps car elle enchaîna directement avec une nouvelle combinaison d'attaques tandis que le téléporteur disparut avec le chien. Ils se retrouvèrent un peu à l'écart du combat, le temps pour Keith de vérifier si Donatello allait bien. Une tâche peu ragoutante, vu l'animal, mais bon. Les ordres sont les ordres.

Pour ce qui était de l'enchaînement d'Atia, celui-ci avait un double objectif. Ou plutôt deux plans mis à exécution en même temps. D'abord, la César se concentrait sur les membres de Victus, surtout sur ses jambes, tâchant d'user de son katana pour en trancher une et aider son adversaire à s'allonger un peu. Ensuite, elle dirigea ses coups de manière à forcer son ennemi à se diriger vers le piège que Juggernaut était en train de mettre en place. Ce serait une belle ironie si les actions d'un Légionnaire venaient à avantager Atia.

Cela dit, cette ironie la motivait beaucoup moins que la nécessité de l'emporter. Si possible, pour commencer, sans tuer ce type car le petit doigt d'Atia lui disait qu'il n'était qu'un engrenage dans une plus grande machine... L'instinct et l'esprit stratège de la César lui disaient que tout ceci n'était qu'un début.

    Intervention du MdJ :
    - Comment va Donatello ?
    - Le coup surprise de Keith avantage-t-il Atia ?
    - Atia arrive-t-elle à amputer Victus ?
    (si non:) - Arrive-t-elle à l'entraîner vers l'étendue d'eau électrifiée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 92
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Sam 30 Sep - 13:34 Message | (#)

Pour la deuxième fois en quelques minutes, Ezekiel réussit à obtenir une victoire ! Et après, Otaku viendrait encore la ramener en vantant son intellect supérieur... Ben tiens ! Pour l'heure, il n'avait fait que donner des coups d'épée dans l'eau. Bon, il fallait quand même avouer que Juggernaut avait réussi parce que les robots d'Otaku jouaient parfaitement le rôle du soutien, comme s'ils étaient des side-kicks qui devaient attirer l'attention des ennemis pour permettre au vrai héros de l'histoire de réussir. De quoi énerver encore plus le criminel. Pan ! Dans les dents ! Comme on dit.

Il n'était toutefois pas encore temps de se réjouir parce que si le bouclier venait de sauter, il restait encore à détruire la bobine ! S'approcher se révélait cependant dangereux parce qu'en raison de la mare aqueuse qui s'étendait dans la rue, l'électricité pouvait finir par griller ses circuits. Restant donc à donne distance, Ezekiel tenta de récupérer le lampadaire qu'il avait arraché un peu plus tôt afin de balayer les adversaires qui lui bouchaient la vue pour ensuite l'abattre sur sa cible ! Peut-être que la bobine exploserait correctement, cette fois-ci !

Une fois cette mission remplie, Juggernaut enclencha son jetpack et son armure décolla pour rejoindre un toit voisin. D'ici, il pouvait reprendre son souffle, éviter l'électricité et attendre que l'eau s'évacue à travers la bouche d'égout qu'il avait ouverte. Dans le même temps, il pouvait réfléchir à la situation parce que comme la dernière bobine se trouvait sur le dos d'une créature équipée d'un bouclier qui ne possédait de générateur, ça allait être problématique. Que pouvait-il faire ? Il avait pu vaincre une des créatures, il avait pu briser deux boucliers mais malgré cela, ses possibilités étaient limitées. Sans compter que maintenant, les bestioles risquaient de défendre leur ultime chance de garder le portail ouvert...

Mais, peut-être y avait-il une solution parmi leurs assaillants ? Ces créatures faisaient usage de technologie et cette technologie pouvait peut-être réussir à se montrer plus efficace que celle de la Terre.

« Sentry, analyse rapidement les environs. Est-ce que tu repères une arme potentielle du Terminus ? Quelque chose de gros, si possible... »


Intervention du MDJ :
- Est-ce qu'Ezekiel parvient à détruire la seconde bobine en tapant dessus ?
- Est-ce que Sentry parvient à repérer une arme utilisable ? Est-ce qu'Ezekiel a la possibilité de s'en servir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Lun 2 Oct - 17:49 Message | (#)

 
          Le silence s'était abattu dans la maison de thé de maître Wang, comme un épais nuage de brume sur le marécage ; s'y dissimulaient sans doute les pires espèces vivantes de la fétide atmosphère : que Jérôme s'en persuade, il n'avait pas là que des amis, comme le prouvait, de toute évidence, les blessures de Bâton rouge et les gémissements d'un Encens plus geignard que jamais. Elinor et Jérôme convinrent d'inspecter les lieux et de poster, à des points stratégiques, quelqu'un pour les garder de mauvaises surprises. Éventail, cependant, fit une déclaration qui dut réjouir Jérôme, d'une certaine façon, puisqu'il expliqua connaître les « secrets »de Wang et l'emplacement de certaines des plantes dont le Mandarin, entre autres, faisait usage pour ces situations particulières et délicates. Il se précipita donc vers un haut meuble de tapissier à tiroir, dont il actionna quelques éléments pour en tirer une petite fiole de beau verre soufflé. Il retourna à Bâton rouge, ôta son chemisier et versa quelques gouttes du contenu de la fiole sur sa blessure. Un cri violent résonna dans tout le rez-de-chaussée.  « Il pourra marcher... » assura Eventail, un sourire goguenard accroché à ses lèvres. « Mais inutile de compter sur lui pour se battre. » L'occasion se présenterait peut-être, cependant, car Jérôme pressentit l'arrivée, par le couloir du passage secret, d'un duo d'hommes de main qui n'eurent point le temps d'atteindre leur objectif qu'ils étaient déjà abattus sur place par Jérôme et les autres, ceux que Montagne, de toute évidence, souhaitait voir mourir. Jérôme sentit à cette occasion la première des conséquences de la balafre psychique qu'il reçut plus tôt, au début de l'invasion... une conséquence non point fâcheuse, mais heureuse, puisqu'il sentit ses pouvoirs comme gonflés d'une énergie nouvelle. Leur emploi serait désormais facilité ! Quelle chance pour lui ! Et première application, il perçut plus loin la présence de Montagne et de ses sbires, qui demeuraient dans le tunnel. Pourquoi ? Bonne question...

          Sur l'ordre de son créateur, Ando Takashi, le Kaneki repartit en direction de l'ARCADIA, avec sous le coude les débris du premier pilier, qu'il put rassembler tant bien que mal. Voler en direction de la forteresse flottante, ainsi fagoté, ne fut pas simple, mais il n'attira l'attention d'aucune unité ennemie, ce qui conserva la base hors de portée et d'attention des envahisseurs du Terminus. Sur le terrain, demeurait Aisu, le robot-escrimeur, dont les mérites seraient à féliciter. Ando l'envoya combattre la bête qui portait sur elle un troisième pilier, plus gros et manifestement assez puissant pourquoi les envahisseurs voient en lui le seul « qui compte ». Grâce à l'épée dont elle était équipée, la création du Docteur Otaku put constater, non avec surprise, mais avec attention que le bouclier qui couvrait, membrane adaptative, les membres de l'unité gamma, se trouvait sensible à l'Ytterbium. Au contact de cette substance frigorifique, le bouclier perdit en densité jusqu'à révéler des zones en creux, des brèches et des faiblesses que le robot, par une analyse que prolongerait sans peine l'intrépide Sakura, pourrait exploiter. La très faible température de l'Ytterbium perturbait la surface kinétique et altérait les connexions membranaires du bouclier – pour l'explication ; en revanche, l'efficacité de cette technologie demeurait erratique et aléatoire sur les chairs et structures organiques de l'unité gamma ; cependant, Aisu seule suffirait pour vaincre cet ennemi, pourvu que les bonnes manœuvres soient opérées et qu'elle bénéficiât d'un soutien conséquent.

          Sans peine, Ezekiel se défit de ces cent agresseurs qui, agglutinés sur lui, menaçaient d'étouffer son armure. Quelle pitié de les voir en vain s'acharner contre un adversaire qu'ils ne comprenaient pas ! À l'aide du lampadaire, Juggernaut recouvra la pleine maîtrise de son espace vital, mais il constata avec dépit que la surface électrifiée qu'il avait réussi à installer dans la rue serait bientôt sèche, tarie à la source et évacuée par la bouche d'égout qu'il avait employée tantôt. Le coup n'avait pas été inutile, cependant, mais aurait-il seulement le loisir de se vanter ou d'en tirer tous les fruits ? Une pensée le saisit soudain : ce qui se déroulait dans la rue, sous ses yeux, se déroulait en de nombreux autres endroits de Star City... il n'y avait plus qu'à espérer que ses collègues de la Légion fussent aussi chanceux que lui. Détruire la deuxième bobine, détruire le deuxième pilier ne fut pas difficile, il suffit d'employer les mêmes méthodes que pour le premier et, surtout, la surcharge électrique avait considérablement, déjà, affaibli et abîmé l'appareillage – comme Sentry le révéla au moment où Ezekiel assénait le dernier coup sur le pilier. Décidant ensuite de prendre un peu de hauteur, l'armure s'élança dans les airs et porta son occupant jusqu'à un balcon, poste d'observation d'où il put jeter un regard scrutateur en contrebas. Les victimes étaient innombrables, des deux côtés, pourtant la flamme de la lutte ne s'éteignait guère. Quelle étonnante résilience que celle des communautés humaines ! Un instant, deux instants, trois instants suffirent à l'intelligence artificielle pour identifier une arme intéressante, qui s'apparentait à un canon portatif, sur le dos d'une unité phi tombée au combat. Elle était, pour le moment, la seule de son genre, et l'arme paraissait, de toutes les armes en provenance du Terminus, la plus lourde et la plus facile à exploiter. Contre quoi serait-elle efficace, précisément ? Difficile à dire... mais Ezekiel avait vu cette arme réduire à néant une grosse fourgonnette. De quoi se faire quelques idées ! Sentry repéra aussi nombre d'unités bêtas étalées un peu partout, dont les pinces peut-être seraient utiles.

          L'injonction d'Ando fut entendue et respectée, depuis l'ARCADIA. Les canons s'activèrent et l'Ytterbium fut employé en direction de la rue du marché, au cœur de Chinatown, avec pour cible la bête et son dos surmonté du pilier. Cependant, ce premier tir n'eut pas tout à fait l'effet escompté... de tous côtés on vit se précipiter dans les airs une kyrielle de soldats volants, les méduses infâmes, les unités bêtas, dont le ramassement soudain vint interrompre la course des projectiles et les interrompre, tandis qu'au-dessus de Star City retombaient les éclats éparpillés de ces monstres et leurs innombrables prothèses mécaniques. L'impact produisit dans le ciel un éclair bleuté qui rayonna dans toute la baie. Il fut même aperçu de l'autre côté de la ville, dit-on ! Sakura, sans inquiétude ni enthousiasme, informa Ando qu'une nuée se formait au-dessus du quartier ciblé, pour parer d'autres tirs. Il faudrait ou bien calibrer un impact plus puissant, ou renoncer pour le moment.

          De son côté, Atia suspectait une entourloupe ; son flair la trompait rarement, qu'en serait-il, cette fois ? Suivant la directive de sa patronne, Keith opéra l'évacuation de Donatello sans encombre ; il isola la caboche canine dans l'une des hauteurs du pâté de maison où un calme serein semblait régner, là où il pourrait aussi évacuer Atia au besoin, si celle-ci se trouvait en danger de mort ou sous la menace d'un imminent péril, point de chute d'où ils pourraient ensuite revenir au combat ou fuir la zone. Avant de partir, cependant, Keith asséna un coup surprise au lieutenant Victus, un coup de fusil à pompe ; il ne resta point pour voir le résultat de la fourbe manœuvre. Sans ciller, Victus parut dévier le coup d'un geste vif de la main ; les balles furieuses s'écartèrent de lui pour s'en aller tout autour, l'une d'elle frôla même l'épaule d'Atia, y laissant la trace rougeoyante d'une morsure acérée. Victus se protégea sans trop de peine des enchaînements pourtant très élégants de la César, avant de la faire tomber d'un coup latéral du bâton, qui faucha ses mollets. La dame du Cartel avait pourtant frappé son adversaire au bras et la dent de feu y laissait un souvenir si douloureux que Victus n'osait plus tenir son arme que d'une main. Il avait compris, cependant, l'emploi particulier que la César pouvait faire du katana. Il s'apprêtait donc à la frapper au visage du bout de son bâton, où la rouge énergie flamboya de plus belle. Le destin d'Atia se jouerait-il dans les prochaines secondes ?


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Lieutenant Victus
- Soldats Bêta (méduses volantes)
- Soldats Phi (canons portatifs)
- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Jérôme, tes pouvoirs subissent actuellement une amélioration sensible de leur efficacité et de leur portée ! Si tu as des questions précises à ce sujet, n'hésite pas à me les poser dans le sujet de discussion autour de l'enquête !

- Atia, Donatello est inapte au combat jusqu'à la fin de l'enquête !




Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Légion des Etoiles
avatar

Ezekiel Nakamura

Légion des Etoiles
Généralités
Juggernaut

ϟ Nombre de Messages : 92
ϟ Nombre de Messages RP : 17
ϟ Crédits : self
ϟ Doublons : Lukaz Le Guen
ϟ Célébrité : Tsuzuku
ϟ Âge du Personnage : 25 ans
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : chercheur en robotique aux Laboratoires Astro ; chanteur dans le groupe Breaking the Habit
ϟ Liens Rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Lun 2 Oct - 21:03 Message | (#)

Du haut de son perchoir, en dehors de la mêlée, Ezekiel prenait la réelle mesure de la situation. Quand il avait été occupé à affronter les envahisseurs et à trouver une solution à leur problème de bobines, il n'avait pas eu le temps de réfléchir plus loin. Il n'y avait que l'instant présent qui comptait, parce qu'ils devaient réussir, ils devaient gagner pour fermer ce portail. Sauf que... A quoi cela allait-il servir ? Des portails, il y en avait d'autres à travers la ville et s'ils en fermaient un, l'assaillant aurait bien d'autre point d'accès. Levant les yeux vers le ciel, Juggernaut chercha les éventuels renforts mais il y avait fort à parier que les Légionnaires étaient tous occupés dans les autres quartiers. Tout le monde avait dû être pris au dépourvu et le temps que l'UNISON soit apte à réagir ou que les forces de police se montrent efficaces, qui sait ce qui pouvait se passer...

« Sentry, envoie toutes les informations qu'on a récupérées sur les boucliers et les bobines à la Tour de la Paix. Et essaye de voir s'ils n'ont pas reçu quelque chose d'utile pour nous, genre une technique spéciale pour vaincre ce colosse... »

En attendant, Juggernaut ne pouvait pas rester là à attendre. Les habitants du quartier se battaient et même si l'on pouvait se demander d'où ils sortaient ces armes et ce qu'il y avait de légal là-dedans, le fait demeurait qu'ils se battaient. Tout comme Otaku et ses robots. Cela ne justifiait en rien leurs actions passées et ça ne les effaçait pas non plus mais dans l'immédiat, Star City avait besoin de toutes les bonnes volontés. Même celles des criminels. Et cela, même s'ils bombardaient le quartier depuis les cieux. Parce que ça ne pouvait venir que d'Otaku, non ? Une enquête à mener, plus tard, mais pour l'heure, il y avait d'autres préoccupations. D'autant que la tentative du Japonais se révéla parfaitement inutile, les envahisseurs se sacrifiant pour former un véritable bouclier de protection...

Sautant de son perchoir sans activer son jetpack, Ezekiel atterrit au milieu de la rue dans un vacarme assourdissant. A coups de poing, il se fraya alors un chemin jusqu'à l'arme repérée par Sentry. Un canon particulièrement imposant pour un humain mais qu'il pourrait probablement soulever grâce à son armure.

« Sentry, tu peux m'en dire plus sur le sujet ? »

Fort des informations de son IA, Juggernaut pointa donc l'arme en direction du colosse au bouclier. Il verrait bien si le canon pouvait tirer et surtout, s'il allait se montrer efficace. Terminus contre Terminus, ça devait s'annuler, non ?


Intervention du MDJ :
- Est-ce que la Légion des Étoiles dispose d'informations utiles pour Ezekiel ou ne doit-il compter que sur lui-même (et Otaku...) ?
- Est-ce que Sentry peut expliquer à Ezekiel comment se servir de l'arme ou est-ce qu'il peut établir une connexion avec elle (vu qu'il est une IA Terminus) ?
- Si Ezekiel parvient à tirer avec l'arme, est-ce qu'elle est efficace contre le bouclier et/ou contre le colosse ?
- Si ça ne fonctionne pas contre le bouclier, Ezekiel tentera un tir sur les unités ennemies qui cherchent à masquer le ciel ! Est-ce que ça paye ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Caesar
avatar

Généralités
The Empress

ϟ Nombre de Messages : 370
ϟ Nombre de Messages RP : 207
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : Barrett Anderson - Crystal Somers
ϟ Célébrité : Lena Headey
ϟ Âge du Personnage : 41
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Criminelle
ϟ Liens Rapides : Dossier - Relations - Passeport - Journal - Circus Maximus
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 4
ϟ Particularités Physiques:
Mar 3 Oct - 0:25 Message | (#)

Keith eut la désagréable surprise de constater que Donatello serait HS pour le reste de la fête. C'était embêtant car l'animal était bien pratique mais d'un autre côté, le garde du corps savait qu'il pouvait le laisser là en toute tranquillité. Le corniaud avait naturellement l'air tout ce qu'il y avait de plus mort et de peu ragoûtant. Alors à moins d'avoir des passe-temps particulièrement morbides, personne ne devrait venir le tripoter. Le téléporteur fila donc retourner aider la patronne même s'il semblait que sa puissance de feu à lui ne faisait pas plus d'effet que des piqûres d'araignée en peluche. Mais en observant sa patronne, un sourire lui vint aux lèvres. Pas parce qu'elle venait de se retrouver sur le cul. Même si c'était rare, ça n'avait rien de réjouissant. Mais plutôt parce qu'elle était arrivée à blesser son adversaire. Et ça, ça voulait dire que ce dernier allait prendre cher.

La principale concernée se sentait effectivement assez fière d'elle. Elle avait réussi à trancher le lard de son adversaire. Pas assez pour clore le combat mais suffisamment peut-être pour faire tourner les choses à son avantage.

– J'accepte ta reddition avec plaisir, ducon. cracha-t-elle avec un sourire mauvais alors que Victus se préparait à lui coller un coup sans doute fatal.

La blague ne fit peut-être pas son effet mais elle offrit à Atia la marge suffisante pour procéder à la suite de son plan. Une suite qui consista en un mot qu'elle commença à prononcé lorsque Keith se téléporta près d'elle pour l'évacuer. Le garde du corps avait évidemment compris ce qu'elle avait en tête. Son arrivée fut ponctuée d'un nouveau coup de fusil à bout portant. Même si ça n'allait pas faire grand-chose, ça pourrait déstabiliser l'ennemi. Au mieux cela rendrait la stratégie d'Atia plus efficace. Au pire, cela leur donnerait quelques fractions de secondes supplémentaires pour se retirer. Car le retrait était une part essentiel de ce plan. Un plan qui tenait donc en un mot que voici enfin :

[Japonais] – Brûle !

Et Keith se téléporta avec sa boss à distance (en direction de l'établissement de madame Tsching), histoire de laisser Victus digérer la coupe explosive de Kasai no Burēdo. C'était dommage parce qu'Atia aurait bien ajouté un petit kiss silencieux du bout des lèvres, mais en même temps, elle préférait éviter le souffle de sa propre explosion. Ce serait très bête comme blessure.

Cela dit, encore fallait-il que tout fonctionne sur les bonnes roulettes. Avec cette vieille garce de chance, on ne savait jamais.

    Intervention du MdJ :
    Comment la blague d'Atia est-elle reçue ?
    Comment Victus prend l'attaque ?
    Comment ça se passe chez madame Tsching ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Triade
avatar

Généralités
FREE 1/3 RPs - 0 RPs réservés

ϟ Nombre de Messages : 383
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Crédits : Azra + Tumblr + CandyApple
ϟ Célébrité : James Frain
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Pas intéressé
ϟ Métier : Propriétaire et gérant du Devilish
ϟ Liens Rapides : PrésentationJournalLiensSujetsExploitsLe Devilish
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 2
ϟ Particularités Physiques:
Mar 3 Oct - 11:27 Message | (#)

Personne ne réfuta ses ordres. En même temps, les autres ne semblaient pas des plus capables et, souvent, les petites mains se rassuraient face à une figure autoritaire. Une fois les hommes en place, Jérôme ne parvint pourtant pas à se détendre. Comment le pourrait-il ? Il y avait un gouffre ouvert menant sur des traitres. Et des fenêtres brisées prêtes à déverser des bestioles. Rester ici n’était pas une solution à long terme. Il tentait de passer en revue leurs possibilités, mais tout revenait toujours à cela : les traitres d’un côté, les bestioles de l’autre. Lesquels seraient le plus simple à affronter ?

Éventail le sortit de ses pensées en affirmant qu’il avait un moyen d’aider Bâton Rouge avec les petits secrets dissimulés dans la Maison. Jérôme le suivit du regard et nota la fiole qu’il exhuma du meuble de tapissier. Quelques gouttes et un cri plus tard, Bâton Rouge semblait reprendre des couleurs. Visiblement, il pourrait marcher, mais pas se battre. C’était déjà ça. Il se tourna à nouveau vers l’ouverture sombre qui menait au Mikado. Une mauvaise impression le titillait. Il leva son bras armé et Elinor vint l’imiter à ses côtés, loyale qu’elle était. Si son patron sentait le besoin de se protéger, elle se devait d’être là pour l’aider. Les balles fusèrent et deux corps s’écroulèrent dans le passage secret. Montagne ne faisait visiblement pas confiance aux bestioles pour les anéantir… mais le bruit des balles lui avait sûrement mis la puce à l’oreille sur leur survie.

Malgré l’issue heureuse de la chose, Jérôme ne put s’empêcher de froncer les sourcils. Comment avait-il su ? Ça ne faisait pas partie des pouvoirs qu’il possédait. Il n’avait pas de super vision, ou de prémonition, ni même d’instinct. Il ne percevait même pas les émotions d’autrui d’une quelconque façon métaphysique. Oh, il avait bien appris à les déceler avec une observation approfondie mais… un cheminement de pensée encore une fois interrompu par une bouffée d’émotions qu’il sentit flotter en lui, mais aussi la présence de cibles plus loin. Montagne et les traitres sont toujours là… souffla-t-il. S’il les percevait cela voulait dire qu’il pouvait jouer avec leurs émotions, n’est-ce pas ? Jérôme pencha la tête sur le côté, dans un léger craquement, et se concentra. Il puisa dans l’inquiétude et l’angoisse qu’il ressentait, bien que légèrement atténuées. Serait-il capable de les envoyer aux autres ? Ils étaient clairement plus de cinq et assez loin… Il connaissait les limites de son pouvoir… mais la drôle d’impression demeurait. Il se concentra alors et projeta ses émotions vers les traitres, avant de tenter de les faire enfler pour les terroriser.


    Intervention du MdJ :
    - Est-ce que Jérôme parvient à projeter sa peur vers le groupe de Montagne ?
    - Si oui, combien parvient-il à toucher et dans quelle mesure ?
    - La Maison de Thé reste-t-elle calme pendant que Jérôme se sert de ses pouvoirs ?
    - Y a-t-il des effets secondaires suite à l'utilisation "améliorée" des pouvoirs de Jérôme grâce à la balafre psychique ?
    - Pourquoi Montagne ne s'est pas déjà sauvé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cbanduraauteur.weebly.com/


I see hell in your eyes. Taken in by surprise. Touching you makes me feel alive. Touching you makes me die inside. Walking, Waiting. Alone without a care. Hoping and hating ©️ Candy Apple
le venin de dieu

Super-Vilain Indépendant
avatar

Ando Takashi

Super-Vilain Indépendant
Généralités
Docteur Otaku

ϟ Nombre de Messages : 657
ϟ Nombre de Messages RP : 162
ϟ Crédits : avatar (c) BABINE gif (c) tumblr (coup d'état / g-dragon)
ϟ Doublons : Casey Ní Grimm - Leander Edelwald
ϟ Célébrité : G-Dragon
ϟ Âge du Personnage : 26 ans
ϟ Statut : Égocentrique autochorisexuel.
ϟ Métier : Super vilain & inventeur
ϟ Liens Rapides :
6 roses de Lukaz & 1 rose de Barrett.
Feuille de RP
Feuille de personnage
ϟ Pouvoirs:
ϟ Niveau de Réputation: Niveau 5
ϟ Particularités Physiques:
Mar 3 Oct - 16:21 Message | (#)

Un sourire féroce s’étire sur mes lèvres quand je constate que l’Ytterbium est efficace contre le bouclier du dernier pilier. Il se fane quand je constate que certains envoyés du Terminus n’hésitent pas à se suicider pour empêcher les canons de l’Arcadia d’atteindre son but. Ce n’est pas plus mal, c’est toujours cela en moins à éliminer plus tard, mais c’est assez frustrant.

Les dents serrées, j’entends une bonne nouvelle :

Ishi, j’ai établi un schéma des zones fragilisées chez notre adversaire. L’information a été transmise à Aisu.

J’acquiesce et, même si l’I.A. est capable de s’en sortir toute seule, tant elle est avancée, je donne mes ordres à Aisu.

Aisu, concentre tes assauts sur les points 1 et 7. N’oublie pas que ta cible première est le pilier, pas la créature.

L’air concentré et une joie sauvage se peignant sur ses traits mécaniques (j'adore son I.A. !), l’épéiste s’élance pour viser un point sous les côtes et un autre, au niveau de l’épaule, espérant que le bouclier, à ces deux endroits où la chair rejoint le pilier, se fragiliserait suffisamment pour permettre de porter un autre coup avec son fleuret brisé ou, à défaut, avec le bout de ses doigts tout aussi capables de geler sa cible que le reste.

Sakura, je veux que l’Arcadia continue de tirer en couverture. S’ils ont envie de se suicider, aidons-les un peu ! Je suis dans un bon jour.

J’éclate de rire, ce qui évacue mon stress. Je me sens moins vulnérable, maintenant que j’ai enfoncé ma combinaison du MechOtaku, mais quand même. Je dois résister à l’envie de me servir de ma Knightmare ou d’envoyer les BombOtakus, plus définitif, certes…

Monte la cadence, je veux que tous les canons tirent avec des intervalles irréguliers et en rotation, pour compliquer la localisation. Vérifie le système de camouflage et les boucliers, au cas où.
Hai, Ishi !

J’espère que Aisu réussira. Mais, dans le doute…

— Arme une BombOtaku. Ne la tire que si j’en donne l’ordre explicite.
Hai, Ishi. Dois-je lancer une estimation des pertes et dégâts avant impact ?
Comme si je ne le savais pas, je marmonne.

Et ça n’a rien avoir avec la présence de la César dans la zone exposée.
Pure quantité négligeable.
Mon labo, par contre…

Intervention du MDJ:
- Aisu parvient-elle à désactiver le bouclier et blesser son adversaire? Est-elle blessée ou mise hors d'état?
- Quels sont les dégâts causés par les tirs de l'Arcadia? La ruse d'Ando pour protéger sa base fonctionne-t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Docteur Otaku
Fumareta hana no namae mo shirazuni. | (c) linked horizon - shingeki no kyojin

Maître du Jeu
avatar

Généralités
L'Héroïsme

ϟ Nombre de Messages : 307
ϟ Nombre de Messages RP : 224
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Célébrité : V pour Vendetta
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Héros
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Feuille de RP
Jeu 5 Oct - 15:20 Message | (#)

 
          La situation dans la maison de thé de maître Wang ne tarderait point à connaître une vague de troubles encore insoupçonnées, tant il semblait irréaliste qu'elle fût si peu touchée par les souffles de l'invasion. C'était pourtant que les dernières protections attachées par le Mandarin, absent, à son sanctuaire, couvraient encore le bâtiment d'une égide protectrice. Celle-ci aurait toutefois une fin. Jérôme ne le comprenait point encore, faute de temps pour mener cette réflexion, mais l'étonnant usage qu'il pouvait faire, à présent, de son pouvoir, lui venait de ce premier contact avec les pulsations en provenance des portails. Temporaire, cet avantage lui permit une tentative, la projection d'une émotion proactive, dans l'esprit et la tête des sbires de Montagne qui demeuraient dans le tunnel et n'avaient, de toute évidence, point quitter les lieux. Sans difficulté, Jérôme parvint à s'insinuer en eux, à y semer les germes d'une peur panique ; les résultats furent divers et variés, certains n'éprouvant alors qu'une petite angoisse quand d'autres se laissèrent aller de plus humiliantes frayeurs. Cependant, en poussant plus loin l'usage de son pouvoir, Jérôme perçut au creux de sa gorge un goût étrange, partagé entre la bile et le sang : il comprit qu'un emploi parcimonieux s'imposait, s'il ne voulait s'exposer à de plus graves conséquences pour lui-même. Du couloir leur parvinrent alors des échos d'une conversation en mandarin dont il comprit l'essentiel : là-bas, ça se disputait. Fuyons ! Non ! Restons ! Non ! Bref, Montagne se trouvait confronté à l'humeur changeante de ces hommes qu'il avait trouvé pour appuyer son coup... et dont la loyauté achetée se faisait vacillante, peut-être à la mesure des événements du dehors... événements qui d'ailleurs précipitèrent Jérôme à l'action : la porte du rez-de-chaussée venait d'être enfoncée ! À ses côtés, Éventail beugla :  « Il faut foncer et refermer à la porte derrière nous si on veut une chance de se barrer ! » Lui d'ordinaire si apprêté et si courtois se montrait là tout émotionné et bien peu soucieux de tenir son registre de langue...

          Profitant d'un bref instant de répit, Ezekiel s'occupa de réfléchir à la situation. L'urgence l'invita à tenter une nouvelle communication avec la Tour de la Paix ; Sentry opéra sans trop de difficulté mais dut bien constater que l'échange serait hélas fort déséquilibré, puisque toutes les données reçues n'étaient qu'une poignée de seigle en comparaison des données transmises ; sans doute l'événement était-il encore trop frais, sans doute n'était-elle pas assez tardive pour une compilation généralisée de tous les renseignements collectés et concertés par l'ensemble des forces de police, de la Légion et de tous les acteurs de la défense de Star City. Ezekiel ne découvrit rien qu'il ne savait déjà, concernant les dispositifs protecteurs des forces de l'invasion, sinon que ces soldats partageaient une conscience collective imposée à leur conscience individuelle, constituant une sorte d'esprit de ruche dont la tête n'avait point encore fait son apparition. Juggernaut revint dans la mêlée, cependant, et joua des poings pour atteindre le canon repéré plus tôt. Dégager l'arme de son porteur lui causa quelques difficultés, puisqu'il lui était nécessaire de ne point abîmer l'arme afin d'en faire l'usage le plus efficace. Il y parvint cependant et grâce à l'intermédiaire de Sentry, Ezekiel sut comprendre le fonctionnement de l'arme, dans ses fonctions les plus basiques.

          Pendant ce temps, Ando découvrait avec un brin de stupeur l'efficacité du deuxième des Trente-six stratagèmes, « encercler Wei pour secourir Zhao », d'après l'exemple historique de la période des Royaumes combattants, quand le royaume de Qi porta secours au royaume de Zhao, assiégé par le royaume de Wei, en encerclant les troupes de ce dernier afin qu'elles s'épuisent et abandonnent leur proie. En mobilisant les armements de l'ARCADIA, il capta l'attention d'un grand nombre des troupes de l'invasion qui se précipitèrent pour non seulement protéger les points sensibles de leur dispositif d'envahissement, mais aussi pour déterminer l'origine de cette force de frappe. Le forteresse volante du Docteur Otaku demeurait pour l'heure hors des radars, mais pour combien de temps ? La cadence des tirs et la configuration balistique, opérant des schémas de marquage aléatoire, aidèrent à stabiliser une situation qui, dans la ville, s'enlisait globalement aux dépens des défenseurs ; son intervention ferait-elle de lui un prochain héros dont le nom s'adjoindrait à la plaque commémorative de l'événement ?

          Pas sûr. Aisu, de son côté, s'occupait toujours du bouclier du colosse et assistée, à distance, de Sakura, elle put porter les coups les plus pertinents pour affaiblir la surface kinésique des boucliers et y étendre les zones de relative vulnérabilité jusqu'à creuser de grandes brèches par où la création du Docteur Otaku déterminerait par après des points de chute pour ses coups et des points d'estoc pour son arme. Aisu n'avait pas face à elle, malheureusement, un ennemi immobile, inerte et volontaire ; le colosse se battait lui aussi et même s'il était difficile de comprendre ou lire, sur son visage, les traces d'une quelconque émotion, il ne fallait pas être sorti de la cuisse de Jupiter, ou de la tête d'Ando, pour prendre conscience de la dangerosité suprême d'un tel adversaire. Les coups reçus, Aisu pourtant les encaissaient, mais le criminel déjà pouvait déterminer dans quelle mesure des réparations seraient nécessaires.

          Vint pourtant l'acmé d'une suite d'événements concomitants mais nullement concertés, quand Aisu porta le dernier coup avant l'effritement complet du bouclier protégeant l'énorme unité gamma, quand Juggernaut arma le canon qu'il avait récupéré pour tirer droit sur lui. Un faisceau lumineux s'en échappa, un laser plongea droit sur la poitrine du monstre et ce dernier, dans un dernier cri, s'éteignit pour toujours, bientôt réduit à une carcasse de chair et de métal fondu, le pilier et la bobine planté au sommet de ce monticule détestable.

          Atia venait tout juste de quitter Victus, non sans avoir surpris le lieutenant d'un coup qu'il n'avait su prévoir, dans le feu de leur combat ; et pour cause ! L'arme qu'elle employait, le katana, il l'avait jugé avec mépris et dédain, sans s'en inquiéter ; il n'avait pas fait de lien, précédemment, entre la pointe de ce sabre et la traînée d'explosions qui n'étaient point due aux troupes des envahisseurs. Ainsi Victus s'était-il mépris lui-même et exposé à une mauvaise surprise, quand de son bras jaillit la déflagration qui vint lui mordre tout le flanc. Son bâton virevolta dans les airs, tournoyant en vain jusqu'à tomber, seul et oublié, derrière une benne à ordure éventrée et puante. Quant à Victus lui-même, il venait de perdre son bras, une partie de son torse, de sa hanche, et son visage n'était plus qu'une moitié de métal fumant et rougi. Tombé au sol dans un fracas terrible, sa mort ne parut guère avoir d'impact sur les forces de l'invasion qui, alentour, perdaient du terrain peu à peu et insensiblement, tant les deux coins de la rue vomissaient de nouvelles troupes. Dans le lupanar de « Madame Tsching », Atia et Keith se trouvaient au beau milieu d'un décor formidable : entre les lits usés, les rideaux élimés et les tapis sales, dans un ensemble qui semblait n'avoir jamais connu les métamorphoses intérieures du siècle dernier, une petite dizaine de prostituées, dans des tenues plus ou moins légères, armées de mitraillettes ou de pétoires improvisées, canardaient les envahisseurs du Terminus qui ne réussissaient pas à approcher ni des portes ni des fenêtres. Était-ce si étonnant ? Ne murmurait-on pas que Madame Tsching était un peu sorcière ? Sans faire trop attention à la César et à son acolyte, une femme fit glisser vers eux un fusil à pompe et se précipita vers la porte pour jeter un cocktail Molotov à l'extérieur. Bientôt le fracas d'une explosion et des cris déchirants furent salués, côté prostituées, par des éclats de voix réjouis.


Informations


- Plan du lieu ; Légende

- Lieutenant Victus
- Soldats Bêta (méduses volantes)
- Soldats Phi (canons portatifs)
- Soldats Epsilon (longilignes et filiformes)
- Soldats Gamma (massifs et bras armés d'un vortex)

- Jérôme, tes pouvoirs subissent actuellement une amélioration sensible de leur efficacité et de leur portée ! Si tu as des questions précises à ce sujet, n'hésite pas à me les poser dans le sujet de discussion autour de l'enquête !




Modalités de l'Enquête


- Chacun de vos posts devra faire entre 400 et 450 mots. Ce seuil est là pour faciliter la lecture de tous et privilégier une meilleure réactivité de l'Enquête. Au-delà de 450 mots, je coupe !

- Si la participation de tous est importante et rapide, le MdJ répondra tous les jours environ, mais il s'adaptera en cas d'imprévu ou d'empêchement. Notez bien qu'il n'est pas nécessaire que l'événement soit réglé en trois semaines ! Mais le but de l'enquête est d'être rythmée et rapide, afin de ne pas traîner en longueur. Je suis là pour vous.

- Notez enfin qu'à l'instar des missions du tableau de service, des événements du hasard, et des rp en général, ce sujet est là pour vous divertir, alors n'hésitez pas à relancer selon vos envies et vos idées dans le cadre qui vous sera proposé. Chaque initiative sera remarquée et pourra même être largement récompensée ! À ce sujet, des détails supplémentaires vous seront donnés dans le post inaugurant l'Enquête.

- La date de l'événement : 11 septembre.

- Les jets de dés sont interdits. Le MdJ se charge de vous proposer des jets de dé dans le sujet de discussion correspondant.

- Si le MdJ vous répond individuellement, vous pouvez répondre à la suite ; si plusieurs personnes sont nécessaires au déroulé d'une action, le MdJ attendra un temps raisonnable pour laisser à tout le monde le temps et le soin de participer. Mais attention ! En cas de retard, le tour passera.

- Vous pouvez réclamer des points d'inventaire pour les réponses faite dans l'enquête si le post précédent vous le permet et peu importe que l'action entre les posts soit liée ou non ; ce sont les récompenses pour les réponses en 6 heures, en 12 heures, etc.

- Un sujet de discussion est ouvert ici. Il servira pour les éventuels jets de dé.

- Pour toute question, n'hésitez pas à contacter votre dévoué MdJ : Dante Visconti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



[Enquête n°6] Tempête dans un bol de nouilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant


Sujets similaires

-
» Tempête dans les Vastes Plaines (PV Marcus Archéon)
» contre et dans la tempète... Que de plaisir... [PV Drake et libre ]
» Tempête dans le ciel; noirceur des coeurs [PV Zarad (appelé maintenant le mage), Scylla et Âamet]
» Enquête n°5 : Du sang dans la bonbonnière
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star City Heroes :: Administration :: Archives :: Archives des Rencontres-